DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand l'avortement est-il un meurtre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
En Christ



Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Jeu 04 Oct 2007, 10:03

Certaine vérité son difficile à voir en face, on préférerait se voiler la face que de voir certaine aspect de la réalité, cela peut faire réfléchir lorsque le sentiment d’horreur apporte à la conscience un état de révolte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Ven 05 Oct 2007, 10:20

Cher Spidle, cher En Christ,

Ceux que l'on qualifie d'"âmes sensibles" relèvent d'une certaine péjoration : on les excuse, dans une bienveillance indulgente, de ne pas avoir la "force", voire la courage! Shocked de regarder les choses en face, une certaine réalité très dure... Rolling Eyes

Je trouve ce comportement irrecevable ; la sensibilité, la compassion, l'empathie, sont des manières d'être au monde, beaucoup trop rares. Sad I love you

A votre avis, quel regard devons-nous porter sur la Croix du Christ : celui de "voyeurs" - déjà évoqués à juste titre -, dans une complaisance malsaine à assister au meurtre, à s'en faire complice - autrement dit un regard qui entretient la culpabilité de notre condition humaine de pécheur... Ou bien un regard de compassion et d'immense Amour envers Celui qui donne Sa Vie pour nous?

Il y a au moins deux façons de méditer devant la Croix, de même que l'on ne peut "éduquer" les êtres que de deux façons : par la violence de la contrainte ou par la douceur du véritable Amour!

L'"efficacité" d'un film qui prétend éradiquer un mal en en montrant la violence, ne m'apparaît pas évidente ; ce genre d'images exacerberait plutôt la violence tapie en soi (cf. "Genèse") qu'elle ne l'apaiserait.

Vous êtes-vous demandé comment Jésus aurait bien pu aborder cette question de prévention du mal qu'est l'avortement? Trouve-t-on des réponses dans l'Evangile??

Vous voyez le Christ fabriquant un film pareil et faisant la promotion de cette horreur? Moi, non. Je Le vois à l'écoute profonde des pécheurs, ne jugeant jamais (ce film culpabilise, enferme et, à la limite, condamne par avance : tribunal humain, mais pas Divin...), ne condamnant surtout pas, encourageant à prendre une autre voie et rappelant l'aspect négatif (contraire à la Vie) de nos errances : "Va, et ne pèche plus."

Je crois en la force qu'Incarne la douceur de l'Amour, et non en la faiblesse de la coercition qui agit dans l'immédiateté, mais jamais en profondeur. L'homme réprime, mais Dieu éduque... par l'Amour. :sts: sunny

A quoi estime-t-on le progrès de l'Humanité sinon à sa capacité à s'humaniser, à aimer?
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Ven 05 Oct 2007, 10:38

Citation :
Cher Spidle, cher En Christ,

Ceux que l'on qualifie d'"âmes sensibles" relèvent d'une certaine péjoration : on les excuse, dans une bienveillance indulgente, de ne pas avoir la "force", voire la courage! de regarder les choses en face, une certaine réalité très dure...

Je trouve ce comportement irrecevable ; la sensibilité, la compassion, l'empathie, sont des manières d'être au monde, beaucoup trop rares.


Je comprends, mais il y a des cœurs insensibles comme de la pierre, vous, qui êtes sensible n’a pas a fortiori besoin d’image choc pour atteindre votre état d’âme/conscience.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Ven 05 Oct 2007, 11:03

Citation :
Je crois en la force qu'Incarne la douceur de l'Amour, et non en la faiblesse de la coercition qui agit dans l'immédiateté, mais jamais en profondeur. L'homme réprime, mais Dieu éduque... par l'Amour.

A quoi estime-t-on le progrès de l'Humanité sinon à sa capacité à s'humaniser, à aimer?

L'éducation passe aussi par l'amour fort du pôle complémentaire qui a son efficacité lorsque l'amour doux devient inéficasse.

Autrement dit: il se trouve une intolérance vis-à-vis de la femme (rejetant de manière catégorique le rôle masculin et complémentaire) de la manière forte.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Ven 05 Oct 2007, 11:17

En Christ a écrit:
Citation :
Je crois en la force qu'Incarne la douceur de l'Amour, et non en la faiblesse de la coercition qui agit dans l'immédiateté, mais jamais en profondeur. L'homme réprime, mais Dieu éduque... par l'Amour.

A quoi estime-t-on le progrès de l'Humanité sinon à sa capacité à s'humaniser, à aimer?

L'éducation passe aussi par l'amour fort du pôle complémentaire qui a son efficacité lorsque l'amour doux devient inéficasse.

Autrement dit: il se trouve une intolérance vis-à-vis de la femme - rejetant de manière catégorique le rôle masculin et complémentaire - de la manière forte.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Ven 05 Oct 2007, 11:33

Citation :
Vous voyez le Christ fabriquant un film pareil et faisant la promotion de cette horreur? Moi, non. Je Le vois à l'écoute profonde des pécheurs, ne jugeant jamais (ce film culpabilise, enferme et, à la limite, condamne par avance : tribunal humain, mais pas Divin...), ne condamnant surtout pas, encourageant à prendre une autre voie et rappelant l'aspect négatif (contraire à la Vie) de nos errances : "Va, et ne pèche plus."

Chère Fanny, il faut les deux pôles.

Le christ se montre dans toutes nos église pendu à un gibet. Cette vue directe vise à dire: "Voyez ce que fait le péché. Voyez comme je vous ai aimé".

Mais ce pôle de révélation, très masculin, est insuffisant. il faut AUSSI regarder la Vierge et sa douceur pour comprendre Dieu.



De même dans l'IVG.

Il faut la douceur de l'amour qui entoure, qui comprend qui encourage.

Mais il faut l'image VRAIE (et dure) de ce que c'est vraiment.

Car, à l'heure de la mort, nul n'échappera à la vérité tout entière et à l'accueil bouleversant de ces enfants abandonnés et tués par notre humanité si riche et si heureuse (matériellement).

Dans le christ, AMOUR ET VERITE se sont unis.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Ven 05 Oct 2007, 13:08

Fanny a écrit:
Cher Spidle, cher En Christ,

Ceux que l'on qualifie d'"âmes sensibles" relèvent d'une certaine péjoration : on les excuse, dans une bienveillance indulgente, de ne pas avoir la "force", voire la courage! Shocked de regarder les choses en face, une certaine réalité très dure... Rolling Eyes

Je trouve ce comportement irrecevable ; la sensibilité, la compassion, l'empathie, sont des manières d'être au monde, beaucoup trop rares. Sad I love you

A votre avis, quel regard devons-nous porter sur la Croix du Christ : celui de "voyeurs" - déjà évoqués à juste titre -, dans une complaisance malsaine à assister au meurtre, à s'en faire complice - autrement dit un regard qui entretient la culpabilité de notre condition humaine de pécheur... Ou bien un regard de compassion et d'immense Amour envers Celui qui donne Sa Vie pour nous?

Il y a au moins deux façons de méditer devant la Croix, de même que l'on ne peut "éduquer" les êtres que de deux façons : par la violence de la contrainte ou par la douceur du véritable Amour!

L'"efficacité" d'un film qui prétend éradiquer un mal en en montrant la violence, ne m'apparaît pas évidente ; ce genre d'images exacerberait plutôt la violence tapie en soi (cf. "Genèse") qu'elle ne l'apaiserait.

Vous êtes-vous demandé comment Jésus aurait bien pu aborder cette question de prévention du mal qu'est l'avortement? Trouve-t-on des réponses dans l'Evangile??

Vous voyez le Christ fabriquant un film pareil et faisant la promotion de cette horreur? Moi, non. Je Le vois à l'écoute profonde des pécheurs, ne jugeant jamais (ce film culpabilise, enferme et, à la limite, condamne par avance : tribunal humain, mais pas Divin...), ne condamnant surtout pas, encourageant à prendre une autre voie et rappelant l'aspect négatif (contraire à la Vie) de nos errances : "Va, et ne pèche plus."

Je crois en la force qu'Incarne la douceur de l'Amour, et non en la faiblesse de la coercition qui agit dans l'immédiateté, mais jamais en profondeur. L'homme réprime, mais Dieu éduque... par l'Amour. :sts: sunny

A quoi estime-t-on le progrès de l'Humanité sinon à sa capacité à s'humaniser, à aimer?
Chère Fanny,

Idéalement, vous avez raison.
Mais l'homme est l'homme, et moi le premier, je l'avoue, j'ai du être mis face à la dure scène de la flagellation de Jésus du film de Gibson, et face à ce que ce film montre pour réaliser la portée du sacrifice du Christ. J'ai beaucoup évolué depuis et j'affirme pourtant que ce moyen peut-être imparfait est au service du message du Christ.

Je pense la même chose d'un film contre l'avortement, consistant à montrer ce qu'il est. Il ne s'agit pas de faire la promotion de ce genre de film. Il s'agit de pouvoir dire : connais-tu ce dont tu parles ?
Cette vidéo montre pour moi une évidence, bien aue je ne sois pas en mesure de la regarder : nous n'avons pas d'excuses ! Nous savons ce que nous faisons (au niveau de la pratique je parle).

Je pense comme vous que quelqu'un qui passerait son temps à regarder et promouvoir cela serait un voyeur. Mais cette vidéo, montrée quand il faut, peut avoir, ne le nions pas, un effet certes bouleversant, mais positif.
Les simples faits suffisent à le confirmer, à commencer par me regarder moi-même.

Ainsi donc, je crois qu'il vaut mieux avoir une âme sensible et belle plutot que de se délecter de ce genre d'image sans que nous ne soyons atteints. Cependant, ne confondons pas le contenant et le contenu. Ce que nous voyons est à rejeter. Mais cela ne justifie pas de rejeter la vidéo elle-même, si la violence n'est pas gratuite, et au service de la Vérité.

Or, concernant la vérité sur l'avortement, ce que nous voyons dans cette vidéo relève du caché pour l'instant. Je crois nécessaire de mettre l'homme face à l'horreur de l'avortement, simplement parce qu'Il est homme.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Ven 05 Oct 2007, 16:40

Si j'ai répercuté cette image et ce film, ce n'était pas pour émouvoir les convaincus, ni par voyeurisme, mais bien pour les pro-avortement qui, toujours, au nom de la liberté de la femme, sont prêt à justifier cela.

A tel point que moi aussi, j'en étais gêné de revoir cette image en parcourant vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Mar 16 Oct 2007, 11:15

Merci de tout coeur pour vos diverses réponses, I love you mais difficile de vous rejoindre... :colors: Question

Vous me taxez d'idéalisme (angélisme, irréalisme, hauteurs inaccessibles...) là où je me place dans la spiritualité, au sein du message évangélique : Jésus a rencontré énormément de personnes, au cours de Sa vie terrestre - un nombre incalculable, même! sunny cheers
Il a toujours regardé nos réalités bien en face, Il nous a même aidés à les voir... I love you Quant à la propre réalité de Sa vie, on peut dire qu'Il l'a affrontée avec un réalisme parfait.
I love you I love you I love you

Cher En Christ, l'"amour doux" n'est jamais inefficace - surtout avec un pseudo comme le vôtre!! Smile -, ce sont les apparences de la Croix qui le font croire : les apôtres ont cru que tout était perdu, quand Jésus est mort sur le bois du supplice! What a Face
Nous connaissons la suite et la Force de l'Esprit. sunny

On ne répond pas à la violence par la violence : trop de conflits sur Internet - entre catholiques!! Crying or Very sad I love you -, s'apparentent à une escalade de la haine. :twisted:
De même, on ne résoudra jamais l'horreur de l'IVG en passant des films soi-disant "réalistes" sur son aspect négatif...
Le réalisme, à mon avis, consiste à construire, à ramener l'être non devant sa culpabilité - Dieu Lui-même ne le fait pas! :sts: I love you -, mais devant son avenir, sa toujours possible conversion : retournement complet vers la Vie. I love you

Ou bien ce débat se place délibérément dans une perspective humaine, ou bien il s'élève jusqu'à une réflexion théologique, et il considère l'être humain selon son Salut. :sts:

Non, cher Spidle, l'homme n'est pas simplement l'homme : il est beaucoup plus que cela, c'est la Bible qui l'affirme : qu'est-ce que l'homme, pour que Dieu S'intéresse à lui? cheers
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Mar 16 Oct 2007, 11:29

Fanny a écrit:
Non, cher Spidle, l'homme n'est pas simplement l'homme : il est beaucoup plus que cela, c'est la Bible qui l'affirme : qu'est-ce que l'homme, pour que Dieu S'intéresse à lui? cheers

CHere Fanny, sans prolonger inutilement l'échange, quand je dis : l'homme est homme, il s'agit simplement d'observer et de prendre en compte qu'il est soumis à sa propre nature, et aux comportements qui en découle. Sa nature est humaine. Cela n'enlève en rien la grandeur de l'amour de Dieu pour nous.

Ainsi, moi qui suis homme, je suis soumis aux mêmes tentations, au xmeme faiblesses. Ainsi, j'aurais pu être criminel, manipulateur, j'aurais pu être de ces gens qui croietn que l'avortement est une solution, ou de ces gens qui face à l'horreur du monde disent que Dieu ne pas exister.
J'aurais pu nier tout autant l'horreur de l'avortement.

Croyez vraiment ce que vous voulez. Mais je crois que l'homme a assez de prétention pour qu'il soit nécessaire de le mettre face à ce qu'il commet parfois pour le faire avancer.
Et cela, meme Dieu s'en sert. Ce n'est insulter personne que d'observer que cela a fait avancer certaines personnes. Ce serait mensonge que de le nier.

Si cela ne vous est pas nécessaire, rendez grace ! J'en ai eu plus besoin besoin que vous, pour comprendre bien mieux le sens du sacrifice du Christ, et le sens meme de l'innocence. Et l'horreur autant de l'avortemetn que du sacrifice qu'est la Passion. Sans doute aussi l'homme en a plus besoin que la femme. Dure nature que la notre.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Mar 16 Oct 2007, 12:15

Citation :
Cher En Christ, l'"amour doux" n'est jamais inefficace - surtout avec un pseudo comme le vôtre!! -, ce sont les apparences de la Croix qui le font croire : les apôtres ont cru que tout était perdu, quand Jésus est mort sur le bois du supplice!

Encore une fois je ne suis pas d'accord, on peut le remarquer entre Marie et Jésuis qui sont complémentaire, en ne faisant plus qu'un.

Pour vous l'amour doux va dans le sens de votre nature du à votre sensibilité, mais pour les coeurs orgueilleux/endurcis dont le sens de la croix du Christ cloué, méprisé et fouetté renforce ce que l'amour doux ne peut exprimer dans sa tendresse.

Bref, l'amour fort et doux sont complémentaire et se complète favorisant l'harmonie dans l'image du Christ et de Marie.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Mar 16 Oct 2007, 17:48

Une autre vidéo, totalement visible elle, une réal-fiction sur l'eugénisme

Oracle
Oracle


Je l'ai trouvée sur le blog de Stéphane http://avenirdufutur.hautetfort.com/
C'est toujours très intéressant ce qu'il y écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Le fil qui chante



Féminin Messages : 66
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Mar 16 Oct 2007, 19:41

On n'arrive pas a voir!! Confused
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Mar 16 Oct 2007, 20:00

Il faut aller alors sur le blog de Stéphane à cette page : http://avenirdufutur.hautetfort.com/archive/2007/10/03/eugenisme-science-fiction.html
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Mar 16 Déc 2008, 22:06

[color:1924="Red"]L’embryon humain a la « dignité de la personne »
Présentation à la presse du document du Vatican sur des questions de bioéthique


ROME, Vendredi 12 décembre 2008 (ZENIT.org) - Le document du Vatican « Dignité de la personne » reconnaît à l'embryon humain la « dignité de la personne » humaine, mais sans entrer dans la question philosophique sur la « personne ».


Citation :
La question a été posée de plusieurs façons par la presse lors de la présentation ce matin au Vatican de l'Instruction de la Congrégation pour la doctrine de la foi, élaborée et présentée avec la collaboration de l'Académie pontificale pour la Vie.

Pour l'instruction, la dignité de la personne doit être reconnue à tout être humain, depuis sa conception jusqu'à sa mort naturelle. Ce principe fondamental, explique l'instruction, « exprime un grand « oui » à la vie humaine » et « doit être mis au centre de la réflexion éthique sur la science biomédicale » (cf. l'Introduction, § 1).

Elle affirme que l'on doit à l'embryon humain « un respect égal à celui dû à l'enfant déjà né et à toute personne » (n. 34).

Le document veut ainsi « promouvoir la formation des consciences » et encourager une recherche médicale qui soit respectueuse de la dignité de la personne de chaque être humain et de la procréation.

L'instruction, a expliqué le président de l'Académie pour la Vie, Mgr Rino Fisichella, ne dit pas que l'embryon humain est une « personne », mais qu'il possède « la dignité » de la personne, sans pour autant « entrer dans le débat philosophique et scientifique ».

« Chaque personne, a-t-il insisté, a une dignité. L'embryon a la dignité même de la personne. Cette affirmation est nécessaire pour exprimer l'identité de l'embryon. Ce n'est pas seulement de la ‘moisissure' comme quelqu'un a dit. Il s'agit d'une vie humaine qui doit être reconnue dans sa dignité ».

Le paragraphe 4 affirme en effet : « L'être humain doit être respecté et traité comme une personne dès sa conception, et donc dès ce moment, on doit lui reconnaître les droits de la personne, parmi lesquels en premier lieu le droit inviolable de tout être humain à la vie ».

Mgr Luis Ladaria, sj, secrétaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi, a souligné que cette affirmation est « claire », et « suffisante », même si l'on entre pas dans le « problème de donner une définition », le texte est « clarissime », lorsqu'il parle de reconnaître dès le début à l'être humain « la dignité propre à la personne ». « Cette dignité, il l'a », insiste Mgr Ladaria.

Mgr Fisichella fait observer que la réponse est « implicite » : l'Instruction « reconnaît la dignité et donc la réalité, mais ne veut pas entrer le débat philosophique complexe » ou ses « conséquences juridiques ». Il a rappelé que « pour certains systèmes parlementaires la personne est sujette à des droits », pour d'autres, non. La congrégation a choisi « de ne pas entrer dans le débat, parce qu'il s'agit d'un document de caractère doctrinal », et pas philosophique, et qu'il s'agit de réaffirmer que l'embryon humain « a une dignité typique de la personne humaine ».

Anita S. Bourdin

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand l'avortement est-il un meurtre?   Dim 09 Mai 2010, 01:01

florence_yvonne a écrit:
Actuellement, en Grande-Bretagne, le délai légal de l’IVG est de 24 semaines de grossesse, là, c'est un meurtre, l'enfant à ce stade de la grossesse est viable. :evil:

http://news.catholique.org/7458-avortement-tardif-objection-des-britanniques

Pour moi, l'être humain existe dès la conception, donc l'avortement est un meurtre, peu importe le nombre de semaines ou de mois avant la naissance.

C'est quand même aberrant que personne ne s'entende sur le nombre de semaines... Ici, au Canada, on peut avorter après 8 mois ! Shocked Est-ce qu'on peut dire que l'enfant commence à ressembler à un être humain rendu au 8e mois ? Et s'il ne l'est pas au 8e mois ou à 24 semaines, quand le devient-il ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'avortement est-il un meurtre?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Avortement : quand souffle l'Esprit Saint
» L'avortement est un meurtre. CQFD
» Un foetus appelé comme témoin pour justifier l'interdiction de l'avortement !
» l'OMS et la légalisation de l'avortement
» L'avortement est un meurtre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: