DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La pensée du courant catholique Traditionnaliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 00:11

Citation :
Qu'ils écoutent Lactance s'écriant: " Seule... l'Eglise catholique est celle qui garde le vrai culte. Elle est la source de vérité, la demeure de la foi, le temple de Dieu; qui n'y entre pas ou qui en sort, se prive de tout espoir de vie et de salut. Que personne ne se flatte d'une lutte obstinée. Car c'est une question de vie et de salut; si l'on n'y veille avec précaution et diligence, c'est la perte et la mort " (Divin. Instit., IV. 30, 11-12).

C'est vraiment le Pape qui a écrit ça ? Comment pouvait-il ignorer que pour Lactance le mot "catholique" ne pouvait s'appliquer à l'église de Rome qui n'avait pas encore d'autorité ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Jesus Christ est mon Dieu



Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 00:16

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
Oui bien sûr en dénigrant Vatican II

ben oui car certains points de ce concile dénigrent les Papes saint pie X,pie XI,pie XII,benoit XVI,Léon XIII etc..etc...etc....

c'est faux! C'est simplement TON interprétation que le Concile Vatican II vient bousculer! Et plutôt que de te remettre en question, tu préfères accuser le Pape et l'Eglise d'être dans l'erreur. Tu fais le jeu des anti-catho pukel

qui a dit que l'Eglise était dans le faux? c'est impossible!

par contre que nous soyons à la fin des temps,là par contre...
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 00:19

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
Oui bien sûr en dénigrant Vatican II

ben oui car certains points de ce concile dénigrent les Papes saint pie X,pie XI,pie XII,benoit XVI,Léon XIII etc..etc...etc....

c'est faux! C'est simplement TON interprétation que le Concile Vatican II vient bousculer! Et plutôt que de te remettre en question, tu préfères accuser le Pape et l'Eglise d'être dans l'erreur. Tu fais le jeu des anti-catho pukel

qui a dit que l'Eglise était dans le faux? c'est impossible!


toi! Tu n'arrêtes pas de le dire, il n'y a que l'Eglise selon ta conception qui est dans le vrai, celle d'avant Vatican II, celle de Pie XI...
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 00:24

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
Oui bien sûr en dénigrant Vatican II

ben oui car certains points de ce concile dénigrent les Papes saint pie X,pie XI,pie XII,benoit XVI,Léon XIII etc..etc...etc....

c'est faux! C'est simplement TON interprétation que le Concile Vatican II vient bousculer! Et plutôt que de te remettre en question, tu préfères accuser le Pape et l'Eglise d'être dans l'erreur. Tu fais le jeu des anti-catho pukel

qui a dit que l'Eglise était dans le faux? c'est impossible!


toi! Tu n'arrêtes pas de le dire, il n'y a que l'Eglise selon ta conception qui est dans le vrai, celle d'avant Vatican II, celle de Pie XI...

ça veut dire quoi ça?

que l'Eglise d'avant vatican2 était dans l'erreur?

qu'on a trouvé la Lumière grace à vatican2?

moi je crois que l'Eglise vit sa Passion,c'est tout clotilde..


Dernière édition par le Mar 13 Mar 2007, 02:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 00:28

Benoit XVI a écrit:

Citation :
Une question se pose : pourquoi l’accueil du Concile, dans de grandes parties de l’Église, s’est-il jusqu’à présent déroulé de manière aussi difficile ? Tout dépend en réalité de la juste interprétation du Concile ou - comme nous le dirions aujourd’hui - de sa juste herméneutique, de la juste clef de lecture et d’application. Les problèmes de la réception sont nés du fait que deux herméneutiques contraires se sont trouvées confrontées et sont entrées en conflit. L’une a engendré la confusion, l’autre, silencieusement mais de manière toujours plus visible, a porté et porte des fruits.


Réformer le langage, pas la Vérité

À l’herméneutique de la discontinuité s’oppose l’herméneutique de la réforme comme l’ont présentée tout d’abord le pape Jean XXIII, dans son discours d’ouverture du Concile le 11 octobre 1962, puis le pape Paul VI, dans son discours de conclusion du 7 décembre 1965. Je ne citerai ici que les célèbres paroles de Jean XXIII, dans lesquelles cette herméneutique est exprimée sans équivoque, lorsqu’il dit que le Concile "veut transmettre la doctrine de façon pure et intègre, sans atténuation ni déformation" et poursuit : "Notre devoir ne consiste pas seulement à conserver ce trésor précieux, comme si nous nous préoccupions uniquement de l’Antiquité, mais de nous consacrer avec une ferme volonté et sans peur à cette tâche, que notre époque exige... Il est nécessaire que cette doctrine certaine et immuable, qui doit être fidèlement respectée, soit approfondie et présentée d’une façon qui corresponde aux exigence de notre temps. En effet, il faut faire une distinction entre le dépôt de la foi, c’est-à-dire les vérités contenues dans notre vénérée doctrine, et la façon dont celles-ci sont énoncées, en leur conservant toutefois le même sens et la même portée" (S. Œc. Conc. Vat. II Constitutiones Decreta Declarationes, 1974, p. 863-865).

Il est clair que cet engagement en vue d’exprimer de façon nouvelle une vérité déterminée, exige une nouvelle réflexion sur cette vérité et un nouveau rapport vital avec elle ; il est également clair que la nouvelle parole ne peut mûrir que si elle naît d’une compréhension consciente de la vérité exprimée et que, d’autre part, la réflexion sur la foi exige également que l’on vive cette foi. Dans ce sens, le programme proposé par le pape Jean XXIII était extrêmement exigeant, comme l’est précisément la synthèse de fidélité et de dynamique. Mais partout, cette interprétation a représenté l’orientation qui a guidé la réception du Concile, une nouvelle vie s’est développée et des fruits nouveaux ont mûri. Quarante ans après le Concile, nous pouvons révéler que l’aspect positif est plus grand et plus vivant que ce qu’il pouvait apparaître dans l’agitation des années qui ont suivi 1968. Aujourd’hui, nous voyons que la bonne semence, même si elle se développe lentement, croît malgré tout, et que notre profonde gratitude pour l’œuvre accomplie par le Concile croît également.

http://www.generation-benoitxvi.com/article212,212.html
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 00:29

j'ai lu ce discours oui.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 02:06

Les Papes sur la liberté religieuse!

Léon XIII
19 juillet 1889
“…Aussi bien, une telle liberté place-telle
sur la même ligne la vérité et l’erreur, la
foi et l’hérésie, l’Eglise de Jésus-Christ et une
quelconque institution humaine; elle établit
une déplorable et funeste séparation entre la
société humaine et Dieu son Auteur; elle
aboutit enfin aux tristes conséquences que
sont l’indifférentisme de l’Etat en matière
religieuse, ou, ce qui revient au même, son
athéisme.”

Grégoire XVI
15.08.1832
“…De cette source très corrompue de
l’indifférentisme sort cette sentence absurde
et erronée, ou mieux dit délire par lequel on
doit affirmer et revendiquer pour chacun
l’absolue liberté de conscience... Avec vérité
Nous disons qu’est ouvert le puits de l’abîme
duquel saint Jean a vu monter la fumée qui a
obscurci le soleil et les vermisseaux qui vont
envahir l’étendue de la terre.”

Leon XIII
20.06.1888
“…Supposons donc une prescription
d’un pouvoir quelconque qui serait en désaccord
avec les principes de la droite raison et
avec les intérêts du bien public; elle n’aurait
aucune force de loi, parce que ce ne serait pas
une règle de justice et qu’elle écarterait les
hommes du bien pour lequel la société a été
formée.
…Mais, dès que le droit de commander
fait défaut, ou que le commandement est
contraire à la raison, à la loi éternelle, à
l’autorité de Dieu, alors il est légitime de
désobéir, nous voulons dire aux hommes, afin
d’obéir à Dieu.”

Leon XIII
3…C’est pourquoi offrir à l’homme la
liberté dont Nous parlons, c’est lui donner le
pouvoir de dénaturer impunément le plus
saint des devoirs, de le déserter, abandonnant
le bien immuable pour se tourner vers le
mal : ce qui, nous l’avons dit, n’est plus la
liberté, mais une dépravation de la liberté et
une servitude de l’âme dans l’abjection du
péché.”

Leon XIII
3…l’Etat ne peut être athée, ou, ce qui
reviendrait à l’athéisme, être animé à l’égard
de toutes les religions, comme on dit des
mêmes dispositions, et leur accorder indistinctement
les mêmes droits…”

Léon XIII
4…De ces considérations, il ressort
comment les partisans du Libéralisme entendent
sur ce point, et représentent cette liberté
qu’ils réclament et proclament avec une égale
ardeur.”

Leon XIII
“Une autre liberté que l’on proclame
aussi bien haut est celle qu’on nomme liberté
de conscience. Que si l’on entend par là que
chacun peut indifféremment, à son gré,
rendre ou ne pas rendre un culte à Dieu, les
arguments qui ont été donnés plus haut suffisent
à le réfuter.”

Leon XIII
“Or, quand elle donne un ordre qui est
ouvertement en désaccord avec la volonté
divine, elle s’écarte alors loin de ces limites
et se met du même coup en conflit avec
l’autorité divine : il est donc juste alors de ne
pas obéir.”

Leon XIII
“…Et quand l’Eglise, colonne et soutien
de la vérité, maîtresse incorruptible des
moeurs, croit de son devoir de protester sans
relâche contre une tolérance si pleine de
désordres et d’excès, et d’en écarter l’usage
criminel, ils l’accusent de manquer à la
patience et à la douceur…”

Leon XIII
“…il est absolument impossible de comprendre
la liberté de l’homme sans la soumission
à Dieu et l’assujettissement à sa volonté.
Nier cette souveraineté de Dieu et refuser de
s’y soumettre, ce n’est pas la liberté, c’est
abus de la liberté et révolte; et c’est précisément
d’une telle disposition d’âme que se
constitue et que naît le vice capital du
Libéralisme.”

Pie IX
8.12.1864
“…et en conséquence ils ne craignent
pas de favoriser cette opinion erronée que...
Grégoire XVI appelait délire, c’est-à-dire que
la liberté de conscience et de culte est un
droit libre de tout homme, qui doit exister et
être proclamé et garanti dans toute société
bien constituée… Nous les réprouvons par
Notre Autorité Apostolique, les proscrivons,
les condamnons et Nous désirons et commandons
que tous les fils de l’Eglise Catholique
les tiennent pour réprouvées, proscrites et
condamnées !”
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 02:18

Pie XI Mortalium animos
6.01.1928
Fausses notions de l’unité
“C’est quelque chose d’approchant
que d’aucuns s’efforcent
d’introduire dans l’ordre établi par
Notre Seigneur Jésus-Christ pour la
Nouvelle Loi. Sachant parfaitement
qu’il est extrêmement rare de rencontrer
des hommes absolument dépourvus
de sens religieux, ils nourrissent
l’espoir qu’on pourrait facilement
amener les peuples, en dépit de leurs
dissensions religieuses, à s’unir dans
la profession de certaines doctrines
admises comme un fondement commun
de vie spirituelle. En conséquence,
ils tiennent des congrès, des
réunions, des conférences
fréquentés
par un nombre assez considérable
d’auditeurs; ils invitent aux discussions
tous les hommes indistinctement,
les infidèles de toute catégorie,
les fidèles, et jusqu’à ceux qui ont le
malheur de s’être séparés du Christ
ou qui nient âprement et obstinément
la divinité de sa nature et de sa mission.
De pareils efforts n’ont aucun
droit à l’approbation des catholiques,
car ils s’appuient sur cette
opinion erronée que toutes les religions
sont plus ou moins bonnes et
louables,
en ce sens qu’elles révèlent
et traduisent toutes également
– quoique d’une manière différente –
le sentiment naturel et inné qui nous
porte vers Dieu et nous incline avec
respect devant sa puissance. Outre
pasto
qu’ils
s’égarent en pleine erreur
, les
tenants de cette opinion repoussent du
même coup la religion vraie; ils en
faussent la notion
et versent peu à
peu dans le naturalisme et l’athéisme.
Il est donc parfaitement évident que
c’est abandonner entièrement la religion
divinement révélée que de se
joindre aux partisans et aux propagateurs
de pareilles doctrines.”
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 02:22

Pie IX
Quanta Cura
8.12.1864
(...) “l’indifférentisme... perverse
opinion... propagé par les tromperies
des méchants… erreur très
pernicieuse... qui prétend qu’en
n’importe quelle religion se trouve le
chemin ouvert jusqu’aux portes du
bonheur...pour cela vont périr sans
doute éternellement ceux qui ne possèdent
pas la foi catholique et ne la
conservent intègre et inviolée.
De cette source très corrompue de
l’indifférentisme sort cette sentence
absurde et erronée, ou mieux dit
délire par lequel on doit affirmer et
revendiquer pour chacun l’absolue
liberté de conscience... Avec vérité
Nous disons qu’est ouvert le puits de
l’abîme duquel saint Jean a vu monter
la fumée qui a obscurci le soleil et les
vermisseaux qui vont envahir l’étendue
de la terre.
Ici tient sa place cette très mauvaise
et jamais suffisamment exécrée
et détestée liberté de presse. Nous
sommes horrifié, Vénérables Frères,
de contempler par quels monstres de
doctrines ou mieux par quels
monstres d’erreurs nous sommes
ensevelis.”


Pie VII
Post tam diuturnas
29.04.1814
(...)“ Par cela même qu’on établit
la liberté de tous les cultes sans distinction,
on confond la vérité avec
l’erreur, et l’on met au rang des sectes
hérétiques et même de la perfidie
judaïquel’Epouse sainte et immaculée
du Christ, l’Eglise hors de laquelle
il ne peut y avoir de salut.”

Pie XII
Mystici Corporis
“S’éloignent de la vérité
divine
ceux qui s’imaginent l’Eglise comme
quelque chose qui ne se puisse
atteindre ni voir, comme si c’était une
chose «pneumatique», comme ils
disent, par laquelle les nombreuses
communautés chrétiennes, bien que
séparées par la foi, seraient cependant
unies entre elles par un lien invisible”
Léon XIII
Satis Cognitum
“Jésus-Christ n’a pas conçu ni
institué une Eglise formée de plusieurs
communautés, semblables par
quelques traits généraux, mais distinctes
et non liées entre elles par ces
liens qui forment une seule et indivisible
Eglise, de telle façon que, en
récitant le symbole de la foi, nous
disons : “Je crois dans l’unique
Eglise.”
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 02:39

Boniface VIII
Unam Sanctam
“La Foi nous oblige à croire et à
professer une Eglise Une, Sainte,
Catholique et Apostolique (...). Hors
d’Elle il n’y a pas de salut et pas de
pardon des péchés.”

Pie XII
Humani Generis
“Il y a plus.
Nous observons un
autre danger qui est, lui d’autant plus
grave qu’il est plus caché sous les
voiles de la vertu. De fait, parmi ceux
qui déplorent la mésentente entre les
hommes et la confusion des esprits, il
en est plusieurs qui se montrent
remués par un zèle imprudent des
âmes : dans leur ardeur, ils brûlent
d’un désir pressant d’abattre les
enceintes qui séparent d’honnêtes
gens : on les voit adopter alors un
«irénisme» tel que, laissant de côté
tout ce qui divise,
il ne se contentent
pas d’envisager l’attaque contre un
athéisme envahissant par l’union de
toutes les forces, mais ils vont jusqu’à
envisager une conciliation des
contraires, seraient-ils même des
dogmes.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 02:41

Validité du rite anglican?
Leon XIII
Apostolicæ Curæ
septembre 1896
Sur les Ordinations anglicanes.
(...) “L’autorité de Jules III et de
Paul IV, que Nous avons invoquée,
fait clairement ressortir l’origine de
cette discipline observée sans interruption
déjà depuis plus de trois
siècles, qui tient pour invalides et
nulles les ordinations célébrées
dans le rite d’Edouard;
cette discipline
se trouve explicitement corroborée
par le fait des nombreuses ordinations
qui, à Rome même, ont été
renouvelées absolument et selon le
rite catholique.”(...)
“C’est en vain que, pour les
besoins de la cause, de nouvelles
additions furent faites récemment,
aux prières de ce même Ordinal.
Nous ne citerons qu’un seul des nombreux
arguments qui montrent combien
ces formules du rite anglican
sont insuffisantes pour le but à
atteindre : il tiendra lieu de tous les
autres. Dans ces formules, on a
retranché de propos délibéré tout ce
qui, dans le rite catholique, fait nettement
ressortir la dignité et les devoirs
du sacerdoce, elle ne peut donc être la
forme convenable et suffisante d’un
sacrement, celle qui passe sous silence
ce qui devrait y être spécifié
expressément.”(...)
“C’est pourquoi, Nous conformant
à tous les décrets de Nos prédécesseurs
relatifs à la même cause, les
confirmant pleinement et les renouvelant
par Notre autorité, de Notre
propre mouvement et de science
certaine, Nous prononçons et déclarons
que les ordinations conférées
selon le rite anglican ont été et sont
absolument vaines et entièrement
nulles.
”(...)
“Nous décrétons que cette Lettre
et tout ce qu’elle renferme ne pourra
jamais être taxé ou accusé d’addition,
de suppression, de défaut d’intention
de Notre part ou de tout autre défaut;
mais qu’elle est et sera toujours
valide
et dans toute sa force, qu’elle
devra être inviolablement observée
par tous, de quelque grade ou prééminence
qu’on soit revêtu, soit en jugement
soit hors jugement; déclarant
vain et nul tout ce qui pourrait y être
ajouté de différent par n’importe qui,
quelle que soit son autorité et sous
n’importe quel prétexte,
sciemment
ou par ignorance, et rien de contraire
ne devra y faire obstacle.”
Code de droit canonique préparé
par St-Pie X et promulgué par
Benoît XV en 1917
Canon 1258, §1
“Il n’est pas permis aux fidèles
d’assister activement ou de prendre
part sous quelque forme que ce soit
aux rites sacrés des non-catholiques.”
Canon 2314, §1
“Tous les apostats de la foi catholique
et tous et chacun des hérétiques
ou schismatiques :
1) encourent par le fait même une
excommunication;
2) si, apres monition, ils ne viennent
pas à résipiscence, qu’on les
prive de tout bénéfice, dignité, pension,
office ou autre charge s’ils en
avaient dans l’Eglise, et qu’on les
déclare infâmes; après deux monitions,
ceux qui sont clercs doivent être
déposés;
3) s’ils ont donné leur nom à une
secte non catholique ou y ont publiquement
adhéré, ils sont infâmes
par le fait même,
en tenant compte
de la prescription du canon 188 §4,
que les clercs, apres une monition
inefficace, soient dégradés.”
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Tous sont à gagnés au Christ et à Son Unique Eglise!   Mar 06 Mar 2007, 03:00


Soyez prosélythe!

si quiconque tentait de vous en dissuader,qu'il soit anathème!


Pie XII
6.12.1953
(...)“Dans celui-ci, la communauté
juridique avec sa fin universelle, sa
constitution, ses pouvoirs et ceux qui
en sont revêtus, est déjà depuis le
début établie par la volonté et l’institution
du Christ lui-même. La fonction
de cette communauté universelle
est depuis le début de s’incorporer
autant que possible tous les hommes
et toutes les nations, et par là de les
gagner entièrement à la vérité et à
la grâce de Jésus-Christ.”
(...)“peuples qui n’ont jamais
appartenu à l’Eglise et peuples qui se
sont détachés de sa communion.
L’Eglise doit vivre parmi eux et avec
eux; elle ne peut jamais en face
d’aucun se déclarer «non intéressée
».
Le mandat qui lui a été imposé
par son Fondateur lui rend impossible
de suivre la règle du «laisser faire,
laisser passer». Elle a le devoir
d’enseigner et d’éduquer avec toute
l’inflexibilité du vrai et du bien
et,
avec cette obligation absolue, elle
doit demeurer et travailler parmi des
hommes et des communautés qui pensent
de manières complètement différentes.”(...)

Pie XII
4.11.1953
“Aujourd’hui, Nous voudrions
profiter de cette brève rencontre pour
vous dire combien Nous désirerions
que vous et tous les jeunes gens
d’Action catholique, en possession de
la vérité, vous sentiez le besoin d’en
être les propagateurs assidus. Nous
voudrions qu’au moment de recevoir
de Nos mains le «fanion», vous preniez
l’engagement de multiplier vos
efforts pour ramener la certitude et la
lumière dans toutes les âmes qui sont
prises dans les tourbillons du doute et
vacillent dans les ténèbres.”

Pie XI
3.05.1922
“Le principal objet des sollicitudes
des Pontifes romains doit
être, de toute évidence, de travailler
au salut éternel des âmes en étendant
par le monde entier le royaume
de Jésus-Christ, conformément
à l’ordre donné à ses apôtres par le
divin Fondateur de l’Eglise : «Allez,
enseignez toutes les nations. -
Prêchez l’Evangile à toute créature.
»
A cette mission ni Pierre ni ses
successeurs n’ont jamais failli. Pour y
être fidèle, à l’époque où des génies
entreprenants, habiles et courageux,
venaient, en explorant les mers, de
découvrir des régions inconnues et
d’ouvrir aux missionnaires la route
vers des peuples nouveaux, Notre
illustre prédécesseur Grégoire XV,
estimant avec raison, ainsi qu’il est
rapporté en ses Actes, que «le premier
devoir du Pasteur est la diffusion
de la foi chrétienne»
, fonda la
S. Congrégation de la Propagation de
la foi en vue de promouvoir plus efficacement
l’oeuvre immense de l’apostolat
parmi les infidèles.”

Pie XI
4.06.1922
(...)“Simple et grande dans ses
lignes fondamentales, la S. Congrégation
de la Propagation de la Foi n’est
pas sortie d’une improvisation; elle
est au contraire le fruit mûr de
cette expérience d’apostolat qui
avait conduit l’Eglise à la conquête
du monde depuis
les premiers siècles
de l’évangélisation jusqu’à ce jour. La
Congrégation de la Propagation de la
Foi concentrait, coordonnait, disciplinait
et par là rendait plus efficaces
toutes les forces vives dressées pour
la défense et les conquêtes de la foi,
contre l’envahissement menaçant de
la Réforme : défense qui retînt et préservât
des atteintes de cette dernière
les trésors de vie chrétienne, conquête
qui réussît à porter partout la
lumière de l’Evangile, la sainteté de
la loi, et engendrât à l’Eglise de
nouveaux fils.
Magnifique armée qui
combattit sur deux fronts ! D’une
part, c’est Fidèle de Sigmaringen et
mille autres après lui qui défendent la
vérité de la foi catholique contre les
erreurs de la Réforme; de l’autre,
c’est François Xavier avec, on peut
bien le dire, des millions d’apôtres
nouveaux venus de tous les pays pour
porter aux quatre coins du monde
la lumière de l’Evangile de Jésus-
Christ,
jetant en même temps partout
les premières assises de la vraie civilisation.
Des hauteurs de ce tricentenaire,
où Nous a conduit la main de Dieu,
s’offre à Nos regards un spectacle
d’une beauté grandiose et merveilleuse.
Ce sont ces légions de confesseurs,
sacrifiant leur vie dans l’apostolat,
le confirmant par les exemples
de leurs vertus; ce sont ces légions de
martyrs, tombés à même le sillon,
qu’ils ont arrosé de leur sang, donnant
à la vérité divine le témoignage le
plus solennel qui se puisse donner, le
témoignage du sang; ce sont ces
innombrables religieux, portant au
sein des peuples barbares les lis et les
épines de leur vie consacrée à Dieu;
ce sont ces milliers et ces milliers de
vierges vouées à Dieu, s’en allant à
la suite des missionnaires pour
coopérer, elles aussi, à la diffusion
de l’Evangile jusqu’aux extrémités
de la terre.
Et par suite, ce sont des millions
d’âmes, arrachées aux ténèbres de
l’erreur, aux aberrations de la barbarie,
des millions d’âmes dans lesquelles
l’image de Dieu, presque effacée,
a resplendi de nouveau; des millions
d’âmes pour lesquelles le Coeur
du Sauveur ne devra plus souffrir, car,
pour elles, le fruit de la Rédemption
n’a pas été perdu.”
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 03:04

Pie XI
21.11.1929
“L’Eglise, qui a reçu mandat de
son divin Fondateur : Comme mon
Père m’a envoyé, je vous envoie moi
aussi. Allez dans le monde entier, prêchez
l’Evangile à toute créature,
continue la mission du Christ sur la
terre, ne cherchant pas autre chose
que d’amener à la connaissance de
Jésus-Christ tout le genre humain
et de le conduire, par l’observation de
la loi évangélique, à la gloire céleste.
Pour accomplir ce mandat divin,
l’Eglise a coutume, avant tout, pour
les régions encore infidèles, de
s’adjoindre comme auxiliaires des
instituts, soit de religieux, soit de
missionnaires, à qui elle confie une
région déterminée à évangéliser. Mais
l’institut qui accepte de participer
ainsi aux labeurs de l’Eglise, adopte
strictement la mission même de
l’Eglise et la fait sienne complètement.
En fait donc, après s’être chargé
d’évangéliser une région, l’institut
ne doit pas poursuivre d’autre but que
celui que la mission de l’Eglise comporte,
c’est-à-dire annoncer Jésus-
Christ, amener les peuples à la
connaissance de la vérité, enseigner
la voie vers l’éternelle béatitude,
propager le royaume de Dieu. Celui
qui s’écarterait, ne fût-ce que partiellement,
de ce but divin, s’appliquerait
à réaliser des desseins terrestres
et se proposerait d’obtenir
n’importe quelle autre chose, si
honorable serait-elle en elle-même,
celui-là ne verrait pas clairement la

sublime excellence de la mission et
ne remplirait pas le mandat qu’on
lui a confié et qu’il a accepté.”

Pie XII
7.09.1947
“Ne vous renfermez pas en
vous-même, mais pénétrez dans les
rangs étrangers pour ouvrir les
yeux des gens égarés et trompés aux
richesses de la foi catholique.
Parfois des malentendus seulement,
plus souvent encore une complète
ignorance, les séparent de vous.
Nombreux sont ceux qui parmi eux
attendent peut-être de votre part un
coeur aimant, une franche explication,
une parole libératrice. Dans l’art de
gagner les hommes, vous pouvez
apprendre quelque chose même de
vos adversaires. Mieux encore : faites
comme les chrétiens des premiers
siècles ! Ainsi seulement, par une
action et une pénétration toujours
nouvelles dans le monde païen,
l’Eglise après d’humbles commencements
peut croître et progresser,
souvent au milieu d’indicibles souffrances
et martyres, alternant avec des
périodes de plus ou moins grande
tranquillité, de plus ou moins larges
moments de souffle, jusqu’à ce que,
au bout de trois siècles, le puissant
Empire se vît contraint de s’avouer
vaincu et de conclure la paix avec
l’Eglise.”
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 09:16

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
N'oublions pas que le rite de la Messe dite de Paul VI a été concu et fabriqué pour servir à la fois au culte catholique et au culte protestant.
C'est absolument faux.

Il y a eu des observateurs protestants, mais ils n'ont eu aucune part à la réforme liturgique.

C'est le problème de la FSPX : elle mélange des tas de mensonges perfides parmi quelques grandes vérités importantes.

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
saint Zibou



Masculin Messages : 9457
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 09:41

VexillumRegis a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
N'oublions pas que le rite de la Messe dite de Paul VI a été concu et fabriqué pour servir à la fois au culte catholique et au culte protestant.
C'est absolument faux.

Il y a eu des observateurs protestants, mais ils n'ont eu aucune part à la réforme liturgique.

C'est le problème de la FSPX : elle mélange des tas de mensonges perfides parmi quelques grandes vérités importantes.

- VR -

Et même si le rite de Montini pouvait s'aménager pour luthériens (qui croient en la présence réelle, C.A.10)et romains, ne serait-ce pas une merveilleuse contribution pour la réconciliation sans compromission de nos communautés?
Revenir en haut Aller en bas
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 10:16

saint Zibou a écrit:
Et même si le rite de Montini pouvait s'aménager pour luthériens (qui croient en la présence réelle, C.A.10)et romains, ne serait-ce pas une merveilleuse contribution pour la réconciliation sans compromission de nos communautés?

Sans doute.

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 13:17

Ce n'est pas une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 15:15

saint Zibou a écrit:
VexillumRegis a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
N'oublions pas que le rite de la Messe dite de Paul VI a été concu et fabriqué pour servir à la fois au culte catholique et au culte protestant.
C'est absolument faux.

Il y a eu des observateurs protestants, mais ils n'ont eu aucune part à la réforme liturgique.

C'est le problème de la FSPX : elle mélange des tas de mensonges perfides parmi quelques grandes vérités importantes.

- VR -

Et même si le rite de Montini pouvait s'aménager pour luthériens (qui croient en la présence réelle, C.A.10)et romains, ne serait-ce pas une merveilleuse contribution pour la réconciliation sans compromission de nos communautés?

NON.

parce qu'on ne fait AUCUN compromis sur la Vérité révelée. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 16:13

JCMD, pourquoi as tu écrit si petit ? :| pas drôle de lire ces "pattes de mouche" Confused

Enfin , je pense qu'en restant toujours unis par la prière, la pensée au Christ, si on assiste à la messe quotidiennement ou le plus souvent possible, qu'on a recours au Sacrement de la Réconciliation dès que l'on sent une faute... sans pour autant être excessivement scrupuleux , on résiste mieux à la tentation et si on succombe il faut de suite se relever, c'est ainsi que font les enfants. Alors je veux rester 'petite', je me relèverai d'autant plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 06 Mar 2007, 20:16

Citation :
[b]Doctrine catholique



Oui, la Messe est un vrai sacrifice propitiatoire qui peut être offert pour les vivants et pour les défunts.

Ce document oppose cette soit-disante doctrine catholique à une doctrine protestante qui dit que la messe est juste un mémorial.

Cette opposition me paraît très fausse.
Citation :

"Faites ceci en mémoire de moi", dit Jésus.

Si la messe est un sacrifice, elle ne l'est qu'en référence et en rendant actuel l'unique et définitif sacrifice du Christ il y a 2000 ans.

Le Christ ne s'offre plus en sacrifice. Il est aujourd'hui bienheureux et paisible.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 00:14

Citation :
Le Christ ne s'offre plus en sacrifice. Il est aujourd'hui bienheureux et paisible.

c'est une blague?

c'est un Sacrifice perpetuel,un Sacrifice non sanglant.

connais-tu au moins la Theologie de l'Ancienne Messe,pour oser dire ça?
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 03:34

Citation :
C'est pourquoi nous devons maintenir absolument notre ligne traditionnelle, malgré l'apparence d'une désobéissance et les persécutions de la part de ceux qui usent de leur autorité de manière injuste et souvent illégale

Et ben... Je n'appellerais pas cela une apparence de désobéissance mais vraiment de la désobéissance... Idea
On ne sauvent pas des âmes en désobéissant à l'église. Et on ne peut pas faire la volonté de Dieu en désobéissant à l'église... Idea
Je trouve les textes de cette fraternité un peu parano... What the fuck ?!?

JCMD, je vais finir par croire que tu fais de la propagande pour les extrémistes catholique sous prétexte de "chercher"... Idea

Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 04:28

Tourterelle a écrit:
Citation :
C'est pourquoi nous devons maintenir absolument notre ligne traditionnelle, malgré l'apparence d'une désobéissance et les persécutions de la part de ceux qui usent de leur autorité de manière injuste et souvent illégale

Et ben... Je n'appellerais pas cela une apparence de désobéissance mais vraiment de la désobéissance... Idea

désobéissance à qui? à quoi? pourquoi?

On ne sauvent pas des âmes en désobéissant à l'église.

laquelle?

quelle eglise sauve des ames? le fait-elle? est-elle la seule à pouvoir le faire?

Et on ne peut pas faire la volonté de Dieu en désobéissant à l'église... Idea

laquelle?

Je trouve les textes de cette fraternité un peu parano... What the fuck ?!?

ce sont des textes tirés des encycliques Papales,un peu de respect s'il te plait!

JCMD, je vais finir par croire que tu fais de la propagande pour les extrémistes catholique sous prétexte de "chercher"... Idea

je ne me mets aucune limite,car c'est Jésus Christ que je veux.

Désolée.

moi de meme.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 07:48

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
Le Christ ne s'offre plus en sacrifice. Il est aujourd'hui bienheureux et paisible.

c'est une blague?

c'est un Sacrifice perpetuel,un Sacrifice non sanglant.

connais-tu au moins la Theologie de l'Ancienne Messe,pour oser dire ça?

Le sacrifice implique la mort d'une victime. Et cela le Christ ne l'a fait qu'une fois pour toutes (un certain vendredi), et son UNIQUE SACRIFICE s'étend, par l'eucharistie, au delà des temps et des lieux.

Ce n'est pas une blague. C'est du bon sens.

On ne peut dire que le Christ s'offre aujourd'hui en sacrifice, sauf si on identifie "sacrifice" à son amour, parfaitement présent et vivant (mais bienheureux).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 08:33

Tu es complètement dans l'erreur JCMD, il n'y a qu'une seule église catholique, celle d'aujourd'hui. Vatican 1, c'est du passé. L'église a évoluée et maintenant c'est le vatican II. Et le pape d'aujourd'hui c'est Benoit 16. Tu dois obéissance à Benoit 16 et non aux anciens papes qui sont mort et au ciel. Le représentant de Pierre sur terre c'est Benoït 16.
C'est tout ce que tu as à savoir... L'église catholique ne fonctionne pas comme l'islam. Elle dépend du successeur de Pierre sur terre. Et c'est à lui seul et à son magistère que l'on doit obéissance et non à un pape décédé. Au ciel, les papes ne sont plus des papes, leurs mission de successeur de Pierre sur terre étant terminé.

Donc:

À qui? Benoit 16. À quoi? l'église catholique d'aujourd'hui. Pourquoi?
Parce que tu es catholique et qu'un catholique doit obéissance au Pape d'aujourd'hui (Benoît 16) et à son église d'aujourd'hui (Vatican II).

L'église d'aujourd'hui sauve les âmes, celle de vatican 1 n'existe plus et ne reposant plus sur aucun successeur de Pierre (pape décédé).
Bien sûr que l'église catholique (vatican II) sauve les âmes.... Tu perd la foi en l'église catholique d'aujourd'hui (est-ce que tu l'as déjà eu?)... Aucune autre église dite catholique qui s'exclut de l'église catholique d'aujourd'hui, en désobéissant au pape d'aujourd'hui et à son magistère, ne peut sauver des âmes. C'est ce qu'on appelle le discernement des esprit, la désobéissance au pape d'aujourd'hui est mauvais signe (signe d'erreur). l'erreur ne sauve pas des âmes... En fait cette autre église n'existe pas, elle croit seulement avoir une existence mais elle repose sur du vide (Vatican I n'existant plus).

Si tu veux réellement trouver Jésus-Christ essais de mieux connaître l'église catholique d'aujourd'hui (de Vatican II), celle qui existe dans la réalité présente d'aujourd'hui et non celle qui appartenait à un passé qui n'existe plus.

Le problème JCMD est que tu es un ancien islamiste radicale et que tu recherche toujours ce radicalisme (le pouvoir dominateur que pourrait procurer la tradition). C'est bien évidement que pour un radicaliste, le radicalisme séduit... Peu importe le changement de religion, finalement tu es de la religion du radicalisme. L'église tel qu'elle est aujourd'hui ne te plaît pas du tout et tu la rejette presque ouvertement de plus en plus et pour cette illusion d'église catholique qui n'existe plus (Vatican I). Lorsque tu te demande à quel pape et à quel église tu dois croire et obéir, c'est qu'il y a effectivement un problème. Toi qui veut tellement être catholique, tu t'éloigne de la réalité de la vraie église catholique d'aujourd'hui et du pape d'aujourd'hui donc de Jésus-Christ.

Les vraie traditionaliste ne désire pas la tradition pour le pouvoir de dominer(radicalisme), mais par besoin du sacré (élévation de la spiritualité). Ce qui est très différent. Si la tradition revient à nouveau, je crois qu'elle n'entraînera pas avec elle se besoin de dominer. Elle restera ce qu'elle est, humble et non radicale (ne s'imposera pas au monde).

Bonne nuit. I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 09:13

Comment le Christ peut-il être bienheureux et paisible ?

Le Christ vit en nous, quand je vois toutes les horreurs et les souffrances de ce monde cela me fait souffrir, je participe en un sens à la souffrance du monde. Si nous vivons en relation étroite avec le Christ puisqu'Il réside en nous (normalement si nous vivons selon son message) et nous en Lui (celui qui me mange demeure en moi et moi en Lui) lui aussi participe à cette souffrance que nous ressentons face à tout ce qui se passe en ce monde d'aujourd'hui qui devient de plus en plus décadent !

A Fatima, lors de beaucoup de manifestations mariales la Ste Vierge demande de prier pour les pécheurs et de réparer par nos sacrifices pour consoler Jésus des ingratitudes et du péché du genre humain, déjà Il demandait l'heure sainte à Ste Marguerite Marie, A Medjugorje la Vierge demande l'Adoration Eucharistique, le sacrifice également (dans le sens amour),

donc je comprends qu'on peut être paisible et bienheureux dans la Foi et l'Amour mais tout en souffrant...

J'aime la fête de Noel, Pâques mais à Noel quand je pense à tous ceux qui seront dans la misère à côté d'autres qui vont se rendre malades à force de se gaver, ce marché commercial qu'est devenue cette fête, j'ai vu à la paroisse des pauvres à Noel à la messe, cela se voyait par leur tenue, leur pauvre manteau, mon coeur était ému de pitié, de compassion.... donc sur mon bonheur il y a une ombre.... mais dans la Foi abandonnée à Dieu je suis heureuse... Il y a comme deux facettes en moi un côté triste pour mon prochain souffrant, et la joie parfaite de me savoir abandonnée et vivante en Dieu !

Voilà c'était une réflexion.

J'ai peine à croire que le Christ dans une certaine mesure soit paisible car Il sait bien encore mieux que nous ce qui se passe sur la terre et dans le coeur des gens. Ne souffre t'il pas du péché du monde, de nos péchés ?
Revenir en haut Aller en bas
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 09:21

Arnaud Dumouch a écrit:
On ne peut dire que le Christ s'offre aujourd'hui en sacrifice, sauf si on identifie "sacrifice" à son amour, parfaitement présent et vivant (mais bienheureux).
Lors du Saint-Sacrifice de la Messe, le sacrifice du Calvaire est rendu présent pour nous, aujourd'hui, d'une manière sacramentelle.

Ce n'est pas un autre sacrifice, c'est le même sacrifice, mais sous un mode différent, non sanglant. C'est là, je crois, la doctrine traditionnelle et immuable de l'Eglise catholique, canonisée au concile de Trente.

Il ne faut pas oublier que le livre de l'Apocalypse nous représente au Ciel l'Agneau immolé. Jésus-Christ, d'une certaine façon, est à la fois glorifié et perpétuellement en état d'immolation.

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 15:08

VexillumRegis a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
On ne peut dire que le Christ s'offre aujourd'hui en sacrifice, sauf si on identifie "sacrifice" à son amour, parfaitement présent et vivant (mais bienheureux).
Lors du Saint-Sacrifice de la Messe, le sacrifice du Calvaire est rendu présent pour nous, aujourd'hui, d'une manière sacramentelle.

Ce n'est pas un autre sacrifice, c'est le même sacrifice, mais sous un mode différent, non sanglant. C'est là, je crois, la doctrine traditionnelle et immuable de l'Eglise catholique, canonisée au concile de Trente.

Il ne faut pas oublier que le livre de l'Apocalypse nous représente au Ciel l'Agneau immolé. Jésus-Christ, d'une certaine façon, est à la fois glorifié et perpétuellement en état d'immolation.

- VR -

Absolument.

Chere Elise,

Nous qui sommes amis du Christ et "mystiquement" son corps, il est vrai que nous souffrons.

Mais la personne du Christ a tout souffert lors de sa passion.

Aujourd'hui, son humanité est avec Marie et les saints dans la béatitude.

C'est pourquoi ce passage:

Citation :
A Fatima, lors de beaucoup de manifestations mariales la Ste Vierge demande de prier pour les pécheurs et de réparer par nos sacrifices pour consoler Jésus des ingratitudes et du péché du genre humain, déjà Il demandait l'heure sainte à Ste Marguerite Marie, A Medjugorje la Vierge demande l'Adoration Eucharistique, le sacrifice également (dans le sens amour),éternelle.
signifie en fait, sous un langage adapté à notre compréhension terrestre (sur terre nous ne comprenons pas l'amour sans la souffrance) qu'il NOUS AIME INFINIMENT.

Mais c'est un amour paisible car il voit tout par la finalité:

1° Les souffrances préparent notre coeur à une grande gloire, en les façonnant dans l'humilité et l'amour.
2° Les péchés que nous faisons sont eux-mêmes un chemin d'apprentissage: Lorsque nous les comprendrons, si nous nous en repentons, ils fonderont notre amour de pécheurs SAUVES.
3° Si l'un d'entre nous commet un péché contre l'Esprit Saint (enfer éternel), c'est de manière absolument libre et cette liberté même glorifie finalement Dieu qui n'a jamais voulu imposer à l'homme de l'aimer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 17:19

Arnaud Dumouch a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
Le Christ ne s'offre plus en sacrifice. Il est aujourd'hui bienheureux et paisible.

c'est une blague?

c'est un Sacrifice perpetuel,un Sacrifice non sanglant.

connais-tu au moins la Theologie de l'Ancienne Messe,pour oser dire ça?

Le sacrifice implique la mort d'une victime. Et cela le Christ ne l'a fait qu'une fois pour toutes (un certain vendredi), et son UNIQUE SACRIFICE s'étend, par l'eucharistie, au delà des temps et des lieux.

Ce n'est pas une blague. C'est du bon sens.

On ne peut dire que le Christ s'offre aujourd'hui en sacrifice, sauf si on identifie "sacrifice" à son amour, parfaitement présent et vivant (mais bienheureux).

c'est vraiment son corps que l'on met sur le linceul et c'est vraiment son sang.

la messe Saint Pie V est Vraiment un Sacrifice Perpetuel qui est répeté,ce n'est pas une question de bon sens mais de Foi.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 17:51

C'est vraiment son corps et son sang. Mais sans souffrance, par une présence réelle du Christ glorifié.

Mais c'est directement en lien avec l'UNIQUE SACRIFICE DU CHRIST, celui d'il y a 2000 ans.

Personne ne tue le Christ aujourd'hui.

Mais nos péché le tuèrent il y a 2000 ans.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 18:17

JCMD, tu sais, ton silence est une réponse (révélateur)... Idea Tu as fait un choix qui te ressemble... Idea
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 18:29

Tourterelle a écrit:
JCMD, tu sais, ton silence est une réponse (révélateur)... Idea Tu as fait un choix qui te ressemble... Idea

qui ressemble à ce qu'ont dit les Papes.

condamnant l'idée de faire de l'Autel une TABLE(Pie XII) notament,comme c'est le cas aujourd'hui!
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 18:34

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Tourterelle a écrit:
JCMD, tu sais, ton silence est une réponse (révélateur)... Idea Tu as fait un choix qui te ressemble... Idea

qui ressemble à ce qu'ont dit les Papes.

condamnant l'idée de faire de l'Autel une TABLE(Pie XII) notament,comme c'est le cas aujourd'hui!

Ce n'est pas le cas aujourd'hui !

Faisant partie de l'équipe liturgique de la paroisse qu'anime le diacre il nous a bien été recommandés quand nous faisons la lecture avant et après la lecture de saluer devant l'autel car l'autel représente le Christ donc ce n'est pas une table.

Et à la fin de la lecture je précise encore surtout ne pas oublier de dire : Paroles du Seigneur car n'est pas notre parole que nous proclamons mais celle de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 18:54

Elise a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Tourterelle a écrit:
JCMD, tu sais, ton silence est une réponse (révélateur)... Idea Tu as fait un choix qui te ressemble... Idea

qui ressemble à ce qu'ont dit les Papes.

condamnant l'idée de faire de l'Autel une TABLE(Pie XII) notament,comme c'est le cas aujourd'hui!

Ce n'est pas le cas aujourd'hui !

Faisant partie de l'équipe liturgique de la paroisse qu'anime le diacre il nous a bien été recommandés quand nous faisons la lecture avant et après la lecture de saluer devant l'autel car l'autel représente le Christ donc ce n'est pas une table.

Et à la fin de la lecture je précise encore surtout ne pas oublier de dire : Paroles du Seigneur car n'est pas notre parole que nous proclamons mais celle de Dieu.

Citation :
Quiconque change la Messe encourt la colère Divine

(QUO PRIMUM , bulle du pape saint pie V. 19 juillet 1570 )

Citation :
A la Messe le pretre représente le Christ et non les fidèles.

(MEDIATOR DEI 92 , Encyclique du Pape Pie XII ,20 nov 1947)

Citation :
Le 20 novembre 1947, Pie XII publie l'encyclique Mediator Dei, dans laquelle il définit les caractères essentiels de la liturgie. Ce document marque le début de la restauration de la liturgie romaine ; Pie XII y écrit en effet :



« Il faut réprouver l'audace tout à fait téméraire de ceux qui, de propos délibéré, introduisent de nouvelles coutumes liturgiques ou font revivre des rites périmés (…) De sorte que ce serait sortir de la voie droite de vouloir rendre à l'autel sa forme primitive de table, de vouloir supprimer radicalement des couleurs liturgiques le noir, d'exclure des temples les images saintes et les statues, etc. » »


Il y parle aussi de « l'excessive et malsaine passion des choses anciennes » : « il n'est pas sage ni louable de tout ramener en toute manière à l'Antiquité ». Il condamne par là l'archaïsme qui, sous couleur de retour aux sources, est un procédé de rupture avec la tradition.
L'action de Pie XII, en matière liturgique, sera principalement marquée par la réforme du rite romain relatif à la Semaine Sainte.


[url=http://fr.wikipedia.org/wiki/Pie_XII
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pie_XII[/quote[/url]]
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 20:19

Citation :
qui ressemble à ce qu'ont dit les Papes.

condamnant l'idée de faire de l'Autel une TABLE(Pie XII) notament,comme c'est le cas aujourd'hui!
_________________

Et ben... Si je comprend bien ton idée, les anciens Papes (décédés) excommunierait l'église catholique telle qu'elle est aujourd'hui (son pape et son magistère)... drunken je ne suis pas certaine qu'ils seraient d'accord avec cette idée. Bientôt tu nous parlera de ton espoir du retour de l'inquisition... confused Faudrait peut-être que tu reviennes à la réalité (les pieds sur terre)... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mer 07 Mar 2007, 20:28

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Tourterelle a écrit:
JCMD, tu sais, ton silence est une réponse (révélateur)... Idea Tu as fait un choix qui te ressemble... Idea

qui ressemble à ce qu'ont dit les Papes.

condamnant l'idée de faire de l'Autel une TABLE(Pie XII) notament,comme c'est le cas aujourd'hui!

Et même si Pie XII a dit cela, c'est une décision liturgique que Pie XII ou ses successeurs peuvent modifier à volonté de par la charge reçue du Seigneur.

On dirait que vous confondez "dogme" et "pastorale liturgique"...

Citation :
Quiconque change la Messe encourt la colère Divine

(QUO PRIMUM , bulle du pape saint pie V. 19 juillet 1570 )

M'enfin, JCMD: Quiconque, sauf s'il est le Pontife romain... Confused

Vous le savez bien, n'est ce pas ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Jeu 08 Mar 2007, 00:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Tourterelle a écrit:
JCMD, tu sais, ton silence est une réponse (révélateur)... Idea Tu as fait un choix qui te ressemble... Idea

qui ressemble à ce qu'ont dit les Papes.

condamnant l'idée de faire de l'Autel une TABLE(Pie XII) notament,comme c'est le cas aujourd'hui!

Et même si Pie XII a dit cela, c'est une décision liturgique que Pie XII ou ses successeurs peuvent modifier à volonté de par la charge reçue du Seigneur.

On dirait que vous confondez "dogme" et "pastorale liturgique"...

NON on ne peut pas tout faire,car comme le rappelle Pie XII,ce serait s'écarter de la Voie Droite!

et qu'est-ce donc que cette Voie Droite sinon la Vérité?

Citation :
Quiconque change la Messe encourt la colère Divine

(QUO PRIMUM , bulle du pape saint pie V. 19 juillet 1570 )

M'enfin, JCMD: Quiconque, sauf s'il est le Pontife romain... Confused

Vous le savez bien, n'est ce pas ?

arnaud,pour moi c'est flagrant que cette nouvelle messe n'a rien à voir avec l'Eglise Catholique,elle est le fruit du protestantisme avec un soupçon de gallicanisme.

ce qui fut anathemisé par les Papes.

les deux rites sont en total contradiction,c'est flagrant.

Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Jeu 08 Mar 2007, 07:30

Alors, on ne peut plus rien pour vous: Vous suivrez leurs excès. Or leurs analyses sont folles.

Suivez donc Benoît XVI qui va simplement annuler les erreurs PASTORALES des évêques de 1966, qui INTERDIRENT (contre l'avis du Concile) la messe de saint Pie V.

Les deux rituels devaient être gardés. Il n'y aurait pas eu tant de drame.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Jeu 08 Mar 2007, 17:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Alors, on ne peut plus rien pour vous: Vous suivrez leurs excès. Or leurs analyses sont folles.

Suivez donc Benoît XVI qui va simplement annuler les erreurs PASTORALES des évêques de 1966, qui INTERDIRENT (contre l'avis du Concile) la messe de saint Pie V.

Les deux rituels devaient être gardés. Il n'y aurait pas eu tant de drame.

c'est Paul VI lui-meme qui interdit le rite Tridentin,arnaud.

Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Jeu 08 Mar 2007, 20:24

Citation :
c'est Paul VI lui-meme qui interdit le rite Tridentin,arnaud.

Si c'était Paul VI, c'est une erreur pastorale. Pas de problème : les papes ne sont aucunement infaillibles sur ce point.

Mais détrompe-vous: Paul VI n'y est pour rien. Chaque conférence épiscopale était libre. Et c'est en France, par exemple, qu'elle décida d'interdire, de manière brutale. D'où les dégats dans la sensibilité des fidèles.

En Pologne au contraire, les deux liturgies furent acceptés et ce jusqu'à aujourd'hui.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 03:09

Citation :
“Nous devons dépouiller nos prières Catholiques et la liturgie Catholique de tout ce qui pourrait représenter
l’ombre d’une pierre d’achoppement pour nos frères séparés, c’est-à-dire pour les Protestants.” -

Archevêque Annibale Bugnini, auteur principal de la Nouvelle Messe, L'Osservatore Romano, March 19, 1965.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 09:57

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
“Nous devons dépouiller nos prières Catholiques et la liturgie Catholique de tout ce qui pourrait représenter
l’ombre d’une pierre d’achoppement pour nos frères séparés, c’est-à-dire pour les Protestants.” -

Archevêque Annibale Bugnini, auteur principal de la Nouvelle Messe, L'Osservatore Romano, March 19, 1965.

Et bien, il n'a pas été suivi d'effets :

La nouvelle messe

1° Prie les saintsq (donc LES MORTS What a Face affraid ).

2° Fait mémoire et prie plusieurs fois la Vierge Marie.

3° Prie explicitement pour les défunts du purgatoires :colere:

4° Parle de Présence réelle et organise la concervation des hosties consacrées. :sts:


Bref, cette citation vient d'où ? :gna:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 10:07

...d'une pochette surprise protestante... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 13:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
“Nous devons dépouiller nos prières Catholiques et la liturgie Catholique de tout ce qui pourrait représenter
l’ombre d’une pierre d’achoppement pour nos frères séparés, c’est-à-dire pour les Protestants.” -

Archevêque Annibale Bugnini, auteur principal de la Nouvelle Messe, L'Osservatore Romano, March 19, 1965.

Et bien, il n'a pas été suivi d'effets :

La nouvelle messe

1° Prie les saintsq (donc LES MORTS What a Face affraid ).

2° Fait mémoire et prie plusieurs fois la Vierge Marie.

3° Prie explicitement pour les défunts du purgatoires :colere:

4° Parle de Présence réelle et organise la concervation des hosties consacrées. :sts:


Bref, cette citation vient d'où ? :gna:

c'est écrit,osservatore romano.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 14:21

Hé JCMD, pourquoi tu ne montes pas ta propre église suivant les anciens rites ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 15:13

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:


c'est écrit, osservatore romano.

---------->

Citation :
Nous devons dépouiller nos prières Catholiques et la liturgie Catholique de tout ce qui pourrait représenter
l’ombre d’une pierre d’achoppement pour nos frères séparés , c’est-à-dire pour les Intégristes.”


Archevêque JCMD, auteur principal de la Future Nouvelle Messe, L'Osservatore Romano, April 1, 2007.

:greenange:
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 15:38

Copernic a écrit:
Hé JCMD, pourquoi tu ne montes pas ta propre église suivant les anciens rites ?

parce que je me soumets au Magistere de l'Eglise Catholique, je fais ce qui a toujours été fait et je crois en ce qui a toujours été cru.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 15:39

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:


c'est écrit, osservatore romano.

---------->

Citation :
Nous devons dépouiller nos prières Catholiques et la liturgie Catholique de tout ce qui pourrait représenter
l’ombre d’une pierre d’achoppement pour nos frères séparés , c’est-à-dire pour les Intégristes.”


Archevêque JCMD, auteur principal de la Future Nouvelle Messe, L'Osservatore Romano, April 1, 2007.

:greenange:

oui donc l'Eglise Catholique est intégriste pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 15:41

heureusement non. :pape:
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 15:46

Clotilde a écrit:
heureusement non. :pape:

alors cessez vos accusations,qui n'ont ni queue ni tete.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 15:48

...et en plus tu perds le sens de l'humour... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Copernic



Messages : 1056
Inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 15:48

Citation :
parce que je me soumets au Magistere de l'Eglise Catholique

Malgré leur héretisme que tu dénonces ?
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La pensée du courant catholique Traditionnaliste   Mar 08 Mai 2007, 15:56

Clotilde a écrit:
...et en plus tu perds le sens de l'humour... Rolling Eyes

les integristes pour moi,c'est ceux qui massacrent hommes femmes et enfants en se faisant peter!

je dois le prendre avec humour? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
 
La pensée du courant catholique Traditionnaliste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La pensée du courant catholique Traditionnaliste
» Bonjour, voici votre pensée biblique quotidienne ...
» Religion catholique traditionnaliste
» Zetgeist ; nouveau courant de pensée ?
» Bonjour,voici votre pensée biblique quotidienne . Mon sacrifice est-il vivant ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: