DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les trous noirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laurent
Invité



MessageSujet: Les trous noirs   Ven 12 Aoû 2005, 12:29

Encore une fameuse énigme scientifique Mr. Green

Bon, on sait que ces trous noirs (invisibles en fait, puisque la lumière elle-même est aspirée) "aspirent" toute la matière se trouvant près d'eux, le problème étant qu'on ne sait absolument pas ce qu'elle devient...
Stephen Hawking a émis l'hypothèse que l'"autre côté" serait une "fontaine blanche" qui engendrerait un big bang analogue au nôtre, dans une autre dimension...mais bon, ce n'est qu'une hypothèse parmi des dizaines d'autres.

Bref, c'est le même mystère que le big bang (on retrouve d'ailleurs pour les deux cas une "singularité" dont on ne sait rien)

Bizarrement (ce n'est qu'un avis personnel, hein, rien de scientifique là-dedans), ca me fait penser au fameux "tunnel décrit dans les NDE...

Indépendamment de ma petite interprétation, que pense notre théologien adoré de ce mystère ?
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Ven 12 Aoû 2005, 15:46

En ce qui concerne les trous noirs, il me semble surtout que la science est hesitante tant qu'elle n'aura pas etabli une theorie satisfaisante pour unifier relativite generale et theorie quantique des champs. Les gens qui font de la theorie des cordes - par exemple - se penche precisement sur les trous noirs, mais c'est une theorie extremement abstraite et dont bon nombres de concepts sont tres difficiles a explqiuer en langage courant... Wait and see.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Ven 12 Aoû 2005, 18:36

Oui le théorie des cordes unit enfin les physiques générale et quantique, mais ce n'est que le début de la recherche. Dans cette théorie, il existerait au moins 11 dimensions dans notre univers. On en connait que 4 pour le moment (3 pour l'espace + 1 pour le temps). Il y aurait donc des mondes parallèles invisibles!?

Deux laboratoires se sont lancés dans la recherche au "graviton", corde libre qui disparait dans une autre dimension après un choc de particules. Cette théorie va ouvrir des portes extraordinaires!!

J'ai un peu la même intuition que vous Laurent. La mort peut être comparée à un passage vers un autre monde, et le trou noir pourrait très bien être un passage vers une autre dimension... Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Les trous noirs   Ven 12 Aoû 2005, 18:40

Oui, j'ai directement fait le rapprochement avec les NDE.
Mais bon, c'est subjectif...
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Ven 12 Aoû 2005, 19:00

Je crois qu'il ne faut pas se tromper de registre : les phenomenes NDE semblent bien echapper aux lois de ce monde, n'etre pas materiels, quantifiables, etc. et donc echappent - a priori - aux theories speculatives qui postulent l'existence de dimensions supplementaires, puisqu'elles sont du registre de la physique... en outre, cela signifierait que "l'apres mort" serait une continuation naturelle du monde actuel, par des mecanismes difficilement imaginables... Qu'il y ait une analogie trou noir / NDE, c'est un point de vue metaphorique, mais je ne lui accorderais pas plus de poids que cela, pour ma part.

"Dans cette théorie, il existerait au moins 11 dimensions dans notre univers. On en connait que 4 pour le moment (3 pour l'espace + 1 pour le temps). Il y aurait donc des mondes parallèles invisibles!?"

Si j'ai bien compris, les dimension supplementaires sont "compactees", cad repliees a des echelles vertigineusement petites, et nous les traverserions en permanence au moindre de nos mouvements. Par ailleurs, la structure de l'univers (multivers) envisagee dans ces theories laisse entrevoir la possibilite (demontrable ??) que notre univers, aussi gigantesque qu'il nous apparaisse, ne soit qu'une bulle a la surface d'un ocean de dimension inimaginable, ou chaque "bulle-univers" serait dotee de lois physiques et d'un nombre de dimension differentes (a verifier, faudrait relire le bouquin de Green, pour ces trucs-la). Toutefois, tout cela, encore une fois, est un point de vue de physicien, dans lequel ne saurait s'inscrire l'etre divin et les etres spirituels...

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Les trous noirs   Ven 12 Aoû 2005, 19:09

Quelque part, ce qu'on appelle le Ciel est une autre dimension !

Ce qui serait fantastique, ce serait que la science rejoigne le spirituel ! Mr. Green

Oui, je sais, c'est un peu tiré par les cheveux, mais bon...qui sait ???
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Ven 12 Aoû 2005, 23:04

Non, il me semble que ce serait contradictoire, en fait. Une dimension au sens pysico-mathematique est par definition meme etrangere a la "substance spirituelle", me semble-t-il... ou bien suis-je en train de tomber dans un dualisme fort peu chretien ? Il faudrait preciser les termes, mais je ne pense pas dire de grosses betises en disant que l'apres-mort est dans un ailleurs iirepresentable pour le moment (et tres inconnu quant a sa constitution) et non reductible a nos categories naturelles.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Sam 13 Aoû 2005, 19:39

Cher Marc, Cher Laurent, cher Louis,

Je suis assez d'accord avec Marc. Pour moi, un trou noir, c'est juste un caillou concentré.

Et comme je ne comprends rien à la théorie des cordes, je ne saurais aller plus loin. Mais, en tant que théologien, il me semble que ce monde manifeste juste un des états possibles de la matière née du Big Bang. Et cet état est résumé par ce mot de saint Paul:
Citation :
"1 Corinthiens 7, 31Car elle passe, la figure de ce monde.

Ce monde a une caractéristique: l'entropie, autrement dit la corruption. Et, d'ici quelques milliards de milliards d'années, il ressemblera à une sphère faites de deux éléments:

- un fossille de lumière froide (quelques milliardièmes de Kelvin) s'évanouissant vers l'infini.
- Des trous noirs s'éloignant à jamais.

Et si Dieu ne fait pas le miracle de revetir cette matière d'incorruptibilité, (autre annonce de saint Paul) rien ne pourra la récupérer.

Marc écrit:

Citation :
Je crois qu'il ne faut pas se tromper de registre : les phenomenes NDE semblent bien echapper aux lois de ce monde, n'etre pas materiels, quantifiables, etc. et donc echappent - a priori - aux theories speculatives qui postulent l'existence de dimensions supplementaires, puisqu'elles sont du registre de la physique... en outre, cela signifierait que "l'apres mort" serait une continuation naturelle du monde actuel, par des mecanismes difficilement imaginables... Qu'il y ait une analogie trou noir / NDE, c'est un point de vue metaphorique, mais je ne lui accorderais pas plus de poids que cela, pour ma part.

Je suis assez d'accord sauf sur un point: Le monde que révèle les NDE n'est pas purement spirituel. C'est, semble-t-il, un vrai monde physique ou l'on VOIT (sensiblement) des jardins, des palais, des visages. Sauf que cette matière là est spéciale: elle semble échapper à certaines lois de ce monde:

- Il ne semble pas y avoir d'entropie.
- On passe à travers les objets
- Le corps est transparant et ne cache plus l'âme.
- etc.

Ma question est: cher Marc, à partir des mathématiques et en changeant les variables de la matière, un tel monde INCORRUPTIBLE, fait de la même énergie primordiale, est-il possible?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Dim 14 Aoû 2005, 21:09

Cher Arnaud,

Question tres compliquee (trop pour moi), mais pour lancer quelques pistes, je dirais que je ne vois pas trop comment... comme vous le soulignez, les lois de ce monde sont soumis au deuxieme principe de la thermodynamique (ca fait encore plus savant qu''entropie ;=) ) qui semble avoir des liens en theorie de línformation - donc au plan purement mathematique - avec des proprietes tres fondamentales des systemes logiques... mais je suis tres loin de mon champ de competences... Je dirais que je ne suis pas sur que quiconque puisse repondre oui ou peut-etre a votre question, mais il vaudrait mieux l'avis d'un physicien theoricien ou - gloups ! - d'un matheux...
Ceci-dit, les proprietes du monde "physique" des NDE ne semblent pas du tout etre les memes que celle du monde des physiciens - sinon il y aurait interaction, par definition, et il semble donc delicat de vouloir poser les questions en terme de lois semblables corrigees de "defauts" apparents. Mais la thermodynamique n'est pas un defaut, c'est au contraire qqch de tres coherent... Je vois en fait mal quel genre d'analogie pourra exister entre la Jerusalem celeste et notre monde ? Difficile a dire, pour moi au moins.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Dim 14 Aoû 2005, 21:44

Cher Marc

Citation :
Je vois en fait mal quel genre d'analogie pourra exister entre la Jerusalem celeste et notre monde ? Difficile a dire, pour moi au moins.
N'est-ce pas Hermès le Trismégiste qui affirmait "tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas"?
Il me semble que les sciences ne font qu'essayer de quantifier , de classifier le monde de Dieu, donc le monde Céleste. Et les NDE, sont bien "à cheval" entre ces deux mondes, comme un sas intermédiaire. Aussi, pourquoi ne pas envisager cette analogie?
Citation :
Ceci-dit, les proprietes du monde "physique" des NDE ne semblent pas du tout être les memes que celle du monde des physiciens - sinon il y aurait interaction, par definition
Mais (c'est une question) n'y a-t-il pas toujours interaction entre le monde de la science et le monde céleste, puisque la première ne fait que essayer de comprendre la deuxième?
Dans ce cas, les propriétés sont les mêmes mais vues avec des instruments de mesure différents.

Qu'en pensez-vous?

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Lun 15 Aoû 2005, 15:34

Non, l'interaction a un sens precis en physique et signifie, concretement, que des petites aiguilles vont bouger quand je vais faire des mesures... Jusqu'a preuve du contraire, on n'a jamais vu un ange modifier une experience de mecanique quantique... Je crois qu'il faut etre tres prudent avec ce genre de comparaison et de propositions qui peuvent avoir un sens spirituelle, mais pas necessairement physique, sinon on risque surtot de dire des betises et de faire rire les specialistes, ce qui est rarement une bonne chose. La physique contempporaine est vraiment raffinee et necessite plusieurs annees pour etre correctement assimilee dans ses principes : j'y vois un appel a la prudence pour les raisonnements "croises" sciences/foi/metaphysique etc.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Lun 15 Aoû 2005, 15:41

Cher Marc

Citation :
j'y vois un appel a la prudence pour les raisonnements "croises" sciences/foi/metaphysique etc.
Vous avez raison, et dans ce domaine, je suis plutôt nul de chez nul.

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Lun 15 Aoû 2005, 20:16

Cher Marc, pour moi, la matière d'ici est par nature corruptible. C'est pourquoi la recherche du "Mouvement perpétuel" est vaine.

Mais je ne suis pas sûr que tout en elle soit corruptible.

Mais la THEOLOGIE (pas la science) peut imaginer qu'elle puisse être revêtue d'incorruptibilité.
Et trois possibilités d'explication se présentent:

- L'existence d'un état de la matière qui soit incorruptible par nature (c'est ce qui semble apparaître dans cette notion de "corps astral".
- Par l'énergie de l'esprit humain, qui pourrait par sa propre stabilité dans l'être, entrainer une partie du corps. Cette hypothèse ne semble pas suffisante puisque les témoins des NDE parlent de la survie d'animaux (pas d'espritr en eux donc)...
- La puissance de Dieu... mais ça, c'est facile. Et ce n'est pas l'habitude de Dieu qui préfère construire un monde autonome dans son être...

C'est pourquoi je penche vers la première hypothèse. La matière apparue lors du big bang est à mon avis comme une potentialité à de multiples états dont deux sont connus: les corpuscules et les ondes électromagnétiques...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 00:40

Je vais illustrer un peu ce que dit la science moderne. Prenez par exemple la diffusion de la matiere : si vous jetez de l'encre dans l'eau et attendez suffisamment longtemps, la solution sera finalement homogene. Cela est simplement du a des mouvements purement aleatoires a l'echelle microscopique, ce qu'on appelle le mouvement brownien. Si vous voulez proposer autre chose que des mouvements aleatoires, vous ne parlerez purement et simplement plus de la matiere telle que celle qui nous entoure. Je dois dire que je ne comprends pas comment traduire votre proposition en langage "sciences dures". Seriez-vous d'accord de partir de ce simple exemple ?

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 12:42

Chers Marc et Arnaud

Citation :
Arnaud écrit: La matière apparue lors du big bang est à mon avis comme une potentialité à de multiples états dont deux sont connus: les corpuscules et les ondes électromagnétiques...
Nous savons que la création est en perpétuel changement en perpétuelle évolution. Que Dieu ne cesse jamais de créer. Aussi, cette création primitive (primitive pour notre monde terrestre) est non seulement à de multiples états inconnus et encore plus à de multiples potentialités encore moins connaissables par nos sciences. La seule approche vraiment scientifique étant la science de Dieu (voir la science de Dieu décrite par Saint jean de la Croix), elle est , pour l'instant ou du moins, dans l'esprit carthésien, ni mesurable, ni quantifiable. Nous ne faisons qu'en percevoir quelques résultats.
Et pourtant, les concepts, les outils de la science, sont de Dieu: c'est un langage donné nécessairement par Dieu afin que lon scrute sa création. Mais ce langage coupé de sa réalité créatrice (Dieu en tout) ne peut mener qu'à des impasses. Et n'est-ce pas ce qu'il se passe dans tous les domaines scientifiques? A force de séparer tout en autant d'éléments disjoints, on finit par perdre la vue, la notion de l'ensemble. Aussi "tout est dans Tout" est une règle exacte, et la physique est nécessairement dans la méthaphysique, le naturel est dans le sur-naturel. Il n'y a donc aucune contradiction à sentir, scruter du spirituel dans du matériel, à voir une analogie précise des NDE avec les "trous noirs".

Qu'en pensez-vous?

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 13:02

Cher Marc, c'est certains, c'est une matière dotée d'autres propriétés.

Cher Christian,

La science de Dieu n'a qu'un objet: le salut. Elle regarde tout sous ce rapport. Or le salut touche d'abord l'âme. C'est pourquoi l'Eglise laisse librement la science naturelle (physique, biologie etc.) parler de la possibilité de ce orps glorieux tel que le révèle le Christ.

Mais il y a bien deux domaines, de connaissances qui, sans s'opposer, n'ont pas le même fonctionnement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 14:04

Cher Arnaud

Citation :
Mais il y a bien deux domaines, de connaissances qui, sans s'opposer, n'ont pas le même fonctionnement.

Ils n'ont pas le même fonctionnement, mais la même origine. L'un est temporaire (le matériel) l'autre est Eternel. Le matériel (passager) doit donc nécessairement servir de base à la compréhension du domaine sipiruel?
qu'en penses-tu?

amitiés
christian
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 15:20

Cher Christian, C'est tout ce qu'a voulu faire saint Thomas:

Harmoniser raison et foi, en respectant chacun leur domaine... Smile

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 17:48

Cher Arnaud,

de ce fait, je vois mal ce que la science pourrait avoir a dire la-dessus... du point de vue scientifique, il s'agit alors de "science-fiction" au sens rigoureux du terme, puisqu'on chercherait a se placer dans une perspective radicalement differente de celle que l'on peut imaginer a partir des resultats et theories scientifiques actuels. J'aurais plutot tendance a penser qu'il y a un mystere sur ce que sera/peut bien etre la matiere de la Jerusalem celeste. Je crois qu'il vaut mieux etre prudent dans certaines tentatives de dialogue science/theologie et ne pas essayer de faire dire a une discipline ce qui, fondamentalement n'est pas de son ressort, ce qui me semble etre le cas ici. La matiere de notre univers, au plan scientifique, se definit par des lois. Si on les modifie, a strictement parler, il ne s'agit plus alors de la meme matiere, pour ce que j'en comprends.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 17:57

En parlant de matière, les astrophysiciens cherchent toujours les 85% manquants Mr. Green

Et puis, j'aime bien l'expression de Christian, qui parle des "douleurs de l'enfantement" au sujet du monde physique...

Mais bon, c'est pas très scientifique tout ca :DD
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 20:42

Cher Marc, je suis d'accord.

Si cependant vous rencontrez un jour un mathématicien qui, en changeant quelques constante, arrive à construire un monde possible sans entropie, dites le moi...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 21:50

Cher Marc

Citation :
du point de vue scientifique, il s'agit alors de "science-fiction" au sens rigoureux du terme, puisqu'on chercherait a se placer dans une perspective radicalement differente
et pourtant les scientifiques, par exemple, n'ont -ils pas réussi à peser l'âme à en trouver son poids, une fois libérée du coprs par la mort? Et ceci avec de simples instruments de mesure sans prétention hautement scientifique.
La mémoire de l'eau n'a-t-elle pas été prouvée avec toutes les conséquences imaginables, qui n'ont pas été poursuivies , car cela dérange trop l'esprit carthésien.

Qu'en pensez-vous?

amitiés
christian
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 22:07

Cher Christian,
Citation :
et pourtant les scientifiques, par exemple, n'ont -ils pas réussi à peser l'âme à en trouver son poids, une fois libérée du coprs par la mort? Et ceci avec de simples instruments de mesure sans prétention hautement scientifique.
La mémoire de l'eau n'a-t-elle pas été prouvée avec toutes les conséquences imaginables, qui n'ont pas été poursuivies , car cela dérange trop l'esprit carthésien.

Ce sont hélas deux légendes.

La première est impossible, vu les infinitésimales variation de poids qu'engendre le simple fait de respirer.

La seconde ne fut prouvé que par Benvéniste qui croyait à sa théorie mais jamais reproduite par aucun autre savant.
Ceci n'empêche pas d'autres choses très vraies comme des expériences de microtélékinésie, attestée et reproducxtibles celles -là. Donc la matière est bien mystérieuse.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 22:23

Cher Arnaud

Citation :
Ceci n'empêche pas d'autres choses très vraies comme des expériences de microtélékinésie, attestée et reproductibles celles -là. Donc la matière est bien mystérieuse.
Alors mea culpa, pur "ces deux légendes", mais tu as raison il y a d'autres expériences comme l'effet Kirlian et bein d'autres sur le coprs ethéré. mais bon, cela nous mènerait dans des voies ésotériques et non très chrétiennes. Quoi que si l'on pouvait photographier l'auréole des Saints.... ce serait pas mal !!!!

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 22:41

Cher Christian,

Vous devriez proposer un protocole pour cette affaire d'aureole : il y aurait du boulot, depuis le pontificat du bien aime Jean-Paul II !! Very Happy

Cher Arnaud,

A priori, les mathematiciens peuvent vous pondre un peu ce que vous voulez, sauf que je me mefierai quand-meme, ce sont d'etranges gens... blague a part, je ne vois pas trop comment on peut contourner l'entropie, celle-ci resultant de proprietes statistiques de la matiere. Le simple fait d'etre compose de petits trucs qui peuvent prendre plusieurs configurations debouche - me semble-t-il - sur l'entropie. Typiquement, faire disparaitre l'entropie signifie que vous pourrez attendre, apres avoir mis de l'encre dans de l'eau - qu'a force de melanger elle finisse par se separer a nouveau de l'eau... Mais precisement, en bon physicien, mes poils se herissent a la perspective d'aller a l'encontre de reslutats experimentaux triviaux. Par ailleurs, mes competences theoriques ne sont pas suffisantes pour me rendre compte de la possibilite d'imaginer ou non un univers sans entropie, si tant est que cette question ait un sens ?

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 23:29

Arnaud Dumouch a écrit:
La seconde ne fut prouvé que par Benvéniste qui croyait à sa théorie mais jamais reproduite par aucun autre savant.
Cher Arnaud,

Je ne connaissais pas ce personnage, mais par contre j'ai eu l'occasion de feuilleter le magnifique ouvrage du Dr Emoto "le message de l'eau", c'est époustouflant! drunken

Son principe est d'écrire un mot sur une bouteille d'eau (ange ou démon, mère thérésa ou Hitler,...) et d'immédiatement la congeler, et ensuite photographier les cristaux, et les comparer. C'est incroyable! il a ensuite testé différentes musiques, classique, folklorique, hard rock...
Ses photos sont magnifiques! et il semblerait que les cristaux ne prennent pas leurs formes au hasard mais sont influencés par nos pensées.

Exemple, eau cristalisé de l'eau de Lourdes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 23:37

Cher Louis,

Quelle est la reproductibilite de ces experiences ? Est-elle mentionnee quelque part ?

Bien cordialement,

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 16 Aoû 2005, 23:41

marc a écrit:
Quelle est la reproductibilite de ces experiences ? Est-elle mentionnee quelque part ?
Cher Marc,

Je ne sais pas, je ne possède pas ce livre. Mais l'expérience ne semble pas très compliquée à reproduire. En tout cas, personne n'a encore prouvé le contraire.

Autre exemple, musique de JS Bach
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mer 17 Aoû 2005, 08:09

Cher Louis

Citation :
Je ne connaissais pas ce personnage, mais par contre j'ai eu l'occasion de feuilleter le magnifique ouvrage du Dr Emoto "le message de l'eau", c'est époustouflant!
Oui, c'est époustouflant! mais comment peut-on déduire de cela, que l'eau a la faculté d'interpréter des lettres et des mots?

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mer 17 Aoû 2005, 08:25

marc a écrit:
Cher Christian,

Vous devriez proposer un protocole pour cette affaire d'aureole : il y aurait du boulot, depuis le pontificat du bien aime Jean-Paul II !! Very Happy

Cher Arnaud,

A priori, les mathematiciens peuvent vous pondre un peu ce que vous voulez, sauf que je me mefierai quand-meme, ce sont d'etranges gens... blague a part, je ne vois pas trop comment on peut contourner l'entropie, celle-ci resultant de proprietes statistiques de la matiere. Le simple fait d'etre compose de petits trucs qui peuvent prendre plusieurs configurations debouche - me semble-t-il - sur l'entropie. Typiquement, faire disparaitre l'entropie signifie que vous pourrez attendre, apres avoir mis de l'encre dans de l'eau - qu'a force de melanger elle finisse par se separer a nouveau de l'eau... Mais precisement, en bon physicien, mes poils se herissent a la perspective d'aller a l'encontre de reslutats experimentaux triviaux. Par ailleurs, mes competences theoriques ne sont pas suffisantes pour me rendre compte de la possibilite d'imaginer ou non un univers sans entropie, si tant est que cette question ait un sens ?

Marc

C'est donc que la fin de l'entropie sera un miracle permanant provoqué par la puissance de Dieu qui vitalisera sans cesse ce qui se corrompt...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mer 17 Aoû 2005, 08:30

Le Docteur Benvéniste est l'inventeur et le théoricien de l'homéopathie. Il essaya de l'expliquer par "une mémoire de l'eau", mémoire qui subsisterait alors que, dilluée, elle ne contient plus aucune molécule du médicament actif.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mer 17 Aoû 2005, 09:25

Christian a écrit:
mais comment peut-on déduire de cela, que l'eau a la faculté d'interpréter des lettres et des mots?
Cher Christian,

Je ne pense pas que ce soit le mot écrit qui aie un effet, mais plutôt la pensée ou l'intention. Il me semble me souvenir qu'il a essayé dans plusieurs langues et ensuite sans écrire, avec la seule pensée.
Il faudrait que je trouve sur le net les photos des cristaux de "démon" ou "hitler", ils ont une forme surprenante.

(les photos ayant des droits d'auteur, je ne devrais pas les mettre sur ce forum)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mer 17 Aoû 2005, 09:37

Cher Louis

Citation :
Je ne pense pas que ce soit le mot écrit qui aie un effet, mais plutôt la pensée ou l'intention. Il me semble me souvenir qu'il a essayé dans plusieurs langues et ensuite sans écrire, avec la seule pensée.

Cela ne pourrait-il pas alors signifier une forme de construction/pensée.
Une sorte de création (éphémère?) aritistique (y a-t-il un signifiant et un décryptage possible?) par la force de la pensée (du type télépathique).

Qu'en pensez-vous?

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mer 17 Aoû 2005, 22:48

Chers amis,

Il me semble qu'il n'EST que deux "choses" :
1) Dieu
2) non-Dieu
Non-Dieu étant TOUT ce qui est créé. Donc, la matière comme l'esprit. Les anges sont créés, ils font partie de la Création. Dès lors, émettre l'hypothèse que ces "esprits" sont un état particulier de la matière, évoluant dans une dimension que nous ne pouvons voir (ou même dans nos dimensions), n'a rien d'inconcevable.

Ce qui est assez amusant, sur ce point, c'est que c'est exactement ce que disent certains courants du New-Age (Etres de Lumière)... Ainsi avancent-ils qu'il existe des "êtres" qui sont formés par de la matière "vibrant" sur un autre mode que celle qui nous forme (ce pourquoi on le voit point). Ces "êtres" ont un gros vaisseau pas très loin de Jupiter (qui vibre lui aussi), et ont installé une base conséquente sur Vénus (qui vibre aussi)...[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu



Messages : 306
Inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Les trous noirs   Mar 23 Aoû 2005, 17:17

Citation :
Il me semble qu'il n'EST que deux "choses" :
1) Dieu
2) non-Dieu
Non-Dieu étant TOUT ce qui est créé. Donc, la matière comme l'esprit. Les anges sont créés, ils font partie de la Création.

C'est une très bonne définition mathématique ou linguistique du dualisme ontologique hébraïque. Un ensemble Dieu et un ensemble non-Dieu. Sauf que l'un des ensembles se caractérise, me semble-t-il, par un caractère purement qualitatif (Dieu), alors que l'autre (la création) serait plus du domaine du quantitatif (de l'étendue, comme diraient les philosophes classiques).


En ce qui concerne l'entropie, ne peut-on pas la qualifier comme étant une notion relevant plus de la probabilité que du désordre ? Ainsi qu'il sera plus probable à un joueur lançant deux dés d'obtenir un 7 qu'un 2, une goutte d'encre plongée dans un verre d'eau a tendance à occuper tout l'espace du verre, car c'est une configuration plus probable qu'une concentration en un point.
Mais cela n'est qu'une description, et non une explication...



Mes amitiés,


Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
 
Les trous noirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vidéo "au dela des trous noirs"
» Trous Noirs
» Et si les trous noirs ne pouvaient pas se former?
» Stephen Hawking contredit sa propre théorie sur les trous noirs.
» Emission sur les trous noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Sciences et pseudosciences-
Sauter vers: