DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -42%
Aspirateur robot iRobot Roomba 981
Voir le deal
579 €
Le Deal du moment :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

 

 texte de la liturgie et méditation année A

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 10 mars liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty9/3/2020, 21:31

MARDI 10 Mars 2020

De Carême 2eme

Matthieu 23,1-12

(Isaïe 1,10...20 PS 49 )

01 Alors Jésus déclara à la foule et à ses disciples :
02 « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse.
03 Pratiquez donc et observez tout ce qu'ils peuvent vous dire. Mais n'agissez pas d'après leurs actes, car ils disent et ne font pas.
04 Ils lient de pesants fardeaux et en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt.
05 Ils agissent toujours pour être remarqués des hommes : ils portent sur eux des phylactères très larges et des franges très longues ;
06 ils aiment les places d'honneur dans les repas, les premiers rangs dans les synagogues,
07 les salutations sur les places publiques, ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi.
08 Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n'avez qu'un seul enseignant, et vous êtes tous frères.
09 Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n'avez qu'un seul Père, celui qui est aux cieux.
10 Ne vous faites pas non plus appeler maîtres, car vous n'avez qu'un seul maître, le Christ.
11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. 12 Qui s'élèvera sera abaissé, qui s'abaissera sera élevé._Matthieu
.
Dure d'enseigner et de diriger dans l'église, car Jésus ne veut ni d'enseignant, ni de Père, ni de Maître. Nous sommes tous entre nous des frères, et des serviteurs des uns et des autres, recevant tout du Père éternel et de son fils le seul enseignant et Maître, Jésus._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 11 mars liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty10/3/2020, 17:59

MERCREDI 11 Mars 2020

De Carême 2 eme

Matthieu 20,17-28

(Jérémie 18,18-20 Ps 30 )

17 Au moment de monter à Jérusalem, Jésus prit à part les Douze et, pendant la route, il leur dit :
18 « Voici que nous montons à Jérusalem. Le Fils de l'homme sera livré aux chefs des prêtres et aux scribes, ils le condamneront à mort
19 et le livreront aux païens pour qu'ils se moquent de lui, le flagellent et le crucifient, et, le troisième jour, il ressuscitera. »
20 Alors la mère de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, s'approcha de Jésus avec ses fils et se prosterna pour lui faire une demande.
21 Jésus lui dit : « Que veux-tu ? » Elle répondit : « Voilà mes deux fils : ordonne qu'ils siègent, l'un à ta droite et l'autre à ta gauche, dans ton Royaume. »
22 Jésus répondit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire à la coupe que je vais boire ? » Ils lui dirent : « Nous le pouvons. »
23 Il leur dit : « Ma coupe, vous y boirez ; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, il ne m'appartient pas de l'accorder ; il y a ceux pour qui ces places sont préparées par mon Père. »
24 Les dix autres avaient entendu, et s'indignèrent contre les deux frères.
25 Jésus les appela et leur dit : « Vous le savez : les chefs des nations païennes commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir.
26 Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi : celui qui veut devenir grand sera votre serviteur ;
27 et celui qui veut être le premier sera votre esclave. 28 Ainsi, le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la multitude. »_Matthieu.

Au Paradis, le plus proche de Jésus c' est celui qui a vécu le plus proche de son Amour des hommes par le partage de sa passion, pour la purification des péchés des hommes par, et avec, Jésus, pour les sauver._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 12 Mars liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty11/3/2020, 20:33

JEUDI 12 Mars 2020

De Carême 2 eme

St LUC 16,19-31

(Jérémie 17,5-10 Ps 1 )

19 « Il y avait un homme riche, qui portait des vêtements de luxe et faisait chaque jour des festins somptueux.
20 Un pauvre, nommé Lazare, était couché devant le portail, couvert de plaies.
21 Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche ; mais c'étaient plutôt les chiens qui venaient lécher ses plaies.
22 Or le pauvre mourut, et les anges l'emportèrent auprès d'Abraham. Le riche mourut aussi, et on l'enterra.
23 Au séjour des morts, il était en proie à la torture ; il leva les yeux et vit de loin Abraham avec Lazare tout près de lui.
24 Alors il cria : 'Abraham, mon père, prends pitié de moi et envoie Lazare tremper dans l'eau le bout de son doigt pour me rafraîchir la langue, car je souffre terriblement dans cette fournaise. —
25 Mon enfant, répondit Abraham, rappelle-toi : Tu as reçu le bonheur pendant ta vie, et Lazare, le malheur. Maintenant il trouve ici la consolation, et toi, c'est ton tour de souffrir.
26 De plus, un grand abîme a été mis entre vous et nous, pour que ceux qui voudraient aller vers vous ne le puissent pas, et que, de là-bas non plus, on ne vienne pas vers nous.'
27 Le riche répliqua : 'Eh bien ! père, je te prie d'envoyer Lazare dans la maison de mon père.
28 J'ai cinq frères : qu'il les avertisse pour qu'ils ne viennent pas, eux aussi, dans ce lieu de torture !"
29 Abraham lui dit : 'Ils ont Moïse et les Prophètes : qu'ils les écoutent ! ¦
30 Non, père Abraham, dit le riche, mais si quelqu'un de chez les morts vient les trouver, ils se convertiront.' 31 Abraham répondit : 'S'ils n'écoutent pas Moïse ni les Prophètes, quelqu'un pourra bien ressusciter d'entre les morts : ils ne seront pas convaincus.' »_Luc.

Prendre la parole de l' Évangile au sérieux et la mettre en pratique, ainsi que tout la bible. Aimer comme il nous le propose, cela engage et est déterminant pour notre éternité. A tel point que si on voit un mort ressuscitée venir nous convaincre, Jésus dit que on obéira pas plus si on ne veut pas obéir à la Parole. Sachons nous ouvrir les yeux aux pauvres proches, et ayons pas toujours de bonne raison de être solidaire plus tard._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 13 mars liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty12/3/2020, 21:52

VENDREDI 13 Mars 2020

De Carême 2 eme

Matthieu 21,33...46

(Genèse 37,3-4.12-13a Ps 104 )

33 « Écoutez une autre parabole : Un homme était propriétaire d'un domaine ; il planta une vigne, l'entoura d'une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour de garde. Puis il la donna en fermage à des vignerons, et partit en voyage.
34 Quand arriva le moment de la vendange, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour se faire remettre le produit de la vigne.
35 Mais les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l'un, tuèrent l'autre, lapidèrent le troisième.
36 De nouveau, le propriétaire envoya d'autres serviteurs plus nombreux que les premiers ; mais ils furent traités de la même façon.
37 Finalement, il leur envoya son fils, en se disant : 'Ils respecteront mon fils.'
38 Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux : 'Voici l'héritier : allons-y ! tuons-le, nous aurons l'héritage !'
39 Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent.
40 Eh bien, quand le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons ? »
41 On lui répond : « Ces misérables, il les fera périr misérablement. Il donnera la vigne en fermage à d'autres vignerons, qui en remettront le produit en temps voulu. »
42 Jésus leur dit : « N'avez-vous jamais lu dans les Écritures :La pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre angulaire.C'est là l’œuvre du Seigneur,une merveille sous nos yeux ! 43 Aussi, je vous le dis : Le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à un peuple qui lui fera produire son fruit.
45 Les chefs des prêtres et les pharisiens, en entendant ces paraboles, avaient bien compris que Jésus parlait d'eux. 46 Tout en cherchant à l'arrêter, ils eurent peur de la foule, parce qu'elle le tenait pour un prophète._Matthieu.

Le Peuple que Dieu, après les Juifs, a choisi pour annoncer son royaume fut les peuples latins surtout les Italiens, avec comme fille aînée de l' Église la France. Maintenant on peut dire que le Peuple Slave et Polonais est en tête avec le pape Jean Paul 2,Puis allemand avec Benoit XVI enfin Avec l' Amérique latine et l'argentine avec le pape François mais nous sommes moins croyant, moins missionnaire, mais avec les Charismatiques nous redevenons créateur d' Ordres Missionnaires mis leurs fondteurs donnent des doutes !!!._Mandonnaud Paul de Limoges

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 14 mars liturgie   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty14/3/2020, 08:05

SAMEDI 14 Mars 2020

De Carême 2 eme

St LUC 15,1-3.11-32

(Michée 7,14-15.18-20 Ps 102 )

01 Les publicains et les pécheurs venaient tous à Jésus pour l'écouter.
02 Les pharisiens et les scribes récriminaient contre lui : « Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux ! » 03 Alors Jésus leur dit cette parabole :
11 Jésus dit encore : « Un homme avait deux fils.
12 Le plus jeune dit à son père : 'Père, donne-moi la part d'héritage qui me revient.' Et le père fit le partage de ses biens.
13 Peu de jours après, le plus jeune rassembla tout ce qu'il avait, et partit pour un pays lointain où il gaspilla sa fortune en menant une vie de désordre.
14 Quand il eut tout dépensé, une grande famine survint dans cette région, et il commença à se trouver dans la misère.
15 Il alla s'embaucher chez un homme du pays qui l'envoya dans ses champs garder les porcs.
16 Il aurait bien voulu se remplir le ventre avec les gousses que mangeaient les porcs, mais personne ne lui donnait rien.
17 Alors il réfléchit : 'Tant d'ouvriers chez mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim !
18 Je vais retourner chez mon père, et je lui dirai : Père, j'ai péché contre le ciel et contre toi.
19 Je ne mérite plus d'être appelé ton fils. Prends-moi comme l'un de tes ouvriers.'
20 Il partit donc pour aller chez son père. Comme il était encore loin, son père l'aperçut et fut saisi de pitié ; il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers.
21 Le fils lui dit : 'Père, j'ai péché contre le ciel et contre toi. Je ne mérite plus d'être appelé ton fils...'
22 Mais le père dit à ses domestiques : 'Vite, apportez le plus beau vêtement pour l'habiller. Mettez-lui une bague au doigt et des sandales aux pieds.
23 Allez chercher le veau gras, tuez-le ; mangeons et festoyons.
24 Car mon fils que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé.' Et ils commencèrent la fête.
25 Le fils aîné était aux champs. A son retour, quand il fut près de la maison, il entendit la musique et les danses.
26 Appelant un des domestiques, il demanda ce qui se passait.
27 Celui-ci répondit : 'C'est ton frère qui est de retour. Et ton père a tué le veau gras, parce qu'il a vu revenir son fils en bonne santé.'
28 Alors le fils aîné se mit en colère, et il refusait d'entrer. Son père, qui était sorti, le suppliait.
29 Mais il répliqua : 'Il y a tant d'années que je suis à ton service sans avoir jamais désobéi à tes ordres, et jamais tu ne m'as donné un chevreau pour festoyer avec mes amis.
30 Mais, quand ton fils que voilà est arrivé après avoir dépensé ton bien avec des filles, tu as fait tuer pour lui le veau gras !'
31 Le père répondit : 'Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi. 32 Il fallait bien festoyer et se réjouir ; car ton frère que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé ! »_Luc.

C' est vraie, l' amour que Dieu porte aux hommes est excessif. Va, jusqu’à, pour attendre celui qui se perd pour être heureux de son retour, lui remettre le plus beau vêtement, et faire une fête a tout casser.Il y va fort. Celui qui est resté ni comprend rien et est jaloux surtout qu 'il n' avait pas compris et vécu que tout Dieu est a lui. _Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: Dimanche 15 mars 3 eme de carême.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty14/3/2020, 21:11

DIMANCHE 15 Mars 2020

3 eme dimanche de carême

St JEAN 4,5-42

(Exode 17,3-7 Ps 94 Romains 5,1-2.5-8 )

05 Il arrive ainsi à une ville de Samarie, appelée Sykar, près du terrain que Jacob avait donné à son fils Joseph,
06 et où se trouve le puits de Jacob. Jésus, fatigué par la route, s'était assis là, au bord du puits. Il était environ midi.
07 Arrive une femme de Samarie, qui venait puiser de l'eau. Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. »
08 (En effet, ses disciples étaient partis à la ville pour acheter de quoi manger.)
09 La Samaritaine lui dit : « Comment ! Toi qui es Juif, tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine ? » (En effet, les Juifs ne veulent rien avoir en commun avec les Samaritains.)
10 Jésus lui répondit : « Si tu savais le don de Dieu, si tu connaissais celui qui te dit : 'Donne-moi à boire', c'est toi qui lui aurais demandé, et il t'aurait donné de l'eau vive. »
11 Elle lui dit : « Seigneur, tu n'as rien pour puiser, et le puits est profond ; avec quoi prendrais-tu l'eau vive ?
12 Serais-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, avec ses fils et ses bêtes ? »
13 Jésus lui répondit : « Tout homme qui boit de cette eau aura encore soif ;
14 mais celui qui boira de l'eau que moi je lui donnerai n'aura plus jamais soif ; et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui source jaillissante pour la vie éternelle. »
15 La femme lui dit : « Seigneur, donne-la-moi, cette eau : que je n'aie plus soif, et que je n'aie plus à venir ici pour puiser. »
16 Jésus lui dit : « Va, appelle ton mari, et reviens. »
17 La femme répliqua : « Je n'ai pas de mari. » Jésus reprit : « Tu as raison de dire que tu n'as pas de mari,
18 car tu en as eu cinq, et celui que tu as maintenant n'est pas ton mari : là, tu dis vrai. »
19 La femme lui dit : « Seigneur, je le vois, tu es un prophète. Alors, explique-moi :
20 nos pères ont adoré Dieu sur la montagne qui est là, et vous, les Juifs, vous dites que le lieu où il faut l'adorer est à Jérusalem. »
21 Jésus lui dit : « Femme, crois-moi : l'heure vient où vous n'irez plus ni sur cette montagne ni à Jérusalem pour adorer le Père.
22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous adorons, nous, celui que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.
23 Mais l'heure vient - et c'est maintenant - où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité : tels sont les adorateurs que recherche le Père.
24 Dieu est esprit, et ceux qui l'adorent, c'est en esprit et vérité qu'ils doivent l'adorer. »
25 La femme lui dit : « Je sais qu'il vient, le Messie, celui qu'on appelle Christ. Quand il viendra, c'est lui qui nous fera connaître toutes choses. »
26 Jésus lui dit : « Moi qui te parle, je le suis. »
27 Là-dessus, ses disciples arrivèrent ; ils étaient surpris de le voir parler avec une femme. Pourtant, aucun ne lui dit : « Que demandes-tu ? » ou : « Pourquoi parles-tu avec elle ? »
28 La femme, laissant là sa cruche, revint à la ville et dit aux gens :
29 « Venez voir un homme qui m'a dit tout ce que j'ai fait. Ne serait-il pas le Messie ? »
30 Ils sortirent de la ville, et ils se dirigeaient vers Jésus.
31 Pendant ce temps, les disciples l'appelaient : « Rabbi, viens manger. »
32 Mais il répondit : « Pour moi, j'ai de quoi manger : c'est une nourriture que vous ne connaissez pas. »
33 Les disciples se demandaient : « Quelqu'un lui aurait-il apporté à manger ? »
34 Jésus leur dit : « Ma nourriture, c'est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé et d'accomplir son œuvre.
35 Ne dites-vous pas : 'Encore quatre mois et ce sera la moisson' ? Et moi je vous dis : Levez les yeux et regardez les champs qui se dorent pour la moisson.
36 Dès maintenant, le moissonneur reçoit son salaire : il récolte du fruit pour la vie éternelle, si bien que le semeur se réjouit avec le moissonneur.
37 Il est bien vrai, le proverbe : 'L'un sème, l'autre moissonne.'
38 Je vous ai envoyés moissonner là où vous n'avez pas pris de peine, d'autres ont pris de la peine, et vous, vous profitez de leurs travaux. »
39 Beaucoup de Samaritains de cette ville crurent en Jésus, à cause des paroles de la femme qui avait rendu ce témoignage : « Il m'a dit tout ce que j'ai fait. »
40 Lorsqu'ils arrivèrent auprès de lui, ils l'invitèrent à demeurer chez eux. Il y resta deux jours.
41 Ils furent encore beaucoup plus nombreux à croire à cause de ses propres paroles, 42 et ils disaient à la femme : « Ce n'est plus à cause de ce que tu nous as dit que nous croyons maintenant ; nous l'avons entendu par nous-mêmes, et nous savons que c'est vraiment lui le Sauveur du monde. »_Jean.

Malgré sa fatigue Jésus a soif de prêcher son Père, et pour cela faire vivre de l' ESPRIT SAINT, l' eau vive de Dieu. Aussi il romps toute les conventions; il parle a une femme, de plus une ennemi une samaritaine, enfin l' horreur une femme de mauvaise vie. Et c' està elle qui révèle la vraie prière en esprit et vérité et lui dit qu 'il est le CHRIST, pour la première fois et fait d' elle la missionnaire du village. Oui pour Jésus annoncer le royaume c' est une nourriture vital._Mandonnaud Paul de Limoges.


, jean

L’eau vive.

« Que ma soif rencontre son eau vive
Ma brèche sa présence
Mon souffle son souffle
Mon silence, sa parole. »

C'est environ la sixième heure. Il fait chaud. Jésus, fatigué, s'assied au bord d’un puits. Il est venu là tout simplement pour se reposer alors que ses disciples sont allés en ville pour trouver de quoi se restaurer.
Arrive alors une femme, une samaritaine, venue puiser son eau nécessaire à la journée. Rien de plus ordinaire.
Jésus aurait eu beaucoup de raisons de ne pas lui adresser la parole. D'abord il ne convenait pas, à cette époque, qu'un homme parle sur la route à une femme.
Et puis il est juif et elle est samaritaine (hérétique, aux yeux des docteurs de la Loi). Il connaît aussi les cœurs, et les corps….. Il n’ignore donc pas qui est cette personne.

Jésus lui sollicite un peu d’eau. Elle ne l’éconduit pas, mais se fait narquoise : elle a reconnu un juif, le genre qui ne fréquente pas les Samaritains ; faut-il qu’il ait soif pour se souiller en lui parlant à elle, une fille du peuple samaritain….

Jésus la dévisage : il n'a pas ce haut-le-corps, cette rétraction des vertueux devant une fille dont l'amour est la grande affaire…..

Et sans doute est-il pris de court par la manière dont celle-ci l'aborde et à laquelle il ne s'attend pas. Son insistance presque « importune » lui révèle une « foi » qu'il n'aurait pas présumé d'elle, qui l'étonne jusqu'à faire son admiration ; une foi qu'il avait rarement perçue d'une telle vigueur chez ses auditeurs, même des plus assidus, une « grâce de lumière » si puissante qu'aucun doute ne peut même l'atteindre.
Là où toute une nuit Jésus s'est fatigué (en discussions interminables et finalement stériles) à catéchiser Nicodème, la femme aux six maris a compris du premier coup ce que le théologien n'a pas saisi.
Aussi Jésus lui fait la révélation qu’il a tu jusqu’alors à ses disciples : il est lui-même le Messie qu’attendent aussi les Samaritains.

Dans le silence d'un plein midi, la Samaritaine est venue puiser l’eau vive promise par Jésus. Source jaillissante des cœurs et qui fait germer le fruit de la vie éternelle. Puissions-nous suivre cette Samaritaine et creuser le puits dans notre cœur afin d’accueillir la révélation jamais épuisée de ce Dieu d’amour, source de toute vie.

Jean

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 16 mars liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty15/3/2020, 21:12

LUNDI 16 Mars 2020

Lundi de la 3 eme semaine de Carême

LUC 4,24-30

(Second livre des Rois 5.1-15a Ps 41.42 )

24 Puis il ajouta : « Amen, je vous le dis : aucun prophète n'est bien accueilli dans son pays.
25 En toute vérité, je vous le déclare : Au temps du prophète Élie, lorsque la sécheresse et la famine ont sévi pendant trois ans et demi, il y avait beaucoup de veuves en Israël ;
26 pourtant Élie n'a été envoyé vers aucune d'entre elles, mais bien à une veuve étrangère, de la ville de Sarepta, dans le pays de Sidon.
27 Au temps du prophète Élisée, il y avait beaucoup de lépreux en Israël ; pourtant aucun d'eux n'a été purifié, mais bien Naaman, un Syrien. »
28 A ces mots, dans la synagogue, tous devinrent furieux.
29 Ils se levèrent, poussèrent Jésus hors de la ville, et le menèrent jusqu'à un escarpement de la colline où la ville est construite, pour le précipiter en bas. 30 Mais lui, passant au milieu d'eux, allait son chemin._Luc.

Il faut être simple et ne s' étonner de rien avec Dieu. La solution à nos problèmes peut être trop simple pour nous convaincre d' obéirà Dieu en nous. Et des proches peuvent tellement changer qu 'ils deviennent les portes paroles de Dieu, c' est mal compris souvent car on enferme ses proches dans un rôles._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 17 Mars liturgie .   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty16/3/2020, 21:17

MARDI 17 Mars 2020

De Carême 3 eme

Matthieu 18,21-35

(Daniel 3,25.34-43 PS 24 )

21 Pierre s'approcha de Jésus pour lui demander : « Seigneur, quand mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu'à sept fois ? »
22 Jésus lui répondit : « Je ne te dis pas jusqu'à sept fois, mais jusqu'à soixante-dix fois sept fois.
23 En effet, le Royaume des cieux est comparable à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs.
24 Il commençait, quand on lui amena quelqu'un qui lui devait dix mille talents (c'est-à-dire soixante millions de pièces d'argent).
25 Comme cet homme n'avait pas de quoi rembourser, le maître ordonna de le vendre, avec sa femme, ses enfants et tous ses biens, en remboursement de sa dette.
26 Alors, tombant à ses pieds, le serviteur demeurait prosterné et disait : 'Prends patience envers moi, et je te rembourserai tout.'
27 Saisi de pitié, le maître de ce serviteur le laissa partir et lui remit sa dette.
28 Mais, en sortant, le serviteur trouva un de ses compagnons qui lui devait cent pièces d'argent. Il se jeta sur lui pour l'étrangler, en disant : 'Rembourse ta dette !'
29 Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait : 'Prends patience envers moi, et je te rembourserai.'
30 Mais l'autre refusa et le fit jeter en prison jusqu'à ce qu'il ait remboursé.
31 Ses compagnons, en voyant cela, furent profondément attristés et allèrent tout raconter à leur maître.
32 Alors celui-ci le fit appeler et lui dit : 'Serviteur mauvais ! je t'avais remis toute cette dette parce que tu m'avais supplié.
33 Ne devais-tu pas, à ton tour, avoir pitié de ton compagnon, comme moi-même j'avais eu pitié de toi ?'
34 Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux jusqu'à ce qu'il ait tout remboursé. 35 C'est ainsi que mon Père du ciel vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère de tout son cœur. »_Matthieu.

Les pardon les plus dure, et qui doivent être soixante dix fois sept fois, comme dit Jésus, c' est avec nos proches ; femme, enfants, et collègue de travail, patron. Surtout quand ceux qu 'ils disent sont justes, sur des faiblesses courantes de notre tempérament que nous connaissons et pouvons ou ne voulons pas changer. Alors il faut se reprendre ne pas en vouloir et pardonner._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: texte de la liturgie et méditation année A   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty17/3/2020, 20:39

17 mars Saint Patrick, évêque
Luc 5, 1-11
(1 Pierre 4, 7 Psaumes de Salomon 95, 1-2a. 2b-3. 7-8a. 10 )
01 Or, la foule se pressait autour de Jésus pour écouter la parole de Dieu, tandis qu’il se tenait au bord du lac de Génésareth.02 Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets.03 Jésus monta dans une des barques qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’écarter un peu du rivage. Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait les foules.04 Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. »05 Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. »06 Et l’ayant fait, ils capturèrent une telle quantité de poissons que leurs filets allaient se déchirer.07 Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient.08 A cette vue, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, en disant : « Éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur. »09 En effet, un grand effroi l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu’ils avaient pêchés ;10 et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. »11 Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent._Luc.

Voila la premier vertu d'un apôtre,malgré les échecs, si Jésus nous dit intérieurement d'y aller encore une fois,lui obéir ,comme Pierre._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 18 mars liturgie et st Cyrille.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty17/3/2020, 20:45

MERCREDI 18 Mars 2020

De Carême 3 eme

Matthieu 5,17-19

(Deutéronome 4,5-9 Ps 147 )

17 « Ne pensez pas que je suis venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
18 Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas une lettre, pas un seul petit trait ne disparaîtra de la Loi jusqu'à ce que tout se réalise. 19 Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le Royaume des cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera sera déclaré grand dans le Royaume des cieux._Matthieu.

La Loi et les Prophètes, c' est des manières de vivre et des prévisions de vécu de personnages. Jésus vient incarné le personnage principale des prophètes, le Messie souffrant et sauveur, et permettre par sa prière et grâce d' obéir a la loi en la transformant dans la racine intérieur de l' homme, le cœur qui oriente nos actes._Mandonnaud Paul de Limoges.

18 MARS
Saint Cyrille de Jérusalem, évêque et docteur
Jean 15, 1-8
(Jean 5, 1-5 Psaumes de Salomon 18, 8. 9. 10. 11 )
01 Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron.02 Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage.03 Mais vous, déjà vous voici purifiés grâce à la parole que je vous ai dite.04 Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.05 Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.06 Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est, comme le sarment, jeté dehors, et il se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent.07 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous.08 Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit et que vous soyez pour moi des disciples._Jean.


Avec Jésus la relation de disciple passe ;de l'écoute extérieur classique, a la vie intérieur communiquée et donner en vivant de lui,fils de Dieu, comme une source descendant de Dieu par Jésus en nous._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: st Joseph du 19 Mars et liturgie   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty18/3/2020, 21:06

19 mars

Solennité Saint Josèphe

Matthieu 1,16...24a

(2 Samuel 7,4...16 Ps 88 Romains 4,13...22 )

16 Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie,de laquelle fut engendré Jésus,que l'on appelle Christ (ou Messie).
17 Le nombre total des générations est donc : quatorze d'Abraham jusqu'à David, quatorze de David jusqu'à l'exil à Babylone, quatorze de l'exil à Babylone jusqu'au Christ.
18 Voici quelle fut l'origine de Jésus Christ.Marie, la mère de Jésus, avait été accordée en mariage à Joseph ; or, avant qu'ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l'action de l'Esprit Saint.
19 Joseph, son époux, qui était un homme juste, ne voulait pas la dénoncer publiquement ; il décida de la répudier en secret.
20 Il avait formé ce projet, lorsque l'ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse : l'enfant qui est engendré en elle vient de l'Esprit Saint ;
21 elle mettra au monde un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus (c'est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »
22 Tout cela arriva pour que s'accomplît la parole du Seigneur prononcée par le prophète :
23 Voici que la Vierge concevra et elle mettra au monde un fils, auquel on donnera le nom d'Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ». 24 Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l'ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse,_Matthieu.

Homme de droiture et de discrétion il ne veut faire de scandale, peut être se sent il indigne de cet conception de Marie qu 'il pressent sainte, mais devant le songe de Dieu il accepte d' être l' image du Père pour Jésus enfant et par sa prière il fait face à se rôle surhumain._Mandonnaud Paul de Limoges.

ou
Luc 2, 41-51a

(2 Samuel 7, 4-5 Psaumes de Salomon 88, 2-3. 4-5. 27 & 29 )

41 Chaque année, les parents de Jésus se rendaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque.42 Quand il eut douze ans, ils montèrent en pèlerinage suivant la coutume.43 À la fin de la fête, comme ils s’en retournaient, le jeune Jésus resta à Jérusalem à l’insu de ses parents.44 Pensant qu’il était dans le convoi des pèlerins, ils firent une journée de chemin avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances.45 Ne le trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem, en continuant à le chercher.46 C’est au bout de trois jours qu’ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs de la Loi : il les écoutait et leur posait des questions,47 et tous ceux qui l’entendaient s’extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses.48 En le voyant, ses parents furent frappés d’étonnement, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant ! »49 Il leur dit : « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? »50 Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait.51 Il descendit avec eux pour se rendre à Nazareth, et il leur était soumis._Luc.

Voici le modèle des pères : faire confiance à son enfant. Jésus reste deux jours en famille sans se manifester à ses père et mère et il a 12 ans. Souffrir des épanouissements et de l'éloignement mais ne pas les restreindre, être heureux que l'enfant trouve en Dieu la source de sa paternité et savoir s'effacer pour qu'il prenne toute sa place dans la société. Enfin le nourrir et le former à être indépendant sans jamais l'accaparer, et lui laisser le choix de sa vocation, sans lui reprocher d'aller ailleurs que là où nous voudrions.

L'’importance de St Joseph est la confiance et le soutient que Dieu le Père par l'esprit saint lui témoigne pour élever humainement son fils éternel.et l'affection que Jésus verbe éternel du père doit lui témoigner pour l'avoir eu a la vue humaine en remplacement du Père éternel.

Es tu capable de reconnaître la Vérité ? Jésus, né dans notre chaire , viens d'en Haut, de Dieu. Ses paroles , ses actes, sa présence en témoignent. Cette reconnaissance nous juge et nous apporte la vie éternelle...Ce qui scandalise toujours notre siècle , c'est que Dieu pour vivre chez les hommes choisit d'être un petit menuisier durant 30 ans avent de s'exprimer sur son Père. Il dévalorise l'intellectualisme de notre époque et les hautes études ,et place la source de la sagesse dans le travail des mains et la rigueur d'une pratique concrète._Mandonnaud Paul de Limoges.

mémoire

JEUDI 19 Mars 2020
De Carême 3 eme
St LUC 11,14-23
(Jérémie 7,23-28 Ps 94 )
14 Jésus expulsait un démon qui rendait un homme muet. Lorsque le démon fut sorti, le muet se mit à parler, et la foule fut dans l'admiration.
15 Mais certains se mirent à dire : « C'est par Béelzéboul, le chef des démons, qu'il expulse les démons. »
16 D'autres, pour le mettre à l'épreuve, lui réclamaient un signe venant du ciel.
17 Jésus, connaissant leurs intentions, leur dit : « Tout royaume divisé devient un désert, ses maisons s'écroulent les unes sur les autres.
18 Si Satan, lui aussi, est divisé, comment son royaume tiendra-t-il ? Vous dites que c'est par Béelzéboul que j'expulse les démons.
19 Et si c'est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.
20 Mais si c'est par le doigt de Dieu que j'expulse les démons, c'est donc que le règne de Dieu est survenu pour vous.
21 Quand l'homme fort et bien armé garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité.
22 Mais si un plus fort intervient et triomphe de lui, il lui enlève l'équipement de combat qui lui donnait confiance, et il distribue tout ce qu'il lui a pris. 23 Celui qui n'est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse._Luc.

L' Homme fort que Jésus a vaincu et dont il distribue ce qu 'il lui a prit, c' est le démon, le prince des ténèbres et du mal. Aussi ne pas être avec lui, Jésus, c' est gaspillé, c' est dissipé, On est pour Jésus sinon on est contre, pas de milieu indécis, car vaincu le démon est furieux et cherche à tuer, nos relation à Dieu._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 20 mars liturgie   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty19/3/2020, 22:39

VENDREDI 20 Mars 2020

,3 eme semaine de carême

St MARC 12,28b-34

(Osée 14,2-10 Ps 80 )

28 Un scribe qui avait entendu la discussion, et remarqué que Jésus avait bien répondu, s'avança pour lui demander : « Quel est le premier de tous les commandements ? »
29 Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l'unique Seigneur.
30 Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force.
31 Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas de commandement plus grand que ceux-là. »
32 Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as raison de dire que Dieu est l'Unique et qu'il n'y en a pas d'autre que lui.
33 L'aimer de tout son coeur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toutes les offrandes et tous les sacrifices. » 34 Jésus, voyant qu'il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n'es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n'osait plus l'interroger._Marc.

La vraie religion chrétienne est toute consacrée à faire aimer. Faire aimer nos frères, tout les hommes, faire aimer Dieu de tout son esprit, cœur et volonté. Dieu est Amour, et tout les rites, lectures et prières sont faite pour nourrir les raisons et les forces pour AIMER en vérité et réellement._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 21 mars liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty20/3/2020, 21:32

SAMEDI 21 Mars 2020

3 eme de carême,

ST LUC 18,9-14

(Osée 6,1-6 Ps 50 )

09 Jésus dit une parabole pour certains hommes qui étaient convaincus d'être justes et qui méprisaient tous les autres :
10 « Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L'un était pharisien, et l'autre, publicain.
11 Le pharisien se tenait là et priait en lui-même : 'Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes : voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain.
12 Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.'
13 Le publicain, lui, se tenait à distance et n'osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : 'Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis !' 14 Quand ce dernier rentra chez lui, c'est lui, je vous le déclare, qui était devenu juste, et non pas l'autre. Qui s'élève sera abaissé ; qui s'abaisse sera élevé. »_Luc.

S' abaisser pour Jésus c' est être vraie, lucide, clair avec nos défauts et fautes, ne pas se leurrer ou s' aveugler avec nos faiblesse ou mauvaise volonté, ne pas se surestimer mais humblement se mettre à notre place aux milieux de tout les hommes supérieur a aucun._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Kyliiolos

Kyliiolos

Masculin Messages : 645
Inscription : 29/05/2010

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: texte de la liturgie et méditation année A   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty20/3/2020, 23:56

mandonnaud a écrit:


S' abaisser pour Jésus c' est être vraie, lucide, clair avec nos défauts et fautes, ne pas se leurrer ou s' aveugler avec nos faiblesse ou mauvaise volonté, ne pas se surestimer mais humblement se mettre à notre place aux milieux de tout les hommes supérieur a aucun._Mandonnaud Paul de Limoges.

Merci thumleft "sans moi vous ne pouvez rien faire" ; "pour qu'il croisse il faut que je diminue".
Revenir en haut Aller en bas
gezo93



Masculin Messages : 1049
Inscription : 19/08/2016

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: texte de la liturgie et méditation année A   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty21/3/2020, 00:01

il faut que je meurs pour vivre
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 22 mars 4 eme dimanche de carême.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty21/3/2020, 17:14

DIMANCHE 22 Mars 2020 4 eme de Carême
St JEAN 9,1-41
(Samuel 16,1b.6-7.10-13a Ps 22 Éphésiens 5,8-14 )
01 Jésus vit sur son passage un homme qui était aveugle de naissance.
06 Cela dit, il cracha sur le sol et, avec la salive, il fit de la boue qu'il appliqua sur les yeux de l'aveugle,
07 et il lui dit : « Va te laver à la piscine de Siloé » (ce nom signifie : Envoyé). L'aveugle y alla donc, et il se lava ; quand il revint, il voyait.
08 Ses voisins, et ceux qui étaient habitués à le rencontrer - car il était mendiant - dirent alors : « N'est-ce pas celui qui se tenait là pour mendier ? »
09 Les uns disaient : « C'est lui. » Les autres disaient : « Pas du tout, c'est quelqu'un qui lui ressemble. » Mais lui affirmait : « C'est bien moi. »
13 On amène aux pharisiens cet homme qui avait été aveugle.
14 Or, c'était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux.
15 A leur tour, les pharisiens lui demandèrent : « Comment se fait-il que tu voies ? » Il leur répondit : « Il m'a mis de la boue sur les yeux, je me suis lavé, et maintenant je vois. »
16 Certains pharisiens disaient : « Celui-là ne vient pas de Dieu, puisqu'il n'observe pas le repos du sabbat. » D'autres répliquaient : « Comment un homme pécheur pourrait-il accomplir des signes pareils ? » Ainsi donc ils étaient divisés.
17 Alors ils s'adressent de nouveau à l'aveugle : « Et toi, que dis-tu de lui, puisqu'il t'a ouvert les yeux ? » Il dit : « C'est un prophète. »
34 Ils répliquèrent : « Tu es tout entier plongé dans le péché depuis ta naissance, et tu nous fais la leçon ? » Et ils le jetèrent dehors.
35 Jésus apprit qu'ils l'avaient expulsé. Alors il vint le trouver et lui dit : « Crois-tu au Fils de l'homme ? »
36 Il répondit : « Et qui est-il, Seigneur, pour que je croie en lui ? »
37 Jésus lui dit : « Tu le vois, et c'est lui qui te parle. »
38 Il dit : « Je crois, Seigneur ! », et il se prosterna devant lui.
_Jean.

Jésus coupe le lien entre maladies et fautes personnels ou familiale. Puis il répond à une guérison sans s' imposer, c' est progressivement que la personne guérie découvre toute la dimension de Jésus,au fur et à mesure qu'il lui est Fidèle par son témoignage que Jésus se révèle et l' amènera à dire," mon Seigneur."_Mandonnaud Paul de Limoges.

https://www.youtube.com/watch?v=lj9dH7cTCF0

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 23 mars liturgie et st Toribio.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty22/3/2020, 20:21

LUNDI 23 Mars 2020

Lundi de la 4 eme semaine de Carême .

St JEAN 4,43-54

(Isaïe 65,17-21 Ps 29 )

43 Jésus, après ces deux jours chez les Samaritains, partit pour la Galilée.
44 (Lui-même avait attesté qu'un prophète n'est pas honoré dans son propre pays.)
45 Il arriva donc en Galilée ; les Galiléens lui firent bon accueil, car ils avaient vu tout ce qu'il avait fait à Jérusalem pendant la fête de la Pâque, puisqu'ils étaient allés eux aussi à cette fête.
46 Ainsi donc Jésus revint à Cana en Galilée, où il avait changé l'eau en vin. Or, il y avait un fonctionnaire royal, dont le fils était malade à Capharnaüm.
47 Ayant appris que Jésus arrivait de Judée en Galilée, il alla le trouver ; il lui demandait de descendre à Capharnaüm pour guérir son fils qui était mourant.
48 Jésus lui dit : « Vous ne pourrez donc pas croire à moins d'avoir vu des signes et des prodiges ? »
49 Le fonctionnaire royal lui dit : « Seigneur, descends, avant que mon enfant ne meure ! »
50 Jésus lui répond : «Va, ton fils est vivant. » L'homme crut à la parole que Jésus lui avait dite et il partit.
51 Pendant qu'il descendait, ses serviteurs arrivèrent à sa rencontre et lui dirent que son enfant était vivant.
52 Il voulut savoir à quelle heure il s'était trouvé mieux. Ils lui dirent : « C'est hier, au début de l'après-midi, que la fièvre l'a quitté. »
53 Le père se rendit compte que c'était justement l'heure où Jésus lui avait dit : « Ton fils est vivant. » Alors il crut, avec tous les gens de sa maison. 54 Tel est le second signe que Jésus accomplit lorsqu'il revint de Judée en Galilée._Jean.

Jésus agit dans l' instant de sa parole quelque soit les distances, en amour il est tout puissant, source de vie et d' amour, aucun espace ne l' arrête, du aux des cieux il dit et cela est si il peut s' appuyer sur notre foi et confiance, même a des milliard d' année lumière._Mandonnaud Paul de Limoges.

23 MARS
Saint Toribio de Mogrovejo, évêque
Matthieu 9, 35-38
(Deuxième épître à Timothée 1, 13-14; 2, 1-3 Psaumes de Salomon 95, 1-2a. 2b-3. 7-8a. 10 )
35 Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues, proclamant l’Évangile du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité.36 Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles parce qu’elles étaient désemparées et abattues comme des brebis sans berger.37 Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux.38 Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. »_Matthieu.

Oui il faut a longueur de jours prier Dieu qu'il envoie des missionnaires,en marchant avec son chapelet dans les rue, devant l'eucharistie, dans le secret de sa chambre...._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 24 mars liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty24/3/2020, 02:54

MARDI 24 mars 2020

4 eme de Carême

ST JEAN 5,1-16

(Ezékiel 47,1-9.12 PS 45 )

01 Après cela, à l'occasion d'une fête des Juifs, Jésus monta à Jérusalem.
02 Or, à Jérusalem, près de la Porte des Brebis, il existe une piscine qu'on appelle en hébreu Bézatha. Elle a cinq colonnades,
03 sous lesquelles étaient couchés une foule de malades : aveugles, boiteux et paralysés.
04
05 Il y en avait un qui était malade depuis trente-huit ans.
06 Jésus, le voyant couché là, et apprenant qu'il était dans cet état depuis longtemps, lui dit : « Est-ce que tu veux retrouver la santé ? »
07 Le malade lui répondit : « Seigneur, je n'ai personne pour me plonger dans la piscine au moment où l'eau bouillonne ; et pendant que j'y vais, un autre descend avant moi. »
08 Jésus lui dit : « Lève-toi, prends ton brancard, et marche. »
09 Et aussitôt l'homme retrouva la santé. Il prit son brancard : il marchait !Or, ce jour-là était un jour de sabbat.
10 Les Juifs dirent à cet homme que Jésus avait guéri : « C'est le sabbat ! Tu n'as pas le droit de porter ton brancard. »
11 Il leur répliqua : « Celui qui m'a rendu la santé, c'est lui qui m'a dit : 'Prends ton brancard, et marche !' »
12 Ils l'interrogèrent : « Quel est l'homme qui t'a dit : 'Prends-le, et marche' ? »
13 Mais celui qui avait été guéri ne le savait pas ; en effet, Jésus s'était éloigné, car il y avait foule à cet endroit.
14 Plus tard, Jésus le retrouva dans le Temple et lui dit : « Te voilà en bonne santé. Ne pèche plus, il pourrait t'arriver pire encore. »
15 L'homme partit annoncer aux Juifs que c'était Jésus qui lui avait rendu la santé. 16 Et les Juifs se mirent à poursuivre Jésus parce qu'il avait fait cela le jour du sabbat._Jean.

Voila un malade sans espoir de guérison et qui ne connaît pas Jésus, a qui Jésus redonne santé sans se faire connaître sur le champs, et qui envoie le malade avec sa civière a la main ceux qui est interdit le sabbat. Quand il est guérit il témoigne, va vers les Juif dire que c' est Jésus malgré les risques d' exclusion._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 25 mars annonciation du Seigneur.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty24/3/2020, 21:56

25 Mars

Annonciation du Seigneur.

St LUC 1,26-38

(Isaïe 7,10-14;8,10 Ps 39 Hébreux 10,4-10 )

26 Le sixième mois, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
27 à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.
28 L'ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
29 A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
30 L'ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
31 Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.
32 Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;
33 il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n'aura pas de fin. »
34 Marie dit à l'ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? »
35 L'ange lui répondit : « L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c'est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu.
36 Et voici qu'Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu'on l'appelait : 'la femme stérile'.
37 Car rien n'est impossible à Dieu. » 38 Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »Alors l'ange la quitta._Luc.

A quel moment le Verbe de Dieu, sous l'ombre de l'esprit saint, a été présent dans l'ovule de Marie pour en faire la mère de Dieu, Jésus le fils unique de Dieu, dés la premier seconde de la fécondation. Aussi en tout homme des la première seconde de la fécondation un humain aimer de Dieu est la dans toutes ses attentes et vocation d'un être unique._Mandonnaud Paul de Limoges.
Ce qu'il faut adorer et contempler dans le silence et la prière, ce sont les moments après que l'ange ait quitté Marie._Mandonnaud Paul de Limoges.

pour mémoire
MERCREDI 25 mars 2020 4 eme de Carême
St JEAN 5,17-30
(Isaïe 49,8-15 Ps 144 )
17 Jésus leur déclara : « Mon Père, jusqu'à maintenant, est toujours à l’œuvre, et moi aussi je suis à l’œuvre. »
18 C'est pourquoi, de plus en plus, les Juifs cherchaient à le faire mourir, car non seulement il violait le repos du sabbat, mais encore il disait que Dieu était son propre Père, et il se faisait ainsi l'égal de Dieu.
19 Jésus reprit donc la parole. Il leur déclarait : « Amen, amen, je vous le dis : le Fils ne peut rien faire de lui-même, il fait seulement ce qu'il voit faire par le Père ; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement.
20 Car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu'il fait. Il lui montrera des œuvres encore plus grandes, si bien que vous serez dans l'étonnement.
21 Comme le Père, en effet, relève les morts et leur donne la vie, le Fils, lui aussi, donne la vie à qui il veut.
22 Car le Père ne juge personne : il a donné au Fils tout pouvoir pour juger,
23 afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui ne rend pas honneur au Fils ne rend pas non plus honneur au Père, qui l'a envoyé.
24 Amen, amen, je vous le dis : celui qui écoute ma parole et croit au Père qui m'a envoyé, celui-là obtient la vie éternelle et il échappe au Jugement, car il est déjà passé de la mort à la vie.
25 Amen, amen, je vous le dis : l'heure vient - et c'est maintenant - où les morts vont entendre la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l'auront entendue vivront.
26 Comme le Père a la vie en lui-même, ainsi a-t-il donné au Fils d'avoir la vie en lui-même ;
27 et il lui a donné le pouvoir de prononcer le Jugement, parce qu'il est le Fils de l'homme.
28 Ne soyez pas surpris ; l'heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux vont entendre sa voix, et ils sortiront :
29 ceux qui ont fait le bien, ressuscitant pour entrer dans la vie ; ceux qui ont fait le mal, ressuscitant pour être jugés. 30 Moi, je ne peux rien faire de moi-même ; je rends mon jugement d'après ce que j'entends, et ce jugement est juste, parce que je ne cherche pas à faire ma propre volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé._Jean.
La personnalité de Jésus est parfait, nous nous avons au fond de cœur et esprit notre conscience qui nous prévient entre le bien et le mal, en Jésus cette conscience va jusqu 'a son Père Dieu qui lui montre le bien a accomplir, lui a remis le jugement sur nous et la main mise sur la VIE._Mandonnaud Paul de Limoges.texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Dreldk11

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: texte de la liturgie et méditation année A   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty25/3/2020, 06:31

25 mars

- Annonciation -


16° apparition à Lourdes (1858) -

Notre-Dame de Walsingham

Une Minute avec Marie
Faire connaître et aimer Marie

Marie n'a pas d'autre projet que de laisser faire Dieu

« Le sixième mois, l'Ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une bourgade de Galilée appelée Nazareth ». Prenons conscience du mystère que représente Nazareth dans le grand mystère du plan de Dieu.

Le messager de Dieu fut envoyé à Nazareth; et le salut a commencé dans un village. L'un des plus grands secrets du cœur de Dieu, en tout cas celui qu'il nous révèle avec le plus d'insistance, c'est qu'il aime passionnément l'ordinaire des choses et des personnes, sans doute parce qu'il est le seul à voir vraiment la beauté de ses créatures.

Dieu aime que la puissance, l'extraordinaire puissance de son amour, travaille en l'homme et dans le monde des hommes sans rien bousculer, sans rien déranger. Et c'est cette divine discrétion du Maître de l'histoire qui le fait paraître absent ou lointain. En réalité il est bien présent, activement, amoureusement présent, mais tellement présent qu'il n'a pas besoin d'imposer sa présence. C'est pourquoi, avec Dieu, les commencements sont souvent modestes: Gabriel est venu au village ...

Trop souvent, dans le cheminement de notre foi, nous passons à côté du réel de Dieu, parce que nous l'attendons ou le cherchons dans l'extraordinaire, dans un monde autre, dans un monde déconnecté du quotidien et c'est nous-mêmes alors qui créons le sentiment de l'absence de Dieu. C'est alors que les inventions de Dieu nous déconcertent et que sa route nous paraît déroutante. En réalité ce n'est pas Dieu qui s'absente, c'est nous qui vivons "absents de lui" (Teresa); ce n'est pas Dieu qui s'éloigne, c'est nous qui avons quitté Nazareth; ce n'est pas l'heure de Dieu qui tarde, c'est nous qui ne l'attendons plus.

Marie, à Nazareth, n'a pas d'autre projet que de laisser faire Dieu et de trouver grâce auprès de lui, à la louange de sa gloire; et c'est pourquoi, même si le message de Dieu la bouleverse parce que l'irruption de son amour est toujours bouleversante, sa première réponse est déjà heureuse et soumise: « Voici la servante du Seigneur, qu'il m'advienne selon ta parole ».

Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Jean Lévêque, Carme, de la Province de Paris

Homélie sur l’Annonciation

Prions : Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 26 mars liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty25/3/2020, 21:17

JEUDI 26 mars 2020

4 eme De Carême

St JEAN 5,31-47

(Exode 32,7-14 Ps 105 )

31 Si je me rendais ce témoignage à moi-même, mon témoignage ne serait pas vrai ;
32 il y a quelqu'un d'autre qui me rend témoignage, et je sais que le témoignage qu'il me rend est vrai.
33 Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean Baptiste, et il a rendu témoignage à la vérité.
34 Moi, je n'ai pas à recevoir le témoignage d'un homme, mais je parle ainsi pour que vous soyez sauvés.
35 Jean était la lampe qui brûle et qui éclaire, et vous avez accepté de vous réjouir un moment à sa lumière.
36 Mais j'ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean : ce sont les œuvres que le Père m'a données à accomplir ; ces œuvres, je les fais, et elles témoignent que le Père m'a envoyé.
37 Et le Père qui m'a envoyé, c'est lui qui m'a rendu témoignage. Vous n'avez jamais écouté sa voix, vous n'avez jamais vu sa face,
38 et sa parole ne demeure pas en vous, puisque vous ne croyez pas en moi, l'envoyé du Père.
39 Vous scrutez les Écritures parce que vous pensez trouver en elles la vie éternelle ; or, ce sont elles qui me rendent témoignage,
40 et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie !
41 La gloire, je ne la reçois pas des hommes ;
42 d'ailleurs je vous connais : vous n'avez pas en vous l'amour de Dieu.
43 Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; si un autre vient en son propre nom, celui-là, vous le recevrez !
44 Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique !
45 Ne pensez pas que c'est moi qui vous accuserai devant le Père. Votre accusateur, c'est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance.
46 Si vous croyiez en Moïse, vous croiriez aussi en moi, car c'est de moi qu'il a parlé dans l'Écriture. 47 Mais si vous ne croyez pas ce qu'il a écrit, comment croirez-vous ce que je dis ?_Jean.

Dans une époque de peut de FOI comme aujourd'hui , le témoignage de Jésus par les signes de Dieu, les miracles que le Père lui fait faire, avec le temps, fait l' effet inverse. Au lieu de crée la foi, les miracles sont dure à croire. La foi vient plutôt de la découvert de l' équilibre de Jésus humainement et selon les données des sciences humaines, comme nous le montre Françoise Dolto, Jésus. vit un amour quotidien Divin plein de droiture tendresse.etc ._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 27 mars liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty26/3/2020, 21:19

VENDREDI 27 mars 2020

De Carême 4 eme

St JEAN 7,2.10.14.25-30

(Sagesse 2,1a.12-22 Ps 33 )

02 La fête juive des Tentes approchait. 10 Lorsque les frères de Jésus furent montés à Jérusalem pour la fête, il y monta lui aussi, non pas ostensiblement, mais en secret. 14 La semaine de la fête était déjà à moitié passée quand Jésus monta au Temple et se mit à enseigner.
25 Quelques habitants de Jérusalem disaient alors : « N'est-ce pas lui qu'on cherche à faire mourir ?
26 Le voilà qui parle ouvertement, et personne ne lui dit rien ! Les chefs du peuple auraient-ils vraiment reconnu que c'est lui le Messie ?
27 Mais lui, nous savons d'où il est. Or, lorsque le Messie viendra, personne ne saura d'où il est. »
28 Jésus, qui enseignait dans le Temple, s'écria : « Vous me connaissez ? Et vous savez d'où je suis ? Je ne suis pas venu de moi-même : mais celui qui m'a envoyé dit la vérité, lui que vous ne connaissez pas.
29 Moi, je le connais parce que je viens d'auprès de lui, et c'est lui qui m'a envoyé. » 30 On cherchait à l'arrêter, mais personne ne mit la main sur lui parce que son heure n'était pas encore venue. _Jean.

Jésus quand il dit sa vérité intérieure, découverte par la prière, il risque sa vie, car il vient de Dieu, et dire cela, se faire l' égale de Dieu est égale à la lapidation. Pourtant il ne veut pas se taire. nous aussi soyons des témoin que DIEU existe par notre prière et la parole._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 28 mars liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty27/3/2020, 21:13

SAMEDI 28 mars 2020 De Carême
St JEAN 7,40-53
(Jérémie 11,18-20 Ps 7 )
40 Dans la foule, on avait entendu ses paroles, et les uns disaient : « C'est vraiment lui, le grand Prophète ! »
41 D'autres disaient : « C'est lui le Messie ! » Mais d'autres encore demandaient : « Est-ce que le Messie peut venir de Galilée ?
42 L'Écriture dit pourtant qu'il doit venir de la descendance de David et de Bethléem, le village où habitait David ! »
43 C'est ainsi que la foule se divisa à son sujet.
44 Quelques-uns d'entre eux voulaient l'arrêter, mais personne ne mit la main sur lui.
45 Voyant revenir les gardes qu'ils avaient envoyés arrêter Jésus, les chefs des prêtres et les pharisiens leur demandèrent : « Pourquoi ne l'avez-vous pas ramené ? »
46 Les gardes répondirent : « Jamais un homme n'a parlé comme cet homme ! »
47 Les pharisiens leur répliquèrent : « Alors, vous aussi, vous vous êtes laissé égarer ?
48 Parmi les chefs du peuple et les pharisiens, y en a-t-il un seul qui ait cru en lui ?
49 Quant à cette foule qui ne sait rien de la Loi, ce sont des maudits ! »
50 Parmi les pharisiens, il y avait Nicodème, qui était allé précédemment trouver Jésus ; il leur dit :
51 « Est-ce que notre Loi permet de condamner un homme sans l'entendre d'abord pour savoir ce qu'il a fait ? »
52 Ils lui répondirent : « Alors, toi aussi, tu es de Galilée ? Cherche bien, et tu verras que jamais aucun prophète ne surgit de Galilée ! » 53 Puis ils rentrèrent chacun chez soi._Jean.
Voila une attitude, dans l' évangile, qui est aveuglante, que notre science religieuse et notre position fassent que nous méprisons le petit peuple, par ses manques de perfection or ce que cherche Jésus c' est un cœur humble et une confiance. Sur que les petits ont souvent comme secret dans leurs cœur, les mystères de Dieu._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: Dimanche 29 mars 5 eme de carême.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty28/3/2020, 18:39

Dimanche 29 mars 2020

5 eme de Carême

St JEAN 11,1-45

(Ezéckiel 37,12-14 PS 129 Romains 8,8-11 )

01 Un homme était tombé malade. C"était Lazare, de Béthanie, le village de Marie et de sa sœur Marthe.
02 (Marie est celle qui versa du parfum sur le Seigneur et lui essuya les pieds avec ses cheveux. Lazare, le malade, était son frère.)
03 Donc, les deux sœurs envoyèrent dire à Jésus : « Seigneur, celui que tu aimes est malade. »
04 En apprenant cela, Jésus dit : « Cette maladie ne conduit pas à la mort, elle est pour la gloire de Dieu, afin que par elle le Fils de Dieu soit glorifié. »
05 Jésus aimait Marthe et sa sœur, ainsi que Lazare.
06 Quand il apprit que celui-ci était malade, il demeura pourtant deux jours à l'endroit où il se trouvait ;
07 alors seulement il dit aux disciples : « Revenons en Judée. »
08 Les disciples lui dirent : « Rabbi, tout récemment, les Juifs cherchaient à te lapider, et tu retournes là-bas ? »
09 Jésus répondit : « Ne fait-il pas jour pendant douze heures ? Celui qui marche pendant le jour ne trébuche pas, parce qu'il voit la lumière de ce monde ;
10 mais celui qui marche pendant la nuit trébuche, parce que la lumière n'est pas en lui. »
11 Après ces paroles, il ajouta : « Lazare, notre ami, s'est endormi ; mais je m'en vais le tirer de ce sommeil. »
12 Les disciples lui dirent alors : « Seigneur, s'il s'est endormi, il sera sauvé. »
13 Car ils pensaient que Jésus voulait parler du sommeil, tandis qu'il parlait de la mort.
14 Alors il leur dit clairement : « Lazare est mort,
15 et je me réjouis de n'avoir pas été là, à cause de vous, pour que vous croyiez. Mais allons auprès de lui ! »
16 Thomas (dont le nom signifie : Jumeau) dit aux autres disciples : « Allons-y nous aussi, pour mourir avec lui ! »
17 Quand Jésus arriva, il trouva Lazare au tombeau depuis quatre jours déjà.
18 Comme Béthanie était tout près de Jérusalem - à une demi-heure de marche environ -
19 beaucoup de Juifs étaient venus manifester leur sympathie à Marthe et à Marie, dans leur deuil.
20 Lorsque Marthe apprit l'arrivée de Jésus, elle partit à sa rencontre, tandis que Marie restait à la maison.
21 Marthe dit à Jésus : « Seigneur, si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort.
22 Mais je sais que, maintenant encore, Dieu t'accordera tout ce que tu lui demanderas. »
23 Jésus lui dit : « Ton frère ressuscitera. »
24 Marthe reprit : « Je sais qu'il ressuscitera au dernier jour, à la résurrection. »
25 Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ;
26 et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »
27 Elle répondit : « Oui, Seigneur, tu es le Messie, je le crois ; tu es le Fils de Dieu, celui qui vient dans le monde. »
28 Ayant dit cela, elle s'en alla appeler sa soeur Marie, et lui dit tout bas : « Le Maître est là, il t'appelle. »
29 Marie, dès qu'elle l'entendit, se leva aussitôt et partit rejoindre Jésus.
30 Il n'était pas encore entré dans le village ; il se trouvait toujours à l'endroit où Marthe l'avait rencontré.
31 Les Juifs qui étaient à la maison avec Marie, et lui manifestaient leur sympathie, quand ils la virent se lever et sortir si vite, la suivirent, pensant qu'elle allait au tombeau pour y pleurer.
32 Elle arriva à l'endroit où se trouvait Jésus ; dès qu'elle le vit, elle se jeta à ses pieds et lui dit : « Seigneur, si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort. »
33 Quand il vit qu'elle pleurait, et que les Juifs venus avec elle pleuraient aussi, Jésus fut bouleversé d'une émotion profonde.
34 Il demanda : « Où l'avez-vous déposé ? » Ils lui répondirent : « Viens voir, Seigneur. »
35 Alors Jésus pleura.
36 Les Juifs se dirent : « Voyez comme il l'aimait ! »
37 Mais certains d'entre eux disaient : « Lui qui a ouvert les yeux de l'aveugle, ne pouvait-il pas empêcher Lazare de mourir ? »
38 Jésus, repris par l'émotion, arriva au tombeau. C'était une grotte fermée par une pierre.
39 Jésus dit : « Enlevez la pierre. » Marthe, la soeur du mort, lui dit : « Mais, Seigneur, il sent déjà ; voilà quatre jours qu'il est là. »
40 Alors Jésus dit à Marthe : « Ne te l'ai-je pas dit ? Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu. »
41 On enleva donc la pierre. Alors Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, je te rends grâce parce que tu m'as exaucé.
42 Je savais bien, moi, que tu m'exauces toujours ; mais si j'ai parlé, c'est pour cette foule qui est autour de moi, afin qu'ils croient que tu m'as envoyé. »
43 Après cela, il cria d'une voix forte : « Lazare, viens dehors ! »
44 Et le mort sortit, les pieds et les mains attachés, le visage enveloppé d'un suaire. Jésus leur dit : « Déliez-le, et laissez-le aller. » 45 Les nombreux Juifs, qui étaient venus entourer Marie et avaient donc vu ce que faisait Jésus, crurent en lui._Jean.


Jésus prend le risque de fâcher ses amis et de les désespérer en venant après la mort de Lazare étant sur de pouvoir le remettre a vivre, signe de sa propre résurrection, Résurrection définitif est par la force d' une Vie dans l' Esprit, charnelle et éternelle pour Jésus._Mandonnaud Paul de Limoges.

Groupe
paul

Dans notre vie quotidienne il y a des moments où cela va mal, échecs, maladies etc. Nos proches interviennentt, font prier...mais silence, Jésus nous laisse attendre, nous éprouve pour lui faire confiance.
Nous devons alors garder la foi, la confiance. Il est venu pour que nous accédions à la vie éternelle, pas pour que nos vies en se jours baignent dans la santé et le bonheur.
Jésus a le droit de rester deux jours de trop pour intervenir. Même si nous connaissons la mort si nous restons dans la foi et la confiance, "celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra".
De plus si nous vivons dans cette foi vivante en sa résurection, en la vie sacramentelle, en la vie de charité, nous pouvons avoir la certitude en cette parole:
"Et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ?"
Oui Jésus nous croyons que si nous marchons sur tes pas "du chemin de croix" dans nos vies (douleurs physiques dues à l'âge, épreuves de deuil ou de séparation etc), si comme un enfant dans les bras de sa mère, nous n'avons pas peur de l'anéantissement provisoire de notre chair, à l'heure de notre mort tu viendras avec ta mère tant priée, et les saints et notre famille déjà près de toi.
Tu viendras nous chercher, et laissant notre dépouille ici-bas, en notre âme et esprit tu nous guideras en ton royaume où comme tu l'as promis " tu nous as préparé une place".
Oui Jésus nous savons et voyons que tu as pleuré devant la tragédie de la mort humaine, mais tu t'es repris en ton esprit car tu es venu pour nous révéler l'amour immense de ton Père et son projet de miséricorde. "Il nous a créés pour partager avec son fils éternel son immense gloire et sa louange d'amour et de bonheur éternel."

[b]Texte rédigé par Paul et approuvé par le groupe.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 30 mars liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty29/3/2020, 22:04

LUNDI 30 mars 2020

De carême 5 eme

St JEAN 8,1-11

(Daniel 13,1-9.15-17.19-30.33-62 Ps 22 )

01 Jésus s'était rendu au mont des Oliviers ;
02 de bon matin, il retourna au Temple. Comme tout le peuple venait à lui, il s'assit et se mit à enseigner.
03 Les scribes et les pharisiens lui amènent une femme qu'on avait surprise en train de commettre l'adultère. Ils la font avancer,
04 et disent à Jésus : « Maître, cette femme a été prise en flagrant délit d'adultère.
05 Or, dans la Loi, Moïse nous a ordonné de lapider ces femmes-là. Et toi, qu'en dis-tu ? »
06 Ils parlaient ainsi pour le mettre à l'épreuve, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus s'était baissé et, du doigt, il traçait des traits sur le sol.
07 Comme on persistait à l'interroger, il se redressa et leur dit : « Celui d'entre vous qui est sans péché, qu'il soit le premier à lui jeter la pierre. »
08 Et il se baissa de nouveau pour tracer des traits sur le sol.
09 Quant à eux, sur cette réponse, ils s'en allaient l'un après l'autre, en commençant par les plus âgés. Jésus resta seul avec la femme en face de lui.
10 Il se redressa et lui demanda : « Femme, où sont-il donc ? Alors, personne ne t'a condamnée ? » 11 Elle répondit : « Personne, Seigneur. » Et Jésus lui dit : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. »_Jean.

Une certaine présence de Jésus à lui même dans l' AMOUR SAINT de Dieu, recentre les hommes présent sur leurs péchés intimes et les éloigne d' être les juges de l' autre. Alors que dans leurs aveuglement ils se voient impeccable et digne de posé une sanction._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 31 mars liturgie   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty30/3/2020, 21:11

MARDI 31 mars 2020

5 eme de carême

JEAN 8,21-30

(Nombres 21,4b-9 Ps 101 )

21 Jésus leur dit encore : « Je m'en vais ; vous me chercherez, et vous mourrez dans votre péché. Là où moi je m'en vais, vous ne pouvez pas y aller. »
22 Les Juifs disaient : « Veut-il donc se suicider, puisqu'il dit : 'Là où moi je m'en vais, vous ne pouvez pas y aller' ? »
23 Il leur répondit : « Vous, vous êtes d'en bas ; moi, je suis d'en haut. Vous êtes de ce monde ; moi, je ne suis pas de ce monde.
24 C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés. Si, en effet, vous ne croyez pas que moi, JE SUIS, vous mourrez dans vos péchés. »
25 Ils lui demandaient : « Qui es-tu donc ? » Jésus leur répondit : « Je n'ai pas cessé de vous le dire.
26 J'ai beaucoup à dire sur vous, et beaucoup à condamner. D'ailleurs celui qui m'a envoyé dit la vérité, et c'est de lui que j'ai entendu ce que je dis pour le monde. »
27 Ils ne comprirent pas qu'il leur parlait du Père.
28 Jésus leur déclara : « Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous comprendrez que moi, JE SUIS, et que je ne fais rien par moi-même, mais tout ce que je dis, c'est le Père qui me l'a enseigné.
29 Celui qui m'a envoyé est avec moi ; il ne m'a pas laissé seul parce que je fais toujours ce qui lui plaît. » 30 Sur ces paroles de Jésus, beaucoup crurent en lui._Jean.

Pour être libéré de nos péchés et de leurs habitudes, il faut reconnaître Jésus venant de Dieu et égale à Dieu,être assez humble pour être éclairer de sa lumière sur nos défaut et se donner a lui en les lui donnant à travers la présence charnel du prêtre à la confession ( nos péchés) ,honorant ainsi l' incarnation du Verbe de Dieu et sa miséricorde pour les hommes et dans l’état actuel de confinement faire un acte de regret intérieur profond et se promet de se confesser quand tout reviendra normal._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 1 avril liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty31/3/2020, 21:08

MERCREDI 1 avril 2020

5 eme De Carême

St JEAN 8,31-42

(Daniel 3,14...95 Cantique Daniel 3,52 Cantique Daniel 3,52 )
31 Jésus disait à ces Juifs qui maintenant croyaient en lui : 32 « Si vous demeurez fidèles à ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; alors vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. » 33 Ils lui répliquèrent : « Nous sommes les descendants d'Abraham, et nous n'avons jamais été les esclaves de personne. Comment peux-tu dire : 'Vous deviendrez libres' ? » 34 Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : tout homme qui commet le péché est esclave du péché. 35 L'esclave ne demeure pas pour toujours dans la maison ; le fils, lui, y demeure pour toujours. 36 Donc, si c'est le Fils qui vous rend libres, vous serez vraiment libres. 37 Je sais bien que vous êtes les descendants d'Abraham, et pourtant vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole n'a pas de prise sur vous. 38 Je dis ce que moi, j'ai vu auprès de mon Père, et vous, vous faites aussi ce que vous avez entendu chez votre père. » 39 Ils lui répliquèrent : « Notre père, c'est Abraham. » Jésus leur dit : « Si vous êtes les enfants d'Abraham, vous devriez agir comme Abraham. 40 Et en fait vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Abraham n'a pas agi ainsi. 41 Mais vous, vous agissez comme votre père. »Ils lui dirent : « Nous ne sommes pas des enfants illégitimes ! Nous n'avons qu'un seul Père, qui est Dieu. »._Jean.

Jésus est pour demeurer en nous, le péché non, aussi si nous nous habituons a faire vivre Jésus en nous, nous nous approprions ses habitudes et vivons de sa liberté infini et éternel. Vivre le péché nous encombre et crée un vide pour l' éternité ou il ne sera plus.De plus on voit dans ce texte que le verbe de Dieu qui marche dans le feu est vraiment divin et aussi la source de notre model et le Christ parachèvera notre model en s'incarnant et nous nous rejoindrons sa divinité en vivant avec lui sa croix rédemptrice et purificatrice du péché._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 2 avril liturgie et st François de Paule   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty1/4/2020, 22:15

JEUDI 2 avril 2020

5 eme De Carême

St JEAN 8,51-59

(Genèse 17,3-9 Ps 104 )

51 Amen, amen, je vous le dis : si quelqu'un reste fidèle à ma parole, il ne verra jamais la mort. »
52 Les Juifs lui dirent : « Nous voyons bien maintenant que tu es un possédé. Abraham est mort, les prophètes aussi, et toi, tu dis : 'Si quelqu'un reste fidèle à ma parole, jamais il ne connaîtra la mort.'
53 Es-tu donc plus grand que notre père Abraham ? Il est mort, et les prophètes aussi. Qui donc prétends-tu être ? »
54 Jésus répondit : « Si je me glorifie moi-même, ma gloire n'est rien ; c'est mon Père qui me glorifie, lui que vous appelez votre Dieu,
55 alors que vous ne le connaissez pas. Mais moi, je le connais, et, si je dis que je ne le connais pas, je serai un menteur, comme vous. Mais je le connais, et je reste fidèle à sa parole.
56 Abraham votre père a tressailli d'allégresse dans l'espoir de voir mon Jour. Il l'a vu, et il a été dans la joie. »
57 Les Juifs lui dirent alors : « Toi qui n'as pas cinquante ans, tu as vu Abraham ! »
58 Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : avant qu'Abraham ait existé, moi, JE SUIS. » 59 Alors ils ramassèrent des pierres pour les lui jeter. Mais Jésus, en se cachant, sortit du Temple._Jean.

Jésus est le maître de la Vie et le chemin d' éternité, aussi si on l' aime et vivons de sa parole le jours et heure de notre mort il vient nous faire passer de cette vie à la vie éternel des Cieux, il nous le promet aujourd'hui dans cet évangiles._Mandonnaud Paul de Limoges.

2/ 4
Saint François de Paule, ermite
Luc 12, 32-34
(Épître aux Philippiens 3, 8-14 Psaumes de Salomon 15, 1-2a & 5. 7-8. 11 )
32 Sois sans crainte, petit troupeau : votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume.33 Vendez ce que vous possédez et donnez-le en aumône. Faites-vous des bourses qui ne s’usent pas, un trésor inépuisable dans les cieux, là où le voleur n’approche pas, où la mite ne détruit pas.34 Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur._Luc.

St François fut une un homme qui a sut vivre cette évangiles,par ses dons et ouverture aux pauvres._Mandonnaud Paul de Limoges

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 3 avril liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty2/4/2020, 21:16

VENDREDI 3 avril 2020

5 eme De Carême

St JEAN 10,31-42

(Jérémie 20,10-13 Ps 17 )

31 Les Juifs allèrent de nouveau chercher des pierres pour lapider Jésus.
32 Celui-ci prit la parole : « J'ai multiplié sous vos yeux les œuvres bonnes de la part du Père. Pour laquelle voulez-vous me lapider ? »
33 Les Juifs lui répondirent : « Ce n'est pas pour une œuvre bonne que nous voulons te lapider, c'est parce que tu blasphèmes : tu n'es qu'un homme, et tu prétends être Dieu. »
34 Jésus leur répliqua : « Il est écrit dans votre Loi : J'ai dit : Vous êtes des dieux.
35 Donc, ceux à qui la parole de Dieu s'adressait, la Loi les appelle des dieux ; et l'Écriture ne peut pas être abolie.
36 Or, celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde, vous lui dites : 'Tu blasphèmes', parce que j'ai dit : Je suis le Fils de Dieu.
37 Si je n'accomplis pas les œuvres de mon Père, continuez à ne pas me croire.
38 Mais si je les accomplis, quand bien même vous refuseriez de me croire, croyez les œuvres. Ainsi vous reconnaîtrez, et de plus en plus, que le Père est en moi, et moi dans le Père. »
39 Les Juifs cherchaient de nouveau à l'arrêter, mais il leur échappa.
40 Il repartit pour la Transjordanie, à l'endroit où Jean avait commencé à baptiser. Et il y demeura.
41 Beaucoup vinrent à lui en déclarant : « Jean n'a pas accompli de signe ; mais tout ce qu'il a dit au sujet de celui-ci était vrai. » 42 Et à cet endroit beaucoup crurent en lui._Jean.

Oui, Jésus a toutes les apparences d' un hommes ordinaire, mais il fait des actes uniques il a des pensées or du temps ou il vit, cela ne se peut que par son union unique avec Dieu son Père, il faut le regarder, par rapport aux moeurs de son temps et on devine que un lien d' AMOUR unique le lit a DIEU et nous convainc qu 'il est DIEU lui même pour l' Éternité._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 4 avril liturgie.   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty3/4/2020, 20:57

SAMEDI 4 avril 2020

5eme careme


St JEAN 11,45-57

(Ezékiel 37,21-28 Cantique Jérémie 31 )

45 Les nombreux Juifs, qui étaient venus entourer Marie et avaient donc vu ce que faisait Jésus, crurent en lui.
46 Mais quelques-uns allèrent trouver les pharisiens pour leur raconter ce qu'il avait fait.
47 Les chefs des prêtres et les pharisiens convoquèrent donc le grand conseil ; ils disaient : « Qu'allons-nous faire ? Cet homme accomplit un grand nombre de signes.
48 Si nous continuons à le laisser agir, tout le monde va croire en lui, et les Romains viendront détruire notre Lieu saint et notre nation. »
49 Alors, l'un d'entre eux, Caïphe, qui était grand prêtre cette année-là, leur dit : « Vous n'y comprenez rien ;
50 vous ne voyez pas quel est votre intérêt : il vaut mieux qu'un seul homme meure pour le peuple, et que l'ensemble de la nation ne périsse pas. »
51 Ce qu'il disait là ne venait pas de lui-même ; mais, comme il était grand prêtre cette année-là, il fut prophète en révélant que Jésus allait mourir pour la nation.
52 Or, ce n'était pas seulement pour la nation, c'était afin de rassembler dans l'unité les enfants de Dieu dispersés.
53 A partir de ce jour-là, le grand conseil fut décidé à le faire mourir.
54 C'est pourquoi Jésus ne circulait plus ouvertement parmi les Juifs ; il partit pour la région proche du désert, dans la ville d'Éphraïm où il séjourna avec ses disciples.
55 Or, la Pâque des Juifs approchait, et beaucoup montèrent de la campagne à Jérusalem pour se purifier avant la fête.
56 Ils cherchaient Jésus et, dans le Temple, ils se disaient entre eux : « Qu'en pensez-vous ? Il ne viendra sûrement pas à la fête ! » 57 Les chefs des prêtres et les pharisiens avaient donné des ordres : quiconque saurait où il était devait le dénoncer, pour qu'on puisse l'arrêter._Jean.

Jésus est recherché pour être tuer car il remet tout la religion en question, et le rôle des responsables qui se veulent prudent avec l' envahisseur romain on peur et veulent le tuer pour sauver le peuple qui veut le suivre, ainsi ils accomplissent la volonté de Dieu en voulant l' inverse, sauver les hommes par le don de sa vie par amour._Mandonnaud Paul de Limoges.

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud

mandonnaud

Messages : 1333
Inscription : 21/10/2006

texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: 5 avril Rameaux   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 EmptyHier à 17:27

DIMANCHE 5 avril 2020

Dimanche des Rameaux et de la Passion

Matthieu 26,14à27,66

(en année paire Mat thieu 21,1-11 )
( Isaïe 50,4-7 Ps 21 Philippines 2,6-11 )

14 Alors, l'un des Douze, nommé Judas Iscariote, alla trouver les chefs des prêtres
15 et leur dit : « Que voulez-vous me donner, si je vous le livre ? » Ils lui proposèrent trente pièces d'argent.
16 Dès lors, Judas cherchait une occasion favorable pour le livrer.
17 Le premier jour de la fête des pains sans levain, les disciples vinrent dire à Jésus : « Où veux-tu que nous fassions les préparatifs de ton repas pascal ? »
18 Il leur dit : « Allez à la ville, chez un tel, et dites-lui : 'Le Maître te fait dire : Mon temps est proche ; c'est chez toi que je veux célébrer la Pâque avec mes disciples.'»
19 Les disciples firent ce que Jésus leur avait prescrit et ils préparèrent la Pâque.
20 Le soir venu, Jésus se trouvait à table avec les Douze.
21 Pendant le repas, il leur déclara : « Amen, je vous le dis : l'un de vous va me livrer. »
22 Profondément attristés, ils se mirent à lui demander, l'un après l'autre : « Serait-ce moi, Seigneur ? »
23 Il leur répondit : « Celui qui vient de se servir en même temps que moi, celui-là va me livrer.
24 Le Fils de l'homme s'en va, comme il est écrit à son sujet ; mais malheureux l'homme par qui le Fils de l'homme est livré ! Il vaudrait mieux que cet homme-là ne soit pas né ! »
25 Judas, celui qui le livrait, prit la parole : « Rabbi, serait-ce moi ? » Jésus lui répond : « C'est toi qui l'as dit ! »
26 Pendant le repas, Jésus prit du pain, prononça la bénédiction, le rompit et le donna à ses disciples, en disant : « Prenez, mangez : ceci est mon corps. »
27 Puis, prenant une coupe et rendant grâce, il la leur donna, en disant :
28 « Buvez-en tous, car ceci est mon sang, le sang de l'Alliance, répandu pour la multitude en rémission des péchés.
29 Je vous le dis : désormais je ne boirai plus de ce fruit de la vigne, jusqu'au jour où je boirai un vin nouveau avec vous dans le royaume de mon Père. »
30 Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers.
31 Alors Jésus leur dit : « Cette nuit, je serai pour vous tous une occasion de chute ; car il est écrit : Je frapperai le berger, et les brebis du troupeau seront dispersées.
32 Mais après que je serai ressuscité, je vous précéderai en Galilée. »
33 Pierre lui dit : « Si tous viennent à tomber à cause de toi, moi, je ne tomberai jamais. »
34 Jésus reprit : « Amen, je te le dis : cette nuit même, avant que le coq chante, tu m'auras renié trois fois. »
35 Pierre lui dit : « Même si je dois mourir avec toi, je ne te renierai pas. » Et tous les disciples en dirent autant.
36 Alors Jésus parvient avec eux à un domaine appelé Gethsémani et leur dit : « Restez ici, pendant que je m'en vais là-bas pour prier. »
37 Il emmena Pierre, ainsi que Jacques et Jean, les deux fils de Zébédée, et il commença à ressentir tristesse et angoisse.
38 Il leur dit alors : « Mon âme est triste à en mourir. Demeurez ici et veillez avec moi. »
39 Il s'écarta un peu et tomba la face contre terre, en faisant cette prière : « Mon Père, s'il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme je veux, mais comme tu veux. »
40 Puis il revient vers ses disciples et les trouve endormis ; il dit à Pierre : « Ainsi, vous n'avez pas eu la force de veiller une heure avec moi ?
41 Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation ; l'esprit est ardent, mais la chair est faible. »
42 Il retourna prier une deuxième fois : « Mon Père, si cette coupe ne peut passer sans que je la boive, que ta volonté soit faite ! »
43 Revenu près des disciples, il les trouva endormis, car leurs yeux étaient lourds de sommeil.
44 Il les laissa et retourna prier pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles.
45 Alors il revient vers les disciples et leur dit : « Désormais, vous pouvez dormir et vous reposer ! La voici toute proche, l'heure où le Fils de l'homme est livré aux mains des pécheurs !
46 Levez-vous ! Allons ! Le voici tout proche, celui qui me livre. »
47 Jésus parlait encore, lorsque Judas, l'un des Douze, arriva, avec une grande foule armée d'épées et de bâtons, envoyée par les chefs des prêtres et les anciens du peuple.
48 Le traître leur avait donné un signe : « Celui que j'embrasserai, c'est lui : arrêtez-le. »
49 Aussitôt, s'approchant de Jésus, il lui dit : « Salut, Rabbi ! », et il l'embrassa.
50 Jésus lui dit : « Mon ami, fais ta besogne. » Alors ils s'avancèrent, mirent la main sur Jésus et l'arrêtèrent.
51 Un de ceux qui étaient avec Jésus, portant la main à son épée, la tira, frappa le serviteur du grand prêtre et lui trancha l'oreille.
52 Jésus lui dit : « Rentre ton épée, car tous ceux qui prennent l'épée périront par l'épée.
53 Crois-tu que je ne puisse pas faire appel à mon Père, qui mettrait aussitôt à ma disposition plus de douze légions d'anges ?
54 Mais alors, comment s'accompliraient les Écritures ? D'après elles, c'est ainsi que tout doit se passer. »
55 A ce moment-là, Jésus dit aux foules : « Suis-je donc un bandit, pour que vous soyez venus m'arrêter avec des épées et des bâtons ? Chaque jour, j'étais assis dans le Temple où j'enseignais, et vous ne m'avez pas arrêté.
56 Mais tout cela est arrivé pour que s'accomplissent les écrits des prophètes. » Alors les disciples l'abandonnèrent tous et s'enfuirent.
57 Ceux qui avaient arrêté Jésus l'amenèrent devant Caïphe, le grand prêtre, chez qui s'étaient réunis les scribes et les anciens.
58 Quant à Pierre, il le suivait de loin, jusqu'au palais du grand prêtre ; il entra dans la cour et s'assit avec les serviteurs pour voir comment cela finirait.
59 Les chefs des prêtres et tout le grand conseil cherchaient un faux témoignage contre Jésus pour le faire condamner à mort.
60 Ils n'en trouvèrent pas ; pourtant beaucoup de faux témoins s'étaient présentés. Finalement il s'en présenta deux,
61 qui déclarèrent : « Cet homme a dit : 'Je peux détruire le Temple de Dieu et, en trois jours, le rebâtir.' »
62 Alors le grand prêtre se leva et lui dit : « Tu ne réponds rien à tous ces témoignages portés contre toi ? »
63 Mais Jésus gardait le silence. Le grand prêtre lui dit : « Je t'adjure, par le Dieu vivant, de nous dire si tu es le Messie, le Fils de Dieu. »
64 Jésus lui répond : « C'est toi qui l'as dit ; mais en tout cas, je vous le déclare : désormais vous verrez le Fils de l'homme siéger à la droite du Tout-Puissant et venir sur les nuées du ciel. »
65 Alors le grand prêtre déchira ses vêtements, en disant : « Il a blasphémé ! Pourquoi nous faut-il encore des témoins ? Vous venez d'entendre le blasphème !
66 Quel est votre avis ? » Ils répondirent : « Il mérite la mort. »
67 Alors ils lui crachèrent au visage et le rouèrent de coups ; d'autres le giflèrent
68 en disant : « Fais-nous le prophète, Messie ! qui est-ce qui t'a frappé ? »
69 Quant à Pierre, il était assis dehors dans la cour. Une servante s'approcha de lui : « Toi aussi, tu étais avec Jésus le Galiléen ! »
70 Mais il nia devant tout le monde : « Je ne sais pas ce que tu veux dire. »
71 Comme il se retirait vers le portail, une autre le vit et dit aux gens qui étaient là : « Celui-ci était avec Jésus de Nazareth. »
72 De nouveau, Pierre le nia : « Je jure que je ne connais pas cet homme. »
73 Peu après, ceux qui se tenaient là s'approchèrent de Pierre : « Sûrement, toi aussi, tu fais partie de ces gens-là ; d'ailleurs ton accent te trahit. »
74 Alors, il se mit à protester violemment et à jurer : « Je ne connais pas cet homme. » Aussitôt un coq chanta. 75 Et Pierre se rappela ce que Jésus lui avait dit : « Avant que le coq chante, tu m'auras renié trois fois. » Il sortit et pleura amèrement.
01 Le matin venu, tous les chefs des prêtres et les anciens du peuple tinrent conseil contre Jésus pour le faire condamner à mort.
02 Après l'avoir ligoté, ils l'emmenèrent pour le livrer à Pilate, le gouverneur.
03 Alors Judas, le traître, fut pris de remords en le voyant condamné ; il rapporta les trente pièces d'argent aux chefs des prêtres et aux anciens.
04 Il leur dit : « J'ai péché en livrant à la mort un innocent. » Ils répliquèrent : « Qu'est-ce que cela nous fait ? Cela te regarde ! »
05 Jetant alors les pièces d'argent dans le Temple, il se retira et alla se pendre.
06 Les chefs des prêtres ramassèrent l'argent et se dirent : « Il n'est pas permis de le verser dans le trésor, puisque c'est le prix du sang. »
07 Après avoir tenu conseil, ils achetèrent avec cette somme le Champ-du-Potier pour y enterrer les étrangers.
08 Voilà pourquoi ce champ a été appelé jusqu'à ce jour le Champ-du-Sang.
09 Alors s'est accomplie la parole transmise par le prophète Jérémie : Ils prirent les trente pièces d'argent, le prix de celui qui fut mis à prix par les enfants d'Israël,
10 et ils les donnèrent pour le champ du potier, comme le Seigneur me l'avait ordonné.
11 On fit comparaître Jésus devant Pilate, le gouverneur, qui l'interrogea : « Es-tu le roi des Juifs ? » Jésus déclara : « C'est toi qui le dis. »
12 Mais, tandis que les chefs des prêtres et les anciens l'accusaient, il ne répondit rien.
13 Alors Pilate lui dit : « Tu n'entends pas tous les témoignages portés contre toi ? »
14 Mais Jésus ne lui répondit plus un mot, si bien que le gouverneur était très étonné.
15 Or, à chaque fête, celui-ci avait coutume de relâcher un prisonnier, celui que la foule demandait.
16 Il y avait alors un prisonnier bien connu, nommé Barabbas.
17 La foule s'étant donc rassemblée, Pilate leur dit : « Qui voulez-vous que je vous relâche : Barabbas ? ou Jésus qu'on appelle le Messie ? »
18 Il savait en effet que c'était par jalousie qu'on l'avait livré.
19 Tandis qu'il siégeait au tribunal, sa femme lui fit dire : « Ne te mêle pas de l'affaire de ce juste, car aujourd'hui j'ai beaucoup souffert en songe à cause de lui. »
20 Les chefs des prêtres et les anciens poussèrent les foules à réclamer Barabbas et à faire périr Jésus.
21 Le gouverneur reprit : « Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche ? » Ils répondirent : « Barabbas ! »
22 Il reprit : « Que ferai-je donc de Jésus, celui qu'on appelle le Messie ? » Ils répondirent tous : « Qu'on le crucifie ! »
23 Il poursuivit : « Quel mal a-t-il donc fait ? » Ils criaient encore plus fort : « Qu'on le crucifie ! »
24 Pilate vit que ses efforts ne servaient à rien, sinon à augmenter le désordre ; alors il prit de l'eau et se lava les mains devant la foule, en disant : « Je ne suis pas responsable du sang de cet homme : cela vous regarde ! »
25 Tout le peuple répondit : « Son sang, qu'il soit sur nous et sur nos enfants ! »
26 Il leur relâcha donc Barabbas ; quant à Jésus, il le fit flageller, et le leur livra pour qu'il soit crucifié.
27 Alors les soldats du gouverneur emmenèrent Jésus dans le prétoire et rassemblèrent autour de lui toute la garde.
28 Ils lui enlevèrent ses vêtements et le couvrirent d'un manteau rouge.
29 Puis, avec des épines, ils tressèrent une couronne, et la posèrent sur sa tête ; ils lui mirent un roseau dans la main droite et, pour se moquer de lui, ils s'agenouillaient en lui disant : « Salut, roi des Juifs ! »
30 Et, crachant sur lui, ils prirent le roseau, et ils le frappaient à la tête.
31 Quand ils se furent bien moqués de lui, ils lui enlevèrent le manteau, lui remirent ses vêtements, et l'emmenèrent pour le crucifier.
32 En sortant, ils trouvèrent un nommé Simon, originaire de Cyrène, et ils le réquisitionnèrent pour porter la croix.
33 Arrivés à l'endroit appelé Golgotha, c'est-à-dire : Lieu-du-Crâne, ou Calvaire,
34 ils donnèrent à boire à Jésus du vin mêlé de fiel ; il en goûta, mais ne voulut pas boire.
35 Après l'avoir crucifié, ils se partagèrent ses vêtements en tirant au sort ;
36 et ils restaient là, assis, à le garder.
37 Au-dessus de sa tête on inscrivit le motif de sa condamnation : « Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs. »
38 En même temps, on crucifie avec lui deux bandits, l'un à droite et l'autre à gauche.
39 Les passants l'injuriaient en hochant la tête :
40 « Toi qui détruis le Temple et le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même, si tu es Fils de Dieu, et descends de la croix ! »
41 De même, les chefs des prêtres se moquaient de lui avec les scribes et les anciens, en disant :
42 « Il en a sauvé d'autres, et il ne peut pas se sauver lui-même ! C'est le roi d'Israël : qu'il descende maintenant de la croix et nous croirons en lui !
43 Il a mis sa confiance en Dieu ; que Dieu le délivre maintenant s'il l'aime ! Car il a dit : 'Je suis Fils de Dieu.' »
44 Les bandits crucifiés avec lui l'insultaient de la même manière.
45 A partir de midi, l'obscurité se fit sur toute la terre jusqu'à trois heures.
46 Vers trois heures, Jésus cria d'une voix forte : « Éli, Éli, lama sabactani ? », ce qui veut dire : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? »
47 Quelques-uns de ceux qui étaient là disaient en l'entendant : « Le voilà qui appelle le prophète Élie ! »
48 Aussitôt l'un d'eux courut prendre une éponge qu'il trempa dans une boisson vinaigrée ; il la mit au bout d'un roseau, et il lui donnait à boire.
49 Les autres dirent : « Attends ! nous verrons bien si Élie va venir le sauver. »
50 Mais Jésus, poussant de nouveau un grand cri, rendit l'esprit.
51 Et voici que le rideau du Temple se déchira en deux, du haut en bas ; la terre trembla et les rochers se fendirent.
52 Les tombeaux s'ouvrirent ; les corps de nombreux saints qui étaient morts ressuscitèrent,
53 et, sortant des tombeaux après la résurrection de Jésus, ils entrèrent dans la ville sainte, et se montrèrent à un grand nombre de gens.
54 A la vue du tremblement de terre et de tous ces événements, le centurion et ceux qui, avec lui, gardaient Jésus, furent saisis d'une grande crainte et dirent : « Vraiment, celui-ci était le Fils de Dieu ! »
55 Il y avait là plusieurs femmes qui regardaient à distance : elles avaient suivi Jésus depuis la Galilée pour le servir.
56 Parmi elles se trouvaient Marie Madeleine, Marie, mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée.
57 Le soir venu, arriva un homme riche, originaire d'Arimathie, qui s'appelait Joseph, et qui était devenu lui aussi disciple de Jésus.
58 Il alla trouver Pilate pour demander le corps de Jésus. Alors Pilate ordonna de le lui remettre.
59 Prenant le corps, Joseph l'enveloppa dans un linceul neuf,
60 et le déposa dans le tombeau qu'il venait de se faire tailler dans le roc. Puis il roula une grande pierre à l'entrée du tombeau et s'en alla.
61 Cependant Marie Madeleine et l'autre Marie étaient là, assises en face du tombeau.
62 Quand la journée des préparatifs de la fête fut achevée, les chefs des prêtres et les pharisiens s'assemblèrent chez Pilate,
63 en disant : « Seigneur, nous nous sommes rappelé que cet imposteur a dit, de son vivant : 'Trois jours après, je ressusciterai.'
64 Donne donc l'ordre que le tombeau soit étroitement surveillé jusqu'au troisième jour, de peur que ses disciples ne viennent voler le corps et ne disent au peuple : 'Il est ressuscité d'entre les morts.' Cette dernière imposture serait pire que la première. »
65 Pilate leur déclara : « Je vous donne une garde ; allez, organisez la surveillance comme vous l'entendez. » 66 Ils partirent donc et assurèrent la surveillance du tombeau en mettant les scellés sur la pierre et en y plaçant la garde._Matthieu.

La foules acclame Jésus comme SEIGNEUR aux rameaux dans la partit Juive mais à la Passion c' est les étrangers qui le nomment" Roi des juifs" , "Juste" , "Fils de Dieu", il nous sauve tout; par ses plaies, sa patience amoureuse, son don de vie, en s' offrant a Dieu, en lui faisant confidence, en donnant son esprit. Nous pouvons le recevoir avec ses dons par notre foi, amour et don de nous même._Mandonnaud Paul de Limoges.

Groupe avec; dominique.

Le corps de Jésus

(Extraits de l'évangile de la Passion, par endroits j'ai mis la traduction littérale)
Pendant le repas, Jésus prit du pain, prononça la bénédiction, le rompit et le donna à ses disciples en disant : "Prenez, mangez : ceci est mon corps". Puis prenant une coupe et rendant grâce, il la leur donna en disant : "Buvez-en tous, car ceci est mon sang, le sang de l'alliance, répandu pour la multitude en rémission des péchés. Je vous le dis, désormais je ne boirai plus de ce fruit de la vigne, jusqu'au jour où je boirai un vin nouveau avec vous dans le Royaume de mon Père".
Judas rapporta les 30 pièces d'argent aux chefs des prêtres et aux anciens, en disant : "J'ai péché en livrant le sang innocent". (…) Les chefs des prêtres ramassèrent l'argent et se dirent : "Il n'est pas permis de le verser dans le trésor, puisque c'est le prix du sang". Après délibération, ils achetèrent avec cette somme le champ du potier pour y enterrer les étrangers. Voilà pourquoi ce champ a été appelé jusqu'à ce jour le champ du sang.
[Pilate] prit de l'eau et se lava les mains devant la foule, en disant : "Je ne suis pas responsable du sang de cet homme. Cela vous regarde". Tout le peuple répondit : "Son sang sur nous et sur nos enfants !" [Joseph d'Arimathie] alla trouver Pilate pour demander le corps de Jésus. Alors Pilate ordonna de le lui remettre. Prenant le corps, Joseph l'enveloppa dans un linceul pur, et le déposa dans son tombeau neuf qu'il avait fait tailler dans le roc.
"Donne donc l'ordre que le tombeau soit étroitement surveillé jusqu'au troisième jour, de peur que ses disciples ne viennent voler le corps et ne disent au peuple : 'Il est ressuscité des morts'."
§§§§§§§§§§§
L'incarnation.
Des mains qui plongent dans le plat, des mains armées et agressives, des mains lavées dans l'eau.
L'accent galiléen. Les cauchemars de Madame Pilate. L'oreille du serviteur.
Boire du vin de fête, du vin amer, du vinaigre.
Un corps torturé de toutes les façons.
Le sang de l'alliance et du salut.
Le sang innocent livré.
C'est seulement dans la traduction française que l'argent se "verse" dans le trésor (en grec, on le "jette"). Mais l'image convient, l'argent se verse comme le sang, Léon Bloy a écrit un livre sur l'argent, qui est intitulé "Le sang du pauvre" – le Pauvre étant justement le Christ.
Le sang innocent refusé par Pilate et qui va retomber en malédiction sur les habitants de Jérusalem.
Le corps de Jésus est un objet.
Le corps donné, partagé, le corps vendu, saisi, ligoté, flagellé, déshabillé, martyrisé, crucifié, emporté, enseveli, surveillé de près parce que même mort il fait peur.
"Quand on y regarde de près, on admire la place qu'a occupée, dans la contemplation, chrétienne du Christ, en deçà de ce que Dieu même fait par lui, la sainteté absolue et la puissance de son humanité glorifiée. Cela est éclatant chez saint Paul. Eclatant aussi dans la contemplation que les Pères et les théologiens ont faite de la valeur vivifiante de la chair du Christ, de la sainteté, de la victoire et du mérite du Christ. Eclatant dans le raisonnement par lequel, après avoir montré contre Arius que si le Fils n'était pas vraiment Dieu nous ne serions pas vraiment divinisés, ils montrent contre Apollinaire, Eutychès et les monophysites, que s'il n'est pas vraiment et pleinement homme, s'il ne nous est pas entièrement "consubstantiel", nous ne serons pas non plus sauvés et divinisés…Eclatant enfin dans deux grandes formes modernes de dévotion au Christ, le Sacré-Cœur et le Christ-Roi" (MJ Congar, op, "Le Christ, Marie et l'Eglise"). Dominique.

5 AVRIL
Saint-Vincent-Ferrer, prêtre
Luc 12, 35-40
(Deuxième épître à Timothée 4, 1-5 Psaumes de Salomon 39, 2 & 4ab. 7. 8-9. 10 )
35 Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées.36 Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte.37 Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir.38 S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils !39 Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait, il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.40 Vous aussi, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. »_Luc.

Etre dans l'attente de Jésus dans sa vie de tout les jours et agir en sorte,comme si le ciel aller s'ouvrir ou notre dernier souffle aller être dans l'instant suivant et notre rencontre avec Dieu sera la._Mandonnaud Paul de Limoges.
texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 13308112

_________________
e-mail;paul.mandonnaud@yahoo.fr
site: http://www.mandonnaud.net/
LA MISERICORDE DE JESUS EST INFINIE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Contenu sponsorisé




texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: texte de la liturgie et méditation année A   texte de la liturgie et méditation année A - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
texte de la liturgie et méditation année A
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: