DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Méditation dominicale : Chercher Jésus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Méditation dominicale : Chercher Jésus.   Dim 11 Mar 2007, 09:51

Chercher Jésus. (Lc 13, 1-9)


Un jour, des gens vinrent rapporter à Jésus l’affaire des Galiléens que Pilate avait fait massacrer pendant qu’ils offraient un sacrifice.
Jésus leur répondit : « Pensez-vous que ces Galiléens étaient de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, pour avoir subi un tel sort ? Eh bien non, je vous le dis ; et si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous comme eux.
Et ces dix-huit personnes tuées par la chute de la tour de Siloé, pensez-vous qu'elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem ?
Eh bien non, je vous le dis ; et si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous de la même manière. »
Jésus leur disait encore cette parabole : « Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint chercher du fruit sur ce figuier, et n'en trouva pas.
Il dit alors à son vigneron : 'Voilà trois ans que je viens chercher du fruit sur ce figuier, et je n'en trouve pas. Coupe-le. A quoi bon le laisser épuiser le sol ?'
Mais le vigneron lui répondit : 'Seigneur, laisse-le encore cette année, le temps que je bêche autour pour y mettre du fumier.
Peut-être donnera-t-il du fruit à l'avenir. Sinon, tu le couperas.' »


L’Évangile de ce dimanche nous fait interroger sur ce qu’est la conversion.

En général, se convertir est un acte de confiance inconditionnelle, par lequel l'homme consent et adhère au message chrétien. C'est à la fois un acte de l'intelligence, de la volonté et du cœur. Un acte de confiance incluant l'acceptation d'une vérité.

Souvent ce cheminement est long et graduel. Il peut même durer toute une vie.

Parfois aussi la conversion se fait soudaine, immédiate. C’est alors un état brusque de grâce, état de joie et d’amour qui se répand dans le cœur par le Saint-Esprit. Transfiguration se traduisant le plus souvent par un changement de comportement. Changement de mentalité. Une autre manière de penser. Autre façon aussi de voir le monde.

Pourtant ce cheminement se réalise rarement sans difficultés. Pour atteindre Jésus, l'homme moderne doit faire face à des obstacles de toutes sortes, d’objections scientifiques et autres, se dressant implacablement dans son esprit comme autant d’obstacles infranchissables. Il doit dépasser une intellectualité dominée par une croyance rationaliste, croyance le plus souvent réductrice de tout mystère……. Face à ce "rationalisme critique", sa décision de foi sera donc réfléchie et intellectuellement responsable.

Ainsi pour connaître Jésus, pour l'atteindre dois-je m’abandonner à une « adoration » où s'unissent lucidité, intelligence et confiance, une adhésion qui ne se laisse pas déconcerter et qui s'appelle « la foi ».

« Viens, Esprit Saint, en nos coeurs et fais jaillir des cieux un rayon de ta lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, Esprit généreux, viens, lumière des cœurs
Parfait consolateur, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur.
Repos du travailleur, fraîcheur de l'homme enfiévré, réconfort pour ceux qui pleurent ».


(texte rédigé en groupe. rédacteur principal Jean)

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation dominicale : Chercher Jésus.   Dim 18 Mar 2007, 15:25

Bonjour, cher Jehan, sunny

Vous avez raison: la conversion est un acte de pleine confiance ; en quoi? en l'Amour Divin sans limite ; en Sa Miséricorde qui Se fait proche de nos souffrances...

Les obstacles que nous rencontrons sont, le plus souvent, faits de doute, de peur, de méfiance : nous doutons de l'Amour donné, comme le premier homme et la première femme l'ont fait : leur Chute n'a eu pour cause que la remise en question du Don de Dieu... Et bien d'autres ont douté après eux, comme ceux de la Tour de Babel. Abraham n'a pas douté, lui : il était prêt à sacrifier celui qui avait du prix à ses yeux, son propre fils Isaac...

On voit bien, dans les Evangiles, à plusieurs reprises, les apôtres et d'autres, essayer de comprendre le Dessein de Dieu : pourquoi telle catastrophe, pourquoi tel massacre, etc? Ils voudraient maîtriser la Connaissance du Bien et du Mal, comme Adam et Eve : le serpent leur a fait croire qu'ils pourraient maîtriser une telle Connaissance sans l'Amour confiant envers leur Créateur, sans reconnaître qu'un tel Amour vient de Lui et qu'ils ont tout reçu de Lui... et qu'ils recevront tout de Lui!!

Il n'y a Vie que dans l'échange, dans l'Amour reçu de l'autre et donné à son tour : tout est là, sans doute. Smile Question

Ce passage est une invitation à la confiance en la Miséricorde, je crois, confirmée par celui de l'Evangile du dimanche suivant, sur le fils prodigue. Dieu nous veut vivants : "La gloire de Dieu, c'est l'homme vivant", écrit saint Irénée.

Par conséquent, ne jugeons pas Dieu, ne condamnons pas nos frères, et croyons en l'insondable Miséricorde Divine! I love you cheers Amen.


Bien fraternellement à tous.
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation dominicale : Chercher Jésus.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation dominicale : De la richesse
» Méditation dominicale 234: Transfiguration
» Méditation dominicale: Le bon Pasteur.
» Méditation dominicale: L'eau vive.
» Méditation dominicale: Le bon grain et l’ivraie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: