DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire   Lun 07 Mai 2007, 21:08

Chère Krystyna, qu'as tu vu sur le terrain? Tu as eu moins d'enfants handicapés dans ta classe? Peux-tu raconter? C'est interessant.

Les Associations disent quant à elles, qu'on est passé de 60 000 (au temps de Ségolène) à 180 000 enfants scolarisés (du temps de Raffarin). Elles sont inféodées à Sarkozy ? alien

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chantecl
Invité



MessageSujet: Re: L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire   Lun 07 Mai 2007, 21:17

J'ai connu plus d'une famille qui avait mis leur enfant handicapé dans l'une ou l'autre des écoles où j'aéi travaillé. Ils ont dû les placer lorsqu'il n'y a plus eu moyen de les garder, faute de personnel et de fonds. C'est pourtant simple à comprendre. Le dernier était un petit autiste, et quitter l'école ne l'a pas aidé, alors qu'il faisait d'énormes progrès.
Et l'une des membres du forum, maman d'un enfant handicapé, t'a donné le même témoignage. Je ne sais pas ce que tu veux de plus. Ah si, je sais, en France, il faut des chiffres, quelle que soit leur source.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire   Lun 07 Mai 2007, 21:38

Dans le Monde du 4 mai:

Les associations ont demandé, comme l'Unapei, (750 associations, 60 000 familles) que le prochain chef de l'Etat "engage une véritable politique appuyée sur des moyens conséquents". "Il est exact que la suppression en 2002 des 5 000 emplois-jeunes placés auprès des enfants a créé une profonde émotion parmi les associations", a précisé Vincent Assante (ANPIHM, handicapés moteurs). Mais ces emplois-jeunes ont été remplacés par des "auxiliaires de vie scolaire" (AVS), dont le nombre actuel, dit M. Assante "est environ de 7 500". Selon la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Dress), 151 500 enfants et adolescents handicapés étaient accueillis en 2005-2006 dans les structures de l'éducation nationale. Parmi eux, 69 % (104 000 élèves) étaient scolarisés dans des classes ordinaires ou adaptées. Ce nombre a doublé entre 1999 et 2005.

Ce qui n'est pas dit ici c'est que ces nouveaux emplois AVS sont souvent des emplois précaires à temps partiel.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire   Lun 07 Mai 2007, 22:06

Louis a écrit:
Dans le Monde du 4 mai:

Les associations ont demandé, comme l'Unapei, (750 associations, 60 000 familles) que le prochain chef de l'Etat "engage une véritable politique appuyée sur des moyens conséquents". "Il est exact que la suppression en 2002 des 5 000 emplois-jeunes placés auprès des enfants a créé une profonde émotion parmi les associations", a précisé Vincent Assante (ANPIHM, handicapés moteurs). Mais ces emplois-jeunes ont été remplacés par des "auxiliaires de vie scolaire" (AVS), dont le nombre actuel, dit M. Assante "est environ de 7 500". Selon la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Dress), 151 500 enfants et adolescents handicapés étaient accueillis en 2005-2006 dans les structures de l'éducation nationale. Parmi eux, 69 % (104 000 élèves) étaient scolarisés dans des classes ordinaires ou adaptées. Ce nombre a doublé entre 1999 et 2005.

Ce qui n'est pas dit ici c'est que ces nouveaux emplois AVS sont souvent des emplois précaires à temps partiel.

Merci Louis pour cette réponse factuelle à Krystyna.

Ca va vous valoir une "sainte colère": Krystyna a vu, elle, une famille quitter son école.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire   Lun 07 Mai 2007, 22:16

Libération du 4 mai

Le bilan de Robien n'est pourtant pas si brillant. C'est bien Royal qui a lancé la politique en faveur des handicapés. La droite n'a fait que suivre. De plus, de nombreuses familles se sont engouffrées dans la loi de 2005 pour inscrire leurs enfants à l'école, mais les embauches d'«accompagnants» n'ont pas suivi. Ils sont aujourd'hui 1 pour 17 enfants, déplore l'Apajh (Association pour adultes et jeunes handicapés). Faute d'avoir le personnel approprié, certains directeurs d'école doivent demander aux enfants d'attendre. Les contrats EVS ­ des emplois aidés pour des RMistes ou des chômeurs en fin de droits ­ ne durant que dix
mois,
c'est l'incertitude à la rentrée. Selon l'Apajh, entre 10 000 et 15 000 enfants sont sans solution de scolari-sation.


1) La loi du 11 février 2005 a rendu obligatoire l'accueil des enfants handicapés dans l'école de leur quartier. Un bon point pour le gouvernement UMP

2) Les EVS sont bien plus précaires que les emplois-jeunes qui étaient des emplois à plein temps et d'au moins 5 ans. Un mauvais point pour ce même gouvernement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire   Lun 07 Mai 2007, 22:23

Louis a écrit:
Libération du 4 mai

Le bilan de Robien n'est pourtant pas si brillant. C'est bien Royal qui a lancé la politique en faveur des handicapés. La droite n'a fait que suivre. De plus, de nombreuses familles se sont engouffrées dans la loi de 2005 pour inscrire leurs enfants à l'école, mais les embauches d'«accompagnants» n'ont pas suivi. Ils sont aujourd'hui 1 pour 17 enfants, déplore l'Apajh (Association pour adultes et jeunes handicapés). Faute d'avoir le personnel approprié, certains directeurs d'école doivent demander aux enfants d'attendre. Les contrats EVS ­ des emplois aidés pour des RMistes ou des chômeurs en fin de droits ­ ne durant que dix
mois,
c'est l'incertitude à la rentrée. Selon l'Apajh, entre 10 000 et 15 000 enfants sont sans solution de scolari-sation.


1) La loi du 11 février 2005 a rendu obligatoire l'accueil des enfants handicapés dans l'école de leur quartier. Un bon point pour le gouvernement UMP

2) Les EVS sont bien plus précaires que les emplois-jeunes qui étaient des emplois à plein temps et d'au moins 5 ans. Un mauvais point pour ce même gouvernement.

Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chantecl
Invité



MessageSujet: Re: L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire   Lun 07 Mai 2007, 22:31

Louis a écrit:
Dans le Monde du 4 mai:

Les associations ont demandé, comme l'Unapei, (750 associations, 60 000 familles) que le prochain chef de l'Etat "engage une véritable politique appuyée sur des moyens conséquents". "Il est exact que la suppression en 2002 des 5 000 emplois-jeunes placés auprès des enfants a créé une profonde émotion parmi les associations", a précisé Vincent Assante (ANPIHM, handicapés moteurs). Mais ces emplois-jeunes ont été remplacés par des "auxiliaires de vie scolaire" (AVS), dont le nombre actuel, dit M. Assante "est environ de 7 500". Selon la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Dress), 151 500 enfants et adolescents handicapés étaient accueillis en 2005-2006 dans les structures de l'éducation nationale. Parmi eux, 69 % (104 000 élèves) étaient scolarisés dans des classes ordinaires ou adaptées. Ce nombre a doublé entre 1999 et 2005.
Ce qui n'est pas dit ici c'est que ces nouveaux emplois AVS sont souvent des emplois précaires à temps partiel.

Et c'est précisément fin 2005 et début 2006 que les choses sont devenues de plus en plus difficiles. Et je peux témoigner que les emplois jeunes n'ont jamais été remplacés dans les écoles que je connais. Mais Arnaud me dira qu'ils ont sûrement été envoyés ailleurs, c'est sûr... Rolling Eyes Il faut dire que, vivant en France, il est parfaitement au courant de tout. Mr. Green

Louis a écrit:
De plus, de nombreuses familles se sont engouffrées dans la loi de 2005 pour inscrire leurs enfants à l'école, mais [b]les embauches d'«accompagnants» n'ont pas suivi.

Parfaitement exact. De nombreuse familles, et de nombreuses équipes enseignantes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire   Lun 07 Mai 2007, 22:36

Alors, on est passé comment à 180 000 enfants scolarisés? Par la case euthanasie ?

Ce qui compte, c'est ce chiffre. Le reste, c'est de la paperasse.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire   Lun 07 Mai 2007, 22:44

Arnaud Dumouch a écrit:

Ce qui compte, c'est ce chiffre. Le reste, c'est de la paperasse.
Ben non, ce n'est pas le chiffre qui compte, ce sont les êtres humains. Le système mis en place par Royal fonctionnait très bien, et les personnes employées pouvaient avoir une vie normale.

Voilà pourquoi lorsque sarko parle de "mérite" on se méfie. What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Chantecl
Invité



MessageSujet: Re: L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire   Lun 07 Mai 2007, 22:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Alors, on est passé comment à 180 000 enfants scolarisés? Par la case euthanasie ?

Ce qui compte, c'est ce chiffre. Le reste, c'est de la paperasse.
Pour moi, ce qui compte, c'est ce que j'observe, et les enfant qui me sont confiés, et leurs parents et leurs familles. Et les écoles où je travaille. Ma mission est là et pas ailleurs.

Louis a écrit:
Ben non, ce n'est pas le chiffre qui compte, ce sont les êtres humains.
thumleft

Mais Arnaud parle désormais comme le nouveau pouvoir en place. Mr. Green


Dernière édition par le Lun 07 Mai 2007, 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire   Lun 07 Mai 2007, 22:46

Louis a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Ce qui compte, c'est ce chiffre. Le reste, c'est de la paperasse.
Ben non, ce n'est pas le chiffre qui compte, ce sont les êtres humains. Le système mis en place par Royal fonctionnait très bien, et les personnes employées pouvaient avoir une vie normale.

Voilà pourquoi lorsque sarko parle de "mérite" on se méfie. What the fuck ?!?

Je parle de chiffres rendant compte de 60% d'enfants en plus scolarisés. Le reste est de la papesserie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chantecl
Invité



MessageSujet: Re: L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire   Lun 07 Mai 2007, 22:49

gne

Je te le laisse, Louis, on ne le changera pas. :opticien:
Revenir en haut Aller en bas
 
L'accueil des enfants handicapés en milieu scolaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Françoise Pédeau, missionnaire au Burkina Faso depuis près de vingt ans, responsable d'un centre d'accueil pour enfants handicapés dans la région est du pays
» garde enfants handicapés
» Grève - Accueil des enfants
» Travailler avec des enfants handicapés.
» Formation des enseignants : Des modules de formation sur l'accueil des enfants handicapés seront obligatoires dans les ESPE dès la rentrée 2014.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: