DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Franc-maçonnerie, mea culpa ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
l'apprentie

avatar

Féminin Messages : 186
Inscription : 08/04/2018

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 13:47

Pignon a écrit:
Quelque chose m'échappe,  vous êtes apprentie et vous conversez comme si vous saviez tout.
N'y a-t-il pas un hiatus quelque part ?
Deux solutions, soit vous changez de pseudo soit vous retournez à vos chères études sur la question.

Ah ça vous dérange? Vous aimez les positions...dommage.
Voyez-vous je me dis oui apprentie, et vous n'êtes pas mon professeur...Ref à Mittérand qui a refusé la FM.

_________________
D'agnostique, à croyante, j'ai cheminé protesto evangélico messiano catho.
S'en est fini d'être prise en otage, je préfère faire comme les béréens,
et me préparer à être l'épouse de Christ, réssuscité.
Revenir en haut Aller en bas
Jo59000

avatar

Masculin Messages : 520
Inscription : 26/06/2018

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 14:17

Pignon a écrit:
Bonjour,
On dit beaucoup de mal de la maçonnerie, j'ai moi-même été très critique à l'égard de cette fraternité initiatique.
Je m'y suis beaucoup intéressé, d'ailleurs j'ai deux amis maçons, ils sont plutôt intelligents et ont du coeur.
Certes, je sais que le point faible de cette institution est son millénarisme cad bâtir un "paradis sur terre ici et maintenant"... nous catholiques, nous savons que c'est un projet qui in fine mènera à : "paix et sécurité "Thessaloniciens 5:3 ...
Hormis ce point faible, saviez-vous qu'ils ont certainement des choses à nous transmettre ?  Un savoir qui pourrait fortifier et valider notre foi en Christ .

Marc Hassyn peut-il nous expliquer cela, lui qui sait tout et se montre si méprisant ?

_________________
"Ce qui me scandalise le plus, c'est que je doive mourir" Claude Lanzmann
"Je préférerais avoir des questions auxquelles on ne peut répondre que des réponses qui ne peuvent être remises en doute". Richard Feynmann
"Parfois les gens ne veulent pas entendre la vérité parce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites". F. Nietzsche
- Les derniers seront les premiers - ceux qui seront comme des enfants auront la vie éternelle.
- N'êtes-vous pas tous des pécheurs, des imparfaits, des impurs ? Alors pourquoi me faire la morale ??? SOYEZ HUMBLES !
"certains doivent trouver difficile d'avoir fait de leur autorité la vérité, plutôt que de la vérité leur autorité "
LA RELIGION UNIVERSELLE !
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 14:23

Il se nomme marcassin pas marc hassyn.
Je rigole Marc, de plus je pense qu'il l'a fait exprès de prendre ce pseudo.
Avant je le nommais ainsi MARCASSIN :mdr:

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 15:10

Voici une piste importante JO:

Extrait:






L'étude complète sur mon serveur: ICI


Par la suite tu vas mettre cette information en relation avec ça:

Johannes Reuchlin : Le De arte cabbalistica (De l'art cabbalistique), en 1517, reste son œuvre la plus célèbre. Elle avait comme but de faire découvrir à Charles Quint et au pape Clément VII les mystères de la kabbale. Il écrivit dès 1494 le De Verbo mirifico (Du verbe admirable), un dialogue entre le philosophe épicurien Sidonius, le juif Baruchias et le chrétien Capnion. Les trois hommes discutent le seul mot qui puisse accomplir des miracles, le Verbe même. C'était, selon Reuchlin, le nom de Jésus orthographié en YHSWH. Pour Reuchlin, le nom de Jésus, traduit en hébreu, présente les cinq lettres du pentagramme YHSVH ou IHSUH : il équivaut aux quatre lettres du nom sacré de Yahvéh יהוה, le tétragramme sacré, YHVH ou IHUH, où, au milieu, vient s'insèrer un shin, un s, une consonne entre deux voyelles de part et d'autre ; ainsi, le Nom interdit, ineffable, devient dicible. La kabbale est appelée dans la tradition juive "la science des secrets".

https://en.wikipedia.org/wiki/Johann_Reuchlin

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1508
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 16:41

Pignon a écrit:
Ruper a écrit:
Pignon a écrit:
Maintenant écoutez bien une de mes connaissances, il se nomme "curé enragé"
Hé hé, ça a l'air d'être ce qu'on appelle un bon vivant. Il aime, semble-t-il le pastis et la cigarette. Il aimerait aussi autre chose que ça me surprendrait pas. Tiens, ça me rappelle une chanson de Eddy Constantine :

https://www.youtube.com/watch?v=tv2x90zGxr0

pukel

Il est fou amoureux du Christ !
Si tu le dis.

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne

avatar

Féminin Messages : 8350
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 16:55

Pascal a écrit:
Marc hassyn ne faites pas une fixation sur mes propos, je ne fais que relater des bruits de couloirs à savoir qu'il y aurait des corrupteurs au sein de la FM : Cahuzac, Taubira ... les bruits du nouvel ordre mondial, je vous ai juste demandé si la FM est oui ou non complice des super magouilles que font les gouvernements ...


Ah, les bruits de couloirs, les on-dit, les rumeurs, les calomnies, quel mal dit-on en leur nom.

_________________
“Je ne dis pas tout ce que je pense, mais je pense tout ce que je dis.” .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Ruper

avatar

Masculin Messages : 1508
Inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 18:20

Pignon a écrit:
Ruper a écrit:
Pignon a écrit:
Maintenant écoutez bien une de mes connaissances, il se nomme "curé enragé"
Hé hé, ça a l'air d'être ce qu'on appelle un bon vivant. Il aime, semble-t-il le pastis et la cigarette. Il aimerait aussi autre chose que ça me surprendrait pas. Tiens, ça me rappelle une chanson de Eddy Constantine :

https://www.youtube.com/watch?v=tv2x90zGxr0

pukel

Il est fou amoureux du Christ !
Quand même, il ne lui manque que les petites pépées. :beret:

_________________
Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. (Genèse 3:19)
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1108
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 18:42

humanlife a écrit:
Mais oui, la FM est pure et sainte!
Mais pourquoi vous comparer sans cesse à l'Eglise?

Ah mais non, justement : c'est le contraire, ce sont les catholiques qui comparent toujours la FM à leur Eglise ! Et après de nombreuses années à me demander pourquoi les catholiques se trompaient à ce point et aussi durablement au sujet de la FM, j'ai fini par comprendre que c'était précisément parce qu'ils projettent sur la FM des schémas qui sont ceux de l'Eglise mais pas ceux de la FM, qu'ils ne la comprennent pas.

Pignon a écrit:
Certes ils ont de l'influence,  de mon point de vue ils ont même favorisé la promulgation de lois scélérates au nom de la liberté.

C'est votre point de vue, de nombreuses personnes ne trouvent pas "scélérates" les lois que vous appelez "scélérates". Et ces lois (je crois deviner lesquelles) sont des lois qui autorisent, pas des lois qui obligent. Mais les catholiques, dans leur majorité, veulent que tout le monde, y compris les non-catholiques, suivent les préceptes catholiques. Eh bien non : un non-catholique n'a pas à se plier aux exigences des catholiques, exactement de la même manière qu'un catholique n'a pas à se plier aux exigences des musulmans. Si vous êtes démocrates, vous devez l'accepter.

l'apprentie a écrit:
C'est pas du tout esotérique, donc pour vous, c'est pas une abomination?

Nous avons un problème de vocabulaire. Pour moi, l'ésotérisme, ce n'est pas ce que vous appelez du même nom : ce n'est pas un ensemble de pratiques douteuses ; ce que j'appelle "ésotérisme", c'est l'approfondissement du sens, le refus de se limiter à l'explication triviale et superficielle. Dans ce cas, non seulement l'ésotérisme n'est pas une abomination, mais c'est une merveille.

l'apprentie a écrit:
C'est pas du tout le cas, on s'instruit beaucoup sans pour autant tout accepter de l'humanisme de la FM, sinon on serait tous des scientologues...Donc pour vous la science amène à Dieu...comme les scientologues...

Comparer la FM à la scientologie, il fallait oser ! Et vous l'avez osé... je vous renvoie à Audiard.

l'apprentie a écrit:
Donc vous ne voyez pas le lien entre la kabbale juive, et la FM??? c'est pourtant claire, c'est la racine !

Faux. La racine, c'est la culture biblique qui était celle des gens cultivés de l'Epoque, et cette culture biblique s'appuyait sur l'Ancien Testament pour justifier le Nouveau Testament. Mais comme la Kabbale est elle aussi nourrie de références vétéro-testamentaires, il y a une certaine convergence qui peut tromper le public - et certains francs-maçons également ! Et sur ce point, je diverge de Pignon : on ne peut pas réduire la FM à la Kabbale, ni tout interpréter de la FM à la lumière de la Kabbale.

l'apprentie a écrit:
Ben oui parce que vous aimez bien jouer avec le feu...le savoir c'est une chose, mais si vous êtes croyants, vous devriez avoir le soucis de ne pas toucher à des choses occultes, esotériques.

C'est grave : vous justifiez la mise en prison d'individus parce qu'ils étudient des choses que vous estimez ne pas devoir être étudiées. Votre penchant despotique se confirme...

l'apprentie a écrit:
Être en abomination avec l'Eternel, ça ne vous parle pas, au lieu d'insulter les autres d'ignorants.

Quand on détecte l'ignorance d'une personne sur un sujet, lui faire remarquer qu'il est ignorant dans ce domaine n'est pas une insulte. C'est même un service qu'on lui rend.

Quant à être "en abomination avec l'Eternel", je vous trouve extrêmement présomptueux de parler à Sa place. Je ne me permettrais jamais d'émettre un tel jugement. Mon Dieu à moi, comme le dit la liturgie syriaque, est "l'ami des Hommes". L'Accusateur, c'est Satânâ. Pignon avait raison lorsqu'il disait que le Diviseur était à l'oeuvre dans cette brouille qui a trop duré entre Eglise et FM.

l'apprentie a écrit:
La Franc -maçonnerie c'est un stratagème de pouvoir, et pas d'humilité vis à vis de Dieu.
C'est juste politique, il n'y a rien qui puisse exalter là dedans que de singer Dieu...

Je vais me répéter, mais j'en ai l'habitude maintenant : qu'en savez-vous ?

l'apprentie a écrit:
Ref à Mittérand qui a refusé la FM.

:mdr: Vous n'y êtes pas du tout, mais alors pas du tout ! Mitterrand dans les années d'après-guerre avait été invité à parler en loge, mais lorsque des frères ont révélé qu'il avait reçu la Francisque des mains de Pétain, il a été expulsé manu militari. Mitterrand en a longtemps tenu rigueur aux francs-maçons.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 11235
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 18:48

Marc Hassyn a écrit:
humanlife a écrit:
Mais oui, la FM est pure et sainte!
Mais pourquoi vous comparer sans cesse à l'Eglise?

Ah mais non, justement : c'est le contraire, ce sont les catholiques qui comparent toujours la FM à leur Eglise ! Et après de nombreuses années à me demander pourquoi les catholiques se trompaient à ce point et aussi durablement au sujet de la FM, j'ai fini par comprendre que c'était précisément parce qu'ils projettent sur la FM des schémas qui sont ceux de l'Eglise mais pas ceux de la FM, qu'ils ne la comprennent pas.

Excuse-moi de te ramener à la réalité, mais dans le sujet c'est toi qui compare sans cesse FM et Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1108
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 19:12

humanlife a écrit:
Excuse-moi de te ramener à la réalité, mais dans le sujet c'est toi qui compare sans cesse FM et Eglise.

Non, je vous assure : c'est justement parce que l'Eglise et les catholiques n'arrêtent pas depuis le XVIIIème siècle d'essayer de comprendre la FM au prisme de ce qu'ils connaissent le mieux, à savoir leur église, que précisément j'essaie de démontrer pourquoi c'est une approche biaisée, qu'Eglise et FM ne sont pas comparables car leurs modes de fonctionnement diffèrent notablement.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 11235
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 19:18

Marc Hassyn a écrit:
humanlife a écrit:
Excuse-moi de te ramener à la réalité, mais dans le sujet c'est toi qui compare sans cesse FM et Eglise.

Non, je vous assure : c'est justement parce que l'Eglise et les catholiques n'arrêtent pas depuis le XVIIIème siècle d'essayer de comprendre la FM au prisme de ce qu'ils connaissent le mieux, à savoir leur église, que précisément j'essaie de démontrer pourquoi c'est une approche biaisée, qu'Eglise et FM ne sont pas comparables car leurs modes de fonctionnement diffèrent notablement.

Mais personne n'a comparé FM et Eglise dans le sujet à part toi.. et par rapport à des questions qui n'ont rien à voir avec ce que tu dis.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 19:25

Marcassin a dit:
on ne peut pas réduire la FM à la Kabbale, ni tout interpréter de la FM à la lumière de la Kabbale


Tu as raison mais, la cabale est quasiment son fondement, la cabale chrétienne.
Ensuite, de façon complémentaire nous avons du pythagorisme, du platonisme, un héritage initiatique venant de très loin dont les racines remontent jusqu'à Hermes voir même Adam.
Oui, j'ai osé ... jusqu'à Adam !

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 19:50

Saviez-vous que le secret des humanistes chrétiens de la renaissance était de faire la synthèse entre Platon et Aristote ? et non pas les opposer de façon stupide ... Saint Thomas d'Aquin, contrairement à ce que l'on pense était aussi platonicien ...

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 20:16

AP : Quoi qu’il en soit, cette expression de Philosophia perennis a été détournée par les thomistes, ainsi que vous le montrez fort bien, au point d’identifier la Philosophia perennis au thomisme lui-même. Je vous cite : « Ce qui s’est progressivement mis en place dans les textes magistériels à partir de Tuas Libenter et jusque dans Fides et ratio, c’est l’identification du thomisme, dans ses principes et méthodes, à une doctrine ancienne, commune, globale, efficace contre les erreurs modernes, et garantie par le consensus ecclésial et la sainteté de ses théologiens. » [6] Pouvez-vous rappeler les circonstances de ce que j’appelle le détournement néo-thomiste de l’usage de ce terme de Philosophia perennis ?

JRL : Il est vrai que je l’ai découvert en en parlant avec quelques-uns de mes frères dominicains qui m’ont dit : « La Philosophia perennis, c’est la pensée de saint Thomas d’Aquin ! » Je leur ai demandé de me préciser un peu et ils me répondirent qu’ils avaient été enseignés, en théologie et en philosophie, il y a encore quarante ou cinquante ans, avec ce type d’expression appliquée au thomisme ou à certaines formes de néo-thomisme. Et c’est vrai que, lorsque je suis allé regarder d’un peu plus près, j’ai vu que depuis le début du XXème siècle jusqu’aux années 1960, l’expression est assez récurrente pour caractériser la pensée de Thomas d’Aquin, qui serait une pensée indépassable et qui aurait résumé et accompli en elle tout ce qui aurait pu la précéder de bon à travers l’aristotélisme ou à travers une théologie que certains qualifiaient de « préscientifique » ; Thomas d’Aquin aurait été le premier à donner à la théologie une facture scientifique. J’ai donc regardé d’où venait cette expression et je me suis aperçu qu’elle avait été employée dans les toutes premières années du XXème siècle, et pas auparavant – jusqu’à plus amples informations. Le premier qui l’utilise, c’est le Père Garrigou-Lagrange, et c’est aussi le premier à en donner la source, à savoir Leibniz. Mais il n’a pas rappelé que Leibniz reprenait l’expression de Philosophia perennis à Agostino Steuco, ni que Leibniz n’y entendait pas tout à fait la même chose que ce qui y entendait Agostino Steuco puisque, pour Leibniz – en schématisant beaucoup –, ce qui fait la Philosophia perennis, c’est le noyau solide, permanent et récurrent des philosophies qu’il s’agit de dégager de différentes strates ou déviations qui seraient apparues.
Mais quand les néo-thomistes l’emploient, c’est pour désigner quelque chose qui est un aboutissement de tout ce qu’il y avait avant, et pour lequel il n’y aurait plus besoin que de quelques réaménagements possibles dans certains points. Mais cela a duré relativement longuement ; c’est un peu ce qui sous-tend, à la fin des années 1940, même s’ils n’emploient pas l’expression, la querelle entre les Jésuites qui publiaient les Pères de l’Eglise dans les « Sources chrétiennes » et les Dominicains de la province de Toulouse, les seconds considérant qu’il était culturellement intéressant de publier les Pères de l’Eglise mais que ce n’était là qu’un état préscientifique de la théologie, puisque ce n’était qu’avec saint Thomas que la théologie devenait scientifique parce que ce dernier aurait formulé au mieux ce qui fait le fond ou la solidité de toute pensée réellement théologique – ou philosophique.

AP : Vous soulignez longuement la différence fondamentale entre l’approche renaissante et leibnizienne, d’une part, et celle qu’en font les néo-thomistes, à telle enseigne que vous écrivez que « la philosophia perennis néothomiste n’est pas concordiste : ses sources et ses modèles sont avant tout Aristote et saint Thomas (et qui plus est, généralement, un Thomas expurgé de toute influence platonicienne), les autres philosophes ne valant qu’autant qu’ils confirment ces deux là. » [7] Pensez-vous alors que les néo-thomistes, en attribuant le terme de Philosophia perennis au thomisme, ont commis une erreur purement involontaire, ou est-ce qu’ils avaient en tête de contrer l’usage courant de la Philosophia perennis en le détournant afin d’y substituer un sens nouveau, en accord avec le thomisme ?

JRL : Je ne sais pas s’ils ont commis une erreur volontaire ou non ; mais c’est vrai que, moi, je ne la vois apparaître qu’en 1907 ; et après, l’expression s’est répandue un peu partout, et notamment dans les milieux scolastiques pour être appliquée au thomisme, à partir de la réflexion de Garrigou-Lagrange ; donc ils n’ont pas entendu trahir l’histoire de l’expression auparavant pour la bonne raison qu’ils l’ignoraient. Et ainsi, l’expression leur apparut très judicieusement forgée pour exprimer la dimension pérenne d’une philosophie qui, pour eux, était la Philosophie par excellence.

AP : Cette philosophie thomiste, associée à la Philosophia perennis, était conçue dans un prolongement avec Aristote et expurgée de tout élément platonicien, en dépit de ce que Geiger a pu écrire sur l’importance de la participation chez Thomas…

JRL : Oui, et plus largement, toute la noétique thomiste, pas mal marquée par le platonisme, avait disparu. C’est quelque chose qui dure encore. J’ai souvenir d’avoir parlé il y a une dizaine d’années de cette question avec un thomiste britannique très réputé en Grande-Bretagne, qui m’avait dit : « Mais non, il n’y a rien de vraiment platonicien chez Thomas d’Aquin ! » Et c’est vrai que, très étonnamment, cette Philosophia perennis thomiste a été très nettement aristotélicienne, au mépris du platonisme alors même que la Philosophia perennis de la Renaissance se réfère d’abord au platonisme.

AP : Comment expliquez-vous cette hantise de trouver du platonisme chez Thomas d’Aquin ? Pourquoi faut-il impérativement que ça remonte à Aristote puisque, dans les deux cas, ce sont des philosophes païens ?

JRL : J’avoue que je ne sais pas trop ; il est vrai qu’au XVIIème siècle, on reprochait au platonisme une sorte d’émationnisme, de panthéisme, etc., alors qu’Aristote, tel que lu à travers ses ouvrages de Métaphysique ou de physique naturelle, semblait plus adaptable à une métaphysique créationniste, distinguant ce qui est de l’ordre de la création et ce qui est de l’ordre du divin. Peut-être sont-ce aussi les indéniables mélanges ou prolongements magico-théologiques du platonisme qui avaient inquiété. Celui auquel je pense est le père Petau qui disait que, bien sûr, il y avait du platonisme dans le christianisme des Pères de l’Eglise, mais que c’était excusable jusqu’aux formulations dogmatiques des premiers conciles, c’est-à-dire que les platoniciens chrétiens étaient dans l’erreur mais n’étaient pas pour autant condamnables jusqu’à ce qu’on ait précisé les choses, notamment en invoquant la trinité des personnes ; mais on ne pouvait plus être platonicien en Christianisme une fois les grandes définitions dogmatiques posées.

http://docteurangelique.forumactif.com/t24611-entretien-avec-jerome-rousse-lacordaire-autour-desoterisme-et-christianisme

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
l'apprentie

avatar

Féminin Messages : 186
Inscription : 08/04/2018

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 22:09

Pignon a écrit:
Voici une piste importante JO:

Extrait:






L'étude complète sur mon serveur: ICI


Par la suite tu vas mettre cette information en relation avec ça:

Johannes Reuchlin : Le De arte cabbalistica (De l'art cabbalistique), en 1517, reste son œuvre la plus célèbre. Elle avait comme but de faire découvrir à Charles Quint et au pape Clément VII les mystères de la kabbale. Il écrivit dès 1494 le De Verbo mirifico (Du verbe admirable), un dialogue entre le philosophe épicurien Sidonius, le juif Baruchias et le chrétien Capnion. Les trois hommes discutent le seul mot qui puisse accomplir des miracles, le Verbe même. C'était, selon Reuchlin, le nom de Jésus orthographié en YHSWH. Pour Reuchlin, le nom de Jésus, traduit en hébreu, présente les cinq lettres du pentagramme YHSVH ou IHSUH : il équivaut aux quatre lettres du nom sacré de Yahvéh יהוה, le tétragramme sacré, YHVH ou IHUH, où, au milieu, vient s'insèrer un shin, un s, une consonne entre deux voyelles de part et d'autre ; ainsi, le Nom interdit, ineffable, devient dicible. La kabbale est appelée dans la tradition juive "la science des secrets".

https://en.wikipedia.org/wiki/Johann_Reuchlin



Ben oui , tout est dans le secret...ce fameux livre new age qui circulent et fait attirer richesse, et prospérité....

Tout est dans le secret, alors que le Seigneur dit bien que rien n'est caché sur Terre et qu'il y a aura des tas de Christ...

Comme vous le dites si bien, la Kabbale, parle de Yeshoua bien sûr...mais elle prétend aussi, que Yeshoua, donc Jésus-Christ, a été enseigné par Hillel...
Qu'il serait donc rabbinique, aussi ...Et forcément pro talmud c'est cela?

Les religions, ont certes des liens communs, indéniables...quand on regarde les chakra dans la religion bouddhiste ça fait un peu penser au boule qui relie dans la Kabbale, l'univers...
Les jumeaux scientifiques, Igor et Berska disent aussi qu'avant le big bang, les mathématiques, il y a quelque chose de l'ordre du divin...
Mais tous ces gens, ont-ils besoin de voir pour croire? Jésus-Christ nous demande pas d'avoir un Bac +10 pour entrer au paradis...Et ça, vous , les franc mac, et les scientologues etc...Vous vous fourvoyez plutôt que de diriger votre attention sur le cœur, ce qui vient des tripes, plutôt que d'intellectualiser tout...

_________________
D'agnostique, à croyante, j'ai cheminé protesto evangélico messiano catho.
S'en est fini d'être prise en otage, je préfère faire comme les béréens,
et me préparer à être l'épouse de Christ, réssuscité.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 22:15

l'apprentie a écrit:
Pignon a écrit:
Voici une piste importante JO:

Extrait:






L'étude complète sur mon serveur: ICI


Par la suite tu vas mettre cette information en relation avec ça:

Johannes Reuchlin : Le De arte cabbalistica (De l'art cabbalistique), en 1517, reste son œuvre la plus célèbre. Elle avait comme but de faire découvrir à Charles Quint et au pape Clément VII les mystères de la kabbale. Il écrivit dès 1494 le De Verbo mirifico (Du verbe admirable), un dialogue entre le philosophe épicurien Sidonius, le juif Baruchias et le chrétien Capnion. Les trois hommes discutent le seul mot qui puisse accomplir des miracles, le Verbe même. C'était, selon Reuchlin, le nom de Jésus orthographié en YHSWH. Pour Reuchlin, le nom de Jésus, traduit en hébreu, présente les cinq lettres du pentagramme YHSVH ou IHSUH : il équivaut aux quatre lettres du nom sacré de Yahvéh יהוה, le tétragramme sacré, YHVH ou IHUH, où, au milieu, vient s'insèrer un shin, un s, une consonne entre deux voyelles de part et d'autre ; ainsi, le Nom interdit, ineffable, devient dicible. La kabbale est appelée dans la tradition juive "la science des secrets".

https://en.wikipedia.org/wiki/Johann_Reuchlin

Vous vous fourvoyez plutôt que de diriger votre attention sur le cœur, ce qui vient des tripes, plutôt que d'intellectualiser tout...

Vous avez raison, la symbolique du cœur c’est par : ici
salut

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
l'apprentie

avatar

Féminin Messages : 186
Inscription : 08/04/2018

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 22:37

Les FM ont la cote, bien évidemment...il faut construire le 3 ème temple.
Le sionisme, et la FM, une alliance bien stratégique....
Allons vous n'allez pas me dire que vous êtes en majeure partie contre l'avortement, que vous êtes pour l'intérêt des petites gents, qu'il n'y a aucun intérêt politique, derrière tout ça....
Les FM construisent un monde sans Dieu. Un monde où l'égo règne en maître...

Dieu a bien fait de donner la sagesse au plus petit...

_________________
D'agnostique, à croyante, j'ai cheminé protesto evangélico messiano catho.
S'en est fini d'être prise en otage, je préfère faire comme les béréens,
et me préparer à être l'épouse de Christ, réssuscité.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 22:41

Pignon a écrit:
Certes ils ont de l'influence,  de mon point de vue ils ont même favorisé la promulgation de lois scélérates au nom de la liberté.
Personnellement ce que je regarde maintenant c'est le fond "christique" de la maçonnerie !

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pascal



Masculin Messages : 1952
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 22:54

l'apprentie a écrit:
Les FM ont la cote, bien évidemment...il faut construire le 3 ème temple.
Le sionisme, et la FM, une alliance bien stratégique....
Allons vous n'allez pas me dire que vous êtes en majeure partie contre l'avortement, que vous êtes pour l'intérêt des petites gents, qu'il n'y a aucun intérêt politique, derrière tout ça....
Les FM construisent un monde sans Dieu. Un monde où l'égo règne en maître...

Dieu a bien fait de donner la sagesse au plus petit...

J'ai de sérieux doutes moi également .



Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   14/9/2018, 23:14

Bref,  personnellement je n'ai plus rien à dire.
J'ai du boulot,  débrouillez vous.
Chacun sa route, chacun son chemin.
Les FM sont orgueilleux et les catholiques sont ignorants sur les raisons de leur orgueil.
En définitive je préfère largement les catholiques.


_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1108
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   15/9/2018, 11:21

Je suis un peu du même avis que Pignon : on peut dire ce qu'on veut sur ce sujet particulier qu'est la FM, la plupart des intervenants catholiques finissent toujours par ressortir leurs vieux préjugés éculés que l'on pensait avoir remis en cause. Et nous voilà revenus au point de départ, obligés de recommencer, de redonner les mêmes arguments, les mêmes documents des dizaines de fois postés... en pure perte.

On ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif, dit le proverbe...

Dont acte.

Ce que nous avons écrit restera : si nos échanges peuvent éclairer les prochains lecteurs de ce fil, tout n'aura pas été en vain.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   15/9/2018, 11:52

Et pour "l'apprentie" j'ai réalisé une petite vidéo en seulement 4 documents (déjà postés ici) afin de fournir des pistes de réflexion, qu'elle m'explique le deuxième surtout, le deuxième document (le chevalier Drach) qui va s'afficher sur la vidéo juste après la déclaration du cardinal Gilles de Viterbe:


_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
l'apprentie

avatar

Féminin Messages : 186
Inscription : 08/04/2018

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   15/9/2018, 11:58

Ok très bien pignon et Marc, H vu que vous êtes pour l'unité FM et catholicisme, voici ma question, dites moi ce que fait la FM pour les chrétiens?
Que fait la FM dans tous les domaines, politiques etc, dans l'œuvre de croyants, des petites gents, et de Dieu?

_________________
D'agnostique, à croyante, j'ai cheminé protesto evangélico messiano catho.
S'en est fini d'être prise en otage, je préfère faire comme les béréens,
et me préparer à être l'épouse de Christ, réssuscité.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1108
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   15/9/2018, 13:14

l'apprentie a écrit:
vu que vous êtes pour l'unité FM et catholicisme, voici ma question, dites moi ce que fait la FM pour les chrétiens?
Que fait la FM dans tous les domaines, politiques etc, dans l'œuvre de croyants, des petites gents, et de Dieu?

Je ne suis pas pour "l'unité", je suis pour le dialogue et la meilleure connaissance réciproque.

Ce que fait la FM ? Principalement, elle s'occupe de ses membres. C'est son but originel et principal. Secondairement, pour certaines de ses composantes, elle tente de contribuer à l'amélioration de la société. En conséquence, elle ne se soucie pas de telle ou telle communauté (ni les croyants, ni les non-croyants, ni les chrétiens ni les bouddhistes, etc.), mais de la société dans son ensemble.

De plus, la tendance générale de la FM aujourd'hui - suite à l'évolution de la société - est de moins s'impliquer directement et collectivement dans la vie politique et sociétale du pays, et de se replier sur son "cœur de tradition" : l'amélioration morale et spirituelle individuelle de ses membres.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   15/9/2018, 15:33

Bon, finalement je vais continuer à poster mes petits montages vidéos pédagogiques, ayant un rapport avec la maçonnerie.
Une à deux fois par semaine sur ce topic.
Bienvenue

D'où provient la science de Pythagore, le pythagorisme ?


_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
l'apprentie

avatar

Féminin Messages : 186
Inscription : 08/04/2018

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   15/9/2018, 23:07

mais la Kabbale provient d'Egypte aussi, ...non?

_________________
D'agnostique, à croyante, j'ai cheminé protesto evangélico messiano catho.
S'en est fini d'être prise en otage, je préfère faire comme les béréens,
et me préparer à être l'épouse de Christ, réssuscité.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1108
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   15/9/2018, 23:13

"Toute lumière vient de l'Orient ; toute initiation, de l'Egypte." (Cagliostro)
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   15/9/2018, 23:46

qui a unifié le rite Rite de Memphis et Misraïm ? 

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1108
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   15/9/2018, 23:52

Il s'agit du Héros des Deux Mondes: le Niçois Garibaldi.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   15/9/2018, 23:59

voilà !

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 02:50


_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
humanlife



Masculin Messages : 11235
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 04:36

Voilà, la franc-maçonnerie c'est la fascination pour l'ancien monde.
C'est à dire pour le monde mort.

Pseudo-connaissances.
Inconsistance.
Obsolescence.


Voilà la trinité FM.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1108
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 08:24

Humanlife, je vous assure que vous êtes injuste avec la FM. Elle vaut mieux que vos accusations. Vous la considérez avec un parti-pris négatif dont vous n'arrivez pas (ou dont vous ne voulez pas) reconsidérer le bien-fondé. J'ai même l'impression que l'on pourrait vous donner tous les arguments positifs du monde, vous vous feriez par principe l'obligation de les voir sous l'angle le plus défavorable qui soit.

Si la FM était ce que vous dites, elle n'aurait jamais eu le succès fulgurant qu'elle a connu au XVIIIème siècle et qui a fait si peur au Vatican, et personne ne s'y inscrirait aujourd'hui. En tout cas, si elle était aussi inutile, les nouveaux membres n'y resteraient pas longtemps, et la FM disparaîtrait. Or, ce n'est pas le cas. C'est bien que ses membres doivent y trouver un intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5872
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 12:49

Pages 98 . 2 – La loi pour la franc-maçonnerie
Pour comprendre la vision que la FM a de la loi, il est intéressant de considérer la
Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. En effet, ce texte doit beaucoup aux
philosophes du « siècle des lumières », et les francs-maçons ont très largement contribué à
son élaboration. Leur influence y est sensible. D’ailleurs, sur le site officiel du Grand Orient
de France, in Présentation, Histoire de la Franc-Maçonnerie, www.godf.org/, on peut lire :
"Celles-ci ( nb: les francs-maçons de la noblesse libérale et de la bourgeoisie ) joueront
naturellement un rôle de premier plan dans les évènements de 1789".
C’est pourquoi « après l’Empire, Grégoire XVI et Pie IX vont voir dans la Révolution
une œuvre de la franc-maçonnerie, ce que la franc-maçonnerie déniera à l’époque, alors
qu’elle le revendique haut et fort aujourd’hui. » 2.1 – Conception de Dieu
Le préambule est le suivant : « Le peuple français, convaincu que l'oubli et le mépris
des droits naturels de l'homme, sont les seules causes des malheurs du monde, a résolu
d'exposer dans une déclaration solennelle, ces droits sacrés et inaliénables, afin que tous les
citoyens pouvant comparer sans cesse les actes du gouvernement avec le but de toute
institution sociale, ne se laissent jamais opprimer, avilir par la tyrannie ; afin que le peuple ait
toujours devant les yeux les bases de sa liberté et de son bonheur ; le magistrat la règle de ses
devoirs ; le législateur l'objet de sa mission. - En conséquence, il proclame, en présence de
l'Être suprême, la déclaration suivante des droits de l'homme et du citoyen. »Remarquons tout d’abord l’expression : « en présence de l'Être suprême ». Alors que
l’Ancien Régime se référait à Dieu, la Révolution, influencée par les philosophes déistes,
parle de « l’Être suprême », qui n’est autre que le Grand Architecte de l’Univers de Voltaire
et de la FM (cf. ch. II 3). « l’Être suprême » est présenté comme simple spectateur et non
comme source de la Déclaration.
C’est l’homme, coupé de Dieu, qui définit ses droits en toute
« liberté » et indépendance par rapport à Dieu. Bien plus, l’humanité se prend pour Dieu en
remplaçant la loi divine par la loi humaine, qui devient une nouvelle loi divine (cf. 2.3).
http://occultismedanger.free.fr/404_franc_maconnerie/404_5_emmanuel_victor_franc_maconnerie.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 13:06

pourquoi les francs-maçons se cachent-ils encore aujourd'hui? De quoi ont-ils peur?
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1108
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 13:15

Ce livre est d'une nullité assez inimaginable. C'est un recueil des pires idées reçues, approximations, connaissances obsolètes, contre-vérités historiques, erreurs de jugement, et - j'en suis persuadé - mensonges délibérés...

Essayez, ne serait-ce que pour une fois, de lire un ou deux livres sur la FM qui ne soient pas écrit par un catholique anti-maçon. Juste pour avoir un autre son de cloche, sortir de vos a priori, recouper les informations et vous faire un avis impartial et éclairé.

Ça devient très chi...t de converser avec un dictaphone qui répète servilement la voix de son maître. J'ai envie d'échanger avec des gens désireux d'apprendre et de confronter des opinions de manière constructive, et non des individus obtus confits dans de fausses certitudes et pratiquant l'obstruction systématique.

Je pourrais faire l'analyse de tous les thèmes abordés un à un dans ce PDF, pour démontrer que c'est de la c...nnerie en branche de monomaniaque sectaire pratiquant l'auto-aveuglement, mais je devine que ça serait en pure perte, alors je vais m'en abstenir. Si des membres du forum désire réellement que je leur démontre que ce pavé indigeste est du grand n'importe quoi, qu'ils me fassent signe par MP.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1108
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 13:27

Léon a écrit:
pourquoi les francs-maçons se cachent-ils encore aujourd'hui? De quoi ont-ils peur?

je l'ai déjà dit dix fois sur le forum, et je commence à fatiguer de toujours répéter, répéter, et encore répéter les mêmes choses : les francs-maçons ne se cachent pas plus que n'importe qui, ils se réunissent entre eux dans des lieux privés pour pratiquer des activités pour lesquelles ils ont cotisé. Les non-cotisants ne sont pas admis dans les lieux privés de réunion, voilà tout.

Je pourrais développer et donner des arguments supplémentaires, mais comme je l'ai dit : je commence à saturer. Surtout en conséquence de ce que j'écris ci-dessous :

Ce que je remarque, c'est que les gens qui posent ce genre de questions, sont justement ceux qui n'ont pas pris la peine de chercher par eux-mêmes. Les bibliothèques, les libraires, les sites internet, les musées vous donneront tous les renseignements que vous souhaitez. La FM est née en 1717, et la première publication des rituels date de 1760... il y a 258 ans ! Et depuis, les livres sur la franc-maçonnerie sont édités par dizaines chaque année ! Il y a même des "salons du livre maçonnique", ouverts au public ! Des revues que l'on trouve en kiosque !

Le sujet vous intéresse ? Bien ! Renseignez-vous, tout est à votre disposition ! Abandonnez vos préjugés, et documentez-vous, ce n'est ni difficile, ni très coûteux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 13:55

non non merci, la FM n'a rien d'intéressant si ce n'est son rapport à l'argent dont vous parlez, qui est révélateur. Bon après-midi Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 14:15

Honnêtement il n'y a rien de plus intéressant que d'étudier la théologie et la franc-maçonnerie  salut

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1108
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 14:34

Léon a écrit:
non non merci, la FM n'a rien d'intéressant si ce n'est son rapport à l'argent dont vous parlez, qui est révélateur. Bon après-midi Marc.

Quel rapport entre la FM et l'argent ? Je n'ai jamais parlé de ça, de plus.
Revenir en haut Aller en bas
gezo93



Masculin Messages : 537
Inscription : 19/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 15:20

Le Dieu des fm c est Satan, ainsi nous ne pouvons servir 2 maitres...
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1108
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 15:48

gezo93 a écrit:
Le Dieu des fm c est Satan, ainsi nous ne pouvons servir 2 maitres...

Oh, p...tain, nous voilà revenu au point de départ. Thumbdown

9 pages d'échanges pour en revenir à des jugements à la c..n, et il va falloir tout recommencer. carton rouge

J'abandonne, vous n'en valez pas la peine. "Margaritas ante porcos..."
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1819
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 16:59

http://hautsgrades.over-blog.com/article-l-eglise-et-la-franc-ma-onnerie-explication-d-un-malentendu-111492678.html

De ce qui précède, il convient d’en prendre acte.
C’est la révolution Andersonienne qui, par « la main mise » des Protestants, « acceptés » en trop grand nombre par les maçons opératifs et catholiques, qui sera à l’origine de cette absence et de Christianisme et de « féodalité » à la Sainte Eglise.
Il est important de noter que jamais alors l’Eglise ne s’est opposée à la Franc- Maçonnerie, le premier texte s’opposant à celle-ci, date de 1738…
Or, c’est en 1723 que le pasteur ANDERSON rédige et publie ses fameuses Constitutions qui en leur première version s’opposent à Rome : L’article 6 § 2 De la conduite à tenir, (pour un FM) est fort explicite, lorsque notre pasteur, s’opposant à l’Eglise, déclare quant à l’interdiction dans les Loges d’évoquer la religion, la Nation, la politique de l’Etat : « Cette obligation de toujours a été strictement enjointe et observée, mais particulièrement depuis la Réforme en Grande Bretagne vu la séparation et la sécession de ces Nations de la communion de Rome. »
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1819
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 17:06

même lien que ci-dessus
Donc avant Andersson pas de problème

............................
N’en déplaise à certains historiens contemporains, la franc-maçonnerie n’a pas commencé au 18° siècle, mais connut à cette époque une transformation par le canal des Constitutions du pasteur( Andersson) qui s’opposait non seulement à Rome mais à ce qu’avait été jusqu’alors la maçonnerie, une association de chrétiens, très précisément de catholiques, maçons opératifs fidèles au bon travail et fiers de leurs outils, invoquant la Très Sainte Vierge, la Très Sainte Trinité, rendant gloire à Dieu en leurs prières et se rendant à la messe.
Au titre des Devoirs des vrais Maçons, il convient de citer ce que précisent les textes antérieurs à Anderson, dans le cadre des manuscrits conservés quant aux acclamations, et à l’esprit des prières :
Le Ms REGIUS déclare : « Celui qui veut embrasser ce métier doit aimer Dieu et la sainte Église, et aussi le maître chez qui il vit, où qu'il aille, par champs et bois ; et il aimera ses compagnons, ainsi le veut le métier. »
« Prions Dieu, roi tout-puissant et sa mère immaculée Marie que nous gardions ces règlements et ces points, à l'exemple des quatre martyrs renommés, qui furent bons maçons, sculpteurs et imagiers. »
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   16/9/2018, 17:18

Merci, et pour corroborer tes textes, un FM bien connu du forum m'avait envoyé ça, en 2014 me semble-t-il:

La fameuse querelle des anciens & modernes etc.

Open:
 

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 7624
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   17/9/2018, 13:38

Symbolisme: La CROIX comme "Archétype de la synthèse" - La structure absolue cf lien sous la vidéo



_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite.
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5872
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   17/9/2018, 14:02

Cette mise en parallèle souligne la gravité pour un chrétien de participer à un rituel initiatique hors de l’Eglise : il s’agit toujours pour lui d’une apostasie au moins implicite, puisqu’il renonce à l’inhabitation et à la collaboration avec l’Esprit Saint pour se vouer à d’autres esprits
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Marc Hassyn

avatar

Masculin Messages : 1108
Inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   17/9/2018, 20:09

philippe bis a écrit:
Cette mise en parallèle souligne la gravité pour un chrétien de participer à un rituel initiatique hors de l’Eglise : il s’agit toujours pour lui d’une apostasie au moins implicite, puisqu’il renonce à l’inhabitation et à la collaboration avec l’Esprit Saint pour se vouer à d’autres esprits  
Spoiler:
 

Quel prêchi-prêcha ridicule... C'est désespérant. Vous avez tous vraiment l'esprit ravagé par le bourrage de crâne catholique.



Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1819
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   18/9/2018, 12:44

Marc Hassyn a écrit:
philippe bis a écrit:
Cette mise en parallèle souligne la gravité pour un chrétien de participer à un rituel initiatique hors de l’Eglise : il s’agit toujours pour lui d’une apostasie au moins implicite, puisqu’il renonce à l’inhabitation et à la collaboration avec l’Esprit Saint pour se vouer à d’autres esprits  
Spoiler:
 

Quel prêchi-prêcha ridicule... C'est désespérant. Vous avez tous vraiment l'esprit ravagé par le bourrage de crâne catholique.



hé un peu plus de retenue; vous avez lu mon message sur les constitution du pasteur Anderson
N’en déplaise à certains historiens contemporains, la franc-maçonnerie n’a pas commencé au 18° siècle, mais connut à cette époque une transformation par le canal des Constitutions du pasteur( Andersson) qui s’opposait non seulement à Rome mais à ce qu’avait été jusqu’alors la maçonnerie
Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis

avatar

Masculin Messages : 5872
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   18/9/2018, 13:17

Marc Hassyn a écrit:
philippe bis a écrit:
Cette mise en parallèle souligne la gravité pour un chrétien de participer à un rituel initiatique hors de l’Eglise : il s’agit toujours pour lui d’une apostasie au moins implicite, puisqu’il renonce à l’inhabitation et à la collaboration avec l’Esprit Saint pour se vouer à d’autres esprits  
Spoiler:
 

Quel prêchi-prêcha ridicule... C'est désespérant. Vous avez tous vraiment l'esprit ravagé par le bourrage de crâne catholique.



C 'est pour cela que vous n 'etes pas catholique et moi oui.Encore un peu de prèchi-prècha apres laquelle vous pourrez dire a bas la calotte Pouffer de rire "1.3. Le contexte culturel

En examinant diverses traditions Nouvel Âge, on s'aperçoit qu'en fait, bien peu de choses sont véritablement nouvelles. S'il semble que ce terme se soit répandu d'abord à travers les Rosicruciens et les Francs-Maçons au temps des révolutions française et américaine, la réalité qu'il dénote est plutôt une variante contemporaine de l'ésotérisme occidental, dont l'origine remonte aux groupes gnostiques des premiers siècles du christianisme. Ayant pris un nouvel essor en Europe à l'époque de la Réforme, il se développa parallèlement aux conceptions scientifiques du monde et acquit peu à peu une justification rationnelle aux XVIIIe et XIXe siècles. Il se caractérise par le rejet progressif d'un Dieu personnel ..." http://www.vatican.va/roman_curia/pontifical_councils/interelg/documents/rc_pc_interelg_doc_20030203_new-age_fr.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franc-maçonnerie, mea culpa ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franc-maçonnerie, mea culpa ?
Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» vivre avec quoi ?(poême)
» [ Mea culpa] Vos petites boulettes en cours...
» Sections disciplinaires de la Coloniale 1948-50
» Le Mea Culpa de l'Eglise et moi
» Prières au Père

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: