DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La morale catholique est-elle logique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La morale catholique est-elle logique ?   Jeu 15 Mar 2007, 09:56

lagaillette a écrit:
Y a un truc qui m'a toujours posé question :

L'église catholique romaine, entre autres églises, défend avec acharnement le "droit à la vie" d'un embryon, d'un foetus, qui ne sont pas encore des personnes humaines ; elle s'oppose avec acharnement à ce qu'on accède à la demande pressante d'un être humain qui aspire au soulagement de ses souffrances et à son entrée dans "la vie éternelle" ; et, en même temps, elle reste favorable à la peine de mort, elle bénit les armes des belligérants qui partent au combat, elle refuse les moyens qui permettraient à des êtres humains d'échapper au sida ....

Curieuse logique !

Cher Lagaillette, dans votre message, il y a d'abord quelques erreurs:

Citation :
elle s'oppose avec acharnement à ce qu'on accède à la demande pressante d'un être humain qui aspire au soulagement de ses souffrances
Ceci est faux. L'Eglise est POUR la péridurale, les soins paliatifs, les anesthésies, les drogues qui soulagent etc. Elle dit même que chercher la souffrance, c'est tenter Dieu.

Ceci étant rectifié (et le dolorisme de nouveau condamné), il vous manque la vision du principe d'unité de tout cela.

Et le voilà:

Pour la foi, La vie terrestre est un purgatoire important et utile pour préparer à la vision de Dieu. Dieu l'a voulu comme une école où on apprend l'humilité et l'amour.

1° En conséquence, TOUT INNOCENT QUI EST CONCU EN CE MONDE DOIT ÊTRE ACCUIEILLI ET PROTEGE (d'où l'interdit du meurtre, de l'avortement).

2° Tout acte qui consiste à prendre la vie d'un autre ou de soi-même (meutre, assassinat, euthanasie, suicide) est un grand péché et une grande erreur.

3° Au cas où un homme tuerait des innocents et continuerait en prison, ne cherchant qu'a le faire de nouveau (et si la prison à vie devenait elle-même risquée pour les innocent), dans ce cas, la peine de mort pourrait être appliquée sur ce criminel, en desespoir de cause.

Voyez vous mieux l'unité ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La morale catholique est-elle logique ?   Jeu 15 Mar 2007, 13:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Pour la foi, La vie terrestre est un purgatoire important et utile pour préparer à la vision de Dieu. Dieu l'a voulu comme une école où on apprend l'humilité et l'amour.
Sur quel passage des Evangiles ceci s'appuie-t-il ?

Citation :
1° En conséquence, TOUT INNOCENT QUI EST CONCU EN CE MONDE DOIT ÊTRE ACCUIEILLI ET PROTEGE (d'où l'interdit du meurtre, de l'avortement).
Dans l'AT, le premier né est sacrifié : Tu ne différeras point de m'offrir les prémices de ta moisson et de ta vendange. Tu me donneras le premier-né de tes fils. Tu me donneras aussi le premier-né de ta vache et de ta brebis; il restera sept jours avec sa mère; le huitième jour, tu me le donneras.(Ex 22.29-30)

Dans le NT, la reproduction est proscrite.

Citation :
2° Tout acte qui consiste à prendre la vie d'un autre ou de soi-même (meutre, assassinat, euthanasie, suicide) est un grand péché et une grande erreur.
Vous connaissez beaucoup de croisés et d'inquisiteurs excommuniés du seul fait de leur activité ?

Citation :
3° Au cas où un homme tuerait des innocents et continuerait en prison, ne cherchant qu'a le faire de nouveau (et si la prison à vie devenait elle-même risquée pour les innocent), dans ce cas, la peine de mort pourrait être appliquée sur ce criminel, en desespoir de cause.

Voyez vous mieux l'unité ?
Mt 18. 21 : Alors Pierre s'étant approché, lui dit : Seigneur, combien de fois-mon frère péchera-t-il contre moi et lui pardonnerai-je ? jusqu'à sept fois ? 22. Jésus lui dit : Je ne te dis pas jusqu'à sept fois, mais jusqu'à septante fois sept fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La morale catholique est-elle logique ?   Jeu 15 Mar 2007, 14:08

Autre erreur cher Lagaillette,

L'embryon est considéré comme une personne humaine à part entière...

Ce qui explique d'ailleurs la position de l'Eglise là-dessus.

De plus, l'Eglise condanne la peine de mort, elle ne bénit pas non plus les armes des belligérants qui partent au combat (Jean-Paul II avait clairement annoncé la pensée de l'Eglise sur la guerre lors de l'entrée des USA en guerre contre l'Irak). Enfin l'Eglise ne refuse pas les outils de lutte contre le SIDA, sa position est la suivante : le meilleure remède au SIDA est la fidélité (ce qui d'ailleurs est vrai et scientifiquement prouvé). Soeur Emmanuel d'ailleurs permettait à ses chiffoniers l'utilisation du préservatif lorsqu'il ne "pouvait pas faire autrement" (je cite).


Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La morale catholique est-elle logique ?   Jeu 15 Mar 2007, 14:21

Zeus a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Pour la foi, La vie terrestre est un purgatoire important et utile pour préparer à la vision de Dieu. Dieu l'a voulu comme une école où on apprend l'humilité et l'amour.
Sur quel passage des Evangiles ceci s'appuie-t-il ?

Citation :
1° En conséquence, TOUT INNOCENT QUI EST CONCU EN CE MONDE DOIT ÊTRE ACCUIEILLI ET PROTEGE (d'où l'interdit du meurtre, de l'avortement).
Dans l'AT, le premier né est sacrifié : Tu ne différeras point de m'offrir les prémices de ta moisson et de ta vendange. Tu me donneras le premier-né de tes fils. Tu me donneras aussi le premier-né de ta vache et de ta brebis; il restera sept jours avec sa mère; le huitième jour, tu me le donneras.(Ex 22.29-30)

Dans le NT, la reproduction est proscrite.

Citation :
2° Tout acte qui consiste à prendre la vie d'un autre ou de soi-même (meutre, assassinat, euthanasie, suicide) est un grand péché et une grande erreur.
Vous connaissez beaucoup de croisés et d'inquisiteurs excommuniés du seul fait de leur activité ?

Citation :
3° Au cas où un homme tuerait des innocents et continuerait en prison, ne cherchant qu'a le faire de nouveau (et si la prison à vie devenait elle-même risquée pour les innocent), dans ce cas, la peine de mort pourrait être appliquée sur ce criminel, en desespoir de cause.

Voyez vous mieux l'unité ?
Mt 18. 21 : Alors Pierre s'étant approché, lui dit : Seigneur, combien de fois-mon frère péchera-t-il contre moi et lui pardonnerai-je ? jusqu'à sept fois ? 22. Jésus lui dit : Je ne te dis pas jusqu'à sept fois, mais jusqu'à septante fois sept fois.

Cher Zeus,

La religion catholique n'est pas une religion du livre. Certes elle s'appuie sur un livre mais ce livre est donné dans son interprétation que l'Eglise dit AUTHENTIQUE, à l'aide de l'Esprit Saint.

Tout ce que je vous dis est donc présent dans l'Ecriture, mais pas comme cela: c'est caché au milieu de centaines de textes qui parlent d'autres choses, ou encore sont métaphoriques.

Ainsi cela:

Citation :
Tu ne différeras point de m'offrir les prémices de ta moisson et de ta vendange. Tu me donneras le premier-né de tes fils. Tu me donneras aussi le premier-né de ta vache et de ta brebis; il restera sept jours avec sa mère; le huitième jour, tu me le donneras.(Ex 22.29-30)
était déjà à l'époque une offrande spirituelle et non un sacrifice sanglant, comme le faisaient les gens du néolitique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La morale catholique est-elle logique ?   Jeu 15 Mar 2007, 14:23

Vince a écrit:
Autre erreur cher Lagaillette,

L'embryon est considéré comme une personne humaine à part entière...

Ce qui explique d'ailleurs la position de l'Eglise là-dessus.

De plus, l'Eglise condanne la peine de mort, elle ne bénit pas non plus les armes des belligérants qui partent au combat (Jean-Paul II avait clairement annoncé la pensée de l'Eglise sur la guerre lors de l'entrée des USA en guerre contre l'Irak). Enfin l'Eglise ne refuse pas les outils de lutte contre le SIDA, sa position est la suivante : le meilleure remède au SIDA est la fidélité (ce qui d'ailleurs est vrai et scientifiquement prouvé). Soeur Emmanuel d'ailleurs permettait à ses chiffoniers l'utilisation du préservatif lorsqu'il ne "pouvait pas faire autrement" (je cite).




Amicalement

Vincent

Je pense que le propos de Lagaillette visait des actes d'un passé plus lointain comme lorsqu'en 1914 les prêtres des deux bords bénissaient les armes... Enfin à ce qu'il parait, car je n'ai rien lu de sérieux à ce sujet; ms même si cela est véridique -et clairement condamnable, est-ce une raison suffisant pour jeter l'opprobre sur toute l'Eglise ou toutes les religions, au prétexte que certains de leurs responsables se st laissé influencer par leurs nationalismes respectifs?
Je me souviens d'un cours de fac en histoire moderne où notre professeur (actuellement doyen) rappelait la plainte d'un écclésiastique du 16ème siècle, envers le Roi d'Espagne, qui, loin d'être au service de l'Eglise comme il aurait du l'être, se servait d'elle sans vergogne...
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La morale catholique est-elle logique ?   Jeu 15 Mar 2007, 19:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Zeus,

La religion catholique n'est pas une religion du livre. Certes elle s'appuie sur un livre mais ce livre est donné dans son interprétation que l'Eglise dit AUTHENTIQUE, à l'aide de l'Esprit Saint.

Tout ce que je vous dis est donc présent dans l'Ecriture, mais pas comme cela: c'est caché au milieu de centaines de textes qui parlent d'autres choses, ou encore sont métaphoriques.
Vous êtes en train de donner raison à Luther.

Citation :
Ainsi cela:

Citation :
Tu ne différeras point de m'offrir les prémices de ta moisson et de ta vendange. Tu me donneras le premier-né de tes fils. Tu me donneras aussi le premier-né de ta vache et de ta brebis; il restera sept jours avec sa mère; le huitième jour, tu me le donneras.(Ex 22.29-30)
était déjà à l'époque une offrande spirituelle et non un sacrifice sanglant, comme le faisaient les gens du néolitique.
Ah oui ? Ne savez-vous pas que le sacrifices n'ont cessé au Temple qu'en août 70, sous les coups des armées de Titus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La morale catholique est-elle logique ?   Jeu 15 Mar 2007, 20:11

Zeus a écrit:

Vous êtes en train de donner raison à Luther.

Les luthériens sont effectivement une religion du seul livre. Du moins ils le croient. En fait, c'est faux car c'est impossible. Ils sont bien obligés d'interpréter.


Citation :
Ah oui ? Ne savez-vous pas que le sacrifices n'ont cessé au Temple qu'en août 70, sous les coups des armées de Titus ?

Des sacrifices d'animaux. Pas des sacrifices humains.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La morale catholique est-elle logique ?   Ven 16 Mar 2007, 01:41

Les sacrifices humains ont cessé au retour de l'Exil, au contact des Babyloniens et des Perses qui ne les pratiquaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La morale catholique est-elle logique ?   Ven 16 Mar 2007, 07:12

Zeus a écrit:
Les sacrifices humains ont cessé au retour de l'Exil, au contact des Babyloniens et des Perses qui ne les pratiquaient pas.

Dans le Judaïsme, les sacrifices humains se sont terminés avec Abraham et furent remplacés par des sacrifices d'animaux (voir la scène du sacrifice d'Isaac dans le livre de la Genèse).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La morale catholique est-elle logique ?   Ven 16 Mar 2007, 13:03

J'ai juré contre eux, dans le désert, de les disperser parmi les nations et de les disséminer dans les pays parce qu'ils n'ont pas accompli mes règlements et qu'ils ont méprisé mes lois, profané mes sabbats, et que leurs yeux ont été épris des idoles de leurs pères. Mais moi, je leur avais donné des lois malheureuses et des règlements dont ils ne pouvaient pas vivre. Je les ai souillés par leurs offrandes en leur faisant passer par le feu leurs premiers nés pour les terroriser afin qu'ils sussent que je suis l'Eternel.

(Ez 20. 23-26)
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
 
La morale catholique est-elle logique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi l'Église catholique est-elle si riche?
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» Le rejet de l'Eglise Catholique lorsqu'elle dérange
» Quand est-il moral de déroger au droit canon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: