DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 New Age

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: New Age   Dim 18 Mar 2007, 15:31

Qu’est-ce que le New Age ?

Le New Age n’est rien d’autre qu’un retour aux anciennes idées gnostiques. A proprement parlé, le Gnosticisme a d’abord été un mouvement religieux ésotérique dans les premiers siècles de notre ère qui a rivalisé avec le Christianisme. Il propose une initiation à des vérités secrètes. Seuls certains « élus » peuvent recevoir ces connaissances.

Le gnostique est celui qui possède la gnosis (« connaissance » en grec) - une connaissance secrète mystique capable de faire se rejoindre le mystère humain avec le mystère divin. Les gnostiques, comme le dit Jean-Paul II (Cf « Entrez dans l’Espérance »), détournent la parole de Dieu « au nom d’une connaissance profonde de Dieu ».

Le New Age, comme jadis le gnosticisme, propose une spiritualité alternative en marge du Christianisme.

Quelle est cette connaissance ?

Le regard du gnostique sur le monde est dualiste : La réalité se divise en deux éléments irréductibles : > Le bien, d’un côté, qui s’associe fondamentalement au monde spirituel (le royaume de la lumière). > Le mal, de l’autre, qui s’attache au monde matériel (le royaume des ténèbres).

Deux pouvoirs suprêmes (ou dieux) s’opposent l’un à l’autre - le dieu indicible et inconnaissable, duquel émane une série de divinités de deuxième rang, et le dieu du mal, ou démiurge, qui a produit l’univers de matière brute et le dirige avec l’aide de ses mauvais démons.

L’homme est composé de corps, d’âme et d’esprit. L’esprit est la vérité même de l’homme, une « étincelle divine », une portion de la tête de dieu. Lors d’un chute tragique, l’esprit de l’homme a été jeté dans un monde obscure et emprisonné dans un corps et une âme individuelle. Le démiurge et les démons garde l’esprit de l’homme emprisonné dans la matière. D’où le besoin d’un sauveur spirituel, un messie ou « Christ » pour apporter la gnose rédemptrice. Ce sauveur est un guide, un maître qui révèle à une certaine « élite » (les Gnostiques) leur vraie nature spirituelle et les aide à sortir du rêve dans lequel ils sont enfermés.

Les Gnostiques seront ainsi libérés du monde matériel... et le non-gnostiques, condamnés à la réincarnation.

Du Gnosticisme au New Age

Avec l’essor du christianisme, les anciennes idées ésotériques de l’Antiquité se sont développées vers un nouveau type de syncrétisme gnostique. Au cours des premiers siècles après J.C., les apôtres et les pères de l’Eglise eurent à combattre plusieurs systèmes « chrétiens » gnostiques, comme ceux de Cerinthus, Manander, Saturninus, Valentinus, Basilides, Ptolemaeus, ainsi que ceux contenus dans certains évangiles apocryphes (de la vérité et de la perfection, de Judas (Iscariote), Philippe et Thomas).

Au troisième siècle, l’église manichéenne, se répand depuis la Perse à travers le Moyen-Orient, la Chine, l’Europe méridionale et l’Afrique du Nord, où le jeune Augustin devint temporairement adepte.

Des enseignements semblables au Manichéisme ont refait surface en Europe au cours du Moyen Age dans des groupes comme les Pauliciens (Arménie, 7ème siècle), les Bogomilistes (Bulgarie, 10ème siècle), les Cathares ou Albigeois (Sud de la France, 12ème siècle), les Cabales juives et les spéculations métaphysiques relatives à l’alchimie.

Les temps modernes ont assistés à la résurgence du gnosticisme dans la pensée philosophique : les lumières, l’idéalisme hégélien, certains courants existentialistes, le nazisme, la psychologie de Jung, la société théosophique et la franc-maçonnerie.

Plus récemment, le gnosticisme (rebaptisé « New Age ») est revenu à la mode grâce notamment au succès immense de quelques « films-cultes » comme « la Guerre des Etoile », « Harry Potter » et « Matrix ».

Le New-Age est-il compatible avec la foi chrétienne ?

Non, le New Age, à l’aube du Troisième Millénaire, est en passe de devenir le plus dangereux ennemi de notre foi chrétienne. Il est d’autant plus dangereux qu’il « ressemble » sous certains aspects à notre foi chrétienne.

Pourquoi est-il incompatible ?


parce que le New Age considère le monde comme un univers clos, sans véritable transcendance. Le Créateur chrétien est amour - une trinité de personnes qui veulent établir avec nous une relation personnelle d’amour - bien différent de ce dieu inconnaissable, comme la « force » de la Guerre des Etoiles, qui est une énergie que l’on peut manipuler à plaisir. Le Dieu de la Révélation a fait toute chose « bonne » : le mal n’est pas une force égale à Dieu. Au contraire : il jaillit du libre choix des hommes et des anges, qui ne seront jamais plus que des simples créatures limités.


Parce que le New Age propose une conception de l’homme dualiste. Il prétend d’une certaine façon que l’homme est prisonnier dans son corps. Les chrétiens pensent au contraire que, malgré le péché originel, il n’y a rien de « mauvais » en soi dans l’homme. Le corps aussi est bon : il permet de s’aimer, de parler, d’agir pour les autres. Tellement bon d’ailleurs que nous croyons à la « résurrection » des corps.


Parce que le New Age attribue seulement à certains la chance d’être sauvé. Il ne s’agit pas d’une libération qui découle d’une réponse personnelle à l’amour de Dieu, mais d’un privilège offert à une poignée d’élus. Derrière cette arrogante idéologie se trouve une bien triste image de Dieu (qui n’aime donc pas tous ses enfants et ne désire par que tous soient sauvés) et une image flatteuse des « élus ».

Comment ces théories pénètrent-elles dans la culture ?

En formant un « terreau idéologique » sous-jacent dans des grandes œuvres littéraires, cinématographiques et artistique.

Prenons quelques exemples dans le cinéma :


la Guerre des Etoiles : voilà une excellente épopée, riche en valeur humaine (l’esprit de chevalerie, le contrôle de ses sentiments, le sens de l’honneur...) mais dont l’arrière-plan métaphysique est truffé d’idéologie gnostique. Le danger de ce film réside dans le fait qu’il semble être tout à fait compatible avec nos valeurs chrétiennes alors qu’en fait, il ne l’est pas du tout. La Guerre des Etoiles est le choc entre les deux pouvoirs suprêmes de l’univers : la « force » et le « côté obscur de la force », exploité par « l’empereur » (le démiurge) et ses démons (Darth Vader et les autres). Les héros gnostiques sont les « Jedis » qui possèdent la « connaissance secrète » de leurs propre pouvoirs spirituels : ils savent utiliser la « force » présente dans le cosmos. Chaque Jedi reçoit un maître qui lui apprend à acquérir la « force rédemptrice ». Ben Kenobi, par exemple, a été le maître de d’Anakin, puis de son fils Luke Skywalker. Le plus grand guide spirituel dans la saga est Yoda, un membre aîné et respecté dans le conseil des Jedis et un général dans la guerre des clones. C’est un univers clos (immanent) qui réduit le divin à une « force », laquelle se trouve en opposition avec son côté obscur.


Matrix : Le monde de Matrix est un univers divisé en deux : le « pays des rêves » (matérialiste) et le « pays de la vraie réalité » (gnosticiste). Un jour, Morpheus révèle à Neo que les êtres humains sont les prisonniers d’une fausse réalité. Pourquoi ? Quelques temps auparavant, des hommes avaient créé Matrix, un être intelligent artificiel. Ayant besoin de l’énergie des hommes pour survivre, Matrix était devenue une machine à générer des rêves dans la tête des gens. Plusieurs millions d’hommes et de femmes prisonniers dans un gigantesque laboratoire étaient entretenus depuis la naissance jusque la mort dans une monde de fausse réalité : pensant qu’ils vivaient, mangaient, travaillaient... ils n’étaient en fait que les victimes d’une gigantesque illusion orchestrée d’un bout à l’autre par Matrix afin de sucer leur énergie avec l’aide de ses « agents ». Cependant, un homme parvint à libérer les premiers êtres humains et à leur enseigner la vérité avant de mourir. L’Oracle (un prophète) avait prédit que cet homme allait revenir pour libérer tous les peuples et les conduire vers Zion, la dernière cité humaine. Cependant, une poignée d’hommes et de femmes libres s’étaient mis à la recherche de cet homme. Morpheus pense que Neo est cet Homme en question et essaye de libérer son esprit de façon à lui permettre d’agir comme le sauveur qu’il est.


Harry Potter : Harry Potter suit le meme schema. Il décrit le choc entre la magie “blanche” pratiquée par les sorcières et les magiciens (les gnostiques) et les arts “obscurs” exploités par le Seigneur obscur Voldemort (le démiurge) et ses disciples dans la « Slytherin House » (les démons). Chaque professeur de Hogwarts est bien sûr un maître, avec Albus Dumbledore à la tête de l’école. Les non-gnostiques sont appelés « Muggles », des êtres humains ignorants, comme la famille Dursley, qui sont sujets aux lois du monde matériel. On attend d’Harry Potter qu’il devienne finalement le « Christ », le sauveur. Notez que le garçon ne DEVIENT jamais un magicien : il n’ACQUIERT pas ses pouvoirs magiques. Il découvre seulement, à travers un long entraînement, qu’il EST un magicien et qu’il POSSEDE ces pouvoirs depuis la naissance. C’est cela le gnosticisme.



Comment sortir du New Age ?

Comme le fait souvent le Christ pour répondre à ses accusateurs, il faut échapper aux fausses alternatives qui semblent s’imposer à nous. Dans le film de Matrix, cette alternative apparaît au moment ou Morpheus annonce à Neo Anderson qu’il est esclave de Matrix. Morpheus tient dans la main deux pilules : une bleue, l’autre rouge. « C’est votre dernière chance. Après cela, il n’y aura pas de retour en arrière. » lui dit-il. « Si vous prenez la pilule bleue, l’histoire s’arrête là. Vous vous réveillez dans votre lit et vous pouvez continuer à croire tout ce vous voulez (Vie matérialiste, envoûtée par le confort, l’argent, les plaisirs hédonistes). Mais si vous prenez la pilule rouge, vous restez dans le Pays des Merveilles (le gnosticisme) et je vous montre jusqu’où va le terrier du lapin ».

Grâce à Dieu, il y a une troisème option que Morpheus n’a pas pris en compte. Quelque chose qui n’est ni bleue, ni rouge, mais transparente : l’eau. L’eau représente notre foi chrétienne. Le Christ est venu nous apporter « l’eau jaillante en vie éternelle » (Jn 7 ; 37-39) à travers l’eau du baptême.

Remarquez l’importance de la distinction : La pilule rouge est une drogue humaine qui peut ne pas réussir à guérir. L’eau, au contraire, est l’élément divin qui apporte la vie. Le New Age veut nous faire croire que l’homme peut se glorifier dans la divinité en se centrant sur un monologue intérieur. Le Christ nous apprend que la solution ne vient pas de nous, et qu’il nous suffit de l’accepter humblement à travers les sacrements.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 15:42

Cher En Christ,

Qui est l'auteur de tissu de bêtise svp?
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 15:55

Loup Ecossais a écrit:
Cher En Christ,

Qui est l'auteur de tissu de bêtise svp?

Vous dites cela parce que vous êtes Franc Mac? Si j'étais vous je me repentirais pour revenir à la vrai vie dans le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 15:58

Loup Ecossais a écrit:
Cher En Christ,

Qui est l'auteur de tissu de bêtise svp?

(d’après l’ article « Gnosticism and the struggle for the World’s soul » écrit par le Père Alfonso Aguilar, LC dans The Américan Register le 30 mars 2003)
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 16:22

En Christ a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Cher En Christ,

Qui est l'auteur de tissu de bêtise svp?

(d’après l’ article « Gnosticism and the struggle for the World’s soul » écrit par le Père Alfonso Aguilar, LC dans The Américan Register le 30 mars 2003)

Merci. C'est son point de vue, truffé d'erreurs d'ailleurs concernant la gnose. Or ça n'est pas le mien. Il a autant de crédibilité que Verlinde, lui-même adepte de pratiques nouillagistes. Mais bref.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 18:45

Citation :
Non, le New Age, à l’aube du Troisième Millénaire, est en passe de devenir le plus dangereux ennemi de notre foi chrétienne. Il est d’autant plus dangereux qu’il « ressemble » sous certains aspects à notre foi chrétienne.

Pourquoi est-il incompatible ?

parce que le New Age considère le monde comme un univers clos, sans véritable transcendance. Le Créateur chrétien est amour - une trinité de personnes qui veulent établir avec nous une relation personnelle d’amour - bien différent de ce dieu inconnaissable, comme la « force » de la Guerre des Etoiles, qui est une énergie que l’on peut manipuler à plaisir. Le Dieu de la Révélation a fait toute chose « bonne » : le mal n’est pas une force égale à Dieu. Au contraire : il jaillit du libre choix des hommes et des anges, qui ne seront jamais plus que des simples créatures limités.

Parce que le New Age propose une conception de l’homme dualiste. Il prétend d’une certaine façon que l’homme est prisonnier dans son corps. Les chrétiens pensent au contraire que, malgré le péché originel, il n’y a rien de « mauvais » en soi dans l’homme. Le corps aussi est bon : il permet de s’aimer, de parler, d’agir pour les autres. Tellement bon d’ailleurs que nous croyons à la « résurrection » des corps.
Je trouve ce texte idiot et dangereux.
J'ai mis en gras les accusations faites sans preuve ni argument. Le gros problème de ce genre de critiques c'est qu'on classe tout et n'importe quoi dans ce "new-age ennemi", et ce sans préciser. C'est vraiment le principe du bouc émissaire que j'aimerai ne plus jamais entendre dans l'Eglise. Cela a fait beaucoup trop de mal dans le passé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 19:29

Citation :
Je trouve ce texte idiot et dangereux.
J'ai mis en gras les accusations faites sans preuve ni argument. Le gros problème de ce genre de critiques c'est qu'on classe tout et n'importe quoi dans ce "new-age ennemi", et ce sans préciser. C'est vraiment le principe du bouc émissaire que j'aimerai ne plus jamais entendre dans l'Eglise. Cela a fait beaucoup trop de mal dans le passé.

Il n'y a rien vraiment de dangereux si ce n'est que c'est du tout et du n'importe quoi justement cette croyance New-Age. Une sorte de fourre tout qui s'approche du christianisme.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 20:08

En Christ a écrit:

Il n'y a rien vraiment de dangereux si ce n'est que c'est du tout et du n'importe quoi justement cette croyance New-Age. Une sorte de fourre tout qui s'approche du christianisme.
Justement ce fourre-tout est créé de toutes pièces par ces chrétiens-là.
Il est toujours dangereux de généraliser. C'est du n'importe quoi!

Arrêtons la chasse aux sorcières!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 20:13

Louis a écrit:
En Christ a écrit:

Il n'y a rien vraiment de dangereux si ce n'est que c'est du tout et du n'importe quoi justement cette croyance New-Age. Une sorte de fourre tout qui s'approche du christianisme.
Justement ce fourre-tout est créé de toutes pièces par ces chrétiens-là.
Il est toujours dangereux de généraliser. C'est du n'importe quoi!

Arrêtons la chasse aux sorcières!

Vous croyez à la réincarnation?
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 20:19

En Christ a écrit:

Vous croyez à la réincarnation?
Je ne crois plus en rien. Mais j'ai des amis qui croient en la réincarnation et je les respecte. Ils ne sont en aucun cas des ennemis ni des suppots de satan. Et si on les agresse, je les défendrai.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 20:23

Louis a écrit:
En Christ a écrit:

Vous croyez à la réincarnation?
Je ne crois plus en rien. Mais j'ai des amis qui croient en la réincarnation et je les respecte. Ils ne sont en aucun cas des ennemis ni des suppots de satan. Et si on les agresse, je les défendrai.

Ah vous ne croyez plus à rien?! Etrange.

Perso je ne diabolise pas le New age, chacun sa croyance.

J'ai l'impression que vous ne faites plus confiance à l'Eglise?


Dernière édition par le Dim 18 Mar 2007, 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 20:34

En Christ a écrit:

Ah vous ne croyez plus à rien?! Etrange.
Je crois au Christ, en la survie de l'âme après la mort, à la Charité et à notre capacité d'union mystique avec le Christ.
Ca me suffit amplement. ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 20:52

Je vois pas pourquoi on tape sur des bouquins et des films qui n'ont que pour seul but de divertir et faire découvrir au lecteur ou spectateur un monde imaginaire.

Faut arreter de voir des complot anti chrétien a tous les coins de rues.
Revenir en haut Aller en bas
Marcel



Masculin Messages : 163
Inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: New Age   Dim 18 Mar 2007, 23:57

Le problème du New Age, c'est que ça reste quand même un fourre-tout et des croyances à la carte, et je ne pense pas que ça soit bon du tout. Après de l'autre côté, les croyants (et donc ici les chrétiens) diabolisent effectivement trop ces mouvements, il ne faut pas oublier que beaucoup de gens sont perdus et recherchent désespéremment leur spiritualité, faut pas non plus être dur avec ces gens là et voir un anti-christianisme qui n'a pas lieu d'être, c'est plus parce qu'ils ne trouvent plus au sein de l'Eglise "ce qu'ils veulent".

Par contre y a quelque chose qui me gêne, c'est qu'il faudrait quand même essayer un minimum (sans forcer évidemment) de "montrer le chemin" si j'ose dire par le salut chrétien. Parce que je remarque que beaucoup de chrétiens sont dans une démarche "laïcarde", de dire "moi je crois en Jésus, mais je laisse les autres croient ce qu'ils veulent, je m'en moque", et ça peut devenir problématique sur la durée, parce qu'avec une politique laïcarde, on ne pourra jamais faire face à des gens qui le sont justement pas (notamment pleins de courants du New Age, de sectes, et même d'un certain Islam) cette laïcité est vraiment à double tranchant.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Marcel



Masculin Messages : 163
Inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: New Age   Lun 19 Mar 2007, 00:33

Mais vous, vous êtes franc-maçon que je sache, il est normal d'avoir cette vision. Mais je pense que c'est une fausse règle qu'on s'applique à nous-même qui débouchera sur une déchéance. C'est une règle pas du tout solidaire, qui favorise l'instrumentalisation de l'invididualisme religieux. La loi de 1905 sur la laïcité a encore plus détruit (qu'il ne l'était déjà) le christianisme en France (je suis donc d'accord avec René Girard : "Elle a été plus mauvaise pour le christianisme que n'importe quelle loi du même genre ailleurs. Elle a été plus destructrice de toute religion, quelle qu'elle soit, que n'importe quelle autre loi au monde") et la laïcité a favorisé le concept de société au profit du concept de Nation, dont je vous donne une citation de Finkielkraut :

Citation :

''Quant à la prétendue injustice que représenterait l'application du calendrier catholique, alors que coexistent précisément toutes sortes de religions, il s'agit du coeur du problème, à savoir la mutation progressive de la France, qui est de moins en moins une nation et de plus en plus une société. La société est une collectivité qui vit au présent, composée de groupes affirmant chacun ses revendications et ses droits. Une société ne compte que des plaignants, une nation, que des citoyens héritiers et dépositaires d'un passé. Ce passé, la France l'ouvre à tous. Mais ce passé est, en effet, partiellement catholique. Et c'est précisément de ce catholicisme que la laïcité s'est séparée trop rigoureusement, de telle sorte que l'on ne comprend rien aux oeuvres de culture si l'on ne veut rien savoir de leur substrat catholique. Il est très dangereux d'avoir une vision exclusivement contemporaine de la collectivité dans laquelle nous vivons. Nous ne sommes pas seulement une société, nous devons être aussi une nation''

Cette loi de laïcité ne marche pas de toute manière, puisqu'en France, il n'y a rien de vraiment laïque. L'idée de départ de la laïcité est très bonne je dis pas le contraire, je suis d'ailleurs moi-même pas chrétien (ou en phase de l'être Laughing ) mais je pense qu'elle a plus détruit qu'elle n'a construit. Et puis je ne vois pas le rapport entre le fait de critiquer la laïcité et le fait d'être tout de suite dans le shéma de la répression dogmatique religieuse. Donc excusez-moi d'être plutôt dans un aspect d'unité, qui va peut être plus loin que votre vision de laïque.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Marcel



Masculin Messages : 163
Inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: New Age   Lun 19 Mar 2007, 01:00

JPII, il aurait eu du mal à dire le contraire, ça n'aurait pas fait bonne impression en France. Si vous voulez je respecte ceux qui souhaient le principe de laïcité, y a pas de souci, même moi j'y ai cru, mais je pense qu'au final on va aller droit dans le mur parce que cela se relève inefficace face à toutes sortes de mouvements religieux/spirituels, et aussi que ça casse encore plus l'unité d'une Nation comme je l'ai dit. Après "laïcard" est peut être un terme péjoratif pour vous, mais c'était pas mon but.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Marcel



Masculin Messages : 163
Inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: New Age   Lun 19 Mar 2007, 11:14

Je ne vois aucun complot, je pense que JPII en tant que Pape (et donc aussi Chef d'Etat) a respecté dans un souci diplomatique le principe d'un autre Etat (la France) qui prône la laïcité, rien de plus. Ceci dit, il en a dit du bien dans son discours, mais comme je le pense cette loi n'a pas la neutralité qu'elle prétend.

L'effet pervers de la laïcité, c'est qu'en fait, c'est surtout une loi anticléricale/athéïste d'un côté (d'ailleurs ça me surprend toujours quand je vois une personne athée se disant laïque pour paraïtre lisse) qui a grandement favorisé, augmenté paradoxalement la politisation de l'Eglise de France de l'autre (on le voit bien au sein des messes, au lieu de parler de Dieu, on parle de regroupement familial comme dit Odon Vallet, normal que les gens peuvent se tourner vers le New Age). Et par là, la laïcité est devenu la "religion" dogmatique, au delà et plus forte que les religions.

La phrase "Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu" n'a pas de sens dans l'application de la loi sur la laïcité, elle ne respecte pas cette phrase, ça serait plutôt "Rendez tout à César, même Dieu".

Donc oui nous avons des laïques très respecteux, mais au final cette "tolérance" n'en est pas une, on en abuse pour se permettre d'appliquer tout ce qu'on veut, ça ne peut que dériver vers la destruction.
Revenir en haut Aller en bas
Charles-Edouard



Masculin Messages : 75
Inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: New Age   Mar 20 Mar 2007, 18:45

Bonjour a vous tous,
Je pense que vous devriez voir ce temoignage sur une personne ayant connu le new age:
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/LE-NEW-AGE-f17/LE-SPIRITISME-JE-L-AI-CONNU-PAR-LE-NOUVEL-AGE-t965.htm

Et voici une rubrique vous expliquant que l'église catholique est contre la franc maconnerie:
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/LA-FRANC-MACONNERIE-f6/Bulles-Papales-sur-la-franc-maconnerie-t943.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/index.forum
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: New Age   Mar 20 Mar 2007, 22:49

Charles-Edouard a écrit:
Bonjour a vous tous,
Je pense que vous devriez voir ce temoignage sur une personne ayant connu le new age:
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/LE-NEW-AGE-f17/LE-SPIRITISME-JE-L-AI-CONNU-PAR-LE-NOUVEL-AGE-t965.htm

Cher Charles Edouard,

Je n'ai aucun goût pour le nouillagisme. La sauce est mauvaise. Bref.


Et voici une rubrique vous expliquant que l'église catholique est contre la franc maconnerie:
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/LA-FRANC-MACONNERIE-f6/Bulles-Papales-sur-la-franc-maconnerie-t943.htm

Est-ce que vous aussi êtes un antimaçonnique primaire? Je peux vous donner la liste des bulles papales par ordre chronologique. Sachez que l'église a changé d'attitude. D'ailleurs, sans Francs-Maçons, il n'y aurait pas eu de cathédrales. Mais passons. Ces attaques systématiques contre la FM me sortent par les trous de nez....
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: New Age   Mer 21 Mar 2007, 10:06

On a même plus le droit d'être contre la FM alors que la FM, elle, a le droit d'être contre l'Eglise. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Hérisson



Masculin Messages : 87
Inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: New Age   Mer 21 Mar 2007, 10:21

Loup Ecossais a écrit:
Charles-Edouard a écrit:
Bonjour a vous tous,
Je pense que vous devriez voir ce temoignage sur une personne ayant connu le new age:
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/LE-NEW-AGE-f17/LE-SPIRITISME-JE-L-AI-CONNU-PAR-LE-NOUVEL-AGE-t965.htm

Cher Charles Edouard,

Je n'ai aucun goût pour le nouillagisme. La sauce est mauvaise. Bref.


Et voici une rubrique vous expliquant que l'église catholique est contre la franc maconnerie:
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/LA-FRANC-MACONNERIE-f6/Bulles-Papales-sur-la-franc-maconnerie-t943.htm

Est-ce que vous aussi êtes un antimaçonnique primaire? Je peux vous donner la liste des bulles papales par ordre chronologique. Sachez que l'église a changé d'attitude. D'ailleurs, sans Francs-Maçons, il n'y aurait pas eu de cathédrales. Mais passons. Ces attaques systématiques contre la FM me sortent par les trous de nez....

La mise au point du régent de la Pénitencerie apostolique. L'appartenance à la franc-maçonnerie et à l'Eglise catholique est incompatible, a rappelé Mgr Gianfranco Girotti, régent de la Pénitencerie apostolique. "L'Eglise catholique a toujours critiqué la conception mystique propre à la franc-maçonnerie, la déclarant incompatible avec sa propre doctrine", a déclaré Mgr Gianfranco Girotti lors d'une table ronde tenue à Rome sur "l'Eglise catholique et la franc-maçonnerie".
"Le magistère de l'Eglise s'est officiellement exprimé plusieurs fois dans des déclarations sur le fait que l'appartenance à la franc-maçonnerie et l'appartenance à l'Eglise catholique est incompatible", a-t-il rappelé. Pour Mgr Girotti, "le jugement négatif de l'Eglise à l'égard de la franc-maçonnerie a toujours été inspiré par des raisons pratiques et doctrinales". L'Eglise a toujours dénoncé "des idées philosophiques et des conceptions morales opposées à la doctrine catholique" comme un "naturalisme rationaliste qui inspire ses projets et ses activités contre l'Eglise".
Pour certains "la franc-maçonnerie constituerait un élément de cohésion" qui "n'éloignerait personne de sa religion, mais au contraire constituerait une invitation pour y adhérer encore plus", a regretté Mgr Girotti. Le régent de la Pénitencerie apostolique a également mis en garde contre le "climat de secret qui caractérise la franc-maçonnerie" et qui comporte pour ceux qui y appartiennent "le risque de devenir instrument de stratégies qu'ils ignorent".
Mgr Gianfranco Girotti a enfin rappelé que la Déclaration sur la franc-maçonnerie de la Congrégation pour la doctrine de la foi, approuvée en 1983 par Jean Paul II, affirmait "que l'inscription aux associations maçonniques "demeure interdite par l'Eglise" et les fidèles qui s'y inscrivent 'sont en état de péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion'".
La Congrégation pour la doctrine de la foi était "devenue nécessaire" pour mettre fin à l'opinion erronée qui se diffusait parmi les fidèles, selon laquelle l'adhésion à une loge maçonnique était licite.

Cela ne date pas du XIXe cela a moins de 6 mois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Hérisson



Masculin Messages : 87
Inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: New Age   Mer 21 Mar 2007, 16:26

Noel a écrit:
Hérisson a écrit:

La mise au point du régent de la Pénitencerie apostolique. L'appartenance à la franc-maçonnerie et à l'Eglise catholique est incompatible, a rappelé Mgr Gianfranco Girotti, régent de la Pénitencerie apostolique. "L'Eglise catholique a toujours critiqué la conception mystique propre à la franc-maçonnerie, la déclarant incompatible avec sa propre doctrine", a déclaré Mgr Gianfranco Girotti lors d'une table ronde tenue à Rome sur "l'Eglise catholique et la franc-maçonnerie".
- Premier constat : L'église reconnait donc qu'il y a une conception mystique propre à la FM (ce n'est pas à proprement vrai mais ce n'est pas non plus totalement faux). Il ne s'agit en effet pas de mystique (nous n'avons pas de vision béatifique, ni d'extases, ni de visionnaires, ni d'apparitions... et autres fariboles propres à séduire les amateurs d'occulte). Il s'agit de spiritualité et c'est à la fois proche et différent de la spiritualité parce que la spiritualité demande d'avoir un peu quelque chose sous la calotte cranienne. Cette spiritualité n'est en rien incompatible avec l'affirmation et la pratique d'une foi religieuse.
- Second constat : Par cette déclaration l'église fait une nouvelle foi la démonstration de son intolérance à toute pensée qui n'est pas la sienne.


"Le magistère de l'Eglise s'est officiellement exprimé plusieurs fois dans des déclarations sur le fait que l'appartenance à la franc-maçonnerie et l'appartenance à l'Eglise catholique est incompatible", a-t-il rappelé. Pour Mgr Girotti, "le jugement négatif de l'Eglise à l'égard de la franc-maçonnerie a toujours été inspiré par des raisons pratiques et doctrinales". L'Eglise a toujours dénoncé "des idées philosophiques et des conceptions morales opposées à la doctrine catholique" comme un "naturalisme rationaliste qui inspire ses projets et ses activités contre l'Eglise".
- Troisième constat : L'église accuse, condamne une fois de plus sans preuve. C'est quoi les raisons pratiques? La liberté de la pensée libre? Par rapport à la pensée dogmatique qui est la sienne?
- Quatrième constat : Si comme l'affirme l'église la FM est rationaliste, et que c'est un sujet de dénonciation, cela veut dire que le dénonciateur s'affirme comme un "irrationnel" et que donc les idées qu'il véhicule sont irrationnelle, donc non dignes de foi. Sauf à réduire à toutes forces (y compris par la torture, les bûchers...) la foi à la seule affirmation de la divinité de JC en quoi le fait de reconnaître dans la nature le véritable "Opus Dei" (oeuvre divine) est-il incompatible avec la foi? Le même JC n'évoque-t-il pas à longueur d'Evangiles la présence du Père qui est au dessus de lui?
- Cinquième constat : L'église qui pratique l'oecuménisme (du diable selon certains) ne fait-elle pas elle-même la preuve de son "relativisme" en faisant ami-ami avec d'autres religions qui ont, pour certaines, inscrit dans leurs chartes sa destruction???


Pour certains "la franc-maçonnerie constituerait un élément de cohésion" qui "n'éloignerait personne de sa religion, mais au contraire constituerait une invitation pour y adhérer encore plus", a regretté Mgr Girotti.
Ceci est une interprétation fallacieuse de nos textes qui disent en réalité que la FM ne se préoccupe pas de la religion de ses membres dès lors qu'ils respectent la pensée des autres membres. Le régent de la Pénitencerie apostolique a également mis en garde contre le "climat de secret qui caractérise la franc-maçonnerie" et qui comporte pour ceux qui y appartiennent "le risque de devenir instrument de stratégies qu'ils ignorent".
Où sont les preuves de cette affirmation de complotisme??? En droit français et européen on appelle ça une dénonciation calomnieuse passible des tribunaux.

Mgr Gianfranco Girotti a enfin rappelé que la Déclaration sur la franc-maçonnerie de la Congrégation pour la doctrine de la foi, approuvée en 1983 par Jean Paul II, affirmait "que l'inscription aux associations maçonniques "demeure interdite par l'Eglise" et les fidèles qui s'y inscrivent 'sont en état de péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion'".
C'est déjà mieux qu'une excommunication pure et simple.

La Congrégation pour la doctrine de la foi était "devenue nécessaire" pour mettre fin à l'opinion erronée qui se diffusait parmi les fidèles, selon laquelle l'adhésion à une loge maçonnique était licite.
Ce n'est rien d'autre qu'une opération de défense du pré carré. C'est en effet parfaitement licite du point de vue du droit et de la liberté d'association. Là encore l'église se place au dessus des lois. elle fait donc la preuve de son intolérance, de son totalitarisme. De plus cela est constitutif d'une incitation à la haine entre les personnes.

Cela ne date pas du XIXe cela a moins de 6 mois
Mais ça ne fait que reprendre, la véhémence en moins, ce qu'ont écrit Clément XII et ses successeurs depuis le XVIIème siècle.

Votre réaction se suffit à elle même, je n'apporte aucun commentaire...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: New Age   Mer 21 Mar 2007, 19:54

En Christ a écrit:
On a même plus le droit d'être contre la FM alors que la FM, elle, a le droit d'être contre l'Eglise. What a Face

effectivement. Et le blème en plus c'est qu'il y a confusion entre les idées et les personnes, car on peut ne pas être d'accord avec des idées sans pour autant rejeter des personnes. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: New Age   Mer 21 Mar 2007, 21:44

La mise au point du régent de la Pénitencerie apostolique.

L'appartenance à la franc-maçonnerie et à l'Eglise catholique est incompatible, a rappelé Mgr Gianfranco Girotti, régent de la Pénitencerie apostolique.

"L'Eglise catholique a toujours critiqué la conception mystique propre à la franc-maçonnerie, (il n’y a aucune conception mystique dans la Franc-Maçonnerie) la déclarant incompatible avec sa propre doctrine", a déclaré Mgr Gianfranco Girotti lors d'une table ronde tenue à Rome sur "l'Eglise catholique et la franc-maçonnerie".
"Le magistère de l'Eglise s'est officiellement exprimé plusieurs fois dans des déclarations sur le fait que l'appartenance à la franc-maçonnerie et l'appartenance à l'Eglise catholique est incompatible", a-t-il rappelé.

Pour Mgr Girotti, "le jugement négatif de l'Eglise à l'égard de la franc-maçonnerie a toujours été inspiré par des raisons pratiques (cela signifierait-il que cela arrange l’Eglise ? Au fait, est-ce bien de l’Eglise dont on parle ou de quelques clercs mal éclairés ?) et doctrinales". ( Nous serions intéressés de savoir lesquels ?)

L'Eglise a toujours dénoncé "des idées philosophiques et des conceptions morales opposées à la doctrine catholique" (la Franc-Maçonnerie n’a jamais eu des idées « philosophiques » et son but n’est absolument pas d’ordre « moral » ce qui n’est pas de son domaine ) comme un "naturalisme rationaliste qui inspire ses projets et ses activités contre l'Eglise". (La Franc-Maçonnerie est un Ordre spirituel et traditionnel, et n’a évidemment rien à voir avec un « naturalisme rationaliste » ce qui est contraire à son essence même.)
Pour certains "la franc-maçonnerie constituerait un élément de cohésion" qui "n'éloignerait personne de sa religion, mais au contraire constituerait une invitation pour y adhérer encore plus", (et c’est la plus pure vérité, pour ceux qui savent de ce dont on parle.) a regretté Mgr Girotti (ce qui est un comble).

Le régent de la Pénitencerie apostolique a également mis en garde contre le "climat de secret qui caractérise la franc-maçonnerie" (L’ « Eglise n’a pas de secret ? Commençons par le confessionnal, et bien d’autres…) et qui comporte pour ceux qui y appartiennent "le risque de devenir instrument de stratégies qu'ils ignorent". (***)
Mgr Gianfranco Girotti a enfin rappelé que la Déclaration sur la franc-maçonnerie de la Congrégation pour la doctrine de la foi, approuvée en 1983 par Jean Paul II, affirmait "que l'inscription aux associations maçonniques "demeure interdite par l'Eglise" et les fidèles qui s'y inscrivent 'sont en état de péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion'". (La Congrégation et Jean Paul II se sont trompés – ce n’est d’ailleurs pas du domaine de l’infaillibilité pontificale – De plus, en quoi l’inscription à une association légale, dite loi de 1901, peut-elle être interdite par l’Eglise, sait-elle seulement, cette « Eglise » que l’on peut être Franc-Maçon « actif », sans être inscrit dans une quelconque association ? Cette « Eglise » qui se complaît dans sa reconnaissance de sa séparation avec l’Etat, c’est-à-dire, sans plus aucune influence sur les lois sociales, où là, tout au contraire, elle aurait vraiment son mot à dire, cette « Eglise » bien frileuse, voir d’une lâcheté sans nom, quant à ses non-positions vis-à-vis de certaines lois liberticides, alors qu’il s’agit là réellement d’un de ses rôles, et l’on aimerait bien l’entendre là-dessus, et cette scandaleuse soumission de cette « Eglise » au dictat du « droit-de-l’hommesque » ! Ces fameux « droits de l’homme » qui n’ont rien, mais alors absolument rien à voir avec l’Ordre Maçonnique, contrairement à ce que pense le crétinisme généralisé ambiant, qui lui, par contre, est bien devenu (***) l’ « instrument de stratégies qu’ignorent la majorité des gens et surtout de certains clercs toujours mal éclairés, qui se font les « agents » de l’ « adversaire », cet « adversaire » qui, sous couvert de certaines organisations « maçonniques », qui n’ont d’ailleurs de « maçonniques » que le nom, essayent avec beaucoup de réussite semble-t-il, à semer le trouble dans l’esprit de certains qui pourtant, au vu de leur qualification apparente, devraient être préparés à ce genre d’attaques...)
La Congrégation pour la doctrine de la foi était "devenue nécessaire" pour mettre fin à l'opinion erronée qui se diffusait parmi les fidèles, selon laquelle l'adhésion à une loge maçonnique était licite.

Cela ne date pas du XIXe cela a moins de 6 mois

(Contrairement à ce que croient certains, l’ « Eglise » sort de son rôle et de sa compétence, quant à l’attachement d’un Chrétien à un Ordre Maçonnique régulier. Nous pensons que Mgr Gianfranco Girotti serait étonné de découvrir le nombre de ses frères en Jésus Christ, même très proche de lui, qui sont membres d’un Ordre Maçonnique, et qui doivent bien rire sous cape !)

(Pour conclure, nous pensons qu(e Mgr Gianfranco Girotti, aurait du mal à nous préciser, ne serait-ce que deux ou trois points précis, ce qui appartiendrait en propre à la Franc-Maçonnerie et qui serait incompatible avec la doctrine de la foi chrétienne ? – Bien à le lire )
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: New Age   Mer 21 Mar 2007, 22:28

J'admire votre patience, Loup Ecossais et Noël.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: New Age   Mer 21 Mar 2007, 22:37

lagaillette a écrit:
J'admire votre patience, Loup Ecossais et Noël.

Ben mon cher ami, j'ai adhéré à ta sagesse. Quant à Noel, tu connais sa détermination. Il s'est identifié au buffle, et c'en est un. Il n'abandonne pas. C'est un combattant (du Christ). Le Christ s'est battu jusqu'au bout. Et j'espère qu'il me donnera la force de ne pas flancher.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: New Age   Jeu 22 Mar 2007, 00:22

Noel a écrit:

Comment qu'il a dit "que votre oui soit oui et votre non, non"!!!

absolument Noel, et c'est bien ce que fait l'Eglise, mais ce "non" vise les idées, les tendances, les attitudes...etc, mais pas les personnes.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: New Age   Jeu 22 Mar 2007, 00:43

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:

Comment qu'il a dit "que votre oui soit oui et votre non, non"!!!

absolument Noel, et c'est bien ce que fait l'Eglise, mais ce "non" vise les idées, les tendances, les attitudes...etc, mais pas les personnes.
Ce qui est parfaitement inexact puisque l'église excommunie, condamne les personnes (état de péché mortel dont on ne peut sortir qu'en abjurant). Relisez la dernière condamantion signée JPII et C. Ratzinguer.

Le texte de JP II ne condamne pas des personnes, mais bien des idées, attitudes ou tendances. Et l'Eglise prend acte que telle ou telle personne s'exclue de la communion par ces idées, tendances, attitudes qui ne sont pas conformes à l'Evangile. Elle ne condamne pas puisque toujours il est possible de se dissocier de ces idées, tendances, attitudes qui sont contraires à l'enseignement du Christ. Idea
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: New Age   Jeu 22 Mar 2007, 01:01

Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:

Comment qu'il a dit "que votre oui soit oui et votre non, non"!!!

absolument Noel, et c'est bien ce que fait l'Eglise, mais ce "non" vise les idées, les tendances, les attitudes...etc, mais pas les personnes.
Ce qui est parfaitement inexact puisque l'église excommunie, condamne les personnes (état de péché mortel dont on ne peut sortir qu'en abjurant). Relisez la dernière condamantion signée JPII et C. Ratzinguer.

Le texte de JP II ne condamne pas des personnes, mais bien des idées, attitudes ou tendances. (Ben voyons. C'est sans doute pour les mêmes raisons, que l'église ayant condamné à mort (lorsqu'ils ne mouraient pas sous la torture, ceux qu'elle jugeait hérétiques à être exécutés par les pouvoirs civils)). Et l'Eglise prend acte que telle ou telle personne s'exclue de la communion par ces idées, tendances, attitudes qui ne sont pas conformes à l'Evangile. C'est aussi ce que fit Pilate. Elle ne condamne pas puisque toujours il est possible de se dissocier de ces idées, tendances, attitudes qui sont contraires à l'enseignement du Christ. L'église sait du Christ, uniquement ce que des anonymes ont rapporté. Et cela me conforte de plus en plus dans la citation de Joseph de Maistre. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: New Age   Jeu 22 Mar 2007, 01:15

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:

Le texte de JP II ne condamne pas des personnes, mais bien des idées, attitudes ou tendances. Et l'Eglise prend acte que telle ou telle personne s'exclue de la communion par ces idées, tendances, attitudes qui ne sont pas conformes à l'Evangile. Elle ne condamne pas puisque toujours il est possible de se dissocier de ces idées, tendances, attitudes qui sont contraires à l'enseignement du Christ. Idea

Vous avez une lecture curieuse du texte mais bon!!!
Dissociation par la soumission... bof!!!

d'un côté comme de l'autre il y a soumission Noel. Vous vous soumettez à ce que vous avez découvert dans votre parcours franc-maçon, et vous le faite en toute bonne foi, mais vous êtes tout de même soumis dans le sens où vous adhérez coûte que coûte à cette pensée, ces idées..etc et rejetez fermement celles qui y viennent en opposition. Mais si vous croyez en Dieu et à son Evangile, sa Parole faite chair, vous ne pouvez pas vous soumettre à des idées, tendances ou attitudes qui leur sont contraires.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: New Age   Jeu 22 Mar 2007, 01:25

[quote="Loup Ecossais"]
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:

Comment qu'il a dit "que votre oui soit oui et votre non, non"!!!

absolument Noel, et c'est bien ce que fait l'Eglise, mais ce "non" vise les idées, les tendances, les attitudes...etc, mais pas les personnes.
Ce qui est parfaitement inexact puisque l'église excommunie, condamne les personnes (état de péché mortel dont on ne peut sortir qu'en abjurant). Relisez la dernière condamantion signée JPII et C. Ratzinguer.

Le texte de JP II ne condamne pas des personnes, mais bien des idées, attitudes ou tendances. (Ben voyons. C'est sans doute pour les mêmes raisons, que l'église ayant condamné à mort (lorsqu'ils ne mouraient pas sous la torture, ceux qu'elle jugeait hérétiques à être exécutés par les pouvoirs civils)).

Il s'agit du texte de Jean-Paul II. Je n'y ai pas vu de condamnation des personnes et encore moins ni de condamnation à mort.


Citation :
Et l'Eglise prend acte que telle ou telle personne s'exclue de la communion par ces idées, tendances, attitudes qui ne sont pas conformes à l'Evangile. C'est aussi ce que fit Pilate.

En adhérant et défendant des idées, tendances ou attitudes contraires à l'Evangile, c'est le Christ qui est bafoué, crucifié indirectement. Et c'est bien aussi ce que l'Eglise ne peut admettre.



Citation :
Elle ne condamne pas puisque toujours il est possible de se dissocier de ces idées, tendances, attitudes qui sont contraires à l'enseignement du Christ. L'église sait du Christ, uniquement ce que des anonymes ont rapporté. Idea

l'autre grande part revient aussi à l'Esprit Saint que le Christ a envoyé une fois près de son Père. Ce n'est tout de même pas rien. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: New Age   Jeu 22 Mar 2007, 01:26

Bonne nuit les frangins :hello:
Revenir en haut Aller en bas
sebangel



Messages : 548
Inscription : 24/03/2007

MessageSujet: JE SUIS   Lun 26 Mar 2007, 05:16

NEW AGE, EVANGELISTES, SECTES, RELIGIONS, POLITIQUES, POURKOI CHERCHEZ VOUS A VOUS DIVISER ET VOUS REGROUPER EN GROUPES ALORS QUE NOUS NE SOMMES QU UN....
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: New Age   Lun 26 Mar 2007, 08:35

sebangel a écrit:
NEW AGE, EVANGELISTES, SECTES, RELIGIONS, POLITIQUES, POURKOI CHERCHEZ VOUS A VOUS DIVISER ET VOUS REGROUPER EN GROUPES ALORS QUE NOUS NE SOMMES QU UN....

Seb, si ce n'est déjà fait, je te suggère d'aller consulter rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
sebangel



Messages : 548
Inscription : 24/03/2007

MessageSujet: lol   Mer 28 Mar 2007, 02:13

Loup Ecossais a écrit:
sebangel a écrit:
NEW AGE, EVANGELISTES, SECTES, RELIGIONS, POLITIQUES, POURKOI CHERCHEZ VOUS A VOUS DIVISER ET VOUS REGROUPER EN GROUPES ALORS QUE NOUS NE SOMMES QU UN....

Seb, si ce n'est déjà fait, je te suggère d'aller consulter rapidement.

merci de t inkieter de ma sante mentale, au moins tu as de la compassion pour ceux que tu penses etre plus fou que toi. non je n ai jamais consulter et a vrai dire je n ai besoin de personne pour me dire si je vais bien et comment je dois penser. ah, c vrai, j oubliais, notre societe n accepte qu une certaine norme. dommage pour moi je ne suis pas dans cette norme, alors sans doute devrais-je etre enfermer et reeduquer ;)
Revenir en haut Aller en bas
 
New Age
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: