DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La nature du corps ressuscité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Sam 14 Avr 2007, 14:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Sebangel: Si on retrouvait avec certitude le squelette de Jésus, l'Eglise ne serait pas déstabilisée mais TERMINEE.
Mais les chrétiens ont tout intérêt à ce que des esprits s’agitent autour de l’hypothèse d’un Jésus historique. En ce sens, les fabricants de reliques sont loin de les gêner.

Citation :
En effet, si l'Evangile comportait un mensonge sur un point aussi central et concret, c'est que la foi serait fausse.
Ce n’est même pas une question de mensonge. On ne peut pas imaginer ce récit sans résurrection. Ceux qui prétendent qu’il a suffit de dérober son cadavre pour faire de Jésus un dieu n’ont pas bien réfléchi à la question.

Citation :
Saint Paul le dit: "Si le Christ n'est pas ressuscité, vaine est notre foi"
En effet, la résurrection de la chair de Jésus est la preuve de la victoire de ceci:
Mais Paul ne parle pas de la résurrection de notre chair : « il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. » 1 Cor 15.44
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Sam 14 Avr 2007, 17:13

Zeus a écrit:
Mais Paul ne parle pas de la résurrection de notre chair : « il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. » 1 Cor 15.44

C'est quoi "un corps", si ce n'est de la chair. Un corps spirituel, c'est un corps de chair saisi par l'Esprit ; qui a été revêtu des propriété de l'Esprit. Jésus, lorsqu'il ressuscite, dit bien qu'il n'est pas un fantôme, car un fantôme n'a ni chair, ni os. Jésus témoigne par cette parole, que son corps ressuscité est fait encore de chair et d'os, mais qu'il est devenu tout autre puisqu'il n'est plus prisionnier des contingences de l'espace temps.

Ressusciter corps spirituel, c'est ressusciter avec son corps, totalement saisi par l'Esprit qui a saisi le corps de Jésus.

Fraternellement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Sam 14 Avr 2007, 17:47

Cher Pierre ! Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Sam 14 Avr 2007, 21:48

pierjosse a écrit:
C'est quoi "un corps", si ce n'est de la chair. Un corps spirituel, c'est un corps de chair saisi par l'Esprit ; qui a été revêtu des propriété de l'Esprit.
Citations de Paul ?

Citation :
Jésus, lorsqu'il ressuscite, dit bien qu'il n'est pas un fantôme, car un fantôme n'a ni chair, ni os. Jésus témoigne par cette parole, que son corps ressuscité est fait encore de chair et d'os, mais qu'il est devenu tout autre puisqu'il n'est plus prisionnier des contingences de l'espace temps.

Ressusciter corps spirituel, c'est ressusciter avec son corps, totalement saisi par l'Esprit qui a saisi le corps de Jésus.
Dans ces conditions, le ressuscité est soumis à la faim, à la maladie, à la vieillesse, et à la mort.

Et comme aucun baptisé n'est jamais ressuscité en chair depuis l'origine du christianisme, votre théorie est en opposition à Colossiens 2.12 : "Vous avez été ensevelis avec le Christ par le baptême, et c'est aussi dans l'union avec lui que vous êtes ressuscités avec lui, par la foi en la puissance de Dieu qui l'a ressuscité des morts."
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Sam 14 Avr 2007, 22:13

Citation :
Dans ces conditions, le ressuscité est soumis à la faim, à la maladie, à la vieillesse, et à la mort.

Justement non: Le corps de Jésus est

1° son vrai corps, fait de matière, qui peut être touché et qui peut manger.

2° Et qui est pourtant soumis à son esprit au point de passer à travers les murs, d'apparaitre et de disparaitre à volonté.

C'est donc un nouvel état de la matière, qui nous est parfaitement inconnu.

Et déjà au Moyen-âge, saint Thomas résumait cet état par 4 adjectifs:

- Il est impassible (finie sa corruption).
- Il est agile (se déplace à volonté)
- Il est subtile (passe à travers les obstacles)
- Il est lumineux (il révèle sans obstacle nos âmes).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Sam 14 Avr 2007, 23:24

Votre problème, c'est qu'au nom du Dogme vous voulez faire une synthèse des contradictions des Evangiles.

Hypothèse docète : Jésus étant un dieu, il n'est soumis ni à la faim, ni à la soif, ni au sommeil (Evangile de Jean). Il est même immatériel et a la possibilité de s'évaporer quand les Juifs veulent se saisir de lui.

Ce à quoi d'autres théologiens rétorquent que pour être mis à mort et ressuscité, il lui faut être complètement charnel et même pourvu d'une naissance humaine (hypothèse de Matthieu et de Luc).

Donc nous obtenons donc doctrines ayant leur cohérence propre.

Les ennuis commencent quand on donne à quatre évangiles contradictoires la même valeur alors que les plus récents ont été conçus pour se substituer aux versions antérieures.

Quand Paul écrit que Jésus est le premier né d'entre les morts et ressuscité le 3ème jour, un rédacteur écrit logiquement que Lazare est ressuscité le 4ème jour. Ensuite un autre rédacteur vient placer la résurrection de Lazare avant celle de Jésus et cette belle théologie s'effondre.

Lorsqu’un Jésus de chair est mis à mort, on est certain qu’il meurt puisqu’il était de chair. Il est donc paré pour aller délivrer les morts des Enfers entre le vendredi soir et le dimanche matin. Mais un malin lui fait confier au bon larron qu’ils seront ensemble dès le vendredi soir au Paradis. Donc les trépassés peuvent toujours attendre leur libération, quoiqu’en disent les Epîtres de Paul et de Pierre.

Même excès de zèle dans les récits de la résurrection. Parce que Jésus ne devait pas être un fantôme avant sa mort, des hagiographes voulurent en faire un être de chair après cette résurrection.

Alors qu’ils passait tranquillement à travers les murs en étant « délivré de ce corps qui nous voue à la mort » (Rm 7.24), des antipauliniens conscients ou inconscients de l’être firent intervenir Thomas mettant ses doigts dans des traces de clous qui ne sont même pas mentionnés dans les récits canoniques de la Passion. Et un rédacteur zélé fit, dans Luc, manger à Jésus le poisson grillé que l’auteur de Jean 21 se gardait bien de faire avaler à son Christ glorieux.

Et dix huit siècles plus tard, nous trouvons Arnaud Dumouch se couchant dans ce lit de Procuste.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Sam 14 Avr 2007, 23:30

Vous séparez ce que Dieu a uni (1° Un vrai corps matériel, 2° Selon un état incorruptible et soumis à l'esprit) car vous n'arrivez pas à vous projeter dans l'idée que l'au-delà n'est plus ce monde-ci.

Vous agissez comme la chenille qui dirait:
Citation :
"Devenir un papillon ? Laughing C'est contradictoire à ma nature.

La chenille n'a pas tort, en stricte logique de chenille pleine de bon sens. Et pourtant elle se trompe.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Sam 14 Avr 2007, 23:48

Citation :
Qu'en est-il alors du Noli (Nolli?) me Tangere?

Chère Noel, le Christ ressuscité dit cela à Marie Madeleine qui avait attrapé ses chevilles, prosternée à ses pieds. Very Happy

Je pense que cette phrase s'adresse à son âme.

Marie Madeleine aime le Christ comme une femme (amour humain). Il lui demande de l'aimer comme une épouse mystique (oraison). Pour cela, sa présence physique doit avoir disparu. Marie Madeleine est trop sensible.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Sam 14 Avr 2007, 23:50

Arnaud Dumouch a écrit:
Vous séparez ce que Dieu a uni (1° Un vrai corps matériel, 2° Selon un état incorruptible et soumis à l'esprit) car vous n'arrivez pas à vous projeter dans l'idée que l'au-delà n'est plus ce monde-ci.

Vous agissez comme la chenille qui dirait:
Citation :
"Devenir un papillon ? Laughing C'est contradictoire à ma nature.

La chenille n'a pas tort, en stricte logique de chenille pleine de bon sens. Et pourtant elle se trompe.
Je m'appuie sur les Ecritures et vous vous appuyez sur Arnaud Dumouch.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Sam 14 Avr 2007, 23:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Noel, le Christ ressuscité dit cela à Marie Madeleine qui avait attrapé ses chevilles, prosternée à ses pieds. Very Happy
Evangile selon Saint Dumouch ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 08:42

Zeus a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Noel, le Christ ressuscité dit cela à Marie Madeleine qui avait attrapé ses chevilles, prosternée à ses pieds. Very Happy
Evangile selon Saint Dumouch ?

Non, saint Matthieu,

Citation :
Matthieu 28, 9 Et voici que Jésus vint à la rencontre des femmes: "Je vous salue", dit-il. Et elles de s'approcher et d'étreindre ses pieds en se prosternant devant lui.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 11:19

Cher Noel, je ne tort pas le texte. Je l'éclaire par un autre témoignage complémentaire.

De toute façon, Thomas pu toucher Jésus et les autres disciple ensuite aussi. Jésus avait un vrai corps palpable. Il n'était pas dans un corps de lumière, comme les fantômes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 14:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Noel, je ne tort pas le texte. Je l'éclaire par un autre témoignage complémentaire.

De toute façon, Thomas pu toucher Jésus et les autres disciple ensuite aussi. Jésus avait un vrai corps palpable. Il n'était pas dans un corps de lumière, comme les fantômes.
Ces récits ne sont pas complémentaires mais contradictoires, comme je l'ai analysé.

Et si Jésus avait un corps matériel après sa résurrection, il n'aurait pu monter au ciel avec ce corps.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 14:30

Citation :
Et si Jésus avait un corps matériel après sa résurrection, il n'aurait pu monter au ciel avec ce corps.

Mr.Red :beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 14:32

Marc 16.19 : Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s'assit à la droite de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 14:42

Lorsqu'on émet la possibilité d'un corps matériel, je me réfère à ce que j'ai vue. Et alors, il est d'exprimer un corps matériel, par la vision réelle de ce corps. Ce que je veux dire, c'est puisqu'on le voit, c'est qu'il est matériel. Mais cette matérialité ne s'explique pas d'elle même.
Juste que l'on pourrait approximativement comparer cette apparence avec quelque chose d'autres qui lui ressemble.

Avec cette matérialité corporelle, il est vrai que le ciel temporel et intemporelle leur soit accessible.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 15:04

je ne pense pas que le corps réssucite, seule l'âme immatérielle est immortelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 16:09

Chère Florence, encore une fois, ces débat n"ont pas pour but de donner la foi. Par contre, il servent à présenter ce qu'assure la foi.

florence_yvonne a écrit:
je ne pense pas que le corps ressuscite, seule l'âme immatérielle est immortelle.

Si l'âme est immortelle, alors elle ne ressuscite pas. Elle n'en a pas besoin.

C'est le corps qui est mortel, et c'est lui que Dieu ressuscite, par sa puissance, lui octroyant cependant un état nouveau qui rend ce corps parfaitement soumis à l'énergie de l'âme, donc immortel.

Cette résurrection n'est pas un phénomène naturel. Au plan naturel, rien ne revit.

C'est un acte de la puissance de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 16:19

alors, il n'y a pas de résurrection, car une fois le corps retourné à la poussière, je ne vois pas comment il pourrait ressusciter.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 16:29

florence_yvonne a écrit:
alors, il n'y a pas de résurrection, car une fois le corps retourné à la poussière, je ne vois pas comment il pourrait ressusciter.

A la puissance de l'homme ou de la nature, la résurrection est impossible.

C'est la puissance de Dieu qui l'a promise.
Et il ressuscitera non seulement les saints, mais ceux qui se damneront. Car ce ne sera plus le temps d'apprendre sa faiblesse par le moyen de la mort, mais de recevoir la liberté et la perfection possible.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 16:33

je ne pense pas que la chair soit destinée à revivre, la chair est souillée, seul le pur peut ressusciter.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 17:46

La chair n'est pas souillée. Elle est simplement matérielle.

Ce qui souille l'homme, ce sont les mauvaises pensées, les égoïsmes qui sortent de l'âme.

Et pourtant, même pour les hommes qui resteront librement dans leur orgueil, Dieu a promis de rendre la perfection de leur être et de ressusciter leur corps. C'est qu'il respecte leur choix final.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Dim 15 Avr 2007, 17:56

Citation :
Donc vive le Carpe Diem (qui ne signifie pas la licence de faire tout et n'importe quoi (voir "le Cercle des Poètes Disparus").

Devant cette immense promesse, le BUT de la vie ne doit pas être d'abord de profiter du jour présent, mais d'essayer de mettre sa vie entière au service du seul bien qui compte: L'amour de Dieu et du prochain.

Etre heureux, au temps présent, pour mieux aimer Dieu et le prochain peut être excellent. Mais parfois, il faut aimer Dieu et le prochain quitte à en obtenir la persécution et le malheur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 00:42

Arnaud Dumouch dis Si l'âme est immortelle, alors elle ne ressuscite pas. Elle n'en a pas besoin.

C'est le corps qui est mortel, et c'est lui que Dieu ressuscite, par sa puissance, lui octroyant cependant un état nouveau qui rend ce corps parfaitement soumis à l'énergie de l'âme, donc immortel.

Cette résurrection n'est pas un phénomène naturel. Au plan naturel, rien ne revit.

C'est un acte de la puissance de Dieu.


J'ignore pour le corps de chair, entendu comme le corps physique visiblement vue sur terre. Mais, je me permettrais de souligner une différence vis à vis de vos propos cher ami. C'est que l'âme effectivement ne meurt pas en même temps que le corps biologique. Mais elle peut mourrir ensuite. C'est là qu'interviens la puissance de Dieu, je crois me souvenir de vos propos qui le définnissait alors comme l'Esprit Saint. Cette essence d'amour génératrice survit les âmes, ce que je veux expliquer, sans cette essence nous mourrions tous à nous mêmes. Cependant, il est de certaines que leurs apocalypses consumment leurs vies. Et qu'il y a donc bien du travail dans les cieux, parcequ'il semble alors que les souffrances sont portées par lui. Maintenant, si vous comprenez que toutes les âmes qui ont participés indirectement ou directement sur terre, elles le font alors directement dans le ciel. Je dois alors pardonner entièrement sincère, ici sur terre, pour participer à allèger les souffrances. Au final, la défaite d'une âme qui se meurt s'est une part de la mienne. J'en souffrirais que ce soit ici, ou au ciel par l'authenticité de mon amour qui se révèlera en les bras de Dieu. C'est à dire en ma propre apocalypse.

Les âmes n'ont pas le même aspect, suivant où elles se trouvent. Celles dont je parles et arrives de la terre, ont la forme d'une flamme de bougie et sont limités par des constructions physiques comme celle a la terre. Il faille acquérir et renaître en l'essence de Dieu comme des "tout amour" (loll) de paix et de générosité. Plus notre nature prend son osmose en les bras de Dieu, plus elle retrouve de sa liberté, comme avec des ailes elles peuvent alors virevolter à droite et à gauche et partager parcequ'elles ont à partager.

Lorsque Jésus ou Marie apparaissent, on peut donc comprendre ce qu'ils ont de grandiose et surnaturel en terme de générosité d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 07:17

Chère Peau d'âne,

Quand on dit que l'âme meurt à soi-même, on veut dire quelle acquiert l'humilité. C'est donc une mort au sens métaphorique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 11:22

Je comprends ce que vous voulez dire Môsieur Arnaud Dumouch. Mais ce n'est pas de cela dont il s'agit. Mourrir à sois même sur le plan terrestre, effectivement c'est une métaphore. Dans le post ci-dessus, je parlais bien de la mort possible de l'âme définitivement. En d'autres termes beaucoup plus concis : Il n'y a pas de vie animique possible, dans l'audelà, sans passer par la réssurection du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 11:23

Noêl dis : Et charité bien ordonnée commence par soi-même? si je ne m'aime pas comment puis-je aimer les autres et Dieu?

Voilà, c'est bien le soucis.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 11:25

Peau d'âne a écrit:
Noêl dis : Et charité bien ordonnée commence par soi-même? si je ne m'aime pas comment puis-je aimer les autres et Dieu?

Voilà, c'est bien le soucis.

C'est en donnant qu'on reçoit de toute manière mais il y a plus de bonheur qu'à donner qu'à recevoir.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 14:40

Cher Noel,

Dans l'humanisme déiste, vous avez raison: on aime dans l'ordre expérimental

1° D'abord le prochain qu'on voit.
2° Puis l'Etre premier dont on démontre l'existence.

Aristote décrit très bien cette sagesse naturelle.

Mais dans le christianise, c'est l'inverse: l'amour de Dieu motive et fonde l'amour du prochain qu'on sait retrouver dans l'éternité.

Peau d'âne a écrit:
En d'autres termes beaucoup plus concis : Il n'y a pas de vie animique possible, dans l'au-delà, sans passer par la résurrection du Christ.

Je pense au contraire que la survie de l'âme est un fait métaphysique indépendant de l'incarnation du Verbe.

C'est une création de Dieu qui date d'avant même le péché originel.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 16:08

Noel a écrit:
En Christ a écrit:
Peau d'âne a écrit:
Noêl dis : Et charité bien ordonnée commence par soi-même? si je ne m'aime pas comment puis-je aimer les autres et Dieu?

Voilà, c'est bien le soucis.

C'est en donnant qu'on reçoit de toute manière mais il y a plus de bonheur qu'à donner qu'à recevoir.

:mdr: :mdr: :mdr:
Est-ce pour ça que vous abusez des qu?

C'est vrai il y a beaucoup de "qu". Bonne anecdote. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 18:01

Arnaud Dumouch dis : Je pense au contraire que la survie de l'âme est un fait métaphysique indépendant de l'incarnation du Verbe.

C'est une création de Dieu qui date d'avant même le péché originel.


Dans ce cas, pourquoi ne compreniez vous pas lorsque je suggèrais l'âme préexistante au corps de l'homme ? Souvent j'ai souligné ceci : Sur un plan autre que celui terrestre nous sommes déjà mort, pour expliquer que le temps cyclique terrestre n'est en fait qu'une parenthèse, projetée par la pensée de Dieu, c'est à dire le Verbe.
Ceci expliquant cela, pour le post concernant certaines âmes qui meurent définitivement.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 18:15

Peau d'âne a écrit:
Arnaud Dumouch dis : Je pense au contraire que la survie de l'âme est un fait métaphysique indépendant de l'incarnation du Verbe.

C'est une création de Dieu qui date d'avant même le péché originel.


Dans ce cas, pourquoi ne compreniez vous pas lorsque je suggèrais l'âme préexistante au corps de l'homme ? Souvent j'ai souligné ceci : Sur un plan autre que celui terrestre nous sommes déjà mort, pour expliquer que le temps cyclique terrestre n'est en fait qu'une parenthèse, projetée par la pensée de Dieu, c'est à dire le Verbe.
Ceci expliquant cela, pour le post concernant certaines âmes qui meurent définitivement.

Chere Peau d'âne,

moi personnellement, je suis ouvert à tout.

Mais n'étant pas allé dans l'autre monde, dans ces sujets inconnaissables, je me contente de rappeler la foi catholique qui dit deux choses:

1° L'âme spirituelle et non matérielle de chaque homme est créée par Dieu au moment (ou peu de temps après ?) où ses parents procréent son corps.

2° Et Dieu ne crée pas cette âme en l'air. Il la crée dans et pour ce corps, faisant des deux un seul être, une personne humaine.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 18:29

Cher Noel, ne cherchez pas de preuves ici: je suis dans le forum de théologie révélée.

Cependant, la raison trouve cela tout à fait raisonnable. Aristote lui-même montre que l'homme est, corps et âme UN SEUL ÊTRE.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 19:03

Noel a écrit:

Dites moi "Je ne sais pas. Mais je pense que les âmes sont en Dieu de toute éternité et comme Dieu est universel (partout m'a-t-on enseigné... et en plus je le crois volontiers) il s'en suit qu'il est naturellement dans chaque corps dont la destinée est de retourner sous toutes ses formes dans l'universel".

Là vous aurez droit à toute ma considération théologique.

Justement, ces croyances sont aux antipodes de la foi catholique...

1) Nous croyons que Dieu est ontologiquement disctinct de sa créature, il est transcendant et non immanent.
2) Dieu est personnel et il crée les âmes en les tirant du Néant par amour, au moment de la procréation.
3) Si les âmes existent de toute éternité, c'est dans le projet de Dieu, parce que Dieu est en dehors du temps, mais les âmes ne préexistent pas.
4) La destinée des âmes, c'est la vision béatifique, participer à la vie même de Dieu, dans le respect des altérités (après un éventuel temps de purification)...ou de refuser se projet et de se damner pour toujours.

Ne me dites pas comment je sais cela : il s'agit de la foi à laquelle j'adhère, et après coup, tout considéré je la trouve cohérente et bien foutue. Smile

Wàng
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 19:25

Si, je veux créer sur terre voici ce qui ce passe : La première chose est que je dois penser à ce que je vais créer, la deuxième est que je dois utiliser mes mains (et mon intelligence) pour utiliser des outils. Ce n'est qu'après un déroulement de temps minimes soit'il que la création issu de mon esprit d'être humain va exister. La pensée créatrice s'expose ainsi dans le temps qui gouvernes ici, par des moyens extérieures à elle même.

Lorsque j'ai vécue la NDe, j'ai vue qu'il était autrement de penser et de créer. En cette espace d'essence de Dieu, la pensée authentique est communicable de suite. Il n'existe pas d'espace temps compris comme nous ici. Donc, si je veux me déplacer je le fais sans temps, cad, je suis immédiatement là où je dois être. Si on me pose une question, il n'y a pas de possibilité de mensonge par le fait qu'il n'y a pas de temps en nous, comme sur terre, pour permettre à des connexions neuronales d'exprimer une forme d'intelligence. Bref ma pensée est active, elle s'extériorise. Elle est action*.



1° L'âme spirituelle et non matérielle de chaque homme est créée par Dieu au moment (ou peu de temps après ?) où ses parents procréent son corps.

2° Et Dieu ne crée pas cette âme en l'air. Il la crée dans et pour ce corps, faisant des deux un seul être, une personne humaine



Maintenant si je reprends que l'âme spirituelle est créé par Dieu, je comprends que l'âme n'a pas de réalité temporelle vis à vis du corps biologique à qui elle apporteras le souffle de vie de l'esprit.

Relativement, je peux suggèrer qu'elle existe authentiquement lorsque Dieu la créer. Sauf que, sans temps cyclique terrestre, elle reste donc sujette à un autre temps du mien (corporel) et par ce principe préexiste à celui des hommes organiquement en transformation. Parcque la pensée de Dieu est action, communément comprise lorsqu'on dis : Verbe. Contrairement au corps biologique qui lui est crée par les corps organiques, qui a besoin d'un développement dans le temps, parenthèse (cyclique).

Aussi, peu importe que sur le plan terrestre l'âme est crée par Dieu à l'instant de la procréation organique, voir même peu de temps après. Puisque l'âme issu de la création* de Dieu, est toujours en "devance" de la création des hommes. Parceque Dieu contiens la vie de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 21:14

Citation :
Même les autruches trouvent cohérent de mettre a tête dans le sable quand le vent arrive. Ceci étant c'est tout à fait votre droit de croire ce que vous croyez.

La foi est l'attitude la plus intelligente qui soit puisque c'est la personne la plus intelligente qu'on croit, àç savoir Dieu.

Dieu sait ce qu'il dit: c'est lui qui a pensé ce monde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La nature du corps ressuscité   Lun 16 Avr 2007, 21:39

Noel a écrit:


Encore faut-il que la parole de Wang ou la mienne ou la vôtre... soient vraiment celle de Dieu. A moins d'admettre que tout est en Tout... ce qu'un a-gnostique comme vous ne saurait admettre.

Cher Noel, Wang et moi;<nous nous contentons de vous rappeler la foi de l'Eglise catholique.

Vous n'aurez pas de preuve de sa vérité avant l'au-delà.

En attendant, prenez comme une opinion, la tradition d'une ancienne religion.

Y croire est une affaire de don de Dieu. C'est autre chose.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
La nature du corps ressuscité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Père James Manjackal - Vous êtes un peuple ressuscité appartenant à Jésus Christ...
» Petite approche de la théorie du Yin et du yang
» Corps du Christ ressuscité.
» Qu'arrivera t'il a nos corps a la fin du monde?
» revivre par la nature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: