DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'euthanasie sera-t-elle votée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Loup Ecossais



Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: L'euthanasie sera-t-elle votée ?   Mer 14 Mar 2007, 22:44

Chère Cécile,

J'ai fréquenté les hôpitaux. Et je peux vous assurer que le spectacle ne contribue vraiment pas à remonter le moral. Des gens hurlent de douleur parce qu'ils sont en phase terminale. Un des cancers les plus douloureux est le cancer des os. On souffre atrocement. Certes, le serment d'Hippocrate interdit de donner délibérément la mort. (A toute personne pouvant être soignée et guérie). Mais il spécifie aussi que jamais le médecin ne prolongera abusivement les agonies. (Personnes en phases terminale et qui ne demandent qu'une chose, être libérées de leur souffrance). Si un jour je devais être confronté à un tel choix, je demanderais au médecin de me piquer. Ce ne sera pas de la lâcheté de ma part et le médecin aura fait un acte de charité.
C'est tellement facile de porter des jugements à l'emporte-pièce, pour ceux qui sont en bonne santé.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
polaire



Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: L'euthanasie sera-t-elle votée ?   Mer 14 Mar 2007, 23:35

Citation :
la famille souffre aussi et peut souhaiter que cela s'arrête, alors que le malade, lui, supporte.

Vous pensez sérieusement que la loi va autoriser l’euthanasie de ce genre de malades ?

J'ai des doutes et de très fort doutes . Nous verrons bien , c’est la menace que brandit Arnaud mais je pense le législateur assez sage pour poser des limites strictes .Arnaud est le prophète du pire .

La loi n’est pas favorable au suicide, le suicide est une liberté civile mais sa publicité est interdite Il y a une grande prévention en Europe envers le suicide , socialement et légalement . La question de l’euthanasie des malades incurables et condamnés à court termes souffrant et demandant qu’on les aide à mourir n’est pas le problème du suicide .
Ce sont deux questions différentes .

On ne bascule pas comme ça en démocratie dans l'eugénisme . Les législateurs républicains et démocrates ( toures tendances confondues ) sont des humanistes
Aucun n’est disposé à voter des lois analogues à celles du troisième Reich .
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: L'euthanasie sera-t-elle votée ?   Mer 14 Mar 2007, 23:42

polaire a écrit:
Citation :
la famille souffre aussi et peut souhaiter que cela s'arrête, alors que le malade, lui, supporte.

Vous pensez sérieusement que la loi va autoriser l’euthanasie de ce genre de malades ?

J'ai des doutes et de très fort doutes . Nous verrons bien , c’est la menace que brandit Arnaud mais je pense le législateur assez sage pour poser des limites strictes .Arnaud est le prophète du pire .


Je fais confiance aussi à la sagesse du législateur français.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie sera-t-elle votée ?   Jeu 15 Mar 2007, 06:01

Loup Ecossais a écrit:
Chère Cécile,

J'ai fréquenté les hôpitaux. Et je peux vous assurer que le spectacle ne contribue vraiment pas à remonter le moral. Des gens hurlent de douleur parce qu'ils sont en phase terminale. Un des cancers les plus douloureux est le cancer des os. On souffre atrocement. Certes, le serment d'Hippocrate interdit de donner délibérément la mort. (A toute personne pouvant être soignée et guérie). Mais il spécifie aussi que jamais le médecin ne prolongera abusivement les agonies. (Personnes en phases terminale et qui ne demandent qu'une chose, être libérées de leur souffrance). Si un jour je devais être confronté à un tel choix, je demanderais au médecin de me piquer. Ce ne sera pas de la lâcheté de ma part et le médecin aura fait un acte de charité.
C'est tellement facile de porter des jugements à l'emporte-pièce, pour ceux qui sont en bonne santé.
Je suppose que dans la même situation, je ferai la même chose; cela se pratique déjà.
Mais légiférer, trouver un texte qui prévoit tous les cas... C'est là que je vois un risque d'abus. Je ne doute pas de la sagesse du législateur, mais de l'interprétation possible de la loi.
Ce n'est pas un jugement à l'emporte-pièce que de craindre les dérives de la possibilité de donner la mort.
D'ailleurs, je ne juge personne, seulement des actes, quand ils me paraissent guidés par une fausse compassion.

Par ailleurs, les Chrétiens comptent sur la grâce de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: L'euthanasie sera-t-elle votée ?   Jeu 15 Mar 2007, 07:07

Cécile a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Chère Cécile,

J'ai fréquenté les hôpitaux. Et je peux vous assurer que le spectacle ne contribue vraiment pas à remonter le moral. Des gens hurlent de douleur parce qu'ils sont en phase terminale. Un des cancers les plus douloureux est le cancer des os. On souffre atrocement. Certes, le serment d'Hippocrate interdit de donner délibérément la mort. (A toute personne pouvant être soignée et guérie). Mais il spécifie aussi que jamais le médecin ne prolongera abusivement les agonies. (Personnes en phases terminale et qui ne demandent qu'une chose, être libérées de leur souffrance). Si un jour je devais être confronté à un tel choix, je demanderais au médecin de me piquer. Ce ne sera pas de la lâcheté de ma part et le médecin aura fait un acte de charité.
C'est tellement facile de porter des jugements à l'emporte-pièce, pour ceux qui sont en bonne santé.
Je suppose que dans la même situation, je ferai la même chose; cela se pratique déjà.
Mais légiférer, trouver un texte qui prévoit tous les cas... C'est là que je vois un risque d'abus. Je ne doute pas de la sagesse du législateur, mais de l'interprétation possible de la loi.
Ce n'est pas un jugement à l'emporte-pièce que de craindre les dérives de la possibilité de donner la mort.
D'ailleurs, je ne juge personne, seulement des actes, quand ils me paraissent guidés par une fausse compassion.

Par ailleurs, les Chrétiens comptent sur la grâce de Dieu.

Je suis d'accord avec vous, Cécile. Nous avons en effet de multiples exemples de lois mal ficelées et pouvant être interprêtées au gré de l'humeur du juge. En France nous avons plus de 600.000 textes (que nul n'est censé ignorer).

Une chose n'est pas juste parce qu'elle est loi ; mais elle doit être loi parce qu'elle est juste. (Montesquieu)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie sera-t-elle votée ?   Lun 19 Mar 2007, 19:03

Euthanasie : "faire appliquer la loi et non la changer..."

Alors que le procès de Périgueux a relancé le débat sur l'euthanasie, le magazine Valeurs Actuelles revient sur une pétition contre la dépénalisation de l'euthanasie.
"Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément", tel est le serment d'Hippocrate que prononcent les jeunes médecins. Elisabeth Bourgeois, infirmière et écrivain, a lancé une pétition contre la légalisation de l'euthanasie et a déjà recueilli près de 15 000 signatures, sur son site www.medecinedevie.com. Les signataires réclament que la loi Léonetti soit appliquée, que les soins palliatifs soient développés et que les soignants soient formés au traitement de la douleur. Elisabeth Bourgeois explique que lorsque la souffrance est traitée, rares sont les patients qui veulent en finir.
Valeurs Actuelles compare le lobby actuel en faveur d'une dépénalisation de l'euthanasie avec les événements qui ont abouti à la légalisation de l'avortement. Le Nouvel Observateur a publié il y a 10 jours le manifeste de plus de 2 000 médecins qui disent avoir commis des euthanasies et réclament sa dépénalisation. La semaine dernière se déroulait le procès de Chantal Chanel et Laurence Tramois qui comparaissaient pour euthanasie devant la Cour d'assises de Périgueux. Force est de constater que le débat sur l'avortement avait commencé dans les mêmes circonstances : Le Nouvel Observateur publiait, le 5 avril 1971, une pétition de 343 françaises qui disaient avoir avorté "dans des conditions dangereuses en raison de la clandestinité". La campagne s'était poursuivie par le procès de Bobigny où comparaissait pour avortement une jeune fille de 17 ans et sa mère. Gisèle Halimi, leur avocate, avait obtenu l'acquittement.
Notons que Chantal Chanel et Laurence Tramois bénéficiaient du soutien de l'Association pour le droit à mourir dans la dignité (ADMD) qui milite activement pour la dépénalisation de l'euthanasie. Marie Humbert qui avait essayé de donner la mort à son fils en septembre 2003 avait également été soutenue par cette association. Depuis, Marie Humbert a pris ses distances avec l'ADMD qu'elle accuse de l'avoir "manipulée".
"Profitant de l'approche de la présidentielle, l'Association pour le droit à mourir dans la dignité accroit ses pressions en faveur de la légalisation de l'euthanasie", expliquait Le Parisien le 6 mars dernier dans un dossier baptisé "Comment le lobby de l'euthanasie fait campagne." Pour se défendre, l'association explique : "on accepte bien l'avortement, le suicide ou les guerres "justes". Je suis très surpris qu'on attache beaucoup plus d'importance à l'existence d'un vieillard qui demande à mourir qu'à celle d'un embryon qui ne peut pas s'exprimer. La liberté de choix est une valeur plus haute que la vie". Enfin, l'ADMD souligne le coût économique de l'acharnement thérapeutique.
Dans L'Humanité, Vincent Léna, président de "Faut qu'on s'active!" et Marie Humbert demandent que soit adoptée une loi Vincent Humbert autorisant l'euthanasie.
Marie de Hennezel, psychologue, a déploré les propos de Nicolas Sarkozy sur l'euthanasie. Elle demande que 2 mesures soient mises en œuvre : "rendre obligatoire la formation aux soins palliatifs" et "financer le congé d'accompagnement, de la loi du 9 juin 1999".
Selon la loi Léonetti du 22 avril 2005, "les actes de prévention, d'investigation ou de soin ne doivent pas être poursuivis par une obstination déraisonnable. Lorsqu'ils apparaissent inutiles et disproportionnés ou n'ayant d'autre effet que le seul maintien artificiel de la vie, ils peuvent être suspendus ou ne pas être entrepris". Lors du vote de cette loi, le gouvernement avait annoncé l'ouverture de 1990 lits supplémentaires de soins palliatifs et la création de 35 nouvelles unités mobiles en 2005. Ceci n'est toujours pas fait.
Godefroy Hirsch, membre du conseil d'administration de la Société française d'accompagnement et de soins palliatifs (SFAP) explique lui aussi qu'il faut "appliquer la loi et non la changer !". Il interroge : "doit-on considérer que les gens n'ont d'intérêt que tant qu'ils peuvent consommer et qu'ils devraient céder la place quand ils coûtent à la société ?".


Même discours de la part du Dr Bernard Devalois, responsable de l'unité des soins palliatifs du CH de Puteaux et président de la SFAP. Il dénonce dans le journal L'Humanité des "situations d'acharnement inadmissibles qui persistent". Il rappelle que la loi Léonetti établit clairement que c'est au malade de décider ce qui est ou non une obstination déraisonnable pour lui.

© genethique.org

Chaque article présenté dans Gènéthique est une synthèse des articles de bioéthique parus dans la presse et dont les sources sont indiquées dans l'encadré noir. Les opinions exprimées ne sont pas toujours cautionnées par la rédaction.

Valeurs Actuelles (Fabrice Madouas) 16/03/07 - L'Humanité 17/03/07




Je ne comprends pas pourquoi cela s'affiche en petits caractères... et je ne sais pas les modifier. Désolée !
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: L'euthanasie   Mer 04 Avr 2007, 15:42

Bonjour à tous,
J'ai lu toutes vos interventions.Seul " Loup Ecossais " parle de ce qui est
pourtant fondamental, pour nous, pauvres humains : la souffrance.
Les soins palliatifs sont une très bonne chose et une aide précieuse
pour ceux qui désirent aller jusqu'au bout de leur vie. Mais lorsque la douleur est intolérable, que tout a été essayé et que rien n'a pu la
calmer, que le malade a décidé lui meme qu'il voulait arreter, que fais
t-on? Doit-on se croiser les bras?
D'autre part si un médecin, voyant cela, décide d'aider le malade, d'acceder à sa demande et de soulager définitivement ses souffrances,
son ame est-elle définitivement vouée, à cause de cela, aux flammes
de l'enfer? Et s'il ne fait rien, que doit-on alors penser de ce Dieu qui
face à l'horreur d'une souffrance sans remède, lui commande de ne rien faire?
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie sera-t-elle votée ?   Mer 04 Avr 2007, 17:36

Le médecin se doit de soulager la souffrance du malade, d'accompagner la fin de vie jusqu'a la mort ainsi que les proches, voilà la vraie compassion envers le malade.

Mais si le malade demande le droit de mourir, il se doit de le faire dans le domaine privé en toute liberté avec l'entourage proche et le médecin.

Le mort est une fin naturelle qui doit être respectée pour chaun d'entre nous. Or si l'euthanasie est détournée afin d'empêcher certain de vivre par cause, élevée de soin, qu'arrivera t-il du droit de mourir?

C'est pourquoi elle se doit d'être dans le domaine privé, sion il y aura abus ou dérive en applicant ce "droit de mourir" qui va devenir au final "un devoir de mourir".
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: L'euthanasie sera-t-elle votée ?   Mer 04 Avr 2007, 17:52

Mais alors, il faut donc que l'euthanasie se fasse à l'abri des regards,
que le malade se cache, que le médecin se cache, dans l'illégalité.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie sera-t-elle votée ?   Jeu 05 Avr 2007, 11:59

Toniov a écrit:
Mais alors, il faut donc que l'euthanasie se fasse à l'abri des regards,
que le malade se cache, que le médecin se cache, dans l'illégalité.

La vie doit être préservée jusqu’au bout. L’euthanasie ne peut faire cas de chacun en sa fin de vie. C’est au patient, à la famille au corps médical de trouver la solution la plus adaptée et cela de manière libre.
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: L'euthanasie sera-t-elle votée ?   Jeu 05 Avr 2007, 13:13

J'entends bien ce que tu dis. Mais si la solution la plus adapté e est
de débrancher le respirateur, le malade ne " vivant " plus que grace à cela
et que le fait de débrancher le respirateur peut entrainer une longue
agonie douloureuse, que fait-on? Doit-on laisser souffrir le malade jusqu'au bout?
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie sera-t-elle votée ?   Jeu 05 Avr 2007, 13:20

Toniov a écrit:
J'entends bien ce que tu dis. Mais si la solution la plus adapté e est
de débrancher le respirateur, le malade ne " vivant " plus que grace à cela
et que le fait de débrancher le respirateur peut entrainer une longue
agonie douloureuse, que fait-on? Doit-on laisser souffrir le malade jusqu'au bout?

La medicine a les moyens de calmer la souffrance de sortre d'accompagner le patient juqu'à la fin de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: L'euthanasie sera-t-elle votée ?   Jeu 05 Avr 2007, 17:58

Dieu t'entende!
Si tu le dis, je te crois.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'euthanasie sera-t-elle votée ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'euthanasie sera-t-elle votée ?
» La Terre sera t-elle détruite un jour?
» A la résurrection, quand ils ressusciteront, de qui sera-t-elle l'épouse?
» La niche fiscale des journalistes sera-t-elle supprimée ?
» la terre sera t-elle détruite ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: