DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Les évêques contre le FN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 12:51

En Christ a écrit:
...Heureusement qu'il y a séparation des Eglises et de l'Etat...


Les évêques ont tout à fait le droit de donner leur avis sur les Partis politiques. Mais ils devraient le faire comme PERSONNES PRIVEES, sauf quand, EXPLICITEMENT, un Parti veut s'en prendre à ce qui est essentiel, MORAL, dans l'homme.

Lorsqu'il s'agit de parler des sujets qui, en politique, touchent directement à la morale humaine (IVG, Divorce, bioéthique, mariage homosexuel, euthanasie, OGM sur l'homme etc.), ils doivent par contre le faire comme évêques.

C'est pourquoi l'expression "SEPARATION TOTALE" de l'Eglise et de l'Etat est tro fort. C'est impossible à appliquer puisque l'homme passe par la politique aussi.

Mais l'expression DISTINCTION de l'Eglise et de l'Etat serait, à mon avis, mieux venue.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 15:02

Cécile a écrit:
C'est vraiment scandaleux d'accuser de corruption les évêques de France ! Et sur un site prétendument catholique !

Ce monsieur Le Pen que certains ont l'air de présenter comme le champion de la morale familiale est divorcé et remarié; apparemment, ça ne gêne pas ses fans !

divorcé-remarié et alors?

tu te crois sans peché?

il n'en fait pas l'apologie!

de meme pour l'avortement,le mariage homo etc..qu'il combat clairement!

alors que les autres le légitime!

quand à tes eveques qui veulent jeter l'anatheme sur un individu,il ferait mieux de se bouger pour remplir leurs églises!

au lieu d'aider à la construction de mosquées et d'etre les toutous des mahometans!
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Cécile



Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 15:21

:no Toujours aussi délicat dans son "argumentation" le vertueux JCMD
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 15:24

Cécile a écrit:
:no Toujours aussi délicat dans son "argumentation" le vertueux JCMD

oui c'est vrai,mais on ne pourra pas m'accuser de vouloir déguiser mes propos.

enfin,tout reste possible..
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 15:42

Citation :
Les évêques ont tout à fait le droit de donner leur avis sur les Partis politiques. Mais ils devraient le faire comme PERSONNES PRIVEES, sauf quand, EXPLICITEMENT, un Parti veut s'en prendre à ce qui est essentiel, MORAL, dans l'homme.

Exact, mais ce n'est pas un Le Pen qui est digne de moral et de valeur humaine en étant un extrémiste raciste.

Citation :
Lorsqu'il s'agit de parler des sujets qui, en politique, touchent directement à la morale humaine (IVG, Divorce, bioéthique, mariage homosexuel, euthanasie, OGM sur l'homme etc.), ils doivent par contre le faire comme évêques.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 18:33

Revenir en haut Aller en bas
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 18:50

Arnaud Dumouch a écrit:
Lorsqu'il s'agit de parler des sujets qui, en politique, touchent directement à la morale humaine (IVG, Divorce, bioéthique, mariage homosexuel, euthanasie, OGM sur l'homme etc.), ils doivent par contre le faire comme évêques.


Pourquoi seuls ces sujets là toucheraient à la morale humaine ?
En quoi le racisme ne touche pas la morale humaine ?
En quoi la vente d'armes ne touche pas la morale humaine ?
En quoi l'inégalité entre les pays, entre les personnes ne touche pas la morale humaine ?
En quoi les OGM ne seraient-ils de la morale humaine que quand ils touchent l'homme directement, et pas indirectement par l'intermédiaire d'aliments OGM ,
En quoi la peine de mort ne relève aps de la morale humaine ?

Il me semble que ta vision de la morale humaine est fort étroite.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 19:01

lucie a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Lorsqu'il s'agit de parler des sujets qui, en politique, touchent directement à la morale humaine (IVG, Divorce, bioéthique, mariage homosexuel, euthanasie, OGM sur l'homme etc.), ils doivent par contre le faire comme évêques.


Pourquoi seuls ces sujets là toucheraient à la morale humaine ?
En quoi le racisme ne touche pas la morale humaine ?
En quoi la vente d'armes ne touche pas la morale humaine ?
En quoi l'inégalité entre les pays, entre les personnes ne touche pas la morale humaine ?
En quoi les OGM ne seraient-ils de la morale humaine que quand ils touchent l'homme directement, et pas indirectement par l'intermédiaire d'aliments OGM ,
En quoi la peine de mort ne relève aps de la morale humaine ?

Il me semble que ta vision de la morale humaine est fort étroite.

Exact thumleft parceque tout cela est refus de l'amour donc péché
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 20:39

Citation :
En quoi le racisme ne touche pas la morale humaine ?

Le racisme touche absolument la morale humaine et est une idée absolument condamnée par l'Eglise.

Le problème est le suivant: le FN est-il raciste ou nationaliste?

S'il est raciste, il est absolument du rôle des évêques de condamner ce Parti.

Seulement, COMMENCEZ PAR VERIFIER SI Le Pen EST RACISTE OU NATIONALISTE...


Pour vous mettre le doute et vous éveiller au sens critique :
Je vous signale que les évêques de France (du moins certains, d'autre refusant de se sentir engagé par ce qui était présenté comme une position officielle) ont recemment condamné le projet d'immigration choisie, et le projet de renvoi des clandestins par N. Sarkozy.

Ca ce n'est absolument pas leur travail d'évêque. Le CDC reconnait le droit aux Etats de gérer le nombre et la légalité de l'immigration. Cela relève tout-à-fait de César et de l'équilibre entre immigration et intégration.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 20:43

Arnaud Dumouch a écrit:
vous éveiller au sens critique :

Shocked

Explique-toi, et explique le rapport entre ce conseil et ce que je te disais.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 20:50

lucie a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
vous éveiller au sens critique :

Shocked

Explique-toi, et explique le rapport entre ce conseil et ce que je te disais.

En France vous avez un Parti COMMUNISTE.

Sens critique >>>> Ce Parti est en fait socialiste et ne tombe plus sous les condamnations de l'Eglise.

En France, les médias vous disent que le FN est un Parti Nazi.
En fait, il est nationaliste et anti européen. Il veut le retour des frontières, des taxes de douane, la sortie de Schengen. Il veut le renvoi chez eux des immigrés en situation irrégulière, et le renvoi de ceux qui refusent l'intégration aux valeurs de la France.

Je n'aime pas les idées de ce Parti sur certains points, mais je ne suis pas naïf au point de le croire Nazi.

En France, Arlette Laguiller est aimée des médias. Elle passe quand elle veut à la TV
Sens critique >>>> En fait ce Parti est de la pire espèce, et c'est ce genre de Parti qui a été directement responsable des 100 millions de morts durant le XX° siècle.

Bref, il n'y a bien que les français pour croire ce qui est marqué sur les étiquettes que leur servent leurs médias.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 20:51

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
En quoi le racisme ne touche pas la morale humaine ?

Le racisme touche absolument la morale humaine et est une idée absolument condamnée par l'Eglise.

Le problème est le suivant: le FN est-il raciste ou nationaliste?

S'il est raciste, il est absolument du rôle des évêques de condamner ce Parti.

Seulement, COMMENCEZ PAR VERIFIER SI Le Pen EST RACISTE OU NATIONALISTE...


Pour vous mettre le doute et vous éveiller au sens critique :
Je vous signale que les évêques de France (du moins certains, d'autre refusant de se sentir engagé par ce qui était présenté comme une position officielle) ont recemment condamné le projet d'immigration choisie, et le projet de renvoi des clandestins par N. Sarkozy.

Ca ce n'est absolument pas leur travail d'évêque. Le CDC reconnait le droit aux Etats de gérer le nombre et la légalité de l'immigration. Cela relève tout-à-fait de César et de l'équilibre entre immigration et intégration.

Une fois la remarque précédente faite, je me demande quand j'ai parlé de Le Pen ???
Soit tu ne lis pas la même chose que moi, soit il va falloir que je suppose souffrir d'un dédoublement de la personnalité qui me fait écrire des choses sans y penser.

Je ne vois aucune réponse ici aux questions que je t'ai posé sur ta façon réductrice de considérer la morale humaine.

Les autres questions n'appartiennent donc pas à la morale humaine ?

Lorsque tu acceptes que le racisme appartient bien au champ de la morale humaine, c'est pour tout de suite évacuer la question en me ramenant que sur Le Pen.
Mais ce qui m'intéresse, c'est de comprendre pourquoi tous les exemples que tu as choisis comme pouvant intéresser les évêques étaient si restreints....

j'en reprends juste un que tu as volontairement restreint : tu dis que la question des OGM sur l'homme touche la morale humaine, et que les évêques devraient à ce sujet parler comme évêque.
Je repose ma question : "En quoi les OGM ne seraient-ils de la morale humaine que quand ils touchent l'homme directement, et pas indirectement par l'intermédiaire d'aliments OGM "


Merci, avant de vouloir m'éveiller au sens critique, et de bien vouloir répondr à cette question pour m'aider à y parvenir.
Revenir en haut Aller en bas
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 20:53

Arnaud Dumouch a écrit:
lucie a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
vous éveiller au sens critique :

:shock:

Explique-toi, et explique le rapport entre ce conseil et ce que je te disais.

En France vous avez un Parti COMMUNISTE.

Sens critique >>>> Ce Parti est en fait socialiste et ne tombe plus sous les condamnations de l'Eglise.

En France, les médias vous disent que le FN est un Parti Nazi.
En fait, il est nationaliste et anti européen. Il veut le retour des frontières, des taxes de douane, la sortie de Schengen. Il veut le renvoi chez eux des immigrés en situation irrégulière, et le renvoi de ceux qui refusent l'intégration aux valeurs de la France.

Je n'aime pas les idées de ce Parti sur certains points, mais je ne suis pas naïf au point de le croire Nazi.

En France, Arlette Laguiller est aimée des médias. Elle passe quand elle veut à la TV
Sens critique >>>> En fait ce Parti est de la pire espèce, et c'est ce genre de Parti qui a été directement responsable des 100 millions de morts durant le XX° siècle.

Bref, il n'y a bien que les français pour croire ce qui est marqué sur les étiquettes que leur servent leurs médias.

et quel rapport avec ce que j'ai dit ????

Qu'est-ce qui dans ce que j'ai dit nécessite que tu m'expliques que comme française, je crois les étiquettes servies par les médias ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 20:54

Citation :
Pourquoi seuls ces sujets là toucheraient à la morale humaine ?
En quoi le racisme ne touche pas la morale humaine ?
En quoi la vente d'armes ne touche pas la morale humaine ?
En quoi l'inégalité entre les pays, entre les personnes ne touche pas la morale humaine ?
En quoi les OGM ne seraient-ils de la morale humaine que quand ils touchent l'homme directement, et pas indirectement par l'intermédiaire d'aliments OGM ,
En quoi la peine de mort ne relève pas de la morale humaine ?

Eh bien je vous réponds.

Tous ces sujets ont été traités COMME DES SUJETS GENERAUX par le Magistère de l'Eglise (voir CEC). C'est sur la base de cette doctrine générale que les prêtres parlent, de par la DISTINCTION entre POLITIQUE ET RELIGION.

Si l'Eglise et l'ETAT étaient unis, comme sous Louis XIV, les évêques seraient députés et membres des Partis.

Et il ne saurait être question pour un évêque de se prononcer pour ou contre tel ou tel Parti en chaire à cause de ces sujets (sauf l'extrémisme bien sûr ! imaginez un Parti qui pronerait de changer l'ADN humain).

Une question, chère Lucie,

Ne seriez vous plus pour la SEPARTION Eglise et Etat?

C'est un progrès. Je suis d'accord avec vous. Je préfère le mot DISTINCTION.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 21:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Pourquoi seuls ces sujets là toucheraient à la morale humaine ?
En quoi le racisme ne touche pas la morale humaine ?
En quoi la vente d'armes ne touche pas la morale humaine ?
En quoi l'inégalité entre les pays, entre les personnes ne touche pas la morale humaine ?
En quoi les OGM ne seraient-ils de la morale humaine que quand ils touchent l'homme directement, et pas indirectement par l'intermédiaire d'aliments OGM ,
En quoi la peine de mort ne relève pas de la morale humaine ?

Eh bien je vous réponds.

Tous ces sujets ont été traités COMME DES SUJETS GENERAUX par le Magistère de l'Eglise (voir CEC). C'est sur la base de cette doctrine générale que les prêtres parlent, de par la DISTINCTION entre POLITIQUE ET RELIGION.

Si l'Eglise et l'ETAT étaient unis, comme sous Louis XIV, les évêques seraient députés et membres des Partis.

Et il ne saurait être question pour un évêque de se prononcer pour ou contre tel ou tel Parti en chaire à cause de ces sujets (sauf l'extrémisme bien sûr ! imaginez un Parti qui pronerait de changer l'ADN humain).

Une question, chère Lucie,

Ne seriez vous plus pour la SEPARTION Eglise et Etat?

C'est un progrès. Je suis d'accord avec vous. Je préfère le mot DISTINCTION.

je n'ai jamais parlé d'aucun parti. Le seul que j'ai évoqué, c'est au moment où tu incité à le faire. Je n'ai jamais demandé que l'Eglise se prononce pour ou contre tel ou tel parti.

Je n'ai jamais non plus parlé de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, j'ai noté l'incohérence qui faisait accepter que sur certains thèmes, les évêques parlent, et pas sur d'autres.

tu persistes à tenter de me faire dire ce que je n'ai absolument aps dit, et à ne pas répondre, ou de manière purement globale.

prenons encore une fois cette question que tu as volontairement restreint : tu dis que la question des OGM sur l'homme touche la morale humaine, et que les évêques devraient à ce sujet parler comme évêque.
Je repose ma question : "En quoi les OGM ne seraient-ils de la morale humaine que quand ils touchent l'homme directement, et pas indirectement par l'intermédiaire d'aliments OGM "

je dois être un peu limitée, je ne vois pas où tu as répondu à cette question, par exemple, ni pourquoi tu me renvoies à la séparation de l'Eglise et de l'Etat, dont jen'ai jamais parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 21:45

Citation :
"En quoi les OGM ne seraient-ils de la morale humaine que quand ils touchent l'homme directement, et pas indirectement par l'intermédiaire d'aliments OGM "

Tout simplement parce que c'est un sujet de bon sens qui relève de la prudence du politique.

L'évêque comme évêque n'a pas à en parler car son ministère d'évêque, comme tel, vise le salut éternel et tout ce qui lui est DIRECTEMENT LIE.

Mais attention, s'il était mis au courant d'un vrai scandale de pur gestion de la cité (domaine de César), il devrait parler comme citoyen.

Un exemple analogue:

Imaginez qu'un politique fasse passer une route par une colline qui s'écroulera sous le poids des camions.
Si l'évêque le sait, il doit en parler, non comme évêque, mais comme homme et citoyen.


Donc il existe quatre genres de sujets :

1° La foi (ce qu'est le salut) et les moeurs chrétiens (comment être sauver) relèvent par nature du ministère de l'évêque.

2° Les sujets généraux liés aux moeurs (mariage, divorce, avortement, corruption, torture, peine de mort, bioéthique) relèvent à la fois de l'évêque et du politique. Sur ces domaines, il n'y a pas séparation de l'Eglise et de l'Etat mais DISTINCTION.

3° La gestion concrète de la vie de la cité (faire passer une route par ci ou par là, créer un blé OGM, gérer l'immigration clandestine, exécuter tel criminel) rélèvent du seul politique qui doit accepter d'être éclairé par l'Eglise selon les niveau 1 (s'il est croyant) et 2 (s'il a un sens moral).

4° Les Partis et les hommes ne concernent pas l'évêque. Il lui est canoniquement interdit de se prononcer en chaire pour ou contre tel ou tel Parti (sauf extrémisme).
Ainsi, même si les Partis actuels sont presque tous ipso facto excommuniés, vous remarquerez que l'Eglise n'interdit pas de voter pour eux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 22:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
"En quoi les OGM ne seraient-ils de la morale humaine que quand ils touchent l'homme directement, et pas indirectement par l'intermédiaire d'aliments OGM "

Tout simplement parce que c'est un sujet de bon sens qui relève de la prudence du politique.

L'évêque comme évêque n'a pas à en parler car son ministère d'évêque, comme tel, vise le salut éternel et tout ce qui lui est DIRECTEMENT LIE.

Mais attention, s'il était mis au courant d'un vrai scandale de pur gestion de la cité (domaine de César), il devrait parler comme citoyen.

Un exemple analogue:
Imaginez qu'un politique fasse passer une route par une colline qui s'écroulera sous le poids des camions.
Si l'évêque le sait, il doit en parler, non comme évêque, mais comme homme et citoyen.


Donc il existe quatre genres de sujets :

1° La foi (ce qu'est le salut) et les moeurs chrétiens (comment être sauver) relèvent par nature du ministère de l'évêque.

2° Les sujets généraux liés aux moeurs (mariage, divorce, avortement, corruption, torture, peine de mort, bioéthique) relèvent à la fois de l'évêque et du politique. Sur ces domaines, il n'y a pas séparation de l'Eglise et de l'Etat mais DISTINCTION.

3° La gestion concrète de la vie de la cité (faire passer une route par ci ou par là, créer un blé OGM, gérer l'immigration clandestine, exécuter tel criminel) rélèvent du seul politique qui doit accepter d'être éclairé par l'Eglise selon les niveau 1 (s'il est croyant) et 2 (s'il a un sens moral).

4° Les Partis et les hommes ne concernent pas l'évêque. Il lui est canoniquement interdit de se prononcer en chaire pour ou contre tel ou tel Parti (sauf extrémisme).
Ainsi, même si les Partis actuels sont presque tous ipso facto excommuniés, vous remarquerez que l'Eglise n'interdit pas de voter pour eux.


Non, c'est ton interprétation des OGM.

je ne vois pas en quoi c'est un sujet de bon sens traité comme tel par les politique quand il s'agit de nous en faire avaler, sans même nous prévenir, mais pas quand il s'agit de nous transformer directement.

Ce n'est qu'une interprétation, et qui n'a rien à voir avec l'analogie des camions sur une route. Analogie n'est pas raison, ce n'est pas à moi de te l'apprendre, je suppose.


Je constate toutefois avec satisfaction que contrairement à tout à l'heure où tu les oubliais, tu te décides à faire rentrer dans les champs qui peuvent regarder l'évêque ce dont tu évitais de parler tout à l'heure, pour ne te consacrer qu'à la seule politique familiale et bioéthique. Tu conçois dont que la peine de mort, la torture, la corruption sont des domaines touchant à la morale humaine.

Il reste encore à mon avis le problème de la conception et de la vente d'armes, de la misère, de l'inégalité....
Tous problèmes qui touchent bel et bien le point 2.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 22:21

Citation :
je ne vois pas en quoi c'est un sujet de bon sens traité comme tel par les politique quand il s'agit de nous en faire avaler, sans même nous prévenir, mais pas quand il s'agit de nous transformer directement.

L'Eglise dans son CEC, se contente de dire que l'usage de la génétique concernant les plantes et les animaux, doit être effectué avec toute la prudence requise et pour le service de l'homme.
- Elle est pour la pratique des OGM sur l'humain si elle vise la guérison et si elle ne tue pas d'embryons.
- Elle est contre la pratique des OGM sur l'humain qui viserait à changer la nature humaine.

Mais ce n'est certainement pas à un évêque d'aller juger si tel blé OGM est dangereux ou non. Ca relève de l'Etat, voyons ! Laughing

Citation :
Ce n'est qu'une interprétation, et qui n'a rien à voir avec l'analogie des camions sur une route. Analogie n'est pas raison, ce n'est pas à moi de te l'apprendre, je suppose.

Vous voulez donc que l'Eglise se remette à gérer le domaine de la politique et de sa prudence ? L'agence du médicament devrait selon vous relever de l'évêché ?


Citation :
Je constate toutefois avec satisfaction que contrairement à tout à l'heure où tu les oubliais, tu te décides à faire rentrer dans les champs qui peuvent regarder l'évêque ce dont tu évitais de parler tout à l'heure, pour ne te consacrer qu'à la seule politique familiale et bioéthique. Tu conçois dont que la peine de mort, la torture, la corruption sont des domaines touchant à la morale humaine.

Le CEC donne une doctrine générale de tous les sujets éthiques. Sur la peine de mort par exemple, elle reconnais aux Etats le droit de l'appliquer selon la prudence politique, tout en invitant à se tourner vers la prison à vie.

Citation :
Il reste encore à mon avis le problème de la conception et de la vente d'armes, de la misère, de l'inégalité....
Tous problèmes qui touchent bel et bien le point 2.

Posée comme cela, cette question est trop imprécise.

- Vendre des armes à la Mafia relève de 1, 2 (donc de l'Eglise aussi) et 3 (donc du politique).

- Mais vendre des armes à l'armée d'un Etat non agressif est tout à fait du domaine des seuls politiques.

L'Eglise, quant à elle, sait bien que la guerre est un mal, mais que ce n'est pas la possession d'armes par la Pologne en 1939 qui est cause de la guerre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 22:41

[quote="Arnaud Dumouch"]
Vous voulez donc que l'Eglise se remette à gérer le domaine de la politique et de sa prudence ? L'agence du médicament devrait selon vous relever de l'évêché ?

Réponse ironique à laquelle je ne répondrai pas.


Si tu veux lire ce que j'ai écrit, tu constateras que jamais je n'ai demandé que l'Eglise se mêle de quoi que ce soit.
J'ai juste constaté qu'il y avait incohérence à dire que sur certains points, l'évêque devait s'exprimer en tant qu'evêque, et pas sur d'autre.
Et que ta répartition des points sur lesquels il pouvait parler, et des autres étaient fort orientée : les évêques selon ta première réponse, devraient parler de bioéthique et de politique familiale, et se taire sur le reste.


Tu finis en me répondant de manière quelque peu casuistique.
Vendre des armes aus uns, c'est du domaine de la morale. Aux autres, non.

Admettons. Et supporter la misère? Dans quel cas faut-il l'accepter ? Dans quel cas en parler ? Dans quel cas cela dépend des seuls états ? Dans quels cas est-ce un problème de morale humaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 22:49

Citation :
Admettons. Et supporter la misère? Dans quel cas faut-il l'accepter ? Dans quel cas en parler ? Dans quel cas cela dépend des seuls états ? Dans quels cas est-ce un problème de morale humaine ?

J'applique donc en revenant aux trois points:

1° DOCTRINE DU SALUT ETERNEL:
Il relève du Magistère de dire que la misère est un mal et que ceux qui la provoquent sont dans le péché et met le salut éternel en danger

2° MORALE HUMAINE, LIEE DIRECTEMENT A l'HOMME: Il relève du Magistère et du politique de condamner les deux systèmes qui sont source de la misère, à savoir les deux extrémismes: - capitalisme pur, communisme.

3° POLITIQUE SEULE: Il relève du seul politique de décider si, dans telle ou telle époque, la méthode des socialistes ou celle des libéraux est la bonne (En effet, ces Partis unifiant une dose de social à une dose de liberté capitaliste sont tous acceptables)

Vous le voyez, ces trois niveaux d'analyse permettent à chaque fois d'articuler les domaines du politique et de la religion, non dans une séparation, mais dans une distinction.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Dim 03 Déc 2006, 22:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Admettons. Et supporter la misère? Dans quel cas faut-il l'accepter ? Dans quel cas en parler ? Dans quel cas cela dépend des seuls états ? Dans quels cas est-ce un problème de morale humaine ?

J'applique donc en revenant aux trois points:

1° DOCTRINE DU SALUT ETERNEL:
Il relève du Magistère de dire que la misère est un mal et que ceux qui la provoquent sont dans le péché et met le salut éternel en danger

2° MORALE HUMAINE, LIEE DIRECTEMENT A l'HOMME: Il relève du Magistère et du politique de condamner les deux systèmes qui sont source de la misère, à savoir les deux extrémismes: - capitalisme pur, communisme.

3° POLITIQUE SEULE: Il relève du seul politique de décider si, dans telle ou telle époque, la méthode des socialistes ou celle des libéraux est la bonne (En effet, ces Partis unifiant une dose de social à une dose de liberté capitaliste sont tous acceptables)

Vous le voyez, ces trois niveaux d'analyse permettent à chaque fois d'articuler les domaines du politique et de la religion, non dans une séparation, mais dans une distinction.

Seul le point 1 pourrait m'intéresser. Mr. Green

Eventuellement le deux, quand il s'agit de rejeter des politiques inhumaines.

Quant au 3.... bof, pas grand intérêt. Tout système politique qui ne met pas en avant la lutte contre la misère est prêt à la perpétuer.

Sur ce, j'abandonne le terrain de jeu. si intéressant que cela soit, je vais me coucher, il faudra donc finir sans moi.
L
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Three piglets



Messages : 1272
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Lun 04 Déc 2006, 10:54

En Christ a écrit:


Exact, mais ce n'est pas un Le Pen qui est digne de moral et de valeur humaine en étant un extrémiste raciste.


Le chien de Pavlov, c'est vous? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Lun 04 Déc 2006, 13:42

L'Eglise n'a aucun intérêt à revenir sur la loi de la séparation des Eglises et de l'Etat.
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Lun 04 Déc 2006, 13:43

Cécile a écrit:
L'Eglise n'a aucun intérêt à revenir sur la loi de la séparation des Eglises et de l'Etat.

Dans ma région natale, il y a encore le Concordat, et cela ne pose pas de problème.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Lun 04 Déc 2006, 13:55

Théophane, imaginez que cette séparation n'existe plus, imaginez tel ou tel homme politique président de la République... La confusion des pouvoirs n'apporterait rien de bon.
Déjà, Sarkozy a, parait-il, demandé l'aide des imams quand ça bardait dans certains quartiers...
A priori, cela n'est pas bien grave. Mais ce n'est pas leur rôle de rétablir l'ordre, il y a une police pour cela. Pensez-vous qu'un prêtre, un pasteur ou un rabbin aurait accepté ça ? Ils ont plus d'expérience, et ne se laisseraient pas piéger !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Lun 04 Déc 2006, 23:00

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Théophane a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
depuis plus de 20ans,les eveques contre les églises pleines.
C'est clair que c'est le FN qui va remplir les églises.
Et la marmotte met le chocolat...

chacun son boulot.

le FN s'occupant de la politique,et tes eveques corrompus s'occupant de remplir leurs églises sans empieter sur le politique(ce qui leur est interdit du reste).

Je noterai dorénavant tous les crachats de "mère THERESA"
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Lun 04 Déc 2006, 23:02

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
un titre plus correct:

depuis plus de 20ans,les eveques contre les églises pleines.

il est vrai que leur trone est si confortable,que de se lever de là releve du parfait exploit..

Attaque de "MERE THERESA" contre l'Eglise
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Les évêques contre le FN   Ven 08 Déc 2006, 12:22

Three piglets a écrit:
En Christ a écrit:


Exact, mais ce n'est pas un Le Pen qui est digne de moral et de valeur humaine en étant un extrémiste raciste.


Le chien de Pavlov, c'est vous? Mr. Green

Votez qui vous voulez comme au même titre de Dieudonné...
Revenir en haut Aller en bas
 
Les évêques contre le FN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Unification de la date de Pâques?
» Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant
» LES DÉFENSES DE LA FOI CONTRE L'INFIDÉLITÉ
» Le combat des évêques grecs-catholiques contre les hérésies
» La guerre des laïcistes contre l'Eglise est une guerre ouverte : supprimer Noël, Pâques, Toussaint, etc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: