DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 De quoi devrons-nous rendre compte ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: De quoi devrons-nous rendre compte ?   Ven 19 Jan 2007, 07:18

J'aimerai rebondir sur cette parole de saint Zibou.

saint Zibou a écrit:
Pusiqu'en définitive, nous devrons rendre. chacun pour soi. compte de notre foi devant Dieu

Est-ce vraiment de notre Foi que nous devrons rendre compte ? Moi j'ai plutôt l'impression que c'est de "notre amour" que nous devrons rendre compte ? De l'amour que nous aurons eu pour nos frères et nos soeurs, quelque soit notre foi ; amour enrichi par le don que Jésus nous a fait de son Amour.

Lorsque dans l'Apocalypse il est dit "et chacun sera jugé selon son travail ou selon ses oeuvres", n'est-il pas question de cet amour que Dieu nous aura appeler à "cultiver" en nos coeur et entre nous ?

Lorsque Jésus dit qu'il vient "ensemencer" nos coeurs, n'est-ce pas par sa Parole d'Amour, n'est-pas par cet Amour infini de Dieu qui brûle dans son coeur et dont il désire tant enflammer notre coeur ? Ce grain de blé qu'il est Lui-même, qui meurt pour pouvoir être déposé dans notre coeur, dans le suaire qui l'entoure, le St Esprit, n'est-il pas "semence d'Amour".

Moi je crois que la naissance de Jésus à la crèche préfigure, annonce sa naissance au plus intime de notre coeur où il vient "crêcher", où il est semé, se faisant encore plus petit que l'enfant puisqu'il se fait "semence". Semence d'Amour qui attend que nous la rejoignons pour qu'elle puisse nous livrer tout son suc, c'est à dire tout ce qu'elle contient et qui nous est profitable ; ce suc qui fera les délices de notre coeur, son bonheur.

Voilà il me semble ce dont nous devrons rendre compte, de l'accueil que nous aurons fait à celui qui s'est semé au plus intime de l'âme de l'homme et que l'homme est appelé à découvrir, grâce à l'éclairage donné par la Ecritures et l'Eglise qui a reçu pour mission de nous faire découvrir ce trésor, cette perle précieuse qui est caché au plus intime de nous même.

Fraternellement en Christ

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: De quoi devrons-nous rendre compte ?   Ven 19 Jan 2007, 14:10

Je crois que nous devrons aussi rendre compte de tout ce que nous n'avons pas fait. Tout ce que nous aurions pu donner que nous avons gardé. Le temps gaspillé. Etc etc.

Quand on verra tout ce qu'on aurait pu faire comment nous aurions pu changer la vie d'un grand nombre de personne comme chaque saint l'a fait et bien je crains que ça soit un peu brûlant. Et nous serons nos propres juges pour cela.

Marvel
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: De quoi devrons-nous rendre compte ?   Ven 19 Jan 2007, 14:23

Qd je songe à tout l'amour que je n'ai pas donné, à tout le bien que j'aurais pu faire et que je n'ai pas fait; à toutes les fois où je me suis éloigné de Lui, sciemment, pour Lui préférer l'éphémère; etc; je dois dire qu'au regard du dernier des saints, je me dégoûte; alors, sous le regard même de Dieu...
... Je crois que je courrai me jeter dans ses bras!... Lui dire... Tout ce qu'il sait déjà...
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: De quoi devrons-nous rendre compte ?   Ven 19 Jan 2007, 14:31

"Vous serez jugés sur l'amour" dit saint Jean de la Croix, amour envers notre créateur selon le 1er commandement et amour envers notre prochain selon le 2ème commandement.

Si les catholiques voient la charité de la façon qui précède, ZIBOUNET, si j'ai bien compris voit les choses ainsi :

La charité découlant de la grace se rattache à la foi. On ne parle donc plus de charité mais de foi ou oeuvres de foi ; la charité ne se rattachant pas à la foi, dite "en acte"

En ce qui concerne les catholiques, le père Marie-Dominique Philippe nous parlant "des deux témoins" dans l'apocalypse de saint Jean, nous disait que le 1er témoin Jésus-Christ, témoignerait de notre fidélité au 1er commandement tandis que le 2ème témoin la Vierge Marie sera chargée de témoigner de notre fidélité au second commandement
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: De quoi devrons-nous rendre compte ?   Ven 19 Jan 2007, 15:31

La foi est un "sens" partie intégrante de l'être sur terre.
Peu ou pas utilisé ce sens s'amoindrit ou se développe.


Ce sens est (à mon avis) le lien, le cordon "ombilical" d'avec l'essence originel où toutes les âmes arrivent après la mort biologique d'ici. Cette essence d'amour, est de la pensée de Dieu. Le temps y est différent d'avec celui par lequel s'expose les choses de l'Univers, puis de notre terre. Nous y avons un décalage du style : un plus grand ensemble, contenant un moindre ensemble. (grossièrement élaborée lol).


Dans tout ce système, notre organisme biologique, nait sur deux plans à la fois, celui justement biologique, et celui de la "conscience". Elle même "adhérente" au corps dis animique.

Lorsque nous mourrons biologiquement, nôtre corps animique survie, non pas grâce à l'oxygène identiquement à la terre ; mais à cet amour qui est alors une réalité environnementale...

Ensuite, nous avons ou nous conservés, ce sens, qui est de l'ordre de la foi sur ce plan terrestre.

L'utilité est d'une importance vitale, comme l'est l'importance du bon fonctionnement d'un des deux de nos poumons terrestres.

Cependant, l'amour environnemental dans laquelle nous sommes, dépasses largement la compréhension terrestre ; à ce titre il nous permet malgré et envers nous, de nous nourrir à la vraie vie (corps du Christ).

Nous sommes libéré d'un carcan corporel, que représentait finalement notre système biologique terrestre. Mais nous nous étouffons littéralement sur nos propres nature; d'amour ou non. Ainsi il est subtile que de comparer la foi, et l'authencité intérieur de chaque être terrestre. Car elle dépend de la conscience avec laquelle on peu ou non, y constater l'authentique "être" que nous sommes.

Ainsi, peu importe en l'essence de Dieu, que nous ayons le sens de l'odorat, (foi), si ce que nous respirons nous étouffes.








I love you
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: De quoi devrons-nous rendre compte ?   Ven 19 Jan 2007, 16:43

PEAU D'ANE.....Désolée, ma belle mais je ne comprends rien de ce que tu dis ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: De quoi devrons-nous rendre compte ?   Ven 19 Jan 2007, 17:04

Very Happy Comment fais t'on dans ce cas là ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De quoi devrons-nous rendre compte ?   Ven 19 Jan 2007, 17:15

pierjosse a écrit:
J'aimerai rebondir sur cette parole de saint Zibou.

saint Zibou a écrit:
Pusiqu'en définitive, nous devrons rendre. chacun pour soi. compte de notre foi devant Dieu

Est-ce vraiment de notre Foi que nous devrons rendre compte ? Moi j'ai plutôt l'impression que c'est de "notre amour" que nous devrons rendre compte ? De l'amour que nous aurons eu pour nos frères et nos soeurs, quelque soit notre foi ; amour enrichi par le don que Jésus nous a fait de son Amour.

Pierre

Cher Pierre, C'est vrai, mais en suivant l'Ecriture et le dogme, voici avec précision sur quoi nous serons jugés:

D'abord, il faut se souvenir que le jugement individuel sera en fait fondé sur notre choix ou notre refus LIBRES d'aimer le Christ. Cela ressemble au "oui" d'un mariage. C'est pourquoi la FOI est présuposée, demême que dans le mariage il faut connaître son futur époux pour lui dire oui.

Cette foi est un don de Dieu et elle sera donnée à tous, tôt ou tard:
1° Pour nous, durant notre vie.
2° Pour la plupart, à la 11° heure de la vie quand le maître, au moment de sa Parousie à l'heure de leur mort, viendra les appeler à sa vigne.

Et, à ce moment, nous serons jugés sur DEUX CHOSES:

1° Sur l'amour: c'est ce que vous dites. Il s'agit d'un amour concret, réaliste. MAIS Jésus parle non seulement de la CHARITE, mais de l'AMOUR HUMAIN. Ce texte le montre:

Citation :
Matthieu 25, 34 Alors le Roi dira à ceux de droite: Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde.
Matthieu 25, 35 Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez accueilli,
Matthieu 25, 36 nu et vous m'avez vêtu, malade et vous m'avez visité, prisonnier et vous êtes venus me voir.
Matthieu 25, 37 Alors les justes lui répondront: Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir, assoiffé et de te désaltérer,
Matthieu 25, 38 étranger et de t'accueillir, nu et de te vêtir,
Matthieu 25, 39 malade ou prisonnier et de venir te voir?
Matthieu 25, 40 Et le Roi leur fera cette réponse: En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.

Ces hommes qui ne connaissent pas le Christ et se sont bien comportés sont bénis (bien qu'à l'époque il n'avaient pas la foi).
Pourtant, précise le dogme catholique, SEUL L'AMOUR DE CHARITE SAUVE. Voilà donc ce qui se passe concrètement: Les gens droits, les non-croyants, lorsqu'ils voient le Christ à l'heure de la mort, se tournent vers lui de TOUTE LEUR COEUR QUI EST DROIT, car l'amour (humain) DROIT, se transforme en AMOUR (divin) DROIT.

Ainsi, tout homme est jugé sur la charité (dogme).

2° Mais nous seront aussi jugés sur l'humilité, ou plutôt sur ceci (kénose): "Le sacrifice qui plait à Dieu, c'est un esprit brisé et un coeur humilié".

C'est à cause de ce que disent Marvel et Pacalou.

Citation :
Qd je songe à tout l'amour que je n'ai pas donné, à tout le bien que j'aurais pu faire et que je n'ai pas fait; à toutes les fois où je me suis éloigné de Lui, sciemment, pour Lui préférer l'éphémère; etc; je dois dire qu'au regard du dernier des saints, je me dégoûte; alors, sous le regard même de Dieu...
... Je crois que je courrai me jeter dans ses bras!... Lui dire... Tout ce qu'il sait déjà...

Conclusion: Du coeur du Christ sont sortis de l'eau et du sang.

Ceci signifie que nous serons jugés sur NOTRE KENOSE [color=blue](eau)
(et ses effets de repentir, de petitesse face à notre insuffisance absolue) et SUR NOTRE AMOUR [color:7950=red:7950](sang) (même l'amour humain, devenu charité lors de la rencontre du Christ).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: De quoi devrons-nous rendre compte ?   Ven 19 Jan 2007, 17:51

Arnaud Dumouch : D'abord, il faut se souvenir que le jugement individuel sera en fait fondé sur notre choix ou notre refus LIBRES d'aimer le Christ. Cela ressemble au "oui" d'un mariage. C'est pourquoi la FOI est présuposée, demême que dans le mariage il faut connaître son futur époux pour lui dire oui.


Cela se feras sur la compréhension inné que nous éprouverons dans l'environnement de l'essence qu'exprime Dieu en pensé. Précisément, une sorte de retour au point O, de notre "naissance" "indépendance de conscience" ou " cette fameuse liberté".

Voyez sur le plan compréhensible terrestre : une flamme de bougie se consumme, en manquant d'air ; elle s'éteind... Pour finir par mourrir.


Transposons, cette flamme de bougie, en l'essence de Dieu.

L'air terrestre, n'est d'aucune utilité, il lui faut l'amour essence exprimé par la pensée de Dieu.

Cette essence est une réalité, tout comme l'est l'oxygène relativement aux poumons terrestre.

Aussi faut'il une compatibilté, soit une intéraction, entre le receveur (l'âme) et l'émetteur (Dieu).

Cette compatibilité est une égalité dont tous les êtres humains terrestres héritent dès leurs naissances.

Aussi avons nous eu cette chance miraculeuse, de naître biologiquement pour exprimer l'indépendance de notre individualité. C'est à dire que l'intelligence de Dieu, nous permet d'obtenir un temps de construction en indivision.

Cependant pour qu'il exista une authentique construction, fallait'il qu'il exista une authentique "liberté" constructif de ces germes d'amour.


Nous avons eu alors, ce temps permettant le développement de toutes les choses en potentiel. Et par ce principe logique, nous fûmes, tous nés amnésiques de l'existence en cette matrice pensée par Dieu. Car Dieu lorsqu'il pense : Est. Il ne peut développer par un temps identique à l'homme, mais l'homme s'intègre dans sa pensée, par un déroulement (expansion, temps).


Le choix dont vous faites mention se situe exclusivement sur ce plan de développement, c'est à dire ce plan confiné en un déroulement. Une possibilité d'inscrire nos actes passés et de vivre au présent. Ce que traditionnellement tous les hommes appellent : temps.


La somme de ce résultat feras notre identité (naissance) indivision en l'essence d'amour de Dieu.

Aussi, lorsque notre corps biologique, ne feras plus l'office scaphandre, nous nous retrouverons nus de nos égos construit pour adaptation, par un fictif sociale (l'homme ne fait que reproduire). Et la vérité ce feras inné par nous mêmes, en reflet incommensurable de ce qu'est la réalité d'amour de notre père commun. C'est à dire Dieu.

Pour faire simple, nous nous détruirons de nous mêmes, par lucidité, que confère l'éblouissante vérité, que nous renvoi, tel un miroir, l'essence de notre Père.

Le choix, ne seras plus de notre seule volonté, mais par nature authentique compatible ou non en les bras qui nous créèrent.
Revenir en haut Aller en bas
 
De quoi devrons-nous rendre compte ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De quoi devrons-nous rendre compte ?
» rendre compte oralement d'une lecture cursive
» Rendre compte "de façon ludique " de sa lecture : des idées?
» à quoi servons nous
» Les Orionides viennent nous rendre visite ce week-end

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: