DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Filioque: comment Dieu a chatié les grecs pour leur hérésie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Filioque: comment Dieu a chatié les grecs pour leur hérésie.   Sam 24 Fév 2007, 20:48

Le Saint-Esprit procède du Père et du Fils (en latin: Filioque). Les Grecs schismatiques (appelés à tort « orthodoxes ») nient ce dogme.

Photius le nia, et surtout l’évêque de Constantinople Michel Cérulaire, qui déclencha en 1054 le schisme oriental.

Les Grecs revinrent à la saine doctrine lors du IIe concile de Lyon, mais retombèrent dans l’erreur peu après.

Ils reconnurent à nouveau le Filioque lors du concile œcuménique de Florence, après qu’un cardinal latin leur eût cité une sentence de St. Épiphane, qui était l’un des Pères de l’Église grecs très vénéré par les Orientaux.

Mais après le concile, les Grecs retournèrent à leur hérésie.

En 1453, huit ans après le concile de Florence, la ville de Constantinople fut prise par les Turcs.

Les Grecs avaient blasphémé le Saint-Esprit ~ leur capitale fut envahie le jour de la Pentecôte, qui est la fête du Saint-Esprit!


Que les Grecs aient été châtiés par Dieu pour avoir nié le Filioque ressort non seulement de cette coïncidence extraordinaire des dates, mais encore d’une révélation privée du bienheureux Constant de Fabriano (mort en 1481). Il faisait d’instantes prières pour que les musulmans n’envahissent point Constantinople. Mais Dieu lui révéla alors qu’il allait permettre l’invasion turque, en vue de châtier les schismatiques grecs, coupables d’avoir nié le Filioque.

*La véritable tradition orientale est favorable au Fi­lioque (St. Grégoire de Nysse, St. Épiphane), tandis que les Grecs schismatiques la trahissent. Les Grecs agissent même en faussaires, puisqu’ils ont supprimé, dans les écrits de St. Grégoire de Nysse et aussi dans les actes du VIe concile œcuménique, des passages où est enseigné le dogme du Filioque(1)

(1) Les véritables actes du Vie concile, conservés par les Latins, por­tent la mention « Credimus et in Spiritum sanctum Dominum, el vivificatorem. ex Patre Filioque procedentem »; tandis que dans les exemplaires détenus par les Grecs, on lit seulement « ex Patre procedentem ». Lors du concile de Florence (où se réunissaient Grecs et Latins), le cardinal Julianus fit remarquer cette omission. Ju­lianus tenait ses informations d’Emmanuel Caleca, sorte de « transfuge » grec converti en 1396 à l’Église latine et romaine (information trouvée dans Baronius: Annales Ecclesiaslici, anno 680). Les Grecs, afin de nier le Filioque, retranchèrent la préposition « ex » d’un écrit de St. Grégoire de Nysse (information trouvée dans Guérin: Les conciles généraux et particuliers, Bar-le-duc 1872, t. Il, p. 557).

Il s'agit de la négation de la foi solennellement définie au concile de Florence par les Grecs et par les Latins(2)

(2)« Donc au nom de la sainte Trinité, du Père, du Fils et du Saint-Esprit, avec l’approbation de ce saint concile universel de Florence, NOUS DÉFINISSONS CETIE VÉRITÉ DE FOI afin qu’elle soit crue et reçue par tous les chrétiens, et qu’ainsi tous le professent: que le Saint-Esprit est éternellement du Père et du Fils (ex Patre el Filio), et qu’il tient son essence et son être subsistant du Père et du Fils à la fois et qu’il procède éternellement de l’un et de l’autre comme d’un seul prin­cipe et d’une spiration unique » (concile de Florence: bulle Laetentur caeli, 6 juillet 1439).

Il est de foi que l’ajout du « Filioque » dans le credo a été une mesure raisonnable et utile(3)

(3) « NOUS DÉFINISSONS DE PLUS: l’explication contenue dans ces mots: «Filioque» a été ajoutée au symbole de façon licite et raisonnable afin d’éclairer la vérité et par une nécessité alors pressante » (concile de Florence: bulle Laelenlur caeli, 6 juillet 1439).
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Filioque: comment Dieu a chatié les grecs pour leur hérésie.   Dim 25 Fév 2007, 10:39

Cher JCMD,

Je ne crois pas du tout en cette interprétation (venant certainement de catholiques de l'ancienne école) concernant la prise de Constantinople par l'islam pour une raison très simple:

Constantinople a été certes pris mais Dieu suscita une immense descendance à ce poumon orientale de l'Eglise: Le peuple des Slaves (Bulgarie, Russie, serbie etc.) = 350 millions de chrétiens othodoxes.

Je crois plutôt que Dieu livra Constantinople pour l'enseignement de tous les chrétiens, de même que jadis, Dieu livra le temple saint de Jérusalem à la destruction pour l'enseignement de tous les Juifs et de ceux qui liraient ensuite l'Ecriture.

Et voici, selon moi, la morale de cette leçon:

1° RIEN, même le Saint temple de Dieu, n'est immortel sur terre.

2° Tout étant marqué par le péché, TOUT finira par mourir, non seulement Constantiople, mais ROME et l'Eglise catholique visible tout entière selon cette prophétie de l'Ecriture:

Citation :
Jean 21, 19 Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu. Ayant dit cela, il lui dit: "Suis-moi."


Cher JCMD, je vous signale que cette vérité ne concerne pas seulement le judaïsme et le christianisme, mais TOUT CE QUI PASSE SUR TERRE (nous-même, notre génération, le monde, les religion et même Jésus et Marie).

Je dis TOUT, y compris l'islam qui apprit la même chose de la perte de l'Espagne, et de l'apostasie que, selon moi, l'Umma tout entière va connaître au XXI° siècle suite aux évènements que nous sommes en train de vivre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Filioque: comment Dieu a chatié les grecs pour leur hérésie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Filioque: comment Dieu a chatié les grecs pour leur hérésie.
» " Voici comment Dieu-Père voit son Fils. "
» Comment les hommes font - et comment Dieu fait
» comment Dieu s'est manifesté.
» pétition contre la torture des ours pour leur bile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: