DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mystique et satanisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Krystyna
Invité



MessageSujet: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 6:04

Ce qui me gêne avec la mystique, c'est beaucoup de grands criminels de l'histoire de l'humanité étaient des mystiques (Gilles de Rais, Karl Marx, ...). Marx, par exemple, a écrit des poèmes mystiques dans sa jeunesse. Il a bien caché ses intentions. On peut être mystique du mauvais côté. Les satanistes et les lucifériens sont de grands mystiques.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 6:11

Chère Krystyna

Il ne suffit pas de se dire mystique pour l'être réellement. Et les poésies ne sont pas une preuve, loin de là. Mais si tu veux bien nous écrire quelques extraits... ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 6:17

Voici des extraits des poèmes de jeunesse de Karl Marx.

Citation :
Ainsi un dieu m'a arraché mon tout. Dans les malédictions et dans les coups de sort, tous les mondes se sont évanouis sans espoir de retour, et il ne me reste plus désormais que la vengeance.
Je veux me bâtir un trône dans les hauteurs, son sommet sera glacial et gigantesque, il aura pour rempart la terreur de la superstition, pour maréchal la plus sombre douleur.
Quiconque portera vers ce trône un regard sain le détournera, pâle et muet comme la mort, tombé entre les griffes d'une mortalité aveugle et frissonnante.
Puisse son bonheur creuser sa tombe.

Karl Marx, "Invocations d'un désespéré"
( Morceaux choisis, Vol. I, New York, International Publishers, 1974)

Regarde cette épée : le Prince des Ténèbres me l'a vendue.
(Karl Marx, "Le Ménestrel")

Tandis que pour nous deux l'abîme s'ouvre béant dans les ténèbres. Vous allez y sombrer jusqu'au fond, je vous suivrai en riant, vous susurrant à l'oreille : Descendez, venez avec moi, mon ami ! (...)
Perdu. Perdu. Mon heure est venue (...) Bientôt, j'embrasserai sur mon sein l'éternité, bientôt je proférerai sur l'humanité d'horribles malédictions. (...)
Ah ! L'éternité, notre tourment éternel, une mort indicible et incommensurable. (...)
S'il y a quelque chose capable de détruire, je m'y jetterai à corps perdu, quitte à mener le monde à la ruine.
Oui, ce monde qui fait écran entre moi et l'abîme, je le fracasserai en mille morceaux à force de malédictions.
(Karl Marx, "Oulanem")

Ainsi, j'ai perdu le Ciel, je le sais très bien. Mon âme naguère fidèle à Dieu a été marquée pour l'enfer.
(Karl Marx, "La Vierge pâle")

Le saviez-vous ? Lénine est venu faire la Révolution en Russie dans un train allemand, blindé, et au-dessus de sa couchette il avait un tableau : "L'île des morts", de Böcklin. Hitler possédait aussi ce tableau (qui a été peint en 5 exemplaires).
Et sur la photo du pacte germano-soviétique sur laquelle on voit Ribbentrop et Molotov se serrer la main, la scène se passe sous le fameux tableau :



Et à propos de Marx :
Citation :
Mais pour comprendre le marxisme, il faut ajouter à cette logique hégélienne poussée à ses conséquences ultimes, la dimension personnelle introduite par Marx sous les espèces de son antithéisme passionné. Dieu n'est pas seulement escamoté, il est haï, avec une force qui atteste le mysticisme à rebours auquel Marx, à la jeunesse si pieuse, semblait s'être voué. C'est vers dix-huit ans qu'il subit une contre-conversion dont témoignent ses oeuvres littéraires. [...] Ses "poésies sataniques" sonnent comme l'oeuvre d'un mystique du Mal.
(J'a oublié de noter l'auteur.)

Le marxisme et le nazisme sont des théories luciférienne.


Dernière édition par le Jeu 23 Nov - 6:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 6:24

Citation :
Mais comment se fait-il qu'un tel système, depuis longtemps dépassé scientifiquement, et démenti par la réalité des faits, puisse se répandre aussi rapidement dans toutes les parties du monde ?
C'est que bien peu de personnes ont su pénétrer la vraie nature du communisme.

(Lettre encyclique du Pape Pie XI Divini Redemptoris , 19 mars 1937)

Dans un drame romantique qu'il a composé avant l'âge de vingt ans, intitulé Oulanem (qui est l'anagramme d'Emmanuel), on trouve de violentes invectives contre un "Dieu sans entrailles" qui jette le malheur sur le monde :

Citation :
S'il y a quelque chose capable de détruire,
Je m'y jetterai à corps perdu,
Quitte à mener le monde à la ruine.
Oui, ce monde qui fait écran entre moi et l'abîme,
Je le fracasserai en mille morceaux
A force de malédiction.
J'étreindrai dans mes bras sa réalité brutale,
Dans mes embrassements il mourra sans un mot,
Et s'effondrera dans un néant total,
Liquidé, sans existence,
Oui, la vie, ce sera vraiment cela !

(Robert Payne, The Unknown Karl Marx,(Karl Marx inconnu) New York University Press, 1971).

Et, dans un autre poème de jeunesse, Marx écrit : "Je veux me venger de celui qui règne au-dessus de nous."

Lorsque Marx a écrit cela il n'avait pas 20 ans. Déjà il veut mener le monde à sa perte. Georges Jung, ami de Marx, écrit en 1841 :

Citation :
Marx va sûrement chasser Dieu de son ciel et il fera lui-même son procès. Il prétend que la religion chrétienne est l'une des plus immorales (Conversations avec Marx et Engels. Insel éditeur,Allemagne, 1973).
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 8:53

L'auteur ne devrait pas employer ce mot de mystique. Il n'en comprend pas le sens. Je soupçonne l'auteur d'être athée, d'où son incapacité à concevoir une union intime de l'homme (du mystique) avec Dieu.

Par définition, le mystique ne peut pas être satanique puisqu'il est en "union mystique" avec Dieu. Satan et ses démons ne sont-ils pas séparés de Dieu pour l'éternité?

Le terme de mystique vient du verbe grec μυάω muaô qui signifie « se taire », « être silencieux » (de là dérive l'adjectif μυστικός mystikos qui désigne les « Mystères » de l'Antiquité grecque tels que ceux pratiqués à Éleusis) et désigne très ordinairement « une approche expérimentale du divin » qui serait par nature incommunicable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 9:09

Et pourtant, nombreux sont les cas de conversion au christianisme après un passage par l'ésotérisme, voire le satanisme ou le luciférianisme.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 9:12

Krystyna a écrit:
Et pourtant, nombreux sont les cas de conversion au christianisme après un passage par l'ésotérisme, voire le satanisme ou le luciférianisme.
A bon? connais pas! Shocked un exemple concret? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
saint Zibou



Masculin Messages : 9451
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 9:15

Louis a écrit:


Le terme de mystique vient du verbe grec μυάω muaô qui signifie « se taire », « être silencieux » (de là dérive l'adjectif μυστικός mystikos qui désigne les « Mystères » de l'Antiquité grecque tels que ceux pratiqués à Éleusis) et désigne très ordinairement « une approche expérimentale du divin » qui serait par nature incommunicable.

La mystique chrétienne est une réception expérimentale de Dieu. Parce qu'elle est singulière, elle est incommunicable mais non désencadrée(Bible, Symbole, Pater)! Normalement, elle devrait couronner la prière, pas l'exclure...
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 9:22

Les Lucifériens vouent un culte à Lucifer. Mylène Farmer, au cours d'un de ses concerts, avait érigé un autel à Isis Astarté sur la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 9:31

Krystyna a écrit:
Les Lucifériens vouent un culte à Lucifer. Mylène Farmer, au cours d'un de ses concerts, avait érigé un autel à Isis Astarté sur la scène.
Et alors? elle est ensuite devenue bonne soeur? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 10:01

Isis Astaré n'a rien de satanique que je sache!
Et puis faut se calmer avec Satan, (chez nous c'est Mara personnification de l'illusion, si il existe, il a déjà pas de bol d'avoir perdu la Lumière et de ne pas savoir faire autre chose que de faire souffrir mais de là à lui mettre tous les maux ;de la terre sur le dos c'est un peu facile, alors un peu de compassion... ;) ange1 ) et de voir tous ce qui s'oppose directement ou indirectement au Christianisme/Eglise comme étant l'oeuvre du démon ou alors la laicité est inspirée par le démon et bien d'autres mouvement qui bien que limité et loin d'être sans critique ont apporté leurs pierre à l'édifice humain. Les excès de Marx se comprenne sans doute au vue de l'Eglise de son temps. Mais ce qui est éffarant c'est que ces souhait se sont réalisés. Et puis si tout les gens qui on écrit des trucs du style devenait des fanatique antireligieux. J'ai écrit deux trois trucs du style dans ma période post-grunge néo-romantique ça ne m'a pas irrémédiablement transformé en matérialiste militant, ce ne fut qu'un passage, profitable à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 10:12

J'ai lu vos messages et à la réflexion, il me semble que Marx et Hitler, tous ces grands dictateurs ne sont pas normaux psychiquement.

D'ailleurs qui pourrait dire ce qu'a fait Dieu de Hitler à sa mort et de Judas, je ne parierais pas sur leur sort connaissant l'infinie Miséricorde de Jésus :sts:

Je crois qu'ils sont exaltés et vraiment pas bien dans leur tête. :cartonr:

Dommage car des gens ont péri, ont souffert l'horreur à cause de leur folie. salut

Je rectifie pour Judas ce n'était pas un dictateur il a été déçu que le Christ ne soit pas venu instaurer un Royaume temporel mais un Royaume des coeurs et l'Amour I love you quand il a compris son erreur il n'a pas réagi comme Pierre qui a accepté le Pardon de Jésus sans désespoir, lui a désespéré mais je crois que Dieu tient compte de beaucoup de choses tellement il ne souhaite la perte de personne. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 10:13

La figure d'Isis Astarté se retrouve dans tous les cultes sataniques. Il s'agit d'Isis Astarté, déesse égyptienne qui a donné son nom au démon Astaroth. Isis et Astarté, c'est la même déesse, sauf que Isis est le nom égyptien.
Isis Astarté est vénérée, entre autres, par Mylène Farmer. La statue de cette déesse avait le visage voilé dans le Temple et seuls quelques rares initiés avaient le droit de soulever le voile et de connaître ainsi la véritable nature de la déesse.
Il semblerait que certains dieux de l'Antiquité soient des démons qui existent réellement et qui se sont fait connaître à différents peuples, qui les ont adorés sous des noms différents. Cela prouverait qu'ils ne se sont pas inventé leurs dieux, mais que ce qu'ils adorent existe réellement. D'ailleurs, la Bible le dit, que les dieux païens correspondent à des démons.
Mais adorer des démons sans savoir que ce sont des démons est beaucoup moins dangereux. D'aileurs, ces civilisations n'ont jamais prétendu que leurs dieux étaient bons, souvent même ils les craignaient. Adorer Lucifer en sachant qui il est, cela mène au nazisme et au bolchevisme.

Josaphat a écrit:
J'ai écrit deux trois trucs du style dans ma période post-grunge néo-romantique ça ne m'a pas irrémédiablement transformé en matérialiste militant, ce ne fut qu'un passage, profitable à mon sens.

Oui, tu ne l'as pas mis en pratique dans le marxisme, contrairement à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 10:24

A l'origine, les démons étaient des anges ayant reçu beaucoup de Dieu et c'est de leur libre-arbitre qu'ils ont choisi de hair Dieu et de vouloir être les maîtres. Ils s'aimaient eux-mêmes plus que Dieu et ils se sont révoltés.

Or, Satan haissant Dieu, il est possible qu'au fil des temps, des siècles ils se soient déguisés en fausse idole pour la perte des enfants de Dieu :evil: :twisted:

Je ne savais pas que Mylène Farmer vénérait Isis ! Rolling Eyes

Comment est ce encore possible à notre époque ? Question quelqu'un veut il éclairer ma lanterne ? Idea

Il est vrai que de nos jours le culte de Satan existe encore dans certaines sectes. scratch puker
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 10:31

Ce culte est extrêmement répandu, Elise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 10:45

Krystyna a écrit:
Ce culte est extrêmement répandu, Elise.

Extrêmement répandu dis tu ? cela va encore plus loin que je l'imaginais.

Je me demandais si je devenais folle ou quoi ? le dimanche souvent je distribue la Communion car nous avons reçu mandat de notre évêque et que la paroisse est grande. J'ai remarqué certaines personnes, elles sont rares mais enfin : elles prennent l'hostie et la mettent dans un mouchoir et n'en demandent pas une deuxième comme le font les autres pour la porter à un malade.

Ce dimanche, quelqu'un a tellement négligé l'Hostie que un morceau assez conséquent est tombé sur le sol, vite je me suis précipitée je l'ai ramassée et ingurgitée.

Il faudra que je demande quoi faire dans certains cas à mon curé.

Il y a environ un an : une personne mettait une enveloppe avec 7 hosties pour chaque jour de la semaine dans la boite à lettres de sa voisine. Cette dernière oubliait et finalement bien sûr elles ont moisi, elle a avoué qu'elle les diluait dans de l'eau et arrosait ensuite ses plantes avec la Ste Eucharistie, (sans doute croyait elle que cela allait mieux pousser) horreur affraid affraid quand jai appris cela j'en ai parlé en paroisse et la chose a été vite finie. Ceci pour l'anecdote car je m'éloigne du sujet.

Que faire pour lutter contre ce culte ? cela me fait peur et si on lutte je crois que l'on doit bien encaisser de la part du malin ? confused

je porte sans cesse la croix à mon cou. Le curé m'a dit que c'est la meilleure des protections et si on y ajoute la Ste Vierge parfait !

Mais pour certains jouer les exorcistes, je n'oserais pas ! pale pale

Où est notre devoir à nous qui croyons en Jésus-Christ ?
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 10:52

Elise a écrit:
Que faire pour lutter contre ce culte ? cela me fait peur et si on lutte je crois que l'on doit bien encaisser de la part du malin ? confused

Rien. L'ignorer. Si tu t'attaches au Christ tu n'as rien à craindre. "De crainte il n'y en a pas dans l'amour", dit Saint Jean. Le démon, il ne faut pas lui donner la réplique, tu l'ignores et tout ira bien.
Revenir en haut Aller en bas
Marcus



Messages : 92
Inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:02

Je suis tout à fait d'accord avec Krystyna. Pie XI était persuadé que Hitler était possédé et a pratiqué des exorcismes à distance pour essayer de le délivrer. Ca n'a malheureusement pas marché... Ce sentiment de Pie XI a été conforté ensuite par le témoignage de proches du furher qui ont assisté à des scènes terrifiantes au cours desquelles Hitler se réveillait en pleine nuit, affolé, hurlant, vociférant, terrorisé, demandant de l'aide et criant "Il est revenu, il est revenu, il est là..." Il ne pouvait se rendormir que bien plus tard, assisté d'un familier.
De même le fait que Staline ait été un ancien séminariste n'est pas anodin, comme Marx avait été un juif pieux dans sa jeunesse.
Quant aux divinités païennes, effectivement, de nombreux Pères de l'Eglise ont estimé qu'il s'agissait de démons existant vraiment qui s'étaient fait connaître aux populations et adoré d'elles. Dans l'animisme africain, les pratiques de sorcellerie, les sacrifices humains, l'existence de phénomènes négatifs inexpliqués et extrêmement troublants témoignent de ce phénomène.
Pour M. Farmer, il est possible qu'elle n'attache qu'une valeur symbolique à ce culte d'Isis mais cela traduit un rejet profond des valeurs chrétiennes et cela pourrait lui jouer des tours. On sait que c'est par ce genre de failles que surviennent obsessions et possessions démoniaques.
Pour les problèmes de détournements d'hosties, cela arrivait moins souvent lorsque, chez les romains, la communion était systématiquement donnée dans la bouche par le prêtre... Et c'est quasiment impossible avec la pratique grecque du pain levé trempé dans du vin.
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:08

Mais est-ce que vous ne confondez pas le satanisme propreent dit et le paganisme et les courant néopaganiste? Parce que si il neme semblent pas spécialement très intéressant et très limités, il ne me semble pas nécessairement promouvoir des conceptions dangereuses, en dehors évidement des possible dérives sectaires mais les dérives sectaires peuvent toucher tous les courants même les plus élaborés et reconnus.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:12

Krystyna a écrit:
Elise a écrit:
Que faire pour lutter contre ce culte ? cela me fait peur et si on lutte je crois que l'on doit bien encaisser de la part du malin ? confused

Rien. L'ignorer. Si tu t'attaches au Christ tu n'as rien à craindre. "De crainte il n'y en a pas dans l'amour", dit Saint Jean. Le démon, il ne faut pas lui donner la réplique, tu l'ignores et tout ira bien.

tu as raison Krystyna, c'est aussi simple que cela. Il y a pourtant une chose qui m'inquiète encore quand par exemple je reviens du Sacrement de Réconciliation , en état de grâce après il m'arrive toujours une tuile ou alors je suis assaillie par la tristesse et je lutte combien je lutte.....

Voilà que je reviens de retraite et Jésus me fait comprendre qu'il est content ce dimanche de me revoir, je comprends qu'il aime que je vienne adorer :sts: je l'ai vraiment ressenti comme cela ! le sentiment du Christ :jesus:
Et voilà mercredi j'attrape un gros rhume et je dois garder le chaud :foot: je me pose des questions tout en me disant enfin il ne faut pas voir satan partout , tu deviens folle ma fille ! :jevole:

Merci Marcus pour ta réponse très complète, je suis d'accord avec toi.

Le concile a laissé le choix : communier dans la bouche donc ceux qui le demandent je la leur donne comme cela, et dans la main pour les autres.

Il est rare qu'on communie sous les deux espèces sauf ceux qui sont à l'autel pour distribuer la Ste Eucharistie, je fais toujours très attention de ne pas en répandre une seule goutte sur le sol.

J'aimais dans mon enfance quand on communiait à genoux au banc de communion ! j'en ai la nostalgie :bougie:
Revenir en haut Aller en bas
Marcus



Messages : 92
Inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:14

Cher Josaphat,

A la lumière de la Patristique, le néo-paganisme ne peut être considéré que comme une annexe du satanisme. Autant, comme l'a dit Krystyna, les peuples antiques n'avaient pas conscience de vénérer ce qui pouvait être des démons, autant les néo-païens actuels connaissent le christianisme et s'opposent frontalement à lui au nom de valeurs diaboliques : liberté absolue de l'homme vue de manière prométhéenne, absence totale de tabous sexuels, darwinisme social exacerbé, rejet de l'unité du genre humain,... Ils sont souvent liés à une extrême-droite néo-nazie. Et la boucle est bouclée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:16

Josaphat a écrit:
Mais est-ce que vous ne confondez pas le satanisme propreent dit et le paganisme et les courant néopaganiste? Parce que si il neme semblent pas spécialement très intéressant et très limités, il ne me semble pas nécessairement promouvoir des conceptions dangereuses, en dehors évidement des possible dérives sectaires mais les dérives sectaires peuvent toucher tous les courants même les plus élaborés et reconnus.

Je suis tout-à-fait d'accord au sujet des dérives sectaires qui peuvent toucher tous les courants et même les plus reconnus.

Certaines dérives se produisent dans l'O.D. : ceux qui croient qu'il faut se mortifier jusqu'au sang et je n'invente rien et ne vise personne.

Peux tu Josaphat développer le reste ? un peu compliqué pour moi ! Basketball


Merci sunny lol!
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:18

Josaphat a écrit:
Mais est-ce que vous ne confondez pas le satanisme propreent dit et le paganisme et les courant néopaganiste? Parce que si il neme semblent pas spécialement très intéressant et très limités, il ne me semble pas nécessairement promouvoir des conceptions dangereuses, en dehors évidement des possible dérives sectaires mais les dérives sectaires peuvent toucher tous les courants même les plus élaborés et reconnus.

C'est pour cela que je disais qu'une chose est d'adorer des démons sans le savoir et sans prétendre qu'ils sont bons, autre chose est d'adorer Satan en pleine connaissance de cause.
Le christianisme s'est souvent implanté en douceur sur les anciennes cultures paënnes.

Quant à M. Farmer, je veux bien te croire, Josaphat, mais tu as vu le regard halluciné qu'elle a ? Ce qui ne l'empêche pas d'avoir une voix magnifique et des chansons merveilleusement belles.
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:27

Dans un cadre bouddhisque il me semble qu'on pourrait penser en effet que les divinités anciennes pouvaient être des dieux du désirs (formes des dieux inférieures (formes de consciences déjà pure mais mu par un orgueil relativement grossier et encore liée à ce monde) ou même des divinités de rang supérieures. Des consciences titanesques aussi les Asura ou conscience mue par la jalousie envers les dieux aurait pu promouvoir certain culte. Même Bramah dieu suprême de l'hindouisme est encore soumi à une forme subtile d'ignorance. Mais dans le bouddhisme toutes ces formes, dans l'hypothèse de leurs existence, restent des consciences conditionnées c'est-à-dire soumise à la souffrance, à l'ignorance et à la mort. Elle sont donc incapable de guider étant elle-même dans un état d'aliénation, elle sont du point de vue du bouddhisme nos égaux, également prisonnière de l'illusion. Dans cette perspective, elle ne peuvent être de véritable source de refuge, seul l'existence inconditionnée, de pure liberté qui est à le source de notre être peut-être le véritable objet de refuge.
Mais le bouddhisme à généralement fait autrement que les monothéisme au lieu de détruire les idoles, il a profiter de l'attachement des peuples à celle-ci pour en inverser le sens et amener petit à petit ceux-ci à orienter leurs ferveur ancestrale vers une conception plus pure et plus morale de l'esprit. Puisque l'Eveil est au-delà des formes il peut toutes les prendre. Que voulez-vous ces gens sont très pragmatiques.


Dernière édition par le Jeu 23 Nov - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:29

Krystyna a écrit:
Josaphat a écrit:
Mais est-ce que vous ne confondez pas le satanisme propreent dit et le paganisme et les courant néopaganiste? Parce que si il neme semblent pas spécialement très intéressant et très limités, il ne me semble pas nécessairement promouvoir des conceptions dangereuses, en dehors évidement des possible dérives sectaires mais les dérives sectaires peuvent toucher tous les courants même les plus élaborés et reconnus.

C'est pour cela que je disais qu'une chose est d'adorer des démons sans le savoir et sans prétendre qu'ils sont bons, autre chose est d'adorer Satan en pleine connaissance de cause.
Le christianisme s'est souvent implanté en douceur sur les anciennes cultures paënnes.

Quant à M. Farmer, je veux bien te croire, Josaphat, mais tu as vu le regard halluciné qu'elle a ? Ce qui ne l'empêche pas d'avoir une voix magnifique et des chansons merveilleusement belles.

Est ce que ce regard halluciné peut provenir de la prise de drogues ? Question Question quand à cela moi aussi j'aime beaucoup M.F et son talent :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:34

Marcus a écrit:
Cher Josaphat,

A la lumière de la Patristique, le néo-paganisme ne peut être considéré que comme une annexe du satanisme. Autant, comme l'a dit Krystyna, les peuples antiques n'avaient pas conscience de vénérer ce qui pouvait être des démons, autant les néo-païens actuels connaissent le christianisme et s'opposent frontalement à lui au nom de valeurs diaboliques : liberté absolue de l'homme vue de manière prométhéenne, absence totale de tabous sexuels, darwinisme social exacerbé, rejet de l'unité du genre humain,... Ils sont souvent liés à une extrême-droite néo-nazie. Et la boucle est bouclée...


Je crois que pour certain oui pas tous.
Et malheureusment certaine personne qui se disent chrétienne ou bouddhiste sont pour un certain darwinisme social voir même on de liens avec l'extrême droite néo-nazie, l'adhésion à un système aussi beau qu'il soit à lui seul n'immunise pas contre ce genre de maladie métaphysique.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:40

Elise a écrit:
Josaphat a écrit:
Mais est-ce que vous ne confondez pas le satanisme propreent dit et le paganisme et les courant néopaganiste? Parce que si il neme semblent pas spécialement très intéressant et très limités, il ne me semble pas nécessairement promouvoir des conceptions dangereuses, en dehors évidement des possible dérives sectaires mais les dérives sectaires peuvent toucher tous les courants même les plus élaborés et reconnus.

Je suis tout-à-fait d'accord au sujet des dérives sectaires qui peuvent toucher tous les courants et même les plus reconnus.

Certaines dérives se produisent dans l'O.D. : ceux qui croient qu'il faut se mortifier jusqu'au sang et je n'invente rien et ne vise personne.

Peux tu Josaphat développer le reste ? un peu compliqué pour moi ! Basketball


Merci sunny lol!


Que veux-tu que je développe? :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:41

Elise a écrit:
Certaines dérives se produisent dans l'O.D. : ceux qui croient qu'il faut se mortifier jusqu'au sang et je n'invente rien et ne vise personne.

Je pense que les membres de l'Opus Dei sont assez raisonnables pour comprendre que ce n'est pas ce que Dieu leur demande. Peut-être avez-vous raison au fond (après tout, le Fondateur a pratiqué des mortifications qui allaient jusqu'au sang), mais un numéraire m'avait un jour expliqué qu'on avait souvent tendance à trop se mortifier, et que ce sont les prêtres qui invitent à plus de modération.

Pour ma part je ne suis bien sûr pas opposé aux instruments de pénitence qui font partie de la Tradition de l'Église. Cependant pour l'instant je préfère commencer par me mortifier sur des choses simples (la nourriture, mon attitude envers les autres, le travail bien fait, etc.). Peut-être qu'un jour j'aurai recours à la discipline qui sait, mais c'est à mon directeur spirituel d'en décider, et jusqu'à présent nous nous sommes plutôt attachés à des modes de mortification plus accessibles. Lui-même il m'a dit que se mortifier sur tout ce n'était pas humain, en effet je culpabilisais parfois de ne pas assez me mortifier.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:45

Elise a écrit:
Est ce que ce regard halluciné peut provenir de la prise de drogues ? Question Question quand à cela moi aussi j'aime beaucoup M.F et son talent :bisou:

Généralement la prise de drogue ça donne plutôt un regard hébété et des yeux mi-clos et un peu gonflés.

Voici le dernier tube de Mylène : Mylène Farmer et Moby, Slipping Away. J'adore ! Je raffole ! Very Happy


Dernière édition par le Jeu 23 Nov - 11:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 11:46

Josaphat a écrit:
Elise a écrit:
Josaphat a écrit:
Mais est-ce que vous ne confondez pas le satanisme propreent dit et le paganisme et les courant néopaganiste? Parce que si il neme semblent pas spécialement très intéressant et très limités, il ne me semble pas nécessairement promouvoir des conceptions dangereuses, en dehors évidement des possible dérives sectaires mais les dérives sectaires peuvent toucher tous les courants même les plus élaborés et reconnus.

Je suis tout-à-fait d'accord au sujet des dérives sectaires qui peuvent toucher tous les courants et même les plus reconnus.

Certaines dérives se produisent dans l'O.D. : ceux qui croient qu'il faut se mortifier jusqu'au sang et je n'invente rien et ne vise personne.

Peux tu Josaphat développer le reste ? un peu compliqué pour moi ! Basketball


Merci sunny lol!


Que veux-tu que je développe? :chapeau:

Eh bien Chère Josaphat , je veux dire que je ne comprends pas bien ce que cela veut dire les 'courants néopaganistes' ? scratch Idea
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 12:00

Krystyna a écrit:
Elise a écrit:
Est ce que ce regard halluciné peut provenir de la prise de drogues ? Question Question quand à cela moi aussi j'aime beaucoup M.F et son talent :bisou:

Généralement la prise de drogue ça donne plutôt un regard hébété et des yeux mi-clos et un peu gonflés.

Voici le dernier tube de Mylène : Mylène Farmer et Moby, Slipping Away. J'adore ! Je raffole ! Very Happy

Super j'ai écouté et adoré ! alien lol!

Quel beau clip aussi :jevole:
Revenir en haut Aller en bas
Théophane



Masculin Messages : 592
Inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 12:07

J'aime bien le caractère bilingue du texte. Sinon, c'est vrai que le clip est très bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ratzinger2005.skyblog.com
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 12:19

Mylène Farmer :

Les mots
Sans contrefaçon
(allusions étranges dans le clip)
Désenchantée
Maman a tort
Ainsi soit-je
(Symbolisme de la lune)
Libertine
Une belle journée
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 12:45

Chers amis,

Cependant, parmis tous les Dieux et les déesses antiques, s'il y en a deux qui ne peuvent être des démons, mais plutôt des anges de Dieu, c'est bien Isis et Osiris.

Leur culte n'a produit que du beau et du bien, insinuant de la monogamie et du respect des femmes dans ce pays et poussant les hommes a imiter l'amour d'osiris pour sa reine Isis.

les Egyptiens pensaient qu'en imitant ainsi Maat (la droiture du coeur), ils entreraient au paradis et connaîtraient la résurrection de la chair.

par contre, si nous regardons du côté de l'Amérique du Sud, il est évident que ces dieux, auxquels on offrait des coeurs d'enfants arrachés vivants, recevaient l'incarnation de vrais démons de l'enfer.



Isis battit des ailes et obtint la resurrection d'Osiris

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 12:46

Elise a écrit:
Josaphat a écrit:
Elise a écrit:
Josaphat a écrit:
Mais est-ce que vous ne confondez pas le satanisme propreent dit et le paganisme et les courant néopaganiste? Parce que si il neme semblent pas spécialement très intéressant et très limités, il ne me semble pas nécessairement promouvoir des conceptions dangereuses, en dehors évidement des possible dérives sectaires mais les dérives sectaires peuvent toucher tous les courants même les plus élaborés et reconnus.

Je suis tout-à-fait d'accord au sujet des dérives sectaires qui peuvent toucher tous les courants et même les plus reconnus.

Certaines dérives se produisent dans l'O.D. : ceux qui croient qu'il faut se mortifier jusqu'au sang et je n'invente rien et ne vise personne.

Peux tu Josaphat développer le reste ? un peu compliqué pour moi ! Basketball


Merci sunny lol!


Que veux-tu que je développe? :chapeau:

Eh bien Chère Josaphat , je veux dire que je ne comprends pas bien ce que cela veut dire les 'courants néopaganistes' ? scratch Idea


Le néopaganisme est un mouvement assez difficile à circonscrire. Il reprend les mouvement qui cherche à reconstituer les religion première de l'Europe, culte celtique, rite polythéiste antique, grecs, égyptien, Culte del a Déesse Mère etc.. Mais aussi le New-Age qui est une pensée se disant holistique c'est-à-dire qui insiste sur la totalité le divin est un Grand-Tout, une conscience universelle, elle cherche aussi à insister sur l'individu mais plutôt sur une forme très consumériste (ça veut dire qui conçoit le bonheur individuel sur sa capacité à jouir des bien de consommation) de l'individu, c'est le bien-être personnel, le développement personnel, il ne s'agit pas de dépasser quoi que ce soit mais au contraire que l'individu soit en harmonie avec le Tout. D'où beaucoup de produit lié au bien être, des stages où on promet le bonheur en quelque week-end de relaxation, de méthode naturelles, de recettes orientales (ça fait tout de suite mieux quand ça vient de loin) ect.. Ces courants traversent en fait tout les couches politiques mais sont plutôt liée à la classe moyenne de gauche comme de droite selon qu'on y voit l'expression d'un retour à une conception universelle de la spiritualité d'avant les monothéismes (+ à gauche) ou au contraire le retour à une tradition territorialement définie (+ à droite).
Si vous voulez en savoir plus, il y a un livre de Jean Vernette "Le 21eme siècle sera mystique ou ne sera pas" au PUF, et qui parle largement dec es nouvelles spiritualités.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 12:51

Pour moi, un homme ne devient mystique que parce que, à l'origine, son coeur est natuellement porté vers l'absolu, l'infini.

Ce sont des jeunes gens sensibles, poètes, attirés par le don total à Dieu.

Mais attention, en cas de déception, la corruption de ces âmes d'élite est la pire.

On voit cela très nettement chez les hommes que cite Krystyna, mais aussi chez Nieztsche.

Je pense aussi à Thiery Messianh. Ancien membre d'une communauté charismatique, adonné à la prière, il est devenu en la quittant, le pire ennemi de l'Eglise, usant principalement de l'arme du mensonge. C'est lui qui a accusé un jour le pauvre père Daniel-Ange, défenseur de la chasteté, d'acte sexuel avec lui. Il s'attaque maintenant au père Tony Anatrella.

C'est lui qui affirme qu'il n'y a pas eu d'avion contre le WTC et le Pentagone, et que les Juifs ont utilisés des missiles.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 12:55

Merci Chère Josaphat et Merci Cher Arnaud pour toutes ces explications. :chapeau:

Je finirai par devenir savante ici ! cheers sunny
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 13:51

Je constate simplement que tous les livres écrits par de grands lucifériens parlent d'Isis dévoilée. Le plus célèbre est celui de Mme Blavatsky, Isis dévoilée. Je pense que tu le connais.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 13:53

Krystyna a écrit:
Je constate simplement que tous les livres écrits par de grands lucifériens parlent d'Isis dévoilée. Le plus célèbre est celui de Mme Blavatsky, Isis dévoilée. Je pense que tu le connais.

C'est vrai. Mais c'est comme la récupération du Christ par les Lucifériens: la croix est à l'envers car le sens des mystères est inversé par les Luciferiens.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 13:57

Noel a écrit:
Elise a écrit:
Merci Chère Josaphat et Merci Cher Arnaud pour toutes ces explications. :chapeau:
Je finirai par devenir savante ici ! cheers sunny

Peut-être mais assurez-vous cependant qu'on ne vous raconte pas n'importe quoi.

Astarté = Ishtar = Aphrodide.
Déesse du ciel, de l'amour et de la fécondité. Tenait la place d'une déesse mère. Rien à voir avec un démon, ni avec Astaroth (pas la même étymologie).
Cependant comme tous les dieux de l'antiquité peut avoir sa face noire. l'amour devenant passion, enfermement, jalousie... Il est vrai que dans certaines contrées on lui faisait des sacrifices humains (autres temps autres moeurs... encore que les messes noires!!!).
Mais ce n'est pas là la vraie face de cette déesse à qui les Babylonniens ont dédié une très belle prière qui aurait pu préfigurer le "Je vous salue Marie". J'essaye de la retrouver et je vous la met en ligne.

De plus ce n'est pas parce que les anciens peuples avaient des croyances différentes qu'ils étaient nécessairement sataniques ou démoniaques...

Ne rien prendre pour vrai qu'on ait vérifié soi-même (Descartes).
Noel

Bien d'accord! Merci pour cette mise au point.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 14:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Chers amis,

Cependant, parmis tous les Dieux et les déesses antiques, s'il y en a deux qui ne peuvent être des démons, mais plutôt des anges de Dieu, c'est bien Isis et Osiris.

Leur culte n'a produit que du beau et du bien, insinuant de la monogamie et du respect des femmes dans ce pays et poussant les hommes a imiter l'amour d'osiris pour sa reine Isis.

les Egyptiens pensaient qu'en imitant ainsi Maat (la droiture du coeur), ils entreraient au paradis et connaîtraient la résurrection de la chair.

par contre, si nous regardons du côté de l'Amérique du Sud, il est évident que ces dieux, auxquels on offrait des coeurs d'enfants arrachés vivants, recevaient l'incarnation de vrais démons de l'enfer.



Isis battit des ailes et obtint la resurrection d'Osiris

Il y avait dès l'Antiquité une forme de culte à Isis qui était démoniaque. La statue de cette déesse avait le visage voilé dans le Temple et seuls quelques rares initiés avaient le droit de soulever le voile et de connaître ainsi la véritable nature de la déesse. Mais peut-être tous les cultes à Isis ne l'étaient-ils pas. Mais on ne peut nier cette forme.
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 14:16

Je pense que toute les formes de divinité au traîts terrible ne sont pas pour autant démoniaque. Ces formes cherche aussi à exprimer parfois l'autre face du divin qui peut être terrifiant pour "discipliner" les êtres. je pense à Kali ou Dourga dans l'hindouisme, ou Mahakala et les protecteurs dansle bouddhisme himalayin. Certaine représentation des séraphins ou des chérubins sont parfois aussi plutôt courroucée.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 14:19

Voici un lien concernant l'Egypte et Isis, mais je me méfie des sites internet :twisted: Mr.Red

www.civilization.ca/civil/egypt/egcgov5f.html

J'ai lu en diagonale et je ne vois rien de satanique dans son culte. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 14:20

Noel a écrit:
Burk!!! De l'occultisme de basse-cour
Dans la foulée de la mystification de Léo Taxil.

Sauf que Louis Taxil, c'est pas de la mystification.

Lire l'ouvrage très complet et définitif sur le sujet : Athirsata, L'affaire Diana Vaughan - Léo Taxil au scanner, Sources retrouvées, novembre 2002
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 14:22

Josaphat a écrit:
Je pense que toute les formes de divinité au traîts terrible ne sont pas pour autant démoniaque. Ces formes cherche aussi à exprimer parfois l'autre face du divin qui peut être terrifiant pour "discipliner" les êtres. je pense à Kali ou Dourga dans l'hindouisme, ou Mahakala et les protecteurs dansle bouddhisme himalayin. Certaine représentation des séraphins ou des chérubins sont parfois aussi plutôt courroucée.

En effet Josaphat, certaines représentations de séraphins, d'ange chez les chrétiens sont parfois bizarres.

L'ange qui orne la cathédrale de Reims est bien sympathique lui :greenange: ange1
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 14:31

Citation :
Ne confondez pas tout. Isis voilée est la Veuve qui pleure son époux (son frère). Le fait qu'un petit nombre d'initiés pouvait accéder à ce culte n'en prouve pas le caractère démoniaque. Et la figure de la Veuve n'a rien de démoniaque. C'est aussi la déesse mère qui pleure ses enfants perdus... exactement comme la Vierge des douleurs.

Et cela fait en effet appel à des notions qui dépassent la foi du charbonnier. Il faut pour le comprendre dépasser le sens premier du premier mot de la Bible.

Cher Noël,

Je partage votre avis.

Rien dans l'histoire d'Isis n'est haine, violence.

Tout est amour, détresse, prière.

Un maiuvais arbre ne produit pas de mauvais fruit.

Or je rappelle que, à une époque où partout la femme était au niveau du bétail, vendue et réduite en soumission, en Egypte, elle était l'égale et la complémentaire de l'homme.

Voici ce qu'à produit la religion Osirienne, après sa restauration au nouvel empire :




Je pense que Krystyna vise la période Grecque, PLUS TARDIVE, où Isis est identifiée à des déesses et à des mythes étrangers, parfois sauvages.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mystique et satanisme   Jeu 23 Nov - 14:35

L’affaire Léo Taxil est trop connue des historiens de la franc-maçonnerie, et de l’anti-maçonnisme catholique, pour qu’il soit nécessaire de la rappeler ici dans ses détails. J’y avais consacré en 1997 une soixantaine de pages (pp. 143-208) de mon ouvrage Enquête sur le satanisme. Satanistes et anti-satanistes du XVIIe siècle à nos jours, paru en édition française mise à jour chez Dervy, Paris, en 1997. En bref : Marie-Joseph-Antoine-Gabriel Jogand-Pagès (1854-1907), connu sous le nom de plume de Léo Taxil comme auteur d’ouvrages d’un anti-cléricalisme outré et ordurier, se déclare en 1885 converti de la franc-maçonnerie au catholicisme. Il commence à produire des ouvrages anti-maçonniques qui ne disent rien de très nouveau, jusqu’à ce que – après la parution en 1891 du roman Là-bas de Joris-Karl Huysmans (1848-1907), qui avait mis le satanisme à la mode –, un associé de Taxil, le Dr Charles Hacks (« Dr Bataille ») et Taxil lui-même commencent en 1892 à livrer à un public de plus en plus étonné les secrets du satanisme maçonnique.

Derrière la franc-maçonnerie, on apprend qu’il y a le « Palladisme » luciférien, jadis dirigé par le franc-maçon américain Albert Pike (1809-1891) et aujourd’hui par le grand maître italien Adriano Lemmi (1822-1896), contre lequel une révolte est pourtant en cours. En effet, une grande querelle divise la « haute maçonnerie » (qui compte, bien entendu, aussi bien des femmes que des hommes) entre les partisans de deux grandes prêtresses lucifériennes : l’une odieuse, Sophia Walder, l’autre somme tout sympathique, Diana Vaughan. Pour les lecteurs de Taxil et de Bataille, l’happy ending de la conversion de Diana Vaughan au catholicisme n’est donc pas vraiment surprenant. Diana (sans jamais paraître en public, bien qu’elle se manifeste à quelques personnes en privé) commence à son tour à publier des ouvrages anti-maçonniques, qui contiennent sur le satanisme des particularités tellement bizarres que des anti-maçons catholiques s’en inquiètent et se mettent à douter. Après que le Dr Hacks-Bataille ait confessé qu’il s’agissait bien d’une mystification, Léo Taxil annonce que Diana va finalement se montrer le 19 avril 1897. Ce soir-là, à la Salle de la Société de Géographie, c’est Taxil qui paraît pour confirmer qu’il s’agit en effet d’une mystification : il a voulu montrer la crédulité des catholiques, avec la complicité du Dr Hacks et d’une dactylo d’origine quelque peu américaine, qui a joué le rôle de Diana Vaughan dans les rares occasions où il a fallu la montrer à quelques personnes. L’affaire fait grand bruit, car le Pape lui-même avait reçu Taxil ; on en rit, on s’énerve et finalement on l’oublie.

Il y a toujours eu une poignée d’anti-maçons pour ne pas accepter l’aveu de Taxil, et pour soutenir que la mystification allait bien dans l’autre sens : Taxil était sincère quand il parlait du luciférisme, de la Haute Maçonnerie, des querelles entre Diana et Sophia ; il mentait quand il réduisait l’épopée du Palladisme à une simple fumisterie, et on le soupçonnait même d’avoir fait assassiner Diana Vaughan. Il serait difficile de trouver de ces anti-maçons-là dans l’Eglise Catholique aujourd’hui ; mais on en trouve dans des groupes proches de la Fraternité Saint Pie X ou sedevacantistes (pour lequel il n’y a plus de « vrai » Pape à plein titre dans une Eglise qui a perdu sa légitimité en raison de ses « hérésies » modernistes). C’est de ces milieux-là, semble-t-il (mais nous ne disposons pas de preuves à l’appui), que provient l’ouvrage signé « Athirsata » et publié en 2002 sous le titre L’Affaire Diana Vaughan – Léo Taxil au scanner. La plus grande mystification du XIXe siècle… mais pas celle qu’on croit (Sources Retrouvées, Paris 2002). Il s’agit de 561 pages (en grande partie, des documents reproduits au scanner) pour soutenir que Diana Vaughan a bien existé, que les écrits de Taxil et de Bataille (à quelques exagérations près) sont dignes de confiance, et que c’est l’aveu du 19 avril 1897 qui est faux.

Reconnaissons d’abord que l’auteur a fait un travail considérable, et qu’il faut toujours regarder d’un œil favorable la mise à la disposition du public de documents qui, pour n’être pas inédits, sont d’accès plutôt difficile, sauf à fréquenter la Bibliothèque Nationale de Paris. Ajoutons qu’il s’agit d’une des machines de guerre les plus ingénieuses qu’il nous ait été donné de voir mises en oeuvre pour soutenir une thèse difficile. Mais la thèse demeure insoutenable.

L’auteur adopte comme méthode la critique systématique, adressée à l’encontre soit de l’ouvrage de l’historien américain Eugen Weber Satan Franc-Maçon. La mystification de Léo Taxil (Julliard, Paris 1964), soit du mien cité ci-dessous. Le dernier est qualifié d’« important ouvrage, qui mériterait plus d’attention de la part de nos ‘élites’ » par un auteur « qui connaît bien son sujet et qui apporte des éléments nouveaux » (p.12) ma thèse serait même devenue « la thèse officielle » (p. 470) sur l’affaire Taxil. Bien entendu, « officielle » signifie ici qu’elle est celle du parti dominant « anti-Diana Vaughan » (p. 12), et c’est peut-être en tant qu’« ésotérisant » (à la p. 300 on me prête même un penchant pour René Guénon [1886-1951] qui va sans doute faire sourire plusieurs guénoniens) que je me refuse à prendre plus au sérieux la thèse de quelques irréductibles.

suite....
Revenir en haut Aller en bas
 
Mystique et satanisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mystique et satanisme
» 'Musique' gothique et satanisme
» La mystique
» Un des premiers fondateurs de la Mystique: Origène
» Satanisme et gothique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: