DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'OPUS DEI est-elle une secte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Al



Messages : 90
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 22:27

Ecossais a écrit:

Concernant Arnaud ( ...) Au contraire, c'est lui qui m'avait suggéré d'ouvrir un fil sur le sujet, ce que j'ai fait

Cher Arnaud,

Peux-tu nous éclairer sur la vocation catholique de ton forum ? En effet au vu des messages que l'on peut y lire, c'est vers la franc-maçonnerie que ton forum crée des vocations.
Etre tolérant n'est pas synonyme de complaisance. Est-ce voulu de ta part ? Si oui alors pourquoi ne pas l'afficher clairement, cela évitera ainsi à beaucoup de catholiques de se "tromper" concernant ton forum.

fraternellement.

PS: pardon pour ma question directe, mais la langue de bois je laisse cela à d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Messages : 306
Inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 22:43

Ben, pour ma part, je ne suis pas FM, et je n'ai aucune attirance pour la FM. Au contraire.

Si cela peut vous rassurer.



M.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 22:49

Cher Arnaud, moi aussi je suis d'accord avec Al ! :DD
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 22:50

Al a écrit:
Cher Arnaud,
Peux-tu nous éclairer sur la vocation catholique de ton forum ?
Cher Al

Arnaud ne vient pas souvent depuis quelques temps. Il semble très occupé. Peut-être profite-t-il des vacances avec ses enfants.
Mais pour vous rassurer, il y a 2 FM sur 210 membres dans ce forum. Ca va, on n'est pas encore envahi! rambo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Al



Messages : 90
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 22:53

Merci de tes précisions, Louis.
Alors si Arnaud est en vacances je lui souhaite d'en profiter pour bien se reposer car sans le vouloir je crois bien que nous lui menons la vie dure ;)


Dernière édition par le Mer 26 Avr 2006, 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 22:54

Al a écrit:
Ecossais a écrit:

Concernant Arnaud ( ...) Au contraire, c'est lui qui m'avait suggéré d'ouvrir un fil sur le sujet, ce que j'ai fait

Cher Arnaud,

Peux-tu nous éclairer sur la vocation catholique de ton forum ? En effet au vu des messages que l'on peut y lire, c'est vers la franc-maçonnerie que ton forum crée des vocations.
Etre tolérant n'est pas synonyme de complaisance. Est-ce voulu de ta part ? Si oui alors pourquoi ne pas l'afficher clairement, cela évitera ainsi à beaucoup de catholiques de se "tromper" concernant ton forum.

fraternellement.

PS: pardon pour ma question directe, mais la langue de bois je laisse cela à d'autres.

Al, pas de panique! Et comme je l'ai dit quelque fois à un certain membre quelque peu "spontanné" du présent forum: "respire par le nez...!" Mr. Green

D'abord, Arnaud est absent jusqu'à vendredi, il ne pourra pas répondre à ta question. Ensuite, la discussion sort totalement du sujet de départ qui était celui de l'OD. Et enfin, ce n'est pas parce que quelques membres du forum posent des questions sur la FM qu'ils vont illico-presto attraper le virus... ;) Il ne faut pas mettre en doute la foi de ces participants, foi qui dans le cas présent peut s'apparenter à un "vaccin"...en tout cas pour moi.

S'informer n'engage à rien, si ce n'est à considérer son interlocuteur comme une personne qui ne mérite pas moins d'attention que soi-même et que le Christ nous appelle à aimer malgré nos divergences. Lui seul touche les coeurs et décille les yeux, mais c'est aussi par nous qu'Il veut passer...soyons donc docile à son Esprit... cheers

Bien à toi en Jésus
Clotilde
Revenir en haut Aller en bas
Al



Messages : 90
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 22:56

Clotilde a écrit:


Al, pas de panique! Et comme je l'ai dit quelque fois à un certain membre quelque peu "spontanné" du présent forum: "respire par le nez...!" Mr. Green

adepte du yoga, chère Clotilde ? Very Happy ;)
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 22:58

Very Happy

C'est bizarre, je me sens visé...

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Al



Messages : 90
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 23:00

Il faudra qu'on ouvre une section "relaxation" alors Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 23:07

Al a écrit:
Clotilde a écrit:


Al, pas de panique! Et comme je l'ai dit quelque fois à un certain membre quelque peu "spontanné" du présent forum: "respire par le nez...!" Mr. Green

adepte du yoga, chère Clotilde ? Very Happy ;)

non, j'ai pas la patience... :DD
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 23:08

Laurent a écrit:
Very Happy

C'est bizarre, je me sens visé...

Mr. Green

ah bon? Shocked ça m'étonne... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 23:09

Cher AL

Citation :
Cher Arnaud,

Peux-tu nous éclairer sur la vocation catholique de ton forum ? En effet au vu des messages que l'on peut y lire, c'est vers la franc-maçonnerie que ton forum crée des vocations.
Etre tolérant n'est pas synonyme de complaisance. Est-ce voulu de ta part ? Si oui alors pourquoi ne pas l'afficher clairement, cela évitera ainsi à beaucoup de catholiques de se "tromper" concernant ton forum.

fraternellement.

PS: pardon pour ma question directe, mais la langue de bois je laisse cela à d'autres.


Arnaud, est un théologien fidèle au magistère de l'église Catholique de Rome. Qui dit théologien, dit aussi recherche en théologie. Quelques recherches : l'heure de la mort, l'eschatologie, les phénomènes paranormaux. Donc Arnaud est ouvert à tout ce qui peut contribuer à ses recherches. S'il y avait un sataniste qui se présenterait sur ce forum, je suis certaine qu'il lui souhaiterais la bienvenue. Je pense qu'il est content de la présence de Noel et d'Écossais. Même si parfois il semble perdre son flegme. Car je pense qu'il aime bien avoir raison.

Les seuls critères d'exclusion de ce forum, sont à mon avis, le non respect des autres. Tant que les personnes parlent poliment c'est OK!.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 23:11

,,


Dernière édition par le Lun 23 Oct 2006, 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 23:30

Sylvie a écrit:
Clotilde a dit :

Citation :
la discussion sort totalement du sujet de départ qui était celui de l'OD

J'ai tenté de partir un fil de discussion sur "? aux Francs maçons". Personne ne vient me répondre sur ce fil.

Sylvie

ça va venir Sylvie... ;)

Rappel pour nos frères Franc-Maçon: on vous attend ici ---> http://docteurangelique.forumactif.com/viewtopic.forum?p=36915#36915

....promis, on sortira pas les fagots.... Mr. Green :DD
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 26 Avr 2006, 23:37

Sylvie a écrit:
Clotilde a dit :

Citation :
la discussion sort totalement du sujet de départ qui était celui de l'OD

J'ai tenté de partir un fil de discussion sur "? aux Francs maçons". Personne ne vient me répondre sur ce fil.

Sylvie

Chère Sylvie,

Tu peux poser toutes les questions que tu veux sur la FM. En ce qui me concerne, je répondrai dans la limite de ce qui est autorisé par l'Ordre (pas les obédiences). Je te crois suffisamment intelligente pour comprendre que, nous sommes soumis à une certaine réserve. Mais globalement, il n'y a pas de restrictions. Comme je l'ai déjà indiqué, les ouvrages sur notre Ordre ne manquent pas (plus de 80.000). Un profane (terme non péjoratif) peut acheter les rituels des 3 premiers grades, quel que soit le Rite. Mais pas au-delà. Je souhaite bien du plaisir à ceux qui vont opter pour le Rite Emulation, où tout est codé :DD .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Jeu 27 Avr 2006, 18:00

Chers amis,

Je vous avais promis des nouvelles au sujet de l' Opus Dei et bien qu'on ait beaucoup dévié du sujet dans les derniers posts, cet après-midi j'ai eu un entretien avec une 'numéraire' de la prélature Opus Dei et j'ai posé toutes les questions possibles que vous pourriez imaginer.

Je désire vous dire et porter témoignage que tous les ragots qui circulent sur l'Oeuvre de Dieu sont complètement faux ! même pas obligation de cilice ou de fouet ! certains le font c'est vrai mais on n'est pas obligé, vraiment pas il y a d'autres moyens de faire une mortification, une petite chose, et de l'offrir à Dieu pour la sanctification du monde.

Je croyais rencontrer une personne un peu sévère, toutes les fausses images qu'on se met en tête et j'ai rencontré une personne cultivée, ayant beaucoup d'éducation et de savoir-vivre et surtout très souriante et pleine de joie de vivre.

Je ne souhaite pas en dire plus, je tenais à vous le dire, mais je ne suis pas chargée de vous le faire croire.

Vive l'Eglise, le Pape et Saint Josémaria Escriva de Balaguer ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Jeu 27 Avr 2006, 18:36

Elise a écrit:
Je croyais rencontrer une personne un peu sévère, toutes les fausses images qu'on se met en tête et j'ai rencontré une personne cultivée, ayant beaucoup d'éducation et de savoir-vivre et surtout très souriante et pleine de joie de vivre.
Chère Elise

Vous vous êtes laissée séduire comme beaucoup d'autres. c'était prévisible. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Jeu 27 Avr 2006, 18:47

Cher Louis,

Certainement pas ! on ne me séduit d'ailleurs pas facilement et en aucun domaine, étant d'un naturel plutôt réservé. Pour employer les mots du Petit Prince : on ne m'apprivoise pas facilement ! je suis même à la limite jalouse de ma solitude et farouche.

Je ne m'exprime plus sur ce sujet, j'ai tout dit et rien ne vous oblige à me croire , non absolument rien !

Je devais à Saint Josémaria de témoigner, je l'ai fait et voilà !

Bien fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Ven 28 Avr 2006, 01:48

Bonjour Élise,

une question, si tu le permets au sujet de l'OD. Sens-toi bien libre de répondre ou non.. ;)

Quelle est la position de l'OD au sujet de l'oecuménisme? Sont-ils ouverts au dialogue avec d'autres dénominations?

Peut-être une question à poser lors d'une prochaine rencontre..? Smile

@+
Clotilde
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Ven 28 Avr 2006, 01:54

Clotilde a écrit:


Peut-être une question à poser lors d'une prochaine rencontre..? Smile

Bon ben.... Vais prendre mon doudou et aller au dodo. Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt. :DD
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Ven 28 Avr 2006, 01:59

Bonne nuit Smile

Je te prête pas mon doudou albino , il est trop petit et il a peur du loup... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Ven 28 Avr 2006, 08:49

Clotilde a écrit:
Bonjour Élise,

une question, si tu le permets au sujet de l'OD. Sens-toi bien libre de répondre ou non.. ;)

Quelle est la position de l'OD au sujet de l'oecuménisme? Sont-ils ouverts au dialogue avec d'autres dénominations?

Peut-être une question à poser lors d'une prochaine rencontre..? Smile

@+
Clotilde

Bonjour Clotilde,

Bien sur que l'Opus Dei est ouverte au dialogue et est pour l'oecumenisme.
Le dialogue est dans l'esprit de Vatican II, et on peut même dire que Saint Josémaria fut le précurseur de Vatican II.

Mais je veux encore bien poser la question lors de la prochaine rencontre sans aucun problème. Parmi les coopérateurs première étape, il y a des personnes de toutes religions, j'ai posé hier la question. Puis on peut devenir numéraire si on n'est pas marié, et surnuméraire si on est marié qu'on vit dans le monde et que l'on travaille.
Et on peut demander à être admis à n'importe quel âge, il n'y a pas de limites dans le temps sauf une chose il faut avoir 18 ans accompli pour faire partie de l'Opus Dei. On peut très bien toujours rester coopérateur et ne pas s'engager plus loin sans aucun problème.
Je vais rechercher un article que je dois avoir dans mes documents et je le mettrai sur le forum.
Excuse moi de répondre si tard, mais ce matin j'ouvre mon mail alors je te réponds de suite.
Bonne journée.

@+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Ven 28 Avr 2006, 08:59

Questions élémentaires
Véronique Grousset
21 avril 2006, (Rubrique Figaro Magazine)

Très mal connue en France où, contrairement à l'Espagne et à l'Italie, ses centres ne font pas partie du décor associatif de nos villes, l'Opus Dei y suscite davantage de questions qu'ailleurs. Dont certaines, élémentaires. Nous retranscrivons ici l'essentiel de l'entretien que le Figaro-Magazine a eu avec le directeur de la communication du vicariat français de l'Opus-Dei, Arnaud Gency, sur ce type de questions.




Comment devient-on membre de l'Oeuvre de Dieu? Peut-on demander à le devenir, ou est-ce vous qui choisissez ? Si oui : comment, après quel type d'examen, quel délai ?

L'adhésion est une histoire qui se déroule entre trois personnes : Dieu, l'intéressé et la personne avec qui il est en contact à l'Opus Dei. L'intéressé commence par fréquenter un centre ; il assiste à des messes, à des causeries, à des récollections, et il parle avec un directeur de conscience. C'est ce directeur qui jugera s'il est apte à devenir membre, c'est-à-dire capable de se conformer à l'esprit de l'Opus Dei. En cas de réponse positive, l'intéressé doit suivre 18 mois de formation, au cours desquels il apprend en détail en quoi consiste la façon de vivre dans l'Opus Dei. Ce n'est qu'après qu'il peut prendre, ou pas, un engagement d'un an, renouvelable oralement chaque année. Pour certains surnuméraires, et pour tous les numéraires, cet engagement devient définitif au bout de 6 années et demi.


Quelles sont les valeurs propres à l'Opus Dei qui selon vous attirent les nouveaux membres parce qu'ils ne les trouvent pas ailleurs ?

L'unité de vie, la cohérence du discours. La chaleur de l'accueil. La conviction que nous partageons que Dieu est partout et que chacun peut le trouver partout. La joie, aussi…. Car l'ambiance dans nos centres est généralement très joyeuse, même si c'est vrai que nous prenons la vie au sérieux. C'est sans doute de là, d'ailleurs, que nous vient notre réputation d'austérité. Mais c'est ainsi ; l'expression « s'éclater » ne signifie rien d'agréable pour nous, au contraire. Nous la prenons au sens propre ; elle nous fait peur.


La sanctification par le travail implique-t-elle un éventuel prosélytisme de la part de vos membres ? Et l'obligation de prosélytisme telle que l'a prônée votre fondateur n'est-elle pas contradictoire avec la minceur des vos effectifs ?

Nous pratiquons un apostolat de rayonnement : ce qui signifie que chacun d'entre nous ne parle qu'aux gens autour de soi. Il s'agit d'une évangélisation personnalisée : nous aidons les personnes à se mettre en rapport avec Dieu une par une.


On a parlé de « statut taillé pour vous sur mesure » à propos de votre promotion en « prélature personnelle » par Jean-Paul II, en 1982 (après le statut d'institut séculier, accordé par Pie XIII en 1950). Etes-vous toujours la seule communauté à en bénéficier ? Ce statut vaut-il aussi pour le nouveau pape ? Est-il définitivement acquis, ou sujet à une éventuelle remise en question ?

L'expression « prélature personnelle » ne signifie pas qu'il s'agit d'un contrat passé avec le pape, ni avec un pape en particulier, mais d'un contrat « personnel », passé entre chaque membre de la prélature et l'Opus Dei. Il me semble que nous sommes la seule organisation à avoir bénéficié de ce statut depuis sa création en 1982. Et le nouveau pape est libre de nous le retirer.


On sait que le secrétaire particulier de Benoît XVI (l'autrichien George Ganswein) fut professeur dans l'une de vos universités ; mais quel est exactement le nombre de vos membres qui font aujourd'hui partie de la curie, ou des plus hauts grades de l'Eglise (évêques, cardinaux) ?

Je crois qu'il y en a six (ndlr : sur près de 3000 membres de la Curie) : Le porte-parole du Vatican, Navarro Valls (déjà en poste sous Jean-Paul II, reconduit par Benoît XVI), le cardinal Herranz (un autrichien, nommé « ministre de la Justice » par Benoît XVI), ainsi que deux évêques et deux laïcs (1).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Ven 28 Avr 2006, 09:04

Chez vous, la discrétion confine au secret ; et c'est d'ailleurs là-dessus que repose l'essentiel des fantasmes que suscite l'Opus Dei. Exactement comme pour les francs-maçons. Ne pensez-vous pas qu'il serait temps d'en finir avec ce culte du secret ? Ou pensez-vous au contraire qu'avec le da Vinci code, les esprits sont moins mûrs que jamais pour accepter qu'un parlementaire, un ministre, ou un grand patron revendique son appartenance à l'Opus Dei ?

Annoncer son appartenance à l'Opus Dei n'est jamais facile ; cela suscite généralement un silence gêné. Parfois de la méfiance. Mais nous encourageons pourtant nos membres à le faire. Cela ne peut que nous aider, en montrant que les gens de l'Opus Dei sont « normaux », et que nous n'avons rien à cacher. Dès qu'ils sont en relation de confiance ou d'amitié avec quelqu'un, la consigne est encore plus claire : ils doivent le lui dire. C'est important pour eux, pour les comprendre, pour la sincérité de leur relation ; ils n'ont donc pas le droit de le dissimuler.


En réponse à ceux qui vous accusent de recruter principalement dans « l'élite intellectuelle », pourriez-vous préciser quelle est la répartition sociologique et professionnelle des membres de l'Opus Dei ?

Nous ne faisons pas ce genre de statistiques, ni de discrimination sociale dans le recrutement d'ailleurs. Tout dépend des pays ou des endroits. Nos statuts nous demandent d'exercer notre action envers tout le monde, et notamment envers les intellectuels. Mais notre mission de formation et d'enseignement s'adresse à tous les hommes sans exclusive. Cela dit, à Paris, pour d'évidentes raisons sociologiques, nos membres sont plutôt des cadres, c'est vrai : ingénieurs, professeurs, avocats. Dont, à ma connaissance, personne de connu. Et quand je dis « à ma connaissance », étant donné que nous sommes très peu nombreux (ndlr : un millier), s'il y avait quelqu'un d'un peu connu, je le saurais… et ça se saurait !


Et pour ce qui est de la comparaison avec les francs-maçons ?

L'Opus Dei ne travaille qu'au service de l'Eglise. Elle n'apporte de l'aide à ses membres que sur les questions spirituelles, à travers les prières, les messes et les recollections. A la différence de la franc-maçonnerie –ou de certains franc-maçons- l'Opus Dei n'a donc rien d'un réseau, ni d'un lobby. Mais il ne m'a pas échappé, bien évidemment, que pas mal de gens croient le contraire, et viennent nous voir dans un « esprit de réseau ». C'est d'ailleurs moi qui suis chargé de les recevoir. Je les décourage très vite et systématiquement en leur expliquant qu'ils vont perdre leur temps, et nous faire perdre le notre.


En quoi consistent les «engagements» que prennent vos membres ? Comment les expriment-ils ? Y a-t-il un contrat écrit ?

Tous les membres s'engagent à « vivre l'esprit de l'Opus Dei », et à faire ce que le Prélat demande. Les numéraires, qui représentent entre 20 et 30% des effectifs totaux, s'engagent pour leur part à vivre le célibat apostolique, à travailler et à aller où l'Opus Dei le leur demande, ainsi qu'à demeurer disponibles pour les tâches apostoliques de l'Oeuvre ; cet engagement n'est définitif qu'au bout de 6 années et demi. Il peut être à tout moment rompu, mais cela signifie que l'intéressé rompt aussi tous liens avec l'Opus Dei. Les numéraires s'occupent en outre de la formation des surnuméraires.


Quelle différence cela fait-il avec la vie d'un moine ou d'un prêtre ?

La différence est que les numéraires vivent « dans le siècle » et qu'ils peuvent exercer toutes les professions. En outre, ils ne vivent pas en communauté, mais « en famille », dans un centre… qui sont généralement très confortables et accueillants.


Est-il exact que la discipline religieuse que vos membres (y compris laïcs) s'engagent à respecter est « d'une austérité qui surpasse celle des congrégations contemplatives » ? Qu'en est-il notamment du cilice et de la discipline ?

Le cilice et la discipline (2), les autres (ndlr : communautés religieuses ?) le font aussi ! Mais c'est très difficile d'expliquer pourquoi nous le faisons, ou de communiquer là-dessus…. La société actuelle déteste la souffrance. Alors que pour nous, il ne s'agit pas de se faire du mal, mais de maîtriser notre corps, qui est un frère, certes, un frère pour l'esprit, mais un peu un frère ennemi. Il ne s'agit pas d'une punition, mais d'une prévention ; nous avons besoin de nous savoir, et nous sentir, capables de dominer notre corps. Jeûner, moins fumer, ne pas céder à la paresse ni à la gourmandise, ne pas trop lire, cela ne peut pas faire de mal au corps, au contraire. Et pour nous, la mortification est une forme de prière, la prière du corps. Nous la pratiquons pour nous rapprocher de Dieu.

Pour le reste, j'estime en tant que numéraire vivant dans un centre, que notre vie quotidienne n'a rien d'austère. Je me lève tôt, je prie pendant une demi-heure (des oraisons mentales) puis j'assiste à une autre demi-heure de messe (dans la chapelle du centre) avant de prendre mon petit-déjeuner, et je pars travailler. Le soir je rentre, je discute, je ris souvent, je dîne. Je fais aussi une retraite par an, et l'été je passe trois semaines (une seule pour les surnuméraires) à étudier la théologie dans un centre de l'Opus Dei.


Est-il exact que les membres ne sont pas libres de choisir leur confesseur ? Et qu'ils ont pour obligation, selon un rythme soutenu (une fois par semaine ?) de rencontrer aussi leur « directeur spirituel » ?

Nos membres sont libres de se confesser au prêtre de leur choix. Mais la plupart d'entre eux préfèrent le faire avec les nôtres ; par souci de cohérence. L'une des choses qu'ils apprécient le plus, et qui les ont poussé vers l'Opus Dei, c'est en effet la cohérence de notre discours, l'unité de notre « esprit ». Quel que soit le prêtre ou le directeur de conscience auquel ils s'adressent, ils sont sûrs que l'esprit de la réponse ou du conseil sera toujours le même. C'est pour cela que, tout naturellement, ils préfèrent s'adresser à un autre membre de l'Oeuvre ; même si rien ne leur interdit de se confesser ou de demander conseil ailleurs.


Vos détracteurs vous prétendent le plus souvent « immensément riches », une rumeur fondée sur l'étendue de votre patrimoine immobilier ainsi que sur « la galaxie de sociétés » dont on vous attribue la propriété. Qu'y-a-t-il de vrai là-dedans ? Existe-t-il un « état officiel » de la fortune de l'Opus Dei ? A combien s'élève la contribution que vous verse vos fidèles ?

John Allen (3) en donne une estimation pour les USA qui paraît crédible. Mais quand il en a parlé à notre responsable financier à Rome, celui-ci lui n'a pu que lui répondre qu'il en savait plus que lui. Cela vient du fait que chaque centre est financièrement autonome. Tous fonctionnent grâce aux dons et aux contributions des fidèles. Nous ne connaissons pour notre part que le budget de la « région » (ndlr : la France, puisque l'Opus Dei est un diocèse universel, couvrant le monde entier), qui est égal à environ 500.000 euros par an, pour l'entretien des centres et le traitement des prêtres. Pour ce qui est de la contribution des fidèles, les numéraires ne gardent de leur salaire que ce qui leur est nécessaire, ils « vivent la pauvreté » ; Il ne s'agit pas d'un vœu mais d'un contrat moral. Quant aux surnuméraires qui ont souvent charge de famille, ils donnent « ce qu'ils peuvent ». Il y a aussi des dons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Ven 28 Avr 2006, 09:06

Les producteurs du film da Vinci code ont-ils répondu à vos demandes de modification du scénario ? La façon dont le livre vous dépeint vous-a-t-elle déjà porté tort ?

Ce qui nous choque avec le da Vinci Code, c’est qu’il présente l’Eglise comme une imposture, avec les Evangiles qui dateraient du 4ème siècle, Jésus qui ne serait qu’un prophète, ses relations avec Marie-Madeleine... Nous avons par conséquent demandé au producteur du film, Sony, de rappeler dès le générique qu’il s’agit d’une œuvre de fiction. La réponse que nous avons reçue, pour l’instant, est que ce film « ne traite pas de religion ». Cela dit, personne ne l’a encore vu. On ne sait pas si l’Opus Dei y sera nommément désignée, comme elle l’est dans le livre. Ce qui ne changerait pas grand-chose, de toute façon… l’essentiel n’est pas là. En ce qui nous concerne, nous ne voulons pas alimenter une polémique. Ni faire acte de censure. Ni appeler à un quelconque boycott. Même si une mauvaise image, ça nuit toujours, et que c'est évidemment désagréable. Je sais bien que d'un mal, Dieu tire toujours un bien… mais c'est ennuyeux. D'un autre côté, cela nous permet de répondre et de communiquer sur ce que nous sommes puisque, maintenant, on nous pose des questions ! Nous pouvons notamment expliquer que l'Opus Dei appartient à l'Eglise, une vérité élémentaire que certains catholiques ignorent !


On vous considère au mieux comme une institution « très conservatrice », au pire comme « intégriste ». Et dans les deux cas, hostile à Vatican II. Que répondez-vous là-dessus ? Quelles sont vos réticences -si vous en avez- à l'égard des modifications entérinées par ce concile ?

C'est peu dire que nous sommes « pour » Vatican II. En fait, nous « sommes » Vatican II. Il y a même eu un pape, je ne sais plus lequel, Pie XIII peut-être… qui avait remarqué qu'Escriva était une sorte de précurseur de ce concile. Vatican II, c'est la modernité : l'importance du rôle des laïcs au service de l'Eglise, la mission universelle de l'Eglise, une nouvelle façon pour l'Eglise d'aller vers le monde sans rien renier de ce qui la fonde depuis 2000 ans. Exactement ce que nous sommes : une institution composée à 95% de laïcs, un diocèse universel, une fidélité totale à nos 2000 ans de tradition, auquel s'ajoute la liberté de conscience puisque certains de nos coopérateurs ne sont même pas catholiques. Plus modernes que nous, ça n'existe pas ! Et c'est bien ce que certains nous reprochent… à commencer par les intégristes ! Il suffit d'ailleurs de consulter ce qu'ils écrivent sur nous dans leurs sites internet pour s'en rendre compte. Quant à ceux qui nous qualifient d'intégristes, ils font sûrement référence à notre attachement aux 2000 ans de tradition chrétienne, ce que d'aucuns appellent « l'ordre moral ». Nous sommes « une Eglise dans le Monde » mais certes pas une « nouvelle Eglise », voilà ce que les progressistes nous reprochent.


Comment définiriez-vous la mission qu'exerce votre communauté en général ?

Apporter aux hommes le message de l'appel universel à la sainteté. Nous les aidons à réaliser que Dieu existe, qu'il a un projet pour chacun d'eux, et que la réalisation de ce projet passe par l'Eglise catholique.


Et celle dont vous êtes plus précisément chargé à travers les différentes fonctions occupées par ceux de vos membres qui font partie de la Curie romaine ?

La même, à ma connaissance. Car il n'y a pas de « ligne » propre à l'Opus Dei ; il est d'ailleurs notoire que nos membres, depuis l'origine du mouvement, sont fréquemment en désaccord entre eux… dès qu'il s'agit de politique temporelle.


Combien avez-vous de membres en France ?

Un peu moins de 1000, 1.500 avec les coopérateurs (ndlr : sympathisants, non membres, pas forcément catholiques), dont 85% de surnuméraires et 27 prêtres pour nos centres. Je crois savoir aussi que les Italiens sont 3.000, et les Espagnols 33.000. Mais les seuls chiffres officiels dont je dispose sont par continent : 45.000 en Europe. Un peu vague, d'accord ; mais pas si mal quand même ; il y a encore 3 ans, nous ne communiquions même pas le nombre de nos membres ! D'une part, parce que nous n'avons pas la culture des chiffres. De l'autre, parce que nous avons du mal à les collecter. Mais aussi parce que cela équivaudrait à quantifier le spirituel et que nous y répugnons ; nous hésitons à nous lancer dans un décompte qui risquerait d'être perçu comme une course à la croissance, ou une incitation à se comparer entre institutions.


Notes :

(1) le chiffre exact est en fait de 17. La prélature de l'Opus Dei l'a fourni par la suite au Figaro-Magazine, de façon plus précise (voir son édition du 22 avril). Et ces affirmations sont faciles à vérifier : tous les noms des membres de l'Opus Dei travaillant à quelque titre que ce soit pour la Curie romaine figurent en effet dans Romana, le Bulletin bi-annuel de la Prélature, distribué dans toute la Curie et auquel n'importe qui peut s'abonner contre la somme de 13 euros, ou 20 dollars par an, sur romana-us@opusdei.org pour l'édition anglaise, ou romana-es@opusdei.org pour l'édition en espagnol.

(2) Le cilice est un collier en mailles de fer, hérissé de pointes, qui se porte en haut de la cuisse, utilisé depuis des siècles dans certaines communautés religieuses pour se «mortifier». La plupart des membres de l'Opus Dei en use deux heures par jour. Quant à la discipline, il s'agit d'un fouet assez court, dont ils usent une fois par semaine, pour se flageller le dos. Dans les deux cas, le but n'est pas de blesser, mais de se rappeler les souffrances du Christ.

(3) Correspondant du journal américain «National Catholic Reporter» et de CNN au Vatican, auteur en 2005 d'un livre-enquête sur l'Opus Dei, aux éditions Doubleday. Non encore traduit en français.
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Ven 28 Avr 2006, 14:34

Chère Elise merci pour cette très bonne interview ! Je connais le monsieur qui a répondu aux questions du journaliste, et je pense vraiment que c'est un saint homme, tout donné à Dieu. Pour moi cela ne fait pas de doute.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Ven 28 Avr 2006, 14:44

Merci surtout à vous Cher Théophane, c'est vous et je me répète encore qui m'avez fait connaitre Saint Josémaria ! I love you

Je vous souhaite toutes les bénédictions de la part de notre saint ! Puisse t'il toujours vous accompagner et de cela je n'ai aucun doute !

Vraiment mon coeur exulte de joie ! merci encore I love you I love you

je ne trouve pas les mots, non les mots sont tellement inutiles et pas assez forts pour vous dire ce que je ressens !

Je savais bien qu'il faut voir par soi-même, je n'ai pas été déçue !

En union de prières, très amicalement,

flower flower

je file maintenant je dois voir une amie de la paroisse !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Ven 28 Avr 2006, 19:13

Al a écrit:
Ecossais a écrit:

Concernant Arnaud ( ...) Au contraire, c'est lui qui m'avait suggéré d'ouvrir un fil sur le sujet, ce que j'ai fait

Cher Arnaud,

Peux-tu nous éclairer sur la vocation catholique de ton forum ? En effet au vu des messages que l'on peut y lire, c'est vers la franc-maçonnerie que ton forum crée des vocations.
Etre tolérant n'est pas synonyme de complaisance. Est-ce voulu de ta part ? Si oui alors pourquoi ne pas l'afficher clairement, cela évitera ainsi à beaucoup de catholiques de se "tromper" concernant ton forum.

fraternellement.

PS: pardon pour ma question directe, mais la langue de bois je laisse cela à d'autres.

Cher Al,

Que deux FM d'obédiances diverses discutent ici vous permettra de voir ce qu'ils sont.

Laissez les et observez.

Il y a eu aussi fdes discussions entre catholiques et protestants, entre musulmans d'interprétation diverses.

D'où cela vient-il? De saint Thomas d'aquin sans doute qui a toujours pratiqué ceci: "Ecouter les pensées étrangères (Aristote, Averoes, avicenne, Ibn Arabi, etc. etc.) et y prendre ce qui est vrai, au service de la foi.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mar 16 Mai 2006, 13:39

Ce mardi 16 mai, la chaîne télévisée France 5 rediffuse, à 14h 35, une enquête sur l'OPUS DEI (paraît-il, bien faite). A bon entendeurs... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mar 16 Mai 2006, 13:45

Merci Chère Fanny ! je vais essayer de regarder ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mar 16 Mai 2006, 14:15

J'en ferai autant. Peu de télé, mais de bons programmes (chose rarissime! ;)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mar 16 Mai 2006, 15:12

ça c'est vraiment pas de chance ! :?

J'ai tellement de chaines télé et pas France 5, alors je ne sais pas regarder l'émission concernant l'enquête sur l'Opus Dei ! :no
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mar 16 Mai 2006, 17:40

Cher Noel, Pourquoi manipulateur?

N'êtes vous pas le meilleur défenseur de votre obédiance?

Vous êtes franc, direct. Vos énervement indiquent vos attaches.

Rien à voir avec Ecossais qui a une toute autre conception. Cela indique aussi la diversité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mar 16 Mai 2006, 18:34

Citation :
Ce mardi 16 mai, la chaîne télévisée France 5 rediffuse, à 14h 35, une enquête sur l'OPUS DEI (paraît-il, bien faite). A bon entendeurs...

J'en ai entendu le plus grand mal, pour ma part : complètement orientée. Qui regardera verra (enfin, peut-être...)

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mar 16 Mai 2006, 18:55

Rien qu'en entendant la musique sinistre qui accompagne le reportage (une basse continu style Jack l'éventreur, on comprend l'orientation.

Merci à l'Opus Dei dde prendre sur elle cette persécution obsessionnelle, qui provoque, du coup, la paix psychologique aux autres mouvements d'Eglise qu'on laisse ainsi tranquille !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mar 16 Mai 2006, 19:07

Citation :
Rien qu'en entendant la musique sinistre qui accompagne le reportage (une basse continu style Jack l'éventreur, on comprend l'orientation.

Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mar 16 Mai 2006, 22:34

Oui, il y a du parti pris : l'impression finale est celle d'une sorte de secte d'hommes d'affaires qui, paraît-il, affirment que Dieu a justifié le capitalisme. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
glourby



Messages : 55
Inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mar 16 Mai 2006, 23:44

Fanny a écrit:
Oui, il y a du parti pris : l'impression finale est celle d'une sorte de secte d'hommes d'affaires qui, paraît-il, affirment que Dieu a justifié le capitalisme. Shocked

j'ai vu le reportage et depuis ma lecture du DVC j'ai fais bcp de recherches sur l'OD et le résultat n'est pas très gratifiant pr l'OD qui est catalogué comme secte ds plusieurs pays dont la Belgique
moi je suis athée mais je n'ai rien contre les catholiques (encore heureux) mais je pense que l'OD ne représente pas l'Eglise et qu'il est regretable que JP2 en fait "son bras droit" car l'OD n'attendait que cela afin de pouvoir régenté l'Eglise catholique et il viendra un jour ou il y aura un retour de manivelle et ce ne sera pas de la faute du DVC

allez voir ce lien il regroupe de nombreux témoignages notamment d'anciens membres ainsi que la position de nombreux religieux
http://www.prevensectes.com/opusdei.htm

moi ce que je ne comprend pas c'est comment une organisation qui ne comprend que 90000 membres ds le monde puisse fasciner autant de catholiques, rapporté au millions de chrétiens, il faut vraiment se poser des questions sur les méthodes employées par l'OD comment un groupe aussi peu nombreux peut il avoir une telle influence, posez vous la question, il n'y a qu'un moyen, le pouvoir et l'argent, c'est tout.qd on a un fondateur qui était un ami personnel de Franco et de Pinochet comment peut on demander aux autres de croire en des valeurs qui ont été bafouée par ces amis et dire que Escriva est "bienheureux" ce n'est pas ce qui va redorer le blason de l'Eglise
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 17 Mai 2006, 00:04

Permettez que je vous corrige : ce ne sont pas les catholiques qui sont fascinés par l'Opus Dei.

D'autre part, toutes les communautés nouvelles sont peu ou prou contestées.

La Légion du Christ est accusée d'à peu près les mêmes choses que l'OD, avec en prime des accusations de pédophilie portée contre son fondateur.
Les Petits gris ont eu également des problèmes.

Les charismatiques passent pour des dingues. Cela s'est un peu calmé en ce qui concerne le Chemin Neuf ou l'Emmanuel. Mais des communautés comme les Béatitudes ou le Chemin néocatéchuménal font un peu n'importe quoi.

D'une façon générale, ce qui formidable, c'est de voir à quel point tout le monde se tire dans les pattes au sein de cette f... Eglise catholique.

Je n'ose ajouter quelques mots sur les relations entre chrétiens de différentes confessions.

"A ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres".
Ben le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas gagné...
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 17 Mai 2006, 00:28

le reportage sur l'opus Dei (que je n'ai pas pu voir) était une rediffusion, il est passé il y a quelques semaines sur une autre chaîne (planète ou un truc comme ça).
regardez sur le fil "opus Dei : une question à Arnaud", le 31 mars à 20:02 j'ai recopié tout l'article de Télérama sur ce reportage, et on en a discuté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 17 Mai 2006, 00:49

Olivier JC a écrit:
Permettez que je vous corrige : ce ne sont pas les catholiques qui sont fascinés par l'Opus Dei.

D'autre part, toutes les communautés nouvelles sont peu ou prou contestées.

La Légion du Christ est accusée d'à peu près les mêmes choses que l'OD, avec en prime des accusations de pédophilie portée contre son fondateur.
Les Petits gris ont eu également des problèmes.

Les charismatiques passent pour des dingues. Cela s'est un peu calmé en ce qui concerne le Chemin Neuf ou l'Emmanuel. Mais des communautés comme les Béatitudes ou le Chemin néocatéchuménal font un peu n'importe quoi.

D'une façon générale, ce qui formidable, c'est de voir à quel point tout le monde se tire dans les pattes au sein de cette f... Eglise catholique.

Je n'ose ajouter quelques mots sur les relations entre chrétiens de différentes confessions.

"A ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres".
Ben le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas gagné...


Olivier,

Je voudrais juste répondre ceci à votre message, le chemin néocatéchuménal que vous accusez de faire n'importe quoi jusqu'à présent à l'approbation de l'Eglise !

Un de mes amis a rencontré Kiko, et il a été émerveillé, cet ami n'adhère jamais à rien qui ne soit approuvé par l'Eglise !

Comme le Renouveau, le mouvement Néo Catéchumenal est peut-être une formidable chance pour l'Eglise en ces temps de trouble, nous reconnaitrons l'arbre à ses fruits...

Décidément, je me demande si je ne vais pas quitter ce forum tout à fait ! désolée :no
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 17 Mai 2006, 01:05

Chère Elise, le chemin Néo-catéchuménal s'est fait taper sur les doigts par le Vatican il y a quelques mois de cela (fin décembre 2005) à raison d'innovations violant les normes liturgiques.

En bref, la messe était célébrée le samedi et non le dimanche. La célébration eucharistique et la communion se déroulaient autour d'une table. La prédication était ordinairement confiée à des laïcs (plus exactement, l'homélie était conçue comme un échange entre le catéchiste et les catéchumènes).
Le Saint Siège leur a également ordonné de participer une fois par mois à une messe paroissiale. Puisqu'en effet, ce mouvement trouvait intéressant de célébrer une messe différente selon le niveau de formation des membres. Au mépris des normes liturgiques régulièrement approuvées par le Saint Père.

Je ne parle donc pas des critiques dont ce mouvement fait l'objet de la part des évêques qui sont confrontés à lui. Je ne fais que me référer à un rappel à l'ordre du Vatican. Quels que soient les fruits positifs de cette communauté, cela ne lui donne en rien l'autorité nécessaire pour aménager les normes liturgiques sans l'autorisation expresse du Saint Siège.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 17 Mai 2006, 01:19

Cher Olivier, d'accord je sais les recommandations qu'a faites notre pape Benoit XVI au chemin Néocatéchuménal, mais ils ont promis obéissance et de rentrer dans la norme souhaitée.

je vous rappelle que Jean-Paul II a béni Kiko et Carmen j'ai vu un petit film je me renseigne !

Pour le moment, le Chemin Néocatéchuménal est accepté par l'Eglise c'est pour cela qu'il ne faut pas condamner ainsi si vite, nous verrons les fruits que portera l'arbre !

Qu'en dites vous ?

Et c'est d'ailleurs le Cardinal Ratzinger qui a introduit ce Mouvement dans l'Eglise notre pape actuel , si je me trompe que quelqu'un me corrige car alors j'aurais reçu une fausse information !

Bien cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 17 Mai 2006, 01:35

Ne vous inquiétez pas, je ne condamne aucune communauté. Au contraire, mon message déplorait au contraire que tous, dans l'Eglise catholique, semblent se tirer dans les pattes.

Cela dit, on peut constater que la tentation existe toujours, pour une communauté, de garder son charisme pour elle, en quelque sorte. Alors qu'un charisme n'est donné que pour la croissance de l'Eglise universelle.
C'est, d'une façon générale, le reproche que bien des évêques font à ces communautés : de rouler pour elles, et non pour l'Eglise. Les papes ont continuellement rappelé ce danger et exhorter à le surmonter.

Le problème, c'est qu'au niveau des églises locales, au niveau des fidèles, vous avez les inconditionnels de Taizé qui détestent l'Opus Dei, tandis que les membres de l'Opus Dei ont un sourire entendu quand on parle de la communauté de l'Emmanuel, lesquels poussent des cris d'orfraie quand on s'avise de parler de la Légion du Christ. La majorité des fidèles regardent de travers les proches de la fraternité Saint Pierre, lesquels membres ont des charismatiques en général une opinion que j'aime mieux ne pas exposer ici. Les dominicains daubent toujours sur les jésuites, rien de nouveau.

Alors qu'est-ce que vous voulez faire, avec tout ce bordel (veuillez me passer l'expression) ??
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 17 Mai 2006, 03:21

Olivier JC a écrit:
Ne vous inquiétez pas, je ne condamne aucune communauté. Au contraire, mon message déplorait au contraire que tous, dans l'Eglise catholique, semblent se tirer dans les pattes.

oui, c'est pourquoi je ne comprends pas bien que vous disiez vous-même (sans probablement l'avoir vérifié) que "la Communauté des Béatitudes fait un peu n'importe quoi"...??? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 17 Mai 2006, 19:54

oui, justement je voulais vous demander, Olivier, à quoi vous faisiez allusion en ce qui concerne les Béatitudes ?
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 17 Mai 2006, 20:14

Citation :
oui, justement je voulais vous demander, Olivier, à quoi vous faisiez allusion en ce qui concerne les Béatitudes ?

Que j'aurais mieux fait de relire mon message :oops:

Toutes mes excuses...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Mer 17 Mai 2006, 20:24

Olivier JC a écrit:
Ne vous inquiétez pas, je ne condamne aucune communauté. Au contraire, mon message déplorait au contraire que tous, dans l'Eglise catholique, semblent se tirer dans les pattes.

Cela dit, on peut constater que la tentation existe toujours, pour une communauté, de garder son charisme pour elle, en quelque sorte. Alors qu'un charisme n'est donné que pour la croissance de l'Eglise universelle.
C'est, d'une façon générale, le reproche que bien des évêques font à ces communautés : de rouler pour elles, et non pour l'Eglise. Les papes ont continuellement rappelé ce danger et exhorter à le surmonter.

Le problème, c'est qu'au niveau des églises locales, au niveau des fidèles, vous avez les inconditionnels de Taizé qui détestent l'Opus Dei, tandis que les membres de l'Opus Dei ont un sourire entendu quand on parle de la communauté de l'Emmanuel, lesquels poussent des cris d'orfraie quand on s'avise de parler de la Légion du Christ. La majorité des fidèles regardent de travers les proches de la fraternité Saint Pierre, lesquels membres ont des charismatiques en général une opinion que j'aime mieux ne pas exposer ici. Les dominicains daubent toujours sur les jésuites, rien de nouveau.

Alors qu'est-ce que vous voulez faire, avec tout ce bordel (veuillez me passer l'expression) ??

Cher Olivier,

D'accord avec vous, et je vous passe l'expression tout ce bordel !

Avant d'être impliquée en Eglise, je n'imaginais pas comme en effet parfois des catholiques se tirent entre eux dans les pattes ! :x
Il suffit d'assister à une réunion du Conseil Pastoral quelquefois même là on rencontre ce genre de comportement.
Entre chrétiens je trouve cela dommage car nous devons servir l'Eglise et non notre propre gloire, quant je suis entrée au Conseil Pastoral il a été bien dit ce n'est pas une prise de pouvoir mais c'est pour collaborer avec le prêtre. Je suis entièrement d'accord avec cela, le curé reste le patron, en dernier ressort il prend une décision mais cela malheureusement ne se passe pas toujours ainsi ! alors si au niveau local, si au niveau paroissial il y a de tels comportements comment voulez vous qu'en milieu hiérarchique, qu'entre communautés il n'y ait pas rivalité, cela existe depuis le début du christianisme, c'est je crois une chose inévitable car tous nous ne sommes que des êtres humains fragiles et faillibles et vite portés à l'orgeuil, je me compte aussi dans le tas bien évidemment ! Very Happy ;)

J'essaie quant j'ai un mouvement de colère, eh oui cela m'arrive aussi j'essaie ensuite de réparer mes gaffes, et je continue de marcher et de regarder en avant ....

Bien cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'OPUS DEI est-elle une secte?   Jeu 18 Mai 2006, 17:39

Une remarque à propos du Reportage France 5 sur l'Opus Dei.

Au début, il est fait reproche à l'Opus Dei de dire qu'il "est pour le respect des autorités et de l'ordre établi" (sous entendu: refus de l'évolution sociale, de la contestation politique).

Ensuite, à la fin, on lui reproche l'inverse: "L'opus Dei affirme qu'il ne faut pas obéir aux lois civiles qui s'opposent au Droit naturel et aux lois essentielles de la charité chrétiennes." (sous entendu: ils mettent la loi de Dieu avant la loi, comme les islamistes).

Faudrait savoir. Pour ou contre l'ordre établi?

Ce genre d'analyses sans nuances ni explications montre une volonté de systématiquement dénigrer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
L'OPUS DEI est-elle une secte?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Opus Dei est-elle une secte?
» L'OPUS DEI est-elle une secte?
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» Proces contre l'Opus Dei
» l'énergie universelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: