DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Racisme, antiracisme, offuscation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 14:55

J'appelle racisme l'hostilité pour les êtres en raison de leurs seules origines. Je n'appelle pas racisme l'hostilité à l'égard d'un être particulier, en raison de ses actes, de ses propos ou de ses opinions, quand bien même cet être particulier appartiendrait à un groupe ethnique qui d'autre part ferait l'objet de racisme (d'autant que presque tous les groupes font l'objet de racisme, même si ce n'est pas également).

J'appelle racisme les accusations sans fondement, inspirées par la seule animosité à l'égard d'un groupe ethnique, et qui survivent à l'établissement incontestable de leur fausseté. Je n'appelle pas racisme le tranquille exposé de faits vérifiables, même quand ils incriminent un groupe ethnique, ce groupe humain fît-il d'autre part l'objet de racisme.

la suite ici : http://www.in-nocence.org/pages/parti/editoriaux/edito_Frameset.html
Revenir en haut Aller en bas
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 15:38

je suis d'accord avec vous!

pour l'instant on est dans la confusion la plus totale dans l'usage des mots et cette confusion sert les manipulateurs à culpabiliser leurs victimes`

j'assimilerais le racisme (et le sexisme) à un procès d'intention, un préjugé sans appel: parce que tu es de telle origine, que tu as telle couleur de peau, tel sexe, etc... tu es forcément incapable de faire ceci ou cela, ou frappé de telle ou telle tare (les gens de ton espèce sont toujours des voleurs)
un préjugé qui justifie éventuellement dans certains pays une inégalité de droit
on enferme la personne dans une identité biologique qu'on infériorise (incapable de, moins bien que nous etc...) et on cherche dans la réalité tous les faits qui vont confirmer ce préjugé (c'est vrai qu'ils sont tous comme ça, la preuve, regardez ce qui m'est arrivé à moi ou à mon voisin...)

l'occident est passé par une étape où prenant conscience de ça il a voulu compenser pour se racheter en pratiquant le politiquement correct
et il est devenu délicat de pointer un défaut chez une personne qui appartient à un groupe "opprimé", c'est une forme de paternaliste (ils sont faibles on doit les protéger ou avoir pitié)

la vraie égalité c'est traiter tout le monde de la même manière en oubliant leurs origines
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 15:42

en élargissant son champ d'application l'infinie, l'anti-racisme se définit comme la lutte contre toute discrimination contre "l'Autre".
Or, toutes les guerres, tous les conflits opposérent "l'un" contre "l'Autre", ce qui signifie dans le language anti-raciste, que tous les conflits ont été et sont racistes par nature.
Et sur ce point, l'anti-raciste ne retrouve exactement dans le dogme du racisme hitlerien : la lutte des races moteur de l'histoire.
Donc, racisme=anti-racisme dans sa pensée fondamentale.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:03

Three piglets a écrit:
en élargissant son champ d'application l'infinie, l'anti-racisme se définit comme la lutte contre toute discrimination contre "l'Autre".
Or, toutes les guerres, tous les conflits opposérent "l'un" contre "l'Autre", ce qui signifie dans le language anti-raciste, que tous les conflits ont été et sont racistes par nature.
Et sur ce point, l'anti-raciste ne retrouve exactement dans le dogme du racisme hitlerien : la lutte des races moteur de l'histoire.
Donc, racisme=anti-racisme dans sa pensée fondamentale.

Euh... bin non, si on lit ce terme "anti-raciste" (qui d'ailleurs n'est pas dans le dico), cela signifie contre le racisme. Le racisme signifie érigé une race au-dessus des autres races. l'"Anti-raciste" ne lutterait donc pas contre toute discrimination comme vous dîtes mais contre toute pensée visant à ériger une race au-dessus d'une autre.

Je ne fais que tenter d'expliquer un terme qui vient de sortir... ;)

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:08

Vince a écrit:


Euh... bin non, si on lit ce terme "anti-raciste" (qui d'ailleurs n'est pas dans le dico), cela signifie contre le racisme. Le racisme signifie érigé une race au-dessus des autres races. l'"Anti-raciste" ne lutterait donc pas contre toute discrimination comme vous dîtes mais contre toute pensée visant à ériger une race au-dessus d'une autre.

Je ne fais que tenter d'expliquer un terme qui vient de sortir... ;)

Amicalement

Ca, c'est la définition la plus juste et celle originelle.
Mais, qui , en France, pense et fait de l'activisme pour prouver une supériorité raciale sur une autre?
et quel rapport avec l'immigration (Sos racisme et tout ca)?
On ne me fera pas croire que les dizaines d'assoc' anti-racistes sont indispensables pour lutter contre le "racisme"?
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:21

Three piglets a écrit:


Ca, c'est la définition la plus juste et celle originelle.
Mais, qui , en France, pense et fait de l'activisme pour prouver une supériorité raciale sur une autre?
et quel rapport avec l'immigration (Sos racisme et tout ca)?
On ne me fera pas croire que les dizaines d'assoc' anti-racistes sont indispensables pour lutter contre le "racisme"?

C'est vrai, et ces associations devraient s'appeler lutte pour l'égalité, ce qui est extrêmement différent.
Le racisme en tant que tel existe encore mais il est anecdotique.
Par contre ce qu'on refuse aujourd'hui c'est la différence, on ne comprend l'égalité que dans l'uniformité. Nous devrions aujourd'hui défendre le respect, valeur qui a totalement disparu (et je pèse mes mots). L'égalité telle que la conçoit notre époque est une utopie.
C'est bien pour cela qu'on ne parle que de tolérance, terme bien pauvre dont l'amour est absent.
On ne peut aimer l'autre qu'en reconnaissant sa différence, sinon c'est une ombre que l'on aime. Une phrase très juste du Père Finet (co-fondateur des foyers de Charité, très proche de Marthe Robin) "S'accepter différent pour s'aimer complémentaire".

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:30

L'Egalité (devant la loi je rappelle, afin d'y poser une limite salutaire) ne peut se combiner avec une politique d'immigration de masse.
cela peut aboutir , par Egalité, à autoriser la polygamie par exemple.
(je respecte votre monogamie, respectez ma polygamie).
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:33

Three piglets a écrit:
L'Egalité (devant la loi je rappelle, afin d'y poser une limite salutaire) ne peut se combiner avec une politique d'immigration de masse.
cela peut aboutir , par Egalité, à autoriser la polygamie par exemple.
(je respecte votre monogamie, respectez ma polygamie).

C'est parce que vous réfléchissez ici avec la conception moderne de l'égalité.
Respecter ne veut pas dire autoriser, vous employez ici respecter au sens de tolérer.
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:37

Vince a écrit:


C'est parce que vous réfléchissez ici avec la conception moderne de l'égalité.
Respecter ne veut pas dire autoriser, vous employez ici respecter au sens de tolérer.

Alors renvoyons la sémantique : je ne dénigre pas les comportements des autres peuples en soi , quand ceux ci s'expriment dans leur aire civilisationnelle respective (droit des peuples à disposer d'eux meme).
En revanche, je demande que nos modes de vie soient respecté que des étrangers viennent chez nous,et donc demande qu'ils fassent comme nous.
A ce titre, ils peuvent réclamer l'égalité de droit.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:43

Noel a écrit:
C'est quoi une race?

Pour ma part je n'en connais qu'une : l'humaine (même la couleur du sang ou sa composition ne sont pas des critères de différenciation).

Autrement il y a des éthnies, des cultures, des groupes sociaux...

Qui parle de race(s) réfère implicitement aux thèses racistes.
Il y a 60 ans, c'était les racistes.
Aujourd'hui, ce sont les anti-racistes qui n'ont que ce mot à la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:47

Ca c'est une thèse raciste! Qu'ils restent chez eux


Et ça c'en est une autre! Chacun chez soi!



L'exemple frappant du champ infini des "anti-raciste".
Selon la définition du Vince, il ne s'agit pas de "racisme", puisque le racisme , c'est "établir une hierarchie entre les races".
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:49

Je vais tendre un piege à l'anti-raciste Noel :


La décolonisation fut une épuration ethnique avec l'expulsion des pieds-noirs d'Algérie.
La décolonisation est donc raciste.
Or le racisme, c'est mal, donc il faut coloniser et exiger que les pieds-noirs puissent retourner en Algérie...
CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:49

Cette attitude n'est pas vraiment raciste Noël, c'est une attitude de mépris, Three Piglets choisit d'ignorer son voisin...
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:50

Mince le fameux "droit des peuples à disposer d'eux meme" invoqué par la gauche pendant la décolonisation est raciste puisque " Chacun chez soi!" est raciste.
La gauche est donc raciste.
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:52

Noel a écrit:


Et pourtant tout votre discours depuis le début du fil ne parle que de ça.

Ce n'est pas "mon" discours.
Il s'agit d'un texte de Renaud Camus sur l'anti-racisme politique.
Rien de plus.
D'ailleurs, ce texte trouve une certaine raisonnance chez vous, ce qui est absolument amusant... et symptomatique d'une dérive totalitaire.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:54

Vince a écrit:
Cette attitude n'est pas vraiment raciste Noël, c'est une attitude de mépris, Three Piglets choisit d'ignorer son voisin...

Mon voisin me laisse neutre.
et je n'ai pas l'intention de partager mon territoire et mes droits politiques avec des gens qui imposent leur présence.
Ce qui fut considéré depuis "le début de l'humanité" comme une invasion.
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:57

Noel a écrit:

Bien sûr que si puisque la suite logique de votre "demande" c'est la réduction voire la suppression des droits. Vous créez donc une inégalité de fait. Vous établissez de fait une hiérarchie entre votre mode de vie et celui des autres (différents).

Les modes de vies ne sont pas les races.
cela dépasse donc le cadre sémantique de "l'anti-racisme".
Vous voullez dire , en fait , que tout le monde est légitime en France, cad, que personne ne l'est en fin de compte.
Vous socialisez la France à la Terre entiére et le droit du peuple Francais a vivre chez lui souverain.
C'est un déni de démocratie (puisque la démocratie, c'est le peuple qui choisit et non LES peuples).

Deplus, la suite logique, suivant l'exemple algérien, n'est pas la hierarchisation des modes de vies, mais l'expulsion de la partie de la population qui n'a pas aucune légitimité sur un territoire donné.
Cela ne vous a pas dérangé pour les Pieds-noirs, cela ne devrait vous causer aucun souci si cela devait arriver avec les extra-européens présents en France.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 16:59

Three piglets a écrit:
Vince a écrit:
Cette attitude n'est pas vraiment raciste Noël, c'est une attitude de mépris, Three Piglets choisit d'ignorer son voisin...

Mon voisin me laisse neutre.
et je n'ai pas l'intention de partager mon territoire et mes droits politiques avec des gens qui imposent leur présence.
Ce qui fut considéré depuis "le début de l'humanité" comme une invasion.

C'est donc bien ce que je dis, vous êtes indifférent à votre voisin. Qu'il fasse ce qu'il veut du moment qu'il n'empiète pas mes plates bandes. Raisonnement moderne et égoïste, pensée libérale et pessimiste dans laquelle "l'autre est une menace". C'est de cette logique que vient la phrase "Ma liberté s'arrête là où commence celle des autres". Quelle pessimisme...
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:00

Vince a écrit:

C'est donc bien ce que je dis, vous êtes indifférent à votre voisin. Qu'il fasse ce qu'il veut du moment qu'il n'empiète pas mes plates bandes. Raisonnement moderne et égoïste, pensée libérale et pessimiste dans laquelle "l'autre est une menace". C'est de cette logique que vient la phrase "Ma liberté s'arrête là où commence celle des autres". Quelle pessimisme...

A vrai dire, le voisin m'interresse quand son identité vient en echos avec la mienne : je cherche une cohérence.
Quand mon voisin n'a rien en commun avec moi, qu'il ne fut pas invité par le peuple, cela me pose un probleme.
Les frontiéres ont une utilité, autant s'en servir.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:08

La décolonisation du point de vue du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes (tiens c'est amusant vous reconnaissez aux peuples un droit que vous déniez aux femmes) est un acte juste. Ce sont les actes commis contre les personnes qui peuvent être de nature raciste.

Ok, donc, les peuples ont le droit de disposer d'eux memes, sauf quand ce sont les Européens sur leur sol, qui doivent accepter tout le monde.
C'est bien ca?

Oui quand ça consiste à établir une hiérarchie entre les peuples, les êtres et à dégager des principes d'inégalité naturelle.

Faux.
Vous ne posez pas le cadre de l'égalité.
Les Algériens sont souverains chez eux, les Francais devraient l'etre aussi.
C'est la seule égalité qui soit juste.
En revanche, si vous demandez que les Algériens soient traiter à égalité avec les Francais en France, cela est injuste, et revient mettre en cause le "droit des peuples à disposer d'eux meme".

Non. La colonisation est raciste par nature (puisqu'elle vise à imposer un type de société à une autre considérée comme inférieure).

Rappelons que la colonisation fut un acte de la ... gauche.

Il n'est pas illégitime que les PN puissent retourner sur leur terre de naissance (pas de conquête).

Le droit du sol s'applique t il aux PN en Algéie?
Si oui, sur quel critére furent ils épurés?
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:10

Three piglets a écrit:
[
A vrai dire, le voisin m'interresse quand son identité vient en echos avec la mienne : je cherche une cohérence.
Quand mon voisin n'a rien en commun avec moi, qu'il ne fut pas invité par le peuple, cela me pose un probleme.
Les frontiéres ont une utilité, autant s'en servir.

Ne trouvez-vous pas ce raisonnement profondément égoïste, presque narcissique? L'autre ne vous intéresse-t-il donc qe quand il vous ressemble? Comment êtes vous capable d'aimer Dieu, le tout Autre, l'infiniment différent?
Vous progresserez en amour si vous êtes capable d'aimer, de respecter, de vivre avec celui que vous méprisez.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:15

Vince a écrit:


Ne trouvez-vous pas ce raisonnement profondément égoïste, presque narcissique? L'autre ne vous intéresse-t-il donc qe quand il vous ressemble? Comment êtes vous capable d'aimer Dieu, le tout Autre, l'infiniment différent?
Vous progresserez en amour si vous êtes capable d'aimer, de respecter, de vivre avec celui que vous méprisez.

Amicalement

Vincent

Vous confondez "droit politique", "légitimité" , "culture" , "différence".
Que les autres peuples m'interressent ou non, là , n'est pas la question.
Il s'agit d'une question personnelle, individuelle.
Deplus, je note que vous faites un glissement sémantique : vous passez de ma "neutralité" au "mépris".
Ce qui n'est plus la meme chose.
Et suivant ce glissement, nous devinons l'obligation "d'aimer" (l'amour ne se décréte pas) l'autre.
Je suis assez neutre sur les autres peuples, ce qui est déjà la preuve d'un respect minimal, un respect passif pour leur mode de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:17

Noel a écrit:
Dans un discours (quel qu'il soit dont le mien) il y a aussi des présupposés, du non dit, des intentions et surtout des suites logiques... qu'il appartient au lecteur de discerner... pour se faire une idée objective (sachant que je ne crois pas à la neutralité du discours quel qu'il soit)

Suivant cette logique, qui a un part de vraie, je défend le droit du peuple Francais.
vous défendez les étrangers dans mon pays.
Revenir en haut Aller en bas
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:19

Three piglets a écrit:
Vince a écrit:

C'est donc bien ce que je dis, vous êtes indifférent à votre voisin. Qu'il fasse ce qu'il veut du moment qu'il n'empiète pas mes plates bandes. Raisonnement moderne et égoïste, pensée libérale et pessimiste dans laquelle "l'autre est une menace". C'est de cette logique que vient la phrase "Ma liberté s'arrête là où commence celle des autres". Quelle pessimisme...

A vrai dire, le voisin m'interresse quand son identité vient en echos avec la mienne : je cherche une cohérence.
Quand mon voisin n'a rien en commun avec moi, qu'il ne fut pas invité par le peuple, cela me pose un probleme.
Les frontiéres ont une utilité, autant s'en servir.

il est impossible que le voisin n'ait rien en commun avec vous, il a déjà en commun l'HUMANITE, bien sur il n'a pas TOUT en commun avec vous, vous soutenez donc que nous nous pouvons vivre qu'avec ceux qui nous ressemblent totalement? hum c'est le principe des pays totalitaires ça, tout le monde dans le même moule, et les empêcheurs de tourner en rond, dehors, j'aime pas ça du tout pukel

là où je serais d'accord c'est que avec toutes nos différences si nous voulons vivre ensemble, dans n'importe quel pays, il est nécessaire d'avoir un contrat social, cad des règles et des valeurs communes auxquelles nous adhérons et obéissons, et il est tout à fait logique que si l'on accorde les mêmes droits à tous ils aient en même temps les mêmes devoirs, c'est cela l'égalité
mais cette question d'adhésion aux devoirs se posent pour tous les citoyens et suppose une éducation
SUSPECTER d'avance les "étrangers" qu'ils ne vont pas obéir aux règles me parait un préjugé .... raciste '(désolée)
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:24

Three Piglets, quelle est votre définition de la neutralité?

La neutralité ne peut s'exprimer que dans un conflit.
Quand il s'agit de l'autre, on ne peut parler de neutralié, ce terme ne se rapporte pas à l'être humain mais à une situation conflictuelle.
C'est pourquoi j'entends mépris quand vous dites 'je suis neutre envers l'autre', car neutre n'a pas de sens dans cette phrase.

Je ne vois pas en revanche à quel moment j'ai confondu
Citation :
"droit politique", "légitimité" , "culture" , "différence".

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:25

il est impossible que le voisin n'ait rien en commun avec vous, il a déjà en commun l'HUMANITE, bien sur il n'a pas TOUT en commun avec vous, vous soutenez donc que nous nous pouvons vivre qu'avec ceux qui nous ressemblent totalement? hum c'est le principe des pays totalitaires ça, tout le monde dans le même moule, et les empêcheurs de tourner en rond, dehors, j'aime pas ça du tout pukel

Pouvez vous définir l'humanité?
Si oui, est elle reconnu par tous, et donc a t elle une portée universelle?
Deplus, je ne dis que les pays fonctionnent qu'avec des gens qui nous ressemblent totalement, j'affirme que cela marche(mieux) quand les gens partagent la meme culture, les memes paradigmes, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui en France.
Et que l'écart culturel et ethnique est un facteur de conflit civil de haute intensité.
d'ou l'utilité des frontiéres.


là où je serais d'accord c'est que avec toutes nos différences si nous voulons vivre ensemble, dans n'importe quel pays, il est nécessaire d'avoir un contrat social, cad des règles et des valeurs communes auxquelles nous adhérons et obéissons, et il est tout à fait logique que si l'on accorde les mêmes droits à tous ils aient en même temps les mêmes devoirs, c'est cela l'égalité
mais cette question d'adhésion aux devoirs se posent pour tous les citoyens et suppose une éducation
SUSPECTER d'avance les "étrangers" qu'ils ne vont pas obéir aux règles me parait un préjugé .... raciste '(désolée)


Si le statut d'étranger est une race, cela pourrait etre raciste.
Or ce n'est pas le cas, puisque les races n'existent pas.
D'ailleurs, ce ne sont pas "les étrangers", ce sont une partie des extra-européens qui posent probleme en Europe, puisque les valeurs, à force de promouvoir la différence, ne sont pas les memes que les notres.
D'ailleurs qu'elles sont les valeurs de la France?
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:28

Vince a écrit:
Three Piglets, quelle est votre définition de la neutralité?

La neutralité ne peut s'exprimer que dans un conflit.
Quand il s'agit de l'autre, on ne peut parler de neutralié, ce terme ne se rapporte pas à l'être humain mais à une situation conflictuelle.
C'est pourquoi j'entends mépris quand vous dites 'je suis neutre envers l'autre', car neutre n'a pas de sens dans cette phrase.

Je ne vois pas en revanche à quel moment j'ai confondu
Citation :
"droit politique", "légitimité" , "culture" , "différence".

Amicalement

Vincent

Neutre signifie indifférence.
Etre neutre dans un conflit, c'est etre indifférent à ce conflit et ne pas prendre parti.
Je n'ai pas de parti particulier envers les etrangers qui exercent leurs souveraineté chez eux. (le "chez eux" n'est pas raciste, les pieds noirs vous le diront).
En revanche, quand il s'agit de l'Europe, cela me pose un tas de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:31

Bénédicte a écrit:
là où je serais d'accord c'est que avec toutes nos différences si nous voulons vivre ensemble, dans n'importe quel pays, il est nécessaire d'avoir un contrat social, cad des règles et des valeurs communes auxquelles nous adhérons et obéissons, et il est tout à fait logique que si l'on accorde les mêmes droits à tous ils aient en même temps les mêmes devoirs, c'est cela l'égalité
mais cette question d'adhésion aux devoirs se posent pour tous les citoyens et suppose une éducation
SUSPECTER d'avance les "étrangers" qu'ils ne vont pas obéir aux règles me parait un préjugé .... raciste '(désolée)

Non l'égalité n'est pas là, nous ne pouvons pas tous avoir les même devoirs et droits. Pour exemple un handicapé ne peut pas avoir les même droits que moi, sinon il est déprécié. Il doit en recevoir d'autres pour être compris, intégré dans sa différence. Il en est de même pour toutes les formes de différence. Cette conception de l'égalité est moderne et elle est injuste.
De plus le terme de "contrat social", né avec les penseurs du libéralisme, est pour moi loin d'être chrétien. Dans une pensée chrétienne, l'homme est tourné vers le bonheur de l'autre, ainsi ma liberté est bonne pour mon prochain. Nous ne devions pas fonder notre société sur des droits (concept égoïste) mes sur des devoirs (concept de charité), Simone Weill (la philosophe) le dit magnifiquement dans plusieurs de ses ouvrages.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:41

Three piglets a écrit:
[
Neutre signifie indifférence.
Etre neutre dans un conflit, c'est etre indifférent à ce conflit et ne pas prendre parti.
Je n'ai pas de parti particulier envers les etrangers qui exercent leurs souveraineté chez eux. (le "chez eux" n'est pas raciste, les pieds noirs vous le diront).
En revanche, quand il s'agit de l'Europe, cela me pose un tas de questions.

Alors c'est pire que tout, l'indifférence est l'attitude la pire qui puisse exister envers son prochain. Le mépris considére l'autre, le rejette mais reconnaît qu'il existe. L'indifférence ignore l'autre, son existence n'affecte même pas la mienne, il n'entre pas dans mon champs de conscience. Je ne crois pas avoir reconnu une telle attitude chez vous mais j'ai pu me tromper. S'il vou plaît, changez si vous vous comportez de la sorte, c'est inhumain.
Etre neutre dans un conflit ce n'est pas être indifférent, c'est prendre le parti de ne pas intervenir car aucun des deux camps ne correspond à nos inspirations. On est indifférent si l'on ne cherche même pas à voir les tenants et aboutissants du conflit. Or en étant neutre on choisit de ne pas participer au conflit mais en aucun cas il n'indiffère.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:47

Il faut ici savoir si l'on est au niveau des principes ou à celui de leur réalité concrête. Au niveau des principes les peuples ont le droit de disposer d'eux-mêmes. Au plan des réalités concrêtes ça ne doit pas conduire à des dispositions de caractère raciste (excluantes en raison de l'origine, de la culture, religion...). A contrario ça doit amener à la mise en place de procédures et process d'intégration visant à l'assimilation et à l'égalité dans le respect des différences, des droits et des devoirs réciproques.

L'expulsion des PN fut bien réelle, bien concrete, marquée par des massacres sur des bases ethniques.
"Eux", les Algériens ont décidés que "nous" les européens devions etre chassé.
Il s'agit d'un acte raciste.
Avant meme de parler d'une politique d'assimilation, il faudrait peut etre demander l'avis de la population Européenne sur la mise en place de l'immigration de masse.
Ce qui ne fut pas fait il me semble.
Affirmer son droit de choisir , ou non, l'entrée de population n'est pas raciste, c'est un acte de souveraineté politique.
Je constate que cet acte fut confisqué par les pouvoirs politiques et diabolisé sous l'anatheme de " racisme".


Comment définissez vous "le Français"? Par le droit du sol, par celui du sang, par les deux...?. Un enfant d'origine X (Algérien par exemple) né sur le territoire français est-il ou non français?


Sur les memes bases que les Algériens se définissent : sur une base ethnique.
D'ailleurs, "nation" vient du Grec ethnos, vous voyez le lien?
Nation signifie "famille", et donc, le côté héréditaire est indispensable pour définir la qualité de "Francais".
Donc, pour votre répondre, c'est le droit du sang et celui du mérite.
En aucun cas, celui du sol.


Et c'est cette (votre) façon de dire qui devient raciste. Un homme de qq nationalité qu'il soit qui travaille, vit, consomme, s'instruit, respecte les lois... doit être traité en citoyen avec le mêmes droits que tous. Il n'est pas important qu'il prie vers Rome ou la Mecque... ou qu'il préfère le poulet au porc.

Faux.
La citoyenneté ne se définit que par rapport à la nationalité.
L'un ne va sans l'autre.
Deplus, suivant votre logique, si un etranger a les memes droits qu'un Francais, alors etre "Francais"n'existe plus.
C'est une pure absurdité, qui vise à déligitimer les Francais chez eux.


Si vous pensez que Napoléon III était de gauche!!! Pour mémoire : début de la colonisation de l'Algérie 1830


Relisez Hugo, et tous les chantres du radical-socialisme qui vantaient le "devoirs des peuples civilisés à aller porter la lumiere aux peuples inférieurs".
La colonisation est une histoire de gauche depuis le départ.

Non mais ça viendra en raison d'une histoire beaucoup plus longue que deux siècles et pourvu que des bouttes-feux ne viennent pas rallumer l'incendie.

Traitement inégalitaire.

Si oui, sur quel critére furent ils épurés?
Celui du sang et celui de la non reconnaissance par "la mère patrie" des droits légitimes du peuple algérien


Je vous retourne la question : qui est "Algérien" si les PN n'étaient pas algériens par le droit du sol?
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:53

Vince a écrit:


Alors c'est pire que tout, l'indifférence est l'attitude la pire qui puisse exister envers son prochain. Le mépris considére l'autre, le rejette mais reconnaît qu'il existe. L'indifférence ignore l'autre, son existence n'affecte même pas la mienne, il n'entre pas dans mon champs de conscience. Je ne crois pas avoir reconnu une telle attitude chez vous mais j'ai pu me tromper. S'il vou plaît, changez si vous vous comportez de la sorte, c'est inhumain.
Etre neutre dans un conflit ce n'est pas être indifférent, c'est prendre le parti de ne pas intervenir car aucun des deux camps ne correspond à nos inspirations. On est indifférent si l'on ne cherche même pas à voir les tenants et aboutissants du conflit. Or en étant neutre on choisit de ne pas participer au conflit mais en aucun cas il n'indiffère.

Amicalement

Vincent

L'indifférence est le respect des différence.
Rien de plus.
Je n'ai pas légitimité pour juger les moeurs des autres peuples qu'ils expriment chez eux..
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:57

Three piglets a écrit:
Vince a écrit:


Alors c'est pire que tout, l'indifférence est l'attitude la pire qui puisse exister envers son prochain. Le mépris considére l'autre, le rejette mais reconnaît qu'il existe. L'indifférence ignore l'autre, son existence n'affecte même pas la mienne, il n'entre pas dans mon champs de conscience. Je ne crois pas avoir reconnu une telle attitude chez vous mais j'ai pu me tromper. S'il vou plaît, changez si vous vous comportez de la sorte, c'est inhumain.
Etre neutre dans un conflit ce n'est pas être indifférent, c'est prendre le parti de ne pas intervenir car aucun des deux camps ne correspond à nos inspirations. On est indifférent si l'on ne cherche même pas à voir les tenants et aboutissants du conflit. Or en étant neutre on choisit de ne pas participer au conflit mais en aucun cas il n'indiffère.

Amicalement

Vincent

L'indifférence est le respect des différence.
Rien de plus.
Je n'ai pas légitimité pour juger les moeurs des autres peuples qu'ils expriment chez eux..


NON !!! Le respect c'est tout l'inverse de l'indifférence.
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 17:59

Vince a écrit:
[


NON !!! Le respect c'est tout l'inverse de l'indifférence.

dites moi ce qu'est le respect alors?
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 18:05

Ce qui pose problème c'est l'uniformisation que produit la mixité : la société mondialisée (MacDonaldisée, footbalisée, télévisée,...). Le rejet de cette société "communiste" (tout est mis en commun) conduit a réaffirmer nos différences.
Et pour que ces différences coexistent, il faut des territoires pour chacun.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 19:14

Bis répétitas : Au niveau des principes les peuples ont le droit de disposer d'eux-mêmes. Au plan des réalités concrêtes ça ne doit pas conduire à des dispositions de caractère raciste (excluantes en raison de l'origine, de la culture, religion...).

Donc, un droit,inaliénable, n'est pas valable si il ne correspond pas à la doxa anti-raciste.
Ce qui signifie que la décolonisation est d'essence raciste, puisque faisant la séparation entre indigene ethnique et colon ethnique.

Etes vous électeur, éligible, allez-vous voter?
Oui, et l'on ne m'a jamais poser la question sur l'immigration ou la société multi-culturelle.

C'est le fond de commerce de JMLP. C'est vrai il est de gauche. J'avais oublié.

J'imagine que Lepen vous sert d'épouvantaille.
Moi, il me sert de repert : ce qui est à sa gauche est à jeter.


Faux la citoyenneté se définit par rapport aux lois et à leur respect.

Faux.
http://www.ac-bordeaux.fr/Etablissement/JMonnet/ses/codenati.htm

La citoyenneté est tributaire de la nationalité.
on ne peut etre citoyen et étranger.

Qu'est-ce qu'un Français?


Un Francais est un Européen de langue Francaise.

Conduite au départ par des royalistes (Charles X de mémoire, à moins que ça soit Louis Philippe) jusqu'aux républiques successives et leurs gouvernements dont on ne peux pas dire qu'ils furent tous de gauche.

L'ideologie fut de gauche.

Histoire des peuples


histoire du peuple Francais d'etre indépendant des autres peuples alors.
guerre d'indépendance.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 22:02

Tout processus d'exclusion peut avoir un fondement raciste (ségrégation, exclusion, négation des droits...). Ainsi l'expulsion des europées d'Algérie peut avoir eu un fondement raciste. Mais la manière dont les rapatriés ont été traités en France aussi. Et que dire du traitement des Harkis. Mais la décolonisation du point de vue du dé-colonisant est une reconnaissance implicte ou explicite du droit des peuples.


Comment ca, "peut"?
vous en n'etes pas certain?

Maintenant, si la décolonisation fut une entreprise de reprise du pouvoirs politiques sur l'ensemble d'un territoire donné par un peuple ethnique, alors les Francais de souche européenne (nous sommes en Europe et non en Afrique) peuvent revendiquer le même genre traitement avec les populations du Tiers monde qui sont sur notre territoire?
Par parité , j'imagine que oui, il n'y a aucune raison qu'evenement ne soit pas universel dans son principe, surtout pour ce qui est du "droit des peuples à disposer d'eux meme".

C'est que vous n'avez jamais lu un programme politique. En plus vous ne lisez que ce qui est à votre gauche immédiate donc vous ne risquez pas d'avoir qq chose de ce genre.

La gauche veut peut etre limité l'immigration?
Je ne pense, rien qu'évoquer le sujet faisait de vous un nazi il y a peu.


La citoyenneté, même si c'est un droit essentiel, ne se résume pas au droit de vote.

Un droit pour qui?
Universel , donc tout le monde?
Et je croyais que la démocratie, c'était le pouvoir au peuple, et non, le pouvoir de tout le monde dans mon pays.
On m'a trompé?

Donc les chinois de seconde génération parlant français habitant en Roumanie sont Français!!! De même les turco-belges. Bizzouarre

Vous le dites vous meme : les chinois ... sont chinois.
La nationalité qui fut distribuée abusivement , via l'immigration, ne veut plus rien du tout.
A force de rendre gratuite la nationalité, elle a perdue sa valeur, puisque la République tend à se substituer à la France et à sa population.
Autrement dit, ce n'est plus le peuple qui créé la république, mais la république qui veut créé le peuple.
Inversion du pouvoir, perversion de la démocratie.
Il y a donc une confusion entre la nationalité Francaise (statut purement administratif) et les Francais de culture, de sang (caracatére héréditaire) et de coeur (Francais assimilés) et les gens , qui n'ont aucune loyauté envers la France, son histoire, sa culture, sa population mais qui possédent la nationalité et donc des droits associés.


Parce que pour vous la colonisation par la France fut une guerre d'indépendance? Je pense plutôt une recherche de suprématie économique précédée de sabres et de goupillons.???

Non, je ne dis pas cela.
je parlais d'évenements futurs, ou le peuple Francais pourrait reprendre ce qui lui ai du, à savoir le pouvoir politique.
Une Révolution en quelque sorte.
Bien evidemment, le peuple Francais doit s'affranchir de plusieurs choses :

1) de l'oligarchie qui a corrompue la République et donc la France par conséquent.

2) des peuples du Tiers monde qui peuplent notre pays sans notre accord.
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 22:08

Et cette libération passera par l'expulsion d'une partie des peuples du Tiers monde qui est inassimilable et non désiré, tout comme les PF furent chassés.
L'expulsion concernera surement les Francais qui ont soutenu l'immigration en nous traitant de raciste.
Ils auront le rôle historique de l'aristocratie sous la Révolution.

Quelqu'un de gauche fait de la Révolution une idole.
vous allez surement apprécié celle qui se profile à l'horizon.
De toute facon, l'electorat naturel de gauche vote déjà FN (il s'agit du prolétaire Francais), pendant que la gauche officielle soutient le sous-prolétaire immigré, trahissant définitivement le peuple Francais et sa théorie.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Jeu 18 Jan 2007, 22:09

Victoire par Ko technique. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Ven 19 Jan 2007, 10:39

Three piglets a écrit:

dites moi ce qu'est le respect alors?

Le respect est d'abord le fait de prendre en considération la dignité de la personne humaine. C'est reconnaître tout simplement l'Humanité (avec un grand H) de l'autre. Ainsi, peu importe ce qu'il pense, ce qu'il dit ou ce qu'il fait, c'est reconnaître en lui ce qu'il y a de plus grand et que chaque Homme a.
C'est totalement l'inverse de l'indifférence car l'indifférence par définition est l'absence d'affection, d'affect que l'autre produit en nous. C'est à dire que la présence de l'autre ne produit rien en nous, il n'entre même pas dans un champs de conscience car ce serait déjà de l'affect.
Au point de vue chrétien, le respect c'est reconnaître le divin en l'autre, la présence de notre Seigneur Jésus-Christ qui divinise chaque Homme et le rend plus grand que tout ce qui existe ici bas.
En respectant mon prochain je lui porte le sentiment le plus noble qui soit, je reconnais son Humanité intrinsèque, je saisis la divinité qu'il a en lui et pour tout cela je ne peux que l'aimer et agir en vérité face à lui.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Racisme, antiracisme, offuscation   Ven 19 Jan 2007, 13:19

Three piglets a écrit:
Victoire par Ko technique. Mr. Green

A l'usure, tout au plus...


Pourquoi, three piglets, n'essayez-vous pas d'être simplement humain ?
Toutes ces considérations de différences ont quelque chose de puéril. Nous sommes tous d'abord des êtres humains.
Que certaines coutumes "étrangères" nous agacent, nous gênent, c'est évident. Mais à bien y regarder, même nos proches peuvent provoquer un phénomène de ras-le-bol. Et là, on ne peut pas invoquer une différence de race, de religion (encore que...), de coutumes. Cela peut paraître incroyable, mais certains divorces ont pour cause des raisons d'une futilité inouïe...
Je connais des cas de brouille familiale pour une histoire de longueur de cheveux... d'invitations non rendues... bref de plein de "trucs" qui font que l'autre est autre... et non pas moi !
Revenir en haut Aller en bas
 
Racisme, antiracisme, offuscation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Racisme, antiracisme, offuscation
» De l'usage politique de l'antiracisme
» Le racisme belge
» parlons du racisme
» Festival Etudiant Contre Le Racisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: