DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Avortement au Portugal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 13:03

Peau d'âne a écrit:
L'erreur c'est de croire que la loi mise en application, fait l'avortement. L'avortement est une réalité qui existait bien avant cette loi, et malheureusement, avec, où sans, cette loi, cet acte abominable existais et existeras. L'hypocrisie c'est de faire croire que la loi à inventer l'avortement des femmes.

Laloi mise en application a effectivement fait l'avortement dans la plupart des cas.

Par exemple, la plus grande part des IVG est le fait de couples mariés, niveau de vie moyen, 2 enfants, et le troisième se présente par accident.

Avant la loi, ces enfant de "l'accident" étaient gardés.

La loi a créé l'avortement de "convenance personnelle, 100% remboursé, mieux que la pillule.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Peau d'âne



Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 13:13

Arnaud Dumouch : Avant la loi, ces enfant de "l'accident" étaient gardés.

Ce que j'entends au travers cette réflexion, c'est que vous pensez que la loi, finalement, participe à l'augmentation des avortements.


A mon avis on ne peut pas l'exclure.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 13:22

Citation :
Ce que j'entends au travers cette réflexion, c'est que vous pensez que la loi, finalement, participe à l'augmentation des avortements.

Oui, je le pense.

Et plus grave: elle transforme l'embryon en OBJET . Il a perdu son statut de PERSONNE. (d'où la logique des recherches demandées sur les embryons, la volonté d'en faire des banques d'organe etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 13:53

Le nombre d'avortement n'augmente plus et se stabilise depuis l'entrée en vigueur de la loi à 250 000 par an en France.

Mais Arnaud a entièrement raison, il est extrêmement grave de réduire l'embryon à une chose. Ce que notre époque ne veut pas comprendre et qui est pourtant une évidence c'est que l'embryon est un être humain, non pas sera mais bien est. Rendre possible l'avortement c'est se poser en tout puissant face à ce qu'il y a de plus fragile et pourtant de plus grand, empli d'Espérance. C'est réduire, chosifier, objetiser l'Homme. C'est jouer aux dieux tout puissants. On se révolte quand on entend que le droit romain donnait droit de vie et de mort au père sur ces enfants, notre époque fait la même chose, elle donne à la mère droit de vie et de mort sur ses enfants.

Cependant notre époque aime objetiser, elle déteste, haït l'humain, elle le réduit à ce qu'il n'est pas. Houellebecq le décrit dans Particules Elémentaires, l'homme moderne s'éclate dans tous les sens du terme. Notre époque ne veut pa d'une Unité de l'homme. Elle le déchire, le réduit en poussière, le déshumanise.
Aujourd'hui l'homme ne se comprend plus dans son entier, c'est terriblement dangereux.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 14:01

Ce qui vous parait évident pour l'avortement, car plus traumatisant spychologiquement. Mais en ce qui me concerne, c'est le même principe pour les guerres, et là très peu trouve cela anormal.

Il suffit qu'un gouvernement décide et des milliers de couples laisseront allez leurs enfants à la mort !


On perçoit la mort comme une chose autorisée, lorsqu'une loi la justifie, et c'est là le véritable manque de conscience des êtres dis humains.
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 14:09

L'avortement n'est pas plus traumatisant psychologiquement qu'une guerre pour moi !

Ce sont deux drames intolérables, incomparables si ce n'est dans leur horreur...

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 14:11

Very Happy merci ça fait du bien de vous lire
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 14:12

J'en suis ravi chère Peau d'âne !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 14:15

Les hommes st des enfants; d'une irresponsable légèreté au plus haut niveau; je veux dire que sans interdit pour une chose, ils agissent comme si cette chose était autorisée; si une loi est peu contraignante ou si les sanctions prévues sont bénignes, ils s'estiment volontiers absous de la contourner.

On le voit bien ds la limitation de vitesse sur route: placée à 90km/h, la limite sera transgressée couramment jusqu'à 100, 110; placée à 110, elle le sera volontiers à 120,130, etc. (que ceux qui ne se sentiraient pas visés ici le fassent savoir... ma femme pê?:smurfin: )

Il en va de même pour la loi sur l'avortement; certes la loi ne dit pas que l'avortement peut être utilisé comme un contraceptif, mais elle crée les conditions (libérales) de cette dérive, et on ne se prive pas d'y donner;
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 14:33

J'ai entendu voici 1 heure sur RCF Jéricho le témoignage d'une jeune femme qui s'est fait avorter à 18 ans si j'ai bien compris; elle a mal vécu les suites; aujourd'hui elle s'est convertie au catholicisme (je ne sais par quel chemin, peu importe; c'est pendant une session au sein d'un e sorte de groupe de prière ("stabat" si j'ai bien compris, mais je ne garantis pas) qu'elle s'est réellement senti pardonnée et libérée; elle s'était mariée avant mais n'a pu avoir d'enfant qu'après avoir ressenti sur elle la miséricorde divine; elle se sentait coupable ayant pris conscience que ce qui était en elle , c'était la vie...et qu'elle l'avait interrompue, qu'elle l'avait tuée en elle; je ne sais rien de plus, comment elle avait eu cet enfant, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 15:59

TOUS ENSEMBLE POUR L'ENFANT A NAÎTRE

Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 16:21

PACALOU a écrit:
J'ai entendu voici 1 heure sur RCF Jéricho le témoignage d'une jeune femme qui s'est fait avorter à 18 ans si j'ai bien compris; elle a mal vécu les suites; aujourd'hui elle s'est convertie au catholicisme (je ne sais par quel chemin, peu importe; c'est pendant une session au sein d'un e sorte de groupe de prière ("stabat" si j'ai bien compris, mais je ne garantis pas) qu'elle s'est réellement senti pardonnée et libérée; elle s'était mariée avant mais n'a pu avoir d'enfant qu'après avoir ressenti sur elle la miséricorde divine; elle se sentait coupable ayant pris conscience que ce qui était en elle , c'était la vie...et qu'elle l'avait interrompue, qu'elle l'avait tuée en elle; je ne sais rien de plus, comment elle avait eu cet enfant, etc.

------------------->


Citation :
Chantal nous témoigne de la miséricorde infinie de Dieu, cet amour incommensurable qui lui a permis de renaître...

Si je souhaite témoigner, c'est dans l'espoir que d'autres femmes vivent la délivrance, la paix que j'ai vécues, en suivant une STABAT (Sessions d'Accompagnement de la Blessure de l'Avortement et de ses Traumatismes) et avant tout, à toutes celles qui se sentieront concernées par ce témoignage, j'ai envie de dire:
"N'attendez-pas, comme moi, ne restez pas dans cette souffrance! N'hésitez pas à prendre contact avec l'oeuvre de Mère de Miséricorde." (coordonnées publiées à la fin du témoignage)

Pour moi, il était important d'avoir des enfants et essentiel que le père soit présent...vital! Attirée par les expérience que proposait 1968, j'ai fait à cette époque, des choix irréfléchis, incohérents. C'est maintenant trés loin; mais j'ai souvenir de ma solitude lorsque j'étais enceinte et de ce que j'ai ressenti: "une bête affolée, prise dans un piège..."

J'avais moi-même milité pour l'avortement et je l'ai utilisé comme un moyen qui (comme pour beaucoup) était un droit "enfin", à la disposition des femmes. Et je croyais ne plus y repenser. Mais le mental n'est pas aussi simple.

Au début, je me suis sentie vaguement mal à l'aise... ce n'était pas aussi facile d'occulter. La souffrance est venue plus tard. Dans des discussions, quand il était question de naissance ou d'avortement, j'étais envahie par une émotion incontrôlable. J'ai dû quitter des lieux publics, descendre d'un bus, quitter une plage... pour vomir. Tout acte de tendresse, d'un parent pour son enfant déclenchait une crise et je m'en voulais du ridicule de la situation. J'ai pleuré, hurlé longtemps, seule ou en public, sans pouvoir me maîtriser...

Ni l'aide d'un psy, ni les nombreuses confessions auprés de prêtres ne m'ont aidée. Je suis allée à cette STABAT, à reculons et au début, j'ai voulu partir, c'était tellement insupportable! ...jusqu'à cette révélation: "Dieu!... m'aime, comme je suis!" Et si Lui qui est Miséricorde, Amour me pardonne,... qui suis-je moi, pour ne pas me pardonner?
C'est cette révélation qui, dans mon coeur a tout changé.

Je ne veux pas m'étandre sur cette session, car à chacun de faire sa découverte personnelle. J'ajoute qu'au cours de cette session, j'ai remis mes enfants dans le coeur de Dieu, et c'est un bonheur indicible... la paix! "Ils sont dans le coeur de Dieu, et c'est tout!"

Chantal

Mère de Miséricorde est une œuvre reconnue par l'Église catholique. Sa vocation est de défendre et promouvoir la dignité de la vie humaine, de son début à son terme naturel.
Parce que vivre est parfois si dur…
Mère de Miséricorde propose écoute et soutien:
- à ceux qui hésitent à accueillir la vie et envisagent l'avortement,
- à ceux qui ont vécu un ou plusieurs avortements,
- plus largement, aux personnes blessées dans leur identité.
Mère de Miséricorde puise sa force et sa vitalité dans la foi en Dieu qui est proche, riche en Miséricorde, aimant, et prêt à tout pardonner à chacun de ses enfants. Croyant ou non croyant, chacun est accueilli quelles que soient son histoire et sa détresse.

MISSIONS-VIE ÉCOUTE:
Abbeville: 03.22.31.22.06
Bordeaux: 05.56.98.37.13
Lille: 03.20.06.90.91
Lyon: 04.78.72.31.31
Marseille - Aix: 04.91.50.05.05
Mulhouse: 03.89.45.50.51
Nantes: 02.40.35.20.02
Paris: 01.43.21.60.62
Perpignan: 04.68.51.80.34
Poissy: 01.30.65.31.76
Tressaint: 02.96.85.86.09
Reims: 03.26.04.19.19
Rouen: 02.35.71.53.61
St Etienne: 04.77.47.18.30
Toulouse: 05.61.32.88.77

MISSIONS-VIE ADORATION:
Le Havre: 02.35.44.20.64
Annecy: 04.78.72.31.31

MISSIONS-VIE ACCUEIL:
Lyon: 04.78.72.31.31

MISSIONS-VIE INFO JEUNES:
Bordeaux: 05.56.98.37.13

MAISON DE FORMATION:
Toulouse: 05.61.25.95.41

Coordination générale:
1 rue Notre Dame
81170 CORDES
Tel: 05.63.53.74.17
Fax: 05.63.53.76.50
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 16:34

Oui c'est bien cela apparemment; cela parait super; puisse ces oeuvres être connues des intéressées!:sts: :sts: :sts:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 19:55

Citation :
Avant la loi de 1975, on estimait le nombre d’avortements clandestins entre 250 000 et 800 000.


:nawak:

Plus c'est gros, plus ça passe...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 20:05

Au fond les catholiques st hostiles à l'avortement, et contre la loi qui le légalise (pour des raisons morales éthiques et religieuses); il est vrai que s'il peut-être démontré que si les avortements ne st pas plus nbrx sous la loi qu'auparvant, il y a moins de raisons d' être hostile à la loi, dt les dispositions permettent des soins plus dignes, mais on ne peut pour autant approuver l'avortement lui-même...

En résumé, l'avortement, quelles que soient les conditions dans lesquelles il est pratiqué est immoral; il ne faut pas aller jusque-là.

Question: en 1975 qd la loi a été votée, cela faisait qques années que les moeurs se libéraient... La loi est ainsi venue comme pour donner aux adeptes de ces moeurs un moyen parmi d'autres de s'y adonner; qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 20:22

Citation :
Question: en 1975 qd la loi a été votée, cela faisait qques années que les moeurs se libéraient... La loi est ainsi venue comme pour donner aux adeptes de ces moeurs un moyen parmi d'autres de s'y adonner; qu'en pensez-vous?

Cher Pacalou, en 1975, il n'y avait pas 250 000 IVG par ans. Ces chiffres sont une totale propagande.

L'IVG étant dangereux et illégal à l'époque, la plupart des femmes qui aurait pu avorter pour une simple convenance personnelle n'avortaient pas.

Or plus de 60% des IVG, d'après le ministère de la santé en 1995, sont le troisième enfant non prévu dans des couples installés, sans qu'aucun drame soit en jeu.


On peut donc déjà éliminer 140 000 IVG au chiffre gonflé.

Ils ont du se tromper dans le document donné par Noel.

Il ne faut pas lire de 250 000 à 800 000 IVG, mais de 25 000 à 80 000 IVG.

Le chiffre habituel donne 25 000 IVG chaque année. La loi multiplié de 1000% de chiffre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Mer 17 Jan 2007, 21:24

Noel a écrit:

Ces oeuvres sont elles inscrites dans les dispositions de l'article 162-4 de la loi Veil (voir ci-dessu)?

Sinon pourquoi?

et pourquoi ne serait-elle pas inscrite?

Qui va se battre parmi vos 10zaine de sénateurs et députés pour aider cette association? Qui va dépenser son énergie, son verbe, son autorité, son pouvoir...etc, pour promouvoir ce genre d'association avec autant de conviction, de force et poids que pour défendre, financer et promouvoir la loi qui légalise la mort d'un être humain avec remboursement par la sécu? Confused
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 11:36

Noel a écrit:
Les élus sont comme n'importe quels autres responsables ils ont peu de temps. Pour qu'ils agissent il leur faut des billes. Et pour leur secouer les basques aussi.

pourquoi faudrait-il plus de temps pour aider et défendre ce genre d'association que pour faire passer une loi pour légaliser et rembourser l'avortement?

Leur secouer les basques? Mais qu'attendez-vous Noel pour le faire vous qui en connaissez des 10zaines!!!!

Qui va dépenser son énergie, son verbe, son autorité, son pouvoir...etc, pour promouvoir ce genre d'association avec autant de conviction, de force et poids que pour défendre, financer et promouvoir la loi qui légalise la mort d'un être humain avec remboursement par la sécu?

Est-ce que ça rentre dans votre petite tête? Ou il faut que je développe?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 11:49

L'avortement fut vécu à l'époque comme le fer de lance de l'exaltation d'une liberté individuelle.

Quelle plus grande marque de liberté face à l'astreinte d'une nature fémine liée à l'enfant que de faire de l'enfant une chose qui n'a de valeur qu'en fonction de son choix?

Voilà pourquoi les autres solutions que l'avortement, qui seraient évidemment efficaces, ne sont pas développées. Récemment, la loi les a même mis en suspiscion. On peut être condamné si on dit publiquement son opposition à l'IVG.

Mais les temps changent. Et cet idéal d'exaltation du moi passera avec la génération des libertaires historiques.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 12:08

Arnaud Dumouch a écrit:
L'avortement fut vécu à l'époque comme le fer de lance de l'exaltation d'une liberté individuelle.

Quelle plus grande marque de liberté face à l'astreinte d'une nature fémine liée à l'enfant que de faire de l'enfant une chose qui n'a de valeur qu'en fonction de son choix?

Voilà pourquoi les autres solutions que l'avortement, qui seraient évidemment efficaces, ne sont pas développées. Récemment, la loi les a même mis en suspiscion. On peut être condamné si on dit publiquement son opposition à l'IVG.

Mais les temps changent. Et cet idéal d'exaltation du moi passera avec la génération des libertaires historiques.

Oui, assez d'accord
thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 12:12

Arnaud Dumouch a écrit:
L'avortement fut vécu à l'époque comme le fer de lance de l'exaltation d'une liberté individuelle.

Quelle plus grande marque de liberté face à l'astreinte d'une nature fémine liée à l'enfant que de faire de l'enfant une chose qui n'a de valeur qu'en fonction de son choix?

Voilà pourquoi les autres solutions que l'avortement, qui seraient évidemment efficaces, ne sont pas développées. Récemment, la loi les a même mis en suspiscion. On peut être condamné si on dit publiquement son opposition à l'IVG.

Mais les temps changent. Et cet idéal d'exaltation du moi passera avec la génération des libertaires historiques.

Je vote pour Arnaud !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 14:28

Si autant de femmes avortent en cette société, à comprendre aussi que les hommes ne s'y opposent donc pas.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 14:43

Noel a écrit:


Fermons le ban!!! Devant tant de bêtise.

Mais non, Noel. Ne vous dénigrez pas.

Vous n'êtes pas bête.

Vous êtes juste dans une conception des valeurs qui met la vie des enfants non-nés comme une valeur moins importante que la liberté individuelle.

C'est normal, vous êtes FRANC (= libre)-maçon.

Les chrétiens comme Clotilde ont un autre ordre des valeurs: la vie des personnes humaines, dotées d'une âme éternelle même avant leur naissance est première.

Priver un enfant de cette vie au nom de la liberté est pour nous une erreur grave.

Et personne ne jette la pierre sur ces femmes. Juste sur l'erreur de jugement concernant l'ordre des valeurs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 14:47

[quote="Noel"]
Arnaud Dumouch a écrit:

Voilà pourquoi les autres solutions que l'avortement, qui seraient évidemment efficaces, ne sont pas développées. Récemment, la loi les a même mis en suspiscion. On peut être condamné si on dit publiquement son opposition à l'IVG.
Non monsieur. Même les médecins (vérification faite auprès du mien plutôt anti IVG pour des raisons morales, ce qui n'en fait pas à mes yeux un mauvais praticien) ont la possibilité de refuser de pratiquer eux-mêmes une IVG. Il ne peuvent s'abstraire de l'obligation d'information prévue par la loi. Ce qui est interdit ce sont les pressions sur les personnes. Le combat des anti selon les voies légales reste possible sans rique judiciaire.
Là encore fermons le ban.

Pas si vite: il existe des pressions ds les milieux professionnels médicaux/hospitaliers; une de mes amies, médecin, catholique, s'est vue faire plein d'ennuis par ses collègues et ses chefs pour avoir refusé de pratiquer des avortements.
Ici comme ds le reste de la société il y a une influence, une pesanteur en faveur de l'idée dominante (que l'avortement étant légal n'est pas répréhensible); osez dc dire où que ce soit, ds la rue, au bistrot, au boulot, ds le métro ou chez votre coiffeur, que vs êtes contre l'avortement, vous verrez les volées de bois vert!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 14:55

France, 2004:

25 ans après la loi Veil, une nouvelle révolution

220 000 interruptions volontaires de grossesse sont pratiquées chaque année en France, soit un avortement pour trois naissances. Après la loi Neuwirth (décembre 1967) sur la contraception et la loi Veil sur l'avortement (janvier 1975) et malgré un net clivage politique, les députés ont réformé début décembre le droit sur l'Interruption volontaire de Grossesse et la contraception.


Citation :
Le délit d’entrave à la pratique légale de l’IVG est intégré dans le code pénal et non plus dans le code de la santé publique

Il est élargi aux “pressions morales et psychologiques” envers les femmes concernées, leur entourage et le personnel médical.

http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2000/mag1215/dossier/sa_3190_loi_ivg_02.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 15:10

Noel a écrit:
Peau d'âne a écrit:
Si autant de femmes avortent en cette société, à comprendre aussi que les hommes ne s'y opposent donc pas.

Je pense qu'à l'inverse des hommes la plupart des femmes ne fait pas l'amour sans "amour". Pour être un peu trivial un homme (en général) prend ce qu'une femme (en général) donne. Il s'ensuit qu'un bon nombre d'entre-elles sont conduites à accepter sans condition les "exigences" de l'homme qu'elles aiment (j'ai écrit "en général, la plupart" et "bon nombre"... ça ne veut pas dire tout(e)s).

Je pense que beaucoup de femmes qui avortent sont victimes :
- de l'égoïsme de leur partenaire qui accepte ou pousse à l'avortement après souvent avoir refusé la contraception préventive (sous qq forme que ce soit y compris l'angélique abstinence...)
Certes
- du milieu social qui fait pression dans le même sens
Vous croyez encore au xixème siècle!
- de conditions de vie qui obligent à se centrer plus sur la survie que sur l'altruisme. Ne pas compromettre plus encore une famille déjà en difficultés...
Il faut développer des structures d'accueil auxquelles on ne semble guère songer ailleurs que ds les milieux cathos; ds les milieux gauchos/bobos/athées/laics, on a tendance à considérer qu'avec la loi tout le travail est fait et on fait bon marché des troubles psychologiques des femmes qui vivent mal leur IVG.
- d'un défaut d'éducation, de culture (ça reste à démontrer), d'information objectives sur l'ensemble des dispositifs existants...
- d'un choix délibéré (ne pas compromettre une carrière, une autre relation...)

Et je pense encore que tout le reste n'est que divagations d'esprits embrumés d'idéologie.
Merci pour vos interlocuteurs! Les idéologues st du côté des promoteurs et soutiens de l'IVG!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 15:13

Citation :
J'ajoute que je ne crois pas un seul instant qu'il y ait une "idéologie de l'avortement" chez les femmes qui avortent.

Il y a eu des penseurs pour cela, des intellectuels de l'humanisme sans Dieu.

La plupart des femmes sont les victimes de leur propre soumission à l'ordre des valeurs ainsi créé où l'enfant non désiré est un malheur qu'on peut facilement règler.

Mais cette idée ne convainc que leur tête. Leur esprit, leur corps, leur mémoire, ne s'en remet pas toujours.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 15:15

Voici mon programme :

1)Interdiction (pénalisation) de tout avortement sans exception

2)centre d'acceuil de la vie chapoté par des congrégations religieuses, financé par l'Etat

3)mise en place de l'utérus artificiel pour rajeunir la population et se passer de l'immigration.


Ce programme est à la hauteur de nihilisme véhiculé par "le droit des corps des femmes" et autre niaiseries diaboliques.
Ca va marcher au pas...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 15:17

Noel a écrit:
PACALOU a écrit:
Pas si vite: il existe des pressions ds les milieux professionnels médicaux/hospitaliers; une de mes amies, médecin, catholique, s'est vue faire plein d'ennuis par ses collègues et ses chefs pour avoir refusé de pratiquer des avortements.
Le seule chose qui puisse lui être reprochée c'est d'avoir refusé de délivrer toute l'information prévue par la loi.

Ici comme ds le reste de la société il y a une influence, une pesanteur en faveur de l'idée dominante (que l'avortement étant légal n'est pas répréhensible); osez dc dire où que ce soit, ds la rue, au bistrot, au boulot, ds le métro ou chez votre coiffeur, que vs êtes contre l'avortement, vous verrez les volées de bois vert!
Sans doute mais ce n'est pas avec le genre d'arguties de celles exprimées par la vidéo en référence
[color=red]Sans doute, on ne peut plus prononcer le nom de satan ds la rue (encore un cas de pesanteur idéologique: le surnaturel n'existe pas et la religion, c'est ds la sphère privée)
[color:97b1=blue:97b1]qu'on peut faire avancer les choses. Ni en mentant sur les chiffres ni en réduisant la discussion à un simple problème de morale (religieuse ou non).
Oui, il faut aller plus loin

J'ajoute que je ne crois pas un seul instant qu'il y ait une "idéologie de l'avortement" chez les femmes qui avortent.
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 15:20

Le retour de l'utérus artificiel...
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 15:20

Acri a écrit:
Le retour de l'utérus artificiel...

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 15:21

On va rentrer de pleins pieds dans le XXI siecle.
Vous n'allez pas etre décu...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 15:33

j'espére que vous considérez que l'avortement est aussi barbare pour l'enfant à naitre.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 15:38

Noel a écrit:
PACALOU a écrit:


Tous les CCAS des mairies, les hôpitaux, les cliniques, les commissariats de police, les médecins, infirmières, AS.. sont en mesure de vous donner la liste des dispositifs et centres existants.
Tant que la seule publicité faite le sera pour l'IVG ces dispositifs ne serviront pas à grd chose

Si j'ai écrit "esprits embrumés d'idéologie" sans préciser plus c'est bien que l'idéologie, voire l'extrémisme, sont aussi bien dans le camp des pour que dans celui des contre.
J'aime à vous lire cela
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 15:38

Noel a écrit:
Three piglets a écrit:
j'espére que vous considérez que l'avortement est aussi barbare pour l'enfant à naitre.

Surtout celui qui est clandestin sur lequel les tenant du contre dont vous semblez être veulent fermer les yeux.

La clandestinité n'est pas une variable acceptable pour juger qu'une vie doit disparaitre ou non.
L'abolition de la peine de mort doit surtout etre destiné à l'enfant à naitre.
La clandestinité est encore un écran de fumée pour détourner le vrai débat qui est de la question du meurtre ou non d'humain.

de toute facon, je suis convaincu que l'avortement sera interdit purement et simplement.
Un peu comme la peine de mort le fut par Miterrand.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 15:44

Noel a écrit:

Si c'est tout ce que vous avez de plus intelligent :

Ce sera surtout indiscutable.
une sorte de "droits acquis" devenue idole.
Sur la meme ligne que l'immigration (inéluctable comme chacun sait) ou la peine de mort (immorale pour les gardiens du temple moral).
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Avortement au Portugal   Jeu 18 Jan 2007, 16:01

Citation :
Ce ne sont là que postures idéologiques.
Est-il moral que Dieu dans son grand amour ait condamné les générations à la mort et le plus souvent dans les pires souffrances?
Si vous répondez oui (pour quelque raison que ce soit) alors votre Dieu est Moloch avide de chair humaine. Si vous répondez non êtes-vous encore croyant(e)?

Pour dieu, la mort est le fait de transferer un homme dans une autre étape de sa vie.

Mais vous, vous n'êtes pas Dieu. Et en décidant de justifier et d'encourager (au lieu de tout faire pour lutter contre) la mise à mort de millions d'enfants, au nom de l'humanité, vous commettez un grand péché.

Mais évidemment, il est clair que vous croyez bien faire. Vous changerez d'avis face aux enfants, un jour.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Avortement au Portugal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Portugal... qu'as-tu fait de ton baptême ?
» Espagne : Adoption de la loi sur l'avortement !!!
» Prions pour les bébés qui sont victimes de l'avortement.
» L'avortement au Canada : Une boucherie écoeurante !
» Voyage en Espagne et Portugal du1.06.2008 au 10.06.2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: