DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Messe du Cardinal Daneels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Messe du Cardinal Daneels   Mar 26 Déc 2006, 19:24

Le cardinal Danneels présidait la messe de minuit à la cathédrale des Saints-Michel et Gudule
--------------------------------------------------------------------------------

Résumé de l'homélie de Noël

Comme chaque année, le cardinal Godfried Danneels, archevêque de Malines-Bruxelles a célébré la messe de minuit dans la Cathédrale Saints Michel et Gudule à Bruxelles. Son message de Noël était centré sur l'accueil de l'autre, celui qui est différent, l'étranger, le sans-abri mais aussi celui qui vit de l'autre côté de la frontière linguistique.



Résumé de l'homélie de Noël du cardinal Godfried Danneels

Accueillir l'autre tel qu'il est

Tel est le secret de Dieu et le secret du jour de Noël: Dieu accepte l'homme. Il nous accepte. Tels que nous sommes, pas tels qu'Il nous aurait voulus ou rêvés. Car le rêve de Dieu sur l'homme était bien différent de ce que l'homme en a fait.
«Si Dieu nous accepte tels que nous sommes, pourquoi ne pas nous accepter les uns les autres?», demande le Cardinal, «Si Dieu enjambe la distance entre ciel et terre, pourquoi la distance entre nous et les autres semble-t-elle infranchissable? Accepter l'autre tel qu'il est: Voilà le secret de la crèche, le secret de Noël. C'est le secret de Dieu.»
Dans une famille, les conjoints doivent apprendre à s'accepter pour ce qu'ils sont et accueillir leurs enfants comme des êtres différents. Dans notre société, il faut accueillir celui qui est différent, en particulier l'étranger, le sans-abri, le SDF. N'attendons pas que ce soit l'autre qui fasse le premier pas.
Et le Cardinal de rendre son propos concret: «L'étranger habite parfois à notre porte. Il vit tout près de nous. Comme il peut être difficile d'accepter l'autre tel qu'il est, et cela même à l'intérieur de la famille! De même, comme il nous est difficile d'accepter nos compatriotes qui proviennent de l'autre côté de la frontière linguistique! Sauf évidemment, quand on les rencontre en vacances sur quelque plage paradisiaque. . . »


Les Sans-abri dans Bruxelles

A la fin de son homélie de Noël, le Cardinal fait allusion à l'appel qu'il lança lors de la cérémonie de clôture des jours fastes du congrès Bruxelles-Toussaint 2006: Que tout qui possède un immeuble inoccupé à Bruxelles ne le vende pas, mais le mette à la disposition d'agences qui les rénovent et puis les louent à un juste prix.
«La réponse a dépassé mes attentes. Je remercie tous ceux et celles qui y ont collaboré.» dit le Cardinal. «Mais ce n'est malheureusement pas suffisant. La foule des SDF et autres sans-abri à Bruxelles croît de jour en jour. (. . . ) Ce sont les loyers qui devraient être abordables. Comme j'ai récemment entendu dire : «Mieux vaut procurer à quelqu'un une maison pour neuf ans que de lui donner un lit pour neuf heures». Et je ne parle même pas des exploiteurs qui réclament des loyers exorbitants pour un tout petit studio. Bien sûr que la crèche de Jésus était exiguë. Mais elle était au moins gratuite! La crèche de ses frères et soeurs à Bruxelles coûte cher et offre à peine plus d'espace que l'étable de Bethléem. Sans parler de l'ameublement insuffisant. A cela, Jésus répond: «Ce que vous n'avez pas fait aux plus petits d'entre les miens, c'est à moi que vous ne l'avez pas fait.» (Cfr. Mt 25)

L'Autre avec un grand "A".

Mgr. Danneels poursuit : «Accepter l'autre? Oui et tel qu'il est. Mais il y a aussi cet Autre tellement plus «autre»: Dieu Lui-même. N'est-il pas le plus oublié de tous? Un sans-abri parmi les hommes? Pourtant, Il ne nous demande pas un logement, pas même un petit studio. Il ne demande que notre coeur. Et de ce coeur nous sommes tous propriétaires.»


Et le Cardinal de conclure, non sans un sourire aux lèvres : «Noël signifie accueillir l'autre, au sens propre comme au sens figuré. L'accueillir dans nos maisons et dans nos coeurs. Tel est le secret de la nuit de Noël. Et, frères et soeurs, permettez-moi d'ajouter. «Ceci n'est pas une fiction»! Sainte fête de Noël 2006»

ps : ceci est peut-être bien mon message d'adieu, après me faire reprendre si vertement !

Bon Noel sunny dans la Lumière du Christ ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
 
Messe du Cardinal Daneels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Messe du Cardinal Daneels
» L'Unité de l'Eglise, jusqu'à la fin du monde, selon Saint François de Sales
» Les Apparitions à l'Escorial, le Cardinal permet que la messe soit célébrée...
» Le syndicat se donne le droit de profaner une Messe
» Le cardinal Jean-Marie Lustiger est mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: