DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Peine capitale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Jeu 01 Fév 2007, 23:41

jo zecat a écrit:
Théophane a écrit:
Citation :
il tire au hasard, ayant perdu ses lunettes, lui qui est très myope. Hélas, la balle atteint le policier en plein cœur et le tue. Et après… Eh bien ! C'est la prison !

À mon avis il y a eu là une erreur de droit, et cette infraction ne méritait pas la mort, contrairement aux assassinats.
Il y avait le dol général (tirer sur quelqu'un) mais pas le dol spécial (le tuer). Mais bon, avec l'affaire Ranucci on a vu combien la justice humaine pouvait être irrégulière...

Ce n'est pas la même époque. On se rend compte depuis les années 70, comme les moeurs ont changées. Ce qu'on admet aujourd'hui était condamné alors.....

Je trouve absurde de condamner quelqu'un à mort pour ce genre d'infraction.
Je suis favorable à la peine capitale mais à mes yeux elle ne devrait être utilisée que dans certains cas très exceptionnels (actes terroristes, atteintes contre l'État, crimes contre l'humanité...). Je pense que la réclusion criminelle est suffisante pour sanctionner les infractions de droit commun.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 13:32

Peau d'âne a écrit:
Théophane ? Etre pour la peine de mort et être catholique cela va ensemble ?

Oui étant donné que dans tous les Etats catholiques, y compris les Etats pontificaux, les lois prévoyaient la peine capitale et qu'elle y était appliquée.



Citation :
Lorsqu'on est pour la peine de mort on doit être en mesure d'en exécuter soi-même la sentance. En es-tu capable?
Si j'étais magistrat je n'aurais aucun scrupule à envoyer un terroriste sur l'échaffaud. Au contraire, je considèrerais cela comme un service rendu à l'État et au peuple français.



Citation :
Dans la négative, ne trouves-tu pas ton attitude lâche? Aurais-tu été capable ne serait-ce que d'assister à la pendaison de saddam?
Ma réponse est oui sans aucune hésitation. Je n'ai aucun problème à contempler une scène cruelle (ce qui ne veut pas dire toutefois que cela ne suscite chez moi aucune réaction).
De plus comme vous le savez les exécutions étaient publiques en France jusqu'au milieu du XXème siècle. Cela n'aurait pas été mon genre d'y aller, mais s'il avait fallu cela ne m'aurait pas indisposé. Si je me souviens bien, mon arrière grand-père avait eu l'occasion d'assister à la décapitation d'un condamné. Je ne vois pas ce qui peut choquer dans la justice.



Citation :
Ben dit-donc, on en est loin d'aimer notre ennemi par ici... Rolling Eyes

La peine capitale n'a rien à voir avec l'amour des ennemis (qui est une chose individuelle). Elle est est une sanction pénale prévue par la loi et infligée à une personne qui a commis un crime tombant sous le coup de cette peine. En outre elle est utile pour le bien de la société et des citoyens menacés. Retirer de la communauté humaine une personne qui lui nuit est un choix moral que j'approuve entièrement. Je pense également que le droit, même s'il doit être pensé dans un état d'esprit chrétien, doit être abordé dans une démarche entièrement laïque. En tant que juriste je ne m'autoriserais jamais à considérer un cas en me basant sur l'enseignement de l'Église.
En suivant votre raisonnement, on en vient à abolir toute justice pénale, en effet si l'on considère qu'une personne ayant commis une infraction ne doit pas recevoir de sanction, il n'y aura même plus de peines d'amende ni de peines privatives de liberté.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 13:41

Peau d'âne a écrit:
Théophane ? Etre pour la peine de mort et être catholique cela va ensemble ?



Théophane : Oui étant donné que dans tous les Etats catholiques, y compris les Etats pontificaux, les lois prévoyaient la peine capitale et qu'elle y était appliquée.


Confused
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 13:43

Peau d'âne a écrit:
Peau d'âne a écrit:
Théophane ? Etre pour la peine de mort et être catholique cela va ensemble ?



Théophane : Oui étant donné que dans tous les Etats catholiques, y compris les Etats pontificaux, les lois prévoyaient la peine capitale et qu'elle y était appliquée.


Confused

Selon vous l'Église a t-elle eu tort d'élever à l'honneur des autels des dirigeants et des hommes politiques qui n'ont pas aboli la peine capitale dans leur État ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 14:04

Cela ne se résume pas en une simple question.

Derrière les dirigeants sont des millions de gens. L'église va au de là de la simple personne représentant un pays...

De là à mettre en honneur la politique du dirigeant dont la peine de mort fait partie. A mon humble avis : Pas d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 14:08

On peut appliquer la peine capitale de façon la plus neutre possible.

Göring a échappé à la pendaison, parce qu´un soldat américain lui a donné un poison.

On peut donc donner à un condamné une tasse de poison et lui dire:

"Réfléchissez sur votre vie et buvez au moment qui vous semble juste. Si vous n´avez pas bu pendant une semaine, on vous donnera une injection."
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 14:18

Francesca : On peut appliquer la peine capitale de façon la plus neutre possible.

Drôle de réflexion scratch

Y aura toujours quelqu'un à donner le poison.


Je suis d'accord avec vos propos Noêl
Revenir en haut Aller en bas
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 14:24

Je vois une grande différence:

la vie d´un enfant innocent doit être protégée,

la vie d´un criminel grave et incorrigible qui menace la société par ses actes volontaires, pas nécessairement

La société a le droit de se défendre, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 14:26

Francesca : La société a le droit de se défendre, non ?


Effectivement la société à le droit de se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 14:28

C'est d'ailleurs ce qu'à souvent fait un criminel tuer pour se défendre (hors mis des cas)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 15:29

Noel a écrit:
Quand une femme avorte elle commet un crime.
Quand un état (vous et moi) exécute un coupable... c'est une bénediction.
Pas très cohérent tout ça pour un chrétien catho.
Drôle de conception du droit à la vie.
Pour le moins à géométrie variable.

Connaissez vous la différence entre tuer un coupable après jugement et tuer un innocent qui dort?

Vous ne voyez pas? Cherchez ...

Citation :
Ce qui est en jeu ici c'est "le droit à la vie" qui est absolu ou qui n'est pas.

Le droit à la vie est absolue et c'est justement pour cela que, dans certains cas, l'Eglise laisse une ouverture à la peine de mort:

Ces cas sont rares.

- Assistance à personne en danger.
- Légitime défense de sa vie.
- Criminel pour qui d'autres tuent à l'extérieur de sa prison.

Le CEC montre que ces cas, en temps de paix doivent être rares.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Francesca



Féminin Messages : 311
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 15:49

Ne ne comprends pas très bien:

on peut tuer un criminel imprisonné pour que ceux qui tuent pour lui à l´extérieur de sa prison cessent de le faire ???

Pouvez-vous me donner un exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 16:01

La peine de mort chez saint Thomas d'Aquin.

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 16:03

Francesca a écrit:
Ne ne comprends pas très bien:

on peut tuer un criminel imprisonné pour que ceux qui tuent pour lui à l´extérieur de sa prison cessent de le faire ???

Pouvez-vous me donner un exemple ?

La prison a vie, dit le CEC est pratiquement toujours la peine qu'il faut applisuer aux grands criminels. Il n'y a presque plus de cas, dans les pays civilisés, où une autre peine est nécessaire car le criminel enfermé ne recommencera pas.

Le Seul bur valable et efficace de la peine de mort est en effet, montre l'expérience, la protection des futures victime potentielles.

Mais l'Eglise garde une porte ouverte: imaginez que ce criminel, rusé et pervers, continue de tuer à chaque fois qu'il le peut (même en prison), ou que d'autres tuent pour obtenir sa libération (Saddam Hussein ?), alors la peine de mort peut se légitimer: LA VIE INNOCENTE face à la VIE COUPABLE est toujours premiere.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 17:48

Je crois que le message est clair :

Si vie = vie, alors criminel=victime.
Logique de criminel non?
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 18:16

VexillumRegis a écrit:
La peine de mort chez saint Thomas d'Aquin.

- VR -


Citation :
sacrifier l'imparfait pour preserver le parfait.

je crois,tout Chrétien que j'espere etre,que nul Chrétien ne peut tolerer l'erreur et qu'il n'y a rien de bon dans l'erreur.

on peut encore moins tolerer que la Vérité soit mis au meme niveau que l'erreur,c'est une attitude criminel.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 18:26

Noel a écrit:
Three piglets a écrit:
Je crois que le message est clair : Si 1 vie = 1 vie alors criminel = victime

La problème est que c'est ce dieu auquel vous référez tant qui le dit.
Pas moi. Mais je suis d'accord.

Le reste est au niveau d'intelligence dont vous témoignez habituellement.
Caniveau.

La peine de mort était permise dans l'Israel antique, à un point ou Moise lui meme mit à mort des milliers d'idolatres au Sinai.
La peine de mort est légiférée dans la Loi également, y compris pour la mort d'un enfant à naitre...
vous feriez mieux d'y réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 18:28

Votre logique : on défend le criminel, on execute l'innocent , et tout cela, au nom du Bien.
La perversion ultime.
L'hitlero-stalinisme à visage humain.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 22:57

Noel a écrit:
Quand une femme avorte elle commet un crime.
Quand un état (vous et moi) exécute un coupable... c'est une bénediction.
Pas très cohérent tout ça pour un chrétien catho.
Drôle de conception du droit à la vie.
Pour le moins à géométrie variable.

Je laisse au Cardinal Ratzinger le soin de vous répondre. Voici quelques lignes de son livre Le Sel de la terre :


Dans la peine de mort, quand elle est appliquée de droit, on punit quelqu’un qui s’est rendu coupable de crimes très graves prouvés, et qui représente aussi un danger pour la paix sociale ; c’est donc un coupable qui est puni. Tandis que, dans le cas de l’avortement, la peine de mort frappe quelqu’un d’absolument innocent. Et ce sont deux choses totalement différentes que l’on ne peut pas comparer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Peine capitale   Ven 02 Fév 2007, 23:37

Pour Saint Augustin, qui reprend en cela la tradition juive, autant que l'idée d'acquisition différée proposée par Aristote, l'âme ne viendrait qu'au 40e jour de la vie de l'embryon. Idée qui fut reprise par Saint Thomas d'Aquin et demeurera la conviction officielle de l'Église jusqu'à la fin du 16e siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Sam 03 Fév 2007, 00:32

polaire a écrit:
Pour Saint Augustin, qui reprend en cela la tradition juive, autant que l'idée d'acquisition différée proposée par Aristote, l'âme ne viendrait qu'au 40e jour de la vie de l'embryon. Idée qui fut reprise par Saint Thomas d'Aquin et demeurera la conviction officielle de l'Église jusqu'à la fin du 16e siècle.

Un Docteur de l'Eglise, si grand soit-il, n'est pas nécessairement infaillible. D'ailleurs ce n'est pas pour rien que la Magistère a préféré ne pas retenir entièrement la doctrine de saint Augustin sur la prédestination.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Sam 03 Fév 2007, 00:35

Citation :
ROME, Jeudi 1er février 2007 (ZENIT.org) – L'injection mortelle semble remise en question aux Etats-Unis, indique la synthèse de presse de la Fondation Jérôme Lejeune, à propos du 3ème congrès mondial contre la peine de mort qui s’est ouvert aujourd'hui à Paris.

Pour le moment, 69 pays la pratiquent encore, et ce congrès mondial s'est donné pour objectif son « abolition universelle » ce qui paraissait illusoire il y a peu. Toutes les démocraties ont cessé leurs exécutions à l'exception du Japon et des Etats-Unis.

En 1981, la France abolissait la peine de mort. « Un pays épris de libertés ne peut, dans ses lois, conserver la peine de mort », déclarait à l'époque Robert Badinter lors de sa plaidoirie contre cette pratique. Pour lui, il s'agissait d'une question de principe.

Aux Etats-Unis, de récents événements ont suspendu des exécutions en Californie et en Floride. Deux médecins ont refusé d'assister les « bourreaux » lors d'exécutions par injection mortelle. Cette méthode, mise au point en 1977, afin « d'humaniser » les exécutions est aujourd'hui pratiquée dans 38 Etats. Leonard Rubenstein, directeur de l'ONG Physicians for Human Rights, se félicite de cette rébellion : « Plusieurs formes d'exécution, comme la pendaison, la chambre à gaz et la chaise électrique ont été éliminées par nombre d'Etats au fil des ans, après avoir été considérées comme des traitements cruels ou inhabituels, interdits par la Constitution. Maintenant c'est au tour de l'injection mortelle ». Il estime que ce mouvement va faire baisser le nombre d'exécutions aux Etats-Unis.

Depuis plusieurs années, des Etats réclament la présence de médecins ou de personnels de santé lors des exécutions pour prévenir les erreurs des bourreaux qui n'ont pas de formation médicale.

Dans certains Etats, la loi protège les médecins d'éventuelles sanctions en protégeant leur anonymat. « De plus en plus d'Etats se rendent compte qu'on ne peut pas médicaliser une exécution sans enfreindre l'éthique médicale », explique Leonard Rubenstein. Il conclut en affirmant que « l'injection létale finira sans doute par être abandonnée par ces juridictions [...] mais ce n'est certainement pas aux médecins de suggérer des alternatives ».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peine capitale   Sam 03 Fév 2007, 06:51

polaire a écrit:
Pour Saint Augustin, qui reprend en cela la tradition juive, autant que l'idée d'acquisition différée proposée par Aristote, l'âme ne viendrait qu'au 40e jour de la vie de l'embryon. Idée qui fut reprise par Saint Thomas d'Aquin et demeurera la conviction officielle de l'Église jusqu'à la fin du 16e siècle.

Pas la conviction officielle de l'Eglise..

Il vaut mieux dire "la conviction générale de la plupart des théologiens catholiques, sauf les scotistes" jusqu'à la fin du 16e siècle.

Une conviction officielle, c'est un dogme et cela ne change jamais.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peine capitale   Sam 03 Fév 2007, 14:30

spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Une conviction officielle, c'est un dogme et cela ne change jamais.

Brreuuuu, ça donne la chair de poule une telle définition, pas à vous?

La conviction "officielle humaine" devient un "dogme divin", quelle horreur!

Spirit Crying or Very sad

Evidemment, si vous ne partagez pas la foi dans l'aide infaillible de Dieu sur un Magistère humain quand il parle du salut...

Personne ne vous demande d'y croire. Mais vous comprenez bien que, si Jésus a prié pour, Dieu peut le faire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peine capitale   Sam 03 Fév 2007, 16:38

spirit a écrit:


Mais enfin, Arnaud, comment peut-on prêter foi à un magistère humain qui décrète qu'il reçoit une aide infaillible de Dieu? Pourquoi, cette aide infaillible, Dieu ne la donnerait-il pas aux musulmans ou aux bouddhistes?

Je ne suis pas là pour vous faire croire. Juste pour vous dire que Jésus, auquel je crois, à promis ceci à Pierre, le premier pape (et les pape suivant se sont cru investis de la même mission:


Ce premier texte précise qu'infaillibilité ne signifie pas impeccabilité:

Citation :
Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères."
Luc 22, 33 Celui-ci lui dit: "Seigneur, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort."
Luc 22, 34 Mais il dit: "Je te le dis, Pierre, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies, par trois fois, nié me connaître."

Ce deuxième texte précise que c'est une infaillibilité intellectuelle mais pas... PRATIQUE (pastorale) :

Citation :
Matthieu 16, 17 En réponse, Jésus lui dit: "Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux.
Matthieu 16, 18 Eh bien! moi je te dis: Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les Portes de l'Hadès ne tiendront pas contre elle.
Matthieu 16, 19 Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux: quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié."
Matthieu 16, 20 Alors il ordonna aux disciples de ne dire à personne qu'il était le Christ.
Matthieu 16, 21 A dater de ce jour, Jésus commença de montrer à ses disciples qu'il lui fallait s'en aller à Jérusalem, y souffrir beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué et, le troisième jour, ressusciter.
Matthieu 16, 22 Pierre, le tirant à lui, se mit à le morigéner en disant: "Dieu t'en préserve, Seigneur! Non, cela ne t'arrivera point!"
Matthieu 16, 23 Mais lui, se retournant, dit à Pierre: "Passe derrière moi, Satan! tu me fais obstacle, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes!"
q


Ce troisième texte prouve que Pierre à tout de même une mission pastorale, en plusieurs étapes, jusqu'à la fin (son martyre):

Citation :
Jean 21, 15 Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci?" Il lui répondit: "Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit: "Pais mes agneaux."
Jean 21, 16 Il lui dit à nouveau, une deuxième fois: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu" - "Oui, Seigneur, lui dit-il, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit: "Pais mes brebis."
Jean 21, 17 Il lui dit pour la troisième fois: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu?" Pierre fut peiné de ce qu'il lui eût dit pour la troisième fois: "M'aimes-tu", et il lui dit: "Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t'aime." Jésus lui dit: "Pais mes brebis.
Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais; quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas."
Jean 21, 19 Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu. Ayant dit cela, il lui dit: "Suis-moi."

Vous reconnaîtrez qu'il est logique, étant disciple du Christ, que je crois en sa parole.


Citation :
Tiens, une question, seriez-vous en mesure de me définir Dieu?

non. C'est impossible.

Mais on peut dire

1° ce qu'il n'est pas: il n'est pas créé, pas limité, pas dans le temps, ni dans l'espace.


2° On peut dire aussi qu'il est EMINEMMENT: une Personne, une intelligence, un amour, une puissance etc.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peine capitale   Sam 03 Fév 2007, 17:21

Citation :
Oui, ce que vous croyez c'est ce que vous en ont rapporté Luc, Matthieu ou Jean. Même Jésus dit que les pensées de Pierre sont celles de Satan, pensez-vous réellement que tout ce qui a été rapporté sur Jésus n'était réellement que paroles d'évangiles (tiens, c'est le cas de le dire ) et qu'aucune phrases ou paraboles n'ait fait l'objet d'interprétation, voire de déformation (que ce soit par ceux qui ont écrit ou ceux qui ont traduit)?

Oui, absolument. Je crois.

Vous comprenez, de même que vous croyez aux esprits de votre pratique spirite, de même les catholiques croient en Jésus et en l'infaillibilité de sa puissance divine EN CE QUI CONCERNE LE SALUT, puisqu'il le promet. Il s'agit donc uniquement de l'enseignement de la foi par le Magistère. Le pape comme homme est pécheur, faillible etc. C'est comme magistère (donc dans sa fonction) qu'un charisme protège ses enseignement universels (pas ses décisions PASTORALES).

Citation :

Comble du comble, viennent encore s'ajouter à ce flou artistique les interprétations d'un magistère humain...

Humain certes... Et Dieu est assez puissant, s'il le veut, pour l'empêcher de se tromper dans les domaines précis indiqués ci-dessous.

Que je ne puisse vous y faire croire est une chose.

Mais admettez que, s'il le veut, Dieu le peut.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peine capitale   Sam 03 Fév 2007, 17:46

Les "bonnes âmes", c'est vous.

Vous êtes un intellectuel parfaitement dans le politiquement correct, déformant et rendant insupportable la position de l'Eglise qui JAMAIS N'ACCUSE LES MERES.

Les personnes comme vous, qui

1° Nient l'existence d'un drame pour l'enfant, créé et éternel.
2° Plongent les mères dans la seule alternative de l'avortement.

tombent de manière directe sous le coup du canon 1398.


Vous le faites en plus avec les honneurs des notables de tous les Partis. Vous ne pouvez pas qualifiez de "bonnes âmes" les quelques catholiques qui, dans le mépris universel, affirment au prix de leur réputation, que c'est un mal et un malheur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Sam 03 Fév 2007, 20:37

Noel a écrit:
Théophane a écrit:
Noel a écrit:
Quand une femme avorte elle commet un crime.
Quand un état (vous et moi) exécute un coupable... c'est une bénediction.
Pas très cohérent tout ça pour un chrétien catho.
Drôle de conception du droit à la vie.
Pour le moins à géométrie variable.

Je laisse au Cardinal Ratzinger le soin de vous répondre. Voici quelques lignes de son livre Le Sel de la terre :
Dans la peine de mort, quand elle est appliquée de droit, on punit quelqu’un qui s’est rendu coupable de crimes très graves prouvés, et qui représente aussi un danger pour la paix sociale ; c’est donc un coupable qui est puni. Tandis que, dans le cas de l’avortement, la peine de mort frappe quelqu’un d’absolument innocent. Et ce sont deux choses totalement différentes que l’on ne peut pas comparer.

C'est bien pour ça que les bonnes âmes sont prêtes à laisser crever les mères dans des arrières cuisines. Pensez donc elles sont coupables d'un crime grave prouvé qui représente un danger pour la paix sociale il faut qu'elles "payent" leur crime. Et plus elles souffriront et mieux elles expieront. Et si en plus on peu mettre un peu de sel dessus ça n'en sera que mieux.Sacré Ratzi!!!

Cela n'a rien à voir. Qu'une femme ait fauté ou pas là n'est pas la question. Ce qui compte c'est que nous n'avons pas le droit de disposer de la vie d'un être humain innocent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Sam 03 Fév 2007, 23:12

Noel a écrit:
Théophane a écrit:

Cela n'a rien à voir. Qu'une femme ait fauté ou pas là n'est pas la question. Ce qui compte c'est que nous n'avons pas le droit de disposer de la vie d'un être humain innocent.

Mais vous êtes prêt à laisser crever la mère dans une arrière cuisine sous le regard du Saint Père.
Au contraire, je pense que c'est notre devoir d'aider les mères tentées par l'avortement, non parce qu'elles le veulent, mais parce qu'elles n'ont pas le choix.
Je suis favorable à une économie libérale, mais pour moi il est certain que pour venir en aide aux citoyens nous devons mettre en œuvre une politique sociale-démocrate.


Citation :
Dites-voir y fume quoi Sarko sur votre avatar?
Je dirais qu'il s'agit d'une Gauloise ;) (un point commun avec moi d'ailleurs)


Citation :

Et votre égérie vous lui faites quoi? Des papouilles dans le dos?
Il est vrai qu'elle on peut pas dire qu'elle se marre quand elle se brûle.
Roselyne ? mais elle est très sympathique vous savez.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Dim 04 Fév 2007, 00:13

Citation :
Je suis favorable à une économie libérale, mais pour moi il est certain que pour venir en aide aux citoyens nous devons mettre en œuvre une politique sociale-démocrate.
Suis pas contre faut voir le contenu réel
Pour moi la social-démocratie c'est avant tout venir en aide aux autres. C'est pourquoi je suis pour une droite républicaine qui soit populaire et qui ait un programme généreux à proposer aux citoyens. J'ai de l'admiration pour les hommes du Front populaire et il me semble indispensable de protéger les acquis sociaux de 1936.
À mes yeux il est important de désenclaver l'UMP de la droite pour en faire un grand mouvement populaire à dimension européenne. Pour ce faire je crois que nous devons promouvoir un travaillisme à la française, pour reprendre les mots de Jacques Chirac.


Citation :
Citation :
Dites-voir y fume quoi Sarko sur votre avatar?
Je dirais qu'il s'agit d'une Gauloise ;) (un point commun avec moi d'ailleurs)
Allez je vais parier pour un reflet sur la photo... en tous cas en ces temps d'interdiction tabagère!!!
Eh oui, à la permanence de l'UMP on a d'ailleurs retiré tous les cendriers.


Citation :
Roselyne ? mais elle est très sympathique vous savez.
Oui je sais l'ai déjà rencontrée... sympa mais avec un grand art d'enfiler les perles. Ségo en plus rigolotte.
J'ai aussi rencontré Ségolène ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peine capitale   Mar 06 Fév 2007, 07:36

spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
...
Mais admettez que, s'il le veut, Dieu le peut.

Votre Dieu, peut-être, mais Dieu en tant qu'entité suprême et absolue, certainement pas.

L'entité absolue qui est sensée représenter Dieu a engendré une création parfaite. Y apporter une quelconque retouche serait l'avoeux de sa faillibilité.

Ce n'est pas comme cela que Dieu se manifeste. Vous aurez tout le loisir pour le comprendre après votre mort physique. Après tout, votre croyance n'est pas bien méchante.

Spirit Smile

La création, dans son ensemble, avec ses différents purgatoires qui conduisent à la Vision béatifique, est parfaite.

Mais la terre, prise en elle-même, et premier purgaroire des hommes, est entièrement imparfaite, soumise à la corruption de tout ce qui y passe et RIEN ne demeure sur terre pour toujours.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Mar 06 Fév 2007, 14:54











[url=mhtml:mid://00000139/#3]Synthèse de presse bioéthique du lundi 05/02/07[/url]






Lutter contre la peine de mort

Mario Marazziti, porte-parole de la Communauté de Sant' Egidio et cofondateur de la Coalition mondiale contre la peine de mort, revient dans Le Monde sur la peine de mort. Il explique la façon dont la mort intervient avec l'injection létale : "une substance à base de curare paralyse les muscles, tandis qu'une autre congèle et détruit. Mais la sensibilité ne disparaît pas, seulement la possibilité de hurler et de se rebeller contre l'horreur". Le British Medical Journal résume en déclarant :"on a la sensation d'exploser de l'intérieur mais on ne peut même pas crier". C'est pourquoi Mario Marazziti souhaite qu'un moratoire universel des exécutions soit mis en place le plus rapidement possible et que la peine de mort soit abolie.
La peine de mort est encore régulièrement appliquée dans 54 pays dont les Etats-Unis, le Japon, la Chine et l'Inde. Et pourtant, elle ne fait pas baisser le nombre de crimes graves et ne semble pas avoir d'effets dissuasifs. "La peine capitale entend lutter contre la mort, mais en réalité elle légitime au niveau le plus élevé [...] le fait que la vie puisse être ôtée" explique Mario Marazziti. Il dénonce l'extension d'une culture de mort.
D'après l'une de ses études faites aux Etats-Unis, 13 à 15% des condamnés à mort américains sont innocents. Au Japon, les condamnés ne connaissent pas la date de leur exécution qui peut avoir lieu plusieurs années plus tard. "Le troisième millénaire a besoin d'un droit plus humain", déclare-t-il.
"Aucune exécution n'a jamais rendu la vie aux victimes ; au contraire, elle en a créé de nouvelles", explique-t-il. Il dénonce les blessures faites aux familles des condamnés qui reste "figées dans la haine". Il faut, dit-il, lutter contre la peine de mort pour que l'Etat ne soit pas rabaissé "au rang de ceux qui donnent la mort".



© genethique.org


Chaque article présenté dans Gènéthique est une synthèse des articles de bioéthique parus dans la presse et dont les sources sont indiquées dans l'encadré noir. Les opinions exprimées ne sont pas toujours cautionnées par la rédaction.

Le Monde 03/02/07












Pour nous aider à lutter contre le spam, ajoutez [email]contact@genethique.org[/email] dans votre carnet d'adresses, merci.
Pour vous désabonner, écrivez à
[email]contact@genethique.org[/email] en précisant l'adresse email que vous voulez supprimer.



Abonnez-vous à la revue de presse quotidienne et/ou au bulletin mensuel, c'est gratuit !




© genethique.org
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Peine capitale   Mar 06 Fév 2007, 15:41

Citation :
l'extension d'une culture de mort

Je pense que c'est l'inverse.

Dans une vision chrétienne la peine de mort a également un caractère expiatoire, comme l'a défendu saint Thomas d'Aquin. Je crois justement qu'il n'y a qu'une société matérialiste qui ne croit pas en la vie éternelle qui peut s'opposer à la peine capitale. La preuve : son abolition a commencé en Europe avec la sécularisation et l'abandon des valeurs chrétiennes.

En revanche je suis opposé aux méthodes qui provoquent des souffrances cruelles et inutiles pour les condamnés, comme cela peut être le cas avec l'injection léthale. Si la Révolution française a choisi d'adopter la guillotine c'est justement dans un souci d'humanité et d'égalité des citoyens. En effet elle inflige une mort instantanée et non douloureuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Peine capitale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Abolition de la peine de mort
» La peine de mort en Arabie Saoudite
» Textes argumentatifs sur la peine de mort
» Kant et la peine de mort.
» Quelles sont les passages de la Bible qui vont dans le sens de l'abolition de la peine de mort ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: