DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Sac de transport extensible pour chat et petit chien DADYPET
34.99 € 49.44 €
Voir le deal

Partagez
 

 théorie du genre

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
sonia



Féminin Messages : 1780
Inscription : 31/07/2011

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 14:46

(Moi meme emelyne je vais reprendre le travail et mettre on enfant a la creche) car pas le choix et sache que c'est mon mari qui me pousse à le faire pour l'argent.
De toute maniere je sais les dangers que peut representer le travail dans la vie familiale,donc je vais faire attention ,je sais aussi que moi et mon mari on a chacun un role et chacun sa place dans le couple,donc on fait ce qu'on peut avec la societe actuel qui est instable et effectivement je dois travailler.
Cela ne m'enpeche pas d'etre anti feministe quand je vois toutes les nouvelles lubies qy'elels sortent et toutes la destruction de la famille,des hommes..

_________________
Sonia
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Féminin Messages : 1780
Inscription : 31/07/2011

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 14:48

Ahah en tout cas faut que les hommes se bougent car ce sont eux qui subissent une grande injustice dans la societe:dans les decisions de justice,dans l'enseignement etc
Par exemple pour un crime similaire l'homme aura une plus grosse peine que la femme...

_________________
Sonia
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

lion-des-bois

Masculin Messages : 4520
Inscription : 26/01/2010

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 15:18

Dans les couples de la génération de mes parents, les femmes disent pratiquement toutes que si elles avaient eu la possibilité de partir plus jeunes elles l'auraient sûrement fait. Mais elles disent aussi qu'elles sont heureuses  maintenant à leur 80 ou 90 ans ne n'avoir pas pu fuir les crises, les souffrances, car elles n'avaient pas le choix, et maintenant ils se retrouvent en couple où il s'est construit un amour au sein du couple, que jamais ils n'auraient pu atteindre si ils s'étaient séparé. Tous les vieux autour de moi tiennent ce discours. C'est un amour magnifique. Magnifique ! Et pourtant si discret, on n'en parle pas au journal de 20h, mais les voir est un des plus grands émerveillements de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 17:24

sonia a écrit:
Oui on est des femmes pas des hommes,on est pas pareil et différents,on est attiré par des choses différentes naturellement

C'est en restant avec notre nature  qu'on est libre cela est très vrai.et je rajouterai qu'on s'accomplit ,je serai entière si j'accepte moi en tant que femme et je ne cherche pas à mimer les hommes ,je ne suis pas un homme .

Je ne veux pas être comme un homme

Si tu restes dans ta "nature de femme" alors, tu ne travailles pas, tu es femme au foyer.

L'homme et la femme sont égaux parce qu'ils sont complémentaires et les taches que la faiblesse musculaire de la femme ne lui permet pas d'effectuer, la technologie est la pour y pallier.

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
lion-des-bois

lion-des-bois

Masculin Messages : 4520
Inscription : 26/01/2010

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 17:28

La technologie, c'est encore l'homme qui l'invente jusqu'à présent.  Donc tu restes dépendante de l'homme, sauf si les femmes en masse décident de devenir ingenieure. J'ai un doute. Donc en fait, tu veux profiter de ce que les hommes te donnent. C'est fou en fait comme tes idées emprisonnent plus qu'elles ne libèrent.

Remplacer l'homme par un robot dans une armoire que tu sors selon tes besoins,  ça te plairait ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 17:32

lion-des-bois a écrit:
Les femmes de famille aisée ayant des rentes suite à un héritage ou faisant confiance à leur mari, vont-elles travailler pour être libres ? Je n'en connais pas. Elles ont des activités, l'une est artiste peintre, l'autre fait des concerts de piano, l'autre va à des conférences et lit des livres, l'autre jardine, l'autre part en voyage dans tous les pays de la planète, l'autre trouvera plaisir à s'occuper des enfants etc. Toutes des activités qui les enrichissent et qui correspondent à leur nature. Mais trouver leur liberté en travaillant pour gagner des sous, par nature, il n'y en a aucune. La cause première est que la femme à la trouille bleue de dépendre dans l'amour. Et oui, l'amour est une dépendance, une soumission mutuelle, maintenant on ne veut plus aimer, on veut être libre. Ça fait du dégât, c'est forcé.

Un jeune père veuf avec des enfants en bas âge, il fait quoi ? il se débrouille, car il est capable. Un femme veuve avec enfant qui n'a pas de retraite parce qu'elle n'a jamais travaillé et que son mari est mort trop jeune pour qu'elle touche la pension de réversion, elle fait quoi ? elle travaille.

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 17:33

saint Zibou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Offrir une poupée, un nécessaire de ménage, ou une dînette, à un garçon ne me dérange pas, offrir des petites voiture, un garage ou un costume de coy-boy à une fille ne me dérange pas.

Un homme sage-femme, infirmier ou garde d'enfant, ne me dérange pas, une femme camionneur, militaire, ou PDG, cela ne me dérange pas.

Ce qui me dérange, ce sont les stéréotypes du genre : la femme à la maison et le mari au travail.

Quand le mari est au chômage, tout le monde est contant que la femme travaille pour subvenir au besoins de la famille, donc il n'y a aucune raison pour que la femme ne travaille pas et que l'homme reste à la maison.

Tous les proxénètes t'approuveront... :bravo:

Développes ?

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 17:38

lion-des-bois a écrit:
La technologie, c'est encore l'homme qui l'invente jusqu'à présent.  Donc tu restes dépendante de l'homme, sauf si les femmes en masse décident de devenir ingenieure. J'ai un doute. Donc en fait, tu veux profiter de ce que les hommes te donnent. C'est fou en fait comme tes idées emprisonnent plus qu'elles ne libèrent.

Remplacer l'homme par un robot dans une armoire que tu sors selon tes besoins,  ça te plairait ?

Les femmes ingénieurs, visiblement tu ne connais pas.

Et que penses-tu de la parité ?

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
lion-des-bois

lion-des-bois

Masculin Messages : 4520
Inscription : 26/01/2010

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 17:39

florence_yvonne a écrit:
lion-des-bois a écrit:
Les femmes de famille aisée ayant des rentes suite à un héritage ou faisant confiance à leur mari, vont-elles travailler pour être libres ? Je n'en connais pas. Elles ont des activités, l'une est artiste peintre, l'autre fait des concerts de piano, l'autre va à des conférences et lit des livres, l'autre jardine, l'autre part en voyage dans tous les pays de la planète, l'autre trouvera plaisir à s'occuper des enfants etc. Toutes des activités qui les enrichissent et qui correspondent à leur nature. Mais trouver leur liberté en travaillant pour gagner des sous, par nature, il n'y en a aucune. La cause première est que la femme à la trouille bleue de dépendre dans l'amour. Et oui, l'amour est une dépendance, une soumission mutuelle, maintenant on ne veut plus aimer, on veut être libre. Ça fait du dégât, c'est forcé.

Un jeune père veuf avec des enfants en bas âge, il fait quoi ? il se débrouille, car il est capable. Un femme veuve avec enfant qui n'a pas de retraite parce qu'elle n'a jamais travaillé et que son mari est mort trop jeune pour qu'elle touche la pension de réversion, elle fait quoi ? elle travaille.

Ben oui, elle en a le devoir et la société lui permet d'accomplir sa charge.

Et ?


Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 17:40

lion-des-bois a écrit:
La technologie, c'est encore l'homme qui l'invente jusqu'à présent.  Donc tu restes dépendante de l'homme, sauf si les femmes en masse décident de devenir ingenieure. J'ai un doute. Donc en fait, tu veux profiter de ce que les hommes te donnent. C'est fou en fait comme tes idées emprisonnent plus qu'elles ne libèrent.

Remplacer l'homme par un robot dans une armoire que tu sors selon tes besoins,  ça te plairait ?

http://www.femme-ingenieure.fr/

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
lion-des-bois

lion-des-bois

Masculin Messages : 4520
Inscription : 26/01/2010

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 17:42

florence_yvonne a écrit:
lion-des-bois a écrit:
La technologie, c'est encore l'homme qui l'invente jusqu'à présent.  Donc tu restes dépendante de l'homme, sauf si les femmes en masse décident de devenir ingenieure. J'ai un doute. Donc en fait, tu veux profiter de ce que les hommes te donnent. C'est fou en fait comme tes idées emprisonnent plus qu'elles ne libèrent.

Remplacer l'homme par un robot dans une armoire que tu sors selon tes besoins,  ça te plairait ?

Les femmes ingénieurs, visiblement tu ne connais pas.

Et que penses-tu de la parité ?

Je t'ai dit que j'ai travaillé en informatique comme ingenieur et qu'on regrettait le manque de présence de femmes. On aime les femmes. Mais ce métier n'est en rien la tasse de thé des femmes.

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 18:09

Et le pire, c'est que tu le penses.

http://www.jobingenieur.com/ingenieurs/les-femmes-plebiscitees-par-l-ingenierie.cfm

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
sonia



Féminin Messages : 1780
Inscription : 31/07/2011

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 18:37

C'est exactement ca Lion des bois mais parents ont traverses une phase critique et si ma mere aurait ete independante et non mere au foyer elle serait partie ,elle a du mettre de l'eau dans son vin car elle etait dependante de mon pere et moins irrite mon pere qui etait adorable en passant...Maintenant ils sont tres heureux,on est ensemble lors des repas.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

lion-des-bois

Masculin Messages : 4520
Inscription : 26/01/2010

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 18:43

florence_yvonne a écrit:
Et le pire, c'est que tu le penses.

http://www.jobingenieur.com/ingenieurs/les-femmes-plebiscitees-par-l-ingenierie.cfm

Mon métier m'a appris à analyser la réalité pour ce qu'elle est. En tant que chef de projet il m'est  arrivé de voir les salaires. Elles avaient les mêmes à compétences et ancienneté égales. Certaines sont devenues chef de projet ou chef de service. Certaines, en fonction de leur capacités, pas toutes les femmes, de même que tous les hommes n'accèdent pas à ces postes. De même que certains hommes se sont fait virer, certaines femmes se sont fait virer aussi, comme les hommes, pas de soucis. Je ne sais sur quelle planète tu vis.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 18:54

Enfant, mon père possédait une petite entreprise de confiserie, il avait besoin d'une secrétaire et n'avait pas les moyens d'en payer une, ma mère a donc fait ce travail, pour gagner assez d’argent pour nous faire vivre, ils ne comptaient pas leurs heures.

C'est mon arrière-grand-mère catholique pratiquante qui m'a éduquée.

C'est ce contexte qui a fait de moi la femme que je suis.


_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 18:55

sonia a écrit:
C'est exactement ca Lion des bois mais parents ont traverses une phase critique et si ma mere aurait ete independante et non mere au foyer elle serait partie ,elle a du mettre de l'eau dans son vin car elle etait dependante de mon pere et moins irrite mon pere qui etait adorable en passant...Maintenant ils sont tres heureux,on est ensemble lors des repas.

Heureux ? qu'est-ce que tu en sais, s'ils étaient malheureux, tu crois qu'ils te le dirait ? on est pudique à cet âge là.

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
sonia



Féminin Messages : 1780
Inscription : 31/07/2011

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 19:04

Ma mère et mon père sont très heureux aucun doute la dessus fait moi confiance.

_________________
Sonia
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 19:08

C'est l'impression qu'ils donnent, mais je ne crois pas que tu te soit jamais introduite dans leur chambre à coucher.

Combien de couple montrent un bonheur de façade.

Mais, si ta mère a voulu quitter ton père, c'est qu'elle avait une bonne raison, mais après tout, ils on finit par s'habituer.

Ou alors, ils sont très heureux et c'est tout ce que je leur souhaite.

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Invité
Invité



théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 19:13

sonia a écrit:
C'est exactement ca Lion des bois mais parents ont traverses une phase critique et si ma mere aurait ete independante et non mere au foyer elle serait partie ,elle a du mettre de l'eau dans son vin car elle etait dependante de mon pere et moins irrite mon pere qui etait adorable en passant...Maintenant ils sont tres heureux,on est ensemble lors des repas.
Sonia, tous les couples passent par des phases critiques et doivent mettre de l'eau dans leur vin…

Et tous ne divorcent pas à la première querelle.

Enfant, nous avons vu mes frères et sœurs, notre père tabasser notre mère, j'ai demandé à maman de divorcer… elle ne l'a jamais fait, racontant aux gens qu'elle était tombée quand elle avait des bleus…

Nous avions une peur bleue de notre père…

Hé bien, ils ont quand même fêté leurs 55 ans de mariage et quand quelqu"un  a demandé à papa s'il avait été heureux, maman a dit avoir eu son plus cadeau quand papa a répondu : "si c'était à refaire, je referais pareil"...

Cela nous a beaucoup touchés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 19:15

florence_yvonne a écrit:
C'est l'impression qu'ils donnent, mais je ne crois pas que tu te soit jamais introduite dans leur chambre à coucher.

Combien de couple montrent un bonheur de façade.

Mais, si ta mère a voulu quitter ton père, c'est qu'elle avait une bonne raison, mais après tout, ils on finit par s'habituer.

Ou alors, ils sont très heureux et c'est tout ce que je leur souhaite.

Il n'y a pas que la chambre à coucher…

On se réconcilie plutôt sur l'oreiller…

Le bonheur de façade, ça se détecte au premier regard…
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 19:30

Quand ton père dit que si cela était a refaire, il ferait pareil, cela veut dire quoi à ton avis ?

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Loup Ecossais

Loup Ecossais

Masculin Messages : 10499
Inscription : 13/09/2005

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 19:31

Ce que je pense de la théorie du genre. C'est d'une imbécillité absolue. La famille, se compose d'un homme, d'une femme qui, font des enfants, pour pérenniser la descendance. Point à la ligne.

Tout le reste, n'est que déviance, perversité criminelle. C'est très simple; voyez-vous?

_________________
Il y a deux histoires: l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré de Balzac
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 19:33

Je vois que, le temps a évolué et que tu es resté à la traîne.

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Loup Ecossais

Loup Ecossais

Masculin Messages : 10499
Inscription : 13/09/2005

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 19:34

florence_yvonne a écrit:
Quand ton père dit que si cela était a refaire, il ferait pareil, cela veut dire quoi à ton avis ?

Cela veut dire que, le démon a fait son oeuvre. Hélas, avec l'aide de notre Eglise...

_________________
Il y a deux histoires: l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré de Balzac
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 19:37

Cela veut surtout dire qu'il n'y a pas de repentir, quand ce père à t-il demandé pardon à sa femme pour les sévices qu'il lui a infligés ?

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Invité
Invité



théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 19:49

florence_yvonne a écrit:
Cela veut surtout dire qu'il n'y a pas de repentir, quand ce père à t-il demandé pardon à sa femme pour les sévices qu'il lui a infligés ?

ça, c'est LEUR PROBLEME, pas le nôtre.

Et quand papa a dit qu'il referait la même chose, c'est épouser la même femme, qu'il a été heureux avec elle. 

D'ailleurs, il s'est réconcilié avec Dieu aussi à la clinique avant de mourir. L'aumônier est passé plusieurs fois le voir et quand je l'ai vu la dernière fois vivant, il avait le regard déjà au ciel. Maman a été exaucée, car elle priait beaucoup pour qu'il revienne à la religion.


Loup Ecossais a écrit:
Ce que je pense de la théorie du genre. C'est d'une imbécillité absolue. La famille, se compose d'un homme, d'une femme qui, font des enfants, pour pérenniser la descendance. Point à la ligne.

Tout le reste, n'est que déviance, perversité criminelle. C'est très simple; voyez-vous?

tout à fait d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais

Loup Ecossais

Masculin Messages : 10499
Inscription : 13/09/2005

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 19:55

florence_yvonne a écrit:
Je vois que, le temps a évolué et que tu es resté à la traîne.

Ben oui. Que veux-tu, chère Florence. D'abord, je ne crois pas que le "temps", ou les "temps", ont évolué. Tout, absolument tout, démontre que, Le temps ou les temps, ont largement involué. 200.000 (chiffres officiels donc, le double en réalité) assassinats "légaux" de bébés, par an, grâce à la loi qu'a fait voter, une déportée juive, rescapée (?).

Je ne suis pas à la traîne. Crois-moi. Aussi, vais-je te poser une question qui, te fera sans doute souffrir. Mais, comme la souffrance des autres, ne t'intéresse pas, sauf celle qui concerne ce que tu cautionnes, quelle décision aurais-tu prise, si les médecins t'avaient proposé d’euthanasier, un membre de ta famille, sous prétexte que, "les temps ont évolué" ???

_________________
Il y a deux histoires: l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré de Balzac
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 20:03

Loup, cette question sera posée un jour puisqu'il est question de ne plus soigner les "vieux" de 85 ans.
Revenir en haut Aller en bas
J&B

J&B

Féminin Messages : 4253
Inscription : 09/08/2014

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 20:18

Et en plus, l'aliénation de la nature de la femme est le propre des totalitarismes.

Chez les communistes, les femmes étaient affublées du même uniforme de travail que les hommes, même travail, même salaire, la bienheureuse parité... L'Etat formatait les esprits à la chaîne et produisait de la chair à canon et à rouages d'usine.

Diverses cultures ont aussi tué les bébés-filles. En Inde, à cause de la dot, en Arabie et en Chine à cause du déshonneur...etc..

A notre époque, et dans les pays capitalistes, qui est aussi un totalitarisme caché, on procède plus subtilement : on en fait des séductrices pour booster le commerce du cinéma, des cosmétiques, de la mode, tant et si bien que va la cruche à l'eau, qu'à la fin elle se casse : Metoo et Cie. Parent I et parent II, et autres bêtises à venir.

Pour celles qui carburent avec leurs neurones on les plébiscite pour devenir ingénieure, les entreprises "reconnaissent aux femmes une technicité égale à celle des hommes, et soulignent généralement une rigueur, une curiosité intellectuelle qui favorise l’innovation et une capacité relationnelle, d’écoute et organisationnelle supérieures à celles des hommes."
Mais non, en général, ça ne les attire pas plus que ça...même en les flattant, c'est dire !

Seul le christianisme bien compris est différent. Jésus n'a jamais fait de ségrégation, et Paul : il n'y a ni homme ni femme....on peut même dire que les disciples qui l'ont le mieux compris étaient des femmes...et ensuite, les hommes ont organisé et construit des systèmes, conformément à leur nature.


Emelyne a écrit:
Quant à la spiritualité, je doute bien qu'une "femme au foyer" en ait plus qu'une qui travaille.
Elle a plus de temps à disposition, et des contraintes qui ne sont pas dictées par l'extérieur, après elle en fait ce qu'elle veut, selon sa vraie nature créatrice, et si elle est une épouse intelligente, elle sera la femme cachée derrière le grand homme. (C'est ça qui gêne les féministes, elles veulent être sous les feux de la rampe, comme FY qui poste sans répit dans tous les fils Smile

La femme est le ministère de l'Intérieur, et le mari, le ministère des Affaires étrangères...ça vous va, comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais

Loup Ecossais

Masculin Messages : 10499
Inscription : 13/09/2005

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 20:20

Thumright Thumright Thumright

_________________
Il y a deux histoires: l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré de Balzac
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 20:28

Citation :
La femme est le ministère de l'Intérieur, et le mari, le ministère des Affaires étrangères...ça vous va, comme ça ?

Je ne sais pas si je suis Ministre de l'Intérieur, mais je suis au moins Ministre des Finances  c 

Quant à vivre cachées derrière le "Grand Homme", oui, c'est un peu ça, même si on l'inspire (mais ça, il ne le dira jamais…)
Revenir en haut Aller en bas
J&B

J&B

Féminin Messages : 4253
Inscription : 09/08/2014

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 20:33

Emelyne a écrit:
(mais ça, il ne le dira jamais…)
Ça fait partie du jeu ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Féminin Messages : 1780
Inscription : 31/07/2011

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 21:13

Ca fait chaud au coeur de voir que je suis pas la seule a denoncer le feminisme et la theorie du genre et que pleins de femmes le denoncent aussi.
Les hommes aussi denoncent mais je trouve que les femmes qui denoncent ce n'est pas frequent.
Merci.
Quand on rencontre Dieu on peut plus etre feministe.
Dieu nous change et nous fait revoir nos idees qu'on avait avant.

_________________
Sonia
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais

Loup Ecossais

Masculin Messages : 10499
Inscription : 13/09/2005

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 21:26

J'ai voulu aider Arnaud à, redynamiser ce forum, après qu'une "déjantée", y a fait régner la terreur, avec l'accord du chef, évidemment. Il n'y a aucune prétention, dans mes propos...

J'avoue sans honte que, la diplomatie, n'est pas mon fort. Je suis plutôt brut de décoffrage, métier oblige.

Je n'ai plus rien à apporter. Donc, je me retire. Je vous souhaite bon vent. Aimez-vous les uns les autres, comme notre Seigneur nous a aimés...


_________________
Il y a deux histoires: l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. Honoré de Balzac
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Féminin Messages : 1780
Inscription : 31/07/2011

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 23:31

Loup Ecossais ce que tu dis pour moi sur ce sujet est plein de bon sens

_________________
Sonia
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

lion-des-bois

Masculin Messages : 4520
Inscription : 26/01/2010

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty30/3/2019, 23:42

Loup Ecossais a écrit:
J'ai voulu aider Arnaud à, redynamiser ce forum, après qu'une "déjantée", y a fait régner la terreur, avec l'accord du chef, évidemment. Il n'y a aucune prétention, dans mes propos...

J'avoue sans honte que, la diplomatie, n'est pas mon fort. Je suis plutôt brut de décoffrage, métier oblige.

Je n'ai plus rien à apporter. Donc, je me retire. Je vous souhaite bon vent. Aimez-vous les uns les autres, comme notre Seigneur nous a aimés...


Loup, nous sommes tous des êtres humains avec nos limites mais on a tous une partie de nous mêmes à partager. Reviens quand tu veux, tu es le bienvenu.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

saint Zibou

Masculin Messages : 12576
Inscription : 01/01/2006

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty31/3/2019, 03:25

florence_yvonne a écrit:
saint Zibou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Offrir une poupée, un nécessaire de ménage, ou une dînette, à un garçon ne me dérange pas, offrir des petites voiture, un garage ou un costume de coy-boy à une fille ne me dérange pas.

Un homme sage-femme, infirmier ou garde d'enfant, ne me dérange pas, une femme camionneur, militaire, ou PDG, cela ne me dérange pas.

Ce qui me dérange, ce sont les stéréotypes du genre : la femme à la maison et le mari au travail.

Quand le mari est au chômage, tout le monde est contant que la femme travaille pour subvenir au besoins de la famille, donc il n'y a aucune raison pour que la femme ne travaille pas et que l'homme reste à la maison.

Tous les proxénètes t'approuveront... :bravo:

Développes ?

Quoi?...

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

saint Zibou

Masculin Messages : 12576
Inscription : 01/01/2006

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty31/3/2019, 03:27

Loup Ecossais a écrit:
Ce que je pense de la théorie du genre. C'est d'une imbécillité absolue. La famille, se compose d'un homme, d'une femme qui, font des enfants, pour pérenniser la descendance. Point à la ligne.

Tout le reste, n'est que déviance, perversité criminelle. C'est très simple; voyez-vous?

J'irais plus loin: l'homme est composé d'un mâle et d'une femelle, pourvus de rôles et d'aptitudes différents et complémentaires. De sorte que, la théorie du genre est déshumanisante!

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

florence_yvonne

Féminin Messages : 15376
Inscription : 12/02/2007

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty31/3/2019, 12:06

Loup Ecossais a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Je vois que, le temps a évolué et que tu es resté à la traîne.

Ben oui. Que veux-tu, chère Florence. D'abord, je ne crois pas que le "temps", ou les "temps", ont évolué. Tout, absolument tout, démontre que, Le temps ou les temps, ont largement involué. 200.000 (chiffres officiels donc, le double en réalité) assassinats "légaux" de bébés, par an, grâce à la loi qu'a fait voter, une déportée juive, rescapée (?).

Je ne suis pas à la traîne. Crois-moi. Aussi, vais-je te poser une question qui, te fera sans doute souffrir. Mais, comme la souffrance des autres, ne t'intéresse pas, sauf celle qui concerne ce que tu cautionnes, quelle décision aurais-tu prise, si les médecins t'avaient proposé d’euthanasier, un membre de ta famille, sous prétexte que, "les temps ont évolué" ???

Ma sœur a été euthanasiée

Heureusement que les temps ont évolué

Cela répond à ta question ?

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Invité
Invité



théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty4/4/2019, 20:21

Mister be a écrit:
Et c'est reparti pour un tour!

Ca ne me dérange pas que ma femme travaille...une femme qui ne travaille pas c'est un capitale qui dort!

Comme mister be a changé d'avatar, je n'ai pas percuté.
Je me suis dit tout de suite ! "bon sang, on dirait un juif qui parle !"

Euh ouppssssss :beret: :beret:

Ce n'est pas antisémite, juste de la pure blagounette. Mr. Green Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux

RenéMatheux

Masculin Messages : 20010
Inscription : 28/06/2008

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty4/11/2019, 10:29

Un historien canadien, expert en « gender studies », avoue avoir falsifié les conclusions de ses recherches, au service de sa propre idéologie politique.

sur https://www.lepoint.fr/debats/theorie-du-genre-confessions-d-un-homme-dangereux-03-11-2019-2344979_2.php
Le Point a écrit:
Théorie du genre : confessions d'un homme dangereux
Un historien canadien, expert en « gender studies », avoue avoir falsifié les conclusions de ses recherches, au service de sa propre idéologie politique. Par Christopher Dummitt* pour Quillette** (traduction par Peggy Sastre)


« Le sexe n'existe pas », défendait le chercheur canadien, avant de faire son mea culpa.

Si on m'avait dit, voici vingt ans, que la victoire de mon camp allait être aussi décisive dans la bataille idéologique sur le sexe et le genre, j'aurais sauté de joie. À l'époque, je passais de nombreuses soirées à débattre du genre et de l'identité avec d'autres étudiants – voire avec n'importe qui avait la malchance de se trouver en ma compagnie. Je ne cessais de le répéter : « Le sexe n'existe pas. » Je le savais, un point c'est tout. Parce que j'étais historien du genre.



Dans les facs d'histoire nord-américaines des années 1990, c'était d'ailleurs le nec plus ultra. L'histoire du genre – et, plus généralement, les études de genre dans le reste du monde académique – constituait un ensemble de sous-disciplines à base identitaire alors en pleine phase ascendante dans les campus d'arts libéraux. Selon les enquêtes sur les domaines de spécialisation menées en 2007 et 2015 par l'Association des historiens américains, les plus gros effectifs se comptaient dans l'histoire des femmes et du genre, suivis de près par l'histoire sociale, l'histoire culturelle et l'histoire raciale et sexuelle. Autant de domaines partageant avec moi une même vision du monde : que pratiquement toutes les identités ne sont qu'une construction sociale et que l'identité n'est qu'une question de pouvoir.


À l'époque, pas mal de gens n'étaient pas de mon avis. Toute personne – c'est-à-dire pratiquement tout le monde – n'ayant pas été exposée à ces théories à l'université avait bien du mal à croire que le sexe n'était globalement qu'une construction sociale, tant cela allait à l'encontre du sens commun. Mais, aujourd'hui, ma grande idée est partout. Dans les débats sur les droits des transgenres et la politique à adopter concernant les athlètes trans dans le sport. Dans des lois menaçant de sanctions quiconque laisserait entendre que le sexe pourrait être une réalité biologique. Pour de nombreux militants, un tel propos équivaut à un discours de haine. Si vous défendez aujourd'hui la position de la plupart de mes opposants d'alors – que le genre est au moins partiellement fondé sur le sexe et qu'il n'y a fondamentalement que deux sexes (le mâle et la femelle), comme les biologistes le savent depuis l'aube de leur science –, les super-progressistes vont vous accuser de nier l'identité des personnes trans, et donc de vouloir causer un dommage ontologique à un autre être humain. À cet égard, dans son ampleur et sa rapidité, le revirement culturel est stupéfiant.




Mea culpa
Aujourd'hui, j'aimerais faire mon mea culpa. Mais je ne me contenterai pas d'être désolé pour le rôle que j'ai pu jouer dans ce mouvement. Je veux détailler les raisons qui me faisaient faire fausse route à l'époque, et celles qui expliquent les errements des socio-constructionnistes radicaux contemporains. J'ai avancé les mêmes arguments qu'eux et que je sais qu'ils sont faux.

J'ai ma carte du club socio-constructionniste. J'ai terminé mon doctorat en histoire du genre et publié en 2007 mon premier livre sur le sujet, The Manly Modern : Masculinity in Postwar Canada [Modernité virile : la masculinité dans le Canada d'après-guerre]. Mais ne vous fiez pas au titre, il ne s'agit en réalité que de cinq études de cas datant du milieu du XXe siècle, toutes centrées sur Vancouver, où des aspects « masculins » de la société ont pu faire l'objet d'un débat public. Pour mes exemples, j'ai pioché dans la culture automobile, le système pénal, un club d'alpinisme, un terrible accident du travail (l'effondrement d'un pont) et une commission royale sur les anciens combattants. Je n'entrerai pas dans les détails, mais j'ai honte de ma production, surtout en ce qui concerne les deux dernières parties.

J'ai également publié un article tiré de mon mémoire de maîtrise, dont la portée a sans doute été plus large que mes travaux académiques. C'est un article divertissant consacré aux liens entre les hommes et le barbecue dans le Canada des années 1940 et 1950. Publié pour la première fois en 1998, il a été intégré à plusieurs reprises dans des manuels de premier cycle. Bien des étudiants embarqués dans l'étude de l'histoire du Canada ont été obligés de le lire pour en apprendre davantage sur l'histoire du genre et la construction sociale du genre.

La « pose du mollet viril »
Petit problème : j'avais tort. Ou, pour être un peu plus précis : j'avais partiellement raison. Et pour le reste, j'ai globalement tout inventé de A à Z. Je n'étais pas le seul. C'est ce que faisait (et que fait encore) tout le monde. C'est ainsi que fonctionne le champ des études de genre. Je ne cherche pas à me dédouaner. J'aurais dû faire preuve de plus de discernement. Mais, rétrospectivement, je crois que c'était le cas : je ne me bernais pas moi-même. Raison pour laquelle je défendais ma position avec autant de ferveur, de colère et d'assurance. Cela me permettait de camoufler qu'à un niveau très élémentaire j'étais incapable de prouver une bonne partie de mes propos. Intellectuellement, ce n'était pas jojo.

Ma méthodologie se déroulait en trois étapes. Tout d'abord, j'aurais tenu à souligner qu'en tant qu'historien je savais l'existence d'une grande variabilité culturelle et historique. Que le genre n'avait pas toujours et en tout lieu été défini de la même manière. Comme je l'écrivais dans The Manly Modern, le genre est « un ensemble de concepts et de relations historiquement changeants donnant sens aux différences entre hommes et femmes ». Et j'insistais : « Il n'y a pas de fondation ahistorique de la différence sexuelle enracinée dans la biologie ou autre base solide dont l'existence aurait été antérieure à son appréhension culturelle. »

J'avais mes exemples préférés, que je recyclais dans mes conférences ou mes conversations. Louis XIV et ce que j'appelais la « pose du mollet viril », vue comme le summum de la virilité dans les années 1600, mais qui apparaît aujourd'hui comme plutôt efféminée. Je parlais aussi de bleu et de rose, avec des citations datant des années 1920 dans lesquelles on conseillait aux petits garçons de porter du rose « ardent et terrien », tandis que le bleu « aérien et éthéré » était préféré pour les petites filles. Mon auditoire éclatait de rire et mon argument n'en passait que mieux : ce que nous considérions comme la vérité absolue et certaine du genre avait en réalité changé avec le temps. Le genre n'était pas binaire. Il était variable et peut-être même infiniment.

Lire aussi 26 août 1660. Le jour où Louis XIV présente son épouse Marie-Thérèse aux Parisiens

Une question de pouvoir
Deuxièmement, j'aurais avancé à quiconque me parlant de masculin ou de féminin que ces notions ne relevaient pas uniquement du genre. Qu'il y avait toujours, simultanément, une question de pouvoir. Le pouvoir était, et demeure, une sorte de formule magique dans le milieu universitaire, surtout pour un étudiant découvrant Michel Foucault. À l'époque, ce n'était que discussions interminables sur l'« agentivité » (Qui en avait ? Qui n'en avait pas ? Quand ? Où ?). Dès lors, si quelqu'un niait que le sexe et le genre étaient variables, s'il laissait entendre qu'il y avait quelque chose d'intemporel ou de biologique dans le sexe et le genre, alors, il cherchait en réalité à justifier le pouvoir. Et donc à légitimer des oppressions. Vous voyez le topo ?

Et troisièmement, j'aurais cherché une explication dans le contexte historique montrant, à un moment historique précis, pourquoi on pouvait parler de masculin ou de féminin dans le passé. L'histoire a cela de merveilleux qu'elle est immense. Il y a toujours quelque chose à trouver. Mes travaux portaient sur l'après-guerre, dire que les gens craignaient le retour à la normale après l'arrêt des hostilités n'avait rien d'absurde. Il y avait eu des femmes dans l'armée et dans des emplois « masculins ». L'accent mis sur les distinctions de genre cachait en réalité une volonté de renvoyer les femmes à la maison. Tout n'était question que de contrôle et d'oppression.

Tant que je m'en tenais aux archives et reconstituais la manière dont les gens parlaient dans le passé, j'étais en terrain sûr. Il en va, selon le jargon des historiens, du « comment » de l'histoire. Les historiens privilégient certaines questions par rapport à d'autres. Tout le monde est censé avoir le qui, le quoi, le quand et le où. Ce sont les détails du passé. Mais ce genre de précision, comme l'écrivait le grand historien E. H. Carr, est un devoir, pas une vertu. Il n'y a donc pas matière à se vanter.

Il y a deux autres questions, et ce sont celles qui comptent le plus. La première est le comment. Comment est-ce arrivé ? Comment pensaient les humains du passé ? Répondre à ces questions exige de reconstruire des schémas de pensée. Ce qu'on ne peut jamais parfaitement réussir en général et d'autant plus avec des gens ayant vécu à une autre époque.

Construction sociale
Reste que la plus grande question – la plus importante – est la dernière : Pourquoi ? Dans mon cas : pourquoi les Canadiens d'après-guerre parlaient-ils des hommes et des femmes comme ils le faisaient ? Mes réponses, je ne les ai pas trouvées dans mes recherches primaires. Je les ai tirées de mes convictions idéologiques, même si, à l'époque, je ne les aurais pas qualifiées ainsi. Sauf que c'est bien ce qu'elles étaient : un ensemble de croyances préconçues et intégrées a priori dans la pénombre académique que sont les études de genre.

Tel était mon argument : si les gens parlaient des hommes comme je le décrivais, c'était parce que le genre est une construction sociale dont les contours ne peuvent être attribués qu'au pouvoir et à l'oppression. Les Canadiens avaient recours a une pensée genrée, car cela donnait du pouvoir aux hommes et en enlevait aux femmes, parce que cela structurait la masculinité comme supérieure à la féminité.

Bien évidemment, on pourrait partir de la même base documentaire et déboucher sur d'autres explications elles aussi parfaitement plausibles. Est-ce que les Canadiens d'après-guerre voyaient les hommes comme des preneurs de risque à cause d'une construction sociale ? Oui, c'est plausible. Comme il est tout aussi plausible de penser qu'ils le pensaient… parce que les hommes, en moyenne, prennent davantage de risques que les femmes. Mes recherches ne prouvaient rien, dans un sens comme dans l'autre. Je partais du principe que le genre était une construction sociale et je brodais toute mon « argumentation » sur cette base.

Je ne me suis jamais confronté – du moins pas sérieusement – à une autre opinion que celle-ci. Et personne, à aucun moment de mes études supérieures ou du processus de publication de mes articles de recherche, n'allait me demander de faire preuve d'un tel esprit d'ouverture. En réalité, les seules critiques que j'ai reçues me demandaient de renforcer davantage le paradigme, ou de me battre pour d'autres identités ou contre d'autres formes d'oppression. On pouvait me demander pourquoi je ne parlais pas davantage de classe. Ou pourquoi je me focalisais sur les hommes et laissais les femmes de côté. Même si je m'attelais à déconstruire la masculinité et à montrer qu'elle n'était qu'une construction sociale, il fallait quand même que je m'intéresse aux femmes. Et quid de la sexualité ? Ne pouvais-je pas trouver davantage de références à des hommes non hétérosexuels ? Pourquoi ne pas s'intéresser plus avant à la manière dont la masculinité se construisait parallèlement à la sexualité ? Tant que les questions se bornaient au paradigme dans lequel je m'étais de toute façon déjà limité, toutes étaient bonnes à prendre.

Attentes genrées
Il y en a pourtant d'autres. Les attentes genrées sont-elles réellement si différentes et variables dans le temps et l'espace ? Impossible d'y répondre avec les petites anecdotes que j'adorais citer. Cette question doit être étudiée de manière systématique et comparative. Dans ma propre lecture, je dois admettre que ce que je voyais tenait davantage d'une légère variabilité avec une cohérence centrale manifeste. Que les hommes soient vus comme les principaux pourvoyeurs de ressources, preneurs de risque et responsables de la protection et de la guerre semble une notion assez stable à travers l'histoire et les cultures. Oui, il y a des variations en fonction de l'âge et de certaines particularités culturelles et historiques. Mais sans partir du principe que ces petites différences ont une grande importance, les données disponibles ne vous permettent pas d'arriver à cette conclusion.

Et la question du pouvoir alors, est-elle réellement omniprésente ? Peut-être. Et peut-être pas. Pour prouver que c'était le cas, je ne faisais que citer d'autres chercheurs qui en étaient persuadés. Et encore mieux s'ils étaient philosophes avec un nom français. Je me suis aussi beaucoup appuyé sur les travaux d'une sociologue australienne, R. W. Connell. Selon elle, la masculinité est avant tout une question de pouvoir – et permet d'affirmer la domination des hommes sur les femmes. Sauf que ses travaux ne permettent pas de le prouver. Tout ce qu'elle fait, comme je le faisais, c'est d'extrapoler à partir de petites études de cas. J'ai donc cité Connell. Et d'autres m'ont cité. Voici comment l'on « prouve » que le genre est une construction sociale et une question de pouvoir. Comment on peut prouver n'importe quoi et son contraire.

Mon raisonnement bancal et d'autres travaux universitaires exploitant une même pensée défectueuse sont aujourd'hui repris par des militants et des gouvernements pour imposer un nouveau code de conduite moral. Lorsque je prenais des verres avec d'autres étudiants et que nous bataillions tous pour la suprématie de nos ego, cela ne portait pas trop à conséquence. Mais les enjeux sont aujourd'hui tout autre. J'aimerais pouvoir dire que ce domaine d'études s'est amélioré – que les règles de la preuve et la validation par les pairs sont plus exigeantes. Sauf que, en réalité, l'acceptation aujourd'hui presque totale du socio-constructivisme dans certains cercles est bien davantage le fruit d'un changement démographique au sein du monde académique, avec des points de vue désormais encore plus hégémoniques qu'ils ne l'étaient à l'époque de mes études supérieures.

Il ne faut pas voir dans cette confession un argument pour dire que le genre n'est pas, dans de nombreux cas, socialement construit. Reste que les critiques des socio-constructivistes ont raison de lever les yeux au ciel lorsque de soi-disant experts leur présentent de soi-disant preuves. Les erreurs de mon propre raisonnement n'ont jamais été dénoncées – et n'ont en réalité qu'été confirmées par mes pairs. Tant que nous n'aurons pas un domaine d'études sur le sexe et le genre très critique et idéologiquement diversifié – tant que la validation par les pairs n'y sera peu ou prou que le dépistage idéologique d'un entre-soi –, alors, il nous faudra effectivement prendre avec énormément de pincettes toute « expertise » sur la construction sociale du sexe et du genre.

*Christopher Dummitt est historien de la culture et de la politique. Il enseigne à l'université Trent, au Canada, et est l'auteur de Unbuttoned : A History of Mackenzie King's Secret Life.


Il y en a qui sont étonnés?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux

RenéMatheux

Masculin Messages : 20010
Inscription : 28/06/2008

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty4/11/2019, 16:25

Sur le même sujet
mais sur un autre site https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/jai-honte-jai-tout-invente-de-z-lun-des-grands-pontes-de-la-theorie-du-genre-fait-son-mea-culpa-112479


“J’ai honte, j’ai tout inventé de A à Z”


Spoiler:
 


Je redis : étonné?
Revenir en haut Aller en bas
Cyrus_II

Cyrus_II

Masculin Messages : 154
Inscription : 22/11/2013

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty5/11/2019, 12:47

Je pense que ce doc sur la Norvège a été déjà posté ailleurs et ça date un peu, mais voilà:

En gros:
- les hommes et les femmes tendent à choisir des métiers spécifiques, quand ils n'ont pas de nécesité économique.
- les gender virés de Norvège.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 13738
Inscription : 25/12/2011

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty6/11/2019, 00:41

florence_yvonne a écrit:
Spoiler:
 

Ma sœur a été euthanasiée

Heureusement que les temps ont évolué

Cela répond à ta question ?

Mais vous souffrez encore de n'avoir pas été présente . Vous nous avez fait l'honneur de nous le confier et je compatis .

A débattre dans le sujet ad hoc . Merci .
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux

RenéMatheux

Masculin Messages : 20010
Inscription : 28/06/2008

théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty9/11/2019, 11:19

RenéMatheux a écrit:
Sur le même sujet
mais sur un autre site https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/jai-honte-jai-tout-invente-de-z-lun-des-grands-pontes-de-la-theorie-du-genre-fait-son-mea-culpa-112479


“J’ai honte, j’ai tout inventé de A à Z”



Spoiler:
 


Je redis : étonné?

De toutes façons dire "il n'y a pas de sexe" pour des gens qui ne vivent que pour le sexe.......
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




théorie du genre - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: théorie du genre   théorie du genre - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
théorie du genre
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: