DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le signe des Quatre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Mer 28 Mar 2007, 14:40

Noel a écrit:
Sauf erreur de ma part et sauf à considérer la tente comme un temple il n'y a deux temples portant ce nom (la tente a toujours porté celui de Tente... voir aujourd'hui encore la fête juive "des tentes").

Le troisième temple à (re)construire est nous-mêmes afin de préparer la descente de l'Esprit symbolisée sous la forme de la Jérusalem Céleste décrite à la fois par Ezechiel et par Jean.
Le fait que sa forme soit celle d'un carré symbolise l'union de la terre (matière, ronde, nous à spiritualiser...) et du ciel (esprit, carré, le divin à rendre présent...). Cette union qui est résolution (pratique) d'une impossibilité (la quadrature du cercle) traduit la finalité de la destinée humaine qui doit comprendre que la vie matérielle (temple de pierres, avoir toujours remis en cause) n'est pas le but mais seulement le chemin (réalisation de l'être). Cette inversion du symbole (le ciel est généralement représenté par un cercle et la terre par un carré) est à méditer. Ses douze portes sont des stations solaires, des étapes nécessaires...
Pour plus de compréhension lire Dante - Divine Comédie - écrit gnostique s'il en est mais combien riche d'enseignements. A ne pas plus lire à la lettre que les écrits évangéliques. Se rappeler que Dante était membre des "Fidei d'Amor" (cercle ésotérique au sein de l'église pour cause d'inquisition et de luttes politiques entre grands religieux ou non).

Noel

Je vous remercie, cher Noël, pour votre interprétation qui me semble, plus que pertinente (mais attention, ma tête est toute petite et très verte alien ).

Je me dis d'ailleurs, par rapport à votre symbole (le quatre).

Dieu est Amour, est une trinité - essayez de la représenter mentalement sous la forme d'un triangle, en plaçant chaque mot dans un angle. Alors, l'Unification dans le cadre de la trinité, projettera (ouvrira? ) un quantième point... et nous avons alors une pyramide scratch

(je vous fais un dessein (dessin ;) ) en power point ou word et je le poste par la suite)

Mais, pourquoi il n’y aura pas plusieurs niveaux d’interprétation ? Mais un Temple peut symboliser aussi un Homme, dans lequel la nouvelle alliance, celle de l’Esprit et celle de la matière sera accomplie ? Comme Jésus, par exemple… :jesus:

Je me demande Arnaud, si dans ce cas il pourrait s’agir d’une interprétation eschatologique ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Mer 28 Mar 2007, 21:36

Noel a écrit:
Dieu est nécessairement une Quaternité (3 sommets du triangle + centre)
Mais pour comprendre le triangle il faut aussi étudier son aire (surface) et ses propriétés ainsi que son environnement (tout ce qui n'est pas le triangle). Et c'est beaucoup plus simple que vous pensez.

Lol, c'est certainement ma tête verte (attention, je ne voyage pas en ovni, j'ai des vertiges, lol ;) - c'est juste de l'autodérision, cher Noël) mais j'aimerais comprendre un peu plus cette histoire d'aire ????


Tous les grands mystères de la foi se déclinent de là et s'expliquent logiquement (Immaculée Conception, Virginité et maternité perpétuelle, Incarnation, Passion et Résurrection...).

Je ne sais pas quoi vous répondre, je me demande ... qui est le premier la poule ou l'oeuf ? Mais je suis certaine que le langage symbolique est en quelque sorte le langage de Dieu...

Prenez seulement un compas et vous comprendrez... peut-être.
Mais gare au voyage... ça décoiffe!!!


Je suis très décoiffée je ne vois pas du tout ce que vous voulez dire.


Noel
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Mer 28 Mar 2007, 22:10

(Ceci dit, chère Somebody et tout à fait entre nous: les interprétations de Noel avec un Dieu quaternité Mr.Red , bon il faudrait demander à un spécialiste de théologie symbolique si c'est très catholique. alien


Bon la théologie symbolique doit tout de même rester dans des normes de théologie dogmatique.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Mer 28 Mar 2007, 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Jeu 29 Mar 2007, 00:03

Noel a écrit:
Somebody a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
(Ceci dit, chère Somebody et tout à fait entre nous: les interprétations de Noel avec un Dieu quaternité Mr.Red , bon il faudrait demander à un spécialiste de théologie symbolique si c'est très catholique. alien

Lol, cher Arnaud, Embarassed j'attends la réponse de Noël avec impatience ;)

Toute ma réponse est là ".../... Prenez seulement un compas et vous comprendrez... peut-être.../..."

Noel

Lol Noël,
Qu'est ce qu'elle cache, cette agressivité ?
Allez Noël, comportons nous en deux adultes donnant - donnant (tjr l'analyse transactionnelle avec vous, mais en action ouverte ;) ).

Je trouve vraiment intéressante cette interprétation du chiffre 4, même si je ne l'attribue pas à Dieu, mais à la Nouvelle alliance... Nous sortons du domaine de la foi, il s’agit d’une analyse symbolique sans prétention de ma part..
Allez, un peu de fiction ….

Justement, ces quadratures qui forment un cercle, renvoient au symbole de l'ouroboros, au temps cyclique....
La nouvelle alliance serait en qq sorte, la boucle qui se boucle, un autre niveau des précédents sur la spirale du temps.... Qu’en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Jeu 29 Mar 2007, 00:08

Noel a écrit:
... Et les anges inventèrent des avions photoniques mais Dieu trouva que ce n'était pas assez performant alors il créa l'Ovni. Au passage il peignit les anges en vert. Et comme il fallait bien qu'ils viennent de qq part il créa les mondes sublunaires ou "Divers état de la lune".

Et banissez moi mon père!
Et n'oubliez pas vos ciseaux.

Noel

Lol, je n'ai utilisé les ciseaux qu'une seule fois alien et je vous ai expliqué la raison.

Lol, côté Lune... ça fait effectivement partie des mes armories. Je n'aimais pas le vert, mais ça ferra bientôt un an que j'ai changé d'avis alien lol! Pensez vous que le vert est bien présent sur la lune ? :greenange:
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: RITUELLES porte sainte   Jeu 29 Mar 2007, 10:44

I. LE SYMBOLE DE LA PORTE SAINTE

Dans la Bulle d'indiction du grand Jubilé de l'An 2000, Incarnationis Mysterium (IM), le Saint-Père rappelle certains symboles dont s'est enrichi l'institution du jubilé au cours de son histoire. Il s'arrête en particulier sur le symbole de la Porte Sainte.
Il avait déjà souligné dans Tertio millennio adveniente (TMA) l'importance particulière de la Porte Sainte dans le Jubilé de l'An 2000: "La Porte Sainte du Jubilé devra être symboliquement plus large que les précédentes car l'humanité, arrivée à ce terme, laissera derrière elle non seulement un siècle mais un millénaire" (TMA, n. 33).
Le rite de remise et de lecture de la Bulle d'indiction du grand Jubilé, qui s'est déroulé le premier dimanche de l'Avent 1998 dans l'atrium de la basilique vaticane, a voulu lui aussi rappeler l'attention sur ce signe fort du Jubilé. Le Pape s'est arrêté en prière devant la Porte Sainte, encore fermée mais décorée de façon adéquate pour l'occasion, comme pour indiquer à tous l'attitude de contemplation et d'espérance concrète avec laquelle l'Eglise s'est préparée depuis longtemps à franchir le seuil du grand Jubilé de l'An 2000.
L'importance du symbole de la porte dans le Jubilé de l'An 2000 sera exprimée également par le moment rituel: pour la première fois dans l'histoire des années saintes, le Pape ouvrira personnellement les quatre portes des basiliques romaines.

II. LE RITE D'OUVERTURE DE LA PORTE SELON LA TRADITION


Selon la description faite en 1450 par un certain Giovanni Rucellai de Viterbe, ce fut le Pape Martin V qui, en 1423, ouvrit pour la première fois dans l'histoire des années jubilaires la Porte Sainte de la basilique Saint-Jean de Latran. A cette époque, les années saintes se célébraient tous les 33 ans. Dans la basilique vaticane, l'ouverture de la Porte Sainte remonte pour la première fois à Noël 1499. A cette occasion, le Pape Alexandre VI voulut que la Porte Sainte soit ouverte non seulement à Saint-Jean-de-Latran, mais également dans les autres basiliques romaines: Saint-Pierre, Sainte-Marie-Majeure et Saint-Paul-hors-les Murs.
Une petite porte, probablement de service, qui se trouvait dans la partie gauche de la façade de la basilique Saint-Pierre, fut alors agrandie et transformée en Porte Sainte, précisément à l'endroit où elle se trouve aujourd'hui. Cela conduisit à la destruction d'une chapelle ornée de mosaïques qui se trouvait à l'intérieur de la basilique et qui avait été dédiée par le Pape Jean VII à la Mère de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Jeu 29 Mar 2007, 10:48

Séquences rituelles dans le cérémonial du XVI siècle


a) Ouverture


- Le Pape revêt ses habits dans une pièce du Palais apostolique puis, accompagné des cardinaux, se rend dans la Chapelle Sixtine. C'est de là qu'a lieu l'envoi des Cardinaux-légats à l'ouverture des autres portes et à l'adoration du Très Saint Sacrement.

La procession se dirige vers la Porte Sainte en chantant le Iubilate Deo ou le Veni Creator Spiritus.
Le Pape prononce la prière Deus qui per Moysem.
Il reçoit ensuite le marteau, prononce les versets Aperite mihi portas iustitiæ et frappe trois coups sur le mur de la Porte Sainte.
Le Pape retourne à la sedia et prononce la prière Actiones nostras.
Les maçons poursuivent l'oeuvre d'ouverture tandis que s'élève le Psaume Iubilate Deo omnis terra.
Le Pontife s'agenouille sur le seuil de la Porte.
Le Pape passe le premier par la Porte Sainte tandis que le choeur chante le Te Deum laudamus.
La procession se dirige vers l'autel pour la célébration des Vêpres.

b) Fermeture

Le Pape entre en procession dans la basilique à travers la Porte Sainte et préside les Vêpres dans la basilique.
Le Pontife envoie ensuite les Cardinaux-légats à la fermeture des portes des autres basiliques.

Vient ensuite la procession vers les reliques d'abord, puis vers la Porte Sainte, tandis que s'élèvent d'autres chants pour l'occasion.

A ensuite lieu la présentation et l'adoration des reliques du Suaire et de la Lance.
Le Pape est le dernier à passer par la Porte Sainte.


Il bénit ensuite les pierres et les briques.

Avec la truelle, le Souverain Pontife étend de la chaux sur le seuil de la Porte Sainte et y dépose trois briques ainsi que quelques pièces d'or et d'argent.
D'autres briques sont ensuite déposées, puis les maçons, en dehors et à l'intérieur de la basilique, concluent l'acte de fermeture tandis que le choeur entonne l'hymne Cælestis Urbs Ierusalem. Le Pape prononce la prière Deus qui in omni loco et monte sur la Loggia des bénédictions pour donner la Bénédiction apostolique solennelle.
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Jeu 29 Mar 2007, 10:50

Le mur

De 1500 à 1975, la Porte Sainte des quatre basiliques romaines était fermée de l'extérieur par un mur et non par une porte. Au moment de l'ouverture, on n'ouvrait donc pas les battants d'une porte, mais on abattait un mur: le Pape en abattait une partie et les maçons complétaient ensuite l'oeuvre de démolition. Nous avons tous encore en mémoire la peur ressentie lorsque les gravats tombèrent à quelques centimètres du Pape Paul VI lors de l'ouverture de la Porte Sainte en 1974.


Le marteau

A Noël de l'année 1949, le Pape utilisa le marteau pour frapper trois coups contre le mur qui fermait la Porte Sainte. A l'origine, on utilisait le marteau des maçons et les coups donnés n'étaient pas entièrement symboliques. Presque immédiatement, toutefois, le marteau devint un objet artistique et précieux. En 1525, le marteau utilisé était en or avec un manche en ébène.


La truelle

La truelle était utilisée par le Pape lors du rite de fermeture. Son utilisation est rapportée à partir de 1525. Le dernier Pape l'ayant utilisée fut Pie XII lors du rite de fermeture de l'Année Sainte de 1950 (cf. O.R.L.F., n. 1 du 5 janvier 1951).


Les briques

L'utilisation de briques dans le rite de fermeture de la Porte Sainte date du Jubilé de 1500. Le chroniqueur du Jubilé de 1423 écrit que "les personnes portent tant de dévotion aux briques et aux pierres que lorsque la porte est démurée, le peuple les emporte toutes et les étrangers les emportent chez eux comme des reliques saintes" (L. Bargellini, L'Année Sainte, 66). Le rite de fermeture de la porte, rédigé par Burcardo à l'occasion de l'Epiphanie de 1501, prévoit que deux cardinaux déposent dans le mur deux petites briques: l'une d'or et l'autre d'argent.


Les pièces de monnaie

La coutume d'inclure également des pièces de monnaie dans le mur de la Porte Sainte remonte au Jubilé de 1500. Au début, les pièces étaient simplement coulées dans la chaux. A partir de 1575, elles sont placées dans un coffre métallique. Cette coutume est encore en vigueur.


L'eau bénite

L'utilisation de l'eau bénite est déjà prévue dans le rituel de 1525 pour bénir les pierres et les briques qui servaient pour la fermeture de la Porte Sainte.
Successivement, l'utilisation fut introduite également pour l'ouverture de la Porte: les Pénitenciers, après avoir abattu le mur, passent des linges imprégnés d'eau bénite sur les montants et sur le seuil de la porte. Ce rite est resté en vigueur jusqu'à la dernière Année Sainte.


La porte de bois

A l'extérieur de la basilique, la Porte Sainte était fermée par un mur, tandis qu'à l'intérieur, le mur était recouvert par une simple porte de bois. La porte était retirée avant que le mur ne soit abattu et replacée tout de suite après car elle servait à fermer la nuit lorsque les visites des pèlerins n'étaient plus permises. Les portes de bois simples et sans ornements que nous voyons aujourd'hui encore fermer de l'extérieur les Portes Saintes de Saint-Jean-de-Latran, Sainte-Marie-Majeure et Saint-Paul, sont les anciennes portes qui, jusqu'au Jubilé de 1975, se trouvaient devant la Porte Sainte à l'intérieur de la Basilique.
Dans la basilique Saint-Pierre, au contraire la dernière porte de bois, inaugurée par le Pape Benoît XIV en 1748, fut substituée le 24 décembre 1949 par une porte de bronze bénie par le Pape Pie XII immédiatement après l'ouverture de la Porte Sainte.
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Jeu 29 Mar 2007, 10:57

L'aspect rituel a également dû être modifié.

Par exemple, en 1975, la truelle n'a plus été utilisée, car il n'y avait plus de mur à construire; en 2000, l'on n'utilisera plus le marteau car il n'y a plus de mur à abattre, mais seulement une porte à ouvrir.

Les éléments de l'ancien rituel tombés en désuétude seront substitués par d'autres, plus expressifs de la signification biblique et liturgique de la Porte Sainte.

Ces éléments rituels veulent en outre mettre en lumière les aspects particuliers qui, selon les indications de TMA, ont caractérisé ces dernières années la préparation au Jubilé de la part de toute l'Eglise.

CONCLUSION

Les paroles du Pape Jean-Paul II dans la Bulle Incarnationis mysterium aident à comprendre l'importance de la Porte Sainte et du Jubilé de l'An 2000.
Le signe de la Porte Sainte, qui caractérise si fortement le Jubilé de l'An 2000, "évoque le passage que tout chrétien est appelé à effectuer du péché à la grâce. Jésus a dit: "Moi, je suis la porte" (Jn 10, 7), pour montrer que personne ne peut accéder au Père sinon par lui. Cette affirmation de Jésus atteste que lui seul est le Sauveur envoyé par le Père. Il n'y a qu'une seule porte qui ouvre toute grande l'entrée dans la vie de communion avec Dieu, et cette porte, c'est Jésus, chemin unique et absolu de salut. A lui seul on peut appliquer en toute vérité la parole du Psalmiste: "C'est ici la porte du Seigneur: qu'ils entrent, les justes!" (Ps 118 [177], 20).
"L'indication de la porte rappelle la responsabilité qu'a tout croyant d'en franchir le seuil. Passer par cette porte signifie professer que Jésus-Christ est le Seigneur, en raffermissant notre foi en lui, pour vivre la vie nouvelle qu'il nous a donnée
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Jeu 29 Mar 2007, 11:17

Bien inspirée Peau d'âne I love you , tu parles de "la porte", voilà une discussion avec Noël sur un autre fil. Je me demande quel lien avec la porte de ton poste? J'attends la réponse de Noël, qui est une encyclopédie (encyclique Mr.Red ) en symbolique drunken .

somebody a écrit:
Oui, bsr, le temps est cyclique sur une spirale, évidemment, mais le saut qualitatif sur un autre niveau est justement donné par cette entrée dans l'unité à travers (au -delà, lol, je n'ai pas les mots qu'il faut) la trinité... : le 4 du cercle qui se boucle, le 4 au centre de la trinité, tout à fait... Mais le 4 ce n'est qu'un passage, une porte, vous comprenez ? La trinité est la base...Lol, je vais vous faire ce dessin ... et je vais essayer d'asseoir mes idées...

Ce qui semble ressortir, c'est que les événements se passent d'une manière analogue d'une époque à l'autre... mais sur des plans bien différents...

Merci Noël, j'adore échanger avec vous sur les symboles...

Dites, HS (hors sujet) avez vous connaissance d'un lien entre Thomas d'Aquin et le labyrinthe de la cathédrale de Chartres?
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Jeu 29 Mar 2007, 16:19

Merci c'est gentil noel... j'aimerais bien confondre... Son corps en Somme ... lol, non, je ne veux pas concurrencer notre sebangel de dieu, deux sur un même site ça fera bcp lol! .

Derrière la porte ? scratch Votre dessin ? Le dessin est très joli... de quoi s'agit il ? On voit la Lune alien, plein d'étoiles (stars Like a Star @ heaven ), un arbre Shocked et l'Homme accablé par le Mystère de Dieu pas d'ovni, apparement.. geek


Dernière édition par le Jeu 29 Mar 2007, 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Jeu 29 Mar 2007, 16:23

Voilà Noël, le recapitulatif de tous les schémas dont nous parlions ici, mais nous sommes dans le domaine de la symbolique scientifique, (lol).

Qu'en pensez vous?


somebody a écrit:
Oui, bsr, le temps est cyclique sur une spirale, évidemment, mais le saut qualitatif sur un autre niveau est justement donné par cette entrée dans l'unité à travers (au -delà, lol, je n'ai pas les mots qu'il faut) la trinité... : le 4 du cercle qui se boucle, le 4 au centre de la trinité, tout à fait... Mais le 4 ce n'est qu'un passage, une porte, vous comprenez ? La trinité est la base...Lol, je vais vous faire ce dessin ... et je vais essayer d'asseoir mes idées...

Ce qui semble ressortir, c'est que les événements se passent d'une manière analogue d'une époque à l'autre... mais sur des plans bien différents...

Merci Noël, j'adore échanger avec vous sur les symboles...

Dites, HS (hors sujet) avez vous connaissance d'un lien entre Thomas d'Aquin et le labyrinthe de la cathédrale de Chartres?


Voilà, les schémas arrivent.







Dernière édition par le Ven 30 Mar 2007, 00:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Jeu 29 Mar 2007, 21:39

Noel a écrit:
Somebody a écrit:
Pensez vous que le vert est bien présent sur la lune ?

Suis pas allé voir. Et quand je regarde le ciel c'est plutôt à l'infini.

Porte et infini :greenange: alien lol!

Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Jeu 29 Mar 2007, 22:17

alien alien
Noël, j'ai crée un nouveau topic à partir de nos échanges sur le symbole du quatre :chapeau:

A vous les critiques Tongue
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Jeu 29 Mar 2007, 22:27

Noel a écrit:
Somebody a écrit:
Merci c'est gentil noel... j'aimerais bien confondre... Son corps en Somme ... lol, non, je ne veux pas concurrencer notre sebangel de dieu, deux sur un même site ça fera bcp lol! .

Derrière la porte ? scratch Votre dessin ? Le dessin est très joli... de quoi s'agit il ? On voit la Lune alien, plein d'étoiles (stars Like a Star @ heaven ), un arbre Shocked et l'Homme accablé par le Mystère de Dieu pas d'ovni, apparement.. geek

Où avez-vous vu un homme accablé là où il y a un philosophe qui est allé voir de l'autre côté du miroir??? Sorti de l'enfermement dogmatique (la sphère fermée sur elle-même). Certes avec plein de choses myrobolantes à l'intérieur.

Noel

Je ne sais pas noel, je ne connais pas cette gravure... mais du peu que je vois sur l'image, cet Homme a l'air plus apeuré qu"extasié... C’est en tout cas le sentiment que l’image dégage…

Y a-t-il une suite à cette miniature ? Peut être que la suite montre son extase (en tout cas, devant Dieu il ne peut y avoir que de l’extase, n’est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Jeu 29 Mar 2007, 23:56

Aucun document ne correspond aux termes de recherche spécifiés
par Noel

l
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Ven 30 Mar 2007, 12:30

je précise
le lien est le suivant

.
Citation :
<a href="https://servimg.com/image_preview.php?i=16&u=10047557" target="_blank"><img src="https://i13.servimg.com/u/f13/09/04/75/57/tete_d12.jpg" border="0" alt="Image hébergée par servimg.com"></a>

il se réfère à une gravure que je pense avoir reconnue , si cest le cas je l’ai dans ma bibliothèque mais j’aurais aimer la voir afficher sur le forum .

je l’ai cherchée sur le web mais ne l’ai pas encore trouvée.
J’ai constaté en une soirée de recherche l’importance de la référence alchimique sur le net francophone .
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Ven 30 Mar 2007, 12:35

Je fais un test pour polaire

Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Ven 30 Mar 2007, 12:42

Cher polaire,

Voilà, ça a marché, mais je ne sais pas de quelle miniature s'agit il....
Moi aussi je l'ai vu qq part...je suis certaine, mais où ? scratch

Peut être que Noël nous apportera plus de renseignements.

Il s'agissait de la symbolique du 4... et de l'ouverture de la porte.

Peu d'âne avait lancé hier un topic très intéressant sur le rituel de la porte dans l'église catholique...Je viens de le fusionner avec ce topic (les posts 8, 9, 10, 11), peut être qu'il nous aidera dans notre réflexion. Il se pourrait que Noël et Loup soient au courant de ce rituel.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Ven 30 Mar 2007, 13:21

C'est bien la gravure à laquelle je pensais
merci

En toutes amitiés
essayer de fusionner...... avec pondération .
Il se peut que ce soit utile parfois
il se peut que parfois non .
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Ven 30 Mar 2007, 13:46

Pour polaire
De rien. Alors, quel est le titre de cette gravure ? J'aimerais la trouver en entier.

Pour le sujet fusionné : Je me demande justement, quel peut être le symbole de ce rituel de l'ouverture de la porte ? Il semble avoir aussi une forte connotation maçonnique. Et il m'a fait penser à un échange avec Noël.

Citation :
Je trouve vraiment intéressante cette interprétation du chiffre 4, même si je ne l'attribue pas à Dieu, mais à la Nouvelle alliance.(somebody)
Alors ça part mal!(Noel)

Nous sortons du domaine de la foi (somebody)
Ben non justement!(noel)

,
Justement, ces quadratures qui forment un cercle, renvoient au symbole de l'ouroboros, au temps cyclique....(somebody)
Eh non! La résultant de la quadrature c'est une spire qui se déroule à l'infini dans le plan et l'espace. Le point de vue change en se déplaçant et s'amplifie en s'élevant. Rien à voir avec un cercle bouclant sur lui même. Posez-vous la question de savoir pourquoi certaines églises ont le clocher spiralé (et ne croyez pas ceux qui vous diront que c'est à cause du vent ou d'un bois mal séché). (noel)

La nouvelle alliance serait en qq sorte, la boucle qui se boucle, un autre niveau des précédents sur la spirale du temps.... Qu’en pensez vous?(somebody)
Je dirais plutôt que c'est la Présence rendue sensible à tous(noel)

Oui, bsr, le temps est cyclique sur une spirale, évidemment, mais le saut qualitatif sur un autre niveau est justement donné par cette entrée dans l'unité à travers (au -delà, lol, je n'ai pas les mots qu'il faut) la trinité... : le 4 du cercle qui se boucle, le 4 au centre de la trinité, tout à fait... Mais le 4 ce n'est qu'un passage, une porte, vous comprenez ? La trinité est la base...Lol, je vais vous faire ce dessin ... et je vais essayer d'asseoir mes idées...(somebody)
.

Et au schéma que j’évoquait l’autre jour.



Alors quid de ce rituel ?


Dernière édition par le Ven 30 Mar 2007, 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Ven 30 Mar 2007, 15:26

Merci pour votre réponse, cher Noël...

A titre personnel je suis stupéfaite à mon tour, comme le philosophe de cette gravure Shocked . Je me permets d'insister et vous redemander son nom (de la gravure- miniature) Embarassed ? J'aimerais la replacer dans son contexte.

Oui, tout à fait d'accord pour l'interprétation de la porte au niveau de l'individu :
1). une ouverture du coeur ... d'ailleurs, si vous regardez mes schémas (les trois dans leur ensemble) (imparfaits et perfectibles avec l'aide des intervenants de ce forum) le R4 est spirituel.... je l'associais à la sagesse et à l'intelligence du coeur... l'Amour du "Dieu est Amour", la trinité Very Happy C'est pour ça qu'on tape trois fois ? scratch

Pourquoi les deux clés - une en argent et une autre en or ? sunny C'est peut être cette notion de polarité dont je parlais l'autre jour à polaire (lol, jeu de mots)... par exemple le symbole de la lune (argent) et du soleil (or).... regardez sur votre miniature... mais je n'ai aucune certitude.
2). et un passage... comme dans le livre des morts, ou de Janus... d’où l’importance du pont (que vous evoquez dans votre message). Voilà mon échange avec notre cher Loup sur un autre topic…

study
Somebody a écrit:
Citation :
Mais n'oublions pas que Dieu est au gouvernail du bateau Univers.

Elle me plait cette expression, très suggestive Like a Star @ heaven ....

.... La symbolique de la barque, des deux rives, et tout ce qui peux s'y rattacher au cours du temps.... Mais la barque n'est qu'un moyen, un outil, pour passer d'une rive à l'autre, aller quelque part. Faire le Voyage, dans un abri qui ne vit que pour le transfert.
Ici, le symbole des deux rives prend toute son importance. Que ce soit du pays des vivants vers celui des morts, deux pays, deux modes de vie, deux civilisations, elle n'aura pas la même utilité. en effet, parfois elle complète le symbole du pont, synonyme de la solidarité et du mélange entre les deux rives. Le tablier maçonnique est également un symbole fort sur ce point. Mais c'est une autre histoire.

Les deux arcs de cercles (pont + barque) forment une égalité et une harmonie complète. farao

Dites Loup, seriez vous un peu Ulysse, par hasard ? Mr.Red Si je l'étais, ce ne serait pas par hasard. Cela sgnifierait que Dieu m'y aurait destiné.

Pour l'interprétation au niveau du groupe, je réfléchis encore, mais j'ai déjà une petite idée qui se cristallise. Connaissez vous l'oeuvre de Teilhard de Chardin? Et les écrits de Jung ?

Merci beaucoup, bien à vous

Somebody


Dernière édition par le Ven 30 Mar 2007, 17:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Ven 30 Mar 2007, 16:29

Suite à la lecture des posts de Peau d'âne sur la "Porte sainte", j'ajoute un lien vers la bulle du grand Jubilé de l'an 2000 du gand Pape Jean Paul II, "Incarnationis Mysterium", jubilé qui a commencé pendant la nuit de Noël 1999.

Clin d'oeil pour Noël ange1 : :pape: lol!

"Que pour tous, Noël 1999 soit une solennité rayonnante de lumière, le prélude d'une expérience particulièrement profonde de grâce et de miséricorde divine, qui se prolongera jusqu'à la clôture de l'Année jubilaire le jour de l'Épiphanie de notre Seigneur Jésus Christ, le 6 janvier de l'année 2001. Que tout croyant accueille l'invitation des Anges qui annoncent sans fin: « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur terre aux hommes, qu'il aime » (Lc 2, 14). Le temps de Noël sera ainsi le cœur vibrant de l'Année sainte, qui introduira dans la vie de l'Église l'abondance des dons de l'Esprit pour une nouvelle évangélisation."

http://www.dioceserimouski.com/ch/jub/jubilebulle.html
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Ven 30 Mar 2007, 22:01

C’est vrai que ce vert est ce qu’il est… alien
Pour le 8 qui se veut …. Bon ça dépend de quel endroit on le regarde. Mais on peut tjr souhaiter de toucher l’infini qu’avec un huit… I don't want that
Nous vivons dans un monde d’illusion… les illusions optiques peuvent nous induire en erreur. Des gens comme votre philosophe…se font de plus en plus rares. 8)...pourquoi qqn aura une telle quête dans ce monde dans lequel nous vivons, où ce qui est caché (cacher, lol) est relégué au rang de méprise ? Dites moi, Noël... C'est quoi La foi de nos jours ?
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Jacques Luc



Masculin Messages : 373
Inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Ven 30 Mar 2007, 22:12

C'est beau aussi comme ça alien

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aggelia.be
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Ven 30 Mar 2007, 22:15

Jacques Luc a écrit:
C'est beau aussi comme ça alien


:chapeau: Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Sam 31 Mar 2007, 00:27

chère somebody

Je ne suis pas très porté sur la symbolique . Il y a certes des images qui me parlent mais de là a en déduire une théologie, non je ne suis pas du tout partant . Je suis métaphysicien si l’on peut dire, ce qui est une tout autre voie .

polaire
Revenir en haut Aller en bas
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Sam 31 Mar 2007, 14:23

polaire a écrit:
chère somebody

Je ne suis pas très porté sur la symbolique . Il y a certes des images qui me parlent mais de là a en déduire une théologie, non je ne suis pas du tout partant . Je suis métaphysicien si l’on peut dire, ce qui est une tout autre voie .

polaire

Cher polaire, je me demande quelle était la position platonicienne sur le cygne (signe, lol) du 4 et sur l’Amour de Dieu ?

Voilà, un petit texte suggestif à ce sujet sur Platon :

« Le jour où son père le présente à Socrate, il se trouve que celui-ci venait de raconter à ses amis un songe qu'il avait eu la nuit précédente. Il lui avait semblé voir s'envoler de l'autel consacré à l'Amour, dans l'Académie, un petit cygne qui se réfugia dans son sein, et s'élança ensuite vers les cieux, charmant les dieux et les hommes d'une suave mélodie. Platon lui-même, quelques moments avant de mourir, se voit, en songe, transformé en cygne, - c'est l'oiseau d'Apollon - et, pour échapper aux mains des oiseleurs, volant d'arbre en arbre. »
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Sam 31 Mar 2007, 14:37

Je comprends rien à toutes ces discussions! scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Sam 31 Mar 2007, 14:50

Louis a écrit:
Je comprends rien à toutes ces discussions! scratch

Cher Louis, nous échangeons autour de la symbolique du nombre quatre.

D’après Noël (je pense que c’est l’analyse maçonne), il est le nombre de Dieu…

Pour moi, il est le symbole de la nouvelle alliance, de la porte qui permet l’accès à… « de l’autre côté du miroir »…que le philosophe de la gravure regarde stupéfait

Comment dire le 4 c’est le symbole du passage….

Attends : Comment expliquer ça, je cherche un moyen « pédagogique » (lol)…. .... Voilà....

Imaginons que le « 6 » est l’ancien monde et le « 9» (neuf, lol) le neuf, le nouveau, alors le 4 est l’entre deux : comme ça : 6 4 9. Le 4 c’est la porte, le passage…

LOL, Shocked je me surprends moi-même…. Je comprends cheers Taper trois fois dans la porte sainte (rituel de l'église) c'est pour ouvrir la porte au monde nouveau! bounce C’est quoi le symbole du 649 ?Allo ? Peau d'âne ? Noël ? Loup ? Polaire ? Arnaud ? Qui se connaît en numérologie ? study drunken


Dernière édition par le Sam 31 Mar 2007, 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Sam 31 Mar 2007, 14:58

dans la Tradition chinoise, le 4 représente la matière, le monde, l'incarnation, et aussi la richesse... (tout dépend du contexte).

Je ne sais pourquoi mais en parcourant vos discussions je me suis souvenu d'un auteur Raymond ABELLIO qui avait découvert la "structure absolue". Quelqu'un l'aurait-il lu?

Un ami de l'époque était un admirateur d'Abellio. Il le considérait comme son maître spirituel. Je n'ai jamais eu le temps de lire "la structure absolue".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Sam 31 Mar 2007, 15:57

noël a écrit:
Dieu est nécessairement une Quaternité (3 sommets du triangle + centre) dont les composantes sont évidémment consubstantielles mais dont l'ordre "d'apparition" est évidemment aussi séquent(c?)iel (la mère précède le père qui précède l'esprit qui précède le fils tout en formant unité absolue).
Et le point qui exprime tout et le résume est le centre.


Désolée, Noel, j'ai mal compris le texte ci-dessus... Vous voulez dire autre chose alors ? scratch
Merci pour votre réponse...
Je me penche sur votre analyse et sur l'étude du 4 en tant que symbole de la matière... study Le 4 ... le symbole de la matière, c'est normal.... le solide, la base de toute construction..
:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Sam 31 Mar 2007, 17:05

Noel a écrit:
Somebody a écrit:

Des gens comme votre philosophe…se font de plus en plus rares.
Quel philosophe?

celui là Very Happy


Citation :
Dites moi, Noël... C'est quoi La foi de nos jours ?
C'est quoi votre réponse à cette question?
[/quote]

Nous pouvons écrire des traités entiers sur ce sujet.... Mais je ne vais pas éluder la réponse, cher Noël… nous pouvons imaginer deux types de réponses sur la foi, selon la voie que nous empruntons :

- côté cœur (la voie, le chemin du cœur proposé par Jésus) – c’est la réponse à l’amour absolu, l’amour de Dieu, l’acceptation de notre petitesse et de sa grandeur,

- côté esprit (la voie, le chemin de la conscience-connaissance) – c’est la porte qui nous permets d’aller de l’autre côté du miroir, comme votre philosophe

Voilà un petit texte imagé et sans prétention qui exprime mon ressenti sur la voie du coeur Embarassed

« L’Amour est la source ineffable du changement…L’amour en soi est le déclic de l’amour pour soi et de l’amour pour l’autre en tant que frère, l’autre, reflet du Soi et partie du moi dans l’unité du Père. L’amour est simple, car il EST. Mais le chemin de l’amour est compliqué, car il nécessite de se dépouiller de son ego, et la nudité répugne, car elle fait peur…Ainsi, après l’enfer de l’ignorance, le chemin vers le Paradis de l’amour nécessite le passage par le Purgatoire de la Peur…C’est le Rachat de la Liberté.
Regarder la peur en face nous oblige de reconnaître notre ego et d’apprendre à l’apprivoiser. Notre ombre (notre inconscient), ne doit pas nous faire peur, car elle contient nos ressources les plus ignorées, les plus blessées, mais illimitées. Avoir accès à notre ombre demande d’ouvrir notre ego à la force de l’amour. Un ego comblé d’amour n’est plus un bouclier, mais le rideau de dentelle qui dévoile le mystère de la présence divine. L’Esprit Saint est pur amour et l’abandon à l’Esprit Saint est l’invocation de la Force de l’Amour. On peut ainsi prendre des ailes, on peut aimer son ombre, et résister à la pesanteur de la dualité, on peut vivre dans la non - dualité.
L’amour c’est l’équation magique de la théorie des champs unifiés, c’est la présence de Dieu dans le continuum Espace-Temps. L’AMOUR c’est la PORTE qui ouvre l’accès au quatrième règne, à l’Eternité.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Somebody



Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Sam 31 Mar 2007, 17:55

Louis a écrit:
dans la Tradition chinoise, le 4 représente la matière, le monde, l'incarnation, et aussi la richesse... (tout dépend du contexte).

Je ne sais pourquoi mais en parcourant vos discussions je me suis souvenu d'un auteur Raymond ABELLIO qui avait découvert la "structure absolue". Quelqu'un l'aurait-il lu?

Un ami de l'époque était un admirateur d'Abellio. Il le considérait comme son maître spirituel. Je n'ai jamais eu le temps de lire "la structure absolue".

Merci cher Louis,

Ca va dans le même sens que celui proposé par Noël...4 nombre de la matiere... alien
¨
Je ne connais pas l'auteur dont tu parles... Je vais jetter un coup d'oeil sur le Net.
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Sam 31 Mar 2007, 18:04

Noel a écrit:
Somebody a écrit:
Des gens comme votre philosophe…se font de plus en plus rares.
C'est que la plupart des gens préfèrent les certitudes confortables aux explorations de l'inconnu. Ils sont comme ces êtres enchaînés de la caverne de Platon qui ne voyant que l'ombre des êtres extérieurs les prennent pour des dieux. Alors qu'ils ne sont que libres.

Citation :
Dites moi, Noël... C'est quoi La foi de nos jours ?
C'est quoi votre réponse à cette question?
Nous pouvons écrire des traités entiers sur ce sujet.... Mais je ne vais pas éluder la réponse, cher Noël… nous pouvons imaginer deux types de réponses sur la foi, selon la voie que nous empruntons :
-côté cœur (la voie, le chemin du cœur proposé par Jésus) – c’est la réponse à l’amour absolu, l’amour de Dieu, l’acceptation de notre petitesse et de sa grandeur,
-côté esprit (la voie, le chemin de la conscience-connaissance) – c’est la porte qui nous permets d’aller de l’autre côté du miroir, comme votre philosophe.
Selon vous la première exclue-t-elle la seconde ou lui est-elle complémentaire? La première peut-elle prolonger la seconde?

Voilà un petit texte imagé et sans prétention qui exprime mon ressenti sur la voie du coeur Embarassed
« L’Amour est la source ineffable du changement…L’amour en soi est le déclic de l’amour pour soi et de l’amour pour l’autre en tant que frère, l’autre, reflet du Soi et partie du moi dans l’unité du Père. L’amour est simple, car il EST. Mais le chemin de l’amour est compliqué, car il nécessite de se dépouiller de son ego, et la nudité répugne, car elle fait peur…Ainsi, après l’enfer de l’ignorance, le chemin vers le Paradis de l’amour nécessite le passage par le Purgatoire de la Peur…C’est le Rachat de la Liberté.
Regarder la peur en face nous oblige de reconnaître notre ego et d’apprendre à l’apprivoiser. Notre ombre (notre inconscient), ne doit pas nous faire peur, car elle contient nos ressources les plus ignorées, les plus blessées, mais illimitées. Avoir accès à notre ombre demande d’ouvrir notre ego à la force de l’amour. Un ego comblé d’amour n’est plus un bouclier, mais le rideau de dentelle qui dévoile le mystère de la présence divine. L’Esprit Saint est pur amour et l’abandon à l’Esprit Saint est l’invocation de la Force de l’Amour. On peut ainsi prendre des ailes, on peut aimer son ombre, et résister à la pesanteur de la dualité, on peut vivre dans la non - dualité.
L’amour c’est l’équation magique de la théorie des champs unifiés, c’est la présence de Dieu dans le continuum Espace-Temps. L’AMOUR c’est la PORTE qui ouvre l’accès au quatrième règne, à l’Eternité.

Permettez que je vous copie (en tout bien tout honneur) :« L’Amour est la source ineffable du changement…L’amour en soi est le déclic de l’amour pour soi et de l’amour pour l’autre en tant que frère, l’autre, reflet du Soi et partie du moi dans l’unité du Père. L’amour est simple comme le père, car il EST Mais le chemin de l’amour est compliqué, car il nécessite de se dépouiller de son ego, et la nudité répugne, car elle fait peur…Ainsi, après l’enfer de l’ignorance, le chemin vers le Paradis de l’amour nécessite le passage par le Purgatoire de la Peur…C’est le Rachat de la Liberté.
Se regarder soi-même dans le miroir Regarder la peur en face nous oblige de reconnaître notre ego et d’apprendre à l’apprivoiser (c'est en FM tout le travail de la maîtrise). Notre ombre (qui est une partie de notre inconscient refoulé), ne doit pas nous faire peur, car elle contient nos ressources les plus ignorées, les plus blessées, mais illimitées (pas sûr que ce soit vrai en psy). Avoir accès à notre ombre demande de se (re)connaître soi-même d’ouvrir notre ego à la force de l’amour. Un ego ouvert comblé d’amour n’est plus un bouclier, mais le rideau de dentelle qui dévoile le mystère de la présence divine (ce n'et pas le FM que je suis qui dira le contraire).

L’Esprit Saint est pur amour et l’abandon à l’Esprit Saint est l’invocation de la Force de l’Amour. On peut ainsi prendre des ailes, on peut aimer son ombre, et résister à la pesanteur de la dualité, on peut vivre dans la non - dualité. C'est une impossibilité. Lire le Traité des deux natures de Jean-Baptiste Willermoz sur le sujet.
L’amour c’est l’équation magique de la théorie des champs unifiés, c’est la présence de Dieu dans le continuum Espace-Temps. Egalement une impossibilité. C'est un point de vue humain, une vue de l'esprit. Dieu est indivisible. Il est le "UN", l'unité absolue. L’AMOUR c’est la PORTE qui ouvre l’accès au quatrième règne, à l’Eternité.
Point de vue respectable mais que je ne partage pas.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Sam 31 Mar 2007, 18:24

La Symbolique des formes

Regardez les formes des chiffres. Ils sont composés de droites et de courbes. Dans la symbolique traditionnelle, la droite est reliée à la polarité masculine et la courbe à la polarité féminine. Cette particularité "sexuelle" des lettres et des chiffres n'est pas fortuite pour celui qui sait que tout s'accouple selon des lois, des codes qui font du hasard un leurre. La complémentarité des polarités permet une "auto-fécondation" productive. Voici pour les chiffres quelques fondamentaux des particularités des formes.
La droite horizontale : Elle représente notre plan terrestre, "plat" par son horizon et sa stabilité apparente. C'est une structure d'accueil de notre matière dont elle est le symbole. Elle est aussi le symbole masculin.
La droite verticale : Elle représente l'Esprit Divin. Elle est une descente de ce "qui est en haut" en reliant le supérieur et l'inférieur. Ce qui est debout, à l'image de l'humain, est ce qui est doué d'esprit, d'intelligence, étant le lien entre le monde divin et les mondes inférieurs. Regardez la symbolique de l'arbre, ce pilier vertical qui est dans les traditions le lien entre le ciel et la terre et vénéré comme tel.
La diagonale : Elle désigne un mouvement, qui est une progression ou une ascension selon le sens du tracé. Ce mouvement peut être un mouvement temporel ou une capacité d'action, de faire.
La demi sphère : Matrice. Elle est le symbole de la féminité en attente de fécondation.
Le demi carré : Il symbolise l'homme dans sa polarité incomplète. Ce carré que l'on devine, c'est son coté cartésien, "carré", et pourtant tronqué de moitié car il lui manque son autre moitié.
Le cercle : Il représente un tout fini, complet et parfait, autonome, et pourtant cerné par sa propre limite. Il contient son propre espace, c'est un contenant et un contenu.

0

Ce chiffre est en quelque sorte un "non-chiffre". Il existe pour représenter le rien ! Curieux paradoxe ! Nommer le rien, c'est pourtant lui donner une existence, une valeur. Le 0 est un cercle, de forme ovale, qui ressemble à un ouf. Il représente cependant un autre aspect que la simple représentation de la valeur mathématique. Le 0 est la représentation d'un lieu clôt, fermé, fini, une perfection parcellaire, à l'image de L'Œuf . Les traditions attribuent d'ailleurs au cercle l'expression de la divinité. Pourquoi ? Parce que le cercle est la projection équidistante du point central, une création expansive, une sorte d'explosion à l'image de la théorie du big-bang. Chaque point de la circonférence est lié en identité à son centre. Le cercle ne commence nul part et ne finit nul part. Intemporel, il est. Ces attributs en font ainsi une image de la conception divine.
Dieu serait donc une expression, une assimilation à ce rien, qui est quand même quelque chose ? En quelque sorte. Dieu est une matrice à dieux. On l'appelle L'Œuf du monde. La matière "expansée" est l'espace, sortie de son "rien". Le 0 est donc ce potentiel qui sort du rien originel, la materia prima, un ouf qui abrite des possibilités d'expansion, d'évolution. C'est pourquoi, lorsqu'il est associé à un autre chiffre, il donne accès à un autre stade de départ, une autre échelle de valeur (dizaine, centaine, milliers, etc.)
Quelques recoupements cabalistiques :
Le ZERO commence par un Z, c'est une fin de cycle. Il finit par un O, une nouvelle germination, nouvel ouf. Un anagramme de ZERO est EROZ (Eros) et ROZE, expression de l'amour en manifestation. La création est un acte d'amour !
En conclusion, ne voyez pas le zéro comme un chiffre anodin. Il est notre origine. Oui, nous sommes des "zéros", amenés à devenir en fonction de nos choix "des' hérauts" !

1

Le UN, l'unité, l'étalon mesure qui est le commencement de la manifestation. Entre le zéro et le un, il y a un infini insondable (0,0001.) mais le chiffre UN est la somme en lui même de cet infini qui se particularise enfin. Avec cette unité, tout est possible. Il peut s'ajouter à lui-même, se retrancher, se multiplier, se combiner en formules compliquées pour créer tout ce qui est mesurable. Il est la brique de vie, l'élément de référence sorti du zéro. C'est aussi un étalon, une entité "réelle" parfaite.
Que représente-t-il ?
Au niveau le plus haut de l'interprétation, il est le Dieu sorti du Dieux, c'est à dire le 1 sorti du 0, l'être qui est né à partir de la matière primordiale, le Dieu unique qui créa toute chose. Il est le rejeton du 0. Il est le Fils. L'unicité de ce Dieu est particulière et ressentie de manière profonde et fondamentale depuis quelques siècles. C'est pourquoi le 0 et le 1 s'as-similent (1) dans une unité : La partie est dans le tout et le tout est dans la partie. Le contenant et le contenu sont UN CORPS unitaire et pluriel à la fois.
Le UN est formé d'une droite verticale et d'une diagonale. Il est l'esprit agissant. Pour prendre un exemple, voyez dans la lettre M (aime !) Vous avez la représentation de deux êtres (droites verticales) qui se donnent la main (diagonales), contrairement au N (haine) ou les deux êtres se retrouvent en opposition. La diagonale exprime une "poussée" de l'esprit qui se manifeste par la main ou la parole. Le UN est vertical, debout, droit, qui est la position distinctive de l'espèce humaine car il représente aussi l'être doué de la parole, en tant que réceptacle de l'Esprit du UN primordial : le Verbe. L'humain est le 1 multiplié du 1 originel.
Le 1 est l'unité mathématique. Son double spirituel orthographié est formé de deux lettre : UN, formant le chiffre 35. La communion matière-esprit donne le nombre 135 (1+35), qui est l'émanation signée de cette unité primordiale. Quantité de calculs mènent au 135, démontrant que le hasard n'existe pas.
Le chiffre 1 est la particularisation de la pensée divine en un être.

2
Le chiffre 2 désigne le couple, les 2 polarités. Il est composé évidemment du 1 + 1 qui se sont intégrés en un seul chiffre, un seul corps. Ce corps est formé :
d'une demi sphère, désignant le féminin
et une droite horizontale, désignant en complémentarité le pôle masculin.
Les 2 sont reliés par une diagonale qui représente l'inter-action unifiante des 2 polarités. Vous noterez messieurs que la demi sphère domine l'ensemble.
Le 2 représente L'HOMME = 54 = DEUX. Cette dualité nous la retrouvons à travers les 2 âmes sours en périple. Elles sont reliées mais séparées par le temps et l'action. Dans le temps de leur incarnation, voyez la projection de la courbe "esprit" en une matière terrestre (---). Autre chose : ils sont "2", et quand ils auront intégré l'Esprit de Dieu, c'est à dire cette barre verticale " I "où ils seront élevés au rang de DEUX + I = DIEUX. Ne riez pas, votre évangile vous dicte "Jésus leur répondit : "N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux ?" Jean 10:34.
Le 2 se transformera en 1 par la suite. Faites réfléchir le 2 sur un miroir et vous avez la réintégration d'un cœur en équilibre sur son socle. Les symboles sont là et on ne peut les nier.
Le 2 dans sa stylisation correspond à la forme du "CYGNE" ( SIGNE !). Le cygne est synonyme de Lumière. Selon certaines traditions anciennes (Inde, Egypte), il pond ou couve L'Œuf du monde ! Et puis, il y a une tradition qui veut que les enfants, nés de la terre et de l'eau, étaient apportés par des cygnes.
Le 2 est le chiffre de la dualité, non seulement masculine et féminine, mais aussi de toutes les complémentarités. Il nous fait comprendre que l'enrichissement personnel ne peut être égoïste et parcellaire. Voyez le corps humain dans sa symétrie duelle : 2 oreilles, 2 yeux, 2 hémisphères cérébraux, 2 bras, 2 jambes, etc.Le double est nécessaire pour la stabilité.
Le 1 et le 2 s'unissent dans le nombre 12, qui exprime le cycle horaire ou mensuel pour définir une an-née ( né 1). Le temps défini par le 12 est l'enrichissement du 1 par le 2. A l'inverse, le 21, c'est à dire le 2 devenu 1, l'androgyne, est symbolisé par l'âge terrestre de la maturité, dont un des attributs est d'échapper au temps.

3
Le 3 a une symbolique particulière. Il est la représentation d'une divinité assez spéciale. La trinité, le symbolisme du triskel breton ou du triangle franc-maçonnique et bien d'autres choses font de ce chiffre, un chiffre à part. La trinité existe bien, mais elle vient de la structure de notre univers local, à savoir une hiérarchie fondée sur une tri-unité centrale. Il existe 3 Dieux doubles (car androgynes) dirigeant en accord notre univers de type 4. Ils forment en fait 6 personnes en 3, d'où l'égalité numérique guématrique du 63 = DIEUX.
Ainsi, tout est SORTI du TROIS. TRI-OS = 3 origines, 3 bouches. Ces 3 dieux, issus de souches évolutives distinctes, sont sur 3 "Iles centrales" qui émanent énergies et vibrations, que l'on retrouve dans le symbole du TRISKEL (et dont l'anagramme phonétique est LE KRIST)
Le 3 est formé de deux demi sphères, comme si le cercle initial avait été coupé et séparé, donnant 3 points origines superposés et reliés entre eux par les demi sphères. Oui, le dieux O est en réalité divisé en 3 centres. Renversez le 3 et vous avez le "m" aux trois assises stables car basé sur le "aime" de Amour.
Le chiffre 3 représente donc le sommet de la hiérarchie divine, insondable pour l'instant, mais qui transparaît à travers les symboles.
Enfin, amusez-vous à diviser l'unité (cf. le 1) avec 81 (somme des lettres du TROIS) et vous trouvez : 0,0123456789...
LE DEPART = 81 fut donné à partir du TROIS . Car c'est de lui qu'est SORTIe toute la création.

4

Le chiffre 4 est le chiffre de notre matière matrice. Il est formé du chiffre 1 croisé à la barre horizontale terrestre. Effectivement, nous sommes "dans" Dieu et tout ce qui nous environne est une partie de lui. Notre matière est un contenant, une quadrature, un carré stable de formation : les 4 dimensions.
Vous apercevez aussi la croix christique relié par une diagonale. Cela exprime le liant "actif" nécessaire à la stabilité de l'ensemble, à savoir une sentimentalité alternative terre-ciel ou Père-fils. Cette paternité s'exprime bizarrement lors de la béné"diction" : observez le parcours de la main lors de la bénédiction chrétienne, il forme un 4 avec une rotation d'un quart de tour sur la gauche. A gauche bien sûr parce que c'est le coté du cœur !
Autre astuce sur le pivotement à gauche. Vous avez vu la croix caché dans le 4, et bien, il y a aussi le signe de notre christ en mission dans cette matière 4 : le signe alpha stylisé de l'ère des poissons !
Le chiffre 4 est le chiffre symbole de notre Univers Matière.

5
Le chiffre 5 est dédié à l'humain. Ces 5 sens, ces 5 doigts, ces 5 membres sont la signature de sa nature. L'étoile à 5 branches est d'ailleurs le symbole humain.
Regardez ce chiffre. Il y a un demi carré et un demi cercle en opposition l'un avec l'autre, chacun cherchant sa complétude avec un élément géométrique différent. C'est la fameuse recherche de la quadrature du cercle, à savoir la communion du carré et du cercle, c'est à dire du masculin et du féminin. En effet, les humains passent leur temps à chercher leur âme sour, leur prince ou princesse pour combler leur "vide", et pour cause ! Le 5 exprime donc parfaitement dans sa géométrie cette quête du graal humain et tout ce qui en découle. Amis matérialistes, ne trouvez-vous pas que le "hasard" de la formation du 5 est curieusement bien fait ?
L'humain est le fameux 5 ème élément, l'amour, ce qui en fait son unique valeur. Il cherche sa direction parmi les 4 points cardinaux (voir le symbole du 4) mais il oublie de regarder vers ce 5 ème point "cardinal" qui est au dessus de sa tête : le ciel !
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le signe des Quatre   Sam 31 Mar 2007, 18:31

Suite,

6

Le chiffre 6 symbolise entre autres le mouvement de la lumière. Sa forme est une spirale en expansion vers un infini. Vous apercevez le noyau circulaire qui représente notre zéro initial dans sa symbolique mais il défini surtout une individualité "divine", capable d'exprimer sa lumière. Vous retrouvez cette caractéristique dans le 666 qui est la triple émanation des îles centrales (voir le 3).

Le sens de rotation est dextrogyre, vers la droite, bien sûr, puisqu'il suit le parcourt du soleil, de la lumière. Cette lumière, c'est le Verbe, la compréhension, l'ouverture des clefs et des mystères. Il est donc normal que le six corresponde dans l'alphabet à la lettre F, la CLEF qui ouvre la re-FLEC-xion. LA LETTRE F = 99 = L'ESPRIT. LE SIX = 69 = LE VERBE. Remarquez que le chiffre 6 décrit le parcourt de la clef dans la serrure et qu'il est composé exclusivement de courbes, symbole d'esprit.

7

Le 7 est le chiffre du rythme du "Sang", la mémoire nutritive de l'âme humaine. Le 7 exprime les étapes de maturité, de génération. Le 7 est associé à la lettre G dont la symbolique est décrite. Tous les 7 ans environ, le sang se renouvelle totalement, avec les changements de caractère qui en découlent : 7 - 14 - 21 - 28 ans etc.

Ce passage du 7 est traduit par sa forme. La diagonale centrale produit ce mouvement, qui est coiffé par la barre horizontale, ou demi carré, qui exprime le caractère "masculin" ou matériel. Ce chiffre est composé exclusivement de droites, pas de courbe, contrairement au 6 vu précédemment. Il représente une "virilité" nécessaire pour les transitions ou passages. Rappelez-vous le "Le royaume des cieux appartient au violents". Le 7 dispose aussi de la fameuse barre horizontale médiane, identiquement à la lettre G, qui est la semence de la génération suivante. Le 7 exprime une auto-fécondation.

La stylisation du 7 représente une faux, symbole de mort. Ce n'est pas par hasard non plus. Il faut, comme dit la tradition "tuer le vieil homme", c'est à dire enlever en nous les défauts et lourdeurs de ce qui n'est pas bon. C'est pourquoi, en cabale, LE CHIFFRE 7 = 79 = LA MORT liée à LA TERRE = 79 pour se refaire UN CŒUR = 79. Cela dit en passant, remarquez que 79 exprime la génération ou re-génération en incubation, en germe ( voir le 9). N'oublions pas que nous sommes ici pour mourir !

8

Le chiffre 8 a symbolisme pluriel. Traditionnellement, il est le chiffre du Christ, constitué de deux cercles ou d'un seul qui se "spire". C'est le soleil d'en haut, qui se reflète en bas. Le 8 est la clef d'Hermès. les 2 cercles apparents n'en faisant qu'UN en réalité, selon la devise. Le centre, le cœur du 8 est bien un X de croisement, symbole christique.

Le 8 est l'alliance entre deux états. Bientôt, ce sera les "nouveaux cieux, nouvelle terre", le 8 étant l'alliance de la terre avec son modèle futur, Vénus d'amour. LE CHIFFRE 8 = 80 = L'AMOUR, désignant cette alliance qui relie la terre et en général l'humanité avec son prototype divin. HUIT = 58 = DIVIN.

Le 8 est vraiment le Signe de la Lumière qui se ré-Verbère, se reflète, il désigne dans le Sator les 8 lettres unitaires qui compose les cinq mots. Regardez le 8, vous pouvez retrouver le tracé de deux 6, mouvement de la lumière, du bas vers le haut et inversement. C'est pourquoi le 8 a été choisi comme symbole d'infini dans les mathématiques car son expression elle-même est infinie.

Le 8 correspond (en fonction de l'ordre des lettres de l'alphabet) à la lettre H, initiale de Huit, dont vous avez la signification. Effectivement, le 8 signale l'échange perpétuelle alternatif de deux polarités, qu'elle soient androgynes ou temporelles. L'un n'ait par l'autre, le père par le fils, l'homme par Dieu et Dieu par l'homme, et il faut pour cela de nécessaires étapes à franchir.

9
Le 9 est le chiffre de la germination. Sa forme stylisé est celle du germe fotus. Vous avez aussi remarqué, qu'identiquement au 6, le 9 est une spirale dextrogyre, s'identifiant lui aussi aux attributs du 6. L'alternativité du 9 et du 6 s'exprime dans le 69 = VERBE ou 96 = LUMIERE.

Il est curieux que le neuf, qui est à la fin de la série des chiffres, soit en fait le germe, le début. Mais là aussi, le hasard n'a pas de place. Il a été dit que le commencement naît de la fin et le neuf en est l'exemple. Effectivement, la fin est toujours le début d'un autre cycle, à l'exemple des chiffres dans le système numéral décimal. Du 9 solitaire naît deux chiffres 10, c'est à dire le 1 qui a reçu une nouvelle germination, un état "neuf" ou n' "ouf" par le 0 qui lui est associé.

Mais là aussi : NEUF = 46 = AIMER. Oui, être "neuf", c'est repartir à zéro pour une nouvelle énumération de valeurs et ces valeurs ne peuvent qu'être celle du cœur .
Revenir en haut Aller en bas
 
Le signe des Quatre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» le signe de croix
» Le signe du Tau
» REVE DU SIGNE DE LA CROIX SUR UNE PHOTO
» Quel est votre signe astrologique ?
» Un signe que je demande, et que je recoit dans les minutes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: