DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Avortement: reproduction d'un processus naturel?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kuru Viduya



Messages : 165
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 13:49

L'avortement n'est que la reproduction artificielle d'un processus naturel qui provoque une fausse couche.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 14:34

Kuru Viduya a écrit:
L'avortement n'est que la reproduction artificielle d'un processus naturel qui provoque une fausse couche.

Une femme enceinte souhaite la naissance de son enfant à terme, elle ne souhaite pas une fausse couche. Quelle femme souhaite cela? Même si une fause couche est naturelle, la vie est invariablement enlevée que l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 14:42

Et c'est quoi le "processus naturel" qui provoque une fausse couche?
Revenir en haut Aller en bas
fleurdoranger



Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 14:50

Clotilde a écrit:
Et c'est quoi le "processus naturel" qui provoque une fausse couche?

quand le nid n'est pas propice à garder l'oeuf,quand l'oeuf n'est pas assez "fort" pour rester accrocher...;etc.....ou une maladie de la mère,

mais de là à le comparer à un avortement....je suis pas d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 15:15

Noel a écrit:
il s'agit de provoquer le rejet de l'oeuf.

si c'est provoqué, ce n'est plus "naturel" Idea
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 15:17

fleurdoranger a écrit:
Clotilde a écrit:
Et c'est quoi le "processus naturel" qui provoque une fausse couche?

quand le nid n'est pas propice à garder l'oeuf,quand l'oeuf n'est pas assez "fort" pour rester accrocher...;etc.....ou une maladie de la mère,

mais de là à le comparer à un avortement....je suis pas d'accord.

ok, merci.

C'est un processus naturel non provoqué, à la différence de l'avortement et c'est dû à une déficiance physique.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 15:21

Noel a écrit:
En Christ a écrit:
Kuru Viduya a écrit:
L'avortement n'est que la reproduction artificielle d'un processus naturel qui provoque une fausse couche.

Une femme enceinte souhaite la naissance de son enfant à terme, elle ne souhaite pas une fausse couche. Quelle femme souhaite cela? Même si une fause couche est naturelle, la vie est invariablement enlevée que l'avortement.

N'importe quelle femme qui porte en elle un enfant qu'elle n'a pas désiré.
Et ce pour quelque raison que ce soit. Que rien ne nous autorise à juger.

Il y a des femmes désireuses d'avoir un enfant et font aussi des fausses couches... On oublie vite fait que quand la vie se manifeste, il y a futur naissance d’un être vivant humain.

Ce qui est triste, quand il y a fausse couche, la mère prend conscience de la vie qui n’a pas pu naître à terme. Mais quand le choix de l’avortement se fait, que devient cette conscience d’avoir perdu un enfant avant la naissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 15:31

En Christ a écrit:

Il y a des femmes désireuses d'avoir un enfant et font aussi des fausses couches... On oublie vite fait que quand la vie se manifeste, il y a futur naissance d’un être vivant humain.

Ce qui est triste, quand il y a fausse couche, la mère prend conscience de la vie qui n’a pas pu naître à terme. Mais quand le choix de l’avortement se fait, que devient cette conscience d’avoir perdu un enfant avant la naissance ?

On s'imagine, on veut croire et faire croire, que parce que la mère qui avorte ne désirait pas l'enfant qui a pris chair en son sein, elle n'en gardera aucun souvenir, aucune trace, aucune souffrance même inconsciente. C'est faux, mais ça permet de justifier la philosophie du "moindre mal".
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 15:43

Clotilde a écrit:
En Christ a écrit:

Il y a des femmes désireuses d'avoir un enfant et font aussi des fausses couches... On oublie vite fait que quand la vie se manifeste, il y a futur naissance d’un être vivant humain.

Ce qui est triste, quand il y a fausse couche, la mère prend conscience de la vie qui n’a pas pu naître à terme. Mais quand le choix de l’avortement se fait, que devient cette conscience d’avoir perdu un enfant avant la naissance ?

On s'imagine, on veut croire et faire croire, que parce que la mère qui avorte ne désirait pas l'enfant qui a pris chair en son sein, elle n'en gardera aucun souvenir, aucune trace, aucune souffrance même inconsciente. C'est faux, mais ça permet de justifier la philosophie du "moindre mal".

Je dirai que quand il y a fausse couche d'une mère désireuse d'avoir l'enfant, la vie prend toutefois plus de la valeur.

Alors que dans l'avortement, on se dit: non il n'était rien puisque je n'en voulais pas... On se voile la face pour ne pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 15:47

En Christ a écrit:
On se voile la face pour ne pas voir.

oui, mais le corps à une mémoire...
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 15:48

Clotilde a écrit:
En Christ a écrit:
On se voile la face pour ne pas voir.

oui, mais le corps à une mémoire...

C'est sur, le corps de la femme est violé dans le sein même de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 15:49

....pour y faire entrer la mort...
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 15:51

Clotilde a écrit:
....pour y faire entrer la mort...

Exact.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 16:08

Citation :
L'avortement n'est que la reproduction artificielle d'un processus naturel qui provoque une fausse couche.

Le meurtre n'est que la reproduction artificiel d'un processus naturel qui provoque la mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Kuru Viduya



Messages : 165
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 18:03

spidle33 a écrit:
Citation :
L'avortement n'est que la reproduction artificielle d'un processus naturel qui provoque une fausse couche.

Le meurtre n'est que la reproduction artificiel d'un processus naturel qui provoque la mort.
:twisted: Quand je mange un oeuf, je ne mange pas un poulet...
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 20:13

Devez-vous reproduire artificiellement un processus naturel pour pouvoir manger un oeuf (fécondé ou non)?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 20:35

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
il s'agit de provoquer le rejet de l'oeuf.

si c'est provoqué, ce n'est plus "naturel" Idea

C'est bien pour ça que le terme "reproduction artificielle" a été utilisé... par Kuru Viduya

et donc ce n'est pas "naturel" Idea
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 20:36

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
En Christ a écrit:

Il y a des femmes désireuses d'avoir un enfant et font aussi des fausses couches... On oublie vite fait que quand la vie se manifeste, il y a futur naissance d’un être vivant humain.

Ce qui est triste, quand il y a fausse couche, la mère prend conscience de la vie qui n’a pas pu naître à terme. Mais quand le choix de l’avortement se fait, que devient cette conscience d’avoir perdu un enfant avant la naissance ?

On s'imagine, on veut croire et faire croire, que parce que la mère qui avorte ne désirait pas l'enfant qui a pris chair en son sein, elle n'en gardera aucun souvenir, aucune trace, aucune souffrance même inconsciente. C'est faux, mais ça permet de justifier la philosophie du "moindre mal".

Et ce pour quelque raison que ce soit. Que rien ne nous autorise à juger.

je n'ai parlé ni de "raison" ni de "jugement", j'ai simplement parlé de l'acte qui n'est ni naturel ni indolore (physiquement ou moralement) mais qu'on veut faire passer pour tel.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 20:38

Idem salut
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 20:45

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
En Christ a écrit:

Il y a des femmes désireuses d'avoir un enfant et font aussi des fausses couches... On oublie vite fait que quand la vie se manifeste, il y a futur naissance d’un être vivant humain.

Ce qui est triste, quand il y a fausse couche, la mère prend conscience de la vie qui n’a pas pu naître à terme. Mais quand le choix de l’avortement se fait, que devient cette conscience d’avoir perdu un enfant avant la naissance ?

On s'imagine, on veut croire et faire croire, que parce que la mère qui avorte ne désirait pas l'enfant qui a pris chair en son sein, elle n'en gardera aucun souvenir, aucune trace, aucune souffrance même inconsciente. C'est faux, mais ça permet de justifier la philosophie du "moindre mal".

Et ce pour quelque raison que ce soit. Que rien ne nous autorise à juger.

je n'ai parlé ni de "raison" ni de "jugement", j'ai simplement parlé de l'acte qui n'est ni naturel ni indolore (physiquement ou moralement) mais qu'on veut faire passer pour tel.

Ca n'autorise toujours pas à juger. Ce que vous faites avec une subtilité toute cléricale. Par définition un acte est un fait brut. Qualifier l'acte (naturel ou non, douloureux ou non...) relève du jugement. Et je ne connais qu'un seul juge compétent.

lorsque vous dites qu'un coup de marteau sur les doigts ça fait mal, vous vous autorisez-donc à juger ? Laughing Et si vous dites qu'une caresse sur la joue ça fait du bien, est-ce aussi un jugement que vous portez?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 20:48

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Idem salut

Par définition ce qui est artificiel n'est pas naturel.
Vous avez l'art d'enfoncer les portes ouvertes.

Il n'est donc pas cohérent d'employer deux mots contraditoires pour désigner la même chose. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 20:56

Noel a écrit:
Ca n'autorise toujours pas à juger. Ce que vous faites avec une subtilité toute cléricale. Par définition un acte est un fait brut. Qualifier l'acte (naturel ou non, douloureux ou non...) relève du jugement. Et je ne connais qu'un seul juge compétent.

Excusez-moi, mais je refuse ce raisonnement. Je refuse et dénonce cette idée qui veut que parce qu'on dit qu'une chose est mauvaise pour autrui on porte un jugement et que personne n'est autoriser à porter un jugement (c'est-à-dire à se prononcer sur le bien ou le mal) parce qu'il n'existe qu'un seul juge compétent.

A ce moment là, pourquoi oser se prononcer quant aux viols, quant aux abus, quant à la pédophilie, quant aux meutres...et j'en passe!

Et s'il n'existe qu'un seul juge compétent, un seul juge autorisé à se prononcer sur un acte, alors vous n'êtes donc pas plus compétent que moi pour vous prononcer sur l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 20:59

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:

lorsque vous dites qu'un coup de marteau sur les doigts ça fait mal, vous vous autorisez-donc à juger ? Laughing Et si vous dites qu'une caresse sur la joue ça fait du bien, est-ce aussi un jugement que vous portez?

Vous marchez à côté de vos pompes : un coup de marteau + ça fait mal = deux faits bruts; si vous dites "ça fait très mal" = un jugement. De même si vous dites ça fait plus mal qu'une caresse sur la joue.
Idem pour la caresse.

:mdr:

Donc, si j'ai bien compris, si je dis:

un coup de marteau ça fait mal : là, je ne porte pas de jugement

mais si je dis:

un coup de marteau ça fait trés mal là je porte un jugement...?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 21:15

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:

Et s'il n'existe qu'un seul juge compétent, un seul juge autorisé à se prononcer sur un acte, alors vous n'êtes donc pas plus compétent que moi pour vous prononcer sur l'avortement.[/b]

Exact (donc tout ce que vous dites n'a pas plus de valeur que ce que je peux dire) et c'est pour ça que je ne hurle pas avec les loups sur la loi relative à l'IVG (puisque le seul juge compétent a laissé faire :P ). Le seul juge compétent laisse aussi faire les meutres, les abus, la pédophilie...etc. Mais je ne pense pas qu'il ne faille rien en dire pour autant et ne pas se prononcer quant à la réalité de ces maux
Je peux à titre personnel considérer que l'avortement (en général) est un crime. Ca ne m'autorise pas à juger les femmes qui se font avorter. Ce que je n'ai pas fait non plus Ni a présupposer ce que sont pour elles les conséquences d'un tel geste. Il n'est malheureusement pas besoin de présupposer puisque nombres de femmes qui sont passées par là en témoignent
Je peux cependant faire preuve à leur égard de compassion en faisant en sorte que cet acte soit le moins dommageable possible. Vous jugez donc qu'il y a un certain "dommage" à passer par cet acte?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 21:17

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Clotilde a écrit:

lorsque vous dites qu'un coup de marteau sur les doigts ça fait mal, vous vous autorisez-donc à juger ? Laughing Et si vous dites qu'une caresse sur la joue ça fait du bien, est-ce aussi un jugement que vous portez?

Vous marchez à côté de vos pompes : un coup de marteau + ça fait mal = deux faits bruts; si vous dites "ça fait très mal" = un jugement. De même si vous dites ça fait plus mal qu'une caresse sur la joue.
Idem pour la caresse.

:mdr:

Donc, si j'ai bien compris, si je dis:

un coup de marteau ça fait mal : là, je ne porte pas de jugement

mais si je dis:

un coup de marteau ça fait trés mal là je porte un jugement...?

Vous avez tout compris (ou presque) santa farao

donc je dirais simplement que l'avortement fait trés mal, tant physiquement que moralement.

drunken
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 21:32

Noel a écrit:
Vous jugez donc qu'il y a un certain "dommage" à passer par cet acte?Il faudrait être idiot pour considérer que l'acte soit sans conséquence (qu'il soit hors la loi ou dans la loi).

alors pourquoi me reprochez-vous de dire que l'acte n'est pas sans conséquence?????


Dernière édition par le Lun 09 Avr 2007, 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 21:33

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:


donc je dirais simplement que l'avortement fait trés mal, tant physiquement que moralement.
drunken

Vous pouvez le dire. Sans que ça emporte une appréciation négative ou positive de la loi.

mais je n'ai jamais parlé de la loi!
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 21:37

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Vous jugez donc qu'il y a un certain "dommage" à passer par cet acte?Il faudrait être idiot pour considérer que l'acte soit sans conséquence (qu'il soit hors la loi ou dans la loi).

alors pourquoi me reprochez-vous de dire que l'acte n'est pas sans conséquence?????

?????????????????????????????????????????????????????????????

--------->

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Clotilde a écrit:

On s'imagine, on veut croire et faire croire, que parce que la mère qui avorte ne désirait pas l'enfant qui a pris chair en son sein, elle n'en gardera aucun souvenir, aucune trace, aucune souffrance même inconsciente. C'est faux, mais ça permet de justifier la philosophie du "moindre mal".

Et ce pour quelque raison que ce soit. Que rien ne nous autorise à juger.

je n'ai parlé ni de "raison" ni de "jugement", j'ai simplement parlé de l'acte qui n'est ni naturel ni indolore (physiquement ou moralement) mais qu'on veut faire passer pour tel.

Ca n'autorise toujours pas à juger. Ce que vous faites avec une subtilité toute cléricale. Par définition un acte est un fait brut. Qualifier l'acte (naturel ou non, douloureux ou non...) relève du jugement. Et je ne connais qu'un seul juge compétent.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 22:45

Noel a écrit:
Là pour le coup vous déraisonnez.

Dire qu'il n'y a aucune raison de juger une femme qui avorte, n'implique pas qu'on nie que l'acte ait des conséquences.

mais il n'est pas question de vous, mais de moi!

Vous me reprochez de dire que l'acte a des conséquences, m'accusant de porter un jugement et de n'en avoir pas la compétence!
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 22:47

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Clotilde a écrit:


donc je dirais simplement que l'avortement fait trés mal, tant physiquement que moralement.
drunken

Vous pouvez le dire. Sans que ça emporte une appréciation négative ou positive de la loi.

mais je n'ai jamais parlé de la loi!

Dois-je comprendre que vous êtes pour?

vous devez surtout comprendre ce que j'ai écrit et non pas ce que vous pensez que j'ai écrit. Idea
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 23:19

C'est vous qui bottez en touche, ne pouvant pas reconnaître en toute simplicité que vous avez interpreté tous mes propos.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement: reproduction d'un processus naturel?   Lun 09 Avr 2007, 23:43

...et voilà l'argument final.
Revenir en haut Aller en bas
 
Avortement: reproduction d'un processus naturel?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avortement: reproduction d'un processus naturel?
» taux d'avortement naturel
» Les différentes méthodes d'avortement !
» Satellite naturel par wikipedia.
» Le Magnésium: un anti-stress naturel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: