DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le vernis spirituel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Le vernis spirituel   Mar 12 Déc 2006, 22:44

Cécile a écrit:
J.Yves : Le plus grand danger pour toutes les âmes c'est le vernis spirituel.
Cette pseudo spiritualité confortable, cette religiosité que le Seigneur vomit, et qui nous guette tous si nous laissons tomber notre vigilance.
_________________

J'aimerais savoir ce que vous nommez "pseudo spiritualité", religiosité...

Je partage tout à fait le point de vue de Jo à propos des révélations. J'ai bien peur que le goût pour celles-ci relève justement du vernis spirituel dont vous parlez. Une foi vraiment profonde n'a pas besoin d'une multitude de signes. Ce qui est important, c'est la Parole et les Sacrements.

Je rejoins la pensée d'Ephraïm. Ce texte répond à ta question, c'est le commentaire du message de Medjugorje de novembre :

Citation :
Le désir du Ciel est inscrit au plus profond de nous et d'une certaine manière nous sommes tous des nostalgiques du Royaume. Nous essayons de l’oublier en nous adaptant le plus possible au monde présent. Ainsi nous déguisons notre véritable désir sous le masque de toutes sortes de désirs physiques, matériels et même spirituels. Nous ne sommes jamais vraiment satisfaits de ce que nous obtenons et nous gardons une faim et une soif de l'authentique bonheur qui est d'être uni à Dieu.
Ce temps est spécial parce qu'il apporte beaucoup de désillusions, tout le
monde consomme mais personne n'est vraiment satisfait. Ne ressemblons pas aux pharisiens qui n'entrent pas dans le Royaume et empêchent les autres d'y entrer. Nous avons goûté les joies célestes et nous pouvons les goûter de plus en plus et permettre à d'autres d'en profiter. Parler de Dieu, évangéliser n'est rien que cela. Il ne s'agit pas de dire : « nous avons la vérité » mais plutôt de rayonner de ce bonheur céleste et de dire comment nous l'avons trouvé.

Ephraïm


Cécile a écrit:
Je partage tout à fait le point de vue de Jo à propos des révélations. J'ai bien peur que le goût pour celles-ci relève justement du vernis spirituel dont vous parlez. Une foi vraiment profonde n'a pas besoin d'une multitude de signes. Ce qui est important, c'est la Parole et les Sacrements.

Bien sûr mais si le Ciel nous fait signe il faut avoir l'humilité de reconnaître que nous en avons probablement besoin !

J'avais lancé un fil : "Comment recevoir les phénomènes surnaturels" sur lequel Jo et moi avons compris que nous ne serons jamais d'accord sur ce point. Very Happy


Dernière édition par le Mar 12 Déc 2006, 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Mar 12 Déc 2006, 22:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Jean-Yves, mettez sur ce nouveau fil la pensée du frère Ephraïm citée ici. elle résume tout le regard que nous devons poser sur ces gens et leur recherche. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Mar 12 Déc 2006, 22:46

jo zecat a écrit:
Jean-Yves TARRADE a écrit:

Citation :
Le désir du Ciel est inscrit au plus profond de nous et d'une certaine manière nous sommes tous des nostalgiques du Royaume. Nous essayons de l’oublier en nous adaptant le plus possible au monde présent. Ainsi nous déguisons notre véritable désir sous le masque de toutes sortes de désirs physiques, matériels et même spirituels. Nous ne sommes jamais vraiment satisfaits de ce que nous obtenons et nous gardons une faim et une soif de l'authentique bonheur qui est d'être uni à Dieu.
Ce temps est spécial parce qu'il apporte beaucoup de désillusions, tout le
monde consomme mais personne n'est vraiment satisfait. Ne ressemblons pas aux pharisiens qui n'entrent pas dans le Royaume et empêchent les autres d'y entrer. Nous avons goûté les joies célestes et nous pouvons les goûter de plus en plus et permettre à d'autres d'en profiter. Parler de Dieu, évangéliser n'est rien que cela. Il ne s'agit pas de dire : « nous avons la vérité » mais plutôt de rayonner de ce bonheur céleste et de dire comment nous l'avons trouvé.

Ephraïm

Je suis tout-à-fait OK avec frère Ephraïm. Je m'arrête sur :
Citation :
Le désir du Ciel est inscrit au plus profond de nous et d'une certaine manière nous sommes tous des nostalgiques du Royaume...Ainsi nous déguisons notre véritable désir sous le masque de toutes sortes de désirs physiques, matériels et même spirituels.... Nous ne sommes jamais vraiment satisfaits de ce que nous obtenons et nous gardons une faim et une soif de l'authentique bonheur qui est d'être uni à Dieu.
Ce temps est spécial parce qu'il apporte beaucoup de désillusions, tout le
monde consomme mais personne n'est vraiment satisfait

Le problème et le danger viennent non pas du désir spirituel mais de l'appétit charnel qui nous incite à consommer gouluement des nourritures qu'on croit spirituelles mais qui sont charnelles et qui finissent par engraisser les appétits au lieu d'affuter l'âme, et par nous rendre malades


Dernière édition par le Mar 12 Déc 2006, 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Mar 12 Déc 2006, 22:47

Chère Jo,

On va finir par être d'accord.
C'est désespérant ! Very Happy

Mais j'ajoute tout de même qu'il y a autant de danger à toutes les étapes de notre cheminement spirituel.
Tu stigmatises trop les risques qu'encourent ces nouveaux convertis qui courent un peu trop, il est vrai.
Moi je pense qu'ils possèdent au moins la chose la plus indispensable pour avancer : LE DESIR.
Ce désir peut totalement disparaître alors que notre vie spirituelle nous convient parfaitement. Il ne reste alors que ce que j'appelle le vernis.

Bon puisqu'Arnaud le suggère, j'ouvre un nouveau fil.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Mar 12 Déc 2006, 23:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Je partage tout à fait le point de vue de Jo à propos des révélations. J'ai bien peur que le goût pour celles-ci relève justement du vernis spirituel dont vous parlez. Une foi vraiment profonde n'a pas besoin d'une multitude de signes. Ce qui est important, c'est la Parole et les Sacrements.

Chère Cécile, je ne partage pas votre avis sur ce point.

Tout dépend de l'âge de la vie spirituelle. A certains moment, elle se nourrit de beaucoup de signes sensibles.

Puis elle s'envole dans une foi dépouillée, sans plus avoir besoin de ces tuteurs. Il s'agit d'une série d'étapes liées à la psychologie humaine sur laquelle se greffe la foi, et ces mêmes étapes se voient dans les jeunes couples au cours de leur évolution.

Impossible de savoir qui est le plus saint dans ces divers âges puique la sainteté ne dépend pas d'abord de la foi, mais de l'humilité et de la charité.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Mer 13 Déc 2006, 06:57

Cher Jean-Yves,

Parler de vernis spirituel pour une personne qui en est rendu à une autre étape de sa vie spirituelle (sensible aux miracle par exemple) serait aussi abusif que si un vieux couple, regardant un jeune couple fervent et toujours assoifé de signes sensibles, parlait de vernis d'amour.

certes, le jeune couple est au début de son chemin et aura des épreuves. Il peut y avoir des échecs. Mais c'est un vrai amour.

Le vernis spirituel existe quand un couple, se donnant publiquement une apparence d'amour, vit en fait en privé dans la haine ou l'indifférence.

Ainsi avec Dieu: on voyait au temps de Louis XIV à Versailles des jeunes femmes qui se montraient à la messe en grande toilette avec des yeux extatiques, juste pour être repérées du roi... :jevole:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Mer 13 Déc 2006, 07:42

Et bien je persiste et j'abuse.

On peut tout simplement, consciemment ou non, chercher à se séduire soi même par une vie spirituelle brillante qui n'est plus réellement priante !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Mer 13 Déc 2006, 08:54

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Et bien je persiste et j'abuse.

On peut tout simplement, consciemment ou non, chercher à se séduire soi même par une vie spirituelle brillante qui n'est plus réellement priante !

C'est certain.

Mais on en est tous là je crois.

Vous savez, l'histoire du bon grain et de l'ivraie...

Le remède: L'objective humilité qui consiste à s'analyser et à observer certains des motifs cachés de notre ferveur.... Embarassed

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Mer 13 Déc 2006, 09:50

Arnaud Dumouch a écrit:
Le remède: L'objective humilité qui consiste à s'analyser et à observer certains des motifs cachés de notre ferveur.... Embarassed
Et sans pour autant s'arrêter pour cette raison.

Car ca me rappelle un peu ceux qui hésitent à agir puor Dieu, de peur qu'ils s'enorgueillissent de leurs actes.
Mais à ce moment là on n'avancera plus.

Je recherche sans doute des biens, même spirituels, par ma ferveur. Mais nous savons que le Seigneur ne nous les accordera qu'en vue d'une plus grande sainteté...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Mer 13 Déc 2006, 12:37

C'est vrai.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Mer 13 Déc 2006, 12:51

EPHRAIM

Deuxième fils de Joseph et d'Asenath, fille du prêtre d'On (Genèse 41.50-52) que le patriache Jacob adopta au moment de mourir. Quoique Manassé fût l'aîné des deux fils de Joseph, et que lui revint le droit d'ainesse, Jacob plaça Ephraïm au-desus de lui (Genèse 48). Chacun est l'ancêtre d'une des douze tribus d'Israêl.

La tribu d'Ephraïm possédait le centre de la région montagneuse du pays de Canaan avec les villes de Sichem et de Béthel. A près la division du royaume, Ephraïm fu l'ennemi le plus puissant de Juda et la principale tribu du royaume du Nord, Israêl, appelée Ephraïm (Esaie7). La conrée fut ensuite intégrée à Juda par le roi Josias puis rattachée à la province de Samarie lors de la domination babyloniennne.

Ephraïm est aussi le nom d'une localité où Jésus se réfugia avec ses disciples, lorsqu'il apprit que le conseil des Anciens avait décidé de le faire périr (Jean 11.54)


Very Happy Je me suis trouvé : un dico encyclopédie de la bible loll
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Mer 13 Déc 2006, 22:34

spidle33 a écrit:
Je recherche sans doute des biens, même spirituels, par ma ferveur. Mais nous savons que le Seigneur ne nous les accordera qu'en vue d'une plus grande sainteté...

Voilà de sages paroles, cher spidle !

Puissent-elles guérir Jo de sa scupuleuse phobie de la gourmandise spirituelle !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Mer 13 Déc 2006, 22:38

Peau d'âne a écrit:
Very Happy Je me suis trouvé : un dico encyclopédie de la bible loll

Parfait ! Ca peut toujours servir !
Mais attention, hein, pas d'âneries !
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Jeu 14 Déc 2006, 13:01

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Et bien je persiste et j'abuse.

On peut tout simplement, consciemment ou non, chercher à se séduire soi même par une vie spirituelle brillante qui n'est plus réellement priante !

Je devine, plus que je ne comprends le sens de cette phrase...

Avoir une vie spirituelle "brillante" me plairait bien. Malheureusement, il faut faire avec ce que l'on est, avec ce que l'on a. Et l'aridité, la sécheresse, ça ne brille pas beaucoup...! La plupart du temps, nous n'avons que la Foi et l'Espérance pour nous aider à avancer.
Certains(es) planent allègrement dans le mysticisme, moi je rame au ras des pâquerettes. Mais c'est là que Dieu nous cherche, à terre.

Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Jeu 14 Déc 2006, 14:03

Cécile a écrit:
moi je rame au ras des pâquerettes. Mais c'est là que Dieu nous cherche, à terre.


Absolument, chère Cécile,


Et l'important est, comme le dit Epthraïm, de ne pas déguiser notre véritable désir sous le masque de toutes sortes de désirs physiques, matériels et même spirituels.

Car alors, il ne reste que du vernis. Ca brille mais dessous tout est mort et bientôt pourri.
Alors surtout ne cherche pas une vie spirituelle "brillante" dans ce sens.

Cette discussion est venue en réaction avec une conception du cheminement spirituel qui voudrait que l'on soit en grand danger au début et en grande sécutité à la fin. Je simplifie mais c'est l'impression que j'en ressens.

Il y a maintes choses à recadrer chez ceux qui courent les nouvelles apparitions et les nouveaux prophètes. MAIS ils font souvent preuve d'un désir que nous devrions tous leur envier.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Jeu 14 Déc 2006, 14:28

Je ne crois pas que nous devions envier ceux et celles qui cherchent toujours la nouveauté. N'avons-nous pas à portée de main, de coeur, des yeux, ce qu'il y a de plus important ?
L'essentiel, quand nous avons la chance d'avoir la foi, est de la cultiver pour qu'elle grandisse toujours et toujours. Guidés, et même "tractés" par l'espérance, nous avançons dans l'Amour qui seul subsistera.
Il ne faut pas que notre marche ralentisse, ou pire s'arrête, quand nous ne "sentons" plus la présence divine.
Et cela n'a rien à voir avec l'âge, ou les années "d'expérience" ; Dieu donne ce qu'Il veut, quand Il veut. De très jeunes gens expérimentent cela, et même des enfants...Encore faut-il les écouter...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Jeu 14 Déc 2006, 14:41

Citation :
[quote="Cécile"]Je ne crois pas que nous devions envier ceux et celles qui cherchent toujours la nouveauté. N'avons-nous pas à portée de main, de coeur, des yeux, ce qu'il y a de plus important ?

Chère Cecile,
Normalement, c'est juste une étape. Elle est nécessaire. Et un bon père spirituel, délicatement et au rythme de l'âme, va petit à petit lui montrer la suite.

Citation :

Et cela n'a rien à voir avec l'âge, ou les années "d'expérience" ; Dieu donne ce qu'Il veut, quand Il veut. De très jeunes gens expérimentent cela, et même des enfants...Encore faut-il les écouter...

Cela a à voir, selon moi, avec l'âge MENTAL d'un amour en croissance.

Par exemple, presque tous les jeunes couples de post adolescents (ou les jeunes couples tout court) ONT BESOIN DE SIGNES SENSIBLES DE LEUR AMOUR.
Et ce serait fou si on les détachait violemment de ces caresses. Par contre, il est important de préparer lefutur de leur amour :

1° Un jour, ces grâces sensible se feront moins fréquentes.
2° C'est un passage naturel et qui sera, le plus souvent, assez difficile (nuit des sens).
3° Le but sera de voir l'autre au delà du plaisir et des joies.


Chaque chose en son temps donc.

et Jean-Yves résume bien cela:

Citation :
Cette discussion est venue en réaction avec une conception du cheminement spirituel qui voudrait que l'on soit en grand danger au début et en grande sécutité à la fin. Je simplifie mais c'est l'impression que j'en ressens.

Il y a maintes choses à recadrer chez ceux qui courent les nouvelles apparitions et les nouveaux prophètes. MAIS ils font souvent preuve d'un désir que nous devrions tous leur envier.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Jeu 14 Déc 2006, 15:12

Qu'arriverait-il, cher Arnaud, si vous ne pouviez pas vous référer à l'amour humain ?
Quelque soit le sujet, vous prenez toujours cet amour conjugal comme référence...
Ne croyez surtout pas que cela me choque, mais l'amour humain est une copie, pas le modèle...!
Quand même, vous devriez montrer ce message à Marie-Pierre (eh oui, on sait tout!), pour qu'elle voit bien que vous ne pensez qu'à ça !!! (à elle, bien sûr!)

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le vernis spirituel   Jeu 14 Déc 2006, 15:23

Cécile a écrit:
Qu'arriverait-il, cher Arnaud, si vous ne pouviez pas vous référer à l'amour humain ?
Quelque soit le sujet, vous prenez toujours cet amour conjugal comme référence...
Ne croyez surtout pas que cela me choque, mais l'amour humain est une copie, pas le modèle...!
Quand même, vous devriez montrer ce message à Marie-Pierre (eh oui, on sait tout!), pour qu'elle voit bien que vous ne pensez qu'à ça !!! (à elle, bien sûr!)


C'est parce que c'est le b a ba de la méthode théologique. C'est le principe premier de sa compréhrension.

Saint Thomas montre que la grâce suit la nature.

Or la charité est une amitié (IIa IIae, la charité, premier article).

Donc si vous voulez comprendre la charité, regardez les différentes sortes d'amitié.

Exemples :

Lorsque vous parlez d'une charité pleine de grâces sensibles, mystiques, (ce qui est le cas ici), regardez le couple humain dans sa ferveur.

Par contre, si vous voulez comprendre la charité efficace et droite d'un saint Ignace de Loyola, regardez l'amitié virile des frères d'armes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Le vernis spirituel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y a t-il un lien entre le niveau spirituel de l'âme (le degré de la foi) et la peur de la mort?
» LE MYSTERE DU MAL - LE COMBAT SPIRITUEL
» A l'Accompagnement Spirituel
» Le Combat Spirituel
» Testament spirituel de Mère Teresa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: