DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Extremisme écologique et élimination de 90% de la population

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jo zecat
Invité



MessageSujet: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Ven 24 Nov 2006, 18:08

Et si on exterminerait les 90% de la population terrestre, en voilà une idée qu'elle est bonne !


Un scientifique de haut rang plaide en faveur d’une reduction massive de 90% de la population terrestre. Les collègues professeurs et scientifiques applaudissent et clament leur approbation au programme des élites de contrôle des populations.

Traduit de l’article de Paul Joseph Watson du 3 avril 2006
http://www.prisonplanet.com/articles/april2006/030406massculling.htm

Un scientifique de haut rang a donné une conférence à l’académie des sciences du Texas le mois dernier, dans lequel il plaida en faveur de la nécessité d’exterminer 90% de la population avec le virus ebola qui se propage par voie aérienne. Les commentaires du Dr Eric Pianka, à donner la chair de poule, ainsi que leur accueil enthousiaste met encore une fois en exergue le programme des élites de prendre des mesures terrifiantes de contrôle des populations.


Il fut ordonné que le discours de Pianka ne soit pas enregistré. Avant qu’il ne commence, les caméras furent écartées alors que des centaines de personnes, étudiants, scientifiques et professeurs, assistaient à la conférence.



Disant que le grand public n’était pas préparé à entendre l’information présentée, Pianka commença par s’exclamer: “Nous ne valons pas mieux qu’une bactérie”, se lançant dans une diatribe malthusienne contre la surpopulation qui détruit la planète.

Debout devant la projection d’un squelette humain, Pianka plaida allègrement en faveur du virus ebola comme étant sa méthode préférée pour exterminer les 90% nécessaires des humains, le préférant au SIDA pour sa plus grande rapidité à entraîner la mort. Les victimes du virus ebola souffrent de la mort la plus infâme qu’on puisse imaginer, car le virus tue en liquéfiant les organes intérieurs. Le corps se dissout littéralement alors que la victime se tord de douleur saignant par tous ses orifices.

Pianka cita ensuite la fraude du pic de production pétrolière comme une raison supplémentaire de lancer un génocide global. “Et les sources d’énergies fossiles arrivent à épuisement “ dit-il, “donc je pense que nous devons réduire à deux milliards, ce qui représenterait à peu près un tiers de la population actuelle “.

Un peu plus tard, le scientifique se réjouit des dégâts potentiels de la grippe aviaire et parla, tout rayonnant, de la politique chinoise forçant les familles à n’avoir qu’un seul enfant, avant de commenter plein d’enthousiasme “Nous devons stériliser chaque individu sur terre“.

A la fin du discours de Pianka, l’audience explosa, non pas en huées et en sifflets, mais en applaudissements et en acclamations alors que des membres de l’audience se rapprochaient du scientifique pour lui poser des questions. Pianka fut plus tard récompensé comme scientifique distingué par l’Académie. Pianka n’est pas un cinglé. Il a donné des conférences dans des universités prestigieuses du monde entier.


........Plus besoin de guerre nucléaire ! (censure).


Dernière édition par le Ven 24 Nov 2006, 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Ven 24 Nov 2006, 18:22

"Dans un rapport, le Collège Royal des obstétriciens et gynécologues britanniques préconise l’euthanasie des nouveau-nés, nés prématurément et souffrant de graves séquelles, plutôt que des soins intensifs jugés trop chers et trop lourds pour les parents.

Cette proposition se fait dans le cadre d’une réflexion globale sur le maintien en vie ou non d’enfants très prématurés sous assistance médicale. Ces propositions ont reçu le soutien de John Harris membre de la Commission gouvernementale de génétique humaine et professeur de bioéthique à l’université de Manchester : “Nous pouvons arrêter une grossesse jusqu’à son terme pour une anormalité du fœtus mais nous ne pouvons pas tuer un nouveau né. Pourquoi pensez-vous qu’on pourrait donner la mort à un bout du “conduit de la naissance” et non à l’autre ?“.


Comme quoi la vie n'a plus beaucoup de prix !
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Ven 24 Nov 2006, 21:24

Le plus scandaleux, c'est quand même les monstruosités énoncées par ce monsieur Pianka.

Je suppose qu'il a lu un bouquin de Stephen King : " le Fléau", c'est exactement cette histoire affraid , à part le fait que l'épidémie débute de manière accidentelle... Il y a ensuite la lutte du Mauvais et du Bon (une femme si j'ai bonne mémoire).
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Ven 24 Nov 2006, 21:34

Susan George avait sorti, il y a quelque temps, un bouquin, intitulé : "Le rapport Lugano". La fiction, mais qui pourrait devenir réalité, consistait à imaginer que les "maîtres du monde" conscients du danger de "l'explosion démographique" de l'espèce humaine, réunissaient un groupe "d'experts" pour étudier la question. Le verdict était le suivant :

La terre, dans les conditions où vivent les pays développés, peut supporter 4 milliards d'humains ; dans un avenir proche, si l'évolution démographique continue comme elle est, il y en aura 8 milliards ; il faut donc trouver les moyens d'en éliminer 4 milliards : guerres, épidémies... qu'on pourrait "aider" à se développer.

La "fiction" ainsi entrevue est-elle si invraisemblable ?

ça peut aussi se faire de façon moins crue, plus en douceur, comme ça se fait déjà plus ou moins.

Ce qui est "monstrueux", ce n'est pas ces "projections" mais c'est ce qui se passe sous nos yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Ven 24 Nov 2006, 21:38

Nicolas Hulot vient de sortir un livre qui va faire du bruit : « Pour un pacte écologique ». Depuis quelque temps s’impose l’évidence que le modèle de développement, qui a amené une amélioration inouïe des conditions de vie et de confort à une large partie de la population des pays « développés », n’est pas « durable », « soutenable ». Ce modèle de développement a pour dogme central : « la croissance », dogme qui, jusqu’à présent n’était remis en cause ni par la classe des dirigeants économiques et politiques, ni dans « le peuple ». Depuis quelque temps aussi, se développait, dans une minorité de militants tout à fait inconnus du « grand public », la conviction.de la nécessité inéluctable d’une « décroissance ».

C’est ce thème de la « décroissance » que vient populariser le livre de Nicolas Hulot. On se souvient du mot de Jacques Chirac à Johannesbourg, le 2 septembre 2002
« La maison brûle, et nous regardons ailleurs »
On notera que Jacques Chirac et Nicolas Hulot sont très amis, ce qui n’enlève rien à la pertinence de cette formule percutante, mais qu’il n’est pas inutile de remarquer.

Nicolas Hulot s’adresse à la classe politique à l’occasion de la campagne pour l’élection présidentielle en France le 22 avril prochain. Il leur propose un « pacte écologique » en 5 points, menaçant de se porter candidat si aucun des partis en lice ne signe ce pacte. Des deux partis principaux en lice : l’UMP et le PS, quel est celui qu’on a le plus de chances de voir signer ce pacte ? On imagine le paquet de votes que pourrait amener à ce parti une campagne où Nicolas Hulot apporterait son soutien. On pourrait bien imaginer son homonyme ; Nicolas Sarkozy.

J’en viens à un concept qui a pris naissance, lui aussi, depuis quelque temps, celui de « dictature écologique », éventualité qui peut faire peur, mais qui peut être envisagée. Voir, entre autres :


- Antoine Waechter
Son atout : si la dictature écologique devient inévitable à notre survie, il pourra servir. Sa faiblesse : euh…il propose quoi déjà ? ...
politique.fluctuat.net/antoine-waechter.html - 23k -

- Lettre Novembre-Décembre 2005
Pour sortir des positions absolutistes, définies a priori, et qui risquent de conduire soit à une dictature écologique, soit à une instrumentalisation ...
justice-paix.cef.fr/lettre1105.htm

- Prix allemand de science-fiction - Wikipédia
La dictature écologique] ;; 1995: (de) Gisbert Haefs, Traumzeit für Agenten [Temps de rêve pour espions] ;; 1996: (fr) Andreas Eschbach, Des milliards de ...
fr.wikipedia.org/wiki/Prix_allemand_de_science-fiction

- les Sommets du tourisme | premier sommet | les actes | Peter Keller
Il réconcilie l'écologique, l'économique et le social par delà leurs divergences. ... évitant aux crises de déboucher sur une "dictature écologique". ...
www.sommets-tourisme.org/f/sommetsG/premier-sommet/actes/keller.html

- Newsletter : Les Rubriques Accueil Edito Voyages Religion Société ...
Dans la première Dictature Écologique, dirigée par une marguerite mutante, les animaux sont gris, la nature est laide, et les aventures se jouent au ras du ...
www.artmaniaque.com/rubrique.php3?id_rubrique=32

- Le renoncement à la santé illich
En élevant mon « non », je ne me pose pas en penseur planétaire s'efforçant de frayer la voie à une dictature écologique. Je n'imagine pas qu'il puisse ...
1libertaire.free.fr/IvanIllich29.html –

- Les rames, les pédales et le Boeing
Dans la dictature écologique à venir ( !), il sera sans doute interdit de brûler de l’énergie fossile pour cette activité superflue qu’est le tourisme, ...
pignonsurrue.org/article.php3?id_article=327 –

Un programme comme celui que propose Nicolas Hulot se heurtera forcément à une double opposition : celle des lobbys agricoles et industriels, et celle des « consommateurs ». Faire face à cette double opposition nécessitera un pouvoir fort, une « dictature », qui prendra évidemment des allures toutes différentes de celle des « dictateurs » habituels, de Hitler à Saddam Hussein en passant pas Pinochet. Il sera sans doute plus facile d’imposer ce pouvoir fort au peuple qu’aux lobbys. Il faudra réprimer des mouvements de révolte qui ne manqueront pas de se manifester dans le peuple. De toutes façons, comme le fait justement remarquer Nicolas Hulot, si on ne prend pas des mesures énergiques maintenant, elles s’imposeront inéluctablement demain. Alors, s’il nous faut un dictateur, des différents candidats en lice actuellement pour la présidence de la République Française, c’est Nicolas Sarkozy qui en a le mieux le profil.

Scénario catastrophe, mais qui n’est peut-être pas dénué de vraisemblance.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Ven 24 Nov 2006, 22:40

Cher Lagaillette, en même remps, si la croissance permet l'invention de technologies de moins en moins couteuses en énergie, cela peut être un formidable progrès vers la protection de l'environnement.

Par exemple, grâce aux progrès de l'agriculture en Occident, de plus en plus de terres sont rendues à la nature.

Si les centrales nucléaires à l'hydrogène marchent un jour (Iter), quel progrès !

L'informatique et les machines se miniaturisent.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Sam 25 Nov 2006, 11:45

Merci Lagaillette pour cet exposé fort pertinent.

Cher Arnaud,

Oui mais en attendant que la croissance produise ces technologies, elle aura encore fait plus de dégât, dégât dont on nous dira encore qu'il y aura bientôt une technologie pour les réparer.
La croissance est une idéologie comme une autre elle n'est pas une loi universelle de l'économie au même titre qu'une loi de la nature, nous avons à faire à une rationnalité qui ne répond qu'à ses propres critaires interne, un système fermé qui ne voit pas le caractère limité du monde dans lequel elle fonctionne. Le productivisme est aveugle au monde et aux hommes, à leurs souffrance et à leur besoin réel.
De plus je ne voit pas pourquoi il faudrait être dans un système productiviste pour lançer des programmes comme ITER qui rappelons le est un programme internationnal civil très peut d'investissement privé.
Ensuite, il y a dans vos propos une sorte de confiance idéalisée aux technosciences. Moi aussi j'adore ça, je suis un passionné des sciences. Mais la science n'est pas une entité hypostasée produisant des remèdes ad hoc à la demande de la société dans un élan altruiste. La science à elle seule n'existe pas elle est déjà prise et produite par une communauté, ce qui dit pouvoir rapport de pouvoir, elle est prise dans les filets de l'économie et des orientations politiques des gouvernements. Croire comme les tenants de ce discours essayent de nos le faire croire que par le développement de telle ou telle technologie on va sauver le monde, donner à manger à la planète entière, donner un emploi à tout le monde, avoir de l'énergie gratuite pour la terre entière et qu'on pourra indéfiniment produire et consommer et étendre notre modèle de développement à toute la planète c'est faire preuve du plus grand irréalisme.
On n'a peu les promèse de l'électricité gratuite dans les années 70 avec le nucléaire, les investissement on été collosaux et on se rend compte qu eplus le temps passe plus les coût sont élevés et seront élevé (entretient des centrales, démentèlement des centrales, retraitements des déchets, stocages des déchet non-retraitables et leurs enfuissement, remplacement des centrales démentelées), sans parler de tout les risque sanitaires liés à ces manipulations.
Aujourd'hui l'électicité est loin d'être gratuite et les pays en voie de développement à quion avait promi des transfert de technologie sûre et facile à gérer ne voit rien vnir et on les décourage même par peur de laprolifération nucléaire.
Internet, rappelez-vous c'était a panacée qui allait reduire le chômage partout dans les pays occidentalisées. C'était un marché virtuel et donc aux possibilités potentiellement infinie. On entendait même des délires utopique genre on va donner des ordinateurs gratos aux africains et comme ça il seront connecté au grand réseau planétaire et on sortira l'Afrique du désastre. Des gens comme Tonny Blaire et autres n'avait même pas honte de dire ce genre d'anneries.
Aujourd'hui c'est les OGMs qui vont sauver le monde parce que c'est hi-tec et que donc ça va aller mieux. On aurait pu avec les maoyen conventionnel donner à manger à tous si on avait eu une vrai volontépolitique et cela depuis des années mais maintenant que c'est les OGM on va le faire promi. Avec des semences qui ne viennent pas du pays en question dont les paysant vont devenir dépendant pour maintenir leur productivité et les prix, voir ce que font déjà comme dégât sociaux les Ogm en Inde. De plus ces technologies sont mise aux point par des firmes qui depuis 30 ans investissent des capitaux dans leur développement, les actionnaires ne veulent pas sauver le monde mais ramasser leur dividandes.
Voilà la science et la technologie a sont rôle à jouer mais si les hommes ne prennent pas leur responsabilité politique et ne réflechissent pas aux choix de production et de développement et à l'inpact de ces choix, les bénéfices humains de ces avancées technologiques seront toujours marginaux.
Donc un programme comme ITER me semble à encourager mais encore une fois s'il n'y a qu'unepetite élite capable de développer cette technologie qu'elle sont détenue par des entreprises privées ces tech. ne que seront de nouveau que l'appanage des nantis.
Mais même si la fusion nucléaire nous donnait de l'électricité gratuite cela ne résoudrait pas le problème du choix des modes et des moyens de production.
Pendnt longtemps j'ai cru que cette question était réglée, plus le temps passe et plus je pense que c'est une question qui doit au plus vite réouverte sans tabous.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Sam 25 Nov 2006, 12:43

Cher Josaphat,

Je partage la desciption que vous faite. Tout n'est certes pas rose.

Je voulais simplement souligner que la croissance de la population mondiale, véritable sujet d'inquiètude écologiste, peut trouver un vrai contrebalancement dans les ressources de l'intelligence humaine.


Citation :
Internet, rappelez-vous c'était a panacée qui allait reduire le chômage partout dans les pays occidentalisées. C'était un marché virtuel et donc aux possibilités potentiellement infinie. On entendait même des délires utopique genre on va donner des ordinateurs gratos aux africains et comme ça il seront connecté au grand réseau planétaire et on sortira l'Afrique du désastre. Des gens comme Tonny Blaire et autres n'avait même pas honte de dire ce genre d'anneries.

Internet et le numérique dans son ensemble vont être un formidable outil d'économies de moyens:

- L'édition papier et l'énorme pollution qu'elle produit va chuter en masse.
- Les lignes téléphoniques sont appelées à disparaître, ainsi que les antennes TV.
- Les téléconférences se multiplient partout ainsi que le télétravail, ce qui peut diminuer le transport.

Internet produit à une vitesse folle des fruits de simplication du domaine de l'information.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Sam 25 Nov 2006, 12:47

Les gens qui meurent de faim ne se soucient pas beaucoup de l'information...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Sam 25 Nov 2006, 13:45

Cécile a écrit:
Les gens qui meurent de faim ne se soucient pas beaucoup de l'information...

Chère Cécile, en fait, la famine à reculé de manière spectaculaire:

En 1970, nous étions 4 milliards et demi sur terre et partout des images de cette mort blanche (Afrique, Asie).

Aujourd'hui, nous sommes plus de 6 milliards et la Chine comme l'Inde ne connaissent plus de famine. seule l'Afrique noire et la Corée sont frappés et c'est sutout pour des raisons humaines.

Bravo aux agronomes. salut

Contrepartie: l'homme envahit des biotopes naturels, de plus en plus, sauf en Europe, curieusement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Sam 25 Nov 2006, 14:02

Code:
même si la fusion nucléaire nous donnait de l'électricité gratuite cela ne résoudrait pas le problème du choix des modes et des moyens de production.
Pendnt longtemps j'ai cru que cette question était réglée, plus le temps passe et plus je pense que c'est une question qui doit au plus vite réouverte sans tabous.

On nous fait miroiter les promesses de l’ITER. Au mieux, on aura une mise au point de la « possibilité » de réaliser la fusion à l’horizon 2050 ; d’ici là, l’idéologie de la « croissance » indéfinie a le temps de détruire la planète.
L’électricité, avec ITER, serait gratuite ? Tout ce qu’on nous promet c’est que le deutérium est en abondance, avec les coûts d’extraction que cela suppose ; quant au tritium, un produit très dangereux d’après ce que je me souviens d’avoir lu, il faudra le fabriquer. Alors « énergie gratuite » ?

Oui, la question de la « croissance » mérite d’être ouverte sans tabous.

C’est vrai, comme dit Arnaud, qu’il faut compter sur les ressources de l'intelligence humaine. A condition qu’elle s’oriente dans le bon sens ; et qui sait quel est le bon sens ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Sam 25 Nov 2006, 14:31

Citation :
L’électricité, avec ITER, serait gratuite ? Tout ce qu’on nous promet c’est que le deutérium est en abondance, avec les coûts d’extraction que cela suppose ; quant au tritium, un produit très dangereux d’après ce que je me souviens d’avoir lu, il faudra le fabriquer. Alors « énergie gratuite » ?

J'ai lu que, si ça marche, l'eau d'un lac suffirait à la consommation de 100 ans pour le monde actuel... Trop beau pour être vrai? Sans doute...

Et cela va-t-il marcher?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Sam 25 Nov 2006, 23:39

Faut se méfier des déclaration utopique du genre tout en étant ouvert aux possibilités technologique mais aussi se méfier de la soit disant expertise infaible des promoteurs scientifique qui cherchent et c'est de bonne guerre des subsides pour leur recherches, ils ont besoin non seuelement de l'adhésion du politique mais aussi de l'opinion. Le problème et c'est souvent le cas il sont obligé de se poser comme maîtrisant déjà toute les dimension des projets en question or par définition on est dans la recherche donc dans l'incertitude. Et les projets c'est nous qui les payons. L'un des exemple lesplus dramatique c'est celui de la surgénération nucléaire et le projet superphénix en France. La aussi le procédé de surgénération sur le papier marchait, il s'agissait ni plus ni moins de réaliser un réacteur qui produisait plus de combustible qu'il n'en produisait. Un réacteur expérimental phénix avait été créé il avait donné des résultats peu convinquant, de plus tout les projets de surgénération dans le monde au US, au Japon en URSS était soit abandonné soit rencontrait des problèmes. Mais la France dans sa confiance totale en le lobbi nucléaire a ouverte grande les vannes financières ce projet pharaonique qui a engloutit des millions d'euros pour un réacteur qui n'a pas fonctionné deux ans et qui eut plusieurs accidents mineurs et qui a éviter de peu un accident majeur. Or ce réacteur aujourd'hui arrêté doit consommé l'équivalent de l'électricité d'une ville de 10000 habitants afin de chauffer le caloporteur au sodium liquide qui ferait exploser la cuve s'il se refroidissait. Sans parler du caractère dangereux du sodium. Le démentellement du réacteur est un casse tête technique sans parler des déchet en effet le coeur de ce réacteur n'est pas de l'uranium mais des bloc de plusieurs 100ene de kilos de plutonium. Une vrai bombe dont la toxicité est incalculable.
Qui est responsable? Personne les politiquent rejette la responsabilité sur les scientifiques et les scientifiques sur le caractère incertain de la recherches scientifiques, quand il ne se réfugie pas derrière le fait que le nucléaire est affaires militaires (c'est cette étrange organisation appelée commisariat à l'energie atomique CEA qui n'a apparament de compte à rendre à personne qui gère le nucléaire français). Or en démocratie lorsqu'un pouvoir apparaît, et les technosciences un sont un fameux, il faut réfléchir sur les moyens de contrôle et de responsabilisation des acteurs politiques et scientifiques. Ce sera un des enjeux démocratiques de ce siècle. Que les mêmes scientifiques lorsqu'ils viennent dire "nous avons un e maîtrise totale des procédés en question" soient engagé sur leur parole et en vienne t pas 10 ans plus tard dire on ne savaient pas "vous savez la science avance à taton". Ou alors qu'ils disent dès le départ qu'ils restent de nombreus einconnue et que l'échec est possible pour que le contribuable et le législateur puisse évaluer l'opportunité de consentir de tel engagement financié. Et sur le programme ITER c'était déjà un peu plus honnête dans les déclarations que j'ai entendu mais pas non plus hyper transparent.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Dim 26 Nov 2006, 08:23

Citation :
L'un des exemple lesplus dramatique c'est celui de la surgénération nucléaire et le projet superphénix en France. La aussi le procédé de surgénération sur le papier marchait, il s'agissait ni plus ni moins de réaliser un réacteur qui produisait plus de combustible qu'il n'en produisait.

Le mot "dramatique" est un peu fort.

Dites plutôt "échec et gouffre financier". Mais personne n'est mort.

Pourquoi chercher un responsable? Qui ne cherche pas ne trouve pas.

C'est sûr que avec les OGM, on ne risque pas en France de trouver puisque la recherche est quasiment morte. La Belgique, quant à elle, trouve. Merci pour elle. farao

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Dim 26 Nov 2006, 19:38

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
L'un des exemple lesplus dramatique c'est celui de la surgénération nucléaire et le projet superphénix en France. La aussi le procédé de surgénération sur le papier marchait, il s'agissait ni plus ni moins de réaliser un réacteur qui produisait plus de combustible qu'il n'en produisait.

Le mot "dramatique" est un peu fort.

Dites plutôt "échec et gouffre financier". Mais personne n'est mort.

Pourquoi chercher un responsable? Qui ne cherche pas ne trouve pas.

C'est sûr que avec les OGM, on ne risque pas en France de trouver puisque la recherche est quasiment morte. La Belgique, quant à elle, trouve. Merci pour elle. farao

Certe ;) Mais la responsabilité c'est parfois seulement expliquer les causes d'un tel gaspilliage mais personne n'est pressé de poser des questions.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Dim 26 Nov 2006, 19:56

Parfois la recherche trouve; Parfois elle échoue.

Mais globalement, la science avance !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Dim 26 Nov 2006, 19:59

Arnaud Dumouch a écrit:
Parfois la recherche trouve; Parfois elle échoue.

Mais globalement, la science avance !

Je sais pas si cette jolie formule suffise au citoyen/contribuable un peu soucieux de l'utilisation des deniers publiques. ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Extremisme écologique et élimination de 90% de la population   Dim 26 Nov 2006, 20:12

Il le faut. Car c'est le propre de la recherche.

C'est comme pour la médecine, il y a obligation de moyens, mais non de résultats.

Pour en revnir au sujet, des perspectives très positives s'ouvrent.

Je pense en particulier à l'agronomie et cela par deux voies:

- L'amelioration des races animales et des plantes qui deviennent moins gourmandes en eau et en soins.

- Le traitement OGM des ravageurs qui donne un bons espoirs de voir les traitements phytosanitaires diminuer, voire disparaître. Il faut voir la qualité d'une tomate OGM, n'ayant subi aucun traitement. Cela n'a plus rien à voir.

Je sais, les français de ce site ne vont pas aimer. Mais ils sont bien les seuls au monde. En Belgique, les agriculteurs sont assez admiratifs de ces avancées. Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Extremisme écologique et élimination de 90% de la population
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Catastrophe écologique dans le golf du Mexique
» Pour un barbecue écologique dans votre cour
» La Tour Generali, tour écologique à la Défense
» Une alternative écologique aux tampons et serviettes !
» conte écologique gratuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: