DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le bouddhisme

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
fleurdoranger

avatar

Féminin Messages : 646
Inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Le bouddhisme   Jeu 28 Déc 2006, 21:31

Je voudrais en apprendre plus sur cette philosophie,pour moi ce n'est pas une religion,mais passons.quels livres me conseillez vous?
Théophane peut-être que tu t'y connais?
Revenir en haut Aller en bas
Louis

avatar

Masculin Messages : 6213
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Jeu 28 Déc 2006, 21:52

Chère fleurdoranger

Je fus bouddhiste dans le passé. Comme introduction, j'ai aidé Arnaud à faire cette page sur son site : http://lesparanormaux.free.fr/paranormal/29tantrisme.htm

Je conseillerai "Le Dalaï-Lama parle de Jésus" en poche.
Issu d'un séminaire chrétien où le Dalai-Lama fut invité, ce dialogue permet de bien comprendre les différences fondamentales entre la religion catholique et le bouddhisme.

Il en existe beaucoup d'autres... (évitons toutefois les livres écrits avant le 20è siècle en France qui sont le plus souvent des interprétations très douteuses)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
jean-paul



Messages : 29
Inscription : 03/01/2007

MessageSujet: bouddhisme   Sam 06 Jan 2007, 05:25

Essayez donc:

Les entretiens de Lin-Tsi (Japonais:Rinzaî)
traduction de Paul Demiéville
chez Fayard - documents spirituels.

Bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Le Petit Prince

avatar

Masculin Messages : 286
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Lun 30 Juil 2007, 17:45

Je suis en train de lire un livre du dalaï-lama, qui ma foi m'a l'air fort intéressant dans ses perspectives.

"Tout l'Univers dans un atome, Science et Bouddhisme, une invitation au dialogue", Robert Laffont, Paris, 2006


Bref résumé:

Citation :
A ceux qui pensent que sciences et spiritualité sont irréconciliables, le dalaï-lama apporte ici un démenti passionnant.

Le dalaï-lama s'interroge sur le sens profond de questions situées au carrefour de la science et de la spiritualité. Ainsi, que sont la vie et la conscience ? Y a-t-il un rapport entre la méditation et les modifications de nos connexions neuronales ? Entre la création du monde selon le bouddhisme et le big-bang ? Entre le vide quantique et la vacuité ? Amateur d'observatoires d'astronomie, de laboratoires de génétique ou de neurosciences, le dalaï-lama (qui a confessé avoir été tenté par la carrière d'ingénieur) décrypte le sens des écrits vénérables et suggère celui que devraient prendre les découvertes les plus récentes. S'il interpelle les scientifiques, il recommande aussi une grande ouverture à ses frères bouddhistes. Car l'important, selon lui, est d'aider l'humanité dans sa réflexion et de trouver le sens de toute recherche - qu'elle s'inscrive dans la tradition bouddhique ou dans la modernité de ce XXIe siècle. Un ouvrage étonnant et rassérénant pour comprendre le monde et soulager les humains.

_________________
Mais l'ennui avec les humains, c'est qu'ils voient l'univers avec leurs idées, bien plus qu'avec leurs yeux.

Boris Cyrulnik
Revenir en haut Aller en bas
http://genevensemble.forumzen.com/
Louis

avatar

Masculin Messages : 6213
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Lun 30 Juil 2007, 18:12

Oui, j'avais ouvert un sujet à propos de ce bouquin : ICI
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Marc _T

avatar

Masculin Messages : 4
Inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Mer 01 Aoû 2007, 20:11

Je ne pense pas que le bouddhisme puisse être enseigné par les mots...

Il s'agit essentiellement d'une pratique mystique.

Je te donne un lien : celui d'une mission bouddhique Thaïlandaise.

Ce n'est pas une "secte" mais l'émanation de l'église "officielle" thaïe.

Tu peux y aller en confiance...

http://www.thaiways.com/buddhism/temples/buddharama/index.html :aliliounet:

Parmi les autres écoles (pour moi) fréquentables il y a un monastère zen en Ardèche, au Tayet.

Le reste, c'est souvent du New Age... :zen:
Revenir en haut Aller en bas
Louis

avatar

Masculin Messages : 6213
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Mer 01 Aoû 2007, 20:15

Merci Marc.

C'est quoi le N O M ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
hiram83



Masculin Messages : 174
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Mer 01 Aoû 2007, 20:41

Et pourquoi pas, tout simplement, les "sutras du lotus".......
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix

avatar

Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Jeu 02 Aoû 2007, 02:17

Louis a écrit:
Merci Marc.

C'est quoi le N O M ?

Bonjour,

Peut-être s'agit-il du Nouvel Ordre Mondial ?

Voir sur le Bouddhisme :

http://docteurangelique.forumactif.com/Discussions-diverses-philosophie-realiste-f2/Archives-Histoire-Philosophie-et-Spiritualite-f8/Liste-des-religions-degenerees-p143196.htm#143196

Cordialement
Lephenix
Revenir en haut Aller en bas
Louis

avatar

Masculin Messages : 6213
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 09 Déc 2007, 21:24

L'excellente émission "le dessous des cartes" qui raconte le bouddhisme. La vidéo est ici:

http://fr.youtube.com/watch?v=llHUykpwBaw
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Brice

avatar

Masculin Messages : 504
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Ven 14 Déc 2007, 20:22

Le bouddhisme n'est-il pas une religion?
Le Bouddha ne nous dit-il pas qu'il n'y a pas de Dieu créateur? Ceci n'est il pas un dogme, donc l'opposé de la philosophie?
Revenir en haut Aller en bas
Louis

avatar

Masculin Messages : 6213
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Ven 14 Déc 2007, 20:33

Brice a écrit:
Le bouddhisme n'est-il pas une religion?
Le Bouddha ne nous dit-il pas qu'il n'y a pas de Dieu créateur? Ceci n'est il pas un dogme, donc l'opposé de la philosophie?
Je vais essayer de retrouver le texte où le Bouddha pourrait faire allusion à cela. Je reviens...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Louis

avatar

Masculin Messages : 6213
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Ven 14 Déc 2007, 21:46

Je ne retrouve plus, mais je crois que la question d'un Dieu créateur est une des quatorzes questions que le Bouddha laissa sans réponse.

Je me souviens qu'un Brahmane hindouiste vint rencontrer le Bouddha pour lui poser la question sur Dieu. Je ne me souviens plus de sa réponse... Confused

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur la philosophie bouddhiste (celle qui a été retenue par l'école tibétaine), j'ai trouvé cette page : MADHYAMAKA
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
polaire

avatar

Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Ven 14 Déc 2007, 23:49

L'idée d'un Dieu créateur est tout à fait étrangère au bouddhisme . L'idée de Dieu distinct de la nature est étrangère au bouddhisme .

Le panthéisme ,en occident, serait encore la doctrine la plus proche du bouddhisme .Mais le panthéisme reconnait une unité (une substance unique identique à elle m^me et permanente et éternelle ) alors que le bouddhisme nie la substance .
Le bouddhisme nie la permanence .
Toute religion qui affirme l' existence de quoi que ce soit de permanent et éternel est contraire au bouddhisme .

Le bouddhisme a plusieurs formes et certaines varient de l'agnosticisme original .( agnosticisme qui conduisait le bouddha à ne pas répondre à certaines questions ) (le bouddhisme tibétain est une forme assez mixte , une synthèse récente de diverses sources )

Il y a des questions qui n' ont pas de sens dans le bouddhisme , des questions auxquelles ont ne répond donc pas .
Revenir en haut Aller en bas
Louis

avatar

Masculin Messages : 6213
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 09:15

polaire a écrit:
L'idée d'un Dieu créateur est tout à fait étrangère au bouddhisme . L'idée de Dieu distinct de la nature est étrangère au bouddhisme.
Ce n'est pas si simple. Il ne faut pas oublier l'enseignement sur la Vérité absolue et la Vérité relative, et aussi l'enseignement sur les trois corps du Bouddha (corps d'émanation, corps de gloire et le corps sans forme).

Citation :
Il y a des questions qui n' ont pas de sens dans le bouddhisme , des questions auxquelles ont ne répond donc pas .
Oui, c'est surtout cela. Le Dieu créateur n'a aucun sens puisque le monde n'a ni début ni fin. La "création" se fait à chaque instant, chaque seconde, et seul l'instant présent existe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Toniov

avatar

Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 09:38

Alors s'il n'y a pas de Dieu créateur, c'est LA différence fondamentale avec le Christianisme...
Mais qu'elles sont les similitudes?
Revenir en haut Aller en bas
Louis

avatar

Masculin Messages : 6213
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 10:59

Toniov a écrit:
Alors s'il n'y a pas de Dieu créateur, c'est LA différence fondamentale avec le Christianisme...
Mais qu'elles sont les similitudes?
La moralité, l'éthique, l'amour et la compassion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
En Christ

avatar

Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 11:08

Qu'est ce qui se rapporte le plus dans le catholicisme de l'illumination bouddhiste, l'éveil ? Cette délivrance où l'homme devient en harmonie avec le monde, la nature à l'exemple de bouddha qui était dans une béatitude enivrante.

_________________
L'homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Louis

avatar

Masculin Messages : 6213
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 11:18

En Christ a écrit:
Qu'est ce qui se rapporte le plus dans le catholicisme de l'illumination bouddhiste, l'éveil ? Cette délivrance où l'homme devient en harmonie avec le monde, la nature à l'exemple de bouddha qui était dans une béatitude enivrante.
L'éveil n'est pas "l'harmonie avec la nature".
L'éveil est la réalisation de "l'être" au délà de la nature, la vision de "maya", l'illusion du monde.

Je crois que ce concept d'"harmonie de la nature" est une notion moderne d'un Zen et d'un taoisme mal compris.

Ce qui se rapproche le plus de l'expérience bouddhiste est l'expérience des mystiques chrétiens : St Jean de la Croix, Ste Thérèse d'Avila, Maître Eckhart,...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
En Christ

avatar

Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 11:20

Eh bien l'éveil de l'être est l'harmonie avec le monde et l'univers pour moi.

_________________
L'homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Louis

avatar

Masculin Messages : 6213
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 11:27

En Christ a écrit:
Eh bien l'éveil de l'être est l'harmonie avec le monde et l'univers pour moi.
Oui tout à fait, à condition de ne pas restreindre l'univers à ce que peut comprendre et imaginer l'homme d'aujourd'hui à travers ses cinq sens.

Je crois que le monde de l'esprit est bien plus vaste qu'on ne peut l'imaginer, peut-être infini et éternel...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
En Christ

avatar

Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 11:29

Louis a écrit:
En Christ a écrit:
Eh bien l'éveil de l'être est l'harmonie avec le monde et l'univers pour moi.
Oui tout à fait, à condition de ne pas restreindre l'univers à ce que peut comprendre et imaginer l'homme d'aujourd'hui à travers ses cinq sens.

Je crois que le monde de l'esprit est bien plus vaste qu'on ne peut l'imaginer, peut-être infini et éternel...

Sinon, je me demande aussi, s'il n'y avait pas un peu de légende dans cet homme qui est bouddha afin d'amplifier le mythe.

_________________
L'homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Louis

avatar

Masculin Messages : 6213
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 11:39

En Christ a écrit:

Sinon, je me demande aussi, s'il n'y avait pas un peu de légende dans cet homme qui est bouddha afin d'amplifier le mythe.
Oui, c'est fort possible. C'est le débat entre foi, croyances et superstition.

Mais le Bouddha a insisté sur:

"Nous ne devrions pas croire aux traditions parce qu'elles ont été transmises depuis l'Antiquité,
Ni croire sur la simple autorité de nos maîtres ou instructeurs...
Mais, nous pouvons mettre en pratique un écrit, une doctrine ou une affirmation
Lorsque la juste compréhension que nous en avons et notre expérience intime les confirment."


C'est cette démarche qui intéresse les hommes d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Toniov

avatar

Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 11:56

Louis a écrit:
Toniov a écrit:
Alors s'il n'y a pas de Dieu créateur, c'est LA différence fondamentale avec le Christianisme...
Mais qu'elles sont les similitudes?
La moralité, l'éthique, l'amour et la compassion.

A ton avis, Louis, qui a t-il de plus fondamental pour l'homme? Comprendre que le sens de la vie est dans l'application des " vertus " que tu cites ici, sans plus...
Ou penser que son histoire s'inscrit dans un projet plus vaste, initié par un Créateur?
Ou les deux?
Revenir en haut Aller en bas
Louis

avatar

Masculin Messages : 6213
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 12:42

Toniov a écrit:

A ton avis, Louis, qui a t-il de plus fondamental pour l'homme? Comprendre que le sens de la vie est dans l'application des " vertus " que tu cites ici, sans plus...
Ou penser que son histoire s'inscrit dans un projet plus vaste, initié par un Créateur?
Ou les deux?
Je répondrai que mon avis personnel n'a aucune importance! Very Happy

je ne sais pas. Chacun avance à son rythme, et tout peut être utile.

La pratique des vertus est essentielle. Imaginons quelqu'un qui va à la messe tous les dimanches par obéissance à sa tradition familiale, mais qui dans sa vie quotidienne abuse de pauvres gens et ne possède pas une once de Charité. Ca n'a aucun sens!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Toniov

avatar

Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 13:53

Louis a écrit:
Toniov a écrit:

A ton avis, Louis, qui a t-il de plus fondamental pour l'homme? Comprendre que le sens de la vie est dans l'application des " vertus " que tu cites ici, sans plus...
Ou penser que son histoire s'inscrit dans un projet plus vaste, initié par un Créateur?
Ou les deux?
Je répondrai que mon avis personnel n'a aucune importance! Very Happy

je ne sais pas. Chacun avance à son rythme, et tout peut être utile.

La pratique des vertus est essentielle. Imaginons quelqu'un qui va à la messe tous les dimanches par obéissance à sa tradition familiale, mais qui dans sa vie quotidienne abuse de pauvres gens et ne possède pas une once de Charité. Ca n'a aucun sens!

" Chacun avance à son rythme, et tout peut etre utile ".
J'aime bien cette pensée: elle est constructive. J'adopte alien
Revenir en haut Aller en bas
polaire

avatar

Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Sam 15 Déc 2007, 17:02

Spinoza disait

""la béatitude n'est pas la récompense de la vertu , mais la vertu même :et ce n'est pas parce que nous contrarions les appétis lubriques que nous jouissons d 'elle, mais au coinraire c'est parce que nous jouissons d'elle que nous pouvons contrarier les appétis lubriques""""" ( libidines en latin )
Revenir en haut Aller en bas
respect13

avatar

Messages : 470
Inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Ven 28 Déc 2007, 15:51

fleurdoranger a écrit:
Je voudrais en apprendre plus sur cette philosophie,pour moi ce n'est pas une religion,mais passons.quels livres me conseillez vous?
Théophane peut-être que tu t'y connais?

je te conseilleria un petit livre de poche simple, mais plein de sagesse: "lenseignement de bouddha" de walpola rahula.
Revenir en haut Aller en bas
bajulum



Messages : 1029
Inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Ven 28 Déc 2007, 15:59

polaire a écrit:
Spinoza disait

""la béatitude n'est pas la récompense de la vertu , mais la vertu même :et ce n'est pas parce que nous contrarions les appétis lubriques que nous jouissons d 'elle, mais au coinraire c'est parce que nous jouissons d'elle que nous pouvons contrarier les appétis lubriques""""" ( libidines en latin )
Mais encore ?
Revenir en haut Aller en bas
polaire

avatar

Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Ven 28 Déc 2007, 23:42

Citation :
Mais encore ?


Mais encore quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi

avatar

Masculin Messages : 2775
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Mar 02 Jan 2018, 16:59

Le(s) bouddhisme(s) le plus pratiqué au monde est celui le moins connu en France. Ce qui est une bonne chose de le reconnaitre (c'est autre chose que l'AZI qui prétendait pratiquer le seul vrai zen). De la manière dont sont déformés les quelques courants présentés par l'IEB*, ce n'est peut-être pas un mal au bout du compte. Dans l'émission dominicale consacrée à cette tradition par exemple, je me souviens de ce même Dominique Trotignon traduire Atma par...ego!




*Institut d'Etudes Bouddhiques (anciennement : Université Bouddhique Européenne)


Dernière édition par Miles Templi le Ven 05 Jan 2018, 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Violette7
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 5628
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Mar 02 Jan 2018, 19:36

Alors, Miles Templi, expliquez nous... car personnellement, j'apprécie beaucoup Dominique Trotignon.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi

avatar

Masculin Messages : 2775
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Mar 02 Jan 2018, 20:34

La sympathie ou l'animosité que l'on peut ressentir envers une personne n'a pas à rentrer en compte en matière doctrinale. Traduire l'Atma par l'ego est une erreur. Ce dernier se nomme ahankara et est une production/construction du mental.

Atma est lui le Principe transcendant. Il correspond, en tant qu'on le considère dans l'individualité, à la graine de la bouddhéité de Nichiren ou, pour prendre l'équivalent dans la tradition chrétienne, au grain de sénevé de la parabole évangélique.

Sur ce symbolisme proprement dit, je vous laisse découvrir ce qu'en dit la Chândogya Upanishad (3e Prapâthaka, 14e Khanda, shruti 3):

Cet Âtmâ, qui réside dans le cœur, est plus petit qu’un grain de riz, plus petit qu’un grain d’orge, plus petit qu’un grain de moutarde, plus petit qu’un grain de millet, plus petit que le germe qui est dans un grain de millet ; cet Âtmâ, qui réside dans le cœur, est aussi plus grand que la terre, plus grand que l’atmosphère, plus grand que le ciel, plus grand que tous ces mondes ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi

avatar

Masculin Messages : 2775
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Ven 05 Jan 2018, 17:42

Après avoir posté un bref extrait de Dominique Trotignon sur la variété de(s) bouddhisme(s), je mets ici une très bonne conférence-débat sur le thème de la méditation. Mis à part l'emploi du mot intellectuel dans le sens contemporain du terme, qui réduit son sens premier à la réflexion rationnelle pour ne pas dire au rationalisme, on y trouve beaucoup de remarques très justes sur l'importance du vocabulaire employé et les pièges des traductions (en particulier dans la deuxième heure).

Pour revenir à son erreur de traduction sur Âtmâ, on constatera sa difficulté à répondre au sujet de la différence entre le Tathāgatagarbha et rigpa. Ce qui s'explique aussi par le fait de son appartenance à un courant hinayana* (école Theravada). Qui, contrairement à ce qu'il indique (avec sa comparaison avec le judaïsme) n'est pas le bouddhisme originel (qui dans la forme n'existe plus nulle part).

*Terme traduit habituellement par "petit véhicule" mais dont une autre traduction plus proche de la réalité consisterait à traduire par "moindre voie". Car dans ce courant on ne va pas au-delà du Nirvana, ce qui en fait une métaphysique incomplète.

Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 14:53

Miles Templi a écrit:
(c'est autre chose que l'AZI qui prétendait pratiquer le seul vrai zen).
L'AZI n'a jamais prétendu pratiquer le seul vrai zen, ce qu'elle a toujours prétendu c'est que le vrai zen (sans même l'expression "seul") est une pratique (et non une spéculation intellectuelle).
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi

avatar

Masculin Messages : 2775
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 16:23

Il fut une époque où plusieurs de ses membres ne se sont pas gêné pour l'affirmer en tout cas, et cela en s'appuyant sur l'expression "le zen c'est zazen" (sous-entendu uniquement cela). Quant au fait d'affirmer que le zen est avant tout une pratique et non uniquement (car l'usage de la raison est aussi nécessaire et même souhaitable...sauf dans les sectes) une réflexion rationnelle (ce qu'aucune école n'a jamais nié), nous savons que cette remarque viser indirectement l'école rinzai. Mais j'ai déjà dit ce que j'avais à dire sur le deshimarisme et ses dérives sectaires.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6433
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 17:11

Il me semble que l'expression est "le zen c'est zazen EST le zazen c 'est le zen" , souvenir d 'un de mes passages un Dimanche rue des cinq diamants a Paris Smile
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi

avatar

Masculin Messages : 2775
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 17:53

Le problème est moins l'expression que l'utilisation exclusiviste qu'en ont fait certains.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6433
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 18:00

Un maitre d 'une autre "école" en souriant m'avez dit nous étudions beaucoup et méditons après , dans le zen ils meditent beaucoup beaucoup beaucoup et étudient après Smile
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi

avatar

Masculin Messages : 2775
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 18:15

Théorie et pratique sont de toute façon indissociables.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 18:39

Miles Templi a écrit:
Il fut une époque où plusieurs de ses membres ne se sont pas gêné pour l'affirmer en tout cas, et cela en s'appuyant sur l'expression "le zen c'est zazen" (sous-entendu uniquement cela). Quant au fait d'affirmer que le zen est avant tout une pratique et non uniquement (car l'usage de la raison est aussi nécessaire et même souhaitable...sauf dans les sectes) une réflexion rationnelle (ce qu'aucune école n'a jamais nié), nous savons que cette remarque viser indirectement l'école rinzai. Mais j'ai déjà dit ce que j'avais à dire sur le deshimarisme et ses dérives sectaires.
Avant Deshimaru il n'existe aucune connaissance pratique du zen en France, en Europe et même plus globalement en Occident. Aucun maître n'enseigne sa pratique. Tout ce qu'on sait du zen avant Deshimaru c'est une connaissance livresque, universitaire.
Lorsqu'il arrive en France Deshimaru déclare donc j'apporte le vrai zen. Sous-entendu vous n'en connaissiez pas jusqu'à présent sa pratique dans les faits.
A ses premières "conférences" qu'il fait sur le zen plein de gens arrivent suspendu à ses lèvres et le stylo à la main prêts à ne pas en rater une miette d'un discours sur le zen. Or ce qu'il fait c'est s'asseoir en zazen pendant de très très longues minutes déroutant tout le monde puis déclarant: voilà ce qu'est le zen, maintenant vous pouvez poser des questions...
Cette expression "vrai zen" vient de là, apporter l'essentiel de ce qu'il en manquait à l'Occident, à savoir la pratique de la méditation assise, le zazen.
Il n'y a rien en cela qui vise le rinzai et surtout rien qui fasse que l'AZI se prétende pratiquer le seul vrai zen.


https://www.youtube.com/watch?v=qq1H2VpwvhM
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi

avatar

Masculin Messages : 2775
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 19:08

Ça, qu'il a profité de l'ignorance de la France sur le zen pour développer sa petite entreprise, c'est un fait. Ce que je constate aussi c'est que les versions sur ce qu'il a vraiment voulu dire c'est comme la transmission de son shiho. On entend tout et son contraire au fil des décennies.

Citation :
Lorsqu'il arrive en France Deshimaru déclare donc j'apporte le vrai zen. Sous-entendu vous n'en connaissiez pas jusqu'à présent sa pratique dans les faits.

Ben voyons, les faits les voilà :

Mon zen résume les enseignements de tous les Bouddhas, de tous les maitres et de tout les sages, et de l'expérience spirituelle de l'Asie.

Avant propos de son livre: Zazen-La pratique du zen.

Mais l'AZI va encore plus loin:

"Les gouvernements, les philosophies, l'éducation moderne, les religions vieilles ou nouvelles se trompent.../... nous qui connaissons Hishiryo sommes les seuls à avoir le recul et la sagesse nécessaires pour voir clairement les erreurs de notre époque et formuler les principes qui permettent de la transformer. "Il faut trouver un principe nouveau pour l'humanité. Notre groupe le peut, parce que vous revenez vraiment à la condition normale"".

Citations extraites du bulletin "Zen" de l'AZI, n° 37 du 1er trimestre 1982, article "1982 année de la non-peur" p. 1.


Dernière édition par Miles Templi le Dim 07 Jan 2018, 20:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6433
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 19:18

bouddhisme comme islam n 'ont pas de Pape donc pas évident de séparer le vrai du faux...
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 20:11

Miles Templi a écrit:
Ça, qu'il a profité de l'ignorance de la France sur le zen pour développer sa petite entreprise, c'est un fait. Ce que je constate aussi c'est que les versions sur ce qu'il a vraiment voulu dire c'est comme la transmission de son shiho. On entend tout et son contraire au fil des décennies.

Citation :
Lorsqu'il arrive en France Deshimaru déclare donc j'apporte le vrai zen. Sous-entendu vous n'en connaissiez pas jusqu'à présent sa pratique dans les faits.

Ben voyons, les faits les voilà :

Mon zen résume les enseignements de tous les Bouddhas, de tous les maitres et de tout les sages, et de l'expérience spirituelle de l'Asie.

Avant propos de son livre: Zazen-La pratique du zen.

Mais l'AZI va encore plus loin:

"Les gouvernements, les philosophies, l'éducation moderne, les religions vieilles ou nouvelles se trompent.../... nous qui connaissons Hishiryo sommes les seuls à avoir le recul et la sagesse nécessaires pour voir clairement les erreurs de notre époque et formuler les principes qui permettent de la transformer. "Il faut trouver un principe nouveau pour l'humanité. Notre groupe le peut, parce que vous revenez vraiment à la condition normale"".

Citations extraites du bulletin "Zen" de l'AZI, n° 37 du 1er trimestre 1982, article "1982 année de la non-peur" p. 1.
Honte à vous d'appeler petite entreprise ce qu'a fait Deshimaru: apporter la graine du zen sur le sol européen.
Et nul doute que cette graine fait effectivement partie de la solution pour aider l'humanité. Il suffit de voir (outre le zen proprement dit) le succés qu'a la méditation jusqu'au sein même des plus grandes religions traditionnelles de l'Occident.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi

avatar

Masculin Messages : 2775
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 20:24

C'est la réalité et je continuerais à dénoncer ce zen frelaté autant de fois qu'il le faudra, ne vous en déplaise. Quant aux traditions occidentales, elles possèdent leurs propres méthodes spirituelles et n'ont pas besoin de criminels de guerres japonais et alcoolique par dessus le marché pour leur indiquer comment sauver l'humanité. Quant au succès de la "méditation", écoutez donc la conférence de Dominique Trotignon, vous verrez qu'au sein même du bouddhisme français on est loin de partager votre enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 20:43

Miles Templi a écrit:
C'est la réalité et je continuerais à dénoncer ce zen frelaté autant de fois qu'il le faudra, ne vous en déplaise. Quant aux traditions occidentales, elles possèdent leurs propres méthodes spirituelles et n'ont pas besoin de criminels de guerres japonais et alcoolique par dessus le marché pour leur indiquer comment sauver l'humanité. Quant au succès de la "méditation", écoutez donc la conférence de Dominique Trotignon, vous verrez qu'au sein même du bouddhisme français on est loin de partager votre enthousiasme.
Il n'y a rien de frelaté dans ce zen puisqu'il a officiellement l'entière approbation du clergé zen soto du Japon.

Si les traditions occidentales n'ont pas besoin de l'apport méditation de type zen on se demande bien pourquoi autant de chrétiens* pratiquent cette méditation jusqu'à des prêtres qui fréquentent les dojo de l'AZI et des moines chrétiens qui pratiquent le zazen.

Ce que reproche D. Trotignon c'est que la méditation soit pour beaucoup (de gens qui la pratiquent) coupé de sa racine bouddhiste. Cela ne retire en rien le succés de la méditation (car elle apporte concrètement un réel équilibre à beaucoup) et ce succés quoique qu'on en dise on le doit au départ à des personnes comme Deshimaru qui nous a apporté ce type de méditation.

* http://www.pelerin.com/A-la-une/Chretiens-et-zen-une-voie-d-interiorite
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi

avatar

Masculin Messages : 2775
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 21:17

Citation :
Il n'y a rien de frelaté dans ce zen puisqu'il a officiellement l'entière approbation du clergé zen soto du Japon.

L'entière approbation à quel niveau? Certainement pas sur la pratique proprement dite. Il s'agit en fait d'une tentative de réorientation. Mais l'AZI reste indépendante. Ce n'est donc pas un rattachement mais une aide proposée et présentée sous une forme coopérative. Il y a du boulot!

Citation :
Si les traditions occidentales n'ont pas besoin de l'apport méditation de type zen on se demande bien pourquoi autant de chrétiens pratiquent cette méditation jusqu'à des prêtres qui fréquentent les dojo de l'AZI et des moines chrétiens qui pratiquent le zazen.

C'est cela, un "type zen", car le zen authentique ne leur est pas accessible (puisque pour cela il leur faudrait changer de tradition). On ne peut que déplorer ce papillonnage syncrétiste.

Citation :
Ce que reproche D. Trotignon c'est que la méditation soit pour beaucoup (de gens qui la pratique) coupé de sa racine bouddhiste.

C'est juste et cela est en accord avec ma réponse précédente.

Citation :
Cela ne retire en rien le succés de la méditation (car elle apporte concrètement un réel équilibre à beaucoup)

Vraiment? Permettez-moi d'en douter. Plusieurs mouvements sous divers noms ne sont que des thérapies placébo destiné à une clientèle en mal de repères. Quand ce n'est pas tout simplement un piège à sectes.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 21:37

Miles Templi a écrit:
Citation :
Il n'y a rien de frelaté dans ce zen puisqu'il a officiellement l'entière approbation du clergé zen soto du Japon.

L'entière approbation à quel niveau? Certainement pas sur la pratique proprement dite. Il s'agit en fait d'une tentative de réorientation. Mais l'AZI reste indépendante. Ce n'est donc pas un rattachement mais une aide proposée et présentée sous une forme coopérative. Il y a du boulot!
Au niveau que ce n'est pas un zen frelaté!


MT a écrit:
Citation :
Si les traditions occidentales n'ont pas besoin de l'apport méditation de type zen on se demande bien pourquoi autant de chrétiens pratiquent cette méditation jusqu'à des prêtres qui fréquentent les dojo de l'AZI et des moines chrétiens qui pratiquent le zazen.

C'est cela, un "type zen", car le zen authentique ne leur est pas accessible (puisque pour cela il leur faudrait changer de tradition). On ne peut que déplorer ce papillonnage syncrétiste.
Cela n'y change rien que la méditation de type zen apporte aux religions traditionnelles occidentales puisque jusque chez les moines et les prêtres on y a recours!

MT a écrit:
Citation :
Ce que reproche D. Trotignon c'est que la méditation soit pour beaucoup (de gens qui la pratique) coupé de sa racine bouddhiste.

C'est juste et cela est en accord avec ma réponse précédente.
Non cela n'est pas en accord avec votre réponse précédente car cela ne remets pas en cause que des membres des religions traditionnelles ont recours à la méditation de type zen!

MT a écrit:
Citation :
Cela ne retire en rien le succés de la méditation (car elle apporte concrètement un réel équilibre à beaucoup)

Vraiment? Permettez-moi d'en douter. Plusieurs mouvements sous divers noms ne sont que des thérapies placébo destiné à une clientèle en mal de repères. Quand ce n'est pas tout simplement un piège à sectes.
Il n'y a pas à en douter, la méditation s'est même introduite dans les services médicaux (médecines holistique et spychiatrie)! A l'école même dans les pays anglosaxon! (en France aussi)


Dernière édition par Aldous59 le Dim 07 Jan 2018, 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi

avatar

Masculin Messages : 2775
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 21:57

Citation :
Au niveau que ce n'est pas un zen frelaté!

Aucun rattachement traditionnel avec la Sotoshu. C'est ainsi.

Citation :
Cela n'y change rien que la méditation de type zen apporte aux religions traditionnelles occidentales puisque jusque chez les moines et les prêtres on y a recours!

Quelques moines et prêtres, ne vous emballez pas.

Citation :
Non cela n'est pas en accord avec votre réponse précédente car cela ne remets pas en cause que des membres des religions traditionnelles ont recours à la méditation de type zen!

Le vrai zen ne s'enseigne que si on se rattache pleinement à cette tradition. Le syncrétisme n'est pas toléré (comme dans toutes les traditions authentiques). L'AZI n'a aucune racine traditionnelle. Elle accepte donc tout le monde...comme le new age.

Citation :
Il n'y a pas à en douter

Non, cela c'est que l'on ordonne aux membres de l'AZI*. Un esprit libre par contre tapera "danger méditation" ou "danger yoga" sur son moteur de recherche et constatera par lui-même le revers de la médaille sur ces séances de méditations et leurs bienfaits.

*Et c'est entre autres pour cela que l'AZI est considéré comme « sectaires » par le rapport n° 2468 de la Commission d'enquête de l'Assemblée nationale.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Le bouddhisme   Dim 07 Jan 2018, 22:09

Miles Templi a écrit:
Citation :
Au niveau que ce n'est pas un zen frelaté!

Aucun rattachement traditionnel avec la Sotoshu. C'est ainsi.
Mais si la Sotoshu!

Citation :
Citation :
Cela n'y change rien que la méditation de type zen apporte aux religions traditionnelles occidentales puisque jusque chez les moines et les prêtres on y a recours!

Quelques moines et prêtres, ne vous emballez pas.
Je ne m'emballe pas!

Citation :
Citation :
Non cela n'est pas en accord avec votre réponse précédente car cela ne remets pas en cause que des membres des religions traditionnelles ont recours à la méditation de type zen!

Le vrai zen ne s'enseigne que si on se rattache pleinement à cette tradition. Le syncrétisme n'est pas toléré (comme dans toutes les traditions authentiques). L'AZI n'a aucune racine traditionnelle. Elle accepte donc tout le monde...comme le new age.
Vous dites n'importe quoi.
Deshimaru n'ayant pu transmettre le shiho à ses disciples, les plus importants anciens disciples de celui ci et responsables AZI ont reçu le shiho au Japon de maîtres japonais du clergé du zen soto.

Citation :
Citation :
Il n'y a pas à en douter

Non, cela c'est que l'on ordonne aux membres de l'AZI*. Un esprit libre par contre tapera "danger méditation" ou "danger yoga" sur son moteur de recherche et constatera par lui-même le revers de la médaille sur ces séances de méditations et leurs bienfaits.

*Et c'est entre autres pour cela que l'AZI est considéré comme « sectaires » par le rapport n° 2468 de la Commission d'enquête de l'Assemblée nationale.
Si, il n'y a pas à en douter la méditation est introduite dans des milieux sérieux et officiels comme la médecine et l'école.

L'AZI n'est pas une secte, le président de l'Union Bouddhiste de France est de l'AZI! Des anciens disciples de Deshimaru sont très régulièrement invités à Sagesses bouddhistes sur France2le dimanche matin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bouddhisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bouddhisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment dois-je enseigner le Bouddhisme à mes enfants?
» Essais sur le bouddhisme zen (D.T. Suzuki)
» pratique du bouddhisme chinois ?
» Bouddhisme en occident
» Bibliothèque : Bouddhisme Tibétain : Savoir pardonner de Sa Sainteté le Dalaï- Lama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: