DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-43%
Le deal à ne pas rater :
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
28.59 € 50.01 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -47%
Moulinex i-Companion – Robot cuiseur ...
Voir le deal
479.99 €

Partagez
 

 États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
humanlife



Masculin Messages : 18060
Inscription : 07/11/2013

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty16/1/2020, 00:10

" En Iran, la République islamique applique une charia aussi monstrueuse que Daesh, qu’elle enorgueillit pourtant d’avoir combattu avec succès.
Que l’Iran ait combattu Daesh ne change rien à la nature de son régime, qui ne vaut pas mieux que l’État islamique. Certes, l’Iran ne commet pas d’attentats spectaculaires en Occident. Pas encore.
La République islamique d’Iran, c’est un Daesh réussi, qui ne commet pas lui-même d’actes terroristes mais les fait exécuter par des milices vassales. Veut-on vraiment croire que l’Iran était notre allié dans la guerre contre Daesh. La vision que j’ai, c’est qu’en fait, la République islamique d’Iran est l’ultime Daesh que nous ne savons pas reconnaître.
https://www.lefigaro.fr/vox/monde/l-iran-c-est-daech-qui-a-reussi-20200109 "

Nader Allouche est historien. Il a été à l’initiative du premier forum franco-allemand (2018) sur l’islam en Europe organisé par la fondation politique de la CDU.
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty16/1/2020, 00:12

Je ne fait pas un concours.
Voici deux navires iraniens de taille moyenne, passant le canal de suez.

https://actu.orange.fr/monde/videos/deux-navires-de-guerre-iraniens-penetrent-dans-le-CNT00000197QXY.html


Un destroyer iranien Sahand dans les eaux du golfe Persique à Bandar Abbas, en Iran, le 1er décembre 2018

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 6267d010

Je n’ai rien à démontrer.
La tactique est plus importante que la taille d’un navire.
Regardez des images de navires russes, et vous saurez ce que peux posséder l’axe irano-russe qui menace les pays libres.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty16/1/2020, 02:55

prinu a écrit:
J’ai trente images

j’ai peut etre mis le mauvais fichier
Voila celui que je voulais mettre, il n’y a aucune fausse info.
Inutile d’inventer que je ment juste parceque je me trompe de fichier.

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Screen66



_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 13887
Inscription : 25/12/2011

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty16/1/2020, 06:43

prinu a écrit:
Spoiler:
 

Je ne vous crois pas , Prinu . Je crois que vous aviez bien essayé de faire passer la photo du porte-avions Charles De Gaulle pour un porte-avions iranien . Bannissement de 24h pour tentative d'intoxication du forum .
Revenir en haut Aller en bas
Tabris

Tabris

Masculin Messages : 258
Inscription : 06/03/2018

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty16/1/2020, 12:07

Puisse Trump être réélu et l’Iran finir vitrifié pour la postérité. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

Pascal

Masculin Messages : 3037
Inscription : 10/06/2009

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty16/1/2020, 12:11

Tabris a écrit:
Puisse Trump être réélu et l’Iran finir vitrifié pour la postérité. Rolling Eyes

Houla, voilà que votre masque tombe, faux Chrétien ?
Revenir en haut Aller en bas
Tabris

Tabris

Masculin Messages : 258
Inscription : 06/03/2018

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty16/1/2020, 12:43

Pascal a écrit:
voilà que votre masque tombe, faux Chrétien ?

Pouffer de rire

De son vivant, et que Dieu bénisse son âme, Ysov vous aurait sûrement qualifié de feluette et je ne pourrais qu’approuver. Moi, faux chrétien ? Venant du charlatan qui parle de « Saint Soleil Absolu » ça me fait bien rire. Je crois simplement que le monde islamique doit être enfin remis à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15927
Inscription : 12/02/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty16/1/2020, 16:42

Ce sujet est tellement rempli d’âneries que je n'y interviendrais plus.

_________________
Ce que j'écrit en orange est à prendre au deuxième degrés.
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Pascal

Pascal

Masculin Messages : 3037
Inscription : 10/06/2009

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty16/1/2020, 16:44

Tabris a écrit:
Puisse Trump être réélu et l’Iran finir vitrifié pour la postérité. Rolling Eyes

Non mais vous vous moquez de qui là ? Vous voulez tuer des millions de personnes avec une BH ???
Revenir en haut Aller en bas
Tabris

Tabris

Masculin Messages : 258
Inscription : 06/03/2018

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty16/1/2020, 17:43

Des milliers d’innocents ? Certes, non. Je souhaite aux vraies âmes innocentes de quitter ce pays digne d’être balayé. Voir les sites culturels iraniens détruits, leur gouvernement ruiné et leur mode de vie détestable foulé au pied par les USA me suffira amplement. Puis s’il n’y a plus que des extrémistes et terroristes sur ce territoire, une bombe H sur leurs gueules damnées ne serait pas de refus.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 11201
Inscription : 21/08/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty16/1/2020, 22:07

Tabris a écrit:
Puisse Trump être réélu et l’Iran finir vitrifié pour la postérité. Rolling Eyes

quand tu seras exaucé prie Dieu Notre Père de te convertir enfin !! et d ete rappeler Qui Est Jésus Seigneur et Sauveur des hommes perdus !

on sait tous que les 4 anges de l'Euphrate sont délié a un certain moment et qu'ils périssent certainement dans une sorte d'atomisation , tu peux le ire en Isaïe mais clairement en Zacharie 13 , et 14 où il d'écrit la chair des hommes fondant sur eux leurs yeux fondant dans leurs orbites !
mais i d'écrit aussi les conséquences de cela , un froid énorme du gel = une catastrophe climatique comme nous le prédisent les scientifiques si on utilise de telles armes !

un tel souhait ne peut sortir du cœur d'un Baptisé puisque c'est là que Le Christ réside et qu'IL Es la source de nos Paroles !

je n’apprécie pas l'Islam puisqu'elle est fondé sur le mensonge enseigné a mahomet par les anges rebelles , mais n'est-ce pas Jésus qui nous enseigné l'amour des enmis le pardon des offenses le fait d'offrir nos vies pour le Salut des perdus ?
alors comment pouvons nous proclamer l'inverse du Christ censé habiter notre cœur ?

si nous ne sommes que là pour perde LUI :jesus: Est Là pour Sauver ! Sommes nous a Lui OUI ou NON !?

nous ne sommes pas de ce monde mais en ce monde, laissez le monde ce haïr mais ne participer pas au mal de l'esprit du monde car c'est pour son jugement lui que Jésus Est Venu et Revient aussi !
si nous ne voulons pas être jugé par Jésus alors n'embrassons pas la cause du monde mais Celle du christ et du Royaume !

les croisades furent des fiasco et des contres témoignages au court des siècles devons nous recommencer ainsi ou être le Visage du Christ au milieu de cette enfer !?

Paul nous montré ce qu'Est être un Témoin du Christ qui se bat pour la Couronne est cela a un Prix , Jésus compte sur nous pour y travailler , car IL a Remis Sa Vie entre nos mains ; Il ne nous a pas remis d'armes ni de bombes ni de haine non Juste Lui en nous = Son Esprit et :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Oculus

Oculus

Masculin Messages : 3159
Inscription : 02/08/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty17/1/2020, 08:28

https://journal-neo.org/2020/01/14/unintended-consequences-did-trump-just-give-the-middle-east-to-china-and-russia/

New eastern Outlook a écrit:


Conséquences involontaires : Est-ce que Trump vient de donner le Moyen-Orient à la Chine et à la Russie ?
Colonne : Région économique : Pays du Moyen-Orient : Irak


Par la série d'actions menées ces derniers mois en Irak et dans l'ensemble du Moyen-Orient, Washington a imposé un changement stratégique en faveur de la Chine et, dans une certaine mesure, de la Russie et au détriment des États-Unis. Si les événements se poursuivent sur la trajectoire actuelle, il se pourrait bien qu'une des principales raisons pour lesquelles Washington a soutenu la déstabilisation d'Assad en Syrie, pour bloquer un projet de gazoduc Iran-Irak-Syrie, se produise maintenant, à moins que Washington n'entame une politique de terre brûlée dans la région. C'est ce que nous pouvons appeler des conséquences involontaires.

Si la nature abhorre le vide, la géopolitique l'abhorre aussi. Lorsque le président Trump a annoncé il y a quelques mois son intention de retirer les troupes américaines de Syrie et du Moyen-Orient en général, la Russie et surtout la Chine ont commencé discrètement à intensifier les contacts avec les États clés de la région.

La participation chinoise à l'exploitation pétrolière et à d'autres projets d'infrastructure irakiens, bien qu'importante, a été considérablement perturbée par l'occupation par l'ISIS d'environ un tiers du territoire irakien. En septembre 2019, Washington a exigé que l'Irak paie pour l'achèvement des projets d'infrastructure clés détruits par la guerre de l'ISIS - une guerre où Washington ainsi qu'Ankara, Israël et l'Arabie Saoudite ont joué le rôle clé caché - en donnant au gouvernement américain 50 % des revenus pétroliers irakiens, une exigence scandaleuse pour le dire poliment.

Irak Chine Pivot

L'Irak a refusé. Au lieu de cela, le Premier ministre irakien Adel Abdul-Mahdi s'est rendu à Beijing à la tête d'une délégation de 55 membres pour discuter de la participation chinoise à la reconstruction de l'Irak. Cette visite n'est pas passée inaperçue à Washington. Même avant cela, les liens entre l'Irak et la Chine étaient importants. La Chine était le premier partenaire commercial de l'Irak et l'Irak était la troisième source de pétrole de la Chine après l'Arabie saoudite et la Russie. En avril 2019, à Bagdad, le vice-ministre chinois des affaires étrangères, M. Lee Joon, a déclaré que la Chine était prête à contribuer à la reconstruction de l'Irak.

Pour M. Abdul-Mahdi, le voyage à Pékin a été un grand succès ; il a qualifié ce voyage de " saut quantique " dans les relations. La visite a vu la signature de huit protocoles d'accord de grande envergure, un accord-cadre de crédit et l'annonce de plans pour que l'Irak rejoigne l'Initiative chinoise des ceintures et des routes (BRI). La Chine a notamment participé à la reconstruction des infrastructures irakiennes ainsi qu'à l'exploitation des champs pétrolifères irakiens. Pour les deux pays, il s'agit apparemment d'une situation " gagnant-gagnant ", comme les Chinois aiment à le dire.

Ce n'est que quelques jours après les pourparlers de Pékin du Premier ministre Abdul-Mahdi que des protestations nationales contre la corruption et les politiques économiques du gouvernement irakien ont éclaté, l'opposition criant à la démission de M. Abdul-Mahdi. Reuters a vu des tireurs d'élite qui ont soigneusement attisé la violente manifestation en tirant sur les manifestants, donnant l'impression d'une répression gouvernementale, tout comme l'a fait la CIA à Maidan, à Kiev, en février 2014, ou au Caire, en 2011.

Il y a maintenant de fortes preuves que les pourparlers avec la Chine et le calendrier des manifestations spontanées d'octobre 2019 contre le gouvernement Abdul-Mahdi étaient liés. L'administration Trump est le lien. Selon un rapport de Federico Pieraccini, " Abdul-Medhi a fait un discours au Parlement pour expliquer comment les Américains avaient ruiné le pays et refusaient maintenant d'achever les projets d'infrastructure et de réseau électrique à moins qu'on ne leur promette 50 % des revenus du pétrole, ce que Abdul-Mehdi a refusé ". Il cite ensuite des extraits du discours d'Abdul-Mahdi traduits de l'arabe : " C'est pourquoi je me suis rendu en Chine et j'ai signé un accord important avec eux pour entreprendre la construction à la place. A mon retour, Trump m'a appelé pour me demander de rejeter cet accord. Quand j'ai refusé, il a menacé de déclencher d'énormes manifestations contre moi qui mettraient fin à mon mandat de premier ministre. Les énormes manifestations contre moi se sont dûment matérialisées et Trump m'a appelé de nouveau pour me menacer que si je ne me conformais pas à ses exigences, il ferait alors appel à des tireurs d'élite des marines sur les grands immeubles pour cibler les manifestants et le personnel de sécurité afin de faire pression sur moi. J'ai refusé à nouveau et j'ai remis ma démission. A ce jour, les Américains insistent sur le fait que nous devons annuler notre accord avec les Chinois."

Aujourd'hui, l'assassinat par les Etats-Unis du général de division iranien Qassem Soleimani, au moment même où il a atterri à Bagdad, apparemment en mission de médiation avec l'Arabie saoudite via Abdul-Mahdi, a plongé toute la région dans le chaos politique, alors que l'on parle d'une éventuelle troisième guerre mondiale. Les tirs de missiles iraniens en " représailles " douces sur les bases américaines en Irak et l'admission surprise par Téhéran qu'ils ont accidentellement abattu un boeing d'une compagnie aérienne commerciale ukrainienne ayant quitté Téhéran, le tout sur fond d'informations selon lesquelles Trump et Rouhani étaient en pourparlers secrets en coulisses pour calmer les choses, laissent beaucoup de gens se gratter la tête pour savoir ce qui se passe vraiment.

Des incursions silencieuses des routes de la " soie ".

Une chose est claire. Pékin examine ses perspectives, avec la Russie, pour remplacer la domination de la politique irakienne que Washington exerce depuis sa guerre d'occupation de 2003. OilPrice.com rapporte qu'à partir d'octobre, juste après le succès des pourparlers de Pékin avec M. Abdul-Mahdi, l'Irak a commencé à exporter 100.000 barils de pétrole brut par jour (bpj) vers la Chine dans le cadre de l'accord " pétrole contre infrastructure " conclu entre les deux pays pour une durée de 20 ans. Selon des sources du ministère irakien du pétrole, la Chine renforcera son influence en Irak en commençant par des investissements dans le pétrole et le gaz et, à partir de là, en construisant des infrastructures, notamment des usines et des chemins de fer, en utilisant des entreprises et du personnel chinois en plus de la main-d'œuvre irakienne. Les usines construites par les Chinois utiliseront les mêmes lignes de montage et la même structure pour être intégrées avec des usines similaires en Chine.

Le vice-président iranien, Eshaq Jahangiri, a annoncé que l'Iran a signé un contrat avec la Chine pour mettre en œuvre un projet d'électrification de la principale voie ferrée de 900 kilomètres reliant Téhéran à la ville de Mashhad au nord-est, près de la frontière avec le Turkménistan et l'Afghanistan. Jahangiri a ajouté qu'il est également prévu d'établir une ligne de train à grande vitesse Téhéran-Qom-Isfahan et de la prolonger jusqu'au nord-ouest en passant par Tabriz. Selon le OilPrice, " Tabriz, qui abrite un certain nombre de sites clés liés au pétrole, au gaz et aux produits pétrochimiques, et qui est le point de départ du gazoduc Tabriz-Ankara, sera un point de pivot de la Nouvelle route de la soie de 2 300 kilomètres qui relie Urumqi (la capitale de la province occidentale chinoise du Xinjiang) à Téhéran, et qui relie le Kazakhstan, le Kirghizistan, l'Ouzbékistan et le Turkménistan en cours de route, puis via la Turquie vers l'Europe. Une fois que les plans à cet effet auront fait des progrès substantiels, la Chine étendra les liaisons de transport vers l'Irak à l'Ouest".

De plus, selon le ministre irakien de l'électricité Louay al-Khateeb, " la Chine est notre principale option en tant que partenaire stratégique à long terme... Nous avons commencé avec un cadre financier de 10 milliards de dollars US pour une quantité limitée de pétrole afin de financer certains projets d'infrastructure... [mais] le financement chinois a tendance à augmenter avec la croissance de la production pétrolière irakienne ". Autrement dit, plus la Chine extrait du pétrole irakien, plus elle peut financer des projets irakiens. Aujourd'hui, l'Irak dépend de l'Iran pour le gaz qui alimente ses générateurs électriques en raison du manque d'infrastructures gazières. La Chine dit qu'elle va changer cela.

De plus, la source de l'industrie pétrolière déclare que la Russie et la Chine préparent discrètement le terrain pour relancer le gazoduc Iran-Irak-Syrie à partir de l'énorme champ gazier de South Pars dans le golfe Persique qu'elle partage avec le Qatar. Une guerre par procuration soutenue par les Etats-Unis a commencé contre le Syrien Bachar al-Assad en 2011, juste après qu'il ait signé un accord avec l'Iran et l'Irak pour construire le gazoduc, rejetant une proposition antérieure du Qatar pour une route alternative. La Turquie, l'Arabie saoudite et le Qatar ont versé des milliards de fonds secrets pour financer des groupes terroristes tels qu'Al-Qaïda et plus tard l'ISIS dans un effort vain pour renverser Assad.

La Chine n'est pas seule dans ses efforts en Irak et dans tout le Moyen-Orient, car la politique étrangère américaine, erratique et imprévisible, chasse les anciens alliés des États-Unis. La Russie, qui vient de négocier un cessez-le-feu en Libye avec le Turc Erdogan, vient d'offrir de vendre son système de défense aérienne avancé S-400 Triumf à l'Irak, une offre qui aurait été impensable il y a quelques semaines encore. Les parlementaires irakiens ayant voté pour exiger que toutes les troupes étrangères, y compris américaines et iraniennes, quittent l'Irak à la suite de l'assassinat effronté de Soleimani à Bagdad, il est concevable que Bagdad accepte cette offre à ce stade, malgré les protestations de Washington. L'Arabie Saoudite, le Qatar, l'Algérie, le Maroc et l'Egypte, ont tous été en pourparlers avec la Russie ces derniers mois pour acheter le système de défense russe, dit le plus efficace du monde. La Turquie l'a déjà acheté.

Avant l'assassinat de Soleimani par les Etats-Unis, il y avait de nombreux efforts de détente dans les guerres coûteuses qui ont fait rage dans la région depuis le printemps arabe initié par les Etats-Unis entre l'Arabie Saoudite, les EAU, l'Iran et l'Irak. La Russie et la Chine ont toutes deux joué, à des degrés divers, un rôle clé dans la modification des tensions géopolitiques. A ce stade, la crédibilité de Washington en tant que partenaire honnête est effectivement nulle, voire nulle.

Le calme temporaire qui a suivi l'admission par l'Iran de l'abattage de l'avion de ligne ukrainien ne laisse nullement présager que Washington va se taire. Trump et son secrétaire à la Défense Esper ont rejeté avec défi l'appel au retrait des troupes américaines d'Irak. Le président américain vient de tweeter son soutien à de nouvelles manifestations anti-gouvernementales en Iran, en farsi. Nous sommes clairement dans une situation très difficile au Moyen-Orient alors que Washington essaie de faire face aux conséquences involontaires de ses récentes actions au Moyen-Orient.

F. William Engdahl est consultant en risques stratégiques et conférencier, il est diplômé en politique de l'Université de Princeton et est un auteur à succès sur le pétrole et la géopolitique, exclusivement pour le magazine en ligne " New Eastern Outlook ".
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty17/1/2020, 17:01

Actuellement, voir video,
Un trés grand nombre d'iraniens manifestent contre leur régime.
http://www.thepolitics.online/2019/11/millions-of-iranians-take-to-streets-to.html
C'est donc le moment de faire le forcing contre l'iran, pour qu'il s'effondre.

Le moment est le plus favorable possible, car si on attend, il y aura alors un conflit armé international.

Or l'europe le censure encore.

Pas d'images au JT.

--

Je suis pessimiste:

Pourquoi la censure, et quelle influence de cette censure sur nos ėlections ?

Pour ne pas nuire à l'image de l'islam, eviter l'embrasement de nos banlieues francaise occupées en position de force electorale, ne pas brusquer nos centaines de milliers de francais musulmans qui occupent notre paysage social et culturel, et conserver nos juteux contrats signés entre la France occupée et l'apartheid iranien et son bon, son bon pétrole.

Cette censure de notre gouvernement indique la destruction programmée de l'occident chrétien, l'islam a gagné sans tirer une seule balle..

Les vazyvas ont gagné en France, avec un gouvernement qui leur lèche les pieds.

C'est fini.
Rideau sur les fondements de la République.
De nombreux francais d'expatrient si ils on ont les moyens, notamment vers le canada, ou l'islamisme avec trudeau augmente aussi..

Pour rester libre et chretien, vos petits enfants devrons sans doute s'expatrier aux usa, en Israel, ou en hongrie.
De nombreux francais juifs ont deja compris depuis quelques années et quittent l'Union Européenne gangrenée.

Peut etre que l'angleterre se reveillera un peu avec leur brexit (des économistes prévoient qu'en peu de temps, les anglais vivrons mieux et serons plus riches que les francais, grave au brexit, malgré nos médias menteurs pour terroriser les gens et bloquer les indépendances libertaires)

Tout les pays sous le diktat de l'Union européenne deviendrons très logiquement, c'est mathématique, des pays musulmans.
C'est d'ailleurs les previsions officielles de nombreux etats majors dans le monde, qui montrent des cartes previsionelles sur cinquante ans ou la France est en couleur verte.

Est ce que dans cinquante ans, il y aura un conflit avec des armėes venant d'angleterre, pour liberer la France ?
L'avenir est sombre en Europe.

L'incidence du conflit avec l'iran est directe, il faut etre aveugle pour ne pas le voir, nos dirigeants n'ont aucune volonté.

Seul marine en a et peux donc sauver la France, je ne vois vraiment personne d'autre..
Et bien sur, Trump est notre dernier espoir.


Dernière édition par prinu le 17/1/2020, 17:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15927
Inscription : 12/02/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty17/1/2020, 17:02

Avec Trump, on est vraiment mal barrés.

_________________
Ce que j'écrit en orange est à prendre au deuxième degrés.
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty17/1/2020, 17:16

florence_yvonne a écrit:
Avec Trump, on est vraiment mal barrés.

:mdr:
Avec Trump, l'espoir existe.
Son action benefique, sa fermeté face à l'iran, seul contre tous,
peux sauver l'Europe et le monde chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15927
Inscription : 12/02/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty17/1/2020, 17:24

Tu sais qu'il existe de HP pour les hommes Trump qui se prennent pour Napoléon ?

_________________
Ce que j'écrit en orange est à prendre au deuxième degrés.
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 13887
Inscription : 25/12/2011

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty17/1/2020, 18:06

Il est mensonger de prétendre , comme Prinu , qu'aucun media occidental ne couvre les manifestations en Iran .

Le Soir du 16 janvier 2020 donne la parole à Houshang Asadi , célèbre écrivain iranien exilé à Paris .

" Le général assassiné par les Américains n'était , surtout pour les jeunes Iraniens , rien d'autre qu'un haut fonctionnaire de l'exécrable dictature  . […]

La colère de la jeunesse [ après la destruction du Boeing ukrainien , NDC ] s'est déversée dans les rues de l'Iran tout entier . Le mot d'ordre de ces manifestations véritablement issues du peuple , c'est l'espoir d'une chute de Khamenei et d'un bouleversement dans la République islamique . "


Le régime et ses partisans compte environ " 6 millions d'Iraniens sur une population qui dépasse largement les 80 millions d'habitants " .
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty17/1/2020, 18:13

Un ecrivain qui peux publier un article, bien.
Le Soir est un quotidien belge !

Et les vidéos des manifestants dans les rues ?
Et aux JT en France ?
Et le silence  de Macron , de nos élus, et du conseil de l’Union Europèenne ?
Macron : «  Nous tenons aux accords avec l’Iran »
Et vingt articles antitrump, et silence.


Les islamistes ont leurs Napoléons acclamés.
On a besoin de nouveaux Napoléons et churchills bien sur !
Et peut être à nouveaux de moines soldats comme les templiers pour sauver des vies.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 13887
Inscription : 25/12/2011

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty17/1/2020, 20:22

Ne soyez pas ridicule , Prinu .

La position de Trump vis-à-vis de Téhéran est celle de Staline vis-à-vis de Varsovie  du 1er août au 2 octobre 1944 .

Après une avance foudroyante , l'armée rouge a appelé les patriotes polonais à l'insurrection contre les allemands , puis est restée l'arme au pied à 20km de la capitale polonaise , en attendant que l'insurrection soit écrasée , l'armée allemande affaiblie et Varsovie en ruines . Il lui était alors aisé d'occuper la ville .

C'est très probablement le plan des faucons américains . Ils n'ont que faire des aspirations des jeunes iraniens à l'instauration de la démocratie . Ce qui les intéresse , c'est le pétrole iranien , comme ils ont fait main basse sur 50 % du pétrole irakien .

Je ne suis pas d'accord avec ceux qui clament que Trump est un clown . C'est plutôt un monstre .

PS Je ne suis pas partisan d'Ali Khamenei . Il vient de souligner que les manifestants pour le régime étaient des millions , tandis que les manifestants contre le régime étaient quelques centaines . Il oublie de dire que les 75 millions opposés au régime risquent leur vie à tout moment .
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty17/1/2020, 22:47

Je n'ai jamais cru au concept de "concert des nations".
Les États sont des monstres froids .
Ou encore : "L'Angleterre n'a pas d'amis ou d'ennemis permanents. Elle n'a que des intérêts permanents."

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 13887
Inscription : 25/12/2011

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty17/1/2020, 23:31

CNN couvre les " iranian protests " .
Revenir en haut Aller en bas
Oculus

Oculus

Masculin Messages : 3159
Inscription : 02/08/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty17/1/2020, 23:33

https://www.unz.com/pescobar/the-roots-of-american-demonization-of-shia-islam/

Pepe Escobar a écrit:
Les racines de la diabolisation américaine de l'Islam chiite
PEPE ESCOBAR - 17 JANVIER 2020 -

L'assassinat ciblé du général Qassem Soleimani par les Etats-Unis, par le biais d'un drone, outre un torrent de ramifications géopolitiques cruciales, met une fois de plus au premier plan une vérité qui dérange : l'incapacité congénitale des soi-disant élites américaines à ne serait-ce que tenter de comprendre le chiisme - donc la diabolisation 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, qui rabaisse non seulement les chiites, mais aussi les gouvernements dirigés par des chiites.

Washington avait déployé une Longue Guerre avant même que le concept ne soit popularisé par le Pentagone en 2001, immédiatement après le 11 septembre : c'est une Longue Guerre contre l'Iran. Elle a commencé par le coup d'Etat contre le gouvernement démocratiquement élu de Mosaddegh en 1953, remplacé par la dictature du Shah. Tout le processus a été mis en branle il y a plus de 40 ans, lorsque la Révolution islamique a brisé ces bons vieux jours de guerre froide où le Shah régnait en tant que " gendarme du Golfe (persique) " américain privilégié.

Mais cela va bien au-delà de la géopolitique. Il n'y a absolument aucun moyen pour quiconque d'être capable de saisir les complexités et l'attrait populaire du chiisme sans quelques recherches universitaires sérieuses, complétées par des visites de sites sacrés choisis dans toute l'Asie du Sud-Ouest : Najaf, Karbala, Mashhad, Qom et le sanctuaire de Sayyida Zeinab près de Damas. Personnellement, je suis sur cette route du savoir depuis la fin des années 1990 - et je ne suis encore qu'un humble étudiant.

Dans l'esprit d'une première approche - lancer un débat Est-Ouest éclairé sur une question culturelle cruciale totalement écartée en Occident ou noyée par des tsunamis de propagande - j'ai d'abord demandé à trois éminents universitaires de me faire part de leurs premières impressions.

Elles le sont : Mohammad Marandi, de l'Université de Téhéran, expert en orientalisme ; Arash Najaf-Zadeh, qui écrit sous le nom de guerre Blake Archer Williams et qui est expert en théologie chiite ; et l'extraordinaire Princesse Vittoria Alliata de Sicile, éminente islamologue italienne et auteur, entre autres, de livres tels que l'hypnotisant Harem - qui détaille ses voyages à travers les terres arabes.

Il y a deux semaines, j'étais l'invité de la princesse Vittoria à la Villa Valguarnera en Sicile. Nous étions plongés dans une longue et passionnante discussion géopolitique - dont l'un des thèmes clés était l'Iran et les États-Unis - quelques heures seulement avant qu'une attaque de drone à l'aéroport de Bagdad ne tue les deux principaux combattants chiites dans la véritable guerre contre le terrorisme contre ISIS/Daesh et Al-Qaida/al-Nusra : Le général iranien Qassem Soleimani et le commandant en second irakien Hashd al-Shaabi Abu Mahdi al-Muhandis.

Martyre contre relativisme culturel

Le professeur Marandi offre une explication synthétique : " La haine irrationnelle des Américains envers le chiisme provient de son sens aigu de la résistance à l'injustice - l'histoire de Karbala et de l'imam Hussein et des chiites met l'accent sur la protection des opprimés, la défense des opprimés et la lutte contre l'oppresseur. C'est quelque chose que les États-Unis et les puissances occidentales hégémoniques ne peuvent tout simplement pas tolérer".

Blake Archer Williams m'a envoyé une réponse qui a maintenant été publiée sous forme de pièce indépendante. Ce passage, qui s'étend sur le pouvoir du sacré, souligne clairement l'abîme qui sépare la notion chiite de martyre du relativisme culturel occidental :

"Il n'y a rien de plus glorieux pour un musulman que d'atteindre le martyre en combattant dans la voie de Dieu. Le général Qāsem Soleymānī s'est battu pendant de nombreuses années pour l'objectif de réveiller le peuple irakien au point qu'il voudrait prendre en main le destin de son propre pays. Le vote du parlement irakien a montré que son objectif a été atteint. Son corps nous a été enlevé, mais son esprit a été multiplié par mille, et son martyre a fait en sorte que des éclats de sa lumière bénie seront incrustés dans le cœur et l'esprit de chaque musulman, homme, femme et enfant, les inoculant tous du zombie-cancer des relativistes culturels sataniques du Novus Ordo Seclorum".

[un point de discorde : Novus Ordo Seclorum, ou Saeculorum, signifie "nouvel ordre des âges", et provient d'un célèbre poème de Virgile qui, au Moyen Age, était considéré par les chrétiens comme une prophétie de la venue du Christ. À ce point, Williams a répondu que " bien que ce sens étymologique de la phrase soit vrai et toujours valable, la phrase a été détournée par un certain George Bush The Younger comme représentant de la cabale mondialiste du Nouvel Ordre Mondial, et c'est dans ce sens qu'elle est actuellement prédominante "].

Asservie par le wahhabisme :

La princesse Vittoria préfère encadrer le débat autour de l'attitude américaine incontestable à l'égard du wahhabisme : "Je ne pense pas que tout cela ait à voir avec la haine ou l'ignorance du chiisme. Après tout, l'Aga Khan est super intégré à la sécurité américaine, une sorte de Dalaï Lama du monde islamique. Je crois que l'influence satanique vient du wahhabisme et de la famille saoudienne, qui sont beaucoup plus hérétiques que les chiites envers tous les sunnites du monde, mais qui ont été le seul contact avec l'islam pour les dirigeants américains.
Les Saoudiens ont payé pour la plupart des meurtres et des guerres des Frères musulmans d'abord, puis des autres formes de salafisme, toutes inventées sur une base wahhabite".

Ainsi, pour la princesse Vittoria, " je n'essaierais pas tant d'expliquer le chiisme, mais d'expliquer le wahhabisme et ses conséquences dévastatrices : il a donné naissance à tous les extrémismes ainsi qu'au révisionnisme, à l'athéisme, à la destruction des sanctuaires et aux dirigeants soufis dans tout le monde islamique. Et bien sûr, le wahhabisme est si proche du sionisme. Il y a même des chercheurs qui ont trouvé des documents qui semblent prouver que la Maison de Saoud est une tribu de Dunmeh de juifs convertis, expulsés de Médine par le Prophète après qu'ils aient tenté de l'assassiner malgré la signature d'un traité de paix".


La princesse Vittoria souligne également le fait que " la révolution iranienne et les groupes chiites au Moyen-Orient sont aujourd'hui la seule force de résistance réussie aux Etats-Unis, et cela les fait détester plus que d'autres. Mais seulement après que tous les autres opposants sunnites aient été éliminés, tués, terrifiés (il suffit de penser à l'Algérie, mais il y a des dizaines d'autres exemples) ou corrompus. C'est bien sûr non seulement ma position, mais aussi celle de la plupart des islamologues aujourd'hui".

Le profane contre le sacré :

Connaissant l'immense connaissance de Williams de la théologie chiite, et son expertise de la philosophie occidentale, je l'ai poussé à, littéralement, "aller à la jugulaire". Et il a réussi : "La question de savoir pourquoi les politiciens américains sont incapables de comprendre l'Islam chiite (ou l'Islam en général d'ailleurs) est simple : le capitalisme néolibéral débridé engendre l'oligarchie, et les oligarques "sélectionnent" les candidats qui représentent leurs intérêts avant qu'ils ne soient "élus" par les masses ignorantes. Des exceptions populistes comme Trump se faufilent parfois (ou pas, comme dans le cas de Ross Perot, qui s'est retiré sous la contrainte), mais même Trump est alors contrôlé par les oligarques par des menaces de destitution, etc. Le rôle de l'homme politique dans les démocraties ne semble donc pas être d'essayer de comprendre quoi que ce soit, mais simplement d'exécuter le programme des élites qui les possèdent".

La réponse de Williams à la question de la jugulaire est un essai long et complexe que j'aimerais publier en entier seulement lorsque notre débat sera plus approfondi - avec des réfutations possibles. Pour le résumer, il décrit et discute les deux principales tendances de la philosophie occidentale : les dogmatiques et les sceptiques . Il explique en détail comment " la sainte trinité du monde antique était en fait la deuxième vague des dogmatiques, qui tentaient de sauver les cités-États grecques et le monde grec en général de la décadence des sophistes " ; il se penche sur la " troisième vague de scepticisme ", qui a commencé à la Renaissance et a atteint son apogée au 17e siècle avec Montaigne et Descartes ; puis il établit des liens " avec l'Islam chiite et l'incapacité de l'Occident à le comprendre ".

Et cela le conduit au "cœur de l'affaire" : "Une troisième option, et un troisième courant intellectuel au-delà des dogmatiques et des sceptiques, et c'est la tradition du traditionnel (par opposition au philosophique) Shī'a des érudits de la religion."

Comparons-le maintenant avec la dernière poussée des sceptiques, " comme l'admet Descartes lui-même, par le 'démon' qui lui est venu en rêve et qui l'a conduit à écrire son Discours sur la Méthode (1637) et ses Méditations sur la Première Philosophie (1641). L'Occident est encore sous le choc, et il semble qu'il ait décidé de se débarrasser de ses échasses de la raison et des sens (que Kant a essayé en vain de réconcilier, rendant les choses mille fois pires et plus alambiquées et désarticulées), et se vautrer dans la forme d'irrationalisme autofélicité connue sous le nom de post-modernisme, qui devrait à juste titre être appelée ultra-modernisme ou hyper-modernisme car elle n'est pas moins enracinée dans le " virage subjectif " cartésien et la " révolution copernicienne " kantienne que ne le sont les premiers modernes et les modernes eux-mêmes.”

Pour résumer une juxtaposition assez complexe, "ce que tout cela signifie, c'est que les deux civilisations ont deux vues complètement différentes de ce que devrait être l'ordre mondial. L'Iran croit que l'ordre du monde devrait être ce qu'il a toujours été et ce qu'il est en réalité, que cela nous plaise ou non, ou même que nous croyions ou non en la réalité (comme certains Occidentaux ont l'habitude de ne pas le faire). Et l'Occident sécularisé croit en

un nouvel ordre mondial (par opposition à l'autre monde ou au divin). Il ne s'agit donc pas tant d'un choc de civilisations que d'un choc du profane contre le sacré, les éléments profanes des deux civilisations s'opposant aux forces sacrées des deux civilisations. C'est le choc de l'ordre sacré de la justice contre l'ordre profane de l'exploitation de l'homme par ses semblables ; de la profanation de la justice de Dieu pour le bénéfice (à court terme ou dans ce monde) des rebelles contre la justice de Dieu ".

Dorian Gray revisité :

Williams fournit un exemple concret pour illustrer ces concepts abstraits : "Le problème est que si tout le monde sait que l'exploitation du tiers monde par les puissances occidentales au 19ème et 20ème siècle était injuste et immorale, cette même exploitation continue aujourd'hui. La poursuite de cette injustice scandaleuse est la base ultime des différences qui existent entre l'Iran et les États-Unis, qui continueront inéluctablement tant que les États-Unis insisteront sur leurs pratiques d'exploitation et tant qu'ils continueront à protéger leurs gouvernements de protectorat, qui ne survivent que contre la volonté écrasante des peuples qu'ils gouvernent en raison de la présence intimidante des forces américaines qui les soutiennent afin qu'ils continuent à servir leurs intérêts plutôt que ceux de leurs peuples. C'est une guerre spirituelle pour l'établissement de la justice et de l'autonomie dans le tiers monde. L'Occident peut continuer à être beau à ses propres yeux parce qu'il contrôle le studio de réalité (du discours mondial), mais sa véritable image est évidente pour tous, même si l'Occident continue à se voir comme Dorian Gray dans le seul roman d'Oscar Wilde, comme une jeune et belle personne dont les péchés n'ont été reflétés que dans son portrait. Ainsi le portrait reflète la réalité que le tiers monde voit chaque jour, alors que l'Occidental Dorian Gray se voit tel qu'il est dépeint par les CNN, la BBC et le New York Times du monde".


" L'impérialisme occidental en Asie occidentale est généralement symbolisé par la guerre de Napoléon Bonaparte contre les Ottomans en Égypte et en Syrie (1798-1801). Depuis le début du XIXe siècle, l'Occident aspire la veine jugulaire du corps politique musulman comme un véritable vampire dont la soif de sang musulman n'est jamais assouvie et qui refuse de lâcher prise. Depuis 1979, l'Iran, qui a toujours joué le rôle de leader intellectuel du monde islamique, s'est levé pour mettre un terme à cet outrage à la loi et à la volonté de Dieu, et à toute décence. Il s'agit donc d'un processus de révision d'une vision fausse et déformée de la réalité pour revenir à ce que la réalité est et devrait être : un ordre juste. Mais cette révision est entravée à la fois par le fait que les vampires contrôlent le studio de réalité, et par l'inaptitude des intellectuels musulmans et leur incapacité à comprendre ne serait-ce que les rudiments de l'histoire de la pensée occidentale, que ce soit dans sa période ancienne, médiévale ou moderne".

Y a-t-il une chance de détruire le studio de reality show ? C'est possible : "Il faut que la conscience du monde passe du paradigme où les gens croient qu'un maniaque comme Pompeo et un bouffon comme Trump représentent le parangon de la normalité, à un paradigme où les gens croient que Pompeo et Trump ne sont qu'un couple de gangsters qui font tout ce qu'ils veulent, même si c'est dégoûtant et dépravé, en toute impunité. Et c'est un processus de révision, et un processus d'éveil à un état nouveau et supérieur de conscience politique. C'est un processus de rejet du discours du paradigme dominant et d'adhésion à l'Axe de la Résistance, dont le chef militaire était le général martyr Qāsem Soleymānī. Il s'agit notamment du rejet de l'absurdité de la relativité de la vérité (et de la relativité du temps et de l'espace, d'ailleurs ; désolé, Einstein) ; de l'abandon de la philosophie absurde et nihiliste de l'humanisme, et de l'éveil à la réalité qu'il y a un Créateur, et qu'Il est en fait responsable. Mais bien sûr, tout cela est trop pour la mentalité moderne si éclairée, qui sait mieux".

Et voilà. Et ce n'est que le début. Les contributions et les réfutations sont les bienvenues. Appel à toutes les âmes informées : le débat est lancé.

Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 18060
Inscription : 07/11/2013

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 01:20

Ne soyez pas ridicule occulus, cela ressemble à la position de chamberlain à la veille de la seconde guerre mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 01:41

Non boulo, encore des idées toutes faites.
trump pense à la démocratie avant le petrole, et a fait un discours a ce propos, dènigrant cette manne qui detruit tout.
C'est la naiveté positive d'un croyant et d'un républicain lucide !
Comme on dit certains " De grands naïfs, ces américains" , oui certains ont une morale que vous ne pouvez comprendre, nous qui voyons la perfidie partout - une habitude toute francaise de raler et se méfier de tout. On est vraiment dans un village gaulois !
Trump est un president antisysteme, qui resiste aux milieux pétroliers.
Exemple : lui qui vient d'un milieu du batiment, il a dit " je lutterai contre les arnaques des grands du batiment", il connait ce milieu, qui l'a mis plusieurs fois sur la paille, et il déclare vouloir le moraliser.
N'est ce pas naïf ? Mais le juste et le sage, ne sont ils pas naïfs d'une certaine façon ?

Nous avons connus des américains impérialistes, oui.
( et des francais, anglais, portugais, neerlandais, espagnols.. )maintenant largement supplantés par les societés de pays impérialistes comme la chine, la russie et des pays arabes, qui tous pillent l'Afrique..

Cette époque est révolue avec Trump.
Et la France et d'autres n'etaient pas moins impérialistes et profiteurs. Qui sommes nous pour donner des leçons, nous qui faisons des beaux discours en Afrique, sans jamais lacher le bout de gras.

Bush n'a pas non plus fait main basse sur le petrole irakien !
C'est une diffamation qu'on a lu et entendu dans tout les médias européens, un milllion de fois, une belle propagande,
alors que l'europe defendait, elle seule, ses contrats pétroliers signés avec l'Irak

Avant le conflit, Bush a créé une commission financiére de contrôle des ressources pétrolières irakiennes, afin d'etre sur que tout l'argent du petrole n'aille qu'a l'état irakien, et non aux américains.
Et ce fut fait ainsi.
Il mettait un point d'honneur, avant l'attaque sur l'Irak, à bien démontrer que le petrole irakien n'etait pas le but de la guerre, mais qu'il était  le but réel de l'europe et ses contrats.
Apres le conflit irakien, des grandes sociétés américaines, qui avaient participé à l'effort de guerre américain pour des milliards, ont demandé à bush d'etre partiellement remboursé, grâce à l'argent du pétrole irakien.
Bush les a vertement envoyé balader en leur expliquant que le but des états-unis n'etait pas de faire main basse sur les ressources de l'irak, mais de couper le financement du terrorisme par ce pétrole et liberer le peuple irakien d'un dictateur, et il a jouté que  l'integralité de l'argent du pétrole n'irait exclusivement qu'a la reconstruction du pays irak, et que pas un dollar ne reviendrait à l'Amérique.
Ce qui fut fait.
Votre argument est l'argument habituel et ridicule de l'accusation contre les américains de faire de la guerre pour le pétrole

Par contre bush, lucide, vérifiât quelles societés mondiales seraient habilités à la reconstruction, à la renovation des infrastructures détruites après la guerre.
Il y eu des sociétés du monde entier, qui eurent ces contrats, mais pas celles de pays en guerre avec les etats unis, et bien sur, il fit la part belle à des sociétés américaines de construction.  Ce qui etait juste vu leur effort de guerre par milliards.

Ne voila t-il pas que les déserteurs, ceux qui refusaient de liberer le peuple irakien,
Les lâches couards
Ceux qui tenaient aux contrats petroliers,
Ceux qui ont deserté la coalition,
Ceux à cause de qui, si ils avaient été présents avec l'armée américaine, cette guerre aurait ete trés courte, et des gens n'auraient pas eu leur cou decoupé lentement et torturés devant caméra,

La France, la Belgique et l'Allemagne

, ont honteusement réclamé aux américains d'avoir des part de marché pour reconstruire des infrastructures irakiennes,
en se frottant les mains, la bave aux lévres !
L'europe voulait du pognon , en pleurnichant
alors que l'europe refusait de liberer le peuple irakien, et ne pensait, SEULEMENT l'EUROPE, qu'au pétrole !!!!

Là aussi, les compagnies de la honte: les compagnies francaises belges et allemandes, ont été prié de rebrousser chemin.
Bien heureusement !
A chaque fois qu' un pauvre gars se faisait égorger devant caméra,
Je pensais ceci:
"Ce pauvre homme, lui aussi, est torturé a cause de devillepin et Chirac".
Car ils n'auraient pas éte torturés devant camêra, si les armées francaise et allemande étaient allé en Irak avec leurs alliés naturels américains, grace à qui, la guerre aurait éte trés courte et aurait causé moins de mort. Et les volontaires islamistes n'auraient pas pu affluer !
A cause des europėens, la guerre fut plus longue, coûtât plus de vie, et laissa le temps à des islamistes de venir en grand nombre  aider saddam.
Plus encore : donc une guerre courte autait evité que des islamistes  et des anciens lieutenant de saddam Hussein ne créent Daesh.
Car la desertion des armées d'europe a aussi créé Daesh.
Nous avons, francais, déserté. On censure cette vérité.
Et nous avons meme défendu le dictateur irakien:, combien de responsables francais (comme josé bové, etc), sont allé serré la main du dictateur génocidaire saddam, et on versé une larme plus tard sur la mort de ce bourreau du peuple irakien, tout comme les salauds pleurent sur la mort de khadafi.
On a réalisés en europe des émissions honteuses de diffamation contre Bush. En si grand nombre que seul l'argent de l'etat pouvait en faire autant. Une lobotomisation des esprits.
On créat même des Dazibaos, des tableaux d'affichage devant la mairie de Paris, expressément pour injurier Bush et l'amérique.
On a meme dit du mal de lui dans des émissions culinaires.
Alors que Bush avait raison: il ne pensait pas au pétrole, pour en profiter.
l'Europe seulement pensait au pétrole pour le bas profit, et pire: en sachant pertinemment que les contrats européens financaient du terrorisme islamique international ! Le diktat de l'OPEP !

Les arguments inutiles

Il n'y avait nul besoin a bush de pretexter des ADM, c'etait un argument completement inutile !
Utilisé comme levier médiatique.
Ona parfaitement demontré , comme je l'ai dêja écrit, qu'il y avait des ADM en Irak.
Des tonnes !
On savait aussi parfaitement que l'irak réussirait a les planquergrave aux collabos européens.
Bush aurait du faire cette guerre de libération sans parler d'ADM !
Il n'y avait pas besoin de ce prétexte !
mais bush etait pressé, c'est pour d'urgence faire signer les crédits militaires qu'il a du parler d'ADM.
Pour pousser le sénat et la chambre des deputés à signer.
Or, dans une guerre contre l'islamisme, on n'a pas le temps de faire signer de telles autorisations, chaque heure compte, et il aurait fallu attaquer sans votes. Et ceci est autorisé par la constitution.
Bush voulait le consensus.
Le temps perdu, à réaliser ces votes, a profité a saddam pour se preparer.
Donc, Bush a utilisé le pretexte des ADM pour gagner du temps . Pour creer l'urgence.

Et quand apres guerre, on l'a accusé d'avoir menti sur les ADM,
Bush etait en fait moralement dégouté.
Les militaires, qui racontent avoir trouvê des tonnes d'ADM, au fil des ans, car il faut du temps,
Ecrivent ne pas comprendre pourquoi Bush n' a pas présente les ADM trouvé par les militaires.
- j'ai deja parlé de la duperie onusienne prevenant saddam de la visite d'inspecteurs de l'onu, trois semaines a l'avance- quel journaliste a ose dire que c'est une escroquerie onusienne et européenne, cette histoire d'inspecteurs qui previennent a l'avance ?
As t on jamais vu un juge, dire a un mafieux:
" nous allons perquisitionner votre appartement dans trois semaines, gare à vous si on y trouve de la drogue, mechant garcon! " " et bonjour a votre femme"

Tout le temps possible pour evacuer les ADM.
Et les satellites montraient des transports exceptionnels nocturnes quittant l'irak vers la Syrie.
Quelle pantalonnade, quelle tartufferie la France et l'allemagne ont fait !
Et l'ONU et ses lobbys pétroliers majoritaires !
En France, à cette époque, on se serait encr cru sous pétain, avec des emmissions televisees diffamant Bush, et des reportages antiamêricains primaires feroces et menteurs, et des arguments antiaméricains dignes de Je suis Partout, Signal et Radio paris dans les années 40.

Non !
Penser a faire main basse sur le pétrole,
Ce n'était pas le cas de Bush, et ce n'est pas le cas de Trump.
C'etait peut etre le cas des démocrates, clinton et Obama.

Alors. Pourquoi Bush n a pas présenté ses ADM devant caméra ?
Plusieurs raisons.
- pour demontrer quelque chose, il faut que ca soit percutant. Or les ADM se trouvaient lentement.
On en a trouvé des tonnes, masi en plusieurs années, car le gros etait deja parti en Syrie.
Un responsable syrien s'en est vanté a la télévision:
" nous avons recupéré les armes de destruction de saddam Hussein, et nous les stockons en attendant l'occasion de nous en servir contre Israël".
- il fallait demontrer l'origine de ses armes, c'est complexe, et portait à diffamation encore de la part d ses opposants. Presenté des interviews des laborantins de sddm, qui ont réussi a echapper aux raffles des tueurs de sddm, abandonnant parfois leurs familles asassinees dans leurs maisons, était insuffisant.
Leurs interviews sont passé dans la presse, presque incognito, et ces rescapés laborantins et chimistes au service de saddam, aspiraient a se faire oublier, et oublier le visage de leurs femmes et de leurs enfants assssinés, alors qu'ils ont courus pour se sauver. Ils ne voulaient plus parler.
- le travail était accompli, malgre tout les efforts européens et francais pour conserver le dictateur fou saddm au pouvoir.
- Bush, attaqué par toute l'europe, était exténué et ne voulait plus combattre médiatiquement, il avait fait son boulo, il aspirait à autre chose désormais. Ca se voyait sur son visage.

Votre logique demontre une seule chose: la désinformation antiaméricaine en Europe, c'est efficace et terrifiant.
Trump ouvre une nouvelle ére, que ca vous plaise ou non, il révolutionne la politique, et va sauver, seul contre tous, l'occident agréssé.


Dernière édition par prinu le 18/1/2020, 02:37, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 02:01

Trump est sous influence israélienne .
Le lobby juif est extrêmement puissant aux États-unis.
L'IAPAC est capable de faire et défaire des élections .

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 02:49

Argument spécieux bien connu, aux relents nauséux.
Personne n'influence Trump, sinon sa bible et sa foi en la démocratie.
Nos présidents et l'Europe sont sous influence islamopalestiniste et petroliére, et ont foi en la fricocratie.

Extrait d'un article de 2012:
"
..Surprise, lorsqu’on leur demande quels sont les cinq lobbies les plus puissants, qui ont « le plus d’influence sur les décisions du gouvernement américain », un très médiocre 4% des personnes interrogées considère que c’est le lobby pro-israélien. En fait, ils voient le lobby juif comme infiniment moins puissant que les quatre lobbies considérés comme les plus influents :
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Img_3116


Ces révélations surprennent les « experts en politique étrangère » de Washington, qu’il est courant d’entendre parler sur tous les tons allant de l’admiration à l’irritation en passant par le respect, du « formidable pouvoir des lobbies pro-israéliens », particulièrement l’AIPAC.

Plus étonnant encore, même les 14% qui considèrent que les Juifs « ont trop de pouvoirs aux Etats Unis » et les 30% qui pensent que les Juifs sont plus loyaux envers Israël, ne partagent pas la vision de la « communauté » des spécialistes de politique étrangère sur l’influence du lobby pro-israélien.

Michael Koplow, un analyste du Moyen Orient à l’institut israélien, explique cet écart de perception entre les « spécialistes » et le grand public, par le fait que Washington surestime l’influence de l’AIPAC pour la simple raison qu’il soutient des décisions qui sont déjà populaires dans l’environnement pro-israélien et fortement anti-palestinien qui règne aux Etats-Unis (88% des américains considèrent les Palestiniens comme les agresseurs)

L’ironie, ajoute Koplow, et que Walt et Mearsheimer expliquent dans leur livre [« The Israel Lobby and American Foreign Policy »] est que la lourde insistence à considérer que les lobbies pro-israéliens et l’AIPAC contrôlent la politique des Etats Unis au Moyen-Orient renforce leur pouvoir en convainquant un nombre croissant que cette perception est réalité. Cette distorsion encourage ensuite le gouvernement à croire cette exagération, et donc vous voyez l’ADL et l’American Jewish Committee être invités à des réunions privées à la Maison Blanche en raison de la croyance qu’ils ont beaucoup d’influence.

En fait, le Congrès décide ce que l’opinion publique lui dicte, et il se trouve que l’opinion publique se sent très proche des valeurs démocratiques d’un pays comme Israël, mais, surtout, ils ont un profond ressentiment contre les régimes autoritaires, lesquels représentent la norme chez les ennemis d’Israël. De là à conclure que la politique étrangère pro-israélienne du Congrès est dictée par les tout-puissants lobbies israéliens, il n’y a qu’un pas, que ne franchit pas le public, bien plus conscient de la formidable influence des lobbies du pétrole, de l’industrie pharmaceutique, du tabac et des défenseurs du droit de posséder une arme."

Donc les juifs défendent d'abord la démocratie, et les américains aussi.
Sans nul besoin de faire du forcing.
https://www.dreuz.info/2013/11/02/le-lobby-juif-pas-si-influent-que-ca/


Dernière édition par prinu le 18/1/2020, 03:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 02:55

prinu a écrit:
Argument spécieux bien connu, aux relents nauséux.
Personne n'influence Trump, sinon sa bible et sa foi en la démocratie.
Nos présidents et l'Europe sont sous influence islamopalestiniste et petroliére, et ont foi en la fricocratie.

Oui, l'Europe est sous influence islamopalestiniste .
Mais pas seulement, le lobby juif est également puissant.

Revenons sur l'influence de l'AIPAC aux US :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/American_Israel_Public_Affairs_Committee

En 1989, le secrétaire d’État James Baker déclare devant le lobby AIPAC en 1989 qu'Israël devrait abandonner ses « politiques expansionnistes. »

Le premier ministre israélien insiste pour obtenir de l'argent, et entre en conflit politique avec H.W. Bush. Pour le Washington Post, le président Bush a perdu les élections présidentielles de second mandat à cause de son opposition à Israël [7].

Pour Jacob Heilbrunn, éditorialiste au New York Times : « Il n'a pas été capable de tenir à cause de son refus d'accorder les prêts à Israël. C'était un seul bonhomme face à un énorme lobby. Il n'a pas tenu le coup. George Bush s'est fait crucifier[8] »

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 03:02

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Img_3117
L'influence des lobbys democratiques est terrifiante, les adeptes du dogme de la démocratie doivent cesser leur politique expansionniste.
Force doit rester aux crétins.


Dernière édition par prinu le 18/1/2020, 03:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 03:06

Soyons clairs.
Le lobby juif est extrêmement puissant aux États-Unis d'Amérique.
Cf. le lien wiki ci-dessus à propos de l'AIPAC ultra puissant .

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 03:16

Alléluia !
L'éternel est ma force et mon bouclier

Et le lobby catholique, ou de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours ?
https://www.dreuz.info/2014/09/04/le-lobby-islamique-est-beaucoup-plus-fort-que-le-lobby-juif/

"
Michel Garroté, réd. chef — Les mythes antisémites, judéophobes, israélophobes et antisionistes allèguent tous que le « lobby juif », donc les Juifs, contrôleraient, soi-disant, les médias. Il y a, certes, des associations juives ; mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles ne sont pas toutes d’accord entre elles ; contrairement au lobby de l’Organisation de la Coopération Islamique qui lui parle d’une seule voix.

Cette allégation mensongère sur le « lobby juif », donc les Juifs, qui contrôleraient, soi-disant, les médias, est d’autant plus ridicule que l’écrasante majorité des journalistes utilisent – à l’égard du peuple juif israélien – le même langage négationniste et génocidaire que les activistes et les terroristes du Fatah et du Hamas ainsi que le langage anti-occidental et prosélyte de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), dont les Etats-membres (milliardaires en pétrodollars) constituent de puissants lobbies.

A ce propos, le chroniqueur indien Mrutyuanjai Mishra, sur le site du quotidien Times of India, a récemment écrit ce que nous écrivons en substance sur www.dreuz.info depuis 2007 : Plus de 50 pays dans le monde ont une constitution islamique et la majorité de leur population est de confession islamique. L’Organisation de la coopération islamique (OCI) compte 57 pays membres. C’est le deuxième plus grand organe international, précédé uniquement par les Nations unies.



Au fil des ans, nous avons vu comment cette organisation internationale s’est servie de sa plateforme pour faire pression sur d’autres pays et les contraindre à suivre des normes parfois étrangères à leurs pratiques culturelles. L’OCI a même essayé d’internationaliser la question du Cachemire, que l’Inde tient à maintenir comme une affaire interne. Cessons de tourner autour du pot. Le lobbying islamique existe, et il est beaucoup plus fort que le lobbying juif.

Nous avons vu comment l’opinion mondiale a été façonnée face à l’actuel conflit israélo-palestinien. En outre, les musulmans des pays européens s’organisent efficacement et appellent à présent au renvoi des présentateurs de nouvelles ou des animateurs d’émissions télévisées ayant des origines juives. Ainsi au Danemark, Martin Krasnik, animateur de l’émission populaire d’analyse de nouvelles, a été qualifié de « sioniste incompétent » et des milliers de signatures ont été recueillies pour demander son renvoi simplement parce qu’il est d’origine juive.

En Europe, un nombre croissant de mosquées sont financées par l’étranger, ce qui laisse la place à une éventuelle influence culturelle. Très peu osent mettre en cause les sources de financement. Mais dès que certains auteurs tentent de remettre en question la validité et l’impunité du Hamas, du Hezbollah ou de l’EIIL [Etat islamique en Irak et en Syrie, dirigé par Abu Bakr Al-Baghdadi], alors les sourcils se lèvent.

La puissance du lobby juif est tout simplement un mythe ; comparez-la à l’influence des pays islamiques qui sont si nombreux et qui s’opposent constamment aux positions de l’Inde et d’Israël sur les questions sensibles. Nul besoin de remonter loin dans l’histoire. Le nombre de morts dans la guerre actuelle en Syrie dépassera bientôt les 200’000. Voilà un exemple d’atrocités commises par un groupe musulman envers un autre. Mais Israël subit toujours le poids de la pression internationale pour défendre, relativement parlant, un petit morceau de terre par rapport à la vaste étendue de terre contrôlée par les pays islamiques.

Qu’Israël retire ses troupes de Gaza est une bonne nouvelle, mais son image internationale a été atteinte. Si le lobby juif était si fort, comment se fait-il qu’il n’ait pas réussi à influencer l’opinion internationale et à la ranger à ses côtés ? Nous sommes témoins d’une animosité croissante à l’égard d’Israël dans le monde, qui se propage à travers le globe. Le Hamas, qui est une organisation terroriste, jouit d’impunité tandis que la critique unilatérale d’Israël est approuvée dans la résolution des Nations unies, ostracisant Israël par cette condamnation, conclut Mrutyuanjai Mishra."

--

On n'est que poussiére
Par le pouvoir du graal ancestral..


Dernière édition par prinu le 18/1/2020, 03:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 03:21

Inutile de tergiverser ou d'ironiser .
Le lobby juif est extrêmement puissant aux États-Unis d'Amérique .
Le lobby & sa puissance en question:
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/American_Israel_Public_Affairs_Committee

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Ys democratiques   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 03:47

Je tergiverse:
"Les lobbies sont considérés aux Etats-Unis comme l'expression légitime des intérêts divers de la société civile. Tocqueville déjà l'avait bien perçu, qui expliquait que, dans ce pays, où le suffrage universel installe au gouvernement la majorité, les associations sont surtout représentatives des minorités qui cherchent à convaincre pacifiquement. Dans un pays qui s'est constitué par des vagues successives d'immigrés, il est considéré comme légitime qu'Irlandais, ou Cubains réfugiés, s'organisent pour favoriser les intérêts de leur pays d'origine. Il existe un puissant lobby pro-arménien, l'Armenian National Committee of America, dont l'influence n'est sans doute pas étrangère au fait que la petite Arménie est devenue le deuxième bénéficiaire de l'aide américaine par habitant, juste après Israël. Mais chez nous, en France, où la République redoute par-dessus tout les « factions », le mot lobby évoque des intérêts particuliers perçus comme nécessairement contradictoires avec l'intérêt général."

Hervé Gardette, France Culture

Ce qui revient a juste parler de lobbys démocratiques, le droit d'expression naturel, au final.

Ce n'est donc pas un argument pour critiquer la politique américaine, mais pour l'honorer.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 03:54

prinu a écrit:

Ce qui revient a juste parler de lobbys démocratiques, le droit d'expression naturel, au final.

Ah ...

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/American_Israel_Public_Affairs_Committee

En 1989, le secrétaire d’État James Baker déclare devant le lobby AIPAC en 1989 qu'Israël devrait abandonner ses « politiques expansionnistes. »

Le premier ministre israélien insiste pour obtenir de l'argent, et entre en conflit politique avec H.W. Bush. Pour le Washington Post, le président Bush a perdu les élections présidentielles de second mandat à cause de son opposition à Israël .

Pour Jacob Heilbrunn, éditorialiste au New York Times : « Il n'a pas été capable de tenir à cause de son refus d'accorder les prêts à Israël. C'était un seul bonhomme face à un énorme lobby. Il n'a pas tenu le coup. George Bush s'est fait crucifier»

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 03:55

Critiquez vous les syndicats, ils sont utiles a la sociéte.
C'est le droit de l'ouvrir pour être entendu.
Aucun gouvernement n'obeit aux lobbys comme aux syndicats.
Les gouvernements écoutent et jugent souverainement.
C'est justement le probleme des populistes de voler le syndicalisme aux syndicats.

L'auteur de votre texte a un gros probleme psy.
Bush pére s'est fait battre par Bill Clinton.
Or Bill Clinton etait un propalestinien radical.


Dernière édition par prinu le 18/1/2020, 04:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 04:00

Tu compares les corps intermédiaires d'une nation, les syndicats, à un lobby agissant pour les intérêts d'une nation étrangère ? Étonnante comparaison ...

"George Bush s'est fait crucifier" par l'AIPAC.
Lobby juif israélien ultra puissant

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 04:02

Non, il s'est fait battre par les democrates , d' influence palestinienne.
La victoire de bill clinton montre que le lobby juif n'a pas eu assez d'influence, au cas ou vous pensiez qu'une minoritê puisse decider quoi que ce soit, alors que c'est la societe américaine, le peuple américain,  qui a des valeurs , et qui defend israel, meme les noirs ( non musulmans) américains défendent israël.
C'est donc le peuple américain, les idées majoritaires des américains, qui influence les resultats du vote.

C'est la meme psychiatrie quand on voyait des gauchistes dessiner sarkosy avec des etoiles de david.

Pourquoi Bush pêre a perdu les élections
En 1992, 7,8 % de la population active américaine est au chômage.
La président s'interesse plus a la politique étrangere qu'a la politique interieure.
l'économie s'impose comme le thème principal de la campagne et sa candidature souffre de sa politique économique, des républicains lui reprochant de ne pas avoir tenu ses promesses électorales au sujet de la fiscalité. En parallèle, le discours de Pat Buchanan sur la guerre des cultures et la prise de position du président du parti amènent des républicains modérés à opter pour le candidat démocrate, Bill Clinton.
Le fait que le pays ait un président républicain depuis 1981 joue également en sa défaveur.

Voila les raisons selon les specialistes.

Je pense donc simplement que celui a écrit votre diatribe cache des idées inavouables, pourtant limpides, et ne tente pas d'analyser les vraies causes de son échec electoral.


Dernière édition par prinu le 18/1/2020, 04:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 04:09

Arrête ta comédie, Prinu.
Tu es fan de Trump car il est sous l'influence du lobby juif .
C'est tout.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 04:16

diffamation mal argumentée.
Il faut changer de lectures, tu as trop d'influences populistes.

Jacob Heilbrunn, etait éditorialiste au New York Times : ce journal est connu pour des positions raciales antijuives.
Il a récemment fait paraitre un dessin antisémite montrant un chien a l'etoile juive promenant trump.

Ce n'est que du pur racisme antijuif, ce n'est pas une saine critique politique, j'ai d'ailleurs demontré que la puissance du lobby juif aux usa ce n'est qu'un mythe, il est tellement impuissant qu'il n'arrive a rien:
Parler beaucoup, aucun résultat. Demonstration sous clinton, obama, etc.
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Img_0911

Les juifs ont éte surpris que Trump aide autant israel, ils ne leur avait rien demandé, c'est naturel chez Trump de défendre les victimes des islamistes et les alliés des chrétiens.



Dernière édition par prinu le 18/1/2020, 04:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 04:33

prinu a écrit:
diffamation mal argumentée.
Il faut changer de lectures, tu as trop d'influences populistes.

"Populiste", le mot magique ...
D'ailleurs Trump est qualifié de populiste ...
Non, je connais la politique américaine et je connais la puissance de l'AIPAC .
Cf. l'article Wikipédia, dans un premier temps .
Il résume plutôt bien la chose .

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 04:41

L'aipac essaye beaucoup mais reussi tres peu.
Son influence a toujours ete plus limitee qu'on ne crois,
Cependant, comme trump est chrêtien sioniste, il y a un dialogue actuellement plus fort qu'auparavant.

Le dialogue ne veux pas dire l'influence : Trump s'oppose a l'aipac sur divers points.
Personne n'influence Trump.
Et surtout:
L’AIPAC représente une communauté juive qui continue de voter Démocrate à une écrasante majorité.


Dernière édition par prinu le 18/1/2020, 04:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 04:45

prinu a écrit:

L’AIPAC représente une communauté juive qui continue de voter Démocrate à une écrasante majorité.

Peut-être, toujours cette "opposition" ATTALI/ZEMMOUR au sein de la communauté juive ...
Si tu le souhaites, je développe ...
Pas la peine, tu sais de quoi je parle .

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 05:02

Oui.
Attali a un probleme psy, il ne sait plus qu'il est juif.
Il dit : " zemmour est un juif antisémite"*
et il a dit :  « Notre rôle est d’aider à la création d’une bourgeoisie musulmane. »
Autant dire qu'il a un cerveau gris.
Il donc plus débile que juif, et son mode de pensée doit n'etre pris qu'exclusivement qu'en tant que crétin des alpes. Pas en tant que juif, il s'exclue lui -même du peuple juif, ou en fait abstraction par manque de place dans sa boite crânienne,
Aujourd'hui, a mon avis, les juifs américains qui votent démocrates sont des masos.
Il n'y a pas de peuple sans idiots. C'est navrant.
Les etudes montrent que le vote juif suis les courbes moyennes de la population.
Rien de spécifique, donc, quoi qu'on en pense.

*: ce que j'aurais plus dit d'Attali lui-même, ou de Soros.



Dernière édition par prinu le 18/1/2020, 05:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 05:08

Non, le positionnement ou raisonnement d'Attali, s'explique.
Il considère que l'esprit judéo-critique des européens de souche est encore plus dangereux que la judéophobie allogène .
Zemmour considère le contraire ...

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 05:43

Diantre

Revenons a nos moutons:

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/1579268295-nucleaire-le-guide-iranien-accuse-berlin-londres-et-paris-de-lachete
Le guide suprême d'Iran
lui aussi veux faire croire qu'il y a de méchants chiens avec une laisse pour influencer les gens
il dit que Trump influence la France, valet de l'amérique.
Une vieille rengaine.

Il faut le dire à Macron, pour voir si ses yeux ne sortent pas de leurs orbites,

Si la France s'oppose enfin a l'Iran, c'est un reveil tardif. C'est pourquoi je n'ose pas encore y croire.
Et ce n'est pas un reveil, ils tentent encore de mettre l'iran dans les rails
quelle naïveté
ils tatent le terrain pour voir ce que l'iran a dans le ventre

On sent l'exercice d'équilibre


États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Img_1623
*

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Img_5011

Moi j'aime bien le coup du "valet de l'Amérique"
Ca en jette, comme expression.
Mais ca montre peu d'atout argumentaire.
Pourquoi pas
Le roi de l'Amérique
La dame de l'Amerique

Le guide suprême ne sait plus quelle carte jouer, il doit avoir des problémes..

*: vous avez peut-être reconnu la mine réjouie et bonhomme de marcel Gotlib, le dessinateur de Gai-Luron.


Dernière édition par prinu le 18/1/2020, 05:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 05:54

Ce régime moribond ne représente aucune menace pour l'Europe .
D'un point de vue technologique nous sommes 20 fois au dessus.
D'un point de vue démographique ils ne sont pas nombreux .
Bref, tout cela est orchestré par Tel-Aviv, qui influence Trump.
Ces gens ne représentent aucune menace, ils luttent contre l'état islamique, en plus ...

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 06:04

Pour sur,
Leurs armes sont en caoutchouc
Leurs balles chatouillent
Leurs pendaisons c'est mignon
Leur nucléaire c'est debonnaire

En Iran, une nouvel exemple du danger mortel de l'islamisme pour le monde
Posté le 28/12/2019 dans International
Le 7 septembre, le haut dignitaire religieux iranien Ebad Mohammadtabar déclarait lors d'un rassemblement militaire: "Lorsque l’Imam caché viendra, le monde entier devra se convertir à l’islam ou mourir". Avant d'ajouter: "Les musulmans vaincront le sionisme et les juifs." Mais, chut! N'en parlons pas... Sans quoi on nous accuserait d'islamophobie!

https://goldnadel.tv/international/en-iran-une-nouvel-exemple-du-danger-mortel-de-l-?mode=video


Pour vous c’est tres sympa.
pourquoi protester quand des gens reçoivent une douche gratuitement
Quelle chance

Pignon, profitez en,: convertissez vous à l’islam.
c’est pour votre bien .

On a tout orchestré à Tel Aviv

Le Drian’ parle de de la menace iranienne

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Img_1624
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Img_6510
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Img_8613
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 06:54

prinu a écrit:


Pignon, profitez en,: convertissez vous à l’islam.
c’est pour votre bien .


Impossible, je suis islamophobe . Invétéré .
Je le répète, Trump est sous influence israélienne .

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 07:29

Sommes toutes des gens charmants

« Yémen: Washington a intercepté des armes iraniennes destinées aux Houthis

Par Le Figaro avec AFP
Mis à jour le 5 décembre 2019 à 19:51
Les États-Unis ont arraisonné fin novembre un navire chargé d'armes iraniennes «sophistiquées» destinées aux rebelles Houthis au Yémen, a déclaré ce jeudi l'émissaire américain pour l'Iran Brian Hook.

À lire aussi : Yémen: le front anti-Houthis vole en éclats
Lors d'une opération de contrôle dans les eaux internationales au large du Yémen menée le 25 novembre, un navire de guerre américain a saisi «une importante cargaison d'armes et de pièces de missiles, de toute évidence d'origine iranienne», a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse à Washington. «La saisie inclut des armes sophistiquées, des composants sophistiqués de missiles de croisière antinavires, de missiles de croisière terrestres, de missiles de défense antiaérienne et de missiles antichars», a-t-il énuméré.
 »
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/yemen-washington-a-intercepte-des-charge-d-armes-iraniennes-a-destinees-aux-houthis-20191205
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 07:31

Non il est sous influence catholique
Et peut être qu’il fume la pipe
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty18/1/2020, 07:36

Non, tu confonds avec le très catholique Kennedy assassiné .

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Contenu sponsorisé




États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: