DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Antisémitisme et antéchrist.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Antisémitisme et antéchrist.   Lun 09 Avr 2007, 11:19

Je partage la foi de l'Eglise qui dit (Saint Paul, Jésus) qu'Israël n'a pas été abandonné par Dieu en vue de redevenir le peuple de Dieu dans toute sa « catholicité » à la fin des temps. Voici ce que j'ai trouvé sur un site (abbé Augustin Lemann), qui souligne l'antijudaïsme partisan et viscéral des Pères :
http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Textes/index.html

Citation :
PREMIÈRE PROBABILITÉ Les Juifs acclameront l'Antéchrist comme Messie et seront ses auxiliaires pour établir son règne.
« Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne m'avez pas reçu ; un autre viendra en son nom et vous le recevrez. » (S. Jean, V, 43.)
C'est sur cette parole adressée par Jésus-Christ aux Juifs, ses contemporains et ses adversaires, que cette croyance s'est établie ; et l'on peut dire qu'elle est le sentiment commun des Pères de l'Église. Nommons saint Irénée, saint Hippolyte, saint Hilaire, saint Cyrille de Jérusalem, saint Grégoire de Nazianze, saint Ephrem, saint Ambroise, Rufin, saint Jérôme, saint Chrysostome, saint Prosper, saint Cyrille d'Alexandrie, Théodoret, Victorinus, saint Grégoire le Grand, André de Césarée, le Vénérable Bède, saint Jean Damascène, Théophylacte, saint Anselme, etc.

Qu'il suffise de citer les plus en renom :

Saint Jérôme : « Le Seigneur parlant de l'Antéchrist dit aux Juifs : Je suis venu au nom de mon Père, et vous n'avez pas cru en moi ; un autre viendra en son nom, et vous le recevrez »... Les Juifs, après avoir méprisé la vérité en la personne de Jésus-Christ, recevront le mensonge, en recevant l'Antéchrist (1) ».

Saint Chrysostome : « Qui est celui que le Sauveur annonce comme devant venir, mais pas au nom de son Père ? L'Antéchrist et il dénonce d'une manière évidente la perfidie des Juifs (2) ».

Saint Ambroise : « Cela montre que les Juifs, qui n'ont pas voulu croire en Jésus-Christ, croiront à l'Antéchrist(3) ».

Saint Ephrem : « C'est d'une manière exceptionnelle que l'Antéchrist entourera de faveurs la nation Juive. Mais c'est aussi d'honneurs extraordinaires que la nation déicide le couvrira et qu'elle applaudira son règne(4)».

Saint Grégoire le Grand : « Les Juifs accorderont leur confiance à un homme, eux qui refusent de croire au Rédempteur, alors qu'à la fin du monde ils se donneront à l'Antéchrist(5) ».

Saint Jean Damascène : « Les Juifs ont donc rejeté le Seigneur Jésus, Christ et Dieu, et Fils de Dieu ; ils recevront au contraire l'imposteur qui s'attribuera avec arrogance la divinité (6) ».

Saint Hippolyte, disciple de saint Irénée et l'un des premiers qui ait écrit sur ce sujet, fait même parler les Juifs : « Ils se diront les uns les autres : « Se trouve-t-il dans notre génération un homme aussi bon et aussi juste ? » Ils iront à lui et ils lui diront : « Nous te servirons tous ; nous plaçons en toi notre confiance ; nous te reconnaissons comme le plus juste de toute la terre ; c'est de toi que nous espérons le salut. Et ils le proclameront Roi (7) ».

Tout étonnement cesse devant ces commentaires et ces annonces tombant de haut, lorsque surtout on voit s'accroître chaque jour l'énorme puissance financière des Juifs, leurs intrigues, l'escalade qu'ils font des premières places dans les principaux États, leur entente d'un bout du monde à l'autre. En présence d'une telle prépondérance, on n'a plus de peine à comprendre et à admettre comment ils pourront contribuer à l'établissement de la formidable puissance de l'Antéchrist.

Cette acclamation de sa personne et l'aide qu'ils lui apporteront sont donc choses probables. Mais pourquoi pas certaines ?

En voici la raison :

La plupart des témoignages patristiques, relatés ci-dessus, reposent sur cette parole de Jésus-Christ, adressée par lui aux Juifs : « Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne m'avez pas reçu, un autre viendra en son nom, et vous le recevrez (8). Or, à propos de ce texte, saint Thomas d'Aquin observe que, depuis le vrai Christ, un grand nombre de faux Christs ayant déjà paru chez les Juifs et ayant été reçus par eux (9), il se pourrait que le texte, considéré en lui-même, se rapportât non à l'Antéchrist, mais à n'importe lequel de ces faux Messies, de ces faux Christs. Cependant, ajoute saint Thomas, ce texte peut être probablement reçu selon le sens relatif à l'Antéchrist, à cause de l'autorité des saints Pères qui l'ont entendu ainsi : « Locus probabilis est propter auctoritatem sanctorum Patrum (10) ».

Qu'en penser ?

Wàng
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Mer 11 Avr 2007, 13:10

Noel a écrit:
Qu'en penser?

http://lodgamour.blogspirit.com/c0-_antimaconnisme/
De l'antisémitisme à l'antimaçonnisme

Qu'en penser ? Hélas, il faut beaucoup prier pour les catholiques qui font l'erreur d'adhérer à la Franc Maçonnerie, cher Noël. Crying or Very sad

Mais ce n'était pas du tout de ça que je voulais parler : comment donc les pères ont ils pu croire le peuple juif maudit par Dieu au point d'oublier la parole de Dieu (épitre au romains, X ...) ? Quel crédit apporter à ces suppositions (qui ont un sacré poids de leur part) qu'ils acclameront l'antéchrist, alors que nous avons plutôt tendance à penser l'inverse maintenant ? Merci d'éclairer ma lanterne... Confused

Wàng
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Jeu 12 Avr 2007, 12:56

Ce n'est pas le sujet. Je suis déçu que personne n'ait répondu à la question que j'ai posée. Où puis-je me renseigner ? Sad

Wàng
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Jeu 12 Avr 2007, 15:34

Super ! Tant qu'on y est, je devrais me renseigner sur « Bible et nombres » et qu'on m'apprenne que Jean-Paul II était un dangereux suppôt de Satan...

J'attendais une réponse de la même nature que la question, un peu plus exégétique ! ;)

Wàng

Noel a écrit:
Wàng a écrit:
Ce n'est pas le sujet. Je suis déçu que personne n'ait répondu à la question que j'ai posée. Où puis-je me renseigner ? Sad

Wàng
Et une recherche sous "antijudaisme et antéchrist" est éclairante.
Revenir en haut Aller en bas
cathanne



Féminin Messages : 21
Inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Jeu 12 Avr 2007, 17:05

Citation :

Saint Augustin déjà, et le Concile de Trente...

"Nous devons donc regarder comme coupables de cette horrible faute ceux qui continuent à retomber dans leurs péchés. Puisque ce sont nos crimes qui ont fait subir à Notre. Seigneur Jésus-Christ le supplice de la croix, à coup sûr ceux qui se plongent dans les désordres et dans le mal (Heb.VI, 6) "crucifient de nouveau dans leur coeur, autant qu'Il est en eux, le Fils de Dieu par leurs péchés et Le couvrent de confusion". Et, il faut le reconnaître, notre crime à nous dans ce cas est plus grand que celui des Juifs. Car, au témoignage de l'Apôtre (I Cor. II, 8), "s'ils avaient connu le Roi de la gloire ils ne l'auraient jamais crucifié". Nous, au contraire, nous faisons profession de Le connaître, et lorsque nous Le renions par nos actes, nous portons en quelque sorte sur Lui nos mains violentes ».

(Catéchisme du Concile de Trente, Ière partie, ch.5,§3



"Le Seigneur est ressuscité et beaucoup (parmi les Juifs) ont cru. Ils l'avaient crucifié sans comprendre. Mais plus tard ils ont cru en lui, et cette si grande faute leur a été pardonnée. Le sang du Seigneur qu'ils avaient répandu a été pardonné aux homicides. Je ne dis pas aux déicides: car s'ils avaient compris, ils n'auraient pas crucifié le Seigneur de la Gloire (I Cor. 2,8). L'homicide d'un innocent leur a été pardonné et le sang qu'ils avaient versé par folie, ils l'ont bu par Grâce".

S.Augustin - Enarrationes in Psalm LXV, 5, cité par Journet, Destinées d'Israël,

Pour aider à la reflexion il a un article écrit en relation à un enseignement du Pasteur erf Alain Shwartz au rassemblement interconfessionnel charismatique de viviers (1999-2000)
http://site.voila.fr/cathanne/pages/ISRAEL.htm
J'espère que je répond plus à votre question
Revenir en haut Aller en bas
http://www.topchretien.com/membres/view/cathou30   http://www.sp
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Jeu 12 Avr 2007, 17:26

[quote="Wàng"]
Noel a écrit:
Qu'en penser?
comment donc les pères ont ils pu croire le peuple juif maudit par Dieu au point d'oublier la parole de Dieu (épitre au romains, X ...) ? Quel crédit apporter à ces suppositions (qui ont un sacré poids de leur part) qu'ils acclameront l'antéchrist, alors que nous avons plutôt tendance à penser l'inverse maintenant ? Merci d'éclairer ma lanterne... Confused

Wàng

Cher Wang,

Le peuple Juif, comme peuple, à la fin du monde, réagira comme il l'a toujours fait au long de son histoire: AVEC DIVERSITE.

Je veux dire que ce peuple est extrêmement divers. Au moment de la première Venue du Christ, il ne faut tout de même pas oublier que près d'un tiers des Juifs sont devenus chrétiens et ont formé l'Eglise primitive (Deux tiers l'ont rejeté).

Vers la fin du monde, certains suivront donc l'Antéchrist et d'autres, non. Comme toujours, il sort de ce peuple qui est comme le levain dans la pâte, le meilleur (ex: Jésus Christ, Einstein) et le pire (ex: Marx, Freud). Donc, avec les frères Lemenn, on peut tout à fait admettre qu'une partie des Juifs, comme une partie de l'humanité, acclamera l'Antéchrist. Nous savons que la plus grande partie des chrétiens suivront cet Antéchrist, alors pourquoi pas une partie des Juifs. L'Antéchrist propose quelque chose de si humaniste, source de paix terrestre: c'est une vraie religion de l'homme debout (pas une religion de l'homme qui offre sa vie sur la croix par amour).

Ce qui est NOUVEAU et que notre foi affirme, c'est que ce peuple, DANS SES DIRIGEANTS QUI LE GUIDENT, va cette foi se comporter de manière tout à fait différente que lors de la première venue du Christ.

La première fois, les quelques 40 ou 50 grands-prêtres qui dirigeaient Israël et le représentaient ont décidé la mort du Messie.

Lors de la fin du monde, les représentants politiques officiels du peuple Juifs feront l'inverse et se comporteront bien.


Concrètement, comment cela va-t-il se passer? Nous ne savons rien de précis. Nous savons juste que ce sera du concret, du visible, du politique (comme tout ce qui concerne ce peuple prophète dans son histoire), à savoir une reconnaissance officielle d'Israël, comme entité politique, de la mission salvatrice du Christ Jésus.

saint Paul, dans l'épitre aux Romains, n'est pas assez précis. Il semble indiquer une simultanéité entre deux évènements:

1° La conversion d'Israël
2° La Venue du Christ et la résurrection des morts.

Pour ma part, j'ai une petite idée de la manière dont cela va se passer et je vous en livre la clef: VOUS SOUVENEZ-VOUS DE L'HISTOIRE DE JOSEPH ET LA MANIÈRE DONT IL SE REVELA A SES FRÈRES. CEUX QUI L'AVAIENT VENDU COMME ESCLAVE EN ÉGYPTE. C'est la prophétie de cet évènement. C'est dans le livre de la Genèse

Si vous êtes prêt, je vous explique ce que je crois personnellement être la clef de ce futur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Jeu 12 Avr 2007, 20:54

d'apres albert pike,le boss de la maçonnerie à la fin du 19e,le peuple talmudiste(ou israelite) est promis à lucifer.

d'ailleurs l'antéChrist en sera un(israelite),l'islam a repris cela..

d'ailleurs saint pierre le dit clairement"ils seront ennemis des hommes jusqu'à la fin des temps.."
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Jeu 12 Avr 2007, 22:09

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:


d'ailleurs saint pierre le dit clairement"ils seront ennemis des hommes jusqu'à la fin des temps.."

Référence ? Je ne connais pas ce texte...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Jeu 12 Avr 2007, 22:44

Merci pour les réponses ! Oui, j'ai lu votre interprétation eschatologique du texte de la Genèse sur Joseph et ses frères, j'ai beaucoup aimé ! Expliqué comme ça c'est tellement évident... ;)

Wàng
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Ven 13 Avr 2007, 13:29

Citation :
Si vous êtes prêt, je vous explique ce que je crois personnellement être la clef de ce futur.

Quel est votre avis perso de la clef de ce futur?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Ven 13 Avr 2007, 13:43

Il me semble que l'histoire de Joseph comporte deux parties.

La première (Joseph vendu par ses frères) est sans hésitation une allégorie de la façon dont Jésus fut livré à la mort par ses frères juifs. Joseph fut élevé par pharaon (Dieu le Père) et distribua à toute l'humanité le pain durant la famine (la vie terrestre).


La seconde partie du récit décrit comment Joseph mit à l'épreuve ses frères avant de révéler son identité: Il fit accuser de vol le petit frère Benjamin, né de sa mère Rachel (et qui mourut en le mettant au monde). Il voulait voir si ses frères allaient le défendre. Et ses frères, non seulement défendirent Joseph, mais voulurent se livrer à sa place à la peine qui lui était du.

De même, à la fin du monde, avant de se révéler à eux, il est probable que Jésus mettra à l'épreuve son peuple dans ses autorités politiques. A un moment donné et suite aux aléas de l'Histoire, le destin de l'Eglise chrétienne sera entre leur main (L'Eglise est symbolisée par Benjamin, fils de Rachel), car elle est le deuxième enfant de Marie, née le jour de la croix de son coeur transpercé). Les autorités Juives, loin de laisser l'Eglise, la protègeront, quitte à y mettre en danger la survie même de l'Etat d'Israël. Alors le Christ ne pourra résister plus longtemps et se révèlera à eux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Ven 13 Avr 2007, 14:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Vers la fin du monde, certains suivront donc l'Antéchrist et d'autres, non. Comme toujours, il sort de ce peuple qui est comme le levain dans la pâte, le meilleur (ex: Jésus Christ, Einstein)

Pour Einstein, je suis physicien, j'en suis bien conscient. Mais vous avez oublié un autre génie méconnu issu d'Israël : Ludwig Lejzer Zamenhof, l'initiateur de la Langue Internationale. Smile Rappel utile. Smile
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ludwik_Lejzer_Zamenhof
http://claudepiron.free.fr/articlesenfrancais/misersuresperanto.htm

Wàng
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Ven 13 Avr 2007, 15:28

Wàng a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Vers la fin du monde, certains suivront donc l'Antéchrist et d'autres, non. Comme toujours, il sort de ce peuple qui est comme le levain dans la pâte, le meilleur (ex: Jésus Christ, Einstein)

Pour Einstein, je suis physicien, j'en suis bien conscient. Mais vous avez oublié un autre génie méconnu issu d'Israël : Ludwig Lejzer Zamenhof, l'initiateur de la Langue Internationale. Smile Rappel utile. Smile
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ludwik_Lejzer_Zamenhof
http://claudepiron.free.fr/articlesenfrancais/misersuresperanto.htm

Wàng

Et j'en ai oublié beaucoup d'autres, en bien et en mal, d'ailleurs: il faudrait citer, en bien, ces centaines de médecins, ces scientifiques, ces philosophes.


Ce tout petit peuple a vraiment produit une immensité pour et contre l'humanité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Ven 13 Avr 2007, 15:36

Wàng a écrit:
Merci pour les réponses ! Oui, j'ai lu votre interprétation eschatologique du texte de la Genèse sur Joseph et ses frères, j'ai beaucoup aimé ! Expliqué comme ça c'est tellement évident... ;)

Wàng

Voici, sous forme de conte, une image de ce qui pourrait se passer. évidemment, cela ne se passera pas comme cela: Dieu a bien plus de surprises que l'on ne peut en penser !

http://eschatologie.free.fr/histoires/findumonde/22wisraelsauvaEglise.htm

La suite:

http://eschatologie.free.fr/histoires/findumonde/23wgrandavertissement.htm

Et si la totalité de ces conte vous intéressent:

http://eschatologie.free.fr/fichiers/histoires.htm Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Ven 13 Avr 2007, 15:42

Citation :
La seconde partie du récit décrit comment Joseph mit à l'épreuve ses frères avant de révéler son identité: Il fit accuser de vol le petit frère Benjamin, né de sa mère Rachel (et qui mourut en le mettant au monde). Il voulait voir si ses frères allaient le défendre. Et ses frères, non seulement défendirent Joseph, mais voulurent se livrer à sa place à la peine qui lui était du.

Il y a aussi les descendants de Benjamin forment la tribu des benjamites et elles se distingue par sa fidélité politique à l'égard d'Israël.

Il doit avoir un rapport avec ce que vous avez dit:

Citation :
Les autorités Juives, loin de laisser l'Eglise, la protègeront, quitte à y mettre en danger la survie même de l'Etat d'Israël. Alors le Christ ne pourra résister plus longtemps et se révèlera à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Ven 13 Avr 2007, 16:34

Citation :
Il y a aussi les descendants de Benjamin forment la tribu des benjamites et elles se distingue par sa fidélité politique à l'égard d'Israël.

La tribu de Benjamin ne fut pas toujours fidèle à Dieu. Elle est aussi très humaine. Cette histoire vous en convaincra:

Citation :
Juges 19, 1 En ce temps-là -- il n'y avait pas alors de roi en Israël -- il y avait un homme, un lévite, qui résidait au fond de la montagne d'Ephraïm. Il prit pour concubine une femme de Bethléem de Juda.
Juges 19, 2 Dans un moment de colère sa concubine le quitta pour rentrer dans la maison de son père à Bethléem de Juda, et elle y demeura un certain temps, quatre mois.
Juges 19, 3 Son mari partit et alla la trouver pour parler à son coeur et la ramener chez lui; il avait avec lui son serviteur et deux ânes. Comme il arrivait à la maison du père de la jeune femme, celui-ci l'aperçut et s'en vint tout joyeux au-devant de lui.
Juges 19, 4 Son beau-père, le père de la jeune femme, le retint et il demeura trois jours chez lui, ils y mangèrent et burent et ils y passèrent la nuit.
Juges 19, 5 Le quatrième jour, ils s'éveillèrent de bon matin et le lévite se disposait à partir, quand le père de la jeune femme dit à son gendre: "Restaure-toi en mangeant un morceau de pain, vous partirez après."
Juges 19, 6 S'étant assis, ils se mirent à manger et à boire tous les deux ensemble, puis le père de la jeune femme dit à cet homme: "Consens, je te prie, à passer la nuit, et que ton coeur se réjouisse."
Juges 19, 7 Comme l'homme se levait pour partir, le beau-père insista auprès de lui, et il y passa encore la nuit.
Juges 19, 8 Le cinquième jour, le lévite se leva de bon matin pour partir, mais le père de la jeune femme lui dit: "Restaure-toi d'abord, je t'en prie!" Ils s'attardèrent ainsi jusqu'au déclin du jour et ils mangèrent tous deux ensemble.
Juges 19, 9 Le mari se levait pour partir avec sa concubine et son serviteur, quand son beau-père, le père de la jeune femme, lui fit: "Voici que le jour baisse vers le soir, passez donc la nuit. Voici le déclin du jour, passez la nuit ici, et que ton coeur se réjouisse. Demain de bon matin, vous partirez et tu regagneras ta tente."
Juges 19, 10 Mais l'homme, refusant de passer la nuit, se leva, partit et il arriva en vue de Jébus -- c'est-à-dire de Jérusalem. Il avait avec lui deux ânes bâtés, ainsi que sa concubine et son serviteur.
Juges 19, 11 Lorsqu'ils furent près de Jébus, le jour avait beaucoup baissé. Le serviteur dit à son maître: "Viens donc, je te prie, faisons un détour vers cette ville des Jébuséens et nous y passerons la nuit."
Juges 19, 12 Son maître lui répondit: "Nous ne ferons pas de détour vers une ville d'étrangers qui ne sont pas, ceux-là, des Israélites, mais nous pousserons jusqu'à Gibéa."
Juges 19, 13 Et il ajouta à son serviteur: "Allons, et tâchons d'atteindre l'une de ces localités pour y passer la nuit, Gibéa ou Rama."
Juges 19, 14 Ils poussèrent donc plus loin et continuèrent leur marche. A leur arrivée en face de Gibéa de Benjamin, le soleil se couchait.
Juges 19, 15 Ils se tournèrent alors de ce côté pour passer la nuit à Gibéa. Le lévite, étant entré, s'assit sur la place de la ville, mais personne ne leur offrit dans sa maison l'hospitalité pour la nuit.
Juges 19, 16 Survint un vieillard qui, le soir venu, rentrait de son travail des champs. C'était un homme de la montagne d'Ephraïm, qui résidait à Gibéa, tandis que les gens de l'endroit étaient des Benjaminites.
Juges 19, 17 Levant les yeux, il remarqua le voyageur, sur la place de la ville: "Où vas-tu, lui dit le vieillard, et d'où viens-tu?"
Juges 19, 18 Et l'autre lui répondit: "Nous faisons route de Bethléem de Juda vers le fond de la montagne d'Ephraïm. C'est de là que je suis. J'étais allé à Bethléem de Juda et je retourne chez moi, mais personne ne m'a offert l'hospitalité dans sa maison.
Juges 19, 19 Nous avons pourtant de la paille et du fourrage pour nos ânes, j'ai aussi du pain et du vin pour moi, pour ta servante et pour le jeune homme qui accompagne ton serviteur. Nous ne manquons de rien."
Juges 19, 20 "Sois le bienvenu, repartit le vieillard, laisse-moi pourvoir à tous tes besoins, mais ne passe pas la nuit sur la place."
Juges 19, 21 Il le fit donc entrer dans sa maison et il donna du fourrage aux ânes. Les voyageurs se lavèrent les pieds, puis mangèrent et burent.
Juges 19, 22 Pendant qu'ils se réconfortaient, voici que des gens de la ville, des vauriens, s'attroupèrent autour de la maison et, frappant à la porte à coups redoublés, ils dirent au vieillard, maître de la maison: "Fais sortir l'homme qui est venu chez toi, que nous le connaissions."
Juges 19, 23 Alors le maître de la maison sortit vers eux et leur dit: "Non, mes frères, je vous en prie, ne soyez pas des criminels. Après que cet homme est entré dans ma maison, ne commettez pas cette infamie.
Juges 19, 24 Voici ma fille qui est vierge. Je vous la livrerai. Abusez d'elle et faites ce que bon vous semble, mais ne commettez pas à l'égard de cet homme une pareille infamie."
Juges 19, 25 Ces gens ne voulurent pas l'écouter. Alors l'homme prit sa concubine et la leur amena dehors. Ils la connurent, ils abusèrent d'elle toute la nuit jusqu'au matin et, au lever de l'aurore, ils la lâchèrent.
Juges 19, 26 Vers le matin la femme s'en vint tomber à l'entrée de la maison de l'homme chez qui était son mari et elle resta là jusqu'au jour.
Juges 19, 27 Au matin son mari se leva et, ayant ouvert la porte de la maison, il sortait pour continuer sa route, quand il vit que la femme, sa concubine, gisait à l'entrée de la maison, les mains sur le seuil.
Juges 19, 28 "Lève-toi, lui dit-il, et partons!" Pas de réponse. Alors il la chargea sur son âne et il se mit en route pour rentrer chez lui.
Juges 19, 29 Arrivé à la maison, il prit un couteau et, saisissant sa concubine, il la découpa, membre par membre, en douze morceaux, puis il l'envoya dans tout le territoire d'Israël.
Juges 19, 30 Il donna des ordres à ses émissaires, disant: "Voici ce que vous direz à tous les Israélites: A-t-on jamais vu pareille chose depuis le jour où les Israélites sont montés du pays d'Egypte jusqu'aujourd'hui? Réfléchissez-y, consultez-vous et prononcez." Et tous ceux qui voyaient, disaient: "Jamais chose pareille n'est arrivée et ne s'est vue depuis que les Israélites sont montés du pays d'Egypte jusqu'aujourd'hui."
Juges 20, 1 Tous les Israélites sortirent donc, et, comme un seul homme, toute la communauté se réunit depuis Dan jusqu'à Bersabée et le pays de Galaad, auprès de Yahvé à Miçpa.
Juges 20, 2 Les chefs de tout le peuple, toutes les tribus d'Israël assistèrent à l'assemblée du peuple de Dieu, 400.000 hommes de pied, sachant tirer l'épée.
Juges 20, 3 Les Benjaminites apprirent que les Israélites étaient montés à Miçpa... Les Israélites dirent alors: "Racontez-nous comment ce crime a été commis!"

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Ven 13 Avr 2007, 19:07

Arnaud Dumouch a écrit:
Wàng a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Vers la fin du monde, certains suivront donc l'Antéchrist et d'autres, non. Comme toujours, il sort de ce peuple qui est comme le levain dans la pâte, le meilleur (ex: Jésus Christ, Einstein)

Pour Einstein, je suis physicien, j'en suis bien conscient. Mais vous avez oublié un autre génie méconnu issu d'Israël : Ludwig Lejzer Zamenhof, l'initiateur de la Langue Internationale. Smile Rappel utile. Smile
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ludwik_Lejzer_Zamenhof
http://claudepiron.free.fr/articlesenfrancais/misersuresperanto.htm

Wàng

Et j'en ai oublié beaucoup d'autres, en bien et en mal, d'ailleurs: il faudrait citer, en bien, ces centaines de médecins, ces scientifiques, ces philosophes.


Ce tout petit peuple a vraiment produit une immensité pour et contre l'humanité.

Ben, des types (ou des équipes) qui ont inventé ou ébauché une langue, de toute pièce, de façon « scientifique », ou par (pour le) jeu, il y en a effectivement des centaines (voire des milliers), j'en connais même quelqu'uns. ;) (La traduction du Pater est le pont aux ânes pour les langues construites !)

Mais réussir à donner les bases géniales d'une vraie langue vivante, riche, précise et simple (ce que Descartes avait imaginé, connaissant la difficulté et les défauts du latin), parlée en famille, utilisée dans tous les secteurs de l'activité humaine (dont la littérature, la chanson et la poésie), ce binoclard de formation est le seul à l'avoir fait. Smile

Wàng
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Ven 13 Avr 2007, 22:23

Wàng a écrit:
Mais réussir à donner les bases géniales d'une vraie langue vivante, riche, précise et simple (ce que Descartes avait imaginé, connaissant la difficulté et les défauts du latin), parlée en famille, utilisée dans tous les secteurs de l'activité humaine (dont la littérature, la chanson et la poésie), ce binoclard de formation est le seul à l'avoir fait. Smile
Là, vous sortez de l'objectivité scientifique pour verser dans l'apologie pure, Professeur. Mais c'est un peu normal si l’esperantisme est votre dada. Zamenhof doit beaucoup à Schleyer.

Pour revenir au sujet, l’antéchrist n’étant pas encore venu, on ne peut accuser les Juifs de l’avoir adoré.

Et on ne peut pas leur reprocher non plus d’être restés fidèles à une religion que les chrétiens eux-mêmes disent leur avoir été donnée par Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Antisémitisme et antéchrist.   Sam 14 Avr 2007, 11:28

Zeus a écrit:
Là, vous sortez de l'objectivité scientifique pour verser dans l'apologie pure, Professeur. Mais c'est un peu normal si l’esperantisme est votre dada. Zamenhof doit beaucoup à Schleyer.

Pour revenir au sujet, l’antéchrist n’étant pas encore venu, on ne peut accuser les Juifs de l’avoir adoré.

Et on ne peut pas leur reprocher non plus d’être restés fidèles à une religion que les chrétiens eux-mêmes disent leur avoir été donnée par Dieu.

Bien sûr, et Einstein doit beaucoup à Poincaré, Michelson, Morley, Lorentz, Galilée, Newton, etc. ;) N'empêche, c'est pas à eux qu'on doit ne serait-ce que la relativité restreinte !

Citation :
Les adeptes du volapük tinrent plusieurs congrès (à Friedrichshafen en août 1884, à Munich en août 1887...) Mais quelle langue parlait-on dans ces réunions ? R. Lorenz, professeur au Polytchnikum de Zürich et membre de la Délégation de 1908, écrit : « Le destin du Volapük fut scellé lorsque ses partisans, en 1888, tentèrent l’expérience d’organiser un congrès où ce serait le Volapük qu’on devrait parler. Le résultat pénible mais trop évident fut qu’avec un pareil système le but ne pouvait pas être atteint.
...
Le volapük n'est plus aujourd'hui pratiqué que par quelques rares personnes, qui sont pour la plupart des espérantistes curieux de voir à quoi ressemblait la première langue internationale à avoir connu un début de succès.
»

http://fr.wikipedia.org/wiki/Volapük

Wàng
Revenir en haut Aller en bas
 
Antisémitisme et antéchrist.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antisémitisme et antéchrist.
» La sacralité de la Shoah et de l'antisémitisme
» Antisionisme = Antisémitisme par Martin Luther King
» Antéchrist
» La personne de l'Antéchrist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: