DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Brochure des évêques de Belgique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Brochure des évêques de Belgique   Ven 27 Avr 2007, 22:00

[color=darkblue]Quelques extraits de la brochure: Ne savez-vous donc pas interpréter les signes des temps ?

[i]Le message de l’Eglise est d’abord un message positif : “Une encyclique comme ‘Deus Caritas est’ a été comme une bouffée d'air frais pour ceux qui sont d'Eglise comme pour les autres. On y parle positivement de l'amour érotique, même si celui-ci doit encore être purifié et anobli. Beaucoup ont été frappés du fait que, dans son allocution au congrès pour la famille à Valence, le Pape ait longuement valorisé la beauté du mariage humain sans prononcer aucune adjuration contre d'éventuelles dérives. Lorsque des journalistes le lui ont fait remarquer, le Pape a rétorqué: ‘Le christianisme, le catholicisme, n'est pas un ensemble d'interdits, mais un choix positif. Redécouvrir ce dernier est important car il a été presque entièrement exclu de l'horizon. On a tant de fois entendu ce qui n'était pas permis, qu'il faut maintenant dire, au contraire: nous sommes porteurs d'une vision positive. L'homme et la femme sont créés l'un pour l'autre. Il existe comme une gradation dans l'amour, qui assume la sexualité, l'éros et l'agapè. C'est cette optique qui peut rendre heureuse l'union de l'homme et de la femme, puis la famille’.” (3-4)

Cela ne veut pas dire que tout est permis dans l’idéal chrétien, mais «il n'en faut pas oublier pour autant que tout interdit est le versant négatif d'une valeur positive. Revers d'une médaille dont l'autre face est positive et stimulante. Tu ne tueras pas signifie en effet: vois combien la vie est précieuse, attirante et belle! Respecte-la donc! De même pour l'interdiction du divorce, qui n'est qu'une façon d'exalter la beauté d'une alliance fidèle entre l'homme et la femme.» (5)

Ainsi, l’Eglise défend la vie sous toutes ses formes: «Lorsqu'il arrive à l'Eglise de dire non, c'est à la mort qu'elle s'adresse. A la mort qui nous frappe et a fortiori aux morts que nous nous infligeons à nous-mêmes: le suicide, la peine de mort, l'avortement, l'euthanasie … Les chrétiens tiennent un discours positif sur la vie de son début jusqu'à son terme, sur la fécondité et les enfants, sur la sécurité routière, sur le désarmement et la paix, sur la non-violence et la responsabilité écologique, sur un commerce mondial équitable et sur les soins médicaux pour tous. Tout n’est-il pas en rapport avec la vie et la mort? Et à propos de quoi l'Eglise ne pourrait-elle ou ne devrait-elle faire entendre sa voix? Car l'Eglise est souvent la dernière instance dont le discours sur la vie n'est contaminé par aucune idéologie. De nos jours, on va jusqu'à présenter le meurtre comme le comble de la compassion.» (18

Quitte à se sentir bien seule, elle continuera à le faire comme elle le fait depuis deux mille ans: «L'Eglise ne peut éviter de se trouver parfois bien seule, comme un phare isolé sur la côte, un phare qui ne semble plus retenir l'attention d'aucun capitaine. Mais les chrétiens se maintiendront aux côtés de la vie et veilleront à ce que la lumière du Christ continue à éclairer la problématique de la vie et de la mort. Ils n'en finiront pas de lancer à notre temps: ‘Eveille-toi, toi qui dors, lève-toi d'entre les morts, et sur toi le Christ resplendira’ (Ep 5,14). Dès le milieu du deuxième siècle, l'Epître à Diognète notait déjà que si les chrétiens vivaient dans les villes et les villages comme tous les autres êtres humains et ne s'en distinguaient ni par le vêtement, ni par le logis, ni par la nourriture, eux, en revanche, ne tuaient pas leurs enfants.» (19)

Cette défense de la vie touche aussi à l’écologie. «Si de nos jours, la création est source d’admiration, d'émerveillement et de profonde gratitude, elle devient de plus en plus objet de préoccupation et lieu de responsabilité importante pour l'homme. Pour la première fois, nous prenons conscience du caractère non inépuisable des richesses de la création et de ses réserves limitées. Si nous pouvons en jouir, nous devons aussi les conserver. Le commandement du livre de la Genèse: Va et travaille la terre… reçoit une concrétisation : Va et prends soin de la terre mère … Le progrès technique spectaculaire et le besoin toujours croissant de confort mènent à un ‘consumérisme’ porteur d’exigences qui risquent de dépasser les possibilités de la création. Nous prenons de plus en plus conscience que nous devons être les sages administrateurs de la riche création qui nous est confiée. Nous en sommes redevables en tout premier lieu vis-à-vis de Dieu, origine de toute chose, mais aussi vis-à-vis de nos enfants et de tous ceux qui ne peuvent pas jouir de cette richesse. L'écologie et le développement durable ne sont pas uniquement un devoir humain et éthique : ils sont aussi un devoir religieux.» (21)

Cette défense de la vie s’enracine dans l’amourà la fois fragile et fort : «Certes, l'Eglise comprend l'échec et la faiblesse humaine: on ne réalise parfois qu'à moitié ce à quoi on était appelé. La disposition au pardon et une intense compassion habitent toujours l'Eglise, habituée à la faiblesse et à l'impuissance, aux chutes et aux relèvements. Mais il lui faut maintenir le projet de Dieu sur l'être humain à son juste niveau, bien au-dessus des turbulences.» (27) «La contribution la plus profonde de l'Eglise au bonheur du monde, est ce qu'elle sait et propose au sujet du véritable amour. Ce mot est inscrit presque sur chaque mur, chaque pont. Tout notre environnement est érotisé. Mais de quel amour s'agit-il? Aimer, c’est donner plus que prendre. L’amour est intégral: physique, psychique et spirituel. Il concerne l'âme comme le corps. Beaucoup ont été frappés du fait que le Pape Benoît XVI, dans Deus Caritas est, donne sa pleine dimension à l'Eros, l'amour physique. Même si cet amour doit être élevé et purifié ou racheté, il a totalement droit de cité.» (29)

Cette défense de la vie par amour a donné naissance à toute une culture: «La foi chrétienne professe un optimisme profond et intangible quant aux potentialités de l'être humain. Les chrétiens en ont toujours vécu, au fil des siècles, sinon ils n'auraient pu être à la source d'une grande partie de la science et du savoir d'Occident? Pourquoi l'Eglise aurait-elle créé des écoles et fondé des universités? Et si l'Eglise a condamné Galilée, ce n'est pas qu'elle suspectait son intelligence, mais parce qu'elle était victime d’une interprétation trop rigide de la Bible. Cela ne tenait pas à lui mais à l'Eglise. En Occident, ne sommes-nous pas grandement redevables à l'œuvre civilisatrice des moines et des abbayes?» (33)
Revenir en haut Aller en bas
cameliasoleil



Messages : 78
Inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Brochure des évêques de Belgique   Sam 28 Avr 2007, 09:48

Merci pour cet extrait que vous avez mis sur le forum.

Lorsque des journalistes le lui ont fait remarquer, le Pape a rétorqué:

'' Le christianisme, le catholicisme, n'est pas un ensemble d'interdits, mais un choix positif. Redécouvrir ce dernier est important car il a été presque entièrement exclu de l'horizon. On a tant de fois entendu ce qui n'était pas permis, qu'il faut maintenant dire, au contraire: nous sommes porteurs d'une vision positive''.

Mais je pense que l'église catholique a encore à approfondir sa réflexion par rapport à certains sujets qui posent problèmes comme par exemple l'interdiction qui est faite aux divorcés remariés de communier.
Dans l'église orthodoxe, un deuxième mariage sacramentel est ''autorisé'' il n'est pas célébré de la même manière que le premier si l'un des deux époux a déjà été marié sacramentellement auparavant.
Ce deuxième mariage à l'église a un caractère ''pénitentiel'' si l'un des deux époux a été marié sacramentellment antérieurement.

Car parfois, le mariage célébré en église n'est pas forcément célébré dans la foi, les époux, parfois, au moment où le mariage est célébré, n'ont pas suffisemment conscience de l'engagement que le mariage implique.
De même, la procédure de demande de nullité du mariage, dans l'église catholique, me semble hypocrite.
A ma connaissance, une telle procédure n'existe pas dans l'église orthodoxe.

Donc je pense que l'église catholique tirerait profit à réfléchir à l'économie sacramentelle pratiquée dans l'église dans les église orthodoxes.

Et je ne pense pas qu'on puisse pour autant dire que l'église orthodoxe respecte moins le mariage tel que Dieu le veut et que le Christ le rappelle dans les évangiles que l'église catholique.
De même, je pense que l'ordination d'hommes mariés pour qu'ils deviennent prêtres devrait être possible, comme c'est le cas dans l'église orthodoxe.
Je pense que cela pourrait être une richesse pour l'église catholique:un clergé marié et un clergé célibaire.
je pense que l'église catholique, comme elle désire en la personne de l'actuel pape en particulier, un rapprochement avec l'église orthodoxe devrait se servir de la pratique de des églises orthodoxes pour approfondir sa réflexion et peut-être prendre des décisions.
et réciproquement d'ailleurs flower

Cameliasoleil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brochure des évêques de Belgique   Sam 28 Avr 2007, 22:19

...


Dernière édition par le Dim 27 Mai 2007, 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cameliasoleil



Messages : 78
Inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Brochure des évêques de Belgique   Dim 29 Avr 2007, 09:11

Merci Elise.

J'ai répondu et -ai développé un peu- au message que vous avez mis avec des extraits d'un discours de l'actuel pape Benoît XVI car je pense qu'ils sont particulièrement importants et pertinents.

L'Eglise et l'église bien qu'étant une instiution d'origine divine, c'est à dire voulue par le Christ ''tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise et les portes de l'Enfer ne prévaudront pas contre elle'' a été néanmoins soumise aux vicissitudes de l'histoire car elle est constituée d'hommes ''au sens d'êtres humains'' et c'est une structure qui bouge lentement, très lentement, même.

Par exemple, quand on voit tout le cheminement parcouru par rapport aux discours sur le peuple juif aux cours des derniers siècles, on se dit :
il a fallu tout ce temps mais ça y est, on y est, et ce devrait être une grande joie, peut-être la plus grande joie qui se puisse dire de voir ''la communion'' se faire.
Je vous communique aussi un lien internet.
www.theologia.fr

Vous pouvez lire si vous le souhaitez, l'interview de Mgr Pierre d'Ornellas
'' Dévoiler le Mystère du Christ et la beauté du monde''.
J'aime beaucoup ce que dit Mgr d'Ornellas dans cet interview.

Et je vous souhaite un bon dimanche.

Caméliasoleil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brochure des évêques de Belgique   Dim 29 Avr 2007, 19:52

cameliasoleil a écrit:
Merci Elise.

J'ai répondu et -ai développé un peu- au message que vous avez mis avec des extraits d'un discours de l'actuel pape Benoît XVI car je pense qu'ils sont particulièrement importants et pertinents.

L'Eglise et l'église bien qu'étant une instiution d'origine divine, c'est à dire voulue par le Christ ''tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise et les portes de l'Enfer ne prévaudront pas contre elle'' a été néanmoins soumise aux vicissitudes de l'histoire car elle est constituée d'hommes ''au sens d'êtres humains'' et c'est une structure qui bouge lentement, très lentement, même.

Par exemple, quand on voit tout le cheminement parcouru par rapport aux discours sur le peuple juif aux cours des derniers siècles, on se dit :
il a fallu tout ce temps mais ça y est, on y est, et ce devrait être une grande joie, peut-être la plus grande joie qui se puisse dire de voir ''la communion'' se faire.
Je vous communique aussi un lien internet.
www.theologia.fr

Vous pouvez lire si vous le souhaitez, l'interview de Mgr Pierre d'Ornellas
'' Dévoiler le Mystère du Christ et la beauté du monde''.
J'aime beaucoup ce que dit Mgr d'Ornellas dans cet interview.

Et je vous souhaite un bon dimanche.

Caméliasoleil

Merci Chère Caméliasoleil, comme il est beau votre pseudo ceci dit au passage... flower

Je lirai ce lien , en effet l'Eglise terrestre est humaine et pourtant c'est le Corps du Christ. Nous ses membres, formons ce Corps et je trouve cela merveilleux. L'Eglise je pense passera encore par des vicissitudes, des problèmes mais elle évolue sans doute lentement... peut-être vous, moi d'autres sommes pressés de la voir évoluer mais je crois que l'Esprit-Saint conduit la Ste Eglise et qu'étant justement humaine c'est normal.

Et puis, Dieu écrit en lignes courbes ....

Je suis certaine que le Seigneur a des projets, même des projets merveilleux pour l'Eglise son épouse, il se dessinent lentement, je crois que les crises que nous traversons pourraient être voulues par Lui , Il a son but, Il sait bien ce qu'il veut.

Donc je reste dans la Joie, l'Espérance et "heureuse de faire partie de cette maison de fous" comme disait avec humour Saint Josémaria Escriva.

Jean-Paul II fut une nouvelle pentecôte pour l'Eglise, du moins je l'ai ressenti comme cela, Benoit XVI malgré son âge accomplit de grandes choses..; tout Espoir est permis, Dieu dépassera notre Espérance... sunny sunny

Dieu nous connaît bien mieux que nous nous connaissons, Il est plus intime avec nous que nous-même comme dirait St Augustin.

Le bateau avance lentement mais Il avance...

Le songe prophétique de Don Bosco , l'Eglise amarrée à un pilier qui représente l'Eucharistie et l'autre qui représente Marie , ce songe est en train de se réaliser. l'Eglise, l'Eucharisitie, Marie les trois blancheurs :sts:

Je vous réponds un peu tard, mais bon dimanche encore et surtout bonne semaine si le soleil n'est pas présent dans le ciel qu'il soit présent dans votre coeur fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
 
Brochure des évêques de Belgique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Autorité héraldique] [BELGIQUE] Communauté française de Belgique : du nouveau !
» Pâques ou Pessah
» Vigile de Pâques : décoration florale à la paroisse
» Pâques
» Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: