DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'éthique sexuelle catholique

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   8/4/2007, 11:45

Arnaud Dumouch a écrit:


Citation :
L ‘Eglise est nataliste , aveuglement nataliste . Je ne sais si c’est de la théologie officielle mais on pourrait y intégrer le natalisme. Ce qui ne ferait qu’un anachronisme de plus .

Ah bon ? Je ne savais pas... Pourtant l'Eglise dit (CEC) :

Citation :
CEC 2368 Un aspect particulier de cette responsabilité concerne la régulation de la procréation. Pour de justes raisons (cf. GS 50), les époux peuvent vouloir espacer les naissances de leurs enfants. Il leur revient de vérifier que leur désir ne relève pas de l’égoïsme mais est conforme à la juste générosité d’une paternité responsable. En outre ils régleront leur comportement suivant les critères objectifs de la moralité :
Lorsqu’il s’agit de mettre en accord l’amour conjugal avec la transmission responsable de la vie, la moralité du comportement ne dépend pas de la seule sincérité de l’intention et de la seule appréciation des motifs ; mais elle doit être déterminée selon des critères objectifs, tirés de la nature même de la personne et de ses actes, critères qui respectent, dans un contexte d’amour véritable, la signification totale d’une donation réciproque et d’une procréation à la mesure de l’homme ; chose impossible si la vertu de chasteté conjugale n’est pas pratiquée d’un cœur loyal (GS 51, § 3).
Donc c'est une validation du fait que le respect de la vie n'est qu'un argument faible, à géométrie variable, qui sert selon les besoins. Ici on admet la contraception préventive qui fait obstacle à la transmission de la vie... et oh horreur ouvre la porte à toutes les licences d'une société totalement hédoniste.

Qu'est-ce qu'on rigole sur ce forum!!!
Si grâce à la lecture du CEC on empêche aujourd'hui les enfants de naître qu'en sera-t-il demain des grands vieillards souffrants qu'on empêchera de vivre intensément????
Question désopilante non!!!



_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   8/4/2007, 12:09

Cher Noel, une pensée doit être précise et nuancée.

L'Eglise condamne tout avortement (donc APRES LA FECONDATION) sauf évidemment lorsque l'enfant ou la mère, pour raison médicale, mourront. Elle met même une close d'excommunication ipso facto.

L'Eglise déconseille et met en garde contre la contraception artificielle puisqu'elle sépare ce que Dieu a uni: "amour, plaisir sexuel, ouverture à la vie qui peut venir".

L'Eglise encourage la régulation des naissances par la méthode naturelle car elle se fait dans le respect de la volonté de Dieu, des rythmes de la femme et de la famille.

D'autre part, si vous regardez avec un oeil d'ennemi ces positions de l'Eglise, et non avec une ouverture du coeur comme le demande le Concile Vatican II, il est évident que cette sagesse de la modération provoquera en vous le rire.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   8/4/2007, 19:28

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Noel, une pensée doit être précise et nuancée.
D'autre part, si vous regardez avec un oeil d'ennemi ces positions de l'Eglise, et non avec une ouverture du coeur comme le demande le Concile Vatican II, il est évident que cette sagesse de la modération provoquera en vous le rire.

L'église condamne, déconseille, encourage et les hommes font ce que leur conscience leur autorise.

Il ne s'agit pas d'oeil ennemi mais de simple constat de contradiction : ".../... Si grâce à la lecture du CEC on empêche aujourd'hui les enfants de naître (en utilisant des méthodes contraceptives (naturelles ou non)) qu'en sera-t-il demain des grands vieillards souffrants qu'on empêchera de vivre intensément????.../...
Ca devrait rappeler qq chose à votre réthorique?

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
cathanne

avatar

Féminin Messages : 21
Inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   8/4/2007, 23:25

9a me fait pas rire, et le Jour de Paques je trouve le polémique déplacée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.topchretien.com/membres/view/cathou30   http://www.sp
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   8/4/2007, 23:49

cathanne a écrit:
9a me fait pas rire, et le Jour de Paques je trouve le polémique déplacée.

Trouvez ou ne trouvez pas... I don't want that

Une nouvelle fois voici un fil qui a subi qq menues retouches qui en dénaturent le sens. Faudra vous y faire. Le maniement de ciseaux est une habitude.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?


Dernière édition par le 9/4/2007, 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fleurdoranger

avatar

Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 00:41

pour quoi ces tabous? on se voile la face? batman
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 08:17

fleurdoranger a écrit:
pour quoi ces tabous? on se voile la face? batman

Vous voulez dire les tabous de l'éthique sexuelle de l'eglise ?

En fait, Jésus manifeste de manière claire le plan de Dieu qui a, dès le début de l'humanité, eu un projet profond en créant l'homme et la femme à son image:

Il voulait que, sur terre, un homme et une femme s'aiment et s'unissent pour la vie (ne formant qu'une seule chair, dit le texte).

Leur amour devait être la source de tout ce plaisir créé par Dieu dans leurs corps et tout cela était vie, fécondité (comme la Trinité qui, étant amour, produit tout ce qui est autre qu'elle).

L'humanité hédoniste essaie actuellement par tous les moyens de séparer le plaisir de ses deux liens: l'amour et l'ouverture à la vie. L'Eglise se contente de rappeler humblement le plan de Dieu.

Elle se soucie peu d'être peu écoutée. Son rôle est de rappeler les choses, et c'est à Dieu de s'occuper des fruits que produit sa Parole. Si Dieu le veut, il peut produire un prophète qui exprimera ces choses avec lumière (Jean-Paul II, mère Teresa). Et si les hommes veulent bien réfléchir, ils pourront s'en servir pour orienter leurs choix.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 09:56

Arnaud Dumouch a écrit:
[L'Eglise se contente de rappeler humblement le plan de Dieu.
Elle se soucie peu d'être peu écoutée. Son rôle est de rappeler les choses, et c'est à Dieu de s'occuper des fruits que produit sa Parole. Si Dieu le veut, il peut produire un prophète qui exprimera ces choses avec lumière (Jean-Paul II, mère Teresa... l'abbé Pierre). Et si les hommes veulent bien réfléchir, ils pourront s'en servir pour orienter leurs choix.

Et je suis en plein accord avec cette église là.
Pas avec celle qui se veut pouvoir théocratique.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 10:00

Cher Noel,

L'abbé Pierre ne partageait pas du tout cette unité de son esprit avec l'enseignement de l'Eglise en ce qui concerne l'éthique sexuelle.

Il n'est donc pas à suivre sur ce point.

Même chose pour Frédéric Lenoir qui fut sont interviewer principal.

Vous comprenez: la foi catholique a une unité qui vient d'en haut et qui est enseignée de manière authentique par le Magistère de l'Eglise. On n'est pas obligé de partager cette foi, bien sûr.

Mais si on l'enseigne en son nom, il convient de le faire avec une soumission du coeur et de l'intelligence.


Dernière édition par le 9/4/2007, 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 10:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Noel,

L'abbé Pierre ne partageait pas du tout cette unité de son esprit avec l'enseignement de l'Eglise en ce qui concerne l'éthique sexuelle.
Il n'est donc pas à suivre sur ce point.

Laissez donc Dieu en juger!

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 10:04

Noel a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Noel,

L'abbé Pierre ne partageait pas du tout cette unité de son esprit avec l'enseignement de l'Eglise en ce qui concerne l'éthique sexuelle.
Il n'est donc pas à suivre sur ce point.

Laissez donc Dieu en juger!

Personne ne juge sa personne. On parle ici de son enseignement.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fleurdoranger

avatar

Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 14:01

je vais en choquer plus d'un/e,mais perso ça me gonfle qu'on rabache sans cesse le lien indéssoudable entre sexualité et ouverture à la vie.franchement,vous allez me faire croire que tous les chrétiens du monde sont ouverts à faire un enfant quand ils font l'amour?? non mais arrêtez cette hypocrisie!

le sexe est aussi un besoin physiologique,un besoin d'amour physique avec celle ou celui qu'on aime (attention,je ne parle pas de coucherie ) à droite à gauche,mais de sexe dans une relation entre un homme et une femme qui s'aiment.

j'en ai marre de cette hypocrisie...
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 14:39

fleurdoranger a écrit:
vous allez me faire croire que tous les chrétiens du monde sont ouverts à faire un enfant quand ils font l'amour??

nous, on ne veut pas te le faire croire mais toi visiblement oui...;)


Citation :
le sexe est aussi un besoin physiologique,un besoin d'amour physique avec celle ou celui qu'on aime


et tu as lu le contraire quelque part?
Revenir en haut Aller en bas
fleurdoranger

avatar

Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 14:49

mais bien sûr.....tu oublies le sujet que j'avais posté sur la sexualité,où pratiquement tout le monde m'était tombé dessus pour jouer au moralisateur paternaliste!

vous avez le don de ne pas dire les choses clairement,mais tous vos sous entendus en disent long et visent à culpabiliser la personne.

je pense et je le dis bien haut que beaucoup de catholiques qui veulent jouer aux saints sont des frustrés! c'est tellement plus faciles d'entretenir les tabous!

je pense que l'église a tort par rapport à la sexualité et à la contraception.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 15:00

Fleur d'oranger, si tu ne veux pas être jugée, ne juge pas toi non plus ;-)

Dans le présent fil où as-tu lu que la relation sexuelle entre époux est uniquement réservée à la conception d'un enfant?


Que tu ne sois pas d'accord avec l'enseignement de l'Eglise concernant la sexualité et la contraception, c'est ton droit le plus strict et personne ne t'oblige à croire ni à suivre son enseignement, mais il ne faut pas non plus le déformer pour autant ni t'en prendre à ceux qui eux y croient et veulent le suivre.

Quant au fil auquel tu fais référence, oui je me souviens que JCMD avait été excessif dans ses réponses, mais je n'ai pas pour autant souvenir que "tout le monde" avait eu la même attitude que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 15:20

Clotilde a écrit:
Fleur d'oranger, si tu ne veux pas être jugée, ne juge pas toi non plus ;-)

Dans le présent fil où as-tu lu que la relation sexuelle entre époux est uniquement réservée à la conception d'un enfant?

Dans le présent fil je ne sais pas. Mais dans le CEC c'est clair.
Mariage = union et procréation. Entre les deux chasteté.
En dehors de ça = péché.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 15:22

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Fleur d'oranger, si tu ne veux pas être jugée, ne juge pas toi non plus ;-)

Dans le présent fil où as-tu lu que la relation sexuelle entre époux est uniquement réservée à la conception d'un enfant?

Dans le présent fil je ne sais pas. Mais dans le CEC c'est clair.
Mariage = union et procréation. Entre les deux chasteté.
En dehors de ça = péché.

citez moi l'article du CEC qui dit noir sur blanc que la relation sexuelle entre époux est exclusivement réservée à la conception d'un enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 17:34

fleurdoranger a écrit:
je vais en choquer plus d'un/e,mais perso ça me gonfle qu'on rabache sans cesse le lien indéssoudable entre sexualité et ouverture à la vie.franchement,vous allez me faire croire que tous les chrétiens du monde sont ouverts à faire un enfant quand ils font l'amour?? non mais arrêtez cette hypocrisie!

le sexe est aussi un besoin physiologique,un besoin d'amour physique avec celle ou celui qu'on aime (attention,je ne parle pas de coucherie ) à droite à gauche,mais de sexe dans une relation entre un homme et une femme qui s'aiment.

j'en ai marre de cette hypocrisie...

Chère Florence, l'ouverture à la vie, cela veut dire simplement ceci.

1° On use des méthodes naturelles de régulation des naissances et on s'astreint à des moments de chasteté avec son conjoint.

2° Et si, par accident, un enfant arrive tout de même, tout est prêt dans le coeur du couple pour l'accueillir.


Cela, je vous garantis que non seulement des chrétiens, mais des païens le font. Ce n'est tout de même pas une hypocrisie et une croix trop lourde.

Dites moi franchement: est-ce si lourd? Pourriez vous le vivre ?

Vous avez cru lire:
Citation :


Mariage = union et procréation. Entre les deux chasteté.

Vous vous trompez. Ce n'est pas "procréation" qui est marqué mais OUVERTURE A LA VIE QUI, de temps en temps, arrive normalement quand il y a relation sexuelle.

D'où, comme je disais à Noel, la nécessité de lire les textes en cherchant à comprendre. En le faisant, avec un regard ouvert, on s'aperçoit que tout est sage, cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle

avatar

Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 18:17

À mon avis, lorsque l'église met l'accent sur la conception d'un enfant, c'est dans le but d'orienter les relations sexuelles vers l'amour. Non pas que le plaisir sexuel soit interdit.... mais l'amour lui donne un tout autre épanouissement...

Vous voyez, ont ne fait pas un enfant uniquement par désir sexuel mais surtout par amour... Donc l'amour devient de cette façon la base de toute relations sexuelles... Le but visé est l'amour...

Le désir sexuel qui naît de l'amour est très différent du désir sexuel vécu sans amour (uniquement physique). Et pourtant le plaisir sexuel existe dans les deux cas... Mais celui qui se vit dans l'amour est épanouissant et l'autre ne rencontre que du vide (éphémère). Donc je dirais, pour être plus clair, que les plaisirs sexuels vécue dans l'amour trouvent un prolongement (vie) dans les sentiments amoureux... et les plaisirs sexuels vécue sans amour (sans prolongement) meurt à la fin du plaisir consommé (sensation de vide).

Il y a une nuance entre les deux. Le corps à besoin d'amour (être touché amoureusement) comme le coeur (âme) à besoin d'amour. Le corps est lié à l'âme, il ne lui est pas comme un étranger... Alors ont ne doit pas en usé comme si l'âme (coeur) n'existait pas. Dans une relation sexuel le corps et l'âme doivent être satisfait, sinon il y a un déséquilibre. Et ce qui satisfait le corps et l'âme en même temps, c'est l'amour.... l'amour est le lien entre l'âme et le corps (union). Si on tente de satisfaire l'un (le corps) sans satisfaire l'âme, il risque d'y avoir un déséquilibre... sentiment de vide.

Ce n'est pas religieux, c'est simplement la réalité humaine... Finalement l'église est réaliste... On ne doit pas traiter le corps comme si il était un étranger qui serait séparé de l'âme (coeur)... L'homme n'est pas uniquement physique mais il est aussi spirituel... Et évidement le plaisir sexuel amoureux est plus "grand" que le plaisir sexuel sans amour... (satisfaction du corps et de l'âme). ;) Le corps a besoin évidement d'être touché mais il a besoin d'être touché amoureusement, donc le corps a besoin d'amour... Les hommes (mâle) aiment avec leur corps (plus directe)... Ils le savent très bien. Les femmes recherchent toujours avant tout l'amour du coeur... Alors les deux se complète admirablement bien... ;) Comme le corps et l'âme se complète admirablement bien... ;)
Revenir en haut Aller en bas
fleurdoranger

avatar

Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 18:38

Citation :
tout est prêt dans le coeur du couple pour l'accueillir.

mais bien sûr,quel angélisme...tout est beau tout est bien...
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 19:08

Tourterelle a écrit:
À mon avis, lorsque l'église met l'accent sur la conception d'un enfant, c'est dans le but d'orienter les relations sexuelles vers l'amour. Non pas que le plaisir sexuel soit interdit.... mais l'amour lui donne un tout autre épanouissement... Même les peuples primitifs et les mécréants comme moi ont une approche spirituelle du mariage et une "morale sexuelle" faite du respect de l'autre et du désir de son bien qui implique fidélité, abstinence, recherche de la maîtrise de soi, de ses impulsions... Pas besoin d'église pour ça. C'est de la morale naturelle. On enfonce là des portes ouvertes.
Vous voyez, ont ne fait pas un enfant uniquement par désir sexuel mais surtout par amour... Et par hasard parce que chez beaucoup de femmes la régularité des cycles n'est pas assurée. D'où l'chec des méthodes dites naturelles type Ogino et un certain nombre d'avortements Donc l'amour devient de cette façon la base de toute relations sexuelles... Le but visé est l'amour... Et vous imaginez qu'on a découvert ça y seulement 2000 ans?

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 20:02

Tourterelle a écrit:
À mon avis, lorsque l'église met l'accent sur la conception d'un enfant, c'est dans le but d'orienter les relations sexuelles vers l'amour. Non pas que le plaisir sexuel soit interdit.... mais l'amour lui donne un tout autre épanouissement...

Vous voyez, ont ne fait pas un enfant uniquement par désir sexuel mais surtout par amour... Donc l'amour devient de cette façon la base de toute relations sexuelles... Le but visé est l'amour...

Que c'est plaisant et agréable de te lire Tourterelle. Tu arrives à dire les choses simplement, sans te moquer ni ridiculiser. Super! Thumright

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 20:25

Clotilde a écrit:

citez moi l'article du CEC qui dit noir sur blanc que la relation sexuelle entre époux est exclusivement réservée à la conception d'un enfant.

Avant de donner des leçons de bonne catholicité à vos contemporains vous devriez lire vos classiques.

CEC article 2366 dernière ligne : union et procréation.
CEC article 2369 permière ligne : union et procréation
Et pour être sûr de son fait le CEC affirme "la fécondité est une fin du mariage" ou encore "l'enfant surgit" (ndlr : qui exclue la volonté libre du couple)... Le créateur a établi que dans cette fonction de génération les époux éprouvent du plaisir et en jouissent.../... Par l'union des époux se réalise la double fin du mariage le bien des époux et la transmission de la vie.../... double exigence de fidélité et de fécondité...

Dans ce chapitre du CEC (pages 475 à 487) on trouve qq autres affirmations du type : l'homosexualité est un péché (dont on sait aujourd'hui que si elle a bien une origine culturelle elle peut aussi avoir une origine biologique), ainsi que la masturbation (qui n'est comme chacun sait qu'une phase du développement de la sexualité normale), de même que le divorce et l'union libre.

Ce qui est préconisé c'est l'abstinence, la chasteté. Deux conceptions prochainement élevées au rang de sainteté qui ont fait plusieurs millions de morts en Afrique et ailleurs dans le monde... par défaut de contraception "artificielle".

Sans parler du fléau qu'est la prostitution où l'on voit condamner la (le) prositué(e) ainsi que "l'usager" mais rien sur les profiteurs, les marchands de sexe et autre proxénètes.

Et surtout ne me faites pas le coup de la lettre en me reposant 36 fois la même question. Les rédacteurs du CEC sont bien trop subtils pour procéder par imposition directe.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 20:31

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:

citez moi l'article du CEC qui dit noir sur blanc que la relation sexuelle entre époux est exclusivement réservée à la conception d'un enfant.

Avant de donner des leçons de bonne catholicité à vos contemporains vous devriez lire vos classiques.

CEC article 2366 dernière ligne : union et procréation.
CEC article 2369 permière ligne : union et procréation
Et pour être sûr de son fait le CEC affirme "la fécondité est une fin du mariage" ou encore "l'enfant surgit" (ndlr : qui exclue la volonté libre du couple)... Le créateur a établi que dans cette fonction de génération les époux éprouvent du plaisir et en jouissent.../... Par l'union des époux se réalise la double fin du mariage le bien des époux et la transmission de la vie.../... double exigence de fidélité et de fécondité...

Dans ce chapitre du CEC (pages 475 à 487) on trouve qq autres affirmations du type : l'homosexualité est un péché (dont on sait aujourd'hui que si elle a bien une origine culturelle elle peut aussi avoir une origine biologique), ainsi que la masturbation (qui n'est comme chacun sait qu'une phase du développement de la sexualité normale), de même que le divorce et l'union libre.

Ce qui est préconisé c'est l'abstinence, la chasteté. Deux conceptions prochainement élevées au rang de sainteté qui ont fait plusieurs millions de morts en Afrique et ailleurs dans le monde... par défaut de contraception "artificielle".

Sans parler du fléau qu'est la prostitution où l'on voit condamner la (le) prositué(e) ainsi que "l'usager" mais rien sur les profiteurs, les marchands de sexe et autre proxénètes.

Et surtout ne me faites pas le coup de la lettre en me reposant 36 fois la même question. Les rédacteurs du CEC sont bien trop subtils pour procéder par imposition directe.

je ne vois rien dans ces quelques passages qui disent (implicitement ou non) que la relation sexuelle est exclusivement réservée à la conception d'un enfant.

Je vois simplement dans vos commentaires que c'est l'interprétation que vous voulez en tirer. Soit. Mais ce n'est pas celle de l'Eglise, fort heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 21:16

Clotilde a écrit:
je ne vois rien dans ces quelques passages qui disent (implicitement ou non) que la relation sexuelle est exclusivement réservée à la conception d'un enfant.
Je vois simplement dans vos commentaires que c'est l'interprétation que vous voulez en tirer. Soit. Mais ce n'est pas celle de l'Eglise, fort heureusement.

Et moi je vous attendais sur ce coup là.
Relisez CEC 2370 : "Est intrisèquement mauvaise toute action.../... qui se proposerait comme but ou comme moyen de rendre impossible la procréation."

Ceci est parfaitement hypocrite puisque trois lignes plus haut il est recommandé d'utiliser les méthodes "naturelles" (qui sont une manière artificieuse d'empêcher la procréation).

Ce qui n'est rien d'autre qu'une manière torse de dire sans le dire que la finalité de l'acte sexuel est exclusivement la procréation et que (retour au début de ce fil) l'église est nataliste.
Comme contorsion... difficile de faire mieux.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 21:25

Noel a écrit:
Tourterelle a écrit:
À mon avis, lorsque l'église met l'accent sur la conception d'un enfant, c'est dans le but d'orienter les relations sexuelles vers l'amour. Non pas que le plaisir sexuel soit interdit.... mais l'amour lui donne un tout autre épanouissement... Même les peuples primitifs et les mécréants comme moi ont une approche spirituelle du mariage et une "morale sexuelle" faite du respect de l'autre et du désir de son bien qui implique fidélité, abstinence, recherche de la maîtrise de soi, de ses impulsions... Pas besoin d'église pour ça. C'est de la morale naturelle. On enfonce là des portes ouvertes.
Vous voyez, ont ne fait pas un enfant uniquement par désir sexuel mais surtout par amour... Et par hasard parce que chez beaucoup de femmes la régularité des cycles n'est pas assurée. D'où l'chec des méthodes dites naturelles type Ogino et un certain nombre d'avortements Donc l'amour devient de cette façon la base de toute relations sexuelles... Le but visé est l'amour... Et vous imaginez qu'on a découvert ça y seulement 2000 ans?

Bien sûr, la sagesse de l'Eglise est celle de la loi naturelle (sauf pour ce qui concerne la fidélité pour le meilleur et le pire, qui relève de la loi de la grâce).

Par contre (et excusez moi de mon impertinence, cher Noel), mais la méthode Ogino, c'est celle de votre jeunesse :sage: C'est périmé depuis longtemps. :sage:

Il y a la méthode Billings et les réactifs hormonaux qui fonctionnent même en cas de cycle irrégulier ce qui est très facile à comprendre: l'ovule a une cause: l'hormone.

Si l'hormone n'est pas là (ou son effet, la glaire cervicale), pas de fécondité...
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 21:27

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
je ne vois rien dans ces quelques passages qui disent (implicitement ou non) que la relation sexuelle est exclusivement réservée à la conception d'un enfant.
Je vois simplement dans vos commentaires que c'est l'interprétation que vous voulez en tirer. Soit. Mais ce n'est pas celle de l'Eglise, fort heureusement.

Et moi je vous attendais sur ce coup là.
Relisez CEC 2370 : "Est intrisèquement mauvaise toute action.../... qui se proposerait comme but ou comme moyen de rendre impossible la procréation."

Ceci est parfaitement hypocrite puisque trois lignes plus haut il est recommandé d'utiliser les méthodes "naturelles" (qui sont une manière artificieuse d'empêcher la procréation).

Ce qui n'est rien d'autre qu'une manière torse de dire sans le dire que la finalité de l'acte sexuel est exclusivement la procréation et que (retour au début de ce fil) l'église est nataliste.
Comme contorsion... difficile de faire mieux.

Pour éviter toute interprétation erronée, voici le texte en son entier:

Citation :
La continence périodique, les méthodes de régulation des naissances fondées sur l'auto-observation et le recours aux périodes infécondes sont conformes aux critères objectifs de la moralité. ces méthodes respectent le corps des époux, encouragent la tendresse entre eux et favorisent l'éducation d'une liberté authentique. En revanche, est intrinsèquement mauvaise "toute action qui, soit en prévision de l'acte conjugal, soit dans son déroulement, soit dans le développement de ses conséquences naturelles, se proposerait comme but ou comme moyen de rendre impossible la procréation."

Je peux vous expliquer si vous ne comprenez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 21:29

Citation :
Relisez CEC 2370 : "Est intrisèquement mauvaise toute action.../... qui se proposerait comme but ou comme moyen de rendre impossible la procréation."

Ceci est parfaitement hypocrite puisque trois lignes plus haut il est recommandé d'utiliser les méthodes "naturelles" (qui sont une manière artificieuse d'empêcher la procréation).

Cher Noel, vous lisez mal (et exprès ! Mr.Red )
Les méthodes naturelles ne rendent pas IMPOSSIBLE la fécondation en bloquant physiologiquement le corps de l'homme et de la femme.

La nature n'est pas forcée mais gérée selon ses lois naturelles.

C'est peut-être une nuance, mais une nuance qui a deux conséquences directes:

1° Une sexualité CONTRÔLEE, avec des moment de chasteté.
2° Une absence d'agression hormonale, durant des années (avec les conséquences graves qu'on en connaît) du corps de la femme.

Ceci dit, tout cela est une position que l'Eglise ne dramatise pas, à la différence de l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 21:41

Arnaud Dumouch a écrit:

Bien sûr, la sagesse de l'Eglise est celle de la loi naturelle (sauf pour ce qui concerne la fidélité pour le meilleur et le pire, qui relève de la loi de la grâce).
Même les primitifs ont cette conception de la fidélité (faut il que je vous rappelle le texte lu par le maire lors du mariage civil?)

Par contre (et excusez moi de mon impertinence, cher Noel), mais la méthode Ogino, c'est celle de votre jeunesse :sage: C'est périmé depuis longtemps. :sage:
Il y a la méthode Billings et les réactifs hormonaux qui fonctionnent même en cas de cycle irrégulier ce qui est très facile à comprendre: l'ovule a une cause: l'hormone.
Merci de l'info... ça commence aussi a être un peu périmé pour mon épouse et moi :beret: . Quand à Ogino... j'ai sagement suivi le conseil de mes parents... fuis-le.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 21:57

Arnaud Dumouch a écrit:

Cher Noel, vous lisez mal (et exprès ! Mr.Red ) Tient donc!!! Evident que l'église ne peut pas pérorer de manière traverse rambo
Les méthodes naturelles ne rendent pas IMPOSSIBLE la fécondation en bloquant physiologiquement le corps de l'homme et de la femme.
La nature n'est pas forcée mais gérée selon ses lois naturelles.
Dans le but d'empêcher la procréation. Ce qui est formellement condamné. Subtile nuance entre ce qui relève de l'intention et ce qui relève de l'action. Nous sommes d'accord et c'est parfaitement clair. Et pour ma part je n'ai jamais reconnu à l'église un qq droit à s'occuper de ce qui se passe ou s'est passé dans ma chambre à coucher. Mais libre à vous... of course.

C'est peut-être une nuance, mais une nuance qui a deux conséquences directes:

1° Une sexualité CONTRÔLEE, avec des moment de chasteté.
Vous avez eu besoin de l'église pour faire des pauses? Pas moi! Qui veut voyager loin.... ménage d'abord son corps (ce qui permet aussi de respecter, ménager celui de son partenaire)

2° Une absence d'agression hormonale, durant des années (avec les conséquences graves qu'on en connaît) du corps de la femme.
Même la mienne ne comprend pas ce que vous voulez dire????

Ceci dit, tout cela est une position que l'Eglise ne dramatise pas, à la différence de l'avortement.
Heureusement en effet qu'elle n'est pas que missionnaire.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:03

Cher Noel,

Vous détestez la foi et l'éthique de l'Eglise catholique. Et vous n'avez pas la droiture du coeur pour, conforme à votre pensée, la quitter...

Par contre, comme vous êtes prompt à utiliser pour elle le terme d'hypocrisie.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:11

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Noel,
Vous détestez la foi et l'éthique de l'Eglise catholique. Et vous n'avez pas la droiture du coeur pour, conforme à votre pensée, la quitter...
Par contre, comme vous êtes prompt à utiliser pour elle le terme d'hypocrisie.

Vous avez mieux comme arguments?

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
lucie

avatar

Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Noel,

Vous détestez la foi et l'éthique de l'Eglise catholique. Et vous n'avez pas la droiture du coeur pour, conforme à votre pensée, la quitter...

Par contre, comme vous êtes prompt à utiliser pour elle le terme d'hypocrisie.


Dire de telles choses est odieux.
Comment un catholique peut-il se permettre de juger un autre catholique et de lui dire de quitter l'Eglise ?
Inadmissible.


J'ia tendance à estimer qu'il a au moins en grande partie raison. Mais c'est un autre problème.

Le problème est que lorsque le seul argument qu'on trouve,c'est "casse-toi".... Et casse-toi de l'Eglise... c'est faiblard, tu ne trouves pas ?

Moi, en tous cas, si.

_________________
Où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:25

lucie a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Noel,

Vous détestez la foi et l'éthique de l'Eglise catholique. Et vous n'avez pas la droiture du coeur pour, conforme à votre pensée, la quitter...

Par contre, comme vous êtes prompt à utiliser pour elle le terme d'hypocrisie.


Dire de telles choses est odieux.
Comment un catholique peut-il se permettre de juger un autre catholique et de lui dire de quitter l'Eglise ?
Inadmissible.


J'ia tendance à estimer qu'il a au moins en grande partie raison. Mais c'est un autre problème.

Le problème est que lorsque le seul argument qu'on trouve,c'est "casse-toi".... Et casse-toi de l'Eglise... c'est faiblard, tu ne trouves pas ?

Moi, en tous cas, si.

Noel a aussi eu souvent recours à "l'odieux" non seulement concernant l'Eglise mais aussi concernant les personnes. J'essaie pour ma part de ne pas répondre à tous les jugements et les moqueries qu'il porte sur ma personne, mais ce n'est pas pour autant que j'y suis indifférente...
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:28

Clotilde a écrit:

Noel a aussi eu souvent recours à "l'odieux" non seulement concernant l'Eglise mais aussi concernant les personnes. J'essaie pour ma part de ne pas répondre à tous les jugements et les moqueries qu'il porte sur ma personne, mais ce n'est pas pour autant que j'y suis indifférente...

Ce sont vos idées que je combats pas vous. Votre personne m'est indifférente (je ne vous connais pas). Mais je ne crois pas vous avoir manqué de respect même si vous êtes porteuse d'idées que je combats.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:30

Chère Lucie,


Que diriez vous d'un bouddhiste qui dirait de la pensée du Dalaï lama:
Citation :
"Ridicule et hypocrite"
.

Il faut être cohérent. Ce bouddhiste n'appartient plus de coeur et d'esprit au bouddhisme. Il existe d'autres clochers.

L'Eglise catholique est rongée de l'intérieur par des personnes qui ne croient plus en rien, tout en se donnant le titre de catholiques. Heureusement, dans le dernier sondage fait en France, les catholiques sociologiques entrent enfin en cohérence et ne se reconnaissent plus catholiques.

Il existe des Eglises protestantes de toutes sortes. Chacun peut y être le maître de sa foi et se donner, avec cohérence, le nom de disciple du Christ. L'Eglise catholique (et l'Eglise orthodoxe) sont autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie

avatar

Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:31

Clotilde a écrit:


Noel a aussi eu souvent recours à "l'odieux" non seulement concernant l'Eglise mais aussi concernant les personnes. J'essaie pour ma part de ne pas répondre à tous les jugements et les moqueries qu'il porte sur ma personne, mais ce n'est pas pour autant que j'y suis indifférente...

Et est-ce que cela permet à un catholique de dire à un autre catholique de quitter l'Eglise ?

_________________
Où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:33

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:

Noel a aussi eu souvent recours à "l'odieux" non seulement concernant l'Eglise mais aussi concernant les personnes. J'essaie pour ma part de ne pas répondre à tous les jugements et les moqueries qu'il porte sur ma personne, mais ce n'est pas pour autant que j'y suis indifférente...

Ce sont vos idées que je combats pas vous. Votre personne m'est indifférente (je ne vous connais pas). Mais je ne crois pas vous avoir manqué de respect même si vous êtes porteuse d'idées que je combats.

Shocked Shocked Shocked ....puis-je vous sugérer de vous relire? :|

Rares sont les messages que vous m'adressez et qui ne porte pas un jugement sur ma personne, une moquerie ou une caricature.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:34

lucie a écrit:
Clotilde a écrit:


Noel a aussi eu souvent recours à "l'odieux" non seulement concernant l'Eglise mais aussi concernant les personnes. J'essaie pour ma part de ne pas répondre à tous les jugements et les moqueries qu'il porte sur ma personne, mais ce n'est pas pour autant que j'y suis indifférente...

Et est-ce que cela permet à un catholique de dire à un autre catholique de quitter l'Eglise ?

Non.

Mais s'il faut dénoncer l'attitude d'un catholique par rapport à un autre, il faut le faire dans tous les cas de figure et pas seulement pour l'un des deux.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:34

lucie a écrit:

Et est-ce que cela permet à un catholique de dire à un autre catholique de quitter l'Eglise ?

Noel a quitté l'Eglise depuis longtemps, chère Lucie.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie

avatar

Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Lucie,


Que diriez vous d'un bouddhiste qui dirait de la pensée du Dalaï lama:
Citation :
"Ridicule et hypocrite"
.

Il faut être cohérent. Ce bouddhiste n'appartient plus de coeur et d'esprit au bouddhisme. Il existe d'autres clochers.

L'Eglise catholique est rongée de l'intérieur par des personnes qui ne croient plus en rien, tout en se donnant le titre de catholiques. Heureusement, dans le dernier sondage fait en France, les catholiques sociologiques entrent enfin en cohérence et ne se reconnaissent plus catholiques.

Il existe des Eglises protestantes de toutes sortes. Chacun peut y être le maître de sa foi et se donner, avec cohérence, le nom de disciple du Christ. L'Eglise catholique (et l'Eglise orthodoxe) sont autre chose.

Franchement ? Si tu dis à un bouddhiste qu'il n'est pas obuddhiste, je te trouverai ridicule, amis je m'en moquerai un peu, en l'étant pas moi-même.

Mais je suis catholique, et je ne peux pas comprendre qu'un catholique dise à un autre catholique qu'il devrait quitter l'Eglise.

_________________
Où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.
Revenir en haut Aller en bas
lucie

avatar

Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:39

Arnaud Dumouch a écrit:
lucie a écrit:

Et est-ce que cela permet à un catholique de dire à un autre catholique de quitter l'Eglise ?

Noel a quitté l'Eglise depuis longtemps, chère Lucie.


Manifestement non, puisqu'il dit qu'il est catholique.

_________________
Où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.
Revenir en haut Aller en bas
lucie

avatar

Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:41

Clotilde a écrit:
lucie a écrit:
Clotilde a écrit:


Noel a aussi eu souvent recours à "l'odieux" non seulement concernant l'Eglise mais aussi concernant les personnes. J'essaie pour ma part de ne pas répondre à tous les jugements et les moqueries qu'il porte sur ma personne, mais ce n'est pas pour autant que j'y suis indifférente...

Et est-ce que cela permet à un catholique de dire à un autre catholique de quitter l'Eglise ?

Non.

Mais s'il faut dénoncer l'attitude d'un catholique par rapport à un autre, il faut le faire dans tous les cas de figure et pas seulement pour l'un des deux.

Je dénonce uniquement le fait qu'un catholique se soit permis de dire à un autre de quitter l'Eglise.
C'est tout.

Je n'ai jamais lu que Noël chassait qui que ce soit d'où que ce soit, à commencer par l'Eglise. Mais je ne lis pas tous les post.

_________________
Où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:46

Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Clotilde a écrit:

Noel a aussi eu souvent recours à "l'odieux" non seulement concernant l'Eglise mais aussi concernant les personnes. J'essaie pour ma part de ne pas répondre à tous les jugements et les moqueries qu'il porte sur ma personne, mais ce n'est pas pour autant que j'y suis indifférente...

Ce sont vos idées que je combats pas vous. Votre personne m'est indifférente (je ne vous connais pas). Mais je ne crois pas vous avoir manqué de respect même si vous êtes porteuse d'idées que je combats.

Shocked Shocked Shocked ....puis-je vous sugérer de vous relire? :|

Rares sont les messages que vous m'adressez et qui ne porte pas un jugement sur ma personne, une moquerie ou une caricature.

Ôtez-vous de l'idée que je m'en prends à votre personne es personna. Je ne m'intéresse qu'à vos idées pour les combattre qq fois en effet en forçant le trait.

Au passage merci à Lucie. Il semble en effet qu'un certain nombre de scripteurs de ce forum ne puissent fonctionner qu'en mode binaire. Toute l'église ou rien de l'église. Heureusement les choses sont toujours plus complexes et il y a toujours eu en Eglise des croyants qui ne se contentèrent pas de la pensée dogmatique et dogmatisante officielle. Ils furent souvent rôtis tout cru mais leurs idées furent plus crues généralement que cuites avec eux.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?


Dernière édition par le 9/4/2007, 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:51

lucie a écrit:
Clotilde a écrit:
lucie a écrit:
Clotilde a écrit:


Noel a aussi eu souvent recours à "l'odieux" non seulement concernant l'Eglise mais aussi concernant les personnes. J'essaie pour ma part de ne pas répondre à tous les jugements et les moqueries qu'il porte sur ma personne, mais ce n'est pas pour autant que j'y suis indifférente...

Et est-ce que cela permet à un catholique de dire à un autre catholique de quitter l'Eglise ?

Non.

Mais s'il faut dénoncer l'attitude d'un catholique par rapport à un autre, il faut le faire dans tous les cas de figure et pas seulement pour l'un des deux.

Je dénonce uniquement le fait qu'un catholique se soit permis de dire à un autre de quitter l'Eglise.
C'est tout.

oui, j'avais remarqué ;)

Cela dit Arnaud n'a pas demandé à Noel de quitter l'Eglise, il l'invite simplement à être cohérent avec lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:52

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Clotilde a écrit:

Noel a aussi eu souvent recours à "l'odieux" non seulement concernant l'Eglise mais aussi concernant les personnes. J'essaie pour ma part de ne pas répondre à tous les jugements et les moqueries qu'il porte sur ma personne, mais ce n'est pas pour autant que j'y suis indifférente...

Ce sont vos idées que je combats pas vous. Votre personne m'est indifférente (je ne vous connais pas). Mais je ne crois pas vous avoir manqué de respect même si vous êtes porteuse d'idées que je combats.

Shocked Shocked Shocked ....puis-je vous sugérer de vous relire? :|

Rares sont les messages que vous m'adressez et qui ne porte pas un jugement sur ma personne, une moquerie ou une caricature.

Ôtez-vous de l'idée que je m'en prends à votre personne es personna. Je ne m'intéresse qu'à vos idées pour les combattre qq fois en effet en forçant le trait.

Alors, ôtez de vos messages toutes les remarques dévalorisantes et moqueuses quant à ma personne.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:53

lucie a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
lucie a écrit:

Et est-ce que cela permet à un catholique de dire à un autre catholique de quitter l'Eglise ?

Noel a quitté l'Eglise depuis longtemps, chère Lucie.


Manifestement non, puisqu'il dit qu'il est catholique.

mais quand on lui dit: le catholicisme c'est ça, il répond: non merci.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86536
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:54

lucie a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
lucie a écrit:

Et est-ce que cela permet à un catholique de dire à un autre catholique de quitter l'Eglise ?

Noel a quitté l'Eglise depuis longtemps, chère Lucie.


Manifestement non, puisqu'il dit qu'il est catholique.

Vous croyez que cela suffit? Encore faut il en professer la foi.

Noel est protestant libéral.

Noel ne peux professer, comme les protestants libéraux, sa foi dans le fait que le Magistère catholique dit authentiquement la parole de Dieu, par une protection du Christ.

Je n'ai rien contre cela. Alain Rioux qui est pasteur, ne professe pas non plus cela. Mais, étant d'une autre confession, il a beaucoup plus de respect pour notre foi que Noel.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie

avatar

Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:56

Clotilde a écrit:
lucie a écrit:


Je dénonce uniquement le fait qu'un catholique se soit permis de dire à un autre de quitter l'Eglise.
C'est tout.

oui, j'avais remarqué ;)

Cela dit Arnaud n'a pas demandé à Noel de quitter l'Eglise, il l'invite simplement à être cohérent avec lui-même.

Bien sur, bien sur.

Tu n'as bien sur pas l'impression en disant ceci qu'il y a de l'hypocrisie. Bien sur que non.

Un jour, j'apprendrai à lire.

_________________
Où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.
Revenir en haut Aller en bas
lucie

avatar

Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   9/4/2007, 22:57

Clotilde a écrit:
lucie a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
lucie a écrit:

Et est-ce que cela permet à un catholique de dire à un autre catholique de quitter l'Eglise ?

Noel a quitté l'Eglise depuis longtemps, chère Lucie.


Manifestement non, puisqu'il dit qu'il est catholique.

mais quand on lui dit: le catholicisme c'est ça, il répond: non merci.

Bien sur, et c'est toi qui dit ce qu'est le catholiscisme ? Ou Arnaud ?

Et pas les prêtres que Noël rencontre ?

_________________
Où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'éthique sexuelle catholique   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'éthique sexuelle catholique
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bioéthique catholique : un blog créé pour les catholiques répondant à l'appel.
» Pour le nouvel ordre mondial, la disparition de l'Eglise catholique est un impératif
» Foie gras hongrois, entre éthique et gourmandise
» CATHOLIQUE........QU'EST-CE QUE C'EST ? VIDEOS
» Le salut par la charité (Théologie catholique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: