DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Valeur des apocryphes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Valeur des apocryphes   Mer 25 Mai 2005, 03:51

Chers amis,

Il existe moults écrits apocryphes, dont certains sont très intéressants. Je pense notamment au proto-évangile de Jacques, à la Dormition de Marie... Mais il y a aussi du déchet...

Quelle valeur peut-on accorder à ces écrits ? Peut-on les regarder comme inspirés, ou seulement comme reflétant la foi des communautés qui les ont commis et/ou utilisés ?
Ont-ils une valeur supérieure aux premières liturgies ou prières ?

Existe-t-il quelque chose comme un "canon" des apocryphes ?

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Valeur des apocryphes   Mer 25 Mai 2005, 20:48

Cher Olivier,
Il existe plusieurs degré d'autorité des écrits révélés.

1° Dans la Révélation publique

On peut distinguer les écrits canoniques (Ancien et Nouveau Testament) et, dans l'Ancien Testament, un certain nombre d'écrits Deutérocanoniques, c'est-à-dire que les autorités juives n'ont pas toujours reconnu. Ce sont essentiellement des livres écrits en grec: 1 et 2 Maccabées, Sagesse, Tobie, Esther, Judith, Sagesse et Sirac, Baruch et une partie du livre de Daniel.

Les Protestants les ont rejetté de leur canon. Et ce n'est pas étonnant: on y parle explicitement du purgatoire en 2 Mac.

Or l'Eglise catholique, avant le Grand Schisme, les a tous reconnu.

Tous ces écrits canoniques sont donc de grande valeur, plus que tout autre écrit.
Le Dentzinger commente:

Citation :
Le canon. En raison de la foi apostolique, l'Eglise considère comme saints et canoniques les livres de l’Ancien et du Nouveau Testament, dans leur totalité et en toutes leurs parties 4215.
Le canon a été fixé par l'Eglise 179 s, 186, 213, (350°), 1335, 1502 s; ce canon doit être reconnu de façon exclusive - et "dans toutes ses parties (telles qu'elles sont contenues dans la Vulgate) a202, a2l3, a354, "1504, 1863, 2538, 3006, 3029; les livres de l’Ancien Testament doivent être reçus avec vénération par les chrétiens 4222.
La raison interne de la canonicité ne réside pas dans la reconnaissance par l'Eglise d’une œuvre purement humaine, ni non plus seulement dans l'inerrance des Écritures, mais dans le fait qu'elles sont inspirées 3006, 3409, 3412 s, 3415, 3490.

1° Dans la Révélation privée

Il existe divers degrés d'autorité. Et la plus haute est la reconnaissance canonique qui engage l'infaillibilité de l'Eglise. C'est le cas, par exemple des prophéties de Fatima. Certes elles ne font pas partie du Contenu Révélé (le canon des Ecritures), mais elles sont l'application par Dieu, à tel lieu et tel moment, de cette Révélation. Il est plus qu'imprudent de les mépriser.
Et, dans ce domaine de la Révélation privée, il existe plusieurs degrés de reconnaissance.

Les Apocryphes n'ont aucune reconnaissance canonique, même comme Révélations privées. Ceci veut dire que, en soi, il ont statutairement moins de valeur que les écrits de la Bienheureuse Anne-Catherine Emmerich.

Ce qui ne veut pas dire, comme vous le dites, que certains n'ont aucune valeur. Mais ils sont souvent mélangés de beaucoup d'éléments dangereux ou bizarres, parfois gnostiques.

Mon avis est donc que chacun doit les lire et s'en faire une libre idée. Mais il faut être clairement formé en théologie et être capable, comme dit l'Ecriture:
Citation :
"Marc 16, 18 ils saisiront des serpents, et s'ils boivent quelque poison mortel, il ne leur fera pas de mal; ils imposeront les mains aux infirmes et ceux-ci seront guéris."

Car il y a vraiment des pièges comme cette histoire de Jésus qui, petit, épatait ses copains en créant des oiseaux, ou anéantissait un méchant camarade de jeu...

Evidement, ce n'est pas le cas des écrits que vous citez.
A propos, je les ai en numérique. Si quelqu'un est intéressé?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Valeur des apocryphes   Mer 25 Mai 2005, 21:29

Cher Arnaud

j'ai entendu dire que les apocryphes faisaient partie des livres saints de l'Eglise orthodoxe
Savez-vous exactement de quels apocryphes ont parlent?
Car j'ai eu l'occasion d'en lire quelques uns dont certains décrivent effectivement des récits curieux .
Par contre l'Ancien testament avant la Génèse est interessant et je veux bien si vous avez ces écrits en numérique que vous me les fassiez parvenir
L'apocalypse de Saint Pierre et de Saint Paul sont riches mais comme le dit Saint Pierre je crois me souvenir à ne pas mettre entre toutes les mains

Fraternellement
Que la très sainte Trinité vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
sceptique



Messages : 31
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: apocryphes   Mer 25 Mai 2005, 23:10

Les seuls livres reconnus canoniquement par l'ensemble des églises chrétiennes sont les livres canoniques auxquels s'ajoutent les deuterocanoniques. Si vous prenez une bible catholique, vous les trouvez tous.

En dehors de celà, si j'excepte les mormons qui possèdent des livres complémentaires (livre de mormon, doctrine et alliance, perle de grand prix) aucun des documents apocryphes n'est pris comme canonique par aucune église.

Toutefois, on trouve, y compris dans l'église occidentale des éléments empruntés aux apocryphes, comme par exemple la crèche de noël, des informations concernant Joseph et son premier mariage pendant lequel il aurait eu des fils qui pourraient légétimement aux yeux des juifs être les frères de Jesus, on trouve même des éléments dans la liturgie orthodoxe (il faut que je recherche précisément mais je suis certain du fait).

La dormition de Marie est également interessante.

On peut l'évangile selon Thomas qui est fortement pollué par les gnostiques amis contien certainement des paroles de Jesus qu'on ne retrouve pas dans les canoniques 'c'est possible puisque Jean dit qu'il ne retranscrit qu'une partie des actes de Jesus);

Les questions de Barthelemy sont également bonnes.

Quant à l'évangile du pseudo marc il pose un problème : ce serait la version longue de l'évangile selon Marc, mais il ne nous en reste que des fragments.

Les apocalypses sont vraiment très diversifiées et sont fortement polluées.

Ce qui est important c'est de regarder les textes datant du IIème siècle, mais l'évangile aux arabes est de nature un peu différent : c'est à partir de ce texte que Mohammed aurait pris les éléments qui figurent dans le coran.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Valeur des apocryphes   Jeu 26 Mai 2005, 14:04

Chers amis,

Une petite correction. Il est des écrits apocryphes qui font partie du canon de certaines communautés chrétiennes. Le seul exemple que j'ai en tête est l'Ascension d'Isaïe qui est inclus dans la Bible des chrétiens d'Ethiopie.

Concernant la Dormition de Marie, il est intéressant parce qu'il établit l'Assomption de la TSVM (ce qui confirme donc tous les dogms mariaux au passage). Je viens de lire le dernier livre du P. Mann sur la Vierge Marie, et il analyse de façon remarquable cet écrit dans son chapitre sur l'Assomption, prenant argument du fait que le pape Jean-Paul II lui-même avait fait référence à ce texte dans une homélie prononcée à l'occasion de la solennité de l'Assomption.
On peut penser que cet écrit a même valeur que la Didachè , l'épître de Clément de Rome ou que le Pasteur d'Hermas, donc qu'il s'agit d'un écrit patristique plus qu'apocryphe. Quoique la structure du texte et sa richesse symbolique le rapproche plus du style évangélique.

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Valeur des apocryphes   Jeu 26 Mai 2005, 15:48

De la part de Christian B

Chers amis

Je vous invite à aller visiter ce site sur les écrits apocryphes il paraît hyper complet

http://sophie.md.chez.tiscali.fr/NouvOMond/biblioapo.htm

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Valeur des apocryphes   Jeu 26 Mai 2005, 19:51

(avec toutes mes excuses à Christian B j'ai oublié une partie du message précédent en le reportant) nadine

De la part de Christian B

Mais ce site ne vaut pas grand chose , pour le reste de ses textes, mais qqs infos peuvent être glanées

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Terentia



Féminin Messages : 185
Inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Les apocryphes et non apocryphes   Dim 23 Déc 2007, 14:59

En fait , la seule vérité est ce qui s est vraiment passé du temps de Jésus mais comme il n y a plus personne de ce temps qui soit de ce monde , il en résulte que plus personne ne peut ni confirmer ni nier la véracité des écritures .
Revenir en haut Aller en bas
Diotime



Messages : 47
Inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Valeur des apocryphes   Lun 01 Sep 2008, 02:31

Que pensez-vous de ce document?
Une attaque directe a l'Eglise catholique mais pourquoi l'Eglise les aurait-elle inclus dans la Bible s'ils etaient plein d'erreurs?

http://www.bibleetnombres.online.fr/apocryph.htm#noninspires
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Valeur des apocryphes   Lun 01 Sep 2008, 08:55

Que pensez-vous de l'exposé d'Arnaud du 25 mai à 20h48 , cher Diotime ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Valeur des apocryphes   Lun 01 Sep 2008, 09:02

Terentia a écrit:
En fait , la seule vérité est ce qui s est vraiment passé du temps de Jésus mais comme il n y a plus personne de ce temps qui soit de ce monde , il en résulte que plus personne ne peut ni confirmer ni nier la véracité des écritures .

Il ne s'agit pas de prouver une véracité des Ecritures, il s'agit d'approuver la véracité de la résurrection de Jésus, de son Esprit donné à Pentecôte, qui ont permis que les Ecritures du NT soient.
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Valeur des apocryphes   Lun 08 Sep 2008, 21:41

Terentia a écrit:
En fait , la seule vérité est ce qui s est vraiment passé du temps de Jésus mais comme il n y a plus personne de ce temps qui soit de ce monde , il en résulte que plus personne ne peut ni confirmer ni nier la véracité des écritures .

"Ce qui est affirmé sans preuves peut être nié sans preuves." Euclide
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Valeur des apocryphes   Lun 08 Sep 2008, 22:02

Terentia a écrit:
En fait , la seule vérité est ce qui s est vraiment passé du temps de Jésus mais comme il n y a plus personne de ce temps qui soit de ce monde , il en résulte que plus personne ne peut ni confirmer ni nier la véracité des écritures .

Dans ce cas, tous les écris que nous possèdons dans nos bibliothèques et qui ont été écris par des personnes qui sont décédés, deviennent du jour où ceux qui les ont connus décèdent à leur tour, ne pouvant attester que ce sont bien eux qui ont écris cela, "sujet à caution".

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
 
Valeur des apocryphes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doute valeur du présent.
» difficulté exercice test parametrique et p-valeur
» Evangiles apocryphes?
» Jésus-Christ, la seule valeur sûre!
» bug VALEUR DE STOCK [RESOLU]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: