DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Expliquer le dogme de l'infaillibilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
petero



Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 13:35

saint Zibou a écrit:
[Si quelqu'un entend ma parole, et ne la garde pas, moi, je ne le juge point; car je suis venu, non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me méprise et ne reçoit pas ma parole, il a son juge: c'est la parole même que j'ai annoncée. Elle le jugera au dernier jour.(Jn12/47-48 )
[/quote]

Cette parole me dit que "seront jugés par la parole, ceux qui auront méprisé le Christ et n'auront pas reçu sa Parole".

Elle ne me dit pas que seront jugés par la Parole, ceux qui auront fait confiance au Pape qu'ils croient envoyés par Jésus pour être au milieu d'eux son Vicaire ; pour être au milieu d'eux celui qui donne à la foi sa stabilité ; celui qui donne aux disciples de Jésus une foi sur laquelle ils peuvent s'appuyer comme sur du roc, où comme s'ils s'appuyaient sur Lui-même, puisque c'est Lui le Roc.

Fraternellement en Christ.

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 14:26

pierjosse a écrit:
saint Zibou a écrit:
[Si quelqu'un entend ma parole, et ne la garde pas, moi, je ne le juge point; car je suis venu, non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me méprise et ne reçoit pas ma parole, il a son juge: c'est la parole même que j'ai annoncée. Elle le jugera au dernier jour.(Jn12/47-48 )

Cette parole me dit que "seront jugés par la parole, ceux qui auront méprisé le Christ et n'auront pas reçu sa Parole".

Elle ne me dit pas que seront jugés par la Parole, ceux qui auront fait confiance au Pape qu'ils croient envoyés par Jésus pour être au milieu d'eux son Vicaire ; pour être au milieu d'eux celui qui donne à la foi sa stabilité ; celui qui donne aux disciples de Jésus une foi sur laquelle ils peuvent s'appuyer comme sur du roc, où comme s'ils s'appuyaient sur Lui-même, puisque c'est Lui le Roc.

Fraternellement en Christ.

Pierre[/quote]

Citation :
8 Mais quand nous-mêmes, quand un ange venu du ciel vous annoncerait un
autre Evangile que celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit anathème !
9 Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure, si quelqu'un
vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit
anathème !
(Gal.1/8-9)

L'Évangile doit donc primer tout, même la parole de votre gourou, le pape de Rome!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 14:31

Citation :
L'Évangile doit donc primer tout, même la parole de votre gourou, le pape de Rome!

Le Christ à prié explicitement pour que le pape de Rome ne défaille pas dans sa foi et confirme la foi de ses frères.

Mais comme Gourounet Hibou ne veut pas d'autorité autre que l'Ecriture (c'est-à-dire lui-même qui interprète), il rejette l'Ecriture sur ce point. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 14:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
L'Évangile doit donc primer tout, même la parole de votre gourou, le pape de Rome!

Le Christ à prié explicitement pour que le pape de Rome ne défaille pas dans sa foi et confirme la foi de ses frères.

Mais comme Gourounet Hibou ne veut pas d'autorité autre que l'Ecriture (c'est-à-dire lui-même qui interprète), il rejette l'Ecriture sur ce point. Mr.Red

Nous avons expliqué, par ailleurs, que cela concernait tout le monde, en vertu de Jn.17 et Eccl.4/9-12. Donc, cela ne fonde nullement l'infaillibilité du pape de Rome, ou bien cela fonde l'infailllibilité de toute l'Église, le sacerdoce universel!
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 14:37

[quote="saint Zibou

Citation :
8 Mais quand nous-mêmes, quand un ange venu du ciel vous annoncerait un
autre Evangile que celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit anathème !
9 Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure, si quelqu'un
vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit
anathème !
(Gal.1/8-9)

L'Évangile doit donc primer tout, même la parole de votre gourou, le pape de Rome![/quote]

Ho, hé le parpaillot algonquin! Où voyez-vous que notre gourou dit autre chose que l'Evangile?
Et qu'est-ce qui vous garantit la fiabilité absolue de l'homélie de votre pasteur?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 14:39

Arnaud Dumouch a écrit:


Le Christ à prié explicitement pour que le pape de Rome ne défaille pas dans sa foi et confirme la foi de ses frères.

Mais comme Gourounet Hibou ne veut pas d'autorité autre que l'Ecriture (c'est-à-dire lui-même qui interprète), il rejette l'Ecriture sur ce point. Mr.Red

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 14:40

PACALOU a écrit:
[quote="saint Zibou

Citation :
8 Mais quand nous-mêmes, quand un ange venu du ciel vous annoncerait un
autre Evangile que celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit anathème !
9 Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure, si quelqu'un
vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit
anathème !
(Gal.1/8-9)

L'Évangile doit donc primer tout, même la parole de votre gourou, le pape de Rome!

Ho, hé le parpaillot algonquin! Où voyez-vous que notre gourou dit autre chose que l'Evangile?
Et qu'est-ce qui vous garantit la fiabilité absolue de l'homélie de votre pasteur?[/quote]

Justement, nul pasteur n'est infaillible. De plus, vos doctrine sotériologiques, sacramentelles sont gravement déviantes; et le dogme de l'infaillibilité pontificale remet en cause la suprématie de l'Évangile, en vertu du passage cité. Car, nul, en vertu de cet évangile, ne pourrait remettre en question, au plan du dogme et de la morale, votre gourou!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 14:46

Citation :
remet en cause la suprématie de l'Évangile, en vertu du passage cité.

La suprématie de l'Ecriture? Sans la Tradition? Ce serait pas un dogme du XVI° siècle venant du Gourou Luther ? Mr.Red

Citation :
Car, nul, en vertu de cet évangile, ne pourrait remettre en question, au plan du dogme et de la morale, votre gourou!

Bizarre que, au nom d'un texte, vous remettiez en cause d'autres textes qui mettent en avant:
1° Le rôle unique du saint Esprit.
2° Le rôle premier de la Tradition.
3° Qui est source de l'Ecriture.
4° Le rôle de Pierre pour l'interpréter sans se tromper.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 14:47

saint Zibou a écrit:

Le Christ à prié explicitement pour que le pape de Rome ne défaille pas dans sa foi et confirme la foi de ses frères.

Nous avons expliqué, par ailleurs, que cela concernait tout le monde, en vertu de Jn.17 et Eccl.4/9-12. Donc, cela ne fonde nullement l'infaillibilité du pape de Rome, ou bien cela fonde l'infailllibilité de toute l'Église, le sacerdoce universel!

C'est pourtant bien à Pierre que cette parole s'adresse!...C'est à Pierre (et non à chacun de nous ) qu'il échoit de confirmer ses frères ds la foi.

En tout cas je ne vous confirmerai pas ds votre hérésie! :gna:
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 14:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
remet en cause la suprématie de l'Évangile, en vertu du passage cité.

La suprématie de l'Ecriture? Sans la Tradition? Ce serait pas un dogme du XVI° siècle venant du Gourou Luther ? Mr.Red
Code:
Non, le "sola scriptura", suprématie ultime de l'Écriture, fut reconnu de bien des Pères de l'Église, et le sacerdoce universel, son corrollaire, est présent chez les orthodoxes. Seuls vous êtes aliénés par votre gourou...

Citation :
Car, nul, en vertu de cet évangile, ne pourrait remettre en question, au plan du dogme et de la morale, votre gourou!

Bizarre que, au nom d'un texte, vous remettiez en cause d'autres textes qui mettent en avant:
1° Le rôle unique du saint Esprit.
2° Le rôle premier de la Tradition.
3° Qui est source de l'Ecriture.
4° Le rôle de Pierre pour l'interpréter sans se tromper.
Code:
Vous n'avez donc pas lu, ainsi que votre satellite, Pacalou, Jn.17 et Eccl.4/9-12, avant de fanfaronner avec vos certitudes ridicules?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 15:08

saint Zibou a écrit:

Code:
Vous n'avez donc pas lu, ainsi que votre satellite, Pacalou, Jn.17 et Eccl.4/9-12, avant de fanfaronner avec vos certitudes ridicules?
[/quote]

Je ne suis le satellite de personne et expliquez-vous au lieu de miner votre chemin à coup de références; tt le monde ne se promène pas avec sa bible en poche!study
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 15:24

PACALOU a écrit:
saint Zibou a écrit:

Code:
Vous n'avez donc pas lu, ainsi que votre satellite, Pacalou, Jn.17 et Eccl.4/9-12, avant de fanfaronner avec vos certitudes ridicules?

Je ne suis le satellite de personne et expliquez-vous au lieu de miner votre chemin à coup de références; tt le monde ne se promène pas avec sa bible en poche!study[/quote]
.........Je lui ai déjà dit ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 16:20

saint Zibou a écrit:

Justement, nul pasteur n'est infaillible. De plus, vos doctrine sotériologiques, sacramentelles sont gravement déviantes; et le dogme de l'infaillibilité pontificale remet en cause la suprématie de l'Évangile, en vertu du passage cité. Car, nul, en vertu de cet évangile, ne pourrait remettre en question, au plan du dogme et de la morale, votre gourou!

Si nul ne peut remettre en question notre gourou, c'est que notre gourou ne se goure pas! santa
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 16:27

PACALOU a écrit:
saint Zibou a écrit:

Justement, nul pasteur n'est infaillible. De plus, vos doctrine sotériologiques, sacramentelles sont gravement déviantes; et le dogme de l'infaillibilité pontificale remet en cause la suprématie de l'Évangile, en vertu du passage cité. Car, nul, en vertu de cet évangile, ne pourrait remettre en question, au plan du dogme et de la morale, votre gourou!

Si nul ne peut remettre en question notre gourou, c'est que notre gourou ne se goure pas! santa


:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 17:48

[quote="saint Zibou"]
Citation :
Mais quand nous-mêmes, quand un ange venu du ciel vous annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit anathème ! Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure, si quelqu'un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit
anathème !
(Gal.1/8-9)

Atention, il est question ici de l'Evangile "annoncé et pas de "l'Evangile écrit" ; car les Evangiles n'avaient pas encore été écrits. Cet Evangile qu'ils ont reçu, leur a été annoncé par "Paul" qui est allé voir les Apôtres, à Jérusalem, pour leur exposer l'Evangile qu'il prêchait aux païens (Galate 2, 1) Il précise qu'il l'a aussi exposé dans un entretien particulier aux personnes les plus considérées, de peur de courir où d'avoir couru en vain. et reconnaissant la grâce qu'il m'a été donné, Jacques, Céphas et Jean, considérés comme des colonnes, nous donnèrent la main, à moi et à Barnabas, en signe de communion, afin que nous allions vers les païens.

Qu'a fait Paul d'après toi ? A-t-il attendu que l'Evangile soit mis par écrit pour vérifier que l'Evangile qu'il prêchait était bien l'Evangile que prêchaient les Apôtres, les colonnes de l'Eglise ? Non, il est allé confronter son Evangile, à l'Evangile annoncé par les Apôtres ; il est allé vérifier qu'il était bien en communion avec "les Colonnes de l'Eglise".

C'est donc d'hommes (Jean, Céphas et Jacques) qu'il a reçu la confirmation qu'il prêchait le Véritable Evangile et pas de l'Ecriture Sainte. Si Paul a tenu à confronter son Evangile à celui qu'annonçaient les colonnes de l'Eglise, c'est bien qu'il reconnaissait cette "autorité" des Apôtres en matière d'enseignement.

Ce qui primait pour Paul, dans l'annonce de l'Evangile, c'était pas sa propre interprétation, mais d'être en communion avec les Colonnes de l'Eglise, avec toute l'Eglise.

Citation :
L'Évangile doit donc primer tout, même la parole de votre gourou, le pape de Rome!

Non, ce qui prime, c'est que l'Evangile qui est annoncé, doit l'être en accord avec l'Evangile annoncé par les colonnes de l'Eglise, et pour les Galates, l'Evangile qu'ils doivent accueillir, c'est cet Evangile que Paul a annoncé et qui était l'Evangile qu'annonçait aussi les colonnes de l'Eglise.

La mission de notre Berger est justement de veiller, en communion avec les successeurs des Apôtres, à ce que ce soit un même Evangile qui soit annoncé à toute l'Eglise. Si Luther avait eu l'humilité de St Paul, sans doute que le shisme aurait été évité.

Fraternellement en Christ

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 19:13

pierjosse a écrit:


Atention, il est question ici de l'Evangile "annoncé et pas de "l'Evangile écrit" ;
Fraternellement en Christ

Pierre
Votre distinction ne fait que repousser le problème:


Citation :
17 C'est pour cela que je vous ai envoyé Timothée, qui est mon enfant
bien-aimé et fidèle dans le Seigneur; il vous rappellera quelles sont mes voies
en Jésus-Christ, de quelle manière j'enseigne partout, dans toutes les Eglises.(
ICor.4/17)


Citation :
13 Nous ne vous écrivons pas autre chose que ce que vous lisez et ce que vous
connaissez bien
; et ce que, je l'espère, vous reconnaîtrez jusqu'à la fin, —(2Cor.1/13)

Citation :
18 J'ai engagé Tite à aller chez vous, et avec lui j'ai envoyé le frère que vous
savez : est-ce que Tite à rien tiré de vous? N'avons-nous pas marché dans le
même esprit, suivi les mêmes traces
?("Cor12/18 )

D'où il appert que le contenu du Nouveau Testament est le même que l'Évangile et doit primer toute parole ultérieure, même celle du pape de Rome!

Fraternellement
+saint Zhibou :hibou:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 19:24

Citation :
D'où il appert que le contenu du Nouveau Testament est le même que l'Évangile et doit primer toute parole ultérieure, même celle du pape de Rome!

D'où il appert que la source de tout est la Tradition, fondée sur le Saint esprit car c'est la Tradition qui a produit les écrit et c'est l'Esprit qui en donne l'interprétation authentique par Pierre et les Conciles unis à Pierre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 19:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
D'où il appert que le contenu du Nouveau Testament est le même que l'Évangile et doit primer toute parole ultérieure, même celle du pape de Rome!

D'où il appert que la source de tout est la Tradition, fondée sur le Saint esprit car c'est la Tradition qui a produit les écrit et c'est l'Esprit qui en donne l'interprétation authentique par Pierre et les Conciles unis à Pierre.

D'où il appert que c'est le sacerdoce universel, la réception des conciles, qui les garantit. Donc, ultimement, le Saint-Esprit en chacun, au moyen du canon scripturaire, pour le discerner et une fois qu'il l'est! Tongue
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 20:10

C'était plus simple avant Luther ! Very Happy
Mais comment a-t-on pu s'en passer pendant 15 siècles ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 20:20

PACALOU a écrit:
C'était plus simple avant Luther ! Very Happy
Mais comment a-t-on pu s'en passer pendant 15 siècles ! Rolling Eyes

Qui vous dit que le sola fide ne fut pas exercé dans la prière, en vertu du précepte, lex orandi-lex credendi(Rom.10/13-17), durant 15 siècles? Ce n'est que le Concile de Trente qui a anathématisé et le sola scriptura et le sola fide:pourquoi avoir attendu 15 siècles pour rejeter cette doctrine?... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 20:30

Citation :
pourquoi avoir attendu 15 siècles pour rejeter cette doctrine?... Shocked

Parce qu'on ne rejette une erreur que lorsque quelqu'un en a l'idée.

Vous voudriez peut-être que les Conciles imaginent des erreurs qui n'existent pas encore ? :foot:

Concile Vatican III:
Citation :

"Anathème soit celui qui dira un jour qu'il y a 7 personnes dans la Trinité:
Le Père, le Fils, le Saint Esprit, la Mère, la Soeur, la Bonne et le Petit Mitron"...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 20:36

saint Zibou a écrit:


Qui vous dit que le sola fide ne fut pas exercé dans la prière, en vertu du précepte, lex orandi-lex credendi(Rom.10/13-17), durant 15 siècles? Ce n'est que le Concile de Trente qui a anathématisé et le sola scriptura et le sola fide:pourquoi avoir attendu 15 siècles pour rejeter cette doctrine?... Rolling Eyes

C'est bien ce que je disais: on n'a pas eu besoin de Luther pour dire ce que doit être la foi!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 20:36

saint Zibou a écrit:
D'où il appert que le contenu du Nouveau Testament est le même que l'Évangile et doit primer toute parole ultérieure, même celle du pape de Rome!

Et devant la multiplicité des interprétations de l'Ecriture, qu'est qui doit primer ? Qui décide quelle interprétation est la meilleure ? Car il faut bien que quelqu'un remette de l'ordre dans ces interprétations qui sont source de désordre ; il faut bien que quelqu'un nous dise, face à cette multitude d'interprétation, ce que nous devons croire. Il faut bien que ceux qui ne sont pas théologiens, sachent à quel théologien ils peuvent faire confiance.

Fraternellement en Christ

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 20:39

PACALOU a écrit:
saint Zibou a écrit:


Qui vous dit que le sola fide ne fut pas exercé dans la prière, en vertu du précepte, lex orandi-lex credendi(Rom.10/13-17), durant 15 siècles? Ce n'est que le Concile de Trente qui a anathématisé et le sola scriptura et le sola fide:pourquoi avoir attendu 15 siècles pour rejeter cette doctrine?... Rolling Eyes

C'est bien ce que je disais: on n'a pas eu besoin de Luther pour dire ce que doit être la foi!

Ni du pape de Rome!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 20:42

Par contre, Ô joie, on a Alain Rioux qui brille de son infaillibilité doctrinale fondée sur son propre jugement...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 20:43

pierjosse a écrit:
saint Zibou a écrit:
D'où il appert que le contenu du Nouveau Testament est le même que l'Évangile et doit primer toute parole ultérieure, même celle du pape de Rome!

Et devant la multiplicité des interprétations de l'Ecriture, qu'est qui doit primer ? Qui décide quelle interprétation est la meilleure ? Car il faut bien que quelqu'un remette de l'ordre dans ces interprétations qui sont source de désordre ; il faut bien que quelqu'un nous dise, face à cette multitude d'interprétation, ce que nous devons croire. Il faut bien que ceux qui ne sont pas théologiens, sachent à quel théologien ils peuvent faire confiance.

Fraternellement en Christ

Pierre

C'est au sacerdoce universel dans sa plus large unanimité, selon qu'il est con-forme aux Écritures, qu'il faut se référer et, en cas de doute ultime, à la seule Écriture. Donc, le canon biblique, les six premiers conciles oecuméniques, le Pater, le Baptême et la Cène etc... sont valables théologiquement.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 20:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Par contre, Ô joie, on a Alain Rioux qui brille de son infaillibilité doctrinale fondée sur son propre jugement...

Je n'ai jamais prétendu cela. J'ai toujours misé sur l'Écriture, règle ultime de Foi, et sur le sacerdoce universel pour former mon propos, dont seul le ciel me convainc! Libre à vous de ne pas me suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 20:46

Citation :
dans sa plus large unanimité

Technique oecuménique de Hibounet:

On a Luther à intégrer dans cette unanimité.

On ne garde donc que le PPDM et on bazarde 5 sacrements, la liberté, les saints et la Vierge etc.

Résultat: La foi protestante est la vraie ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 20:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
dans sa plus large unanimité

Technique oecuménique de Hibounet:

On a Luther à intégrer dans cette unanimité.

On ne garde donc que le PPDM et on bazarde 5 sacrements, la liberté, les saints et la Vierge etc.

Résultat: La foi protestante est la vraie ! Laughing

P.P.D.C. Arnaud! On ne bazarde pas la vierge, on remet chaque chose à sa place, plutôt! Aussi, on appuie scripturairement ce qu'on avance théologiquement...
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 20:53

saint Zibou a écrit:
C'est au sacerdoce universel dans sa plus large unanimité, selon qu'il est con-forme aux Écritures, qu'il faut se référer et, en cas de doute ultime, à la seule Écriture.


oui, mais devant la multiplicité des interprétations de l'Ecriture, la seule Ecriture, qui décide quelle interprétation est la meilleure ?
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:01

Clotilde a écrit:
saint Zibou a écrit:
C'est au sacerdoce universel dans sa plus large unanimité, selon qu'il est con-forme aux Écritures, qu'il faut se référer et, en cas de doute ultime, à la seule Écriture.


oui, mais devant la multiplicité des interprétations de l'Ecriture, la seule Ecriture, qui décide quelle interprétation est la meilleure ?

Dans les cas où l'unanimité n'est pas possible, on cherche un consensus moins large et, ultimement, c'est l'Esprit Saint qui convainc et qui sauve, con-formément aux Écritures.

Donc, c'est pourquoi, j'adhère au canon biblique et aux six premiers conciles oecuméniques de toute l'Église, puis à la confession d'Augsbourg de toute la ré-forme, laquelle confession peut s'incrire canoniquement dans le credo, en vertu de l'Article baptismal. Ensuite, je me fies à Dieu sur des sujets qui, au fond, n'ont plus grande importance, après Augsbourg(1530)!
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:08

saint Zibou a écrit:
Clotilde a écrit:
saint Zibou a écrit:
C'est au sacerdoce universel dans sa plus large unanimité, selon qu'il est con-forme aux Écritures, qu'il faut se référer et, en cas de doute ultime, à la seule Écriture.


oui, mais devant la multiplicité des interprétations de l'Ecriture, la seule Ecriture, qui décide quelle interprétation est la meilleure ?

Dans les cas où l'unanimité n'est pas possible, on cherche un consensus moins large et, ultimement, c'est l'Esprit Saint qui convainc et qui sauve, con-formément aux Écritures.

Et qui décide que c'est bien l'Esprit Saint qui a convaincu untel que la bonne interprétation était la sienne tandis qu'un autre affirme que c'est la sienne, toujours selon l'inspiration de l'Esprit Saint?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:15

Clotilde a écrit:

Et qui décide que c'est bien l'Esprit Saint qui a convaincu untel que la bonne interprétation était la sienne tandis qu'un autre affirme que c'est la sienne, toujours selon l'inspiration de l'Esprit Saint?

J'allais le demander (en moins bien formulé)! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:15

Clotilde a écrit:
saint Zibou a écrit:
Clotilde a écrit:
saint Zibou a écrit:
C'est au sacerdoce universel dans sa plus large unanimité, selon qu'il est con-forme aux Écritures, qu'il faut se référer et, en cas de doute ultime, à la seule Écriture.


oui, mais devant la multiplicité des interprétations de l'Ecriture, la seule Ecriture, qui décide quelle interprétation est la meilleure ?

Dans les cas où l'unanimité n'est pas possible, on cherche un consensus moins large et, ultimement, c'est l'Esprit Saint qui convainc et qui sauve, con-formément aux Écritures.

Et qui décide que c'est bien l'Esprit Saint qui a convaincu untel que la bonne interprétation était la sienne tandis qu'un autre affirme que c'est la sienne, toujours selon l'inspiration de l'Esprit Saint?

L'Esprit souffle où il veut, ne vous en déplaise(Jn.3/8 ) Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:16

saint Zibou a écrit:
Citation :

Et qui décide que c'est bien l'Esprit Saint qui a convaincu untel que la bonne interprétation était la sienne tandis qu'un autre affirme que c'est la sienne, toujours selon l'inspiration de l'Esprit Saint?

L'Esprit soufle où il veut, ne vous en déplaise(Jn.3/8) Exclamation

quelle pirouette! :bravo:
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:19

Clotilde a écrit:
saint Zibou a écrit:
Citation :

Et qui décide que c'est bien l'Esprit Saint qui a convaincu untel que la bonne interprétation était la sienne tandis qu'un autre affirme que c'est la sienne, toujours selon l'inspiration de l'Esprit Saint?

L'Esprit soufle où il veut, ne vous en déplaise(Jn.3/8 ) Exclamation

quelle pirouette! :bravo:

Citation :
7 Ne vous y trompez pas : on ne se rit pas de Dieu. Ce qu'on aura semé, on le
moissonnera.(Gal.6/7)
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:24

saint Zibou a écrit:
Clotilde a écrit:
saint Zibou a écrit:
Citation :

Et qui décide que c'est bien l'Esprit Saint qui a convaincu untel que la bonne interprétation était la sienne tandis qu'un autre affirme que c'est la sienne, toujours selon l'inspiration de l'Esprit Saint?

L'Esprit soufle où il veut, ne vous en déplaise(Jn.3/8) Exclamation

quelle pirouette! :bravo:

Citation :
7 Ne vous y trompez pas : on ne se rit pas de Dieu. Ce qu'on aura semé, on le
moissonnera.(Gal.6/7)

Zhibounet est peut-être saint, mais il n'en est pas Dieu pour autant Laughing

Vous n'avez pas répondu à ma question... Basketball
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:26

Clotilde a écrit:


Vous n'avez pas répondu à ma question... Basketball

Si la conviction de l'Esprit ne répond pas à votre question, tant pis pour vous!(I Cor.3/6)

Citation :
6 Moi, j'ai planté, Apollos a arrosé; mais Dieu a fait croître
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:33

Bon, reprenons calmemant...

Imaginons un :hibou: qui dit: l'Esprit Saint m'a convaincu que j'avais la bonne interprétation de la Parole de Dieu. Tout le monde autour répond: Waooo...super, génial! Nous avons donc la bonne interprétation grâce à l'Esprit de Dieu et cet esprit est infaillible donc nous ne pouvons pas nous tromper en adhérant à cette interpétation. :panda:


Imaginons maintenant un :lion: qui dit: l'Esprit Saint m'a convaincu que j'avais la bonne interprétation de la Parole de Dieu. Tout le monde autour répond: Waooo...super, génial! Nous avons donc la bonne interprétation grâce à l'Esprit de Dieu et cet esprit est infaillible donc nous ne pouvons pas nous tromper en adhérant à cette interpétation. :panda:

Alors, la question se pose: qui décide que c'est bien l'Esprit Saint qui a convaincu untel que la bonne interprétation était la sienne tandis qu'un autre affirme que c'est la sienne, toujours selon l'inspiration de l'Esprit Saint?


albino
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:41

Pour Alain, l'Esprit Saint est sorti de l'Eglise depuis l'an 600 environ.

1000 ans plus tard, Luther l'a remis:



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:42

Clotilde a écrit:
Bon, reprenons calmemant...

Imaginons un :hibou: qui dit: l'Esprit Saint m'a convaincu que j'avais la bonne interprétation de la Parole de Dieu. Tout le monde autour répond: Waooo...super, génial! Nous avons donc la bonne interprétation grâce à l'Esprit de Dieu et cet esprit est infaillible donc nous ne pouvons pas nous tromper en adhérant à cette interpétation. :panda:


Imaginons maintenant un :lion: qui dit: l'Esprit Saint m'a convaincu que j'avais la bonne interprétation de la Parole de Dieu. Tout le monde autour répond: Waooo...super, génial! Nous avons donc la bonne interprétation grâce à l'Esprit de Dieu et cet esprit est infaillible donc nous ne pouvons pas nous tromper en adhérant à cette interpétation. :panda:

Alors, la question se pose: qui décide que c'est bien l'Esprit Saint qui a convaincu untel que la bonne interprétation était la sienne tandis qu'un autre affirme que c'est la sienne, toujours selon l'inspiration de l'Esprit Saint?


albino

Voyons...Que dit l'Ecriture... Mmmmh!... study
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:49

Clotilde a écrit:
Bon, reprenons calmemant...

Imaginons un :hibou: qui dit: l'Esprit Saint m'a convaincu que j'avais la bonne interprétation de la Parole de Dieu. Tout le monde autour répond: Waooo...super, génial! Nous avons donc la bonne interprétation grâce à l'Esprit de Dieu et cet esprit est infaillible donc nous ne pouvons pas nous tromper en adhérant à cette interpétation. :panda:


Imaginons maintenant un :lion: qui dit: l'Esprit Saint m'a convaincu que j'avais la bonne interprétation de la Parole de Dieu. Tout le monde autour répond: Waooo...super, génial! Nous avons donc la bonne interprétation grâce à l'Esprit de Dieu et cet esprit est infaillible donc nous ne pouvons pas nous tromper en adhérant à cette interpétation. :panda:

Alors, la question se pose: qui décide que c'est bien l'Esprit Saint qui a convaincu untel que la bonne interprétation était la sienne tandis qu'un autre affirme que c'est la sienne, toujours selon l'inspiration de l'Esprit Saint?


albino

C'est l'Esprit Saint qui fait l'unité( Ac.5, ICor12, Eph4). Comme de fait, toute l'Église reçoit le Credo et la Bible. Ensuite, toute la ré-forme reçoit la confession d'Augsbourg (texto ou selon l'esprit-ALLIANCE ÉVANGÉLIQUE MONDIALE.). Donc, je n'ai pas à craindre d'avoir raison tout seul, même si cela pourrait arriver, sur des points périphériques à la Foi...
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Mer 17 Jan 2007, 21:53

Bon, qui est-ce qui prend le relais.....? alien geek :smurf: farao ...je sais plus comment le formuler :help:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Jeu 18 Jan 2007, 08:42

Clotilde a écrit:
Bon, qui est-ce qui prend le relais.....? alien geek :smurf: farao ...je sais plus comment le formuler :help:

Tout est dit, je crois.

La démarche d'Alain est une démarche de foi et non de raison. Il adhère donc à l'interprétation luthérienne, sans voir que c'est une intyerprétation.

Ler seul avantage que nous avons, nous, à ce niveau, c'est que nous sdavons que notre foi est une interprétation de l'Ecriture, celle qui se fait à l'aide des repères données par le Magistyère.

Et ce qui est curieux, c'est que nous, nous sommes confortés explicitement par l'Ecriture (plus encore que par la Tradityion) à faire comme cela.

Le charisme de Pierre, peu utilisé au début de l'Eglise au profit des Conciles, est une redecouverte qui nous vient DE L'ECRITURE.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Jeu 18 Jan 2007, 08:48

Arnaud Dumouch a écrit:


Le charisme de Pierre, peu utilisé au début de l'Eglise au profit des Conciles, est une redecouverte qui nous vient DE L'ECRITURE.

N'ayant pas suivi tout le fil (m'en sens pas le courage) pouvez-vous préciser, SVP?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Expliquer le dogme de l'infaillibilité   Jeu 18 Jan 2007, 13:15

PACALOU a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Le charisme de Pierre, peu utilisé au début de l'Eglise au profit des Conciles, est une redecouverte qui nous vient DE L'ECRITURE.

N'ayant pas suivi tout le fil (m'en sens pas le courage) pouvez-vous préciser, SVP?

Au début de l'Eglise, le pape de Rome et son charisme est peu utilisé. Les évêques se réunissent en Concile, unis à lui, et la vérité passe.

A une certaine époque, tout naturellement, un pape de Rome prend l'initiative suivante: Il rajoute un mot au Credo (Filioque). Il le fait dans son rôle, et au grand scandale de la partie Orientale de l'Eglise qui trouve l'initiative culotée. Le mot ne leur paraît pas hérétique. C'est la manière de faire qui les choque.

En Occident, on ne s'en offusque pas. Le rôle du pape, son charisme, n'est-il pas explicitement dans l'Ecriture?

Ce n'est qu'au XIX° siècle (Concile Vatican I) que l'Eglise prendra le temps de définir ce charisme et ses conditions d'exercice. Au XX° siècle, cet exercice sera encore plus largement défini, s'étendant même au enseignements ordinaires des papes en matière de foi et de moeurs.

Cette histoire prouve que l'Eglise a pris conscience en plusieurs siècles de la prière de Jésus pour Pierre. C'est d'ailleurs le cas pour beaucoup de vérités de la foi, présentes

soit dans l'Ecriture seule (Ex: l'infaillibilité),

soit dans la Tradition seule (ex: l'assomption)

Soit dans les deux: ex: l'eucharistie

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Expliquer le dogme de l'infaillibilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Expliquer le dogme de l'infaillibilité
» Bernard Fellay nie publiquement le dogme de l'infaillibilité.
» L'infaillibilité Pontificale
» sur l'infaillibilité
» Canonisation et Infaillibilité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: