DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LE PURGATOIRE SUR TERRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jo zecat
Invité



MessageSujet: LE PURGATOIRE SUR TERRE   Dim 4 Fév - 23:18


Le Purgatoire sur la terre





« Avant de posséder la béatitude céleste, il faut que l'âme expie les joies défendues. Si elle ne l'a pas fait dans ce monde, il faut que ce soit dans l'autre, au purgatoire. »

« La prière s'attaque à la source même du péché, qui est l'orgueil, l'insoumission à l'égard de Dieu. On voit dès lors que le Rosaire est une œuvre satisfactoire précieuse entre toutes. »

P. Joret. O. P.



De plus, pour réparer tous les péchés, de très nombreuses indulgences sont attachées au Rosaire. C'est la Reine des dévotions indulgenciées a dit le Père Faber.

Par elle, l'Église puise dans la satisfaction infinie de Jésus-Christ.

« Après la Sainte Eucharistie, le Rosaire est le meilleur moyen de soulager les âmes du Purgatoire. »

Saint Alphonse.



« II y a diverses demeures dans la maison du Père Céleste et la vie contemplative est régulièrement parlant plus méritoire pour le Ciel que la vie active. Tous les Docteurs en sont d'accord. Or, le Rosaire bien compris se présente comme une œuvre de contemplation divine, méritoire entre toutes.

Le Rosaire est la clef qui peut ouvrir les portes les plus secrètes de la béatitude éternelle et obtenir une place de plus en plus proche de Dieu.

Par lui nous pouvons aussi attirer là-haut tous les nôtres. »

R. P. Joret, O. P.



« Non seulement cette couronne de roses est très bien faite pour honorer la Très Sainte Vierge que l'on salue à juste titre comme la rose mystique du paradis, mais, de plus, son nom lui-même semble présager les couronnes de joies célestes que Marie offrira à ses dévots serviteurs. »

Léon XIII.



« Celui qui sert Marie est aussi sûr du Paradis que s'il y était déjà. » Saint [b]Alphonse de Liguori.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: LE PURGATOIRE SUR TERRE   Dim 4 Fév - 23:30

Lorsque nous lisons Saint Paul dans son épître aux Colossiens nous voyons qu’il écrit :, « Je trouve désormais ma joie dans les souffrances que j’endure pour vous et ce qui manque aux détresses du Christ, je l’achève dans ma chair en faveur de son corps qui est l’Église. ». Le sens de ce passage est évident , et il signifie que les souffrances du Christ bien que subies entièrement pour le rachat de nos péchés, nous laissent la possibilité de nous associer aux souffrances de la Croix (Col 1 :24). C’est là un mystère d’amour incroyable que de pouvoir ainsi s’associer , non seulement pour notre propre salut, mais plus particulièrement encore pour le salut de ceux qui n’ont pas eu la chance de connaître l’Évangile. Dieu désire le salut de tous les hommes et qu'ils parviennent à la connaissance de la Vérité (1 Tim 2 :4) . L’amour de Dieu pour chacun de ses enfants est en effet si grand qu’il les appelle à vivre concrètement de son amour , dans son amour ! Il ne fait pas de nous des assistés , mais des assistants , plus encore des enfants biens aimés ayant des droits … et des pouvoirs !

Malheureusement aujourd’hui , c’est une réalité que nous oublions facilement , ou que nous escamotons , car nous ne voulons pas être trop dérangés dans notre conception de notre bonheur . Aussi , lorsque nous mourrons , bien souvent nous n’avons pas eu vraiment le temps non seulement de regretter toutes nos fautes , afin qu’elles nous soient pardonnées , et de plus tous nos péchés , même s’ils ont été pardonnés , ont causé un tort à nos frères et sœurs , une blessure dans l’amour ; blessure que nous n’avons pas toujours su ou pu réparer de notre vivant , tout cela forme alors comme autant de taches sur notre cœur . Matthieu nous montre bien cela quand il écrit. «Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis ; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre.». (Mat 12:32)…
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LE PURGATOIRE SUR TERRE   Lun 5 Fév - 6:45

Chère Jo,

C'est vrai, la terre est un purgatoire (et c'est en plus techniquement et théologiquement vrai au sens propre), pas seulement pour les chrétiens d'ailleurs, mais pour tous les hommes. Les lois générales de ce monde (naissance, croissance, installation sur la terre, décroissance perte de tout) se font à travers le silence de Dieu. C'est pour l'homme, cette créature dotée d'esprit, une vie assez proche de la vie animale, qui est si contraire à son esprit qu'elle le laisse pauvre et errant.

Le but de tout cela est de dégrossir l'âme, de la séparer expérimentalement des premières grosses pierres de ses prétentions à l'orgueil.

Mais Dieu a voulu que quelques uns sachent ce qui se passe pour ce gigantesque "chap de blé" qu'est l'humanité et qui est, dit Jésus, prêt à être moissonné. C'est le petit reste des chrétiens.

Ce sera ainsi jusqu'à la fin du monde. Le rôle de ces chrétiens est d'expliquer aux autres quand il veulent écouter, et de vivre le même chemin dans la compassion et l'offrande.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: LE PURGATOIRE SUR TERRE   Lun 5 Fév - 12:05

Arnaud Dumouch a écrit:


Le but de tout cela est de dégrossir l'âme, de la séparer expérimentalement des premières grosses pierres de ses prétentions à l'orgueil.


SAINT JEAN DE LA CROIX
Cette effroyable nuit est un purgatoire, dans lequel la divine Sagesse illumine ici-bas les hommes de la même lumière qui purifie et illumine les anges dans le ciel.




Nous venons de le voir, de même que l'âme, dans cette nuit obscure, est purifiée par le feu d'amour au sein des ténèbres, de même elle s'enflamme peu à peu au sein des mêmes ténèbres. Nous l'avons vu aussi, comme les esprits se purifient dans l'autre vie au moyen d'un feu ténébreux et matériel, ainsi en cette vie ils se purifient au moyen d'un feu d'amour ténébreux et spirituel. Il y a cette différence que dans l'autre vie ils se purifient par le feu, tandis qu'ici-bas ils se purifient et s'illuminent uniquement par l'amour. C'est cette purification que demandait David, lorsqu'il disait : "Crée en moi un coeur pur, ô mon Dieu" (Ps 50,12). En effet , la pureté du coeur n'est pas autre chose que l'amour et la grâce de Dieu, et notre Sauveur appelle ceux qui sont «purs de coeur, bienheureux» (Mt 5,8), ce qui revient à dire enflammés d'amour, puisque la béatitude ne se donne qu'à l'amour.

Que l'âme se purifie à mesure qu'elle est illuminée par ce feu d'amoureuse sagesse - car Dieu n'accorde jamai la sagesse mystique sans l'amour, parce que c'es l'amour lui-même qui la verse en nous -, Jérémie nous le déclare quand il dit : "Il a enoyé d'en haut un feu dans mes os, et il m'a enseigné" (Mm 1,13). David, de son côté, appelle la "sagesse de Dieu un argent éprouvé par le feu" (Ps 111,7), c'est-à-dire par le feu purificaeur de l'amour. Cette obscure contemplation verse donc en l'âme l'amour et la sagesse, à chacun selon sa capacité et son besoin. "Elle ilumine l'âme et la purifie de ses ignorances" (Si 51, 25_26), nous dit le Sage, qui en avait fait l'expérience.

Nous pouvons inférer de tout cela que la sagesse de Dieu, qui purifie nos âmes, est la même qui purifie les anges de leurs ignorances en leur communiquant l'intelligence et en leur découvrant ce qu'ils ne savaient pas, descendant de Dieu à travers les hiérarchies angéliques, depuis la première jusqu'à la dernière, et de celle-ci sur les hommes. De là vient que toutes les oeuvres accomplies par les anges, ou sous leur inspiration, sont dites très véritablement et à très juste titre dans l'Ecriture tantôt opérées par Dieu et tantôt opérées par les anges, parce qu'ordinairement Dieu les accomplit par leur moyen, son opération passant des uns aux autres sans aucun retard, de même que le rayon de soleil traerse plusieurs vitres disposées pour le recevoir. Le rayon, disons-nous, passe par toutes les vitres. Chacune d'elles cependant l'envoie et l'infuse à la suivante quelque peu modifié, suivant sa nature à elle, un peu abrégé ou affaibli selon qu'elle est plus ou moins proche du soleil.

Ce qui revient à dire qu'à proportion qu'ils sont plus rapproché de Dieu, les esprits, soit supérieurs, soit inférieurs, sont plus purs et plus illuminés, parce que leur purification est plus universelle ; les derniers reçoivent cette illumination d'une manière plus faible et plus éloignée. D'où il suit que l'homme, placé au dernier rang des esprits, lorsque s'écoule sur lui cette amoureuse contemplation, parce qu'il plaît à Dieu de la lui accorder, la reçoit nécessairement à sa manière, c'est-à-dire d'une façon très limitée et douloureuse.
En effet, tandis que la lumière de Dieu éclaire l'ange lumineusement et suavement en amour, elle illumine l'homme faible et souillé en le plongeant dans les ténèbres et en lui causant une vive souffrance - tel le soleil qui éclaire l'oeil malde en le faisant souffrir - jusqu'à ce que le feu d'amour l'ayant purifié, spiritualisé, subtilisé, il soit en état de recevoir l'amoureuse influence suavement et à la façon des anges. C'est ce que nous expliquerons plus loin avec l'aide de Dieu. Pour le moment, la contemplation, l'amoureuse connaissance, est reçue au milieu des tourments et des angoisses d'amour que nous avons décrits.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: LE PURGATOIRE SUR TERRE   Lun 5 Fév - 12:08

suite st jean de la croix :


L'âme ne sent pas toujours cet embrasement et ces angoisses d'amour. Au début de la purification spirituelle, le feu divin s'applique davantage à sécher et à disposer la matière sur laquelle il doit agir, qu'à l'échauffer ; mais avec le temps, il commence à échauffer l'âme, qui sent alors d'une manière gabituelle la chaleur et l'embrasement d'amour.

Lorsque la purification de l'entendement avance grâce à l'action des tébèbres, il arrive parfois que ll'influence amoureuse et mystique, qui enflamme la volonté, touche et illumine l'entendement de quelque connaissance ou lumière divine, et cela d'une manière exquise et délicieuse. Grâce à ce secours, la volonté s'échauffe merveilleusement. Sans qu'elle y contribue en rien, le feu divin jette alors de vives flammes, en sorte que l'âme, par cette vive intelligence qui lui est communiquée, semble tout en feu. C'est la réalisation de cette parole de David : "Mon coeur s'est échauffé au-dedans de moi, et durant ma prière un feu s'est allumé" (Ps 38,4).

Cet embrasement d'amour opéré à la fois dans les deux puissances, l'entendement et la volonté
, qui se trouvent ici unies, est pour l'âme une faveur pleine de richesses et de délices. Il y a là, en effet, un contact de la Divinité, et un commencement de cette parfaite union d'amour qu'elle attend. Aussi l'on n'arrive pas à cette touche sublime d'amour de Dieu sans avoir enduré des peines très intenses, sans avoir subi djà une partie de la purification spirituelle. Il y a des degrés d'amour moins élevés, qu'un plus grand nombre expérimente, et qui ne requièrent pas une purification aussi complète.

De ce que nous venons de dire il ressort qu'en vertu de ces dons spirituels que Dieu infuse passivement dans l'âme, la volonté peut fort bien aimer sans que l'entendement connaisse, et l'entendement connaître, sans que la volonté aime. En effet, cette nuit obscure de contemplation se composant de lumière et d'amour - comme le feu donne à la fois lumière et chaleur, - rien ne s'oppose à ce que a lumière amoureuse venant à se communiquer, elle touche paraois de préférence la volonté qu'elle enflamme d'amour, tandis qu'elle laisse l'entendement dans l'obscurité, sans darder sur lui ses rayons. D'autres fois, au contraire, elle illuminera l'entendement et lui communiquera l'intelligence, en laissant la volonté dans la sécheresse. De même, on peut recevoir la chaleur du feu sans percevoir sa lumière, comme aussi recevoir sa lumière sans percevoir sa chaleur. Cela dépend de l'opération du Seigneur, qui verse ses dons comme il lui plaît.
Revenir en haut Aller en bas
 
LE PURGATOIRE SUR TERRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vaut-il mieux faire son purgatoire sur terre ?
» LE PURGATOIRE SUR TERRE
» Purgatoire de la terre
» Le purgatoire:avant ou apres la mort????
» Souffrir c'est aimer - Les âmes du Purgatoire (Message de Jésus le 25 Août 2000)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: