DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La contraception

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: La contraception   Mer 07 Fév 2007, 19:54

La contraception



Sur ce point capital, il ne saurait y avoir le moindre doute ni la moindre hésitation dans l'esprit d'aucun fidèle de l'Eglise catholique. La doctrine chrétienne est, à cet égard, très claire et très précise. Et ce serait se méprendre gravement que de la considérer comme une simple opinion laissée à la libre discussion des fidèles, ou comme une théorie provisoire, susceptible d'être révisée un jour.

Nous ne croyons pouvoir mieux faire que de vous citer deux textes majeurs de Pie XI et Pie XII, qui nous donnent la doctrine catholique, c'est-à-dire la loi de Dieu sur ce sujet. L'autorité avec laquelle parlent les papes montre qu'il s'agit d'un enseignement infaillible, qui fait partie de la révélation, même s'il ne concerne que la loi naturelle.

« L'Eglise catholique, investie par Dieu même de la mission d'enseigner et de défendre l'intégrité des m¦urs et l'honnêteté, l'Eglise catholique, debout au milieu de ces ruines morales, élève bien haut la voix par notre bouche, en signe de sa divine mission et elle promulgue de nouveau : que tout usage du mariage, quel qu'il soit, dans l'exercice duquel l'acte est privé, par l'artifice des hommes, de sa puissance naturelle de procréer la vie, offense la loi de Dieu et la loi naturelle, et que ceux qui auront commis quelque chose de pareil se sont souillés d'une faute grave". (Pie XI, Encyclique Casti Connubii 1930)


"Notre prédécesseur Pie XI, dans son encyclique Casti Connubii, du 31 décembre 1930, proclama de nouveau solennellement la loi fondamentale de l'acte et des rapports conjugaux, à savoir : que tout attentat des époux dans l'accomplissement de l'acte conjugal ou dans le développement de ses conséquences naturelles, attentat ayant pour but de le priver de l'énergie qui lui est inhérente et d'empêcher la procréation d'une nouvelle existence, est immoral, et qu'aucune "indication" ou nécessité ne peut transformer une action intrinsèquement immorale en un acte moral et licite. Cette prescription est en pleine vigueur aujourd'hui comme hier, et elle le sera encore telle demain et toujours, parce qu'elle n'est pas un simple précepte de droit humain, mais l'expression d'une loi naturelle et divine." (Pie XII : Discours aux Sages-Femmes, 29 octobre 1951)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Mer 07 Fév 2007, 20:26

Je suis désolé, mais je ne suis pas d'accord.

La différence entre aujourd'hui et 1930, c'est que les femmes font de plus en plus d'études, et surtout des études de plus en plus longues. Dès lors, on ne peut juger d'"immoral" l'acte sexuel avec le conjoint qu'on aime, même si on est pleinement conscient que l'enfant n'est (pas encore) désiré.

L'auteur de ce texte dit que la position de l'Eglise est "très claire". Mais concrétement qu'elle est elle? Admet-elle certaines formes de contraception? Est elle pour le préservatif?

Pour moi, la contraception est tout à fait légitime si elle respecte le corps les deux époux.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La contraception   Mer 07 Fév 2007, 20:28

Citation :
L'auteur de ce texte dit que la position de l'Eglise est "très claire". Mais concrétement qu'elle est elle? Admet-elle certaines formes de contraception? Est elle pour le préservatif?

NON.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Mer 07 Fév 2007, 20:32

Pouvez vous, si vous en connaissez, me donner une source viable de l'Eglise ou elle condamne le préservatif? (et ce clairement)
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La contraception   Mer 07 Fév 2007, 20:35

Petrum a écrit:
Pouvez vous, si vous en connaissez, me donner une source viable de l'Eglise ou elle condamne le préservatif? (et ce clairement)

« L'Eglise catholique, investie par Dieu même de la mission d'enseigner et de défendre l'intégrité des m¦urs et l'honnêteté, l'Eglise catholique, debout au milieu de ces ruines morales, élève bien haut la voix par notre bouche, en signe de sa divine mission et elle promulgue de nouveau : que tout usage du mariage, quel qu'il soit, dans l'exercice duquel l'acte est privé, par l'artifice des hommes, de sa puissance naturelle de procréer la vie, offense la loi de Dieu et la loi naturelle, et que ceux qui auront commis quelque chose de pareil se sont souillés d'une faute grave". (Pie XI, Encyclique Casti Connubii 1930)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Mer 07 Fév 2007, 20:46

C'est clair et en même temps ca ne répond pas à ma question. C'est clair-obscur quoi.

La question est de savoir si s'aimer sans désirer d'enfant pour un temps, c'est offenser la loi de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La contraception   Mer 07 Fév 2007, 20:50

Petrum a écrit:
C'est clair et en même temps ca ne répond pas à ma question. C'est clair-obscur quoi.

La question est de savoir si s'aimer sans désirer d'enfant pour un temps, c'est offenser la loi de Dieu.

cher petrum,

je voudrais deja te dire que je ne juge pas,car moi-meme je suis grandement pecheur.

D'apres le Magistere,empecher la conception par quelque moyen artificiel que ce soit(preservatif,etc...) est une faute grave.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Mer 07 Fév 2007, 20:58

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Petrum a écrit:
C'est clair et en même temps ca ne répond pas à ma question. C'est clair-obscur quoi.

La question est de savoir si s'aimer sans désirer d'enfant pour un temps, c'est offenser la loi de Dieu.

cher petrum,

je voudrais deja te dire que je ne juge pas,car moi-meme je suis grandement pecheur.

D'apres le Magistere,empecher la conception par quelque moyen artificiel que ce soit(preservatif,etc...) est une faute grave.

Cher JCEMD,

Le problème est que le texte est tellement clair et en meme temps tellement abstrait (le mot "contraception" n'est pas employé par exemple) que c'est difficile d'en faire un interprétation.

La votre est tout a fait plausible.
Mais je me demande si l'Eglise peut évoluer sur ces position sur la contraception sans remetre en cause ce magistère.

Je vous souhaie une bonne soirée :colors:

Petrum
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La contraception   Mer 07 Fév 2007, 23:00

Citation :
Mais je me demande si l'Eglise peut évoluer sur ces position sur la contraception sans remetre en cause ce magistère.

Je vous souhaie une bonne soirée :colors:

Petrum

La Vérité n'évolue pas Petrum,c'est mon avis.

que Dieu te bénisse cher frère.

Citation :

Quatrièmement, je recois sincèrement la doctrine de la foi que les Pères orthodoxes nous ont transmise des Apôtres, toujours dans le même sens et la même interprétation. C' est pourquoi je rejette absolument la supposition hérétique de l'évolution des dogmes, d'après laquelle ces dogmes changeraient de sens pour en recevoir un différent de celui que leur a donné tout d'abord l'Eglise. Et pareillement je réprouve toute erreur qui consiste à subsister au dépôt divin confié à l'épouse du Christ et à sa garde vigilante une fiction philosophique ou une création de la conscience humaine, laquelle formée peu à peu par l'effort des hommes, serait susceptible dans l'avenir d'un progrès indéfini.

Saint Pie X
Extrait du Serment anti-moderniste
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
fleurdoranger



Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: La contraception   Jeu 08 Fév 2007, 00:49

c'est bien de poster un sujet comme ça,encore faut il le faire pour débattre véritablement,et pas pour opposer une réponse toute faite.

sachez JCMD que beaucoup de catholiques utilisent des contraceptifs,et n'en sont pas moins pratiquants.

personnellement,je ne veux pas faire un enfant si je ne me sens pas capable ou si une raison importante,comme tout simplement le fait de ne pas me sentir prête,me fait choisir de ne pas en avoir.

et comme contraception,le préservatif et/ou la pilule me semblent les plus appropriés.

le stérilet,non.pas pour moi.

et pour répondre à ton MP,je n'ai ni peur de l'engagement,ni d'avoir un enfant.j'attends de réunir les conditions pour,tout simplement.et quand j'ai parlé de sexualité,c'était dans une relation avancéé,ou les sentiments sont vraiment engagés.
Revenir en haut Aller en bas
fleurdoranger



Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: La contraception   Jeu 08 Fév 2007, 02:06

es-tu marié JCMD? acceptes tu la régulation naturelle des naissances,à savoir s'abstenir de relations pendant certains jours du cycle? ou bien veux tu "disposer" de ton épouse quand bon te semble?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 16:46

Petrum a écrit:
Je suis désolé, mais je ne suis pas d'accord.

La différence entre aujourd'hui et 1930, c'est que les femmes font de plus en plus d'études, et surtout des études de plus en plus longues. Dès lors, on ne peut juger d'"immoral" l'acte sexuel avec le conjoint qu'on aime, même si on est pleinement conscient que l'enfant n'est (pas encore) désiré.

L'auteur de ce texte dit que la position de l'Eglise est "très claire". Mais concrétement qu'elle est elle? Admet-elle certaines formes de contraception? Est elle pour le préservatif?

Pour moi, la contraception est tout à fait légitime si elle respecte le corps les deux époux.

Cher Petrum,

L'Eglise admet la méthode NATURELLE de contraception. Elle fut encouragée par mère Teresa. Pratiquée comme il faut (méthode billings ou réactif mesurant les hormones de la période féconde) elle a la même efficacité que la pilule.

Citation :
La méthode de Billings :

Cette méthode repose sur l'observation de la glaire cervicale dont la filance et l'abondance sont au maximum en période ovulatoire.

L'observation de cette glaire est faite par la femme et notée chaque jour sur un calendrier, l'abstinence est observée lorsque la glaire indique que la femme est féconde (entre 7 à 9 jours ).

Cette méthode a l'avantage de concerner toutes les femmes, celles ayant des cycles longs et irréguliers comme les autres.

L'apprentissage de la méthode est généralement très rapide, elle se fait grâce à des moniteurs agréés (Centre Billings France, Allée du Bois Périneau, 78120 Rambouillet, France)



Elle lui paraît excellente et positive pour le couple pour plusieurs raisons:

1° Elle oblige à des moments de chasteté ce qui favorise l'apprentissage du rapport entre sexualité et amour dans le couple.
2° elle maintient une ouverture à la vie.
3° A la différence de la pilule, elle ne fait pas prendre de risque sur la santé de la femme (qu'aucun homme ne prendrait sur lui, en acceptant une pilule qui supprimerait la production de spermatozoïdes Mr.Red ).

Il est nécessaire, comme vous le dites, d'avoir une saine gestion des naissances et de choisir le moment et le nombre de ses enfants, tout en étant prêt à accepter un accident toujours possible.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 17:21

ce que je pense,

1)l'acte privé est le prolongement de l'Amour,Lui-meme pleinement concrétisé par et dans le Mariage.

On ne se marie pas simplement pour assouvir un désir.

2)l'homme doit apprendre la patience(Chasteté) et la modération,sinon il n'est plus qu'une machine désirante.Et je ne crois pas que nous soyons simplement des machines qui s'utilisent l'un l'autre.

nous devons rechercher l'UNION.

UNION qui ne peut se faire QUE dans le mariage.

3)le but du mariage est de répondre à l'appel,voir à l'ordre de Dieu.

et cet ordre est de s'aimer pour fonder une famille dans l'UNION qui est le mariage.

on ne peut impunément détourner le sens Véritable du mariage.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 17:31

fleurdoranger a écrit:
c'est bien de poster un sujet comme ça,encore faut il le faire pour débattre véritablement,et pas pour opposer une réponse toute faite.

sachez JCMD que beaucoup de catholiques utilisent des contraceptifs,et n'en sont pas moins pratiquants.

personnellement,je ne veux pas faire un enfant si je ne me sens pas capable ou si une raison importante,comme tout simplement le fait de ne pas me sentir prête,me fait choisir de ne pas en avoir.

et comme contraception,le préservatif et/ou la pilule me semblent les plus appropriés.

le stérilet,non.pas pour moi.

et pour répondre à ton MP,je n'ai ni peur de l'engagement,ni d'avoir un enfant.j'attends de réunir les conditions pour,tout simplement.et quand j'ai parlé de sexualité,c'était dans une relation avancéé,ou les sentiments sont vraiment engagés.

JCMD comme le dit Petrum, nous ne sommes plus en 1930 et je ne pense pas que c'est offenser Dieu que d'avoir une relation sexuelle pour un temps avec son conjoint. Je rejoins également fleurdoranger...

C'est beau les textes mais en pratique....

Pourquoi certains couples cathos qui pratiquent ont deux, trois enfants... les familles nombreuses (9 ou 10 enfants) n'existent pratiquement plus.

Crois tu donc qu'ils soient pécheurs.

l'Eglise évoluera avec son temps, c'est un bateau qui avance lentement.

Il vaut mieux utiliser la contraception que d'avoir un enfant non désiré, car ces enfants le savent, ils le sentent dès le sein de leur mère c'est prouvé scientifiquement....

L'enfant doit être désiré par les parents au moment qu'ils le souhaitent, je ne vois rien là de péché !

Je pense que le plaisir que l'on retire avec son conjoint dans la sexualité tout en respectant le corps de l'autre est encore un cadeau de Dieu.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 17:39

Chère Elise,

C'est la contraception artificielle qui est profondement déconseillée par l'Eglise.

Elle vient séparer complètement, dans l'intention de nombreux couples, la relation vivante et trinitaire, entre 1° amour, 2° sexualité et 3° ouverture à la vie, ces trois choses que Dieu a voulu unir dès l'origine.

Cette séparation totale crée une sorte de rapport à l'enfant comme l'ennemi, le gêneur, la catastrophe.

La position de l'Eglise ne changera pas sur ce fond des choses. Et ce que j'ai dit plus haut sur son acceptation des méthodes naturelles (liées aux rythmes de la fécondité fémine) montre que l'Eglise reconnaît tout à fait ce qui est vrai dans votre avis.

Maintenant: il faut comprendre: la position de l'Eglise sur la contraception artificielle n'a pas la même solennité et le même caractère DRAMATIQUE que sa position catastrophé sur l'avortement, qui est un crime à ses yeux.

Bref, on peut discuter de ce sujet là (la conception), avec calme, non en terme d'interdit mais en terme de mise en garde et de rappel de la volonté de Dieu sur nous. Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 17:40

Citation :
Pourquoi certains couples cathos qui pratiquent ont deux, trois enfants... les familles nombreuses (9 ou 10 enfants) n'existent pratiquement plus.

parce qu'ils n'ont plus la Foi,cette Foi qui déplacent des montagnes,plus l'esperance dans un pays ou l'on enseigne que le Catholicisme est une ignominie,que c'est une croyance d'un autre age plus du tout adaptée au monde d'aujourd'hui.

soyez athés! soyez laiques!

alors on se laisse aller,on"profite de la vie",pour faire comme les autres"qui n'ont deja plus la Foi",si un jour ils l'avaient tout dumoins...

la societé laique a tout fait pour détruire la famille,pour briser l'homme comme faisant parti d'une communauté,pour tuer l'Eglise.

l'homme laique est un égoiste matérialiste sans scrupules,pret à vendre ses parents pour 30 pieces d'or.

ne voyez-vous pas?

cette societé est d'inspiration SATANIQUE,elle mène à la gehenne.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 18:18

Cher Arnaud,

Veuillez excuser ma fougue de ce tantot, je suis d'accord avec vous pour une contraception naturelle qui vaut d'ailleurs mieux pour la santé de la femme.

Mais je pensais comme Petrum que avoir une relation sexuelle en respectant donc la contraception naturelle pendant un temps n'était pas pécher et je le pense encore;

il n'est pas question de devenir des bêtes de s.... Very Happy non plus. Ce serait sombrer dans la luxure.

JCMD je l'apprécie beaucoup mais il est parfois si tranchant Mr. Green Mr.Red

J'ai lu que l'Eglise n'avait pas parlé "ex cathedra" en ce domaine, je n'ai pas compris ce terme pourriez vous me l'expliquer ?

Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 18:20

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
Pourquoi certains couples cathos qui pratiquent ont deux, trois enfants... les familles nombreuses (9 ou 10 enfants) n'existent pratiquement plus.

parce qu'ils n'ont plus la Foi,cette Foi qui déplacent des montagnes,plus l'esperance dans un pays ou l'on enseigne que le Catholicisme est une ignominie,que c'est une croyance d'un autre age plus du tout adaptée au monde d'aujourd'hui.

soyez athés! soyez laiques!

alors on se laisse aller,on"profite de la vie",pour faire comme les autres"qui n'ont deja plus la Foi",si un jour ils l'avaient tout dumoins...

la societé laique a tout fait pour détruire la famille,pour briser l'homme comme faisant parti d'une communauté,pour tuer l'Eglise.

l'homme laique est un égoiste matérialiste sans scrupules,pret à vendre ses parents pour 30 pieces d'or.

ne voyez-vous pas?

cette societé est d'inspiration SATANIQUE,elle mène à la gehenne.

tu exagères JCMD ! societé d'inspiration SATANIQUE ! ne te mets pas à le voir partout non plus Mr. Green Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 19:11

Chère Elise,

Citation :
J'ai lu que l'Eglise n'avait pas parlé "ex cathedra" en ce domaine, je n'ai pas compris ce terme pourriez vous me l'expliquer ?

Pour parler "ex cathedra", en tant que Maître infaillible de l'enseignement du salut, le pape doit parler d'une doctrine universelle, valable en tout temps et en tout lieu.

L'union entre 1° amour engagé et indissoluble, 2° sexualité (signe de cet amour) et 3° ouverture à la vie, ces trois choses que Dieu a voulu unir dès l'origine, est certainement le dogme des dogmes, enseigné dès l'origine en Adam et Eve et rappelé par Jésus:


Citation :
Matthieu 19, 4 Il répondit: "N'avez-vous pas lu que le Créateur, dès l'origine, les fit homme et femme,
Matthieu 19, 5 et qu'il a dit: Ainsi donc l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et les deux ne feront qu'une seule chair?
Matthieu 19, 6 Ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Eh bien! ce que Dieu a uni, l'homme ne doit point le séparer" --
Matthieu 19, 7 "Pourquoi donc, lui disent-ils, Moïse a-t-il prescrit de donner un acte de divorce quand on répudie" --
Matthieu 19, 8 "C'est, leur dit-il, en raison de votre dureté de coeur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes; mais dès l'origine il n'en fut pas ainsi.

Ainsi, vous le voyez, l'autorisation de Moïse de la répudiation était un acte PASTORAL, en fonction de l'époque où il vivait.

Pour la contraception artificielle, qui sépare amour et ouverture à la vie, l'Eglise ne reviendra donc pas en arrière. C'est ainsi que Dieu a voulu pour nous la sexualité. L'Eglise ne peut dire autre chose.

Ceci dit, au plan PASTORAL, nous savons bien que tout homme et toute femme peut et doit progresser. C'est un travail d'unification qui peut être long et, pour le faire, on doit toujours avoir en tête le but.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 19:45

Merci Cher Arnaud de votre réponse.

Je m'en tiendrai là dans ce débat , je n'ai jamais dit qu'il fallait séparer l'amour, l'ouverture à la vie et la sexualité.

Je trouve cependant dommage que l'on ne puisse discuter sans que JCMD lance l'anathème contre fleurdoranger, je n'apprécie pas cette façon de faire.

Fleurdoranger est une personne très bien , l'esprit ouvert et toujours à aider les autres je la connais.

Je ne m'exprime plus sur ce sujet... sinon je devrai bientôt faire appel à mon avocat avant de parler.

Merci encore pour l'explication.

Voilà j'ai vidé mon sac...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 20:30

Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 20:30

Un livre qui fait réfléchir sur ce qu'est la vie et bouscule beaucoup de nos préjugés :



C'est une vision orthodoxe à travers une sorte d'interview entre le docteur Andronikof et l'écrivain Dauxois.

Il parle de la canicule, des greffes, de la contraception,... enfin de la vie et de la mort vécue aux urgences d'un hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 21:13

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Elise,

C'est la contraception artificielle qui est profondement déconseillée par l'Eglise.

Elle vient séparer complètement, dans l'intention de nombreux couples, la relation vivante et trinitaire, entre 1° amour, 2° sexualité et 3° ouverture à la vie, ces trois choses que Dieu a voulu unir dès l'origine.

Cette séparation totale crée une sorte de rapport à l'enfant comme l'ennemi, le gêneur, la catastrophe.

La position de l'Eglise ne changera pas sur ce fond des choses. Et ce que j'ai dit plus haut sur son acceptation des méthodes naturelles (liées aux rythmes de la fécondité fémine) montre que l'Eglise reconnaît tout à fait ce qui est vrai dans votre avis.

Maintenant: il faut comprendre: la position de l'Eglise sur la contraception artificielle n'a pas la même solennité et le même caractère DRAMATIQUE que sa position catastrophé sur l'avortement, qui est un crime à ses yeux.

Bref, on peut discuter de ce sujet là (la conception), avec calme, non en terme d'interdit mais en terme de mise en garde et de rappel de la volonté de Dieu sur nous. Very Happy

Mais même la contraception "naturelle" crée un rapport à l'enfant comme un gêneur non?
La définition même de la contraception est d'empecher la fécondation. Or l'Eglise ne condamne pas cette forme de contraception. Est-ce donc en contradiction avec le "plan" de Dieu?
On peut donc rester en accord avec le Magistère cité et autoriser la contraception. Pourquoi dans ce cas là interdire le préservatif? (d'ailleurs, pouvez vous citer un seul texte de l'Eglise ou figure ce mot?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 21:54

Petrum a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Elise,

C'est la contraception artificielle qui est profondement déconseillée par l'Eglise.

Elle vient séparer complètement, dans l'intention de nombreux couples, la relation vivante et trinitaire, entre 1° amour, 2° sexualité et 3° ouverture à la vie, ces trois choses que Dieu a voulu unir dès l'origine.

Cette séparation totale crée une sorte de rapport à l'enfant comme l'ennemi, le gêneur, la catastrophe.

La position de l'Eglise ne changera pas sur ce fond des choses. Et ce que j'ai dit plus haut sur son acceptation des méthodes naturelles (liées aux rythmes de la fécondité fémine) montre que l'Eglise reconnaît tout à fait ce qui est vrai dans votre avis.

Maintenant: il faut comprendre: la position de l'Eglise sur la contraception artificielle n'a pas la même solennité et le même caractère DRAMATIQUE que sa position catastrophé sur l'avortement, qui est un crime à ses yeux.

Bref, on peut discuter de ce sujet là (la conception), avec calme, non en terme d'interdit mais en terme de mise en garde et de rappel de la volonté de Dieu sur nous. Very Happy

Mais même la contraception "naturelle" crée un rapport à l'enfant comme un gêneur non?
La définition même de la contraception est d'empecher la fécondation. Or l'Eglise ne condamne pas cette forme de contraception. Est-ce donc en contradiction avec le "plan" de Dieu?
On peut donc rester en accord avec le Magistère cité et autoriser la contraception. Pourquoi dans ce cas là interdire le préservatif? (d'ailleurs, pouvez vous citer un seul texte de l'Eglise ou figure ce mot?)

Cher Petrum, voici ce que j'ai trouvé en effectuant une recherche un extrait de l'encyclique Humane Vitae :

""Si donc il existe, pour espacer les naissances, de sérieux motifs dus, soit aux conditions physiques ou psychologiques des conjoints, soit à des circonstances extérieures, l'Eglise enseigne qu'il est alors permis de tenir compte des rythmes naturels, inhérents aux fonctions de la génération, pour user du mariage dans les seules périodes infécondes et régler ainsi la natalité sans porter atteinte aux principes moraux.
L'Eglise est conséquente avec elle-même quand elle estime licite le recours aux périodes infécondes, alors qu'elle condamne comme toujours illicite l'usage des moyens directement contraires à la fécondation, même inspiré par des raisons qui peuvent paraître honnêtes et sérieuses."
"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 22:05

Voici le lien pour lire l'encyclique entière :

http://www.vatican.va/holy_father/paul_vi/encyclicals/documents/hf_p-vi_enc_25071968_humanae-vitae_fr.html
Revenir en haut Aller en bas
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 22:30

"Si donc il existe, pour espacer les naissances, de sérieux motifs dus, soit aux conditions physiques ou psychologiques des conjoints, soit à des circonstances extérieures, l'Eglise enseigne qu'il est alors permis de tenir compte des rythmes naturels, inhérents aux fonctions de la génération, pour user du mariage dans les seules périodes infécondes et régler ainsi la natalité sans porter atteinte aux principes moraux.
L'Eglise est conséquente avec elle-même quand elle estime licite le recours aux périodes infécondes, alors qu'elle condamne comme toujours illicite l'usage des moyens directement contraires à la fécondation, même inspiré par des raisons qui peuvent paraître honnêtes et sérieuses."
"



C'est vachement clair, il faut dire...
Heureusemnet que l'encyclique affirme que la démarche de l'Eglise est conséquente... Parce que sinon, on aurait bien du mal à s'en rendre compte par nous-même.

quant à l'expression "user du mariage", elle m'amuserait assez facilement, si elle n'était si remplie de tant de préjugés sur la sexualité.
On "use" donc du mariage quand on a des relations sexuelles avec son conjoint... Mr. Green Non, on n'exprime pas son amour, on ne fait pas l'amour, on n'a même pas de relation sexuelle : on "use" du mariage...

User donc du mariage de manière à ne pas avoir d'enfant est permis. Mais sans aucun recours à ce qui donnerait la certitude de ne pas avoir d'enfant à ce moment là ...

tiens, une de mes copine a une malformation cardiaque.
Un nouvel enfant la tuerait vraisemblablement, d'après les médecins. Elle peut donc "user du mariage" durant les périodes infécondes ?
Heureusement qu'elle a recours également à d'autres moyens, parce que sinon, de deux choses l'une : soit elle finit par ne plus "user du tout du mariage", soit elle finira par en mourir... en oui, parce que ces méthodes sont d'une inefficacité reconnue... Elle est d'ailleurs est née ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 22:40

Petrum a écrit:


Mais même la contraception "naturelle" crée un rapport à l'enfant comme un gêneur non?
La définition même de la contraception est d'empecher la fécondation. Or l'Eglise ne condamne pas cette forme de contraception. Est-ce donc en contradiction avec le "plan" de Dieu?
On peut donc rester en accord avec le Magistère cité et autoriser la contraception. Pourquoi dans ce cas là interdire le préservatif? (d'ailleurs, pouvez vous citer un seul texte de l'Eglise ou figure ce mot?)

Cher Petrum,

L'Eglise se contente de demander ne contraception conjugale, fidèle et ouverte à la possibilité de la vie.

C'est une position doctrinale.

Dans le concret maintenant, les pasteurs savent bien que entre le bien et le grand des maux, il existe des échelons.

Par exemple, si un homme use de la sexualité dans le vagabondage, risquant de répandre le Sida, IL DOIT, MORALEMENT, user du préservatif. C'est évident.

Vous le voyez, on entre dans un autre domaine que celui du Magistère qui appelle au bien. On tombe dans la pastorale. Et la pastorale est parfois obliger d'avaler des couleuvres:

Exemple choquants mais vrais :

Il vaut mieux aller voir une prostituée que de violer une femme.
Il vaut mieux violer avec un préservatif que sans.
Il vaut mieux commettre l'adultère avec un préservatif que sans.


Vous comprenez bien que ce n'est pas le domaine du Magistère, mais du pasteur de terrain, qui fait comme il peut...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 22:40

Chere Lucie, si tu lis l'encyclique entière tu verras "user du mariage", ici c'est un résumé que j'ai fait.

Je suis d'accord avec toi que ces méthodes sont d'une inefficacité remarquable....

Very Happy

Mais il me semble qu'il vaut mieux ne pas aborder certains sujets qui rendent susceptibles... un forum pour moi c'est un lieu où on peut échanger librement, s'éclairer les uns les autres mais sans parler de moi, ce n'est pas mon cas, je pense que fleurdoranger n'a pu s'exprimer librement ici et dans l'autre débat, c'est dommage !

Se poser des questions, même sur l'Eglise, la sexualité où est le mal ?

Je vous livre cette encyclique et n'ait plus envie de faire de commentaires.

Amitiés et bonne nuit Like a Star @ heaven demain est un jour nouveau sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Ven 09 Fév 2007, 22:43

Chère Lucie,

Le Magistère appelle les chrétiens à lire ces encycliques avec un esprit de profonde écoute respectueuse.

Si vous les lisez avec un regard sarcastique, par exemple, la vérité profonde qu'elles enseignent et qui vient du Saint Esprit, ne pourra vous toucher.

Imaginez par exemple que ce texte soit lu avec un regard de critique négative:

Citation :
Or je vous le dis: quiconque répudie sa femme - pas pour "prostitution" - et en épouse une autre, commet un adultère."
Les disciples lui disent: "Si telle est la condition de l'homme envers la femme, il n'est pas expédient de se marier."

Or c'est un texte de Jésus (Matthieu 19, 9 ). L'Eglise ne l'a poas inventé... Même les disciples en furent choqués.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fleurdoranger



Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 00:40

à part JCMD,qui ose dire qu'il/elle n'utilise pas de contraceptif?

je trouve toute cette discussion bien hypocrite.

et réunir les conditions pour avoir beaucoup d'enfants est un défi,et je ne vois pas pourquoi les couples qui refusent de le relever seraient moins chrétiens que les autres.

la méthode billings est efficace pour les femmes qui ont des cycles très réguliers,car à un jour près il peut y avoir une fécondation.

je n'aime pas trop la pilule moi non plus,mais je pense que c'est faux de dire qu'elle cause des problèmes de santé.il faut être suivie par un médecin,voilà tout.

la tactique de JCMD est de vouloir nous pointer du doigt,en disant que si l'on accepte pas tous les enseignements de l'église,alors on est pas catholiques!

c'est de la discrimination et du parti pris.

tes propos sont dignes d'un intolérant,et encore une fois ils transpirent le fanatisme.

Dieu sait dans quel monde nous vivons,et IL ne nous condamne pas,loin de là. Il se met à notre niveau et nous comprend.

Et l'équilibre émotionnel du couple tu en fais quoi? avoir un enfant demande de se sentir prêt,même si on contrôle pas tout,heureusement.
alors parce qu'on est marié,on doit obligatoirement être ouvert à la venue d'un enfant?! c'est un discours arbitraire!

dans le cadre d'un mariage chrétien,un enfant est toujours le bienvenu,mais la vie de couple est aussi très importante! un couple heureux,c'est des parents heureux,et donc une famille heureuse.

et le sexe conjugal ne doit pas forcément mener à la naissance d'un enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 00:45

Citation :
la tactique de JCMD est de vouloir nous pointer du doigt,en disant que si l'on accepte pas tous les enseignements de l'église,alors on est pas catholiques!

absolument,tu as compris. ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
fleurdoranger



Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 01:38

je ne veux même plus te lire ni te répondre.

continuez la discussion sans moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 05:18

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
la tactique de JCMD est de vouloir nous pointer du doigt,en disant que si l'on accepte pas tous les enseignements de l'église,alors on est pas catholiques!

absolument,tu as compris. ;)

tu oses avouer que as utilisé d'une " tactique " , tu as envoyé des messages privés à fleurdoranger... je préfère non plus ne plus te lire, te répondre je n'imaginais pas ton intransigeance, ton intolérance à ce point.

peut-être que je vais me tailler de ce forum car c'est ce que tu veux !
Revenir en haut Aller en bas
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 07:48

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Lucie,

Le Magistère appelle les chrétiens à lire ces encycliques avec un esprit de profonde écoute respectueuse.

Si vous les lisez avec un regard sarcastique, par exemple, la vérité profonde qu'elles enseignent et qui vient du Saint Esprit, ne pourra vous toucher.

Imaginez par exemple que ce texte soit lu avec un regard de critique négative:

Citation :
Or je vous le dis: quiconque répudie sa femme - pas pour "prostitution" - et en épouse une autre, commet un adultère."
Les disciples lui disent: "Si telle est la condition de l'homme envers la femme, il n'est pas expédient de se marier."

Or c'est un texte de Jésus (Matthieu 19, 9 ). L'Eglise ne l'a poas inventé... Même les disciples en furent choqués.

comme d'habitude, ton analogie est mauvaise. Cela devient une manie, tu caricatures ainsi des avis (éventuellement le tien) sans jamais aller plus loin.
Pourquoi mauvaise ici ? Parce que les disciples ont été choqués par bien d'autres choses....

Et que moi, je ne suis pas choquée par le discours de l'Eglise dans ce paragraphe. Je le trouve de fait incohérent.

J'ai lu avec respect l'encyclique de Benoit XVI Eros est caritas.

Mais lire qu'il faut "user du mariage...". Il s'agit d'un texte doctrinal, qui tente de donner un enseignement. Rien que ça montre que l'enseignement est bloqué sur le sujet.... Le texte ne sait pas parler de sexualité de manière à faire comprendre, à montrer ce qui est beau dedans. Que cela vient de Dieu et qu'il ne faut pas la défigurer en en faisant n'importe quoi.
On use d'un objet, d'un droit. Pas de l'amour.


Et dans le passage choisi ici, l'enseignement est globalement incohérent.

On est cohérent en refusant toute contraception. On n'est pas cohérent en autorisant la contraception avec des méthodes inefficaces.
On est par contre cohérent en montrant comment certaines méthodes de contraception mènent de fait des avortements.
Revenir en haut Aller en bas
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 07:49

fleurdoranger a écrit:
un couple heureux,c'est des parents heureux,et donc une famille heureuse.

tout à fait.




et le sexe conjugal ne doit pas forcément mener à la naissance d'un enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 08:55

Chère Lucie,

Citation :
On est cohérent en refusant toute contraception. On n'est pas cohérent en autorisant la contraception avec des méthodes inefficaces.
On est par contre cohérent en montrant comment certaines méthodes de contraception mènent de fait des avortements.

Ceci est la cohérence des maths: Oui, ou non. Pas de finesse.

La cohérence de la vie consiste ici à respecter la nature humaine créée par Dieu pour l'homme et la femme et qui a mis dans le corps de la femme et la chasteté de l'homme une possibilité réelle et respectueuse de choisir le moment où viendra la vie.
Bloquer le corps de la femme est tout de même différent et ne relève pas du même esprit de finesse. Reconnaissez-le. D'ailleurs, vous ne verrez jamais un homme prendre sur lui et bloquer sa production de sperme...



Chère Fleurd'oranger.



Citation :
la méthode billings est efficace pour les femmes qui ont des cycles très réguliers,car à un jour près il peut y avoir une fécondation.

Croyez moi, par expérience conjugale, ce n'est pas vrai. Lorsque la glaire cervicale n'est pas prête à servir d'échelle à la fécondation, il ne peut y avoir fécondation.


Citation :
je n'aime pas trop la pilule moi non plus,mais je pense que c'est faux de dire qu'elle cause des problèmes de santé.il faut être suivie par un médecin,voilà tout.

Durant l'été 2005, la Belgique a reconnu officiellement le caractère cancérigène de la pilule hormonale. Voici les conclusions :

- La pilule a un effet reconnu de protection du cancer hormono-dépendant chez les jeunes femmes, regulation du ycle.
- Mais elle provoque une explosion statistique des cancers hormono-dépendant chez les femmes entre 35 et 50 ans,

Pour éviter que le nombre de morts, la Belgique a rendu obligatoire chaque année les mammographies et frottis vaginaux. Par cette méthode, la prévention est extrêmement efficace. On gurit beaucoup de cancer à leur début.

Cependant, chere Fleurd'oranger, soyez certaine que par simple bon sens et ce depuis 30 ans, jamais on n'aurait du bloquer ainsi, quelquefois durant 15 ans de suite, le cycle hormonal féminin.

S'il doit y avoir une contraception artificielle, respectueuse du corps de la femme, que l'homme prenne sur lui (préservatif).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 09:41

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Lucie,

Citation :
On est cohérent en refusant toute contraception. On n'est pas cohérent en autorisant la contraception avec des méthodes inefficaces.
On est par contre cohérent en montrant comment certaines méthodes de contraception mènent de fait des avortements.

Ceci est la cohérence des maths: Oui, ou non. Pas de finesse.

Faux : je parle nettement d'une cohérence montrant comment certains moyens de contraception devraient être mis à l'écart dans une perspective chrétienne. Et donc, d'une finesse dans l'analyse. C'est le texte qui n'en a pas, en affirmant la légitimité d'un controle de naissance, mais en refusant aux couples des moyens efficaces et maintenant la spontanéité de l'amour (préservatif par exemple).

La cohérence de la vie consiste ici à respecter la nature humaine créée par Dieu pour l'homme et la femme et qui a mis dans le corps de la femme et la chasteté de l'homme une possibilité réelle et respectueuse de choisir le moment où viendra la vie.
Bloquer le corps de la femme est tout de même différent et ne relève pas du même esprit de finesse. Reconnaissez-le. D'ailleurs, vous ne verrez jamais un homme prendre sur lui et bloquer sa production de sperme...

Je ne vois pas en quoi le préservatif bloque le corps de la femme ? Et cela fait pourtant, à moins que j'ai mal lu, des moyens que le texte refuse, non ?



Chère Fleurd'oranger.



Citation :
la méthode billings est efficace pour les femmes qui ont des cycles très réguliers,car à un jour près il peut y avoir une fécondation.

Croyez moi, par expérience conjugale, ce n'est pas vrai. Lorsque la glaire cervicale n'est pas prête à servir d'échelle à la fécondation, il ne peut y avoir fécondation.

Pour toi, ou ta femme, peut-être... mais il y a autant de bébés Billings que de bébés Ogino.
Il peut y avoir des gens pour qui cette méthode convient : maturité suffisante, observation de la femme qui connait bien son corps.... Je ne pense pas que cette méthode puisse être efficace pour une jeune femme, pour un jeune couple (ou moins jeune d'ailleurs) qui laisse vivre sa spontanéité.


(...)

Cependant, chere Fleurd'oranger, soyez certaine que par simple bon sens et ce depuis 30 ans, jamais on n'aurait du bloquer ainsi, quelquefois durant 15 ans de suite, le cycle hormonal féminin.

S'il doit y avoir une contraception artificielle, respectueuse du corps de la femme, que l'homme prenne sur lui (préservatif).

On pourrait finir par être d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 09:50

Citation :
On pourrait finir par être d'accord.

Ce n'est pas du tout le cas.

Votre position marque un rejet de l'affirmation magistérielle de ce que Dieu invite les couple à faire, au nom d'une pastorale, réaliste certes, mais qui se situe à un autre niveau: "Chacun fait comme il peut."

Confondre ces deux approches, consiste, finalement, à aller voir la femme adultère à qui Jésus vient de dire:
Citation :
"Ils ne t'ont pas condamné ? Moi non plus je ne te condamne pas. Va ne pêche plus."

en lui disant (pour simplifier) :

Citation :
"Bon, dans sa dernière phrase (Va ne pêche plus), Jésus n'est pas cohérent. Mais ne t'inquiète pas. Moi je comprends que tu es bien obligée de coucher avec d'autres hommes vu tes passions. Donc, en fait, tu ne péches pas. Va en paix.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 10:07

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
On pourrait finir par être d'accord.

Ce n'est pas du tout le cas.

Votre position marque un rejet de l'affirmation magistérielle de ce que Dieu invite les couple à faire, au nom d'une pastorale, réaliste certes, mais qui se situe à un autre niveau: "Chacun fait comme il peut."


Confondre ces deux approches, consiste, finalement, à aller voir la femme adultère à qui Jésus vient de dire:
Citation :
"Ils ne t'ont pas condamné ? Moi non plus je ne te condamne pas. Va ne pêche plus."

en lui disant (pour simplifier) :

Citation :
"Bon, dans sa dernière phrase (Va ne pêche plus), Jésus n'est pas cohérent. Mais ne t'inquiète pas. Moi je comprends que tu es bien obligée de coucher avec d'autres hommes vu tes passions. Donc, en fait, tu ne péches pas. Va en paix.

encore une fois, ton analogie pêche, je suis désolée de devoir le dire à chaque fois. Soit tu devrais soit en trouver des correctes, soit t'abstenir et trouver une autre méthode pour faire comprendre ce que tu veux dire.

ici, ton analogie consiste à dire que ce qui est péché (adultère) n'est pas péché.

Dans le cas dont je parle, je dis que l'enseignement n'est pas clair : soit la contraception est péché, soit elle ne l'est pas. Ici, le magistère dit que le controle des naissance est légitime et n'est donc pas péché, mais seulement en utilisant certaines méthodes...

Evitons le ridicule de poursuivre ton analogie sur l'adultère en utilisant cette manière de raisonner....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 10:13

La contraception artificielle est un péché contre l'ordre naturel, voulu par Dieu, de l'acte sexuel. (mais attention, le mot péché n'est pas utilisé ici avec la même gravité que pour l'avortement)

La méthode naturelle fondée sur le cycle féminin est respectueuse de la nature de la femme et de l'acte sexuel. Elle permet, tout en restant ouvers à la vie, une vraie gestion du moment de sa fécondité. De plus, elle est école de chasteté et maintient, tout au long de la vie, un vrai désir sexuel dans le couple.

Si vous lisiez avec un coeur ouvert le document de Magistère, cette cohérence ECOLOGIQUE et MORALE, vous apparaîtrait clairement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Petrum



Messages : 438
Inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 10:15

Elise a écrit:

Cher Petrum, voici ce que j'ai trouvé en effectuant une recherche un extrait de l'encyclique Humane Vitae :

""Si donc il existe, pour espacer les naissances, de sérieux motifs dus, soit aux conditions physiques ou psychologiques des conjoints, soit à des circonstances extérieures, l'Eglise enseigne qu'il est alors permis de tenir compte des rythmes naturels, inhérents aux fonctions de la génération, pour user du mariage dans les seules périodes infécondes et régler ainsi la natalité sans porter atteinte aux principes moraux.
L'Eglise est conséquente avec elle-même quand elle estime licite le recours aux périodes infécondes, alors qu'elle condamne comme toujours illicite l'usage des moyens directement contraires à la fécondation, même inspiré par des raisons qui peuvent paraître honnêtes et sérieuses."
"

Chère Elise, merci.


Si donc il existe, pour espacer les naissances, de sérieux motifs dus, soit aux conditions physiques ou psychologiques des conjoints, soit à des circonstances extérieures, l'Eglise enseigne qu'il est alors permis de tenir compte des rythmes naturels, inhérents aux fonctions de la génération, pour user du mariage dans les seules périodes infécondes et régler ainsi la natalité sans porter atteinte aux principes moraux.

Jusqu'à là, c'est très clair.
Cela signifie entre parenthèses que l'Eglise ne condamne pas d'user du mariage dans le cas ou un enfant n'est pas désiré. Fleurdoranger ("et le sexe conjugal ne doit pas forcément mener à la naissance d'un enfant.") a raison sur ce point.

NB: on s'en fout pas mal de l'expression "user du mariage". On sait de quoi on parle. Pour ma part, je trouve que c'est une très belle expression.

L'Eglise est conséquente avec elle-même quand elle estime licite le recours aux périodes infécondes,

Eh bien oui, ca signifie en tout cas qu'elle n'est pas contre toute forrme de contraception.

alors qu'elle condamne comme toujours illicite l'usage des moyens directement contraires à la fécondation, même inspiré par des raisons qui peuvent paraître honnêtes et sérieuses

C'est vraiment là que ca pose problème. Pourquoi, après avoir dit qu'user du mariage ne signifie pas automatiquement avoir des enfants, l'Eglise interdit-elle des moyens contraceptifs qui respectent le corps des deux époux (preservatif)?? C'est vraiment là qu'est l'incohérence pour moi.

Ce que je me dit : "en fait, le preservatif n'est pas un moyen directement contraire à la fecondation, au meme titre que la methode Billings, puisque la fecondation reste toujours possible ultérieurement."

Qu'en pensez vous? Peut on rester fidèle à tous les enseignements de l'Eglise et utiliser un preservatif?



Pour moi, je suis d'accord avec JCEMD quand il dit qu'être catholique, c'est respecter l'enseignement de l'Eglise. Mais après tout, c'est vrai qu'aucun péché grave n'est en cause, et qu'on peut débattre sereinement, comme le souligne Arnaud.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 10:22

Cher Petrum, oui il y aurait moyen de débattre sérieusement.

Mais cela n'a pas eu lieu. Je suis d'accord avec votre raisonnement.

De toute façon tout cela est secondaire pour moi, mon époux a été emmené cette nuit d'urgence à la réanimation tellement il souffrait et c'est mon principal souci.

Je ne sais toujours pas ce qu'il a , le pourquoi ?

Vous voyez cette question me semble relative maintenant, c'est lui l'amour de ma vie qui me préoccupe le reste n'a pas d'importance.

Sauf l'Amour de Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 10:26

Elise a écrit:
mon époux a été emmené cette nuit d'urgence à la réanimation tellement il souffrait et c'est mon principal souci.

Je ne sais toujours pas ce qu'il a , le pourquoi ?


J'espère que ça ira mieux pour lui rapidemnet.

Donne-nous des nouvelles quand tu en auras. Tu peux aller le voir ? .

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 10:30

lucie a écrit:
Elise a écrit:
mon époux a été emmené cette nuit d'urgence à la réanimation tellement il souffrait et c'est mon principal souci.

Je ne sais toujours pas ce qu'il a , le pourquoi ?


J'espère que ça ira mieux pour lui rapidemnet.

Donne-nous des nouvelles quand tu en auras. Tu peux aller le voir ? .

Bon courage

Merci Lucie, non je ne peux pas encore aller le voir, et je ne sais pas encore le diagnostic. J'espère avoir des nouvelles bientôt.

C'est cela qui est angoissant, ne pas savoir..... Crying or Very sad Crying or Very sad on se rend compte combien on tient à l'autre dans ces moments là.

Oui je te donnerai des nouvelles.

C'est très gentil à toi. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 10:33

Bon rétablissement à ton époux, Elise. :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 10:36

Clotilde a écrit:
Bon rétablissement à ton époux, Elise. :bisou:

Merci Clotilde, je vais bientôt fermer l'ordi et courir aux nouvelles. Sad :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 10:37

Elise a écrit:


Merci Lucie, non je ne peux pas encore aller le voir, et je ne sais pas encore le diagnostic. J'espère avoir des nouvelles bientôt.

C'est cela qui est angoissant, ne pas savoir..... Crying or Very sad Crying or Very sad on se rend compte combien on tient à l'autre dans ces moments là.

Oui je te donnerai des nouvelles.

C'est très gentil à toi. I love you

Garde courage, et ne te laisse pas démoraliser. C'est en effet angoissant de ne pas savoir, j'espère que l'incertitude ne durera pas.
Et que ce ne sera rien. Il prend place dans mes prières.
Bises
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 10:48

Cher Petrum,

Citation :
Qu'en pensez vous? Peut on rester fidèle à tous les enseignements de l'Eglise et utiliser un preservatif?

Le préservatif, l'Eglise n'en parle pas dans son Magistère, car c'est un domaine de la Pastorale et la pastorale gère le bien, le moindre bien, le moindre mal, le mal etc.

Donc parlons en en Pastorale:

1° La pastorale d'Act Up


Act Up et les associations antisida francophones en ont fait LE SEUL MOYEN DE PREVENTION DU SIDA. Vous vous rappelez lorsque, parlant de la fidélité dans un Sidaction, l'Abbé Pierre avait été hué ?

Donc le préservatif est le vecteur d'une vision de la sexualité VAGABONDE, et la fidélité conjugale est considérée médiatiquement comme LIBERTICIDE.


2° La vraie pastorale de tout homme d'Eglise fidèle:

Citation :
Si tu as une relation sexuelle en dehors de la fidélité à celle que tu as choisi pour la vie, tu fait un péché. Mais n'ajoute pas à ce péché un autre péché grave en étant vecteur du Sida. Donc use du préservatif.

Encore une chose: Le préservatif est un mauvais moyen de contraception. Le ministère français de la santé constate qu'il est une vraie prévention du Sida, mais que 30% des IVG sont liés à un échec de préservatif.

En conséquence, si des jeunes non engagés pour la vie ont des relations sexuelles, il y a certainement un péché en fonction du plan de Dieu qui a fait du don des corps le signe de l'union totale des âmes, ouverte à la vie.

Avis pastoral: Et n'importe quel pasteur, constatant cela, dira au jeune:
Citation :
Parle avec elle de ce que vous ferez en cas de grossesse. Et l'avortement ne peut être envisagé. C'est contraire de manière absolue à toute la foi, l'amour du Christ.

Donc cherchons "le moindre mal"...
- Assumerez-vous cette grossesse ensemble ? Si oui, bravo !
- N'assumerez-vous pas cette grossesse? Alors il reste deux solutions:

/ cesser les relations sexuelles et être responsable.

/ user d'une méthode plus efficace de contraception ?

Qu'en pensez-vous?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 10:50

lucie a écrit:
Elise a écrit:
mon époux a été emmené cette nuit d'urgence à la réanimation tellement il souffrait et c'est mon principal souci.

Je ne sais toujours pas ce qu'il a , le pourquoi ?


J'espère que ça ira mieux pour lui rapidemnet.

Donne-nous des nouvelles quand tu en auras. Tu peux aller le voir ? .

Bon courage

On s'associe tous à Lucie. :| :sts:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La contraception   Sam 10 Fév 2007, 11:18

Grand Merci à tous, :bisou: mon mari aura bien besoin de vos prières. :sts:

le docteur vient de m'appeler il a une inflammation du pancréas et devra encore passer d'autres examens, il sera hospitalisé plusieurs jours.

J'ai demandé qu'il me dise clairement si ses jours sont en danger, il m'a dit que non mais il devra se soigner sérieusement, voilà pour les premières nouvelles !

Quand je pense demain à la paroisse c'est la journée des malades et il y a onction ! je vais appeler mon curé pour qu'il prie aussi malgré que je le vois demain.

encore merci, cela me fait chaud au coeur.

cet après-midi je vais aller le voir il va être dans une chambre et pourra quitter la réanimation.

:bisou: à tous.
Revenir en haut Aller en bas
 
La contraception
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» contraception et bypass ?
» Soutien a la Rectrice de l'Academie de Poitiers qui refuse le pass-contraception
» L'esprit infernal de contraception - l'Abbé Pagès
» Pass contraception
» By pass et contraception

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: