DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 URGENT:10 septembre:grande marche "Famille" Bruxel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: URGENT:10 septembre:grande marche "Famille" Bruxel   Sam 10 Sep 2005, 08:00

Chers amis

Pour les belges et tous ceux qui peuvent s'y rendre, ne loupez pas ce moment historique !!

Citation :
Bruxelles, 10 septembre, Grande Marche pour la Famille

La Belgique s'organise contre la proposition de loi autorisant l'adoption d'enfants par les couples de personnes homosexuelles. Le 10 septembre, les Belges défileront à Bruxelles pour s'opposer au projet de loi encore en discussion, mais qui jusqu'à présent n'a pas suscité de réaction notoire et organisée de la population.

Comme lors du gigantesque rassemblement espagnol du 18 juin, "La famille, c'est vraiment important" sera le mot d'ordre des manifestants (qui agissent en lien avec le Foro Español de la Familia). Comme en Espagne, l'organisation, non confessionnelle a reçu le soutien de la Conférence des évêques de Belgique (cf. infra).

Les Belges croient pouvoir attendre quelque chose de neuf et d'inattendu dans leur pays, où tant de lois opposées à la dignité de la personne humaine sont votées dans une indifférence quasi générale.

Mais l'espoir est là. La réaction et la mobilisation croissante des citoyens contre ce projet de loi en témoignent. Plus de 8.000 signatures en quelques semaines ont été collectées dans ce petit pays, où la presse serait plutôt acquise aux thèses des lobbies présentant l'adoption comme la solution aux situations de fait (présentées comme nombreuses (sans que toutefois personne ne se hasarde à citer de chiffres).

Il y a quelque mois, sous l'influence du très puissant lobby homosexuel, tout semblait déjà décidé au Parlement, sans qu'aucun véritable débat n'ait eu lieu. Or, depuis le début du mois de juillet, plusieurs mandataires politiques alertés par les questions de leurs électeurs et de nombreux associations et mouvements se mobilisent pour bloquer le texte.

Tous s'alarment des incessants aménagements de législation qui avalisent des pratiques existantes sans poser la question de leur légitimité éthique et sans trop se préoccuper des conséquences de leur banalisation pour l'avenir de la société et des familles.

"Que des situations de fait existent est une chose, reconnaît Carine Brochier, membre du Comité d'organisation – et le respect est dû à ceux qui leur font face avec courage. Mais que la loi, la puissance publique, l'État doivent d'avance les prévoir et les codifier comme de nouveaux modèles en est une autre, qui pose un problème moral." En effet, sous prétexte de dépasser une prétendue "discrimination" entre adultes, on en créerait une autre, bien plus certaine et bien plus grave, entre les enfants. Dans cette hypothèse, il serait a priori prévu par la loi que certains enfants puissent compter sur ce bien élémentaire qu'est la croissance entre un père et une mère, et que d'autres, vivant avec deux pères ou deux mères, seraient privés soit d'une mère soit d'un père.

Une initiative citoyenne et pluraliste

Pour alerter les citoyens, l'association Action Famille à l'origine de l'initiative propose à la signature des citoyens belges un manifeste qui a rassemblé plus de 8.000 signatures en un mois.

Le site internet http://www.actiegezin-actionfamille.be/ renseigne sur la pluralité des organisateurs de cette initiative citoyenne qui a le mérite de se situer au-delà de toute appartenance politique, philosophique ou religieuse.

Pour défendre les droits de l'enfant, Action Famille vous invite largement à rejoindre le rassemblement du 10 septembre 2005, pour témoigner que la famille est la première des priorités et que l'enfant doit être au centre des préoccupations publiques.

Rendez-vous à Bruxelles, Parc du Cinquantenaire (côté Schuman) dès 14h30 (métro Schuman).

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: URGENT:10 septembre:grande marche "Famille" Bruxel   Sam 10 Sep 2005, 20:24

De toute facons qui a inventer cette lois...

Autant les homos il font ce qu'il veulent (tant qu'il me les casses pas) je m'en contre fou de leur vie, mais adopter un enfant je suis contre car malgré que je généralise pas et bien l'éducation sera pas normal, son image pourrais êtres vus byzarrement, etc...

On es dans une societer qui mes de coter les differences donc un enfant d'homo pourrait êtres mal vus, mais bon apres une éducation de la vie avec des homo Rolling Eyes .... Apres lorsque qui aura un âges adulte je parie qu'il recevra un carnet d'invitation pour rejoindre le lit.

Enfin bref rien contre un homo en particulier tant qu'il fait pas chier le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: URGENT:10 septembre:grande marche "Famille" Bruxel   Sam 10 Sep 2005, 21:20

Cher Seb

Citation :
On es dans une societer qui mes de coter les differences donc un enfant d'homo pourrait êtres mal vus, mais bon apres une éducation de la vie avec des homo .... Apres lorsque qui aura un âges adulte je parie qu'il recevra un carnet d'invitation pour rejoindre le lit.
Ne croyez-vous pas que c'est plus que de la différence. Ces enfants, seraient éllevés soit sans père, soit sans mère. D'où déjà déséquilibre totale pour l'enfant, à tous les niveaux, affectif, social, pédagogique, car le père et la mère sont complémentaires dans l'éducation de l'enfant.
de plus, si de telles lois passent, cela les met, au minimum, à égalité avec la famille normale, si ce n'est au-dessus. Imaginez la société et son évolution dans 20 ou 40 ans. Ce sont des lois qui préparent et mettent en place la destruction de la famille, telle que Dieu a voulu dès l'origine qu'elle soit.
A l'âge adulte, cet enfant n'aura eu comme modèle que des homos (femmes ou hommes) , que va-t-il reproduire dans sa vie; on peut penser qu'il fera la même chose.


Qu'en pensez-vous?
amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: URGENT:10 septembre:grande marche "Famille" Bruxel   Sam 10 Sep 2005, 21:47

Une étude est parue à ce sujet, au Canada si ma mémoire est bonne (je n'ai plus les références, de mémoire encore une fois) :

La majorité des enfants (m/f) élevés par des couples homosexuels...sont devenus homos.

Je vous laisse en tirer les conclusions qui s'imposent...
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: URGENT:10 septembre:grande marche "Famille" Bruxel   Sam 10 Sep 2005, 22:06

Citation :
Manifestation contre l'adoption par les couples homosexuels
BELGA

Mis en ligne le 10/09/2005
- - - - - - - - - - -


3.175 personnes selon la police et 4.622 selon les organisateurs, ont manifesté, samedi après-midi, à la marche pour la famille. Cette manifestation, organisée par le comité «Actiegezin-Actionfamille », a revendiqué «contre la proposition de loi pour le droit à l'adoption de couples homosexuels », a indiqué Pierre-Alexandre de Maere d'Aertrycke, co-organisateur de la marche.

«Cette marche pour la famille n'est pas une action menée contre les homosexuels qui méritent tout notre respect mais nous refusons qu'ils soient mis sur le même pied d'égalité que l'union entre un homme et une femme. Les hommes et les femmes ont leur rôle spécifique quant à l'éducation des enfants. Nous revendiquons le droit à la famille sur la place publique », a déclaré Michel Ghins professeur de philosophie à l'UCL, initiateur de cette manifestation, à la foule rassemblée au parc du Cinquantenaire.

La manifestation apolitique, organisée par le comité «Actiegezin-Actionfamille » a rassemblé, samedi après-midi 3.175 personnes selon les estimations de la police. Cette manifestation était essentiellement composée de couples avec enfants ainsi que de personnes plus âgées.

Les organisateurs, en s'adressant à la foule, ont exprimé la demande de ne pas politiser la manifestation. Ils ont insisté sur leur souhait de ne pas voir apparaître dans la marche de signes d'appartenance politique ni de slogans homophobes. Comme seule revendication, il y avait des calicots avec inscrit dessus « Pour le droit de tous les enfants à un papa et une maman » et « Les intérêts des enfants en premier » et cela, dans les deux langues nationales. Des ballons blancs pour les enfants, bleus pour les papas et roses pour les maman ainsi que des rubans blancs ont été distribués symbolisant la complémentarité de la famille hétérosexuelle.

Le mouvement «Actiegezin-Actionfamille » milite contre la proposition de loi ouvrant l'adoption aux couples de même sexe, qui sera débattue en séance plénière à la Chambre, au mois d'octobre. Le comité à déclaré à Belga avoir récolter 14.000 signatures contre ce projet de loi.

«Il y a deux objectifs à cette marche pour la famille : d'abord, nous voulons revendiquer le droit aux enfants d'avoir un cadre familial composé d'un papa et d'une maman, ensuite, nous voulons militer contre la proposition de loi d'adopter pour les gens du même sexe », a indiqué Pierre-Alexandre de Maere d'Aertrycke.

Au départ de la marche, une vingtaine de contre-manifestants clamaient le slogan : «Adoption pour tous/ Adoptie recht nu! » mais sans grand impact quant au bon déroulement de la manifestation.

Dans un communiqué de presse, la ligue des Droits de l'enfant a déclaré que «la manifestation 'nationale' de ce samedi contre l'adoption par les homosexuels nie le droit qu'a tout enfant d'être adopté. L'adoption n'est pas un droit de l'adulte. C'est un droit de l'enfant. Manifester contre l'adoption par des couples homosexuels, c'est le remettre en cause. Tout enfant a besoin d'énormément d'amour. Le recevoir de deux papas ou de deux mamans ne l'empêchera nullement d'évoluer aussi harmonieusement qu'au sein d'un couple hétérosexuel. Tout le reste relève du fantasme ».

Les organisateurs ont, par la voix d'un communiqué de presse adressé à Belga, souligné que «cette marche s'était déroulés sans incident et que ce n'était que le premier pas. Leur action continuerait jusqu'à rejet de la proposition de loi en question ».

A noter que Mgr Léonard, évêque de Namur, était présent.
Revenir en haut Aller en bas
 
URGENT:10 septembre:grande marche "Famille" Bruxel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laver son linge sale en "famille"
» La notion de "famille" : une notion qui évolue au cours de l'histoire...
» Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...
» Marche pour la Vie : la Famille Missionnaire de Notre-Dame sera présente
» Grande-Bretagne : les dons arabes aux universités mènent à un enseignement "hostile"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: