DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Y'a-t-il une vie après la loi Veil?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Peau d'âne



Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 14:50

Au delà de la loi en elle même, c'est de l'ordre de l'individualité, car c'est bien à titre personnel que cette décision est prise. Ceci dis, là où je me sens responsable, c'est lorsque je comprend que l'environnement sociale est un facteur d'influence pour ces prises de décisions. Et qui forme le tissu sociale si ce n'est chacun de nous ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
polaire



Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 15:12

je compare des propositions qui ont la même forme logique

l'énergie des non fumeurs baissa considérablement une fois que le décret fut appliqué dans sa plus grande rigueur .

je ne discute en rien des questions relatives à l'avortement , d’ailleurs en discute -t -on , je ne vois pas qu 'on en discute .

Je ne vois surtout pas comment on pourrait en discuter
Les positions sont trop tranchées .

Les opposants font valoir une intervention divine dans la conception de l'enfant les partisans font valoir des arguments d’un autre genre .

Il n 'y a aucune rencontre possible . Aucun dialogue possible sur ce sujet .
C’est l’affrontement violent pur et simple .
Je me suis toujours refusé à discuter de cette question avec les catholiques et je m y refuse à nouveau .

Les catholiques pensent dailleurs que leur position est indiscutable .
Impossible de discuter de l'indiscutable .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 15:29

Noel a écrit:
Ce sont l'avortement et le crime des atteintes graves à la "personne humaine à l'image de dieu....". Ce n'est pas une raison pour ne pas donner aux femmes qui veulent avorter des conditions d'avortement humainement acceptables. [...]

bon, je ne ferais pas de commentaire là-dessus, mais simplement: on n'est plus là Noel..! On n'en est plus à dire "ce n'est pas une raison pour...etc" puisque la loi Veil est là, tel était le but de la loi Veil, entre autre. Maintenant on en est à "ET APRES??"...!!

Vous le dites vous-même "l'avortement est un crime". Bon, et alors? C'est tout? L'avortement illégal était un crime pour la femme et vous avez lutté avec d'autres pour que ce ne soit plus le cas. Bravo! Et maintenant, l'avortement est toujours un crime pour l'enfant, mais que fait-on par rapport à ce crime là? Pourquoi ne cesse-t-on de nous rabrouer dés qu'on se questionne à ce sujet? Pourquoi les défenseurs de l'avortement légal pour combattre le crime contre la femme et promouvoir son droit à avorter dans de bonnes conditions et sans représailles, sont subitement muets lorsqu'il s'agit de défendre le crime contre l'enfant et son droit à la vie?





[ Question Question Question Question Question Question Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 15:32

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:

hypocrisie ou perte des valeurs avec un retour en masse à l'individualisme. Il est moins contraignant de faciliter l"accès à l'avortement que de facilité la prise en charge d'une future mère et de son enfant à naître... Confused

Oeillères démago!!!
Quand vous aurez compris que l'enjeu en sous main de la cause que vous défendez est uniquement politique... vous aurez certainement certainement fait un grand progrès "chrétien".

le souci de lutter contre le crime à l'enfant est une cause politique? ben voyons... Mais je parie que le souci de lutter contre le crime à la femme était une cause uniquement charitable et humanitaire...?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 15:41

polaire a écrit:
je compare des propositions qui ont la même forme logique

l'énergie des non fumeurs baissa considérablement une fois que le décret fut appliqué dans sa plus grande rigueur .

je ne discute en rien des questions relatives à l'avortement , d’ailleurs en discute -t -on , je ne vois pas qu 'on en discute .

Je ne vois surtout pas comment on pourrait en discuter
Les positions sont trop tranchées .

Les opposants font valoir une intervention divine dans la conception de l'enfant les partisans font valoir des arguments d’un autre genre .

Il n 'y a aucune rencontre possible . Aucun dialogue possible sur ce sujet .
C’est l’affrontement violent pur et simple .
Je me suis toujours refusé à discuter de cette question avec les catholiques et je m y refuse à nouveau .

Les catholiques pensent dailleurs que leur position est indiscutable .
Impossible de discuter de l'indiscutable .

vous êtes à côté du sujet Polaire, je ne discute pas de la légitimité ou non de l'avortement, je discute de l'après loi Veil, de ce quasi-immobilisme et mutisme, ce refus de voir au-delà, ce refus de constater que la solution est loin d'avoir été trouvé mais que plusieurs sont portant possibles...etc. Je ne cesse de demander "pourquoi", mais j'ai bien peu de réponse, beaucoup d'accusation comme celle que vous tenez vis-à-vis des catholiques, beaucoup de diversion, beaucoup de moqueries comme celles que nous sert Noel...

Alors j'en reviens encore à cette mentalité du "moindre mal" qui incidieusement s'est incrusté dans les esprits et qui fait regarder vers l'arrière en donnant le sentiment d'être arrivé au but, alors que tout reste à faire puisque le problème de l'avortement demeure.


Dernière édition par le Ven 2 Fév 2007 - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 15:47

Noel a écrit:
L'avortement en tant que crime ne se divise pas entre la femme et l'enfant. Il est crime dans l'absolu.

et je suis bien d'accord! RAISON DE PLUS POUR NE PAS S'EN TENIR A CELA...!


Citation :
Et comme le crime il est lié à la condition humaine. Et je suis loin de croire qu'une amélioration des conditions, de la qualité de vie, de l'éducation... seront des remèdes suffisants pour éradiquer l'un et l'autre.

et voilà...Mr fatalisme est de retour...c'est aussi une des raisons de l'inactivisme des défenseurs de l'avortement: ça ne sert à rien de s'attaquer à la racine du problème, donc dormons tranquillement sur nos lauriers...!

Citation :
Alors en attendant... le paradis sur terre... j'essaye de faire preuve d'un peu de discernement entre mon "principe de désir" et mon "principe de réalité". Vous devriez essayer d'en faire autant. Comme Lucie par exemple.

ce n'est pas à un discernement que vous m'invitez Noel, c'est au fatalisme, au "ça ne sert à rien". Mais depuis que je crois en Dieu, je suis allergique au fatalisme, désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 15:47

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:
Clotilde a écrit:

hypocrisie ou perte des valeurs avec un retour en masse à l'individualisme. Il est moins contraignant de faciliter l"accès à l'avortement que de facilité la prise en charge d'une future mère et de son enfant à naître... Confused

Oeillères démago!!!
Quand vous aurez compris que l'enjeu en sous main de la cause que vous défendez est uniquement politique... vous aurez certainement certainement fait un grand progrès "chrétien".

le souci de lutter contre le crime à l'enfant est une cause politique? ben voyons... Mais je parie que le souci de lutter contre le crime à la femme était une cause uniquement charitable et humanitaire...?

Là je vous laisse le soin de méditer sur la niaiserie de cette remarque.

vous parlez de la votre sans aucun doute... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 15:53

polaire a écrit:
je compare des propositions qui ont la même forme logique

l'énergie des non fumeurs baissa considérablement une fois que le décret fut appliqué dans sa plus grande rigueur .

je ne discute en rien des questions relatives à l'avortement , d’ailleurs en discute -t -on , je ne vois pas qu 'on en discute .

Je ne vois surtout pas comment on pourrait en discuter
Les positions sont trop tranchées .

Les opposants font valoir une intervention divine dans la conception de l'enfant les partisans font valoir des arguments d’un autre genre .

Il n 'y a aucune rencontre possible . Aucun dialogue possible sur ce sujet .
C’est l’affrontement violent pur et simple .
Je me suis toujours refusé à discuter de cette question avec les catholiques et je m y refuse à nouveau .

Les catholiques pensent dailleurs que leur position est indiscutable .
Impossible de discuter de l'indiscutable .

Quelle intervention divine ?

On va tous s'accorder pour dire que l'avortement est un meurtre, et ensuite ne rien faire POUR EN LIMITER LE NOMBRE, ni POUR TRAITER SES CAUSES VERITABLES.

Bande de démagos. Au-dela du fait que l'avortement est indéfendable, vous avez contribué à sa complete banalisation (je parle des promoteurs de l'avortement).

Quelles qu'en soit les raisons, on ne peut que s'accorder sur le fait que son nombre est inadmissible, et sa banalisation tout autant.

allez voir ceci :
http://www.youtube.com/watch?v=wEtVQ7sSH5E

Et dites-moi si rien ne vous choque.

Stop a la démagagie et soyons de vrais CITOYENS RESPONSABLES : Non les choses ne vont pas mieux depuis la légalisation de l'avortement !!!!!!!!!!!!!!

Au lieu de critiquer une soi-disant fermeture d'esprit, ouvrez les yeux sur l'état catastrophique de la situation : 220 000 avortements, qu'on soit pour sa légalisation comme Noel ou non comme moi, ON NE PEUT PAS ACCEPTER QU@IL Y EN AI AUTANT, DANS L'INDIFFERENCE GENERALE.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 16:00

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:

".../...Mais je parie que le souci de lutter contre le crime à la femme était une cause uniquement charitable et humanitaire...? .../...

Noel a écrit:
Là je vous laisse le soin de méditer sur la niaiserie de cette remarque.

Clotilde a écrit:
vous parlez de la votre sans aucun doute... Rolling Eyes

Tant qu'à faire continuez dans la même veine. Qui croyez-vous tromper par cette "touche"?

excusez-moi Noel, mais c'est vous qui avez commencé à qualifier mes propos de niaiseries! Et j'ai tout de même le droit de ne pas être d'accord... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 16:03

Noel a écrit:
spidle33 a écrit:
Stop a la démagagie et soyons de vrais CITOYENS RESPONSABLES : Non les choses ne vont pas mieux depuis la légalisation de l'avortement !!!!!!!!!!!!!!

Au lieu de critiquer une soi-disant fermeture d'esprit, ouvrez les yeux sur l'état catastrophique de la situation : 220 000 avortements, qu'on soit pour sa légalisation comme Noel ou non comme moi, ON NE PEUT PAS ACCEPTER QU@IL Y EN AI AUTANT, DANS L'INDIFFERENCE GENERALE.

Très bien! Vous allez voter? Présidentielles, législatives, municipales...

avant ça, il y a surtout un changement de mentalité à opérer, déjà en soi-même en reconnaissant ce que Spidle explique et que personne ne peut nier et en arrêtant de rabrouer et ridiculiser tous ceux qui pointent du doigt le problème toujours présent de l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 19:08

Vous ne savez rien faire en dehors des discours politiques? Quand vous venez discuter ici, vous faites de la politique? C'est en fonction d'un parti que vous vous prononcez? Lorsque vous discutez avec des connaissances, c'est dans le cadre de la politique que vous le faites? Et dans vos loges? Vos réflexion et débats sont aussi de l'odre de la politique, à la couleur d'un parti politique en particulier?

Je ne dis pas que la loi Veil est avec le fatalisme ambiant. Je dis que ne plus vouloir dépenser la même énergie et les mêmes moyens que ceux dépensés pour l'obtention de cette loi, alors que nombreux sont ceux qui comme vous reconnaissent que l'avortement demeure et reflète un problème massif de société, est du domaine de la fatalité, puisque, comme vous l'avez dit aussi, ça ne sert pas à grand chose la nature humaine étant ce qu'elle est... Idea
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 19:36

à Clotilde


Citation :

vous êtes à côté du sujet Polaire, je ne discute pas de la légitimité ou non de l'avortement, je discute de l'après loi Veil, de ce quasi-immobilisme et mutisme, ce refus de voir au-delà, ce refus de constater que la solution est loin d'avoir été trouvé mais que plusieurs sont portant possibles...etc

à côté de quel sujet ?
j'avais très bien compris ce que vous disiez . .
Quand les choses sont mal dîtes je les reprends ( de temps en temps )et vous n'êtes pas dispensée de le faire à mon encontre .

Ce que vous dîtes là n’est guère plus éclairant .
le refus de voir au delà de quoi exactement ?
La solution à quoi ?
Et une fois que nous auront compris …. quelle solutions ?
J 'attends

Spiddl 33 me dit que pour les catholiques l ‘avortement est
un meurtre ie l'assassinat d’un être Humain ..
Pour la loi le foetus n’est pas considéré comme un être humain avant un certaine temps écoulé de la gestation . Mais pour les catholiques l’argument de la date ne tient pas puisque dès la fécondation il y a être humain

Je redis que la main de Dieu tel qu’il est censé nous vouloir et nous créer n’est pas annexe dans le raisonnement et le refus catholique de l’avortement .

De toute façon Spiddl 33 hurle , ce qui est commun sur le sujet .
Que voulez- vous répondre à un quidam qui me hurle à la face que je suis un meurtrier, moi ou les médecins ou les parents ou le législateur ?
Si je lui réponds qu’il est un insensé on ne fait que faire monter la tension .
On aboutit à rien sur ce sujet quand on en discute avec des catholiques .

Toute cette catholicité est assez sélective sur le meurtre .
Les partisans de la peine capitale ( abolie ) se recrutent dans ses rangs mais on a pas vu en revanche beaucoup d’ objecteurs de conscience en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 19:50

polaire a écrit:
à Clotilde


Citation :

vous êtes à côté du sujet Polaire, je ne discute pas de la légitimité ou non de l'avortement, je discute de l'après loi Veil, de ce quasi-immobilisme et mutisme, ce refus de voir au-delà, ce refus de constater que la solution est loin d'avoir été trouvé mais que plusieurs sont portant possibles...etc

à côté de quel sujet ? le sujet du fil "y'a-t-il une vie après la loi Veil?"
j'avais très bien compris ce que vous disiez . . je n'en suis pas persuadée...
Quand les choses sont mal dîtes je les reprends ( de temps en temps )et vous n'êtes pas dispensée de le faire à mon encontre . c'est bien pour cela que je l'ai fait

Ce que vous dîtes là n’est guère plus éclairant .
le refus de voir au delà de quoi exactement ? au-delà de l'obtention du droit à l'avortement maintenant acquis, au-delà de la loi Veil
La solution à quoi ? au nombre toujours grandissant d'avortement, au manque de respect toujours existant en ce qui concerne le droit à la vie...etc.

Et une fois que nous auront compris …. quelle solutions ? Les solutions, j'en ai déjà parlé dans un autre fil sur le sujet de l'avortement, ce qui n'est pas le présent sujet ici. Mais d'abord il faut comprendre, changer de mentalité et s'attaquer à la racine du problème plutôt que de le nier, en arrêtant de jouer les autruches à dominantes fataliste pour se rassurer et parler de moindre mal tout en se croyant arrivé parce que l'avortement est maintenant légal.

J 'attends

salut

Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 20:49

Si la solution c'est d'en parler, cela fut fait et toujours en cours. Ce n'est pas suffisant car c'est tout un système qu'il faut changer. Entres autres, aussi divers que le jugement que certains émets à l'encontre des femmes dont la grossesse solitaire, est une conséquence d'un délaissement du coinjoint, lorsque ce n'est un abus sexuel.. On l'a vue la famille porte également un jugement funebre. De même que les moyens financiers, dans un contexte économique de crise. etc etc


Pourquoi d'après vous la loi est 'elle passée Clotilde ?
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 20:54

Peau d'âne a écrit:



Pourquoi d'après vous la loi est 'elle passée Clotilde ?


Par activisme d'une minorité agissante...
Comme souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 21:09

Peau d'âne a écrit:
Si la solution c'est d'en parler, cela fut fait et toujours en cours. Ce n'est pas suffisant car c'est tout un système qu'il faut changer. Entres autres, aussi divers que le jugement que certains émets à l'encontre des femmes dont la grossesse solitaire, est une conséquence d'un délaissement du coinjoint, lorsque ce n'est un abus sexuel.. On l'a vue la famille porte également un jugement funebre. De même que les moyens financiers, dans un contexte économique de crise. etc etc


Pourquoi d'après vous la loi est 'elle passée Clotilde ?

quand je dis que j'ai déjà parlé des solutions dans un autre fil, je veux dire que j'ai déjà exposé des exemples concrêts de solutions autres que l'avortement, mais que sur le présent fil, c'est surtout le fait que l'énergie dépensée pour arriver à légaliser l'avortement, sous prétexte d'un bien - tout au moins en partie et en apparence immédiate - a disparu une fois la loi Veil mis en place (si ce n'est pour les personnes, les assos...etc, qui oeuvraient bien avant cette loi pour le respect et le droit à la VIE, tant de la femme que de l'enfant) alors que nombreux maintenant sont ceux qui reconnaissent que le problème demeure et même s'emplifie et que l'avortement est qu'on le veuille ou non, une atteinte à la vie d'un être humain, Noel va même jusqu'à dire: un crime. Mais ce crime là ne suscite pas le même débordement de fougue, de passion, de combat, de militantisme...tel qu'il y en eu pour cet autre crime qu'était l'avortement dans des conditions sanitaires douteuses mettant en péril la vie des femmes avortées.

Pourquoi la loi Veil est passée? Parce que ce qu'il est toujours plus facile de mettre un morceau d'étoffe neuf sur un vêtement entrain de se déglinguer de partout pour avoir été trop tiraillé de toute part, plutôt que de le reprendre patiemment dans ses fondements. C'est une accumulation d'évidences (le droit de disposer de son corps, le droit de vivre sans contrainte, le droit à l'erreur, le droit à la négligeance, le droit au plaisir avant tout, le droit d'agir sans ce soucier des conséquences...etc) par rapport à un rejet toujours plus prononcé du respect de la vie et de l'être humain selon le plan et la vision de Dieu, selon l'amour et la justice de Dieu et non pas des hommes.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 21:54

Noel a écrit:

Les fondements comme vous dites sont sociaux - entre autre l'oppression religieuse qui a eu cours pendant des siècles interdisant la contraception, considérant la femme enceinte 'hors mariage) comme une criminelle, à tout le moins une fautive.... Oppression qui s'est manifestée dans les chaires à prêcher, dans l'enseignement confessionnel, dans les actes de confession... par toutes ces bonnes âmes plus empressées à débusquer le péché chez les autres que chez elles....

j'ai vu quelques bribes d'un film qui est passé récemment à la télévision, je suis tombée justement sur le passage ou une jeune femme communiste cherche à se faire avorter (son copain la laisse tomber, mais elle prend bien garde de lui dire qu'elle est enceinte de lui...) et son entourage, tout aussi communste qu'elle le lui déconseille. Un homme, un ami, va même jusqu'à lui dire qu'il est prêt à l'aider, mais la jeune femme lui réponds que c'est son corps a elle et qu'elle est libre d'en disposer, ou un truc du genre... Idea
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 21:56

Noel a écrit:

Alors ma bonne fée sortez nous votre baguette magique... et hop faites nous vite fait un monde parfait.

entre un monde parfait et un monde de fatalisme où tout est vain, je pense qu'il y a un juste milieu mon bon monsieur Arrow
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 22:22

Cher Polaire,

vous remarquerez que je ne suis pas du genre a hurler sur ce forum.

QUe vous considériez l'embryon comme un amas de cellule, j'ai bien compris que ca ne sert a rien de convaincre qqn du contraire qd il en est persuadé.

Mais que vous ne considériez pas scandaleux que RIEN NE SOIT FAIT pour limiter le nombre d'avortement, vous trahissez votre mauvaise foi. La venue de cette loi n'a donc rien résolut, si ce n'est que la réalité de l'avortement est devenue banale et plus rien n'est fait sur ce point.

Alors je hurle ? Non, monsieur je pleure. Car cette vidéo encore aujourd'hui me montre a quel point il faut etre cinique pour nous dire : vous etes des fanatiques.
Quand nos médecins ont entre leurs mains des doigts, des pieds, des tetes et des petits corps (allez voir la vidéo !), on ne peut pas se contenter d'un "avortement généralisé et passif".

Mais visiblement, ca ne suffit pas, il faudrait que le foetus puisse pleurer et avoir conscience de son auto-destruction pour traiter dans son fond le probleme de l'avortement. Votre argument sur le foetus au point de vue de la loi ne tient pas et vous le savez. Car qui prendrait le risque de tuer un etre humain simplement parce qu'il doute qu'il l'est vraiment. La vie est bien trop prcieuse pour jouer a cet "apprenti-sorcier". Le doute sur la position de l'embryon ne vous avantage pas du tout : elle vous discrédite à souhait.

Bref rien d'autre que le cynisme la démagogie et la mauvaise foi ont pu conduire a de tels agissements.

Alors cessez de vous plaindre de nous : apres tout, c'est nous qui pleurons, c'est nous qui sommes heurtés par cette réalité. Non seulement vous nous imposez ce massacre, mais vous n'admettez pas qu'on puisse en souffrir ?

Alors en toute sincérité, cher polaire, allez vraiment voir cette vidéo et dites-moi ce qu'elle vous inspire...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 22:31

à clotilde
Citation :
Les solutions, j'en ai déjà parlé dans un autre fil sur le sujet de l'avortement, ce qui n'est pas le présent sujet ici.

C’est quoi le sujet ?Une vie après la loi weil ?
La belle affaire, il y a une vie après n’importe quelle loi .

Je vous dit que le sujet est l’occasion (le prétexte )
de dire que vous dîtes
Citation :
par rapport à un rejet toujours plus prononcé du respect de la vie et de l'être humain selon le plan et la vision de Dieu, selon l'amour et la justice de Dieu et non pas des hommes.

Le fond du problème est là .
Je ne connais pas , donc ne reconnais pas le plan et la vision de Dieu
Ainsi je ne peux discuter sur ces bases là .
Tant que vous me direz que la loi est contraire aux plans de Dieu je ne peut rien vous répondre .
Je ne peux même pas esquisser l’ombre d’un début de réponses .


polaire
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 22:36

Noel a écrit:
Clotilde a écrit:
Noel a écrit:

Alors ma bonne fée sortez nous votre baguette magique... et hop faites nous vite fait un monde parfait.

entre un monde parfait et un monde de fatalisme où tout est vain, je pense qu'il y a un juste milieu mon bon monsieur Arrow

Ben oui ma bonne :soeur: Un monde dans lequel il y a des lois imparfaites qui essayent de remédier à des situations insatisfaisantes crées par une nature humaine complexe obscure et claire. Laughing

et en tenant Dieu a bonne distance, au cas où il faudrait se remettre en question... :bougie:
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 22:42

A Polaire

C'est toujours mieux de s'en tenir à ce qui est écrit plutôt que de broder sur ce qu'on croit qui est écrit, et d'un. Et de deux, relisez le fil du début pour mieux cerner le sujet. Arrow Arrow Arrow
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 22:44

à spidle33

J'aimerais bien que vous ne me fassiez pas de procès d'intention .
Vous n'avez aucun élément dans ce que j 'ai écrit montrant que je pense ce que vous m'attribuez .

polaire
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 22:50

Vous appelez ça comment vous?

polaire a écrit:
.
Toute cette catholicité est assez sélective sur le meurtre .
Les partisans de la peine capitale ( abolie ) se recrutent dans ses rangs mais on a pas vu en revanche beaucoup d’ objecteurs de conscience en sortir
.

Si ce n'est pas de la médisance, ça y ressemble fort...
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 22:59

à clotilde

j'ai lu ce qui était écrit sur ce fil

vous répondiez à Noel
Citation :
Vous êtes dans la désespérance et le fatalisme, alors que je suis dans l'espérance et l'impossible de Dieu


Bon , bref

Vous dîtes

Citation :
alors qu'il ne s'agit juste que de la légalisation et la manifestation publique d'un échec, sur toute la ligne.

Avant, avant la loi Weil, vous aviez le pouvoir , l ‘église catholique avait un réel pouvoir d’influence .Ce fut un échec , un échec qui motiva la loi .C’était un échec de tout le temps où l’église catholique a eu du pouvoir .
Et ce serait à nouveau un échec .


Dernière édition par le Ven 2 Fév 2007 - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 23:01

Alors répondez à ma toute derniere question : et on connaitra vos intentions.
Je crois malheureusement (pour les défenseurs de l'avortement) que ce que je souleve ne permet pas de demi-mesure.

Ou sont ces grands défenseurs de la femme, qu'il diminuent enfin les avortements ? Non pas pour faire plaisir aux cathos intégristes, mais pour résoudre le probleme que révele ce nombre si important.

Si j'ai tort dites-moi ou ? Il n'y a rien de plus confondu que ceux qui défendent l'avortement comme avancée sociologique. Les avortements en clinique ou non sont un indicateurs d'une société qui va mal.

J'en conclus qu'elle va tres mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 23:03

Cher Polaire,

votre juge,ment de l'Église est celui des anti-cléricaux : il ne tient pas face a l'histoire de la France.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 23:07

polaire a écrit:


Avant, avant la loi Weil, vous aviez le pouvoir , l ‘église catholique avait un réel pouvoir d’influence .Ce fut un échec , un échec qui motiva la loi .C’était un échec de tout le temps où l’église catholique a eu du pouvoir .
Et ce serait à nouveau un échec .

ah bon, et le record d'avortements que nous connaissons maintenant suite à la loi Veil sensé réparer l'échec antérieur, vous appelez ça comment? Une réussite peut-être..???
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 23:08

à spidle33

Citation :
Non seulement vous nous imposez ce massacre, mais vous n'admettez pas qu'on puisse en souffrir ?

c'est ça votre dernière question ?

Vous n’avez pas le monopole de la souffrance en revanche vous semblez revendiquer le monopole de son instrumentalisation ..
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 23:16

Chiffres

Chaque année il y a plus de 200 000 avortements en France soit 14 IVG pour mille femmes de 15 à 49 ans.
En 1975 quatre grossesses non prévues sur dix se terminaient par un avortement. Aujourd'hui six grossesses non prévues sur dix se terminent par un avortement.
Sur dix mille grossesses non désirées chez des filles mineures six mille finissent par un avortement."""""""""""""""""

on peut se quereller sur les chiffres , avant la loi on ne sait pas .

il semble évident qu'il y a une probléme chez les jeunes filles mineures.On passe de 1,4% à 60%.
Il est évident aussi que c'est chez les jeunes filles mineures qu'une grossesse est la plus redoutée .
conclusions ?
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 23:31

Je vous écoute ?
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 23:32

polaire a écrit:
avant la loi on ne sait pas .

ah bon? On ne savait pas? On a fait la loi sans savoir, sans avoir de chiffres à l'appui...? scratch
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 23:42

Vous pensez qu’ on en savait assez sur les avortements clandestins pour faire des statistiques ? Avez -vous déjà fait des statistiques sur des faits clandestins ?

exemple

Selon le Groupe pour l'information et le « droit au ventre » (Gire), le nombre d'avortements clandestins au Mexique oscillerait entre 110 000 et 2 millions par an. Les femmes qui ont le plus recours à l'avortement clandestin ont entre 16 et 22 ans. Ces opérations se font dans la grande majorité des cas dans des conditions sanitaires déplorables qui peuvent causer la perforation des veines et des artères, de graves traumatismes psychologiques, la stérilité, voire la mort. Selon le Comité Provida, comité contre l'avortement, le nombre de morts causées par l'avortement s'élève à 96 par an.


J 'attendais une réponse sur mes pourcentages comparés .
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Ven 2 Fév 2007 - 23:53

Ce débat me fait penser à une discution récente, avec une bureaucrate du ministère de la santé.

Qui me faisait la réflexion suivante : Cela ne concerne pas seulement les femmes célibataires, mais également beaucoup de couples mariés.

Marié pour moi, sous entend mariage à l'église.


Donc il ne faudrait pas tromper le débat en faisant croire que ce ne sont pas des catholiques également qui ont recours à l'avortement. Aussi il serait plus saint, de ne pas mettre de connotation religieuse et de reconnaitre que catholiqeu ou non nous sommes tous effondrés devant la question de l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Sam 3 Fév 2007 - 0:19

"""""""""En Belgique, lors du vote de la loi autorisant l'IVG conditionnel, on a dstipulé qu'une évaluation régulière des IVG serait necessaire et remise à la Chambre (pour permettre de changer la loi en cas "d'abus massif" bien sûr)
Il en est sorti :
- Que le nombre de croyantes qui y fait appel est le même que le % de croyants dans la population (en voilà pour l'idéologie )"""""""""""""""


bon c’est tiré d un post sur un forum lambda et ça vaut ce que ça vaut .
bref

je ne vois pas d’autres solutions à une question qui si elle est dramatisée par certains catholiques est néanmoins prise au sérieux par tout le monde ….je ne vois pas d’autres solutions que la contraception .
ce n’est évidemment pas très original .
excusez- moi .

Je pense (mais c’est une autre question ) que certains catholiques instrumentalisent la question .
Cette question grave est devenue une arme politico- religieuse entre les mains de certains. Je ne dis pas que ce soit le cas de tous les catholiques mais la manipulation par le catholicisme intégriste est flagrante .
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Sam 3 Fév 2007 - 0:22

Peau d'âne a écrit:
Ce débat me fait penser à une discution récente, avec une bureaucrate du ministère de la santé.

Qui me faisait la réflexion suivante : Cela ne concerne pas seulement les femmes célibataires, mais également beaucoup de couples mariés.

Marié pour moi, sous entend mariage à l'église.

Donc il ne faudrait pas tromper le débat en faisant croire que ce ne sont pas des catholiques également qui ont recours à l'avortement. Aussi il serait plus saint, de ne pas mettre de connotation religieuse et de reconnaitre que catholiqeu ou non nous sommes tous effondrés devant la question de l'avortement.

donc marié ne sous-entend pas forcément "à l'église".
Pour le reste je suis d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Sam 3 Fév 2007 - 0:27

polaire a écrit:
Vous pensez qu’ on en savait assez sur les avortements clandestins pour faire des statistiques ? Avez -vous déjà fait des statistiques sur des faits clandestins ?

je ne vous parle pas de statisques mais de chiffres. On savait trés bien de façon approximative ce qu'il en était quant aux nombres d'avortements pratiqués avant la loi Veil puisqu'encore aujourd'hui on arrive à l'évaluer.

Citation :
J 'attendais une réponse sur mes pourcentages comparés .

et nous, nous attendions votre conclusion quant à ces pourcentages comparés...
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Sam 3 Fév 2007 - 0:33

polaire a écrit:
"""""""""En Belgique, lors du vote de la loi autorisant l'IVG conditionnel, on a dstipulé qu'une évaluation régulière des IVG serait necessaire et remise à la Chambre (pour permettre de changer la loi en cas "d'abus massif" bien sûr)
Il en est sorti :
- Que le nombre de croyantes qui y fait appel est le même que le % de croyants dans la population (en voilà pour l'idéologie )"""""""""""""""


bon c’est tiré d un post sur un forum lambda et ça vaut ce que ça vaut .
bref

je ne vois pas d’autres solutions à une question qui si elle est dramatisée par certains catholiques est néanmoins prise au sérieux par tout le monde ….je ne vois pas d’autres solutions que la contraception .
ce n’est évidemment pas très original .
excusez- moi .

Je pense (mais c’est une autre question ) que certains catholiques instrumentalisent la question .
Cette question grave est devenue une arme politico- religieuse entre les mains de certains. Je ne dis pas que ce soit le cas de tous les catholiques mais la manipulation par le catholicisme intégriste est flagrante .

ben voyons... Rolling Eyes Il ne vous est pas possible de dialoguer autrement qu'en utlisant le mot "catholique" à chaque phrase? Le sujet n'est pas de savoir si les catholiques sont des affreux méchants mais de comprendre pourquoi après la loi Veil, toute l'énergie qui a été dépensé pour l'obtention de cette loi en vue de palier à une situation dangeureuse pour la femme qui souhaite avorter, a subitement disparu alors que le danger (et même plus) demeure pour l'enfant mais aussi pour la femme, car on ne fait pas ainsi entrer impunément la mort en son sein sans traumatisme associer (et ne parlons pas bien sûr des séquelles physiques). TEL EST LE SUJET. Vous est-il possible de vous y tenir?

Si vous voulez bouffer du catholique, merci d'ouvrir un autre fil... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Sam 3 Fév 2007 - 0:46

Maintenant on a des chiffres précis . Pour la période clandestines on a des approximations . On a pu faire une approximation du "caché" toujours sujette à caution . (pour le coup ce n’est pas le sujet )

Je l’ai dit à peau d âne, je ne vois pas d' autres solutions que la contraception .
Je ne suis pas partisan de l'avortement .
Mais voyez- vous je ne suis pas non plus partisan des guerres mais il m’arrive de trouver nécessaire que la France et l’Europe aient néanmoins une force armée .
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Sam 3 Fév 2007 - 0:52

Merci Polaire, maintenant le sujet du présent fil est celui-ci: pourquoi après la loi Veil, toute l'énergie qui a été dépensé pour l'obtention de cette loi en vue de palier à une situation dangeureuse pour la femme qui souhaite avorter, a subitement disparu alors que le danger (et même plus) demeure pour l'enfant mais aussi pour la femme, car on ne fait pas ainsi entrer impunément la mort en son sein sans traumatisme associer (et ne parlons pas bien sûr des séquelles physiques). Question
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Sam 3 Fév 2007 - 1:05

Mais calmez- vous un peu s’il vous plait .
Il me semble que ce forum est catholique .Non ?

Je serais sur un forum athées que je parlerais des athées qui me feraient face .
Vos arguments sont essentiellement marqués du sceau du catholicisme, ce n’est pas moi qui invente .
Si je vous dit que le catholicisme dans sa lutte contre l’avortement est manipulé par l’intégrisme je ne suis pas dans l‘erreur .

L’énergie qui a été employée à faire passer une loi ne peut plus être mobilisée quand cette loi est passée . C’est de la simple logique et j’ai commencé par vous faire cette remarque .

Il y a foule de gens qui ne battront pas pour la faire abroger que donc vous ne mobiliserez pas , à votre grand dam , mais qui oeuvrent pour qu’on sorte de la nécessité d’ avorter .
Ils ne se battrons pas pour l’abrogation parce qu’ils estiment que dans l’état ce serait catastrophique .Il y a des formes de résistance visant à promouvoir les contraceptions . Les comités d éthique, le corps médical, les planning familiaux, les enseignants , les parents œuvrent dans ce sens , s’ils ne le font pas ils sont répréhensibles ( à mes yeux ils le sont ).
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Y'a-t-il une vie après la loi Veil?   Sam 3 Fév 2007 - 8:36

Je suis désolée Polaire, mais vous êtes dur de la comprenette.... drunken

Pourquoi après la loi Veil, toute l'énergie qui a été dépensée pour l'obtention de cette loi en vue de palier à une situation dangeureuse pour la femme qui souhaite avorter, n'a pas perduré pour faire disparaître le danger (et même plus) pour l'enfant mais aussi pour la femme, que représente l'avortement en soi? Question TEL EST LE SUJET Idea
Revenir en haut Aller en bas
 
Y'a-t-il une vie après la loi Veil?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kenya: panique à l'hôpital après le réveil d'un "mort"
» Boire de l'eau glacée juste après le lever...
» Chine : un groupe de témoins pris de vertiges après avoir observé et photographié un ovni.
» Otite purulente après pose de drains
» des nouvelles jour après jour....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: