DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les francs-maçons

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Acri



Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   11/3/2007, 14:23

Je ne parlais pas de frères ..., mais de gens qui se réunissent pour fêter les solstices par exemple. Ils sont peu nombreux, mais ils existent. Chez nous, en France notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Messages : 9830
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   11/3/2007, 14:25

Acri a écrit:
Je ne parlais pas de frères ..., mais de gens qui se réunissent pour fêter les solstices par exemple. Ils sont peu nombreux, mais ils existent. Chez nous, en France notamment.

En effet. Essentiellement chez les Druides. Qui contrairement aux idées reçues existent toujours et perpétuent leur croyance.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   11/3/2007, 14:26

Louis a écrit:
D'après le dico:

païen, f.païenne (adjectif et nom commun)
Qui pratique un culte polythéiste, qui n'est pas chrétien.


A notre époque, le non-chrétien ne pratique pas un culte polythéiste. Voilà pourquoi il n'existe quasiment plus de païens (en occident).
Je ne crois pas que les Francs-maçons soient païens.

cher louis,ceci est la NOUVELLE définition de ce mot.

le paien,à la base,c'est tout simplement le non Chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Louis

avatar

Masculin Messages : 6199
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   11/3/2007, 14:34

Acri a écrit:
Je ne parlais pas de frères ..., mais de gens qui se réunissent pour fêter les solstices par exemple. Ils sont peu nombreux, mais ils existent. Chez nous, en France notamment.
Ah bon, je ne savais pas. A notre époque, toutes les occasions sont bonnes pour faire la fête et boire un coup. drunken
Mais est-ce que ces personnes croient que le soleil est Dieu? ça m'étonnerait. Shocked

A l'opposé, les Témoins de Jéhova refusent de fêter l'anniversaire de leurs enfants et les privent de cadeaux sous pretexte que c'est une fête païenne. :wo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Acri

avatar

Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   11/3/2007, 14:47

Ici, quelques néo-païens.

Les francs-maçons à coté de cela que sont-ils ?

_________________
Qui ne travaille pas ne mange pas (2 Thess 3.10)
Revenir en haut Aller en bas
Acri

avatar

Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   11/3/2007, 14:49

Y a aussi cette association : http://www.lapf.fr/

_________________
Qui ne travaille pas ne mange pas (2 Thess 3.10)
Revenir en haut Aller en bas
Hérisson

avatar

Masculin Messages : 87
Inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 17:49

Somebody a écrit:
Hérisson a écrit:
Louis a écrit:
Je crois que le symbolisme peut-être aussi un moyen de manipulation. Tongue

Je me méfie du symbolisme. L'habit ne fait pas le moine. Mr. Green

Le symbolisme est le language de l'analogie, l'analogie est le plus beau des liens suivant Platon et l'une des formes de raisonnement les plus usités dans la bible et surtout dans les évangiles ("le royaume de Dieu est semblable...")

Le symbolisme est le language de la participation, tout symbole participe à la réalité qu'il symbolise aussi étonnament il demande en soit une participation au symbole, seul le semblable connait le semblable et seul celui qui a dans son intelligence quelque chose de proportionné à celui ci peut le comprendre.
Ainsi le symbole se ferme à celui qui n'en a pas l'esprit, "je te rends grâce car tu as caché cela au sage et au puissants et révélé cela au tous petits"
Ainsi symbolisme et révélation sont très liés à tel point que le credo est appelé symbole, la clef du symbole est donc fermée à qui n'en a pas l'Esprit, l'Esprit Saint, "afin que ceux qui voient ne voient pas et que ceux qui entendent ne comprennent pas"...
Cette clef de la connaissance est l'esprit Saint ("il vous fera comprendre tout ce que je vous ai dit")
Hors de cet Esprit toute interprétation du symbole est vaine et comme les sodomites la porte leur est fermée, et cette porte est Notre Seigneur Jésus Christ.

L'habit ne fait pas le moine mais il est une puissante aide pour le moine à le devenir plus.


Merci pour ce petit texte, Hérisson et contente de vous revoir parmi nous.
J'espère que vous n'étiez pas malade. Je pense que votre texte va plaire à nos charmants maçons, Loup et Noel. A moi en tout cas, oui, bcp.
J'ai tjr adoré les symboles... étant gosse, je cherchais des symboles partout... déchiffrer les symboles, et je trouvais la vie merveilleuse et l’amour de Dieu pour sa créature plein de miséricorde. C'est toucher en qq sorte au sacré... mais je ne suis qu'une toute petite tête toute verte sur ce sujet (c'est un clin d'oeil taquin à Noël, qui m’a bcp guidé sur le signe de 4, plutôt du 649).

Non je n'étais pas malade j'étais en retraite Embarassed
Pour ceux que le symbolisme interesse je conseille le livre (assez trapu) de Jean Borella Symbolisme et réalité.
Si cela plait au maçon bien leur fasse mais le symbolisme ne leur appartient pas et pour tout ce qu'il revendiquent leur n'est que le fruit d'un vol. Ce qui est juste est à nous et ce qui est faux est de leur propre fond : tout est catholique. Satan ne fait rien d'autre : il utilise les dons que Dieu lui a fait contre Dieu, la maçonnerie ne fait rien d'autre elle utilise les trésors de la chrétienté contre l'Eglise et les deux seront honteusement confondus, car de même que le peuple hébreux a quitté l'Egypte emportant tous ses trésors de même l'Eglise Catholique emportera au ciel tous ce qu'ils prétendent être leur trésors, et leur rage est à leur comble quand ils s'apercevront que ce que dans leur orgueil ils tenaient pour leurs biens n'est que le nôtre et qu'ils n'ont rien que leur rébélion, leur rage, leur haine contre l'Eglise Catholique qui fait tout un avec Notre Seigneur Jésus Christ, leur secret est une parodie honteuse de l'Ecriture : "il faut garder le secret du Roi mais proclamer les oeuvres de Dieu"
Mais la perversité est singulièrement lâche et elle craint la lumière, ils n'ont que des oeuvres de mort et leur prétention à l'intelligence est confondue dans la sottise. Si tu faisais des oeuvres bonne tu viendrais à la lumière...
Les combats maçonniques contre la Vie et la Famille sont révélateur de leur culture de mort, de même que les égyptiens ont voulu tuer les petits enfants des hébreux, de même les soldats d'Hérode ont cherché à faire périr les petits enfants en haine de l'Enfant Jésus, de même les maçons veulent tuer les petits enfants du monde en haine du retour de Notre Seigneur Jésus Christ, les trois fois ils ont été confondus. De même le père a fait tomber sur le monde un déluge d'eau contre les fils de Caïn, de même Notre Seigneur à purifié le monde par un déluge de son sang, de même le déluge de l'Esprit l'embrasera en Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9830
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 18:20

Hérisson a écrit:


Si cela plait au maçon bien leur fasse mais le symbolisme ne leur appartient pas et pour tout ce qu'il revendiquent leur n'est que le fruit d'un vol. Ce qui est juste est à nous et ce qui est faux est de leur propre fond : tout est catholique. Satan ne fait rien d'autre : il utilise les dons que Dieu lui a fait contre Dieu, la maçonnerie ne fait rien d'autre elle utilise les trésors de la chrétienté contre l'Eglise et les deux seront honteusement confondus, car de même que le peuple hébreux a quitté l'Egypte emportant tous ses trésors de même l'Eglise Catholique emportera au ciel tous ce qu'ils prétendent être leur trésors, et leur rage est à leur comble quand ils s'apercevront que ce que dans leur orgueil ils tenaient pour leurs biens n'est que le nôtre et qu'ils n'ont rien que leur rébélion, leur rage, leur haine contre l'Eglise Catholique qui fait tout un avec Notre Seigneur Jésus Christ, leur secret est une parodie honteuse de l'Ecriture : "il faut garder le secret du Roi mais proclamer les oeuvres de Dieu"
Mais la perversité est singulièrement lâche et elle craint la lumière, ils n'ont que des oeuvres de mort et leur prétention à l'intelligence est confondue dans la sottise. Si tu faisais des oeuvres bonne tu viendrais à la lumière...
Les combats maçonniques contre la Vie et la Famille sont révélateur de leur culture de mort, de même que les égyptiens ont voulu tuer les petits enfants des hébreux, de même les soldats d'Hérode ont cherché à faire périr les petits enfants en haine de l'Enfant Jésus, de même les maçons veulent tuer les petits enfants du monde en haine du retour de Notre Seigneur Jésus Christ, les trois fois ils ont été confondus. De même le père a fait tomber sur le monde un déluge d'eau contre les fils de Caïn, de même Notre Seigneur à purifié le monde par un déluge de son sang, de même le déluge de l'Esprit l'embrasera en Dieu.

Mon cher Hérisson,

Vous baignez dans la même ignorance crasse que beaucoup de vos congénères aintimaçonniques primaires. Les âneries que vous venez de copier/coller témoignent de votre petitesse. Prouvez ce que vous avancez. Trouvez-moi un exemple où les Francs-Maçons se sont rendus coupables de crimes envers des enfants. Je rappelle à votre bon souvenir que nous existions bien avant le christianisme, puisque au bas mot, notre Ordre remonte jusqu'à Salomon. Certes, ce n'était pas sous la même forme. Quant à ce que vous avancez sur les égyptiens, rien que cela démontre que vous ne savez pas de quoi vous parlez. Avant d'être les hébreux, il étaient les Hyksos. Peuple barbare qui a envahi l'Egypte et usurpé le trône du Pharaon Sekenen-Rê qu'ils ont lâchement tué. Puis vint la révolte des égyptiens. Et ceux qu'ils appelaient les "Habiru" et qui allaient devenir les hébreux ont été chassés (L'Exode) par Ramsès II, héritier légitime du trône. Si vous cherchez des volées de bois vert, vous en aurez à profusion. Alors changez de sujet. Sinon je serai sur votre route à chaque fois qu'il le faudra. Occupez-vous de vos "fèces" et foutez la paix aux FM.

_________________
Il y a deux histoires: l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré de Balzac



Revenir en haut Aller en bas
Somebody

avatar

Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 18:26

Hérisson a écrit:

Non je n'étais pas malade j'étais en retraite Embarassed
Pour ceux que le symbolisme interesse je conseille le livre (assez trapu) de Jean Borella Symbolisme et réalité.
Si cela plait au maçon bien leur fasse mais le symbolisme ne leur appartient pas et pour tout ce qu'il revendiquent leur n'est que le fruit d'un vol. Ce qui est juste est à nous et ce qui est faux est de leur propre fond : tout est catholique. Satan ne fait rien d'autre : il utilise les dons que Dieu lui a fait contre Dieu, la maçonnerie ne fait rien d'autre elle utilise les trésors de la chrétienté contre l'Eglise et les deux seront honteusement confondus, car de même que le peuple hébreux a quitté l'Egypte emportant tous ses trésors de même l'Eglise Catholique emportera au ciel tous ce qu'ils prétendent être leur trésors, et leur rage est à leur comble quand ils s'apercevront que ce que dans leur orgueil ils tenaient pour leurs biens n'est que le nôtre et qu'ils n'ont rien que leur rébélion, leur rage, leur haine contre l'Eglise Catholique qui fait tout un avec Notre Seigneur Jésus Christ, leur secret est une parodie honteuse de l'Ecriture : "il faut garder le secret du Roi mais proclamer les oeuvres de Dieu"
Mais la perversité est singulièrement lâche et elle craint la lumière, ils n'ont que des oeuvres de mort et leur prétention à l'intelligence est confondue dans la sottise. Si tu faisais des oeuvres bonne tu viendrais à la lumière...
Les combats maçonniques contre la Vie et la Famille sont révélateur de leur culture de mort, de même que les égyptiens ont voulu tuer les petits enfants des hébreux, de même les soldats d'Hérode ont cherché à faire périr les petits enfants en haine de l'Enfant Jésus, de même les maçons veulent tuer les petits enfants du monde en haine du retour de Notre Seigneur Jésus Christ, les trois fois ils ont été confondus. De même le père a fait tomber sur le monde un déluge d'eau contre les fils de Caïn, de même Notre Seigneur à purifié le monde par un déluge de son sang, de même le déluge de l'Esprit l'embrasera en Dieu.

Hérisson, vous étiez en retraite de silence ? Vous avez l'air de récupérer le vent en poupe là...Shocked
J'aime bien échanger avec vous, mais je vous trouve dur envers les maçons... Tous les deux se disent chrétiens et ils sont très charmants, je trouve.. Tongue . Ils expriment leurs différences (d'une manière très forte parfois) - par exemple, je trouve que le combat Arnaud/Noel est un vrai combat de titans, mais il reste symbolique, en dehors de leurs échange d'épées il restent honorables l'un envers l'autre.

J’attends vos textes subtiles et pleines de connaissance et profitez à votre tour du "savoir" que nos charmants compagnons de la maçonnerie veulent nous dévoiler ici, sur ce site. La seule chose que je regrette c’est le secret qu’ils gardent autour de leur savoir. Et vous Hérisson, retrouvez votre paix, vous savez, malgré les erreurs du passé, les égyptiens furent aussi un peuple initié.

Amitié et bon courage pour votre retour de retraite

_________________
Le véritable secret de la vie est de s'intéresser à une chose profondément et à mille autres suffisamment


Dernière édition par le 3/4/2007, 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 18:28

Loup Ecossais a écrit:
Vous baignez dans la même ignorance crasse que beaucoup de vos congénères aintimaçonniques primaires. Les âneries que vous venez de copier/coller témoignent de votre petitesse. (...) Alors changez de sujet. Sinon je serai sur votre route à chaque fois qu'il le faudra. Occupez-vous de vos "fèces" et foutez la paix aux FM.

pale
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9830
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 18:32

Clotilde a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Vous baignez dans la même ignorance crasse que beaucoup de vos congénères aintimaçonniques primaires. Les âneries que vous venez de copier/coller témoignent de votre petitesse. (...) Alors changez de sujet. Sinon je serai sur votre route à chaque fois qu'il le faudra. Occupez-vous de vos "fèces" et foutez la paix aux FM.

pale

Oui Clotilde? Tu veux sortir le sécateur toi aussi?

_________________
Il y a deux histoires: l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré de Balzac



Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 18:33

C'est toujours dommage et dommageable de te voir t'exprimer ainsi...c'est tout Confused
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86532
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 18:35

Bien revenue Clotilde. Tu vois, le train train habituel avec les sujets sur la FM.

Et je te présente Somebody !
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 18:38

Merci Arnaud. Je connaissais déjà Somebody avant ma petite escapade d'une semaine ;)
Revenir en haut Aller en bas
Somebody

avatar

Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 18:40

Loup Ecossais a écrit:
Mon cher Hérisson,

Vous baignez dans la même ignorance crasse que beaucoup de vos congénères aintimaçonniques primaires. Les âneries que vous venez de copier/coller témoignent de votre petitesse. Prouvez ce que vous avancez. Trouvez-moi un exemple où les Francs-Maçons se sont rendus coupables de crimes envers des enfants. Je rappelle à votre bon souvenir que nous existions bien avant le christianisme, puisque au bas mot, notre Ordre remonte jusqu'à Salomon. Certes, ce n'était pas sous la même forme. Quant à ce que vous avancez sur les égyptiens, rien que cela démontre que vous ne savez pas de quoi vous parlez. Avant d'être les hébreux, il étaient les Hyksos. Peuple barbare qui a envahi l'Egypte et usurpé le trône du Pharaon Sekenen-Rê qu'ils ont lâchement tué. Puis vint la révolte des égyptiens. Et ceux qu'ils appelaient les "Habiru" et qui allaient devenir les hébreux ont été chassés (L'Exode) par Ramsès II, héritier légitime du trône. Si vous cherchez des volées de bois vert, vous en aurez à profusion. Alors changez de sujet. Sinon je serai sur votre route à chaque fois qu'il le faudra. Occupez-vous de vos "fèces" et foutez la paix aux FM.

Shocked Loup, Clotilde a raison, à votre tour vous ajoutez une grosse couche là…. affraid Mais, je sais maintenat ça fait partie de votre charme.... de loup... Mr.Red
Si vous aimez Jésus vous ne pouvez pas parler comme ça des hébreux, Jésus en était un… et la kabbale que vous utilisez est juive aussi…
... :cartonr:

_________________
Le véritable secret de la vie est de s'intéresser à une chose profondément et à mille autres suffisamment
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9830
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 18:46

Clotilde a écrit:
C'est toujours dommage et dommageable de te voir t'exprimer ainsi...c'est tout Confused

Clotilde, j'en ai assez de recevoir des leçons sur la FM par des gens qui ne savent pas de quoi ils parlent et qui sont enferrés dans leurs certitudes de détenir LA VERITE. Ais-je jamais critiqué le christianisme? Non. Au contraire, je le professe. Lors de notre initiation, nous prêtons serment de professer la Sainte Religion Chrétienne. Dans le Prieuré auquel j'appartiens, la condition sine qua non pour être initié est la croyance en Dieu, au Christ et à la Très Sainte Vierge.

_________________
Il y a deux histoires: l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré de Balzac



Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 18:49

Je comprends que cela te fatigue, mais....secoue plutôt tes sandales et poursuit ton chemin... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Hérisson

avatar

Masculin Messages : 87
Inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 18:51

Loup Ecossais a écrit:
Hérisson a écrit:


Si cela plait au maçon bien leur fasse mais le symbolisme ne leur appartient pas et pour tout ce qu'il revendiquent leur n'est que le fruit d'un vol. Ce qui est juste est à nous et ce qui est faux est de leur propre fond : tout est catholique. Satan ne fait rien d'autre : il utilise les dons que Dieu lui a fait contre Dieu, la maçonnerie ne fait rien d'autre elle utilise les trésors de la chrétienté contre l'Eglise et les deux seront honteusement confondus, car de même que le peuple hébreux a quitté l'Egypte emportant tous ses trésors de même l'Eglise Catholique emportera au ciel tous ce qu'ils prétendent être leur trésors, et leur rage est à leur comble quand ils s'apercevront que ce que dans leur orgueil ils tenaient pour leurs biens n'est que le nôtre et qu'ils n'ont rien que leur rébélion, leur rage, leur haine contre l'Eglise Catholique qui fait tout un avec Notre Seigneur Jésus Christ, leur secret est une parodie honteuse de l'Ecriture : "il faut garder le secret du Roi mais proclamer les oeuvres de Dieu"
Mais la perversité est singulièrement lâche et elle craint la lumière, ils n'ont que des oeuvres de mort et leur prétention à l'intelligence est confondue dans la sottise. Si tu faisais des oeuvres bonne tu viendrais à la lumière...
Les combats maçonniques contre la Vie et la Famille sont révélateur de leur culture de mort, de même que les égyptiens ont voulu tuer les petits enfants des hébreux, de même les soldats d'Hérode ont cherché à faire périr les petits enfants en haine de l'Enfant Jésus, de même les maçons veulent tuer les petits enfants du monde en haine du retour de Notre Seigneur Jésus Christ, les trois fois ils ont été confondus. De même le père a fait tomber sur le monde un déluge d'eau contre les fils de Caïn, de même Notre Seigneur à purifié le monde par un déluge de son sang, de même le déluge de l'Esprit l'embrasera en Dieu.

Mon cher Hérisson,

Vous baignez dans la même ignorance crasse que beaucoup de vos congénères aintimaçonniques primaires. Les âneries que vous venez de copier/coller témoignent de votre petitesse. Prouvez ce que vous avancez. Trouvez-moi un exemple où les Francs-Maçons se sont rendus coupables de crimes envers des enfants. Je rappelle à votre bon souvenir que nous existions bien avant le christianisme, puisque au bas mot, notre Ordre remonte jusqu'à Salomon. Certes, ce n'était pas sous la même forme. Quant à ce que vous avancez sur les égyptiens, rien que cela démontre que vous ne savez pas de quoi vous parlez. Avant d'être les hébreux, il étaient les Hyksos. Peuple barbare qui a envahi l'Egypte et usurpé le trône du Pharaon Sekenen-Rê qu'ils ont lâchement tué. Puis vint la révolte des égyptiens. Et ceux qu'ils appelaient les "Habiru" et qui allaient devenir les hébreux ont été chassés (L'Exode) par Ramsès II, héritier légitime du trône. Si vous cherchez des volées de bois vert, vous en aurez à profusion. Alors changez de sujet. Sinon je serai sur votre route à chaque fois qu'il le faudra. Occupez-vous de vos "fèces" et foutez la paix aux FM.

Votre réaction m'invite à continuer plutôt !
Votre ordre remonte à Salomon, j'en suis fort aise !
Et bien lisez le livre de la Sagesse de Salomon vous y trouverez tout ce que je viens d'écrire...
Vous croyez peut être m'impressionner peut être ?
Eh bien non votre réponse risible de légende urbaine de la franc-maçonnerie ne m'impressionne pas
La loi de l'avortement est une loi maçonnique
Les maçons s'en vantent eux même
votre crime est pire que celui des hitlérien
6 millions d'enfants innocent morts dans le sein de leur mère rien qu'en france
Leur sang innocent est sur vous
Votre ordre est un ordre de mort
Toutes les actions maçonniques contemporaines sont des lois de mort
en haine des enfants à naitre, en haine des pauvres malades et des vieillard que plutôt de soulager on achève, en haine de la famille
Vous croyez que je vais me taire ?
Viendra un temps où l'on parlera de la franc maçonnerie comme on parle aujourd'hui des chambres à gaz.
Quand à copier coller vous me faites bien rire
je sais ce que j'écris, vos attaques ad hominem je m'en enorgueillerais plutôt...
Mais vous ne savez pas ce que vous faites aussi vous êtes le plus pauvre,
vous êtes malheureux, je vous pleins de tout mon coeur et je prie pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9830
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 18:53

Somebody a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Mon cher Hérisson,

Vous baignez dans la même ignorance crasse que beaucoup de vos congénères aintimaçonniques primaires. Les âneries que vous venez de copier/coller témoignent de votre petitesse. Prouvez ce que vous avancez. Trouvez-moi un exemple où les Francs-Maçons se sont rendus coupables de crimes envers des enfants. Je rappelle à votre bon souvenir que nous existions bien avant le christianisme, puisque au bas mot, notre Ordre remonte jusqu'à Salomon. Certes, ce n'était pas sous la même forme. Quant à ce que vous avancez sur les égyptiens, rien que cela démontre que vous ne savez pas de quoi vous parlez. Avant d'être les hébreux, il étaient les Hyksos. Peuple barbare qui a envahi l'Egypte et usurpé le trône du Pharaon Sekenen-Rê qu'ils ont lâchement tué. Puis vint la révolte des égyptiens. Et ceux qu'ils appelaient les "Habiru" et qui allaient devenir les hébreux ont été chassés (L'Exode) par Ramsès II, héritier légitime du trône. Si vous cherchez des volées de bois vert, vous en aurez à profusion. Alors changez de sujet. Sinon je serai sur votre route à chaque fois qu'il le faudra. Occupez-vous de vos "fèces" et foutez la paix aux FM.

Shocked Loup, Clotilde a raison, à votre tour vous ajoutez une grosse couche là…. affraid Mais, je sais maintenat ça fait partie de votre charme.... de loup... Mr.Red
Si vous aimez Jésus vous ne pouvez pas parler comme ça des hébreux, (avant d'être les hébreux, ils étaient les Hyksos. Ils ont une généalogie les hébreux. Comme tout peuple). Jésus en était un… (ne mêlez pas Jésus à ça. C'est lui faire injure) et la kabbale que vous utilisez est juive aussi… Certes. Dois-je pour autant laisser dire n'importe quoi sur la FM? Je ne me reconnais pas dans la description de hérisson. Alors je le lui fais savoir. spiderman spiderman spiderman
... :cartonr:

_________________
Il y a deux histoires: l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré de Balzac



Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9830
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 19:01

Hérisson a écrit:


Votre réaction m'invite à continuer plutôt !
Votre ordre remonte à Salomon, j'en suis fort aise !
Et bien lisez le livre de la Sagesse de Salomon vous y trouverez tout ce que je viens d'écrire...
Vous croyez peut être m'impressionner peut être ?
Eh bien non votre réponse risible de légende urbaine de la franc-maçonnerie ne m'impressionne pas
La loi de l'avortement est une loi maçonnique
Les maçons s'en vantent eux même
votre crime est pire que celui des hitlérien
6 millions d'enfants innocent morts dans le sein de leur mère rien qu'en france
Leur sang innocent est sur vous
Votre ordre est un ordre de mort
Toutes les actions maçonniques contemporaines sont des lois de mort
en haine des enfants à naitre, en haine des pauvres malades et des vieillard que plutôt de soulager on achève, en haine de la famille
Vous croyez que je vais me taire ?
Viendra un temps où l'on parlera de la franc maçonnerie comme on parle aujourd'hui des chambres à gaz.
Quand à copier coller vous me faites bien rire
je sais ce que j'écris, vos attaques ad hominem je m'en enorgueillerais plutôt...
Mais vous ne savez pas ce que vous faites aussi vous êtes le plus pauvre,
vous êtes malheureux, je vous pleins de tout mon coeur et je prie pour vous.

Votre bêtise est égale à votre fatuité. Alors restons-en là.

_________________
Il y a deux histoires: l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré de Balzac



Revenir en haut Aller en bas
Hérisson

avatar

Masculin Messages : 87
Inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 19:05

Somebody a écrit:
Hérisson a écrit:

Non je n'étais pas malade j'étais en retraite Embarassed
Pour ceux que le symbolisme interesse je conseille le livre (assez trapu) de Jean Borella Symbolisme et réalité.
Si cela plait au maçon bien leur fasse mais le symbolisme ne leur appartient pas et pour tout ce qu'il revendiquent leur n'est que le fruit d'un vol. Ce qui est juste est à nous et ce qui est faux est de leur propre fond : tout est catholique. Satan ne fait rien d'autre : il utilise les dons que Dieu lui a fait contre Dieu, la maçonnerie ne fait rien d'autre elle utilise les trésors de la chrétienté contre l'Eglise et les deux seront honteusement confondus, car de même que le peuple hébreux a quitté l'Egypte emportant tous ses trésors de même l'Eglise Catholique emportera au ciel tous ce qu'ils prétendent être leur trésors, et leur rage est à leur comble quand ils s'apercevront que ce que dans leur orgueil ils tenaient pour leurs biens n'est que le nôtre et qu'ils n'ont rien que leur rébélion, leur rage, leur haine contre l'Eglise Catholique qui fait tout un avec Notre Seigneur Jésus Christ, leur secret est une parodie honteuse de l'Ecriture : "il faut garder le secret du Roi mais proclamer les oeuvres de Dieu"
Mais la perversité est singulièrement lâche et elle craint la lumière, ils n'ont que des oeuvres de mort et leur prétention à l'intelligence est confondue dans la sottise. Si tu faisais des oeuvres bonne tu viendrais à la lumière...
Les combats maçonniques contre la Vie et la Famille sont révélateur de leur culture de mort, de même que les égyptiens ont voulu tuer les petits enfants des hébreux, de même les soldats d'Hérode ont cherché à faire périr les petits enfants en haine de l'Enfant Jésus, de même les maçons veulent tuer les petits enfants du monde en haine du retour de Notre Seigneur Jésus Christ, les trois fois ils ont été confondus. De même le père a fait tomber sur le monde un déluge d'eau contre les fils de Caïn, de même Notre Seigneur à purifié le monde par un déluge de son sang, de même le déluge de l'Esprit l'embrasera en Dieu.

Hérisson, vous étiez en retraite de silence ? Vous avez l'air de récupérer le vent en poupe là...Shocked
J'aime bien échanger avec vous, mais je vous trouve dur envers les maçons... Tous les deux se disent chrétiens et ils sont très charmants, je trouve.. Tongue . Ils expriment leurs différences (d'une manière très forte parfois) - par exemple, je trouve que le combat Arnaud/Noel est un vrai combat de titans, mais il reste symbolique, en dehors de leurs échange d'épées il restent honorables l'un envers l'autre.

J’attends vos textes subtiles et pleines de connaissance et profitez à votre tour du "savoir" que nos charmants compagnons de la maçonnerie veulent nous dévoiler ici, sur ce site. La seule chose que je regrette c’est le secret qu’ils gardent autour de leur savoir. Et vous Hérisson, retrouvez votre paix, vous savez, malgré les erreurs du passé, les égyptiens furent aussi un peuple initié.

Amitié et bon courage pour votre retour de retraite

Je suis en paix, et ma paix n'est pas celle de la lacheté
tous les jours ce sont mes enfants qu'on assassine, ce sont les enfants innocents du bon Dieu, ce sont les mères qui souffrent, ce sont les familles qui souffrent, la grandeur d'une civilisation se mesure à l'attention aux plus faibles et aux plus petits
Je ne me taierai jamais contre la barbarie de fausse loi inique.
Revenir en haut Aller en bas
Hérisson

avatar

Masculin Messages : 87
Inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 19:06

Loup Ecossais a écrit:
Hérisson a écrit:


Votre réaction m'invite à continuer plutôt !
Votre ordre remonte à Salomon, j'en suis fort aise !
Et bien lisez le livre de la Sagesse de Salomon vous y trouverez tout ce que je viens d'écrire...
Vous croyez peut être m'impressionner peut être ?
Eh bien non votre réponse risible de légende urbaine de la franc-maçonnerie ne m'impressionne pas
La loi de l'avortement est une loi maçonnique
Les maçons s'en vantent eux même
votre crime est pire que celui des hitlérien
6 millions d'enfants innocent morts dans le sein de leur mère rien qu'en france
Leur sang innocent est sur vous
Votre ordre est un ordre de mort
Toutes les actions maçonniques contemporaines sont des lois de mort
en haine des enfants à naitre, en haine des pauvres malades et des vieillard que plutôt de soulager on achève, en haine de la famille
Vous croyez que je vais me taire ?
Viendra un temps où l'on parlera de la franc maçonnerie comme on parle aujourd'hui des chambres à gaz.
Quand à copier coller vous me faites bien rire
je sais ce que j'écris, vos attaques ad hominem je m'en enorgueillerais plutôt...
Mais vous ne savez pas ce que vous faites aussi vous êtes le plus pauvre,
vous êtes malheureux, je vous pleins de tout mon coeur et je prie pour vous.

Votre bêtise est égale à votre fatuité. Alors restons-en là.

Je me fiche de vos injures elle ne contituent pas le moindre argument.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9830
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 19:27

Hérisson a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Hérisson a écrit:


Votre réaction m'invite à continuer plutôt !
Votre ordre remonte à Salomon, j'en suis fort aise !
Et bien lisez le livre de la Sagesse de Salomon vous y trouverez tout ce que je viens d'écrire...
Vous croyez peut être m'impressionner peut être ?
Eh bien non votre réponse risible de légende urbaine de la franc-maçonnerie ne m'impressionne pas
La loi de l'avortement est une loi maçonnique
Les maçons s'en vantent eux même
votre crime est pire que celui des hitlérien
6 millions d'enfants innocent morts dans le sein de leur mère rien qu'en france
Leur sang innocent est sur vous
Votre ordre est un ordre de mort
Toutes les actions maçonniques contemporaines sont des lois de mort
en haine des enfants à naitre, en haine des pauvres malades et des vieillard que plutôt de soulager on achève, en haine de la famille
Vous croyez que je vais me taire ?
Viendra un temps où l'on parlera de la franc maçonnerie comme on parle aujourd'hui des chambres à gaz.
Quand à copier coller vous me faites bien rire
je sais ce que j'écris, vos attaques ad hominem je m'en enorgueillerais plutôt...
Mais vous ne savez pas ce que vous faites aussi vous êtes le plus pauvre,
vous êtes malheureux, je vous pleins de tout mon coeur et je prie pour vous.

Votre bêtise est égale à votre fatuité. Alors restons-en là.

Je me fiche de vos injures elle ne contituent pas le moindre argument.
Parce que vous, vous avez des arguments? A quand le retour de l'inquisition et des bûchers pour satisfaire votre lâcheté, votre haine à l'égard de votre prochain, fût-il Franc-Maçon? Dois-je vous énumérer les crimes de l'église? Vous ne m'impressionnez pas non plus. Vous êtes incapable du moindre discernement. Seule votre haine viscérale contre quelque chose qui vous échappe motive vos insultes. Quant à la loi sur l'avortement, dans laquelle je n'ai jamais été partie prenante, je vous rappelle que c'est Simone Veil qui en est à l'origine. Que des Frères indélicats l'aient votée, n'est pas de mon fait. Je n'ai jamais fait l'apologie de l'avortement. J'y suis farouchement opposé. Sauf dans des cas extrêmes où la vie de la mère est en jeu. Que vous vous insurgiez contre cette loi est une réaction infantile. Avant la loi, les avortements se pratiquaient dans les arrières boutiques, sans aucune hygiène ni précaution. Fallait-il continuer? Certes, la loi a ouvert la porte aux dérives. Quoi que vous fassiez, il y aura toujours des dérives. Alors créez un comité anti avortement et allez à l'Assemblée faire part de vos doléances. Ne mettez pas tous les FM dans le même sac.

_________________
Il y a deux histoires: l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré de Balzac



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86532
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 20:14

C'est reparti sur la FM. J'unifie ce débat là avec les 150 autres. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jacques Luc

avatar

Masculin Messages : 373
Inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   3/4/2007, 22:42

Désolé, je prends l'ovni le train en marche ...

Sur mon website "Aggelia", il y a une définition complète du mot païen :

Païen, ïenne. n. et adj. Est issu très anciennement, et d'abord sous la forme pagien (881), du latin paganus, tiré de pagus, lui-même dérivé avec le sens propre de "borne fichée en terre" (encore dans la Vulgate), de pangere "ficher, enfoncer" d'où "établir solidement", "graver dans la cire, écrire" (ses plus proches représentants en français sont compact, impact).
Pangere est apparenté à la racine de pax (paix).
Pagus a pris ensuite le sens de "territoire délimité par des bornes, district, circonscription territoriale rurale", souvent associé à vicus qui désigne le centre des habitations (français = vicinal). Un dérivé (pagensis) a donné pays.
Paganus, adjectif de pagus, signifie "de la campagne, du village"; il est substantivé pour désigner l'habitant de la campagne, le paysan.
A l'époque impériale, il a été employé au sens de "civil" par opposition à "militaire" et, par extension, a désigné l'amateur, le profane, par rapport à un groupe social déterminé (par exemple celui des littérateurs professionnels). Etant donné que, depuis de IIIe s., les clercs se nommaient milites et spécialement milites Dei, milites Christi "soldats de Dieu, du Christ", et qu'ils désignaient par Militia Christi la lutte pour la foi, ils furent amenés à utiliser paganus avec le sens péjoratif de "civil" pour qualifier et désigner les païens (début IVe s., pagana fides, chez Tertullien).
Le terme, évinçant gentiles (gentil), fut alors adopté dans le style législatif du début du Ve s., quand la législation devint hostile aux païens (409, loi d'Honorius dans le Code théodosien).
Cette hypothèse paraît préférable, d'un point de vue historique, à celle qui faisait traditionnellement de païen le représentant de paganus pris dans le sens de "paysan", en raison de la résistance de la population rurale à la religion du Christ; en effet, au IVe s., la propagation chrétienne était loin d'être assez avancée pour que les paysans puissent être considérés comme les seuls tenants des religions du passé et que les païens puissent être reconnus par un terme désignant les ruraux.
Le mot, d'abord attesté sous la forme pagien, puis païen (1080), qualifie et désigne l'adepte du polythéisme gréco-latin par opposition à chrétien. Par extension, il a commencé au XVIIe s. à s'appliquer à toute personne s'inspirant du paganisme antique (1671, n.; 1674, adj.) - Par ailleurs, déjà employé dans la Chanson de Roland (1080) pour désigner celui qui n'avait pas été évangélisé, il a pris le sens d' "impie" comme adjectif (début XIIIe s.), puis aussi comme nom (1740, dans la locution jurer comme un païen).

Paganisme. n.m. est emprunté pendant la Renaissance (1546) au latin chrétien paganismus "gentilité, fait d'être païen" (Saint Augustin), de paganus. En français, le mot a supplanté son ancien synonyme païenime (1150) "terre païenne, pays des infidèles" et "religion des païens" (1160-1174), encore répertorié par Huguet au XVIe s. et adaptant le latin paganismus d'après le français païen.
Paganisme désigne la religion polythéiste de l'Antiquité gréco-romaine et, par extension, les comportements qui s'opposant au christianisme, se rapprochent des tendances de la civilisation gréco-latine (1570).
Par métonymie, il se dit de l'ensemble des peuples païens (1605).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aggelia.be
En Christ

avatar

Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   4/4/2007, 11:04

On attaque trop souvent la FM de mauvais mot, alors qu'elle n'a pas une si grande influence dans le monde qu'on veut bien lui donner, de plus il n'y a pas que des chrétiens dans l'ordre maçonnique de nos jours, faut bien le dire, puisque des non croyants peuvent y rentrer, mais je crois que ça doit pas plaire, enfin Monsieur Loup doit savoir mieux que moi.

_________________
L'homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Anthelme



Messages : 18
Inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   4/4/2007, 11:34

Je débarque ici !
Votre philippique entre francs-maçons et catholiques me fait beaucoup sourire...
Comme vous semblez loin des réalités...

Concernant la loi de 1975 relatives à l'IVG, sans doute ne faudrait-il pas occulter qu'avant cette loi il y avait en France environ 800 000 avortements par an, effectués dans des conditions épouvantables, sur des femmes plus victimes que coupables, surtout lorsqu'elles étaient pauvres et démunies. Les femmes riches allant se faire avorter légalement à l'étranger.
Depuis cette loi les avortements sont inférieurs à 200 000 par an.

Il faut aussi être sérieux, et ne pas affirmer que la loi Veil a institué « un droit à l'avortement », ce qui est totalement contraire autant au texte qu'à l'esprit de cette loi.

Certains propos lus dans ce topic par ceux qui sont hostiles à l'IVG relèvent de la haine pure et simple et on ne peut que les condamner. Je serai toujours du côté de la défense de la femme en détresse obligée de recourir à l'IVG. Merci Mme Veil d'avoir fait en sorte qu'elle soit protégée !

Si l'IVG n'est pas une bonne chose en tant que telle, les attitudes des religions massacreuses et fanatisées, tuant délibérément des humains, n'ont rien à lui envier !...
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   4/4/2007, 12:41

Anthelme a écrit:

Concernant la loi de 1975 relatives à l'IVG, sans doute ne faudrait-il pas occulter qu'avant cette loi il y avait en France environ 800 000 avortements par an, effectués dans des conditions épouvantables, sur des femmes plus victimes que coupables, surtout lorsqu'elles étaient pauvres et démunies. Les femmes riches allant se faire avorter légalement à l'étranger. Depuis cette loi les avortements sont inférieurs à 200 000 par an.

perso, j'ai des doutes sur vos statistiques... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   4/4/2007, 13:02

Bon, c'est bien ce qu'il me semblait: c'est du pipo Exclamation

Citation :
On a fait croire avant 1975 que les avortements clandestins en France s’élevaient à près de 1 000 000 par an. On sait maintenant de source sûre - Source : INED. (Institut National des Etudes Démographiques)- que les avortements clandestins se situaient autour de 65 000 par an. On peut lire depuis peu régulièrement dans la presse que " les avortements ont baissé depuis la loi Veil en France ". En fait, les chiffres avancés ne portent qu’à partir de 1975, c’est à dire juste après que la loi Veil est passée.

http://www.survivants.com/esppublic/chiffreivg.php3
Revenir en haut Aller en bas
Anthelme



Messages : 18
Inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   5/4/2007, 18:17

Clotilde a écrit:
Anthelme a écrit:

Concernant la loi de 1975 relatives à l'IVG, sans doute ne faudrait-il pas occulter qu'avant cette loi il y avait en France environ 800 000 avortements par an, effectués dans des conditions épouvantables, sur des femmes plus victimes que coupables, surtout lorsqu'elles étaient pauvres et démunies. Les femmes riches allant se faire avorter légalement à l'étranger. Depuis cette loi les avortements sont inférieurs à 200 000 par an.

perso, j'ai des doutes sur vos statistiques... What the fuck ?!?

vous ne devriez pas je les tire d'une revue Catho !
Le pelerin magazine !
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 00:33

Anthelme a écrit:
Clotilde a écrit:
Anthelme a écrit:

Concernant la loi de 1975 relatives à l'IVG, sans doute ne faudrait-il pas occulter qu'avant cette loi il y avait en France environ 800 000 avortements par an, effectués dans des conditions épouvantables, sur des femmes plus victimes que coupables, surtout lorsqu'elles étaient pauvres et démunies. Les femmes riches allant se faire avorter légalement à l'étranger. Depuis cette loi les avortements sont inférieurs à 200 000 par an.
perso, j'ai des doutes sur vos statistiques... What the fuck ?!?
vous ne devriez pas je les tire d'une revue Catho !
Le pelerin magazine !

Pour ma part je pense que le chiffre de 800 000 (voire de 1,5 millions) est très exagéré de même que celui de 65 000 (voire 25 000) est très sous estimé. Un peu de rétro-statistiques sur les données connues depuis la loi sur l'IVG montre que le seuil de départ se situait probablement autour de 130-135 000. Et il n'y a aucune raison objective permettant d'affirmer qu'il ait été très supérieur au maximum atteint depuis l'instauration de la loi.

Les anti avaient tout intérêt à cette minimisation pour justifier leurs thèses de même que les pros avaient intérêt à la maximalisation pour appuyer les leurs.

Il est exact de dire que des FM (une petite dizaine de spécialistes)ont travaillé en commissions parlementaires à la préparation de cette loi. Il est faux d'en attribuer la source à la FM. Et il ne faut pas oublier que la sociologie des deux chambres (AN et Sénat) donnait un large avantage au députés et Sénateurs d'obédience catholique. Appuyés en cela par une très large partie de l'opinion publique où les cathos (ou s'affirmant tels) font nombre.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 01:34

Noel a écrit:
Pour ma part je pense que le chiffre de 800 000 (voire de 1,5 millions) est très exagéré

merci.



Citation :
Les anti avaient tout intérêt à cette minimisation pour justifier leurs thèses

pensez-vous que l'INED (Institut National des Etudes Démographiques) était composé uniquement d'anti?

Citation :
Il est exact de dire que des FM (une petite dizaine de spécialistes)ont travaillé en commissions parlementaires à la préparation de cette loi.

merci.


Citation :
Appuyés en cela par une très large partie de l'opinion publique où les cathos (ou s'affirmant tels) font nombre.

oui, c'est déplorable.... et c'est aussi pour cela que la question nous est posé lorsque nous nous disons catholiques tout en appuyant l'avortement: "qu'as-tu fait de ton baptème?"
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 01:39

Anthelme a écrit:
Clotilde a écrit:
Anthelme a écrit:

Concernant la loi de 1975 relatives à l'IVG, sans doute ne faudrait-il pas occulter qu'avant cette loi il y avait en France environ 800 000 avortements par an, effectués dans des conditions épouvantables, sur des femmes plus victimes que coupables, surtout lorsqu'elles étaient pauvres et démunies. Les femmes riches allant se faire avorter légalement à l'étranger. Depuis cette loi les avortements sont inférieurs à 200 000 par an.

perso, j'ai des doutes sur vos statistiques... What the fuck ?!?

vous ne devriez pas je les tire d'une revue Catho !
Le pelerin magazine !

l'erreur est humaine...et les rédacteurs catho aussi Mr. Green ;)
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 11:24

Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Pour ma part je pense que le chiffre de 800 000 (voire de 1,5 millions) est très exagéré

merci.
J'essaye seulement d'être un peu objectif dans un débat qui en manque beaucoup

Citation :
Les anti avaient tout intérêt à cette minimisation pour justifier leurs thèses
pensez-vous que l'INED (Institut National des Etudes Démographiques) était composé uniquement d'anti?
Non mais l'INED a eu le courage d'expliquer les bases de son évaluation tout en reconnaissant qu'en réalité on ne sait pas à quel niveau réel se situait l'avortement avant la loi. C'est aussi pour quoi j'ai indiqué que par les rétro-stat on arrivait à un chiffre proche de 130 000 au départ pour un maxi qui ne doit pas être très différent de ce qu'on constate après la loi.

Citation :
Il est exact de dire que des FM (une petite dizaine de spécialistes)ont travaillé en commissions parlementaires à la préparation de cette loi.
merci.
Oui et parmi eux le bon docteur Caillet et avec de nombreux autres spécialistes. 10 maçons (par ailleurs professionnels reconnus) ça ne fait pas la maçonnerie.

Citation :
Appuyés en cela par une très large partie de l'opinion publique où les cathos (ou s'affirmant tels) font nombre.
oui, c'est déplorable.... et c'est aussi pour cela que la question nous est posé lorsque nous nous disons catholiques tout en appuyant l'avortement: "qu'as-tu fait de ton baptème?"
Vous ne pouvez répondre que pour vous. En aucun cas vouloir que votre réponse soit LA réponse.

Je vois que vous développez toujours avec beaucoup de constance votre grand art de la citation tronquée donc manipulatrice.

Noel

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Kuru Viduya

avatar

Messages : 165
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 12:19

En Christ a écrit:
On attaque trop souvent la FM de mauvais mot, alors qu'elle n'a pas une si grande influence dans le monde qu'on veut bien lui donner, de plus il n'y a pas que des chrétiens dans l'ordre maçonnique de nos jours, faut bien le dire, puisque des non croyants peuvent y rentrer, mais je crois que ça doit pas plaire, enfin Monsieur Loup doit savoir mieux que moi.
Il est exact que les loges maçonniques ne pratiquent pas les mêmes rites.
Loup si il est vraiment un enfant de la veuve doit appartenir à une loge pratiquant le REA ou RER.
(E = Ecossais)
Un croyant peut être refusé dans une loge ou se trouvent des non croyants, et vice-versa.
Il suffit de frapper à la bonne porte.
L'acceptation d'une personne ne dépend pas principalement de ses croyances.

Autrefois pour l'avortement, c'était:
-"La Suisse pour les riches, le Tribunal pour les pauvres"

_________________
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/


Dernière édition par le 8/4/2007, 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9830
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 13:05

Kuru Viduya a écrit:
En Christ a écrit:
On attaque trop souvent la FM de mauvais mot, alors qu'elle n'a pas une si grande influence dans le monde qu'on veut bien lui donner, de plus il n'y a pas que des chrétiens dans l'ordre maçonnique de nos jours, faut bien le dire, puisque des non croyants peuvent y rentrer, mais je crois que ça doit pas plaire, enfin Monsieur Loup doit savoir mieux que moi.
Il est exact que les loges maçonniques ne pratiquent pas les mêmes rites.
Loup si il est vraiment un enfant de la veuve doit appartenir à une loge pratiquant le REA ou RER.
(E = Ecossais) Mon Rite est effectivement le Régime Ecossais Rectifié. Il n'est pas possible à un athée d'être initié dans ce Rite car la croyance en Dieu est une obligation. Quant au REAA (Rite Ecossais Ancien et Accepté, je laisse la parole à mon BAF Noel. Je connais un peu le Rite pour avoir assisté à plusieurs tenues.
Un croyant peut être refusé dans une loge ou se trouvent des non croyants, et vice-versa.
Il suffit de frapper à la bonne porte.
L'acceptation d'une personne ne dépend pas principalement de ses croyances.

Autrefois pour l'avortement, c'était:
-"La Suisse pour les riches, le Tribunal pour les pauvres"

_________________
Il y a deux histoires: l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré de Balzac



Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 13:19

Noel a écrit:
Je vois que vous développez toujours avec beaucoup de constance votre grand art de la citation tronquée donc manipulatrice.

Je ne cite que les passages auquels je réponds. Ce n'est en rien de la manipulation puisque votre message est toujours lisible en entier dans la discussion.

C'est vraiment dommage que vous ayez ce parti-pris de toujours attribuer aux autres de mauvaises intentions.

Peu importe ma réponse à la question. L'important c'est de savoir qu'elle est posé à tous ceux qui se disent catholiques tout en appuyant l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 19:11

Kuru Viduya a écrit:
En Christ a écrit:
On attaque trop souvent la FM de mauvais mot je suppose que vous avez voulu écrire "maux"???, alors qu'elle n'a pas une si grande influence dans le monde qu'on veut bien lui donner et vous avez bien raison de le signaler, je vous approuve entièrement, de plus il n'y a pas que des chrétiens dans l'ordre maçonnique de nos jours, faut bien le dire, puisque des non croyants peuvent y rentrer, mais je crois que ça doit pas plaire, enfin Monsieur Loup doit savoir mieux que moi. En effet, sauf dans certains rites, la croyance en Dieu n'est pas une condition d'entrée mais un athéisme, une laïcardité excessifs peuvent-être un frein. De même qu'une pensée religieuses par trop dogmatique

Il est exact que les loges maçonniques ne pratiquent pas les mêmes rites.
Exact on en dénombre une bonne vingtaine. Cependant le REAA auquel j'appartiens est le plus représenté au monde (plus de 95% des maçons le pratiquent).Loup si il est vraiment un enfant de la veuve Je confirme le reconnaitre comme tel. doit appartenir à une loge pratiquant le REA ou RER.
(E = Ecossais)
Au REAA (Rite Ecossais Ancien et Accpté) la référence religieuse n'est pas une condition d'entrée (voir ce que j'ai écrit plus haut).
Un croyant peut être refusé dans une loge ou se trouvent des non croyants, et vice-versa. Exact mais c'est assez rare qu'un candidat soit refusé pour motif religieux. Personnellement je n'ai vu que deux cas en plus d'1/4 de siècle de maçonnerie. L'un qui était catholique très dogmatique (mais au cours de l'enquête nous avons découvert qu'il était violemment pour la peine de mort et contre l'IVG et membre d'un mouvement sectaire). L'autre s'était présenté comme protestant alors que nous avons su qu'il était d'une secte millénariste.
J'ai pour ma part plusieurs filleuls qui sont d'excellents chrétiens et catholiques, d'autres qui sont athées et presque tous avec des idées politiques assez différentes des miennes?


Il suffit de frapper à la bonne porte.
Pas sûr que mes deux exemples aient été plus acceptés dans le rite du Loup;

L'acceptation d'une personne ne dépend pas principalement de ses croyances. En effet. nous essayons d'être conformes à l'article X de la DDHC "Nul ne peut être inquiété pour ses opinions, même religieuses".

Autrefois pour l'avortement, c'était:
-"La Suisse pour les riches, le Tribunal pour les pauvres"

Exact là aussi.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 19:19

Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Je vois que vous développez toujours avec beaucoup de constance votre grand art de la citation tronquée donc manipulatrice.

Je ne cite que les passages auquels je réponds. Ce n'est en rien de la manipulation puisque votre message est toujours lisible en entier dans la discussion. C'est vraiment dommage que vous ayez ce parti-pris de toujours attribuer aux autres de mauvaises intentions.
Il s'agit ici seulement de bonne pratique. Vous remarquerez que lorsque je cite un texte je fais toujours en sorte que la totalité de la phrase à laquelle je réponds soit citée. La preuve vous en est donnée ici même

Peu importe ma réponse à la question. L'important c'est de savoir qu'elle est posé à tous ceux qui se disent catholiques tout en appuyant l'avortement.
Pas seulement elle est posée à chacun car c'est une question sociétale avant d'être spécifiquement religieuse. A moins de vouloir que la société soit sous l'emprise de la pensée religieuse.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 19:28

Noel a écrit:
Il s'agit ici seulement de bonne pratique. Vous remarquerez que lorsque je cite un texte je fais toujours en sorte que la totalité de la phrase à laquelle je réponds soit citée. La preuve vous en est donnée ici même

Vous faites comme vous jugez bon de le faire, je fais de même et ce n'est pas pour autant que je juge votre façon de faire et vous prêtes des intentions malhonnêtes.

Je le redis: je cite les phrases auxquelles je réponds. Point. Le message en son entier est toujours consultable dans la discussion.

Citation :
Peu importe ma réponse à la question. L'important c'est de savoir qu'elle est posé à tous ceux qui se disent catholiques tout en appuyant l'avortement.
Pas seulement elle est posée à chacun car c'est une question sociétale avant d'être spécifiquement religieuse. A moins de vouloir que la société soit sous l'emprise de la pensée religieuse.

je doute que la question "qu'as-tu fait de ton baptème?" se pose à l'ensemble de la société à moins de vouloir que cette dernière soit sous l'emprise de la pensée religieuse...comme vous dites.
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 19:46

Clotilde a écrit:

Citation :
Peu importe ma réponse à la question. L'important c'est de savoir qu'elle est posé à tous ceux qui se disent catholiques tout en appuyant l'avortement.
Pas seulement elle est posée à chacun car c'est une question sociétale avant d'être spécifiquement religieuse. A moins de vouloir que la société soit sous l'emprise de la pensée religieuse.

je doute que la question "qu'as-tu fait de ton baptème?" se pose à l'ensemble de la société à moins de vouloir que cette dernière soit sous l'emprise de la pensée religieuse...comme vous dites.

C'est la question de l'avortement qui est sociétale et qui existe indépendemment de celle du droit à la vie vu par les religions. C'est donc la question des causes de l'avortement qu'il faut identifier et résoudre. Ainsi on aura la réponse à la question du baptême. Certainement pas en criant au charron contre une loi qui ne fait qu'encadrer une pratique (déplorable) qui, le plus souvent, faisait deux victimes.

Petite anecdote. Dans un village espagnol du chemin de Compostelle il y a un couvent. A l'entré de ce couvent il y a, toujours en fonctionnement, un "tourniquet" qui permet à des mères d'abandonner leur enfant nouveau né entre les mains des religieuses. N'ayant pas de prime abord identifié la fonction de la chose j'ai interrogé à son sujet un prêtre qui venait dans le couvent pour un officie. Très gentiment il m'a donné l'explication ci-dessus en ajoutant "Vous savez de nos jours ce n'est plus guère utilisé. Dieu merci il y a d'autres moyens à disposition des mères. Dans le temps, comme le tourniquet est exposé aux intempéries et que les religieuses étaient très occupées par les offices, beaucoup d'enfants déposés là mourraient". J'ai bien sûr apprécié comme il se doit cet efficace moyen de sélection naturelle. Mais je m'interroge toujours sur "les autres moyens à disposition"?

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 20:01

Noel a écrit:
C'est la question de l'avortement qui est sociétale

oui, mais telle n'était pas ma question par rapport à vos propos. Voir plus haut Idea
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 23:29

Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
C'est la question de l'avortement qui est sociétale

oui, mais telle n'était pas ma question par rapport à vos propos. Voir plus haut Idea

C'est bien ce à quoi j'ai répondu :
C'est la question de l'avortement qui est sociétale et qui existe indépendemment de celle du droit à la vie vu par les religions. C'est donc la question des causes de l'avortement qu'il faut identifier et résoudre. Ainsi on aura la réponse à la question du baptême. Certainement pas en criant au charron contre une loi qui ne fait qu'encadrer une pratique (déplorable) qui, le plus souvent, faisait deux victimes.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 23:33

------------>

Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Appuyés en cela par une très large partie de l'opinion publique où les cathos (ou s'affirmant tels) font nombre.

oui, c'est déplorable.... et c'est aussi pour cela que la question nous est posé lorsque nous nous disons catholiques tout en appuyant l'avortement: "qu'as-tu fait de ton baptème?"
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   8/4/2007, 23:39

Clotilde a écrit:
------------>

Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Appuyés en cela par une très large partie de l'opinion publique où les cathos (ou s'affirmant tels) font nombre.

oui, c'est déplorable.... et c'est aussi pour cela que la question nous est posé lorsque nous nous disons catholiques tout en appuyant l'avortement: "qu'as-tu fait de ton baptème?"

Même réponse :
C'est la question de l'avortement qui est sociétale et qui existe indépendemment de celle du droit à la vie vu par les religions. C'est donc la question des causes de l'avortement qu'il faut identifier et résoudre. Ainsi on aura la réponse à la question du baptême. Certainement pas en criant au charron contre une loi qui ne fait qu'encadrer une pratique (déplorable) qui, le plus souvent, faisait deux victimes.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   9/4/2007, 00:08

Ma question ne portait pas sur l'avortement ni sur la société mais sur ceux qui se disent cathos et soutiennent l'avortement. A moins que toute la société s'affirme catholique ou qu'elle soit sous l'emprise de la pensée religieuse?
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   9/4/2007, 00:37

Clotilde a écrit:
Ma question ne portait pas sur l'avortement ni sur la société mais sur ceux qui se disent cathos et soutiennent l'avortement. A moins que toute la société s'affirme catholique ou qu'elle soit sous l'emprise de la pensée religieuse?

Je vous laisse à votre art de faire tourner les discussions en rond.

Que je sache le mot baptême a pour sens "éveil". Ce n'est nullement un passeport pour penser selon des normes plus ou moins imposées. D'où ma réponse ".../... C'est donc la question des causes de l'avortement qu'il faut identifier et résoudre. Ainsi on aura la réponse à la question du baptême.../...".

Pour un chrétien "qu'as-tu fait de ton baptême?" n'est pas seulement, uniquement, exclusivement... dans la vision dogmatique de l'église. C'est bien plus (aussi) dans la compréhension des maux de notre société (l'avortement en est un) et dans leur résolution. Connaître les causes de l'avortement et y apporter une réponse humaine et sociétale est chrétien (avant de prêcher sur la montagne Jésus a multiplié les pains et les poissons pour rassasier le peuple).
Tenter comme vous le faites de culpabiliser la société sur une loi qui ne fait qu'encadre des pratiques scandaleuses (qui existaient bien avant elle et qui furent largement couvertes par le silence assourdissant des religions) n'apporte rien et n'est sans doute pas chrétien (je n'aimerais pas être celui qui lança la première pierre).

En fait vous vous servez de cette disposition légale comme d'un instrument politique visant justement à placer toute la société sous l'emprise religieuse (ici catholique). Et c'est cette instrumentalisation du message évangélique à des fins politiciennes que je récuse en soutenant l'application d'une loi qui met fin à ce qu'un autre posteur indiquait "la Suisse pour les riches, les aiguilles et les tribunaux pour les pauvres".

Et je ne crois pas qu'on puisse être "pour Dieu contre les hommes" (Abbé Pierre).

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Kuru Viduya

avatar

Messages : 165
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   9/4/2007, 10:37

Citation :
Nôel a écrit:
c'est assez rare qu'un candidat soit refusé pour motif religieux. Personnellement je n'ai vu que deux cas en plus d'1/4 de siècle de maçonnerie. L'un qui était catholique très dogmatique (mais au cours de l'enquête nous avons découvert qu'il était violemment pour la peine de mort et contre l'IVG et membre d'un mouvement sectaire). L'autre s'était présenté comme protestant alors que nous avons su qu'il était d'une secte millénariste.
Si c'était au cours de l'enquête, ils n'ont pas été présentés.
J'ai connu le cas d'une personne, qui lors de sa présentation, a dans ses réponses manifesté un grand amour pour Dieu et autres idées convenables.
Elle a été refusée, mais aurait certainement été admise ailleurs.
Ce qui justifie ma remarque, il suffit de frapper à la bonne porte.

_________________
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les francs-maçons   9/4/2007, 10:39

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Ma question ne portait pas sur l'avortement ni sur la société mais sur ceux qui se disent cathos et soutiennent l'avortement. A moins que toute la société s'affirme catholique ou qu'elle soit sous l'emprise de la pensée religieuse?

Je vous laisse à votre art de faire tourner les discussions en rond.

c'est vous Noel qui n'avez de cesse de dévier la discussion et de la faire tourner dans le sens que vous voulez.

Vous avez fait référence aux catho (ou ceux qui se disent comme tel) et c'est uniquement par rapport à cela que je vous réponds. Et comme ma question vous dérange, vous voulez élargir et diluer la signification du mot "catho" et du mot "baptème", comme si cela pouvait être aplliqué à toute la société, mais tout en même temps vous me reprochez de le faire, vous me reprochez de vouloir mettre toute la société sous l'emprise de la pensée religieuse...! Non, non, Noel, je ne m'adresse qu'aux catho (ou ceux qui se disent tel) et uniquement à eux, ceux qui revendiquent leur catholicisme. C'est à eux que la question "qu'as-tu fait de ton baptème" se pose et non pas à ceux qui sont catho mais ne le revendiquent pas et encore moins à ceux qui ne sont pas baptisés.
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   9/4/2007, 10:50

Kuru Viduya a écrit:
Citation :
Nôel a écrit:
c'est assez rare qu'un candidat soit refusé pour motif religieux. Personnellement je n'ai vu que deux cas en plus d'1/4 de siècle de maçonnerie. L'un qui était catholique très dogmatique (mais au cours de l'enquête nous avons découvert qu'il était violemment pour la peine de mort et contre l'IVG et membre d'un mouvement sectaire). L'autre s'était présenté comme protestant alors que nous avons su qu'il était d'une secte millénariste.
Si c'était au cours de l'enquête, ils n'ont pas été présentés.
Là vous êtes bien affirmatif... et à tort
J'ai connu le cas d'une personne, qui lors de sa présentation, a dans ses réponses manifesté un grand amour pour Dieu et autres idées convenables. Elle a été refusée, mais aurait certainement été admise ailleurs.
Ce qui justifie ma remarque, il suffit de frapper à la bonne porte.
Ce n'est pas suffisant. C'est au parrain ou au présentateur de faire preuve de discernement. C'est ainsi que j'ai orienté certains de mes filleuls vers des obédiences dont je ne suis moi-même pas membre mais dont je pensais (avec raison semble-t-il) qu'elles leur correspondraient mieux que la mienne.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   9/4/2007, 11:13

Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Ma question ne portait pas sur l'avortement ni sur la société mais sur ceux qui se disent cathos et soutiennent l'avortement. A moins que toute la société s'affirme catholique ou qu'elle soit sous l'emprise de la pensée religieuse?

Je vous laisse à votre art de faire tourner les discussions en rond.

c'est vous Noel qui n'avez de cesse de dévier la discussion et de la faire tourner dans le sens que vous voulez.

Vous avez fait référence aux catho (ou ceux qui se disent comme tel) et c'est uniquement par rapport à cela que je vous réponds. Et comme ma question vous dérange, vous voulez élargir et diluer la signification du mot "catho" et du mot "baptème", comme si cela pouvait être aplliqué à toute la société, mais tout en même temps vous me reprochez de le faire, vous me reprochez de vouloir mettre toute la société sous l'emprise de la pensée religieuse...! Non, non, Noel, je ne m'adresse qu'aux catho (ou ceux qui se disent tel) et uniquement à eux, ceux qui revendiquent leur catholicisme. C'est à eux que la question "qu'as-tu fait de ton baptème" se pose et non pas à ceux qui sont catho mais ne le revendiquent pas et encore moins à ceux qui ne sont pas baptisés.

Cette question est posée à chacun car c'est une question (j'ajoute) morale et sociétale avant d'être spécifiquement religieuse. A moins de vouloir que la société soit sous l'emprise de la pensée religieuse. Pensée religieuse qui se contente d'inverser l'ordre des propositions (religieuse avant d'être morale et sociétale) sans apporter de solution.
Et pour être parfaitement clair : Pour un le chrétien que je suis "qu'as-tu fait de ton baptême?" n'est pas seulement, uniquement, exclusivement... dans la vision dogmatique de l'église. C'est bien plus (aussi) dans la compréhension des maux de notre société (l'avortement en est un) et dans leur résolution. Connaître les causes de l'avortement et y apporter une réponse humaine et sociétale est chrétien (avant de prêcher sur la montagne Jésus a multiplié les pains et les poissons pour rassasier le peuple). C'est d'une certaine manière ce que tente la loi sur l'IVG. C'est certes insuffisant, ça ne couvre pas tout le champ de la problématique... mais c'est un début à mes yeux parfaitement acceptable. N'en déplaise à votre intransigance et à votre rigorisme doctrinal.

Ca vous va comme ça?

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Kuru Viduya

avatar

Messages : 165
Inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   9/4/2007, 11:19

Le parrain peut se tromper lorsqu'il présente un candidat, et vos affirmations ne sont pas plus valables.
Sauf s'il connaît réellement la personne.

_________________
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Revenir en haut Aller en bas
Noel

avatar

Messages : 3018
Inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les francs-maçons   9/4/2007, 12:00

Kuru Viduya a écrit:
Le parrain peut se tromper lorsqu'il présente un candidat, et vos affirmations ne sont pas plus valables.
Sauf s'il connaît réellement la personne.

C'est tout le problème du discernement!!!
Ceci étant la procédure est telle qu'il y a peu de chance pour une erreur manifeste. Mais ça arrive aussi.

_________________
.../... Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.../...
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les francs-maçons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les francs-maçons
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: