DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Reincarnation et métamorphose

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   9/9/2018, 23:18

Je vais me répéter, mais même le agrégats n'existent qu'en apparence (en mode illusoire) et non en réalité.
Vous ne pouvez pas affirmer que l'individualité comme les agrégats demeurent durant une vie puisque rien n'est pareil d'instant en instant. Comme il n'y a absolument rien qui ne soit identique d'instant en instant, alors il n y a absolument rien qui demeure entre la naissance et la mort (donc même naissance et mort n'ont plus de sens). C'est implacable et en plus vous le savez très bien. C'est parce-que les phénomènes sont vides de réalité propre, qu'on peut affirmer que tout est vacuité. La réalité c'est uniquement la vacuité (le Soi) !

Si vous étiez juste, vous devriez donc dire que l'individualité comme les agrégats existent seulement en mode illusoire.
Car en réalité puisque rien n'existe en lui même alors rien ne peut demeurer si ce n'est l'essence de cette impermanence, c'est à dire la vacuité.

Dans ce que vous dites vous oubliez une nuance qui est capitale, c'est le terme illusoire.
L'individualité demeure entre la vie et la mort de manière illusoire. Donc en réalité elle ne demeure pas puisque qu'elle n'a pas d'existence réelle.

Pour donner une analogie c'est comme dire le soleil se lève et se couche sur la terre. Ça c'est le terme conventionnel (notre point de vue limité) mais illusoire, car en réalité ce n'est pas le soleil qui se lève et se couche mais c'est la terre qui tourne autour du soleil.
C'est le même principe pour l'individualité !

Nous commençons à tourner de nouveau en rond, je penses qu'il est maintenant inutile de se répéter indéfiniment sur le même point. De plus je ne peux que vous renvoyer sur ce point qui est implacable.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 2058
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 05:32

Pour tourner en rond ça c'est la spécialité des Bouddhistes fondamentalistes qui effectivement n'arrivent jamais à se mettre d'accord sur un point précis .

Aldous a raison, vous sous estimez les capacités psycho-biologiques et spirituelles de l'âme, vous ne vous en tenez qu'à des discours basés sur une simple logique alors que vous ne savez même pas comment fonctionne le cerveaux physique et l'âme, son métabolisme ses fonctions etc .

D'après les thèses sur ces éléments vous ne connaissez que 1/3 du fonctionnement cérébral et vous ne connaissez rien du tout sur le fonctionnement exact d'une âme . A part des études comme les védas et le bardo thodol .

La preuve que vous êtes induit en erreur DIMS :

Dans la NDE l'âme entend, voit, marche, remémorise, communique avec des autres âmes ayant une individualité reconnues par le patient .
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 07:45

Pascal, vous ne savez pas différencier le physique/psychique de l'esprit qui les transcende.
Une NDE est une expérience psychique (âme = psychisme). Néanmoins durant cette expérience la claire lumière se présente, si elle est reconnue comme soi même c'est la libération.

Il faut que vous appreniez à différencier la personnalité de l'individualité.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 2058
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 09:30

Je suis moi-même . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 10:00

dims a écrit:
Je vais me répéter, mais même le agrégats n'existent qu'en apparence (en mode illusoire) et non en réalité.
Vous êtes lassant!
Je n'ai jamais jamais dit que les agrégats existaient en réalité !
dims a écrit:
Vous ne pouvez pas affirmer que l'individualité comme les agrégats demeurent durant une vie puisque rien n'est pareil d'instant en instant.
Je viens de vous expliquer (post précédent) ce que c'est qu'une individualité !
C'est ce qui fait de vous un individu unique. C'est le bon sens le plus élémentaire que nous avons tous une individualité et chacun (sauf vous) comprend ce que ça veut dire: que tout au long de votre vie vous êtes unique par rapport à tous les autres êtres humains.

Quand les textes sur le bouddhisme parle d'ego, de l'ego de quelqu'un, ils ne disent pas les égos, ils disent on a un ego (qui est une illusion, etc etc). il renaît d'instant en instant sur le plan subtil, mais vous ne pouvez pas dire rien n'est pareil d'instant en instant...
Et encore une fois, le bon sens nous le dit: nous voyons bien tous que Jacques ne devient jamais Paul, que nous avons chacun une histoire unique à partir d'un point unique, notre lieu et date de naissance, que cette histoire évolue (change) selon des circonstances ou des rencontres qui nous sont uniques à chacun d'entre nous...
Il y a une constance là-dedans (votre histoire, votre mémoire) et une continuité. C'est cela l'individualité. Il n'y a que vous pour en faire une discussion sans fin. L'affaire devrait être close depuis longtemps...
dims a écrit:
Comme il n'y a absolument rien qui ne soit identique d'instant en instant, alors il n y a absolument rien qui demeure entre la naissance et la mort (donc même naissance et mort n'ont plus de sens). C'est implacable et en plus vous le savez très bien.
C'est faux de dire qu'il n'y a absolument rien qui demeure d'instant en instant. Je viens de l'expliquer et le simple bon sens nous le dit à tous de manière évidente.
dims a écrit:
C'est parce-que les phénomènes sont vides de réalité propre, qu'on peut affirmer que tout est vacuité. La réalité c'est uniquement la vacuité (le Soi) !
Pour que les phénomènes soient vides de réalité propre, il faut bien qu'il y ait des phénomènes ! ! ! !
(La vacuité n'est pas le Soi !)
dims a écrit:
Si vous étiez juste, vous devriez donc dire que l'individualité comme les agrégats existent seulement en mode illusoire.
C'est ce que j'ai dit au long du fil (encore et encore vous êtes dans ce jeu ou cette obsession de tourner en boucle)
dims a écrit:
Car en réalité puisque rien n'existe en lui même alors rien ne peut demeurer si ce n'est l'essence de cette impermanence, c'est à dire la vacuité.
Je l'ai dit et redit aussi: je ne suis intervenu dans ce fil que pour parler de ce qui demeure dans une vie et non de ce qui demeure tout court ou toujours (comme vous y revenez en boucle!).
dims a écrit:
Dans ce que vous dites vous oubliez une nuance qui est capitale, c'est le terme illusoire.
L'individualité demeure entre la vie et la mort de manière illusoire. Donc en réalité elle ne demeure pas puisque qu'elle n'a pas d'existence réelle.
(répétion encore et encore !!!)
Je n'ai jamais oublié ce terme, relisez le fil.
Qui nierait que nous avons une individualité? Si elle n'a pas d'existence réelle (au regard de l'absolu) elle en a une au niveau relatif, c'est la réalité relative.
dims a écrit:
Pour donner une analogie c'est comme dire le soleil se lève et se couche sur la terre. Ça c'est le terme conventionnel (notre point de vue limité) mais illusoire, car en réalité ce n'est pas le soleil qui se lève et se couche mais c'est la terre qui tourne autour du soleil.
C'est le même principe pour l'individualité !
Non, car en bouddhisme le point de vue limité (illusoire) c'est de croire l'individualité permanente (éternelle) et indépendante (ignorer l'interdépendance). Tandis que le point de vue juste, correct de la réalité c'est de voir l'individualité impermanente (qui a une fin, la mort, la séparation des agrégats) et est dépendante (c'est connaître l'interdépendance)
Et je me suis toujours exprimé, positionné en accord avec ce point de vue juste. Jamais je n'ai pris le pont de vue faux (comme le soleil qui tournerait autour de la terre) comme vrai (et pour cause il est faux, illusoire, ce que j'ai toujours dit)
dims a écrit:
Nous commençons à tourner de nouveau en rond, je penses qu'il est maintenant inutile de se répéter indéfiniment sur le même point. De plus je ne peux que vous renvoyer sur ce point qui est implacable.
Vous tournez en rond parce que vous connaissez mal le bouddhisme. Le bouddhisme considère la réalité relative comme une vérité (relatif veut simplement dire que les choses, les phénomènes sont en relation).


Dernière édition par Aldous59 le 10/9/2018, 10:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 2058
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 10:16

Il faut devenir un individuum indépendant, mais connecté à l'interdépendance et non déconnecté .

Etre indépendant dans le sens de ; ne pas dépendre des choses et des gens nuls .
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 11:16

dims a écrit:
Pascal, vous ne savez pas différencier le physique/psychique de l'esprit qui les transcende.
Une NDE est une expérience psychique (âme = psychisme). Néanmoins durant cette expérience la claire lumière se présente, si elle est reconnue comme soi même c'est la libération.

Il faut que vous appreniez à différencier la personnalité de l'individualité.
Tiens, voilà que vous parlez de l'individualité... Alors que vous venez de dire qu'elle ne demeure pas de la naissance à la mort. Si elle ne demeure pas de la naissance à la mort, où est-elle alors? pourquoi parlez-vous de l'individualité?
Et pourquoi différenciez-vous la personnalité de l'individualité si pour vous rien ne demeure d'instant en instant en cette vie?


Dernière édition par Aldous59 le 10/9/2018, 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6172
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 11:33

Le nihilisme est un extrémisme .Donc tres attention avec les termes de non soi des individus .Chez nous catholique nous avons aussi des difficultés par exemple avec un Dieu qui est UN est Trois en mème temps ( trinité =triple unité).
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 11:41

philippe bis a écrit:
Le nihilisme est un extrémisme .Donc tres attention avec les termes de non soi des individus .Chez nous catholique nous avons  aussi des difficultés par exemple  avec un Dieu qui est UN est Trois en mème temps ( trinité =triple unité).
Tout à fait d'accord avec vous. Le non-soi dans le bouddhisme ne doit pas mener à un nihilisme. C'est à dire faire l'impasse sur la réalité relative des phénomènes (la dualité) et ne voir que la réalité absolue (la non dualité).
C'est ce que fait en permanence dims. (je le souligne, ça lui apprendra... LOL )
C'est d'autant plus dangereux que c'est voir la vie humaine comme négligeable (puisqu'il n'y aurait qu'une seule réalité dont il faut tenir compte: l'absolue) ce qui peut mener à tous les excès et toutes les dérives. Et c'est aussi ne pas être capable de voir le miracle de beauté, d'extase, de joie de la réalité contingente qu'est la Création (la dualité, les phénomènes, la vie ici et maintenant).

Le bouddhisme ne rejette pas la réalité relative, il nous met en garde de s'y attacher comme permanente ou seule vraie.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 12:36

En fait vous devez souffrir de dissonance cognitive.
C'est surtout pour cela que vous faites tout le temps tourner tout le monde en rond (pas seulement moi).

J'ai expliqué clairement les choses, à savoir que le relatif correct était de dire que l'individualité existait en mode illusoire car la RÉALITÉ n'était que vacuité.

Vous ne devez donc pas saisir ce que signifie le mot "illusoire" et "réel" puisque vous vous bornez à vouloir que l'individualité demeure.

Je n'ai pas nié mon indivualité puisque je vous ai dis qu'un pratiquant avance avec son individualité tout en sachant qu'elle n'a pas une existence réelle.
Ce n'est pas parce-que nous sommes dans l'illusion d'une individualité que nous devons croire que l'individualité demeure.
Le croire c'est le relatif incorrect, ne pas le croire c'est le relatif Correct.

Donc je vous le répète d'un point de vue illusoire (illusion = perception erronée de la réalité) il y a une individualité qui demeure de la naissance à la mort.
Mais du point de vue de la réalité (réalité = comment les choses sont vraiment) il n'y a aucune individualité qui demeure.
Prendre en compte tout cela c'est le relatif correct et c'est ce que je vous explique.

À l'inverse le relatif incorrect c'est ce que vous faites, c'est à dire d'affirmer que l'individualité demeure entre la naissance et la mort comme la réalité.


Dernière édition par dims le 10/9/2018, 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 12:44

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Pascal, vous ne savez pas différencier le physique/psychique de l'esprit qui les transcende.
Une NDE est une expérience psychique (âme = psychisme). Néanmoins durant cette expérience la claire lumière se présente, si elle est reconnue comme soi même c'est la libération.

Il faut que vous appreniez à différencier la personnalité de l'individualité.
Tiens, voilà que vous parlez de l'individualité... Alors que vous venez de dire qu'elle ne demeure pas de la naissance à la mort. Si elle ne demeure pas de la naissance à la mort, où est-elle alors? pourquoi parlez-vous de l'individualité?
Et pourquoi différenciez-vous la personnalité de l'individualité si pour vous rien ne demeure d'instant en instant en cette vie?

J'ai fais la différence entre personnalité et individualité.
C'est à dire entre ce qui demeure et ce qui ne demeure pas.

Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 12:47

philippe bis a écrit:
Le nihilisme est un extrémisme .Donc tres attention avec les termes de non soi des individus .Chez nous catholique nous avons  aussi des difficultés par exemple  avec un Dieu qui est UN est Trois en mème temps ( trinité =triple unité).

Il n'y a pas de nihilisme dans ce que j'expose.
Le nihilisme serait d'aboutir au néant, or le vide dont je parle c'est Sat-Chit-Ananda (Être-Conscience-Félicité).
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 12:58

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Pascal, vous ne savez pas différencier le physique/psychique de l'esprit qui les transcende.
Une NDE est une expérience psychique (âme = psychisme). Néanmoins durant cette expérience la claire lumière se présente, si elle est reconnue comme soi même c'est la libération.

Il faut que vous appreniez à différencier la personnalité de l'individualité.
Tiens, voilà que vous parlez de l'individualité... Alors que vous venez de dire qu'elle ne demeure pas de la naissance à la mort. Si elle ne demeure pas de la naissance à la mort, où est-elle alors? pourquoi parlez-vous de l'individualité?
Et pourquoi différenciez-vous la personnalité de l'individualité si pour vous rien ne demeure d'instant en instant en cette vie?

J'ai fais la différence entre personnalité et individualité.
C'est à dire entre ce qui demeure et ce qui ne demeure pas.

Vous avez dit que rien en cette vie ne demeure d'instant en instant. Pourquoi en serait-il donc autrement de l'individualité et de la personnalité?
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 13:05

dims a écrit:
En fait vous devez souffrir de dissonance cognitive.
C'est surtout pour cela que vous faites tout le temps tourner tout le monde en rond (pas seulement moi).

J'ai expliqué clairement les choses, à savoir que le relatif correct était de dire que l'individualité existait en mode illusoire car la RÉALITÉ n'était que vacuité.
L'individualité est en mode illusoire lorsqu'on la prend pour permanente et indépendante.
Les bouddhas enseignent qu'elle est vue justement, correctement lorsqu'elle est perçue comme impermanente et dépendante (c'est l'interdépendance de toutes choses et ce sont les 5 agrégats en ce qui concerne l'ego ou l'individualité.
C'est cela le bouddhisme ! ! !

dims a écrit:

Vous ne devez donc pas saisir ce que signifie le mot "illusoire" et "réel" puisque vous vous bornez à vouloir que l'individualité demeure.
Je n'ai jamais confondu illusoire et réel. Est illusoire selon le bouddhisme c'est de voir l'ego ou l'individualité comme permanente et indépendante. Ce qui n'est pas illusoire et c'est ce qu'enseignent les bouddhas (et pour cause ils ne sont pas illusionnés) c'est de voir l'ego ou 'lindividualité comme impernante et interdépendante de toutes choses (ce sont les 5 agrégats).
C'est cela le bouddhisme  ! ! !

dims a écrit:

Je n'ai pas nié mon indivualité puisque je vous ai dis qu'un pratiquant avance avec son individualité tout en sachant qu'elle n'a pas une existence réelle.
Ce n'est pas parce-que nous sommes dans l'illusion d'une individualité que nous devons croire que l'individualité demeure.
Le croire c'est le relatif incorrect, ne pas le croire c'est le relatif correct.  
Si un pratiquant avance avec son individualité, c'est bien qu'elle demeure (pendant qu'il avance en cette vie) ! ! !

dims a écrit:


Donc je vous le répète d'un point de vue illusoire (illusion = perception erronée de la réalité) il y a une individualité qui demeure de la naissance à la mort.
Mais du point de vue de la réalité (réalité = comment les choses sont vraiment) il n'y a aucune individualité qui demeure.
Prendre en compte tout cela c'est le relatif correct et c'est ce que je vous explique.
Vous êtes un menteur, un tricheur ! Vous n'avez jamais dit cela !
Vous n'avez cessé de répété que l'individualité ne demeure pas de la naissance à la mort !


Dernière édition par Aldous59 le 10/9/2018, 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 13:17

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Pascal, vous ne savez pas différencier le physique/psychique de l'esprit qui les transcende.
Une NDE est une expérience psychique (âme = psychisme). Néanmoins durant cette expérience la claire lumière se présente, si elle est reconnue comme soi même c'est la libération.

Il faut que vous appreniez à différencier la personnalité de l'individualité.
Tiens, voilà que vous parlez de l'individualité... Alors que vous venez de dire qu'elle ne demeure pas de la naissance à la mort. Si elle ne demeure pas de la naissance à la mort, où est-elle alors? pourquoi parlez-vous de l'individualité?
Et pourquoi différenciez-vous la personnalité de l'individualité si pour vous rien ne demeure d'instant en instant en cette vie?

J'ai fais la différence entre personnalité et individualité.
C'est à dire entre ce qui demeure et ce qui ne demeure pas.

Vous avez dit que rien en cette vie ne demeure d'instant en instant. Pourquoi en serait-il donc autrement de l'individualité et de la personnalité?

Relisez ce que je viens de dire.
Pour la différence entre personnalité et individualité allez voir du côté de Guénon (que vous avez soit disant lu).
Revenir en haut Aller en bas
Pascal



Masculin Messages : 2058
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 13:19

Allez Dims vous êtes pas sur la voie désolé, vous pensez que vous n'êtes qu'un rien du tout .

Et cela n'est pas la volonté de Jésus .
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 13:21

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:

Tiens, voilà que vous parlez de l'individualité... Alors que vous venez de dire qu'elle ne demeure pas de la naissance à la mort. Si elle ne demeure pas de la naissance à la mort, où est-elle alors? pourquoi parlez-vous de l'individualité?
Et pourquoi différenciez-vous la personnalité de l'individualité si pour vous rien ne demeure d'instant en instant en cette vie?

J'ai fais la différence entre personnalité et individualité.
C'est à dire entre ce qui demeure et ce qui ne demeure pas.

Vous avez dit que rien en cette vie ne demeure d'instant en instant. Pourquoi en serait-il donc autrement de l'individualité et de la personnalité?

Relisez ce que je viens de dire.
Pour la différence entre personnalité et individualité allez voir du côté de Guénon (que vous avez soit disant lu).
Vous avez dit que rien ne demeure d'instant en instant en cette vie. Si rien ne demeure d'instant en instant en cette vie pourquoi en serait-il autrement de la personnalité? Et si la personnalité ne demeure même pas au cours de la vie pourquoi donc demeurerait-elle au-delà?
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 13:27

dims a écrit:


À l'inverse le relatif incorrect c'est ce que vous faites, c'est à dire d'affirmer que l'individualité demeure entre la naissance et la mort comme la réalité.
Non, le relatif incorrect c'est de prendre l'individualité pour permanente et indépendante. Et les bouddhas enseignent que la réalité relative correcte c'est de prendre l'individualité pour impermanente et interdépendante à toutes choses (ce sont les 5 agrégats d'attachement).
C'est cela le bouddhisme ! ! !


+ l'hindouisme aussi considère l'individualité en cette vie, c'est le soi individuel -ahamkara -.

"si la manifestation est purement contingente en tant que telle, elle n'en est pas moins nécessaire dans son principe car, de même que, transitoire en elle-même, elle possède cependant une racine absolument permanente dans la Possibilité universelle; et c'est là d'ailleurs ce qui fait toute sa réalité. Si il en était autrement, la manifestation ne saurait avoir qu'une existence toute illusoire, et même on pourrait la regarder comme inexistante. (...). Dire que la manifestation est nécessaire dans son principe, ce n'est pas autre chose au fond, que de dire qu'elle est comprise dans la Possibilité universelle."
(René Guénon, Les Etats multiples de l'Etre)

Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 14:14

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:


J'ai fais la différence entre personnalité et individualité.
C'est à dire entre ce qui demeure et ce qui ne demeure pas.

Vous avez dit que rien en cette vie ne demeure d'instant en instant. Pourquoi en serait-il donc autrement de l'individualité et de la personnalité?

Relisez ce que je viens de dire.
Pour la différence entre personnalité et individualité allez voir du côté de Guénon (que vous avez soit disant lu).
Vous avez dit que rien ne demeure d'instant en instant en cette vie. Si rien ne demeure d'instant en instant en cette vie pourquoi en serait-il autrement de la personnalité? Et si la personnalité ne demeure même pas au cours de la vie pourquoi donc demeurerait-elle au-delà?

Au lieu de parler sans savoir allez lire Guénon au sujet de la personnalité, vu votre remarque vous êtes encore à côté de sa définition originelle.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 14:19

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:

Vous avez dit que rien en cette vie ne demeure d'instant en instant. Pourquoi en serait-il donc autrement de l'individualité et de la personnalité?

Relisez ce que je viens de dire.
Pour la différence entre personnalité et individualité allez voir du côté de Guénon (que vous avez soit disant lu).
Vous avez dit que rien ne demeure d'instant en instant en cette vie. Si rien ne demeure d'instant en instant en cette vie pourquoi en serait-il autrement de la personnalité? Et si la personnalité ne demeure même pas au cours de la vie pourquoi donc demeurerait-elle au-delà?

Au lieu de parler sans savoir allez lire Guénon au sujet de la personnalité, vu votre remarque vous êtes encore à côté de sa définition originelle.
C'est votre réponse que je vous demande. Dire allez lire machin ou machin, ce n'est pas une réponse.

Si la personnalité ne demeure même pas au cours de la vie pourquoi donc demeurerait-elle au-delà?
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 19:29

Citation :
Si un pratiquant avance avec son individualité, c'est bien qu'elle demeure (pendant qu'il avance en cette vie) ! ! !

Vous en tenez une couche !
Un pratiquant n'étant pas libérer de l'illusion doit bien avancer avec l'illusion d'une individualité. Sauf que contrairement à un individu lambda qui croit en l'existence de son individualité, le pratiquant lui sait qu'elle est irréelle. Et cela même si il est soumit à l'illusion, c'est cela le relatif correct.

Citation :
Vous êtes un menteur, un tricheur ! Vous n'avez jamais dit cela !
Vous n'avez cessé de répété que l'individualité ne demeure pas de la naissance à la mort !

Ce n'est pas de ma faute si vous souffrez de dissonance cognitive.
Vous nous avez montré à plusieurs reprises que vous n'arrivez pas à saisir des choses qui sont pourtant simples !
Vous cherchez tellement à polémiquer que vous déformez ou ne cherchez tout simplement pas à comprendre vos interlocuteurs

Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 6172
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 19:36

dims a écrit:
philippe bis a écrit:
Le nihilisme est un extrémisme .Donc tres attention avec les termes de non soi des individus .Chez nous catholique nous avons  aussi des difficultés par exemple  avec un Dieu qui est UN est Trois en mème temps ( trinité =triple unité).

Il n'y a pas de nihilisme dans ce que j'expose.
Le nihilisme serait d'aboutir au néant, or le vide dont je parle c'est Sat-Chit-Ananda (Être-Conscience-Félicité).
Dans Le Bouddhisme  il n 'y  a ni  non étre ( nihilisme) ni  étre que vous appelez ( Sat-Chit-Ananda (Être-Conscience-Félicité))...


Dernière édition par philippe bis le 10/9/2018, 19:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 19:41

dims a écrit:
Citation :
Si un pratiquant avance avec son individualité, c'est bien qu'elle demeure (pendant qu'il avance en cette vie) ! ! !

Vous en tenez une couche !
Un pratiquant n'étant pas libérer de l'illusion doit bien avancer avec l'illusion d'une individualité. Sauf que contrairement à un individu lambda qui croit en l'existence de son individualité, le pratiquant lui sait qu'elle est irréelle. Et cela même si il est soumit à l'illusion, c'est cela le relatif correct.
Cela n'y change absolument pas qu'elle demeure puisqu'il avance avec ! ! !
Donc en disant qu'il avance avec vous vous contredisez avec tout ce que vous avez dit puisque pour qu'il avance avec il faut bien que son individualité demeure en cette vie pendant qu'il avance! ! !
C'est vous qui en tenez une couche !

dims a écrit:
Citation :
Vous êtes un menteur, un tricheur ! Vous n'avez jamais dit cela !
Vous n'avez cessé de répété que l'individualité ne demeure pas de la naissance à la mort !

Ce n'est pas de ma faute si vous souffrez de dissonance cognitive.
Vous nous avez montré à plusieurs reprises que vous n'arrivez pas à saisir des choses qui sont pourtant simples !
Vous cherchez tellement à polémiquer que vous déformez ou ne cherchez tout simplement pas à comprendre vos interlocuteurs

Voià ce que vous avez écrit:

dims a écrit:
Donc vous maintenez qu'une individualité demeure entre l'état d'enfant et d'adulte ?

Le bouddhisme et l'hindouisme ne soutiennent absolument pas cette hérésie puisque qu'il n'y a rien qui demeure d'instant en instant. Donc pas d'individualité...
Donc vous être un menteur ! ! !

C'est pas que je ne saisi pas ce que vous dites ou que je ne cherche pas à vous comprendre, c'est que ce que vous dites est faux. Vous ne savez pas ce que c'est la réalité relative incorrecte (illusionée) et la réalité relative correcte (celle qu'enseignent les bouddhas).
Je ne polémique pas, je rétablis ce que c'est que la réalité relative incorrecte et la réalité relative correcte selon le bouddhisme  ! ! !


Dernière édition par Aldous59 le 10/9/2018, 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 19:46

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:


À l'inverse le relatif incorrect c'est ce que vous faites, c'est à dire d'affirmer que l'individualité demeure entre la naissance et la mort comme la réalité.
Non, le relatif incorrect c'est de prendre l'individualité pour permanente et indépendante. Et les bouddhas enseignent que la réalité relative correcte c'est de prendre l'individualité pour impermanente et interdépendante à toutes choses (ce sont les 5 agrégats d'attachement).
C'est cela le bouddhisme ! ! !


+ l'hindouisme aussi considère l'individualité en cette vie, c'est le soi individuel -ahamkara -.

"si la manifestation est purement contingente en tant que telle, elle n'en est pas moins nécessaire dans son principe car, de même que, transitoire en elle-même, elle possède cependant une racine absolument permanente dans la Possibilité universelle; et c'est là d'ailleurs ce qui fait toute sa réalité. Si il en était autrement, la manifestation ne saurait avoir qu'une existence toute illusoire, et même on pourrait la regarder comme inexistante. (...). Dire que la manifestation est nécessaire dans son principe, ce n'est pas autre chose au fond, que de dire qu'elle est comprise dans la Possibilité universelle."
(René Guénon, Les Etats multiples de l'Etre)


Donc individualité impermanente veut dire qui ne demeure pas.
Vous ne comprenez même pas les mots que vous employez.

Ahamkara c'est l'ego illusoire, donc l'individualité correspond aussi.
L'hindouisme dit qu'il y a l'illusion d'une individualité dans cette vie et non qu'il y a une individualité dans cette vie.

Pour le passage de Guénon, il parle de la manifestation.
Ce qui est illusoire c'est de considérer la manifestation en dehors de Brahma (par des concepts comme l'individualité par exemple). Ce qui est réel par contre c'est de considérer la manifestation comme Brahma.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 19:56

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:


À l'inverse le relatif incorrect c'est ce que vous faites, c'est à dire d'affirmer que l'individualité demeure entre la naissance et la mort comme la réalité.
Non, le relatif incorrect c'est de prendre l'individualité pour permanente et indépendante. Et les bouddhas enseignent que la réalité relative correcte c'est de prendre l'individualité pour impermanente et interdépendante à toutes choses (ce sont les 5 agrégats d'attachement).
C'est cela le bouddhisme ! ! !


+ l'hindouisme aussi considère l'individualité en cette vie, c'est le soi individuel -ahamkara -.

"si la manifestation est purement contingente en tant que telle, elle n'en est pas moins nécessaire dans son principe car, de même que, transitoire en elle-même, elle possède cependant une racine absolument permanente dans la Possibilité universelle; et c'est là d'ailleurs ce qui fait toute sa réalité. Si il en était autrement, la manifestation ne saurait avoir qu'une existence toute illusoire, et même on pourrait la regarder comme inexistante. (...). Dire que la manifestation est nécessaire dans son principe, ce n'est pas autre chose au fond, que de dire qu'elle est comprise dans la Possibilité universelle."
(René Guénon, Les Etats multiples de l'Etre)


Donc individualité impermanente veut dire qui ne demeure pas.
Vous ne comprenez même pas les mots que vous employez.
C'est cela individualité impermanente veut dire qui ne demeure pas au-delà de cette vie (à la fin de la vie les 5 agrégats d'attachements qui constituent l'ego ou l'individualité se séparent).
Tandis que au cours de la vie elle demeure (c'est l'assemblage des 5 agrégats d'attachement)

dims a écrit:
Ahamkara c'est l'ego illusoire, donc l'individualité correspond aussi.
L'hindouisme dit qu'il y a l'illusion d'une individualité dans cette vie et non qu'il y a une individualité dans cette vie.
Je n'est jamais dit que selon l'hindouisme l'ego ou l'individualité n'était pas illusoire ! ! ! Et j'ai toujours bien dit que l'individualité Ahamkara dans l'hindouisme demeurer toute la vie.

dims a écrit:
Pour le passage de Guénon, il parle de la manifestation.
Ce qui est illusoire c'est de considérer la manifestation en dehors de Brahma (par des concepts comme l'individualité par exemple). Ce qui est réel par contre c'est de considérer la manifestation comme Brahma.
Oui c'est cela il parle de la manifestation et que dit-il précisément: qu'elle ne saurait avoir une existence toute illusoire ! ! !


Dernière édition par Aldous59 le 10/9/2018, 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 19:59

dims a écrit:
philippe bis a écrit:
Le nihilisme est un extrémisme .Donc tres attention avec les termes de non soi des individus .Chez nous catholique nous avons  aussi des difficultés par exemple  avec un Dieu qui est UN est Trois en mème temps ( trinité =triple unité).

Il n'y a pas de nihilisme dans ce que j'expose.
Le nihilisme serait d'aboutir au néant, or le vide dont je parle c'est Sat-Chit-Ananda (Être-Conscience-Félicité).

"Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"
Shankara
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:18

Citation :
Cela n'y change absolument pas qu'elle demeure puisqu'il avance avec ! ! !
Donc en disant qu'il avance avec vous vous contredisez avec tout ce que vous avez dit puisque pour qu'il avance avec il faut bien que son individualité demeure en cette vie pendant qu'il avance! ! !
C'est vous qui en tenez une couche !

C'est vraiment grave !
Il avance avec l'illusion que l'individualité demeure ! L'ILLUSION !
Vous pouvez avancer vers un point d'eau dans le désert en pensant que cette source d'eau est réelle. Ou vous pouvez avancer vers cette même source tout en sachant que c'est un mirage.
Comme le point d'eau n'existe pas en réalité alors il ne demeure pas, même si les apparences laisse penser le contraire, je vous assure que vous ne pourrez jamais en boire une goutte d'eau.

Citation :
Vous ne savez pas ce que c'est la réalité relative incorrecte (illusionée) et la réalité relative correcte (celle qu'enseignent les bouddhas).

Votre définition est bonne c'est votre compréhension qui est mauvaise.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:22

Citation :
C'est cela individualité impermanente veut dire qui ne demeure pas au-delà de cette vie (à la fin de la vie les 5 agrégats d'attachements qui constituent l'ego ou l'individualité se séparent).
Tandis que au cours de la vie elle demeure (c'est l'assemblage des 5 agrégats d'attachement)

Rien ne demeure d'instant en instant.
Ce que vous dites est juste mais seulement dans le mode illusoire.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:25

dims a écrit:
Citation :
Cela n'y change absolument pas qu'elle demeure puisqu'il avance avec ! ! !
Donc en disant qu'il avance avec vous vous contredisez avec tout ce que vous avez dit puisque pour qu'il avance avec il faut bien que son individualité demeure en cette vie pendant qu'il avance! ! !
C'est vous qui en tenez une couche !

C'est vraiment grave !
Il avance avec l'illusion que l'individualité demeure ! L'ILLUSION !
Vous pouvez avancer vers un point d'eau dans le désert en pensant que cette source d'eau est réelle. Ou vous pouvez avancer vers cette même source tout en sachant que c'est un mirage.
Comme le point d'eau n'existe pas en réalité alors il ne demeure pas, même si les apparences laisse penser le contraire, je vous assure que vous ne pourrez jamais en boire une goutte d'eau.
L'illusion du point d'eau demeure tant que le voyageur assoiffé avence vers lui. Il en est pareil pour le pratiquant, si il avance avec une individualité c'est que celle-ci demeure le temps qu'il avance.
C'est vous qui êtes grâve !!

dims a écrit:
Citation :
Vous ne savez pas ce que c'est la réalité relative incorrecte (illusionée) et la réalité relative correcte (celle qu'enseignent les bouddhas).

Votre définition est bonne c'est votre compréhension qui est mauvaise.
Non seulement ma définition est bonne mais je la comprends parfaitement.
Vous votre définition est fausse.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:27

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
philippe bis a écrit:
Le nihilisme est un extrémisme .Donc tres attention avec les termes de non soi des individus .Chez nous catholique nous avons  aussi des difficultés par exemple  avec un Dieu qui est UN est Trois en mème temps ( trinité =triple unité).

Il n'y a pas de nihilisme dans ce que j'expose.
Le nihilisme serait d'aboutir au néant, or le vide dont je parle c'est Sat-Chit-Ananda (Être-Conscience-Félicité).

"Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"
Shankara

Shankara dénonce certains courants bouddhistes qui sont nihilistes.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:31

dims a écrit:
Citation :
C'est cela individualité impermanente veut dire qui ne demeure pas au-delà de cette vie (à la fin de la vie les 5 agrégats d'attachements qui constituent l'ego ou l'individualité se séparent).
Tandis que au cours de la vie elle demeure (c'est l'assemblage des 5 agrégats d'attachement)

Rien ne demeure d'instant en instant.
Ce que vous dites est juste mais seulement dans le mode illusoire.
Je vous ai fait tout un laius (et plusieurs fois ci-dessus) qu'on ne peut dire que rien ne demeure d'instant en instant. Vous avez une individualité unique qui demeure toute la vie et donc vous distingue toute la vie des autre.
Le mode illusoire c'est de prendre l'individualité permanente et indépendante. Le mode non illusoire (des bouddhas) c'est de voir l'individualité comme impermanente (qui cesse à la fin de la vie) et en interdépendance avec tous les phénomènes (c'est l'assemblage des 5 agrégats d'attachement)
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:33

Citation :
L'illusion du point d'eau demeure tant que le voyageur assoiffé avence vers lui. Il en est pareil pour le pratiquant, si il avance avec une individualité c'est que celle-ci demeure le temps qu'il avance.
C'est vous qui êtes grâve !!

Sauf que le pratiquant sait que les apparences sont trompeuses et que même si il est sous l'illusion d'une individualité en REALITE elle est irréelle, donc non permanente puisqu'elle n'existe pas.

Vous êtes incapable de comprendre que la réalité est ce qui est vrai et que l'illusion est ce qui est faux.
Et bien continuez de penser que l'individualité demeure si ca vous fait plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:37

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
philippe bis a écrit:
Le nihilisme est un extrémisme .Donc tres attention avec les termes de non soi des individus .Chez nous catholique nous avons  aussi des difficultés par exemple  avec un Dieu qui est UN est Trois en mème temps ( trinité =triple unité).

Il n'y a pas de nihilisme dans ce que j'expose.
Le nihilisme serait d'aboutir au néant, or le vide dont je parle c'est Sat-Chit-Ananda (Être-Conscience-Félicité).

"Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"
Shankara
Shankara dénonce certains courants bouddhistes qui sont nihilistes.
La vacuité c'est la vacuité dans tout le bouddhisme. Et Shankara dit:
"Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:37

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Citation :
C'est cela individualité impermanente veut dire qui ne demeure pas au-delà de cette vie (à la fin de la vie les 5 agrégats d'attachements qui constituent l'ego ou l'individualité se séparent).
Tandis que au cours de la vie elle demeure (c'est l'assemblage des 5 agrégats d'attachement)

Rien ne demeure d'instant en instant.
Ce que vous dites est juste mais seulement dans le mode illusoire.
Je vous ai fait tout un laius (et plusieurs fois ci-dessus) qu'on ne peut dire que rien ne demeure d'instant en instant. Vous avez une individualité unique qui demeure toute la vie et donc vous distingue toute la vie des autre.
Le mode illusoire c'est de prendre l'individualité permanente et indépendante. Le mode non illusoire (des bouddhas) c'est de voir l'individualité comme impermanente (qui cesse à la fin de la vie) et en interdépendance avec tous les phénomènes (c'est l'assemblage des 5 agrégats d'attachement)

Donc vous ne comprenez donc pas comment fonctionne le monde causal si vous ne validez pas le fait que rien ne demeure d'instant en instant. A chaque instant il y a changement d'état, à chaque instant rien n'est pareil.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:38

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:


Il n'y a pas de nihilisme dans ce que j'expose.
Le nihilisme serait d'aboutir au néant, or le vide dont je parle c'est Sat-Chit-Ananda (Être-Conscience-Félicité).

"Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"
Shankara
Shankara dénonce certains courants bouddhistes qui sont nihilistes.
La vacuité c'est la vacuité dans tout le bouddhisme. Et Shankara dit:
"Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"

Le revoici bloqué face à son mur.
Non la vacuité à plusieurs interprétations au sein du Bouddhisme !
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:40

dims a écrit:
Citation :
L'illusion du point d'eau demeure tant que le voyageur assoiffé avence vers lui. Il en est pareil pour le pratiquant, si il avance avec une individualité c'est que celle-ci demeure le temps qu'il avance.
C'est vous qui êtes grâve !!

Sauf que le pratiquant sait que les apparences sont trompeuses et que même si il est sous l'illusion d'une individualité en REALITE elle est irréelle, donc non permanente puisqu'elle n'existe pas.

Vous êtes incapable de comprendre que la réalité est ce qui est vrai et que l'illusion est ce qui est faux.
Et bien continuez de penser que l'individualité demeure si ca vous fait plaisir.
L'individualité est une réalité relative qui peut être vue incorrectement (c'est alors l'illusion du samsara) ou alors correctement, c'est le point de vue des bouddhas.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:42

Citation :
Oui c'est cela il parle de la manifestation et que dit-il précisément: qu'elle ne saurait avoir une existence toute illusoire ! ! !

La manifestation n'est pas l'individualité.
Voir la manifestation en dehors de Brahma c'est l'individualité, voir la manifestation par les yeux de Brahma = tout est Brahma.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:46

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:


"Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"
Shankara
Shankara dénonce certains courants bouddhistes qui sont nihilistes.
La vacuité c'est la vacuité dans tout le bouddhisme. Et Shankara dit:
"Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"

Le revoici bloqué face à son mur.
Non la vacuité à plusieurs interprétations au sein du Bouddhisme !
La vacuité c'est l'absence d'être en soi pour un phénomène dans tout le bouddhisme.
Il n'y pas 36 interprétations sinon que le hinayana le circonscrit à l'ego et le mahayana l'étend à tous les phénomènes (c'est la double vacuité).

Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"
Shankara
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:49

dims a écrit:
Citation :
Oui c'est cela il parle de la manifestation et que dit-il précisément: qu'elle ne saurait avoir une existence toute illusoire ! ! !

La manifestation n'est pas l'individualité.
Voir la manifestation en dehors de Brahma c'est l'individualité, voir la manifestation par les yeux de Brahma = tout est Brahma.
La manifestation c'est tout ce qui se manifeste. Qui nierait que des individualités (chacun de nous) se manifestent?
Guénon ne parle nullement de manifestation en dehors de Brahma.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 20:58

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Citation :
C'est cela individualité impermanente veut dire qui ne demeure pas au-delà de cette vie (à la fin de la vie les 5 agrégats d'attachements qui constituent l'ego ou l'individualité se séparent).
Tandis que au cours de la vie elle demeure (c'est l'assemblage des 5 agrégats d'attachement)

Rien ne demeure d'instant en instant.
Ce que vous dites est juste mais seulement dans le mode illusoire.
Je vous ai fait tout un laius (et plusieurs fois ci-dessus) qu'on ne peut dire que rien ne demeure d'instant en instant. Vous avez une individualité unique qui demeure toute la vie et donc vous distingue toute la vie des autre.
Le mode illusoire c'est de prendre l'individualité permanente et indépendante. Le mode non illusoire (des bouddhas) c'est de voir l'individualité comme impermanente (qui cesse à la fin de la vie) et en interdépendance avec tous les phénomènes (c'est l'assemblage des 5 agrégats d'attachement)

Donc vous ne comprenez donc pas comment fonctionne le monde causal si vous ne validez pas le fait que rien ne demeure d'instant en instant. A chaque instant il y a changement d'état, à chaque instant rien n'est pareil.
Il y a changement d'état ne veut pas dire que rien ne demeure ou que rien n'est pareil. A fortoiri pour l'individualité. Je vous l'ai dit 20 fois, vous ne changez pas de nom, de date de naissance ou de parents chaque matin.
Et je ne parle pas des objets qui certains demeurent des millions d'années (les montagnes)
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 22:10

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Citation :
Oui c'est cela il parle de la manifestation et que dit-il précisément: qu'elle ne saurait avoir une existence toute illusoire ! ! !

La manifestation n'est pas l'individualité.
Voir la manifestation en dehors de Brahma c'est l'individualité, voir la manifestation par les yeux de Brahma = tout est Brahma.
La manifestation c'est tout ce qui se manifeste. Qui nierait que des individualités (chacun de nous) se manifestent?
Guénon ne parle nullement de manifestation en dehors de Brahma.

Les noms et les formes qui constituent le monde changent sans cesse et périssent ; c'est pourquoi on les dit irréels. Il est irréel [imaginaire] de réduire le Soi à ces noms et à ces formes, et réel de tout considérer en tant que Soi. Le non-dualiste affirme que le monde est irréel, mais il dit aussi : "Tout ceci est Brahman." Il est donc clair que ce qu'il condamne, c'est de considérer que le monde a une réalité objective propre, et non qu'il est Brahman. Ramana Maharshi
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 22:14

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Citation :
Oui c'est cela il parle de la manifestation et que dit-il précisément: qu'elle ne saurait avoir une existence toute illusoire ! ! !

La manifestation n'est pas l'individualité.
Voir la manifestation en dehors de Brahma c'est l'individualité, voir la manifestation par les yeux de Brahma = tout est Brahma.
La manifestation c'est tout ce qui se manifeste. Qui nierait que des individualités (chacun de nous) se manifestent?
Guénon ne parle nullement de manifestation en dehors de Brahma.

Les noms et les formes qui constituent le monde changent sans cesse et périssent ; c'est pourquoi on les dit irréels. Il est irréel [imaginaire] de réduire le Soi à ces noms et à ces formes, et réel de tout considérer en tant que Soi. Le non-dualiste affirme que le monde est irréel, mais il dit aussi : "Tout ceci est Brahman." Il est donc clair que ce qu'il condamne, c'est de considérer que le monde a une réalité objective propre, et non qu'il est Brahman. Ramana Maharshi
LOL
C'est pas Ramana Maharshi que je vous ai cité mais Guénon ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 22:22

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:


Rien ne demeure d'instant en instant.
Ce que vous dites est juste mais seulement dans le mode illusoire.
Je vous ai fait tout un laius (et plusieurs fois ci-dessus) qu'on ne peut dire que rien ne demeure d'instant en instant. Vous avez une individualité unique qui demeure toute la vie et donc vous distingue toute la vie des autre.
Le mode illusoire c'est de prendre l'individualité permanente et indépendante. Le mode non illusoire (des bouddhas) c'est de voir l'individualité comme impermanente (qui cesse à la fin de la vie) et en interdépendance avec tous les phénomènes (c'est l'assemblage des 5 agrégats d'attachement)

Donc vous ne comprenez donc pas comment fonctionne le monde causal si vous ne validez pas le fait que rien ne demeure d'instant en instant. A chaque instant il y a changement d'état, à chaque instant rien n'est pareil.
Il y a changement d'état ne veut pas dire que rien ne demeure ou que rien n'est pareil. A fortoiri pour l'individualité. Je vous l'ai dit 20 fois, vous ne changez pas de nom, de date de naissance ou de parents chaque matin.
Et je ne parle pas des objets qui certains demeurent des millions d'années (les montagnes)

Rien de ce qui me compose actuellement est identique à ma naissance. Donc je suis un individu totalement différent !
C'est pareil pour la montagne ! A chaque instant il y a une nouvelle montagne.
Donc il n y a que l'illusion d'une individualité qui demeure et d'une montagne qui demeure.

Vous êtes donc aveuglés par les apparences...
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 22:26

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:


La manifestation n'est pas l'individualité.
Voir la manifestation en dehors de Brahma c'est l'individualité, voir la manifestation par les yeux de Brahma = tout est Brahma.
La manifestation c'est tout ce qui se manifeste. Qui nierait que des individualités (chacun de nous) se manifestent?
Guénon ne parle nullement de manifestation en dehors de Brahma.

Les noms et les formes qui constituent le monde changent sans cesse et périssent ; c'est pourquoi on les dit irréels. Il est irréel [imaginaire] de réduire le Soi à ces noms et à ces formes, et réel de tout considérer en tant que Soi. Le non-dualiste affirme que le monde est irréel, mais il dit aussi : "Tout ceci est Brahman." Il est donc clair que ce qu'il condamne, c'est de considérer que le monde a une réalité objective propre, et non qu'il est Brahman. Ramana Maharshi
LOL
C'est pas Ramana Maharshi que je vous ai cité mais Guénon ! ! !

C'est le point de vue du Vedanta au sujet de la manifestation et de Brahma. C'est certainement compliqué pour vous à comprendre quand on est attiré par des néo-spiritualistes qui s'inspirent...
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 22:28

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:

Shankara dénonce certains courants bouddhistes qui sont nihilistes.
La vacuité c'est la vacuité dans tout le bouddhisme. Et Shankara dit:
"Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"

Le revoici bloqué face à son mur.
Non la vacuité à plusieurs interprétations au sein du Bouddhisme !
La vacuité c'est l'absence d'être en soi pour un phénomène dans tout le bouddhisme.
Il n'y pas 36 interprétations sinon que le hinayana le circonscrit à l'ego et le mahayana l'étend à tous les phénomènes (c'est la double vacuité).

Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"
Shankara

C'est faux !
La vacuité n'est pas considérée de la même manière dans le Dzogchen et le Zen par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 22:32

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:

Je vous ai fait tout un laius (et plusieurs fois ci-dessus) qu'on ne peut dire que rien ne demeure d'instant en instant. Vous avez une individualité unique qui demeure toute la vie et donc vous distingue toute la vie des autre.
Le mode illusoire c'est de prendre l'individualité permanente et indépendante. Le mode non illusoire (des bouddhas) c'est de voir l'individualité comme impermanente (qui cesse à la fin de la vie) et en interdépendance avec tous les phénomènes (c'est l'assemblage des 5 agrégats d'attachement)

Donc vous ne comprenez donc pas comment fonctionne le monde causal si vous ne validez pas le fait que rien ne demeure d'instant en instant. A chaque instant il y a changement d'état, à chaque instant rien n'est pareil.
Il y a changement d'état ne veut pas dire que rien ne demeure ou que rien n'est pareil. A fortoiri pour l'individualité. Je vous l'ai dit 20 fois, vous ne changez pas de nom, de date de naissance ou de parents chaque matin.
Et je ne parle pas des objets qui certains demeurent des millions d'années (les montagnes)

Rien de ce qui me compose actuellement est identique à ma naissance. Donc je suis un individu totalement différent !
C'est pareil pour la montagne ! A chaque instant il y a une nouvelle montagne.
Donc il n y a que l'illusion d'une individualité qui demeure et d'une montagne qui demeure.

Vous êtes donc aveuglés par les apparences...
Ah bon, alors comment se fait-il qu'on vous appelle toujours du même nom qu'à votre naissance?
Comment se fait-il que vous soyez toute votre vie distinct de tout autre que vous?
L'illusion c'est de prendre l'individualité pour permanente au delà de la séparations des 5 agrégats d'attachement. Les bouddhas enseignent que voir correctement l'individualité c'est de la voir impermanente (les agréagats se séparent à la fin de la vie) et interdépendante avec tous les phénomènes.
Il n'y a pas que l'illusion d'une individualité (qui serait permanente et indépendante) il y a aussi une individualité qui est un phénomène relatif impermanent et interdépendant.
Pareille pour la montagne, selon le bouddhisme c'est un phénomène relatif, c'est à dire qu'il est dépendant de tous les autres phénomènes et impermanent (un jour lointain il n'y aura plus de montagne, en attendant elle demeure. Qui nierait que le Mont Blanc ou l'Everest sont là depuis des milliers d'années?)


Dernière édition par Aldous59 le 10/9/2018, 22:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 22:33

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:

La vacuité c'est la vacuité dans tout le bouddhisme. Et Shankara dit:
"Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"

Le revoici bloqué face à son mur.
Non la vacuité à plusieurs interprétations au sein du Bouddhisme !
La vacuité c'est l'absence d'être en soi pour un phénomène dans tout le bouddhisme.
Il n'y pas 36 interprétations sinon que le hinayana le circonscrit à l'ego et le mahayana l'étend à tous les phénomènes (c'est la double vacuité).

Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"
Shankara

C'est faux !
La vacuité n'est pas considérée de la même manière dans le Dzogchen et le Zen par exemple.
La vacuité c'est l'absence d'être en soi que ce soit dans le Dzogchen ou le Zen.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 22:38

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:


Le revoici bloqué face à son mur.
Non la vacuité à plusieurs interprétations au sein du Bouddhisme !
La vacuité c'est l'absence d'être en soi pour un phénomène dans tout le bouddhisme.
Il n'y pas 36 interprétations sinon que le hinayana le circonscrit à l'ego et le mahayana l'étend à tous les phénomènes (c'est la double vacuité).

Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"
Shankara

C'est faux !
La vacuité n'est pas considérée de la même manière dans le Dzogchen et le Zen par exemple.
La vacuité c'est l'absence d'être en soi que ce soit dans le Dzogchen ou le Zen.

Et non dans le Dzogchen la vacuité est l'essence de Rigpa (le Soi).
Dans le Zen la vacuité est seulement l'absence d'être en soi comme vous dites.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous59

avatar

Masculin Messages : 2524
Inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 22:43

dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:

La vacuité c'est l'absence d'être en soi pour un phénomène dans tout le bouddhisme.
Il n'y pas 36 interprétations sinon que le hinayana le circonscrit à l'ego et le mahayana l'étend à tous les phénomènes (c'est la double vacuité).

Brahman ne peut pas être identifié avec Sûnyata ou la vacuité du Bouddhisme"
Shankara

C'est faux !
La vacuité n'est pas considérée de la même manière dans le Dzogchen et le Zen par exemple.
La vacuité c'est l'absence d'être en soi que ce soit dans le Dzogchen ou le Zen.

Et non dans le Dzogchen la vacuité est l'essence de Rigpa (le Soi).
Dans le Zen la vacuité est seulement l'absence d'être en soi comme vous dites.
Rigpa ce n'est pas le Soi. Il n'y a pas de Soi (Atman) dans le bouddhisme.
Que la vacuité soit l'essence de Rigpa n'est rien d'autre que dire Rigpa est sans soi.
Revenir en haut Aller en bas
dims

avatar

Masculin Messages : 6289
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   10/9/2018, 23:00

Aldous59 a écrit:
dims a écrit:
Aldous59 a écrit:
dims a écrit:


Donc vous ne comprenez donc pas comment fonctionne le monde causal si vous ne validez pas le fait que rien ne demeure d'instant en instant. A chaque instant il y a changement d'état, à chaque instant rien n'est pareil.
Il y a changement d'état ne veut pas dire que rien ne demeure ou que rien n'est pareil. A fortoiri pour l'individualité. Je vous l'ai dit 20 fois, vous ne changez pas de nom, de date de naissance ou de parents chaque matin.
Et je ne parle pas des objets qui certains demeurent des millions d'années (les montagnes)

Rien de ce qui me compose actuellement est identique à ma naissance. Donc je suis un individu totalement différent !
C'est pareil pour la montagne ! A chaque instant il y a une nouvelle montagne.
Donc il n y a que l'illusion d'une individualité qui demeure et d'une montagne qui demeure.

Vous êtes donc aveuglés par les apparences...
Ah bon, alors comment se fait-il qu'on vous appelle toujours du même nom qu'à votre naissance?
Comment se fait-il que vous soyez toute votre vie distinct de tout autre que vous?
L'illusion c'est de prendre l'individualité pour permanente au delà de la séparations des 5 agrégats d'attachement. Les bouddhas enseignent que voir correctement l'individualité c'est de la voir impermanente (les agréagats se séparent à la fin de la vie) et interdépendante avec tous les phénomènes.
Il n'y a pas que l'illusion d'une individualité (qui serait permanente et indépendante) il y a aussi une individualité qui est un phénomène relatif impermanent et interdépendant.
Pareille pour la montagne, selon le bouddhisme c'est un phénomène relatif, c'est à dire qu'il est dépendant de tous les autres phénomènes et impermanent (un jour lointain il n'y aura plus de montagne, en attendant elle demeure. Qui nierait que le Mont Blanc ou l'Everest sont là depuis des milliers d'années?)

C'est justement parce qu'il y a l'illusion d'une individualité qui demeure que l'on porte un nom.
La montagne n'est composée en réalité que d'éléments non montage. Le mouvement n'est que le résultat de la causalité, tout change et rien n'est jamais pareil.

Ce n'est qu'en apparence que la montagne semble la même, mais dans la réalité profonde à chaque clin d'œil il n'y a plus aucun élément qui constituaient l'ancienne montage qui soit identique à la nouvelle. Car tout est impermanent et tout change en permanence.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reincarnation et métamorphose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reincarnation et métamorphose
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Y a-t-il des récits de métamorphose dans la Bible?
» Faire un questionnaire de lecture sur Huis clos et La métamorphose ...
» Métamorphose
» Métamorphose et projet développement durable / biodiversité
» La Métamorphose - Kafka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: