DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La théologie des cercles spirites.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Tourterelle



Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mar 26 Déc 2006, 17:08

Citation :
L'humilité c'est aussi comprendre que l'accessibilité à cet amour béat ne peut se faire sans souffrances et expériences. L'humilité devant Dieu va de soi.

Ça c'est le rôle des purgatoires... Le purgatoire n'est pas qu'un symbole mais une réalité. La terre elle-même est un purgatoire.
Mais il y a différents purgatoires. Il y a des purgatoires plus élevés que celui de la terre. Après ce passage sur la terre, il y a d'autre étapes de purifications plus spirituelles (plus évoluées). Le purgatoire est un état de purification dans l'âme. Vouloir revenir sur terre, c'est tourné en rond et refuser d'évoluer d"avantage spirituellement. Les âmes dans les purgatoires "plus évolués" sont très heureuse d'être en cette état de purification. Plus elles souffrent du désire d'être uni à Dieu, plus elles deviennent humble et pure et plus elles sont aptes à être uni toujours d'avantage à Dieu. Donc elle "brûles" du désire (qui est un très grand bonheur même si douloureux) de Dieu et c'est ce désire d'amour de Dieu qui les purifie. Évidement Dieu vient en aide aux âmes pour les unir à lui. Si sur terre une âme ressentirait un désir d'amour de Dieu aussi douloureux (état de purification), je crois qu'elle en mourrait, sont corps l'abandonnerait, se serait intolérable... Et l'Amour de Dieu est Puissant, son corps physique n'y résisterait pas bien longtemps... C'est étrange (pour des âmes dites évoluée) de vouloir revenir sur terre pour être d'avantage purifiée, alors qu'il existe des niveaux de purifications beaucoup plus élevée que sur terre...

Je ne suis pas théologienne mais je crois bien que c'est la réalité...
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mar 26 Déc 2006, 17:10

Cher Spirit

spirit a écrit:
Vous prenez le train en route et vous négligez toutes ces âmes jeunes qui ont, elles aussi, le droit de vivre et d'évoluer.
Qu'appelez-vous "âmes jeunes"? les âmes ne sont donc pas éternelles? l'âme est-elle créée à la naissance?

Citation :
Je ne vois aucune compassion à l'encontre de ces âmes. :|
N'éprouvez-vous vraiment aucune peine vis à vis de ceux que vous pensez être l'incarnation de Satan?
Je l'ai souvent remarqué chez les chrétiens et je trouve ça inquiétant. leur vérité dogmatique passe très souvent avant l'amour et la compassion. Crying or Very sad
Mais bon, nul n'est parfait, et n'allez pas croire que votre théologie spirite est supérieure. ;)

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre "cercle"? Existe-t-il un site internet?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mar 26 Déc 2006, 18:21

Cher Spirit,

Excuses mutuelles acceptées. repartons sur de bonnes bases.

Le mieux est de procéder ainsi:
comparons théologie catholique et théologie spirite sans dnigrer l'une ni l'autre.

Je commence par un tableau récapitulatif du christianisme, voici.

En théologie chrétienne, Dieu, l'Etre infini et éternel, créateur de tout, vit une vie intime Trinitaire du Lumière sunny et d'amour I love you . Il est Père, Fils (sa connaissance) et Saint esprit (son amour). Il décide de créer des êtres pour se communiquer à eux gratuitement.

Mais Dieu est pas essence, dans sa vie Trinitaire, "humilité": Le Père ne vit que par le Fils et réciproquement. Et c'est si fort que nul ne peut épouser Dieu, le voir face à face, sans devenir comme Dieu (tout humble et aimant, sans retour sur soi, à l'image d'un enfant).

Pour atteindre ces qualités,

1° il met d'abord l'homme sur terre où il le laisse seul, vivant comme il peut.

2° A l'heure de la mort, s'ouvre d'autres étapes de purification (la suite des purgatoires) mais chaque personne humaine créé RESTE ELLE-MÊME. Pas de réincanation, de changement de corps.

3° Le détachement de ce monde se fait par la mort, par un temps d'errance s'il le faut (dans la mort)

et surtout par l'apparition lumineuse du christ accompagné des saints et des anges, qui prêche la bonne nouvelle de ce salut. La prédication est si lumineuse que nul (les anciens athées comme les croyants) ne peut la rejeter que LIBREMENT. L'autre monde, celui que propose Lucifer à cette heure, est un monde où chacun demande la vision de Dieu en l'exigeant au nom de sa propre dignité d'esprit créé. Celui qui choisit l'enfer le fait avec une telle liberté, est parfaitement conscient de ce choix qu'il fait, qu'il est respecté dans son choix POUR L'ETERNITE.
Le monde de Dieu est au contraire un mariage d'amour, entre deux êtrees qui se donnent (Dieu et l'âme).

Pas de réincarnation donc, mais un respect totale de ces deux choix posés face à l'apparition du Christ.

vous le voyez, il n'y a pas de faille dans cette théologie. Il y en aurait une si le christ ne se montrait pas, et si Lucifer ne venait pas, délivrant l'homme de toute ignorance et faiblesse à l'heure de la mort.

Dans cette hypothèse, il y aurait des hommes sauvés ou perdus par leur ignorance ou leur faiblesse, ce qui serait injuste.

Pour les autres purifications, elles se font en pleine lucidité, de la manière que décrit Tourterelle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mar 26 Déc 2006, 18:33

Citation :
L'enseignement de tout ce qui précède est qu'on ne décide pas vraiment si l'on veut rester dans la partie purgatoire immatérielle. Lorsque l'attachement à la matière est encore fort, il est impossible de s'adapter/supporter un univers sans matière.

Autre nuance: les chrétiens n'aspirent pas à un purgatoire, mais à un purgatoire où l'homme apprend, selon sa nature faite aussi de matière, l'humilité d'un amour total. Car l'homme est fait par nature pour vivre dans son corps.

D'où la résurrection de la chair.

De plus, les témoins des NDE rapportent tous que l'autre monde n'est pas purement spirituel.

C'est encore une différence avec la théologie spirite.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mar 26 Déc 2006, 23:21

Cet idée de retour sur terre risque d'être une attente vaine... Tout simplement parce qu'il existe aussi des purgatoires moins évolués... Si ces âmes se situes à ces niveaux de purgatoire, elles ne peuvent être très évoluée. En fait elles seraient à des niveaux très près de la terre et peut-être même moins évolué que la terre. Si l'idée d'un retour sur terre leurs semblent être une solution plus agréable que leurs remords et leurs trop grand matérialisme (manque de spiritualité) et bien elle ne peuvent pas être des âmes dites évoluées... Je dirais que ce sont des âmes désespérées qui se sont créés une philosophie afin de fuir et survivre à leur propre réalité douloureuse et ennuyeuse (idée de Dieu). Ces âmes qui espères revenir sur terre tentent de communiquer avec la terre évidement et en se prétendant être très évoluées et en possession d'un grand savoir. En fait leurs seul savoir est celui des âmes sans corps physique (désincarnées) qui espèrent être réincarnées afin d'échapper à leurs propres souffrances. Ce qui est une illusion... Elles risquent de demeurai longtemps en cette état de souffrance si elles refusent la réalité. Il y a des purgatoires d'où ont ne sort jamais parce que l'évolution spirituelle n'a pas lieu. Par un refus d'être purifiée (refus de la souffrance), elles refusent Dieu lui-même... Il ne reste que cette état de souffrance sans but spirituelle, sans béatitude à atteindre et sur tout sans Dieu (idée de Dieu).

Évidement je ne parle pas de la résurection qui sera réalité au retour du Christ , mais de la réincarnation qui est une illusion à mon avis.


Dernière édition par Tourterelle le Mer 27 Déc 2006, 00:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 00:41

spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
spirit a écrit:


Mais le grand problème, le grand souci insoluble par la religion catholique est bien le sort qu'est réservé à tous ceux qui n'atteindront jamais cette béatitude en une seule vie. Y avez-vous pensé à ceux-là? Comment un Dieu qui est amour infini peut rejeter les enfants (esprits) qu'il a lui-même a créé? Comment un tel Dieu, si immense, si grand, si puissant, si parfait et amour total peut menacer du feu de l'enfer éternel? mais enfin, comment? Voyons!

Théologie chrétienne: Dieu ne rejette personne. Le pardon est ouvert à tous.

Un peu trop facile comme affirmation. Donc, si je la comprends bien: Faisons ici bas absolument tout ce que bon nous semble et demandons à Dieu son pardon au moment de la mort. Mr.Red

Spirit Rolling Eyes

oui, ça me rappelle la pensée d'un ancien membre catholique de ce forum...!

Pourquoi, après avoir fait ici bas tout ce que vous vouliez, voudriez-vous ensuite en demander pardon à Dieu à l'heure de la mort? Faire ici bas tout ce que l'on veut indépendament des autres et de Dieu, c'est se plonger, s'enfermer dans un orgueil quasiment invincible. En quoi l'orgueilleux aurait-il a s'excuser de quoi que ce soit? C'est là tout le problème....l'orgueil, c'est notre mort, notre mort à la vie en Dieu....affraid
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 00:42

spirit a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
je dirais même mieux que vous: personne ne peut atteindre par lui-même cette vision béatifique. Et plus vous tenterez de l'atteindre par vous-même en vous réincarnant sans cesse en pigeon, en pissenlit ou en schtroumph et moins vous l'atteindrez.... Donc, un bon conseil: abandonnez toute prétention à l'atteindre par mille et une réincarnation et remettez-vous en TOTALEMENT à Dieu pour ce faire. :sts:

C'est une excellente synthèse du débat.

Ha oui, celle-là elle est bien bonne... Very Happy


Merci :greenange:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 00:59

Je parle toujours de ces âmes dites évoluées...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 06:09

D'accord je vais essayer d'être plus clair. Et pourtant j'ai été très clair... Ces esprits qui communiquent avec les médiums et qui se disent évoluées et possédant un grand savoir (et qui enseigne cette idée de la réincarnation), sont en réalité très près de la terre, donc très peu évoluées. Je sais que tu préfèrais donner une autre interprétation à ce que j'écris mais, c'est bien ma pensé...

Citation :
La doctrine spirite est donc bien plus précise et nuancée que les religions chrétiennes. Il existe des degrés d'évolution bien particuliers que vous ne pouvez mélanger. Vous ne pouvez intégrer une doctrine complète dans laquelle on parle de plusieurs stades spirituels évolutifs dans une religion simplifiée limitée à 3 stades (sur terre, au purgatoire et au ciel).

Faudrait me relire... J'ai bien parlée de différents niveaux de purgatoires...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 08:28

Citation :
La doctrine spirite est donc bien plus précise et nuancée que les religions chrétiennes. Il existe des degrés d'évolution bien particuliers que vous ne pouvez mélanger. Vous ne pouvez intégrer une doctrine complète dans laquelle on parle de plusieurs stades spirituels évolutifs dans une religion simplifiée limitée à 3 stades (sur terre, au purgatoire et au ciel).

Tourterelle:

Citation :

Faudrait me relire... J'ai bien parlée de différents niveaux de purgatoires...

C'est vrai. Traditionnellement, en théologie catholique, il existe 6 grand niveaux du purgatoire dont le premier (celui de la terre) se prolonge en celui des âme errantes. Mais le plus important est le troisième, lors de l'apparition du Christ glorieux.

L'essentiel des repères chrétiens à garder sont ceux ci:

1° Pas de réincarnation dans un autre corps (humain ou animal) car notre corps est substantiellement une partie de notre être.
2° On garde sa personnalité: jamais nos souvenirs ne sont effacés par le retour à une vie terrestre. Pourquoi? Parce que Dieu créé des PERSONNES et non des énergies qui passent de corps en corps.
3° Le but de tout cela est l'entrée dans la Vision béatifique, à travers un mariage d'amour avec le Tout-Autre (Dieu) qui présuppose la mort à ses propres richesses, et non une augmentation des qualités naturelles en vue d'une élévation naturelle jusqu'à l'état de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 13:16

Mais peut-on exclure totalement une communication réelle avec un être spirituel bienveillant (anges, saints, autres êtres inconnus...) ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 14:15

spirit a écrit:
Devenir impersonnel.

c'est mortellement ennuyeux comme objectif à atteindre...What a Face



Citation :
Et c'est cela qui prend une éternité.

quelle torture...affraid

Je préfère de beaucoup l'objectif que propose le Seigneur: devenir l'Amour.
Et non pas par ses propres moyens, mais simplement en se laissant aimer de Dieu.

Parce que l'Amour t'aime, tu deviens l'Amour.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 15:25

spirit a écrit:
Tiens, réfléchissez à la vôtre de personnalité (qui semble pourtant spirituellement au dessus de beaucoup d'autres).

Ah, je vois que Spirit a le don de double vue...Mr. Green Mais Jacques Luc l'a eu avant vous et a illustré l'élévation spirituelle supérieure à beaucoup d'autre dont est doté notre administrateur patenté Mr.Red ...voyez-vous même:

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 15:31

spirit a écrit:
Clotilde a écrit:
spirit a écrit:
Devenir impersonnel.

c'est mortellement ennuyeux comme objectif à atteindre...What a Face



Citation :
Et c'est cela qui prend une éternité.

quelle torture...affraid

Je préfère de beaucoup l'objectif que propose le Seigneur: devenir l'Amour.
Et non pas par ses propres moyens, mais simplement en se laissant aimer de Dieu.

Parce que l'Amour t'aime, tu deviens l'Amour.

C'est l'objectif que propose l'église avec l'interprétation qu'elle fait des métaphores et des paraboles.

je répète: Je préfère de beaucoup l'objectif que propose le Seigneur: devenir l'Amour.



Citation :
Comme je viens de l'expliquer à Arnaud, ce n'est que l'illusion d'un choix mais, en fait, nous n'avons pas le choix. On ne peut faire autrement que de vivre et se débarrasser lentement de nos attaches et notre personnalité. Mourir à soi-même dans la béatitude comporte un détachement vis à vis de notre personnalité que nous ne soupçonnons pas. Si tu es réellement prête "à lâcher toutes tes richesses", ok, vas-y. Mais je doute fortement, d'abord que cela soit possible par rapport à des lois divines bien précises et, ensuite, que tu en sois capable. Tout simplement parce que tu ne sais pas de quelles richesses il est question. Et ceci est valable pour nous tous, moi compris.

je répète: Et non pas par ses propres moyens, mais simplement en se laissant aimer de Dieu.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 15:33

spirit a écrit:


Laughing Je ne me suis pas trompé, il a l'air tout à fait gentil ce moine! Very Happy

Spirit

gentil et utile...demandez à EDF :beret:

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 16:43

Louis a écrit:
Mais peut-on exclure totalement une communication réelle avec un être spirituel bienveillant (anges, saints, autres êtres inconnus...) ?

Cher Louis, voici l'avis catholique (Spirit mettra le sien en comparaison)

En théologie catholique, la terre est le purgatoire du silence de Dieu. L'homme y apprend ses limites et sa faiblesse par le fait même qu'il ne peut savoir (hors la foi) ce qui l'attend et si une autre vie existe.

C'est une démarche très efficace, voulue par le Ciel.

C'est pourquoi, lorsqu'un apparition d'esprit se passe à notre initiative, les esprits qui répondent ne sont pas ceux qui voient Dieu et travaillent avec lui à son oeuvre. Ce sont soit des esprits errants, soit des esprits révoltés et portés non à la foi humble, mais à la liberté fière.

Mais les esprits qui soint avec Dieu peuvent A VOLONTE nous apparaître de leur propre initiative car ils ne le font qu' bon escient ayant avec Dieu, leur époux vu face à face, une seule volonté pour notre salut.

Conclusion (pour la foi catholique) :

Les apparitions provoquées par un appel spirite ne doivent pas être écoutées.



Mais celles qui viennent sans appel sont parfois de Dieu (encore faut-il DISCERNER, en fonction de l'humilité et de l'amour qu'elles produisent).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 17:06

spirit a écrit:


Et qu'en faites-vous de ces âmes errantes? ou, plutôt, qu'en fait Dieu? Il les abandonne? Sad Vous ne savez pas à quel point certains médiums ont apporté un réconfort à ces âmes errantes en leur expliquant leur nouvel état et en leur donnant des conseils pour diminuer leurs souffrances. C'est un don de soi et un sacerdoce très éprouvant pour ces médiums généreux.

Comparaison dans la foi catholique:

Sur ce point, nous avons en partie la même théologie que vous. Les âmes errantes prolongent leur vie terrestre et leur errance leur est nécessaire pour ces âmes lourdes, trop attachées à la terre. Les habitants du Ciel se cachent donc toujours à elles, pour un temps et pour leur bien. Elles ont le temps. Ce qui compte c'est le but: le salut éternel.
Au jour dit, ayant souffert de cette solitude, ou aidées par les prières et les conseils venant de la terre, elle crient vers un salut et aussitôt le Ciel s'ouvre pour l'étape suivante; celle de l'apparition de leur Sauveur.

Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:
L'essentiel des repères chrétiens à garder sont ceux ci:.

Oui, surtout gardez-les bien. Rolling Eyes Ce n'est pas de cette manière qu'on démontre un esprit d'ouverture et que vous arriverez à opérer le grand détachement, l'impersonnalisation ultime pour vous fondre avec la source. Donc, parlez des repères chrétiens auxquels vous croyez pour le moment, mais ne rajoutez pas "à garder".

Comparaison dans la foi catholique:

Ces repères sont très faibles et pour nous indémontrables. Nous ne nous appuyons que sur une foi, une foi fondée sur les évangiles, les témoignages des saints, les confirmations des papes. Et tout se structure autours d'un but très différent du vôtre: Voir dieu ar le don de sa grâce.

Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:
1° Pas de réincarnation dans un autre corps (humain ou animal) car notre corps est substantiellement une partie de notre être.

Rolling Eyes Mon Dieu, vous mélangez tout: L'esprit, l'individualité, la personnalité, l'âme et le corps. Lorsque vous vous réincarnez vous gardez en vous exclusivement la partie filtrée de votre âme. Le début de l'éveil à l'amour des autres reste et c'est le plus important. Restent aussi les traumatismes et les remords de conscience. C'est ce qui crée les vocations et les attirances irresistibles qui vont contribuer à faire expier les fautes antérieures. Tout le reste, la partie de la personnalité actuelle qui vient du biologique et des acquis superficiels, se perd car ils sont inutiles pour la progression de l'âme.

Comparaison dans la foi catholique:

Notre corps fait partie de notre être. Nous ne croyons pas qu'il sera chassé de notre être mais qu'il sera transfiguré (donc il n'aura plus un mode BILOGIQUE DE FONCTIONNEMENT) pour devenir totalement obéissant à notre esprit. C'est notre foi. Jésus nous l'a affirmé par sa résurrection.

Citation :
Tout d'abord il s'agit de garder la partie de la personnalité qui sert à se retrouver en tant qu'esprit saint. Je répète que s'attacher à la personnalité c'est s'attacher à l'égo psyco-biologique et être voué tôt ou tard à souffrir. Ensuite il est faux de dire qu'on perd les souvenirs car, lorsque l'évolution spirituelle est suffisante, on peut accéder aux souvenirs antérieurs après notre prochaine mort physique.

Comparaison dans la foi catholique:

Notre ego dans le sens "égoïsme" sera purifié et disparaitra (du moins si nous choisissons librement la voie de l'amour).

Mais notre ego dans le sens de "notre être", nos souvenirs, nos anciens péchés pardonnés, nos amitiés anciennes, notre mère, tout cela sera gardé pour l'éternité.

Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:
3° Le but de tout cela est l'entrée dans la Vision béatifique, à travers un mariage d'amour avec le Tout-Autre (Dieu) qui présuppose la mort à ses propres richesses, .

Oui, c'est bien de cela que l'on parle, cher Arnaud, c'est bien de cela... Et que sont les propres richesses si ce ne sont l'attachement à notre égo et notre personnalité. Vous dites de bonnes paroles, mais malheureusement vous les interprétez mal...

Comparaison dans la foi catholique:

Voir Dieu est trop immense. Nulle force humaine ne saurait le mériter.

Mais le jour où l'homme, devenu amoureux de Dieu, comprend enfin cette Parole: "Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais dit seulement une parole et je serai guéri", il entre dans la vision de Dieu.

Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:
et non une augmentation des qualités naturelles en vue d'une élévation naturelle jusqu'à l'état de Dieu.

Voilà, là nous sommes au centre de votre incompréhension. Ce que vous appelez "l'augmentation des qualités naturelles" est tout simplement l'élévation spirituelle dans la souffrance et le DéTACHEMENT DE NOTRE PERSONNALITé! J'en profite maintenant pour vous dire: Et comment voulez-vous atténuer la souffrance sans créer un équilibre? A moins que, comme parfois vous le dites, vous êtes en mesure de lâcher totalement prise (mais cela se contredit ensuite par d'autres affirmations sur la volonté de conserver votre personnalité) et de vous en remettre au seigneur . Et c'est de cette manière qu'en fait vous "mourrez" en paix, dans la lumière et non dans les ténèbres. C'est cela que veut dire la métaphore "la mort à ses propres richesses". A mon dieu, ces métaphores sont une vraie calamité... Rolling Eyes

Comparaison dans la foi catholique:

Nous concervons notre être, nos souvenirs etc. Je crois donc que, éternellement Spirit sera là.
Mais nous devenons tout petit, sans fierté, dépendant exclusivement de Dieu comme des être SAUVES. En cela, nous sommes "morts à nous-mêmes".


Citation :
Combien de temps pensez-vous qu'il vous faudra pour faire un tel boulot? Smile

Comparaison dans la foi catholique:


Le temps qu'il faut pour devenir, en acte, cette Parole: "Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais dit seulement une parole et je serai guéri",

Comparaison dans la foi catholique:
Et Jésus dit dans l'Evangile, explicitement: "Les prostituées vont plus vite dans le Royaume de Dieu que les notables".

Pourquoi? Parce qu'elles savent déjà cela "Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais dit seulement une parole et je serai guéri", Le notable comme nous, au contraire, croit valoir qqchose.


Citation :
Tiens, réfléchissez à la vôtre de personnalité (qui semble pourtant spirituellement au dessus de beaucoup d'autres). Vous êtes passionné par la théologie, l'enseignement et l'aide spirituelle selon votre croyance actuelle. Lorsqu'après plusieurs siècles vous aurez affiné votre discernement juste sur le mécanisme spirituel et lorsque vous aurez passé des siècles et des siècles à l'enseigner et à aider les autres à évoluer*, vous commencerez à ressentir un manque et à éprouver le besoin d'un changement encore plus sublime en vous. Une petite crise de souffrance passagère se mettra en place et, après un effort sur vous même et le détachement d'une partie des richesses que vous gardez encore en vous, l'évolution spirituelle opèrera. Et ainsi de suite ad aeternam (ou jusqu'à ce que mort totale de l'âme sans suive et que vous ne deveniez qu'esprit saint).

C'est vrai, ces nuits de l'esprit sont un passage obligé pour tous.

Citation :
*Maintenant, cher Arnaud, prêtez attentivement attention à ce qui suit:
Jusqu'à un certain point on ne peut aider personne à évoluer spirituellement. L'âme est ainsi faite, elle ne peut se passer de l'expérience pour comprendre. Et c'est bien pour cela que vos paroles et les miennes sont veines. Nous ne pouvons nous adresser respectivement qu'à des âmes qui vibrent déjà plus ou moins sur la même fréquence que les nôtres. Selon à qui on s'adresse, nos paroles semblent être "paroles d'évangiles". Et, lorsque dans l'au-delà vous aurez pris conscience de cela, vous opèrerez en vous le détachement vis à vis du besoin d'enseigner.

J'aime cette manière de fonctionner en comparant les deux sagesses qui nous animent. C'est au contraire très utile et ce Topic, vécu grâce à vous, est l'un des plus passionnants. Mais il est vrai que, par foi, je reste fixé sur le seul évangile du Christ, évangile du Chrit et de l'homme crucifiés en vue de l"entrée dans l'Alliance d'amour avec Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 19:02

Citation :
L'essentiel des repères chrétiens à garder sont ceux ci:

1° Pas de réincarnation dans un autre corps (humain ou animal) car notre corps est substantiellement une partie de notre être.
2° On garde sa personnalité: jamais nos souvenirs ne sont effacés par le retour à une vie terrestre. Pourquoi? Parce que Dieu créé des PERSONNES et non des énergies qui passent de corps en corps.
3° Le but de tout cela est l'entrée dans la Vision béatifique, à travers un mariage d'amour avec le Tout-Autre (Dieu) qui présuppose la mort à ses propres richesses, et non une augmentation des qualités naturelles en vue d'une élévation naturelle jusqu'à l'état de Dieu.
_________________

Je crois que je vais garder... Merci bien Arnaud. Very Happy

Cette élévation naturelle jusqu'à l'état de Dieu est vraiment une grande illusion... Mais qu'est-ce que le Ciel sans Dieu ou l'homme se croit Dieu?
Je dirais que cet état est loin d'être un état d'humilité mais un état suprême d'orgueil... Aucune âme ne peut s'élever par elle-même...
Aucune qualités humaine ne peut rivaliser avec l''Infini Amour de Dieu...
Quelle illusion! Je dirais que c'est le grand mensonge ou l'humilité est en réalité de l'orgueil et ou l'orgueil est qualifié d'humilité. Et ou le mal est qualifié de bien et le bien est qualifié de mal. Ça c'est la description de l'enfer... C'est loin d'être une évolution... Si c'est l'état auquel aspire ces âmes dites "évolués", ont peut douter de leur dite sagesse.

Il est évident pour moi que ses âme dites évolués doivent envier le sort des vraies justes qui sont réellement humble et en Dieu...
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 19:12

Citation :
Je préfère de beaucoup l'objectif que propose le Seigneur: devenir l'Amour.
Et non pas par ses propres moyens, mais simplement en se laissant aimer de Dieu.

Parce que l'Amour t'aime, tu deviens l'Amour.

Et bien voilà la véritable sagesse... Thumright
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 20:17

spirit a écrit:
(je pense notamment à Louis et Arnaud). Smile

y'a des chouchous...!!! Mr. Green Laughing


Citation :
Or, qui peut prétendre avoir la juste personnalité? Celle dont on ne se lassera jamais pendant toute une éternité?
Réponse: PERSONNE!

Si! Le Christ :jesus: C'est pour cela que St Paul a dit "ce n'est plus moi qui vit, c'est Christ qui vit en moi"...


Citation :
Où donc se situe l'illusion, alors? Et bien tout simplement au niveau de la croyance à l'annihilation de la personnalité par la seule opération divine.


il n'y a pas d'annihilation de notre personnalité par la volonté de Dieu, mais assimilation de notre personnalité à la vie divine, non pas de par nos propre forces mais de par la grâce de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 20:18

Spirit : *L'état de la pensée pure est l'état divin, celui de l'esprit pur émané. Or, que désire cet esprit saint et pur fraichement (si je puis dire)émané? IL DéSIRE ARDEMMENT ACQUéRIR UNE PERSONNALITé POUR VIVRE! Pour ce faire il commence le cycle incarnatif. A partir de là il hérite d'une âme qui lui confère une personnalité de laquelle il devra se débarrasser (disons plutôt nettoyer ou épurer) pendant une éternité.


Bonsoir Spirit, Very Happy

C'est quoi "vivre" pour vous ? (vivre, dans le contexte de votre phrase que je me suis permise de souligner)
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 21:12

Citation :
Hum... beaucoup d'incompréhension mais quelques lumières qui s'allument ici et là... Ce n'est pas totalement infructueux (je pense notamment à Louis et Arnaud).

Et ben... Arnaud tu devrais être plus directe (clair)... Je crois qu'il y a là comme une confusion... confused
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Mer 27 Déc 2006, 22:20

Tourterelle a écrit:
Citation :
Hum... beaucoup d'incompréhension mais quelques lumières qui s'allument ici et là... Ce n'est pas totalement infructueux (je pense notamment à Louis et Arnaud).

Et ben... Arnaud tu devrais être plus directe (clair)... Je crois qu'il y a là comme une confusion... confused

Dans le mlessage de Spirit au dessus,

il y a une étrange chose:

Spirit parle du fait que l'homme garde sa personnalité, tout en l'épurant...

Et pour purifier sa personnalité, l'homme se réincarne (cycle des réincarnations).

C'est l'un ou l'autre, cher Spirit.

Si vous avez eu 19 vies avant celle ci, donc 19 mères qui vous ont bercées, c'est bien qu'en les oubliant votre personnalité a perdu des choses ESSENTIELLES A VOTRE VIE, comme l'amour unique et dévoué d'une mère.

Vous voyez que cet inconvénient est réglé si vous remplacez "réincarnation" par "purgatoires".... La théologie chrétienne n'est finalement pas siu puérile que cela.

Difficile en effet de faire une théologie qui soit un mixte christianisme/bouddhisme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Jeu 28 Déc 2006, 00:21

spirit a écrit:

Smile Non non, elle n'est pas si puérile que ça, mais... comment dire... un peu simpliste? Smile

Spirit Smile

Heureux les simples d'esprit, le Royaume des Cieux est à eux!

On arrête pas de vous le dire, mais vous voulez absolument tout faire par vous-même....mais plus vous essayerez et plus vous vous éloignerez de votre objectif.

Heureusement que le Seigneur a permis que l'homme apprenne aussi par ses erreurs...c'est ce que je vous souhaite! ;)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Jeu 28 Déc 2006, 00:27

spirit a écrit:
Clotilde a écrit:
spirit a écrit:

Smile Non non, elle n'est pas si puérile que ça, mais... comment dire... un peu simpliste? Smile

Spirit Smile

Heureux les simples d'esprit, le Royaume des Cieux est à eux!

Et pour les autres, aucune compassion? Crying or Very sad
Spirit : Sad

mais qui vous dit que nous n'avons pas de compassion pour les orgueilleux? Shocked Bien sûr que si! C'est terrible que d'être pris au piège de l'orgueil...Confused Heureusement que Dieu ne cesse pas pour autant de leur proposer son Amour, jusqu'à l'heure de la mort, inlassablement et par tous les moyens possibles...alors tous les espoirs sont permis, grâce à Dieu! cheers
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Jeu 28 Déc 2006, 01:20

Citation :
Dans le message de Spirit au dessus,

il y a une étrange chose:

Il n'y a que cela mon coeur des étranges choses (nous sommes dans le monde de l'étrange (ténèbre))... des contradictions et des confusions etc qui changent au fil de la discussion. Je sais, ce n'est pas facile de discuter avec la contradiction et la mauvaise interprétation qui veut voir des appuis et des liens là ou il n'y en a pas... ;-)

Si l'âme doit devenir impersonnelle, imagine Dieu (Trinité)... L'Amour de Dieu semble être une métaphore catholique mais par contre Dieu est Amour... L'âme devient impersonnelle mais garde sa personnalité etc...

Donc, il faut oser être plus direct et plus ferme quitte à faire fuir les ténèbres...

C'est mon avis... mais tu fais comme tu veux...

Merci bien Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Jeu 28 Déc 2006, 01:52

Mais non tu peux rester... c'est moi qui ne suis pas assez évloluée... ;)
Je n'y peux rien spirite, je suis figée dans l'Esprit-Saint... Ha Esprit-Saint quand tu nous tien... ;)

Bonne conversation...


Dernière édition par Tourterelle le Jeu 28 Déc 2006, 02:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Jeu 28 Déc 2006, 01:55

spirit a écrit:
Clotilde a écrit:
spirit a écrit:
Clotilde a écrit:
spirit a écrit:

Smile Non non, elle n'est pas si puérile que ça, mais... comment dire... un peu simpliste? Smile

Spirit Smile

Heureux les simples d'esprit, le Royaume des Cieux est à eux!

Et pour les autres, aucune compassion? Crying or Very sad
Spirit : Sad

mais qui vous dit que nous n'avons pas de compassion pour les orgueilleux? Shocked Bien sûr que si! C'est terrible que d'être pris au piège de l'orgueil...Confused Heureusement que Dieu ne cesse pas pour autant de leur proposer son Amour, jusqu'à l'heure de la mort, inlassablement et par tous les moyens possibles...alors tous les espoirs sont permis, grâce à Dieu! cheers

Ouf, Merci, j'ai eu peur! Very Happy Je croyais qu'il n'y avait de la place que pour les simples d'esprit au royaume des cieux...

Spirit cheers

ah non, il y a aussi de la place pour les orgueilleux mais le blème c'est que ça ne les intéressent nullement de se faire humble et simple comme un enfant pour accéder à leur place...:| Et on ne peut pas les forcer à y entrer, ils n'en seraient que davantage dégoûté...What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Jeu 28 Déc 2006, 01:58

spirit a écrit:
Désolé de vous avoir dérangés dans votre petite bulle que vous vous êtes construite. De forum en forum, moi j'apprends pendant que vous vous restez figés. Je respecte votre choix.

tu ne nous déranges pas, mais le blème c'est que tu n'apprends que de toi-même, alors...silent
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Jeu 28 Déc 2006, 02:14

Bon ça y est, j'ai causée un cataclysme... ha Arnaud tu devrais me modérer... ho la la... :greenange:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Jeu 28 Déc 2006, 02:28

je ne savais pas que vous ne vous pensiez en dehors des "simples d'esprit" au sens où le Seigneur l'entend ;)

Citation :
Mes discours trompeurs?

oh! un aveu? Mr. Green

Citation :
Et puis, si je désire sincèrement le devenir, comment y parvenir? En claquant du doigt?

bien plus simple que ça, mais pas toujours facile tout en même temps: laisser Dieu le faire pour vous cheers


Citation :
J'ai malheureusement la nature qui m'a doté de trop de neurones, que puis-je y faire?

en confier l'usage au Seigneur Jésus. Vous êtes sûr alors de ne pas vous faire avoir ;)



Citation :
Me reste-t-il plus qu'à attendre la mort pour bénéficier de la miséricorde divine?

vous en bénéficiez déjà sans en avoir encore conscience. Si vous n'en bénéficiez pas, vous ne pourriez tout simplement pas vivre. A chaque instant Dieu prononce sur vous une parole de miséricorde et d'amour. :sts:


Citation :
J'aimerais être humble et simple, j'aime et j'admire les humbles et les simples, mais je n'arrive pas à être comme eux malgré tous les efforts de la terre que je fais pour y parvenir.

vous n'y arrivez pas? vous reconnaissez que vos efforts son vain? ...alors c'est un bon début! Very Happy



Citation :
De toute manière j'ai confiance, rien de bien méchant ne pourra m'arriver, il suffira que je demande pardon au moment voulu ;) .

un peu comme le gars qui en chutant du haut d'un immeuble se dit: jusqu'ici ça va.....jusqu'ici ça va.....jusqu'ici ça v...........What a Face


Citation :
Vous pouvez prendre tout cela au premier ou au second degré, je vous laisse le choix. Smile

et bien je m'empresse de le prendre au premier degré! Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Jeu 28 Déc 2006, 02:33

spirit a écrit:

Détrompe-toi, Clotilde, j'ai énormément appris sur votre croyance et la façon dont je dois m'exprimer pour me faire comprendre.

et bien tant mieux, mais ça ne se voit pas dans tes messages, car tu essaies sans cesse de tout ramener à tes interprétations.


Citation :
L'important c'est que nous soyons d'accord sur le fond: le but à atteindre est bien l'Amour universel (ou béat)

le but a atteindre pour le chrétien, le seul par lequel tout passe et par lequel passer: c'est une Personne, Dieu fait Homme, le Chemin, la Vérité, la Vie, Jésus le Christ. :jesus:
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: La théologie des cercles spirites.   Jeu 28 Déc 2006, 02:41

......Doublon


Dernière édition par jo zecat le Jeu 28 Déc 2006, 02:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
La théologie des cercles spirites.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cercles spirites
» Les cercles de pierres
» Le salut par la charité (Théologie catholique)
» Oxford archéologie cherche un ostéologue (anthropologue)
» Théologie de la femme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: