DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 L’effet Trump

Aller en bas 
AuteurMessage
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: L’effet Trump   L’effet Trump Empty5/5/2019, 15:11

https://www.dreuz.info/2019/05/04/alors-les-resultats-du-genial-macron-parce-que-lidiot-trump-il-a-atteint-le-plus-bas-taux-de-chomage-depuis-1969/
Jean-Patrick Grumberg
« Alors, les résultats du génial Macron ? Parce que « l’idiot » Trump, il a atteint le plus bas taux de chômage depuis 1969

Avec une nouvelle hausse de l’emploi en avril qui a surpris tous les experts, le taux de chômage tombe à son plus bas niveau depuis 1969. Et tous les médias américains, même ceux qui détestent Trump dans leur chair, reconnaissent maintenant « l’effet Trump ».

La machine à créer des emplois aux États-Unis porte un nom officiel : président Trump. Elle a continué de tourner à plein régime en avril : + 263.000 nouvelles embauches alors que le taux de chômage est tombé à 3,6%, le plus bas en une génération, et qu’Obama affirmait que l’emploi ne reviendrait pas, et qu’il se moquait de Trump, en 2016 pendant la campagne présidentielle, en demandant à un public qui éclata de rire, comment ce clown ferait pour créer de l’emploi : « il a une baguette magique ?”, lança Obama.

Le taux de chômage était à son plus bas niveau en décembre 1969, lorsqu’il a atteint 3,5 %. Alors que tous les économistes annonçaient que le marché et l’économie tomberaient en récession sur Trump était élu, la croissance de l’emploi se poursuit, et l’expansion économique n’est plus qu’à quelques mois d’être la plus longue de l’histoire des Etats-Unis.

La croissance de la masse salariale non agricole a facilement dépassé les attentes de 190 000 emplois créés, avec un taux de chômage de 3,8 %.
Le taux de chômage des Asiatiques a encore fortement baissé, passant de 3,1 % à 2,2 %. Un nouveau record historique.
Le nombre de chômeurs a chuté de 387 000 en avril, ce qui porte le total à 5,8 millions.
Les services professionnels et les services aux entreprises ont créé 76 000 nouveaux emplois.
La construction en a ajouté 33 000, ce qui porte à 256 000 le nombre total de nouveaux emplois créés dans ce domaine au cours de la dernière année.
Les métiers des soins de santé ont créé 27 000 postes, portant leur nombre total sur 12 mois à 404 000,
Le secteur financier a augmenté de 12 000 emplois, grâce principalement à la croissance dans l’immobilier et la location.
Le secteur de l’aide sociale a augmenté de 26 000 employés,
Le secteur manufacturier, qui est supposé se rétracter en raison de la montée en puissance des robots, en a ajouté 4 000.
Le commerce de détail en revanche, a perdu 12 000 emplois.

Au total, depuis le début de l’année, le nombre moyen d’emplois créés s’élève à 205 000 par mois, après une année 2018 où les emplois ont progressé de 233 000 par mois. Après que les « experts » aient annoncé un tassement à venir obligatoire de l’économie, et que Trump se soit moqué avec raison de ces oiseaux de malheur qui ne comprennent rien, l’Amérique observe maintenant des résultats jamais vus depuis des décennies.

Et l’autre bonne nouvelle, les salaires horaires moyens sont en croissance. Ils n’avaient pas progressé sous les 8 ans d’Obama, et ils ont progressé de 3,2 % au cours de la dernière année.

Abstraction faite des fluctuations d’un mois à l’autre, le marché du travail demeure très vigoureux, ajoutant près du double du nombre de travailleurs nécessaires pour suivre le rythme des nouveaux venus sur le marché du travail au cours d’un mois donné, a déclaré Eric Winograd, économiste principal chez AllianceBernstein. « Les salaires ont peut-être été légèrement tièdes ce mois-ci par rapport aux attentes, mais ils continuent de croître au taux le plus élevé de ce cycle, et le taux de chômage est à des creux multigénérationnels.

Des conseils pour Macron
Si Emmanuel Macron avait le dixième de la compétence et de l’intelligence du président Trump, après tout, il est payé pour réduire le chômage et améliorer la situation des Français, pas des Aftricains, il se gratterait la tête – mais a-t-il une tête ? – et se demanderait comment Trump a pu réussir ces prouesses alors que lui patauge lamentablement dans une économie moribonde, un taux de chômage scandaleux, et qu’il n’a pas la plus petite idée de la façon de régler quoi que ce soit.

Mais sans doute que la formule Trump est trop simple pour un énarque qui sait tout mieux que nous. Car Trump « n’a » fait que deux choses :

il a fortement abaissé les impôts sur les sociétés et les impôts sur les particuliers, et
il a déréglementé à la hache.
Je m’abstiens d’expliquer en quoi ces deux mesures simples font obligatoirement des miracles : ceux des équipes Macron qui nous lisent ne comprendraient pas. D’ailleurs, ils font tout l’inverse. Ils viennent de décider de taxer un peu plus les entreprises, en rendant obligatoire la prime mobilité. Ceux qui nous lisent, au contraire, n’ont pas besoin d’explication. Ils savent.

Par ailleurs…

Le PIB a augmenté de 3,2 % au premier trimestre, dépassant de loin les attentes,
La productivité a bondi de 3,6 % au cours du trimestre, son meilleur gain depuis cinq ans.
Les ventes de maisons en attente ont augmenté de 3,8 % en mars, ce qui donne de l’espoir au marché immobilier tant que les taux sont sous contrôle.
La Réserve fédérale a maintenu son taux d’intérêt de référence, qualifiant la croissance économique de solide, même si l’inflation demeure faible.


https://www.dreuz.info/2018/08/19/effet-trump-le-nombre-de-petites-entreprises-afro-americaines-a-augmente-de-400-en-un-an/

Effet Trump : Le nombre de petites entreprises afro-américaines a augmenté de 400% en un an

N’essayez même pas, il est totalement impossible de faire comprendre à un ministre de l’Economie français et aux fonctionnaires du Quai de Bercy qu’une énorme baisse des impôts remplit les caisses de l’Etat et réduit le chômage.

Les pauvres égarés appliquent depuis 50 ans les méthodes keynésiennes qui ont plongé la France dans une régression économique, en espérant qu’elles produiront un jour, par magie, des résultats différents.

Même si leurs voisins ne sont pas en crise parce que leurs économies sont plus libres, les économistes français sont rigides et ne comprennent rien. Et les Français en souffrent en accusant le « libéralisme » – qui n’existe pas. Quand je dis, « les Français », cela inclut hélas beaucoup à droite et au Front national qui considèrent le capitalisme comme diabolique, le libéralisme comme « sauvage » et la globalisation comme mère de tous leurs maux (j’aimerai qu’ils réfléchissent à ce que deviendraient les grandes entreprises françaises sans la globalisation – les Renault, Total, BNP, Vuitton, Carrefour, Orange, Saint Gobain, Dior, Bouygues, les producteurs de vins et alcool, les grandes marques de parfumeurs etc…).

Aux Etats-Unis, c’est tout l’inverse. Donald Trump sait que seul le capitalisme crée la richesse pour les classes moyennes, et que seul l’ « hyper-libéralisme » permet à une entreprise de se développer, d’innover, mais surtout de concurrencer les pays asiatiques et la Chine. Trump a donc pris deux mesures essentielles pour relancer l’économie moribonde sous Obama :

Il a diminué le poids de la bureaucratie qui pèse sur les entreprises, un gaspillage qui coûte extrêmement cher, au rythme de deux réglementations supprimées pour une réglementation nouvelle.
« Les agences fédérales réduisent les réglementations de l’ère Obama et économisent de l’argent plus rapidement que ne l’exige le président Trump », a déclaré Paul Bedard, citant un nouveau rapport de l’American Action Forum. « Par conséquent, on s’attend à ce que l’administration respecte facilement l’ordre du président de supprimer au moins deux règlements pour chaque nouvelle réglementation publiée. »

Il a fait voter la plus forte réduction d’impôts fédéraux que l’Amérique a connue depuis Reagan pour les sociétés et les particuliers.
Les résultats, évidemment, n’ont pas tardé à se manifester.

Le taux de chômage, à 3,9% est au plus bas depuis des décennies. Nous venons d’apprendre que le chômage des jeunes est au plus bas depuis 52 ans, et que l’optimisme des ménages, pendant que les médias s’acharnent quotidiennement contre le président Trump, est au plus haut depuis 17 ans, parce que, explique le Wall Street Journal, les Américains ne sont pas aveugles et ils ne se laissent pas influencer par les journalistes :

« Les Américains sont assez intelligents pour reconnaître une meilleure économie quand ils en voient une. Apparemment, les Américains font confiance à ce que leurs yeux leur montrent, et non pas à la propagande politique négative », peut-ont lire sur un éditorial du quotidien économique de référence.

Nous avons appris au mois de mai que le chômage des Noirs et des Hispaniques a atteint le plus bas chiffre de l’histoire.

La dernière bonne nouvelle concerne les petites entreprises appartenant à des entrepreneurs afro-américains. Leur nombre a explosé de 400 % en un an. C’est ce qu’a révélé une enquête menée par la société de financement des petites entreprises, Guidant Financial (1).

Guidant Financial a interrogé plus de 2 600 propriétaires de petites entreprises et entrepreneurs, hommes et femmes.

L’enquête a révélé qu’en 2018, 45 % des propriétaires de petites entreprises appartiennent à des groupes ethniques minoritaires.
C’est déjà en soi une augmentation spectaculaire par rapport à 2015, où le nombre n’était que de 15 %.
L’augmentation la plus spectaculaire est toutefois le nombre d’Afro-américains. 400 % sur une période d’un an entre 2017 et 2018.
David Nilssen, PDG de Guidant Financial, a exprimé son enthousiasme face à cette progression :

« C’est passionnant de voir la croissance des petites entreprises appartenant à des minorités, une tendance qui n’a cessé d’augmenter depuis le début de notre enquête en 2015.

Cette croissance, y compris pour les femmes, est prometteuse en Amérique, car devenir propriétaire d’une petite entreprise devient plus facile à atteindre. Nous prévoyons et espérons une augmentation continue à mesure que l’impact de la réforme fiscale et de la croissance économique impacte les petites entreprises ».

L’étude a également montré certaines des raisons de la croissance des petites entreprises appartenant aux Afro-américains.

Plus précisément, 62 % des propriétaires afro-américains ont cité leur désir de poursuivre leur passion comme raison de démarrer une entreprise.
53 % ont dit qu’ils l’ont fait parce qu’ils étaient prêts à devenir leur propre patron,
30 % ont dit qu’ils ont décidé de devenir propriétaires d’une petite entreprise parce qu’une « occasion s’est présentée ».
L’enquête a également révélé que 66 % des propriétaires afro-américains cherchent à développer leur entreprise existante.

Conclusion

Deux choses sont particulièrement intéressantes dans ces excellents résultats, et elles expliquent en partie la hargne des médias contre Trump.

La première demande que l’on se souvienne des propos d’Obama, en juin 2016 lors d’une réunion publique organisée par PBS à l’entreprise Carrier (You Tube semble avoir fait disparaître la vidéo), en plein pendant la campagne électorale, où il s’est moqué de Trump qui promettait de créer des millions d’emplois s’il était élu. Obama a expliqué que « l’emploi ne reviendra pas aux Etats-Unis »
« …. Quand quelqu’un dit, comme la personne que vous venez de mentionner [Trump] et pour qui je ne vais pas faire de publicité, qu’il va ramener tous ces emplois [du Mexique], comment va-t-il faire exactement ? Qu’est-ce qu’il va faire ? »

« Il n’y a pas de réponse à cette question. »

« Il [Trump] dit juste : ‘Eh bien, je vais négocier un meilleur accord’. Comment – quoi – comment va-t-il négocier cela exactement ? Quelle baguette magique a-t-il ?

La réponse est qu’il n’a pas de réponse », a poursuivi Obama.

Qu’Obama n’ait pas été capable de faire ce que Trump a fait. Que Trump a tenu sa promesse. Qu’Obama se soit ridiculisé en se moquant des promesses de Trump, les journalistes – qui ont massivement appelé à voter pour Obama – l’ont en travers de la gorge, et ils ne le pardonneront jamais à Trump. En France, c’est encore pire, parce que les médias adoraient le discours perdant d’Obama : ce sont des anti-américains primaires.

Le second point intéressant est que lorsque je discutais des bienfaits à attendre de la réforme fiscale avec mon ami gauchiste et ex-capitaine d’industrie, ex-numéro quatre d’Intel Avram Miller, il me répondait, parce qu’il vomit Trump, que seuls les grands patrons d’entreprises vont profiter des baisses d’impôts en s’offrant des tableaux de maîtres et en rachetant leurs propres actions.
Je ne sais pas si les grands patrons ont investi dans des tableaux de maître et s’ils ont massivement racheté leurs propres actions, et cela peut faire l’objet d’un autre débat, car cela dynamise aussi l’économie du pays. Mais les bons chiffres de l’emploi et de l’économie me donnent raison et lui donnent tort. Sans oublier que plus de 4 millions d’Américains ont reçu sous leur sapin de Noël des primes exceptionnelles et imprévues allant jusqu’à 2000 dollars, lorsque la réforme fiscale a été annoncée. Nancy Pelosi, la politicienne de gauche devenue milliardaire par la politique avait déclaré que « ce sont des miettes ».

Un autre couple d’amis, Elio et Jenny, qui se situent au centre gauche, et qui n’aiment pas non plus beaucoup le président Trump, ne sont même pas au courant des excellents résultats de l’économie, parce que les médias qu’ils regardent et qu’ils lisent, MSNBC, CNN, PBS, CBS, ne les publient pas, cela ferait augmenter la cote de popularité du président, qui, à 50%, est déjà bien trop élevée à leur goût – leur pire cauchemar serait qu’il soit réélu en 2020. »


https://www.dreuz.info/2018/12/09/effet-trump-le-chomage-des-noirs-est-tombe-a-5-9-le-drian-prenez-en-de-la-graine/

Effet Trump : Le chômage des Noirs est tombé à 5.9%

Pendant la campagne présidentielle, Donald Trump disait aux Noirs américains à qui il demandait leur vote : « qu’est-ce que vous avez à perdre ? »

Il y a un large consensus – parmi les commentateurs politiques comme chez mes amis Démocrates – que le président Obama n’a rien fait pour la communauté noire, qui avait massivement voté pour le faire élire.

« Le Parti démocrate a échoué et trahi la communauté afro-américaine, » avait déclaré Donald Trump en août 2016 lors d’une réunion politique dans le Michigan.

« Voyez à quel point les communautés afro-américaines ont souffert sous le contrôle des Démocrates. A ceux qui souffrent, je dis : « Qu’avez-vous à perdre à essayer quelque chose de nouveau ? ».

Trump a donc tenu aussi cette promesse. Le chômage des Noirs américains a chuté à 5,9 % en novembre, égalant son niveau record (1).

Le taux de chômage national est resté inchangé à 3,7 pour cent, selon les données du Bureau of Labor Statistics. Et en France, Joachim Son-Forget, un député LREM, est assez stupide pour qualifier le président américain de gâteux. Mieux vaut être gâteux avec Trump que jeune et beau avec Macron.

Certes, le taux de chômage des Noirs américains est toujours plus élevé que celui des autres groupes démographiques.
Mais ce qui compte, c’est la perspective : le taux n’est jamais tombé en dessous de 7 % depuis que le Bureau of Labor Statistics a commencé à suivre cette statistique en 1972.
Quant aux autres groupes :
le taux pour les Hispaniques est tombé à 4,5 %,
celui des Blancs à 3,4 %,
et celui des Asiatiques de 2,7 %.
Le taux de chômage des Noirs avait déjà atteint 5,9 % en mai, c’était son premier record. »

L’effet Trump 20439010
L’effet Trump 2c4bc210
L’effet Trump Bed57f10
L’effet Trump E3a4e210
L’effet Trump 658f3d10
L’effet Trump 97892910
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty5/5/2019, 15:24

L’effet Trump 2a097910
L’effet Trump 6d74b810
L’effet Trump A8fcbb10
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 10147
Inscription : 18/01/2016

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty5/5/2019, 15:53

J'aime beaucoup Trump mais n'oublions pas que la baisse du chômage est corrélée à la croissance.
Or, pour produire 1$ de croissance on produit 4$ de dette.
Autant dire que la crise est systémique, sans perpétuation et augmentation de la dette le système s'effondre.
D'où le grand RESET qui arrivera tôt ou tard cf. Christine Lagarde FMI.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty6/5/2019, 03:12

Donald Trump, cité par The Hill, a promis de faire disparaître la dette américaine avant la fin de son deuxième mandat.
Un pays qui sauve son economie et qui réalise des étincelles économiques d'une maniére aussi fulgurante, arrivera a reduire puis eponger ses dettes dans un avenir proche.

La dette américaine est à  21.516 milliards de dollars.
La dette publique française est de 2315,3 milliards d'euros.
Mais l'economie américaine et les ressources américaines sont bien plus que dix fois celles de la France !
Rien qu'une grosse societe américaine a un chiffre d'affaire équivalent au PIB de la France..

L'avenir de l'amérique est donc confiant avec Trump, concluent les économistes américains, le FMI a rarement inventé la poudre et a une position anti-trump primaire, le FMi prone une hausse des taux d'interet
, ce qui met les pays émergents sous pression, et Trump s'y oppose, avec justesse, ce pourquoi il voulait mettre un proche à la tête de la banque mondiale.

David Malpass n'a pas hésité à critiquer publiquement, en 2017, les institutions internationales, les jugeant dépensières, "pas très efficaces" et "souvent corrompues dans leurs pratiques de prêts", faisant craindre qu'il ne soit pas la personne idoine pour diriger l'une de ces institutions. Plus récemment, interrogé sur ses priorités s'il devait diriger la banque, David Malpass avait indiqué qu'il voulait recentrer l'institution sur "le coeur de sa mission" en sortant de la pauvreté les pays les plus pauvres et en réduisant l'accès aux prêts de pays plus développés comme la Chine.

Et c'est justement la toute la morale de Trump, anti-systéme, s'opposant aux banques depuis des années, et voulant aider les pays émergents,
quand la France et le FMI sont des banquiers froids.

La Banque mondiale, fondée en même temps que le FMI en 1944 lors de la conférence de Bretton Woods, avait pour mission de réduire la pauvreté dans le monde en finançant des projets de développement.
Le FMI a failli a sa mission et fait l'inverse.
Trump veux remedier à ce genre d'injustices, et est diffamé par les médias Francais, il y a eu collusion des démocrates avec la France pour tenter d'intervenir sur les elections américaines pour faire élire hillary cliton, proche de Soros, des lobbys islamistes et des banques.
Ils n'avalent pas leur échec..

Or Trump vient de réussir: David Malpass est placé président de la banque mondiale en avril 2019, et c'est un proche et fidéle de Trump.


Bingo: Trump aura raison face au FMI et réduira plus tard la dette américaine.
La presse economique démontre que Trump sera  réélu en 2020, malgré la propagande de gauche ou la propagande européenne.


L’effet Trump Img_7010

L’effet Trump Img_9212


L’effet Trump Img_5110
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 10147
Inscription : 18/01/2016

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty6/5/2019, 10:46

Vous pensez sérieusement qu'il est possible de stopper cette dynamique d'emprunts et résorber la dette tout en ayant de la croissance et un chômage bas ?
Je ne sais pas si c'est possible à notre époque, sérieusement je pense que c'est improbable.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty6/5/2019, 13:45

Quand un pays fait un boom economique, un dynamisme, il peux plus tard rembourser.

Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 10147
Inscription : 18/01/2016

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty6/5/2019, 14:56

Aux 22.000 milliards tu dois ajouter la dette des ménages, soit 13.500 milliards de dollars ainsi que les emprunts des entreprises américaines de 9.000 milliards ...
Bref, c'est abyssal, tout le système économique est soutenu par la dette.
L'économie est sous perfusion, droguée ...

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Jonas et le signe

Jonas et le signe

Masculin Messages : 12404
Inscription : 13/09/2006

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty6/5/2019, 16:34

Pignon a écrit:
Vous pensez sérieusement qu'il est possible de stopper cette dynamique d'emprunts et résorber la dette tout en ayant de la croissance et un chômage bas ?
Je ne sais pas si c'est possible à notre époque, sérieusement je pense que c'est improbable.

Charles Gave rappelle à qui veut l'entendre que le problème n'est pas la dette en soi; il est vrai que la dette US est abyssale, mais s'il y a croissance, la dette peut être résorbée; la croissance génère des bénéfices, qui, s'ils sont réinvestis, créent de la richesse; en France, ds l'UE de manière générale, nous n'avons pas de croissance, et c'est la raison pour laquelle notre dette est insupportable et dangereuse: elle ne sert qu'à payer une protection sociale abusivement étendue aux immigrés, et une fonction publique pléthorique; rien de tel aux US: Trump protège son économie, développe ses atouts (ah oui tant pis pour la transition écolo) et la avec la croissance est au rendez-vous; je ne suis pas grand connaisseur en économie, mais le raisonnement de Gave se tient -et donc celui de Trump!
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 10147
Inscription : 18/01/2016

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty6/5/2019, 18:03

Jonas et le signe a écrit:
Pignon a écrit:
Vous pensez sérieusement qu'il est possible de stopper cette dynamique d'emprunts et résorber la dette tout en ayant de la croissance et un chômage bas ?
Je ne sais pas si c'est possible à notre époque, sérieusement je pense que c'est improbable.

Charles Gave rappelle à qui veut l'entendre que le problème n'est pas la dette en soi; il est vrai que la dette US est abyssale, mais s'il y a croissance, la dette peut être résorbée; la croissance génère des bénéfices, qui, s'ils sont réinvestis, créent de la richesse; en France, ds l'UE de manière générale, nous n'avons pas de croissance, et c'est la raison pour laquelle notre dette est insupportable et dangereuse: elle ne sert qu'à payer une protection sociale abusivement étendue aux immigrés, et une fonction publique pléthorique; rien de tel aux US: Trump protège son économie, développe ses atouts (ah oui tant pis pour la transition écolo) et la avec la croissance est au rendez-vous; je ne suis pas grand connaisseur en économie, mais le raisonnement de Gave se tient -et donc celui de Trump!

Je suis bien d'accord mais, le problème est que la croissance actuelle (& emplois) est soutenue par l'endettement .... la dette US explose sous Trump .
https://www.capital.fr/economie-politique/la-dette-americaine-court-de-record-en-record-sous-trump-1327968

Le raisonnement de Gave est juste si la croissance est générée par une économie efficiente et non sous perfusion.
Essayons de supprimer les QE de la FED pour voir si la croissance est toujours au rendez-vous ...
(De plus les taux directeurs sont extrêmement bas - le loyer de l'argent ou le service de la dette -
si ces taux augmentent de seulement quelques points la machine s'enraye et c'est le collapsus)



_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty7/5/2019, 02:29

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/05/03/etats-unis-le-taux-de-chomage-au-plus-bas-depuis-un-demi-siecle_5458021_3210.html
Etats-Unis : le taux de chômage au plus bas depuis un demi-siècle
A 3,6 % en avril, le taux de chômage aux Etats-Unis est au plus bas depuis près d’un demi-siècle, atteignant presque celui de décembre 1969.
Le Monde avec AFP

C’est un plancher historique. A 3,6 % en avril, le taux de chômage aux Etats-Unis est au plus bas depuis près d’un demi-siècle, atteignant presque celui de décembre 1969 (3,5 %). Ce faible taux reflète des créations d’emplois solides dans plusieurs secteurs, allant des services professionnels aux entreprises du bâtiment en passant par la santé ou l’assistance sociale.
Le département du travail américain a annoncé vendredi 3 mai que le taux de sans-emploi avait perdu 0,2 point de pourcentage par rapport au mois de mars et que 263 000 nouveaux emplois avaient été créés alors que les analystes s’attendaient à un chiffre bien inférieur et à un taux de chômage stable, à 3,8 %.
Le président des Etats-Unis, Donald Trump, n’a pas manqué de s’en féliciter à sa manière, dans un tweet.
« Jobs, Jobs, Jobs ! »
https://www.cnbc.com/2019/05/03/nonfarm-payrolls-april-2019.html


Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty7/5/2019, 21:39

Le chiffre francais n'inclue pas la dette des menages.
France: Les chiffres de la Banque de France montrent que l’endettement des ménages représente 59,2 % du PIB (Produit Intérieur Brut).
l’endettement de nos contemporains atteint 94,3 % de leur revenu disponible brut.
Il est faux de dire qu'il ya assez de marge pour rembourser ca en France, car n'y a pas de vraie croissance en France, donc le pari est perdant.
Avancer que en France, la dette des ménages est soutenable, c'est vraiment un aveuglement politique.
Et l'europe continue a acheter chinois donc a faire perdre des emplois nationaux,
Alors que le nouveau gouvernement americain républicain porte une lutte véritable contre l'importation chinoise, contrairement a la france.
Trump lutte tout seul pour sauver son pays. La France et l'Europe s'engouffrent dans les achats de l'empire du milieu, sans pouvoir s'en extirper, et sans lutter, et męme en empechant les USA de lutter !
Macron enfonce encore plus les problémes.

L’effet Trump Img_1410

La grande difference: il y a une énorme croissance aux USA.
Trump fait ce qu'il fallait faire et ce que les démocrates ne faisaient pas.
Et il a la volonté et la gagne pour reussir.
L’effet Trump Img_9213


Dernière édition par prinu le 7/5/2019, 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 10147
Inscription : 18/01/2016

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty7/5/2019, 21:48

On est d'accord, Trump gère plutôt bien, à tous les niveaux.
Heureusement que Clinton n'a pas été élue.
J'avais annoncé la victoire de Trump 6 mois avant son élection, ici sur le forum, on me prenait pour un taré.
Je le répète, c'est la fédéral réserve (fed) qui soutient l'économie US, sans elle et sa "planche à billets" le système s'effondre.
Pour crier victoire nous devons avoir une croissance de 3 ou 4 % et un chômage relativement bas sans être dopé par la dette cad la planche à billets de la fed.
À ce moment là ce sera vraiment une réussite.
Actuellement la situation est comparable à la victoire du tour de France par un cycliste dopé jusqu'à l'os.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 10147
Inscription : 18/01/2016

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty7/5/2019, 22:04

"Depuis l'investiture de Donald Trump, la dette publique a déjà augmenté de 2.000 milliards de dollars, écrit le site d'information Vestifinance"

La dette de la France est de 2000 milliards ....

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty7/5/2019, 22:08

Tout à fait.
C'est aussi une des raisons pour lequelles le brexit anglais est une idee qui pense à l'avenir:
L'Union Européenne empeche les etats de lutter souverainement sur quantité de points, pas seulement contre l'islamisation à pretexte humaniste de l'europe, mais aussi contre la resistance des états nations aux imports chinois exponentiels, et aux décisions propres à chaques pays.
L'Union Européenne politique est une forme d'imperialisme comme sous César ou Alexandre, et l'Union européenne ordonne et sanctionne les pays membres qui n'obéissent pas aux régles impériales.
Ce pourquoi les anglais veulent s'en echapper, malgré les batons européens dans les roues.
Je soutenais Trump plus d'un an avant son election.

C'est justement le faux scandale de sa petite prase soit disant sexiste, qui m'a poussé a le defendre.

Est ce qu'on a attaqué publiquement en france, jm bigard ? Pourtant ses blagues a lui etaient publiques.. on a deposé plainte en commissariat contre bigard ?

J'y voyait la une évidente censure contre l'humour  en dessous de la ceinture", et une bigoterie des démocrates, un recul de la liberté d'expression
Pour une simple blague potache sans conséquence car non plublique, dites des annees auparavant a un ami, filmée sans autorisation,
Alors que le démocrate bill clinton en disait des biens plus salaces et vulgaires quand il jouait au golf avec son ami d'alors donald trump.

C'est comme quand on lui fait dire " you are fired",
Alors que cette phrase vient du fait qu'il etait acteur dans la série televisée " the Apprentice", premiere saison, et dans laquelle il devait designer ainsi qui avait perdu dans l'épisode.

Des attaques primaires et diffamatrices, quand on sait que trump a toujours combattu le racisme, et que hillary clinton comme Obama ont milité durant des annees pour construire un mur avec le Mexique et reclamaient des expulsions de masse.
Hillary s'est exprimé ainsi nombre de fois a la television, avec virulence, et le sénateur Obama signait des propositions de loi pour  construire un mur et expulser les hispaniques illegaux.

J'ai compris alors que le fashisme antilibertaire venait desormais des democrates, globalement aussi pro-islamistes, et des alliés idéologiques du milliardaire antioccidental (et anti-israélien) georges soros qui manipule les medias qu'il posséde majoritairement, ce Soros qui defend les magouilles des banques, ami d'Obama et des clintons, et qui veux abattre Trump.
Je savait déja depuis longtemps qu'on demontrait qu'il n'y avait pas de collusion illegale de trump avec la russie, mais que tout démontrait une collusion des democrates américains avec la France, et avec Soros, a coup de milliard de propagande anti-trump sur tout les médias du monde, soros les possedant majoritairement en occident, avec des ramifications tentaculaires.
Il n'y avait pas une soirée sans documentaire ou débat anti-trump primaire, dans toute l'europe, ou dans les médias américains à Soros.
Sans jamais aucun débat contradictoire réél.
C'etait tellement gros et évident, cette chappe de plomb et cette censure.
Ca m'a fait pensé à la chappe de plomb a la television sous devillepin contre georges bush, on aurait dit etre sous pétain.
L’effet Trump Img_6310
L’effet Trump Img_6910
L’effet Trump Img_9214
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 10147
Inscription : 18/01/2016

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty8/5/2019, 10:39

Oui, l'élection - & réussite - de Trump correspond à ce que la France doit réaliser avec le RN.
j'aime beaucoup tes dessins, comment fais-tu pour en trouver de si bons ?
Saviez-vous que Trump accompli toutes ses promesses de campagne ?  Toutes ...
Cette attitude est contraire à ce que les politiques font généralement.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty8/5/2019, 14:58

Du moins il essaye, car il est un des rares politiciens non hypocrite durant une campagne.

je les trouve avec google image et de judicieux mots-clefs, et aussi avec DuckDuckGo, complémentaire à google image pour les résolutions d’image.

Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 10147
Inscription : 18/01/2016

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty9/5/2019, 12:08

Ok salut

Le mur antimigrants se construit
Sur la relance de l'économie, le "chômage est tombé à 3,6%, du jamais-vu depuis décembre 1969. C'est une réussite hors du commun", commente l'enseignant. Il est aussi sorti de l'accord de la COP 21 sur le climat et il a déménagé l'ambassade des États-Unis de Tel-Aviv vers Jérusalem.

Et le mur à la frontière mexicaine ? "Il a prononcé l'état d'urgence, il s'est octroyé lui-même l'argent qu'il manquait. Les constructions sont en train de commencer. Même là-dessus, il pourra dire qu'il a réussi", assure Jean-Eric Branaa.

https://mobile.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/donald-trump-tient-ses-promesses-et-sa-popularite-s-en-ressent_3432995.html#xtref=https://www.google.com/

Personne se scandalise de la Grande Muraille de Chine, pourquoi  ?
C'est une méthode efficace qui a fait ses preuves, demandez aux chinois, ils aiment leur Grande Muraille.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Jonas et le signe

Jonas et le signe

Masculin Messages : 12404
Inscription : 13/09/2006

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty9/5/2019, 13:24

[quote]
Pignon a écrit:


Je suis bien d'accord mais, le problème est que la croissance actuelle (& emplois) est soutenue par l'endettement  .... la dette US explose sous Trump .
https://www.capital.fr/economie-politique/la-dette-americaine-court-de-record-en-record-sous-trump-1327968

Chez nous il n'y a pas de croissance (merci l'UE); et il y a dette, qui ne sert qu'à payer les fonctionnaires;
Chez Trump, il y a dette (encore plus d'après vous) mais il y a croissance: on ne peut tt de même pas dire que c'est la croissance et la création d'emplois qui creuse la dette?
J'entends bcp d'économistes s'alarmer du niveau de la dette US ou de la planche à billet; c'est ce que vous dites, mais y-a-t-il un autre moyen pour sortir du cercle vicieux de l'endettement et de la planche à billet, que d'accroître la richesse? En quoi Obama, Clinton, ne faisaient-ils pas que suivre la mauvaise pente de la planche à billets, sans rien faire pour la croissance? En fait, tout ne dépend-il pas de ce qui est fait avec les bénéfs dégagés par la croissance: réinvestissement productif, etc.?

Citation :

Le raisonnement de Gave est juste si la croissance est générée par une économie efficiente et non sous perfusion.
Essayons de supprimer les QE de la FED pour voir si la croissance est toujours au rendez-vous  ...
(De plus les taux directeurs sont extrêmement bas - le loyer de l'argent ou le service de la dette -
si ces taux augmentent de seulement quelques points la machine s'enraye et c'est le collapsus)

c'est quoi "QE"?

Revenir en haut Aller en bas
Emelyne

Emelyne

Féminin Messages : 379
Inscription : 24/03/2019

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty9/5/2019, 13:56

Citation :
c'est quoi "QE"?


quantitative easing

https://www.lafinancepourtous.com/decryptages/politiques-economiques/theories-economiques/politique-monetaire/l-assouplissement-quantitatif/une-succession-de-quantitative-easing-dans-les-economies-developpees/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty9/5/2019, 15:31

Je pense que vous idéalisez Trump.
L'état de l'économie d'un pays, je pense ne peut être imputable à un seul homme !
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty9/5/2019, 18:52

A de grand choix politiques et sociaux, et a une dynamique personnalisée par le président, plùtot si..
Les démocrates devraient commencer a accepter d’avoir perdu au lieu de trouver des «  astuces » et des diffamations continuelles, soutenir des actions violentes, soutenir l’islamisme par la promotion de députés démocrates islamistes et racistes, empecher la liberté d’expression et empecher la paix sociale.
Des démocrates commencent a comprendre l’utilité et l’urgence du mur de protection avec le mexique, mur qui etait un projet défendu par le sénateur Obama et Hillary Clinton pendant des années.
Les démocrates se ridiculisent. Trump sera réélu en 2020.

https://nypost.com/2019/05/07/mitch-mcconnell-mueller-cleared-trump-now-get-over-it/

“It’s now been more than six weeks since special counsel Bob Mueller, the former FBI director, concluded his investigation into Russia’s interference in our 2016 election . . . It’s been two weeks since Attorney General William Barr made the 450-page report public. This investigation went on for two years. It’s finally over,” Senate Majority Leader Mitch McConnell (R-KY) writes in the New York Post.

“For two years, the Democratic Party held out hope that the legal system would undo their loss in 2016. They refused to make peace with the American people’s choice. But the American people elected this president. They did. The American people voted for change.”
Democrats are angry the special counsel’s report did not produce the material or conclusions they expected to pave their path to impeaching President Trump. You can’t help but notice the phrase ‘Russian collusion’ has vanished from Democratic talking points and left a void in their narrative,” Rep. Doug Collins (R-GA), the top Republican lawmaker on the House Judiciary Committee, writes in Fox News. “So Democrats have resolved to neutralize Barr by attacking his integrity . . . What a cynical, mean-spirited, counterproductive and irresponsible step it is.”


Les démocrates vont payer leur démagogie par un manque de confiance à leur capacité a défendre la vraie démocratie, et laisser le pouvoir a des élus islamistes remplis de haine contre les juifs les chrétiens et l’occident, comme on le vois chez les socialistes anglais.
Obama est ami personnel et soutiens inconditionnel de Linda Sarsour, responsable de la Marche des Femmes, mouvement manipulé par les démocrates, or cette islamiste antisémite realise des meetings islamistes à Chicago, donc s’oppose à la liberté des femmes américaine, fait officiellement des propositions de loi pour imposer le voile à toutes les femmes américains quelques soit leurs origines même laïques, et tiend des propos racistes antijuifs.
Ni hillary Clinton ni Obama ne l’ont condamné, et ses responsabilitès sont soutenues et encouragées par le mouvement démocrate.
A l’origine, le KKK Ku klux Klan raciste avait été créé par des démocrates, et le parti républicain avait été créé en réaction, soutenant les droits des noirs.
Puis ces positions se sont inversées, et les démocrates se targuaient d’etre antiracistes et libertaires.
Désormais, l’idéologie globale des deux partis dominants s’est à nouveau inversé: les républicains sont plus libertaires et pour la liberté d’expréssion, plus démocratiques. et les démocrates sont les nouveaux fashistes. Ca leur va bien d’accuser Trump de racisme ou sexisme, parceque son style est d’avoir de l’humour de VRP et de parler franchement, alors que ce sont des diffamations totales.
Trump a payé de sa poche les opérations chirurgicales de 300 haïtiens pour qu’ils retrouvent la vue.
Il honore Dr Luther King Jr pour sa lutte antiraciste, a donné son nom à un jardin, et a créé une nouvelle période de vacances,
le Dr Luther King Jr Federal Holiday.
Il est aussi le seul candidat des élections à avoir promis dans son programme de combattre la discrimination à l’embauche envers les blacks et les hispaniques légaux.
Lés démocrates soutiennent également l’élue antisémite et islamiste Ilhan Omar, et laissent des propos antijuifs et islamopalestinistes , avec des caricatures antijuives dignes des années 40, s’afficher durant des manifestations démocrates.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe

Jonas et le signe

Masculin Messages : 12404
Inscription : 13/09/2006

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty10/5/2019, 09:19

henri1 a écrit:
Je pense que vous idéalisez Trump.
L'état de l'économie d'un pays, je pense ne peut être imputable à un seul homme !


idéaliser Trump... Faut le vouloir!
Non, mais je suis pour lui depuis le début, parce qu'il incarne, au-delà de ses foucades et de sa vulgarité de beauf US, le nationalisme dans ce qu'il a de meilleur: c'est-à-dire l'inverse de l'impérialisme, ce que beaucoup de bien-pensants anti-Trump oublient trop volontiers.
Et il a un sacré courage, le mec; c'est pas une carpette-lavette à la ramasse du système mondialiste néo-libéral comme ce petit imbécile de Macron.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe

Jonas et le signe

Masculin Messages : 12404
Inscription : 13/09/2006

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty10/5/2019, 09:20

Emelyne a écrit:
Citation :
c'est quoi "QE"?


quantitative easing

https://www.lafinancepourtous.com/decryptages/politiques-economiques/theories-economiques/politique-monetaire/l-assouplissement-quantitatif/une-succession-de-quantitative-easing-dans-les-economies-developpees/

L’effet Trump 2259885686
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty12/5/2019, 00:47

Les démocrates détruisent la civilisation et font la propagande des diffamations et mensonges islamopalestinistes.

https://www.lemondejuif.info/2019/05/islamisation-des-etats-unis-grace-au-parti-democrate-un-islamiste-antijuif-et-pro-hamas-fait-la-priere-a-la-chambre-des-representants/

Un islamiste américain, Omar Suleiman, fondateur de l’Institut Yageen de recherche islamique, notoirement connu pour ses diatribes anti-israéliennes et antisémites a été convié jeudi par le parti démocrate à prononcer la prière d’ouverture devant la Chambre des représentants.
Le représentant républicain juif New-Yorkais Lee Zeldin a déclaré dans un communiqué qu’inviter Suleiman à prononcer la prière d’ouverture était un “appel terrible”. Son représentant au Congrès, le représentant démocrate Eddie Bernice Johnson du Texas, l’aurait invité à prononcer la prière.
Lors du déclenchement de la guerre à Gaza en 2014, Suleiman a déclaré sur les médias sociaux: “Comme il est digne de dire que la 3e Intifada commence la nuit du 27 Ramadan alors que les fidèles se voient refuser la prière à Masjid Al Aqsa”. Il a terminé son post par une sorte de prière: “Si Dieu le veut en cette nuit bénie au début de la 3ème Intifada, le début de la fin du sionisme est ici. Puisse Allah nous aider à vaincre ce monstre, à protéger les innocents du monde et à accepter les assassinés comme des martyrs. Amen.”.
Au cours de la guerre, Suleiman a également nié que le Hamas utilise des boucliers humains pour empêcher l’armée israélienne de prendre des mesures de représailles contre les tirs de roquettes lancées contre les civils israéliens.
“Si le Hamas utilisait des boucliers humains, les Palestiniens n’en diraient-ils pas quelque chose?”, a-t-il écrit.

( NB: justement si, mais ceux qui parlent sont assassinés ou vivent dans la peur, il n'ya pas de liberté d'expression, un palestinien libertaire ne survit pas a ses 18 ans et doit fuir, comme le propre fils du chef du Hamas, qu s'est convertit au christianisme et est devenu sioniste, et realise des reunions autour du monde pour defendre israel:
https://www.infochretienne.com/fils-fondateur-hamas-devenu-chretien-remet-question-lautorite-palestinienne-devant-lonu/
)

Également en 2014, Suleiman a également fait un commentaire sur les médias sociaux faisant allusion à l’idée antisémite qu’Israël contrôlait la politique étrangère américaine, affirmant qu’il s’agissait du 51ème État.

En 2017, il a également pris la parole lors d’un rassemblement islamiste protestant contre le transfert à Jérusalem de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem. Lors de son intervention, il a nié la revendication juive de Jérusalem.

“Votre reconnaissance signifie rien pour nous”, a-t-il dit. “Vos cartes ne signifient rien pour nous, votre ambassade est aussi illégitime que l’occupation qu’elle cherche à légitimer. Notre terre est notre terre, notre dignité est notre dignité. Notre détermination est notre détermination. Notre boycott est notre boycott. Notre Aqsa [la mosquée sacrée de Jérusalem] est notre Aqsa. Notre Palestine est notre Palestine”, a-t-il ajouté.
( Rappel: il n'ya aucune occupation d eterre d'autrui de par la presence juive continuelle en tout siecle, et de par le traité international de san Remo de 1922 qui attribue toute la region integralement( y compris tout Jerusalem, le plateau du golan et gaza) au Home National qjuif, et partage cosigné par la France a la Société Des Nations.
1967 est une libération nationale d'une occupation jordanienne, et non une occupation de terre d'autrui.
La doxa du mythe d'une terre d'autrui est une propagande mensongere.
L'onu bafoue la jurisprudence du droit internationall créé en 1922 , et donc , en droit internationale, toutes les resolutions onusiennes reprenant la phraseologie de colonisation, colons, et occupation, sont caduques et sans valeur en vrai droit international.
http://les-francophones-d-israel.com/wp-content/uploads/2017/06/1922-mandate_for_palestine.jpg
Le Quai d'orsay comme l'union europenne nient l'histoire vraie de la region.
http://www.danilette.com/2018/10/palestine-petit-rappel-a-l-attention-d-internautes-ignorants.html


.

Il a également ouvertement soutenu le mouvement antisémite BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions), ainsi que les femmes musulmanes du Congrès Ilhan Omar et Rashida Tlaib, ainsi que la fondatrice de Women’s March, Linda Sarsour, qui ont toutes partagé des sentiments farouchement anti-israéliens."

--
Linda sarsour, amie personelle d'obama a fait egalement des declarations raciales antijuives non politiques.

--
L’auteur arabe Muqaddasi écrit en 985 :
A Jérusalem la grande majorité de la population est juive et la mosquée est vide de ses adorateurs.

Ibn Khaldun, un historien arabe très célèbre a écrit en 1377 :
La souveraineté juive sur cette terre s’est prolongée sur 1 400 ans… C’est les Juifs qui ont implanté la culture et les coutumes en s’y étant installé de manière permanente ». Après plusieurs siècles de domination arabe sur la Terre d’Israël, Ibn Khaldun constate que la culture et les traditions juives étaient encore dominantes.

Edouard Webbe en 1590 :
Il n’y a rien à Jérusalem mis à part des vieux murs.

Le savant géographe hollandais Hadriani Relandi en1695 dans son ouvrage Palaestina ex monumentis veteribus illustrata écrit :
"La région est très peu peuplée, voire quasiment déserte. La majorité des habitants se concentrent dans les villes de Jérusalem, Acco (Acre), Tsfat (Safed), Yafo, Tveria (Tibériade) et Aza (Gaza). La population de la région se compose majoritairement de juifs, de quelques chrétiens et de peu de musulmans, Bédouins pour la plupart."
Dans son ouvrage, la grande majorité des villes ou villages portent un nom hébreu, quelques-uns un nom grec ou latin. Pratiquement aucune des villes qui possèdent aujourd'hui un nom arabe – Haïfa, Yafo, Naplouse (Shehem), Gaza ou Djénine – n'en possédait à l'époque. Aucune trace du nom d'Al Qods pour Jérusalem, ni de Al Halil pour Hébron... Ramallah s'appelle Beteïle (Bethel), etc. La plupart des villes étaient peuplées de juifs, à l’exception de Naplouse (Shehem) qui comptait 120 personnes issues d’une même famille musulmane, les Natashe, ainsi que 70 Samaritains. Nazareth est entièrement chrétienne. Jérusalem compte plus de 5000 habitants, presque tous juifs, quelques-uns chrétiens. Gaza ne compte guère plus de 550 habitants, juifs pour moitié, chrétiens pour le reste. Tibériade et Safed sont entièrement juives.
Henry Maundrell en 1697 :
Nazareth, « un village minuscule et sans importance », Jéricho, « une bourgade minable et sale », Acre, « une désolation ».

L’archéologue britannique Thomas Shaw en 1738 :
la Terre Sainte « vide, désolée et manquant de tout, qui manque d’habitants ».

Le comte François Volney en 1785 :
Nous avons du mal à reconnaître Jérusalem, on y compte environ 12 000 habitants. Le pays est désolé et ruiné.
Alphonse de Lamartine en 1832 :
Mis à part à Jérusalem, il ne rencontra pas âme qui vive et que la Terre d’Israël était « le tombeau de tout un peuple [les Hébreux] ».

William Thackeray en 1844 :
« La région est abandonnée. Nous n’avons vu aucun animal se déplacer parmi les pierres. »

Alexandre Keith en 1844 :
« La Terre Sainte est arrivée à l’état de désolation total décrit par les prophètes. »

Karl Marx dans le New York Tribune en 1854 :
En 1854, selon le compte-rendu publié dans le New York Tribune, les Juifs représentaient les deux tiers de la population de cette ville sainte. Quelle est la source de cette statistique ? Un journaliste, envoyé spécial au Moyen-Orient. Il s’appelait Karl Marx, oui ce Karl Marx là. source

Le consul britannique en Terre d’Israël, James Pinn en 1857 :
« Le pays est presque inhabité, il a grand besoin d’habitants. »

Le cartographe britannique Arthur Penrhyn Stanley en 1862 :
« Ni signes de vie ni habitations en Judée, sur des distances entières. »

Mark Twain en 1867 :
« Pas un seul village dans la Vallée de Jezréel, rien sur 30 miles dans les 2 sens. 2 ou 3 petits groupes de tentes bédouines, mais pas une seule habitation permanente. On peut voyager pendant 10 miles sans rencontrer 10 êtres humains. Déserts sans âme qui vive, collines VIDES, ruine mélancolique de Capharnaüm, stupide village de Tibériade, enterré sous six palmiers. Nous arrivâmes à Tabor sans rencontrer âme qui vive tout au long du chemin. Nazareth est désolée, Jéricho est en ruine, Bethléem et Béthanie, dans leur pauvreté et leur humiliation, ces endroits n’abritent pas une créature vivante. Un pays désolé, dont la terre serait peut-être assez riche si elle n’était abandonnée aux mauvaises herbes. Une étendue silencieuse, triste. À peine y a-t-il un arbre ou un arbuste, çà et là. Même les oliviers et les cactus, ces fidèles amis d’un sol sans valeur, ont quasiment déserté le pays. »

B. W. Johnson en 1892 :
« Dans la partie de la plaine entre le mont Carmel et Jaffa on voit à peine quelques villages ou autres formes de vie humaine. Caesarea est maintenant entièrement abandonné. La désolation est partout autour de nous. »
Bat Ye'or sur la Palestine au 19ème siècle :
La Palestine ne constituait pas alors une entité autonome. Découpée en trois régions administratives, qui se rattachaient aux pachaliks (provinces) de Sidon et de Damas, elle était l'une des provinces les plus arriérées de l'Empire ottoman. En 1800, ses douze villes principales ne comptaient guère plus de 50.000 habitants. L'insécurité y était générale, les routes inexistantes. A l'exception des biens religieux de main-morte (waqf), la propriété foncière était interdite. Le sultan, seul propriétaire du sol, en concédait l'exploitation sous forme de fiefs militaires à des chefs bédouins, qui levaient l'impôt sur les paysans. Des cheikhs civils et religieux (les Anciens), confirmés dans leur fonction par l'autorité turque, administraient les villages conformément aux coutumes locales.
Ces villages se groupaient en confédérations déchirées par des luttes sectaires selon leur appartenance aux clans des Yaman ou des Qays, tribus originaires d'Arabie.
A la fin du 18e siècle, les conflits entre les Yaman basés en Judée, à Bethléem, et les Quays, éparpillés dans de nombreux villages, entretenaient une anarchie qui se maintiendra durant toute cette période. Après l'expédition de Bonaparte (1799), source de désordres supplémentaires, l'augmentation des taxes exigées par les potentats locaux suscitèrent un état insurrectionnel (1823-1826). L'agitation dans tout le pays s'aggrava (1831-1834) lorsque les troupes égyptiennes, sous Ibrahim Pacha, tentèrent de briser le pouvoir des chefs bédouins régionaux et d'imposer des réformes.
Le fanatisme et l'insécurité générale reléguaient les populations chrétiennes et juives, principalement dans les villes où chaque communauté religieuse résidait dans son quartier réservé. Les communautés se côtoyaient sans se mêler. Juifs et chrétiens dhimmis subissaient le même statut réglementé par la Chari'a (loi religieuse islamique) et imposé sur l'ensemble des pays musulmans.
Ses prescriptions principales exigeaient le paiement de la taxe coranique (jizya) sous peine d'esclavage ou d'exil, le versement du double des taxes perçues sur les musulmans, l'interdiction d'exercer une autorité sur un musulman et de témoigner dans un procès impliquant un musulman, la prohibition du port d'armes et de la propriété foncière. Astreints obligatoirement sous peine de sanctions sévères, aux vêtements et aux couleurs spécifiques, les dhimmis subissaient dans tous les domaines, des contraintes légales humiliantes. Source

La Fondation pour l'exploration de la Palestine lien
Il s'agit d'une mission scientifique britannique qui à la fin du 19ème siècle a préparé une carte géante détaillée, avec une échelle de 1 sur 63 000, (chaque millimètre représentant 63 mètres). La carte prouve qu'avant la première vague d'immigration juive le pays était désolé et très peu peuplé. Cette fondation, créée en 1865 par l'élite britannique de l'époque, des Lords, universitaires, membres du clergé et gens très fortunés, s'était fixé pour objectif de mener des recherches dans les domaines de l'archéologie, de l'histoire, de la géographie et de l'ethnographie dans ce qu'on appelait alors la «Terre sainte » un peu à l'exemple de la mission scientifique de Napoléon Bonaparte pour l'Egypte.
Compte-rendu de la commission royale Britannique de 1913 :
« La région est sous-peuplée et est restée économiquement stagnante jusqu’à l’arrivée des premiers pionniers sionistes dans vers la fin des années 1880, qui sont venus pour reconstruire la terre juive. La route qui va de Gaza vers le nord n’est qu’une piste estivale tout juste bonne pour les chameaux et les charrettes. On ne voit ni bosquet d’orangers, ni verger, ni vigne, jusqu’à ce que l’on arrive en vue du village de Yavné. Les maisons sont des torchis. Il n’existe pas d’écoles. La partie orientale en direction de la mer est quasiment désertique. Les villages, dans cette région, sont rares et chichement peuplés. Beaucoup de villages sont désertés par leurs habitants. »

Dawood Barakat, éditeur du journal égyptien Al-Ahram en 1914 :
Il est absolument nécessaire qu'une entente soit conclue entre les sionistes et les Arabes, car la guerre des mots ne peut que faire du mal. Les sionistes sont nécessaires pour le pays: l'argent qu'ils apporteront, leur savoir et leur intelligence, et le labeur qui les caractérise contribueront sans aucun doute à la régénération du pays.

Les photographies aériennes prises par les aviateurs allemands pendant la Première Guerre mondiale montrent un pays sous-développé composé principalement de rudimentaires hameaux. Ashdod, par exemple, était un groupe d'habitations en terre, Haifa un village de pêcheurs. Source

Le mandat britannique :
Pendant la Première Guerre mondiale (1914-1918), les Turcs étaient alliés de l'Allemagne, ils ont été vaincus ce qui eu pour conséquence le démembrement de l'Empire ottoman. Un pays fut créée, de part et d'autre du Jourdain, par la Société des Nations et nommé Palestine d'après le nom associé à la Terre sainte chrétienne, le Pays des Juifs alors que le pays Palestine n'existait plus depuis des siècles ! En 1920, l'administration de ce territoire de 97.740 km² fut confiée par la Société des Nations à la Grande-Bretagne, selon les termes du Mandat pour la Palestine.
La Palestine prévue pour le retour des Juifs comprenait le territoire à l'ouest et à l'est du Jourdain (Jordanie actuelle plus un morceau d'Irak). Pour respecter la promesse de la Grande Bretagne en remerciement de la " Révolte Arabe" contre les Turcs, la Grande-Bretagne donna à l'Emir Abdallah le territoire s'étendant à l'Est du Jourdain soit 71,5% du territoire prévu pour le Foyer national Juif qui deviendra la Jordanie. Restait 28,5% du Territoire, à l'ouest du Jourdain, pour les Juifs. Les Arabes vivant sur la rive occidentale du Jourdain devaient être réinstallés sur la rive oriental...
Les Juifs ont toujours été présents en Terre d'Israël comme en témoigne l'histoire du Yichouv (article à venir) et à Jérusalem ils formaient la majorité de la population en 1845 !
C'est au prix d'un travail de forcenés qu'ils ont assaini les terres marécageuses de la malaria en se préparant à la renaissance d'Israël. Cet effort juif pour revitaliser la terre a attiré une immigration très importante d'Arabes des régions voisines, désirant des conditions de travail et de vie plus saines, y compris les soins médicaux prodigués par les nombreux médecins juifs. Il n'y a jamais eu aucune tentative de se « débarrasser » des Arabes autochtones peu nombreux, ni d'empêcher les masses arabes de venir chercher la prospérité apportée par les Juifs d'autant plus que les Britanniques favorisaient cette immigration alors qu'ils mettaient des obstacles à l'immigration juive, cf le Livre blanc.
Le recensement turc de 1882 a enregistré seulement 140 000 musulmans sur le territoire qui allait devenir la Palestine, même si les chiffres ne sont pas complètement fiables il donne une approximation... En 1922, le recensement britannique en donne 650 000, 5 fois plus en 40 ans ! Seulement pour l'année 1934 plus de 30 000 Arabes syriens originaires du Hauran traversèrent la frontière attirés par les travaux du port de Haifa par les Britannique ainsi que par la construction d’autres projets d’infrastructures. Ils ont même surnommé Haifa "Um el-Amal", "la ville du travail".

Hussein Al-Qibla, gardien des lieux saints en Arabie Saoudite en 1918 :
« Les ressources du pays et le sol vierge seront développés par les immigrés Juifs. […] Nous avons vu les Juifs des pays étrangers venir en Palestine de Russie, d’Allemagne, d’Autriche, d’Espagne, d’Amérique. Ils ont su que ce pays était destiné à ses fils d’origine, une patrie sacrée et aimée.

Lewis French, directeur britannique du développement :
Nous avons trouvé la région habitée par des Fellah (métayers du système féodal cultivant pour des propriétaires qui vivaient à Beyrouth, le Caire etc.). Ils vivent dans des taudis de boue et souffrent sévèrement du paludisme. De grandes zones sont incultes. Les Fellah, s'ils ne sont pas eux-mêmes des voleurs de bétail, sont toujours prêts à héberger ce genre de hors la loi. Les parcelles individuelles de terre changent de mains chaque année. La sécurité publique est quasi inexistante et le sort des fellah, soumis aux pillages ou au chantage de leurs voisins bédouins, est peu enviable.

Le représentant arabe en « Palestine » déclara en 1919 :
« Nous considérons la « Palestine » comme faisant partie de la Syrie. »

Le dirigeant arabe Awni Bey Abdul Haadi déclara en 1937 :
« Il n’y a pas de pays tel que la « Palestine ». « Palestine » est un terme que les Sionistes ont inventé. Il n’y a pas de « Palestine » dans la Bible. Notre pays a fait partie de la Syrie pendant des siècles. « Palestine » nous est aliène, c’est les Sionistes qui l’ont introduit ».

Le professeur Philip Hitti, historien arabe, déclara en 1946 :
« Il n’y a pas de chose telle que la « Palestine » dans l’histoire, absolument pas. »

Le représentant du Haut Comité arabe aux Nations Unies déclara en 1947 :
« La « Palestine » fait partie de la province de Syrie. Les Arabes vivant en Palestine ne sont pas indépendants dans le sens qu’ils ne constituent pas une entité distincte. »

Le représentant de l’Arabie Saoudite aux Nations Unies déclara en 1956 :
« C’est une connaissance générale que la Palestine n’est rien d’autre que la Syrie du sud ».
Le roi Hussein de Jordanie répéta plus d’une fois :
« Il n’y a aucune distinction entre la Jordanie et la « Palestine ».

Hafez Assad (ex-Président syrien) déclara :
« Il n’y a pas de peuple palestinien, il n’y a pas d’entité palestienne ».

Ahmed Shuqeiri (président de l’OLP) déclara :
« La Palestine ne fut jamais rien d’autre que la Syrie du sud ».

Walid Shoebat, ancien terroriste de l’OLP repenti :
« Le soir du 4 juin 1967 j’étais Jordanien, le lendemain matin je me suis réveillé Palestinien »
« L’enseignement de la destruction d’Israel était une partie intégrale du programme d’études. Nous nous sommes considérés « Jordaniens » jusqu’à ce que les Juifs reviennent à Jérusalem (Est). Alors soudainement nous étions des « Palestiniens »… ils ont enlevé l’étoile du drapeau jordanien et d’un coup nous avons eu un « drapeau palestinien. Le fait est que les « Palestiniens » sont des immigrés des nations environnantes ! Mon grand-père avait l’habitude de nous dire que son village était vide avant que son père ne s’y installe. » lien

Zahir Muhsin, ancien membre du comité exécutif et ancien commandant militaire de l’OLP en mars 1977 au journal néerlandais Trouw :
« Il n’y a aucune différence entre les Jordaniens, les « Palestiniens », les Syriens et les Libanais. Nous faisons tous partie de la même nation. C’est seulement pour des raisons politiques que nous soulignons soigneusement notre identité « palestinienne ». L’existence d’une identité « palestinienne » distincte sert seulement un objectif tactique. La création d’un état « palestinien » est un nouvel outil dans la bataille continue contre Israël. »

De 1950 à 1967, plus de 250 villages arabes ont été fondés en Judée-Samarie (Cisjordanie) et de 1967 à 2002, 261 autres colonies furent fondées incluant la zone de Jérusalem et Gaza. À ce jour, les Arabes continuent toujours à faire immigrer des milliers de colons en Israël. En 1998, Yasser Arafat déclarait « Dans 5 ans, nous aurons 6 millions d’Arabes vivant en Cisjordanie et à Jérusalem. Nous pouvons importer des Arabes. » Le gouvernement israélien avoue avoir permis à 240 000 (mais le nombre réel est probablement beaucoup plus élevé) « travailleurs » arabes d’entrer dans les territoires depuis 1993, ces « travailleurs » sont restés dans les territoires.
Le ministre palestinien du logement, Zaharia el Ahia a déclaré en 1995 que l'autorité palestinienne avait déboursé 30 millions de dollars reçus de l'Arabie Saoudite pour construire 10 000 nouveaux appartements à Jérusalem et agrandir des bâtiments existants sans tenir compte de leur permis de construire.
Le Cheikh Hassan Tahboob, ministre du Waqf et des affaires religieuses a coordonné un don de 1,144,000 dollars de la Banque Mondiale pour le développement musulman en 1996. L'argent a été utilisé pour effectuer des agrandissements et des rénovations de 850 immeubles à Jérusalem qui n'avaient pas de permis de construire etc. source
Il est impossible de connaître le nombre d’Arabes ayant immigré en Judée-Samarie/Gaza depuis 1949, mais une chose est sûre : la majorité des Palestiniens d'aujourd'hui n’a aucun héritage antique en Palestine comme ils le prétendent. Il suffisait d'ailleurs de déclarer 2 ans de résidence pour être considéré comme réfugié par l'UNRWA, 2 ans ! Seule une minorité a des racines antérieures au 19ème siècle, parmi eux certains Juifs convertis de force à l'islam.

Mosab Hassan Youssef, "le Prince vert" :
Les populations qu’on qualifie aujourd’hui de palestiniennes appartiennent à quatre grands groupes au moins : les Bédouins nomadisants ou semi-sédentarisés, qui sont probablement les habitants arabes les plus anciens de la région ; les paysans du Haut-Pays cisjordanien ou de Galilée, musulmans ou chrétiens, qui descendent peut-être en partie de Juifs convertis après les conquêtes romaine et arabe ; les habitants du Bas-Pays, sur la côte méditerranéenne, venus au XIXe siècle et au début du XXe, qui ont fourni la plus grande partie des réfugiés de 1948 ; et enfin un prolétariat non-palestinien qui, selon les premières enquêtes de l’Onu, au début des années 1950, se serait agrégé aux réfugiés afin de bénéficier de l’aide internationale en matière alimentaire, médicale ou éducative. source

Enfin, les noms de famille de nombreux Palestiniens attestent de leurs origines comme le montre cette video :

En vidéo, le ministe de l'intrieur et de la sécurité du Hamas souligne que les palestiniens ne sont pas originaires de palestine geographi, mais des colons.
Plus precisement, si les palestiniens viennet esentiellement d'arabie saoudite et d'egypte, ils viennent d'une douzaine de pays arabes, qpartir des annees 1880, sans aucuns rapports filiaux avec d'autres colons musulmans venus precedement et qui sont presque tout partot apres la dê acle ottomane, et ils sont venus dnas cette region parceque, fuyant des famines, ils lisaient que les juifs de palestine, juifs bien presents avant cette arrivee toute recente des dits palestiniens ( qui n'ont aucun lien ni culturel ni politique avec cette region, et ne descendent pas des philistins peuple d envahisseurs maritimes qui n'existe plus depuis des siecles) transformaient ce desert et proposaient du travail.
Les plus anciennes familles de colons palestiniens ont decrit comment ils venaient et comment les juifs leurs ont donné leurs premiers emplois.
D'autres disent comment ils ont massacré les juifs ( et des chretiens aussi), pour prendre leurs terres et maisons, jusqu'a des tueries de masse envers les juifs en 1921 et en 1929, decrit par la presse internationale d'epoque.
https://www.youtube.com/watch?v=0B5hKbDdkU4&app=desktop

- jusque quand les mensonges palestinistes et antisionistes, vraiment antisemites purs puisque refusant le droit des juifs a leur terre legitime et historique, et a un pays qui lui soit propre, selon le droit international moderne RE- créé en 1922, vont ils durer ?
Quand des delegués de pays oserons hurler la vetite historique a la tribune de l'onu et a la face du monde aveuglé et sourd ?

On trouve parmi les patronymes "palestiniens" Mitsri, El Mitsri (égyptien), Chalabi (syrien), Mugrabi (maghrébin) Zarka, Zarkaoui (d'une ville située actuellement en Jordanie) Trabelsi (de Tripoli, Libye ou Liban) etc. etc.
Il existe bien un peuple palestinien mais autant qu'il n'existe un peuple syrien, irakien, libyen ou soudanais, on le voit aujourd'hui avec les guerres ! La réalité sociale et culturelle au Moyen-Orient est fondée sur l'existence de tribus, de groupes ethniques (arabes, kurdes, etc...), religieux (musulmans, druzes, alaouites, chrétiens, etc...), communautaires et sectaires (sunnite, chiite, etc...). Les frontières des pays ont été tracées après la guerre de 14-18 sans tenir compte de ces facteurs, artificiellement, par les pays européens.
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty12/5/2019, 06:29

Voici un témoignage de Joseph Farah, journaliste américain chrétien d'origine libanaise, publié en 2002 sur le site worldnetdaily
http://www.danilette.com/les-juifs-n-ont-pris-la-terre-de-personne-joseph-farah.html
"Les Juifs n'ont pris la terre de personne":
"Nous savons déjà que Volney, Alexander Keith, J.S. Buckingham, Alphonse de Lamartine, Mark Twain et Arthur Stanley s’accordent tous sur le fait que la ‘Palestine’ était » un désert parsemé de rares bourgades ».
Gustave Flaubert nous rapportait même que « Jérusalem est un charnier entouré de murailles. Tout y pourrit, les chiens morts dans les rues, les religions dans les églises. Il y a quantité de merdes et de ruines. Le juif polonais avec son bonnet de renard glisse en silence le long des murs délabrés, à l’ombre desquels le soldat turc engourdi roule, tout en fumant, son chapelet musulman…«

En tant que critique arabe américain le plus en vue, en ce qui concerne Yasser Arafat et les objectifs-bidon « palestiniens », je reçois beaucoup de courrier haineux et plus que ma part de menaces de mort. La plupart de ces attaques – au moins celles qui se donnent la peine d’aller au-delà des insultes et de l’obscénité – disent seulement que je ne comprends pas ces pauvres Arabes qui ont été déplacés, chassés de leurs maisons et transformés en réfugiés par les Israéliens, ni n’ai de compassion pour eux.

« Permettez-moi d’affirmer clairement et simplement ceci: les Juifs en Israël n’ont pris la terre de personne.

Quand Mark Twain visita la Terre Sainte au XIXe siècle, il fut très déçu. Il ne vit pratiquement personne. Il la décrivit comme une vaste terre de désolation. Le pays que nous connaissons aujourd’hui sous le nom d’Israël était pratiquement désert .

Au début du XXe siècle cela commença à changer. Des Juifs venus du monde entier se mirent à revenir dans leur patrie ancestrale, la Terre Promise que Moïse et Josué avaient conquise, des millénaires auparavant, ainsi que le croient Chrétiens et Juifs, sous les ordres directs de Dieu. Cela ne veut pas dire qu’il n’y ait pas toujours eu une forte présence juive sur cette terre, en particulier dans et autour de Jérusalem. En 1854, selon le compte-rendu publié dans le New York Tribune, les Juifs représentaient les deux tiers de la population de cette ville sainte. Quelle est la source de cette statistique ? Un journaliste, envoyé spécial au Moyen-Orient pour le Tribune. Il s’appelait Karl Marx, oui ce Karl Marx là.

Un guide de la Palestine et de la Syrie, publié en 1906 par Karl Baedeker, illustre ce fait : alors même que l’Empire Ottoman musulman régnait sur la région, la population musulmane de Jérusalem était minime. Ce livre estime la population totale de la ville à 60.000 habitants, dont 7.000 Musulmans, 13.000 Chrétiens et 40.000 Juifs. « Le nombre de Juifs s’est considérablement accru durant les dernières décennies, malgré l’interdiction d’immigrer ou de posséder des terres qui leur est faite », déclare ce livre. Bien que les Juifs y soient persécutés, ils venaient quand même à Jérusalem et y représentaient la vaste majorité de la population, déjà en 1906. Et bien que les Musulmans proclament aujourd’hui Jérusalem comme la troisième ville sainte de l’Islam, quand la ville était sous régime musulman, ils ne lui manifestaient que très peu d’intérêt.

Lorsque les Juifs vinrent, drainant les marécages et faisant fleurir les déserts, un phénomène intéressant se produisit. Les Arabes suivirent. Je ne les en blâme point. Ils avaient de bonnes raisons de venir. Ils y trouvaient des emplois. Ils venaient pour la prospérité. Ils venaient pour la liberté. Et ils vinrent nombreux.

Winston Churchill observa en 1939: « Ainsi, loin d’y être persécutés, les Arabes sont arrivés en masse dans ce pays, s’y sont multipliés jusqu’à ce que leur population augmente même plus que les communautés juives de par le monde n’avaient pu mobiliser de Juifs. »

Puis arriva 1948 et la grande partition. Les Nations Unies proposèrent la création de deux Etats dans la région, l’un juif, l’autre arabe. Les Juifs l’acceptèrent avec gratitude. Les Arabes la rejetèrent férocement et déclarèrent la guerre.

Les leaders arabes demandèrent aux Arabes de quitter la zone pour ne pas être pris dans les échanges de tirs. Ils pourraient revenir dans leurs maisons, leur dit-on, après qu’Israël soit écrasé et les Juifs détruits. Le résultat ne fut pas celui qu’ils escomptaient. Selon les estimations les plus courantes, plusieurs centaines de milliers d’Arabes furent déplacés du fait de cette guerre, mais non par une agression israélienne, non par un accaparement des propriétés foncières par les Juifs, non par un expansionnisme israélien. En réalité, il existe de nombreux documents historiques montrant que les Juifs ont instamment demandé aux Arabes de rester et de vivre avec eux en paix. Mais, tragiquement, ces derniers choisirent de partir.

54 ans plus tard, les enfants et petits-enfants de ces réfugiés vivent encore beaucoup trop souvent dans des camps de réfugiés, et ce non du fait de l’intransigeance israélienne, mais parce qu’ils ont été abusivement utilisés comme outil politique par les puissances arabes. Ces pauvres malheureux auraient pu être installés en une semaine par les riches Etats arabes pétroliers, qui contrôlent 99,9% de la totalité des territoires du Moyen-Orient, mais ils sont gardés comme de véritables prisonniers, remplis de haine envers la mauvaise cible, les Juifs, et utilisés comme armes en tant que martyrs-suicide par les détenteurs arabes du pouvoir.

Telle est la véritable histoire moderne du conflit arabo-israélien. Jamais les Juifs n’ont arraché les familles arabes de leurs foyers. Quand la terre avait un détenteur, ils en achetaient les titres de propriété largement excessifs, pour pouvoir avoir un lieu où vivre à l’abri des persécutions qu’ils avaient subies partout dans le monde.

Dire que les Israéliens ont déplacé qui que ce soit est un énorme et flagrant mensonge dans d’une longue série de mensonges et de mythes qui ont amené le monde au point où il est prêt à commettre, encore une fois, une autre grande injustice envers les Juifs."

Joseph Farah
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 15110
Inscription : 07/11/2013

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty12/5/2019, 07:07

Le thème du fil n'est pas le conflit israël palestine, mais l'effet trump !
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 10147
Inscription : 18/01/2016

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty12/5/2019, 12:26

Jonas et le signe a écrit:
Pignon a écrit:
Vous pensez sérieusement qu'il est possible de stopper cette dynamique d'emprunts et résorber la dette tout en ayant de la croissance et un chômage bas ?
Je ne sais pas si c'est possible à notre époque, sérieusement je pense que c'est improbable.

Charles Gave rappelle à qui veut l'entendre que le problème n'est pas la dette en soi; il est vrai que la dette US est abyssale, mais s'il y a croissance, la dette peut être résorbée; la croissance génère des bénéfices, qui, s'ils sont réinvestis, créent de la richesse; en France, ds l'UE de manière générale, nous n'avons pas de croissance, et c'est la raison pour laquelle notre dette est insupportable et dangereuse: elle ne sert qu'à payer une protection sociale abusivement étendue aux immigrés, et une fonction publique pléthorique; rien de tel aux US: Trump protège son économie, développe ses atouts (ah oui tant pis pour la transition écolo) et la avec la croissance est au rendez-vous; je ne suis pas grand connaisseur en économie, mais le raisonnement de Gave se tient -et donc celui de Trump!

Gave 12 mai 2019:

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Jonas et le signe

Jonas et le signe

Masculin Messages : 12404
Inscription : 13/09/2006

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty13/5/2019, 12:15

Pignon a écrit:
Jonas et le signe a écrit:
Pignon a écrit:
Vous pensez sérieusement qu'il est possible de stopper cette dynamique d'emprunts et résorber la dette tout en ayant de la croissance et un chômage bas ?
Je ne sais pas si c'est possible à notre époque, sérieusement je pense que c'est improbable.

Charles Gave rappelle à qui veut l'entendre que le problème n'est pas la dette en soi; il est vrai que la dette US est abyssale, mais s'il y a croissance, la dette peut être résorbée; la croissance génère des bénéfices, qui, s'ils sont réinvestis, créent de la richesse; en France, ds l'UE de manière générale, nous n'avons pas de croissance, et c'est la raison pour laquelle notre dette est insupportable et dangereuse: elle ne sert qu'à payer une protection sociale abusivement étendue aux immigrés, et une fonction publique pléthorique; rien de tel aux US: Trump protège son économie, développe ses atouts (ah oui tant pis pour la transition écolo) et la avec la croissance est au rendez-vous; je ne suis pas grand connaisseur en économie, mais le raisonnement de Gave se tient -et donc celui de Trump!

Gave 12 mai 2019:


Merci pour cette intéressante video!
une question: comment les USA sont-ils positionnés par rapport à leur dette si colossale?
-sont-ils endettés envers leur peuple?
-envers l'étranger?
je sais qu'avec le dollar, monnaie internationale, c'est un peu particulier... Mais je m'y perds
et quelle est leur position (force ou faiblesse) par rapport aux chinois?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe

Jonas et le signe

Masculin Messages : 12404
Inscription : 13/09/2006

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty13/5/2019, 12:31

Je vois sur http://www.economiematin.fr/news-dette-americaine-bonds-tresor-argent-chine-pays-japon-sannat que les USA auraient environ 4500 milliards de dette extérieure; est-ce à dire que le reste serait de la dette publique envers leur propre peuple?


Dernière édition par Jonas et le signe le 13/5/2019, 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 10147
Inscription : 18/01/2016

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty13/5/2019, 12:32

Les bons du trésor US sont achetés par différents pays & banques.
Notamment la Chine:

LA DETTE AMÉRICAINE EST L’ARME NUCLÉAIRE DE PÉKIN
https://www.capital.fr/entreprises-marches/pekin-a-latout-dette-dans-sa-guerre-commerciale-avec-washington-1281304

Comme il est dit dans l'entretien la dette japonaise & chinoise est essentiellement détenue par les japonais & chinois ( somme nulle in fine).
Les russes sont très peu endettés et ils ont récemment vendu tous les bons du trèsor US qu'ils détenaient.
La dette US est donc financée - en grande partie - par des pays étrangers & banques qui achètent des bons du trésor,  surtout la Chine ...

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 10147
Inscription : 18/01/2016

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty13/5/2019, 12:40

Tant que le dollar demeure la monnaie de réserve mondiale, la devise de référence - privilège exorbitant dixit de Gaulle - les pays et banques continueront à acheter de la dette US .
Jusqu'à quand ?
Comme il est dit dans l'entretien les dettes souveraines ont remplacé l'étalon or.
Une banque plutôt que de détenir des fonds propres en or achete des dettes d'état (bons du trésor).



_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Jonas et le signe

Jonas et le signe

Masculin Messages : 12404
Inscription : 13/09/2006

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty13/5/2019, 13:34

Pignon a écrit:
Les bons du trésor US sont achetés par différents pays & banques.
Notamment la Chine:

LA DETTE AMÉRICAINE EST L’ARME NUCLÉAIRE DE PÉKIN
https://www.capital.fr/entreprises-marches/pekin-a-latout-dette-dans-sa-guerre-commerciale-avec-washington-1281304

Comme il est dit dans l'entretien la dette japonaise & chinoise est essentiellement détenue par les japonais & chinois ( somme nulle in fine).
Les russes sont très peu endettés et ils ont récemment vendu tous les bons du trèsor US qu'ils détenaient.
La dette US est donc financée - en grande partie - par des pays étrangers & banques qui achètent des bons du trésor,  surtout la Chine ...

Si j'ai bien compris cet article, les chinois ont intérêt à la perduration de la situation actuelle et à continuer d'acheter de la dette US, pour que leurs exportations restent attrayantes?...
En fait, les deux économies sont complémentaire en un sens, sauf que l'économie chinoise est plus "vertueuse" que l'US?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe

Jonas et le signe

Masculin Messages : 12404
Inscription : 13/09/2006

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty13/5/2019, 13:40

Pignon a écrit:
Tant que le dollar demeure la monnaie de réserve mondiale, la devise de référence  - privilège exorbitant dixit de Gaulle - les pays et banques continueront à acheter de la dette US .
Jusqu'à quand ?
Comme il est dit dans l'entretien les dettes souveraines ont remplacé l'étalon or.
Une banque plutôt que de détenir des fonds propres en or achete des dettes d'état (bons du trésor).

Qu'est-ce qui fait au juste que le dollar est cette "devise de référence? C'est la fin de l'étalon-or décidé par Nixon en 1971, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty13/5/2019, 21:00

Conferences de Guy Milliere sur donald Trump

partie 1:


partie 2:



L’effet Trump 9c531b10

« La révolution Trump ne fait que commencer »
et «  Ce que veux Trump »
Deux livres de Guy Milliere

L’effet Trump Ae45f910


https://www.amazon.fr/que-veut-Trump-Guy-Millière/dp/B07HM75YQJ
https://www.amazon.fr/Révolution-Trump-fait-que-commencer/dp/2374260208


Trump et l’économie chinoise



Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty13/5/2019, 21:16

Trump veux défendre l´occident contre l’imperialisme économique chinois
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty16/5/2019, 21:59

Qui d’autre que Trump et les républicains ont la volonté, dans tout l’occident, de bloquer la conquete chinoise de notre économie ?
personne, d’autre, et aucuns politiciens francais à son poste.
surtout pas Macron.

« Les sociétés chinoises de télécommunications comme Huawei sont en fait le bras du Parti communiste chinois, chargées de collecter des informations », a déclaré, mercredi, le sénateur républicain de l’Arkansas Tom Cotton. Ce proche de M. Trump a assimilé les composants informatiques vendus par ces sociétés à des « chevaux de Troie » mettant en péril les réseaux informatiques de la planète ».
https://www.lemonde.fr/international/article/2019/05/16/donald-trump-signe-un-decret-qui-exclut-huawei-du-marche-americain-des-telecoms_5462621_3210.html

Méfions nous aussi des applications et jeux de nos telephones et rablettes concu par des equipes chinoises.
les hackers europeens y decouvrent des failles et des chevaux de troie
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty17/5/2019, 03:18

A Hollywood, les acteurs et le show-biz sont largement et majoritairement démocrates.
« L’un des rares conservateurs d’Hollywood, Kelsey Grammer de «Frasier» à la télévision, félicite le président Trump d’avoir fait plus en 60 ans que tous les «clowns de Washington» qui ont été ses détracteurs »
« Kelsey Grammer n'est pas le seul conservateur hollywoodien à louer Trump pour avoir secoué le pot et avoir fait avancer les choses - un assèchement du marais, pour ainsi dire. Dans une interview avec Entertainment Weekly l'année dernière, l'acteur Tim Allen a déclaré qu'il fallait un type spécial de personne comme Trump pour «faire avancer les choses».

"..mais vous ne réalisez même pas que l’économie va mieux..
Peut-être qu'il a fallu ce genre de gars  pour faire les choses parce que tout était tellement embourbé »
Je ne fais que constater  et j’essaye d’écarter mes opinions personnelles.
Quelle différence cela fait-il que je l'aime ou non ? »


Trump est jugé sur ses résultats, pas d’esbrouffe, pas de faux-semblants
c’est essentiel et c’est pour ça que quoi qu’on en dise ou pense, il sera trés logiquement réélu l’an prochain.
Et on en redemandera encore aprés

https://rightwingfolks.com/watch-kelsey-grammer-says-trump-has-accomplished-more-than-washington-clowns-have-in-60-years/

Comité francais de soutien à Donald Trump:
http://trumpfrance.com/
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe

Jonas et le signe

Masculin Messages : 12404
Inscription : 13/09/2006

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty17/5/2019, 08:41

prinu a écrit:
Trump veux défendre l´occident contre l’imperialisme économique chinois

dommage que ce ne soit pas traduit en français...
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty18/5/2019, 04:48

Sur la vidéo youtube, il y a des sous-titres en anglais, activable avec la petite roue dentelée en bas à droite de la vidéo
Ca peux t'aider

--
Tweet de trump et vidéo:
Il propose un nouveau plan sur l'immigration
"La dernière révision majeure de notre politique d'admission légale par les États-Unis remonte à 54 ans. Pensez à ça. Donc, à une mise à jour majeure, et c'est ce qu'on réalise - un système de mérite et de coeur - ce qui est attendu depuis longtemps."
https://twitter.com/WhiteHouse/status/1129122408219185156?s=20
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 5973
Inscription : 28/02/2012

L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty21/5/2019, 19:21

Le plan Trump USMCA aide les travailleurs américains,
l’opposition démocrate leurs nuis
« Retarder l'approbation d'un nouvel accord commercial nuit aux travailleurs américains, aux familles et à l'économie

«Les États-Unis perdront plus d'emplois, plus de clients pour les produits fabriqués en Amérique et une économie plus forte, à moins que la Chambre des représentants américaine adopte l'accord commercial mis à jour avec le Mexique et le Canada», a déclaré Kevin Brady (R-TX). ) et Steve Scalise (R-LA) écrivent dans The Hill.

«Après des années de stagnation, l’économie américaine progresse de 50% plus rapidement que prévu. Les chèques de paie augmentent, en particulier chez les cols bleus et les travailleurs à faible revenu. La fabrication américaine est de retour. Et les emplois et les investissements reviennent aux États-Unis depuis l’étranger. Retarder l’USMCA signifie moins d'avantages économiques pour les Américains qui travaillent dur ».

Source: The Hill
https://thehill.com/blogs/congress-blog/economy-budget/444648-delaying-approval-of-new-trade-deal-hurts-american-workers?rnd=1558388910
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L’effet Trump Empty
MessageSujet: Re: L’effet Trump   L’effet Trump Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L’effet Trump
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» saignement de l'oreille ,cause ou effet !!
» L'effet pavlov
» L'effet igloo.
» QUel effet a tel instrument ou style musical?
» L'effet placebo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: