DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
roll



Messages : 533
Inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 12:52

Ah oui, ben alors rectification: joker911 lui non plus ne sait pas lire un graphique.
Revenir en haut Aller en bas
http://freesciences.be
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 13:19

roll a écrit:
Ah oui, ben alors rectification: joker911 lui non plus ne sait pas lire un graphique.
tu crois que j'ai quelque chose a faire de tes remarques? =)
c'est l’été la glace fonde après ça va être l'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 13:30

joker911 a écrit:

tu crois que j'ai quelque chose a faire de tes remarques? =)
c'est l’été la glace fonde après ça va être l'hiver.

Merci Mickaël pour ce bon sens qui fait du bien ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 14:09

Bonjour.
Arnaud Dumouch a écrit:
joker911 a écrit:

tu crois que j'ai quelque chose a faire de tes remarques? =)
c'est l’été la glace fonde après ça va être l'hiver.

Merci Mickaël pour ce bon sens qui fait du bien ! Mr.Red
C'est là que l'on s'aperçoit que le ""bon sens"" est parfois générateur d'idioties...........
Le recul des glaces arctiques en été est beaucoup plus fort qu'avant (on peut désormais, en fin d'été, passer de l'Atlantique au Pacifique par le nord, ce qui ne s'était jamais vu de mémoire de marin), ce qui signifie que la recongélation hivernale ne compense pas totalement la fonte estivale, et qu'il y a une évolution vers une disparition de plus en plus importante des glaces pendant une partie de plus en plus importante de l'année, avec comme conséquence une diminution de l'albedo local (réflexivité aux rayonnements), et donc une augmentation de la quantité de chaleur absorbée et retenue par notre planète.

Encore une fois, il ne s'agit pas de crier à l'apocalypse (il y a des solutions), mais simplement de ne pas nier la vérité pour d'obscures raisons.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 14:22

aroll a écrit:
ce qui ne s'était jamais vu de mémoire de marin),

La mémoire des marins, c'est 25 ans, pas plus.

Ils n'ont qu'a demander aux marins de l'an 1000 (aux vikings par exemple).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 15:03

Arnaud Dumouch a écrit:
aroll a écrit:
ce qui ne s'était jamais vu de mémoire de marin),

La mémoire des marins, c'est 25 ans, pas plus.
Ne viens surtout pas me dire que tu n'as pas compris que cette expression signifiait que le passage du nord a TOUJOURS été fermé, même l'été, aussi loin que remontent les témoignages écrits des marins.
Que d'autres fassent les idiots pour défendre leur propos, d'accord, mais pas toi quand même, tu vaux quand même bien plus que cela.


Arnaud Dumouch a écrit:
Ils n'ont qu'a demander aux marins de l'an 1000 (aux vikings par exemple).
Il n'y a aucun texte qui parle de passage possible par le nord, même à cette époque, et si tu veux me resservir la légende du Groenland sans glace, sache que (et je te l'ai déjà dit d'ailleurs), c'était un mensonge (demi-mensonge parce que le pourtour est vert en été) de Éric le rouge pour persuader les islandais que cette terre pouvait être accueillante pour eux (le fait est connu).
D'ailleurs, un Groenland sans glace, c'est 6 à 7 mètres de hausse du niveau des océans, et ça ce serait vu.
Enfin, on "carotte" encore aujourd'hui les glaces du Groenland pour en récupérer des échantillons qui ont gelé il y a trèèèèèèèès longtemps (plus de cent milles ans pour l'instant, mais ça n'est pas fini.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 15:10

L'analyse du climat dans des carottes de glace en Sibérie montre des périodes perpétuelles et rapides de réchauffement refroidissement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 16:20

Arnaud Dumouch a écrit:
L'analyse du climat dans des carottes de glace en Sibérie montre des périodes perpétuelles et rapides de réchauffement refroidissement.
1) Des "périodes perpétuelles" ça ne veut rien dire.
2) Des réchauffements et des refroidissements, il y en a toujours eu, et n'a pas attendu ces carottages pour le savoir.
3) La particularité du réchauffement actuel est qu'il est très très probablement d'origine anthropique, pas qu'il n'y aurait jamais eu de réchauffement pour d'autres raisons en d'autres temps.

C'est tout de même incroyable de devoir toujours répéter les mêmes choses, c'est à se demander s'il n'y a pas une stratégie derrière (à moins que tu ne sois déjà atteint d'Alzheimer...).

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 16:25

[quote]
aroll a écrit:

3) La particularité du réchauffement actuel est qu'il est très très probablement d'origine anthropique,

Et alors ? Tant mieux ! Il vaut mieux ça qu'un aire glaciaire d'origine naturelle.
Citation :

C'est tout de même incroyable de devoir toujours répéter les mêmes choses,

Vous n'êtes pas le seul à répéter la même chose. Mr.Red Et vous ne me ferez pas changer d'avis : C'est très bien, un réchauffement d'origine anthropique. Faut juste ne pas exagérer.

Il y a des drames écologiques d'origine anthropique bien plus grave : la surexploitation des espèces végétales et animales par exemple.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 16:38

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
aroll a écrit:

3) La particularité du réchauffement actuel est qu'il est très très probablement d'origine anthropique,

Et alors ? Tant mieux ! Il vaut mieux ça qu'un aire glaciaire d'origine naturelle.
Citation :

C'est tout de même incroyable de devoir toujours répéter les mêmes choses,

Vous n'êtes pas le seul à répéter la même chose. Mr.Red Et vous ne me ferez pas changer d'avis : C'est très bien, un réchauffement d'origine anthropique. Faut juste ne pas exagérer.

Il y a des drames écologiques d'origine anthropique bien plus grave : la surexploitation des espèces végétales et animales par exemple.
Être favorable à un réchauffement est une position tout à fait défendable du moment que:
1) On ne nie pas, au moins, les vérités vérifiées et prouvées.
2) On ne nie pas ou ne minimise pas les conséquences négatives.

L'idéal étant de proposer des solutions pour les conséquences négatives, plutôt que de les nier.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 16:44

Les conséquences négatives ont tellement été exaltées que vous me permettrez d'insister un peu sur les conséquences positives bien plus grande d'un réchauffement climatique modéré.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 16:55

la vérité ce qu'on sort d'une grande glaciation, et que oui on est dans un moment de réchauffement, mais c'est un réchauffement tout a fait NATURELLE et une fois la planète trop réchauffée hop et une periode glaciaere et apres a nouveau rechauffement, mais ce sur des millions d'années !!!!!!!!!!!!
Pour ça que le sujet s’appelle le catastrophisme climatique !
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 18:39

joker911 a écrit:
la vérité ce qu'on sort d'une grande glaciation, et que oui on est dans un moment de réchauffement, mais c'est un réchauffement tout a fait NATURELLE et une fois la planète trop réchauffée hop et une periode glaciaere et apres a nouveau rechauffement, mais ce sur des millions d'années !!!!!!!!!!!!
Pour ça que le sujet s’appelle le catastrophisme climatique !
Joker, tu dis encore n'importe quoi (en même temps on a l'habitude), tu devrais te reposer. Si, si je t'assure, ça te fera le plus grand bien.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 19:40

C'est vrai le CO² est un fait.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 13 Aoû 2012, 19:55

aroll a écrit:
joker911 a écrit:
la vérité ce qu'on sort d'une grande glaciation, et que oui on est dans un moment de réchauffement, mais c'est un réchauffement tout a fait NATURELLE et une fois la planète trop réchauffée hop et une periode glaciaere et apres a nouveau rechauffement, mais ce sur des millions d'années !!!!!!!!!!!!
Pour ça que le sujet s’appelle le catastrophisme climatique !
Joker, tu dis encore n'importe quoi (en même temps on a l'habitude), tu devrais te reposer. Si, si je t'assure, ça te fera le plus grand bien.

Amicalement, Alain

dit moi qu'est ce qui ne te va pas encore?

regard: http://fr.wikipedia.org/wiki/Glaciation !!!
rechauffement !!! - glaciation!!! ..... c'est le cycle naturelle!
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 08:27

Bonjour.
joker911 a écrit:
aroll a écrit:
joker911 a écrit:
la vérité ce qu'on sort d'une grande glaciation, et que oui on est dans un moment de réchauffement, mais c'est un réchauffement tout a fait NATURELLE et une fois la planète trop réchauffée hop et une periode glaciaere et apres a nouveau rechauffement, mais ce sur des millions d'années !!!!!!!!!!!!
Pour ça que le sujet s’appelle le catastrophisme climatique !
Joker, tu dis encore n'importe quoi (en même temps on a l'habitude), tu devrais te reposer. Si, si je t'assure, ça te fera le plus grand bien.

Amicalement, Alain

dit moi qu'est ce qui ne te va pas encore?

regard: http://fr.wikipedia.org/wiki/Glaciation !!!
rechauffement !!! - glaciation!!! ..... c'est le cycle naturelle!
Tu n'as toujours rien compris joker, il ne s'agit pas de nier l'existence de périodes naturelles de réchauffement et de refroidissement, il s'agit de savoir si CE RÉCHAUFFEMENT CI (et rien que celui ci) est naturel comme les autres ou s'il y a quelque chose de différent, et tout montre qu'il y a quelque chose de différent, point barre.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 09:31

aroll a écrit:
Bonjour.
joker911 a écrit:
aroll a écrit:
joker911 a écrit:
la vérité ce qu'on sort d'une grande glaciation, et que oui on est dans un moment de réchauffement, mais c'est un réchauffement tout a fait NATURELLE et une fois la planète trop réchauffée hop et une periode glaciaere et apres a nouveau rechauffement, mais ce sur des millions d'années !!!!!!!!!!!!
Pour ça que le sujet s’appelle le catastrophisme climatique !
Joker, tu dis encore n'importe quoi (en même temps on a l'habitude), tu devrais te reposer. Si, si je t'assure, ça te fera le plus grand bien.

Amicalement, Alain

dit moi qu'est ce qui ne te va pas encore?

regard: http://fr.wikipedia.org/wiki/Glaciation !!!
rechauffement !!! - glaciation!!! ..... c'est le cycle naturelle!
Tu n'as toujours rien compris joker, il ne s'agit pas de nier l'existence de périodes naturelles de réchauffement et de refroidissement, il s'agit de savoir si CE RÉCHAUFFEMENT CI (et rien que celui ci) est naturel comme les autres ou s'il y a quelque chose de différent, et tout montre qu'il y a quelque chose de différent, point barre.

Amicalement, Alain

Non, je crois que ce toi qui n'as rien compris, tu es dans tes dogmes scientifiques.
Tout montre??? C'est pour ça que les scientifiques eux mêmes montrent, ne savent pas encore, les etudes sont effectues mais ce pas encore prouve qu'il y a un rapport rechauffement-homme si non le débat serait close depuis long temps ! par contre certes y a un rapport pollution-homme. point barre.
tg, Mikhail.
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 14:09

joker911 a écrit:
aroll a écrit:
Bonjour.
joker911 a écrit:
aroll a écrit:
Joker, tu dis encore n'importe quoi (en même temps on a l'habitude), tu devrais te reposer. Si, si je t'assure, ça te fera le plus grand bien.

Amicalement, Alain

dit moi qu'est ce qui ne te va pas encore?

regard: http://fr.wikipedia.org/wiki/Glaciation !!!
rechauffement !!! - glaciation!!! ..... c'est le cycle naturelle!
Tu n'as toujours rien compris joker, il ne s'agit pas de nier l'existence de périodes naturelles de réchauffement et de refroidissement, il s'agit de savoir si CE RÉCHAUFFEMENT CI (et rien que celui ci) est naturel comme les autres ou s'il y a quelque chose de différent, et tout montre qu'il y a quelque chose de différent, point barre.

Amicalement, Alain

Non, je crois que ce toi qui n'as rien compris, tu es dans tes dogmes scientifiques.
Tout montre??? C'est pour ça que les scientifiques eux mêmes montrent, ne savent pas encore, les etudes sont effectues mais ce pas encore prouve qu'il y a un rapport rechauffement-homme si non le débat serait close depuis long temps !
Faux......;;et Idiot, même le débat sur la réalité historique du récit biblique de la genèse n'est pas clos, et ne le sera pas avant longtemps. Les implications politiques et économiques du réchauffement INTERDISENT que quoique ce soit dans ce débat soit clos............. Sauf pour les gens intelligents et honnêtes.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 14:22

Alain, voyons : un réchauffement modéré en atmosphère humide, c'est la vie. Regardez ce qui se passe dans une serre tropicale !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 14:33

aroll a écrit:
joker911 a écrit:
aroll a écrit:
Bonjour.
joker911 a écrit:


dit moi qu'est ce qui ne te va pas encore?

regard: http://fr.wikipedia.org/wiki/Glaciation !!!
rechauffement !!! - glaciation!!! ..... c'est le cycle naturelle!
Tu n'as toujours rien compris joker, il ne s'agit pas de nier l'existence de périodes naturelles de réchauffement et de refroidissement, il s'agit de savoir si CE RÉCHAUFFEMENT CI (et rien que celui ci) est naturel comme les autres ou s'il y a quelque chose de différent, et tout montre qu'il y a quelque chose de différent, point barre.

Amicalement, Alain

Non, je crois que ce toi qui n'as rien compris, tu es dans tes dogmes scientifiques.
Tout montre??? C'est pour ça que les scientifiques eux mêmes montrent, ne savent pas encore, les etudes sont effectues mais ce pas encore prouve qu'il y a un rapport rechauffement-homme si non le débat serait close depuis long temps !
Faux......;;et Idiot, même le débat sur la réalité historique du récit biblique de la genèse n'est pas clos, et ne le sera pas avant longtemps. Les implications politiques et économiques du réchauffement INTERDISENT que quoique ce soit dans ce débat soit clos............. Sauf pour les gens intelligents et honnêtes.

Amicalement, Alain
mais les récits bibliques ces des choses qui sont était écris par des hommes.. donc quelle rapport avec le climat? ici 100 ou alors 1000 ans on verra si il y a réchauffement si catastrophique ou alors si ce tout a fait naturelle. les glaces ont déjà fondu par le passé, et la planète se recouvrerai de glace a la prochaine glaciation, le niveau de mer a toujours varie donc arrête tes bêtises, certes y a un réchauffement mais le problème de la terre est dans le manque d'eau pour plus de la moitie des êtres humains et dans la pollution, on devra réfléchir plutôt a ça qu'a peut être dans "x" temps il se passerai quelque chose... nous somme la que du passage.. si tu veut du vrai catastrophisme le soleil quand il va s’étendre "le vivant" va mourir, ou alors une supernova dans le voisinage..
Mais je voit pas d’où tu te permets de traiter d'idiots ou en d'autres termes tout ce qui te contredisent.
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 15:43

Bonjour.
Arnaud Dumouch a écrit:
Alain, voyons : un réchauffement modéré en atmosphère humide, c'est la vie. Regardez ce qui se passe dans une serre tropicale !
C'est un peu plus compliqué que cela.
Le réchauffement apporte effectivement des avantages facilement compréhensibles, mais il y a aussi des désavantages qui peuvent même être très problématiques.
1) L'augmentation du nombre, de la puissance moyenne et pour certains de la durée des événements climatiques extrêmes (tempêtes, tornades, inondations, sècheresses), susceptibles de créer des dommages HUMAINS et économiques.

2) La hausse du niveau des mers susceptible d'entraîner des catastrophes humanitaires.

3) Le possible élargissement des cellules de Hadley qui repousserait alors les zones subtropicales arides (zone sèche americano-mexicaine, zone sèche nord africaine, etc... au nord, et zones sèches australienne, sud africaine et chilienne au sud), situées actuellement vers les 30° de latitude vers des latitudes plus élevées.
Par exemple, la nouvelle latitude de la zone sèche du nord se stabiliserait alors de ce côté ci de la méditerranée.

Tout cela est embêtant mais n'est bien sûr pas la fin du monde et peut être corrigé, selon moi, sans renoncer au progrès, mais sûrement pas tant que le fait lui même est énergiquement nié pour des raisons exclusivement politiques.



joker911 a écrit:
aroll a écrit:
joker911 a écrit:
aroll a écrit:
Bonjour.
Tu n'as toujours rien compris joker, il ne s'agit pas de nier l'existence de périodes naturelles de réchauffement et de refroidissement, il s'agit de savoir si CE RÉCHAUFFEMENT CI (et rien que celui ci) est naturel comme les autres ou s'il y a quelque chose de différent, et tout montre qu'il y a quelque chose de différent, point barre.

Amicalement, Alain

Non, je crois que ce toi qui n'as rien compris, tu es dans tes dogmes scientifiques.
Tout montre??? C'est pour ça que les scientifiques eux mêmes montrent, ne savent pas encore, les etudes sont effectues mais ce pas encore prouve qu'il y a un rapport rechauffement-homme si non le débat serait close depuis long temps !
Faux......;;et Idiot, même le débat sur la réalité historique du récit biblique de la genèse n'est pas clos, et ne le sera pas avant longtemps. Les implications politiques et économiques du réchauffement INTERDISENT que quoique ce soit dans ce débat soit clos............. Sauf pour les gens intelligents et honnêtes.

Amicalement, Alain
mais les récits bibliques ces des choses qui sont était écris par des hommes.. donc quelle rapport avec le climat?
Le rapport n'est pas avec le climat, mais avec le caractère non clos du débat, j'ai l'impression que tu ne suis pas.


joker911 a écrit:
ici 100 ou alors 1000 ans on verra si il y a réchauffement si catastrophique ou alors si ce tout a fait naturelle. les glaces ont déjà fondu par le passé, et la planète se recouvrerai de glace a la prochaine glaciation, le niveau de mer a toujours varie donc arrête tes bêtises,
Ce ne sont pas des bêtises, c'est toi qui n'y comprends strictement rien.
Des preuves?
Je n'ai JAMAIS dit que les glaces n'avaient pas déjà fondu par le passé.
Je n'ai JAMAIS dit que la planète ne se recouvrirais pas de glace a la prochaine glaciation (s'il y en a une).
Je n'ai JAMAIS dit que le niveau des mers n'a jamais varié.

Tu ne comprends donc même pas le français.

joker911 a écrit:
certes y a un réchauffement mais le problème de la terre est dans le manque d'eau pour plus de la moitie des êtres humains et dans la pollution, on devra réfléchir plutôt a ça qu'a peut être dans "x" temps il se passerai quelque chose... nous somme la que du passage..
L'existence d'autres problèmes ne signifie pas que celui-ci n'existe pas, et le réchauffement peut tout aussi bien accroître le manque d'eau pour certains.

joker911 a écrit:
si tu veut du vrai catastrophisme le soleil quand il va s’étendre "le vivant" va mourir,
Ça, c'est pour dans 4 milliards d'années, et ça ne nous concerne absolument pas.

joker911 a écrit:
ou alors une supernova dans le voisinage..
La plus proche candidate en terme de temps et de distance est Betelgeuse, mais elle est encore bien trop loin pour nous faire du mal, alors dors tranquille.

joker911 a écrit:
Mais je voit pas d’où tu te permets de traiter d'idiots ou en d'autres termes tout ce qui te contredisent.
Ce ne sont pas ceux qui me contredisent qui sont visés, mais ceux qui nient les vérités reconnues (exemple: ceux qui affirment que l'effet de serre du au CO2 est contraire au second principe de la thermodynamique. C'est infiniment c0n, alors je le dis).

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 16:12

aroll a écrit:



joker911 a écrit:
aroll a écrit:
joker911 a écrit:


Non, je crois que ce toi qui n'as rien compris, tu es dans tes dogmes scientifiques.
Tout montre??? C'est pour ça que les scientifiques eux mêmes montrent, ne savent pas encore, les etudes sont effectues mais ce pas encore prouve qu'il y a un rapport rechauffement-homme si non le débat serait close depuis long temps !
Faux......;;et Idiot, même le débat sur la réalité historique du récit biblique de la genèse n'est pas clos, et ne le sera pas avant longtemps. Les implications politiques et économiques du réchauffement INTERDISENT que quoique ce soit dans ce débat soit clos............. Sauf pour les gens intelligents et honnêtes.

Amicalement, Alain
mais les récits bibliques ces des choses qui sont était écris par des hommes.. donc quelle rapport avec le climat?
Le rapport n'est pas avec le climat, mais avec le caractère non clos du débat, j'ai l'impression que tu ne suis pas.


joker911 a écrit:
ici 100 ou alors 1000 ans on verra si il y a réchauffement si catastrophique ou alors si ce tout a fait naturelle. les glaces ont déjà fondu par le passé, et la planète se recouvrerai de glace a la prochaine glaciation, le niveau de mer a toujours varie donc arrête tes bêtises,
Ce ne sont pas des bêtises, c'est toi qui n'y comprends strictement rien. en quoi je ne comprends rien ?
Des preuves?
Je n'ai JAMAIS dit que les glaces n'avaient pas déjà fondu par le passé. mais vous n'arreter pas de dire que les glaciers fondent et que cet une catastrophe..
Je n'ai JAMAIS dit que la planète ne se recouvrirais pas de glace a la prochaine glaciation (s'il y en a une). pourquoi il n'y aurai pas?
Je n'ai JAMAIS dit que le niveau des mers n'a jamais varié. mais alors d'ou est cette problemme et ce climat de catastrophe? Pays - Bas vit bien sous le niveau de la mer, ils s'adaptent .

Tu ne comprends donc même pas le français. tes remarques gardes les pour toi ;)

joker911 a écrit:
certes y a un réchauffement mais le problème de la terre est dans le manque d'eau pour plus de la moitie des êtres humains et dans la pollution, on devra réfléchir plutôt a ça qu'a peut être dans "x" temps il se passerai quelque chose... nous somme la que du passage..
L'existence d'autres problèmes ne signifie pas que celui-ci n'existe pas, et le réchauffement peut tout aussi bien accroître le manque d'eau pour certains. En quoi maintenant ça a un rapport??
Ils ont pas d'eau car ils vivent dans un désert pour la plupart et car on leur donne pas accès a l'eau pour d'autres.
joker911 a écrit:
si tu veut du vrai catastrophisme le soleil quand il va s’étendre "le vivant" va mourir,
Ça, c'est pour dans 4 milliards d'années, et ça ne nous concerne absolument pas. pourquoi le réchauffement vous consterne ???

joker911 a écrit:
ou alors une supernova dans le voisinage..
La plus proche candidate en terme de temps et de distance est Betelgeuse, mais elle est encore bien trop loin pour nous faire du mal, alors dors tranquille. moi je m'en fou.

joker911 a écrit:
Mais je voit pas d’où tu te permets de traiter d'idiots ou en d'autres termes tout ce qui te contredisent.
Ce ne sont pas ceux qui me contredisent qui sont visés, mais ceux qui nient les vérités reconnues (exemple: ceux qui affirment que l'effet de serre du au CO2 est contraire au second principe de la thermodynamique. C'est infiniment c0n, alors je le dis). tu nies le coté naturelle de la chose, des le debut je te dit certes il y a "Un changement climatique" quoi? on verra ici 100 ans.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 16:31

[quote]
aroll a écrit:
Bonjour.
Arnaud Dumouch a écrit:
Alain, voyons : un réchauffement modéré en atmosphère humide, c'est la vie. Regardez ce qui se passe dans une serre tropicale !
C'est un peu plus compliqué que cela.
Le réchauffement apporte effectivement des avantages facilement compréhensibles, mais il y a aussi des désavantages qui peuvent même être très problématiques.

Certes des désavantages locaux.

Mais un avantage global certain ! On perd moins de terre qu'on en gagne. Regardez le Canada du Nord et la Sibérie !!


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 16:38

joker911 a écrit:

mais alors d'ou est cette problemme et ce climat de catastrophe? Pays - Bas vit bien sous le niveau de la mer, ils s'adaptent .


L'exemple néerlandais me paraît particulièrement inapproprié. Il leur a fallu près d'un siècles de travaux acharnés, opiniâtres et pharaoniques pour réaliser la fermeture de l'Ijselmeer et sa mise en polders ainsi que le plan Delta. Et la hausse potentielle du niveau des mers leur fait se demander s'il ne faudra pas tout recommencer.

En outre seule une partie du territoire (environ 1/3) est sous le niveau de la mer.

Les Pays-Bas sont un pays riche qui pouvait se permettre de tel efforts. Qu'en serait-il d'un pays comme le Bengladesh, par exemple, qui n'est qu'un vaste delta peuple de près de 160 millions de personnes sur une superficie de près de 10 fois celle des Pays-Bas et qui est un des pays les plus pauvres du monde? Où trouveraient-il l'argent et où irait la population si le pays perd ne serait que 20% de son terriroire (alors qu'à l'heure actuelle, près de 10% du territoire est déjà situé sous le niveau de la mer.

Par ailleurs, le problème n'est pas le réchauffement climatique en lui-même, mais la vitesse à laquelle il se produit de même que les effets engendrés par ce réchauffement. Si ça va trop vite, les facultés d'adaptation dont est capable l'homme pourraient être rapidement dépassés, surtout si les changement touchent de vastes zones. Et je en parle même pas des effets potentiels surle faune et la flore.

Le fait est que l'activité humaine semble avoir un effet sur le climat. Climat dont nous commençons à peine à comprendre le fonctionnement. Il est donc pour l'heure totalement impossible de prévoir quelles en seront les conséquences. Et à ce stade, rien ne permet d'affirmer que nous serions en mesure de contrôler d'une quelconque façon les effets néfastes d'un réchauffement accéléré, l'homme étant relativement impuissant face aux cataclysmes naturels de grande ampleur, qu'il soient de nature météorologique ou géologique.



Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 16:40

Arnaud Dumouch a écrit:
aroll a écrit:
Bonjour.
Arnaud Dumouch a écrit:
Alain, voyons : un réchauffement modéré en atmosphère humide, c'est la vie. Regardez ce qui se passe dans une serre tropicale !
C'est un peu plus compliqué que cela.
Le réchauffement apporte effectivement des avantages facilement compréhensibles, mais il y a aussi des désavantages qui peuvent même être très problématiques.

Certes des désavantages locaux.

Mais un avantage global certain ! On perd moins de terre qu'on en gagne. Regardez le Canada du Nord et la Sibérie !!


Vous êtes vraiment certain qu'on pourra faire pousser du blé et des tomates dans le grand nord canadien et en Sibérie?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 16:44

Lebob a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
aroll a écrit:
Bonjour.
Arnaud Dumouch a écrit:
Alain, voyons : un réchauffement modéré en atmosphère humide, c'est la vie. Regardez ce qui se passe dans une serre tropicale !
C'est un peu plus compliqué que cela.
Le réchauffement apporte effectivement des avantages facilement compréhensibles, mais il y a aussi des désavantages qui peuvent même être très problématiques.

Certes des désavantages locaux.

Mais un avantage global certain ! On perd moins de terre qu'on en gagne. Regardez le Canada du Nord et la Sibérie !!


Vous êtes vraiment certain qu'on pourra faire pousser du blé et des tomates dans le grand nord canadien et en Sibérie?

Il faudrait un sacré réchauffement ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 16:53

Lebob a écrit:
joker911 a écrit:

mais alors d'ou est cette problemme et ce climat de catastrophe? Pays - Bas vit bien sous le niveau de la mer, ils s'adaptent .


L'exemple néerlandais me paraît particulièrement inapproprié. Il leur a fallu près d'un siècles de travaux acharnés, opiniâtres et pharaoniques pour réaliser la fermeture de l'Ijselmeer et sa mise en polders ainsi que le plan Delta. Et la hausse potentielle du niveau des mers leur fait se demander s'il ne faudra pas tout recommencer.

Ou on contrôle le climat ou alors on s'adapte, ce qu'on fait en Venise et ailleurs dans le monde. et le niveau va augmenter ce sur et certains car les glaciers fondent on est dans une phase de réchauffement.

En outre seule une partie du territoire (environ 1/3) est sous le niveau de la mer.

Les Pays-Bas sont un pays riche qui pouvait se permettre de tel efforts. Qu'en serait-il d'un pays comme le Bengladesh, par exemple, qui n'est qu'un vaste delta peuple de près de 160 millions de personnes sur une superficie de près de 10 fois celle des Pays-Bas et qui est un des pays les plus pauvres du monde? Où trouveraient-il l'argent et où irait la population si le pays perd ne serait que 20% de son terriroire (alors qu'à l'heure actuelle, près de 10% du territoire est déjà situé sous le niveau de la mer.

dans le passé les peuples ont déjà migré a couse de même problèmes, on a que voir toutes les villes anciennes qui sont sous les eaux.

Par ailleurs, le problème n'est pas le réchauffement climatique en lui-même, mais la vitesse à laquelle il se produit de même que les effets engendrés par ce réchauffement. Si ça va trop vite, les facultés d'adaptation dont est capable l'homme pourraient être rapidement dépassés, surtout si les changement touchent de vastes zones. Et je en parle même pas des effets potentiels surle faune et la flore.

D’où vous sortez ça ?? après l'ete de 2003 on nous disait un été sur deux serait pareille, ou est ces étés hyper chaud? Quelles changements on en sait rien on verra bien le climat change tout et ils s'en fou si on est dessus ou pas. demain un énorme volcan se réveille et ce parti pour 2-3 ans d'hiver, alors croire que ce si catastrophiques le réchauffement..

Le fait est que l'activité humaine semble avoir un effet sur le climat. Climat dont nous commençons à peine à comprendre le fonctionnement. Il est donc pour l'heure totalement impossible de prévoir quelles en seront les conséquences. Et à ce stade, rien ne permet d'affirmer que nous serions en mesure de contrôler d'une quelconque façon les effets néfastes d'un réchauffement accéléré, l'homme étant relativement impuissant face aux cataclysmes naturels de grande ampleur, qu'il soient de nature météorologique ou géologique.

oui la pollution, on pollue tout, mais ça na pas de rapport avec le CO².

Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 17:11

joker911 a écrit:
Lebob a écrit:
joker911 a écrit:

mais alors d'ou est cette problemme et ce climat de catastrophe? Pays - Bas vit bien sous le niveau de la mer, ils s'adaptent .


L'exemple néerlandais me paraît particulièrement inapproprié. Il leur a fallu près d'un siècles de travaux acharnés, opiniâtres et pharaoniques pour réaliser la fermeture de l'Ijselmeer et sa mise en polders ainsi que le plan Delta. Et la hausse potentielle du niveau des mers leur fait se demander s'il ne faudra pas tout recommencer.

Ou on contrôle le climat ou alors on s'adapte, ce qu'on fait en Venise et ailleurs dans le monde. et le niveau va augmenter ce sur et certains car les glaciers fondent on est dans une phase de réchauffement.

Au moment ou Venise s'est contruite sur sa lagune, c'était une des villes les plus riches du monde. La splendeur des ses palais en témoigne encore de nos jours. Et à combien d'habitants s'élevait la population de Venise entre le 15ème et le 17ème siècle?

En outre seule une partie du territoire (environ 1/3) est sous le niveau de la mer.

Les Pays-Bas sont un pays riche qui pouvait se permettre de tel efforts. Qu'en serait-il d'un pays comme le Bengladesh, par exemple, qui n'est qu'un vaste delta peuple de près de 160 millions de personnes sur une superficie de près de 10 fois celle des Pays-Bas et qui est un des pays les plus pauvres du monde? Où trouveraient-il l'argent et où irait la population si le pays perd ne serait que 20% de son terriroire (alors qu'à l'heure actuelle, près de 10% du territoire est déjà situé sous le niveau de la mer.

dans le passé les peuples ont déjà migré a couse de même problèmes, on a que voir toutes les villes anciennes qui sont sous les eaux.

Quelles villes anciennes sous les eaux? Vous pourriez-nous citer des noms. Et évitez de mentionner l'Atlantide, c'est un mythe. Pour le reste, "dans le passé", les grandes migrations concernaient quelque centaines de milliers d'individus tout au plus et se sont produite à une époque où la population mondiale ne comptait que quelque dizaines de millions (centaines tout au plus) d'individus. Et même alors, ces migrations en se sont pas produites sans guerres et conflits de toutes sortes. Alors je vous laisse imaginer ce qui se produirait à notre époque.

Par ailleurs, le problème n'est pas le réchauffement climatique en lui-même, mais la vitesse à laquelle il se produit de même que les effets engendrés par ce réchauffement. Si ça va trop vite, les facultés d'adaptation dont est capable l'homme pourraient être rapidement dépassés, surtout si les changement touchent de vastes zones. Et je en parle même pas des effets potentiels surle faune et la flore.

D’où vous sortez ça ?? après l'ete de 2003 on nous disait un été sur deux serait pareille, ou est ces étés hyper chaud? Quelles changements on en sait rien on verra bien le climat change tout et ils s'en fou si on est dessus ou pas. demain un énorme volcan se réveille et ce parti pour 2-3 ans d'hiver, alors croire que ce si catastrophiques le réchauffement..

En attendant "qu'un énorme volcan se réveille" (et si ça devait être celui auquel je pense, ça règlerait une fois pour toute la question, puisque les quelques survivants seraient renvoyés au néolithique), événement sur lequel nous n'avons aucun moyen d'influer, il nous faut essayer d'aborder les question sur lesquelles nous pouvons excercer une influence.

Le fait est que l'activité humaine semble avoir un effet sur le climat. Climat dont nous commençons à peine à comprendre le fonctionnement. Il est donc pour l'heure totalement impossible de prévoir quelles en seront les conséquences. Et à ce stade, rien ne permet d'affirmer que nous serions en mesure de contrôler d'une quelconque façon les effets néfastes d'un réchauffement accéléré, l'homme étant relativement impuissant face aux cataclysmes naturels de grande ampleur, qu'il soient de nature météorologique ou géologique.

oui la pollution, on pollue tout, mais ça na pas de rapport avec le CO².

Le CO2 fait partie de la pollution.

Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 14 Aoû 2012, 17:26

Lebob a écrit:
joker911 a écrit:
Lebob a écrit:
joker911 a écrit:

mais alors d'ou est cette problemme et ce climat de catastrophe? Pays - Bas vit bien sous le niveau de la mer, ils s'adaptent .


L'exemple néerlandais me paraît particulièrement inapproprié. Il leur a fallu près d'un siècles de travaux acharnés, opiniâtres et pharaoniques pour réaliser la fermeture de l'Ijselmeer et sa mise en polders ainsi que le plan Delta. Et la hausse potentielle du niveau des mers leur fait se demander s'il ne faudra pas tout recommencer.

Ou on contrôle le climat ou alors on s'adapte, ce qu'on fait en Venise et ailleurs dans le monde. et le niveau va augmenter ce sur et certains car les glaciers fondent on est dans une phase de réchauffement.

Au moment ou Venise s'est contruite sur sa lagune, c'était une des villes les plus riches du monde. La splendeur des ses palais en témoigne encore de nos jours. Et à combien d'habitants s'élevait la population de Venise entre le 15ème et le 17ème siècle?
Oui une preuve que l'eau monte.

En outre seule une partie du territoire (environ 1/3) est sous le niveau de la mer.

Les Pays-Bas sont un pays riche qui pouvait se permettre de tel efforts. Qu'en serait-il d'un pays comme le Bengladesh, par exemple, qui n'est qu'un vaste delta peuple de près de 160 millions de personnes sur une superficie de près de 10 fois celle des Pays-Bas et qui est un des pays les plus pauvres du monde? Où trouveraient-il l'argent et où irait la population si le pays perd ne serait que 20% de son terriroire (alors qu'à l'heure actuelle, près de 10% du territoire est déjà situé sous le niveau de la mer.

dans le passé les peuples ont déjà migré a couse de même problèmes, on a que voir toutes les villes anciennes qui sont sous les eaux.

Quelles villes anciennes sous les eaux? Vous pourriez-nous citer des noms. Et évitez de mentionner l'Atlantide, c'est un mythe. Pour le reste, "dans le passé", les grandes migrations concernaient quelque centaines de milliers d'individus tout au plus et se sont produite à une époque où la population mondiale ne comptait que quelque dizaines de millions (centaines tout au plus) d'individus. Et même alors, ces migrations en se sont pas produites sans guerres et conflits de toutes sortes. Alors je vous laisse imaginer ce qui se produirait à notre époque.

j'en connais pas par les noms certes, mais je sais qu'il y a des villes englouties prés du japon, cuba, .. ce bien pour ca qu'il faudra y faire avec, mais je pense que ces changement sauf le réveille d'yellowstone ou d'un autre cataclysme de ce genre.

Par ailleurs, le problème n'est pas le réchauffement climatique en lui-même, mais la vitesse à laquelle il se produit de même que les effets engendrés par ce réchauffement. Si ça va trop vite, les facultés d'adaptation dont est capable l'homme pourraient être rapidement dépassés, surtout si les changement touchent de vastes zones. Et je en parle même pas des effets potentiels surle faune et la flore.

D’où vous sortez ça ?? après l'ete de 2003 on nous disait un été sur deux serait pareille, ou est ces étés hyper chaud? Quelles changements on en sait rien on verra bien le climat change tout et ils s'en fou si on est dessus ou pas. demain un énorme volcan se réveille et ce parti pour 2-3 ans d'hiver, alors croire que ce si catastrophiques le réchauffement..

En attendant "qu'un énorme volcan se réveille" (et si ça devait être celui auquel je pense, ça règlerait une fois pour toute la question, puisque les quelques survivants seraient renvoyés au néolithique), événement sur lequel nous n'avons aucun moyen d'influer, il nous faut essayer d'aborder les question sur lesquelles nous pouvons excercer une influence.

et quelle influence croyiez vous qu'on a sur le climat ? vous croyiez que ce en produissent moins de CO² que la planete va arreter de se réchauffer?



Le fait est que l'activité humaine semble avoir un effet sur le climat. Climat dont nous commençons à peine à comprendre le fonctionnement. Il est donc pour l'heure totalement impossible de prévoir quelles en seront les conséquences. Et à ce stade, rien ne permet d'affirmer que nous serions en mesure de contrôler d'une quelconque façon les effets néfastes d'un réchauffement accéléré, l'homme étant relativement impuissant face aux cataclysmes naturels de grande ampleur, qu'il soient de nature météorologique ou géologique.

oui la pollution, on pollue tout, mais ça na pas de rapport avec le CO².

Le CO2 fait partie de la pollution. pollution???? les plantes se nourrissant de pollution? )))

Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mer 15 Aoû 2012, 10:41

Voila, c'est une technique bien connues des réchauffistes : suivant la saison parler successivement de l'arctique, puis de l'antarctique, puis de l'arctique, etc...
Donc effectivement, comme le signale très justement joker à propos d'été et hiver (inutile de tenter de le décrédibiliser), il y a une bascule saisonnière entre masse arctique et antarctique.
Et, par exemple, fin avril de cette année (aujourd'hui ça ne doit pas être bien différent), il y avait plus de surface de banquise cumulée (nord+sud) que la moyenne des trente dernières années (pour la même date de l'année of course).
Voila une information qui fait très très peur n'est-ce pas ? Smile
(et oui Arnaud, c'est un peu plus fiable qu'une mémoire de marin...)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mer 15 Aoû 2012, 11:25

Ray a écrit:
Voila, c'est une technique bien connues des réchauffistes : suivant la saison parler successivement de l'arctique, puis de l'antarctique, puis de l'arctique, etc...
Donc effectivement, comme le signale très justement joker à propos d'été et hiver (inutile de tenter de le décrédibiliser), il y a une bascule saisonnière entre masse arctique et antarctique.
Et, par exemple, fin avril de cette année (aujourd'hui ça ne doit pas être bien différent), il y avait plus de surface de banquise cumulée (nord+sud) que la moyenne des trente dernières années (pour la même date de l'année of course).
Voila une information qui fait très très peur n'est-ce pas ? Smile
(et oui Arnaud, c'est un peu plus fiable qu'une mémoire de marin...)

De même, il a trop plus sur l'Europe et pas assez sur les USA. C'est une question de situation de l'anticyclone. C'est de la météo quoi.

Ceci dit, le climat se réchauffe depuis le XVIII° s. et la Seine gelait tous les hivers sous Louis XIV. J'apprécie et l'humanité entière semble aussi apprécier vu la croissance de la population et la diminution des famines.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Jeu 16 Aoû 2012, 10:48

Bonjour.

joker911 a écrit:
en quoi je ne comprends rien ?
À peu près en tout hélas. Relis les messages, chaque fois que j'ai dit que tu ne comprenais pas, c'était lié à un point précis que je citais.
joker911 a écrit:
mais alors d'ou est cette problemme et ce climat de catastrophe? Pays - Bas vit bien sous le niveau de la mer, ils s'adaptent .
Comme Lebob te l'a dit, les pays bas sont riches et la hausse du niveau des mers ne concerne pas que les pays riches, hélas.

joker911 a écrit:
joker911 a écrit:
certes y a un réchauffement mais le problème de la terre est dans le manque d'eau pour plus de la moitie des êtres humains et dans la pollution, on devra réfléchir plutôt a ça qu'a peut être dans "x" temps il se passerai quelque chose... nous somme la que du passage..
aroll a écrit:
L'existence d'autres problèmes ne signifie pas que celui-ci n'existe pas, et le réchauffement peut tout aussi bien accroître le manque d'eau pour certains.
En quoi maintenant ça a un rapport??
Élargissement des cellules de Hadley et donc assèchement plus sévère en europe du sud.

joker911 a écrit:

joker911 a écrit:
si tu veut du vrai catastrophisme le soleil quand il va s’étendre "le vivant" va mourir,
aroll a écrit:
Ça, c'est pour dans 4 milliards d'années, et ça ne nous concerne absolument pas.
pourquoi le réchauffement vous consterne ???
CONCERNE, PAS CONSTERNE. Le réchauffement est actuel (pas dans 4 milliards d'années), et c'est en cela qu'il nous conCERne, même lorsque l'on est plutôt pour.

joker911 a écrit:
tu nies le coté naturelle de la chose, des le debut je te dit certes il y a "Un changement climatique" quoi? on verra ici 100 ans.
Aucun forçage naturel connu ne peut rendre compte des particularités de CE réchauffement CI.

Arnaud Dumouch a écrit:
aroll a écrit:
Bonjour.
Arnaud Dumouch a écrit:
Alain, voyons : un réchauffement modéré en atmosphère humide, c'est la vie. Regardez ce qui se passe dans une serre tropicale !
C'est un peu plus compliqué que cela.
Le réchauffement apporte effectivement des avantages facilement compréhensibles, mais il y a aussi des désavantages qui peuvent même être très problématiques.

Certes des désavantages locaux.

Mais un avantage global certain ! On perd moins de terre qu'on en gagne. Regardez le Canada du Nord et la Sibérie !!

1) Ce n'est pas si simple, encore faut-il que les terres que l'on gagne ne soient pas soumises à un climat aride, ou qu'elles ne soient pas compensées par l'extension des zones arides ailleurs. C'est une question très importante mais encore trop difficile pour pouvoir y répondre.
2) Tu diriges un forum depuis des années et tu n'as pas encore remarqué que les gens sont souvent (de plus en plus souvent d'ailleurs) racistes, et tu proposes une solution qui IMPLIQUE OBLIGATOIREMENT UNE IMMIGRATION. Moi je veux bien, je suis totalement exempt de toute crispation identitaire, mais je sais que je suis ultra minoritaire, et que la plupart des gens refuseront absolument d'offrir quelque terres que ce soit aux peuples victimes.

Ray a écrit:
Voila, c'est une technique bien connues des réchauffistes : suivant la saison parler successivement de l'arctique, puis de l'antarctique, puis de l'arctique, etc...
C'est faux, et absolument débile........... Ça ne m'étonne pas de toi.

Ray a écrit:
Donc effectivement, comme le signale très justement joker à propos d'été et hiver (inutile de tenter de le décrédibiliser),
Le graphique proposé montre À LA FOIS l'été et l'hiver, et la remarque de joker montre qu'il n'a pas compris ce que disait ce graphique.
De plus, ta remarque actuelle montre aussi que tu n'as pas compris............. Mais ça c'est plutôt normal.


Ray a écrit:
il y a une bascule saisonnière entre masse arctique et antarctique.
Et, par exemple, fin avril de cette année (aujourd'hui ça ne doit pas être bien différent), il y avait plus de surface de banquise cumulée (nord+sud) que la moyenne des trente dernières années (pour la même date de l'année of course).
Voila une information qui fait très très peur n'est-ce pas ? Smile
(et oui Arnaud, c'est un peu plus fiable qu'une mémoire de marin...)
1) La surface ne signifie rien, comme tu l'avais SEMBLE-T-IL compris lorsqu'il s'agissait de commenter la news parlant de la fonte de 97% de LA SURFACE du Groenland.
C'est donc le volume de glace qui compte, et en plus du volume, voir même plus encore que le volume, la température de la glace compte aussi.
2) La fonte de la banquise nord pourrait bien être encore particulièrement forte cet été.
3) L'Antarctique ne compense en rien, d'abord parce que, comme on l'a dit, la surface de glace ne signifie rien, et que le volume des glaces de l'Antarctique pourrait bien diminuer plus vite que prévu........... Par en dessous....
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/climatologie-1/d/en-antarctique-un-canyon-sous-marin-geant-et-rechauffant_40368/
4) Pour avoir une banquise, il faut juste que l'eau de mer gèle, ce qui THÉORIQUEMENT peu survenir dès -2°c, mais les différents types de mouvements font qu'une température plus basse est souvent nécessaire. Quoi qu'il en soit, on aura une banquise aussi bien à moins dix qu'à moins 50, la présence de glaces en hiver ne signifie donc rien sans mesure de la température, or c'est précisément parce que cette température est bien moins froide qu'avant que la banquise fond si bien en été, et cela indépendamment de la SURFACE de glaciation de l'autre hémisphère.
La fonte estivale de la banquise est donc bien un élément bien plus révélateur que la surface totale des deux hémisphères.
5) Chaque fois que surface de mer se libère de toute glace, son albédo (réflexivité) chute, et l'absorption de chaleur augmente. Ce qui se passe donc l'été depuis quelques années au pôle, est donc très important du point de vue du bilan énergétique global.
6) Un événement ponctuel, tant du point de vue temporel (avril 2012), que géographique (pôle nord) n'a aucune signification globale, c'est comme si j'utilisais les terribles canicules américaines et est-européennes de cet été pour démontrer le réchauffement.

Donc voilà Ray nous donnes encore une fois dans le grand n'importe quoi, de la pure c0nnerie conspiro-climato-sceptique.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Jeu 16 Aoû 2012, 11:19

Citation :
aroll a écrit:


1) Ce n'est pas si simple, encore faut-il que les terres que l'on gagne ne soient pas soumises à un climat aride, ou qu'elles ne soient pas compensées par l'extension des zones arides ailleurs. C'est une question très importante mais encore trop difficile pour pouvoir y répondre.
2) Tu diriges un forum depuis des années et tu n'as pas encore remarqué que les gens sont souvent (de plus en plus souvent d'ailleurs) racistes, et tu proposes une solution qui IMPLIQUE OBLIGATOIREMENT UNE IMMIGRATION. Moi je veux bien, je suis totalement exempt de toute crispation identitaire, mais je sais que je suis ultra minoritaire, et que la plupart des gens refuseront absolument d'offrir quelque terres que ce soit aux peuples victimes.

Le monde dans 100 ans sera beaucoup plus unifié qu'aujourd'hui, mondialisation en marche. De même que, il y a 100 ans, jamais on n'aurait imaginer qu’Allemagne et France seraient frères.

De plus l'immigration naturelle va bien plus vite que l'émigration climatique qui, pour le moment, n'est pas sortie du domaine du mythe.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Jeu 16 Aoû 2012, 12:53

joker911 a écrit:
aroll a écrit:
...
Non, je crois que ce toi qui n'as rien compris, tu es dans tes dogmes scientifiques.
Je vois que les gens ont bien compris !

Arnaud Dumouch a écrit:
Ceci dit, le climat se réchauffe depuis le XVIII° s. et la Seine gelait tous les hivers sous Louis XIV. J'apprécie et l'humanité entière semble aussi apprécier vu la croissance de la population et la diminution des famines.
Tout à fait mon capitaine ! salut

Sinon, à nouveau dans la catégorie franche rigolade :
La découverte, il y a quelques jours, du site d'une station dans la sierra nevada (la seule de la région qui enregistre un réchauffement climatique)

L'étude des données particulières venant de cette station (classée rurale(ie, pas de correction)) montre un réchauffement depuis la construction des habitations et du court de tennis à coté. Smile
Le plus drôle c'est que, le lendemain de la publication de l'étude sur le site de Watts (vous savez ce site conspirationniste 8) ), la barrique à déchets a été discrètement retirée !
(bon, reste les habitations et le court de tennis. Smile )
(Comme le montre l'étude, sérieuse elle, pas un truc activiste-style, les autres stations de la région n'enregistrent aucun réchauffement.)
Comme je le disais, ces stations mesurent plus l'expansion de l'activité humaine, que le réchauffement global.

http://wattsupwiththat.com/2012/08/13/apparently-goverenor-brown-youve-never-visited-the-weather-station-at-lake-tahoe/#more-69133
Revenir en haut Aller en bas
DRWID



Masculin Messages : 4
Inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Jeu 16 Aoû 2012, 14:31

le climat change?
la terre se réchauffe?
que voulez vous faire?
parce que tout ce que j'ai lu n'apporte aucune solution et vous ne faites que vous renvoyer la balle en prétendant avoir raison.
mais si, demain, un volcan entre en éruption et qu'il ne s’arrête pas durant plusieurs semaines de cracher sa poussière, ou bien une comète passe entre la terre et la lune, votre discussion sur la glace qui fond en été et l'eau qui gèle en hiver ne sera rien de plus que pisser dans la mer pour la remplir.
ne nous donnons pas, a nous les hommes, plus d'importance que nous en avons.
la terre et la nature sont plus fortes que nous.
Revenir en haut Aller en bas
roll



Masculin Messages : 533
Inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Jeu 16 Aoû 2012, 21:38

Ray a écrit:
Comme je le disais, ces stations mesurent plus l'expansion de l'activité humaine, que le réchauffement global.

Ben oui, il n'y a pas de réchauffement, d'ailleurs si il y en avait un; on observerait une élévation du niveau de la mer !! Ah, tient c'est justement ce que l'on constate...
Revenir en haut Aller en bas
http://freesciences.be
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Jeu 16 Aoû 2012, 21:45

roll a écrit:
Ray a écrit:
Comme je le disais, ces stations mesurent plus l'expansion de l'activité humaine, que le réchauffement global.

Ben oui, il n'y a pas de réchauffement, d'ailleurs si il y en avait un; on observerait une élévation du niveau de la mer !! Ah, tient c'est justement ce que l'on constate...

non il y a un réchauffement mais il est naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9352
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Jeu 16 Aoû 2012, 23:54

Ce que je constate , moi , dans ma toute petite sphère spatio-temporelle , c'est une instabilité climatique accrue . Lorsque je participe à un barbecue ou à une messe en plein air , je ne suis pas sûr que je pourrai terminer cette fête sans pluie . Quand j'était petit , il était possible de prévoir quelques heures sans précipitation . Ce n'est plus le cas aujourd'hui . Je ne connais pas la ou les causes de cet accroissement d'instabilité .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 17 Aoû 2012, 07:33

Faites votre barbecue aujourd'hui ! Pas de pluie !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9352
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 17 Aoû 2012, 08:05

Je l'ai fait hier soir . En fin de repas , nous avons dû rentrer . Quelques gouttes de pluie seulement , mais trop pour nos vêtements d'été . On verra aujourd'hui si les prévisions sont plus fiables qu'hier .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 17 Aoû 2012, 12:07

Bonjour.
Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
aroll a écrit:


1) Ce n'est pas si simple, encore faut-il que les terres que l'on gagne ne soient pas soumises à un climat aride, ou qu'elles ne soient pas compensées par l'extension des zones arides ailleurs. C'est une question très importante mais encore trop difficile pour pouvoir y répondre.
2) Tu diriges un forum depuis des années et tu n'as pas encore remarqué que les gens sont souvent (de plus en plus souvent d'ailleurs) racistes, et tu proposes une solution qui IMPLIQUE OBLIGATOIREMENT UNE IMMIGRATION. Moi je veux bien, je suis totalement exempt de toute crispation identitaire, mais je sais que je suis ultra minoritaire, et que la plupart des gens refuseront absolument d'offrir quelque terres que ce soit aux peuples victimes.

Le monde dans 100 ans sera beaucoup plus unifié qu'aujourd'hui, mondialisation en marche. De même que, il y a 100 ans, jamais on n'aurait imaginer qu’Allemagne et France seraient frères.
1) L'Allemagne et la France sont encore trèèèèèèèèèès loin d'être soeurs (plutôt que frères).
2) Si l'évolution a été plutôt positive pendant des décennies, il y a plutôt une marche arrière très nette depuis quelques temps.
Il serait vraiment malhonnête de nier la résurgence très forte des nationalismes, replis identitaires, et autres tribalismes modernes.




Arnaud Dumouch a écrit:
De plus l'immigration naturelle va bien plus vite que l'émigration climatique qui, pour le moment, n'est pas sortie du domaine du mythe.
Si la hausse est importante, l'immigration climatique se chiffrera en centaines de millions de déplacés, ce qui est bien supérieur à l'immigration actuelle qui reste très raisonnable, sauf dans le discours volontairement alarmiste de l'extrême droite raciste, à laquelle tu apportes involontairement des arguments en écrivant cela.
Un mythe est une histoire totalement inventée, et très souvent, voir presque toujours, impossible, l'émigration climatique n'entre pas dans cette définition.

Ray a écrit:

Sinon, à nouveau dans la catégorie franche rigolade :
La découverte, il y a quelques jours, du site d'une station dans la sierra nevada (la seule de la région qui enregistre un réchauffement climatique)

L'étude des données particulières venant de cette station (classée rurale(ie, pas de correction)) montre un réchauffement depuis la construction des habitations et du court de tennis à coté. Smile
Le plus drôle c'est que, le lendemain de la publication de l'étude sur le site de Watts (vous savez ce site conspirationniste 8) ), la barrique à déchets a été discrètement retirée !
(bon, reste les habitations et le court de tennis. Smile )
(Comme le montre l'étude, sérieuse elle, pas un truc activiste-style, les autres stations de la région n'enregistrent aucun réchauffement.)
Comme je le disais, ces stations mesurent plus l'expansion de l'activité humaine, que le réchauffement global.

http://wattsupwiththat.com/2012/08/13/apparently-goverenor-brown-youve-never-visited-the-weather-station-at-lake-tahoe/#more-69133
1)Une image montrant UNE station, dont les relevés sont non fiables ne signifie rien. Les relevés de températures viennent de milliers de stations réparties à travers le monde.

2) L'influence de la proximité des agglomérations est un argument qui a été invalidé, et cela même par un ex-climato sceptique* (on en a déjà parlé) simplement honnête, donc très différent de toi.
(*) il a été obligé d'admettre que les corrections apportées supprimaient toute influence de ce genre.

3)Que les autres stations de la région n'enregistrent rien n'est peut-être pas impossible (je n'ai pas d'info sur cela), puisque des phénomènes locaux peuvent toujours induire des exceptions............ tout aussi locales, mais l'affirmation mérite d'être mise en doute dès lors qu'elle vient de cette exemple de la pire malhonnêteté qu'est le responsable du site auquel tu te réfères (Il est PROUVÉ ET ADMIS PAR L'INTÉRESSÉ LUI MÊME, qu'il a reçut 90.000 dollars pour soutenir la thèse conspiro-climato-sceptique).

4) Tes liens sont décidément toujours plus que douteux, c'est soit Anthony Watts, celui qui se fait payer 90.000 dollars pour mentir, soit ce site «pensée unique» qui contient quelques perles de la c0nnerie la plus intersidérale, dont la prétendue incompatibilité entre l'effet de serre du CO2 et le second principe de thermodynamique. Rien que ce point est suffisant pour affirmer que l'auteur est soit totalement incompétent soit totalement malhonnête.


Et d'ailleurs, en parlant de ce fameux second principe, vas-tu justifier tes affirmations, entre autres sur l'incompatibilité de l'effet de serre avec le second principe de la thermodynamique, ou continueras tu à te comporter comme un lâche?


joker911 a écrit:

non il y a un réchauffement mais il est naturelle.
Le seul fait d'affirmer cela comme une évidence est la preuve ultime que tu ne comprends strictement RIEN.


Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 17 Aoû 2012, 12:19

aroll a écrit:
Si la hausse est importante, l'immigration climatique se chiffrera en centaines de millions de déplacés, ce qui est bien supérieur à l'immigration actuelle qui reste très raisonnable, sauf dans le discours volontairement alarmiste de l'extrême droite raciste, à laquelle tu apportes involontairement des arguments en écrivant cela.
Un mythe est une histoire totalement inventée, et très souvent, voir presque toujours, impossible, l'émigration climatique n'entre pas dans cette définition.

L'émigration par famine, par manque économique, l'humanité connaît depuis deux siècle. Demandez aux Irlandais.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 17 Aoû 2012, 12:38

Arnaud Dumouch a écrit:
aroll a écrit:
Si la hausse est importante, l'immigration climatique se chiffrera en centaines de millions de déplacés, ce qui est bien supérieur à l'immigration actuelle qui reste très raisonnable, sauf dans le discours volontairement alarmiste de l'extrême droite raciste, à laquelle tu apportes involontairement des arguments en écrivant cela.
Un mythe est une histoire totalement inventée, et très souvent, voir presque toujours, impossible, l'émigration climatique n'entre pas dans cette définition.

L'émigration par famine, par manque économique, l'humanité connaît depuis deux siècle. Demandez aux Irlandais.

Depuis bien avant cela, en fait. Mais l'immigration irlandaise a eu lieu essentiellement vers les USA qui n'étaient pas très densément peuplé à cette époque. Encore qu'on peut se demander si cette immigration en provenance d'Europe (les Irlandais n'étaient pas les seuls) n'a pas fortement contribué à accélélerer l'extension du territoire US vers l'ouest (qui aurait fini par arriver tôt ou tard il est vrai) et donc à la quasi extermination des peuplades amérindiennes (notamment les indiens des plaines).

Lorsqu'on voit ce qui se passe actuellement à la frontière mexicaine, je en suis pas bien certain que les USA sont prêts à accueillir une immigration de masse, qu'elle soit justifiée par la famine ou par manque économique ou pour tout autre motif.

Du reste, "Plumber Joe" a fait connaître la solution qu'il prconise pourlimiter l'immigration mexicaine aux USA. C'est clair, net et sans discussion possible. Un petit peu inhumain aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 17 Aoû 2012, 12:47

Oui, c'est source de problèmes. Nul ne le nie. Mais le Far Est de la Sibérie devra être peuplé un jour !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 17 Aoû 2012, 17:04

aroll a écrit:


joker911 a écrit:

non il y a un réchauffement mais il est naturelle.
Le seul fait d'affirmer cela comme une évidence est la preuve ultime que tu ne comprends strictement RIEN.


Amicalement, Alain

le fait que tu prétends que ce faute a l'homme, ne signifie en aucun cas que tu comprends quoi que soit.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 17 Aoû 2012, 17:18

Arnaud Dumouch a écrit:
Oui, c'est source de problèmes. Nul ne le nie. Mais le Far Est de la Sibérie devra être peuplé un jour !

Le Far Est sibérien, c'est la péninsule du Kamtchatka. Sujette à gros tremblements de terre et parsemée d'énormes volcans. Même si le climat devait s'y améliorer un jour prochain, ce n'est pas un endroit où je voudrais m'établir.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 17 Aoû 2012, 20:37

Moi non plus ! Pas pour le moment en tout cas ! Mr.Red Mais avec 5° de plus en moyenne, en y plantant des vignes, pourquoi pas ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
giacomorocca



Masculin Messages : 1300
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Sam 18 Aoû 2012, 01:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Moi non plus ! Pas pour le moment en tout cas ! Mr.Red Mais avec 5° de plus en moyenne, en y plantant des vignes, pourquoi pas ?
Il me semble que le gros problème avec le réchauffement serait la quantité très importante de méthane emprisonné dans le pergélisol qui se dégagerait augmentant ainsi l'effet de serre et la destruction de la couche d'ozone. La Sibérie et le Nord Canadien se trouve justement dans la zone ou d'énorme trou dans la couche d'ozone ont été constatés ces dernières années.
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 19 Aoû 2012, 12:28

Bonjour.
giacomorocca a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Moi non plus ! Pas pour le moment en tout cas ! Mr.Red Mais avec 5° de plus en moyenne, en y plantant des vignes, pourquoi pas ?
Il me semble que le gros problème avec le réchauffement serait la quantité très importante de méthane emprisonné dans le pergélisol qui se dégagerait augmentant ainsi l'effet de serre et la destruction de la couche d'ozone.
L'impact du réchauffement par effet de serre sur la couche d'ozone est assez faible (par diminution de la température à très haute altitude provoquant une diminution du rythme de renouvellement) et est encore l'objet de discussion.

Amicalement , Alain
Revenir en haut Aller en bas
giacomorocca



Masculin Messages : 1300
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 19 Aoû 2012, 15:57

aroll a écrit:
Bonjour.
giacomorocca a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Moi non plus ! Pas pour le moment en tout cas ! Mr.Red Mais avec 5° de plus en moyenne, en y plantant des vignes, pourquoi pas ?
Il me semble que le gros problème avec le réchauffement serait la quantité très importante de méthane emprisonné dans le pergélisol qui se dégagerait augmentant ainsi l'effet de serre et la destruction de la couche d'ozone.
L'impact du réchauffement par effet de serre sur la couche d'ozone est assez faible (par diminution de la température à très haute altitude provoquant une diminution du rythme de renouvellement) et est encore l'objet de discussion.

Amicalement , Alain
Ce n'est pas ce que laisse entendre cet article, mais je ne suis pas un spécialiste. Ce qui semble évident est que ces deux problèmes doivent être adressés.
Voir http://www.rac-f.org/DocuFixes/fiches_thema/FicheClimat-ozone.pdf
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 19 Aoû 2012, 19:24

giacomorocca a écrit:
aroll a écrit:
Bonjour.
L'impact du réchauffement par effet de serre sur la couche d'ozone est assez faible (par diminution de la température à très haute altitude provoquant une diminution du rythme de renouvellement) et est encore l'objet de discussion.

Amicalement , Alain
Ce n'est pas ce que laisse entendre cet article, mais je ne suis pas un spécialiste. Ce qui semble évident est que ces deux problèmes doivent être adressés.
Voir http://www.rac-f.org/DocuFixes/fiches_thema/FicheClimat-ozone.pdf
Ben en page 3, sous le titre de: "Quels liens avec l'effet de serre", paragraphe A, dont le titre est: "Le changement climatique accentue la destruction de la couche d'ozone", ils disent
Citation :
Les changements climatiques induisent un réchauffement de la troposphère (région de l'atmosphère qui va du sol jusqu'à 8 à 16 km
d'altitude). Or, quand la température en basse atmosphère s'élève (à cause d'une hausse de la
concentration des gaz à effet de serre qui " emprisonnent" la chaleur), la température en haute
atmosphère baisse, ce qui a pour effet de réduire la régénérescence de l'ozone
stratosphérique.
Ce qui va dans le sens de ce que j'ai dit pour le mécanisme, mais ils ne quantifient pas cette influence.
De plus, le lien hausse de la température de la troposphère pour cause d'effet de serre => refroidissement de la très haute atmosphère est logique mais non quantifié et bien plus compliqué que ce que laisse croire le pdf.


Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 20 Aoû 2012, 13:19

pffffffffff bla bla bla,

tout çà est intéressant, mais bon, finalement, ne faudrait il pas tout simplement faire confiance à la Vie? Elle reprend toujours ses droits, partout, en tout lieu. Quoique nous fassions, nous n'avons pas le contrôle. Nous avons des appareils de mesure. oui, mais depuis quand? 50 ou 60 ans? et que valaient ils au niveau de la précision? et comment comparer avec un passé qui n'avait pas ces mêmes instruments de mesure?

En attendant, le pouvoir est entre nos mains de consommateurs. Mais qui aura le courage de diminuer sa consommation (j'ai diminuer, pas supprimier) et d'autres aliments inutiles qu'on ingurgite seulement par gourmandise ? (moins d'achat, moins de production, moins de pollution). qui va arrêter de changer de matériel informatique et de communication tous les 6 mois (dont les déchets électroniques s'en vont dans les pays du tiers monde et qu'il s'ensuit que des hommes dont des enfants meurent de cancer à cause de nos déchets?), qui va se contenter de passer les vacances à la maison, ou du moins dans un rayon raisonnable pour réduire son empreinte écologique? qui va avoir le courage de baisser la température de sa maison l'hiver de 1 ou 2 degrés et d'enfiler des pulls (c'est stupéfiants les gens qui persistent à vouloir mettre leurs vêtements d'été dans la maison l'hiver). etc etc.....
évidemment, cela signifie "déconsommer" (je dirais plutôt simplifier sa vie) et donc d'un point de vue économique, diminution de la rentabilité et donc perte d'emploi...... sauf si on accepte de payer au juste prix les biens de consommation, acheter moins, mais plus cher. le consommateur ne se rend pas compte qu'en réalité, c'est lui qui a le pouvoir, mais pour cela, il lui faut renoncer à beaucoup de choses. en attendant, se plaindre et spéculer sur la pollution, le réchauffement, etc, c'est facile et çà donne bonne conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 27 Aoû 2012, 11:51

aroll a écrit:
2) Tu diriges un forum depuis des années et tu n'as pas encore remarqué que les gens sont souvent (de plus en plus souvent d'ailleurs) racistes
Très intéressant et révélateur de voir ça surgir dans cette discussion. Smile

aroll a écrit:
1)Une image montrant UNE station, dont les relevés sont non fiables ne signifie rien. Les relevés de températures viennent de milliers de stations réparties à travers le monde.
Sortez de votre ligne magino réchauffiste, elle a déjà pris l'eau.
Savez-vous que le nombre de stations météo a été divisé par 4 (oui 4) en 40 ans ?
Et que les stations référencées de faibles qualité parce que non-remplacées, non-entretenues, non-déplacées pour tenir compte de l'expansion de l'activité humaine se comptent par dizaines.
D'autre part, les autorités ont admis que le travail de Watts était correct au sujet des stations non conformes aux règles qu’ils avaient eux-mêmes édictées pour l’implantation et la tenue des stations.
Tentative de discréditation désespérée et ratée.

aroll a écrit:
un ex-climato sceptique
Depuis quand démonter la pauvre crosse de hockey, comme il l'a fait dans une de ses conférences, fait de lui un sceptique ? (conférence qu'il n'a jamais renié d'ailleurs, et pour cause Very Happy)

cath1250 a écrit:
et comment comparer avec un passé qui n'avait pas ces mêmes instruments de mesure?
Tout à fait. Et là vous mettez le doigt ou ça fait mal pour l'église de climatologie. (enfin, si il n'y avait que là... Smile ). Pour les périodes reculées, les climato utilisent ce que l'on appelle des proxys : des indicateurs plus ou moins fiables, notamment les cernes des arbres (à l'origine de la crosse de hockey), que l'on sait ne pas l'être du tout (fiable), car en réalité dépendants de bien d'autres paramètres que la température.


Sinon, nouveau billet passionnant de Jacques Duran sur Pensée-unique, ou il relate la récente déposition du Professeur John Christy auprès du Sénat Américain.


John R. Christy, Professeur de classe exceptionnelle des sciences de l'atmosphère, Climatologue de l'état de l'Alabama et Directeur du Centre des Sciences du Système Terrestre à l'Université d'Alabama, Hunstville. Auteur principal et rédacteur de contributions aux rapports du GIEC. Récompensé de la médaille pour réussite scientifique exceptionnelle par la NASA et, en 2002, élu membre de la société américaine de météorologie.

Il rappelle pas mal de choses que nous savons maintenant :
notamment que :
- Les modèles sont dans les choux par rapport à l'observation.
- Les mesures thermométriques des température de surface (Tsfc) sont biaisées.
- La hausse de température est surestimée.
- Le fameux "consensus" largement diffusé n'est pas représentatif de la science du climat.
- Comme le signale souvent Arnaud, le CO2, loin d'être un polluant, est bénéfique pour la planète.

Un extrait passionnant, même si effectivement nous le savions déjà :

Ainsi que j’en ai témoigné au Conseil Inter-Académique en Juin 2010, que je l’ai écrit dans Nature cette même année (Christy 2010) et documenté dans mon Témoignage à la Chambre, l’année dernière (Espace de la Chambre des Représentants, Science et Technologie, 31 Mars 2011), le GIEC et d’autres rapports similaires ne représentent, pour moi, guère plus que le consensus de ceux qui ont été choisis pour être en accord avec un consensus particulier. Le contenu de ces rapports sur le climat est, en fait, contrôlé par un nombre relativement restreint d’individus – Je les qualifie souvent d’ « Establishment du climat » - qui, au cours des années, en sont venus à agir plus comme des gardiens de l’opinion scientifique et de l’information plutôt que comme des vecteurs de transmission de l’information. Les voix de ceux d’entre nous qui ont des objections sur diverses affirmations et sur des exagérations présentes dans ces comptes rendus sont, en règle générale, écartées plutôt que reconnues. Cet Establishment implique les mêmes individus qui sont devenus les « experts » ralliés pour faire la promotion des affirmations du GIEC […]

salut
Revenir en haut Aller en bas
 
En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» En finir avec les religions -1-
» Pour en finir avec la laïcité
» En finir avec les religions -2-
» Pour en finir avec le carcan du DSM
» En finir avec les boulets et les empoisonneurs - d'Alexandra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: