DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une Eglise imaginée et imaginaire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    15/9/2018, 10:40

mario-F._L. a écrit:
Ruper a écrit:
mario-F._L. a écrit:
Ruper a écrit:

Tu voudrais bien, mais non, le mot seigneur n'est pas synonyme du mot Dieu. Il n'y a qu'un seul Dieu, le père. C'est écrit en toutes lettres dans la Bible, contrairement à l'invention philosophique hellène qu'est la triade Dieu le père, Dieu le fils, Dieu le Saint Esprit.  


Demande aux Juifs : ils t'expliqueront. "adonaï" = YHWH = (en français) le Seigneur.
Désolé, mais quoi qu'en pensent les juifs, ce que tu dis là est complètement faux. Adonaï signifie seigneur et pas le seigneur. Quant à YHWH, c'est un nom propre, celui de Dieu, c'est à dire du Père. Et ce nom ne signifie absolument pas seigneur ou le seigneur.

Ce qui est sûr, c'est que lorsque dans la bible apparaît le tétragramme YHWH, les Juifs lisent "adonaï"
Oui, à cause d'une superstition particulièrement malsaine.

mario-F._L. a écrit:
adonaï se traduit pas "Seigneur" en français .
Mais pas par YHWH, loin s'en faut ! Seigneur, ça peut être n'importe qui, alors que YHWH ne désigne que Dieu.

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
mario-F._L.

avatar

Masculin Messages : 447
Inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    15/9/2018, 13:46

Ruper a écrit:
mario-F._L. a écrit:


Ce qui est sûr, c'est que lorsque dans la bible apparaît le tétragramme YHWH, les Juifs lisent "adonaï"

Oui, à cause d'une superstition particulièrement malsaine.

Va le dire aux Juifs !!!

Citation :
mario-F._L. a écrit:
]adonaï se traduit pas "Seigneur" en français .

Mais pas par YHWH, loin s'en faut ! Seigneur, ça peut être n'importe qui, alors que YHWH ne désigne que Dieu.


Bien sûr, tout dépend du contexte, et dans le contexte de la Bible, adonaï ou "kyrios" en grec = Seigneur Dieu.

_________________
Peut-on débattre fraternellement avec les Musulmans ? La réponse est OUI :


http://www.dialogueislam-chretien.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com/
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1109
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    15/9/2018, 14:47

mario-F._L. a écrit:
Marc Hassyn a écrit:
mario-F._L. a écrit:
Ruper a écrit:

Désolé, mais quoi qu'en pensent les juifs, ce que tu dis là est complètement faux. Adonaï signifie seigneur et pas le seigneur. Quant à YHWH, c'est un nom propre, celui de Dieu, c'est à dire du Père. Et ce nom ne signifie absolument pas seigneur ou le seigneur.

Ce qui est sûr, c'est que lorsque dans la bible apparaît le tétragramme YHWH, les Juifs lisent "adonaï", et adonaï se traduit pas "Seigneur" en français .

C'est partiellement inexact. "Seigneur" se dit "Adon". "Adonaï" est un pluriel de majesté employé tel un singulier, tout comme "Elohim". On pourrait le traduire littéralement par "Messeigneurs", donc en rectifiant - en ramenant le nom du pluriel au singulier - on dirait alors "Mon Seigneur" (singulier qui devrait en réalité se dire "Adoni")


Alors là ! Pardonne-moi ! Mais tu pinailles ......

Je ne vois pas pourquoi je pinaille plus que ceux qui débattent pour savoir s'il faut traduire par "Seigneur" ou "le seigneur". Si on veut précis, il faut alors être précis jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    16/9/2018, 22:08

mario-F._L. a écrit:
Ruper a écrit:
mario-F._L. a écrit:


Ce qui est sûr, c'est que lorsque dans la bible apparaît le tétragramme YHWH, les Juifs lisent "adonaï"

Oui, à cause d'une superstition particulièrement malsaine.

Va le dire aux Juifs !!!
A quoi bon leur dire ce qu'ils savent déjà ?

mario-F._L. a écrit:
Citation :
mario-F._L. a écrit:
]adonaï se traduit pas "Seigneur" en français .

Mais pas par YHWH, loin s'en faut ! Seigneur, ça peut être n'importe qui, alors que YHWH ne désigne que Dieu.
Bien sûr, tout dépend du contexte, et dans le contexte de la Bible, adonaï ou "kyrios" en grec = Seigneur Dieu.
Adonaï et kurios signifient seigneur, jamais seigneur Dieu. Seigneur Dieu, c'est Adonaï Elohim, c'est à dire le seul vrai Dieu, le Père !

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)


Dernière édition par Ruper le 16/9/2018, 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    16/9/2018, 22:19

saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper est excommunié latae sententiae, pour hérésie.
C'est à dire ?

saint Zibou a écrit:
De sorte que, ses opinions sur l'Église n'ont aucun intérêt pour moi.
L'Église ? Quelle Église ?

L'Église chrétienne globale, toutes dénominations confondues: arméniens, luthériens, réformés, coptes, romains, anglicans et orthodoxes, a toujours excommunié tes hérésies, d'ordre trinitaire et christologique.
Ben elle fait la gueule l'église chrétienne globale, car elle doit plus à Platon qu'à Jésus Christ.

saint Zibou a écrit:
Donc, tu es persona non grata pour la chrétienté.
Et la chrétienté est persona non grata pour le christianisme. Elle a commencé officiellement à Nicée ne 325, la chrétienté, et elle est en opposition directe avec le christianisme, seulement ça, tu es loin d'être suffisamment chrétien pour le comprendre.

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    16/9/2018, 22:26

saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:

De toute façon le hibou (qui n'est ni saint ni chouette) ne sait rien de moi, alors comment saurait-il si j'ai été excommunié. Une chose est sûre, je n'ai été excommunié ni de l'Eglise chrétienne, ni de l'église de ce malsain hibou dont je n'ai jamais fait partie, Dieu m'en garde.

Certes, ce qui est saint  ange1 et chouette :hibou: , chez moi, c'est que je ne te laisserai jamais faire ruper tes sottises à l'Église!
Mais rien chez toi n'est saint et chouette. D'autre part, je ne vois pas quelles sottises tu m'incombes, étant donné que tout ce que je dis vient des Écritures !

Le recueil des Écritures néotestamentaires n'existe pas en dehors de l'Église du Credo de Nicée-Constantinople.
C'est des conneries, ça. Tu confonds chrétienté et christianisme !

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11882
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 00:07

Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper est excommunié latae sententiae, pour hérésie.
C'est à dire ?

saint Zibou a écrit:
De sorte que, ses opinions sur l'Église n'ont aucun intérêt pour moi.
L'Église ? Quelle Église ?

L'Église chrétienne globale, toutes dénominations confondues: arméniens, luthériens, réformés, coptes, romains, anglicans et orthodoxes, a toujours excommunié tes hérésies, d'ordre trinitaire et christologique.
Ben elle fait la gueule l'église chrétienne globale, car elle doit plus à Platon qu'à Jésus Christ.

saint Zibou a écrit:
Donc, tu es persona non grata pour la chrétienté.
Et la chrétienté est persona non grata pour le christianisme. Elle a commencé officiellement à Nicée ne 325, la chrétienté, et elle est en opposition directe avec le christianisme, seulement ça, tu es loin d'être suffisamment chrétien pour le comprendre.

Les gnostiques ont toujours défendu les mêmes prétentions... :mdr:

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11882
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 00:08

Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:


Certes, ce qui est saint  ange1 et chouette :hibou: , chez moi, c'est que je ne te laisserai jamais faire ruper tes sottises à l'Église!
Mais rien chez toi n'est saint et chouette. D'autre part, je ne vois pas quelles sottises tu m'incombes, étant donné que tout ce que je dis vient des Écritures !

Le recueil des Écritures néotestamentaires n'existe pas en dehors de l'Église du Credo de Nicée-Constantinople.
C'est des conneries, ça. Tu confonds chrétienté et christianisme !

Qui, donc, a établi le recueil des Écritures chrétiennes, sinon l'Église du Credo?

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12657
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 05:31

Ruper a écrit:
[...]
L'exemple précis c'est la Bible. Jamais YHWH n'y est présenté comme une trinité !

Pour Jean-Gaston Bardet ( " Le trésor secret d'Ishraël " ) , Le nom lui-même de YHWH signifie " Trinité " : Y = Père , H doublé = mouvement de l'Esprit , et W = Fils .

Par respect pour ce mystère , les juifs ne le prononçaient plus . Mais hélas , beaucoup d'entre eux ont oublié le vrai motif . Les " témoins de Jehovah " aussi .

Si vous essayez de prononcer ces trois voyelles , vous aurez l'onomatopée de l'Eternité . Mais si vous n'êtes pas directement inspiré par l'Esprit , il vaut mieux ne pas essayer ...


Dernière édition par boulo le 17/9/2018, 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 07:04

saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:

C'est à dire ?


L'Église ? Quelle Église ?

L'Église chrétienne globale, toutes dénominations confondues: arméniens, luthériens, réformés, coptes, romains, anglicans et orthodoxes, a toujours excommunié tes hérésies, d'ordre trinitaire et christologique.
Ben elle fait la gueule l'église chrétienne globale, car elle doit plus à Platon qu'à Jésus Christ.

saint Zibou a écrit:
Donc, tu es persona non grata pour la chrétienté.
Et la chrétienté est persona non grata pour le christianisme. Elle a commencé officiellement à Nicée ne 325, la chrétienté, et elle est en opposition directe avec le christianisme, seulement ça, tu es loin d'être suffisamment chrétien pour le comprendre.

Les gnostiques ont toujours défendu les mêmes prétentions... :mdr:
Au lieu de te marrer bêtement, tu devrais lire la Bible.

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 07:08

saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:

Mais rien chez toi n'est saint et chouette. D'autre part, je ne vois pas quelles sottises tu m'incombes, étant donné que tout ce que je dis vient des Écritures !

Le recueil des Écritures néotestamentaires n'existe pas en dehors de l'Église du Credo de Nicée-Constantinople.
C'est des conneries, ça. Tu confonds chrétienté et christianisme !

Qui, donc, a établi le recueil des Écritures chrétiennes, sinon l'Église du Credo?
Elle n'a fait que reconnaître ce que Dieu et l'usage avaient déjà entériné. Puis, entre nous, c'est ton église du crédo qui a permis des tentatives de falsification des Ecritures.













_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 07:15

boulo a écrit:
Ruper a écrit:
[...]
L'exemple précis c'est la Bible. Jamais YHWH n'y est présenté comme une trinité !

Pour Jean-Gaston Bardet ( " Le trésor secret d'Ishraël " ) , Le nom lui-même de YHWH signifie " Trinité " : Y = Père , H doublé = mouvement de l'Esprit , et W = Fils .
Et la dernière lettre ? Ils sont 4 dans la trinité, comme les trois mousquetaires ? siffler

boulo a écrit:
Par respect pour ce mystère , les juifs ne le prononçaient plus
Non, c'est par pure superstition que les juifs ont cessé de prononcer le nom divin.

boulo a écrit:
Si vous essayez de prononcer ces trois voyelles
Pas trois, quatre.

boulo a écrit:
Mais si vous n'êtes pas directement inspiré par l'Esprit , il vaut mieux ne pas essayer ...
C'est ça, j'en causerai à mon cheval !



_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
mario-F._L.

avatar

Masculin Messages : 447
Inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 07:52

boulo a écrit:
Ruper a écrit:
[...]
L'exemple précis c'est la Bible. Jamais YHWH n'y est présenté comme une trinité !

Pour Jean-Gaston Bardet ( " Le trésor secret d'Ishraël " ) , Le nom lui-même de YHWH signifie " Trinité " : Y = Père , H doublé = mouvement de l'Esprit , et W = Fils .

Par respect pour ce mystère , les juifs ne le prononçaient plus . Mais hélas , beaucoup d'entre eux ont oublié le vrai motif . Les " témoins de Jehovah " aussi .

Si vous essayez de prononcer ces trois voyelles , vous aurez l'onomatopée de l'Eternité . Mais si vous n'êtes pas directement inspiré par l'Esprit , il vaut mieux ne pas essayer ...


Et, à la lecture de la Bible, lorsque les Juifs rencontrent le tétragramme YHWH, ils disent "adonaï" = Seigneur, pour ne pa avoir à prononcer YHWH.


C'est ce que j'expliquais à Ruper qui n'a rien voulu savoir !!!!

_________________
Peut-on débattre fraternellement avec les Musulmans ? La réponse est OUI :


http://www.dialogueislam-chretien.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com/
mario-F._L.

avatar

Masculin Messages : 447
Inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 08:00

Ruper a écrit:
boulo a écrit:
Ruper a écrit:
[...]
L'exemple précis c'est la Bible. Jamais YHWH n'y est présenté comme une trinité !

Pour Jean-Gaston Bardet ( " Le trésor secret d'Ishraël " ) , Le nom lui-même de YHWH signifie " Trinité " : Y = Père , H doublé = mouvement de l'Esprit , et W = Fils .
Et la dernière lettre ? Ils sont 4 dans la trinité, comme les trois mousquetaires ?  siffler

Tu ne sais ps lire : H doublé, Boulo t'a dit !

Citation :
boulo a écrit:
;]Par respect pour ce mystère , les juifs ne le prononçaient plus

Non, c'est par pure superstition que les juifs ont cessé de prononcer le nom divin.

Ou, plus exactement, parce q'ils ne savaient plus quelle voyellation mettre pour prononcer YHWH. Ainsi est venu le nom Jéhovah, en superposant YHWH avec les voyelles de adonaï.


Amicalement.

_________________
Peut-on débattre fraternellement avec les Musulmans ? La réponse est OUI :


http://www.dialogueislam-chretien.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com/
mario-F._L.

avatar

Masculin Messages : 447
Inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 08:05

Citation :

mario-F._L. a écrit:
Citation :
mario-F._L. a écrit:
]adonaï se traduit pas "Seigneur" en français .

Mais pas par YHWH, loin s'en faut ! Seigneur, ça peut être n'importe qui, alors que YHWH ne désigne que Dieu.

Bien sûr, tout dépend du contexte, et dans le contexte de la Bible, adonaï ou "kyrios" en grec = Seigneur Dieu.

Adonaï et kurios signifient seigneur, jamais seigneur Dieu. Seigneur Dieu, c'est Adonaï Elohim, c'est à dire le seul vrai Dieu, le Père !


:mdr: :mdr:    Donne-moi le verset où tu lis en hébreu "adonaï Elohim". Je viens de te le réexpliquer ci-dessus !!!

_________________
Peut-on débattre fraternellement avec les Musulmans ? La réponse est OUI :


http://www.dialogueislam-chretien.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com/
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11882
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 08:57

Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:


L'Église chrétienne globale, toutes dénominations confondues: arméniens, luthériens, réformés, coptes, romains, anglicans et orthodoxes, a toujours excommunié tes hérésies, d'ordre trinitaire et christologique.
Ben elle fait la gueule l'église chrétienne globale, car elle doit plus à Platon qu'à Jésus Christ.

saint Zibou a écrit:
Donc, tu es persona non grata pour la chrétienté.
Et la chrétienté est persona non grata pour le christianisme. Elle a commencé officiellement à Nicée ne 325, la chrétienté, et elle est en opposition directe avec le christianisme, seulement ça, tu es loin d'être suffisamment chrétien pour le comprendre.

Les gnostiques ont toujours défendu les mêmes prétentions... :mdr:
Au lieu de te marrer bêtement, tu devrais lire la Bible.

Je l'ai même résumée, cancaneur!

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11882
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 09:00

Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:


Le recueil des Écritures néotestamentaires n'existe pas en dehors de l'Église du Credo de Nicée-Constantinople.
C'est des conneries, ça. Tu confonds chrétienté et christianisme !

Qui, donc, a établi le recueil des Écritures chrétiennes, sinon l'Église du Credo?
Elle n'a fait que reconnaître ce que Dieu et l'usage avaient déjà entériné. Puis, entre nous, c'est ton église du crédo qui a permis des tentatives de falsification des Ecritures.

Comment reconnaître que l'Église, au moyen du Saint-Esprit, aurait pu discerner le recueil de la Bible mais se tromper sur son contenu? Voilà, où mène l'incohérence des gnostiques!... fou












_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 10:22

mario-F._L. a écrit:
Donne-moi le verset où tu lis en hébreu "adonaï Elohim". Je viens de te le réexpliquer ci-dessus !!!
Je suis désolé, mais Seigneur Dieu ça signifie en hébreu Adonaï Elohim, ou en grec Kurios Théos.

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 10:24

saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:

Ben elle fait la gueule l'église chrétienne globale, car elle doit plus à Platon qu'à Jésus Christ.


Et la chrétienté est persona non grata pour le christianisme. Elle a commencé officiellement à Nicée ne 325, la chrétienté, et elle est en opposition directe avec le christianisme, seulement ça, tu es loin d'être suffisamment chrétien pour le comprendre.

Les gnostiques ont toujours défendu les mêmes prétentions... :mdr:
Au lieu de te marrer bêtement, tu devrais lire la Bible.

Je l'ai même résumée, cancaneur!
A oui ? Je n'en ai pas souvenir !

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 10:30

saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:

C'est des conneries, ça. Tu confonds chrétienté et christianisme !

Qui, donc, a établi le recueil des Écritures chrétiennes, sinon l'Église du Credo?
Elle n'a fait que reconnaître ce que Dieu et l'usage avaient déjà entériné. Puis, entre nous, c'est ton église du crédo qui a permis des tentatives de falsification des Ecritures.

Comment reconnaître que l'Église, au moyen du Saint-Esprit, aurait pu discerner le recueil de la Bible mais se tromper sur son contenu?
Lors de Nicée, il y a belle lurette que le canon biblique était constitué. Cela s'est fait à l'insu de ton église.

saint Zibou a écrit:
Voilà, où mène l'incohérence des gnostiques!... fou
Ben voyons. Tu pourrais au moins essayer de trouver de vrais arguments.

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 10:46

mario-F._L. a écrit:
Ruper a écrit:
boulo a écrit:
Ruper a écrit:
[...]
L'exemple précis c'est la Bible. Jamais YHWH n'y est présenté comme une trinité !

Pour Jean-Gaston Bardet ( " Le trésor secret d'Ishraël " ) , Le nom lui-même de YHWH signifie " Trinité " : Y = Père , H doublé = mouvement de l'Esprit , et W = Fils .
Et la dernière lettre ? Ils sont 4 dans la trinité, comme les trois mousquetaires ?  siffler

Tu ne sais ps lire : H doublé, Boulo t'a dit !
Doublé ou pas, le nom divin est constitué de 4 lettres pas 3. Donc cette théorie absurde n'est pas le moins du monde une preuve que Dieu serait une trinité.


mario-F._L. a écrit:
Citation :
boulo a écrit:
;]Par respect pour ce mystère , les juifs ne le prononçaient plus

Non, c'est par pure superstition que les juifs ont cessé de prononcer le nom divin.

Ou, plus exactement, parce q'ils ne savaient plus quelle voyellation mettre pour prononcer YHWH. Ainsi est venu le nom Jéhovah, en superposant YHWH avec les voyelles de adonaï.
C'est doublement faux. Lorsqu'ils ont commencé à cesser de prononcer le nom divin, ils savaient très bien comment il se prononçait. Plus tard, à l'époque de Jésus, les juifs savaient toujours très bien comment se prononçait le nom divin. D'ailleurs, la prononciation ne s'est jamais complètement perdue. Quant au nom Jéhovah, cette histoire de superposition des voyelles de Adonaï est une galéjade. No
.

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
mario-F._L.

avatar

Masculin Messages : 447
Inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 10:54

Ruper a écrit:
mario-F._L. a écrit:
Donne-moi le verset où tu lis en hébreu "adonaï Elohim". Je viens de te le réexpliquer ci-dessus !!!

Je suis désolé, mais Seigneur Dieu ça signifie en hébreu Adonaï Elohim, ou en grec Kurios Théos.


Je suis désolé : c'est une invention ruperienne, car ce nom "Adonaï Elohim" ne se trouve nulle part dans la Bible.

Par contre écoute les Juifs prier : ils prient "Adonaï".

Ainsi :
« Baroukh ata Adonaï Elohenou melekh ha‑olam... »
« Béni sois-Tu, Éternel, notre Dieu, Roi de l'univers... »

(Elohenou = NOTRE DIEU) et ils l'appellent "Adonaï", traduit ici par Eternel.)

« Ecoute ô Israël, le Seigneur est notre D.ieu, le Seigneur est Un » (Deutéronome 6, 4).

Adonaï est Un

_________________
Peut-on débattre fraternellement avec les Musulmans ? La réponse est OUI :


http://www.dialogueislam-chretien.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com/
mario-F._L.

avatar

Masculin Messages : 447
Inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 11:08

Ruper a écrit:

C'est doublement faux. Lorsqu'ils ont commencé à cesser de prononcer le nom divin, ils savaient très bien comment il se prononçait. Plus tard, à l'époque de Jésus, les juifs savaient toujours très bien comment se prononçait le nom divin. D'ailleurs, la prononciation ne s'est jamais complètement perdue. Quant au nom Jéhovah, cette histoire de superposition des voyelles de Adonaï est une galéjade. No
.


Selon wikipedia :

Comme l'hébreu biblique a une écriture principalement consonantique, la prononciation précise du tétragramme est inconnue. Au moins jusqu'au VIe siècle av. J.-C., il était régulièrement prononcé comme en attestent les lettres de Lakish écrites peu avant la destruction de Jérusalem en 586 av. J.-C.. Mais depuis la période achéménide, les Juifs ont pris l'habitude de ne pas prononcer son nom et de le remplacer dans la liturgie par des expressions telles qu'Adonaï, en hébreu אדני ('ădōnāy), c'est-à-dire « le Seigneur ». Lors de la traduction en grec de la Bible hébraïque dans la version de la Septante, YHWH est rendu par Kyrios (« Seigneur »). Lors de l'édition du texte massorétique de la Bible hébraïque vers le Xe siècle, les massorètes ont ajouté des signes diacritiques au texte hébraïque pour en assurer une lecture correcte. Ils ont alors vocalisé YHWH avec les voyelles du mot Adonaï, pour indiquer au lecteur de lire « le Seigneur ». yhwh est ainsi vocalisé ĕ-ō-ā (le ḥaṭef pataḥ [ă] vocalisant la lettre aleph de Adonaï devient un simple shewa [ĕ] lorsqu'il vocalise le yod de yhwh).

Source : Henry O. Thompson, « Yahweh », dans David Noel Freedman (dir.), Anchor Bible Dictionary, vol. 6, Doubleday, 1992

Dans la Mishna, il est généralement écrit יְיָ. Le fait d'éviter de prononcer ce qui est considéré comme le nom propre de Dieu est généralement expliqué comme une marque de respect, pour ne pas le limiter ou le galvauder. Selon la tradition rabbinique, le judaïsme avait adopté à l’époque de Siméon le Juste l’interdiction de transcrire ou de prononcer le nom divin. Selon Maïmonide, seuls les prêtres le prononçaient lors de certains rituels.

_________________
Peut-on débattre fraternellement avec les Musulmans ? La réponse est OUI :


http://www.dialogueislam-chretien.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com/
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 12657
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 13:14

Ruper a écrit:
[...]
Doublé ou pas, le nom divin est constitué de 4 lettres pas 3. Donc cette théorie absurde n'est pas le moins du monde une preuve que Dieu serait une trinité.[...]

.


Quatre lettres , parce que la Esprit Saint ( H ) fait le lien entre le Père ( Y ) et le Fils (W ) , selon Bardet . C'est le mouvement circulaire d'Amour trinitaire perpétuel .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13160
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 18:02

Si vous aviez conscience de la force qu'on peut tirer de ce Tétragramme, vous ne le prononceriez pas en vain et vous ne le galvauderiez pas...N'oubliez pas que c'est parce que ces 4 lettres, c'est quatre consonnes constituaient le Nom de Yeshoua qu'Il pouvait par ses miracles restaurer l'humanité déchue de tout individu ...Il ne s'agit pas de superstition ni rien de tel mais revenons au sujet...C'est si difficile de rester dans le fil de discussions?
Voyons un peu ce qu'il en est dans les églises de l'apocalypse...

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 18:38

mario-F._L. a écrit:
Ruper a écrit:
mario-F._L. a écrit:
Donne-moi le verset où tu lis en hébreu "adonaï Elohim". Je viens de te le réexpliquer ci-dessus !!!

Je suis désolé, mais Seigneur Dieu ça signifie en hébreu Adonaï Elohim, ou en grec Kurios Théos.


Je suis désolé : c'est une invention ruperienne, car ce nom "Adonaï Elohim" ne se trouve nulle part dans la Bible.
Alors "Seigneur Dieu" non plus ne se trouve nulle part dans la Bible, puisque c'est la traduction exacte de "Adonaï Elohim".

mario-F._L. a écrit:
Par contre écoute les Juifs prier : ils prient "Adonaï".

Ainsi :
« Baroukh ata Adonaï Elohenou melekh ha‑olam... »
« Béni sois-Tu, Éternel, notre Dieu, Roi de l'univers... »

(Elohenou = NOTRE DIEU) et ils l'appellent "Adonaï", traduit ici par Eternel.)
C'est où, ça, "Adonaï" traduit par Eternel, dans la Bible ?

mario-F._L. a écrit:
« Ecoute ô Israël, le Seigneur est notre D.ieu, le Seigneur est Un » (Deutéronome 6, 4).

Adonaï est Un
Sauf que c'est de la fraude, ça, pas de la traduction !

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13160
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 18:40

mario-F._L. a écrit:
boulo a écrit:
Ruper a écrit:
[...]
L'exemple précis c'est la Bible. Jamais YHWH n'y est présenté comme une trinité !

Pour Jean-Gaston Bardet ( " Le trésor secret d'Ishraël " ) , Le nom lui-même de YHWH signifie " Trinité " : Y = Père , H doublé = mouvement de l'Esprit , et W = Fils .

Par respect pour ce mystère , les juifs ne le prononçaient plus . Mais hélas , beaucoup d'entre eux ont oublié le vrai motif . Les " témoins de Jehovah " aussi .

Si vous essayez de prononcer ces trois voyelles , vous aurez l'onomatopée de l'Eternité . Mais si vous n'êtes pas directement inspiré par l'Esprit , il vaut mieux ne pas essayer ...


Et, à la lecture de la Bible, lorsque les Juifs rencontrent le tétragramme YHWH, ils disent "adonaï" = Seigneur, pour ne pa avoir à prononcer YHWH.


C'est ce que j'expliquais à Ruper qui n'a rien voulu savoir !!!!
Ils utilisent plusieurs noms comme Adonai certes mais Hashem aussi ou à l'occidentale= D.ieu

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 18:41

boulo a écrit:
Ruper a écrit:
[...]
Doublé ou pas, le nom divin est constitué de 4 lettres pas 3. Donc cette théorie absurde n'est pas le moins du monde une preuve que Dieu serait une trinité.[...]

.


Quatre lettres , parce que la Esprit Saint ( H ) fait le lien entre le Père ( Y ) et le Fils (W ) , selon Bardet . C'est le mouvement circulaire d'Amour trinitaire perpétuel .
Ce raisonnement est cousu de fil blanc pour cautionner le mensonge qu'est la trinité.

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13160
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 18:46

C'est quand même formidable, vous chipotez sur Adonai qui remplace YHVH mais par contre vous n'admettez pas de prononcer le vrai nom hébreu de Jésus qui est Yéshoua...

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13160
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 18:50

REvenons au sujet:

Ces 7 Eglises mentionnées dans le livre de l’Apocalypse représentent donc les sept grandes époques de l’histoire terrestre de l’Eglise. Ces sept époques ou âges de l’Eglise sont également représentés dans les sept paraboles que Jésus enseigna à ses disciples.

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
mario-F._L.

avatar

Masculin Messages : 447
Inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 18:58

[quote="Ruper"]
mario-F._L. a écrit:

Alors "Seigneur Dieu" non plus ne se trouve nulle part dans la Bible, puisque c'est la traduction exacte de "Adonaï Elohim".

mario-F._L. a écrit:
Par contre écoute les Juifs prier : ils prient "Adonaï".

Ainsi :
« Baroukh ata Adonaï Elohenou melekh ha‑olam... »
« Béni sois-Tu, Éternel, notre Dieu, Roi de l'univers... »

(Elohenou = NOTRE DIEU) et ils l'appellent "Adonaï", traduit ici par Eternel.)
C'est où, ça, "Adonaï" traduit par Eternel, dans la Bible ?

mario-F._L. a écrit:
« Ecoute ô Israël, le Seigneur est notre D.ieu, le Seigneur est Un » (Deutéronome 6, 4).

Adonaï est Un


Sauf que c'est de la fraude, ça, pas de la traduction !

Le fraudeur, c'est le sieur Ruper, qui ne croit qu'à ses passions !

_________________
Peut-on débattre fraternellement avec les Musulmans ? La réponse est OUI :


http://www.dialogueislam-chretien.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com/
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 19:05

mario-F._L. a écrit:
Ruper a écrit:
Sauf que c'est de la fraude, ça, pas de la traduction !

Le fraudeur, c'est le sieur Ruper, qui ne croit qu'à ses passions !
Dis donc, c'est pas moi qui cite une traduction qui remplace YHWH par "le Seigneur". Il y a pourtant le choix dans les diverses façons de restituer le nom divin dans notre langue, mais "le Seigneur" c'est une fraude à dessein pour semer la confusion. N'est-ce pas mario ?

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 19:08

mario-F._L. a écrit:
Ruper a écrit:

C'est doublement faux. Lorsqu'ils ont commencé à cesser de prononcer le nom divin, ils savaient très bien comment il se prononçait. Plus tard, à l'époque de Jésus, les juifs savaient toujours très bien comment se prononçait le nom divin. D'ailleurs, la prononciation ne s'est jamais complètement perdue. Quant au nom Jéhovah, cette histoire de superposition des voyelles de Adonaï est une galéjade. No
.


Selon wikipedia :

Comme l'hébreu biblique a une écriture principalement consonantique, la prononciation précise du tétragramme est inconnue. Au moins jusqu'au VIe siècle av. J.-C., il était régulièrement prononcé comme en attestent les lettres de Lakish écrites peu avant la destruction de Jérusalem en 586 av. J.-C.. Mais depuis la période achéménide, les Juifs ont pris l'habitude de ne pas prononcer son nom et de le remplacer dans la liturgie par des expressions telles qu'Adonaï, en hébreu אדני ('ădōnāy), c'est-à-dire « le Seigneur ». Lors de la traduction en grec de la Bible hébraïque dans la version de la Septante, YHWH est rendu par Kyrios (« Seigneur »). Lors de l'édition du texte massorétique de la Bible hébraïque vers le Xe siècle, les massorètes ont ajouté des signes diacritiques au texte hébraïque pour en assurer une lecture correcte. Ils ont alors vocalisé YHWH avec les voyelles du mot Adonaï, pour indiquer au lecteur de lire « le Seigneur ». yhwh est ainsi vocalisé ĕ-ō-ā (le ḥaṭef pataḥ [ă] vocalisant la lettre aleph de Adonaï devient un simple shewa [ĕ] lorsqu'il vocalise le yod de yhwh).
Comme quoi il faut se méfier de ce que peut ressasser Wikipédia. Et tout ce rabâchage ne signifie nullement qu'au retour de déportation et au temps de Jésus ne connaissaient plus la prononciation du nom divin. D'autre part, il y a une chose que Wikipédia ne dit pas, et cette omission est assimilable à un mensonge : au temps de Jésus la Septante contenait le nom divin en hébreu.

mario-F._L. a écrit:
Source : Henry O. Thompson, « Yahweh », dans David Noel Freedman (dir.), Anchor Bible Dictionary, vol. 6, Doubleday, 1992

Dans la Mishna, il est généralement écrit יְיָ. Le fait d'éviter de prononcer ce qui est considéré comme le nom propre de Dieu est généralement expliqué comme une marque de respect, pour ne pas le limiter ou le galvauder. Selon la tradition rabbinique, le judaïsme avait adopté à l’époque de Siméon le Juste l’interdiction de transcrire ou de prononcer le nom divin. Selon Maïmonide, seuls les prêtres le prononçaient lors de certains rituels.
Le fait de ne plus prononcer du tout le nom divin est pourtant, non pas une marque de respect mais un manque de respect dû à une superstition idiote.

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 19:14

Mister be a écrit:
C'est quand même formidable, vous chipotez sur Adonai qui remplace YHVH mais par contre vous n'admettez pas de prononcer le vrai nom hébreu de Jésus qui est Yéshoua...
Ce n'est pas contre le fait de prononcer le vrai nom de Jésus mais contre le fait de vouloir lui donner une signification qu'il n'a pas. D'autre part, remplacer le nom divin par Adonaï est très grave, c'est une fraude doublée d'un blasphème.

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
mario-F._L.

avatar

Masculin Messages : 447
Inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 19:28

Ruper a écrit:
Mister be a écrit:
C'est quand même formidable, vous chipotez sur Adonai qui remplace YHVH mais par contre vous n'admettez pas de prononcer le vrai nom hébreu de Jésus qui est Yéshoua...
Ce n'est pas contre le fait de prononcer le vrai nom de Jésus mais contre le fait de vouloir lui donner une signification qu'il n'a pas. D'autre part, remplacer le nom divin par Adonaï est très grave, c'est une fraude doublée d'un blasphème.  


C'est ce que font tous les Juifs. Renseigne-toi

Quant à Yeshoua`, ce nom hébreu, "provient de la racine trilittère du verbe « sauver ». Parmi les Juifs de la période du Second Temple, le nom biblique araméen/hébreu יֵשׁוּעַ, Yeshoua‘ était commun : la Bible hébraïque mentionne plusieurs individus portant ce nom — même parfois en utilisant le nom complet Joshua. Ce nom est typique des livres bibliques écrits après l'exil (Esdras, Néhémie, et Chroniques) et a été trouvé dans les manuscrits de la mer Morte, bien que Aggée et Zacharie préfèrent la forme Joshua. La concordance Strong relie le nom יֵשׁוּעַ, Yeshoua` (qui est utilisé à plusieurs reprises chez Esdras, Néhémie et 1 et 2 Chroniques), avec le verbe « sauver »8. Il est souvent traduit comme « Il sauve » ou simplement « Sauveur » pour se conformer avec Matthieu 1, 21 : « Elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés » "


Source : William Smith, Smith's Bible Dictionary : Rev Sub edition, Hendrickson Publishers, 1990 (ISBN 0917006240), « Jesus ».

_________________
Peut-on débattre fraternellement avec les Musulmans ? La réponse est OUI :


http://www.dialogueislam-chretien.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com/
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13160
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 19:31

Ne pas lui donner une signification qu'il n'a pas???? mais que veut dire Jésus et que veut dire Yéshoua?
Faites un peu d'hébreu et vous comprendrez…
Est-il plus grave évoquer le Nom divin en vain ou de le substituer en Seigneur par respect?

Soyez un peu logique avec ce que vous mettez!

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 19:48

mario-F._L. a écrit:
Ruper a écrit:
Mister be a écrit:
C'est quand même formidable, vous chipotez sur Adonai qui remplace YHVH mais par contre vous n'admettez pas de prononcer le vrai nom hébreu de Jésus qui est Yéshoua...
Ce n'est pas contre le fait de prononcer le vrai nom de Jésus mais contre le fait de vouloir lui donner une signification qu'il n'a pas. D'autre part, remplacer le nom divin par Adonaï est très grave, c'est une fraude doublée d'un blasphème.  


C'est ce que font tous les Juifs. Renseigne-toi
Je le sais, mais qu'est-ce que ça change au fait que leur façon d'agir est blasphématoire ? RIEN !

mario-F._L. a écrit:
Quant à Yeshoua`, ce nom hébreu, "provient de la racine trilittère du verbe « sauver ». Parmi les Juifs de la période du Second Temple, le nom biblique araméen/hébreu יֵשׁוּעַ, Yeshoua‘ était commun : la Bible hébraïque mentionne plusieurs individus portant ce nom — même parfois en utilisant le nom complet Joshua. Ce nom est typique des livres bibliques écrits après l'exil (Esdras, Néhémie, et Chroniques) et a été trouvé dans les manuscrits de la mer Morte, bien que Aggée et Zacharie préfèrent la forme Joshua. La concordance Strong relie le nom יֵשׁוּעַ, Yeshoua` (qui est utilisé à plusieurs reprises chez Esdras, Néhémie et 1 et 2 Chroniques), avec le verbe « sauver »8. Il est souvent traduit comme « Il sauve » ou simplement « Sauveur » pour se conformer avec Matthieu 1, 21 : « Elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés » "


Source : William Smith, Smith's Bible Dictionary : Rev Sub edition, Hendrickson Publishers, 1990 (ISBN 0917006240), « Jesus ».
La fraude dans ce cas précis c'est de prétendre que le nom yeshoua signifie YHWH !

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 19:50

Mister be a écrit:
Ne pas lui donner une signification qu'il n'a pas???? mais que veut dire Jésus et que veut dire Yéshoua?
Faites un peu d'hébreu et vous comprendrez…
Est-il plus grave évoquer le Nom divin en vain ou de le substituer en Seigneur par respect?
C'est aussi grave. Dieu n'a jamais dit qu'il ne fallait pas prononcer son nom du tout !

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13160
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 19:51

Ruper a écrit:
Mister be a écrit:
C'est quand même formidable, vous chipotez sur Adonai qui remplace YHVH mais par contre vous n'admettez pas de prononcer le vrai nom hébreu de Jésus qui est Yéshoua...
Ce n'est pas contre le fait de prononcer le vrai nom de Jésus mais contre le fait de vouloir lui donner une signification qu'il n'a pas. D'autre part, remplacer le nom divin par Adonaï est très grave, c'est une fraude doublée d'un blasphème.  

Mais vous ne savez pas ce qu'est un blasphème pour écrire ça… et encore moins d'une fraude…
Et puis je vais vous dire, les Juifs ont le droit de nommer leur divinité comme ils veulent, c'est quand même leur religion après tout… Occupez vous de la vôtre sans vouloir faire de la substitution car si vous parlez de Jésus (Yéshoua) c'est quand même grâce à eux… alors vos jugements!
violon

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13160
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 19:57

Citation :
La fraude dans ce cas précis c'est de prétendre que le nom yeshoua signifie YHWH !

Mon peuple se meurt faute de connaissances! Non il n'y a pas de fraude et si vous connaissiez un peu ce dont les juifs parlent… dans le Nom qui est au dessus de tout nom parce que le Tétragramme est inclus comme dans chaque nom hébraïque car vous devriez savoir que chaque nom a un destinée prophétique..;
Celui qui a été blasphématoire est mort sur une croix à cause de ça!

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13160
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 20:00

Quand le Tétragramme était-il prononcé et par qui et pourquoi? Quelle importance que c'était prononcé à ce moment là? Répondez à cette question et vous avancerez un peu plus dans la compréhension

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 1989
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 20:35

Je lis et je t’arrête @mister be !
Il y a une chose que tu ne piges toujours pas : l'égo !

Je t'explique ! Une personne va pinailler sur la qualité du beurre, parce qu'elle aura fait un étude à ses heures perdues, sur la fameuse qualité du beurre. En revanche, si tu commences à sortir ton étude sur les lois de la physique quantique, elle risque de faire un ulcère et t'accuser de pinailler ! Tu sais pourquoi ?
-les études sur la qualité du beurre, la mettent en valeur
- tes études sur la physique quantique, non !
Tu ne comprends toujours pas ? moi et uniquement moi, bon sang, ma goule avant celle des autres, et tant pis, si je trolle et enquiquine le monde, mais moi moi et encore moi avant tout quoi !

et quand tu as compris ça, tu as pigé qu'il existe des cas désespérés, et tu blacklistes et zappes ces gens qui te feront perdre ton énergie, jusqu'à leur mort. On ne peut plus rien faire pour eux, ils sont allés beaucoup trop loin dans le narcissisme pour revenir, et s'ils reviennent, ce sera surnaturel, mais nous en tant qu'être humain, nous ne pouvons absolument rien faire.

_________________
Foutez-moi la paix, oubliez-moi, merci.
Oui, il n'y a plus rien, car quoiqu'on mette, l'inquisition arrive....
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11882
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 21:38

Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:


Les gnostiques ont toujours défendu les mêmes prétentions... :mdr:
Au lieu de te marrer bêtement, tu devrais lire la Bible.

Je l'ai même résumée, cancaneur!
A oui ? Je n'en ai pas souvenir !

RÉSUMÉ THÉMATIQUE de la BIBLE
par
ALAIN RIOUX



Ce qui existe dans la Bible Chrétienne, ce ne sont ni des chapitres, ni des versets. Car, la Bible n'est pas un livre mais une bibliothèque. Donc, l'unité de base du canon est le livre biblique, 66 ou 72, c'est selon le canon, hiéronymien ou augustinien, que l'on adopte. Ce qui importe peu, puisqu’en dernière analyse, c’est le N.T. qui est l’interprète officiel de l’A.T.

Si nous passons en revue la Bible, on verra des doctrines très clairement s'en distinguer:

Ancien Testament.

Pentateuque=Dieu unique et Alliance, ontologie et morale (Gn.1/1, Ex.3/14-15, Ex.20/1-17, Dt.6/4-5, Mt.22/34-40)
Genèse=Création (livre des générations)
Livres poétiques et sapientiaux=application spirituelle de l'Alliance (Spiritualité)
Livres historiques et prophètes=application historique de l'Alliance. (Loi et Évangile)

**
Nouveau Testament (Lecture officielle de l’A.T: Mt.22/34-40, Jn.5/39-40, IICor.3 etc…)

Evangiles=Divinité de J-C
Synoptiques, par l'histoire ou le récit. (J-C est le Dieu crucifié pour sa prétention divine et réhabilité par sa résurrection/finale des Synoptiques, selon Mc.1/1)
Johannique, par la réflexion spirituelle (Jn.20/30-31).
Actes des Apôtres=Evangile du Saint-Esprit.(Ac.1-2)
Romains et Galates=Justification par la Foi(Rom.1/16-17, Gal.1/8-9)
Hébreux= Rédemption(Héb.8/1)
Epître de saint Jean=Foi(fin/vie chrétienne(IJn.5/13)
Colossiens(chefferie/Col.2/2) et Ephésiens(corps/Eph.3/4)=Mystère du Christ
IITimothée et Tite=discipline pastorale (IITim.2/1-2, Tite.1/5-6)
Apocalypse=Eschatologie (Ap.1/1-3)
ICorinthiens=Sanctification (ICor.1/1-9)
IICorinthiens=Consolation (IICor.1/1-7)
Philippiens=Persévérance finale (Php.1/6)
Iet IIThessalonniciens= Eschatologie (ITh.4/13, ITh.2/1-2)
ITimothée et Jude=Persévérance doctrinale (ITim.1/18-19, Jd.3)
IPierre=Espérance chrétienne (IPet.1/3-9)
IIPierre et IIJean=Constance doctrinale (IPet.3/1. IIJn.7-11)

Ainsi, clairement et puissamment les Dogmes de la Trinité, de l'Incarnation, de la Création, de la Rédemption, de la Justification et la Morale sont établis. Car, chacun des livres bibliques, ainsi résumé, doit être considéré comme un pôle doctrinal, autour duquel doivent graviter tous les passages, de même sujet.

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13160
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 21:50

Nathalie2 a écrit:
Je lis et je t’arrête @mister be !
Il y a une chose que tu ne piges toujours pas : l'égo !

Je t'explique ! Une personne va pinailler sur la qualité du beurre, parce qu'elle aura fait un étude à ses heures perdues, sur la fameuse qualité du beurre. En revanche, si tu commences à sortir ton étude sur les lois de la physique quantique, elle risque de faire un ulcère et t'accuser de pinailler ! Tu sais pourquoi ?
-les études sur la qualité du beurre, la mettent en valeur
- tes études sur la physique quantique, non !
Tu ne comprends toujours pas ? moi et uniquement moi, bon sang, ma goule avant celle des autres, et tant pis, si je trolle et enquiquine le monde, mais moi moi et encore moi avant tout quoi !

et quand tu as compris ça, tu as pigé qu'il existe des cas désespérés, et tu blacklistes et zappes ces gens qui te feront perdre ton énergie, jusqu'à leur mort. On ne peut plus rien faire pour eux, ils sont allés beaucoup trop loin dans le narcissisme pour revenir, et s'ils reviennent, ce sera surnaturel, mais nous en tant qu'être humain, nous ne pouvons absolument rien faire.

Pourquoi je tombe toujours dans le panneau? Tu as entièrement raison...je reste avec mon église imaginaire eet la leur...Hag yom kippour sameagh!

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou

avatar

Masculin Messages : 11882
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 21:50

Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ruper a écrit:
saint Zibou a écrit:


Qui, donc, a établi le recueil des Écritures chrétiennes, sinon l'Église du Credo?
Elle n'a fait que reconnaître ce que Dieu et l'usage avaient déjà entériné. Puis, entre nous, c'est ton église du crédo qui a permis des tentatives de falsification des Ecritures.

Comment reconnaître que l'Église, au moyen du Saint-Esprit, aurait pu discerner le recueil de la Bible mais se tromper sur son contenu?  
Lors de Nicée, il y a belle lurette que le canon biblique était constitué. Cela s'est fait à l'insu de ton église.

saint Zibou a écrit:
Voilà, où mène l'incohérence des gnostiques!... fou
Ben voyons. Tu pourrais au moins essayer de trouver de vrais arguments.

Le canon du Nouveau Testament n'a pas été officiellement reçu avant 367, lors du concile de Laodicée (partie orientale de l'Église), ou en 394, lors du concile de Carthage (partie occidentale de l'Église). A telle enseigne que, le concile œcuménique du Quini-sexte, de 692, n'a pas pu départager entre latins et grecs, au point d'admettre les deux recueils. Alors, sous la persécution, jusqu'en 313, il n'a pas été question de régler le problème du recueil des textes néotestamentaires, l'Église ne survivant que clandestinement. C'est pourquoi, sans l'Église du Credo, pas de Nouveau Testament. Or, si l'Église a pu discerner les frontières du Nouveau Testament, comment se pourrait-il qu'elle se soit trompée au sujet de son contenu? Ton incompétence et ton incohérence sont risibles! :mdr:

_________________
Christus heri, hodie ipse et in aeternam-SEMPER IDEM!(Heb.XIII/viii)
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 1989
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 22:35

@mister be
Attends, je baragouine l’hébreu (j'ai des expressions, que je sors, comme les messianiques français), pas encore au point, bientôt la fête du yom kippour, je crois.
Ces jours-ci, je crois...

Sinon, je suis ok avec toi, et @saint zibou sur la définition de "vraie" église.
Mais d'après ce que j'ai pu lire ici, expliquer la bible, est un combat perdu d'avance... ils sont catholhics hics, (pardon j'ai le hoquet) à tout prix.
Perso, je suis chrétienne, et ma cible sera toujours Yeshoua hamashiah et après seulement je suis protestante. Si le protestantisme se met à délirer, je me détacherais de lui, sans hésitation, et sans sentiment, car mon objectif est le Seigneur.

_________________
Foutez-moi la paix, oubliez-moi, merci.
Oui, il n'y a plus rien, car quoiqu'on mette, l'inquisition arrive....
Revenir en haut Aller en bas
Mister be

avatar

Masculin Messages : 13160
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    17/9/2018, 23:34

Yom Kippour.
La fête de Yom Kippour est la cinquième fête selon le calendrier biblique. Elle commence ce mardi soir 18 septembre 2018 à 19H40 et se termine mercredi soir le 19 : à 20 H 43 par le son du shofar.
C’est un jour de jeûne absolu dernier repas pris mardi soir dernière
bouché 19 H 4O.
Jeûne complet jusqu’à mercredi soir 20 h 43.
5 interdit y sont prescrits: 1 Ne pas travailler. 2 Ne pas boire ni manger. 3 Ne pas se laver ni mettre une crème sur la peau. 4 Ne pas porter des chaussures en cuir. 5 Ne pas avoir de relation conjugale. (Sont abstenus les personnes malades).
Cette fête est appelé fête du grand pardon.
La référence biblique de la fête est lorsque Moïse était remonté sur la montagne pour demander à Dieu le pardon des péchés du peuple. Il redescendit leur annonçant que leurs péchés étaient expiés mais il ne redescendit pas les mains vides mais avec les secondes table de la loi et avec un message , « Une condition » .
Selon ceux qui étudient les textes le terme hébraïque évoquant « la condition » est « Torah ».
En d’autres termes : Moïse vint leur dire : Dieu pardonne vos péchés en ce jour de Kippour pour que vous reveniez vers LUI en accomplissant la Torah.
C’est a partir de là que Kippour fut fixé, afin que le peuple mérite le pardon.
Le pardon se dit en Hébreu « TECHOUVA » et veut dire « RETOUR ». Le sens de la fête est une deuxième chance de revenir vers Dieu par un profond repentir en faisant un jeûne. La reconnaissance de ses erreurs et son entêtement pour avoir résisté aux ordonnances de Dieu se répare a Kippour. Toutes nos faiblesses et nos erreurs peuvent être pardonnées en ce jour.
« L’erreur est humaine, mais le pardon est divin ».
Au temps du temple seul le grand sacrificateur avait la possibilité de rentrer dans le saint des saint à Kippour pour demander le pardon du peuple, mais auparavant il devait porter des vêtements sacrés qui le rendait pur.
Mais Yeshoua est venu abolir les prescriptions du temple liés aux holocaustes, car lui-même est un holocauste pur et par notre foi en Lui nous qui suivons la Torah de Moïse nous avons la possibilité de nous rendre purs . C’est par le principe de la loi que nous obtenons la purification de notre corps, ainsi Yeshoua nous a purifié l’âme et la Torah nous purifie le corps tant que nous vivons notre vie sur terre.
Et cette loi nous étant si nécessaire lorsque nous sommes vivants nous continuons à la suivre et en ce merveilleux jour de Kippour nous sommes lavés et nettoyés si nous demandons pardon en s’humiliant par ce jeûne.
« Kippour c’est comme une formule suractivité de Mr propre qui nous rend pur jusqu'a rendre notre âme super brillante ».
Car en réalité Kippour nous annonce prophétiquement qu’un jour nous aurons un autre corps. C’est l’essence d’un nouveau corps, débarrassé de notre corps actuel et de ses besoins charnels. Notre âme pur revêtu du vêtement céleste qui nous ouvre l’accès prés de Dieu pour l’éternité.
C’est une vision céleste de notre retour vers Dieu quand dépouillé de notre nature de pécheur et par la reconnaissance de la Torah nous atteignons le coeur du Seigneur qui nous reconnaît car nous portons la marque de la Torah accepte notre pardon et nous revêt du vêtement de fin lin celui que l’on a pu acquérir lors de notre vie sur terre en acceptant le Messie Yeshoua qui nous fait renaitre pour nous revêtir de SON VETEMENT
LE VETEMENT QUE NOUS DONNE YESHOUA EST LE VETEMENT DE LA SANCTIFICATION DE LA TORAH QUI A LE POUVOIR DE NOUS LAVER L’AME;.
Kippour fait aussi référence au livre de Jonas.
Le rav Gaon de Vilna nous enseigne que le voyage de Jonas est en réalité notre voyage. Nous venons au monde avec le sentiment profond que nous avons une mission à accomplir, mais en fait nous cherchons à lui échapper parce que cette mission va dans le sens contraire de nos ambitions.
Jonas devait aller à Ninive approcher les villes de Yaffo et Torshish qui sont les lieux actuels de Yaffa et Tarsis qui signifie « Beauté « et « Richesse » et ces lieux sont « Yeshoua et Torah ».
C’est après beaucoup de tempête dans la vie agitée par les vagues que nous sommes prêts à revenir vers Dieu, rencontrer Yeshoua et la Torah.
Yom Kippour est le jour où tout peut basculer en faisant de ce jour de jeûne un repentir qui nous conduit sur le chemin de la vie Eternel avec Dieu.
Les lectures sont:
Lévitique chapitre 1I :1à 34.
Lévitique chapitre 18 verset 18 verset 1à 30.
Le livre de Jonas.
Hébreux Chapitre 7 et chapitre 8.
Bonne fête et soyez bénit

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    18/9/2018, 10:01

saint Zibou a écrit:
Le canon du Nouveau Testament n'a pas été officiellement reçu avant 367, lors du concile de Laodicée (partie orientale de l'Église), ou en 394, lors du concile de Carthage (partie occidentale de l'Église).
Tu parles, à cette époque là existaient déjà des traductions de la Bible et il y a bien longtemps que les Ecritures avaient été constituées. La chrétienté est arrivée "après la bagarre" et n'a décidé de rien, même si elle fait croire le contraire. En 394 Jérôme travaillait déjà à sa traduction en latin qui sera ensuite appelée "Vulgate".

saint Zibou a écrit:
C'est pourquoi, sans l'Église du Credo, pas de Nouveau Testament. Or, si l'Église a pu discerner les frontières du Nouveau Testament, comment se pourrait-il qu'elle se soit trompée au sujet de son contenu?
Elle ne s'est pas trompée, puisqu'elle n'a rien fait, le travail étant déjà fait avant sa venue. Par contre, elle a pendant longtemps cautionné des tentatives de falsifications dans le Nouveau Testament. Il a fallu que des exégètes indépendants et honnêtes le signalent pour qu'elle change d'attitude (trop tard pour sa crédibilité).

saint Zibou a écrit:
Ton incompétence et ton incohérence sont risibles! :mdr:
Sauf que, au vu de tes croyances, l'incompétent et l'incohérent n'est pas celui que tu penses . No

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1637
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    18/9/2018, 10:07

Mister be a écrit:
Yom Kippour.
Ce que j'aimerais savoir c'est cette fête a été instituée.

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
mario-F._L.

avatar

Masculin Messages : 447
Inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    18/9/2018, 10:16

Ruper a écrit:


saint Zibou a écrit:
Ton incompétence et ton incohérence sont risibles! :mdr:

Sauf que, au vu de tes croyances, l'incompétent et l'incohérent n'est pas celui que tu penses . No




_________________
Peut-on débattre fraternellement avec les Musulmans ? La réponse est OUI :


http://www.dialogueislam-chretien.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dialogueislam-chretien.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Eglise imaginée et imaginaire    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Eglise imaginée et imaginaire
Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» l'eglise trouve ou l'argent ?
» Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique
» L'Eglise reconnait les enfants de prêtre ?
» Une grande nouvelle pour l’Eglise, un évêque anglican deviendra catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: