DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A propos du "parler en langue"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Mer 25 Mai 2005, 20:18

...


Dernière édition par le Mer 08 Mar 2006, 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Mer 25 Mai 2005, 20:29

....


Dernière édition par le Mer 08 Mar 2006, 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Mer 25 Mai 2005, 23:36

Toujours d'accord avec Sylvie. Je pense aussi que c'est le même Saint Esprit de part et d'autre de l'Océan! Je n'en connais pas d'autre!
Christian : pas de doute, c'est "une petite anecdote dans la vie spirituelle".
Revenir en haut Aller en bas
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Jeu 26 Mai 2005, 10:13

De la part de Christian B

Chère Sylvie,chère Nadine,

Alors une autre question me vient . Qu'elle est la didifférence entre l"le parlé en langue" et "parole de connaissance"
J'ai trouvé hier soir dans un livre du père Jacques Marin sa définition de" la parole de connaissance ", et en de mot c'est "Un des chemins que Dieu prend pour venir nous libérer , nous guérir , nous visiter , nous faire avancer spirituellement , c'est souvent une lumière sur nos vies venat nous guérir d'aveuglements , pour nous rétablir dans sa grâce , c'est comme un supplément de foi "
Il cite St Pal , lettre aux corinthiens où il parle de la prière en langue de l'Eglise des corinthiens ( donc cela va dans votre sens)

Dans Marc 13-11 : "Ne vous préoccuppez pas de ce que vous direz , mais dites ce qui vous sera donné sur le moment ; car ce n'est pas vous qui parlez mais L'ES.

Donc est-ce cela" le parler en langue "

Toute mon Amitié à vous deux et à tous les autres du Forum

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Jeu 26 Mai 2005, 10:15

Cher Christian

je crois que votre message s'adressait à Dominique et non à moi
mais je vous remercie pour
"Toute mon amitié à vous deux "

fraternellement
Que la très sainte Trinité vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Chant en langue et parole de connaissance   Jeu 26 Mai 2005, 11:44

> Qu'elle est la didifférence entre l"le parlé en langue" et "parole de connaissance"

La parole de connaissance consiste à dire une parole énnonçant un action que fait Dieu dans une autre âme présente ou une attitude intérieure d'une autre personne. Exemple : le curé d'ars lisant dans les coeurs de ses pénitents. Autre exemple : la semaine dernière, j'étais en mission en Martinique et au cours d'une soirée de prière un prêtre qui d'ailleurs nous avait indiqué auparavant ne pas avoir de charisme, a fortement invité ceux qui avaient vécu ou encouragé un avortement à venir se confesser. Le ton particulier de son intervention m'ont convaincu que cela s'adressait à des cas particuliers de cette assemblée, et , dans la foi, je range cela dans la catégorie "parole de connaissance".

Le parlé en langue, c'est prendre l'attitude d'un tout petit enfant devant Dieu. C'est humilier son intelligence et son langage au point de reconnaitre qu'aucune parole n'est adaptée pour louer Dieu. C'est laisser l'amour et l'humilité prendre les commandes de notre prière. Il s'agit bien de babiller en Dieu, de se reconnaitre tout petit devant Lui et de s'en réjouir. Le chant et le parlé en langue doivent conduire à une soumission à l'esprit saint et à l'oraison. S'ils conduisent à l'excitation et au désordre, c'est que les facultés ne sont pas soumises à l'Esprit Saint et que l'on s'enorgueilli du plus petit des dons (ce qui est bien ridicule d'ailleurs).
Le chant en langue déplait profondément à l'Ennemi car soumettant l'intelligence, le langage et l'imagination à l'union d'amour à Dieu, ces facultés lui échappent. Le parlé en langue est à mon avis étroitement lié au don de crainte. En ce sens on peut dire que ce n'est pas seulement un charisme, car il profite à celui qui l'exerce. Par contre c'est aussi un charisme puisqu'il contribue à l'édification du corps de l'église. (Les charisme ne sont pas seulement pour l'annonce de la parole mais d'abord pour la construction du corps qu'est l'Eglise il me semble. ) J'ai mainte fois expérimenté, et encore fortement la semaine dernière, que le chant en langue peut unir profondément certaines assemblée de prière et les faire entrer dans l'adoration. A l'expérience de ces fruits, je ne suis pas convaincu par l'interprétation d'Olivier de la lettre de St Paul, laquelle lettre peut être clairement comprise autrement.

Marvel
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Jeu 26 Mai 2005, 12:00

Olivier JC a écrit:
Il s'agit, selon saint Paul en I Co 14,2, de parler à Dieu, et non aux hommes. "Parler en langues" consiste donc à prier et louer le Dieu des Juifs dans une langue qui n'est pas celle de la Bible.

Tout à fait mais cela n'indique pas que cela doive être une langue étrangère, il peut s'agir aussi d'aucune langues connues. Sinon pourquoi St Paul discourerait ensuite sur la primauté pour le corps de l'EGlise des charismes qui mettent en jeux l'intelligence ? C'est bien parce qu'il s'agit de langue initelligibles. S'il s'agissait uniquement de parler une langue étrangère et n'avait de valeur comme vous le sous entendez que pour que Dieu parle à des étrangers pourquoi Paul dirait plus loin "que ces gens gardent leur parler en langue pour eux même et pour DIeu" ? (1 Corinthiens 28) C'est bien parce que le parler en langue a d'abord un intérêt pour celui qui en use et que d'autres formes d'expressions sont plus efficaces pour affermir l'Eglise. Mais cela ne lui retire aucune valeur pour celui qui en use. Et il s'agit bien (1 COrinthiens 14) de mettre en veille l'intelligence provisoirement et d'entrer dans une louange très pauvre et très humble.

Je conteste fermement que l'on puisse résumer le parler en langue à "parler une langue étrangère" en s'appuyant sur la lettre aux corinthiens.

Amicalement,

Marvel
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Jeu 26 Mai 2005, 12:48

...


Dernière édition par le Mer 08 Mar 2006, 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Jeu 26 Mai 2005, 14:10

De la part de Christian B

Cher Marvel,

Merci énormement . Vous êtes très clair et le" parler en langue " m'est éclairci ... donc plus de questions spécifiques directes , mais peut-on ( de façon peut-être grossière ) faire un parallèle avec le "parler en langue" et les expériences de Nde ? Car dans les deux situations , nous trouvons la connaissance intime de notre rien , la connaissance de l'humilité , la nécessité de ré-orienter sa vie .

Si vous répondez affirmativement , peut-on dire que les NDE ( dans leur grande majorité )sont un don de Dieu , pour les non-vhrétiens et le" parler" , un avancement dans la foi pour les chrétiens .....donc 2 étapes distinctes.
Mais les charismatiques peuvent aussi faire l'expérience de NDE ; dans ce cas , ce serait peut-être un signe de Dieu pour leur montrer le chemin , que de devenir en quelque sorte les bergers des non-chrétiens favorisés de NDE . Je Crois que Dominique est dans ce cas ? Qu 'en pensez-vous ?
Ce serait une bonne logique dans le plan divin

Qu'en pensez-vous vous tous ?

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Jeu 26 Mai 2005, 14:41

Cher Marvel,

Il me vient une idée. Quand nous serons au Paradis, Deo volente, nous passerons notre "temps" à louer Dieu. Or, ce ne sera pas manifestement pas en "parlant" comme nous le faison sur terre.
Ne peut-on ici conclure à une sorte de "langage de l'âme", que saint Paul appelle "langue des anges" ? Et penser que ce "parler de langue" qui exclut l'intelligence est un moment où, par grâce divine, l'âme parle à son Dieu sans passer par le corps ? Et les "sons" entendus ne sont rien d'autre que le cerveau qu'un essai pitoyable de "traduction" par le cerveau de ce que dit l'âme ?

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Jeu 26 Mai 2005, 15:05

...


Dernière édition par le Mer 08 Mar 2006, 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Jeu 26 Mai 2005, 16:04

nadine a écrit:

peut-on ( de façon peut-être grossière ) faire un parallèle avec le "parler en langue" et les expériences de Nde ? Car dans les deux situations , nous trouvons la connaissance intime de notre rien , la connaissance de l'humilité , la nécessité de ré-orienter sa vie .
Je pense que ce n'est quand même pas du même ordre. La NDE est un expérience radicale et extrème, on ne peut pas passer à côté. Quelque part elle est assez violente : elle s'impose à celui qui la vie.
Le parler en langue est quelque chose de beaucoup plus simple et naturel. Je pense qu'on peut chanter en langue sans sans apercevoir. On peut passer directement d'une prière de louange extérieure à un silence contemplatif sans connaitre le chant en langue et on n'en a alors plus besoin.
Qu'il y ait une pédagogie commune vers l'humilité certainement, mais tout comme le signe de croix et la confession.

Marvel
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Jeu 26 Mai 2005, 16:11

Olivier JC a écrit:
Cher Marvel,

Il me vient une idée. Quand nous serons au Paradis, Deo volente, nous passerons notre "temps" à louer Dieu. Or, ce ne sera pas manifestement pas en "parlant" comme nous le faison sur terre.
Ne peut-on ici conclure à une sorte de "langage de l'âme", que saint Paul appelle "langue des anges" ? Et penser que ce "parler de langue" qui exclut l'intelligence est un moment où, par grâce divine, l'âme parle à son Dieu sans passer par le corps ? Et les "sons" entendus ne sont rien d'autre que le cerveau qu'un essai pitoyable de "traduction" par le cerveau de ce que dit l'âme ?

Cela me semble assez juste. Cela m'inspire deux réflexions à vous partager. La première est une citation de Marthe Robin : le silence est le langage du monde à venir.
La deuxième est la notion de métalangage : les tous petits enfants qui n'ont pas encore les connexions neuronales leur permettant d'avoir un langage structuré comme le notre et pourtant ils comprennent très bien beaucoup de choses, et même des choses exprimées uniquement par le langage et qui devraient leur échapper. On parle alors de méta-langage. Cela a du vous arriver comme moi : on est face à un étranger il nous parle dans langue, on répond dans la notre, on ne comprend pas les mots mais on se comprend sur le fond, profondément, intérieurement. C'est peut être cela aussi le langage de l'âme. Cela ne métonnerait pas qu'une sorte de langage existe avec la conscience dans l'âme et que le cerveau ne soit que l'outil pour lui permettre de s'exprimer.

Marvel
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Jeu 26 Mai 2005, 16:26

De la part de Christian B

Chère Sylvie
vous écrivez
"Car souvent lors du chant en langue , le silence se fait à l'intérieur de moi et je n'ose plus bouger tellement je suis bien et dans la paix profonde.
Si vous connaissez quelque chose de semblable , j'aimerais être éclairée sur ce point"

Bien sûr que je connais cela . Et tous les jours . Il s'agit en quelque sorte d'une grâce mystique , qui vous plonge dans le bain d'Amour . Mais le plus surprenant est à la Messe. Lors de larécitation du pater par exemple où tout le long de la Messe. C'est très agréable , comme si on se retrouvait dans le liquide amniotique primitif.

Et cela fait partie des grâces normales , expérimentées par beaucoup de gens , sur lesquelles nous ne devons pas nous arrêter , mais qui nous font prendre conscience de la présence du Dieu Trintaire en nous.
Nous ne devons pas rester à ce stade mais continuer la progression vers la 7ème Demeure .

Je pense que si vous ne pouvez exprimer votre faculté de Parler en langue cela n'est pas de votre fait, mais bien de la Volonté Divine.
Cela promet juste de plus grandes envolées mystiques pour vous .
Dieu n'attend que votre Fiat : Oui mon Dieu , tout est à vous , même mon mari , même mon portefeuille , ma maison , la nourriture que je mange . Alors vous serez baignée dans son Amour.

Concernant les NDE : les expériences sont souvent renouvelées par les expérimentateurs mais avant de core là-dessus , j'aimerais bien les avis de Marvel Dominique et Arnaud .

Toute mon amitié

Christian
Revenir en haut Aller en bas
pierre-jean



Messages : 408
Inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Ven 29 Juil 2005, 16:37

je viens de lire le forum sur le don des langues..

je connais une personne qui pendant qu'elle recitait son chapelet a entendu soudainement une voix qui lui disait <ne t'etonne pas de ce qui va t'arriver> et soudainement elle sentit comme une vague monter en elle, puis se mit a parler et chanter mais elle comprenait pas , elle s'entendait juste dire :>> sancta trinita ..maria..>>

quand par la suite elle demanda une explication au ciel ( sous peine de pas continuer a recevoir cela, pensant que ca venait du demon)

Mairie vint quasi instantanement dire:<< mon enfant, moi ta tres sainte mere, je suis au sein de la tres sainte trinité, en tant que quatrieme personne épouse de l'esprit saint..le pere produit le fils , le saint esprit est dans le pere et le fils...par le fils , je suis dans le saint esprit .. Aussi quand tu pries et chante en langue, tu rends hommage a la sainte trinité et a moi meme>> pensez vous que cela puisse etre vrai ce qui est arrivé a cette personne?( cela c'est reproduit chez elle , en faisant le chemin de croix a san giovanni et dans la tombe d'arimathie a jerusalem)..plus jamais ensuite..

bien a vous


pierre-jean
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Ven 29 Juil 2005, 21:09

Cher Pierre-Jean,

Citation :
en tant que quatrieme personne épouse de l'esprit saint

Marie nous a déjà surpris par des phrases théologiquement enormes comme: "
Citation :
Je suis l'immaculée Conception".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
pierre-jean



Messages : 408
Inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Ven 29 Juil 2005, 21:13

cher arnaud dois je en deduire que cela se pourrait donc ce que cette personne a recu ( meme si c'est pas dogmatique?)


bien a vous

pierre-jean
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Ven 29 Juil 2005, 21:37

Oui car cette Parole a un sens très précis et profond en théologie.


- Elle ne veut pas dire que Marie (et nous donc bientôt) est devenue Dieu >>>> Ce serait une hérésie.

Mais elle veut dire que Marie a été élevée à posséder, à cause de son amour et de son humilité, un DROIT TOTAL SUR LE COEUR DE DIEU, de même que Dieu a un droit total sur son coeur. Bref, ils sont mari et femme...

CX'est fort.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
pierre-jean



Messages : 408
Inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: A propos du "parler en langue"   Ven 29 Juil 2005, 21:39

merci arnaud et pour moi tout c'est passé a la croix ..

bien a vous (merci encore)

pierre-jean
Revenir en haut Aller en bas
 
A propos du "parler en langue"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» A propos du "parler en langue"
» Le "Parler en langue" Biblique ou Paganisme ?
» " On va parler de langue" ..à propos de liturgie
» Seconde : le "parler de soi" et les minorités. Anglais. Des idées ???
» Pourquoi je ne suis pas pentecôtiste: parler en langue?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: