DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant
AuteurMessage
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 24 Jan 2010, 10:00

Ce qui m'a le plus intéressé dans cette histoire de paquebot britannique ( et non US , cher Arnaud ) , c'est l'explication technique d'un naufrage aussi rapide ( quelques minutes ) .
Elle a été proposée récemment :une des soutes du navire n'avait plus de combustible mais était pleine de poussières de charbon microscopiques : la torpille y a pénétré et provoqué une super-explosion , analogue à celle de la nanothermite ...
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 25 Jan 2010, 19:25

Le sud-est de l'Europe touché par une vague de froid meurtrière
Roumanie, Bulgarie mais aussi Turquie, vivent actuellement une vague de froid qui a déjà fait une trentaine de victimes. Le thermomètre y est descendu jusqu'à moins 34°C. Les transports ferroviaires et routiers étaient également perturbés en raison du froid polaire et du verglas, alors qu'en Bulgarie une partie des écoles sont restées fermées lundi.

La Roumanie où la neige est tombée en abondance depuis la semaine dernière était la plus touchée avec 22 décès dus au froid, enregistrés au cours des cinq derniers jours. "La plupart des personnes décédées étaient des personnes âgées, sans domicile fixe", a précisé le secrétaire d'Etat à la santé Raed Arafat à la chaîne Realitatea TV. Les autorités ont multiplié ces derniers jours les efforts pour rechercher les sans-abri et les conduire dans des centres d'accueil ou des hôpitaux. Selon les services sociaux, environ 15 000 sans-abri vivent en Roumanie, dont 5 000 dans la capitale.

En Turquie, cinq personnes, pour la plupart très âgées, sont mortes de froid depuis les trois derniers jours. A Istanbul, une métropole de quelque 14 millions d'habitants, la tempête de neige qui s'était abattue sur le pays dans la nuit de vendredi à samedi a occasionné des coupures d'électricité, d'eau et de gaz durant le week-end. Les chutes de neige devaient se poursuivre jusqu'à lundi soir à Istanbul, selon le centre municipal de coordination pour les catastrophes naturelles. Des températures de – 15°C étaient attendues en journée mercredi dans la métropole.


En Bulgarie, la vague de froid a fait au moins trois morts depuis vendredi. Les températures sont descendues à – 29 degrés sans toutefois atteindre le record de – 38,3 degrés enregistré à Tran (ouest) en 1947. Un état d'alerte était maintenu dans trois localités de la région de Varna (est), toujours coupées du monde par les tempêtes de neige depuis vendredi.


La vague de froid est prévue jusqu'à la fin de la semaine.

Source http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/01/25/le-sud-est-de-l-europe-touche-par-une-vague-de-froid-meurtriere_1296485_3214.html#xtor=AL-32280184
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mer 24 Fév 2010, 13:20

Réchauffement climatique : les thèses s'affrontent

Le Groupe
intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) est dans la
tourmente. Le Figaro a demandé à des scientifiques, sceptiques ou
tenants du réchauffement, de répondre à quatre questions.




» La Terre se réchauffe-t-elle ? » L'homme est-il vraiment responsable du changement climatique ? » Les modèles de projection climatique sont-ils fiables ? » L'influence du soleil est-elle prépondérante ?
• La Terre se réchauffe-t-elle ?


Crédits photo : AFP
Les théoriciens du réchauffement

Les climato-sceptiques

• OUI Oui, affirment les scientifiques du climat. "Il est évident que cette
hausse n'est pas uniforme partout et tout le temps", rappelle Hervé Le
Treut, membre de l'Académie des sciences et directeur de l'institut
Simon Laplace. Il y a une variation très forte dans l'Arctique. On sait
également que "  les continents se réchauffent plus que les océans",
explique Valérie Masson-Delmotte, paléoclimatologue au LSCE
(laboratoire des sciences du climat et de l'environnement). Mais,
globalement, depuis le début du XXe siècle, la températerreture moyenne
à la surface de la Terre a augmenté de 0,75 °C. Et ces dix dernières
années "ont été les plus chaudes depuis 150 ans", insiste le
glaciologue Jean Jouzel, chercheur au LSCE. Il y a eu par le passé des
périodes plus chaudes, parfois localement, comme lors de la dernière
période interglaciaire, il y a 125 000 à 130 000 ans (+ 2° à 5 °C aux
pôles) parfois globalement comme il y a 3 millions d'années avec plus
de CO 2 . Ces périodes ont des causes de réchauffement connues. Mais la
question posée est différente : " Elle est de savoir si l'on peut
laisser s'ajouter aux fluctuations naturelles du climat l'effet de gaz
qui s'accumulent dans l'atmosphère, qui y resteront des siècles et vont
en quelques décennies provoquer un réchauffement important et très
lentement réversible ", rappelle Hervé Le Treut.
• OUI, MAIS Oui,
mais "de façon très irrégulière à la fois dans l'espace et dans le
temps", répond le géophysicien Vincent Courtillot, l'un des
scientifiques français les plus en pointe dans la critique des thèses
"réchauffistes". Les courbes de températures qu'il a reconstituées avec
une équipe de l'Institut de physique du globe de Paris, qu'il dirige,
montrent qu'entre 1900 et 1986, il n'y a pas eu de réchauffement en
Europe. Les températures ont ensuite grimpé de 1 °C avant de se
stabiliser, "pour une raison que l'on ignore", précise-t-il. En
Amérique du Nord, l'évolution est en dents de scie : forte hausse
jusque dans les années 1930 puis une baisse très marquée avant une
remontée à partir des années 1970. Conclusion de Courtillot : "Il n'y a
pas de climat global. Les variations se produisent à l'échelle
régionale et sont indépendantes de l'évolution des teneurs en gaz
carbonique qui, elles, n'ont cessé de grimper tout au long du XXe
siècle." Les "sceptiques" contestent également l'affirmation selon
laquelle la période actuelle bat des records de chaleur. En se basant
sur les travaux d'un Suédois, qui a analysé l'épaisseur des cernes de
croissance des arbres dans le nord de la Scandinavie, Vincent
Courtillot estime que le climat était plus chaud aux alentours de l'an
1000. À une époque où les rejets de CO2 d'origine anthropique étaient
très faibles.
• L'homme est-il vraiment responsable du changement climatique?


Crédits photo : ASSOCIATED PRESS
• OUI "Pour celui qui est en cours ", rappelle Valérie Masson-Delmotte. Les
scientifiques savent aujourd'hui faire la part entre les causes
naturelles et les activités humaines. "Des activités qui ont commencé à
sérieusement modifier le climat à partir des années 1960 ", rapporte
Jean Jouzel, avec un réchauffement lié au gaz à effet de serre, contré,
en partie, par la pollution atmosphérique, qui favorise le
refroidissement. "On sait que l'on est sorti du cadre naturel et il est
très probable que la responsabilité soit celle des gaz à effet de
serre ", confirme Hervé Le Treut. Les modèles du climat simulent tous
une forte amplification arctique du changement climatique : c'est ce
qui est observé depuis quelques décennies. "Certes, il faut se garder
de succomber au catastrophisme, aux discours qui déforment les constats
de la science et risquent au final d'engendrer la résignation ",
avertit Hervé Le Treut. Des scientifiques qui n'ont jamais évoqué une
quelconque disparition de l'homme ou toute autre apocalypse telles que
certains sceptiques aimeraient bien faire croire. Mais une chose est
sûre : " Le niveau de CO 2 atmosphérique a augmenté ces dernières
années plus vite que ne le prévoyait le pire scénario du Giec ",
rappelle dans son livre l'académicien.
• NON "L'hypothèse d'un renforcement de l'effet de serre lié au CO2 n'est pas
idiote en soi, mais prétendre que les émissions d'origine anthropique
sont responsables à 90 % du changement climatique est stupide", assène
Vincent Courtillot en rappelant qu'au cours des âges le climat de la
Terre a varié de manière tout à fait naturelle, parfois de façon très
brutale, le tout sans la moindre intervention humaine… Pour les
"sceptiques ", rien ne prouve donc que "le CO2 ait pris les manettes du
climat". Vu le degré d'incertitude des prévisions, l'application du
principe de précaution, qui commande d'agir sans attendre d'avoir la
confirmation scientifique d'une menace, ne leur paraît pas non plus se
justifier. " Il me semble plus urgent de s'occuper de problèmes
immédiats comme la démographie, la faim dans le monde, l'accès à l'eau
potable ou le recyclage des déchets urbains, en grande partie occultés
par la question du réchauffement ", estime Vincent Courtillot. Pour
Claude Allègre, les deux maîtres mots sont " adaptation " et
"innovation". Car " si le climat change, il ne faut pas croire qu'il
suffira de contrôler le CO2 pour l'arrêter !".
• Les modèles de projection climatique sont-ils fiables ?


Crédit photo : Drurydrama (Len Radin)
• OUI "Il y a une confusion entre les modèles économiques empiriques et les
modèles climatiques qui appliquent des principes physiques ", précise
Hervé Le Treut. Les chercheurs travaillent sur une maquette de la
planète Terre reposant "  sur des principes de physique universels "
avec un jeu d'équations unique. Ils savent reproduire les saisons, les
épisodes du passé, chauds ou les glaciations. " On sait reproduire le
moment où le Sahara était humide, les régimes des moussons, les
conséquences des éruptions volcaniques… " Et il est faux de penser que
les modèles sont une extrapolation des données observées ou une
prolongation des phénomènes constatés dans le passé. " Les résultats ne
dépendent pas de ce qui s'est passé au début du XXe siècle ", poursuit
Hervé Le Treut. Cela n'empêche évidemment pas les incertitudes. " Il y
en a sur le rôle des nuages. Lorsque les modèles évoquent une hausse
possible des températures entre 2 et 6 °C, la moitié de cette
fourchette exprime cette incertitude", poursuit Jean Jouzel, "c es
incertitudes sont toutes dans les rapports du Giec ", encore faut-il
les avoir lus. Les modèles ne font pas tous les mêmes projections.
Aucun ne propose une hausse linéaire des températures, mais "tous
prédisent un réchauffement".
• NON "
 Les paramètres (du climat) sont hors de portée des modèles. Donc les
modèles sont hors réalité", tranche Claude Allègre dans son dernier
livre, paru la semaine dernière. Pour l'ancien ministre de la
Recherche, qui résume sur ce point la position de tous les
" sceptiques ", le climat est une machinerie beaucoup trop complexe et
la climatologie une science bien trop jeune pour prétendre décrire le
climat qu'il fera dans un siècle. Yves Lenoir, ingénieur à l'École des
mines de Paris et spécialiste du climat, cite en exemple le cycle de
l'eau. "Comme il est quasiment impossible de simuler sa dynamique par
des équations mathématiques, ce processus, qui représente le tiers des
échanges de chaleur à l'échelle du globe, n'est pas inclus dans les
modèles. " Une omission d'autant plus fâcheuse que la vapeur d'eau est
le principal gaz à effet de serre, loin devant le CO2… "Toutes ces
incertitudes sont sous-évaluées  ", déplore Vincent Courtillot qui
constate que la courbe des températures moyennes mondiales, établie par
Phil Jones, le directeur de l'unité de recherche climatique de
l'université d'East Anglia (Royaume-Uni), au centre de l'affaire du
"Climategate", baissent ou en tout cas n'augmentent plus de manière
significative depuis 1995. Une légère inflexion que les modèles
n'avaient pas prévue.
• L'influence du soleil est-elle prépondérante ?


Crédit photo : capitphil
• OUI Tout le monde admet que, par le passé, le climat a varié, selon des
cycles de 100 000 ans ou de 1 000 ans liés, pour l'essentiel, à des
facteurs astronomiques comme la variation de l'orbite terrestre autour
du Soleil, le degré d'inclinaison de la Terre ou l'activité solaire.
Plusieurs études tendent à démontrer que les fluctuations de cette
dernière ont aussi influencé le climat au cours des 150 dernières
années. "L'analyse des taches solaires, qui sont les témoins
privilégiés de cette activité, montre une corrélation très nette avec
l'évolution des températures. Nous disposons aujourd'hui d'un faisceau
de présomption qui nous amène à penser que le Soleil joue un rôle
majeur, y compris vis-à-vis de phénomènes déterminants sur le climat,
comme la circulation des vents ou le déclenchement de certains courants
marins comme El Nino", explique Vincent Courtillot. Celui-ci espère en
apporter La preuve" dans dix ans ".Par ailleurs, selon les travaux d'un
chercheur danois, Henrik Svensmark, inexplicablement boudés par le
Giec, certains rayons cosmiques pourraient interagir sur la formation
des nuages à basse altitude et sur le climat. Après bien des
atermoiements, l'expérimentation "Cloud" destinée à tester cette
hypothèse, va démarrer au Cern, à Genève.
• NON, MAIS Bien sûr, le rôle du Soleil fait partie du débat scientifique. Le
dernier rapport du Giec y consacre plus de 50 pages. Mais " le Soleil
compte beaucoup moins que l'orbite de la Terre, qui modifie lentement
la répartition de l'ensoleillement et a été le moteur des glaciations
", précise Valérie Masson- Delmotte. Et encore moins que l'effet de
serre. " Depuis une cinquantaine d'années environ, l'effet de serre
intervient à hauteur de plus de 2 w/m² dans les températures, alors que
l'activité solaire compte pour moins de 2/10 de w/m². Ce n'est pas du
tout le même ordre de grandeur ", rappelle Jean Jouzel, qui ajoute : "
Si l'activité solaire était la grande responsable du réchauffement
actuel, on devrait constater un réchauffement des basses couches de
l'atmosphère, ce qui est le cas, mais également des hautes couches. Or,
pour ces dernières, c'est le contraire qui se produit : elles se
refroidissent. " Une fois encore, insiste Hervé Le Treut, c'est évident
que le soleil intervient, "mais ce n'est absolument pas le problème ".
Il faut se préoccuper de l'augmentation des gaz à effet de serre, qui
ont enclenché un processus pouvant faire changer le climat de façon
drastique.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 05 Mar 2010, 07:08

http://fr.gloria.tv/?media=56562

Intéressante vidéo sur la nécessité du débat en ces sujet, par Eric Zemour.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 08 Mar 2010, 11:28

La fantastique montée de l'étendue de glace
Nous allons de surprise en surprise, en ce début du mois de mars. Et l'étendue des glaces au Pôle Nord en est une autre...


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 08 Mar 2010, 11:45

Ce qui n'est pas étonnant : chaque année la banquise se forme puis fond ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 08 Mar 2010, 11:49

En tout cas, en France, cet hiver, dans nos campagnes et dans les régions les plus douces, Provence, etc...
On a rarement vu hiver si froid et long.

Même l'été, mis à part 2003, les hôteliers tenant piscine extérieur ont remarqué que ces derniers étés étaient plus frais,

le nombre de jours de mise en service des piscines extérieurs non chauffés tant à diminuer.

Comme quoi,
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 08 Mar 2010, 11:54

Atomic a écrit:
En tout cas, en France, cet hiver, dans nos campagnes et dans les régions les plus douces, Provence, etc...
On a rarement vu hiver si froid et long.

Même l'été, mis à part 2003, les hôteliers tenant piscine extérieur ont remarqué que ces derniers étés étaient plus frais,

le nombre de jours de mise en service des piscines extérieurs non chauffés tant à diminuer.

Comme quoi,

Sur un autre fil, je faisais référence à un spécialiste des rayonnements solaires qui expliquait que les rayonnements augmentent et diminuent par période de trente ans.

De 1910 à 1940 augmentation

De 1940 à 1970 diminution

De 1970 à 2000 augmentation

Depuis 2000, diminution.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 08 Mar 2010, 12:03

SJA a écrit:
Atomic a écrit:
En tout cas, en France, cet hiver, dans nos campagnes et dans les régions les plus douces, Provence, etc...
On a rarement vu hiver si froid et long.

Même l'été, mis à part 2003, les hôteliers tenant piscine extérieur ont remarqué que ces derniers étés étaient plus frais,

le nombre de jours de mise en service des piscines extérieurs non chauffés tant à diminuer.

Comme quoi,

Sur un autre fil, je faisais référence à un spécialiste des rayonnements solaires qui expliquait que les rayonnements augmentent et diminuent par période de trente ans.

De 1910 à 1940 augmentation

De 1940 à 1970 diminution

De 1970 à 2000 augmentation

Depuis 2000, diminution.

comme quoi le rechouffement qu'il ne plus depuis 10 ans peut etre expliquer par cella .
Revenir en haut Aller en bas
roll



Masculin Messages : 533
Inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 08 Mar 2010, 12:26

joker911 a écrit:
La fantastique montée de l'étendue de glace
Nous allons de surprise en surprise, en ce début du mois de mars. Et l'étendue des glaces au Pôle Nord en est une autre...



Ton graphique dit l'exact inverse de ce que tu dis.... Il montre que l'étendue de glace diminue d'années en années. Quand au mois de mars de cette année, on a un léger écart qui va pas rester longtemps avec l'arrivée du printemps, je ne vois même pas en quoi c'est intéressant Confused
Revenir en haut Aller en bas
http://freesciences.be
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Jeu 11 Mar 2010, 11:29

Le debat deviens publique et de plus en plus normal.

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_article=5480

http://programmes.france2.fr/objet-du-scandale/index.php?page=article&numsite=2225&id_article=5174&id_rubrique=2228
ca peut etre interesent ;)

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une organisation scientifique chargée de superviser le Giec
Une babysitter pour le Giec. L'ONU a chargé mercredi une organisation scientifique internationale de renom de superviser les travaux de son organe spécialisé sur l'évolution du climat, récemment critiqué pour des erreurs, tout en réaffirmant la réalité du réchauffement climatique.


Le secrétaire général, Ban Ki-moon, a annoncé à la presse qu'il avait demandé au Conseil inter-académique (InterAcademy Council, IAC), basé aux Pays-Bas, d'effectuer une étude «sur les procédures et méthodes» suivies par le Groupe intergouvernemental d'experts de l'ONU sur l'évolution du climat (Giec).

«Regrettable erreur»

Celui-ci, lauréat du prix Nobel de la Paix et dont les recherches servent de base à la Convention de l'ONU sur les changements climatiques (UNFCCC), a été mis sur la sellette par les sceptiques du réchauffement climatique après avoir reconnu avoir commis une «regrettable erreur» en affirmant que les glaciers de l'Himalaya «pourraient disparaître d'ici 2035, voire avant».

«Que ce soit bien clair: la menace posée par le changement climatique est réelle. Rien de ce qui a été affirmé ou révélé dans les médias récemment ne modifie le consensus scientifique de fond sur le changement climatique», a affirmé Ban Ki-moon. Mais, a-t-il ajouté, «nous devons agir sur la base des meilleures données scientifiques possible. Nous devons assurer une totale transparence, exactitude et objectivité et minimiser le potentiel d'erreur».
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Jeu 11 Mar 2010, 13:33

Oui, cher Jocker. Vous me l'aviez annoncé il y a 6 mois ! Bravo pour votre clairvoyance.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 15 Mar 2010, 13:39



Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Sam 20 Mar 2010, 20:07

Réchauffement climatique : une campagne jugée trop alarmiste interdite en Grande-Bretagne

Grande-Bretagne - Alors que le gouvernement britannique s'apprêtait à lancer une campagne de sensibilisation sur le réchauffement climatique, l'Advertising standards authority (Asa) l'a censurée. Le "gendarme de la publicité" a décidé d'interdire cette campagne, invoquant le fait qu'elle ne prenait pas en compte les incertitudes des scientifiques.

Ce plan de communication visait à détourner de célèbres comptines pour enfants, modifiant leur paroles pour sensibiliser le public aux impacts du réchauffement climatique. L'une des affiches reprenait ainsi une comptine, transformant son texte en : "Jack et Jill ont grimpé en haut de la colline pour aller chercher un seau d'eau. Mais il n'y en avait plus parce que la météo extrême due au changement climatique a provoqué une sécheresse". La légende accompagnant l'illustration de l'affiche ajoutait : "Les épisodes météo extrêmes comme les inondations, les vagues de chaleur et les tempêtes vont devenir plus fréquents et plus intenses".
Mais d'après l'Asa, cette campagne trop alarmiste ne reflète pas les incertitudes des experts du climat quant aux conséquences du changement climatique et une argumentation plus nuancée aurait dû être utilisée.
Suite à cette censure, Ed Miliband, secrétaire d'État britannique à l'Énergie et au Changement Climatique à l'origine de la campagne, a déclaré qu'il prendrait en compte les observations de l'organisme de contrôle de la publicité. "La science nous dit qu'il est probable à plus de 90% que des épisodes climatiques extrêmes surviennent si nous ne faisons rien. Dans nos futures campagnes, comme l'a demandé l'Asa, nous préciserons clairement la nature de cette prédiction" a-t-il assuré.
Les affiches censurées font partie d'une campagne de sensibilisation entamée l'an dernier par le ministère britannique de l'Environnement, campagne qui a déjà fait l'objet d'un millier de plaintes.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 26 Mar 2010, 20:19

roll a écrit:
joker911 a écrit:
La fantastique montée de l'étendue de glace
Nous allons de surprise en surprise, en ce début du mois de mars. Et l'étendue des glaces au Pôle Nord en est une autre...



Ton graphique dit l'exact inverse de ce que tu dis.... Il montre que l'étendue de glace diminue d'années en années. Quand au mois de mars de cette année, on a un léger écart qui va pas rester longtemps avec l'arrivée du printemps, je ne vois même pas en quoi c'est intéressant Confused

surprise:


peut etre on retraperra la superficie d'il y a 20 ans Smile
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 26 Mar 2010, 20:30

Cher Joker, Tous les étés, la glace des banquises fond. Tous les hiver elle se reforme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Ven 26 Mar 2010, 20:40

Dans cette histoire il ne s'agit pas que du réchauffement climatique mais plutôt des variations climatiques
On voit par exemple en france l'apparition de plus en plus fréquente de tempêtes et mini-tempêtes
En 2003 une canicule et aujourd'hui un hiver très long
Tout cela joue sur l'écosystème et le corps humain..
Une image m'a frappée par exemple c'est les scientifiques qui ont trouvés des amas de micro-déchets de plastique au milieu des océans sur toute la planète
Pour moi la situation est bien plus grave qu'on le pense mais on le voit pas car ce qui se passe aujourd'hui a des conséquences sur 10 ans etc..
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Sam 27 Mar 2010, 06:12

Les glaciers des Andes sont en voie de disparition , cela , c'est un fait . Les remontées mécaniques qui permettaient de skier sur eux , sont là , inutilisables et ridicules .

Nous amorçons une période de grands changements climatiques , c'est à peu près sûr .
Il y en a déjà eu beaucoup dans l'histoire de la Terre .

Les prévoir et les prévenir tous est impossible . Il faut sélectionner et agir sur certains d'entre eux . Mais le consensus sera pratiquement impossible aussi .
Revenir en haut Aller en bas
roll



Masculin Messages : 533
Inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Sam 27 Mar 2010, 12:26

joker911 a écrit:
peut etre on retraperra la superficie d'il y a 20 ans Smile

Ça m'étonnerais... Déjà ce graphique fait la comparaison avec l'année 2007, année record où la superficie de glace était vraiment faible, je constate qu'on est encore très proche des valeurs de cette années.

Pour être plus précis, autant regarder ce qui se passe pour chaque années plutôt que de comparer deux années et une moyenne sur 20 ans:
http://sciences.blogs.liberation.fr/.a/6a00e5500b4a6488330120a67811a7970b-pi

surprise !
Revenir en haut Aller en bas
http://freesciences.be
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Sam 27 Mar 2010, 19:38

roll a écrit:
joker911 a écrit:
peut etre on retraperra la superficie d'il y a 20 ans Smile

Ça m'étonnerais... Déjà ce graphique fait la comparaison avec l'année 2007, année record où la superficie de glace était vraiment faible, je constate qu'on est encore très proche des valeurs de cette années.

Pour être plus précis, autant regarder ce qui se passe pour chaque années plutôt que de comparer deux années et une moyenne sur 20 ans:
http://sciences.blogs.liberation.fr/.a/6a00e5500b4a6488330120a67811a7970b-pi

surprise !

ton lien ne marche pas ...
et puis ca change quoi ? ca montre que le rechauffement n'est pas une moyen . ca varie et que faire des predictions a la bip ne servent a rien .
Revenir en haut Aller en bas
roll



Masculin Messages : 533
Inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Sam 27 Mar 2010, 20:53

ben si il marche... What the fuck ?!?

bon je vais héberger l'image:

Revenir en haut Aller en bas
http://freesciences.be
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 13:12

roll a écrit:
ben si il marche... What the fuck ?!?

bon je vais héberger l'image:


pourquoi que jusqua 2009? on est en 2010 ) moi je te donnes des info actuels Smile
Revenir en haut Aller en bas
roll



Masculin Messages : 533
Inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 13:22

Parce que ces données sont mesurées en octobre et octobre 2010, c'est pas encore arrivé Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://freesciences.be
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 13:29

roll a écrit:
Parce que ces données sont mesurées en octobre et octobre 2010, c'est pas encore arrivé Rolling Eyes

ce justement sur le graphique de cette hiver qu'on voit que la superficie a beacoup augmonté par rapport au autres années.
Revenir en haut Aller en bas
roll



Masculin Messages : 533
Inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 15:04

ben non. Ça a augmenté un peu par rapport à 2006-2007. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://freesciences.be
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 15:10

Entendu récemment par un scientifique :
Citation :

"A quoi sert ce grand chambardement de Copenhague ?
Il reste pour 50 ans de charbon et de pétrole. On voudrait diminuer la consommation pour que les réservent durent 100 ans ? De toute façon, tout finira dans l'atmosphère."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 15:28

50 ans de charbon et de pétrole ?!?!

50 ans de pétrole oui ! (plus pour le gaz)

50 ans de charbon,
N'importe quoi !
Rien que ses réserves PROUVÉES pourraient approvisionner les 150 prochaines années de consommation mondiale !
3x plus que ce que dit votre guignol.
Les réserves de charbon sont malheureusement très importantes !

cf. le document en PDF de l'IFP sur le charbon suivant :
http://www.ifp.fr/information-publications/notes-de-synthese-panorama/panorama-2008/charbon-ressources-reserves-et-production
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 15:42

nilamitp a écrit:
50 ans de charbon et de pétrole ?!?!

50 ans de pétrole oui ! (plus pour le gaz)

50 ans de charbon,
N'importe quoi !
Rien que ses réserves PROUVÉES pourraient approvisionner les 150 prochaines années de consommation mondiale !
3x plus que ce que dit votre guignol.
Les réserves de charbon sont malheureusement très importantes !

cf. le document en PDF de l'IFP sur le charbon suivant :
http://www.ifp.fr/information-publications/notes-de-synthese-panorama/panorama-2008/charbon-ressources-reserves-et-production

il y a du petrole et du charbon pour encore 400 ans si pas plus )) le fait qu'on nous dit qu'il aura pas ici 50 ans ce juste pour que les prix augmentent )
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 15:57

joker911 a écrit:


il y a du petrole et du charbon pour encore 400 ans si pas plus )) le fait qu'on nous dit qu'il aura pas ici 50 ans ce juste pour que les prix augmentent )

C'est évident.

Mais parce que l'argument est utilisé par les écolos pour conduire à construire des éoliennes, c'est risible ! D'où le caractère amusant de cette réponse :

Citation :
"A quoi sert ce grand chambardement de Copenhague ?
Il reste pour 50 ans de charbon et de pétrole. On voudrait diminuer la consommation pour que les réservent durent 100 ans ? De toute façon, tout finira dans l'atmosphère."
Mr. Green

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 16:43

Les centrales à charbon productrices d'électricité sont les plus polluantes . Certaines photos de Chine sont accablantes : dans plusieurs régions , on ne peut circuler dans la rue qu'avec un masque sur le nez .
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 17:19

boudo a écrit:
Les centrales à charbon productrices d'électricité sont les plus polluantes . Certaines photos de Chine sont accablantes : dans plusieurs régions , on ne peut circuler dans la rue qu'avec un masque sur le nez .

Et alors??? il y a 50 ans c'etait l'europe qui etait dans le meme cas. et il y a toujours des regions ou on polue beacoup en europe. on a pas droit de juger un pays qui fait exactement le parcour que la france a fait .
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 17:38

Non : j'ai vécu mon enfance dans une région minière ( Charleroi ) , à proximité d'une centrale
à charbon ( Amercoeur à Jumet ) et j'ai constaté beaucoup de maladies pulmonaires qui ont raccourci des vies mais personne ne devait se couvrir le visage en permanence . Je ne juge pas les chinois . Leurs problèmes sont à une autre échelle .
Mais je plains ceux qui doivent vivre dans ces conditions inhumaines .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 17:53

joker911 a écrit:
boudo a écrit:
Les centrales à charbon productrices d'électricité sont les plus polluantes . Certaines photos de Chine sont accablantes : dans plusieurs régions , on ne peut circuler dans la rue qu'avec un masque sur le nez .
Et alors??? il y a 50 ans c'etait l'europe qui etait dans le meme cas. et il y a toujours des regions ou on polue beacoup en europe. on a pas droit de juger un pays qui fait exactement le parcour que la france a fait .
Il n'y a pas pire que le charbon. Si la chine crame du charbon comme on a fait pour plus de 1,4 milliards d'habitants sur plusieurs siècles, ça va pas être la joie... mais les chinois vont vite s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 20:16

nilamitp a écrit:
joker911 a écrit:
boudo a écrit:
Les centrales à charbon productrices d'électricité sont les plus polluantes . Certaines photos de Chine sont accablantes : dans plusieurs régions , on ne peut circuler dans la rue qu'avec un masque sur le nez .
Et alors??? il y a 50 ans c'etait l'europe qui etait dans le meme cas. et il y a toujours des regions ou on polue beacoup en europe. on a pas droit de juger un pays qui fait exactement le parcour que la france a fait .
Il n'y a pas pire que le charbon. Si la chine crame du charbon comme on a fait pour plus de 1,4 milliards d'habitants sur plusieurs siècles, ça va pas être la joie... mais les chinois vont vite s'en rendre compte.

et alors ? ils ont tout a fait le droit. dans la majorité des pays du nord le principal pruducteur d'energie reste le charbon. et il fout pas aller en chine pour autan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 20:26

joker911 a écrit:
nilamitp a écrit:
joker911 a écrit:
boudo a écrit:
Les centrales à charbon productrices d'électricité sont les plus polluantes . Certaines photos de Chine sont accablantes : dans plusieurs régions , on ne peut circuler dans la rue qu'avec un masque sur le nez .
Et alors??? il y a 50 ans c'etait l'europe qui etait dans le meme cas. et il y a toujours des regions ou on polue beacoup en europe. on a pas droit de juger un pays qui fait exactement le parcour que la france a fait .
Il n'y a pas pire que le charbon. Si la chine crame du charbon comme on a fait pour plus de 1,4 milliards d'habitants sur plusieurs siècles, ça va pas être la joie... mais les chinois vont vite s'en rendre compte.
et alors ? ils ont tout a fait le droit.
Evidemment on a le droit de polluer en brûlant de charbon ; c'est bien ce qu'on fait quand on fait des barbecues. Mais il faut que les chinois s'attendent à de graves conséquences, et je ne parle pas du "réchauffement".

Citation :
dans la majorité des pays du nord le principal pruducteur d'energie reste le charbon
la majorité, non. A quels pays vous pensez ?

Citation :
et il fout pas aller en chine pour autan.
je n'ai pas compris.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 28 Mar 2010, 20:29

nilamitp a écrit:
joker911 a écrit:
nilamitp a écrit:
joker911 a écrit:
boudo a écrit:
Les centrales à charbon productrices d'électricité sont les plus polluantes . Certaines photos de Chine sont accablantes : dans plusieurs régions , on ne peut circuler dans la rue qu'avec un masque sur le nez .
Et alors??? il y a 50 ans c'etait l'europe qui etait dans le meme cas. et il y a toujours des regions ou on polue beacoup en europe. on a pas droit de juger un pays qui fait exactement le parcour que la france a fait .
Il n'y a pas pire que le charbon. Si la chine crame du charbon comme on a fait pour plus de 1,4 milliards d'habitants sur plusieurs siècles, ça va pas être la joie... mais les chinois vont vite s'en rendre compte.
et alors ? ils ont tout a fait le droit.
Evidemment on a le droit de polluer en brûlant de charbon ; c'est bien ce qu'on fait quand on fait des barbecues. Mais il faut que les chinois s'attendent à de graves conséquences, et je ne parle pas du "réchauffement".

Citation :
dans la majorité des pays du nord le principal pruducteur d'energie reste le charbon
la majorité, non. A quels pays vous pensez ?

Citation :
et il fout pas aller en chine pour autan.
je n'ai pas compris.

mais depuis qund ta le droit de dire ce qu'ils doivent ou pas faire?
etats unis , canada, et beacoup d'autres. la plupart des pays sont toujours au systeme des centrales thermiques.

maintenant ce vrait que ce pas bon pour eux mais ce grace a ca que 80% des produits que tu a vien de chine.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 29 Mar 2010, 06:59

Si vous voulez dire qu'il ne faut pas culpabiliser les chinois qui , de gré ou de force ( plutôt de force ) , suivent le même parcours que les occidentaux hier , je serai d'accord avec vous , cher joker911 .
Mais la pollution , de plus en plus globique , reste un fait de plus en plus préoccupant , qui nécessitera , tôt ou tard ( de préférence tôt ) des solutions globales douloureuses .
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 29 Mar 2010, 17:47

boudo a écrit:
Si vous voulez dire qu'il ne faut pas culpabiliser les chinois qui , de gré ou de force ( plutôt de force ) , suivent le même parcours que les occidentaux hier , je serai d'accord avec vous , cher joker911 .
Mais la pollution , de plus en plus globique , reste un fait de plus en plus préoccupant , qui nécessitera , tôt ou tard ( de préférence tôt ) des solutions globales douloureuses .

je suis d'accord avec toi mais actuelement 70% de l'electrecite est produit a partir des energies fossiles( dernier revue de science et vie). Donc il est encore trop tot pour dire bon vous les chinois vous arreter de poluer et puis personne a droit a dire a un autre pays comment il doit organiser. la preuve ce l'echec complet de copenhague.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 29 Mar 2010, 18:11

Le journal " La Croix " de ce jour consacre deux pages à la réorganisation d' EDF suite à la diversification de la production d'électricité . Des compteurs communicants vont être mis à l'essai et généralisés en cas de succès .
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 29 Mar 2010, 18:19

boudo a écrit:
Le journal " La Croix " de ce jour consacre deux pages à la réorganisation d' EDF suite à la diversification de la production d'électricité . Des compteurs communicants vont être mis à l'essai et généralisés en cas de succès .

diversification de la production ?? lol
les energies renouvlables meme dans les opays super devlopé representent a tout casser 20% le reste ce fossile et nucleare. des compoteurs communicants? pour taxer encore plus les gens ?

et puis tout ca ce une question de pollution et d'energie rien avoir avec le sujet : " En finir avec le catostrophisme de rechauffement "
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 29 Mar 2010, 19:44

Si , quand même . S'il faut en finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique , il ne faut pas en oublier pour autant que l'humanité a des défis environnementaux énormes à relever dans les années qui viennent .

Je reprends quelques sous-titres de " La Croix " :

- Les réseaux de distribution ont été conçus pour alimenter en électricité les clients mais pas pour recevoir de l'électricité de ceux-ci .
- [ Aux Etats-Unis ] Des coupures à répétition côutent entre 75 et 110 milliards d'euros par an au pays .
- Si l'on donne l'information au client , il est prêt à être plus efficace en réduisant sa consommation de 5 à 10 % .


D'où la nécessité de compteurs intelligents , qui renseignent en temps réel le client et les fournisseurs .

" La Suède est le premier pays à avoir achevé en 2009 le déploiement de ses nouveaux compteurs . " " Ses " ou " ces " ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 30 Mar 2010, 09:49

Citation :
Le journal " La Croix " de ce jour consacre deux pages à la réorganisation d' EDF suite à la diversification de la production d'électricité . Des compteurs communicants vont être mis à l'essai et généralisés en cas de succès .
Diminuer sa consommation personnelle d'énergie, Oui. Qu'Edf fasse à grande échelle de l'éolien et du solaire, Ridicule ! La France a fait l'excellent choix du nucléaire qui porte pleinement ses fruits ! Nous devons au contraire tenir le tout nucléaire, qui fait de la France l'un des meilleurs élèves européens en matière d'émission de GES que ce soit par habitant ou par point de PIB.

cheers

Si la France veut baisser ses GES, il faut qu'elle le fasse dans l'agriculture, le transport, l'industrie et l'habitat.
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 30 Mar 2010, 15:11

Les panneaux solaires rendent énergétiquement autonomes de nombreuses maisons,voir de nouveaux quartiers: les éco-quartiers.

L'apport énergétique des éoliennes est bien moindre que le solaire:le bruit des pales,24h/24 fait vivre un cauchemar à ceux qui habitent à côté,et l'impact sur le paysage est déplorable.Il faut raser toutes les éoliennes.

Reste l'énergie nucléaire qu'il faut évidemment maintenir !
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 30 Mar 2010, 18:30

Géraud a écrit:
Les panneaux solaires rendent énergétiquement autonomes de nombreuses maisons,voir de nouveaux quartiers: les éco-quartiers.

L'apport énergétique des éoliennes est bien moindre que le solaire:le bruit des pales,24h/24 fait vivre un cauchemar à ceux qui habitent à côté,et l'impact sur le paysage est déplorable.Il faut raser toutes les éoliennes.

Reste l'énergie nucléaire qu'il faut évidemment maintenir !

ce bien ce que je disait on ira pas loin avec les energies renouvlables( eco cartiers restent encore tres rares et ien tres cheres pour le moment mais je suis sur qu'ici quelques temps ca sera naturelle d'avoir une maison verte)je panse qu'il fout devlopper l'hydrolique, le nucleaire, et les eoliens mais seulement a la cote ou dans des grands esaces vides car si non ce pas tres cool pour les gens qui habitent tout pres.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mer 31 Mar 2010, 10:07

Certaines petites éoliennes pour maison individuelle sont quasi-silencieuses mais elles sont hors de prix .
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mer 31 Mar 2010, 14:05

boudo a écrit:
Certaines petites éoliennes pour maison individuelle sont quasi-silencieuses mais elles sont hors de prix .

voila ce que je dit pour le moment ce possible d'avoir une maison verte mais il faut avoir de l'argent. Mais les eoliens et solaire ne remplacerons jamais le nucleaire ou le charbon a une lpus grosse echele.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Mar 06 Avr 2010, 10:52

Propagande :
Énergies renouvelables : deux mini éoliennes s'installent à Paris

Paris, France - Deux petites éoliennes ont été inaugurées sur la toiture-terrasse de la Maison de l'Air, en haut du parc de Belleville. Cette initiative de la mairie de Paris devrait permettre à la capitale d'économiser 2,6 tonnes de CO2 par an.

http://fr.news.yahoo.com/68/20100405/tsc-nergies-renouvelables-deux-mini-olie-04aaa9b.html


Note : en fait les émissions de CO2 rapportées au kW d'électricité produit sont plus important (en moyenne) pour le kW éolien que pour le kW nucléaire (il faut tout prendre en compte). Ces deux éoliennes ne vont donc pas permettre d'économiser du CO2 mais vont en produire plus...
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: C'est gros, c'est énorme, on persiste, on signe car plus c'est gros, plus ça passe...   Dim 11 Avr 2010, 13:49

La période actuelle de faible activité solaire peut-elle freiner le réchauffement climatique ?


http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/62742.htm


Une équipe de l'Institut de recherche sur les impacts du climat (PIK) à Potsdam a montré qu'une activité solaire plus faible, même jusqu'à la fin du siècle, ne ralentirait que très légèrement l'augmentation globale des températures résultant des émissions de gaz à effet de serre. Les résultats de cette étude sont publiés dans la revue Geophysical Research Letters [1].

Les chercheurs du PIK de Potsdam ont basé leur étude sur l'hypothèse selon laquelle un "grand minimum" solaire [2], un phénomène pendant lequel le nombre de tâches solaires diminue, prévaudrait jusqu'à la fin du XXIe siècle. L'équipe est arrivée à la conclusion que la diminution de l'activité solaire réduirait de seulement 0,3 °C l'élévation de la température pronostiquée par les scénarii climatiques utilisés par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). Les observations actuelles des tâches solaires montrent que l'activité solaire est à son point le plus faible depuis près d'un siècle, ce qui amène certains physiciens solaires à supposer que l'humanité se trouve à la veille d'une nouvelle période comparable à celle du minimum de Maunder [3].

Les chercheurs Georg Feulner et Stefan Rahmstorf du PIK de Potsdam ont étudié l'impact éventuel d'un grand minimum solaire si ce phénomène s'étendait à la totalité du XXIe siècle. Pour cela, les deux climatologues ont utilisés les modèles climatiques A1B et A2 adoptés par le GIEC et qui modélisent les océans, l'atmosphère et la surface terrestre. Les éruptions volcaniques, bien qu'imprévisibles, ont également été prises en compte dans les simulations des chercheurs (en supposant qu'autant d'éruptions auront lieu au XXIe siècle qu'il n'y en a eu au XXe siècle).


Trois simulations ont été effectuées : une ne présentant pas de minimum solaire, c'est-à-dire avec un cycle solaire [4] "normal" se répétant jusqu'à 2100 ; les deux autres modèles simulent un rayonnement solaire réduit de 0,08% et 0,25% en comparaison avec la valeur du rayonnement pour l'année 1950. Dans le cas sans minimum solaire, la température globale en 2100 sera, selon le modèle considéré, supérieure de 3,7°C à 4,5°C à la température moyenne pour la période 1961-1990. Pour un rayonnement solaire réduit de 0,08%, c'est-à-dire ce qui a été estimé pour le minimum de Maunder, l'effet sur la température globale semble freiner l'augmentation de seulement 0,1°C. Avec un rayonnement solaire atténué de 0,25%, l'impact sur la température à l'horizon 2100 serait de - 0,26°C.

"Il est plus probable qu'un nouveau grand minimum solaire ne réduise la température mondiale moyenne que de 0,1 ou 0,2° C en 2100", commente le Prof. Stefan Rahmstorf, responsable de l'analyse du système terrestre au PIK. Les auteurs concluent qu'un nouveau minimum solaire de type Maunder ne suffirait pas à compenser le réchauffement planétaire causé par les émissions de gaz à effet de serre résultant de l'activité humaine. Les climatologues de Potsdam rappellent par ailleurs que les grands minima solaires ne durent que de quelques décennies à un siècle au plus.

Au cours des trente dernières années, les températures ont augmenté de 0,16° C par décennie. Selon l'Institut Goddard [5] d'études spatiales de la NASA (l'administration américaine de l'espace et de l'aéronautique), l'année 2009 était, malgré le minimum solaire, la seconde année la plus chaude à l'échelle mondiale.



Parce que quelques traits suffisent parfois, au lieu de mille mots, je reprends le graphique de l'article :




Tout ce que cela prouve, en fait, c'est qu'avec les modèles climatiques du GIEC, même si le Soleil s'éteint, les températures continueront à monter.


C'est une très bonne nouvelle. On peut même dire qu'avec ça, si la Terre explose, le réchauffement continuera.


Vive la science.
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 11 Avr 2010, 16:47

La vraie catastrophe,ce n'est pas tant le réchauffement climatique,somme toute léger,que la destruction des milieux naturels par l'homme qui se poursuit implacablement,jour après jour: destruction accélérée des fotêts tropicales (forêts primaire de Sumatra,par exemple),avec des disparitions d'espèces végétales et animales que nous ne reverrons jamais,et cela,comme en Argentine,au profit de cultures de soja transgénique exporté vers l'Union européenne pour nourrir le bétail que nous allons manger.Ce soja résiste aux herbicides,qui,répandus par avion détruisent tout,sauf le soja.Nous retrouvons des traces de ces herbicides dans la viande et le fromage que nous mangeons !

Je pourrais multiplier les exemples de cette économie folle qui est en train de détruire notre terre...Face à cela,l'idée de réserves naturelles privées a fait son chemin.Ainsi vous pouvez acquérir une parcelle d'au moins 1000 ha dans les Yungas,forêt primaire au nord-ouest de l'Argentine pour constituer une réserve et aller la visiter,par le biais de l'association Pro Yungas.Contact: www.couplan.com/abcal

Pendant que beaucoup de Chrétiens se regardent le nombril et dissertent sur l'exisence des choses,il y a des hommes qui se bougent et qui prennent des initiatives pour les sauver !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 11 Avr 2010, 16:52

Géraud a écrit:
La vraie catastrophe,ce n'est pas tant le réchauffement climatique,somme toute léger,que la destruction des milieux naturels par l'homme qui se poursuit implacablement,jour après jour: destruction accélérée des fotêts tropicales (forêts primaire de Sumatra,par exemple),avec des disparitions d'espèces végétales et animales que nous ne reverrons jamais,et cela,comme en Argentine,au profit de cultures de soja transgénique exporté vers l'Union européenne pour nourrir le bétail que nous allons manger.Ce soja résiste aux herbicides,qui,répandus par avion détruisent tout,sauf le soja.Nous retrouvons des traces de ces herbicides dans la viande et le fromage que nous mangeons !

Je pourrais multiplier les exemples de cette économie folle qui est en train de détruire notre terre...Face à cela,l'idée de réserves naturelles privées a fait son chemin.Ainsi vous pouvez acquérir une parcelle d'au moins 1000 ha dans les Yungas,forêt primaire au nord-ouest de l'Argentine pour constituer une réserve et aller la visiter,par le biais de l'association Pro Yungas.Contact: www.couplan.com/abcal

Pendant que beaucoup de Chrétiens se regardent le nombril et dissertent sur l'exisence des choses,il y a des hommes qui se bougent et qui prennent des initiatives pour les sauver !

Cher Géraud, salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Dim 11 Avr 2010, 23:45

Comme j'arrive ici dans avoir suivi la discussion, peut-être en avez-vous parler.

Il y a eu une émission sur Arte, traitant des nuages qui se forment en s'aglutinant sur des microparticules de matière solide appelées je ne sais plus comment. Il faudrait donc ces microparticules pour que les goutelettes d'eau se forment. Or ces scientiques ont découvert que ces microparticules viennent du soleil et des étoiles en fonction de leur activité et non de la terre et des hommes, ce qui influe sur la formation des nuages, La déduction de ces scientifiques est que les nuages influent sur le climat et non l'inverse ainsi que cru jusque maintenant que c'est le climat qui influerait sur les nuages. Il y a aurait un changement dans le nombre de ces microparticules, et ainsi la formation des nuages change en fonction, et donc, le climat change. Les changements climatiques viendrait de l'espace et non des hommes.

LE soleil tourne dans la galaxie autour du centre galactique et passe dasn son périple galactique dans les différents bras de la galaxie. Et fonction du fait que le soleil serait dans un de ces bras galactiques ou non, cela aurait une influence sur la projection de ces microparticules, et donc sur le climat sur la terre. Arte présentait ces scientifiques comme sérieux, ayant fait de nombreux tests et expérimentations pour valider cette théorie, mais que le Giec refuse de s'y interesser, et fait tout pour ne pas qu'ils publient les résultats de leur travaux dans la presse scientifique, etc.

Ce qui m'interesse dans cette théorie, c'est que les changements climatiques viendraient d'en haut, plutôt que des hommes.

Bien que si les hommes croyent qu'ils en sont responsables, cela me plaît dans la mesure ou cela force les hommes à gérer la planète intelligemment.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 12 Avr 2010, 09:40

lion-des-bois a écrit:
Comme j'arrive ici dans avoir suivi la discussion, peut-être en avez-vous parler.

Il y a eu une émission sur Arte, traitant des nuages qui se forment en s'aglutinant sur des microparticules de matière solide appelées je ne sais plus comment. Il faudrait donc ces microparticules pour que les goutelettes d'eau se forment. Or ces scientiques ont découvert que ces microparticules viennent du soleil et des étoiles en fonction de leur activité et non de la terre et des hommes, ce qui influe sur la formation des nuages, La déduction de ces scientifiques est que les nuages influent sur le climat et non l'inverse ainsi que cru jusque maintenant que c'est le climat qui influerait sur les nuages. Il y a aurait un changement dans le nombre de ces microparticules, et ainsi la formation des nuages change en fonction, et donc, le climat change. Les changements climatiques viendrait de l'espace et non des hommes.

LE soleil tourne dans la galaxie autour du centre galactique et passe dasn son périple galactique dans les différents bras de la galaxie. Et fonction du fait que le soleil serait dans un de ces bras galactiques ou non, cela aurait une influence sur la projection de ces microparticules, et donc sur le climat sur la terre. Arte présentait ces scientifiques comme sérieux, ayant fait de nombreux tests et expérimentations pour valider cette théorie, mais que le Giec refuse de s'y interesser, et fait tout pour ne pas qu'ils publient les résultats de leur travaux dans la presse scientifique, etc.

Ce qui m'interesse dans cette théorie, c'est que les changements climatiques viendraient d'en haut, plutôt que des hommes.

Bien que si les hommes croyent qu'ils en sont responsables, cela me plaît dans la mesure ou cela force les hommes à gérer la planète intelligemment.

moi je jamais cru a cette theorie ou ce les hommes qui réchauffent la planète. car si il y a bien quelque chose qui peut faire changer la température ce le soleil, gulfstream, éruption énorme ou un gros météorite. les hommes poluent oui mais on fait des efforts depuis quelques années, example les filtres sur les usines, reduction de degagement des gazes etc.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique   Lun 12 Avr 2010, 09:56

Mon avis de plus en plus est que le réchauffement climatique est une mascarade qui n'était absolument pas indispensable pour arriver aux mêmes conclusions (respect de l'environnement et compagnie).

J'ai vu ce week-end le premier reportage qui parle des déchets jetés par les gens le long des cours d'eau. Pour respecter l'eau, on ne doit pas jeter nos détritus !
Quelle nouvelle : j'ai appris à ne pas le faire au scoutisme et à l'école ! La vraie éducation écologique commence par là pour nos enfants !
Mon avis (toujours) est qu'il faut prendre les choses dans l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
 
En finir avec le catastrophisme du réchauffement climatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» En finir avec les religions -1-
» Pour en finir avec la laïcité
» En finir avec les religions -2-
» Pour en finir avec le carcan du DSM
» En finir avec les boulets et les empoisonneurs - d'Alexandra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: