DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour info/ sources du Christianisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Valtortiste91



Messages : 4997
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pour info/ sources du Christianisme   Lun 30 Avr 2007 - 19:34

Zeus a écrit:
D'après la forme de ses mains, votre Seigneur était plus proche du singe que de l'homme
C'est intéressant votre dernière radiographie (je parle de celle du bas, bien sûr) !
Assez ressemblant !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pour info/ sources du Christianisme   Lun 30 Avr 2007 - 20:10

Zeus a écrit:
D'après la forme de ses mains, votre Seigneur était plus proche du singe que de l'homme :

[center]


Mettez vos bras croisés sur votre pubis. Vous verrez que ça marche.

Par contre, vous verrez que vous ne pouvez croiser vos mains sur vos genoux. Mr.Red

A moins que vous ayez une anatomie différente de moi ? drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Pour info/ sources du Christianisme   Lun 30 Avr 2007 - 21:10

Pfff, j'ai déjà débattu avec un catho du Suaire de Turin. Y a pas moyen de faire raisonner des personnes qui rejettent la datation scientifique. Ils vont critiquer l'analyse au radiocarbone qui va par contre être encensée dès qu'il s'agit de vieux manuscrits de la Bible. Est-ce honnête ?

Pour ceux qui veulent analyser la méthode avant de lire les informations tronquées sur certains sites web de particuliers c'est ici
http://carbon14.univ-lyon1.fr/linceul.htm


Sur le Suaire de Turin, les problèmes sont nombreux.

1/ on ne parle aucunement d'une vénération du suaire dans les Actes des Apotres, ni dans les écrits de Paul ni dans les épitres des apotres.

2/Le philologue qui s'était déjà pensé sur le sujet était Ulysse Chevalier au XIXe siècle fut critiqué mais il avait raison par sa démonstration exegetique que le suaire était une fabrication postérieure aux évangiles.

3/ le suaire correspond à l'évangile de Jean car seul l'évangile de Jean parle d'un coup de lance.

4/ le terme grec dans Jean est othonia et qui a la même signification en hébreu, araméen, copte et nabatéen => bandelettes

5/ le verbe grec déo qui suit et qu'on peut traduire en français par "envelopper" a en grec un sens plus energique "lié" ou "attaché" ce qui exclu un linceul.

6/ Jean précise en Jean 19:40 que Jésus fut enseveli "selon la coutume juive" ce qui implique que le corps à été nettoyé de tout ce qui est impur et que les linges de la toilettre mortuaire est était détruit. Il faut supposer donc que le suaire comportant les traces d'excréments, de sang et la marque des plaies aient si profondément imprimés le linceul que l'évangeliste Jean se "plante" et qu'on n'a pas respecté l'ensevelissement suivant les rites juifs

7/ le corps n'a pas été enseveli dans la hâte suivant certaines thèses car Nicodème apporte 100 livres d'aromates destiné à l'embaumement du corps. Cela autorise donc formellement les derniers devoirs comme le stipule les textes rabbiniques

8/ De plus comment imaginer qu'un Juif soit enseveli les mains croisées sur le bas-ventre en contact avec les parties génitales ?

9/ Et comment pensé que des Juifs (ils le sont tous autour de Jésus à l'époque) n'aient pas détruit un linge souillé du fait même de son contact avec un cadavre ?

10/ Comment même imaginé qu'ils aient eu l'idée de conserver un linge aussi impur ?

11/ Pourquoi AUCUN évangeliste ne parle de cette empreinte extraordinaire qui aurait dû marquer profondément la pensée des chrétiens de l'époque voir même des premiers pères de l'Eglise? Pourtant ce linceul si extraordinaire est inconnu au bataillon avant le Moyen-Age. De quoi se pser la question.

12/ La taille du corps : 1,78 m anormalement grand pour un homme palestinien de l'époque. Les doigts qui font 16 cm de longs. L'envergure disproportionnée des bras qui dépliés atteignent les genoux. Le décalage de plusieurs centimetres en le corps de face et le corps de dos. La discontinuité de la face. Et surtout elle ne présente pas de "face de lune" qui s'applique dès qu'on applique son visage sur un linge (faites le chez-vous vous verrez !!)

13/ 1987 3 laboratoires analysent au carbone 14 le suaire de Turin. L'université de Tucson, l'université d'Oxford et l'institut féderal de Zurich supervisés tous par le British Museum afin de valider la qualité de l'analyse. Le 13 octobre 1988 l'archevèque de Milan annonce publiquement les résultats des mesures par le spectromètre de masse. Après correction des variations historiquements attestés de la production naturelle de C14 et avec un degré de précision de l'ordre de 95%, les 3 laboratoires dataient TOUS le suaire à une période médievale comprise entre 1260 et 1390 ( précisement à l'époque où le suaire est apparu, étonnant non ?). Le lin avec lequel le suaire avait été tissé avait donc été cultivé non vers l'an 30 de notre ère, mais entre le XIIIe et la XIVe siècle.

Mais les acharnés des preuves christiques contre-attaquent. Pas le Vatican mais des particuliers et autres intégristes locaux. Ils donnent l'explication :

1/ Ce n'est pas le suaire qui est faux, mais la science qui est dépassée par le divin
2/ la convergence entre l'analyse scientifique et la critique textuelle est la preuve d'un plan de Dieu, inintelligible aux hommes
3/ Un "miracle" se produisit dans la nuit du 11 au 12 avril 1997, lorsque le suaire, échappa à nouveau, à un incendie qui devasta la chapelle Guarani de laquelle il avait été déplacé.

On peut s'interroger d'un tel acharnement : pourquoi jusqu'a présent, jusqu'au XXIe siècle, nier l'histoire, entretenir le doute, nier l'évidence, comme s'il y avait malgré tout une irreductible part de mystère, un dernier espoir de prouver scientifiquement, matériellement ce que seul la foi permet de croire ?
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Pour info/ sources du Christianisme   Lun 30 Avr 2007 - 22:06

12 bis : les doigts anormalement longs proviennent de l'iconographie médiévale :

Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pour info/ sources du Christianisme   Lun 30 Avr 2007 - 22:49

Cher Copernic,

Laissez donc les scientifiques reprendre l'étude de la datation du sauaire. Ne lisez pas QUE Science et Vie.

Bien d'autres revues doutent de la validité de cette datation faite sur une partie de tissu plus que ravaudée et de nombreuses fois, surchargée de fils de lin qui la consolide.

De toute façon, si la datation est refaite et se révèle différente, vous direz:
Citation :
"C'est p'têt pas le Christ sur le suaire, mais un de ses contemporains crucifiés".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Pour info/ sources du Christianisme   Lun 30 Avr 2007 - 23:14

Copernic a écrit:

Sur le Suaire de Turin, les problèmes sont nombreux....

Vous êtes hors sujet Copernic. Merci de bien vouloir reposter votre message ici: http://docteurangelique.forumactif.com/Temoignages-et-discernement-f3/Le-Saint-Suaireou-linceul-du-Christ-t1630.htm

...et merci aux autres d'y poursuivre la discussion. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Pour info/ sources du Christianisme   Lun 4 Juin 2007 - 12:30

(je poste l'article ici, afin de ne pas créer un nouveau fil Idea )

Citation :
La langue de Jésus : Question historique ou enjeu politique?

Par David André Belhassen le 03/06/2007

Quelle langue parlait Jésus? Cette question qui faisait l'objet de polémiques académiques durant des siècles est entrée, avec le conflit israélo-palestinien, dans l'arène politique. Ces dernières années, avec la popularité accordée à la "cause palestinienne", elle semble définitivement tranchée: l'araméen. Ceci a été érigé quasiment en dogme, en "évidence scientifique" que tout chercheur qui s'aventurerait à la "remettre en question" risque de s'attirer les foudres de ses collègues. Même les cinéastes hollywoodiens se sont mis au diapason et ne voilà t-il pas que Mr Mel Gibson, dans son odieux péplum, se pique de faire parler ses stars en araméen!
Mais qu'en est-il au juste? Cet article est destiné à mettre en doute l'opinion "politiquement correcte" que l'hébreu à l'époque de Jésus avait disparu, supplanté par l'araméen, et donc que Jésus parlait cette langue et non l'hébreu.

Suite : http://www.resiliencetv.fr/modules/news/article.php?storyid=2404

Je vous laisse vous entretuer sur la question en paix Mr. Green

;)
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Pour info/ sources du Christianisme   Lun 4 Juin 2007 - 14:29

L'auteur n'a jamais entendu parler de l'empire perse... Rolling Eyes

Il croit que les Romains ont réussi à imposer le latin au Grecs alors que le grec a été la langue officielle de l'Orient d'Alexandre à la conquête arabe.

Il confond les pharisiens et les saducéens.

"L'Hébreu était, originellement, la langue indigène de la contrée allant du Nil à l' Euphrate."
Appréciez cette tranche de culture ! :mdr:

"Prenons un exemple: D’après l’Evangile de Matthieu (10, 34), Jésus aurait averti ses disciples qu'il n'est point venu apporter "La paix mais l'épée !"
Ce jeu de mots, qui n'existe pas en Grec, n'est pas qu'une heureuse coïncidence: Bien que "glaive" aurait été plus précis, la plupart des traductions françaises lui ont, inconsciemment, préféré "épée". Et si on demande à un israélien par exemple de retransmettre ce verset en hébreu à partir du français , il traduira par: "lo bati lehavi et ha SHaLoM ki im et ha SHiLeM". SHaLoM= Paix; SHiLeM= Vengeance"

Ca, c'est une bonne trouvaille, par contre.

Mais quelqu'un qui dit d'une part qu'il est venu apporter la vengeance et d'autre part qu'il faut pardonner 77 fois 7 fois est dérangé du ciboulot.

A moins que les "paroles de Jésus" viennent d'auteur multiples et ceci explique cela...

"Simon fils (bar) de Jonas… Tu es Pierre (kaïpha) et sur cette pierre (kaïpha,) je bâtirai (ibnah) mon Eglise (biniata)."
"Eglise" veut dire "assemblée" qui en hébreu se dit "knesset" et non "biniata".

"Vin" ne se dit pas "adom" mais "yns" (הוינס)
"Chair" ne se dit pas "lehem" mais "bshr" (בשר)

Etc etc... J'arrête les frais.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Pour info/ sources du Christianisme   Lun 4 Juin 2007 - 14:40

C'est pour ca que j'ai mis l'article, afin qu'il soit passé au crible des spécialistes du forum Idea
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour info/ sources du Christianisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» « Trois raisons d'espérer pour l'avenir du Christianisme » (Benoit XVI)
» Grosse bêtise : comment annuler une DBM pour info ?
» DBM pour info ou vote ?
» DBM pour info
» DBM pour info

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: