DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Funéraille catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Funéraille catholique   Jeu 23 Nov 2006, 16:39

Chers amis,

Ma questions est sur la liturgie catholique actuelle sur les funérailles. Je ne sais pas si je mets dans le bon forum.

Voici, j'ai assisté hier à un service funèbre catholique. Ça ne fait qu'un an que je suis orthodoxe et je ne m'y reconnaissais plus dans la façon que le prêtre a fait la célébration qui ressemblait d'avantage à une cérémonie d'adieu. Je me demande si le prêtre faisait des abus liturgiques.

Voilà, le cortège funèbre est entré dans l'église et le prêtre officiant était à l'avant dans le chœur. Une fois les porteurs sortis, le prêtre s'est mis à faire l'éloge de la défunte et a invité certains membres de la famille a faire de même, a offrir des dessins qu'ils ont collé sur le cercueil qui est comme un coffret dont il y a quelque chose de précieux, le corps de la personne aimée. C'est ce que le prêtre a dit aux enfants de plus de 10 ans, pour expliquer le cercueil. Je me demande ce qu'il dit en présence des cendres ???. Hors sujet, je continue le récit. Ensuite il a fait allumer un cierge au cierge Pascal pour rappeler son baptême. Ce cierge a été déposé sur le cercueil.

Ensuite, il a fait faire les lectures d'un épître et il a lu l'Évangile sans avoir fait au préalable aucun signe de croix ni de prières d'ouverture de la messe. Absolument rien. Ensuite, des lectures il a fait une longue homélie. Donc je concluais que nous faisions une célébration de la Parole.

Tout de suite après l'homélie, il se dirige derrière l'autel et fais l'encensement avec un véritable encensoir, l'autel et le Tabernacle. J'ai conclu là que non nous étions dans une messe. Ensuite il a invité les gens à se mettre à genoux par respect pour Dieu. Il n'a pas fait réciter le "Je crois en Dieu" et n'a pas fait les prières de préface, "Vraiment il est digne et juste bon de te louer…." (de mémoire ) Tout de suite, il a fait les prière de consécration. Après la consécration, nous nous sommes levés et il a dit dans ses propres mots, la prière pour le pape, les évêques et les défunts et a fait réciter le Notre Père. Ensuite c'était "Voici l'Agneau de Dieu qui efface les péchés du Monde." Les gens sont allés communié. Après la distribution de la communion, il a béni le cercueil avec de l'eau bénite pour rappeler l'eau de son baptême et a encensé le cercueil avec un plateau contenant l'encens pour signifier selon lui, son âme qui monte au ciel ainsi que nos prières pour elle. Je me posais la question, pourquoi avoir pris un plateau et non l'encensoir ? J'avoue que je ne comprenais pas. Pendant ce temps, il y a eu un chant et après le prêtre a invité les proches à signer le registre. Il n'y a pas eu les prières d'envoi à la fin de la messe. Les porteurs sont venus chercher le cercueil et nous avons suivi.

Je suis sortie découragée devant un tel manque de rigueur. À moins que ce soit un rituel approuvé maintenant par l'Église. Qu'en pensez-vous ?

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Jeu 23 Nov 2006, 17:30

scratch scratch scratch
ca yen a etre bizarre.
Je suis dans tous les cas partisan d'un peu plus de rigueur !
affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Jeu 23 Nov 2006, 21:30

spidle33 a écrit:
scratch scratch scratch
ca yen a etre bizarre.
Je suis dans tous les cas partisan d'un peu plus de rigueur !
affraid affraid

en fait je rejoins Spidle.

Dans une paroisse de notre Unité Pastorale, il n'existe plus de Pastorale, deuil et funérailles.
Un matin après la messe, le prêtre a lancé un appel il avait besoin d'aide car le sacristain était malade. Je ne vais pas tous les jours à la messe et parfois une autre église plus proche et l'heure m'arrange aussi.

Une amie et moi sommes venues, la famille n'est pas pratiquante et nous avons été placées bien en vue pour leur montrer ce qu'ils devaient faire.

Les gens avaient choisi un cd, avec 3 morceaux de musique 'très profanes' et je ne suis vraiment pas vite choquée pourtant ! enfin c'était le choix de la famille.

Le curé fut bien content de nous voir, il ne connaissait pas le maniement du cd et il ne fallait pas se tromper de plage donc faire bien attention. Tellement nerveux qu'il communiquait sa nervosité. Comme j'étais là il fut soulagé que je fasse la lecture.

Plusieurs ont fait un témoignage , et la cérémonie ressemble un peu à celle décrite par Sylvie. Il n'y a pas eu d'Eucharistie c'était une célébration et ben... je ne trouve pas le mot juste.

Après l'encensement, j'ai fait jouer le 3ème morceau.... les gens sont partis avec le cercueil et le curé ne sort pas de l'église.

On fait et on dit n'importe quoi parfois ! moi aussi j'aimerais un peu plus de respect du sacré.

Je ne sais non plus si ces rites, surtout ces musiques profanes que l'on fait jouer car le défunt a aimé durant sa vie, sont vraiment de mise ! scratch

Et bien oui j'étais quand même un peu choquée de cette célébration.

Je suis peut-être 'vieux jeu' ??? Rolling Eyes ;)
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Ven 24 Nov 2006, 04:21

Chère Élise,

Citation :
Je suis peut-être 'vieux jeu' ???

Non, pas du tout. Je trouve qu'il y a un temps pour chaque chose. Dans cette messe, je trouvais que Jésus passait en second. Je n'ai pas aimé.

Les hommages peuvent avoir lieu mais en dehors de la célébration religieuse ou pendant l'homélie. Je n'aime pas mélanger les choses.

Ce qui m'inquiétais le plus était la messe avec tout les omissions de certaines prières. Il me semble que c'est interdit au prêtre de faire les prières de la messe dans ses propres mots.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Ven 24 Nov 2006, 06:26

Dans ma paroisse, ce sont le plus souvent des laïcs qui célèbrent les cérémonies d'adieu.
Les funérailles, de toutes façons, ne sont pas un sacrement, et il existe donc une certaine latitude de choix dans le déroulement de la cérémonie.
En général, il y a d'abord un accueil de la famille et de l'assistance avec une évocation de la vie du défunt (plus un "portrait" qu'une histoire).
En suite, il y a une succession de lectures, de chants (souvent des CD à cause du manque de participants...), avec une référence au Baptême, à la Lumière, à l'Espérance.
La famille participe aux lectures quand elle le peut.
Il existe bien sûr une messe des funérailles...mais les prêtres sont rarement là!Celle dont vous parlez parait bizarre. Etes-vous sûre que le prêtre n'a pas dit de prières à voix basse ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Ven 24 Nov 2006, 11:34

Sylvie a écrit:
Chère Élise,

Citation :
Je suis peut-être 'vieux jeu' ???

Non, pas du tout. Je trouve qu'il y a un temps pour chaque chose. Dans cette messe, je trouvais que Jésus passait en second. Je n'ai pas aimé.

Les hommages peuvent avoir lieu mais en dehors de la célébration religieuse ou pendant l'homélie. Je n'aime pas mélanger les choses.

Ce qui m'inquiétais le plus était la messe avec tout les omissions de certaines prières. Il me semble que c'est interdit au prêtre de faire les prières de la messe dans ses propres mots.

Sylvie

Chère Sylvie,

J'ai éprouvé la même impression : je voyais le Christ en seconde place et j'en ai souffert. Pourquoi après tout ne rend t'on pas hommage à un autre moment, j'ai l'impression que ces gens avaient aimé se faire voir et être devant le micro mais c'est une impression. Qui suis je pour juger ??

Dans ma célébration oui on a prié, mais prié comment ? après ces musiques, le recueillement nul ! je ne savais pas me recueillir, on aurait plutôt pensé à un spectacle.

Le principal problème c'est que les prêtres actuellement ont trop de paroisses en charge, veulent faire plaisir à tous et finalement sont fatigués, à bout de forces.... nous les laics on essaie d'aider.

Heureusement qu'il y a internet : je suis malade et pas souvent, un mauvais rhume, mais comme je rate des réunions, j'ai averti poliment encore aucune nouvelles de personne. Personne je suis coupée du monde.

Je me dis parfois dans un coup de cafard : mais quand on est incapble de servir alors ??? on est seul confused je ne comprends pas , seules quelques amies téléphonent de temps à autre.

Soit ils ont beaucoup de travail mais enfin ! scratch

Ceci dit sans jugement aucun,

Le soleil revient, le temps redevient meilleur je vais pouvoir sortir un peu , peut-être cet aprem. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Ven 24 Nov 2006, 17:22

Chère Cécile,

Vous dîtes,

Citation :
Il existe bien sûr une messe des funérailles...mais les prêtres sont rarement là! Celle dont vous parlez parait bizarre. Etes-vous sûre que le prêtre n'a pas dit de prières à voix basse ?

J'en suis certaine.

Il a dit à voix haute sa prière pour le pape dans le genre :"Nous te prions aussi pour notre pape Benoît XVI et notre évêque …. ainsi que pour le clergé. Nous te présentons (la défunte) et aussi tout nos amis et membre de nos familles qui sont décédés dans la foi. Nous te les présentons tous "Par Lui avec Lui et en Lui…" en élevant le calice et l'Hostie. Il me semble qu'il a élevé les deux. Hum ! Je ne suis plus certaine.

Mais cette courte prière, citée approximativement, faisait suite aux paroles de la consécration. J'ai été très surprise car il me semble qu'il y a eu une lettre pastorale ou je ne sais trop, venant de Rome pour rappeler aux prêtres une interdiction de reformuler les prières de la messe.

Mais je vois après vous avoir lu, vous et Élise, que ce que j'ai vu, n'est pas une exception.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Ven 24 Nov 2006, 17:28

Chère Élise,


Citation :
J'ai éprouvé la même impression : je voyais le Christ en seconde place et j'en ai souffert. Pourquoi après tout ne rend t'on pas hommage à un autre moment, j'ai l'impression que ces gens avaient aimé se faire voir et être devant le micro mais c'est une impression. Qui suis je pour juger ??

De mon côté, je n'ai pas vu de l'orgueil parmi les gens qui ont rendu hommage à leur grand-mère. J'ai même été touchée par l'hommage d'une jeune fille d'environ 12 ans qui, par sa composition, je pouvais déceler une vie de foi. À moins qu'elle ait été aidé par sa mère. Je trouve que l'hommage rendu était bien. Je trouvais bizarre que l'on colle les dessins sur le cercueil, mais bon.

Citation :
Dans ma célébration oui on a prié, mais prié comment ? après ces musiques, le recueillement nul ! je ne savais pas me recueillir, on aurait plutôt pensé à un spectacle.

Le principal problème c'est que les prêtres actuellement ont trop de paroisses en charge, veulent faire plaisir à tous et finalement sont fatigués, à bout de forces.... nous les laics on essaie d'aider.

Vous touchez là un point important. Les prêtres sont dépassés par la surcharge, les événements, le déclin de la participation dans leur paroisse, les finances de leur paroisse. Ils ne savent plus quoi faire pour sinon attirer des gens, retenir ceux qui reste. Les funérailles, les mariages, sont des moments privilégiés de rejoindre des gens qui n'ont pas l'habitude d'aller à la messe. Donc, c'est le moment propice pour donner une image modernisée de l'Église.

Je me trompe peut-être.

Citation :
Heureusement qu'il y a internet : je suis malade et pas souvent, un mauvais rhume, mais comme je rate des réunions, j'ai averti poliment encore aucune nouvelles de personne. Personne je suis coupée du monde.

Je me dis parfois dans un coup de cafard : mais quand on est incapble de servir alors ??? on est seul je ne comprends pas , seules quelques amies téléphonent de temps à autre.

Soit ils ont beaucoup de travail mais enfin !

Ceci dit sans jugement aucun,

Cela transpire dans vos messages, ce besoin que vous avez de communiquer.

Je vous comprends, je participais à diverses organisations catholiques pour environ 20 heures et plus par semaine. Et voilà que tout est coupé depuis. Je n'ai pas de contact, sauf si j'en prends l'initiative ou si je rencontre les gens lors du magasinage ou des services religieux catholiques.

Citation :
Le soleil revient, le temps redevient meilleur je vais pouvoir sortir un peu , peut-être cet aprem

Profitez en ! Je pense moi aussi en profiter cet après-midi. L'hiver arrive à grand pas. À petit pas peut-être en Europe ! Smile

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Luc



Masculin Messages : 373
Inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Sam 25 Nov 2006, 00:51

A propos de funérailles catholiques, celles de Philippe Noiret auront lieu dans la Basilique Ste Clotilde à Paris.

------------------
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aggelia.be
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Sam 25 Nov 2006, 09:15

Chère Sylvie,

Vous avez juste eu une vision de l'état spirituel de notre clergé catholique et de sa crise qui date des années 60 et de la laïcisation.

A cette époque, la génération de prêtre qui est venue au ministère à laïcisé la foi, transformant les vertus théoogales en un amour sincère, mais humain, de l'homme.

je parie que ce prêtre a plus que 60 ans... C'est une génération marquée...

Lorsque (depuis 40 ans) l'espérance n'est plus enseignée, et lorsque la charité est identifiée à la concorde et à l'amitié, la foi du Christ meurt.

Citation :
Matthieu 24, 12 l'amour se refroidira chez le grand nombre.

Donc ce prêtre, resté fidèle au ministère, sort de son coeur ce qui reste dans son coeur à savoir de la compassion très sincère, du soutien pour la famille en deuil, mais plus vraiment d'espérance, ou alors en passant.

Les prêtres se justifient aussi en disant respecter les manques de conviction et la diversité des familles. Mais c'est une erreur: c'est un enterrement catholique qui se produit, et quel lieu ultime pour rappeler l'évangile !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Sam 25 Nov 2006, 11:28

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Sylvie,

Vous avez juste eu une vision de l'état spirituel de notre clergé catholique et de sa crise qui date des années 60 et de la laïcisation.

A cette époque, la génération de prêtre qui est venue au ministère à laïcisé la foi, transformant les vertus théoogales en un amour sincère, mais humain, de l'homme.

je parie que ce prêtre a plus que 60 ans... C'est une génération marquée...

Lorsque (depuis 40 ans) l'espérance n'est plus enseignée, et lorsque la charité est identifiée à la concorde et à l'amitié, la foi du Christ meurt.

Citation :
Matthieu 24, 12 l'amour se refroidira chez le grand nombre.

Donc ce prêtre, resté fidèle au ministère, sort de son coeur ce qui reste dans son coeur à savoir de la compassion très sincère, du soutien pour la famille en deuil, mais plus vraiment d'espérance, ou alors en passant.

Les prêtres se justifient aussi en disant respecter les manques de conviction et la diversité des familles. Mais c'est une erreur: c'est un enterrement catholique qui se produit, et quel lieu ultime pour rappeler l'évangile !

Cher Arnaud je vous rejoins surtout dans "les prêtres se justifient aussi en disant respecter les manques de conviction et la diversité des familles....".

Que dire d'une paroisse que je ne cite pas par charité, où pour former une équipe pastorale, un seul membre est chargé de dépouiller les votes des paroissiens quand j'ai appris cela j'en ai été choquée ! pale
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Sam 25 Nov 2006, 13:54

Cher Arnaud,

Citation :
je parie que ce prêtre a plus que 60 ans... C'est une génération marquée...

Vous avez vu juste et je pense pour l'ensemble de votre réflexion.


Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Sam 25 Nov 2006, 14:24

C'est vrai. et cette génération n'aura pas de fécondité spirituelle. Elle a tari les vocations.

Les jeunes vocations n'ont rien à voir.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean Chrétien



Messages : 1
Inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Dim 28 Déc 2008, 18:28

A ceux qui ont eu des difficultés avec les nouvelles manières de célébrer les funérailles, il y a une réponse très simple:
"Demandez des funérailles selon la forme extraordinaire du rit romain, c'est-à-dire des funérailles traditionnelles, latines, grégoriennes, tridentines". Là vous n'aurez aucune surprise désagréable. Vous aurez même cette magnifique Messe des Défunts, selon le rit romain, si lumineuse, si pure, si belle.

Bien sûr, il faut la demander. Et même plus parfois. Mais c'est nécessaire pour éviter les stupidités modernistes souvent à la limite du supportable.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Funéraille catholique   Dim 28 Déc 2008, 21:43

Cher Jean Chrétien, c'est vrai. Cette messe est souvent difficile à obtenir. Les prêtres ne savent plus la célébrer.

Pourtant, certains s'y remettent, vne serait-ce que pour découvrir la magnifique liturgie latine, vieille de 1000 ans.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Funéraille catholique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FUNÉRAILLES CATHOLIQUES: RÈGLES À SUIVRE...
» Réflexions sur les homélies aux funérailles !
» VII- Le livre de la visite des malades et des funérailles
» Où se tient l'imam quand il fait la prière des funérailles ?
» La mort d'un bébé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: