DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Heureuse celle qui a cru !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Heureuse celle qui a cru !   Dim 17 Déc 2006, 15:11

Heureuse celle qui a cru !


Citation :
En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement vers une ville de la montagne de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l'enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie de l'Esprit Saint, et s'écria d'une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu'à moi ? Car, lorsque j'ai entendu tes paroles de salutation, l'enfant a tressailli d'allégresse au-dedans de moi. Heureuse celle qui a cru à l'accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. » (Lc 1, 39-45)


"Heureuse celle qui a cru à l'accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur"

Voilà plus de 1 800 ans que Dieu a donné sa parole et qu'Abraham a reçu la promesse de l'Alliance.
Mais durant toute cette attente, les holocaustes et les expiations ne portent pas de fruits.
Voilà 800 ans que Michée a annoncé la venue d'un berger à Bethléem, "la maison du pain".
Mais durant toute cette attente, l'espérance du peuple reste sur sa faim.
Voilà toute une vie d'attente pour Elisabeth et Zacharie. Toute une vie nourrie du sacrifice de la stérilité.

Mais voici que la promesse est accomplie. Heureuse celle qui a cru. Voici que Marie se met en route rapidement.
Elle sait qu'elle récapitule toutes ces attentes, tous ces sacrifices, toutes ces stérilités.
Elle sait qu'elle porte, comme jamais personne ne portera, le fruit qui incarne la promesse.
Voici que le Seigneur fait toute chose nouvelle.
David dansait en action de grâce devant l'Arche d'Alliance qui portait les tables de la loi ancienne.
Jean-Baptiste tressaille de joie devant Marie car cette nouvelle Arche d'Alliance porte le berger qui donnera le commandement nouveau.
Heureuse celle qui a cru à l'accomplissement de la promesse.
Si Marie part en hâte pour venir en aide à sa cousine, comprenons bien que cette sollicitude dépasse les soucis matériels et les liens de parenté. Marie vient accompagner la venue du précurseur qui préparera le chemin du Seigneur et rendra droits ses sentiers. L'humble servante se met au service du serviteur.
Marie pose là un acte réellement prophétique qui annonce ce qu'elle fera dans les derniers temps pour préparer le second avènement de son Fils.
Aujourd'hui, à nouveau, Marie se hâte. Et toutes ses apparitions, si nombreuses depuis celle de la rue du Bac à Paris, sont autant de visitations et d'invitations à nous mettre en route avec elle.

Savons-nous, comme Elisabeth, reconnaître la grâce qui nous est faite de voir la mère de notre Seigneur venir jusqu'à nous ?
Savons-nous, comme Elisabeth, ressentir au fond de nous le tressaillement de la joie baptismale ?
En inaugurant en France ce dernier chapitre de l'histoire du salut, Marie nous pose cette question que le plus marial de tous nos papes a formulée clairement :
"France, fille aînée de l'Eglise, éducatrice des peuples, qu'as-tu fait des promesses de ton baptême ?"
Il n'est pas de meilleure réponse à cette question que de laisser Marie nous accompagner pour faire de nous des petits "Jean-Baptiste". Nous serons alors les meilleurs éducateurs des peuples, et le monde, ce monde qui attend depuis 2 000 ans, sera prêt pour le grand retour. N'allons pas paralyser notre élan dans le calcul fiévreux de dates hypothétiques. Le royaume est proche. Aujourd'hui avec Marie, mettons-nous en route rapidement !

Heureuse celle qui a cru et qui atteint la plénitude de ce bonheur en travaillant à répandre la foi sur la terre. Car la foi est le sacrifice véritable, celui qui rend tout sacré : "sacrificare" !
La foi est le sacrifice véritable qui fait que "toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu ! (Rm 8, 28)"
Et puisque "aimer, c'est tout donner et se donner soit même", le sacrifice véritable est de s'immoler soi-même. Alors il n'y a plus de vaines attentes, il n'y a plus de vaines offrandes, et toute vie devient féconde.
Laissons Marie nous éduquer dans cette foi pour devenir ces amoureux de Dieu qui entendront à leur dernière heure : " Va, ta foi t'a sauvé !"
Alors, notre sacrifice de foi devenant sacrifice de louange, nous rejoindrons au Ciel l'immense cortège de tous les saints qui proclament "heureuse celle qui a cru à l'accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur"


Dernière édition par le Lun 18 Déc 2006, 15:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Dim 17 Déc 2006, 15:23

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Heureuse celle qui a cru !


Citation :
En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement vers une ville de la montagne de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l'enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie de l'Esprit Saint, et s'écria d'une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu'à moi ? Car, lorsque j'ai entendu tes paroles de salutation, l'enfant a tressailli d'allégresse au-dedans de moi. Heureuse celle qui a cru à l'accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. » (Lc 1, 39-45)


"Heureuse celle qui a cru à l'accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur"

Voilà plus de 1 800 ans que Dieu a donné sa parole et qu'Abraham a reçu la promesse de l'Alliance. Euhhh.... Jean-Yves, t'es sûr d'être calé sur le bon fuseau horaire et de vivre au 21ème siècle? Parce que Abraham, il y a plus de 1800 ans.... certainement.... Mais il avait déjà quelques millénaires à son actif me semble-t-il.
Mais durant toute cette attente, les holocaustes et les expiations ne portent pas de fruits.
Voilà 800 ans que Michée a annoncé la venue d'un berger à Bethléem, "la maison du pain".
Mais durant toute cette attente, l'espérance du peuple reste sur sa faim.
Voilà toute une vie d'attente pour Elisabeth et Zacharie. Toute une vie nourrie du sacrifice de la stérilité.

Mais voici que la promesse est accomplie. Heureuse celle qui a cru. Voici que Marie se met en route rapidement.
Elle sait qu'elle récapitule toutes ces attentes, tous ces sacrifices, toutes ces stérilités.
Elle sait qu'elle porte, comme jamais personne ne portera, le fruit qui incarne la promesse.
Voici que le Seigneur fait toute chose nouvelle.
David dansait en action de grâce devant l'Arche d'Alliance qui portait les tables de la loi ancienne.
Jean-Baptiste tressaille de joie devant Marie car cette nouvelle Arche d'Alliance porte le berger qui donnera le commandement nouveau.
Heureuse celle qui a cru à l'accomplissement de la promesse.
Si Marie part en hâte pour venir en aide à sa cousine, comprenons bien que cette sollicitude dépasse les soucis matériels et les liens de parenté. Marie vient accompagner la venue du précurseur qui préparera le chemin du Seigneur et rendra droits ses sentiers. L'humble servante se met au service du serviteur.
Marie pose là un acte réellement prophétique qui annonce ce qu'elle fera dans les derniers temps pour préparer le second avènement de son Fils.
Aujourd'hui, à nouveau, Marie se hâte. Et toutes ses apparitions, si nombreuses depuis celle de la rue du Bac à Paris, sont autant de visitations et d'invitations à nous mettre en route avec elle.

Savons-nous, comme Elisabeth, reconnaître la grâce qui nous est faite de voir la mère de notre Seigneur venir jusqu'à nous ?
Savons-nous, comme Elisabeth, ressentir au fond de nous le tressaillement de la joie baptismale ?
En inaugurant en France ce dernier chapitre de l'histoire du salut, Marie nous pose cette question que le plus marial de tous nos papes a formulée clairement :
"France, fille aînée de l'Eglise, éducatrice des peuples, qu'as-tu fait des promesses de ton baptême ?"
Il n'est pas de meilleure réponse à cette question que de laisser Marie nous accompagner pour faire de nous des petits "Jean-Baptiste". Nous serons alors les meilleurs éducateurs des peuples, et le monde, ce monde qui attend depuis 2 000 ans, sera prêt pour le grand retour. N'allons pas paralyser notre élan dans le calcul fiévreux de dates hypothétiques. Le royaume est proche. Aujourd'hui avec Marie, mettons-nous en route rapidement !

Heureuse celle qui a cru et qui atteint la plénitude de ce bonheur en travaillant à répandre la foi sur la terre. Car la foi est le sacrifice véritable, celui qui rend tout sacré : "sacrificare" ! La foi est le sacrifice véritable qui fait que "toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu !
(Rm 8, 28)"
Et puisque "aimer, c'est tout donner et se donner soit même", le sacrifice véritable est de s'immoler soi-même. Alors il n'y a plus de vaines attentes, il n'y a plus de vaines offrandes, et toute vie devient féconde.
Laissons Marie nous éduquer dans cette foi pour devenir ces amoureux de Dieu qui entendront à leur dernière heure : " Va, ta foi t'a sauvé !"
Alors, notre sacrifice de foi devenant sacrifice de louange, nous rejoindrons au Ciel l'immense cortège de tous les saints qui proclament "heureuse celle qui a cru à l'accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur"
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Dim 17 Déc 2006, 16:23

Citation :
Euhhh.... Jean-Yves, t'es sûr d'être calé sur le bon fuseau horaire et de vivre au 21ème siècle? Parce que Abraham, il y a plus de 1800 ans.... certainement.... Mais il avait déjà quelques millénaires à son actif me semble-t-il.

Oui, Jean-Yves voulait écrire:
Citation :
"Voici 3800 ans etc."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Dim 17 Déc 2006, 22:35

Mes enfants,

Entre la promesse donnée à Abraham et l'acomplissement de la promesse en Marie, il s'est écoulée environ 1 800 ans.
De même le prophète Michée à annoncé la venue du Sauveur 800 ans avant sa naissance.

La paix soit avec vous ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Dim 17 Déc 2006, 22:58

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Mes enfants,

Entre la promesse donnée à Abraham et l'acomplissement de la promesse en Marie, il s'est écoulée environ 1 800 ans.
De même le prophète Michée à annoncé la venue du Sauveur 800 ans avant sa naissance.

La paix soit avec vous ! Very Happy

Ca c'est vrai ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Lun 18 Déc 2006, 13:34

Merci JYT pour ce beau texte qui met littéralement en scène Notre Mère dans l'Histoire
Puissions-nous tous:
"reconnaître la grâce qui nous est faite de voir la Mère de notre Seigneur venir jusqu'à nous"
Pacalou
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Lun 18 Déc 2006, 14:58

ABRAHAM,

Patriarche fondateur d'Israêl, descendant de Noé, dont l'histoire est rapportée dans la Genèse. D'abord appelé Abram, père élevé, l'ancêtre d'Israël fut nommé par lEternel Abraham (père d'une multitude). Dieu lui ordonna Pars de ton pays, de ta famille et de la maison de ton père vers le pays que je te ferai voir, et Abraham quitta la ville d'Our où il était né (vers 1800av.J.-C.) et s'établit à Mambre, près d'Hébron en Palestine.

Là, il conclut une alliance avec le Dieu Très-Haut (El Elyön) qui lui promit le pays de Canaan et une descendance aussi nombreuse que les étoiles.

La circoncision fut le signe de cette Alliance.

Abraham était alors âgé de 75 ans et son épouse Saraï était stérile .. Devenue Sarah, elle lui donna cependant Isaac tandis que la servante Hagar engendrait Ismaël.

La trinité fut révélée à Abraham dans les chênes de Mambré lorsque, entendant Dieu, il vit trois êtres dans le ciel(Genèse 18.1-2) A cet endroit, il éleva un autel.

Trois religions monothéistes se réclament d'Abraham : Le judaisme, le christianisme, et l'islam. Dieu mit à l'épreuve Abraham,en lui demandant de sacrifier son fils unique Isaac (il avait chassé Hagar et Ismaël). Il obéit mais, alors qu'il allait commettre le geste fatal, il vit un bélier retenu par les cornes dans un buisson. C'est lui qui servit de victime.

Pour le nouveau testament, ce passage de la Genèse (chapitre 22) est la préfiguration du sacrifice du Christ offrant sa vie pour sauver le monde.

(source encyclo biblique)


Dernière édition par le Lun 18 Déc 2006, 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Lun 18 Déc 2006, 14:59

Eh ben wikipedia peut s'accrocher !!! Very Happy

Merci Peau d'âne !
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Lun 18 Déc 2006, 15:09

Very Happy Mercii, au dictionnaire encyclopédique de la Bible.
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Lun 18 Déc 2006, 15:34

Jean-Yves TARRADE : "Voilà 800 ans que Michée a annoncé la venue d'un berger à Bethléem, "la maison du pain".


MICHEE :

Nom d'un prophète établi dans le royaume de Juda au VIII siècle av. J.-C. auquel on attribua le livre de Michée.

Michée est aussi le nom d'un membre de la tribu d'Ephraïm qui vivait au temps des Juges. Ce Michée se fit constuire un sanctuaire personnel dans lequel il installa un prêtre (lévite) de Bethléem (Juges 17).

Un troisième personnage, appelé Michée, fils de Yimla, fut prophète dans le royaume d'Israël sous le règne du roi Akhab (1 Rois 22).


Embarassed C'est lequel Michée qui annonce la venue d'un berger à Bethléem ?


--------------------------------------------------------------------------------
MICHEE (Livre de )


Livre de l'Ancien Testament attribué au prophète Michée bien que quelques parties de ce livre lui soient largement postérieures. Ce prophète, prêchait dans le royaume du Sud, en Judée, sous le règne des rois Yotam, Akhaz et Ezéchias.

Originaire de Morèsheth Gath, au sud-Ouest de Jérusalem, Michée était un disciple du prophète Esaïe. Le livre de Michée se compose surtout de menaces et de promesses adressés à la Samarie, alors capitale du royaume d'Israël. Il s'attaque à ceux qui abusent du pouvoir et investive les juges et les chefs corrompus d'Israël (chapitre 3.9-12).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Lun 18 Déc 2006, 16:04

Michée. Ne pas confondre avec Mickey, surtout quand à la messe, on lit: "Lecture du livre de Michée"...

Citation :
C'est lequel Michée qui annonce la venue d'un berger à Bethléem ?

Il y a plusieurs théories...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Lun 18 Déc 2006, 16:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Michée. Ne pas confondre avec Mickey, surtout quand à la messe, on lit: "Lecture du livre de Michée"...

Citation :
C'est lequel Michée qui annonce la venue d'un berger à Bethléem ?

Il y a plusieurs théories...

Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Lun 18 Déc 2006, 16:49

En mettant la théorie de Mickey de côté, Laughing elle donne quoi la votre ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Lun 18 Déc 2006, 19:47

Peau d'âne a écrit:
En mettant la théorie de Mickey de côté, Laughing elle donne quoi la votre ?

On n'en sait rien. Les exégètes changent de thèses tous les dix ans...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Mar 19 Déc 2006, 10:21

Une blague du Père Ravanel des Foyers de Charité :
" Pour les exégètes, il y a Jean 1, Jean 2, Jean 3, Jean 4... Ils oublient J'en foutre !!!"
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Mar 19 Déc 2006, 11:41

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Une blague du Père Ravanel des Foyers de Charité :
" Pour les exégètes, il y a Jean 1, Jean 2, Jean 3, Jean 4... Ils oublient J'en foutre !!!"
Very Happy

C'est tristement vrai... Ils se fondent pour cela sur des pseudo différences de style.
Ou encore, ils prouvent que le texte de Matthieu sur la destruction du Temple de Jérusalem ne peut avoir été écrit qu'après la destruction du Temple (puisqu'il n'y a pas de prophétie...). C'est sûr, avec ce genre d'arguments, l'Evangile doit être écrit après 1948 puisque le retours d'israël en Palestine date de cette époque...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Heureuse celle qui a cru !   Mar 19 Déc 2006, 12:07

Arnaud Dumouch a écrit:
Jean-Yves TARRADE a écrit:
Une blague du Père Ravanel des Foyers de Charité :
" Pour les exégètes, il y a Jean 1, Jean 2, Jean 3, Jean 4... Ils oublient J'en foutre !!!"
Very Happy

C'est tristement vrai... Ils se fondent pour cela sur des pseudo différences de style.
Ou encore, ils prouvent que le texte de Matthieu sur la destruction du Temple de Jérusalem ne peut avoir été écrit qu'après la destruction du Temple (puisqu'il n'y a pas de prophétie...). C'est sûr, avec ce genre d'arguments, l'Evangile doit être écrit après 1948 puisque le retours d'israël en Palestine date de cette époque...

Tout à fait vrai!
J'ajoute que les dates tardives svt entendues (encore ds la bouche d'un religieux s'exprimant à propos des évangiles sur radio jericho voici qques mois) ne st absolument pas prouvées et prennent leur origine ds les mêmes présupposés que celui cité par vous Arnaud; il est irritant de voir les opinions antichrétiennes de Bultmann et Cie indéfiniment reprises par des soit-disants spécialistes catholiques!
Revenir en haut Aller en bas
 
Heureuse celle qui a cru !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heureuse celle qui a cru !
» 15 Août L'assomption de la très sainte vierge marie « Heureuse celle qui a cru ! » (Lc 1, 39-56)
» « Heureuse celle qui a cru ! » Saint Luc, chapitre 1, 39-56
» 15 Août L'assomption de la très sainte vierge marie « Heureuse celle qui a cru ! » (Lc 1, 39-56)
» Comment rendre une femme heureuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: