DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 l'épiphanie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: l'épiphanie?   Lun 1 Jan 2007 - 5:15

quelqu'un peut m'expliquer l'épiphanie?

pourquoi c'est apres noel

pourquoi on mange une brioche avec des feves?

etc..
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'épiphanie?   Mar 2 Jan 2007 - 5:28

l'Épiphanie
L'Épiphanie a lieu 12 jours après Noël. Ces 12 jours représentent aussi le décalage entre le calendrier lunaire et le calendrier solaire. Une année fait 12 mois lunaires (à l'origine le mois représentait la période entre deux nouvelles lunes, soit 29,5 jours). Cela fait un total de 354 jours. Il faut ajouter presque 12 jours (comme les 12 mois de l'année) pour atteindre l'année solaire.
6 jours après Noël et 6 jours avant l'Épiphanie, se déroule le passage à la nouvelle année. Autrefois on fêtait, le jour de l'An, la circoncision de Jésus. Comme tout enfant juif, elle se déroulait 7 jours après la naissance.

L'Épiphanie représente la présentation de Jésus aux Rois Mages. Le terme a été traduit en latin par apparitio, apparition.



l'hommage des Mages d'Orient
La naissance de Jésus est racontée par deux Evangiles: Matthieu et Luc. Selon Luc, ce sont des bergers qui viennent rendre hommage à Jésus; selon Matthieur, ce sont les Rois Mages.

Le texte biblique emploie le terme de mage, du grec μάγος. En général, un mage désigne à l'origine un prêtre perse ou mède (par exemple, originaire de Babylone). Ils étaient réputés pour leur connaissance en astronomie et astrologie. On employait aussi le terme grec dans un sens péjoratif, avec celui de magicien. Ce terme est à l'origine de la magie, du magicien et de ce qui est magique.

Voici ce que dit l'Évangile de Matthieu (II,1-2 & 10-11)

Τοῦ δὲ Ἰησοῦ γεννηθέντος ἐν Βηθλέεμ τῆς Ἰουδαίας ἐν ἡμέραις Ἡρῴδου τοῦ βασιλέως, ἰδοὺ μάγοι ἀπὸ ἀνατολῶν παρεγένοντο εἰς Ἱεροσόλυμα

Cum ergo natus esset Iesus in Bethleem Iudaeae in diebus Herodis regis ecce magi ab oriente venerunt Hierosolymam dicentes ubi est qui natus est rex Iudaeorum vidimus enim stellam eius in oriente et venimus adorare eum.

Jésus étant né à Bethléem de Judée, au temps du roi Hérode, voici que des mages venus d'Orient arrivèrent à Jérusalem en disant: "Où est le roi des Juifs qui vient de naître? Nous avons vu, en effet, son astre à son lever et sommes venus lui rendre hommage."


ἰδόντες δὲ τὸν ἀστέρα ἐχάρησαν χαρὰν μεγάλην σφόδρα καὶ ἐλθόντες εἰς τὴν οἰκίαν εἶδον τὸ παιδίον μετὰ Μαρίας τῆς μητρὸς αὐτοῦ, καὶ πεσόντες προσεκύνησαν αὐτῷ, καὶ ἀνοίξαντες τοὺς θησαυροὺς αὐτῶν προσήνεγκαν αὐτῷ δῶρα, χρυσὸν καὶ λίβανον καὶ σμύρναν.

Videntes autem stellam gavisi sunt gaudio magno valde et intrantes domum invenerunt puerum cum Maria matre eius et procidentes adoraverunt eum et apertis thesauris suis obtulerunt ei munera aurum tus et murram.

A la vue de l'astre ils se réjouirent d'une très grande joie. Entrant alors dans le logis, ils virent l'enfant avec Marie sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage; puis, ouvrant leurs cassettes, ils lui offrirent en présents de l'or, de l'encens et de la myrrhe.

texte français : Bible de Jérusalem



les Rois Mages
Les Rois Mages n'étaient ni rois ni trois! Le texte biblique indique que ce sont des mages venus d'orient. Le texte ne nous dit pas non plus combien ils étaient. Si on se conforme à la Bible on ne peut employer que cette expression : les Mages d'Orient.
Plusieurs interprétations et traditions se sont en fait developpées au fil des siècles...

Selon la Bible, les mages ont offert à Jésus de l'or, de l'encens et de la myrrhe. Plus tard, on leur a attribué un symbole:
- l'or comme le symbole de la royauté,
- l'encens, le symbole de la divinité,
- la myrrhe, le symbole de la passion (souffrance et mort de Jésus)

Trois présents sont offerts: on en a déduit qu'ils étaient trois. Ce chiffre est aussi symbolique: il évoque la trinité.

Dans l'Antiquité, on confondait souvent le pouvoir religieux et le pouvoir politique. Tertullien (né à Carthage, aujourd'hui en Tunisie, vers l'an 160) écrit:
Magos reges habuit fere oriens. (Adversus Marcionem, III, 13)
L'Orient fut presque toujours gouverné par des mages. (traduction Genoude, XIXe)

Tertullien cite également le psaume 72 qui implore un roi bon pour son peuple:
O Dieu, donne au roi ton jugement, au fils de roi ta justice,
qu'il rende à ton peuple sentence juste et jugement à tes petits.
(...)
Les rois de Tarsis et des îles rendront tribut.
Les rois de Saba et de Seba feront offrande;
tous les rois se prosterneront devant lui,
tous les païens le serviront.


On a confondu les mages d'orient avec ces trois rois. Mais on ne sait pas exactement à quoi correspondent ces territoires! On estime que
- Tarsis et les îles désignent l'occident (peut-être l'Espagne)
- Saba, le sud de l'Arabie
- Séba le nord du Soudan

Ainsi les Mages d'Orient sont devenus les Trois Rois représentant l'Europe, l'Asie et l'Afrique... Enfin, on a donné des noms à ces Rois Mages: Melchior, Gaspard et Balthazar (souvent orthographié Gaspar, Baltasar). Dans l'iconographie, on a fait de:
- Melchior le représentant de l'Europe,
- Gaspard, de l'Asie
- Balthazar, de l'Afrique.
Revenir en haut Aller en bas
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: l'épiphanie?   Mar 2 Jan 2007 - 5:32

Toute la substantifique moëlle de l'Epiphanie se trouve dans les textes de la Sainte Messe, lesquelles sont parvenus jusqu'à nous sans grand changement depuis une très haute antiquité (Vème siècle au moins).

Il faut les lire, les méditer et s'en nourrir.

Je les posterai sur le forum avec le 06 janvier.

En Christ,

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: l'épiphanie?   Jeu 4 Jan 2007 - 3:13

merci pour votre aide! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: l'épiphanie?   Jeu 4 Jan 2007 - 10:03

Le mot Epiphanie désigne les manifestations de Dieu aux hommes, en la personne de Jésus-Christ, et plus précisément, sa venue dans le monde en un temps historique donné. C'est le sens profond de la fête de l'Épiphanie qui, avec l'évocation des mages venus d'Orient, rappelle également la dimension universelle du message évangélique.
Ces sages venus d’Orient, ces étrangers à Israël, sont en effet le manifestation du caractère universel du salut apporté par le Christ.

Le mystère de Noël et de l’Epiphanie constitue, à l’intérieur de l’année liturgique, comme le commencement de l’œuvre de notre salut, qui a son point culminant à Pâques et à la Pentecôte.
Source : Les évêques de France Catéchisme pour adultes § 154-155
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
 
l'épiphanie?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation Quotidienne : L'épiphanie - la manifestation de Dieu
» L'épiphanie et sa galette des rois et des reines
» LA SIGNIFICATION DE L' ÉPIPHANIE
» Ça veut dire quoi Épiphanie ?
» LA SIGNIFICATION DE L'ÉPIPHANIE EN ORIENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: