DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Les protestants peuvent-ils communier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Les protestants peuvent-ils communier ?   Mer 31 Jan 2007, 10:29

J'ai vu une américaine, qui est actuellement en France, et qui est protestante, venir a la messe (car c'est tout ce qu'elle a) et y communier. Avant de réagir (de maniere douce bien sur) je veux savoir exactement ce que préconise l'Église, et ce qu'il en est...

Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Mer 31 Jan 2007, 10:48

spidle33 a écrit:
J'ai vu une américaine, qui est actuellement en France, et qui est protestante, venir a la messe (car c'est tout ce qu'elle a) et y communier. Avant de réagir (de maniere douce bien sur) je veux savoir exactement ce que préconise l'Église, et ce qu'il en est...
Merci
Bonne question!
Il me semble que le baptème des protestants est reconnu valide par l'Eglise catholique. Dans ce cas la communion peut être tolérée.
Mais ça reste à confirmer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Mer 31 Jan 2007, 11:01

Noel a écrit:
spidle33 a écrit:
J'ai vu une américaine, qui est actuellement en France, et qui est protestante, venir a la messe (car c'est tout ce qu'elle a) et y communier. Avant de réagir (de maniere douce bien sur) je veux savoir exactement ce que préconise l'Église, et ce qu'il en est...
Merci

Voyez un catholique sortant de la messe après avoir communié. Donnez lui un grand coup dans le dos. Il se retourne en PROTESTANT.

Donc les protestants peuvent communier. CQFD

MDR lol!
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Mer 31 Jan 2007, 11:02

Noel a écrit:
spidle33 a écrit:
J'ai vu une américaine, qui est actuellement en France, et qui est protestante, venir a la messe (car c'est tout ce qu'elle a) et y communier. Avant de réagir (de maniere douce bien sur) je veux savoir exactement ce que préconise l'Église, et ce qu'il en est...
Merci

Voyez un catholique sortant de la messe après avoir communié. Donnez lui un grand coup dans le dos. Il se retourne en PROTESTANT.

Donc les protestants peuvent communier. CQFD

Je proteste !!!
:colere: :colere: :colere:
(et je communie)
What a Face What a Face What a Face

Merci pour cet éclairage... par l'absurde !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Aliocha



Féminin Messages : 42
Inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Mer 31 Jan 2007, 22:34

je pense que oui, sinon nous sommes des méchants pas beaux, ou des gens qui vont de l'avant dans ma paroisse (à chacun le terme qu'il préfère, moi je préfère aller de l'avant hihi !).. mais à Noel, et ce dans quelques paroisses de la ville, une célébration oecuménique a eu lieu, et le prêtre et le pasteur ont dit ensemble les prières, c'est le pasteur qui a prié pour les évèques, le pape et tout ca... ensuite ensuite, tout le monde au même pain ...
Je crois que le problème c'est plutot pour nous cathos de leur donner la communion, mais de leur coté, l'accepter n'en est pas un ...


Je ne peux pas lire cette question sans penser à frères Roger de Taizé (www.taize.fr).. et vous faire part de ce bout d'article :

Frère Roger aimait tout le Corps du Christ et il l’a dit par toute sa vie. Sans renier ses origines, sans s’opposer à personne, il a voulu intégrer et réconcilier en lui tout ce que donne l’unique Seigneur dans des Églises pourtant encore séparées. Reconnaissant la nécessité du ministère de communion universelle du Pape, il avait aussi adhéré à la foi et à la pratique eucharistiques de l’Église catholique et vivait en même temps des richesses dont le Seigneur a comblé les Églises orthodoxes et protestantes. Non sans tension ni sans souffrance, il vivait la réconciliation des Églises dans tout son être. Suffit-il que nous en prenions acte sans jugement et que nous disions qu’il s’agit d’une exception en cherchant des raisons pour montrer qu’elle n’est pas transposable ?

Acceptons-nous au moins d’être interrogés ? Acceptons-nous au moins de nous demander si cette « exception » n’a pas pour vocation de devenir un jour moins exceptionnelle et d’ouvrir le chemin à beaucoup d’autres ? En écoutant Frère Roger, nous pouvons nous rappeler que nos séparations s’opposent à la volonté du Christ, que l’œcuménisme est un échange de dons, que nous avons besoin les uns des autres, que la réconciliation n’est pas la simple coexistence pacifique, mais la confiance, l’enrichissement mutuel et la collaboration. Alors peut-être saurons-nous aider nos Églises à être moins empêtrées dans leurs actuels replis identitaires. Je parle à titre personnel, car les Frères de Taizé n’ont jamais voulu donner de leçons à personne et encore moins être des maîtres spirituels, même en œcuménisme. Lorsqu’il les a visités en 1986, Jean-Paul II leur a dit que la vocation de leur communauté est « en un certain sens, provisoire ». Dans son beau livre sur Taizé, le professeur Olivier Clément a parlé d’un « état de fondation continuelle ».


Je ne peux vous en dire plus, mon savoir étant très limité ;)
Je vous embrasse ! (mais l'Eglise doit être ouverte, et il serait à mes yeux fou de rejetter cette femme ! quelle image de l'Eglise ... " prenez en TOUS, ce pain est mon corps, livré pour vous ...)
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Mer 31 Jan 2007, 22:57

Je peux me tromper mais chez les protestants, l'eucharistie est un sacrement seulement chez les anglicans. Pour les autres, c'estun mémoral.

Le sacrement de l'eucharistie, our être reçu dignemnt nécesste un sacrement de réconciliation au moins une fois par an (sacrement qu n'existe pas chez les protestants)

Donc, non, à part les anglicans, les protestants ne peuvent pas recevoir l'eucharistie

Le frère ROGER est un cas à part
Revenir en haut Aller en bas
Aliocha



Féminin Messages : 42
Inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Mer 31 Jan 2007, 23:08

ah et bien chez nous, les protestants recoivent la communion ... m'enfin je crois, faudra que je me renseigne, j'ai pas eu le temps de savoir ce que c'était aux yeux du pasteur et du prêtre, ce qu'ils nous distribuaient. Je sais que frère Roger était une exeptions .. mais voilà ! ;)

Sinon euh oui, le sacrement de la réconciliation une fois par an, nous faisons dans ma paroisse des célébrations du pardon communautaire, et la confession n'était pas obligatoire ... ;) et j'ai recu ce sacrement une seule fois dans ma vie... :-) ah ces jeunes qui écoutent rien rhalalala, rien ne va plus ! Non mais voilà, je pense pas que l'on puisse vraiment dire qu'il est necessaire de passer par le sacrement de la réconciliation ....On peut très bien le recevoir sans que que ca soit une démarche personnelle et importante, comme ca a été le cas pour moi d'ailleurs, j'ai par la suite parlé avec beaucoup de prêtres sans recevoir le sacrement et ca m'a apporté beaucoup plus !!

Mais ceci n'est qu'un point de vue !
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Mer 31 Jan 2007, 23:14

La célébrations du pardon communautaire est un plus mais pas un sacrement. Il ne donne pas accès légalement au sacrement de l'Eucharistie.

Dans ce cas, l'eucharistie ne porte pas de fruits.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Mer 31 Jan 2007, 23:29

jo zecat a écrit:
Je peux me tromper mais chez les protestants, l'eucharistie est un sacrement seulement chez les anglicans. Pour les autres, c'estun mémoral.

Le sacrement de l'eucharistie, our être reçu dignemnt nécesste un sacrement de réconciliation au moins une fois par an (sacrement qu n'existe pas chez les protestants)

Donc, non, à part les anglicans, les protestants ne peuvent pas recevoir l'eucharistie

Le frère ROGER est un cas à part

Je confirme absolument ce message de Jo qui est très précis et distingue le cas des anglican et de frère Roger.

Les Lutheriens et les Calvinistes n'ayant pas la même foi que les catholiques sur l'eucharistie, il n'y a pas d'intercommunion eucharistique possible.

Ce n'est pas le cas pour les orthodoxes qui croient en la présence réelle, objective, métaphysique du Christ dans l'eucharistie.

Reste la pastorale vis à vis de cette femme: elle n'a sûrement pas ce soucis théologique et elle sera certainement d'accord pour poser un acte de profession de foi dans la présence réelle catholique, dans l'adoration eucharistique. Dans ce cas, il n'y aura plus de problème de FOND (reste la forme).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Aliocha



Féminin Messages : 42
Inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Jeu 01 Fév 2007, 00:18

ah pas d'accès légal à l'Eucharistie .. tant pis ;) Sure que Dieu nous aime assez si il existe vraiment, pour outrepasser quelques unes de nos régles, et que l'Eucaristie porte vraiment ses fruits !! C'est l'état de notre coeur, de notre ame qui importe, or si le sacrement du pardon peut aider, sans aucun doute, nous mener sur la bonne voie, je pense que ce n'est pas la seule et unique facon ... " je suis le chemin, la vérité et la vie", après tout si certaines personnes tout en étant catholiques n'estiment pas avoir ce besoin .. (moi personnellement il est bien plus important de parler simplement avec un prêtre, ou un chrétien de n'importe quelle confession, pour ensuite...) sans pour autant recevoir ce sacrement,... Disons que je ne trouve pas la partie finale plus essentielle que la discution préalable, qui peut très bien se terminer par une simple prière..


Avis personnel certes... qui colle avec ma facon de penser disons le, peut etre un peu originale.. mais pour moi, le cadre casi juridique que nous avons instauré avec le temps empêche donc certaines dérives, mais il est dommage de se laisser enfermer dans ces moules ;) et exiger le sacrement de la réconciliation une fois par an " pour que l'eucharistie " porte ses fruits, ca me semble mettre un peu beaucoup de barrières ... et le sacrifice de Jésus se veut plus général à mon avis ... vais-je donc devenir protestante à croire aussi que le prêtre est certes une très bonne oreille, de très bons conseils quand on sait bien le choisir, pour penser qu'il n'est pas plus necessaire que ca .. nous sommes tous le corps du Christ, nous sommes tous égaux, uniquement notre fonction change... Je sais, c'est très Luthérien tout ca, c'est même de la paraphrase de Luther.. le plus important étant pour moi ma relation à dévelloper avec Dieu, avec Jésus et l'Esprit Saint... le prêtre peut etre un pont .. mais il en existe surement d'autres tout aussi efficaces.. voilà mon avis ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Jeu 01 Fév 2007, 09:49

Cher Aliocha,

Citation :
ah pas d'accès légal à l'Eucharistie .. tant pis Wink Sure que Dieu nous aime assez si il existe vraiment, pour outrepasser quelques unes de nos régles, et que l'Eucharistie porte vraiment ses fruits !!

En fait, ce n'est pas une question de simple cadre mais de foi.

Pour les protestants, l'eucharistie n'est pas une présence REELLE avec transsubstatiation (ceci n'est plus du pain) mais un présence "symbolique", ou plutôt réelle mais mystique, comme quand on prie en communauté.

Il convient donc de respecter la foi de cette soeur protestante en lui expliquant celle de l'Eglise catholique, dans une vraie communion de discussion et de débat. Pour nous, Jésus reste REELLEMENT présent après la fin de la messe et on ADORE ce pain, car il est Dieu...

Sylvie a fait cette démarche en devenant orthodoxe et les orthodoxes lui ont demandé cette cohérence entre sa foi et son changement de confession chrétienne. C'est normal. Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Jeu 01 Fév 2007, 10:28

Merci pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Jeu 01 Fév 2007, 13:54

Il faut rappeler que l'Eucharistie est le sacrement de l'unité. Et d'abord de l'unité de la foi.

Puisque les protestants n'ont pas la foi catholique envers la présence réelle et la transsubstantation, il n'est pas convenable de les admettre à la communion.

Pour les anglicans, il faut distinguer. Les membres de la High Church ont une fois eucharistique catholique. Mais la grande majorité des anglicans, à mon avis, sont plus proches des calvinistes sur ce point.

Quant à frère Roger, il s'était converti au catholicisme, et c'est la raison pour laquelle le cardinal Ratzinger l'a communié lors des funérailles de Jean-Paul II.

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Jeu 01 Fév 2007, 18:16

Aliocha a écrit:
ah pas d'accès légal à l'Eucharistie .. tant pis ;) Sure que Dieu nous aime assez si il existe vraiment, pour outrepasser quelques unes de nos régles, et que l'Eucaristie porte vraiment ses fruits !! C'est l'état de notre coeur, de notre ame qui importe, or si le sacrement du pardon peut aider, sans aucun doute, nous mener sur la bonne voie, je pense que ce n'est pas la seule et unique facon ... " je suis le chemin, la vérité et la vie", après tout si certaines personnes tout en étant catholiques n'estiment pas avoir ce besoin .. (moi personnellement il est bien plus important de parler simplement avec un prêtre, ou un chrétien de n'importe quelle confession, pour ensuite...) sans pour autant recevoir ce sacrement,... Disons que je ne trouve pas la partie finale plus essentielle que la discution préalable, qui peut très bien se terminer par une simple prière..


Avis personnel certes... qui colle avec ma facon de penser disons le, peut etre un peu originale.. mais pour moi, le cadre casi juridique que nous avons instauré avec le temps empêche donc certaines dérives, mais il est dommage de se laisser enfermer dans ces moules ;) et exiger le sacrement de la réconciliation une fois par an " pour que l'eucharistie " porte ses fruits, ca me semble mettre un peu beaucoup de barrières ... et le sacrifice de Jésus se veut plus général à mon avis ... vais-je donc devenir protestante à croire aussi que le prêtre est certes une très bonne oreille, de très bons conseils quand on sait bien le choisir, pour penser qu'il n'est pas plus necessaire que ca .. nous sommes tous le corps du Christ, nous sommes tous égaux, uniquement notre fonction change... Je sais, c'est très Luthérien tout ca, c'est même de la paraphrase de Luther.. le plus important étant pour moi ma relation à dévelloper avec Dieu, avec Jésus et l'Esprit Saint... le prêtre peut etre un pont .. mais il en existe surement d'autres tout aussi efficaces.. voilà mon avis ;)

Recevoir le Roi des Rois en nous


Sainte Faustine :
« Je me prépare aujourd'hui à l'arrivée du Roi. Qui suis-je et qui êtes-Vous, ô Seigneur, Roi de gloire - de gloire immortelle ? O mon Cœur, te rends-tu compte de Celui qui vient aujourd'hui chez toi ? Oui je le sais, mais c'est étonnant, c'est inconcevable pour moi. Oh ! si c'était seulement un roi ! Mais c'est le Roi des rois, et le Seigneur des Seigneurs !


Pour s’approcher de la communion


On ne s'approche pas n'importe comment de ces grands mystères. Il faut bien sûr être déjà greffé sur le Christ par le Baptême puisque le Corps et le Sang du Christ sont une nourriture et un breuvage de croissance pour l’enfant de Dieu.

Il est nécessaire aussi d’adhérer à la foi de l’Eglise et d’être en communion avec ses pasteurs. Il faut donc croire avec toute l’Eglise en la Présence réelle du Christ au Saint-Sacrement.

Mais l’exigence ne s’arrête pas là. Encore faut-il ne pas être en rupture avec Dieu et Son Eglise par le péché grave et volontaire, ce que l’on appelle le péché mortel.


Saint Paul écrit aux Corinthiens (1 Co 11,26-29) :
« Quiconque mange le Pain et boit la Coupe du Seigneur indignement, aura à répondre du Corps et du Sang du Seigneur. Que chacun donc s'éprouve soi-même... car celui qui mange et boit, mange et boit sa propre condamnation s'il ne discerne pas le Corps ».

Saint Grégoire de Nysse prend la comparaison du tombeau neuf et du linceul pur dans lequel a été déposé le Corps du Christ une fois descendu de la Croix.
« Il nous faut veiller nous aussi lorsque nous recevons le don de ce Corps, à ne pas l’envelopper du linceul souillé de la conscience, ni à le placer dans le tombeau du cœur avec l’odeur des os morts et de toute espèce de putréfaction »

Saint Thomas d’Aquin précisera plus tard cette doctrine :
« Quoique le sacrement de l’Eucharistie ait la vertu de remettre n’importe quel péché, de par la Passion du Christ, source et cause de la rémission des péchés, quiconque a conscience d’un péché mortel possède en lui-même un empêchement à la réception de l’effet de ce sacrement. »
C’est donc par le sacrement de la réconciliation que je retrouve la vie même de Dieu en moi et que je suis libéré par grâce de ce péché qui me coupe du Seigneur.

Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus qui un jour aussi se sentait indigne de s'approcher de la communion eut cette pensée :
« Ah ! si je ne reçois aujourd'hui que la moitié d'une Hostie, cela va me faire de la peine ; je vais croire que Jésus vient comme à regret dans mon cœur ».
« Je m'approche et, oh bonheur ! pour la première fois de ma vie je vois le prêtre prendre deux Hosties bien séparées et me les donner ! Vous comprendrez ma joie et les douces larmes que j'ai répandues, en voyant une si grande miséricorde ».

Comment communier ?

L’Eglise a fixé quelques règles pour la communion.
Le Corps du Christ peut se recevoir à genoux ou debout.
« Lorsqu’ils communient à genoux, il n’est pas requis un autre signe de révérence envers le Saint-Sacrement, puisque la génuflexion elle-même exprime l’adoration. Mais lorsqu’ils communient debout, il est vivement recommandé que, s’avançant en procession, les fidèles fassent un acte de révérence avant la réception du sacrement, au lieu et au moment opportun pour que l’accès et le départ des fidèles ne soit pas troublés ».

L’Eglise nous rappelle aussi qu’il faut veiller à n’en rien perdre puisque dans chaque fragment d’Hostie, le Christ est réellement présent :
« On fera preuve de beaucoup de soin et d’attention spécialement pour ce qui a trait aux fragments qui peuvent se détacher des Hosties : ceci concerne tant le ministre que les fidèles, lorsque les Saintes espèces sont déposées dans la main de celui qui communie ».

Le Père Perreau qui apportait la Communion à Sainte Bernadette de Lourdes disait :
Son regard dirigé vers l'Hostie impressionnait vivement, surtout quand je la voyais s'approcher toute haletante ». Il devait attendre pour la communion que fut un peu passée la crise due au regard porté vers l’Hostie. Bien avant Sainte Bernadette, Guillaume d'Auxerre (1150-1232) affirmait que Dieu aime à exaucer les prières des fidèles lorsqu’ils regardent le Corps du Christ au moment de la communion.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Jeu 01 Fév 2007, 18:21

les fruits de la communion

Le pain soutient le corps, l’Eucharistie soutient l’âme. Elle fortifie notre vie d’union de charité avec Dieu, éloignant les démons qui tremblent en voyant en nous Celui qui l’a vaincu. L’Eucharistie diminue en notre âme le foyer d’égoïsme et de corruption.


que je guérisse...

Cette guérison vise d'abord le cœur, ce cœur où naissent les mauvais desseins, les pensées perverses (cf. Mt 15,19 ; Mc 7,21). Le Christ vient justement révéler les pensées intimes de bien des cœurs (Lc 2,35) et nous amener à choisir et à nous déterminer en fonction de ce qui est bien, de ce qui est bon, de ce qui Lui plaît.

Saint Nicolas de Flüe, qui a vécu 19 ans de la seule Eucharistie, avait composé cette belle prière dont la réalisation est, à n’en pas douter le fruit d’une grâce eucharistique :
« Mon Seigneur et mon Dieu, arrache de moi tout ce qui m'éloigne de Toi ; accorde-moi tout ce qui peut me rapprocher de Toi ; délivre-moi de moi-même et prends-moi tout entier pour Toi ».

Il vient visiter notre corps et donc aussi nous guérir physiquement.

Saint Jean Chrysostome affirme
« qu'en nous approchant avec foi de l'Eucharistie, chacun avec ses maladies, c'est la guérison de notre corps que nous pouvons recevoir ». Et Thérèse d'Avila constate que cette nourriture sacrée est aussi un soutien pour le corps, un remède pour les maux physiques.

L’Eucharistie, source de sainteté


Saint Augustin nous dit que notre divinisation se fait par la Communion eucharistique puisqu'en communiant, ce n'est pas nous qui assimilons le Christ, c'est le Christ qui nous assimile. Saint Augustin crut entendre un jour cette parole alors qu'il était encore loin de Dieu :
« Je suis l'aliment des forts; grandis et tu mangeras. Mais tu ne me changeras pas en toi, comme la nourriture de ton corps, c'est toi qui seras changé en moi ».
Revenir en haut Aller en bas
gilabert jorge



Masculin Messages : 241
Inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Ven 02 Fév 2007, 16:40

Là il faudrait un légiste de l Eglise et voir de qu el protestant il s agit j ai entendu dire que les fidéles de la Haute Eglise d Angleterre par exemple ont le droit comme les ortodoxes mais je n ai aucuns document à l apuis!
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Ven 02 Fév 2007, 16:47

gilabert jorge a écrit:
Là il faudrait un légiste de l Eglise et voir de qu el protestant il s agit j ai entendu dire que les fidéles de la Haute Eglise d Angleterre par exemple ont le droit comme les ortodoxes mais je n ai aucuns document à l apuis!
Oui, c'est bien ce que nous disions : les anglicans
Revenir en haut Aller en bas
gilabert jorge



Masculin Messages : 241
Inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Lun 05 Fév 2007, 18:09

Yes !Notre curé dit que tout c eux qui croient que le corps du Christ se trouve dans l Eucharistie viennent prendre le sacrifice!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les protestants peuvent-ils communier ?   Jeu 08 Fév 2007, 21:09

VexillumRegis a écrit:
Il faut rappeler que l'Eucharistie est le sacrement de l'unité. Et d'abord de l'unité de la foi.

Puisque les protestants n'ont pas la foi catholique envers la présence réelle et la transsubstantation, il n'est pas convenable de les admettre à la communion.

Pour les anglicans, il faut distinguer. Les membres de la High Church ont une fois eucharistique catholique. Mais la grande majorité des anglicans, à mon avis, sont plus proches des calvinistes sur ce point.

Quant à frère Roger, il s'était converti au catholicisme, et c'est la raison pour laquelle le cardinal Ratzinger l'a communié lors des funérailles de Jean-Paul II.

- VR -

Je rejoins VR dans ce message, j'en suis tout-à-fait d'accord sauf je ne sais pas si les anglicans sont plus proches des calvinistes.

D'autre ont peut-être parlé en ce sens, mais il y a des messages tellement longs que je vous avoue que j'ai zappé , je lirai tranquillement plus tard car le post de Jo m'intéresse !

Elise
Revenir en haut Aller en bas
 
Les protestants peuvent-ils communier ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les protestants peuvent-ils communier ?
» les divorcés remariés ne peuvent pas communier
» Les divorcés remariés peuvent-ils communier depuis « Amoris Laetitia » ?
» Groupe de prières pour la conversion des musulmans, des juifs et des protestants
» Revenir en arrière, quelles peuvent-en être les raisons ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: