DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -60%
Souris Gaming sans Fil – Corsair DARK CORE RGB ...
Voir le deal
59.99 €
-50%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse à air chaud (sans huile)
75.04 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
humanlife



Masculin Messages : 18060
Inscription : 07/11/2013

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty12/1/2020, 22:40

Il y a trop de violence dans les débats politiques sur les réseaux sociaux.
Les gens ont pris l'habitude de s'insulter, de s'envoyer les arguments à la figure.

Il n'y en a pas un pour rattraper l'autre.
C'est malheureusement la véritable nature humaine qui se fait jour à travers le nouveau média de l'internet.

C'est pour ça qu'il faut s'attendre à des jours difficiles dans l'époque contemporaine.

Les gens accusent les pays ou les hommes politiques, mais au bout du compte ce sont les gens eux-mêmes qui génèrent la violence par leurs comportements.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus

Oculus

Masculin Messages : 3159
Inscription : 02/08/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty12/1/2020, 22:56

humanlife a écrit:
Vous pensez qu'en Iran on est mieux soigné qu'aux Etats-unis??
Il y en a vraiment qui se moquent du monde..

Non plus maintenant  !   . En Iran ,les sanctions américaines interdisent d'importer les médicaments dont ils ont besoin pour les chimiothérapies anticancéreuses par exemple  et ils en meurent  !.Serait-il  besoin de vous rappeler qu'en Irak les sanctions américaines du type pétrole contre nourriture de 1991 à 2003 ont entrainé la mort de 500 000 enfants  par interdiction d'importation de médicaments entre autres ?
Lorsque la question avait été posée à l'ex secrétaire d'état de Bill Clinton  Madeleine Allbright pour lui demander si ce resultat en valait la peine , elle avait répondu dans une interview qu'on peut trouver sur le net " It's Worth it !" : ça en vaut la peine  !
https://www.youtube.com/watch?v=RM0uvgHKZe8

Voilà le niveau de moralité de ces gens là , aujourd'hui encore un tweet en farsi de la maison blanche  demande aux autorités iraniennes de ne pas tirer sur les manifestants qui protestent contre l'accident par missile de leurs forces armées  contre le Boeing ukrainien . alors que les 400 morts récents en Irak au cours de manifestations contre le régime l'ont été en partie par des tirs de marines américains en provenance des zones sous contrôle américain , d'après le premier ministre irakien intérimaire actuel ?  ces gens sont la Lie de l'Humanité et leurs actions feraient vomir n'importe quel humain normalement constitué .


Dernière édition par Oculus le 12/1/2020, 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 18060
Inscription : 07/11/2013

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty12/1/2020, 23:14

Vous êtes de parti pris.
Par contre, le financement du terrorisme international par l'Iran ne vous pose pas de problèmes.

Crise entre l’Iran et les Etats-Unis : nouvelles sanctions américaines

Washington exige que Téhéran « arrête le financement du terrorisme mondial » et s’engage à ne jamais avoir d’armes nucléaires.

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/01/10/crise-avec-l-iran-nouvelles-sanctions-americaines_6025468_3210.html

Selon le département du trésor américain, ces sanctions se poursuivront jusqu’à ce que le régime iranien « arrête le financement du terrorisme mondial » et s’engage à ne jamais avoir d’armes nucléaires.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus

Oculus

Masculin Messages : 3159
Inscription : 02/08/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty12/1/2020, 23:39

humanlife a écrit:
Vous êtes de parti pris.
Par contre, le financement du terrorisme international par l'Iran ne vous pose pas de problèmes.
Crise entre l’Iran et les Etats-Unis : nouvelles sanctions américaines
Washington exige que Téhéran « arrête le financement du terrorisme mondial » et s’engage à ne jamais avoir d’armes nucléaires.https://www.lemonde.fr/international/article/2020/01/10/crise-avec-l-iran-nouvelles-sanctions-americaines_6025468_3210.html Selon le département du trésor américain, ces sanctions se poursuivront jusqu’à ce que le régime iranien « arrête le financement du terrorisme mondial » et s’engage à ne jamais avoir d’armes nucléaires.

Non ça me pose d'autant moins de problèmes , que celui qui a été à l'origine de la défaite de Daesch  en Irak et  en Syrie , et qui avait collaboré directement avec les américains en afghanistan en 2001 et en Irak à,partir de 2014 était le général Soleimani.
Donc un gouvernement qui tue le principal ennemi des terroristes de Daesch se fait  donc  le complice de ces mêmes térroristes
qui sont responsables du bataclan chez nous en Novembre 2015. Mais cela n'est surprenant que pour ceux qui ne savaient pas que ce sont les états unis qui ont ,par états vassaux interposés, créé, armé et financé Daesch pour renverser le régime Assad .
Un gouvernement qui admet sans broncher que la mort de 500 000 enfants est un prix nécéssaire à payer par la voix de sa propre ancienne secrétaire d'état est un gouvernement terroriste , je dirai même criminel contre l'humanité  !
mais cela n'est pas nouveau non plus , La Guerre  perpétuelle est ce qui fait vivre l'état profond américain .
Pour eux , le crime est l'allocation de ressources de base , ce qui leur a permis de conquérir leur territoire  au prix de pas un seul génocide , mais un Pangénocide  de tous les peuples premiers doublé d'un écocide pour les affamer .
saviez-vous que depuis la création de l'état américain en 1776 , ils ont été en paix et  sans conflit seulement pendant 17 ans ?
https://reseauinternational.net/les-etats-unis-ont-ete-en-guerre-222-des-239-annees-de-son-existence/
quant au fait de ne pas avoir d'armes nucléaires , c'est une décision théologique islamique prise au plus au niveau en iran qui a déclaré ces armes 'Haram" , c'est à dire illicites .  les autorités ont toujours dit qu'elles n'en possèderaient jamais .
donc forcer à s'engager un état qui spontanément n'a fait que ça depuis 10 ans c'est de la simple guerre de désinformation.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 18060
Inscription : 07/11/2013

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 00:09

Vous exposez une idéologie anti-américaine primaire, les états-unis sont les méchants et l'Iran les gentils ?
Tout ça n'est pas sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 00:34

C'est hors- sujet. Mais vous m'avez demandé d'argumenter sur les bienfaits des reformess de trump sur les minorités et les pauvres.
Donc j'y repond.
"Pour le cas, très improbable, où les médias oublieraient de rapporter ce que le président Trump a accompli cette année, voici :

Le Boom économique, très puissant, s’installe dans la durée.
Le taux de chômage a récemment atteint son niveau le plus bas en 50 ans.
Au total, depuis l’élection du président Trump, notre économie a créé plus de 7 millions d’emplois – plus d’un demi-million dans le secteur manufacturier seulement.
Le marché boursier continue de battre des records : Le record du Dow Jones et du S&P 500 a encore été battu vendredi. Comme les comptes de retraite (401k) dépendent de la bourse, ce sont des revenus supplémentaires pour les retraités.
La classe ouvrière est plus prospère que durant les 20 dernières années, tout comme les minorités noires auparavant oubliées.
Les salaires augmentent plus rapidement pour les travailleurs à faible revenu.
Le taux de pauvreté des Afro-Américains et des Hispano-Américains ont baissé à des niveaux sans précédent."
https://www.dreuz.info/2020/01/03/voici-ce-que-trump-a-accompli-en-2019-au-cas-ou-les-medias-auraient-oublie-de-vous-le-dire/

Les noirs américains deviennent de plus en plus pro-Trump, malgré toute la désinformation qu'on nous bassine en Europe, sur TF1, France 2, BFM, l'AFP et sur CNN aux usa.
Ce sont les minorites, les noirs et les hispaniques, qui profitent le plus de la batterie incroyable de reformes que Trump a entrepris, et qui s'etalent dans la presse américaine.

Exemple parmis bien d'autres:
La rénovation des infrastructures Du pays, qui profite essentiellement aux minorités, dés à présent.
Budget signé en 2018 par Trump:
Entre 1 500 milliards à 1 700 milliards de dollars,
Du jamais vu dans toute l'histoire des états unis, ce qui transforme totalement le pays, sur un programme de dix ans seulement.
Les fonds des 200 premiers milliards engagés par Washington ne représentent que 0,1 % du PIB américain.
Source: Le Monde, La Croix, ..
Vous trouverez tout seuls avec google, comme ça, ca ne vous semblera pas de la propagande.
Subjugués par le plan de Trump, les démocrates ont même donné leur accord de principe en 2018.


Dernière édition par prinu le 13/1/2020, 00:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 18060
Inscription : 07/11/2013

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 00:40

Prinu, il ne s'agit pas d'un fil sur ce qu'a fait ou pas fait trump, au cas où vous ne l'avez pas remarqué.
Un peu de cohérence, s'il vous plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 00:41

Globalement d'accord, nous en avons déjà discuté .
Le Donald fait du bon boulot mais, sur le plan économique c'est essentiellement grâce à la FED et ses quantitative easing.
C à d une injection monétaire phénoménale.
L'économie est sous perfusion des banques centrales .
D'où la poussée de l'or, qui logiquement devrait être au plus bas (c'est contre intuitif, pourtant c'est logique)
D'un point de vue - analyse - technique & fondamental, nous sommes sur un château de cartes .
Avant l'iceberg, la musique continuait à jouer , sur le Titanic ...

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 00:43

Oui, mais vous m'aviez pose une question, vous, sur les preuves des efforts de Trump envers le sminorutes, vous exigiez une argumentation, donc je vous l'ai argumenté.
Obama a coulê toute l'êconomie, donné des millions de dollars a des dictatures et a l'iran, Trump redresse la barre et va encore plus loin.
Les pauvres trouvent du travail.


J'ai repondu, Sur votre demande.


Dernière édition par prinu le 13/1/2020, 00:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 18060
Inscription : 07/11/2013

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 00:44

Pignon et prinu, le sujet n'est pas sur la politique économique de trump.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 00:48

Disons que les sous-marins iraniens sont assez médiocre, alors Very Happy

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 00:55

Revenons sur l'iran, oui:
On censure l'information sur ce qui se passe en iran.
De nombreux iraniens ont applaudis et fete l'emimination des deux chefs irniens, en dansant dans les rues.
Aujourd'hui dimanche, un spectacle jamais vu:
Des milliers d'etudiants iraniens ont manifeste contre le regime, au péril de leur vie à Téhéran.
Ils sont passé dans une place, ou etaient peint par les autorités, par terre, un drapeau americain et un drapeau israélien. Ce genre de dessin sont réalisés pour que les foules islamistes en transe les pietine, et que la foule scande " mort a l'amérique, mort en Israel" , comme d'habitude, devant les camêras d'état, relayés par les chaines du monde entier.
Extraordinaire: la foule des étudiants a soigneusement éviter de marcher sur ces deux drapeaux, ce qui est une insulte au regime en place.
Ces etudiants risquent leur vie, l'AFP trahis ces nobles resistants en taisant ces faits,
Sur les réseaux sociaux, des milliers d'iraniens remercient Trump d'avoir eliminer ces deux bourreaux des peuples.

Voilà ce qu'on vous cache, ce qu'on vous censure:
L'action geniale de Trump a des effets extremements positifs, tandis que tout les médias ont accusés, comme des petainistes collabos, Trump de declencher un conflit mondial et d'embraserr le moyen orient.
C'est tout le contraire, et le discours de Trump a été admiré par des milllions de gens.
Ca en écorcherait la bouche a beaucoup de l'avouer.
Des dizaines d'emmissions tV et d'avis de journalistes vendus ( et pas seulement le collabo edwy Plenel, voyez Libération, Rolling Stones magazine, TF1, BFM, des think thank sérieux, etc..) ont accuse dans des emmissions Trump de declencher une guerre, alors que c'est l'iran qui declenche la guerre depuis des années.
Et vous gobez la propagande comme des enfants à qui on parle du pére noel et du pére fouettard !
Trump évite une guerre, evite l'embrasement, et secoue le cocotier de l'impasse qu'avait crée obama en montrant un occident faible et en arrosant ( tout comme l'europe) un regime fasciste islamiste ã coup de milliards.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 01:17

Le problème c'est que les gaulois n'ont aucun intérêt à la guerre .
L'Iran est un marché intéressant puis nous n'avons pas grand chose à craindre d'eux .

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 03:01

Les gaulois sont attaqués par les remplacants et successeurs des nazis.
Toute l’europe est menacée.
Tout l’occident est menacé.
«  pas de l’interet des gaulois » ???
Vous pensez comme chamberlain  et daladier, qui pensaient éviter  la guerre aux français en signant avec l’allemagne, en disant que la guerre n’était  pas de l’intérêt  des gaulois ( travail, famille, patrie)
Ils ont eu le déshonneur ET la guerre.
Ceux qui pensent comme vous  dites, aussi.
Notre gouvernement et le quai d’orsay, en signant avec l’iran, ont le deshonneur et n’eviterons Rien.

En 1946 on ne voulais pas une planéte volpprtant un état nazi au sein des nations.
L’avenir du monde depend de notre volonté a refuser une planéte avec le regime des mollahs gouvernant un état au sein des nations.

Sinon, c’est la fin de l’occident chrétien et du monde que nous avons connu, ce n’est qu’une question de temps.

Des dizaines de milliers d’Iraniens protestent aujourd’hui dans les rues de Téhéran et de plusieurs grandes villes demandant la démission de Khamenei. Grace a Trump, la resistance iranienne reprend espoir.

TF1 et l’AFP et l’Union Européenne vous ont t ils informé ?


Dernière édition par prinu le 13/1/2020, 03:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 03:07

Que peut faire l'Iran contre la France ou l'Europe ? Rien .
En revanche nous avons leur marché à conquérir .

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 03:23

L’iran detruit le christianisme, avec assurance.
Et l’europe capitulera sans tirer une seule balle
Ce qu’ils font? Ils transforment notre civilisation.
Vous favorisez le jihad mondial en espérant  sordidement  avoir un marché.
Ils préférerons acheter russe ou chinois.

Les textes imprimés  en Iran, les fondements  des gardiens  de la révolution, expliquent parfaitement que le jihad doit atteindre le monde, et que le coran autorise de bafouer un texte signé , dans l’intérêt  du jihad.
C’est pourquoi les iraniens étaient  hilares en accueillant devillepin ( né au maroc) en voyant que l’occident est faible.


États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 4c26b510

Les Iraniens hilares aprés le depart des faibles francais qui pensent encore en terme de «  diplomatie » et de « contrats »
Au lieu de penser «  libertés » États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 82511010
Avec des gens qui pensent comme vous, ils sont pliés de rire et certains de gagner une guerre mondiale, le jihad, sans tirer une seule balle.

Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 03:36

Ah ...

La France peut vitrifier l'Iran en appuyant sur un seul bouton .
Notre marine, nos sous-marins, nos avions et notre soft-power sont 20 fois supérieurs à la force de frappe & influence iranienne .
Ces gens, ces aryens indo-européens orientaux, ne font pas peur à l'Europe celte, gauloise et latine .
Mais aussi viking .

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 04:28

Non. Car l'iran n'est pas seul, l'iran est défendu par la russie, et la France ne peux pas utiliser la bombe atomique.
La bombe atomique est une dissuasion.
Mais en force classique, la russie a les missiles supersoniques. Les usa ont rattrapés le retard sur les russes, et ont la technologie supersonique, mais personne ne sait qui a l'avantage.
En terme de coalition,
la force des pays allies à l'iran
contre la force des pays allies à la France
n'est pas en faveur de la France.

https://www.koreus.com/video/sarkozy-poutine.html
https://www.lepoint.fr/politique/quand-poutine-mettait-nicolas-sarkozy-k-o-debout-15-12-2016-2090829_20.php

On a su plus tard ce que poutine a aussi montré à sarkosy.
Poutine a voulu synthétiser la force militaire francaise face a la russie.
Pour se faire, il a fait un geste à sarkosy.
Avec sa main, il a joint deux doigts ensemble.
Pour signifier : de la poussiére.


L'iran a signé un contrat d'entraide militaire automatique à Carracas, du temps de Chavez.
Les signataires a Carracas: iran, Russie, venezuéla, Gaza, et tout leurs alliés
Environ une trentaine de pays sont impliques directement ou indirectement dans cette coalition antioccidentale.
Ce pacte est toujours en vigueur.

Notre seule coalition ? L'otan. Cet otan que JMLepen, et tant de populistes de gauche et de droite voulaient qu'on quitte.
Le seul bouclier de l'occident, que macron dit " moribond" grace a un certain assassinat théatral bien ficelé qui sert les interets de .. la Turquie, nous defier de notre allié saoudien,  pour nous diviser et destabiliser l'Otan.

La France ne peux pas grand chose en face de la russie, du pakistan, etc..
La civilisation en France ne peux etre sauvée qu'en s'alliant militairement avec les Etats-Unis, et en emiminant, au plus vite, c'est une urgence, le régime des mollahs, et non pas en les enrichissant en achetant leur pétrole.
C'est comme si en 1944, on songeait a penetrer le marché économique allemand clown
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 04:48

L'allié historique des usa c'est la France cf la Fayette etc.
Puis, la France est également l'allié historique de la Russie cf le pont Alexandre III à Paris ou l'Église Russe à Nice .
Bref, la France est un pays "pivot", essentiel en géopolitique.
Nous n'avons rien à craindre, nous sommes les maîtres du jeu ...
En Europe, nous sommes la première armée .
L'OTAN ? deuxième puissance .
À l'ONU ? siège permanent ...

L'Iran ? Une brindille ...

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 13887
Inscription : 25/12/2011

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 04:59

Marc Hassyn a écrit:
[ …]

Mais je me demande toujours comment font autant de gens pour ne pas s'apercevoir ce qui est pourtant flagrant, à savoir que Trump est un guignol ?

Parce qu'ils ne lisent pas les enquêtes journalistiques fouillées sur la perversité du personnage  . Enquêtes faites par des journalistes consciencieux , au péril de leur vie .

3 livres en ont déjà été tirés .

Et un " roman " , dont je viens de terminer la lecture : " La frontière " par Don Winslow ed fr. par Harper Collins France , 1919 , 846 pp .

Extrait de la jaquette de couverture : " Après quatorze années consacrées à l'écriture de la trilogie Cartel , Don Winslow conclut l'épopée d'Art Keller avec un réquisitoire sans appel contre la gestion corrompue de la guerre anti-drogue par les gouvernements en place . " .

Dans ce dernier roman , le nouveau président des Etats-Unis , John Dennison , un magnat de l'immobilier , qui gouverne à l'aide de tweets enragés , cache par un projet de mur à la frontière mexicaine , ses liens avec les cartels de la drogue mexicains , qui provoquent de nombreux crimes au Mexique et aux USA  .

Un chef-d'oeuvre littéraire …

Tiens ! Est-ce un hasard ? Dans le roman , certains mercenaires tueurs au service des cartels de la drogue sont des anciens des forces spéciales israéliennes , habitués à des coups de force audacieux dans les lignes ennemies ...
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 05:38

😂
Ces "journalistes consciencieux"
ne le sont pas, tout demonte l'inverse.

https://www.dreuz.info/2020/01/10/le-genie-strategique-de-donald-trump/
"Je le sais, tous les journalistes et commentateurs qui ont passé leur temps à insulter Donald Trump et à le diffamer depuis le jour où il s’est présenté à la présidence des Etats-Unis ne vont pas changer d’attitude.

Je le sais, ils ne vont pas reconnaître la moindre qualité à ce que Donald Trump a accompli depuis trois ans. Ils continueront à dire que si l’économie américaine ne s’est jamais aussi bien portée depuis plus de cinquante ans, c’est “grâce à Obama”, que Trump a “échoué” face au régime nord–coréen, qu’il a lancé une “guerre commerciale dangereuse” avec la Chine, que Poutine est un “grand stratège” qui tire avantage de l’imbécillité de Trump, etc.

Je le sais, ils vont trouver des explications ineptes au comportement de Trump face au régime des mollahs.

Hier encore, ils disaient que Trump allait déclencher une” troisième guerre mondiale”. Ils plaçaient les Etats-Unis et la République islamique d’Iran sur un plan d’équivalence (la différence de puissance entre l’armée américaine et l’armée iranienne est si vaste qu’on ne peut la mesurer, et si l’armée américaine était une pastèque, l’armée iranienne serait un petit pois), et semblaient moins que jamais voir la différence entre un régime totalitaire et terroriste aux buts génocidaires qui fait tirer sur sa population et un régime démocratique qui est aussi la première puissance du monde libre. Se faisant sans vergogne les porte-voix de la propagande iranienne, ils traitaient le chef terroriste islamique Suleimani comme s’il était hautement respectable, et osaient dire sans vergogne que le peuple iranien pleurait “son général”. Ils évoquaient les foules immenses dans les rues de Téhéran sans rappeler que, sous un régime totalitaire, ceux qui ne vont pas à une cérémonie obligatoire peuvent recevoir une balle dans la tête. Ils appelaient avec déférence le Führer Ali Khamenei “guide suprême” et semblaient prêts à lui baiser les pieds. Ils glosaient sur le fait que Trump ne connaissait rien et ne comprenait rien. Ils semblaient souhaiter une “terrible vengeance” de l’Iran et paraissaient la trouver légitime. Certains ont carrément traité les Etats-Unis d’état voyou. D’autres ont dit que Suleimani était “plus important mort que vivant” et que sa mort servait le régime et son “prestige régional”, d’autres que Trump avait “choisi l’apaisement” (ils le prennent pour un Français ?) ou qu’à cause de lui (oui, à cause de lui) l’Iran allait avoir l’arme atomique. Plusieurs journaux français ont paru devenir soudain des journaux officiels du régime des mollahs.

Laissons tout cela dans la poubelle.

Et donnons les explications requises à ceux qui veulent comprendre.


– Trump je l’ai déjà dit, est un disciple de Ronald Reagan. Make America Great Again était un slogan de Ronald Reagan, qui a aussi utilisé l’expression America First, et qui a forgé l‘expression Peace Through Strength. (On peut lire utilement les Ecrits personnels de Ronald Reagan que j’ai traduit, préfacé et annoté il y a une dizaine d’années). Il n’est ni un isolationniste ni un néo-conservateur. Il ne prône pas un repli des Etats-Unis sur eux-mêmes, contrairement à ce qu’ont dit des ignorants. Il n’est pas un adepte des changements de régime et du nation building. Il veut un monde en paix, la destruction (ou l’annihilation par d’autres moyens) des menaces contre les Etats-Unis et leurs alliés. Il a rebâti une armée très puissante pour ne pas avoir à l’utiliser, sinon de manière ponctuelle et foudroyante. Contre les ennemis irréductibles, il opte pour la destruction totale. Face aux ennemis qui ne peuvent être détruits si aisément, il opte pour les rapports de force, la dissuasion et l’asphyxie. C’est un réaliste : il ne croit pas à l’amitié, mais aux preuves d’amitié : Israël donne des preuves d’amitié et il traite Israël en ami, la France et l’Allemagne ne donnent guère de preuves d’amitié, et il en tire des conclusions. (Je ne donne pas davantage de détails, je le fais dans mes livres, et ceux qui veulent en savoir plus peuvent lire Ce que veut Trump*, en attendant le livre suivant : L’ère Trump, à paraitre au printemps 2020).

2 – Le régime des mollahs est un ennemi des Etats-Unis et du monde libre depuis plus de quarante ans et n’a cessé d’être en guerre contre les Etats Unis et le monde libre depuis 1979. C’est un régime aux buts génocidaires explicites vis-à-vis d’Israël, et un régime qui ne cesse jusqu’à ce jour de proclamer “Mort à l’Amérique”. C’est un régime expansionniste, belliciste et terroriste qui déstabilise tout le Proche-Orient. C’est un régime qui mené ce qu’on appelle en anglais des proxy wars, des guerres par groupes djihadistes interposés, et pas des guerres directes, de façon à ne pas être incriminé directement. C’est un régime qui sait remarquablement bien manier la taqiya et rouler dans la farine les idiots utiles. Bill Clinton a été aveugle aux activités de l’Iran (mais il était aveugle aussi à ce que préparait al Qaïda, à l’abri du régime taliban). George Walker Bush a voulu mener une “guerre globale” contre le terrorisme islamique, mais il a épargné l’Iran, qui lui a mené la guerre en terre irakienne, et il n’a pas discerné que l’Iran lui menait la guerre, ce qui a été une grave erreur. Il a, de surcroit, imaginé pouvoir démocratiser l’Irak, ce qui était impossible. Autre erreur.  



L’Irak était stabilisé en 2008, mais ne l’était qu’au prix de nombreuses vies fauchées par l’Iran, et à la stricte condition que des troupes américaines nombreuses restent sur place.

Obama a choisi de se rapprocher de l’Iran des mollahs, imaginant apparemment que faire preuve d’amitié envers un ennemi des Etats-Unis en ferait un ami des Etats-Unis. Et Obama a permis à l’Iran de recevoir des dizaines de milliards, aussitôt donnés aux groupes djihadistes depuis longtemps financés par les mollahs. Obama a, on le sait, signé un accord désastreux avec le régime, censé empêcher celui-ci d’avancer vers l’arme atomique, mais qui n’a rien empêché du tout. Il a, en supplément, retiré les troupes de combat américaines d’Irak en 2011, ce qui a permis la création de l’Etat Islamique (Il a, en 2015, renvoyé des troupes américaines en Irak pour combattre l’Etat Islamique, en coordination avec des milices chiites guidées par Suleimani).

3 – Trump a hérité du désastre total laissé par Obama. Un régime des mollahs avançant vers l’hégémonie régionale et tenant le Liban par le Hezbollah, la moitié de la Syrie par les Gardiens de la Révolution iraniens et l’armée russe, la moitié de l’Irak par les milices chiites, la moitié du Yémen par les milices Houthi, ce à quoi on doit ajouter l’Etat Islamique.

Trump a détruit l’Etat Islamique en quelques mois, grâce aux forces spéciales, à des bombardements ciblés et aux YPG kurdes, en position d’alliés tactiques, sans déclarer de guerre et quasiment sans troupes au sol. Il est sorti de l’accord désastreux passé avec les mollahs sous Obama et a commencé un processus d’asphyxie du régime destiné à pousser celui-ci à changer ou à tomber, et en tout cas à l’empêcher d’avoir l’arme atomique et de continuer à financer le terrorisme islamique.  L’asphyxie est telle aujourd’hui que le régime est à bout de souffle. Le régime a tenté d’attirer Trump dans une guerre régionale pour se tirer d’affaire (destruction d’un drone américain, attaque des installations pétrolières saoudiennes), mais n’y est pas parvenu. Trump a dit que si un seul Américain était tué par l’Iran, la réaction américaine serait foudroyante et a tracé une ligne rouge à ne pas franchir. Un Américain a été tué (et l’ambassade américaine à Bagdad attaquée). La ligne rouge a été franchie. La réaction américaine a été foudroyante. Trump n’a pas déclaré la guerre. Il a décapité le régime. Il a dit au régime que s’il agissait et tuait à nouveau un Américain, le régime serait détruit, sans guerre, par des missiles de précision et des bombes lâchées par des drones.  Il a dit qu’il allait accentuer l’asphyxie. Il le fait.

Le régime a réagi en envoyant vers deux bases américaines en Irak des missiles de faible puissance qui n’ont été que des pétards mouillés : pour tenter de sauver la face. Si le régime fait davantage, il sera détruit, sans guerre, sans recours à des troupes au sol. (Les Etats Unis ont les moyens de détruire en quelques heures, par drones, les raffineries de pétrole iraniennes, la marine iranienne en son intégralité, la quasi-totalité des bases militaires du pays). Si le régime ne fait pas davantage, il apparaitra comme un tigre de papier mâché. De toute façon, et quoi que fasse le régime, l’asphyxie se poursuit.

La population iranienne s’est soulevée voici peu (et non, elle n’aimait pas Suleimani, qui a 1500 morts iraniens tués récemment à son actif). Elle se soulèvera sans doute encore, tout comme la population irakienne et la population libanaise. Le régime vacille. Il n’attirera pas Trump dans une guerre, et il le sait. Il ne peut plus financer les groupes terroristes djihadistes qu’il finançait. Il lui reste à espérer qu’un président Démocrate remplacera Trump dans un an. Mais je ne suis pas sûr qu’il espère encore que Trump sera battu et remplace par de sinistres et piètres personnages tels que Biden, Sanders ou Warren. S’il tient jusque-là, le régime ne tiendra pas beaucoup plus longtemps.

Les Démocrates ne savent pas quoi faire

Ils s’indignent. Ils veulent limiter les pouvoirs de Trump, et déchirer une fois de plus la Constitution pour s’efforcer de sauver les mollahs, ce qui sera vain. Ils disent que Trump n’a pas de stratégie. Mais Trump a une stratégie :

Make America Great Again. L’Amérique est grande à nouveau. Son armée est la plus puissante de la planète, et de très loin.  Et c’est une armée au service de la liberté.
America First. L’Amérique est plus que jamais la première puissance du monde, et Trump veille sur la prééminence américaine, car il sait que seule l’Amérique peut veiller sur la liberté.
Peace through strength. La paix par la puissance. La puissance américaine veille sur la paix, et agit face aux terroristes et aux fauteurs de guerre. Le régime des mollahs peut choisir la paix. Il peut renoncer totalement à l’arme nucléaire et s’ouvrir à des inspections pleines et entières pour que ce soit vérifié. Il peut cesser totalement de soutenir le terrorisme islamique et arrêter de menacer les Etats-Unis et Israël. Il ne serait plus le régime des mollahs s’il faisait cela, je sais…
Ni la Russie ni la Chine ne feront rien pour le sauver. Ni la Russie ni la Chine ne tiennent à s’attirer le courroux de Trump, qui maintient des sanctions contre Russie et Chine. Le message envoyé aux mollahs par Trump a été reçu cinq sur cinq par Kim Jong-un. L’Union Européenne, Macron, Merkel n’espèrent plus sauver l’accord de juillet 2015 et n’espèrent plus guère commercer avec les mollahs, ce qui suscite leur dépit et leurs trépignements amers.

Les journalistes de gauche américains et les journalistes français qui prennent leurs nouvelles chez les journalistes de gauche américains continueront à dire n’importe quoi. C’est leur métier. Ils ne reconnaitront pas le génie stratégique de Donald Trump, qui décide seul de tout ce que je viens de décrire, et qui s’appuie pour cela sur quarante années de gestion d’une entreprise planétaire et sur les leçons de la doctrine Reagan.

Ce n’est pas grave, les chiens aboient, et Trump avance.

Guy Millière
PS Je pensais décerner la médaille d’or du crétinisme à François Hollande, qui a déclaré que Trump était un “danger pour le monde”, mais la médaille me semble finalement devoir aller à Jean Pierre Raffarin, qui a dit que Trump fait tout pour que l’Iran ait l’arme nucléaire, et qui a ajouté le fait qu’Israël soit en position de force “crée une situation très dangereuse”.

Il reste à Raffarin à se convertir à l’islam chiite, à monter dans un avion pour Téhéran, et à briguer un poste de ministre de la propagande auprès de Khamenei. Il sera bien reçu, si son avion n’est pas abattu par des militaires iraniens paniqués, comme l’avion ukrainien qui vient d’être abattu près de l’aéroport de Téhéran. Si son avion est abattu, les dirigeants français pourront dire que c’est à cause de Donald Trump : ils imiteront en cela les Démocrates américains, qui disent aujourd’hui que l’avion ukrainien a été abattu en Iran à cause de Donald Trump.

N’étant pas certain que le discours prononcé par Donald Trump le 8 janvier sera traduit en français sans être censuré, j’en ai traduit quelques extraits :

"Tant que je serai président des États-Unis, l’Iran ne sera jamais autorisé à avoir l’arme nucléaire. Les missiles iraniens qui ont été tirés hier soir sur nos forces ont été payés avec les fonds versés par la précédente administration.

Nos puissantes forces américaines sont prêtes à toute éventualité. L’Iran semble reculer. Les États-Unis imposeront immédiatement des sanctions économiques punitives supplémentaires au régime iranien.

L’Iran est le principal financier de la terreur aujourd’hui et sa quête de l’arme nucléaire menace le monde civilisé. Les actions hostiles de l’Iran se sont considérablement accrues après la signature de l’accord insensé sur le nucléaire iranien en 2015, et le régime a reçu alors 150 milliards de dollars, ainsi que 1,8 milliard de dollars en espèces. Au lieu de dire « merci » aux États-Unis, les dirigeants du régime ont scandé « Mort à l’Amérique ». En fait, ils ont scandé « Mort à l’Amérique » dès le jour de la signature de l’accord. L’Iran a déclenché une vague de terreur, financée par l’argent de l’accord, et a créé l’enfer au Yémen, en Syrie, au Liban, en Afghanistan et en Irak. Au peuple et aux dirigeants de l’Iran, nous disons que nous voulons que vous ayez un bel avenir, un avenir de prospérité pour votre pays et d’harmonie avec les pays du monde. Les États-Unis sont prêts à accepter la paix avec tous ceux qui la veulent." Trump.
-
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 05:55

Mais Guy Millière est juif, militant .
Le parti pris est évident, non ?

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 13887
Inscription : 25/12/2011

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 05:56

On verra la suite . Mais l'alliance des USA avec l'Arabie saoudite n'est pas gratuite , loin s'en faut .

Et l'administration Trump détient le triste record du nombre de démissions et de révocations pendant un mandat .

Et le président empêche ses ex-collaborateurs de s'exprimer .

Je crois cependant que la liberté de la presse triomphera quand même .

En tout cas , Trump doit cesser de se poser en victime .

C'est lui l'accusateur universel ( même de son propre fils Barron , un adolescent ) .
Revenir en haut Aller en bas
Oculus

Oculus

Masculin Messages : 3159
Inscription : 02/08/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 07:56


https://lesakerfrancophone.fr/mort-dun-empire

Citation :
A Washington, l’establishment rêve de suprématie mondiale alors que le pays s’effondre sous une dette fédérale, dont le niveau s’approche de celui atteint au plus fort de la Seconde Guerre mondiale, un pays dont le nombre d’étudiants diminue, dont la dette étudiante atteint des niveaux astronomiques, dont le taux de participation aux élections présidentielles est l’un des plus faibles parmi les pays développés, dont l’inégalité économique est revenue à son niveau de 1925, dont la population carcérale en termes relatifs et absolus est la plus élevée du monde, c’est-à-dire plus élevée qu’en Russie, en Chine et en Iran – trois pays régulièrement décrit comme le « rebut » du monde dans les médias grand public, etc. Depuis le 11 septembre, les États-Unis ont dépensé environ 6 400 milliards de dollars en aventures guerrières. Bis repetita : 6 400 milliards de dollars. Les politiciens ont l’audace de dire aux Américains qu’il n’y a pas d’argent pour les programmes sociaux et l’éducation.

La guerre contre le terrorisme détruit la démocratie américaine sans atteindre son objectif de domination mondiale. En prenant systématiquement parti pour Washington, les médias grand public, le quatrième pouvoir, portent une énorme responsabilité dans ce drame. Au cours de la première décennie de ce siècle, un débat a fait rage parmi les politologues, historiens et politiciens concernant l’empire américain. La question était : est-il ou non en déclin ? Le débat est désormais clos. L’Empire se meurt d’une mort lente. Vanitas, vanitatum et omnia vanitas.

Jean-Luc Baslé

Ancien directeur de Citigroup New York, auteur de L’Euro survivra-t-il ? (2016) et du livre Le système monétaire international : Défis et perspectives, (1982).
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 18060
Inscription : 07/11/2013

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 08:02

L’historien Nader Allouche soutient que la République islamique d’Iran est un modèle de développement pour les islamistes sunnites du monde arabo-musulman, et qu’elle n’a rien à envier selon lui aux atrocités commises par les membres du califat de l’EI.

«L’Iran, c’est Daech qui a réussi»


Pour retourner l’opinion internationale en sa faveur, l’Iran a mené une campagne de communication pour nous faire croire que l’islam chiite est très différent de son pendant sunnite et que la solution au djihadisme (qui, pour l’instant, ne touche que le monde sunnite) est de s’allier à elle et, d’une manière plus générale, aux chiites. Pour cela, l’Iran a exploité l’avènement de Daesh et sa participation, en effet déterminante, au combat contre l’organisation islamiste, qui a fait plusieurs centaines de morts en Europe. Une bonne partie de nos élus, en particulier chez les Gaullistes et à l’Extrême Droite, est tombée dans le piège, oubliant que Daesh est né dans des conditions troubles, où l’Iran a sûrement joué un rôle.

Quoique l’Iran ait combattu Daesh de façon déterminante, il n’en demeure pas moins qu’elle applique la même charia que lui, et ses efforts pour nous faire croire que le chiisme est plus humaniste que son rival ne peuvent qu’être vains.

République islamique applique une charia aussi monstrueuse que Daesh.

Que l’Iran ait combattu Daesh ne change rien à la nature de son régime, qui ne vaut pas mieux que l’État islamique. Certes, l’Iran ne commet pas d’attentats spectaculaires en Occident. Pas encore. Elle préfère se concentrer sur le Moyen-Orient, où son objectif est la destruction d’Israël et du pouvoir politique chrétien au Liban, ainsi que l’unification de la région sous la bannière de la République islamique. Elle y parvient doucement. En Irak, au Liban, au Yémen et à Gaza.

La République islamique d’Iran, c’est un Daesh réussi, qui ne commet pas lui-même d’actes terroristes mais les fait exécuter par des milices vassales. Veut-on vraiment croire que l’Iran était notre allié dans la guerre contre Daesh. La vision que j’ai, c’est qu’en fait, la République islamique d’Iran est l’ultime Daesh que nous ne savons pas reconnaître.

https://www.lefigaro.fr/vox/monde/l-iran-c-est-daech-qui-a-reussi-20200109
Revenir en haut Aller en bas
Oculus

Oculus

Masculin Messages : 3159
Inscription : 02/08/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 08:14

humanlife a écrit:
Vous exposez une idéologie anti-américaine primaire, les états-unis sont les méchants et l'Iran les gentils ?
Tout ça n'est pas sérieux.

j'avoue , je suis tenté de penser que lorsque on tue le pire ennemi de votre pire ennemi , on n'est pas votre ami ...
mais lorsqu'on a le cerveau lavé par la désinformation ambiante et qu'on ne sort que des réflexions d'autiste de café du commerce non sourcées , non argumentées , c'est très dur d'appliquer la simple logique ...
Revenir en haut Aller en bas
Oculus

Oculus

Masculin Messages : 3159
Inscription : 02/08/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 08:24

prinu a écrit:
😂
Ces "journalistes consciencieux"
ne le sont pas, tout demonte l'inverse. https://www.dreuz.info/2020/01/10/le-genie-strategique-de-donald-trump/

est-ce que vous pourriez nous dire si vous vous dévouez à balancer sur le forum la propagande des officines d'influence du ministère de la propagande de l'état hébreu sans faire dans le détail en pensant qu'il y aura toujours quelques imbéciles
suffisament débiles pour y croire ?
ou si réellement vous y croyez même un tout petit peu ?

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 13887
Inscription : 25/12/2011

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 08:27

Prinu ne répondra sans doute pas .

L'important , c'est que l'excité Donald Trump soit de mieux en mieux contrôlé . Et cela semble bien être le cas .
Le 8 janvier 2020 , il avait d'abord voulu annoncer la guerre contre l'Iran devant le Congrès . Ensuite , CNN attendait un message à la nation ( probablement la même annonce ) .

Finalement , avec près d'une heure de retard , ce n'était plus qu'une brève conférence de presse sans questions dans laquelle il se montrait bravache comme d'habitude mais exprimait son désir de paix ( assorti de menaces ) .

Certains membres de son entourage semblent bien avoir enfin barre sur cet élément incontrôlable .
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 18060
Inscription : 07/11/2013

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 08:35

Oculus a écrit:
humanlife a écrit:
Vous exposez une idéologie anti-américaine primaire, les états-unis sont les méchants et l'Iran les gentils ?
Tout ça n'est pas sérieux.

j'avoue , je suis tenté de penser que lorsque on tue le pire ennemi de votre pire ennemi , on n'est pas votre ami ...
mais lorsqu'on a le cerveau lavé par la désinformation ambiante et qu'on ne sort que des réflexions d'autiste de café du commerce  non sourcées , non argumentées , c'est très dur d'appliquer la simple logique ...

Alors que penser quand vous n'avez que l'insulte et le mépris pour justifier vos arguments, si ce n'est que l'idéologie que vous défendez représente elle-même la violence de vos propos.
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 14:26

Macron va t il provoquer l'embrasement en persistant à sauver la terrible dictature d'apartheid du regime des mollahs ?
12 Jan 2020:
Macron allié indéfectible des mollahs terroristes : “Nous restons attachés à l’accord sur le nucléaire iranien"
C'est terrible, Macron, fait perdurer l'iran imperialiste et agressif, ce qui peux provoquer un conflit encore plus meurtrier, l'iran se surarme grace  à notre argent, et sera encore plus dominateur et sur de lui. Macron empeche aussi toute destabilisation interne et lache le peuple iranien, dont les opposants iranien au régime aui risquent leur vie en manifestant.
Macron, la politique de notre gouvernement, va provoquer un embrasement terrifiant.
L'union européenne est coupable
Tout comme on a laisse faire Hitler ..


Dernière édition par prinu le 13/1/2020, 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 14:32

boulo a écrit:
Prinu ne répondra sans doute pas .

L'important , c'est que l'excité Donald Trump soit de mieux en mieux contrôlé . Et cela semble bien être le cas .
Le 8 janvier 2020 , il avait d'abord voulu annoncer la guerre contre l'Iran devant le Congrès . Ensuite , CNN attendait un message à la nation ( probablement la même annonce ) .

Finalement , avec près d'une heure de retard , ce n'était plus qu'une brève conférence de presse sans questions dans laquelle il se montrait bravache comme d'habitude mais exprimait son désir de paix ( assorti de menaces ) .

Certains membres de son entourage semblent bien avoir enfin barre sur cet élément incontrôlable .

Trump est tout sauf un excité, il agit comme il faut
Et surtout avec retenue, comme il l'a dêmontré.
Son entourage est completement avec lui.
Trump doit meme en moderer, qui voulaient attaquer l'iran sans plus attendre.
Trump est un SAGE.
C'est aussi sa tactique de montrer que l'merique est forte , avec des mots percutants, mais d'agir en sage,
Et c'est trés efficace: les dictatures ont peur, et c'est le but positif, pour les faire reculer et les pousser à discuter.
Macron, lui, renforce les certitudes des dictatures islamistes, en montrant notre mercantilisme et notre lacheté.

Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 14:45

Les médias au service de Macron et de l'union europenne, defendent la politique suividaire de collaboration.
-C'est une des raisons ( hormis les raisons economiques du diktat europeen) pour laquelle l'Angleterre voulait quitter l'union europeenne, :etre souverain en politique internationale.

Il est important de noter que l'angleterre, dés le debut de cette crise, avait envoyé sa flotte au moyen orient, ce qu'il fallait faire,
Tandis qu'en bon collabo petainiste la France n'a pas bouge le petit doigt.
Tout comme on n'avait rien fait quand l'allemagne envahissait ses voisins, en se depechant de signer des accords de poudre aux yeux avec hitler.

Cette collaboration avec l'apartheid iranien,
c'est  la politique de la gauche antioccidentale
mercantile, économiste et technocrate.
Avant d'etre morale et avant de defendre notre civilisation.
Elle detruira l'occident, de l’intérieur.
La France devient un état pré-islamique dirigée par des eunuques collabos, et on veux développer  des contrats avec les fondateurs iraniens de la révolution islamique, qui gérent à distance des guerres et des massacres, envoient des armes aux terroristes sur tout les continents
Et on réfléchit à «  investir le marché iranien  »????  What the fuck ?!?

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Img_9810
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Img_9811
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Img_9912

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Img_3312

L'Union européenne ( dont la France) se comporte en faible mouton , devant l'iran tout comme devant la Turquie
Et développe des sentiments antiaméricains primaires depuis des années, alors que le salut du christianisme,  vient sans doute de la résistance républicaine américaine,et maintenant Trump est sans aucun doute le dernier sauveur du christianisme  en occident, par sa pugnacité.
L’occident a besoin d’un nouveau churchill, Trump est là, par la grâce de dieu.
L’iran menace l’avenir de la France et la moitié du monde .. et on fait l’autruche ..
Personne n’est plus haï que celui qui dit la vérité ( Platon)

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Img_1710
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Img_5613
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Img_6314
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 15:46

Trump contre l’embrasement , démontre toujours qu’il n’est pas un excité mais un sage:

Il ecrit en farsi, traduit en anglais:

« To the brave and suffering Iranian people: I have stood with you since the beginning of my presidency and my government will continue to stand with you. We are following your protests closely. Your courage is inspiring,” Trump

« Au peuple iranien courageux et souffrant: je suis avec vous depuis le début de ma présidence et mon gouvernement continuera de vous soutenir. Nous suivons de près vos protestations. Votre courage est inspirant », a écrit Trump.
En une heure, il y eu 100000 likes, puis cela a triplé..

Ce n’est ni l’AFP ni TF1
Qui vont vous en informer.
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 86676f10
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15927
Inscription : 12/02/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 16:23

Tu ne sais pas de quoi tu parles, Obama avait institué le remboursement des soins aux plus démunis, trouvant cela trop onéreux, Trump à supprimé cet avantage, dorénavant des milliers d'américains renoncent à se soigner. C'est comme si Macron supprimait la sécurité sociale.

C'est la santé à deux vitesse, seuls ceux qui ont les moyens de payer se soigneront.

_________________
Ce que j'écrit en orange est à prendre au deuxième degrés.
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15927
Inscription : 12/02/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 16:29

prinu a écrit:
L’iran detruit le christianisme, avec assurance.
Et l’europe capitulera sans tirer une seule balle
Ce qu’ils font? Ils transforment notre civilisation.
Vous favorisez le jihad mondial en espérant  sordidement  avoir un marché.
Ils préférerons acheter russe ou chinois.

Les textes imprimés  en Iran, les fondements  des gardiens  de la révolution, expliquent parfaitement que le jihad doit atteindre le monde, et que le coran autorise de bafouer un texte signé , dans l’intérêt  du jihad.
C’est pourquoi les iraniens étaient  hilares en accueillant devillepin ( né au maroc) en voyant que l’occident est faible.


États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 4c26b510

Les Iraniens hilares aprés le depart des faibles francais qui pensent encore en terme de «  diplomatie » et de « contrats »
Au lieu de penser «  libertés » États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 82511010
Avec des gens qui pensent comme vous, ils sont pliés de rire et certains de gagner une guerre mondiale, le jihad, sans tirer une seule balle.


http://www.iran-resist.org/article4951.html

_________________
Ce que j'écrit en orange est à prendre au deuxième degrés.
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15927
Inscription : 12/02/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 16:39

prinu a écrit:
boulo a écrit:
Prinu ne répondra sans doute pas .

L'important , c'est que l'excité Donald Trump soit de mieux en mieux contrôlé . Et cela semble bien être le cas .
Le 8 janvier 2020 , il avait d'abord voulu annoncer la guerre contre l'Iran devant le Congrès . Ensuite , CNN attendait un message à la nation ( probablement la même annonce ) .

Finalement , avec près d'une heure de retard , ce n'était plus qu'une brève conférence de presse sans questions dans laquelle il se montrait bravache comme d'habitude mais exprimait son désir de paix ( assorti de menaces ) .

Certains membres de son entourage semblent bien avoir enfin barre sur cet élément incontrôlable .

Trump est tout sauf un excité, il agit comme il faut
Et surtout avec retenue, comme il l'a dêmontré.
Son entourage est completement avec lui.États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Trump_10
Trump doit meme en moderer, qui voulaient attaquer l'iran sans plus attendre.
Trump est un SAGE.
C'est aussi sa tactique de montrer que l'merique est forte , avec des mots percutants, mais d'agir en sage,
Et c'est trés efficace: les dictatures ont peur, et c'est le but positif, pour les faire reculer et les pousser à discuter.
Macron, lui, renforce les certitudes des dictatures islamistes, en montrant notre mercantilisme et notre lacheté.


États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 D548ea1_7d574f95d55d4232a934fc479a80cf6f-7d574f95d55d4232a934fc479a80cf6f-0


États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Images?q=tbn:ANd9GcSkKkqUrsjLMCpv85ke1C1BOU4j_TdoG0xFh-VPd-jkN4QkqFI6&s

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Armes_donald_trump_tt]

Trump agit avec retenue à ton avis ?

_________________
Ce que j'écrit en orange est à prendre au deuxième degrés.
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15927
Inscription : 12/02/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 16:46

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 F77220d2-07b7-4be9-9440-686e22577675_560_420

_________________
Ce que j'écrit en orange est à prendre au deuxième degrés.
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 17:19

Il fait son show, mais c'est toujours pris hors contexte.
Il est facile de montrer quand un homme politique fait une grimace.et d'eviter de le montrer souriant,
L'important c'est de voir ce qu'il realise.
On fait de meme avec macron, j'utilise aussi les traits de macron quand il hurle.
mais lui on sait ce qu'il détruit.
--
florence_yvonne a écrit:
Tu ne sais pas de quoi tu parles, Obama avait institué le remboursement des soins aux plus démunis, trouvant cela trop onéreux, Trump à supprimé cet avantage, dorénavant des milliers d'américains renoncent à se soigner. C'est comme si Macron supprimait la sécurité sociale.

C'est la santé à deux vitesse, seuls ceux qui ont les moyens de payer se soigneront.

Bon, c'est encore du hors sujet exigé par d'autres, bien que j'ai effectivement du aussi devier moi meme, mais alors, là aussi en reponse a une question demandant des preuves de l'action de trump contre les plus démunis.  Il est un fait que tout ces sujets se rejoignent dans les argumentaires, avec une cristallisation psychiatrique contre Trump - il est pour moi une victime de cette psychiatrie de defoulement- pour juger des politiciens face a leur devoirs en politique internationale, on cherche a savoir ce que ces politiciens ont dans le ventre. Il est tres difficile de faire des frontieres dans de tels sujets passionnels.
Je doit repondre, pardon.

Totalement faux, il s'agissait de propagande pour obama, puis de propagande contre trump.
Voici la verité qui s'étale dans les journaux américains, des informations censurées en europe.
Mais encore une fois, c'est forcement la presse americaine républicaine, qui est minoritaire, qui doit reinformer, et des mêdias minoritaires en europe qui prennent le relais de ces informations censurees en europe.
Il faut cela pourquoi tant d'americains etaient contre l'obamacare, tandis que nos mêdias europeens etaient tous a defendre l'obamacare, sans devoiler ses problemes, donc en l'idealisant.
Meme moi, j'ai cru en son bienfait durant plusieurs annees, et je m'etonnait qu'on critique l'obamacare.
Mais personne ne releve que les americains ne manifestent pas pour qu'il revienne.
Pourquoi ?

--


Le désastre de l’Obamacare pour la classe moyenne américaine – témoignage
25 NOVEMBRE 2013

"Voici le témoignage d’un ami qui a pris de plein fouet les conséquences de l’Obamacare, le système de sécurité sociale de Barack Obama par redistribution qui ne dit pas son nom.
Son témoignage est identique à celui de centaines de milliers d’Américains.:

En ce qui concerne les conséquences de l’Obamacare, elles sont claires et simples.
L’idée au départ était de faire croire aux plus démunis de leur droit au bénéfice de la protection maladie et des progrès sociaux dans ce pays.

En ce qui concerne notre famille, on nous impose 25% d’augmentation de notre contribution à l’assurance maladie. Notre participation aux frais pour une simple visite chez un généraliste est passée de $10.00 (7€) à $25.00 (18€). Celle chez un spécialiste, de $25.00 (18€) à $50.00 (36€), et enfin une simple visite d’urgence à l’hôpital, de $50.00 (36€) à $100.00 (72€).

Voila les résultats pour nous, les gens de classe moyenne. Ils sont désastreux.

Beaucoup de nos amis ont vu leur assurance annulée du jour au lendemain, et la majorité ne peut pas trouver une nouvelle compagnie d’assurance abordable.

Enfin, sur les 30 millions d’Américains auxquels cette nouvelle loi était destinée, il n’y a pas eu plus de 100.000 souscriptions, soit moins de 3%, alors que plus de 5 millions ont, eux, perdu toute couverture maladie, et qu’ils se retrouvent dans une situation bien pire qu’avant la dite « Obamacare ».
Quel exploit !
La semaine dernière notre président a fait une sorte de « mea culpa », mais les dégâts seront-ils jamais réparés. Quel gâchis."

https://www.dreuz.info/2013/11/25/le-desastre-de-lobamacare-pour-la-classe-moyenne-americaine-temoignage/
Oui, Obama a lui même fait un mea culpa devant médias, devant les plaintes.
Ce n'etait pas la solution miracle.
--

Un article du pas du tout neutre Guy Milliére, en 2013

https://www.dreuz.info/2013/11/10/le-desastre-obamacare/

Le désastre Obamacare

Lorsque le moment sera venu pour moi d’écrire un troisième livre sur les années Obama aux Etats Unis, je consacrerai un chapitre entier à l’Obamacare, la loi de réforme du système de la santé voulue par Obama, votée en 2009, et qu’Obama considère comme son accomplissement majeur en politique intérieure.

Pour un accomplissement, c’est un accomplissement !

Depuis le jour du lancement du site internet par le biais duquel tous les Américains sont censés passer pour s’inscrire en un système censé être obligatoire, ce site est en panne, et ne laisse passer que quelques dizaines de personnes par jour : des gens qui ont de la chance, ou qui sont assez opiniâtres pour tenter de s’inscrire plusieurs heures d’affilée, jusqu’au bout de la nuit. Les chiffres d’inscription sont si ridiculement bas que l’administration fédérale a refusé de les publier intégralement à ce jour : au moment où j’écris ces lignes, il y a, par exemple, quatre inscrits dans l’Etat de Delaware.

Le site est en train d’être réparé, dit l’administration Obama, qui dit avoir fait appel aux « meilleurs spécialistes informatiques » du pays, mais on se demande pourquoi elle n’a pas commencé par faire appel aux meilleurs spécialistes informatiques du pays, et pourquoi elle a fait appel à une société canadienne dont le contrat avec le gouvernement canadien avait été résilié parce qu’elle avait fourni, déjà, un site défectueux : est-ce parce que cette société avait un nom français, CGI, Ce qui signifie Conseillers en Gestion Informatique. On se demande pourquoi le fait que le contrat avec CGI ait coûté 645 millions de dollars au contribuable américain n’est pas un plus gros scandale encore que le fait que le site ne fonctionne pas.



Si le site finit par fonctionner (ce qui n’est, semble-t-il pas pour demain), le pire restera à venir. Le pire a, d’ailleurs, déjà commencé.

L’Obamacare, en effet, implique la mise en place de contrats qui sont toujours vendus par les compagnies d’assurance santé américaines, mais qui contiennent obligatoirement divers éléments qui ne sont pas inclus dans nombre de contrats existant jusque là, et qui doivent être reformatés pour inclure les personnes qui n’étaient pas assurées jusque là et qui souffrent de conditions préexistantes.

Cela implique une forte hausse des prix (pour certaines personnes, le prix de l’assurance se trouve multiplié par trois, ou quatre). Cela implique aussi la résiliation par les assureurs de nombre de polices d’assurance existantes aujourd’hui. Des millions d’Américains reçoivent des courriers de résiliation en ce moment, et dès lors qu’ils ne peuvent accéder au site, qui est le seul moyen de souscrire à l’Obamacare, ils se retrouvent pour l’heure sans assurance, et cela concerne, par exemple, des gens en cours de traitement pour des maladies graves. Les Américains qui parviennent à accéder au site découvrent, eux, le montant de l’addition.

La loi prévoyant une amende pour ceux qui ne souscrivent pas à l’Obamacare, certains savent qu’ils vont, en supplément, payer l’amende.

Le calcul des compagnies d’assurance était qu’elles pourraient tirer profit de l’Obamacare (nous sommes en pleines économie mixte, ou plus exactement, en plein « crony capitalism », capitalisme d’accointances) en voyant augmenter le nombre d’assurés, en augmentant fortement les cotisations, et en calculant l’augmentation sur la base du fait que tout le monde devrait être assuré. Or il apparaît que les profits attendus ne seront pas au rendez-vous parce que nombre de gens jeunes et en bonne santé préfèrent, eux, délibérément payer l’amende que de payer un prix exorbitant. Et ceux qui réussissent à souscrire sont en majorité, pour l’heure, des gens âgés ou souffrant de conditions préexistantes. Tout l’équilibre financier prévu est gravement compromis. Des réunions houleuses ont lieu à la Maison Blanche entre assureurs, qui craignent des déficits abyssaux, et l’administration Obama, voire Obama lui-même.

Obama ayant déclaré au moment du vote de la loi que les Américains, dans le cadre de l’Obamacare, pourraient garder leur contrat d’assurance existant s’ils le voulaient considèrent qu’ils ont été trompés.



Après avoir tenté de dire qu’on l’avait mal compris et avoir rajouté des mensonges à ses mensonges de l’époque (style : j’avais dit que les Américains pourraient garder leur contrat si celui-ci n’était pas modifié après le vote de l’Obamacare), Obama a fini par s’excuser : mais il s’est excusé de ce qu’il s’est mal fait comprendre à l’époque du vote de la loi, et pas pour quoi que ce soit d’autre.

Pour l’heure, cela ressemble à une débâcle. Nombre de Démocrates sont inquiets des conséquences qui pourraient découler pour les élections de 2014.

Au vu des récentes élections, il faudrait, cela dit que la débâcle s’accentue pour que les tendances s’inversent.

Il faudrait aussi que le parti Républicain se rassemble et fasse preuve de détermination et de clarté, ce qui est loin d’être le cas présentement. Il faudrait, entre autres que le parti Républicain sache tenir un discours cohérent face au dossier qu’Obama va vraisemblablement utiliser pour faire diversion : celui de l’immigration clandestine.

Il faudrait que l’appui massif que les grands médias apportent aux Démocrates se nuance.

Il faudrait que les autres rouages du « crony capitalism » mis en place par Obama se grippent.

Si les tendances ne s’inversent pas, l’inquiétude présente des Démocrates risque d’être passagère, et se prépareront alors les prochaines étapes.

Obama, je le pense, veut la mise en place d’un système de santé monolithique et purement bureaucratique, à la française ou à la britannique, et les difficultés financières des compagnies d’assurance ne le dérangeront sans doute pas outre mesure. Ceux qui oublieraient que c’est un socialiste, et qu’il entend « radicalement » changer les Etats Unis devraient relire ce que j’ai déjà écrit sur Obama, depuis novembre 2008. Ils disposeront de toutes les explications requises.

Je ne pense pas qu’Obama avait prévu le désastre Obamacare tel qu’il a lieu présentement. Mais je pense qu’il avait prévu le reste, et tout ce qui mène vers un système de santé monolithique et purement bureaucratique. Je fais même davantage que le penser. J’en suis sûr.

Je pense même qu’Obama avait prévu la forte hausse des prix des assurances : celle-ci lui permettra d’ « aider » les familles en difficulté en subventionnant leur assurance, donc en la faisant payer par les impôts des autres, voire par les impôts de ceux qu’il « aidera », à moins qu’il n’envisage de payer en exacerbant l’endettement, déjà vertigineux, du pays.

Je l’ai écrit il y a plus de dix ans : les socialistes aiment tellement les pauvres qu’ils les multiplient.

Une fois les pauvres multipliés, les socialistes les maintiennent dans la pauvreté et les assistent.

C’est ce qui se passe en Europe. C’est ce qu’Obama veut pour les Etats-Unis."

--
J'ai lu plusieurs articles de ce genre, mais pas seulement dans des médias republicains.
Il ya eu des critiques contre l'Obamacare, qui n'etaient pas faites par des republicains.

Mais comme je l'ai deja ecrit: des critiques encore une fois censurées dans les médias européens qui etaient fascinés par Obama, juste pour sa dégaine, et parce qu'il etait le premier président noir américain, et proche, de par sa famille, de milieux islamistes.

-restons plutôt sur ce qui se passe en iran:
Les manifestants contre le regime des mollah, la repression des manifestants en iran ( plus de 2000 iraniens tués par les forces de l'ordre) les risques,
La boite noire de l'avion, la debilité des positions européennes qui rendrons une guerre bientot inévitable grace à Macron et à l'Union Européenne qui empêchent tout effondrement interne du regime iranien, et encouragent donc la repression sanglante contre la population iranienne martyrisée par son regime infâme .


Dernière édition par prinu le 13/1/2020, 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 13887
Inscription : 25/12/2011

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 17:25

Calomnie .
Revenir en haut Aller en bas
Croquin83

Croquin83

Masculin Messages : 1938
Inscription : 01/07/2017

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 17:39

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Trump_10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guetteur.esy.es/
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15927
Inscription : 12/02/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 17:42

prinu, tu as raison, les américains ont élu un clown, un personnage de BD.

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Giphy13

_________________
Ce que j'écrit en orange est à prendre au deuxième degrés.
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 17:43

Vraiment ?
L'obamagare jugé anticonstitutionnel
https://www.la-croix.com/Monde/Ameriques/Etats-Unis-lObamacare-nouveau-conteste-2018-12-15-1200989825

Mais au fait, etes vous surs que Trump a retire l'obamacare ?
Florence " trump a supprimé cet avantage"(?)
Vraiment ?
Non, devant les vinctives democrates, les republicains ont finalement decidé de retirer une reforme, car le changement serait " trop doux".
Donc pourquoi accuser Trump ( de vouloir palier aux inegalités de l'obamacare qui a fait exploser les prix des consultations) alors que cela n'est jamais arrivé ?

Trump, devant le fait de l'absence de majorité pour abroger l'obamacare, a eu une meilleure idée.

Le contourner., par le choix personnel, moins couteux.

Ce nouveau décret permettra aux assureurs de proposer des couvertures qui ne prennent pas en charge les soins pédiatriques, obstétriques ou psychiatriques.

Malgré des efforts répétés, l’administration Trump n’est pas parvenue à rassembler une majorité au Sénat pour voter cette abrogation repoussée à une date ultérieure. Pour contourner ce blocage législatif, Donald Trump a décidé de passer par la voie réglementaire. « Le coût de l’Obamacare est insultant, cela détruit absolument tout sur son passage », a commenté le président lors d’une cérémonie de signature à la Maison blanche.
Des couvertures au rabais
Le décret demande au secrétaire au Travail de proposer des mesures pour aider les petites entreprises à s’associer, y compris si elles résident dans des Etats différents, pour acquérir des polices d’assurance bas de gamme qui seraient exemptées de certaines obligations prévues par l’Obamacare.
Une de ces obligations stipule que toute police d’assurance maladie doit contenir dix prestations indispensables, dont l’accouchement et les soins pédiatriques, la prescription pharmaceutique, les soins de santé mentale et de dépendance. Avec le décret Trump, les assureurs pourront proposer des couvertures qui ne prennent pas en charge ces risques médicaux.
Le décret prévoit également de demander aux administrations de la Santé, du Travail et du Trésor de supprimer une autre limitation prévue par l’Obamacare. La loi actuelle fixe une durée maximale de trois mois pour les polices d’assurance à court terme moins onéreuses mais moins favorables à l’assuré.


Les choses en sont là, l'obamacare est là, mais grace a Trump les gens ont plus de choix, et se ruinerons moins.





Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15927
Inscription : 12/02/2007

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 17:45

Cher prinu, ta mauvaise foi est déconcertant. No

_________________
Ce que j'écrit en orange est à prendre au deuxième degrés.
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 17:48

florence_yvonne a écrit:
prinu, tu as raison, les américains ont élu un clown, un personnage de BD.

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Giphy13
Tant mieux, C'est mon personnage disney préféré .
Les gens mielleux sont inconsistants .

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Img_9913
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Img_0013

Alors que mickey c'est plus niais
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Img_1622






Revenir en haut Aller en bas
Croquin83

Croquin83

Masculin Messages : 1938
Inscription : 01/07/2017

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 17:55

oui Trump est un ! un quoi ? un clown !? il aime bien faire le clown c'est vrai et il est un fier patriote des united states of america.

maintenant je ne suis pas certain que le terme soit adapté au delà de ses clowneries effectives, Soleimani est responsable de beaucoup de morts US, d'attaques d’ambassades US dans plusieurs pays du monde, il a tenté est assez bien réussi a déstabilisé le pouvoir en Irak et a si ingérer à la face des USA,

en terme géopolitique exclusif l'assassinat de Soleimani était a mon avis une très bonne chose (si nous-vous êtes pour les USA du moins), c'est que Soleimani lui en revanche été très loin d'être un clown.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guetteur.esy.es/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 22:18

C’est grace à la révolution islamique, aux armes russes et missiles fournis à l’iran,
Aux contrats avec le pètrole iranien, qu’on été financées les revolutions islamiques «  printanières » de sang,
Des milliers de tueries, garrotages, coupures de cous, pendaisons,  massacres et tortures d’innocents
Contre des chrétiens, contre des musulmans peu pratiquants ou opposants politiques, contre des juifs, contre des athées, contre des boudhistes .. aux quatre coins du monde
Et que l’impérialisme islamique  s’est développé en Europe,
Jusqu’a l’occupation de notre société: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 A763bd10

Tout est venu de la révolution islamique iranienne
Et de notre art de se prosterner pour des contrats
L’embrasement pour éliminer un régime  politique iranien d’apartheid dont  un des multiples crimes est de voir régulièrement ceci dans leurs grandes places:
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 6c7f3f10

doit être la fierté de tout gaulois digne, et de tout européen  digne, de tout républicain digne,
défenseur des droits de l’homme.
Honte à ceux qui le pensent pas.
La révolution française était un  embrasement, on a guillottiné monstrueusement  des royalistes innocents
Nous le savons
Le débarquement en Normandie
A causé de nombreuses destructions, et de nombreux morts innocents
Nous le savons
Les Russes en fonçant sur Berlin
ont commis des crimes inadmissibles
Nous le savons
Les alliés en attaquant daesh ont fait des dommages collatéraux
Nous le savons
Noys avons tous révé tout haut «  plus jamais celà »

Nous avons tous le dégout trés chrétien de la violence
Nous le savons

Mais comment l’humanité pourrait elle se regarder dans un miroir
Si ces efforts et ces sacrifices n’avaient pas un but noble à défendre.
Mon oncle et mon grand-père ont risqué leurs vies pour défendre la vie.
Mon oncle, volontaire communiste, contre Franco dans la guerre d’espagne
Mon grand-père, volontaire résistant, à Bruxelles, risquait sa vie tout les deux jours,
Ma grand mère tremblait chaque soir en espérant qu’il rentre vivant
On peux le voir assis sur le premier char britannique libérant Bruxelles
Mon père était dans les maquis, bien que trop jeune pour participer à des actions, dans les Ardennes.

Et vos parents et grands parents ont eux aussi, sans doute fait des sacrifices

Pour la liberté.
Vous l’oubliez ?
Ils étaient des va-t-en-guerre  ? Ou des héros ?

Les chrétiens dans la guerre:
http://www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/enseigner/memoire_2gm/pretres_marne.htm


http://www.orne.catholique.fr/diocese/actualites/539-l-abbe-marcel-poulain-cure-et-resistant-dans-le-perche

Et rappelez moi comment l’histoire a jugé les curés collaborateurs ?
Qu’a retenu l’histoire ?

Les donneurs de leçons toujours à pleurnicher quand un de nos soldats risque courageusement sa vie en allant attaquer des islamistes , et disent souhaiter que la France n’intervienne pas, ou disent « alors allez-y vous-même »
ne méritent pas leur carte d’identité.
Je ne leur donne pas le droit de s’appeler français .
Mais de s’appeler cloportes.

Celui qui éliminera le régime des mollahs iraniens sera béni.
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty13/1/2020, 23:23

Plusieurs sources traduites de presse américaine
Dreuz, etc ..
Résistance iranienne clandestine
Iran-Resist

https://www.iran-resist.org/article6935.html


Il est désormais établi que l’avion de ligne ukrainien abattu par l’armée iranienne à proximité de l’aéroport de Téhéran a été abattu volontairement : l’armée américaine a identifié un missile russe Tor, qui implique une équipe pour être activé, et le recours à deux radars, rendant toute erreur d’identification et toute confusion entre un avion de ligne et un missile impossible. Il ne s’agirais alors pas d’une erreur de tir.
le régime ne veut pas laisser fuir les gens qui ont de l’argent, et ceux-ci en ce moment tentent de fuir et de préserver ce qui leur reste : le régime veut arrêter l’hémorragie, et selon son habitude, n’hésite pas à tuer, quitte à tuer aussi des non Iraniens.
La population iranienne en son ensemble, à l’exception de sa nomenklatura, des militaires pour le moment, et des Gardiens de la révolution, rejette de plus en plus massivement un régime qui l’affame, l’opprime et la conduit dans l’impasse d’une manière de plus en plus tragique.

Le régime est dans une position très précaire et très chancelante, qui ne cesse de s’aggraver, et qu’il en vienne à faire ce qu’il vient de faire montre qu’il se sent proche d’une fin de parcours.

La stratégie d’asphyxie menée par Donald Trump porte peu à peu ses fruits.

Le régime des mollahs tiend encore le Liban, la Syrie, l’Irak pour sa partie Sud, une part du Yémen : et le Hezbollah, les Pasdaran, les milices chiites irakiennes, les milices Houthi ne rendront pas les armes si aisément, mais ces groupes terroristes sont le dos au mur.
Les slogans criés en Iran demandent très explicitement le départ de Khamenei et de sa clique infecte. Et les manifestants ne sont pas dupes : ils savent ce qui est arrivé à l’avion ukrainien.

A la différence de ce qui s’est passé en 2009 sous Obama, ils se savent soutenus par les Etats-Unis et par Donald Trump, qui leur a transmis un message twitter en farsi.
A la différence de 2009 sous Obama, les mollahs se savent surveillés de très près par les Etats-Unis, et savent que les 52 cibles évoquées par Trump sont dans la ligne de mire des drones américains, et que Trump peut achever leur régime en quelques heures.
Les Européens, eux, ont de plus en plus de mal à les défendre.
Ils demandent au régime de revenir dans l’accord de juillet 2015, et font lâchement semblant de ne pas voir que le régime n’a jamais respecté l’accord et que celui-ci est mort.
Les commentateurs français ne savent visiblement pas comment parler de la situation. Ils ne peuvent pas reconnaitre que Donald Trump a mené une stratégie remarquable et a réalisé un coup de maître en éliminant Qassem Souleimani, ils préfèreraient mourir que dire du bien de Donald Trump. Il se trouvera chez eux encore quelques crétins bilieux tels le dénommé Jean-Pierre Filiu, qui, dans Le Monde, après avoir montré sa lucidité extraordinaire en notant voici peu que la menace terroriste mondiale la plus inquiétante aujourd’hui vient de l’extrême droite et des suprématistes blancs (quelle remarquable analyse !  What the fuck ?!?  clown  clown2  :help: ) voit maintenant dans ce qui se passé en Iran et en Irak ces jours derniers une immense victoire des mollahs. Sans doute dira-t-il quand le régime s’effondrera complètement que c’est le triomphe absolu du régime. Mais les crétins bilieux de ce genre vont se faire bien moins nombreux.
Trump veut la recomposition du Proche-Orient, un régime iranien très affaibli ou en chute totale et mis hors d’état de nuire. Il veut la paix entre Israël et le monde Sunnite (rappel: l’Arabie Saoudite n’est pas aujourd’hui un ennemi du monde occidental, et ceux qui ignorent ce qui s’est passé à Riyadh entre Donald Trump et Mohamed ben Salman en mai 2017  devraient lire le livre du pas du tout neutre Guy Millère « Ce que veut Trump », qui explique tout de manière significative, l’Arabie Saoudite est très critiquée en France depuis qu’elle est entrée dans une alliance anti-terroriste avec l’administration Trump et s’est rapprochée d’Israël).
Il faudra sans doute à Trump un deuxième mandat pour que la paix vienne, mais les choses sont en marche, et le deuxième mandat viendra.
L’Iran avant les mollahs était un pays qui avançait vers le développement, et était imprégné d’une volonté de rester proche de l’Occident. C’était un allié des Etats-Unis et d’Israël. C’était un régime autoritaire qui savait devoir se garder des islamistes et des communistes, et qui ne s’est, hélas, pas gardé suffisamment. Les mollahs sont parvenus à fanatiser les gens des zones rurales. Le shah a été trahi par Carter et Giscard en France. Le régime des mollahs a fait tomber sur le pays l’ombre, la régression et la terreur, pendant quarante ans. Ombre, régression et terreur pourraient bientôt prendre fin. C’est une excellente nouvelle.
Comme on l’a vu, les manifestants à Téhéran ces derniers jours ont refusé de marcher sur les drapeaux américains et israéliens peints sur le sol par les mollahs.

Cela leur vaudra peu de sympathie dans la classe politique française, dans les colonnes du Monde, et chez les démocrates américains, mais beaucoup de sympathie dans l’Amérique qui soutient Trump et en Israël.

On dit en France que les troupes américaines vont être chassées d’Irak: Le gouvernement américain ne demandera en aucun cas le départ des troupes américaines : elles sont tout ce qui protégé le gouvernement de l’Irak d’une recrudescence du terrorisme venant des résidus de l’Etat islamique.  Les milices chiites irakiennes sont à bout de souffle et désorganisées. Les mollahs ont pu faire pression sur le parlement irakien pour qu’il vote en faveur de l’expulsion des troupes américaines. Ce n’est qu’un vote sous pression et sans importance.

Manifestants iraniens contre les mollahs.

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Eefdcd10


Extraits de caméras de surveillance, montrant les manifestants étudiants  iraniens refusant de pietiner en cadence les drapeaux américains  et Israéliens  ainsi que la loi l’impose sous peine d’arrestation. Ils se sont mis autour et ont scandés des slogans contre leur régime politique des mollahs et remercié donald Trump.
Au péril de leurs vies


États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 26fb8910

Ces informations  sont encore, comme d’habitude, censurées par l’Union Européenne.

En refusant encore de dénoncer l’accord nucléaire, Macron et l’Union Européenne empêchent l’éffondrement du régime des mollahs et donc la paix à venir et menacent la vie de la résistance iranienne clandestine.
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty14/1/2020, 01:39

Vidéo incroyable !

https://twitter.com/mamlekate/status/1216293738760351744?s=20


Les manifestants iraniens à Téhéran refusent de marcher sur les drapeaux américains et israéliens
Et ils sifflent contre ceux qui marchent dessus

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/1578838164-teheran-les-etudiants-iraniens-refusent-de-pietiner-les-drapeaux-des-usa-et-d-israel-peints-au-sol

Voilà ce qui est censuré depuis 48 heures dans toute l’Union Européenne, et sur l’AFP, TF1, BFM ..

Garder les juteux contrats collabos avec l’Iran, à n’importe quel prix !
Et ils jouissent tellement quand l’Iran dit vouloir détruire Israël.. oh que ca leur est bon d’entendre ça, ils ne pourraient plus s’en passer..
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12187
Inscription : 18/01/2016

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty14/1/2020, 02:25

Israël dispose des F-35 US, des sous-marins d'attaque allemands, de la technologie nucléaire française et américaine, d'un système de défense aérienne Dôme de fer .
De services de renseignement ultra puissants, une diaspora qui diffuse un soft-power immense (cf Prinu par exemple mdr) à travers le monde .
De centaines de millions de chrétiens qui soutiennent Israël, d'un lobby extrêmement puissant aux états-unis nommé l'AIPAC .
Rien à craindre .
Tout cela est du cinéma ...

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6464
Inscription : 28/02/2012

États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty14/1/2020, 03:40

Les deux camps avec leurs alliés sont tres forts. Chacun argumentera d'etre les plus forts ou les plus faibles, selon le discours avantageux.
En fait, simples mortels, on ignore un peu ce qu'il peux en être.
Par contre, en terme de population, il n'ya pas photos.
Le nombre d'iraniens et leurs alliés ( et de volontaires musulmans européens) capables de courir une arme a la main pour egorger du juif avec un plaisir extrême est vraiment phénoménal, et dans une guerre classique, c'est important.
Quand aux nombres de pays des deux camps, je ne suis pas d'accord.
Israel ne peux compter que sur les usa, l'italie, l'angleterre et la hongrie. Je doute que plus de pays ne daigne risquer le moindre soldat pour aider des juifs à survivre., et peut être quelques pays arabes opposes a l'iran laisserons passer des avions israéliens en regardant ailleurs. Meme l'allemagne vote contre israel à l'onu.

J'ai pourtant quelques sources peu connues.
Mais qu'en est il toujours du jeu de la propagande ?
Poutine fait un show érotique a l'occident, mais continue d'armer l'iran , ses alliés, et les ennemis de l'europe.
Les accords de l'occident ou d'israel sont juste ponctuels avec la Russie
la russie respecte encore l'Iran., et n'a meme pas peur des terroristes islamistes.

" la technologie nucleaire française", non, la France et l'union europenne souhaitent en catimini la destruction d'israel, et la victoire du panarabisme sur tout le moyen orient, et n'en ont rien a taper des communautés chretiennes non plus.
Mettre des couronnes sur des boites en bois, et éteindre la tour eiffel, c'est tout ce que la France sait faire. Et encore, pour eteindre la tour eiffel, il faut qu'il y ait des contrats en jeu, et cela n'a jamais été fait quand des israéliens se faisaient massacrr, ca ne changera pas.
c'est ce que pensent tout les ministres collabo et au quai d'Orsay: ne comptent pour eux, que le fric et le pétrole, occuper les marchés, et non pas les civilisations ni l'histoire des peuples, ils font semblant, ils le demontrent dans tout leurs votes a l'onu et à l'unesco.
Ils profitent des informations securitaires qu'israel donne, ils peuvent collaborer dix jours, mais ensuite l'union europenne reprend ses assauts contre Israel. C'est le cadet de leurs soucis.


Ce qui me plait dans la video choc que j'ai mis plus haut ( j'en ai trouve une autre video, prise non de haut, mais du sol, encore plus epoustouflante,je la mettrais bientot),
C'est l'espoir en L'EDUCATION.
Quand le peuple iranien n'est pas lobotomisé par la propagand des mollahs, cela donne de l'espoir.

Mais je craint que ce genre de bulle de liberté ne soit percée par les agents des mollahs, dans un bain de sang, comme cela est deja arrivé. Faudra t il donc la force ? Peut on esperer un ecroulement de l'interieur si la repression est sanglante ? C'est la terreur qui a maintenu hitler, pol pot, staline..
Et si l'europe maintiend ses contrats, le regime iranien ne craint plus rien.. peut etre faut il attendre le (ou la Wink ) remplacant de macron pour pouvoir renverser le régime des mollahs, ainsi que la réélection de Trump.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement   États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
États-Unis-Iran: le risque d’un embrasement
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: